Gitlab achète Gitorious

Posté par . Édité par Benoît Sibaud et Xavier Teyssier. Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC by-sa
37
4
mar.
2015
Gestion de versions

Gitlab achète Gitorious. Les utilisateurs ont jusqu'à fin mai 2015 pour importer leur projet sur Gitlab (en un clic).

Selon les mots de Rolf Bjaanes, le CEO de Gitorious, dans le billet officiel, Gitorious.org n'était plus viable économiquement : «À Gitorious nous voyions de plus en plus d'organisations adopter Gitlab. À cause d'une baisse des revenus des comptes payants, il n'était plus tenable de maintenir l'instance gratuite Gitorious.org. Gitlab résolvait le même problème que nous, mais mieux.» ("At Gitorious we saw more and more organizations adopting GitLab. Due to decreased income from on-premises customers, running the free Gitorious.org was no longer sustainable. GitLab was solving the same problem that we were, but was solving it better.

Rien n'est dit sur ce qui va advenir du code de Gitorious.

C'est un logiciel totalement libre et sous licence AGPLv3 qui meurt, remplacé par un autre sous licence MIT avec une édition communautaire et une privée.

Des pronostics pour quand Gitlab rachètera Github ?

Découvrez le langage Go et Camlistore le 24 mars 2015 à Grenoble

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, Xavier Teyssier et palm123. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
Tags : aucun
12
5
mar.
2015
Golang

L'AlpesJUG propose une soirée d'introduction au langage de programmation Go au travers du projet libre Camlistore par Mathieu Lonjaret.

La soirée est d'accès libre, on vous demandera juste de vous inscrire pour l'organisation.

Les brevets logiciels : un frein à l'innovation et la recherche (un nouvel exemple aux États-Unis)

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, tankey, Nils Ratusznik et Pierre Jarillon. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
Tags :
39
26
fév.
2015
Justice

L'histoire en seconde partie raconte comment un brevet qui n'aurait jamais dû exister peut tuer la créativité, l'innovation et la recherche mathématique appliquée. On y voit aussi les ravages que peut commettre une entreprise qui a de l'argent et des avocats…

Django 1.7, « le framework web pour les perfectionnistes sous pression »

21
5
mar.
2015
Python

D'après Wikipedia : « Django est un framework open-source de développement web en Python. Il a pour but de rendre le développement web 2.0 simple et rapide. Pour cette raison, le projet a pour slogan « Le framework web pour les perfectionnistes sous pression ». Développé au départ pour les sites de la ville de Lawrence (Kansas), Django a été publié sous licence BSD à partir de juillet 2005. »

Django

La version 1.7 du framework web Django est sortie le 2 septembre 2014. La principale nouvelle fonctionnalité est la gestion intégrée des migrations de schéma. On notera la publication de la version 1.7.5 le 25 février 2015, et en même temps, la première bêta de la version 1.8.

Xfce 4.12 est là !

77
2
mar.
2015
Serveurs d'affichage

Xfce est un environnement de bureau basé sur GTK+ qui se veut léger, simple mais complet, souple, modulaire, portable et respectueux des standards portés par Freedesktop Ce 28 février est sortie la version 4.12, après presque 3 ans de développement depuis la version 4.10, et quelques versions intermédiaires dont la 4.11. Cette version est une « évolution sans révolution », le projet continue de se focaliser sur l'expérience utilisateur.

Xfce

Sortie de Subsurface 4.4.1 le 18 février 2015

Posté par . Édité par tankey, BAud, Benoît Sibaud et Florent Zara. Modéré par Florent Zara. Licence CC by-sa
Tags : aucun
13
3
mar.
2015
Technologie

Subsurface est un logiciel libre qui sert de journal de plongée (mais pas seulement) disponible pour les systèmes à base de noyau Linux ainsi que pour les systèmes de type Windows et Mac. Il est distribué sous licence GPLv2.

Subsurface

La reconnaissance et la prise en charge des ordinateurs de plongée se fait au travers de l'excellente bibliothèque libdivecomputer qui est sous licence LGPL. Il est aussi possible d'importer des journaux de plongée depuis d'autres programmes du même type, souvent propriétaires et exclusifs à une marque d'ordinateur de plongée.

Présentation du projet libreidea.org

Posté par . Édité par BAud, Porkepix, Benoît Sibaud, Pierre Jarillon et M5oul. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
Tags : aucun
13
24
fév.
2015
Communauté

Le projet libreidea, lancé en octobre 2014, se veut être une boite à idées (avec un code libre et une instance de base ayant vocation à diffuser le contenu sous CC By Sa 3.0).

libreidea.org

Deux parties viennent avant et après les idées : les problématiques qui induisent les idées et les projets, résultantes des idées.

Les idées s(er)ont évaluables par la communauté de manière subjective, mais aussi rationnelle, ce qui permettra à chacun une aide à la décision pour participer à un ou plusieurs projets.

Types d'idées :

  • logiciels
  • objets physiques
  • concepts

Une initiative à généraliser pour favoriser l'usage de solutions libres dans l'Éducation nationale

Posté par . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC by-sa
Tags : aucun
22
4
mar.
2015
Éducation

La Délégation académique au numérique éducatif (DANE) de l'académie de Versailles a confié à Louis-Maurice De Sousa, enseignant de technologie, la tâche « d’accompagner les établissements scolaires, les personnels d’encadrement ainsi que les collectivités locales dans leurs projets de mise en œuvre des solutions libres et des formats ouverts ». Le rôle de Louis-Maurice De Sousa, selon la lettre de mission qui lui a été remise, est de « favoriser le développement des solutions libres, en particulier par l’échange, la formation des équipes et l’organisation de réunions thématiques ».

Certes des progrès restent à accomplir pour que la solution utilisée dans l'Académie de Versailles se généralise, mais c'est la première fois qu'apparaît dans l'organigramme d'une académie une personne référente pour tout ce qui touche au Libre éducatif et aux formats ouverts. Il y avait certes un pôle de compétences logiciels libres au sein de feu le SCEREN-CNDP (Services, culture, éditions, ressources pour l’Éducation Nationale/ Centre national de documentation pédagogique) mais ce poste n'a malheureusement pas été reconduit.

Même si elle regrette qu'un véritable poste, et non une décharge de quelques heures, ne soit dédié à cette mission, l'April a salué cette initiative et appelle chacune des académies à s'inspirer de cette bonne pratique afin d'accompagner la promotion et la diffusion de ressources libres auprès de tous ses personnels d'éducation et auprès des collectivités locales.

Pour rappel, l'April dispose d'une liste de discussion "éducation et logiciels libres ouverte à tous, et dans laquelle Louis-Maurice De Sousa intervient régulièrement.

Plus que quelques jours pour soutenir Libre OS USB

Posté par (page perso) . Édité par ZeroHeure, Benoît Sibaud et palm123. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
Tags :
7
28
fév.
2015
Linux

Suite à la parution le 10 février 2015 d'une dépêche sur ce site, vous avez été nombreux à commenter ce projet de clé USB avec système Linux embarqué qui servira de bureau et de boite à outils itinérants.
Les conseils ont été pris en compte, la clé arrive à maturité et comporte désormais de nouvelles possibilités :

  • Cryptage complet du répertoire utilisateur en AES-256.
  • Possibilité d'utiliser des clés ou des cartes SD de grandes capacités.
  • Possibilité de synchroniser ses données dans le nuage (OwnCloud, Dropbox,…).
  • Version disponible en langue française et en langue anglaise.
  • Garantie du produit par Libre Expert pendant 3 années.
  • Et toujours démarrage aussi bien en mode UEFI avec Secure boot ou bien en CSM (Legacy).

Le projet sur le site de financement participatif Ulule arrive à terme dans quelques jours, mais il reste encore un besoin de soutiens pour que l'objectif soit atteint avant l'échéance.

Quatre mini-conférences/débats à l'École Normale Supérieure le dimanche 8 mars 2015

Posté par . Édité par ZeroHeure et palm123. Modéré par Florent Zara. Licence CC by-sa
12
3
mar.
2015
Internet

Dans le cadre de la semaine « S'exprimer contre la terreur » organisée à l'École Normale Supérieure à Paris (45 rue d'Ulm), le hacklab de l'ENS, hackEns, organise quatre mini conférences/débats. Elles porteront sur les liens entre la liberté d'expression, Internet, la censure et la lutte anti-terroriste (plus de détails dans la seconde partie de la dépêche).
Antoine Champagne (kitetoa), Jérémie Zimmermann, Stéphane Vilboux (Yhargla) et Pablo Rauzy proposeront chacun une conférence, de 16h00 à 19h00, le dimanche 8 mars 2015.

L'entrée est bien sûr libre et gratuite.

Sortie du noyau Linux 3.19

113
16
fév.
2015
Noyau

La sortie de la version stable 3.19 du noyau Linux a été annoncée le dimanche 8 février 2015 par Linus Torvalds. Le nouveau noyau est, comme d’habitude, téléchargeable sur les serveurs du site kernel.org. Le détail des évolutions, nouveautés et prévisions se trouve dans la seconde partie de la dépêche.

Pour rappel, la page wiki rédiger des dépêches noyau signale quelques possibilités pour aider à la rédaction et s’y impliquer (ce que tout inscrit peut faire, ne serait‐ce que traduire^Wsynthétiser les annonces de RC).

Open Source Innovation Spring du 13 mars au 3 avril 2015 #OSIS2015

Posté par (page perso) . Édité par BAud, ZeroHeure, palm123 et Xavier Teyssier. Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC by-sa
Tags : aucun
7
3
mar.
2015
Communauté

L'IRILL (Institut de Recherche en Informatique et Logiciel Libre) et le GTLL (Groupe Thématique Logiciel Libre du pôle de compétitivité francilien Systematic) lancent le premier printemps de l'innovation Open Source, avec le soutien de l'Inria et de l'Open World Forum.

Bannière OSIS2015

Le but de ce Printemps Open Source de l'Innovation, qui fédèrera des événements du 13 mars au 3 avril sur Paris et Palaiseau, est de mettre en valeur le travail d'excellence des équipes de chercheurs français, mais aussi la R&D des PME de pointe en logiciel libre, notamment auprès des industriels et des institutionnels. Il conjuguera donc plusieurs initiatives pour mettre en valeur des pépites innovantes issues de l’Industrie et de la Recherche française, dont le succès et la visibilité est mondial, sur des thèmes aussi variés que le Big Data, l'Internet des Objets, le Cloud Computing et la Qualité Logicielle.

Détail des événements programme dans la suite de la dépêche

systemd : l’init martyrisé, l’init bafoué, mais l’init libéré !

121
24
fév.
2015
Linux

systemd est un projet composé de trois parties distinctes :

  • un processus d’initialisation, systemd, qui s’occupe de gérer le démarrage, du lancement du noyau Linux à l’interface graphique, et de la surveillance des processus ;
  • un ensemble d’outils qui contrôlent le processus systemd, notamment systemctl, et qui permettent, entre autres, de suivre, redémarrer et arrêter les différents services d’une machine ;
  • un jeu d’outils qui peuvent être utilisés comme base pour la création d’un système d’exploitation complet — un peu à la manière de ce que le projet GNU propose, mais avec une portabilité beaucoup plus réduite.

La première version de systemd a été publiée le 30 mars 2010. Presque cinq ans plus tard, quasiment toutes les distributions majeures l’ont adopté.

Remplaçant un composant central du système, il n’est pas étonnant que l’arrivée de systemd ait provoqué de nombreuses réactions. Elles ont parfois été violentes, mais pourquoi au juste ?

Cette dépêche éminemment collective (à peu près tous les contributeurs habituels sont venus participer, pour faire court) présente un état des lieux des opinions en présence, dans une démarche de remise à plat et d’apaisement, un peu similaire à celle entreprise ici ou et visible ici.

Sortie d’IPython en version 3.0

Posté par . Édité par palm123, BAud, Benoît Sibaud, Nicolas Casanova, Nÿco, Snark, Ytterbium, Jiehong et eggman. Modéré par NeoX. Licence CC by-sa
34
28
fév.
2015
Python

Pour ceux qui ne connaissent pas IPython, je vous propose de consulter les dépêches précédentes car, même si à l'origine il s'agissait uniquement d'une console évoluée pour Python, l'envergure des possibilités a bien changé.

Pour rappel : IPython est une console alternative principalement tournée vers l’exploration interactive des données. […] Au‐delà d’une simple console Python, elle est aussi agnostique au niveau du langage en offrant une console Qt, un notebook Web (interface Web riche) et l’architecture pour y écrire dans son dialecte préféré.

Pour ceux qui préfèrent une version des nouvelles fonctionnalités dans la langue de Shakespeare, je vous suggère de lire les notes de version en anglais. Je vais me contenter de faire une traduction libre dans la langue de Molière, ainsi que de digresser sur d'autres sujets voisins.

Merci à tous les contributeurs à cette dépêche qui ont corrigé toutes mes fautes, anglicismes et autre erreurs qui font saigner les yeux etc. Merci palm123, eggman, BAud, Jiehong, Nÿco, Snark, Ytterbium et Nicolas Casanova.

Atelier CLI le mardi 03 mars 2015 à Bègles

Posté par Grégory Roche . Édité par NeoX, Benoît Sibaud et palm123. Modéré par tankey. Licence CC by-sa
Tags :
9
1
mar.
2015
Ligne de commande

Le 3 mars 2015, l'atelier CLI (Command Line Interface) aura pour thème la configuration et sécurisation d'un serveur SSH.

Les ateliers CLI ont lieu dans les locaux du Labx (à la Fabrique Pola, rue Marc Sangnier 33130 Bègles) :

  • un mercredi sur deux de 19h00 à 20h00 pour les utilisateurs débutants
  • chaque mardi de 20h00 à 22h00 pour les utilisateurs avancés,

Les ateliers CLI permettent de progresser en ligne de commande au sein d'un groupe, autour d'un outil ou d'un thème.