Gestion et automatisation des tests : Squash TM et Squash TA en version 1.4.0

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
26
4
fév.
2013
Technologie

Le projet libre (GPLv3) Squash avance à très grand pas. La version 1.4.0 des modules de gestion du patrimoine de tests (Squash TM) et de celui d'automatisation des tests (Squash TA) ont été livrés le 21 décembre dernier. Depuis notre dernière dépêche sur la version 1.1 de Squash TM en avril dernier, beaucoup de nouvelles fonctionnalités ont été ajoutées.

Logo Squash

Revenons donc, dans la suite de cette dépêche sur le nouveau module, Squash TA et les nouveautés de Squash TM depuis la version 1.1

Les journaux LinuxFr.org les mieux notés de janvier 2013

Posté par (page perso) . Édité par Nils Ratusznik. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
8
4
fév.
2013
LinuxFr.org

LinuxFr.org propose des dépêches et articles, soumis par tout un chacun, puis revus et corrigés par l'équipe de modération avant publication. C'est la partie la plus visible de LinuxFr.org, ce sont les dépêches qui sont le plus lues et suivies, sur le site, via Atom/RSS, ou bien via partage par messagerie instantanée, par mail, ou encore via médias sociaux.

Ce que l’on sait moins, c’est que LinuxFr.org vous propose également à tous de tenir vos propres articles directement publiables, sans validation a priori des modérateurs. Ceux-ci s'appellent des journaux. Voici un florilège d'un dizaine de ces journaux parmi les mieux notés par les utilisateurs… qui notent. Lumière sur ceux du mois de janvier passé.

FUSE-exFAT en version 1.0.0

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco, Benoît Sibaud et baud123. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
Tags : aucun
36
25
jan.
2013
Technologie

exFAT (Extended File Allocation Table) est un système de fichiers conçu par Microsoft à destination principalement des mémoires de stockage en flash et disques externes. Introduit en 2006, il commence vraiment à faire parler de lui depuis 2010. En effet, il est bardé de brevets et il faut passer à la caisse pour le développer ou distribuer une implémentation.

Sous Linux, il existait jusqu'à présent un pilote propriétaire écrit par la société Tuxera (à l'origine de Ntfs-3G). Mais depuis peu, grâce à Andrew Nayenko, un pilote libre, sous licence GPLv3, existe en version 1.0.0 : fuse-exfat. Il se veut donc une implémentation complète qui permet de lire et écrire sur une partition formatée avec exFAT depuis Linux, mais aussi depuis Mac OS X.

Revue de presse — janvier 2013

21
24
jan.
2013
Presse

Une fois n'est pas coutume, la revue de presse arrive en fin de mois. Ceux qui ne sont pas encore passés par leur marchand de journaux ce mois‐ci peuvent actuellement trouver en kiosque les magazines suivants :

  • GNU/Linux Magazine № 156 ;
  • Linux Pratique № 75 ;
  • Linux Essentiel hors‐série № 3 sur GIMP ;
  • GNU/Linux Magazine hors série № 64 sur l'embarqué ;
  • MISC № 65 ;
  • Planète Linux № 73 qui, après Ubuntu, s'intéresse à sa petite sœur, Linux Mint 14, mais aussi à OpenSUSE 12.2.

Ce sont tous des bimestriels, à part pour GLMF. Précipitez-vous donc pour les acheter s'ils vous intéressent ! Et encore trouvables en kiosque, pour les retardataires : Linux Essentiel № 29 et MISC hors-série № 6 sur la cryptographie.

NdM : La revue de presse est ouverte et collaborative. Si vous voulez parler de votre magazine préféré, ou prendre en charge un magazine spécifique, n’hésitez pas à nous rejoindre sur l’espace de rédaction de LinuxFr.org. Nous pourrons même vous faire gagner un abonnement au magazine choisi !

Meilleurs contributeurs LinuxFr.org : les gagnants de décembre 2012

Posté par (page perso) . Édité par Xavier Claude, Xavier Teyssier et Bruno Michel. Modéré par Xavier Claude.
Tags : aucun
10
15
jan.
2013
LinuxFr.org

On continue sur notre lancée de récompenser ceux qui, chaque mois, contribuent positivement au site LinuxFr.org (dépêches, commentaires, logo, journaux, patchs, etc.). Vous n'êtes pas sans risquer de gagner un abonnement à GNU/Linux Magazine France ou encore un livre des éditions Eyrolles, ENI ou InLibroVeritas. Voici les gagnants du mois de décembre 2012 :

Abonnement d'un an à Linux Magazine France

Livres des éditions Eyrolles, ENI et InLibroVeritas

Les livres qu'ils ont sélectionnés sont en seconde partie de la dépêche.

Certains gagnants n'ont pas pu être joints ou n'ont pas répondu. N'oubliez pas de mettre une adresse de courriel valable dans votre compte ou lors de la proposition d'une dépêche. En effet, c'est notre seul moyen de vous contacter, que ce soit pour les lots ou des questions sur votre dépêche lors de sa modération. Tous nos remerciements aux contributeurs du site ainsi qu'à GNU/Linux Magazine France, aux éditions Eyrolles, InLibroVeritas et ENI.

N'oubliez pas de contribuer, LinuxFr.org vit pour vous et par vous !

ZevenOS 5, une distribution au goût de BeOS

Posté par (page perso) . Édité par Jean-François Huck, fravashyo, baud123, Xavier Claude, Bruno Michel, Benoît et Benoît Sibaud. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
Tags : aucun
21
4
jan.
2013
Distribution

ZevenOS fait partie des nombreuses distributions dérivées d'Ubuntu. Basée plus précisément sur Xubuntu 12.10, ZevenOS vise les ordinateurs modestes (comprendre à faible mémoire et cadence du processeur) et propose donc Xfce comme bureau, avec un thème très fortement inspiré (copié ?) sur BeOS/Haiku. Et bien que s'adressant à d'humbles machines, la distribution se concentre principalement sur les applications multimédia et fournit par défaut une bonne partie des codecs parmi les plus populaires.

Logo ZevenOS

Cette version propose le noyau Linux 3.5 et Xorg 7.7 et viennent pré-installés des logiciels pour l'édition audio (Audacity 2.0) et vidéo (OpenShot 1.4.3). Du côté des lecteurs multimédia, vous trouverez MPlayer 1.06 et Deadbeef 0.5.6 ainsi qu'un téléchargeur/convertisseur maison de videos Youtube (mais pas que) : YAVTD. Et pour le graphisme, les incontournables GIMP et Inkscape sont aussi pré-installés. En revanche, pas de suite de productivité par défaut ; vous trouverez juste Abiword et Gnumeric d'installés. Sachez que les dépôts d'Ubuntu vous sont accessibles !

Linux Mint 14.1 « Nadia » à toutes les sauces

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
Tags : aucun
33
3
jan.
2013
Distribution

Même rythme qu'Ubuntu (tous les six mois) dont elle reprend la base, Linux Mint est sorti en version 14 fin novembre, puis en 14.1 une semaine après afin de corriger trois bugs bloquants : une situation de compétition entre Plymouth et Xorg sur les GPU Intel, une problématique de connectivité DNS notamment dans le cas d'installation virtualisée et une impossibilité d'utiliser un EFI.

Logo de LinuxMint

Linux Mint se distingue de sa grande sœur par une philosophie différente au niveau du bureau pour lequel elle offre un choix plus « traditionnel » basé sur Gnome 2, que ce soit avec Cinnamon, une personnalisation poussée de Gnome 3 (sans Gnome-shell) pour ressembler à Gnome 2, ou encore MATE, un fork en bonne et due forme de Gnome 2. La base logicielle est donc la même que le Quetzal Quantique d'Ubuntu, nous ne reviendrons pas dessus (en fait si, mais un peu plus bas). Les nouveautés et spécificités sont plutôt à chercher du côté de ces deux environnements de bureaux spécifiques à Linux Mint.

Enfin, sachez que depuis Noël (voire un peu avant), deux nouvelles « saveurs » de Linux Mint sont disponibles pour ceux qui ne sont pas fans de Gnome : Xfce et KDE !

Injection SQL sur toutes les versions de Ruby on Rails

Posté par (page perso) . Édité par Bruno Michel, baud123, Benoît Sibaud et Christophe Guilloux. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
Tags :
25
3
jan.
2013
Sécurité
   
Les développeurs de Ruby on Rails (aka RoR, un framwork de développement web open source populaire et basé sur Ruby) viennent d'émettre une alerte concernant une faille de sécurité de type injection SQL touchant toutes les versions de Ruby on Rails. Selon l'annonce, la faille se situe dans l'interface de requêtage d'ActiveRecord et plus précisément dans la manière dont les dynamic finders extraient les options des paramètres de méthodes. Un paramètre peut être utilisé en tant que scope et en manipulant ce dernier, il devient possible d'injecter du SQL. Des appels tels que Post.find_by_id(params[:id]) sont vulnérables. Nous vous laissons consulter l'annonce pour plus de détails. Logo RoR

Les mainteneurs ont sorti des nouvelles versions hier – 3.2.10, 3.1.9 and 3.0.18 – corrigeant le problème et il est fortement recommandé de mettre à jour dès que possible. Pour ceux qui ne peuvent se permettre une mise à jour, des patches sont aussi disponibles pour les branches supportées (3.1.x et 3.2.x), mais aussi des branches plus anciennes et non supportées officiellement (3.0 et 2.3). Dans ce dernier cas, il faut vraiement mettre à jour car les correctifs de sécurité ne sont pas garantis à l'avenir.

LinuxFr.org, qui, rappelons-le, est basé sur RoR, est déjà passé en 3.2.10 !

Les journaux LinuxFr.org les mieux notés de la semaine 52/2012

Posté par (page perso) . Édité par Xavier Claude. Modéré par Xavier Claude.
8
2
jan.
2013
LinuxFr.org

LinuxFr.org propose des dépêches et articles, soumis par tout un chacun, puis revus et corrigés par l'équipe de modération avant publication. C'est la partie la plus visible de LinuxFr.org, ce sont les dépêches qui sont le plus lues et suivies, sur le site, via Atom/RSS, ou bien via partage par messagerie instantanée, par mail, ou encore via médias sociaux.

Ce que l’on sait moins, c’est que LinuxFr.org vous propose également à tous de tenir vos propres articles directement publiables, sans validation a priori des modérateurs. Ceux-ci s'appellent des journaux.

Voici un florilège de journaux que l’on a pu lire les mieux notés par les utilisateurs… qui notent. Lumière sur ceux de la semaine passée, dernière de l'année 2012, du 24 au 30 décembre inclus.

Les journaux LinuxFr.org les mieux notés de la semaine 51/2012

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par Christophe Guilloux. Licence CC by-sa
4
24
déc.
2012
LinuxFr.org

LinuxFr.org propose des dépêches et articles, soumis par tout un chacun, puis revus et corrigés par l'équipe de modération avant publication. C'est la partie la plus visible de LinuxFr.org, ce sont les dépêches qui sont le plus lues et suivies, sur le site, via Atom/RSS, ou bien via partage par messagerie instantanée, par mail, ou encore via médias sociaux.

Ce que l’on sait moins, c’est que LinuxFr.org vous propose également à tous de tenir vos propres articles directement publiables, sans validation a priori des modérateurs. Ceux-ci s'appellent des journaux.

Voici un florilège de journaux que l’on a pu lire les mieux notés par les utilisateurs… qui notent. Lumière sur ceux de la semaine passée, du 17 au 23 décembre 2012 inclus.

Revue de presse — décembre 2012

Posté par (page perso) . Édité par Lucas Bonnet et Benoît Sibaud. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
17
17
déc.
2012
Presse

Attention, le marronnier de l'automne, Ubuntu X.10, est arrivé en masse chez votre marchand de journaux, avec une certaine latence par rapport au web, forcément ! Ceux qui ne sont pas encore passés par celui-ci ce mois‐ci peuvent actuellement trouver en kiosque les magazines suivants :

  • GNU/Linux Magazine № 155 sur MySQL pour quelques jours encore ;
  • Linux Essentiel № 29 compare les dernières version de Windows et Ubuntu ;
  • Linux Identity Kit № 21 compare lui Ubuntu et Linux Mint ;
  • Linux Inside № 10 ne fait pas dans la dentelle et se demande si Ubuntu 12.10 est toujours en tête face aux autres distributions.

Et toujours trouvable en kiosque, pour les retardataires : Linux Pratique № 74, MISC hors-série № 6 sur la cryptographie et Linux Pratique hors‐série № 25 (HTML 5).

Passez de bonnes fêtes de fin d'année !

NdM : La revue de presse est ouverte et collaborative. Si vous voulez parler de votre magazine préféré, ou prendre en charge un magazine spécifique, n’hésitez pas à nous rejoindre sur l’espace de rédaction de LinuxFr.org et plus particulièrement pour la prochaine revue de presse de janvier 2013. Nous pourrons même vous faire gagner un abonnement au magazine choisi !

Les journaux LinuxFr.org les mieux notés de la semaine 50/2012

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
7
17
déc.
2012
LinuxFr.org

LinuxFr.org propose des dépêches et articles, soumis par tout un chacun, puis revus et corrigés par l'équipe de modération avant publication. C'est la partie la plus visible de LinuxFr.org, ce sont les dépêches qui sont le plus lues et suivies, sur le site, via Atom/RSS, ou bien via partage par messagerie instantanée, par mail, ou encore via médias sociaux.

Ce que l’on sait moins, c’est que LinuxFr.org vous propose également à tous de tenir vos propres articles directement publiables, sans validation a priori des modérateurs. Ceux-ci s'appellent des journaux.

Voici un florilège de journaux que l’on a pu lire les mieux notés par les utilisateurs… qui notent. Lumière sur ceux de la semaine passée, du 10 au 16 décembre 2012 inclus.

Samba se met enfin en 4.0 et prend en charge les AD

44
16
déc.
2012
Samba

Samba, implémentation 100% libre (licence GPLv3) du protocole SMB (Server Message Block), vient de publier sa version 4.0, le tout après une dizaine d'années de développement et 21 versions alpha, une phase bêta depuis le début de l'année et un cycle de releases candidates depuis septembre.
 logo_samba
La grande nouveauté très attendue de cette version majeure est la prise en charge de manière transparente des Active Directory (AD de leur petit nom) de Microsoft. Mais ce n'est pas tout. Au programme :

  • l'implémentation de la version 2.1 du protocole de partage de fichier SMB de Microsoft
  • une première version de la version 3 du même protocole
  • la répartition de charge pour ces protocoles
  • une nouvelle interface de scripting en Python pour les besoins d'automatisation
  • une intégration sécurisée de NTP afin de fournir un horodatage plus précis aux clients Windows.

Le tout s'est fait en étroite collaboration avec les équipes de Microsoft. L'équipe derrière Samba a remercié leurs équipes, notamment sur la mise à disposition d'une documentation officielle et de tests d'interopérabilité qui ont permis le développement de la partie Active Directory.

NdM : merci à Étienne, detail_pratique, NeoX, Yves Bourguignon et labiloute qui ont contribué à cette dépêche dans l'espace de rédaction collaborative.

How-to inviter Richard Stallman à une conférence

55
13
déc.
2012
Communauté

Richard M. Stallman (que nous abrégerons souvent RMS dans la suite de cette dépêche) est un personnage du monde du logiciel libre que l'on ne présente plus, surtout ici. Si malgré tout vous ne connaissez pas le père du mouvement sus-cité, sa fiche Wikipédia est un bon début. RMS sillonne le monde sans relâche pour participer à des conférences.

Portrait de Richard M. Stallman

Depuis quelque temps, pour éviter de répéter toujours les mêmes consignes aux organisateurs, il a rédigé un guide qui contient des informations tout à fait utiles dans ce genre de circonstance : quels sont les types de discours qu'il peut faire, en quelle langue, leur durée, où trouver sa photo, une courte bio. Il précise aussi tout un tas de détails précis et pertinents sur l'admission, la publicité, la bonne manière de prononcer Gnu, etc.

Cependant, suite à de nombreux impairs réalisés par ses hôtes, il y a aussi inclut des éléments plus cocasses et surprenants dans ce type de document.

Ce document n'est ni exclusif ni une nouveauté. Il est long, très long : 9 500 mots (et il grandit au fil du temps) ! Ceux qui ont déjà reçu Richard Stallman ne le connaissent que trop bien. Cette dépêche ne se veut être ni à charge, ni à décharge. À force de voyager dans de multiples contrées aux cultures bien éloignées de la sienne (Boston), on peut comprendre qu'il détaille, quitte à être caricatural.

Neanmoins, il est difficile de rester neutre lorsque l'on voit que le personnage peut se révéler être un peu rustre, peu adaptable et peu empathique. Il n'est pas dénué d'une bonne dose d'autocritique non plus car il n'hésite pas à lier les sites parodiques sur lui (dont un basé sur ce fameux guide pour les conférences, The Stallman Dialogues) depuis sa page web.

Bref, loin de vous faire une liste exhaustive, nous mettrons en exergue certains points moins connus parmi les plus surprenants dans la suite de cette dépêche afin de mieux appréhender ce personnage complexe et hors du commun. Nous vous invitons à lire le document en entier si vous avez du courage (on le répète, il est long) et à garder votre calme et sérénité dans les commentaires, surtout un vendredi ! N'oubliez pas que RMS est à l'origine du mouvement du libre et se bat tous les jours pour lui.

LibreOffice 3.6.4 corrige plus de 60 bugs

Posté par (page perso) . Édité par baud123. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
Tags :
54
10
déc.
2012
Bureautique

La semaine dernière, le 5 décembre, The Document Foundation qui s'occupe de gérer la suite office libre issue d'OpenOffice, a annoncé une nouvelle version 3.6.4 de maintenance de LibreOffice. Celle-ci corrige pas moins d'une soixantaine de bugs. Une petite partie a été éradiquée lors d'une grande séance de hacking du code à la dernière LiMux HackFest du 23 au 25 novembre dernier. Parmi les corrections et améliorations, notons moins de sources de plantages, l'affichage des symboles en hébreu, une meilleure prise en charge du format RTF et tout un tas de petits bugs irritants dans l'interface graphique, comme des cases à cocher qui ne se souvenaient plus de leur état, la remise à zéro de la configuration ou encore le tri des tables dans Calc qui fonctionnait mal. Reportez vous aux deux changelog (3.6.4.1 et 3.6.4.3) pour les détails.

Logo LibreOffice

Espérons que les autres avancées obtenues lors de ce HackFest à Munich se retrouveront dans une prochaine version, comme les amélioration sur l'interface de mise en forme de Writer ou la promotion de l'import PDF au sein du projet (et non plus géré comme une extension). D'ailleurs à propos de la prochaine version, sachez