[code] Trouver les erreurs

70
14
jan.
2015
Technologie

Le récent problème d'OpenSSL et de ses failles peut nous avoir rendu dubitatifs quant à la supposée meilleure qualité des logiciels libres.

Cette dépêche se veut un petit rappel sur ce qui impacte la qualité d'un programme informatique, et de ce que l'on peut en déduire pour la communauté libre, et open source.

Gestion sémantique de version

Posté par (page perso) . Édité par Pierre Jarillon, Benoît Sibaud, ZeroHeure et palm123. Modéré par tankey. Licence CC by-sa
27
8
jan.
2015
Gestion de versions

Les développeurs, intégrateurs et mainteneurs s'arrachent les cheveux quand ils ont à mettre à jour les versions des logiciels.

L'éternelle question La nouvelle version, est elle rétro-compatible ? pourrait se résoudre en se basant sur le nouveau numéro de version, mais chaque auteur de logiciel fait un peu comme il le sent.

C'est pour uniformiser ces règles, que Tom Preston-Werner (Gravatars et GitHub) a proposé la gestion sémantique de version (adoptée par de plus en plus de logiciels).

Dans la suite de la dépêche, ces règles sont résumées en 9 points.

Journal Le site Floss4Science.com

8
14
jan.
2012

Je souhaite partager avec vous le site floss4science.com qui publie des interviews, articles et des ressources pour les utilisateurs de logiciels libres en science et en ingénierie. Il y a de nombreux entretiens avec des blogueurs, des entrepreneurs et des développeurs de projets.

Vous pouvez visiter le site ici (Anglais): http://www.floss4science.com
Twitter: @floss4science

Forum général.hors-sujets Cette licence me plombe-t-elle la possibilité de créer une alternative ?

Posté par (page perso) .
1
22
mar.
2011

Bonjour,

Je m'intéresse à une licence très privatrice, appliquée à un logiciel auquel j'aimerais produire une alternative.

J'aimerais surtout savoir si elle est applicable en Europe et si regarder quelques fichiers produits avec un autre logiciel (éditeur de texte par exemple) pouvait être interdit. J'ai besoin au minimum de pouvoir lire les fichiers xml produits par le logiciel, pouvoir désassembler le bytecode java 1.5 (sic) serait un plus.

Étant donné l'énorme pavé qu'elle représente, j'enlève les blablas pour définir certains (...)