Journal Il n'y a pas que le café !

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
34
20
déc.
2012

Hello,

En parcourant les commentaires du dernier sondage sur le café, je me suis dit waow ! Quelle diversité et surtout quel soin les amateurs de cette boisson apportent à la préparation. J'ai appris plein de choses, mais sans trop d'utilité pour moi car c'est le thé qui a ma prédilection.

Du coup, je me suis dit qu'il serait intéressant de lancer le sujet du thé, peut-être se trouve-t-il d'autres aficionados que moi sur linuxfr !

Personnellement, j'ai mes marques préférées mais j'en teste régulièrement des nouvelles pour découvrir. Selon le moment de la journée, on n'a pas non plus forcément les mêmes attentes, alors c'est bien de varier !

  • Pour le matin, jusqu'ici c'est le Twinings "English Breakfast" qui a ma préférence. J'alterne parfois avec un noir darjeeling Alter Eco.
  • A midi ou pour les pauses, j'aime bien prendre un thé vert ; le Gunpowder n°1 (qui existe maintenant en bio) est un incontournable, mais le classique de chez Lipton se défend pas mal.
  • Pour le five o'clock, un Earl Grey (Tetley ou là encore Twinings) éventuellement à la bergamote.
  • Après le repas du soir, j'évite, de peur de mal dormir à cause du côté excitant. Mais je ne crache pas sur un rooïbos, ou une petite infusion bio (cf. Jardin Bio ou Ethiquable).

Un truc important, c'est de bien faire attention au temps d'infusion du sachet selon le type de thé. Les paquets ont souvent à ce sujet des indications mal calibrées (trop court, trop long, ou trop vague genre "3 à 4 minutes" alors que 10 secondes de différence changent déjà pas mal le goût !). La température de l'eau est cruciale aussi. Cela s'ajuste en fonction du thé choisi mais l'idéal se situe en général entre 90 et 95°. Pour ne plus avoir à me préoccuper de surveiller un thermomètre, j'ai déniché une bouilloire électrique à contrôle de température intégré (moins de 60€ chez Riviera et Bar), le confort ! J'ai pu également tester ce type d'appareil qui est vraiment intéressant, je me laisserais bien tenter à l'occasion des fêtes…

Un dernier conseil dégustation, ne pas négliger le type de récipient. Franchement oubliez les mugs thermos et autres cochonneries en plastique. Le thé s'appréciera tellement mieux dans un vrai mug en porcelaine (idéalement, un mug différent réservé à chaque type de thé, à cause de la persistance du goût).

Et vous, quels thés préférez-vous et comment les préparez-vous ?

  • # thé vert pour moi

    Posté par . Évalué à  7 .

    J'ai remplacé le café à chaque heure par un thé à chaque heure au boulot.
    Je dors mieux :-)

    Thé vert donc, acheté au poids dans une boutique spécialisée. Plusieurs parfums disponibles, mes préférés sont aux agrumes.

    Pour le thé vert, 3 min d'infusion à 80°C.

    Pour la préparation, c'est un modèle de chez Riviera & Bar, nous sommes 4 à prendre du thé, l'investissement valait le coup.
    C'est un très bon modèle, assez fascinant à voir, le panier descend tout seul quand l'eau est à la température voulue, et remonte après le temps d'infusion programmé.

    • [^] # Re: thé vert pour moi

      Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

      Un thé à chaque heure ? C'est violent ça…

      • [^] # Re: thé vert pour moi

        Posté par . Évalué à  5 .

        Au total, c'est moins violent que le café. Et très bon pour les yeux. Pas le thé hein, le fait de faire une pause toutes les heures, le thé n'est que l'habitude menant à ce bien fait :-)

        • [^] # Re: thé vert pour moi

          Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

          comme la clope en fait ⸮

          • [^] # Re: thé vert pour moi

            Posté par . Évalué à  7 .

            Avant, je n'avais pas d'avis. Maintenant j'en suis sur: Le point d'ironie est vraiment une invention à la noix: ça gâche tout.

            • [^] # Re: thé vert pour moi

              Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

              Ça dépend. A la base j'aurais bien mis un smiley mais ça devenait pas assez sérieux. Au final je l'utilise très peu, mais probablement beaucoup plus par manque d'habitude.

            • [^] # Re: thé vert pour moi

              Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

              Utilise une police qui supporte pas l'UTF-8 comme celle d'Android [insérer ici un point d'ironie]

              Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

              • [^] # Re: thé vert pour moi

                Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                [insérer ici un point d'ironie]

                Pour cela, il est désormais disponible dans l'"aide mémoire sur la syntaxe Wiki"

                Par contre, il y avait deux caractères disponibles :

                • U+061F, ARABIC QUESTION MARK
                • U+2E2E, REVERSED QUESTION MARK

                C'est le deuxième qui a été choisi, plus logique. Par contre il est, je crois, parfois un peu moins courant suivant les polices car plus récent.

                • [^] # Re: thé vert pour moi

                  Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                  Oui mais comme j'ai envoyé ça depuis mon terminal Android, je ne pouvais pas facilement ajouter un caractère que j'étais incapable voir.

                  Tu me dirais je n'ai que ça à faire d'allumer mon ordi pour troller sur Linux.fr⸮

                  Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

        • [^] # Re: thé vert pour moi

          Posté par . Évalué à  4 .

          Au total, c'est moins violent que le café. Et très bon pour les yeux. Pas le thé hein, le fait de faire une pause toutes les heures, le thé n'est que l'habitude menant à ce bien fait :-)

          Si tu veux boire toutes les heures je pense que de l'eau est bien plus adaptée que le thé. Et ça à les mêmes vertus pour les yeux…

      • [^] # Re: thé vert pour moi

        Posté par . Évalué à  10 .

        Tu m'étonnes! Il passe le reste de l'heure (après la 1ère heure) aux toilettes…

    • [^] # Re: thé vert pour moi

      Posté par . Évalué à  1 .

      +1 je dors mieux avec du thé toutes les 2 heures. J'ai l'impression que l'excitant du thé a une durée de vie plus courte que celui du café. Mais un peu plus fort quand meme.

  • # Mariage frères

    Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

    Personnellement, je bois surtout des thés parfumés (vert, noir, blanc, oolong, roibos), de chez Mariage frères. En fait c'est équivalent à l'Earl Grey ou au thé à la menthe dans le niveau élevé d'aromatisation, seulement un peu plus raffiné dans la recherche des parfums.

    Il faut changer de temps en temps de thé parce qu'on finit par se lasser d'un thé fortement aromatisé.

    Quand j'en ai assez je passe un moment à des thés oolong nature. Je n'aime pas spécialement le thé noir nature ; le thé vert je n'ai pas encore essayé. Dernier thé nature en date : Maori blue de chez Mariage frères, assez spectaculaire tant dans sa couleur (ça m'évoque de l'or liquide, ce qui est approprié vu son prix, soit dit en passant) que dans son goût très doux, presque beurré. À noter que ce genre de thé peut facilement s'infuser plusieurs fois !

    Pour la préparation, ça dépend combien j'en fait :

    • pour une tasse :
      1. je mets la tasse pleine d'eau au micro-ondes,
      2. pendant ce temps je mets la bonne quantité de thé dans boule-pince à thé,
      3. quand ça bout, je sors la tasse et je place un moment la pince au-dessus pour que la vapeur ouvre un peu le thé et pour attendre un peu que l'eau refroidisse selon le type de thé (même pour du thé noir je laisse refroidir un peu pour viser les 95°C plutôt que 100°C, parce qu'à 100°C quand on plonge la boule à thé, ça déclenche une nouvelle ébullition locale qui ne me semble pas appropriée),
      4. finalement, je plonge la boule à thé, et j'attends le temps qu'il faut avant de la sortir (j'évite de la laisser, dix minutes ou un quart d'heure d'infusion ça donnerait une thé trop amer).
    • pour plusieurs tasses :
      1. je n'ai pas de bouilloire donc je fais bouillir l'eau à la casserole,
      2. pendant ce temps je mets la bonne quantité de thé dans le filtre de la théière hors de la théière en question,
      3. comme c'est une théière en fonte, je la remplis d'eau chaude du robinet pour commencer à la réchauffer,
      4. quand l'eau bout, je vide la théière, j'y verse un peu d'eau pour finir de la réchauffer au maximum, je la vide à nouveau, j'y place le filtre et je referme sans verser d'eau pour que la vapeur ouvre un peu le thé et pour attendre un peu que l'eau refroidisse un peu,
      5. finalement, je verse l'eau, j'attends le temps qu'il faut et je retire le filtre (ce qui est d'ailleurs assez peu pratique à faire, à croire que les théières sont conçues pour faire de l'infusion continue, beurk).
    • [^] # Re: Mariage frères

      Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

      Au passage, au programme pour mes prochains thés : essayer le maté, le thé vert nature et peut-être un thé blanc nature.

      • [^] # Re: Mariage frères

        Posté par . Évalué à  2 .

        Assez déçu par le thé blanc personnellement. Les thés blancs ne sont vraiment pas forts, même en les laissant infuser 5 minutes.

        • [^] # Re: Mariage frères

          Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

          En tout cas, les thés blancs parfumés peuvent roxxer des ours photoniques, si vous avez l'occasion de goûter le « Sakura » de Mariage frères, parfumé avec des fleurs de cerisier…

        • [^] # Re: Mariage frères

          Posté par . Évalué à  3 .

          Il me semble que souvent les thés blancs sont à infuser bien plus longtemps, j'ai pu lire de 7 à 20min.

          Je suis pas fan non plus, mais j'en ai un au fond du placard qui doit infuser 10min

        • [^] # Re: Mariage frères

          Posté par . Évalué à  2 .

          Pour un thé blanc 5 minutes c'est peu. Celui que je bois actuellement a besoin de 11 minutes d'infusions pour exprimer tous ses arômes et un précédent était à son maximum autour des 15 minutes.

          Ce sont des thés assez doux mais très riches en saveurs et dont le goût et l'odeur me font penser à de l'herbe fraichement coupée.

          Je déconseille fortement les thés blancs aromatisés car si on infuse plus de 3-4 minutes l’arôme/fruit/fleur sera trop fort mais de l'autre côté en dessous de 10 minutes le thé n'a pas le temps d'infuser. Bref ça semble plus tenir du markéting.

          • [^] # Re: Mariage frères

            Posté par . Évalué à  0 .

            Ce sont des thés assez doux mais très riches en saveurs et dont le goût et l'odeur me font penser à de l'herbe fraichement coupée.

            Avec ou sans les crottes de chiens ?

      • [^] # Re: Mariage frères

        Posté par . Évalué à  7 .

        Pour ma part le maté me convient mais je préfère mon bon vieux xfce.

    • [^] # Re: Mariage frères

      Posté par . Évalué à  2 .

      Bien vu, cependant adepte de cette Maison (issue de sœurs en passant) je trouve que Mariage Frèresà pris la grosse tête. Dorénavant, plus question de sentir un peu le thé, le gars en costume daigne ouvrir le pot… à distance. Ce qui se comprendrai pour une notion d'hygiène (quoi que) me parait néanmoins inacceptable : pour un bourgeon tressé à 70€/100 Gr je souhaite savoir de quoi il en retourne.
      Pour consommer sur place ? pas de problème la petite salle le permet à condition d'accepter de payer une théière (1L à vue de nez) par personne.
      C'est bien dommage, pour une maison qui il y à quelques années m'a permis de m'initier avec de la qualité, la tournure business lui donne ce coté snob qui m’exaspère, manquerait plus qu'ils vendent des iPhones (toujours jeudi ;o) ) voire me repousse. Tant est que j'ai découvert avec joie La Route des thés qui s'impose de plus en plus comme un véritable concurrent, pas juste une autre maison des thés ou autre société bidon. D'ailleurs la Route des thés se fournit depuis les mêmes jardins que mariages frères et connais des mélanges similaires parfois. Du coup j'en suis adepte depuis des années et le snobisme de Mariages Frères ne me manque pas.

      PS: En plus, il y à une franchise rue de la Montagne Saint Geneviève c'est à coté d'Eyrolles et du monde en Tic….

      • [^] # Re: Mariage frères

        Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

        Bien vu, cependant adepte de cette Maison (issue de sœurs en passant) je trouve que Mariage Frèresà pris la grosse tête. Dorénavant, plus question de sentir un peu le thé, le gars en costume daigne ouvrir le pot… à distance.

        Qu'est-ce que ça veut dire, ouvrir à distance ? Chaque fois que j'ai demandé à sentir le thé, le vendeur a ouvert le gros pot puis me l'a présenté sous mon nez, ce qui est très efficace je trouve. Pour les thés qu'ils vendent en vrac, on peut aussi leur demander des échantillons.

        Tant est que j'ai découvert avec joie La Route des thés qui s'impose de plus en plus comme un véritable concurrent, pas juste une autre maison des thés ou autre société bidon. D'ailleurs la Route des thés se fournit depuis les mêmes jardins que mariages frères et connais des mélanges similaires parfois.

        Ah ah, intéressant, il faudra que j'aille voir.

        PS: En plus, il y à une franchise rue de la Montagne Saint Geneviève c'est à coté d'Eyrolles et du monde en Tic….

        Le monde en tique, malheureux ! ;-)

        • [^] # Re: Mariage frères

          Posté par . Évalué à  1 .

          Qu'est-ce que ça veut dire, ouvrir à distance ?

          juste que je n'ai pu à peine qu'entrevoir le thé que je souhaitait découvrir-> donc que je n'ai pas acheté. Alors est ce que chaque boutique à sa propre politique ? en tout cas mes expériences se sont répétées à la boutique du Marais rue du bourg Tibourg.

          Le monde en tique, malheureux !

          Toutes mes désoles pour cette irréparable faute, d'autant plus que j'apprécie grandement ce magasin qui résiste encore et toujours à l'envahisseur.

          • [^] # Re: Mariage frères

            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

            Moui, alors dernière fois que j'y suis allé, j'ai trouvé que les rayons étaient bien dépeuplés quand même, je me souvenais d'y avoir vu plus de choix.

            • [^] # Re: Mariage frères

              Posté par . Évalué à  1 .

              c'est malheureusement vrai, mais bien moins flagrant que pour Eyrolles qui semble avoir choisi de remettre en place Windows et ses certifications bien plus en avant que Linux comme c'était le cas avant.

              Cela dit, si les éditions (et les ventes) sortent moins sous Linux c'est leur choix de vente. Et pour revenir sur le monde en tic "tique" pourvu que l'on puisse (re)trouver les sélections si pertinentes comme l'IA et le H/W qui se sont appauvries.

  • # Petites remarques

    Posté par (page perso) . Évalué à  -1 .

    Par définition, le Earl Grey est à la bergamote. Donc ta phrase à ce sujet n'a pas beaucoup de sens.

    J'ajoute que les sachets en papier, ce n'est pas du thé. C'est de la poudre de déchets dans un sachet en papier. Ça goûte le papier et les arômes du thé. Je suis personnellement incapable de boire un lipton. Twinnings a un autre niveau et c'est pratique en voyage ou pour les cas où je suis vraiment pressé.

    Sinon, j'achète mon thé en vrac, en fonction des périodes. J'avoue une passion pour les Earl Grey, même si selon certains, la bergamote dénature le goût du thé.

    Ne pas hésiter à faire ses propres mélanges : moitié Darjeeling noir, moitié oolong par exemple. Il faut tester.

    Le top du top reste les feuilles entières achetées directement chez le producteur (dans mon cas à Taïwan) et préparée selon le rituel du thé. Mais j'avoue que là, c'est un luxe rare ;-)

    • [^] # Re: Petites remarques

      Posté par . Évalué à  1 .

      Je suis personnellement incapable de boire un lipton

      Tu n'en fais pas un peu trop, comme même, à dire des trucs pareils ?

      • [^] # Re: Petites remarques

        Posté par . Évalué à  10 .

        Même aussi en fait trop ? Merde, de sa part, j'ai du mal à la croire.

        • [^] # Re: Petites remarques

          Posté par . Évalué à  3 .

          J'ai moinssé avant de comprendre, j'aimerais bien revenir en arrière et te pertinenter… :(

          • [^] # Re: Petites remarques

            Posté par . Évalué à  5 .

            Ce n'est pas grave.
            J'espère juste qu'on te fera sécher après t'avoir broyé, qu'on te collera dans un grand sac à petits trous en plastique qu'on balancera dans une fosse, qu'on versera dedans de l'eau bouillante parfumée à l'acide chlorhydrique et qu'on embouteillera le tout en flacons de 25 cl. qu'on mettra en tête de gondole rayon sport dans les supermarchés.

          • [^] # Re: Petites remarques

            Posté par . Évalué à  2 .

            J'ai pertinenté pour toi, une personne de plus et l'erreur sera réparée

            Please do not feed the trolls

            • [^] # Re: Petites remarques

              Posté par . Évalué à  1 .

              J'ai pertinenté pour toi, une personne de plus et l'erreur sera réparée

      • [^] # Re: Petites remarques

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

        J'ai la même impression, mais je croyais en fait ne pas aimer le thé noir nature. Il faudrait que j'essaie un vrai thé noir pour me faire une idée.

        • [^] # Re: Petites remarques

          Posté par . Évalué à  3 .

          Même en thé noir, il y a tellement de sortes différentes… Personnellement j'aime plus les semi-fermentés que les noirs. En supermarché, il y a le "Yunnan Tuocha" qui est pas mal du tout. Il est vendu "pour la ligne", mais si on passe outre ces allégations un peu… fantaisistes, il est très bon en dégustation. Doux et subtil.
          Sinon, en costaud, le matin je prends le thé du Kenya de Simon Levelt. Vraiment extra, puissant mais pas trop amer. On peut aussi tester un bon Ceylan.
          Il y a aussi le Darjeeling, que j'aime à certaines périodes (en ce moment, je n'en bois pas du tout).

          Faut surtout pas comparer avec le Lipton Yellow….

          Et puis le thé est très différent selon si on le sucre ou pas, si on mange quelque chose avec (biscuits, tartines…). Il faut tester avant de savoir.

          • [^] # Re: Petites remarques

            Posté par . Évalué à  2 .

            Au temps pour moi, j'ai dit une bêtise : le Yunnan truc, c'est du Pu Erh

      • [^] # Re: Petites remarques

        Posté par . Évalué à  4 .

        Tu n'en fais pas un peu trop, comme même, à dire des trucs pareils ?

        Non mais quelle horreur…

      • [^] # Re: Petites remarques

        Posté par . Évalué à  5 .

        D'un point de vue externe cela pourrait paraitre pédant ce genre de distinction. cela dit il est de notoriété que le Lipton Jaune pourtant si répandu dans les restaurants est issu des restes d'autres thés.
        D'ailleurs c'est quasiment le seul où Lipton à souhaité spécifier un grade de qualité.

        Pour ma part, c'est à cause de ce thé Lipton que pendant trés longtemps j'ai trouvé le thé infect…. jusqu'a ce que je change de thé ))

    • [^] # Re: Petites remarques

      Posté par . Évalué à  3 . Dernière modification : le 20/12/12 à 15:24

      Par définition, le Earl Grey est à la bergamote. Donc ta phrase à ce sujet n'a pas beaucoup de sens.
      C'est ce que je me suis dit mais peut-être s'adresse-t-il aux nombreuses personnes qui ne le savent pas…
      edit: je viens de relire la phrase et au lieu d'"éventuellement" j'avais lu "évidemment".
      Ma remarque ne tient pas!!!!

      PS : le Earl Grey est mon petit plaisir également…

    • [^] # Re: Petites remarques

      Posté par . Évalué à  10 .

      Ah là là, s'accaparer ainsi le définition du thé, et refuser d'appeler thé une poudre dans un sachet. Tss, vraiment à coté des réalités. En quoi ça gène d'appeler thé un truc qui simplifie la vie de millions de personnes ?

      Espèce d'intégriste du thé ;-)

      • [^] # Re: Petites remarques

        Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

        Bonsoir,

        c'est un peu la différence entre le café de la machine et celui fait à la maison quand on prend son temps.

        Si vous n'avez pas eu l'occasion de goûter un bon thé, vous ne pouvez pas comprendre.

        J'aime beaucoup le thé blanc, le oolong, les thés verts, les thés rouges (en france on dit qu'il est noir) etc. Les vrai, avec les feuilles entières, et pas trop vieux non plus. Le sachet, c'est quand on a pas le choix et qu'on veut boire de l'eau parfumée au jus de chaussette (idem pour le café des machines).

        Du coups, le bon thé s'apprécie sans sucre. Et ce n'est pas plus mal.

        Pour le café (les bons), je mets généralement du lait pour adoucir, ce qui va m'éviter d'ajouter du sucre qui est mauvais pour ma santé.

        Avoir les deux chez sois, c'est pratique pour les invités.

        Bonne journée
        Grégoire

        • [^] # Re: Petites remarques

          Posté par . Évalué à  2 . Dernière modification : le 21/12/12 à 12:51

          En quoi ça gène d'appeler thé un truc qui simplifie la vie de millions de personnes

          Pour comprendre il m'a fallu faire des expériences, comme celle-ci, en choisissant un mélange de thé "standard", earl grey, jasmin, etc :

          thé en sachet

          • on plonge directement dans l'eau chaude

          thé en vrac

          • prendre une eau de qualité (peu dure, voire en bouteille )
          • versé le thé dans une bouilloire
          • verser l'eau chaude et laisser infuser le temps indiqué

          Comparer la différence et constater l'évidence: il ne peut y avoir la même qualité depuis un sachet, quand bien même il provient des belles mousselines en imitation soie pour une raison toute simple : la feuille n'a pas la place de s'ouvrir dans un sachet comme elle le fait dans une bouilloire.
          Ne me croyez pas sur parole: faites l'expérience.Allez rien que pour rire: avec le Lipton au Jasmin et les perles de Jasmin de la Route des thés.

          Le sachet c'est le prêt-à-utiliser pratique car pas besoin de filtre, de thé en vrac plus cher etc… .

          Et comme le dit Rumplestiltskin "all magic comes with a price"

          • [^] # Re: Petites remarques

            Posté par . Évalué à  1 .

          • [^] # Re: Petites remarques

            Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

            En même temps, dans les sachets il n'y a pas de feuilles de thé, elles ne peuvent donc pas s'ouvrir.

            En fait, c'est un domaine passionnant : à cause de tous les facteurs qui interviennent, deux thés de différentes récoltes n'ont jamais le même goût. Phénomène exacerbé par le fait que le thé prend l'arôme de tout ce qui l'entoure (pour faire du thé au jasmin, on fait simplement sécher le thé dans la même pièce que des fleurs de jasmin, c'est aussi simple que ça).

            Il est également marquant de constater que la couleur du thé est très rarement prononcée et jamais liée au goût. Un thé plus foncé n'aura pas spécialement plus de goût.

            Mais chez Lipton, il fallait absolument avoir un goût le plus uniforme possible, pour ne pas perturber les consommateurs. Et il fallait absolument colorer la tasse pour donner l'impression qu'il se passe qqch. Et il fallait que ce soit le moins cher possible.

            Le thé Lipton est donc fait en récupérant les déchets de toutes les autres catégories de thé, en les mélangeant le plus possible pour tuer tout arôme et uniformiser et en travaillant sur le séchage pour optimiser la coloration de l'eau.

            En gros, imagine qu'une entreprise fasse tous les restaurants de Paris, du MacDo au Foucquet, pour récupérer tous les déchets des assiettes des clients, qu'ils broient le tout pour en faire un immense milk-shake. Et bien le thé Lipton, c'est exactement ça ;-)

          • [^] # Re: Petites remarques

            Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

            en vrac plus cher etc… .

            Le thé en vrac est souvent moins cher que celui en sachet.

        • [^] # Re: Petites remarques

          Posté par . Évalué à  0 .

          les thés rouges (en france on dit qu'il est noir)

          J'ai toujours appelé "thé rouge" les rooibos et "thé noir"… bah, les thés noirs !
          Me trompé-je ?

          • [^] # Re: Petites remarques

            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

            C'est simple, le "thé rouge" se réfère à la couleur de la boisson une fois les feuilles infusées.
            Le "thé noir" se réfère à la couleur des feuilles, qui sont fermentée.

            Question de points de vue pour un même thé :) et de traductions.

  • # tcha ! (c'est l'hiver)

    Posté par . Évalué à  10 .

    Je crois rêver en lisant des conneries pareilles. Tu consommes vraiment du médiocre et c'est dommage de s'intéresser au thé et d'ainsi le maltraiter. On dirait les abrutis qui boivent du café en capsule et qui disent après aimer le café. C'est nul.

    Faut préférer les thés plus exotiques que j'achète au palais des trois thés à minimum 20 euros les 25g (et ça encore c'est le bas de gamme). Sinon on ne sait pas quoi on parle sinon de gros caca plein de pesticides ramassé par des esclaves. Moi je suis pour le commerce équitable, pas le lipton commercial et pas bio du tout.

    J'ai moi aussi une bouilloire thermostatique de haute qualité (deutsche qualität) dirt devil, qui me permet d'enchaîner jusqu'à dix infusions avec la même dose faisant ainsi décliner avec une grande profondeur la plénitude des différents arômes.
    Évidemment, tout cela serait vain sans les différents services pour chaque thé, comme le zhong, le gong fu cha ou encore le kakumitazukoru qui n'est pas très connu en dehors des professionnels qui conjuguent à la fois une grande connaissance de la boisson des dieux et du bouddhisme zen. Ce genre de service à thé (en tt cas les trois cités) devrait presque être acheté sur place ou alors par l'intermédiaire de marchands qu'on connaît bien si on n'a pas le temps d'aller là-bas. Parce que sinon on achète ça en france, et si ça se trouve, c'est fabriqué en chine !

    Toute la journée je prends différents thé. À force, je vais finir par mourir à 200 ans tellement ça fait un bien fou. D'ailleurs j'ai l'impression de ne plus vieillir et contrairement à tous les hommes de ma famille, je n'ai pas encore de poil sur le torse !

    J'alterne ainsi les thés, j'en ai tellement que ça prend quatre étagères dans ma bibliothèque en bois et bambou véritable.
    Il n'y a guère que le matin où je suis routinier. En effet je prends du matcha (poudre de thé vert japonais pulvérisé) en respectant au mieux les règles de la cérémonie du thé. Ça tombe bien car je dors déjà en kimono donc je n'ai qu'à me lever puis m'asseoir pour trente minutes de méditation autour du thé. Après je laisse 15 centilitres dans ma bouilloire thermostatique de haute qualité (deutsche qualität) dirt devil pour le savon à barbe dans lequel je mets d'ailleurs beaucoup de matcha en plus de l'ingrédient de base, avant d'arroser et de battre le tout avec mon fouet en bambou pour faire la mousse. Il me suffit d'ailleurs de juste faire repartir la bouilloire quelques secondes pour avoir l'eau à bonne température (55 pour le matcha, 60 pour le savon à barbe). Après je me rase avec un petit katana. C'est en tout point ce que faisaient les samouraï. Grâce à cette méthode ma peau est douce comme celle des fesses d'un bébé, mais dure comme du granit breton, et surtout impeccablement rasée.

    Mais surtout, l'art du thé apprend à être humble, modeste et surtout dans la retenue. C'est avant tout l'art du silence.

    Donc voilà, si tu veux mon avis, tu achètes beaucoup trop de merdes commerciales et ça ne grandit pas trop de venir te la péter ici alors que visiblement tu n'y connais rien.

    Sayonara, gros con.

    • [^] # Re: tcha ! (c'est l'hiver)

      Posté par . Évalué à  10 .

      Évidemment il faut absolument éviter les thés aromatisés et parfumés, c'est au thé que hollande est à la gauche : du dilué qui n'a aucun goût ; c'est comme rajouter des essences dans le vin pour lui donner un autre goût ; le vrai thé, c'est le thé pur, quasi naturel (thé blanc) ou transformé (les autres couleurs) ; les gens qui vous parlent de thés aromatisés ne savent pas ce que c'est le thé (en dehors du jasmin et de la bergamote)

      Cette précision me semblait nécessaire quand je vois les conneries qu'on peut voir dans les autres commentaires. Personne ne sait de quoi il parle ici (pour changer).

      • [^] # Re: tcha ! (c'est l'hiver)

        Posté par . Évalué à  1 .

        SIEG HEIL !

        Please do not feed the trolls

      • [^] # Re: tcha ! (c'est l'hiver)

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

        Je m'insurge complètement.

        On voit bien que tu n'as jamais été en asie où on va te servir un bon thé artisanal aromatisé avec soin !

        Ainsi, moi, je me fais expédier du vietnam mon trà sen par 500g.

        Il s'agit donc d'un thé vert du nord-vietnam que l'on aromatise délicatement aux étamines de lotus.

        C'est quand même autre chose que le thé que l'on trouve en france aromatisé industriellement uniquement aux feuilles ou petale de lotus !

        Là je suis bien certain que ce thé provient d'une exploitation locale et entièrement artisanale !

      • [^] # Re: tcha ! (c'est l'hiver)

        Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

        Et les vrais amateurs de thé mangent directement les feuilles sans les faire infuser ! Ils les mâchent comme des grosses vaches sacrées indiennes.

        L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

        • [^] # Re: tcha ! (c'est l'hiver)

          Posté par . Évalué à  6 .

          Les puristes du thé boivent uniquement de l'eau de source tiède, c'est plus subtile dans les arômes.

    • [^] # Re: tcha ! (c'est l'hiver)

      Posté par (page perso) . Évalué à  -7 .

      Évidemment, tout cela serait vain sans les différents services pour chaque thé, comme le zhong, le gong fu cha ou encore le kakumitazukoru qui n'est pas très connu en dehors des professionnels qui conjuguent à la fois une grande connaissance de la boisson des dieux et du bouddhisme zen.

      Rhô, ah, genre la forme de la tasse ça change le goût du thé… La bouilloire, je veux bien le croire, c'est là-dedans que ça infuse, mais la tasse ? Et plein de tasses différentes ? Là, franchement, je trouve que ça devient excessif, on n'a pas tous l'argent et la place pour ce genre de luxe.

      • [^] # Re: tcha ! (c'est l'hiver)

        Posté par . Évalué à  2 .

        Pourquoi pas ? une forme de tasse peut permettre de décupler l'odeur. Et l'odeur, c'est 50% du goût. Sans compter l'effet « placebo » du rituel.

        Essai de goûter du vin dans un gobelet, et on en reparle.

        • [^] # Re: tcha ! (c'est l'hiver)

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          Eh bien personnellement, goûter du vin dans un gobelet en plastique, je trouve que ça manque de classe, mais ça ne me gêne pas, ça ne change ni le goût ni l'odeur. Ça rendre plus difficile de sentir le vin ou de l'oxygéner, à la rigueur, mais rien d'insurmontable à mon avis.

          • [^] # Re: tcha ! (c'est l'hiver)

            Posté par . Évalué à  4 . Dernière modification : le 20/12/12 à 17:32

            L'oxygéner et concentrer les molécules qui en sortent, ça change tout. Je parlais pas de matière mais de forme du verre accessoirement.

            Bon je vais préparer un journal sur le vin puisque c'est ça.

            • [^] # Re: tcha ! (c'est l'hiver)

              Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

              D'accord pour l'oxygénation, mais je maintiens que la forme, ça peut éventuellement rendre l'oxygénation plus difficile, mais pas l'empêcher au point de changer le goût. Faut juste tourner plus longtemps.

              • [^] # Re: tcha ! (c'est l'hiver)

                Posté par . Évalué à  4 . Dernière modification : le 20/12/12 à 17:40

                La forme ne fait pas qu'améliorer l'oxygénation, sans un verre resseré vers le haut, tu goûtes rien du tout. Autant boire de la flotte. Plus l'alcool est fort et plus il est difficile d'en extraire les odeurs caractéristiques, plus le verre est large au niveau de l'interface liquide/air et plus il est resseré en haut.

                Après si tu veux déguster dans un ballon de chimiste, ça me convient très bien tant que l'ouverture est assez grande pour balancer des molécules pleins les narines pendant qu'on boit.

                Tourner ça sert pas vraiment à oxygéner mais à vérifier la manière dont la fine pellicule de liquide restée sur le verre se comporte.

        • [^] # Re: tcha ! (c'est l'hiver)

          Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

          Qu'importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse.

    • [^] # Re: tcha ! (c'est l'hiver)

      Posté par (page perso) . Évalué à  -10 .

      Mais surtout, l'art du thé apprend à être humble, modeste et surtout dans la retenue. C'est avant tout l'art du silence.

      ?????? second degré ????

      • [^] # Re: tcha ! (c'est l'hiver)

        Posté par . Évalué à  10 .

        Wow , tu te poses réellement la question ?

      • [^] # Re: tcha ! (c'est l'hiver)

        Posté par . Évalué à  0 .

        Mais surtout, l'art du thé apprend à être humble, modeste et surtout dans la retenue. C'est avant tout l'art du silence.

        Son commentaire illustre parfaitement cette phrase. Surtout "l'art du silence".

    • [^] # Re: tcha ! (c'est l'hiver)

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 . Dernière modification : le 20/12/12 à 16:12

      Après je me rase avec un petit katana

      Et pourquoi pas plutôt avec un kamisori ?

    • [^] # Re: tcha ! (c'est l'hiver)

      Posté par . Évalué à  9 .

    • [^] # Re: tcha ! (c'est l'hiver)

      Posté par . Évalué à  5 .

      Moi je suis pour le commerce équitable, pas le lipton commercial et pas bio du tout.

      Au milieu de tout ce second degré, je rebondis quand même là dessus.

      Au détour d'une émission de radio (je ne sais plus laquelle, il me semble sur France Culture mais avec a priori des vrais journalistes dedans). J'ai appris que Lipton était a priori le moins pire des gros acteurs en favorisant les exploitations indépendantes avec une gestion raisonnée des ressources naturelles.

      Après cela reste Unilever derrière…

    • [^] # Re: tcha ! (c'est l'hiver)

      Posté par . Évalué à  5 .

      Le Thé ça rend agressif !

    • [^] # Re: tcha ! (c'est l'hiver)

      Posté par . Évalué à  3 .

      Faut préférer les thés plus exotiques que j'achète au palais des trois thés à minimum 20 euros les 25g (et ça encore c'est le bas de gamme).

      A moins de cibler un arrivage chez un spécialiste, vaut quand même mieux importer soi même.
      Plus le thé est cher, moins il se vend… le thé et le stockage sont pas bon amis.

      Quand je vois ici les gens cibler une marque haut de gamme: c'est stupide. Faut leur expliquer.
      Les boutiques du genre qui vendent du Mariage Truc en gros baril rouge… hum… (voir note précédente)
      C'est en général impossible de connaître l'origine exacte ou le procédé appliqué au thé. Pas foutu de comprendre, sans lui sortir la classification wikipedia que je me suis cassé le * à écrire, que des infos de type "thé vert" = Vin, "Sencha" = Vin rouge.

      On paie donc à la boutique locale pour goûter/identifier le fameux thé de chez Mariage Truc, mais au final, on se fait servir, on se lève et on revient jamais. Un "Sencha" servi en théiere 250ml eau bouillie et sucre… sérieux ! Et le champagne, ils le rallongent à l'eau dans un gobelet ???

      En important soit même c'est moins cher: les thés haut de gamme on peut les toucher chez le producteur ~400e le Kg.
      Seul problème actuel… ce qui vient de l'archipel Nippon n'est toujours pas redevenu 100% safe. Cibler kagoshima donc.

      J'ai moi aussi une bouilloire thermostatique de haute qualité (deutsche qualität) dirt devil,

      Malheureusement l'Aquagrad: c'est plutôt "thermoplastique"… C'est juste bien pour la montée en température progressive.

      Donc voilà, si tu veux mon avis, tu achètes beaucoup trop de merdes commerciales

      Un bon thé en sachet :) Une bonne poudre de déchets de process, mélangée aux poussières des caisses.

      • [^] # Re: tcha ! (c'est l'hiver)

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

        Euh, pas bien compris, ce que tu raconte doit dépasser mes capacités.

      • [^] # Re: tcha ! (c'est l'hiver)

        Posté par . Évalué à  5 .

        incroyable,
        moi qui croyait qu'il était monté trop gros sirrus, ben non…

        • [^] # Re: tcha ! (c'est l'hiver)

          Posté par . Évalué à  2 .

          Je dis juste que c'est pas parce que t'es un amateur éclairé sur le thé, qu'une boutique te fournira du "bon".
          Si c'est pour payer 5 à 10x le prix producteur pour un thé stocké 6 mois, autant se le faire expédier directement.
          La fraîcheur de la récolte est un point non négligeable.

          Pour le reste, je te renvoie aux règles de préparation des thés verts. Tu comprendras de toi même qu'en dehors des extrêmes de la cérémonie du thé qu'il semble tenter de pratiquer, il y a un minimum de règles à respecter. (ou alors c'est que le château Margaux doit se vendre en bouteille plastique) Certains revendeurs de "grandes enseignes" de thé les bafouent en large et en travers.

          Si tu veux un parallèle avec le café. Si on te faisait un soit disant "grand café" d'une tasse passé avec 1L d'eau froide et, a coté, de la sauce ketchup, je voudrais voir ta réaction…

          • [^] # champion

            Posté par . Évalué à  5 .

            Bon aller, je me devoue…

            Le poste de sirrus était du 2nd degres.
            Tu n'a qua voir les autres reponses qui lui ont été faite.
            Ce qui est drole c'est qu'il a peché quelqu'un avec ca, d'ou la réf "monté trop gros" tellement la ficelle était grosse.
            Oui car "monté trop gros" etait une ref a un sketch de bigard (je ne suis pas hyper fan, mais c'est assez connu) j'aurai pu dire aussi un truc du genre "sinon, tu fais quoi le mercredi…"

            bref mon commentaire ne portait pas sur tes explications, je te crois sur parole, tu m'a l'air d'etre le specialiste…

            • [^] # Re: champion

              Posté par . Évalué à  1 .

              Mouais, ça explique les parties incompréhensibles sur la barbe… Mais vu certains points y'a forcément un fond de vécu là dedans.

              Reste que des illuminés comme ça, ça doit exister, alors je m'étonne pas.

    • [^] # Re: tcha ! (c'est l'hiver)

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

      Merci, merci, merci

      Magnifique commentaire, en lisant le début je me dis merde encore un taré d'intégriste qui va nous réexpliquer ce qu'est le thé et comment il nous autorise à le boire (comme on en a vu dans le thread du café et un peu dans celui-ci aussi), en même temps je m'interroge parce que je vois la note de +10, et au fur et à mesure de la lecture l'exagération monte en puissance, fais monter le doute puis s'achève sur un second degré clair et net, drôle et bien foutu.

      Bref, j'ai bien ri. C'est beau.

    • [^] # Re: tcha ! (c'est l'hiver)

      Posté par . Évalué à  2 .

      Il y a pas que le thé faut arrêter aussi.

      Moi je bois que du maté Nobleza Gaucha expédié d'Argentine par un ami gaucho.

      A la rigueur en thé, un Sencha je peux le boire. Le reste c'est du pisse-mémé. Sympa contre la ménopause, mais la encore je préfère le jus de canneberge.

      • [^] # Re: tcha ! (c'est l'hiver)

        Posté par . Évalué à  2 .

        Depuis mon retour d'Argentine, je ne trouve pas de bon maté en France. J'avais une adresse sympa sur Paris (un restaurant qui fait de l'importation) mais désormais en Lorraine, impossible de trouver du bon :/ Si quelqu'un a une adresse sympa ;)

        Je ne trouve pas que le maté soit du thé, c'est bien plus fort et la façon de le consommer (en rajoutant de l'eau chaude au fur et a mesure) en fait une boisson vraiment à part !

    • [^] # Re: tcha ! (c'est l'hiver)

      Posté par . Évalué à  1 .

      Pour un expert ton erreur est grossière : en chinois le pinyin c'est "chá" (茶) pas "tcha !"

  • # Thé noir

    Posté par . Évalué à  2 .

    Le matin, du thé noir, je suis pas trop fan des thés britanniques, donc souvent du russe, genre parfumés aux agrumes.

    Après midi, comme beaucoup des thés indiens épicés. Ou éventuellement du Pu-Erh, c'est particulier, j'adore ça mais je suis presque sûr de me mettre à détester si je dépasse la dose, c'est hyper particulier. Sinon du thé vert à la menthe, ou jasmin (à petite dose), ou autre.

    Le soir, soit verveine citronnelle (en plus c'est super facile à faire pousser soit même), soit des thés africains qui n'en sont pas, honeybush et rooibos.

    Pour la température, les temps d'infusion et les doses, je le fais à l’arrache. Ça me fait une surprise à chaque tasse !

    Please do not feed the trolls

  • # Mon thé

    Posté par . Évalué à  3 .

    Et bien moi bien que j'adore le thé, je n'en bois que très rarement, car sa préparation demande énormément de temps.

    Tout d'abord, je choisi mon thé parmi la dizaine que je possède (du thé acheté en vrac dans un magasin de thé spécialisé : Yunnan, Assam, Ceylan FOP, Darjeeling Impérial, Wulong, Sencha, Gunpowder, …), et je prend la théière qui lui correspond (en effet, ce sont des théières en terre cuite qui gardent la mémoire du thé, et il ne faut pas faire n'importe quel mélange car une théière se construit en faisant infuser différents thés au fil des années).

    Ensuite, je fais bouillir de l'eau, que je verse dans la théière afin de la réchauffer.
    Je dose la quantité de thé à faire infuser (2g par décilitre d'eau) avec une balance manuelle (mieux que les balances électriques car le manque de précision de la balance manuelle permet de préparer un thé unique et correspondant à l'instant). Je met le thé dans son sachet en coton bio (jamais de filtre en métal ! le métal dénature le thé).
    Je vide la théière et place le thé dedans, la chaleur et l'humidité résiduelle lui permettent de s'ouvrir.

    Pendant ce temps, je vais chercher l'eau d'un torrent (le thé doit infuser dans une eau oxygénée, l'eau d'un torrent est donc idéale), que le met à chauffer dans une bouilloire à thermostat (entre 60°C et 95°C selon le thé).

    Une fois que l'eau est à la bonne température, je retire le thé de la théière (très important, car il ne faut pas verser l'eau chaude directement sur le thé), je verse l'eau, et je plonge le sachet de thé dans la théière.
    Je laisse infuser le temps approprié (cela dépend du thé choisi).

    Ensuite, je n'ajoute ni sucre, ni lait, ni citron, cela dénature le thé.
    Et je prend le temps de le boire, car le thé ne se boit pas comme un boeuf assoiffé.

    • [^] # Re: Mon thé

      Posté par . Évalué à  3 .

      A la fréquence où tu bois ton thé, et le nombre de thé différent que tu as, il risque d'être bien éventé et a perdu de la saveur…

    • [^] # Re: Mon thé

      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

      Pendant ce temps, je vais chercher l'eau d'un torrent (le thé doit infuser dans une eau oxygénée, l'eau d'un torrent est donc idéale), que le met à chauffer dans une bouilloire à thermostat (entre 60°C et 95°C selon le thé).

      Alors, à ne surtout pas faire bouillir, parce que sinon, pfuit, l'oxygène dissous dans l'eau !

      • [^] # Re: Mon thé

        Posté par . Évalué à  8 .

        et dissous c'est pas cher

        • [^] # Re: Mon thé

          Posté par . Évalué à  6 .

          Ça dépend, les avis divergent.

          • [^] # Re: Mon thé

            Posté par . Évalué à  4 .

            C'est pas beaucoup pour un seul homme ?

      • [^] # Re: Mon thé

        Posté par . Évalué à  1 .

        L'eau bout à 100°C (dans des conditions normales de température et de pression).

        • [^] # Re: Mon thé

          Posté par . Évalué à  2 .

          L'eau pure.

          • [^] # Re: Mon thé

            Posté par . Évalué à  5 .

            Ah, elle doit etre certifiée Hadopi?

            • [^] # Re: Mon thé

              Posté par . Évalué à  7 .

              J'ai dit de l'eau pure, pas de l'eau PUR. Ce n'est pas parce que les deux sont imbuvables que c'est la même chose. Il y en a une qui bout à 100°C, et l'autre qui fait pschit bien avant.

    • [^] # Re: Mon thé

      Posté par . Évalué à  0 .

      c'est bizarre personne ne parle de laver le thé ? histoire d'enlever l'amertume mais garder ses aromes et autre propriété.

      je verse un très peu d'eau a 80 sur le thé, je touille gentiment avec une baguette en bambou (une cuillere inox aussi), puis je jete l'eau, et je verse le reste de la bouilloire, le gunpowder chinois devient très buvable du coup

      • [^] # Re: Mon thé

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

        Tiens, c'est intéressant comme technique, à essayer. Étrange tout de même en comparant avec ma constatation que le thé est d'autant plus amer qu'il est infusé longtemps…

    • [^] # Re: Mon thé

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 . Dernière modification : le 21/12/12 à 11:27

      Et bien moi bien que j'adore le thé, je n'en bois que très rarement, car sa préparation demande énormément de temps.

      Ca prend tant de temps que ca de faire infuser un sachet de thé Leader Price dans l'eau de tes chiottes ?

    • [^] # Re: Mon thé

      Posté par . Évalué à  7 .

      Pendant ce temps, je vais chercher l'eau d'un torrent (le thé doit infuser dans une eau oxygénée, l'eau d'un torrent est donc idéale),

      Comme je n'ai pas de torrent à côté de chez moi, je pique l'eau de l'aquarium, dans le coin où il y a les bulles.

  • # Plus le temps.

    Posté par . Évalué à  6 . Dernière modification : le 20/12/12 à 15:44

    Je n'ai plus le temps a cause de mon travail et de ma famille pour déguster dans les règles de l'art ce breuvage divin qu'est le thé. Du coup je suis passé direct a une machine automatique à thé qui fait des thés haut de gamme : la spécial-t https://www.special-t.fr , ça coûte un peu plus cher mais maintenant que je gagne bien ma vie ça me pose pas de problèmes , c'est quasi aussi succulent qu'un thé fait main, mes invités sont ravis quand je les invités a en boire accompagné par des cupcakes ou des maccarons maisons faits par ma femme ( quand elle a pas le temps , elle va les chercher chez Pierre Hermé )

    • [^] # Re: Plus le temps.

      Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

      la spécial-t https://www.special-t.fr

      Saleté de site Web en Flash…

    • [^] # Re: Plus le temps.

      Posté par . Évalué à  1 .

      La special-t fait vraiment du bon thé. On arrive au même niveau qu'avec du bon thé acheté chez l'épicier correctement infusé..

      Le soucis est que les capsules sont chères (aussi cher que les capsules Nespresso ..) : 43c la capsule (10x plus qu'un sachet classique …) et la machine tombent souvent en panne… (3 machines offertes à des dates différentes, 3 pannes au bout d'un an …).

      Du coup, je la réserve pour les clients ou les invités, le reste du temps, je reste au sachet…

      • [^] # Re: Plus le temps.

        Posté par . Évalué à  2 .

        Ouais quand même pas terrible gustativement les speciale-t, et le choix est relativement limité il me semble.

        Et puis bon autant par rapport à du café moulu je comprends un peu qu'on n'ait pas envie d'attendre et qu'on achète une machine à café à capsule, mais pour le thé ? C'est si dur d'attendre 2-3 minutes ?

    • [^] # Re: Plus le temps.

      Posté par . Évalué à  3 .

      trop gros passera pas

  • # Thé au riz (sans jeu de mots)

    Posté par (page perso) . Évalué à  5 . Dernière modification : le 20/12/12 à 15:49

    Le Genmaicha ou thé au riz fait l’unanimité auprès de mes convives.
    4 à 5 minutes d'infusion (selon les goûts) et le tour est joué.

    Pour ma consommation personnelle, un mug en porcelaine est bien entendu indispensable mais accompagné d'une boule à thé flottante
    … les petits rigolos pourront toujours utiliser une boule à thé Star Wars.

  • # Rooibos

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

    Le Rooibos n'est pas du thé mais ce trouve dans les rayons thé. C'est une racine Africaine qui donne une eau rouge. L'avantage est de ne pas contenir de théine donc vous pouvez en boire à toute heure, vous aurez juste envie de faire pipi.

    En principe je le prends en vrac quand il est nature, je le boie infusé environ 10mn (j'aime bien quand il est fort). La version sachet c'est parfumé à la cannelle, gingembre, cardamome, clous de girofle, poivre noir. Celui-ci est bien plus fort en gout et vous donne rapidement chaud :D

    Quand je veux du thé, c'est le noir qui a ma préférence mais attention pas plus de 3mn sinon accrocher bien les dents.

    Born to Kill EndUser !

    • [^] # Re: Rooibos

      Posté par . Évalué à  2 .

      et c'est bien quand on est intolérant à caféine ;-)

  • # ma petite feuille

    Posté par . Évalué à  7 .

    Salut les amish!!

    D'habitude, je n'aime pas les thés trop fort. D'ailleurs, je laisse souvent mon thé infusé moins d'une minute. Pourtant le Lapsang souchong est un de mes thés favoris. Pour ceux qui n'ont jamais gouté, c'est une expérience!

    On peut dire que le Lapsang souchong est au thé ce que le Lagavulin est au whisky.

    • [^] # Re: ma petite feuille

      Posté par . Évalué à  3 .

      Pourtant le Lapsang souchong est un de mes thés favoris

      Très bon, le Lapsang souchong. Malheureusement, quand j'essaie de le faire découvrir à quelqu'un : "Mais c'est quoi, ce thé à la saucisse ?"
      Comme quoi, le thé fumé peut rebuter les gens.

      ­La faculté de citer est un substitut commode à l'intelligence -- Somerset Maugham

      • [^] # Re: ma petite feuille

        Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

        Un collègue en buvait. Quand j'arrivais vers son bureau, je me disais "il y a du carton qui commence à brûler quelque part, mais où ?".

        carte des attaque DDOS http://map.ipviking.com/

      • [^] # Re: ma petite feuille

        Posté par . Évalué à  1 .

        Mais c'est quoi, ce thé à la saucisse ?

        C'est un thé aussi excellent que particulier. À l'amie qui me l'a fait découvrir, j'avais répondu, sans ironie « il sent bon ton thé, c'est le même parfum que la graisse à sabots ».
        Les cavaliers apprécieront !
        </ma vie>

  • # Pouah

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

    Les thés que tu cites, ça me va bien en rando ou à défaut de mieux en déplacement, mais sinon j'achète mon thé en vrac. J'aime bien ceux du « jardin de Gaïa ».
    Je suis plutôt thé vert.
    J'aime bien les thé vert nature de qualité, de temps en temps un thé fumé ou blanc.
    J'aime aussi les thés parfumés quand ils le sont délicatement (aux agrumes, aux fleurs de cerisiers ou aux épices).

    Pour l'infusion, j'utilise soit une boule soit un petit filtre plongeant (genre ça )

  • # Thé froid

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

    Ce n'est pas la saison, mais un truc à essayer, c'est le thé froid, pour remplacer les sirops l'été, sans les inconvénients pour les dents par exemple. Avec un thé vert parfumé, trois modes de préparation à essayer :

    • infusé à chaud trois minutes, puis refroidi, rapidement avec des glaçons ou plus lentement à l'air libre puis au réfrigérateur ;
    • infusé à température ambiante une demi-heure ou une heure, puis refroidi, pareil ;
    • infusé à froid, au réfrigérateur, une nuit entière.

    Ça permet d'apprécier différents goûts ; en pratique ça modifie surtout l'amertume : un thé vert infusé très longtemps, que ce soit à chaud ou à froid, devient amer, donc l'infusion longue à froid sera la plus amère et l'infusion à chaud la plus douce. La couleur se modifie de la même façon, infusé à froid c'est vert, à chaud c'est plus jaune. Et enfin, j'ai constaté qu'aérer un thé infusé longuement change à nouveau sa couleur vers le jaune et diminue son amertume.

    • [^] # Re: Thé froid

      Posté par . Évalué à  3 .

      Ce n'est pas la saison, mais un truc à essayer, c'est le thé froid, pour remplacer les sirops l'été, sans les inconvénients pour les dents par exemple.

      Personnellement je préfère le rosé, le sirop c'est pour les enfants. Sinon c'est quoi l inconvénient avec les dents ?

      • [^] # Re: Thé froid

        Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

        Si tu en bois trop, tu finis é-dent-thé /o\

        L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

      • [^] # Re: Thé froid

        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

        Le problème des sirops, ou du vin puisque tu en parles, c'est que c'est cariogène. Si tu en prends pendant un repas, ou peu de temps avant, et que tu te brosses les dents après, ça va, mais prendre un sirop vers 15h, autant ne pas se brosser les dents du tout.

        Avec le thé, aucun problème, enfin si, ça colore un peu les dents, mais c'est secondaire, ça passe après la santé, les questions d'esthétisme, et puis un détartrage et revoilà des dents nettes.

        • [^] # Re: Thé froid

          Posté par . Évalué à  2 .

          Le problème des sirops, ou du vin puisque tu en parles, c'est que c'est cariogène.

          A en croire mon dentiste (ou en tout cas l'article sur le mur de sa salle d'attente), entre ne pas se brosser les dents et du vin rouge (bien entendu avec modération), le vin rouge est vivement conseillé même s'il ne remplace pas un lavage de dents en bonne et due forme.

          http://www.biodenth.be/conseils-dents/dossiers/vin-rouge.html

  • # Arrêté le thé

    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

    J'ai ralenti, voire complètement arrêté le café et le thé. J'adorais ça, mais mon estomac supporte de moins en moins, et je commençais à sérieusement souffrir de RGO, avec toutes les complication. Dommage. Je suis donc passé au rooibos et autre infusions, particulièrement la réglisse. Profitez tant que vous pouvez, mais je vous conseille de limiter la quantité, pour pouvoir en profiter plus longtemps…

    Je ne sais pas si je suis le seul dans ce cas là.

  • # Palais des thés

    Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

    En bon gros geek, j'achète mon thé par correspondance au Palais des thés. Et je ne dénigre pas les autres fournisseurs que je ne connais pas. Ayant bu du thé en Asie et surtout avec de vrais amateurs, je trouve que la qualité tient la comparaison. C'est une autre affaire pour le prix, qui peut varier de 4 à 50 euros les 100 grammes, selon la gamme.

    Il m'est arrivé une seule fois de me déplacer dans une boutique de la chaîne, mais je me suis fait alpaguer par une jolie jeune vendeuse qui voulait tout me faire goûter. Pour ne pas solliciter l'hystérie générale dans le magasin (cet endroit a une fâcheuse tendance à être fréquenté par des êtres de genre féminin, sains de corps et d'esprit, et âgés de 20 à 40 ans) et surtout la jalousie de madame qui m'accompagnait, j'ai du me hâter pour acheter mon thé.

    Si ce commentaire peut vous permettre de sortir de chez vous et de goûter du bon thé… J'aurai gagné ma journée :)

  • # La recette du blasphème

    Posté par . Évalué à  10 .

    Il faut auparavant avoir réglé son chauffe-eau pour que l'eau sorte à 60 degrés environ (70 degrés en hiver).
    1/ Prendre un gobelet plastique, y verser une cuillère de café en poudre (le thé seul n'est pas assez caféiné) et y déposer un sachet de thé à la menthe et/ou aux fruits rouges.
    2/ Ouvrir en grand le robinet d'eau chaude une minute afin d'être certain que l'eau est à la bonne température.
    3/ Mettre le gobelet sous le robinet ; avec un débit suffisant, les arôme se mélangent instantanément et il n'y a pas besoin de remuer.
    4/ Comme l'eau du robinet est directement à bonne température ou juste au dessus par temps froid, la décoction peut être bue dès que l'on a mis le pied sur le trottoir pour se rendre au travail, comme l'exige veut le rituel ancestral.

    • [^] # Re: La recette du blasphème

      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

      Il me semble que ce n'est pas bon de boire ou de cuisiner avec l'eau chaude d'un chauffe-eau à ballon. Si il est à gaz, aucun problème par contre :-)

      • [^] # Re: La recette du blasphème

        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

        Non au contraire c'est plein de calcaire, très riche en sel minéraux !

        Plus sérieusement, et pour le bien des lecteurs potentiels de ce commentaire : boire ou cuisiner à l'eau chaude c'est comme croiser les flux : c'est mal !

      • [^] # Re: La recette du blasphème

        Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

        Je ne vois pas trop ce que le mode de chauffage vient faire là-dedans, il me semble que c'est déconseillé parce que ça stagne pas mal, et à une température qui doit être appréciée par certaines bactéries je pense.

        • [^] # Re: La recette du blasphème

          Posté par . Évalué à  1 .

          C'est ce qu'il voulait dire : dans un chauffe-eau au gaz, l'eau ne stagne pas.

          Concernant la température idéale d'un chauffe-eau à ballon, elle se situe entre 60 et 65°C car en-dessous il y a un risque d'y voir se développer la légionellose, et au-dessus il y a risque de brûlure.

          • [^] # Re: La recette du blasphème

            Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

            C'est ce qu'il voulait dire : dans un chauffe-eau au gaz, l'eau ne stagne pas.

            C'est faux, ma chaudière au gaz a un réservoir de 25 litres intégré. L'eau stagne.

            • [^] # Re: La recette du blasphème

              Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

              Bon, la différence c'est donc plutôt entre les chaudières à ballons (les saloperies qui chauffent doucement de l'eau pour la stocker dans un ballon isolé mais ne sont pas fichues de chauffer en temps réel quand il n'y a plus d'eau chaude parce qu'on a plein d'invités qui prennent des douches) et les chauffe-eaux (les vrais, ceux qui ne sont jamais à court d'eau chaude puisqu'ils la chauffent à la demande).

              • [^] # Re: La recette du blasphème

                Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                Ta distinction est apparemment fausse. J'ai une Saunier-Duval Isotwin C24, le manuel n'est pas très clair, mais je crois bien qu'il y a à la fois un réservoir d'eau chaude et la capacité de la chauffer en temps réel.
                Je n'ai pas envie de la démonter pour vérifier ce que vaut le chauffage en temps réel, le manuel suggère 17L/min à 65° d'eau chaude sanitaire.

                Tout ça pour dire : ce n'est pas parce que ton moyen de chauffage utilise le gaz que nécessairement ton eau chaude est chauffée en temps réel.

          • [^] # Re: La recette du blasphème

            Posté par . Évalué à  2 .

            Maintenant (au XXIe S), on utilise des régulations.
            On peut très bien avoir un ballon d'eau chaude à 40°C, idéal pour la bactérie de la légionellose. Et la nuit, on fait monter le ballon à 70 ou 80°C. Couic, la méchante bactérie.

            • [^] # Re: La recette du blasphème

              Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

              Du coup, quand on rentre chez soi après le boulot, après une journée à 40° mais avant le chauffage de nuit, on a une bonne grosse dose de légionellose ?

        • [^] # Re: La recette du blasphème

          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

          Oui des légionnelles notamment. Source : eau-adour-garonne.

    • [^] # Re: La recette du blasphème

      Posté par . Évalué à  4 .

    • [^] # Re: La recette du blasphème

      Posté par . Évalué à  2 .

      Mais pourquoi prendre un gobelet ? Direct le thé dans la bouche, tu te mets sous le robinet, tu fait couler l'eau chaude direct dans ta bouche, un petit gargarisme pour bien mélanger, t'attends une minute et tu avales.

      Quoi ? ça se mange pas les feuilles ?

      • [^] # Re: La recette du blasphème

        Posté par . Évalué à  7 .

        Le gobelet plastique fournit la dose journalière recommandée de bisphénol ; il ne serait pas sage de s'en passer.

  • # J'y crois pas !

    Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

    Il n'y a personne ici pour faire un journal sur la bière ?

    Il n'y a plus que des buveurs d'eau chaude ?

    • [^] # Re: J'y crois pas !

      Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

      < […]un journal sur la bière ?

      A commenter avec modération ®©™

    • [^] # Re: J'y crois pas !

      Posté par . Évalué à  3 .

      Bof, à quoi ça servirait? Qu'est-ce qu'il existe d'autre que l'Orval?

    • [^] # Re: J'y crois pas !

      Posté par . Évalué à  1 .

      A la rigueur s'il y en a un sur le coca light je participerai bien, car je ne consomme ni café ni thé ni infusions.
      Je pourrais parler de l'importation, température de stockage, température de consommation, récipient idéal ^

  • # Please don't bash me !

    Posté par . Évalué à  6 .

    Sorry folks but I think you're just a bunch of vulgar froggies who don't have a clue about tea. Real tea. English tea, as we prepare it daily. With a cloud of milk and sandwiches at 5 !
    Yours truly
    Ada lovelace

    • [^] # Re: Please don't bash me !

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      Pfiou, le thé au lait, j'ai essayé, c'est amusant comme goût, mais pas mon truc. Il faut dire que j'avais mis du sucre avec, pour supporter le choc, et c'est ce qui a dû me faire le plus bizarre en fait, le sucre.

      • [^] # Re: Please don't bash me !

        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

        N'essaie jamais le Chai alors !
        C'est du thé directement infusé dans le lait. Mais c'est sympa (j'en boirais pas tous les jours non plus).

        • [^] # Re: Please don't bash me !

          Posté par . Évalué à  2 .

          Disgusting!

        • [^] # Re: Please don't bash me !

          Posté par . Évalué à  3 .

          J'allais justement parler du thé indien, et puis j'ai vu que Chai c'etait justement le thé indien.

          C'est délicieux. Avant d'aller en Inde je n'aimais pas le thé, mais depuis j'ai changé d'avis.
          C'est un thé servit avec du lait, des épices et très sucré.

          Par contre, il me semble pas que le thé etait infusé dans le lait. Dans mon souvenir du moins, c'est comme ca : y'a deux casseroles, une avec le thé dans de l'eau, l'autre avec le lait et les epices.

          • [^] # Re: Please don't bash me !

            Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

            Je n'ai jamais vu la préparation en fait, seulement le résultat. Probablement comme tu dis alors !

          • [^] # Re: Please don't bash me !

            Posté par . Évalué à  2 .

            Non plus, les deux en fait (enfin au moins dans le coin où j'étais) !

            Pour le préparer il faut faire bouillir l'eau et le sucre une première fois, puis ajouter les épices et le lait et refaire bouillir et enfin ajouter le thé noir et refaire bouillir une nouvelle fois. Après il y a une passe optionnelle pour rectifier le goût en sucre et en épices puis refaire bouillir le tout une ultime fois.

            Grâce à cette triple ou quadruple ébullition on peut acheter du chaï n'importe où sans crainte d'être malade. Et faut éviter le café parce que les indiens le font bouillir aussi

            • [^] # Re: Please don't bash me !

              Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

              « Café bouillu, café foutu ! »

              • [^] # Re: Please don't bash me !

                Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

                Ca me rappelle, dans le début de je ne sais plus quel album de Lucky Luke, le vieux cow-boy qui explique : "Pour faire un bon café : on verse 500g de café moulu dans une casserole, qu'on mouille d'un peu d'eau, puis on fait bouillir. Ensuite, on y jette un fer à cheval ; si le fer ne flotte pas, on ajoute du café"

        • [^] # Re: Please don't bash me !

          Posté par . Évalué à  0 .

          Pour avoir consommé beaucoup de Chai directement dans son pays, je trouve cette boisson succulente !
          Et pourtant, quand je me prépare un thé comme un café c'est sans lait, sans sucre.

  • # La recette pas trop mauvaise

    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

    J'utilise le corps d'une ancienne théière à piston (pas le piston car les trous étaient trop gros).

    Je mets le thé en vrac, à vue de nez, dans un filtre à thé avec un porte-filtre.
    Je fais chauffer l'eau et je la sors avant ébullition, à vue de nez pour la température.
    La durée d'infusion n'est pas chronométrée à la seconde.

    Je prends la plupart des thés chez les jardins de Gaïa.

    Bref, avec tout ça, je commence à avoir un résultat plutôt sympathique, même s'il pourrait être amélioré. Mais je ne veux pas de machines bourrées d'électronique, je fais un thé, je ne vais pas sur la Lune. Et bien que très attiré par la cérémonie du thé, j'ai peu de temps à y investir. Bref, j'ai opté pour un compromis acceptable.

    Je vais sûrement changer la théière un de ces jours pour une théière avec filtre amovible intégré, pour avoir un couvercle à laisser dessus et ne pas m'embêter avec les filtres papier.

    Prochainement, je vous proposerais peut-être un commentaire constructif.

  • # Thé du placard

    Posté par . Évalué à  3 .

    Pour le thé je prend celui qui est dans le placard. C'est un sachet écrit dans une langue que je ne comprends pas avec un alphabet que je ne comprend pas non plus, ça se trouve y'a marqué peaux de banane d'importation ou joints toriques en vrac, mais bon dedans il y a du thé ou alors un truc qui ressemble vachement à des feuilles de thé.

    Je jette les feuilles au fond de la théière et je replace le bouchon en racines dans le bec histoire de ne pas avoir à boire et à manger dans la tasse. Je balance de l'eau chaude dedans. Je sors mon super service à thé Birman fabriqué en Chine je rince les tasses avec le thé puis je me sers.

    En théorie, dans le sachet il y a du thé et donc ce que je bois devrais en être… en théorie !

    • [^] # Re: Thé du placard

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      Je jette les feuilles au fond de la théière et je replace le bouchon en racines dans le bec histoire de ne pas avoir à boire et à manger dans la tasse

      Histoire de ne pas avoir à manger. À boire si, c'est ce que tu cherches à priori. Un bouchon en racines ? C'est un genre de filtre ?

      Je balance de l'eau chaude dedans. Je sors mon super service à thé Birman fabriqué en Chine je rince les tasses avec le thé puis je me sers.

      Rincer les tasses avec le thé, ça se fait ça ? Ça sert à quoi ?

      • [^] # Re: Thé du placard

        Posté par . Évalué à  1 .

        C'est idem que de debootstraper, ça rajoute de la flavor.

      • [^] # Re: Thé du placard

        Posté par . Évalué à  1 .

        Oui, c'est la chaussette du pauvre

        Rincer les tasses, ça c'est juste pour le folklore chez moi. Néanmoins en Birmanie et certainement ailleurs en Asie, le thé c'est comme l'eau, il y en a partout, tu te sers et on ne te demande rien. Les tasses sont posées sur les tables dans une bassine et le thé est dans un thermos, tu prends la tasse tu la rinces avec du thé brûlant tu te sers ton thé.

  • # Montée

    Posté par . Évalué à  4 .

    Alors moi je bois mon thé comme les vrais.

    D'abord, je le laisse infuser pendant des plombes avec de l'eau très très chaude. Je m'en sers pour laver mes baguettes, ma tasse, mon bol et ma cuiller, parce que j'ai pas confiance. En vrai, quelqu'un le fait pour moi parce que moi j'ai un pénis. Du coup quelqu'un de gentil vient remettre de l'eau très chaude dans la theiere.

    Ensuite, je m'enfile une dizaine de tasses, tout en baffrant des trucs gras. On remplit la theière un paquet de fois sans jamais changer le thé, d'ailleurs je sais pas ce que c'est comme thé. Il n'y a pas de filtre dans la théiere, du coup on mange aussi un peu de th a chaque fois. Souvent d'ailleurs, il y a une theière d'eau chaude, une theière de thé, comme ça on fait le mélange soit même. Ca se marie très bien avec le porc, le boeuf, les fruits de mer, les trucs verts, les trucs jaunes. La bière aussi d'ailleurs.

    Sinon la journée je bois ca:
    Robiff Oolong Tea

    C'est du thé bête, froid, sans sucre sans rien. J'en bois des litres.

  • # Coïncidence rigolote

    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

    Quelqu'un a ajouté le tag "thé" sur ce topic, et c'est amusant, mais la petite étiquette juste à côté du tag a fortement des allures de sachet de thé !
    Ca ne pouvait pas tomber mieux :)))))

  • # grosse différence entre cheap et haut de gamme

    Posté par . Évalué à  2 .

    Pour ma part ma consommation a beaucoup évolué au fur et à mesure des années. Au début je buvais à peu près tout ce qui se présentait à moi en sachet. Maintenant c'est uniquement du thé en vrac, acheté dans des boutiques spécialisées et souvent après degustation. J'en fais une consommation plus mesurée mais je l'apprécie mieux. Je bois toujours le thé nature, sauf parfois quand c'est du lapsang souchon que j'apprécie de temps en temps avec lait et miel au petit déjeuner (genre 5x par an maximum).

    J'aime surtout le thé vert, Macha et Gyokuro étant mes familles de thés préférés mais assez onéreux. J'ai un ensemble théière/tasse en porcelaine et un en fonte, j'avoue n'avoir pas vraiment détecté une différence gustative significative, c'est donc plutôt la contenance et l'envie du moment qui me fait décider pour l'un ou l'autre. J'essaye de respecter un maximum les températures et durées de cuisson, c'est vraiment du gachis d'infuser du thé vert à trop haute température.

    Sinon au boulot ça se complique j'alterne entre thé en vrac et en sachet de diverses qualités. J'ai une tasse en porcelaine avec pannier intégré et couvercle pour maintenir au chaud. Quand je n'ai pas de thé de qualité suffisante à disposition je préfère boire un rooibos, je trouve que ça passe mieux qu'un thé médiocre.

    Ah aussi je fais mes propres infusions et thés froids en été. Infusion toujours à froid et sans sucre ajouté. Les thés froids vendus dans le commerce sont assez imbuvable hormis quelques specimen japonais qu'on trouve dans les épiceries spécialisés mais ceux-ci ne sont pas nécessairement transcendants non plus.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.