saloon : débuter simplement une application web avec erlang et angular

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, Nÿco et palm123. Modéré par tuiu pol. Licence CC by-sa
17
4
fév.
2016
Internet

Le problème des piles pour applications web

Si vous avez déjà cherché à développer une appli web moderne, vous avez déjà dû vous heurter à la question de choisir les bons composants parmi la foultitude de ceux existants… et surtout les faire fonctionner.

Premièrement, quand je parle d'applis web modernes, il faut savoir qu'elles partagent en général cette architecture :

  • un serveur HTTP,
  • un cadriciel pour exposer des API REST,
  • un cadriciel JavaScript pour la partie frontend: il consomme les API REST et met en forme les données en HTML,
  • un système de construction (build), ou plutôt des, la partie serveur et la partie frontend utilisant en général un système différent.

Bref, il fait fonctionner tout cela ensemble, vérifier les incompatibilités, etc.

Les générateurs d'applications yeoman

Le projet yeoman vise à fournir des générateurs d'applications qui intègrent des piles complètes et prêtes à l'emploi dans le domaine des applis web. Même si le projet est issu de la communauté node.js, on peut aisément écrire des générateurs pour n'importe quelle techno.

saloon, faites entrer le cowboy

Le générateur saloon (licence Apache v2) est un générateur yeoman pour débuter simplement une application web avec erlang et angular.

Wikipédia a soufflé ses 15 bougies

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, Lucas, j, M5oul et Nÿco. Modéré par Yvan Munoz. Licence CC by-sa
33
2
fév.
2016
Wikimedia

L’encyclopédie collaborative libre Wikipédia a fêté ses 15 ans mi‐janvier. Forte de cinq millions d’articles en anglais, de dix autres langues avec plus d’un million d’articles chacune (dont l’allemand avec 1,8 millions et le français avec 1,7 millions) et globalement plus de 35 millions de pages en 291 langues, ce recueil d’informations et de connaissances, tour à tour adulé et décrié, devenu L’encyclopédie, poursuit son chemin. 28 % des Terriens n’ont jamais connu un monde sans ce commun informationnel (source Fondation Wikimédia).

Wikipédia

Revue de presse de l'April pour la semaine 4 de l'année 2016

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
23
1
fév.
2016
Internet

La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

La recherche locale avec OscaR.cbls, expliquée à mon voisin (Belgique, Mons, 18 février 2016)

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
Tags : aucun
7
1
fév.
2016
Communauté

Ce jeudi 18 février 2016 à 19h se déroulera la 46e séance montoise des Jeudis du Libre de Belgique.

Le sujet de cette séance : La recherche locale avec OscaR.cbls, expliquée à mon voisin

Thématique : algorithmique, optimisation, programmation, développement

Public : développeurs, étudiants, enseignants

L’animateur conférencier : Renaud De Landtsheer (CETIC)

Lieu de cette séance : Université de Mons, Faculté Polytechnique, Site Houdain, Rue de Houdain, 9 – cf. ce plan sur le site de l’UMONS, ou la carte OSM). Entrée par la porte principale, au fond de la cour d’honneur. Suivre le fléchage à partir de là.

La participation sera gratuite et ne nécessitera que votre inscription nominative, de préférence préalable, ou à l’entrée de la séance. Merci d’indiquer votre intention en vous inscrivant via la page http://jeudisdulibre.fikket.com/. La séance sera suivie d’un verre de l’amitié (le tout sera terminé au plus tard à 22h).

Bibliothèque de génération et de manipulation de formes libsdl2_gfxutils

Posté par (page perso) . Édité par Yvan Munoz, Benoît Sibaud et palm123. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
16
1
fév.
2016
C et C++

J'annonce de part ce présent message, la réécriture de la bibliothèque de génération et de manipulation de formes libSDL2_gfxutils. Elle est publiée sous GPLv3.

Formation OpenCL en contribuant à GIMP

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
27
1
fév.
2016
Technologie

L'encyclopédie Wikipédia introduit OpenCL ainsi:

OpenCL (Open Computing Language) est la combinaison d'une API et d'un langage de programmation dérivé du C, proposé comme un standard ouvert par le Khronos Group. OpenCL est conçu pour programmer des systèmes parallèles hétérogènes comprenant par exemple à la fois un CPU multi-cœur et un GPU. OpenCL propose donc un modèle de programmation se situant à l'intersection naissante entre le monde des CPU et des GPU, les premiers étant de plus en plus parallèles, les seconds étant de plus en plus programmables.

Il s'agit donc d'une API permettant d'améliorer les performances algorithmiques en parallélisant les calculs complexes sur les périphériques divers présents de nos jours sur les ordinateurs (CPU, GPU…).
Côté pilotes, le support de cette API sur Linux fut notamment détaillé il y a quelques jours dans un autre article. Si vous êtes plutôt intéressé par le côté "utilisation" d'OpenCL, pour l'intégrer par exemple dans vos propres programmes, la société StreamComputing lance l'initiative "OpenCL training" (en français: "formation OpenCL") proposant une formation gratuite (à distance, par Internet interposé), avec GEGL — le nouveau moteur de traitement d'image de GIMP — comme "support de cours".

La ruse est donc de vous faire contribuer à GEGL tout en vous enseignant la technologie OpenCL. Moi je dis que c'est "double victoire", mais certains pourraient prétendre que les libristes sont fourbes! :P

Les membres du collectif Édunathon demandent l’annulation de l’accord entre Microsoft et l’Éducation

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud et Yvan Munoz. Modéré par ZeroHeure.
57
1
fév.
2016
Éducation

Les membres du collectif Édunathon ont demandé le jeudi 28 janvier 2016 l’annulation de l’accord entre Microsoft et l’Éducation Nationale française.

Le 30 novembre 2015, Madame Najat Vallaud-Belkacem, Ministre française de l’Éducation Nationale a signé un accord avec Microsoft France d’un montant de 13 millions d’euros pour fournir "gratuitement" ses logiciels et ses services, notamment en ce qui concerne :

  • L’accompagnement et la formation des élèves et des enseignants ;
  • La mise à disposition de solutions pour une utilisation « intelligente, facile et optimale » des équipements mobiles ;
  • Des solutions de « cloud » ;
  • Une expérimentation pour l’apprentissage du code ;
  • Une aide aux acteurs français de l’e-éducation.

Les pilotes graphiques libres : rétrospective et vue sur l’avenir

95
30
jan.
2016
Serveurs d'affichage

Cette année 2015 fut très riche et très excitante au sujet des pilotes graphiques libres. Grosse nouveauté, Mesa 3D 11 a été annoncée le 12 septembre 2015, avec une prise en charge d’OpenGL 4.2, après une très longue stagnation en version 3.3.

Cette dépêche fait donc la part belle aux récentes nouveautés de Mesa 3D, mais s’attarde aussi sur les actualités des puces graphiques embarquées, et se permet quelques incursions du côté de certains pilotes propriétaires dans leur collaboration avec les projets libres ou leurs initiatives qui profitent à tous.

Pour finir, nous nous permettrons d’annoncer quelques actualités à venir ayant pris racine en 2015.

Merci à tous les contributeurs de cette rétrospective !

Agenda du Libre pour la semaine 5 de l'année 2016

Posté par (page perso) . Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa
11
30
jan.
2016
Communauté

Calendrier web, regroupant des évènements liés au Libre (logiciel, salon, atelier, install party, conférence) en France, annoncés par leurs organisateurs. Voici un récapitulatif de la semaine à venir. Le détail de chacun de ces 24 événements est en seconde partie de dépêche.

Sortie de la version 3 de SOGo

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, Yvan Munoz et ZeroHeure. Modéré par Yvan Munoz. Licence CC by-sa
33
30
jan.
2016
Technologie

Inverse, société spécialisée en développement et déploiement de logiciels libres, annonce la sortie de la version 3 de SOGo.

SOGo est un collecticiel (groupware) libre (GPLv2) axé sur l’extensibilité et le respect des standards ouverts. Il permet aux utilisateurs Mozilla Thunderbird / Lightning, Apple Calendar/Contacts (OS X et iOS) et Microsoft Outlook de collaborer dans un environnement moderne et cohérent. Il propose les composants classiques des collecticiels : carnet d’adresses, gestion des courriers électroniques et calendriers partagés. La compatibilité native avec Microsoft Outlook est possible grâce à l'intégration des projets OpenChange et Samba4. Finalement, SOGo supporte aussi le protocole Enterprise ActiveSync pour la synchronisation des appareils Android, iOS, Windows Phone, BlackBerry et même Microsoft Outlook 2013.

Cette version apporte une toute nouvelle interface web qui respecte les normes Material Design tout en conservant la maturité de la version 2 relativement aux fonctionnalités telles Enterprise ActiveSync, les protocoles DAV, ainsi que la compatibilité native avec Microsoft Outlook.

Superpowers sort en libre/opensource

Posté par . Édité par Nÿco, BAud, Nils Ratusznik, Lucas, Benoît Sibaud, palm123, eggman, Yves Bourguignon et M5oul. Modéré par NeoX. Licence CC by-sa
43
28
jan.
2016
Jeu

Dépêche réalisée d'après l'article de Korben et modifiée avec son accord, sous licence CC BY-SA

Si vous vous sentez l'âme d'un créateur de jeux vidéo, voici Superpowers, un outil libre et open source, développé par des Français, qui va vous permettre de concevoir vos jeux 2D et 3D en HTML5 !

Superpowers est déjà connu des lecteurs de LinuxFr.org puisqu'un article lui a été consacré lors du lancement de sa campagne de financement participatif. Le logiciel est désormais open source depuis le 7 Janvier 2016, nous y reviendrons plus loin.

Superpowers

Recette de cuisine : serveur de messagerie collaborative, inter‐opérant et sans extensions

31
28
jan.
2016
Technologie

Liberasys rend public ses recettes de cuisine pour créer un serveur de courriels collaboratif. Postfix, PostfixAdmin, Dovecot, Horde, Apache, PHP, MySQL, ClamAV, rmilter, rspamd. SPF, DKIM, DMARC. Synchronisation des clients sans utilisation de greffons. Inter-opérant, quasi-universel et conforme à l'état de l'art.

Voir le lien pour le contenu et les liens vers les recettes. C'est le résultat de 3 semaines de travail à temps complet. Faire son propre serveur de courriel, avec les fonctionnalités modernes est de plus en plus complexe.

Sortie de la version 0.4 de Drone

20
28
jan.
2016
Communauté

Drone est une solution d’intégration continue basée sur des conteneurs écrite en Go. Chaque exécution se passe à l’intérieur d’un conteneur Docker éphémère, ce qui permet de donner aux développeurs un contrôle complet sur l’environnement tout en l’isolant.

Cette nouvelle version apporte la fonctionnalité la plus demandée, une matrice de construction et s’intègre directement sur les plates‐formes d’hébergement GitHub, Bitbucket, GitLab et Gogs.

Drone

Sortie de Creme CRM en version 1.6

Posté par (page perso) . Édité par Nils Ratusznik et palm123. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa
22
26
jan.
2016
Commercial

Ce 15 Janvier est sortie la version 1.6 du logiciel de gestion de la relation client CremeCRM, 10 mois après la version 1.5.

Icone creme

Même si les principales améliorations de cette version se trouvent sous le capot, des fonctionnalités intéressantes font aussi leur apparition. Les nouveautés sont détaillées dans la suite de la dépêche.

Movim 0.9 - Tchouri

52
26
jan.
2016
XMPP

Après un an et trois mois d’attente, voici enfin la nouvelle version de Movim. Avant de rentrer dans le vif du sujet, quelques rappels concernant le projet.

L’architecture de Movim est unique en son genre, c’est à la fois un client XMPP pouvant gérer plusieurs sessions simultanées mais également une application web déployable sur un serveur et accessible au sein des navigateurs et sur les mobiles.

Movim logo

Même s’il est défini en tant que réseau social, il faut plutôt le voir comme un nouvel outil, mêlant fonctionnalités sociales et de messagerie instantanée, le tout reposant sur le standard de messagerie XMPP.

À vrai dire Movim n’est pas vraiment un réseau en lui-même (par rapport à Facebook, Diaspora ou WhatsApp). L’un des buts du projet est, au contraire, de démontrer qu’il est parfaitement possible d’utiliser un protocole unique de communication créant par lui-même un réseau de communication, tout en laissant le choix aux utilisateurs et administrateurs d’utiliser les outils (clients ou serveurs) qu’ils souhaitent pour accéder à celui-ci.

Même si le numéro de version n’est pas majeur, la 0.9 du projet est un véritable bond en avant, tant sur les plans architecturaux, fonctionnels que visuels. Le cœur du projet a atteint sa maturité et permet désormais aux contributeurs de développer et compléter rapidement les fonctionnalités manquantes.