Sondage Parmi ces films, le plus naze est

Posté par .
0
20
juil.
2004
  • Hackers :
    1040
    (31.8 %)
  • The Net :
    241
    (7.4 %)
  • Antitrust :
    291
    (8.9 %)
  • Wargames :
    102
    (3.1 %)
  • Tron :
    124
    (3.8 %)
  • Takedown :
    61
    (1.9 %)
  • The lawnmower man :
    167
    (5.1 %)
  • Matrix :
    485
    (14.8 %)
  • On a perdu la 7ème compagnie :
    761
    (23.3 %)

Total : 3272 votes

La liste des options proposées est volontairement limitée : tout l'intérêt (ou son absence) de ce type de sondage réside dans le fait de forcer les participants à faire un choix. Les réponses multiples sont interdites pour les mêmes raisons. Il est donc inutile de se plaindre au sujet du faible nombre de réponses proposées, ou de l'impossibilité de choisir plusieurs réponses. 76,78% des sondés estiment que ces sondages sont ineptes.
  • # je m'insurge

    Posté par . Évalué à 9.

    40% de nazitude pour le chef d'oeuvre qu'est "on a perdu la 7eme compagnie" ? alors que ce film a au moins le mérite d'être connu ?
    • [^] # Re: je m'insurge

      Posté par . Évalué à 10.

      Et z'auriez pu donner les titre en français (dlfp) quand meme parce que "the net" pour "traque sur internet" j'avais pas fait le rapprochement ...

      Dam
      • [^] # Re: je m'insurge

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        ha mince, alors, moi non plus...
        Surtout que j'avais bien aimé son remake cul, "Trique sur Internet"...
    • [^] # Re: je m'insurge

      Posté par . Évalué à 4.

      Ouais il était con mais génial ce film :)
      Surtout la scène ou ils montrent leurs prouesses de nageurs hehe
      • [^] # Re: je m'insurge

        Posté par . Évalué à 4.

        il y a aussi la stratégie de la tenaille où ils expliquent qu'ils sont derrière les lignes allemandes au cas où ceux-ci feraient demi-tour
        • [^] # Re: je m'insurge

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Tout a fait d'accord. La 7eme compagnie, avec bien sur la tour montparnasse infernale font probablement partie des films les plus drole du cinema francais.

          J'ai coché matrix, car je pense que les effet speciaux ne sont pas le seul chose qui permet de faire un bon film.
          • [^] # Re: je m'insurge

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Entierement d'accord. Puis il suffit de s'interresser un peu a la SF pour remarquer que se film reprend juste des themes traités plein de fois pour rien y rajouter. Et encore, la je ne parle pas du 2 et 3 c'est au dessus de mes moyens.
            • [^] # Re: je m'insurge

              Posté par . Évalué à 1.

              Tout ca c'est bien vite dit...
              • [^] # Re: je m'insurge

                Posté par (page perso) . Évalué à 7.

                Non vraiment pas :
                Deja, n'importe quel livre de k dick traite le sujet 'ma vie c'est pas la vrai vie'. Et c'est un auteur super accessible en science fiction, pas besoin d'etre fan pour en avoir lu.

                C'est clair que ce film est joli, ca tourne, ca va vite, les perso sont charismatique etc.

                J'ai peu etre été décu par le fait que tout le monde m'est présenté ce film comme révolutionnaire et comme le mieux de l'histoire du cinema, mais quand je l'ai vu (je parle surtout du premier, apres je savais a quoi m'attendre) c'etait juste une histoire de plus sur le sujet.

                De plus, je trouve pas le scenario fabuleux, mais les gouts et les couleurs ...

                Le point positif que je trouve dans ce film, c'est qu'il a permis a beaucoup de personne de découvrir ce genre de film et de litterature. (un peu comme on ecoute offspring pour decouvrir le punk, ou pierpoljak pour decouvrir le reggae).
                • [^] # Re: je m'insurge

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  Tout-à-fait d'accord avec toi. Pour moi, "Matrique" est emblématique du manque de culture de beaucoup qui crient toujours au génie et à l'invention, sans s'y connaître. Facile de faire gober ça à des masses d'ignares incultes.
                • [^] # Re: je m'insurge

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  Etant un grand lecteur de K Dick je ne peux qu'être d'accord.

                  Dans presque tout ses romans, il nous fait réfléchir sur le rapport entre l'illusion et la réalité. De plus il le dit lui même :" je ne sais même pas où est la réalité".

                  Lisez "Le Dieu venu du Centaure" et comparer le avec Matrix.

                  Par contre, on ne peut nier, que Matrix a permis de vulgariser quelques notions philosophique, surtout celle mentionné plus haut "on ne peut pas faire la différence entre l'illusion et la réalité" ...

                  J'avoue avoir aprecié le premiers ... mais quand j'ai vu les 2 autres je me suis dit qu'ils avaient vraiment pompé partout et qu'ils ne savaient même pas de quoi ils parlaient !

                  Non ce qui est énervant avec Matrix : comment un film comme ça peut-il devenir culte ?
                  • [^] # Re: je m'insurge

                    Posté par . Évalué à 5.

                    Par contre, on ne peut nier, que Matrix a permis de vulgariser quelques notions philosophique, surtout celle mentionné plus haut "on ne peut pas faire la différence entre l'illusion et la réalité" ...

                    Mis à part le fait qu'il n'y ai pas vraiment eu de reelle création dans ce film, mais plutôt une aglomération de choses existantes:
                    http://fr.wikipedia.org/wiki/Matrix#Commentaire(...)

                    Il y a quelques années dans le meme genre debile:
                    'Total Recall' avec le Mr "je tue les mechants" de californie (Schwarzenegger)

                    Quelques années auparavent, il y avais la meme theme avec des robots, mais c'était un tout petit peu mieux: 'Blade Runner'

                    Parmis les films ricains, Il y en a d'autres a utiliser le meme theme et à être orienté 'masse', au moins un dont j'ai oublié le nom.

                    si on remonte quelques millénaires en arrière, il y a une histoire en Inde similaire dans les ecrits vediques (qui avait a priori un destin populaire), la Maya (illusion en sanskrit).
                    http://fr.wikipedia.org/wiki/Maya_ou_illusion(...)

                    Ce sont de ces ecrits que sont dérivés l'indouisme, tres populaire en Inde, et la majoritée des cultures indo-européennes (sauf erreur).

                    Un peu plus tard, toujours en Inde, une autre histoire populaire parlant de cette illusion qu'es la réalité, et apparait le bouddhisme....
                    D'ailleurs la mère de bouddha s'appelle Maya (l'illusion engendre la vie?):
                    http://fr.wikipedia.org/wiki/Maya_%28bouddhisme%29(...)

                    Bref un element mineur dans l'histoire de la description populaire de ce theme pour rappeller pendant quelques années une vieille histoire a des gens qui l'oublierons lorsque sortira la prochaine super production tout aussi ininterressante sur le meme theme.
                    • [^] # Re: je m'insurge

                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                      Attention, quand même ! Total Recall était ouvertement une adaptation d'une nouvelle de Dick. C'était marqué même sur l'affiche, je crois, et ils avaient ressorti le bouquin dans la foulée. Donc c'est quand même moins hypocrite que Matrique.
                      • [^] # Re: je m'insurge

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                        Total Recall + Blade Runner (et oui, c'est k dick aussi ;)
                        • [^] # Re: je m'insurge

                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                          oui Total recall (qui n'a que les premières minutes adaptés), blade runner (exélent film), minority report, planète hurlante et je crois aussi paycheck se disent adapté d'un livre de Dick

                          Je disais juste, que ceux qui ont trouvé génial le monde de matrix devrait lire Dick, car c'est encore plus poussé qu'un monde contrôlé par des machines.
                          • [^] # Re: je m'insurge

                            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                            "Confession d'un barjot" est également tiré d'un roman (ou d'une nouvelle?) de Dick. Seulement, ce n'est pas de la sf, et c'est un film Français.
                            A noter qu'une adaptation de "substance mort" est en court...
                            • [^] # Re: je m'insurge

                              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                              Ça c'est une excellente nouvelle, car au niveau paranoïa, c'est vraiment le top du P.K. Dick (c'est son thème préféré).
                              On retrouvait même ce thème dans Blade Runner mais ça a été zappé dans l'adaptation cinématographique.
                              Ceux qui n'ont jamais lu K. Dick et qui aiment la S.F. devraient se jeter sur ses bouquins et vous verrez que quasiment tous les films de S.F. utilisent son imaginaire:
                              - paranoïa: suis-je vraiment celui que je pense être (Substance Mort, Total Recall, Minority Report)
                              - machine/être vivant: à partir de quel moment peut on dire qu'un être à une âme (Blade Runner, plusieur nouvelles dans le recueil PayCheck)
                              - voyage temporel/dimensions parallèles (Ubik, plusieur nouvelles dans le recueil PayCheck, Le Maître du Haut Chateau).
                              Beaucoup de chose sont liées entre chaque roman comme les mutations sur mars de T.R avec les Precogs de M.R., donc en lisant ces livres vous comprendrez beaucoup de détails qui ne sont que juste survolés dans les films.
                              Alors pour moi, les frères watchowsky à part pour les effets spéciaux, ont oublié leur créativité dans un placard.
                  • [^] # Matrix

                    Posté par . Évalué à 1.

                    J'avoue avoir aprecié le premiers ... mais quand j'ai vu les 2 autres je me suis dit qu'ils avaient vraiment pompé partout

                    T'inquiète pas, pour le premier aussi !
                    Ils ont pompé les scènes de combats sur les films de Hong Kong, les idées de base dans Total Recall et Terminator, et une bonne partie du scénario sur Dark City (voir http://jjlapin.free.fr/darkvsmat/(...)), que je vous conseille, par ailleurs (sauf si ce que vous avez apprécié dans Matrix, ce sont les scènes d'arts martiaux).

                    Reste une différence entre le premier Matrix et les deux autres, c'est que le premier était réussi.

                    Théorie du pot-au-feu : « Tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

                    • [^] # Re: Matrix

                      Posté par . Évalué à 1.

                      Sans oublier l'effet "arrêt de l'action + modification du plan de vue" copié d'une pub française.
                    • [^] # Re: Matrix

                      Posté par . Évalué à 1.

                      > une bonne partie du scénario sur Dark City (voir http://jjlapin.free.fr/darkvsmat/(...(...)))

                      Ca reste à voir ...
                      C'est facile de prendre quelques coupes de films du meme genre et dire que l'un a repompé sur l'autre ...

                      Je suis sur que j'arriverais à montrer que « The Truman Show » a pompé sur « DarkCity » (ou vice et versa)
                      Bah! oui .. le héros est dans une sorte de zoo humain ou des personnes extérieures controlent le tout pour voir comment il(s) réagis(sent).
                      Manque plus que de prendre quelques images par-ci par-là et de crier à la repompe ...
                    • [^] # Re: Matrix

                      Posté par . Évalué à -2.

                      >>que je vous conseille, par ailleurs

                      Bof, j'ai trouvé que ce n'était qu'un simple film d'enlèvement d'humains par des E.T.
          • [^] # Re: je m'insurge

            Posté par . Évalué à 4.

            Euh, tu plaisantes j' espere... la tour Montparnaze infernale est l' un des 3 films qui m' ont fait chier au point de regretter d' avoir achete mon billet (les 2 autres etant l'attaque des clones et matrix2).
            La 7eme compagnie, c'est nul, mais ca peut encore passer entre potes en fin de soiree apres une cuite.
            • [^] # Re: je m'insurge

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Ba la tour Montparnasse Infernale entre potes en fin de soirée après une cuite ça passe encore. Mais c'est vrai qu'à jeun c'est assez lourd (même apès 12h de LAN).

              pertinent adj. Approprié : qui se rapporte exactement à ce dont il est question.

          • [^] # Ce n'est pas qu'une comédie

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            On oublie que la tour montparnasse infernale est un grand film d'auteur ...une grande fresque sociale: Il exprime la pauvreté et le manque de culture des laveurs de carreaux dans notre société devenue trop libérale!

            Personnellement, je le classerais bien dans documentaire
            • [^] # Re: Ce n'est pas qu'une comédie

              Posté par . Évalué à 1.

              Et encore, il faut voir double zero pour voir que c'est pire. J'ai même pas compris l'histoire, tous s'enchaine sans aucun sens.
              Enfin, on etait prévenu, c'etait dans le titre.
        • [^] # Re: je m'insurge

          Posté par . Évalué à 1.

          Ah ! Et vous êtes combien à faire la t'naille ?
  • # Salut l'artiste

    Posté par . Évalué à 1.

    J'ai voté "On a perdu la 7ème compagnie" en souvenir de ce grand acteur qu'était Jean Lefebvre.
    Salut l'artiste
    • [^] # Re: Salut l'artiste

      Posté par . Évalué à 3.

      As-tu bien lu la question ? Parmi ces films, "le plus naze est".
      Voter pour un film que tu aimes n'est pas forcément un moyen de lui témoigner ton respect.
      • [^] # Re: Salut l'artiste

        Posté par . Évalué à 3.

        Ben si, pour moi "Naze" ca a un coté sympa et décalé. :)
        pis les autres je les ai pas vu :D
  • # Films nazes

    Posté par . Évalué à 0.

    De manière générale, le majeur parti des films relatant de l'informatique sont nazes.
    Sur tous ceux que j'ai vu, aucun ne reflète la réalité.
    Ce qui me fait marrer, c'est ceux qui regardent ce genre de film pour essayer de nous comprendre :-)

    C'est du cinéma ...
    • [^] # Re: Films nazes

      Posté par . Évalué à 10.

      En même temps un film avec dans le rôle principal Jean-Claude, analyste programmeur au ministère de l'Agriculture qui gère un projet de paye informatique codé en PACBASE, et son copain David, étudiant à l'EPITA, qui se prend pour un W4rl0rd depuis qu'il a réussi à installer OpenBSD sur son Dell,
      c'est pas super sexy...

      Alors qu'un film qui te montre un administrateur disposant d'une bonne interface graphique en 3D avec son en 5.1 en guise de console d'administration ca à plus de gueule :
      - Nadia (blonde à la poitrine généreuse) : "Attention, les virus attaquent !"
      - John (Pierce Brosnan à 20 ans) : "Je lance les contre-mesures !"
      bruit de départ de missile et truc en 3D qui va exploser les méchants virus sur l'écran 400 pouces de l'administrateur réseau
      - "le champ de force du firewall est attaqué !"
      - "oh non, John ! Augmente la puissance du bouclier !"
      La poitrine de Nadia se soulève rapidement à cause de sa respiration haletante. Zoom sur les seins.
      John détruit les virus à l'aide de 2 Joysticks installés sur sa console d'admin qui lui permettent de guider les missiles vers leurs cibles
      (...) A la fin ils sauvent l'Internet Américain et font exploser la machine du méchant Professeur en lui envoyant un gros virus et puis c'est marre, hein.

      Avec ça tu fais 50000 entrées au lancement du film, coco...
      • [^] # Re: Films nazes

        Posté par . Évalué à 4.

        Ça me rappelle Jurassic Park... Les gentils vont se faire bouffer par les méchants dinosaures, ils se retrouvent dans une salle machine avec sur un écran une espèce de truc en 3D fil de fer misérablement bidon (il devait y avoir 3 ou 4 cubes à l'écran) et là la petite fille qui ne doit pas avoir dépassé le stade de son 3ème poil s'écrie « Woua! je connais super bien, c'est un sytème Unix! » et elle sauve le monde avec sa souris (ou quelque chose dans le genre, je ne me rappelle plus vraiment...).

        En fait après coup je me demande si il ne s'agissait pas de looking glass 0.000001...

        D'ailleurs c'est marrant aussi mais il y a un informaticien dans le film, et il est méchant, gros, con, vénal mais heureusement il meurt bouffé par un dinosaure ridicule, ça lui apprendra à faire de l'informatique...

        C'est sûr que les films c'était quand même bien mieux à vent avec Jean Lefevbre...
        • [^] # Re: Films nazes

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          > ils se retrouvent dans une salle machine avec sur un écran une espèce de truc en 3D fil de fer misérablement bidon

          Jurassic Park date de 1993, tu t'attendais à voir quoi pour l'époque ???? Au contraire, c'était vachement avant gardiste et meme aujourd'hui on n'a toujours pas ça...
          De plus, cette interface 3D était un VRAI produit livré avec les stations SGI de l'époque. C'était le navigateur 3D du systèmes de fichiers fournit avec IRIX.
          http://www.sgi.com/fun/freeware/3d_navigator.html(...)

          Et puis ou est le mal de connaitre UNIX quand on est une petite fille ? UNIX n'est pas réservé aux gros geeks mâles !
          • [^] # Re: Films nazes

            Posté par . Évalué à 2.

            « Jurassic Park date de 1993, tu t'attendais à voir quoi pour l'époque ? »

            Ben par exemple des dinosaures en images de synthèse qui font sans doute encore plus vrais que les origninaux (et oui bien qu'on était en 93 les vrais dinosaures avaient disparu et on avait déjà de vrais ordinateurs capable de faire de la 3D digne de ce nom)... je n'ai pas été déçu sur ce point, par contre, désolé, mais le gadget en 3D misérable il n'est pas du tout passé, même si j'apprend quand même que ça a vraiment existé (et je suis quand même sur le cul de découvrir qu'il y a des personnes qui ont osé mettre de l'argent dans un truc aussi ridicule qui doit être absolument inutilisable)... ils auraient quand même pu faire un petit effort et faire un vrai système digne d'une superproduction américaine, ou à la rigueur en rester à la ligne de commande pour faire réél...

            Et puis la petite fille pro d'Unix, non, vraiment pas... à la rigueur les dinosaures... pourquoi pas si c'est bien amené, mais bon la petite fille... faut pas pousser mémé dans les orties quand même...
            • [^] # Re: Films nazes

              Posté par . Évalué à 3.

              Les dinosaures etant en pre-calcule et le file manager en temps reel, on peut comprendre qu'en 93 ca faisait une grosse difference esthetique.
              Tiens dans le meme genre de la petite fille surdouee en informatique, y a S1M0NE. Je raconte pas la fin pour ceux qui ne l'ont pas vu.
            • [^] # Re: Films nazes

              Posté par . Évalué à 2.

              ...cette histoire de nana et d'Unix me fait bizarrement penser à Wayne's World 2 :)
            • [^] # Re: Films nazes

              Posté par . Évalué à 3.

              D'ailleurs, pour info même si tout le monde s'en fou ;)
              Dans le bouquin, c'est le garcon, le pro d'unix ;) et le pro des dinos, la gamine doit avoir 6 ans en fait, et ne fait que chialler !

              Kj
        • [^] # Re: Films nazes

          Posté par . Évalué à 4.

          Le pire dans ce film reste quand même la scène du contact du port.
          Remise en situation : ils veulent partir de l'île et contactent le port de l'île par webcam/videoconférence. Et là on leur dit : ohlala c'est terrible la tempête est là.
          Sauf que la fenêtre de la videoconférence c'est une fenêtre QuickTime et qu'on voit la barre de progression de la lecture de la séquence avancer en bas de la fenêtre. Génial pour de la communication en temps-réel hein :-)
      • [^] # Re: Films nazes

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Bonjour,

        Sans oublier les marques des sponsors qui apparaissent ca et la sur le materiel...
      • [^] # Re: Films nazes

        Posté par . Évalué à 3.

        En même temps un film avec dans le rôle principal Jean-Claude, analyste programmeur au ministère de l'Agriculture qui gère un projet de paye informatique codé en PACBASE,

        Extension du domaine de la lutte ?
        • [^] # Re: Films nazes

          Posté par . Évalué à 2.

          J'ai lu °(^-^)°

          J'ai peur de finir comme Raphaël Tisserand :(

          C'est quand même un gros psychopathe ce Houellebec
      • [^] # Re: Films nazes

        Posté par . Évalué à 1.

        Et ça sort quand ton film, là ? Paske ya du public pour aller voir ça. Ca a l'air rudement bien.
      • [^] # Re: Films nazes

        Posté par . Évalué à 3.

        Désolé coco on a déja fait pire : "opération espadon"

        Le decor :
        une espece de console surealiste avec 4 ecrans et pleins d'animations 3D bleus sur fond noir du meilleur effet.

        La scene :
        Travolta (un mechant terroriste) force le pauvre hero (Hugh Jackman en petit geni de l'informatique) a craquer une cle RSA (si si c'est marque dessus) avec un flingue sur la temp pendant que la splendide Hale Berry lui fait une fellation, juste histoire de prouver qu'il est le crack des crack ......

        Un coup a reveiller des vocations d'informaticien.


        Ah si un detail notable, un certain Linus se fait flinguer au debut du film.
      • [^] # Re: Films nazes

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        "le champ de force du firewall est attaqué !"


        lol :))
      • [^] # Re: Films nazes

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        J'avais récupérer ça sur un forum (je sais plus lequel) :

        Au cinéma et à la télévision, on se sert de faux ordinateurs. On aimerait
        bien les avoir pour de vrai. Voici leurs caractéristiques:
        1. Les traitements de texte n'ont jamais de curseur.
        2. On peut taper des phrases interminables sans jamais se servir de la barre
        d'espacement.
        3. Les moniteurs n'affichent que des caractères de 5 cm de hauteur.
        4. Les ordinateurs de haute technologie (ceux de la NASA, de la CIA ou de
        tout autre organisme d'état) ont des interfaces simplismes.
        5. Quand ce n'est pas le cas, ils sont pourvus de scripts ultra sophistiqués
        qui leur permettent d'exécuter à la seconde n'importe quelle commande saisie
        en anglais courant.
        6. Corollaire : pour trouver une information, n'importe laquelle, il suffit
        de taper "ACCESS ALL OF THE SECRET FILES" sur n'importe quel clavier.
        7. De même, pour inoculer un virus destructeur sur un ordinateur, il suffit
        de taper "UPLOAD VIRUS". Les virus, d'ailleurs, font monter la température
        des ordinateurs, comme chez les gens. La fumée ne tarde pas à sortir des
        lecteurs de disques et des moniteurs.
        8. Tous les ordinateurs sont en réseau, quels qu'ils soient. Si vous voulez
        accéder au disque dur du méchant, aucun problème, même si ce dernier est
        éteint.
        9. Les ordinateurs très puissants bipent dès que vous appuyez sur une touche
        du clavier ou à chaque changement d'écran. Il y en a même qui ralentissent
        l'affichage afin de vous laisser le temps de lire. Mais les plus
        perfectionnés vont jusqu'à émuler le bruit d'une imprimante matricielle à
        mesure que les caractères s'affichent sur l'écran.
        10. Sous le capot d'un ordinateur, il y a des milliers de volts et des
        lignes à haute tension. Tout dysfonctionnement se signale par un grand
        éclair, un nuage de fumée, une pluie d'étincelles et une explosion qui vous
        colle au mur du fond.
        11. On peut très bien travailler sur un ordinateur pendant des heures et
        l'éteindre sans jamais enregistrer les données. Tout le monde fait ça au
        cinéma.
        12. Un hacker peut accéder au disque dur de l'ordinateur le plus top secret
        du monde le temps d'une interclasse. Il n'a généralement pas besoin de plus
        de deux essais pour trouver le mot de passe.
        13. "PERMISSION DENIED"? Pas de problème, il y a une fonction "ignorer".
        14. Il suffit de trois secondes pour effectuer des calculs complexes et
        charger d'énormes quantités de données. Dans les films, la vitesse de
        transmission des modems est de deux gigas par seconde.
        15. En cas de surchauffe électrique (générateur - base de missiles -
        n'importe quoi d'autre), tous les panneaux de commande explosent, ainsi que
        le bâtiment tout entier.
        16. Si vous avez un fichier affiché à l'écran et que quelqu'un en réseau
        l'efface, le fichier disparaît de votre écran. Il n'existe aucun moyen de
        sauvegarde automatique et encore moins d'utilitaire de récupération de
        fichiers.
        17. Si des fichiers cryptés se trouvent sur un disque dur, l'ordinateur vous
        demandera automatiquement un mot de passe dès le démarrage.
        18. Quel que soit le disque que vous introduisiez dans un ordinateur quel
        qu'il soit, celui-ci le lira sans aucun problème. D'ailleurs toutes les
        applications existantes tournent sur toutes les plates-formes.
        19. Plus l'ordinateur est perfectionné, plus il s'y trouve de boutons.
        Cependant, la formation à l'usage de cet ordinateur doit être encore plus
        perfectionnée, parce qu'il n'y a aucune indication sur ces boutons.
        20.La plupart des ordinateurs, quelle qu'en soit la taille, ont des
        capacités graphiques faramineuses : animations, photoréalisme, temps réel et
        tridimensionnalité. Tout ça en même temps.
        21. Assez curieusement, tous les ordinateurs portables disposent également
        de ces capacités vidéo et audio en temps réel.
        22. Chaque fois qu'un personnage contemple un écran, l'image est si
        lumineuse qu'elle se réfléchit sur son visage.
        23. Les ordinateurs du cinéma ne plantent jamais en cas d'activité intense
        et cruciale. Le stress ne fait jamais commettre d'erreur aux personnages qui
        s'en servent.
        24. Les programmes sont d'une perfection insultante et n'ont jamais de bugs
        qui ralentissent le travail.
        25. Toutes les photos sont assez nettes pour qu'on puisse en extraire avec
        précision les détails les plus infimes. La fonction de zoom avant est
        littéralement infinie. Exemple : "C'est quoi, ce machin flou dans le coin? -
        Je sais pas, on va regarder. - Ah! C'est l'arme du crime! - Maintenant
        voyons un peu sous le lit, on y trouvera les chaussures du meurtrier.
        • [^] # Re: Films nazes

          Posté par . Évalué à 1.

          26. Normal tout les ordinateurs au cinéma, sont, sous MultiDeskOs(c)
        • [^] # Re: Films nazes

          Posté par . Évalué à 2.

          Y'a un truc que j'adore dans la plupart des polars, en dehors des zooms où l'on voit la tête du coupable à partir d'un pixel ;-), c'est les messages type 'Accès refusé' qui s'affichent, dans une fenêtre avec une barre de titre "Paint" !!! Ca, c'est grand !
        • [^] # Re: Films nazes

          Posté par . Évalué à 1.

          10bis: Et quand on veut détruire un ordinateur et ses données, on tire sur l'écran ;-)

          25. Toutes les photos sont assez nettes pour qu'on puisse en extraire avec
          précision les détails les plus infimes. La fonction de zoom avant est
          littéralement infinie. Exemple : "C'est quoi, ce machin flou dans le coin? -
          Je sais pas, on va regarder. - Ah! C'est l'arme du crime! - Maintenant
          voyons un peu sous le lit, on y trouvera les chaussures du meurtrier.


          Oui, mais tous ont le logiciel de traitement d'images qu'utilise la police grecque.
          ... ;-P (pour ceux qui comprennent la ref ;)
    • [^] # Re: Films nazes

      Posté par . Évalué à 3.

      Je suis d'accord, la majorité des films/séries parlant ne serait ce qu'un peu "d'informatique" sont nazes.

      Mais une exception toutefois, cybertraque, qui est plutôt bien fait (pis on voit un vrai term à l'écran avec de vrais commande de vrai de vrai):
      http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=23117.html(...)

      Voilà c'était mon commentaire inutile du jour
      • [^] # Re: Films nazes

        Posté par . Évalué à 2.

        Il est dans la liste avec son titre original : "Takedown"
      • [^] # Re: Films nazes

        Posté par . Évalué à 2.

        J'ai trouve AntiTrust vraiment bien. Pour une fois ca traite plus de la relation morale d'un informatitien avec son logiciel que d'aspects purement techniques. Il est impensable en effet de faire un film hyper realiste sinon on va s'emmerder a voir un analyste pisser des lignes de code PHP pour un site de vente de merguez en ligne.
        • [^] # Re: Films nazes

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Antitrust, c'est pas ça:
          ersatz de Bill Gates se rapprochant d'un poste de développeur l'air concentré: "ah oui, je vois, très bon ça. C'est bien, continuez, étonnez moi".
          • [^] # Re: Films nazes

            Posté par . Évalué à 1.

            Oui, après avoir passé 2 secondes devant l'écran du developpeir "Ce code est excellent !!! Il est parfait, c'est du très bon travail !"
    • [^] # Re: Films nazes

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Qu'appelles tu "naze" ? refletter la réalité ? effectivement, alors c'est naze.
      Mais bon, un astronome te dira qu'Apolo 13 est naze parce que tel ou tel détail est faux et impossible ; l'ingénieur en aerodynamisme ira te démonter le cinquième élement pour te dire que non, avec l'avant qu'elle a, même avec une technologie révolutionnaire, la voiture partirait en vrille ; le gars qui fait des arts martiaux te dira que pour le seigneur des anneaux la façon dont il manie l'épée est crétine ...

      Je ne pense pas que le but soit que ce soit réaliste, mais simplement de plonger dans un univers et de se divertir. Il y a effectivement de belles merdes dans la liste mais pour moi dire "c'est nul, on chasse pas les pirates comme ça, un virus c'est pas ça, c'est pas réaliste" n'amène rien au paté. C'est une fiction, à la base ce n'est pas réel.
      • [^] # Re: Films nazes

        Posté par . Évalué à 5.

        Oui, mais pourquoi ils se sentent obligés de mettre des supers effets 3D sur les écrans d'ordinateur de la police scientifique des "Experts" et des "Experts à Miami". J'veux dire, on s'en fout que le type il a fait une modélisation 3D d'un poil pubien pour récupérer son ADN.
        • [^] # Re: Films nazes

          Posté par . Évalué à 1.

          Surtout que la modélisation ou l'affichage des différents éléments (photo, modèles 3D, etc...) ralentissent le traitement en backend du parser ... et donc du taff des inspecteurs...

          Enfin moi je dis cela, je dis rien ...
          bon! j'vais me matter un autre épisode de C.S.I. moi :-P
      • [^] # Re: Films nazes

        Posté par . Évalué à 2.

        > C'est une fiction, à la base ce n'est pas réel.

        Le problème n'est pas là, il faut une homogénéité pour qu'il y ait une cohérence dans ce qui est décrit.

        Si tu as un certain niveau de réalisme dans l'ensemble, sauf à quelques endroits où ça ne l'est plus du tout, ce sera raté.

        Par exemple la science-fiction a une très forte contrainte là-dessus : elle apporte des extrapolations rationnelles mais doit maintenir une cohérence, un réalisme dans la situation extrapolée. Et quel que soit le style, si tu proposes un passage (et surtout une fin) qui ne colle pas avec le reste, ce sera bien naze !

        Où placer la limite ? Disons que si seul un expert du domaine voit l'erreur, c'est sans doute suffisant. Qu'en est-il pour l'informatique ? Il ne s'agit pas que ce soit réaliste pour l'expert, mais bien des choses se sont "démocratisées" et certains films doivent apparaître bien peu réalistes même à des gens qui ne sont pas spécialistes. Dans tes deux exemples, tu as dû prendre des experts. Pour l'informatique, comme c'est relativement rentré dans les foyers, et rapidement, je pense que beaucoup de films ont été vite dépassés, voire l'étaient dès leur sortie, alors qu'ils auraient été acceptables 10 ou 20 ans plutôt.

        Ca existe dans d'autres domaines. Par exemple les vaisseaux spatiaux qui manifestement subissent du frottement dans le vide, ça choque même le non spécialiste parce que c'est assez connu, et ça fait des bons nanars !
        • [^] # Re: Films nazes

          Posté par . Évalué à 3.

          mouais....


          enfin personellement j'ai adoré les episodes 4,5,6 de star wars malgré les divers bruits dans l'espace (moteurs, canons lasers, explosions....) , les explosions dans l'espace avec flammes alors qu'il y a pas d'oxygene etc...

          par contre je trouve que les episodes 1 et 2 sont des nanars, et ce n'est pas a cause de ce genre de détails.

          et puis l'hyperespace c'est contre la théorie d'enstein et la Force ca existe meme pas d'abord!

          faut arreter de déconner ce sont des films de SF ou non, qui sont censés te plonger dans un univers et te divertir. pour moi le realisme passe au second plan dans ce cas, j'aime pas trop cette attitude ultra rationelle quand on critique les films.

          alors bien sur les exemples cités ou on voit les supers ecrans 3D pour administrer un système c pas realiste et le fait est que l'on voit souvent ca dans des films tout pourris, mais a mon sens c pas forcément ca qui les rend tout pourris, ca fait partie d'un tout quoi.


          m'enfin bon, chacun sa façon de voir les choses après tout....
          • [^] # Re: Films nazes

            Posté par . Évalué à 2.

            Oui mais quand le film se prend au serieux, qu'il se place dans un contexte contemporain, alors on attend de lui du realisme sinon on n'entre tout simplement pas dans le film et on n'y prend pas de plaisir.
            • [^] # Re: Films nazes

              Posté par . Évalué à 3.

              certes, mais nous on decele ce genre de choses (enfin pas que nous quand c vraiment gros hein, mais la plupart du temps les gens s'en branlent g remarqué) parce que nous sommes "specialistes informatiques".

              a partir de la c facile d'imaginer le nombre de domaines dans lesquels les films trichent tout autant alors qu'on y voit que du feu et où les specialistes (en biologie par exemple) sautent au plafond.

              que veux tu, c le prix d'etre un specialiste ;) (gros soupir blasé)
          • [^] # Re: Films nazes

            Posté par . Évalué à 2.

            > enfin personellement j'ai adoré les episodes 4,5,6 de star wars malgré les divers bruits dans l'espace (moteurs, canons lasers, explosions....) , les explosions dans l'espace avec flammes alors qu'il y a pas d'oxygene etc...

            Rien n'empêche ton imagination d'y trouver des justifications. Par exemple que le bruit soit celui entendu à la source, ou qu'il soit simulé
            pour les observateurs dans les autres vaisseaux. Pour les flammes je ne sais pas comment ça devrait se comporter, si un vaisseau explose il contenait de l'oxygène donc il y a des flammes le temps que cette réserve soit consommée... un feu continu serait choquant, mais l'apparence des explosions, aucune idée...

            > par contre je trouve que les episodes 1 et 2 sont des nanars, et ce n'est pas a cause de ce genre de détails.

            Justement j'en vois bien plus dans les premiers. Justement parce que c'est une question de cohérence globale et pas de détails.

            > et puis l'hyperespace c'est contre la théorie d'enstein et la Force ca existe meme pas d'abord!

            L'hyperespace est ancré dans la SF et n'a plus besoin de se justifier :) La Force est un élément de fantasy et je trouve ça justement incohérent qu'ils essaient d'en donner une explication rationnelle dans les nouveaux !

            > faut arreter de déconner ce sont des films de SF ou non, qui sont censés te plonger dans un univers et te divertir. pour moi le realisme passe au second plan dans ce cas, j'aime pas trop cette attitude ultra rationelle quand on critique les films.

            C'est plus une question de cohérence que de réalisme. Si les premiers 90% du film sont réalistes et qu'on te sort de la magie pour conclure, ça risque d'être décevant. Quand je parlais de détails incohérents sur la propulsion dans l'espace par exemple, c'est si le film se présente dans un premier temps comme réaliste et proche de nos connaissances. Les flammes et autres détails dans les starwars ne posent pas se problème, le monde est différent et on l'accepte comme ça mais il faut qu'il garde une certaine cohérence. Une grosse incohérence c'est par exemple d'avoir fait des éloges sur les jedis pendant 4 films et de les voir à l'action se ridiculiser ensuite. C'est les premiers (les nouveaux) qui sont les plus nanars, je suis d'accord avec ça...
            • [^] # Re: Films nazes

              Posté par . Évalué à 3.

              >Rien n'empêche ton imagination d'y trouver des justifications.

              en fait je trouve que la n'est pas le problème, quand tu vois le film tu ne te pose meme pas la question, c'est justement là que l'imagination intervient.tu imagine un truc pas forcement rationnel (hyperespace, Force, ...), plutot que d'imaginer des justifications rationelles a des phenomenes irrationnels comme tu le décris.

              enfin evidemment tout depend du contexte, si effectivement le film se presente comme contemporain et realiste, c'est différent, mais dans le cas de star wars c la mention "a long time ago, in a galaxy far far away..." qui fait tout et qui donne cette "liberté".

              > Justement j'en vois bien plus dans les premiers.

              moi je n'y ai meme pas fais attention. je trouve que ce sont des films de merde, tout simplement parce que le scenario est sans interet, les personnages mievres et vides et que c'est bourré d'incoherences avec les episodes 4,5,6. (tiens le maitre d'obi wan n'est plus yoda mais qui-gonn mon cul, tiens C3PO ne connait pas obi wan dans l'episode 4 alors qu'il le cotoie dans le 2 etc etc... il y en a des dizaines et je suis sur kil y a des sites de fans qui reprorient ce genre de choses, mais j'ai la flemme de chercher)
              bref ce sont des films commerciaux de merde petris de bons sentiments, dans l'esprit de la "retouche" lors de la reedition de l'episode 4 ou greedo tire en premier sur solo dans le bar de mos eisley juste pour qu'il soit en legtitime defense alors que dans l'original il le bute froidement.
              bref c detestable on dirait ke les scenars sont ecrits par george W bush...

              bon le debat a un peu derivé là mais bon voila :)
              • [^] # Re: Films nazes

                Posté par . Évalué à 1.

                > en fait je trouve que la n'est pas le problème, quand tu vois le film tu ne te pose meme pas la question, c'est justement là que l'imagination intervient.tu imagine un truc pas forcement rationnel (hyperespace, Force, ...), plutot que d'imaginer des justifications rationelles a des phenomenes irrationnels comme tu le décris.

                Je n'ai pas dit qu'il fallait forcément imaginer des justifiactions rationnelles, c'est juste que si le reste l'est on peut s'attendre à en avoir (mais c'est pas vraiment le cas pour SW) et le cas échéant on peut les imaginer soi même.

                Un exemple de truc incohérent : Neo qui s'envole tout à la fin de Matrix 1. C'est complètement con par rapport à ce film là. Amené autrement ça passerait, mais là ça parait complètement incohérent, irrationnel (alors que le reste était cohérent une fois qu'on est entré dans ce "monde" là). Ce qu'il faut c'est que ce soit rationnel par rapport à ce qui est déjà posé, c'est pour ça que j'insiste plus sur la cohérence. Et si ton histoire est irrationnelle c'est pas grave si ça reste cohérent.

                > moi je n'y ai meme pas fais attention. (...) d'incoherences avec les episodes 4,5,6.

                Donc tu y a fait attention puisque je parle surtout des incohérences.

                > c detestable on dirait ke les scenars sont ecrits par george W bush...

                Eh, attention calme toi, tu parles en SMS quand tu t'énerves ;-)
        • [^] # Re: Films nazes

          Posté par . Évalué à 2.

          Par exemple les vaisseaux spatiaux qui manifestement subissent du frottement dans le vide, ça choque même le non spécialiste parce que c'est assez connu, et ça fait des bons nanars !

          Ou des films où les vaisseaux spatiaux ont tous la même verticalité dans l'espace, quand ils sont touchés ils "tombent", avec des moteurs toujours allumés et qui font du bruit, des lasers qui sifflent ?
          Un nanar ? non, la trilogie la plus connue du cinéma :-)

          ­La faculté de citer est un substitut commode à l'intelligence -- Somerset Maugham

          • [^] # Re: Films nazes

            Posté par . Évalué à 1.

            Là c'est assez différent parce que ce monde t'est suffisamment inconnu pour qu'il y ait des explications à tout.

            Et ça n'a rien à voir avec mon exemple (je n'étais peut-être pas clair) qui concernait une technologie qu'on sait comparable à la nôtre, à peine plus avancée.
      • [^] # Re: Films nazes

        Posté par . Évalué à 2.

        un astronome te dira qu'Apolo 13 est naze parce que tel ou tel détail est faux et impossible

        Pas tout à fait. Faire la différence entre Appolo 13 et Armaggedon par exemple...

        ­La faculté de citer est un substitut commode à l'intelligence -- Somerset Maugham

    • [^] # Re: Films nazes

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Le plus naze pour moi est: Jenny, hacker de génie
      Bon d'accord c'est un téléfilm allemand ;)
      Pour ceux qui ont vraiment du temps à perdre, il passe sur C+ en ce moment (prévoyez les sacs à vomi).
      • [^] # Re: Films nazes

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        C'est pas la série où une nana dit qu'elle peut craquer le mot de passe parce qu'elle connait Linux ? (le système installé sur la machine dans laquelle ils veulent entrer parce que sinon t'a le monde paralysé à cause d'un virus qu'il va lâcher)
        • [^] # Re: Films nazes

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Non, là ils ne bossent que sous Windows (en plus même pas un version internationalisée, tout est en anglais) et ils créent un soft qui permet de casser tous les mots de passent (compagnies aériennes, cia, et j'en passe en moins de 10 secondes) afin d'assurer la suprématie d'une société secrète infiltrée dans toutes les couches de la société mondiale.
          Cerise sur le gâteau, ils codent en VB mélangé à du html.
    • [^] # Re: Films nazes

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Ah si, il y en a un qui est pas mal. Le film tiré des exploits de Kevin Mitnick. Très bon même pour ce genre de film.
      Evidemment, Hackers a quand même quelques bonnes scènes désormais cultes (le taré en skateboard et "hein? quelle piscine?")
      • [^] # Re: Films nazes

        Posté par . Évalué à 1.

        Oui, j'adore ce film pour cette ambiance ... pas parce qu'il peut m'apprendre a devenir "3l33t" :p

        C'est pas réaliste juste visuel, on le sait point.
    • [^] # Re: Films nazes

      Posté par . Évalué à 0.

      >>De manière générale, le majeur parti des films relatant de l'informatique sont nazes.

      Tout a fait d'accord. Mais je verse quant même une petite larme lorsque je revois "Wargames" ;-)
  • # Sneakers ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Il manque ce "chef d'oeuvre" qu'est Sneakers !
    http://www.imdb.com/title/tt0105435/(...)
    • [^] # Re: Sneakers ?

      Posté par . Évalué à 1.

      Je vote pour !

      Mais bon, des films sur l'informatique il y en a encore beaucoup qui ne sont pas sur la liste, ils n'allaient pas les mettre tous pour contenter tout le monde.
  • # Et Opération Espadon ??????

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Et zut, j'ai voté pour Hacker alors que je pensais à Opération Espadon qui est VRAIMENT le film de "pirates de l'internet" le plus naze jamais produit malgré la présence de Halle Berry et John Travolta.

    http://www.ecrannoir.fr/dossiers/ete2001/swordfish.htm(...)

    Je ne vous rappelerez pas la scène _cul_te du film...
    • [^] # Re: Et Opération Espadon ??????

      Posté par . Évalué à 2.

      C'est clair, j'ai bien rigolé, avec sont attaque de serveur qui est en fait en rubik's cube 3D sur 7 (sept!!) écrans disposés assimétriquement et tous de taille différentes.
      Faut noter qu'il boit quand même du pinard pendant sont attaque, et du bon, comme quoi ce film ne manque décidément pas de raffinements....
  • # Antitrust est le meilleur film existant

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Juste pour dire qu'Antitrust est le film à mon avis le plus réaliste sur l'univers de l'informatique (les morts en moins)

    De plus les réalisteurs d'Antitrust ont vraiment pris la peine de consulter les spécialistes du domaine,
    http://foxfilm.terra.com.br/antitrust/special.html(...)
    http://foxfilm.terra.com.br/antitrust/special2.html(...)

    Voir même de les faire jouer dans le film !!
    http://ftp.redfoxcenter.org/pub/RedFox/Divers/Antitrust/snapshot2.p(...)

    En fait le seul truc qui est vraiment pourri dans ce film est le code source qu'il passe en surimpression au début du film, c'est du pov HTML alors qu'il aurait mieux vallu qu'il passe du vrai code C du noyau Linux, GNOME ou XviD !!
    • [^] # Re: Antitrust est le meilleur film existant

      Posté par . Évalué à 1.

      c'est vrais qu'il était fun ce film, y'a un détail que j'ai trouvé simpa c'est la scène ou il utilise un ordinateur d'une garderie (ils ont des ordis dans les garderies au USA ? et ben) et qu'il utiliser gnome pour ouvrir un terminal et qu'il commance à tapper des truques. je me rapel plus trop ce qu'il tappait, mais en gros il passait en root, il se baladait dans les répertoires et lancait des truques je crois.
      Wargames je l'avais vu ... c'était y'a longtemps, j'était encore un gamin (même si je suis encore un peut un gamin) je l'avais trouvé fun mais c'était surement par ce que j'y connaissais encore rien à l'informatique.
      mais c'est ce film qui m'a fais penser que l'informatique dans les années 80 ca devait être fun.
      Tron, c'est un classique, c'est vrais que l'informatique dedans est ... plutot abstraite, mais c'est simpa.
      ce que je me rapel du film Traque Sur internet, c'est les adresses ip en 389.34.534.600 ou du genre, c'est marrant comme tout.
      Cobaye il est simpa comme film, c'était surtout les images de synthèse qui faisait qu'il était bien, mais comme ca fais longtemps que je l'ai vu je me rapel plus trop des détails (à pars du blond qui sert de cobaye qui me fais penser à Gart de Wayn's World je sais pas pourquoi :)
      Matrix est simpa, mais aussi achement abstrait coté informatique, mais je dirais que c'est un détail par ce que c'est pas vraiement le but, de faire de l'informatique réaliste dans ce film.
      Et le film Hackers, c'est vraiement le plus nul des films sur l'informatique que j'ai jamais vu.
      J'avais vu un film, je me rapel plus trop du titre, mais c'était l'histoire de Apple et de Microsoft dans leurs débuts, le premier Apple (à monter sois même) et le rachat de DOS à un type pour 10'000 $ pour le revendre a IBM, c'était bien fais comme film. (domage que je me rapel plus du titre)
      • [^] # Re: Antitrust est le meilleur film existant

        Posté par . Évalué à 4.

        > J'avais vu un film, je me rapel plus trop du titre, mais c'était l'histoire de Apple et de
        > Microsoft dans leurs débuts, le premier Apple (à monter sois même) et le rachat de DOS > à un type pour 10'000 $ pour le revendre a IBM, c'était bien fais comme film. (domage que > je me rapel plus du titre).

        Je crois bien que tu parles de Pirates of Sillicon Valley oû on retrouve l'histoire de Steve Jobs/Wozniak et de Bill Gates/Paul Allen/Ballmer en parallèle puis qui se rejoignent.
        Très bien comme film.
      • [^] # Re: Antitrust est le meilleur film existant

        Posté par . Évalué à 2.

        Le film que tu cherche c'est Les Pirates de la Silicon Valley

        Sinon, y'a aussi Takedown (Cybertraque) qui est sympa (l'histoire de Kevin Mitnick, le dieu des script kiddies), les captures d'écran sont pas des plus réalistes mais on voit bien l'utilisation du social engineering et le côté un poil psychopathe de Mitnick
      • [^] # Re: Antitrust est le meilleur film existant

        Posté par . Évalué à 1.

        Dans Reloaded, on voit quand meme Trinity taper sur un sys Unix (y a un trip avec une faille SSH qui a reelement existé si mes souvenir sont bon).
        Sinon c'est sur, a par Takedown, la plupart des films sont mauvais sur l'info. Quoi que, a la limite, pour certain, on peu dire "imagé"
    • [^] # Re: Antitrust est le meilleur film existant

      Posté par . Évalué à 2.

      Mouais, je sais pas ce qu'ils leur ont raconte les specialistes.

      Parce que les mechants qui ont besoin de cameras dans les chambres pour piquer du code libre, ca prouve vraiment que ceux qui ont fait le film n'ont rien compris aux LL.
    • [^] # Re: Antitrust est le meilleur film existant

      Posté par . Évalué à 0.

      Pour moi, c'est le plus mauvais (de ceux que j'ai vu dans la liste).

      "le plus réaliste sur l'univers de l'informatique"
      Moi je n'y ai vu que l'expression de quelques fantasmes d'intégristes.
    • [^] # Re: Antitrust est le meilleur film existant

      Posté par . Évalué à 2.

      Voir même de les faire jouer dans le film !!
      http://ftp.redfoxcenter.org/pub/RedFox/Divers/Antitrust/snapshot2.p(...))


      Ca alors, Miguel serait donc un ponte de l'ACM ? Il est peut-etre chairman du SIGTROLL...
    • [^] # Re: Antitrust est le meilleur film existant

      Posté par . Évalué à 2.

      A un moment on voit un bout du code du SUPER COMPRESSEUR DE LA MORT QUI TUE QUI VA CONQUERIR LE MONDE AVEC DES SATTELITTES ET DES GPS DANS LES ALIM.

      C'est apache.

      (enfin c'est clairement un serveur web, donc j'imagine que c'est apache)
    • [^] # Re: Antitrust est le meilleur film existant

      Posté par . Évalué à 2.

      > En fait le seul truc qui est vraiment pourri dans ce film est le code source qu'il passe en surimpression au début du film, c'est du pov HTML alors qu'il aurait mieux vallu qu'il passe du vrai code C du noyau Linux, GNOME ou XviD !!

      Au moins, dans Terminator, on pouvait voir du code 6502 (c'est lui qui le voyait) !
    • [^] # Re: Antitrust est le meilleur film existant

      Posté par . Évalué à 2.

      >En fait le seul truc qui est vraiment pourri dans ce film est le code source qu'il passe en surimpression au début du film, c'est du pov HTML alors qu'il aurait mieux vallu qu'il passe du vrai code C du noyau Linux, GNOME ou XviD !!

      En fait c'est le code source d'imdb.com ce qui est un clin d'oeil bien sympa puisque imdb.com c'est la référence pour le cinéma sur le web.
  • # Hackers...

    Posté par . Évalué à 5.

    avec le recul, je me dis : ce film, en fait, c'était pas une bouze, mais du second degré, non ?
    • [^] # Re: Hackers...

      Posté par . Évalué à 3.

      Bah moi le film m'a vachement fait marrer :)
    • [^] # Re: Hackers...

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Ah y'avait un scenar? Chais pas, juste vu Angelina Jolie ;)
    • [^] # Re: Hackers...

      Posté par . Évalué à 3.

      Tout a fait, a mon avis aussi. Cf. le hacker prepubere qui fume 2 clopes en meme temps en racontant ses exploits, cf. le chef de la securite qui se deplace en skate, etc...

      En fait il est super sympa ce film :-)
  • # et le cyborg

    Posté par . Évalué à 1.

    aka "The lawnmower man" ou comment developper l'intelligence en prenant des cachets bizarres qui te font croire que tu flottes dans un univers virtuel en 3D tout coloré (ca donne meme pas envie de lire le livre pour savoir si stephen king avait ecrit mieux)
    • [^] # Re: et le cyborg

      Posté par . Évalué à 1.

      heu... je crois que c'est Le Cobaye, pas le cyborg.
      :D ce film est vraiment naze mais le 2 est encore plus mieux pire !!
      • [^] # le cobaye !!

        Posté par . Évalué à 2.

        oups c'est bien le cobaye, le 2 j'ai refusé de le voir après avoir vu des extraits...
        (j'avais meme retenu le titre en anglais pour etre sur de ne jamais le revoir)

        info sur les credits sur la page imdb : Writing credits : Stephen King (story) (credit removed following lawsuit)
    • [^] # Re: et le cyborg

      Posté par . Évalué à 1.

      De mémoire, ce film est tiré d'une nouvelle, pas d'un roman, qui n'a au final pas grand chose a voir. King avait d'ailleurs tout fait à l'époque pour que son nom ne soit pas attaché a ce fim...
      • [^] # Re: et le cyborg

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Stephen King a plusieurs fois servi de bouc emmisaires. Running Man se disait l'adaptation de l'un de ses romans, lequel n'a pas grand chose à voir avec le film. Les tribunaux ont depuis tranché: Running Man, n'est que le remake d'un film français (dont j'ai oublié le nom).
        Si Stephen King n'existait pas, je me demande comment les studio US ferait pour nous piquer des idées discrétement :c)
        • [^] # Re: et le cyborg

          Posté par . Évalué à 2.

          Le film, avec Gérard Lanvin et Michel Piccoli entre autres, dont tu parles est "Le prix du danger" d'Yves Boisset et date de 1982. Il est l'adaptation d'un roman d'un autre auteur de SF (Robert Sheckley il semblerait : The prize of peril (1958)).
  • # Film le plus naze

    Posté par . Évalué à 2.

    [X] Traque sur internet, avec des adresses ip avec des 748 et des 345.
  • # Pour la Nième fois

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    C'est marrant de faire des sondages, mais arrêtez d'oublier les options standards :
    [
    - Autre...
    ou
    - Autre...(précisez)
    ]

    et surtout :
    - Sans avis

    Merci.
    • [^] # Re: Pour la Nième fois

      Posté par . Évalué à 8.

      Arrête d'oublier de lire la notice en haut du sondage :
      "La liste des options proposées est volontairement limitée : tout l'intérêt (ou son absence) de ce type de sondage réside dans le fait de forcer les participants à faire un choix. Les réponses multiples sont interdites pour les mêmes raisons. Il est donc inutile de se plaindre au sujet du faible nombre de réponses proposées, ou de l'impossibilité de choisir plusieurs réponses. 76,78% des sondés estiment que ces sondages sont ineptes."

      Et voir un sondage avec 45% de "sans opinion" et 38% de "Autres" c'est pas très intéressant... Bref C'EST VOLONTAIRE s'il n'y a pas de cases "Autres" ni de cases "Sans opinion".
    • [^] # Re: Pour la Nième fois

      Posté par . Évalué à 4.

      La question est :"Parmi ces films, le plus naze est"

      Donc il n'y a pas de raison de vouloir répondre Autre. (Et puis Les Autres est un excellent film, mais qui ne parle pas d'informatique ;) ).
      Quand à répondre Sans opinion, l'intérêt est ici limité, on demande justement l'avis de ceux qui ont une opinion, ceux qui n'en ont pas ne sont pas obligés de répondre.
  • # Faut pas déconner

    Posté par . Évalué à 5.

    La 7ème compagnie ce sont des films cultes, comme les gendarmes de de Funès. Ce sont des nanards bien sur mais avec du charme et le talent de certains acteurs. Jean Lefèbvre et Henri Guybet en niais maladroits, ça c'est du casting!

    Alors qu'on se souvient encore de ces films 30 ans après, qui se souviendra de la daube gluante et poisseuse que fut Matrix dans même pas 10 ans???

    Bon pour les autres je n'ai pas d'avis car je ne les ai jamais vus, mais je ne rate peut-être pas grand chose :)

    Parmi ces films, le plus naze est : Matrix
    • [^] # Re: Faut pas déconner

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      > Alors qu'on se souvient encore de ces films 30 ans après, qui se souviendra de la daube gluante et poisseuse que fut Matrix dans même pas 10 ans???

      On s'en souvient surtout parce qu'on y a droit tous les ans !
      Parce que pour l'abrutissement des masses ya pas mieux que les gendarmes et autres 7ème compagnie. De Funes et les autres ont heureusement fait des biens meilleurs films...

      'fin bon, heureusement qu'il y avait la nonne en 2cv dans les gendarmes pour relever le niveau...
      • [^] # Re: Faut pas déconner

        Posté par . Évalué à 1.

        Parce que pour l'abrutissement des masses ya pas mieux que les gendarmes et autres 7ème compagnie.

        Ben, si y'a matrix, matrix a reussi a le faire a l'internationale. Va demander à un chinois ce qu'il pense de la 7eme compagnie? (j'ai vu des Defunes passer à la télé en Chine).

        C'est incroyable le nombre de gugus qui sont persuadés que Matrix c'est bien, et il faut reconaitre qu'au niveau du scenar & des dialogues ils ont reussi a battre la 7eme compagnie...
        • [^] # Re: Faut pas déconner

          Posté par . Évalué à 1.

          Bah moi faudra me persuadés que Matrix est mauvais ...

          J'attend les propositions ...

          (je suis ouvert hein!)
    • [^] # Re: Faut pas déconner

      Posté par . Évalué à 2.

      En fait j'avais bien accroché au premier Matrix. Le scénario est pas d'un subtilité grandiose mais bon les effets spéciaux et la mise en scène m'avaient bien marqué. Et puis devenir un maître de Kung Fu en 5 secondes, mon rêve! :)

      Au contraire, Reloaded et Revolution, j'ai hurlé de rire en les voyant. La mort de Trinity à la fin de Matrix 3 est un grand moment de ridicule, la pauvre fille empalée sur des tiges metalliques en essayant de sortir quelques mots d'un mièvre incroyable. Au secours !
      • [^] # Re: Faut pas déconner

        Posté par . Évalué à 3.

        Ah moi j'ai hurlé de rire dès le premier. Je ne suis pas allé au delà d'ailleurs!
        Ce qui m'a encore plus fait rire c'était l'engouement des gens. Ça y allait du "film culte", du "c'est génial" et j'en passe.

        Et puis ça s'est bien calmé, Matrix a été une mode furtive comme le sont les modes aujourd'hui. Faut faire s'exciter les gens sur un truc puis tout de suite derrière en balancer un nouveau, les trucs étant en général bien nuls les gens se lassent vite.

        L'astuce pour que ça marche c'est de dire quelque chose que chacun est persuadé d'être le seul à avoir compris.
        • [^] # Re: Faut pas déconner

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Il y a des films où personne ne comprend rien mais où il est de bon ton de trouver ça bien. Le pire que j'ai aperçu (j'étais opérateur de cinéma), c'était Les contes de la lune vague le soir après la pluie. Il parait qu'il fallait connaitre la poésie japonaise pour l'apprécier ...
          Pour un européen, difficile de faire pour naze !
          • [^] # Re: Faut pas déconner

            Posté par . Évalué à 1.

            "2001 : l'odyssé de l'espace" est aussi pas mal dans le genre...
            • [^] # Re: Faut pas déconner

              Posté par . Évalué à 1.

              ou Mulholland drive (ou Lost Highway) ...

              ... pour lequel on m'a dit que Lynch n'avait peut-être la solution et que c'est ça qui était génial ... alors que moi je trouve ça con de chercher à comprendre quelque chose qui n'a pas de solution ... question de point de vue ...
  • # Independance day

    Posté par . Évalué à 2.

    Independance day est vraiment le film le plus naze de la planete.

    Deja y'a pas de comédiens, la profondeur des personnages est inexistante. Le scénario est terriblement attendu.

    Et la cerise sur le gateau, ils developpent un virus informatique pour une technologie extraterrestre qu'ils connaissent même pas sans même savoir comment leur transmettre.

    Le pire dans tout ca, c'est qu'il n'y a même pas un semblant d'autodérision. Bcp de gens l'ont aimé et j'ai jamais compris pourquoi !
    • [^] # Re: Independance day

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      ils developpent un virus informatique pour une technologie extraterrestre qu'ils connaissent même pas sans même savoir comment leur transmettre.

      Il n'est pas nécessaire d'avoir les specs et des formats ouverts pour faire un virus. Je pense que je n'ai pas besoin de donner d'exemples :p.
      reverse engineering fait des miracles.

      Mais là, c'est vrai que c'est un peu abusé. Ils ne connaissent rien du tout. Ils développent en un jour ou deux, parce qu'ils sont pressés etc...
      Mais n'oublie pas que c'est un génie le gars. C'est le héros quand même. Sinon il ne serait pas sur les affiches.
      • [^] # Re: Independance day

        Posté par . Évalué à -2.

        >>Mais là, c'est vrai que c'est un peu abusé.
        Bha, ils étaient surement tous déjà dans la Matrix donc tout est possible ;-)
    • [^] # Re: Independance day

      Posté par . Évalué à 2.

      je me fais l'avocat du diable....

      dans le film ils l'expliquent endisant que les alliens ont adapté leur système pour qu'il soit compatible avec les notres (notament pour utiliser le réseau de satéllites pour synchroniser la première attaque). c'est pas la meilleur explication du monde mais je l'avais trouvé assez réaliste.

      ok c'est de la bouze en pak de 12 mais bon faut suivre un peu avant de cracher dans la soupe.
      • [^] # Re: Independance day

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Donc ils sont arriver à faire fonctionner leur vaisseau mère avec des technologies préhistoriques (oui, pour nos déscendants génétiquement modifiés et/ou robotisés, le binaire sera de la préhistoire) ?

        Ils sont fort ces aliens.

        Ce film est une bouse :

        • Mauvais effets spéciaux.

        • Trame sientifique infâme (désolé, mais le mot science-fiction a acquis une valeur honorable avec des écrivains comme Isaac Asimov).
        • Patriotisme pompant (c'est lourd).

        • On fait passer une civilisation qui a dut déjà exterminer de nombreuses formes de vie pour de sombres crétins (parce que il faut bien être con pour faire une attaque frontale de la sorte. Un micro-organisme, ou le lâché de fauve seraient tellement plus efficaces).



        • Et depuis que j'ai lut « I, Robot » de I. Asimov, j'ai peur d'aller voir un n-ième film avec W. Smith qui m'écœurerait...
        • [^] # Re: Independance day

          Posté par . Évalué à 2.

          Mauvais effets spéciaux.


          C'est marrant, c'est le seul truc que j'avais trouvé correct.
  • # Et dans les bouquins ?

    Posté par . Évalué à 2.

    Est ce qu'on pourrait faire la même chose avec des bouquins, j'ai pas bcp de refrence et j'aimerai lire des bouquin policier avec des lignes de code dedans (ça existe ? :) donc les meilleur et les pires ...

    Par exemple j'ai bcp aimé "Requiem pour une puce" mais c'est particulier, c'est un prof d'info de mon école qui l'a écrit :).

    "Net Force" (1 et 2) de tom clancy c'est plus allegorique dans la description de la navigation d'internet, mais je suis bien rentré dedans ...

    Des suggestions ?

    Dam
    • [^] # Re: Et dans les bouquins ?

      Posté par . Évalué à 1.

      • [^] # Re: Et dans les bouquins ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        STOLL C. (1989), Le Nid du Coucou, Aibin Michel, Paris, 321 pages.

        Une petite description issue de http://www.enssib.fr/autres-sites/reseaux-cnet/91/lectur91.html(...) :

        Les noms de Stoll et Hess ne sont peut être pas vulgarisés, mais dans le cercle très fermé des informaticiens, ils siègent au firmament des légendes de l'informatique. Le premier, astrophysicien et expert informaticien, est célèbre pour avoir été celui qui démasqua le second, le pirate qui réussit à pénétrer l'ensemble du réseau de la défense militaire américaine. Le Nid du Coucou relate cette longue traque qui s'opéra entre les deux individus, jeux d'ombres et de manipulations sous forme digitale.

        et toujours dans le meme document :

        Cette longue traque fut indispensable pour identifier le point d'appel, la source de la requête. Le pirate passait par d'innombrables passerelles qui formaient un labyrinthe, utilisant des liaisons satellite, aux États-Unis et en Allemagne. Il fallut donc déconstruire le cheminement effectué. A chaque passerelle identifiée, la distance qui séparait les deux hommes se réduisit.


        PS : Je ne voudrais pas lancer de Troll, mais dans le bouquin, on lit que c'est une faille de Emacs qui permit à Hess de s'infiltrer dans les systèmes... :p)

        PS2 : Si certains ont des avis sur les autres livres cités sur cette page (Cyber Mafias en particulier), je serais intéressé...
        • [^] # Re: Et dans les bouquins ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          "Le nid du coucou" est basé sur une histoire vrai, vécu par Cliford Stoll, et il a le mérite d'être raconté sans être romancé mais plustôt en expliquant simplement (mais sans trop vulgariser) toute l'histoire qui lui est arrivée.

          Pour ceux qui ne connaissent pas, voici l'histoire en deux mots :

          Clifford est un astronome qui n'est pas le plus doué dans sont domaine donc quand sa bourse de recherche est terminée il se fait reclasser. Comme il n'était pas trop mauvais en informatique on l'envoie dans le service informatique de l'universitée (tout se passe à Berkley) sur un poste style placard à balai.
          Sa première mission est de trouver un bug dans le systeme comptable, et l'a il s'apperçoit que ce n'est pas un bug mais un intrut qui entre dans le systeme de l'universitée et qui vole du temps processeur sur les serveurs (on est en 1989 et le temps processeur est facturé relativement cher)
          A ce moment la il se met a espionner l'intrus avec des moyens tout a fait realiste, bien expliquées....

          Un excelent bouquin que je conseil a tous les amateurs d'informatique (qui a en plus l'avantage de nous replonger à une autre époque, au debut de l'informatique, et dans une periode ou il restait des soixante-huitard dans les universitée, capable d'apprecier un concert de rock sur la pelouse deriere le campus en mangeant des cookies et en jouant au yoyo... ;-)
    • [^] # Re: Et dans les bouquins ?

      Posté par . Évalué à 2.

    • [^] # Re: Et dans les bouquins ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      La trilogie Cryptonomicon. Terrible.
      • [^] # Re: Et dans les bouquins ?

        Posté par . Évalué à 2.

        C'est pas une trilogie, c'est juste l'éditeur français qui l'a sorti en 3 volumes, comme ça se fait hélas trop souvent...
        • [^] # Re: Et dans les bouquins ?

          Posté par . Évalué à 1.

          Il ne faut pas manquer le "cycle baroque" du même auteur:
          Quicksilver, The Confusion et The System of the world. C'est un gros prélude à Cryptonomicon.

          C'est pas très orienté informatique, plus sciences en général, mais c'est génial.
          On retrouve notament les ancêtres des protagonistes de Cryptonomicon.

          Adrien
    • [^] # Re: Et dans les bouquins ?

      Posté par . Évalué à 1.

      Oui il y a la trilogie de Neal Stephenson :"le Cryptonomicon" . Dans le tome 2 il y a un script perl qui traine...
      Et dans le tome 3 il a une postface de Bruce Schneier qui explique pourquoi le systeme de crypto du roman (base sur un jeu de carte....) est robuste...

      De toute facon c'est l'un des rare roman de SF (??!), qui tient non par l'histoire dont on se contrefout rapidement mais bien par le style, geekesque a souhait !!!!

      D'ailleurs Stephenson a eu la joie d'avoir une phrase cite, issu du Samourai Virtuel, par The Economist en introduction d'un de leur dossier.....
  • # Et les bons?

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Sur Internet on parle toujours des mauvais films mais plus rarement des bons, c'est pas un peu stupide?
    Je viens de revoir "César et Rosalie", film génial. A 21h00, si j'avais voulu me faire chier, ils repassait, pour la n-ième fois "la septième compagnie" (le navet pour lequel j'ai voté), idem pour les gendarmes et les films de Max Pécas (ceux là, regardez les si vous ignorez ce qu'est un navet). Tout les ans les mêmes merdes.

    Hackers n'est certes pas un chef-d'oeuvre mais je ne l'ai pas trouvé si mauvais que ça, au moins je ne me suis pas endormi... Et ce n'est pas le moins réaliste (l'attaque commence quand même pas la fouille des poubelles si mes souvenirs sont bons, le social engineering quoi...)
    Antitrust, j'ai bien aimé. Relativement réaliste sur le plan informatique.
    Tron et Wargames, ça date quand même des années 80, alors l'informatique dans ce film... Et je les ai vu il y a longtemps alors que je n'avais guére plus de 10 ans et que je ne connaissais rien à l'informatique
    Le cobaye, j'ai pas detesté, mais sans plus.
    Matrix, j'ai pas détesté non plus mais en matiére de film culte, de film de la décénnie, c'est raté...J'ai passé un bon moment et c'est suffisant.
    Maintenant, un film réaliste sur l'informatique, j'ai peur que ce soit chiant...
    • [^] # Re: Et les bons?

      Posté par . Évalué à 2.

      > Sur Internet on parle toujours des mauvais films mais plus rarement
      > des bons, c'est pas un peu stupide?
      > Maintenant, un film réaliste sur l'informatique, j'ai peur que ce soit
      > chiant...

      Comme dit plus haut, "Les Pirates de la Silicon Valley" est un film très sympa et réaliste sur l'informatique. Par contre, il y a des chances qu'il ne plaise qu'aux "geeks"...
    • [^] # Re: Et les bons?

      Posté par . Évalué à 1.

      Ben moi j'ai revu avec plaisir "on a perdu la 7ème compagnie" que je trouve toujours aussi marrant. Indémodable, un peu comme les Columbo dans un autre genre.
      Et d'ailleurs, si ça repasse chaque année, c'est bien que les gens regardent.

      Je ne pense pas qu'on puisse en dire autant des "traque sur Internet", "hacker" et autres qui ne resteront certainement pas dans les annales.
      • [^] # Re: Et les bons?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Euh... ce n'est pas parce qu'n film passe régulièrement qu'il est bon, simplement, il sont certains de faire une certaines audience, ce qui est suffisant pour vendre du cerveau à Coca... Idem pour les films de Max Pécas.
        Sinon, si les films qui ne passent pas en prime time sur TF1 sont tous des navets, 2001, Barry Lindon, Les valseuses, et j'en passe, sont des merdes sans nom.
  • # Pour parler des bons, surement un des premiers

    Posté par . Évalué à 2.

    Tant qu'a parler des bons je crois que passer sous silence le premier film a traiter ( d'un oeil totalement différent et non-technique il est vrai ) un des domaines de l'informatique, c'est un véritable crime. Surtout lorsqu'il s'agit d'un Kubric et qu'il s'agit d'une telle merveille visionnaire et poètique.

    Alors n'oubliez pas 2001 l'odyssée de l'espace.
    • [^] # Re: Pour parler des bons, surement un des premiers

      Posté par . Évalué à 3.

      Tres grand film, mais il faut eviter de voir la fin qui a surrement du être écrite sous l'emprise de drogue :)

      Sur le reste, j'avoue qu'il est excellent.
      • [^] # Re: Pour parler des bons, surement un des premiers

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Disons que la fin telle qu'elle a été écrite est impossible à filmer/jouer/raconter, le bouquin (écrit apres le scénar il me semble) est un peu plus clair à ce niveau.

        Je vais pas raconter la fin parce que je m'attirerais les foudres des gens qui l'ont pas vu et des gens qui disent que j'ai rien compris et que j'ai oublié de parler de ca et ca et tous auront raison. ;)
        • [^] # Re: Pour parler des bons, surement un des premiers

          Posté par . Évalué à 1.

          le bouquin (écrit apres le scénar il me semble)

          Euh, non, «2001, l'odyssée de l'espace», c'est *d'abord* un bouquin de Arthur C. Clarke, pas trop mal au deumerant (pour le film, je ne sais pas , je ne l'ai jamais vu).
          • [^] # Re: Pour parler des bons, surement un des premiers

            Posté par . Évalué à 2.

            Perdu,

            2001, c'est un scenar de Clarke et Kubrick et un bouquin de Clarke. Ecrit en parallele.
            Voir http://fr.wikipedia.org/wiki/2001_Odyss%C3%A9e_De_L%27espace(...)
            • [^] # Re: Pour parler des bons, surement un des premiers

              Posté par . Évalué à 1.

              vi Mais je dois dire que c'est un bon bouquin de Clarke, et qui n'a pas (trop) mal vieilli. Je trouve qu'il est tres poetique d'ailleurs... Mais le meilleur de Clarke est la "Cite et les Astres".... La c'est gros chef d'oeuvre et c pas a manquer... Les Anglais ont fait de sacre truc en SF: je suis etonne qu'en France il n'y ai eu pas exemple que deux traductions du "Createur D'etoiles" d'Olaf Stapledon: la premier dans un collection dirige par Jacques Bergier (Et oui le Mr n'a pas fait que des betises dans sa vie...) : c'est introuvable actuellement, et une autre chez Neo... Et ben pour un truc des annees 30 ca fourmille encore de super idee!!!
  • # Mais aussi ...

    Posté par . Évalué à 1.

    Dans la série des daubes assez monumentales, il y a Nirvana avec Christophe Lambert. Même Existenz à côté est une oeuvre cinématographique :)

    « Je vous présente les moines Shaolin : ils recherchent la Tranquillité de l'Esprit et la Paix de l'Âme à travers le Meurtre à Main Nue »

    • [^] # Re: Mais aussi ...

      Posté par . Évalué à 1.

      T'es gentil mais eXistenZ est une oeuvre cinematographique, Nirvana ou pas. Que tu aimes ou pas, il a quand même un enoooorme avantage par rapport à la plupart des films cités ici : il est bien réalisé.

      On touche pas a Cronenberg, merci.

      Garci
      • [^] # Re: Mais aussi ...

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        On touche pas a Cronenberg, merci.
        De ce que j'en ai vu, Cronenberg est au cinoche ce que Kronembourg est à la bière. C'est clair que je vais pas y retoucher.

        ok je sors :)
      • [^] # Re: Mais aussi ...

        Posté par . Évalué à 2.

        Bien réalisé ? ExistenZ ? c'est une blague ?

        Ce film est affreusement moche (avec les pod en caoutchouc qui ressemble à Alien), les effets spéciaux à 2FF et le scénario que tout le monde à compris à 45 minutes de la fin...

        Vraiment, ce film m'a fait marrer.
        • [^] # Re: Mais aussi ...

          Posté par . Évalué à 1.

          perso, j'ai du regarder 8 minutes du film ;-)
          (voire moins tellement meme le début m'a fait #!&é :P)
  • # Hackers...

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    sans hésitation !! c vraiment de la daube comme ils représentent les systemes d'informations... le jeunot qui hack un gros réseau en qqs secondes sans rien connaitre... moué moué ^^
    • [^] # Re: Hackers...

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Le jeunot qui pénétre dans un réseau en utilisant un mot de passe trop court et trop utilisé, mot de passe qui vaut à sa propriétaire une belle engueulade parce que trop court et trop utilisé? Ce n'est pas le passage le moins stupide du film...
      • [^] # Re: Hackers...

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        c'est clair que c un exemple parmis tant d'autres !!
        • [^] # Re: Hackers...

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Je dois l'avoir qui traine dans un coin, dès que j'ai le temps, je le regarde une nouvelle fois. Je n'en garde pas un si mauvais souvenir, mais aprés tout ce qui est dit là, j'ai besoin dun rafraichissement de mémoire. Il me semblait justement que ce film n'était pas le plus irréaliste, quoiqu'un peu caricatural...
      • [^] # Re: Hackers...

        Posté par . Évalué à -2.

        >>de passe qui vaut à sa propriétaire une belle engueulade parce que trop court et trop utilisé?

        C'est plutôt la faute aux administrateurs qui n'ont pas implémentés une politique de mot de passe "secure>" ;-)
  • # Hacker sans aucun doute.

    Posté par . Évalué à 1.

    Qui ne se souvient pas de Crash Override et ... Acid Burn ? :)

    Alalala ca c'était du hacker déclencher l'alarme incendie de son bahut à distance depuis Win3.1 en réglant l'horloge c'était .... vraiment ..... sans commentaire :)

    Par contre TakeDown (alias cybertraque) est pas mal je trouve, bon hormis l'histoire de comtemp le ver qui attaque n'importe quel systême et qui permettrai de tout saturer. L'histoire est moins à chier ca tient plutôt debout.
  • # The world is not enough

    Posté par . Évalué à 2.

    Marrant, tout le monde semble oublier James Bond.
    Pourtant, même si tout le film n'est pas basé dessus, il y a tout de même cette scène dans le pipeline, où l'on voit la gentille physicienne nucléaire désarmorcer une bombe (nucléaire, elle aussi) commandée par Pocket PC sous Windows CE... cette scène me fait toujours autant rire.
  • # Et l'intelligence artificielle dans tout çà ?

    Posté par . Évalué à 2.

    Pour moi, un filme culte, méprisé par beaucoup, c'est AI de S. Spielberg un psychodrame sur l'humanisation de la cybernétique. On y voit le racisme transposé sur les machines et l'amour attachant d'une machine programmé pour être un enfant. On le suit dans sa quête d'humanisme confronté à la stupidité humaine. Les Kbric n'ont pas aimés (scénario de Kubrix et réalisation de Spielberg) car ils attendait du Kubric et on vu du Spielberg et les Spielbert n'ont pas aimés car ils attendait du Spielberg et on vu du Kubric. Dans ce film, les plus humains ne sont pas ceux que l'on croit, il y à là un message fort qui s'applique également aux relation interraciale que nous connaissons.
    • [^] # Re: Et l'intelligence artificielle dans tout çà ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Franchement, le sénario est super léger, les persos intéressant sont virés par de trés grosses ficelles ( genre le "robot d'amour" viré par les flic en hovercraft ! )... Le parallèle avec l'histoire de pinocchio est tellement lourd qu'il gache tout le film.
      Le gamin est complètement hystérique et plutôt crétin... Ce n'est pas de l'Amour, c'est de l'obsession programmée.
      Un jour ou S Spielberg aurait du resté couché... heureusement qu'il a fait Minority Report aprés, sinon, je l'aurais blacklisté...
      • [^] # Re: Et l'intelligence artificielle dans tout çà ?

        Posté par . Évalué à 4.

        Le scénario est bien plus profond que tu ne le crois. Tu as commit la même erreur que les autres, tu as survolé le sujet. Les androïdes sont de simple machine à l'intelligence plutôt limité ce qui est voulu. Quant au gamin hystérique, cela vient de ce que sa programmation à été faites pour qu'il colle le plus à la réalité avec tout ce qui fait un enfant, ses joies, ses peines, ses rêves (merci Pinocchio) et ses crises, ce n'est plus un androïde mais bel et bien un enfant victime du racisme non pas pour sa couleur mais pour ce qu'il est, une machine. Ce filme c'est l'histoire d'une machine avec des sentiments façonnée par l'homme pou être humain mais à qui on refuse son humanisme. Quant à Minority Report (certes un bon livre), un flic qui travaille avec des mutant extralucides le tout interfacé avec un ordinateur que l'on pilote avec des gants via un écran virtuel et qui imprime sur des boule de bois, c'est tout sauf crédible, j'ai acheté le DVD et je le regrette.
    • [^] # Re: Et l'intelligence artificielle dans tout çà ?

      Posté par . Évalué à 1.

      Je vais m'essayer à la critique cinématographique :)

      Personnellement, je n'ai pas aimé AI, en fait je n'aime pas trop Spielberg et Kubrick en général. Alors pourquoi je suis allé voir AI ? Simplement parce que je suis fan d'Isaac Asimov, et donc le thème du film (les robots) me tentait bien. Et puis je pensais que le mélange Kubrick/Spielberg pouvait produire quelque chose d'intéressant (le pessimisme sombre de Kubrick et l'humanisme naif de Spielberg). Finalement, j'ai trouvé le résultat décevant.

      ATTENTION - si vous n'avez pas vu le film, ne lisez pas la suite !
      Je trouve la fin particulièrement décevante : j'ai eu l'impression que Spielberg ne pouvais se résoudre à une fin triste. Personnellement, j'aurais bien vu deux fins possibles, avec des significations très différentes : soit il coupe au moment ou l'enfant-robot (j'ai oublié son nom) tente de se suicider : il veut ainsi montrer que pinochio est devenue un petit garçon (puisqu'il peut se laisser mourir de désespoir), mais que l'humanité ne veux pas l'accepter. Ou alors il coupe quand l'enfant-robot supplie indéfiniment la fée de le transformer en petit garçon, il montre ainsi que ce n'est finalement qu'une machine (genre bloquée dans un while {...} sans fin).
      Au lieu de cela, il a voulu une fin heureuse où il retrouve sa mère qui lui dit combien elle l'aime et qu'elle regrette. Pour ça il fait débarquer des ETs qui trouvent que les Hommes sont la race la plus formidable de l'univers ("ils ont fait tellement de grandes choses"... ben tiens, tellement bien qu'ils ont disparus de la surface de la planète...) et qui veulent que le gentils petit robot leurs disent tout ce qu'il sait sur eux, et pour ça ils feront tout ce qu'il veut. Après l'image qu'il a donné de l'humanité tout au long du film (notament la chasse à l'andoïde, la stupidité des humains, et le racisme envers les machines en général), l'espèce humaine idolatrée par des ETs manifestement beacoup plus avancés technologiquement j'ai eu du mal a y croire... J'aurais sans doute beaucoup plus apprécié le film s'il avait été coupé plus tôt.
      FIN ATTENTION - C'est bon vous pouvez lire la suite :)

      Bon, en fait, dans ces films (que ce soit ceux de Kubrick ou de Spielberg), je trouve souvent l'idée de base intéressante, mais il y a à chaque fois quelque chose qui me dérange dans la façon de traiter le sujet.

      Dans le genre les robots ont-ils une âme, je préfère de loin Blade Runner.

      Voilà, c'était mon avis :)
      Sinon, le film le plus naze, pour moi c'est Matrix : au départ j'avais bien aimé le premier, mais j'ai trouvé le 2 tellement nul que maintenant même le premier je le trouve mauvais... c'est ce qu'on appel un effet de bord...
      • [^] # Re: Et l'intelligence artificielle dans tout çà ?

        Posté par . Évalué à 3.

        a noter que les *ET* sont en fait des robots
      • [^] # Re: Et l'intelligence artificielle dans tout çà ?

        Posté par . Évalué à 4.

        Comme écris plus haut, ce ne sont pas des ET mais des robots, les descendant du petit 'Pinocchio' (moi aussi j'ai oublié son nom, désolé).
        D'autre part la fin n'est pas tout à fait comme tu l'écris, elle est plus subtile.
        Après avoir 'retrouvé' sa 'mère' l'enfant robot devient humain en mourrant car au soir de la vie de sa mère 'ressuscité' la voix off précise qu'il s'endort à jamais.
        Il est devenu humain car jamais il ne dormais et ne pouvais mourir ni en sautant dans l'océan ni en attendant la réponse de la fée bleu, tout au plus aurait-il vidé ses batterie.
        Le seul reproche que je ferais à ce filme, c'est le début qui se traine un peu en longueur.
        • [^] # Re: Et l'intelligence artificielle dans tout çà ?

          Posté par . Évalué à 1.

          Merci à vous deux, effectivement, je n'avais pas percuté le fait que ce sont des robots et non des ETs, du coup, on peut comprendre leur intérêt pour l'espèce humaine (ce sont leurs créateurs).
          Il est vrai que je n'ai sans doute pas perçu toute la subtilité de cette fin, j'étais un peu interloqué par l'arrivée de ces robots (qui ne sont donc pas des ETs). Bon, il va falloir que je le revoie...

          C'est un peu comme pour 2001 de Kubrick, c'est difficile d'avoir un avis tranché : j'ai d'abord bien aimé ce film, puis j'ai lu le livre, j'ai revu le film, et je trouve que la fin est très bien (pourtant quand on lit le livre ça semble impossible à réaliser), mais j'aimerais que ceux qui ont vu le film sans lire le livre me disent s'ils ont compris pourquoi HAL veut éliminer l'équipage ?
          • [^] # Re: Et l'intelligence artificielle dans tout çà ?

            Posté par . Évalué à 2.

            Je te rassure, ce n'est quand regardant les goodies qui viennent avec le DVD que j'ai compris. Moi aussi la première fois je croyais que c'était des ETs et j'avais également du mal à comprendre.

            Pour 2001, je pense que HAL avait reçu des directive pour que la mission aille à sont terme à tout prix, seulement, il à jugé que les humains étaient trop faibles et pouvaient compromettre la réussite de la mission et s'est donc évertuer à les éliminer. Un peu comme dans Alien premier opus.
          • [^] # Re: Et l'intelligence artificielle dans tout çà ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Je n'ai strictement rien pigé à la fin de 2001 (le film) et je n'ai pas lu livre (ça explique sans doute).
  • # meuh !

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    La 7eme compagnie est drôle ! Franchement ca a rien de naze et c'est bcp plus regardable que la majorité des autres daubes listées qui se prennent au serieux !
  • # Jake 2.0

    Posté par . Évalué à 2.

    On oublie aussi les mochetés qui passent en ce moment à la télé hein ! Par exemple sur la 6e chaine : Jake 2.0 . L'autre jour en zappant je suis tombé sur la série et ils parlaient de craquer un cryptage algorithmique si je me souviens bien. J'ai pas osé regarder plus ! Si on cherche bien, on devrait pouvoir trouver d'autres perles dans la série ! Et en plus, les jeunes qui regardent ça risquent de le ressortir !
    C'est navrant...
    • [^] # Re: Jake 2.0

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Je te conseille la prochaine fois d'attendre le truc d'apres, mutant X. La, tu verras un truc vraiment navrant... :)
      • [^] # Re: Jake 2.0

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        La dernière fois y avait une poudre verte qui permettait de s'introduire dans tout les systemes informatiques du monde :)
      • [^] # Re: Jake 2.0

        Posté par . Évalué à 1.

        Oh j'avais déjà regardé Muntant X une fois ou deux en zappant sur TMC (une chaine qui a pa trop de moyen et qui diffuse des trucs vieux ou dont personne ne veut). Bah, ils diffusent Mutant X aussi. Ca allait bien avec la chaine. Mais le voir sur la 6 c'est affligeant, ils sont tombés bien bas ! :=)
  • # Independance Day !

    Posté par . Évalué à 1.

    Qui à vu independance Day ?

    Le moment emblematique du film c'est l'informaticien qui se fout une race au sky que meme Gainsbourg en aurait crevé. Quand soudain c'est l'illumination : on va envoyer un virus aux envahisseurs. Là^c'est le réveil de l'artiste : même pas de gueule de bois; il code direct son truc sans se frotter les yeux ni se gratter la tête. Impressionant.
    Moi j'avais l'habitue de prendre une aspirine le dimanche matin ... je vais mettreau VB !
    • [^] # Re: Independance Day !

      Posté par . Évalué à 3.

      De plus, il envoit directement son virus dans le serveur du vaisseau mère alien.

      Pas de problème comptatibilité et de machine cible, il se permet même le luxe de faire une super anime de tête de mort qui roxe... :-)

      Mais quoi !


      W.
      • [^] # Re: Independance Day !

        Posté par . Évalué à 1.

        Ben c'est génial c'est le paroxysme d'un film extraordinaire.

        Et ca prouve que l'Ethernet est un standard intergalactique.
  • # On se calme et on boit frais à St-Tropez

    Posté par . Évalué à 1.

    Il manque du Max Pécas là. Qui n'a pas vu l'intégrale de ses films est définitivement un cinéphile inculte ! ;)
  • # Salmon Days ?

    Posté par . Évalué à 1.

    C'est une série britanique qui ressemble parfois à une adaptation du BOFH.)
    3 minutes on high est particulièrement bon.

    http://www.remote-films.com/salmondays/video.html(...)

    Adrien
  • # Opération Espadon

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Il manque cet infame navet avec Travolta qui pianotte un ordi avec de grands ecrans pour pirater je ne sais plus trop quel truc bidon....

    Pour les autres films cités, on peut au moins, pour la plus part, leur laisser le mérite de faire passer un message.
  • # Quelle déception !!

    Posté par . Évalué à 1.

    Bonjour à tous,

    Pour tout avouer, ce sont les commentaires que j'ai pu lire sur ce sondage qui m'ont incité à m'inscrire sur ce site bien que je sois aussi un (jeune) utilisateur de Linux.
    On s'insurge, on conspue, on se caresse longuement au niveau de l'entrejambe tout en postant des commentaires pour le salut de la "Culture" et du "Bien-penser". Je ne vais en aucun reproduire les imbécilités dites sur Matrix, je ne vais pas taper du poing sur mon plan de travail (dont la détérioration ne changera rien à vos vies, tout comme ce commentaire) sous prétexte que des individus à la consanguinité bien trop élevée à mon goût ont osé choisir "Tron" dans ce sondage.
    Alors qu'on casse du sucre (rien de plus) sur le dos d'oeuvres cinématographiques qui ont au moins le mérite de faire passer un moment plus ou moins agréable, je constate avec effroi que le film qualifié de meilleur dans cette sélection de titres est de loin le plus mauvais !!
    Alors qu'il semble de bon goût pour certains de tailler des croupières à des blockbusters dont les effets spéciaux ravissent les yeux et dont l'action est maintenue à bonne cadence dans toute leur longueur, ils divertissent les masses.
    Takedown est à des années-lumières de ce type de considérations, l'intrigue est aussi mince que du papier à rouler, le jeu des acteurs aussi fin et nuancé que la charge de victimes de fièvre acheteuse à minuit lors d'une nocturne lors de l'ouverture des soldes. Comme un malheur n'arrive presque jamais seul, le film est même techniquement risible tellement les plans sont peu inspirés et les cadrages vides de tout esthétisme (il n'y avait plus que ça pour essayer de sauver cette bouse intersidérale !).
    Bref, je plains sincérement ceux qui se sont crus permis de s'ériger en apôtre du bon goût ici, mais tout ce dont ils ont fait preuve est une tendance au fascisme ou au comportement moutonnier de régurgiter ce qu'ils ont entendu ici ou là....

    J'espérais autre chose sur le plan culturel de la communauté Linux française représentée sur ce site....
    • [^] # Re: Quelle déception !!

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Je crois que tu te méprends. Les gens ont voté pour le film qu'il connaissait et comme la moitié des titres est donné avec son titre original , on n'en connait pas la moitié.

      Perso, je ne connais pas take down donc je n'allais pas voté pour lui. Par ailleurs, je ne crois pas qu'ils soit passé à la tv.

      Sinon pour le coup de l'entrejambe, comment tu as deviné ? J'ai oublié d'éteindre ma webcam ? Zut !
      • [^] # Re: Quelle déception !!

        Posté par . Évalué à 1.

        Ne fais pas preuve de mauvais foi non plus, seuls "The Net" (traque sur Internet) et "The Lawnmower man" (Le Cobaye) ont leurs titres originaux dans le listing... Takedown doit avoir "Operation Takedown" en français.

        C'est quoi le titre français de "On a perdu la 7e compagnie ?" ;)

        T'es vraiment un pervers de rester devant ton PC tout nu.... :)
  • # autres films...

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    court circuit 1&2 (appelez moi johnny 5)
    et surtout:
    electric dreams !
    • [^] # Re: autres films...

      Posté par . Évalué à 1.

      Ha oui, Short Circuit, j'amais bien :)
      Et il y avait aussi D.A.R.Y.L ... tiens, c'etait quoi et sur quel machine le jeu de voiture auquel ils jouent à un moment du film ?
      Des films que je regardais à peu près à la meme epoque que Wargame et Terminator :)
    • [^] # Re: autres films...

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Blueberry est aussi un grand moment de cinema !

      Ou comment adapté un livre dont la seule ressemblance avec ce livre est le nom des personnages.

      Film complètement fou, où ils boivent de l'eau de vie pour se battre dans leurs rêves ... du beau n'importe quoi.
    • [^] # Re: autres films...

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      court circuit 1&2 (appelez moi johnny 5)

      J'étais justement en train d'y penser. J'attendais d'avoir tout lu pour en parler, mais je me suis fait doubler... Par contre, tu écris 1&2 ? Est-ce à dire qu'il y aurait deux opus ? Je n'en ai qu'un dans ma collec' (Johnny 5 is alive) et je l'ai tellement regardé que la cassette ressemble au Cervin un soir de tempête... M'en vais chercher le DVD, moi...

      * Ils vendront Usenet^W les boites noires quand on aura fini de les remplir.

  • # Moment culte

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Dans le genre naze, un virus dans Independance Day qui fait "attraper froid" aux vaisseaux ennemis... balèses les extraterrestres, ils offrent la possibilité de se connecter au piti portable de Jeff Goldblum !

    Sinon, traque sur Internet qui parle d'un passage secret dans wolfenstein 3D, c'est assez fort dans le genre.

    A côté, Wargames est un film réaliste ! (pour son époque)
    • [^] # Re: Moment culte

      Posté par . Évalué à 1.

      Faut pas oublier « Antitrust » qui est assez caucasse en son genre : parce que le coup du « je-te-trouve-le-bug-en-un-coup-d'oeil-sur-le-code-qui-était-sous-tes-yeux » c'est fun !

      M'enfin, des films qui traitent du domaine informatique et qui le font bien, ça court pas les rues... Au moins, la 7e compagnie c'était crédible (ironique ?)
  • # Simone

    Posté par . Évalué à 1.

    Je viens de voir le film et je l'ai trouvé assez sympathique. Bon bien sur, faire une actrice virtuelle aussi réelle en un clin d'oeil c'est assez futuriste. Mais cela montre bien comme quoi les gens sont bernés par le virtuel et en tombent amoureux (je ne parle pas bien sur des Lara Croft première version avec 100 polygones pas crédibles et compagnie ).

    Et vous, votre avis sur le film ? Crédible (dans un futur proche avec nos Q10 (après P c'est la lettre Q)) ou pas ?

    Bon je parle pas évidemment non plus de la gamine qui efface le super virus "Plague v8.1" avec 5 touches sur le clavier ^^

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.