Exploiter inotify, c'est simple

Posté par . Édité par palm123, Bruno Michel, Benoît Sibaud et ZeroHeure. Modéré par tankey. Licence CC by-sa
28
24
nov.
2014
Linux

Intégré à partir de Linux 2.6.13, le mécanisme inotify permet de mettre en place des actions associées à l'évolution de l'état du système de fichiers. À l'occasion des 10 ans de ce projet, cette dépêche va vous donner des pistes pour exploiter ce mécanisme qui pourra vous simplifier bien des tâches d'administration.

Haiku se lâche enfin

45
24
nov.
2014
Haiku

Le projet Haiku est une réminiscence de feu BeOS. Pour les plus jeunes, BeOS était un système d'exploitation propriétaire développé en C++ par Be Inc. de 1990 à 2000. Son architecture était totalement indépendante, tout en ayant beaucoup de traits POSIX, ce qui permettait avec peu de travail d'y retrouver Qt, Mozilla, SDL, QEMU, Bash et bon nombre d'autres références classiques aux côtés de la logithèque propre de BeOS.

Haiku, anciennement OpenBeOS, reprend donc le flambeau de BeOS, avec cette ré-écriture libre, entreprise en 2001, avec l'appui de l'association à but non lucratif créée à cet effet. D'après Wikipédia, « …une version alpha de Haiku R1 est distribuée le 14 septembre 2009. La R1 Alpha 2 est sortie le 9 mai 2010, la R1 Alpha 3 le 20 juin 2011, et la R1 Alpha 4 le 12 novembre 2012. ». Nous couvrons ici les plans pour Haiku Bêta 1 et R1. Pour information ou rappel, toujours d'après Wikipedia : « Le développement d'Haiku est actuellement focalisé sur la R1, qui doit être quasiment identique à la dernière version distribuée par Be, la R5. ».

Haiku

Revue de presse de l'April pour la semaine 47 de l'année 2014

Posté par (page perso) . Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
11
24
nov.
2014
Internet

La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

OpenDesk, l'Air du bois et SketchChair.cc : plans de meubles sous licence Creative Commons

Posté par . Édité par Benoît Sibaud, Victor STINNER, palm123 et Florent Zara. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
Tags : aucun
21
23
nov.
2014
Do It Yourself

Les sites OpenDesk et L'Air du bois proposent des plans de meubles (bureaux, chaises, etc.) sous différentes licences Creative Commons (dont certaines sont libres et d'autres non-libres comme les CC NC et/ou ND).

Le journal de Victor STINNER à l'origine de la dépêche présentait OpenDesk, et un des commentaires évoquait L'Air du bois et un autre citait SketchChair.cc, ce qui a permis d'enrichir la dépêche. On mentionnera aussi le Mozilla Factory Space, avec un parquet explorant le concept de meuble libre.

Le Top 500 des supercalculateurs de novembre 2014

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, BAud, eggman, Nÿco, xaccrocheur, ZeroHeure et Benoît Sibaud. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
Tags :
23
23
nov.
2014
Technologie

Le quarante‐quatrième Top 500 des supercalculateurs mondiaux est sorti en novembre 2014.

Rappelons que le Top 500 se base sur une soumission volontaire (de nombreuses machines puissantes mais classifiées ne participent pas à la course) et sur un comparateur de performances spécifique extrêmement parallélisable, le code LINPACK, qui concerne la résolution de systèmes d’équations linéaires.

Trisquel 7.0 LTS Belenos est sortie

Posté par (page perso) . Édité par M5oul, j, Nÿco, Davy Defaud, palm123, BAud et Benoît Sibaud. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
19
21
nov.
2014
Distribution

Trisquel GNU/Linux 7.0 LTS Belenos (en référence à un dieu du soleil celtique) est sortie le 3 novembre 2014. Il s’agit d’une version LTS (Long Term Support) qui sera maintenue jusqu’en 2019. Pour rappel, Trisquel est une distribution basée sur Ubuntu 14.04 LTS et est composée à 100 % de logiciels libres. Trisquel est une des huit distributions 100 % libres, recommandée par le projet GNU et par la Free Software Foundation.

Logo de Trisquel GNU/Linux

Detekt, un logiciel de détection de logiciels espions

Posté par . Édité par Benoît Sibaud, Davy Defaud, Nÿco, M5oul et Nils Ratusznik. Modéré par NeoX. Licence CC by-sa
Tags : aucun
25
22
nov.
2014
Sécurité

Amnesty International, en partenariat avec Privacy International, Digitale Gesellschaft et Electronic Frontier Foundation, a annoncé le 20 novembre la publication du logiciel Detekt. Ce logiciel libre (GPL v3) a pour but de détecter des logiciels espions (spywares) sur un système d’exploitation Windows. Il cible notamment l’espionnage gouvernemental des journalistes et des militants. Detekt est développé par le chercheur en sécurité Claudio Guarnieri.

Amnesty

Tracim - entre forum, wiki et gestion de fichiers

19
15
nov.
2014
Bureautique

Tracim est un outil collaboratif à la croisée des chemins entre forum, wiki, gestion électronique de documents voire réseau social d'entreprise. Tracim est la refonte et la rationalisation du projet Pod que je vous avais présenté en juin 2014. Tracim est disponible sous licence AGPL.

Modeste contribution à Audacity sur l'affichage des temps

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, Nils Ratusznik, ZeroHeure et Nÿco. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
Tags :
29
18
nov.
2014
Son

Audacity est un logiciel (GPLv2/C,C++/wxWidget) dédié "à la manipulation de données audio numériques.". Son développement est encore actif (dernière version : septembre 2013) et utilise SVN.

Cette dépêche est consacrée à un retour d'expérience sur un point précis : modifier la manière dont Audacity affiche le temps de début et de fin d'un fragment audio.

Sortie de Paperwork 0.2

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, ZeroHeure, NeoX et Nÿco. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa
67
22
sept.
2014
Bureautique

Paperwork est l'outil idéal pour les flemmards qui veulent numériser tous leurs documents papiers. Il s'agit d'une interface graphique conçue avec une idée en tête : "scan&forget" (« numériser et puis voilà fini »). Lire, trier et indexer les papiers est un travail de machine, pas d'humain.

Un peu plus d'un an après Paperwork 0.1, voici Paperwork 0.2. Cette nouvelle version apporte essentiellement des améliorations de l'interface graphique, ainsi que de l'ajout d'une fonctionnalité appelée "prédiction des labels" (histoire de pouvoir être encore plus flemmard lorsqu'on numérise ses documents).

Yocto, ce n’est pas un système embarqué, mais…

Posté par . Édité par Davy Defaud, BAud, Nÿco, palm123, Xavier Teyssier, Nils Ratusznik, Katyucha, tankey et olivierweb. Modéré par Nils Ratusznik. Licence CC by-sa
31
22
nov.
2014
Linux

Yocto est un projet collaboratif, soutenu par la Linux Foundation, qui fournit des modèles, outils et méthodes pour vous aider à créer des systèmes embarqués.

Yocto

Le projet Yocto est divisé en plusieurs sous‐parties. Nous allons nous intéresser dans cet article au générateur d’appliances. Ce dernier effectue en toute simplicité la génération de votre propre système embarqué à l’intérieur d’une machine virtuelle de type vmdk.

Yocto est issu du projet Poky (un système de contruction — build — qui s’appuie lui‐même sur OpenEmbedded) dont il est le digne successeur.

CommonMark, une syntaxe Markdown en commun et répandue

46
18
nov.
2014
Doc

Markdown est la syntaxe wiki retenue pour écrire sur LinuxFr.org.

John Gruber a publié les principes généraux du Markdown en 2004, avec une suite de tests et une implémentation de référence en Perl. Il est donc considéré comme le créateur du langage. Mais sa suite de tests est très incomplète et son implémentation de référence donne des résultats parfois surprenants sur des cas particuliers (les listes imbriquées notamment).

De nombreuses autres implémentations dans différents langages sont apparues depuis. Certaines essaient de corriger les « erreurs » de la version initiale pour mieux coller aux attentes des utilisateurs, tandis que d’autres préfèrent y rester conforme. Le premier camp réunit cependant toutes les implémentations les plus utilisées (GitHub, Stack Overflow, Discourse, LinuxFr.org — dont les particularités sont détaillées sur la page wiki pour l’aide édition —, etc.). Aussi, les développeurs des principales bibliothèques se sont regroupés pour discuter des difficultés à implémenter un Markdown qui plaise à leurs utilisateurs et chercher à minimiser les différences entre les sorties des différentes implémentations : CommonMark.

Liquid Prompt 1.9

Posté par . Édité par Benoît Sibaud, Nÿco et Nils Ratusznik. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
36
14
nov.
2014
Ligne de commande

Le Liquid Prompt est un prompt fluide affichant de manière limpide des informations utiles là où vous les verrez : le prompt de votre shell bash ou zsh. Le liquidprompt était déjà bien rempli de fonctionnalités, mais celles-ci ont été stabilisées et leurs performances améliorées durant les mois écoulés. Il était temps de sortir une nouvelle version officiellement stable.

Pour les détails de cette version surtout composée de correctifs (indicateurs de batterie, température, charge processeur, nom de machine, gestion de code source, chemin, prompt, horloge, etc.) ; les curieux sont invités à consulter le fichier CHANGES : Battery indicator, Temperature indicator, CPU load, Hostname, VCS (Git, Fossil, Subversion, Bazar, Mercurial), Analog clock, etc.

Je profite de cette dépêche pour remercier chaudement les 15 contributeurs qui par leurs patchs ont contribué à cette version : Anthony Gelibert, Frédéric Mahé, Panayiotis Kkolos, Étienne Deparis, François Schmidts, Linus Wallgren, Alexander Belaev, Bartosz Janda, Brett McBride, Chase Colman, Cosmin L. Neagu, Matthew Micene, Vincent Lara, Wilson Maravilha et Yannack. Mais aussi tous ceux qui ont signalés des bogues ou proposé des patchs refusés ou en attente.

Gestion des exigences et des tests à l'ApéroLibre de Nantes le 20 novembre 2014

Posté par . Édité par Nils Ratusznik et ZeroHeure. Modéré par Benoît Sibaud.
6
19
nov.
2014
Communauté

Retrouvez-nous autour d'un apéritif ce jeudi 20 novembre (de 18h45 à 20h) à la Cantine Numérique de Nantes pour découvrir la "Gestion des exigences et des tests pour une meilleure qualité des logiciels".

Attention : la présentation "La voix sur IP en entreprise et la place du logiciel libre dans tout cela" qui devait aussi avoir lieu de jour là est reportée à l'ApéroLibre suivant.

Vous vous intéressez au logiciels libres ou plus généralement au monde du Libre ?

Alliance Libre vous propose un nouveau format de séminaire : les "ApéroLibres", généralement le 3e jeudi tous les 2 mois impairs, de 18h45 à 21h à la Cantine Numérique de Nantes (Chaussée de la Madeleine - 11 Impasse Juton - 44000 Nantes) pour découvrir 2 thématiques différentes.

Entrée libre et gratuite - Le nombre de places est limité, si vous voulez être sûr d'avoir une place, inscrivez vous à info AT alliance-libre DOT org.

Kst, outil de tracés graphiques convivial et puissant

Posté par . Édité par Davy Defaud, Nils Ratusznik, ZeroHeure et Benoît Sibaud. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
41
19
nov.
2014
Science

Kst est un outil de tracés graphiques et d’analyse de données très rapide et convivial, libre (Qt) et multi‐plate‐forme : Windows, Mac OS X et GNU/Linux. Kst est comparable à LabPlot, Veusz, QtiPlot ou encore SciDAVis.

La version 1, plus maintenue à l’heure actuelle, était une application KDE à laquelle ont contribué des grands noms du projet KDE comme George Staikos, gage d’une bonne qualité de code. Lors du portage en Qt4, les dépendances aux bibliothèques KDE ont été supprimées pour faciliter la distribution sur toutes les plates‐formes.

Des versions de Kst2 stables et pleinement fonctionnelles sont disponibles depuis assez longtemps, mais cet outil reste malheureusement trop peu connu. Pour remédier à cela, des tutoriels vidéo ont été préparés en utilisant la version 2.0.8 sortie en juillet dernier. Ces tutoriels sont disponibles sur la chaîne Kst plot sur YouTube, pour vous faire (re)découvrir les principales fonctionnalités de cet outil.

N. D. M. : l’auteur de la dépêche est l’un des développeurs de Kst, profitez‐en si vous avez des questions !