Pierre Jarillon a écrit 5499 commentaires

  • # Logiciel d’utilité publique

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche G’MIC : 2.2, v’là les filtres !. Évalué à 10 (+15/-0). Dernière modification le 19/02/18 à 01:20.

    Logiciel d’utilité publique : voilà comment on devrait qualifier G’MIC !
    Ceci pour plusieurs raisons :

    • il utilise Qt, qui est porté sur toutes les grandes plates‐formes et portable sur les autres ;
    • il est financé par nos impôts, fourni sous une licence libre, ce qui devrait servir de modèle à bien d’autres travaux universitaires ;
    • il est utilisé par GIMP et Krita, les deux principaux logiciels graphiques libres ; il peut et devrait être une nouvelle matière enseignée dans les écoles.

    C’est une suggestion pour la DINSIC (gestionnaire du RGI) : déclarer les logiciels libres majeurs d’intérêt public. Cela permettrait par exemple de financer LibreOffice et pourquoi pas une distribution. Mageia par exemple ?

  • [^] # Re: Accéder aux caméras IP

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche La fin des IPv4 est très proche ! Les ennuis aussi…. Évalué à 9 (+7/-1).

    C'est obligatoire depuis le 1er janvier 2018. Voir le lien sur legifrance plus loin dans les commentaires.
    Mon impression est que beaucoup s'en fichent.

    Pour le matériel importé, qui peut vérifier ? Les douanes ? En cas de non respect, quelles sont les sanctions ? Pour le matériel fait dans l'UE, la DGCCRF ? Qui forme les fonctionnaires à ces vérifications ? Est-ce que l'Éducation Nationale a prévu d'intégrer les principales notions sur les réseaux dans ses programmes ? Sur ce dernier point, je pense qu'il faudrait élaguer le temps passé à étudier la mythologie et à apprendre les récitations issues de la culture des "honnêtes hommes" du dix-neuvième siècle. Je sais, je suis un rebelle qui pense avoir perdu des milliers d'heures à étudier Racine, des centaines de dates d'histoire que j'ai bien vite oublié ainsi que les productions minières et agricoles (en 1950) de dizaines de pays.
    Il faut que l'Éducation Nationale soit en accord avec notre époque. Utiliser des ordinateurs et des tablettes sans en comprendre les bases, c'est passer à côté de sa mission.

    Ce ne sont pas nos politiciens, presque tous issus de formations littéraires qui vont s'agiter pour faire appliquer une loi qu'un député éclairé aura glissé parmi d'autres et qu'ils auront adopté sans la comprendre.

  • [^] # Re: deux

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche La fin des IPv4 est très proche ! Les ennuis aussi…. Évalué à 7 (+4/-0). Dernière modification le 03/02/18 à 23:27.

    deux gros reproches plus une remarque à l'auteur de l'article :

    Finalement, il n'y en a pas deux mais trois ! ;-)

    J'aurais pu faire mieux en y passant plusieurs jours ou semaines. Certes, mais mon but était de lancer des commentaires sur la fin des IPV4. Je pense que le résultat est atteint car les commentaires ont été d'une grande qualité et sont restés centrés sur le sujet. J'ai ainsi appris beaucoup de choses que je n'aurais pas appris seul. Cet aspect collaboratif est à la base des progrès effectués par les logiciels libres.

    Vu que la Freebox n'assurait plus le service qu'elle était censé faire, il était normal de contacter la hotline, il n'y a pas d'autre choix.

    Pourquoi Free ? C'est parce que j'ai découvert le problème avec Free lors du passage ADSL à FO. Je pense que c'est l'existence d'un serveur http sur ma machine qui m'a valu de conserver une IPV4 complète.
    J'aurais pu me renseigner sur les autres opérateurs oui, mais "tkr" aurait pu le faire aussi…
    L'article que j'ai fait bénévolement n'est pas destiné à être publié dans une revue mais sur Linuxfr.org, c'est assez différent.

    J'espère avoir répondu aux trois points et j'engage tous lecteurs de Linuxfr à participer en postant des commentaires pertinents (les humoristiques sont aussi appréciés) et en écrivant des articles.

  • [^] # Re: Pour le support technique incompétent

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche La fin des IPv4 est très proche ! Les ennuis aussi…. Évalué à 3 (+0/-0).

    à propos de la page qui n'existe pas, c'est curieux, tu as cliqué sur le lien depuis une connexion free ou bien tu te trouves en Chine derrière grande muraille ?

    Je suis près de Bordeaux avec une Freebox 4k en full-stack. Le lien ne fonctionne pas sur ma Freebox 4k.
    Je pense qu'il y a une spécificité par rapport à la V5.

  • [^] # Re: Que pensez-vous de la spécification IPv10 ?

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche La fin des IPv4 est très proche ! Les ennuis aussi…. Évalué à 4 (+5/-4).

    LOI n° 2016-1321 du 7 octobre 2016 pour une République numérique - Article 42

    A compter du 1er janvier 2018, tout nouvel équipement terminal, au sens de l'article L. 32 du code des postes et des communications électroniques, destiné à la vente ou à la location sur le territoire français doit être compatible avec la norme IPV6.

    Voici donc une très bonne nouvelle, mais sa publication n'a pas soulevé l'enthousiasme des médias. Les journalistes sont essentiellement des littéraires plus enclins à parler de scandales de faits divers que sujets très actuels, structurants de notre société mais qui dépassent leur entendement.
    Heureusement, il y a Linuxfr et quelques autres sites qui essaient de combler le fossé qui existe entre le monde technique qui fait évoluer la société et le monde des journalistes.

  • [^] # Re: Pour le support technique incompétent

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche La fin des IPv4 est très proche ! Les ennuis aussi…. Évalué à 4 (+1/-0).

    demander ipv4 full-stack

    Oui, c'est bien mais que veut dire full-stack ? Où est la définition ?
    Et rien ne m'indique que ma liaison IPV4 est bridée.
    Le texte de busyspider aurait dû être sur le site de Free et être communiqué à chaque heureux nouveau bénéficiaire d'une IPV4 coupée en quatre.

    Le lien "mes infos freebox" me dit : Ressource non trouvée
    La ressource que vous essayez de consulter n'existe pas, ou n'existe plus

  • [^] # Re: Pour le support technique incompétent

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche La fin des IPv4 est très proche ! Les ennuis aussi…. Évalué à 9 (+6/-0).

    Très bonne illustration ! Cela ressemble un peu à mon appel chez Free. Pourtant, je dois dire que la compétence du support de Free s'est considérablement améliorée ces dernières années. Je pense même que le niveau est très bon.
    Le problème dans mon cas est la mauvaise communication :

    • dans l'entreprise, car les deux personnes ignoraient le problème.
    • vers les usagers, car le panneau de configuration de la Freebox aurait dû :
      • soit m'avertir des ports qui m'étaient attribués,
      • soit afficher un message disant que la configuration des ports n'était pas accessible,
      • soit me proposer de passer à l'adresse IP Full-Stack.
  • [^] # Re: Nginx

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche La fin des IPv4 est très proche ! Les ennuis aussi…. Évalué à 3 (+0/-0).

    Je viens d'acheter un routeur TP-Link qui semble le permettre. Il faut que je plonge dans son intimité pour mieux connaître ses possibilités. Ce routeur est compatible OpenWRT, il me semble que c'est un bon critère de choix.

  • [^] # Re: Que pensez-vous de la spécification IPv10 ?

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche La fin des IPv4 est très proche ! Les ennuis aussi…. Évalué à 5 (+3/-1).

    IPV10 peut être présenté comme une solution. Mais en est-ce une ? Est-ce une solution transitoire ? Elle a le défaut de pérenniser IPV4 et de freiner l'adoption de IPV6.

    Actuellement, on fait des bidouilles qui peuvent nous permettre une transition réaliste.
    D'autres mesures pourraient être très incitatives en obligeant les appareils qui ne supportent pas IPV6 à l'inscrire en gros caractères, voire à rendre obligatoire IPV6 sur tous les appareils munis d'une prise Ethernet.

    Nous avons vu la transition de la télévision de 819 lignes à 625 (ce n'était pas un progrès) puis en couleurs, puis en numérique, puis en numérique HD MP4 et bientôt en 4K. Les transitions ont été bien organisées avec un coût maîtrisé. Par exemple, j'ai dans ma pièce un téléviseur "HD ready" qui utilise un adaptateur à 25€ pour la TNT. Ces transitions se sont dans l'ensemble bien passées car tout le monde (Diffuseurs et fabricants) a œuvré dans le même sens. Je ne ressens pas cette même volonté pour internet.

    Il faudrait une volonté politique comme pour la télévision afin d'avoir une bonne transition. Malheureusement nos dirigeants sont dans leur grande majorité des littéraires qui pensent ce ce ne sont que des "détails techniques". Façon simple d'éluder un problème qu'ils ne comprennent pas.

  • [^] # Re: Accéder aux caméras IP

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche La fin des IPv4 est très proche ! Les ennuis aussi…. Évalué à 9 (+6/-0).

    Pourquoi tu voulais accéder aux caméras IP en IPv4 alors que tu avais de l’IPv6 à dispo ?

    Tout simplement parce que mes caméras ne supportent pas l'IPV6 !

    La fin de l'article Comprendre IPv6 et sa problématique explique très bien les freins à l'adoption (inéluctable) de l'IPV6.
    Il est indispensable de bien comprendre où sont les réticences et les impératifs techniques pour mieux résoudre les problèmes qui se posent.

  • [^] # Re: Hum... C'est pas gagné

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche La vidéo pour expliquer le logiciel libre à votre voisin. Évalué à 7 (+4/-0).

    Il doit être possible de faire encore mieux. Une source inspiration pourrait être "C'est pas sorcier'.

    On peut retrouver ces émissions sur Youtube. J'en ai regardé plusieurs consacrées à des sujets très techniques et je dois dire qu'elles sont très bien faites.

    Bravo, continuez, progressez !

  • [^] # Re: Le Monde Informatique! Aaaah, ils savent vraiment de quoi ils parlent!

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Revue de presse de l’April pour la semaine 1 de l’année 2018. Évalué à 4 (+4/-2).

    Le fond du problème est que les journalistes ont des formations littéraires. Écrire un article sur des sciences et des techniques quand on n'en possède qu'un vernis, c'est ce que ça donne.
    Encore faut-il se féliciter que ce journaliste ait ce vernis !

    Nous sommes dans une époque qui évolue avec les sciences et les techniques. Malheureusement il y a beaucoup trop de personnes qui ont les compétences de l’honnête homme du début du vingtième siècle. C'est le cas des journalistes et plus grave encore, celui de la grande majorité de nos politiciens professionnels. Cela explique en grande partie l’immobilisme morbide de nos politiciens depuis plus de 30 ans.

  • [^] # Re: Encore une dépêche à la hauteur de l'évènement

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche darktable 2.4.0. Évalué à 9 (+6/-0).

    sous les meilleurs hospices

    Sous de meilleurs auspices

    Je râle contre les fautes d'orthographe et de grammaire, mais ici c'est faux sens.
    Désolé de relever cela, mais celui qui a fini d'apprendre a déjà commencé à mourir…

  • [^] # Re: Carrément trop cher…

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Le Linutop 6, le nouveau PC sans ventilateur. Évalué à 5 (+2/-0).

    Je viens de trouver de la concurrence avec Piqo : https://store.nivara.fr/12-ordinateurs-linux-piqo

    Si Linutop ne se remet pas en question et compte se reposer sur sa réputation, la chute sera dure !

  • [^] # Re: Intel NUC

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Le Linutop 6, le nouveau PC sans ventilateur. Évalué à 6 (+3/-0).

    Si pour 300€ ça juste marche dans ton hall que tu te sens pas trop à installer RPi sur une carte SD, trouver comment faire booter directement sous l'affichage qui va bien… pourquoi pas ?

    Je viens d'acheter un Rapsberry Pi 3, j'ai téléchargé Raspbian et après avoir connecté clavier, souris, écran et RJ45, j'ai été bluffé de voir tout ce que je pouvais faire "out the box", y compris aller voir des vidéos Youtube !

    Avec le RPi 3, une carte SD et son alimentation, j'en ai eu pour moins de 50 € ! Le rapport performance/prix est vraiment très bon. Ah j'ai oublié, on peut aussi acheter un boitier et dans ce cas la facture peut presque atteindre 60 €.
    Pour un usage courant, le RPi est une solution économique très intéressante. Si on veut aller plus loin et faire du montage vidéo, je pense qu'il faut carrément viser une solution classique avec Intel I5 ou I7.

  • [^] # Re: en 2011, y'avait pas un chat

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Rencontres mondiales du logiciel libre édition 2018 à Strasbourg. Évalué à 10 (+8/-0). Dernière modification le 22/12/17 à 18:03.

    Les geeks ont toujours été mauvais sur la communication.
    La communication est un métier où les non-professionnels ont beaucoup de mal à faire entendre leurs voix.
    Une solution que nous avions essayé à Bordeaux avait été de faire appel à des stagiaires d'une école spécialisée dans ce domaine.
    L'inconvénient, c'est qu'il faut leur expliquer de quoi il s'agit et que cela soit bien compris.

    Je ne peux que féliciter l'équipe de Strasbourg et lui souhaiter un grand succès.

    Il y a 18 ans, à la même époque, j'annonçais les premières RMLL. Mon gros problème, c'est que personnes ne savait ce que c'était. Moi-même, je ne le savais pas exactement et surtout, je ne savais pas si ça pouvait fonctionner, mais il fallait essayer.

    Quand on peut saisir une occasion qui se présente, il faut le faire. La seule chose dont j'étais certain, c'est que de ne pas le faire m'aurait plongé dans des regrets éternels. Je ne voulais pas courir ce risque… et je ne le regrette pas !

  • [^] # Re: Fork ?

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Campagne de financement d’eelo pour un smartphone respectueux de la vie privée. Évalué à 10 (+16/-1).

    …eelo vise une interface plus simple à prendre en main que celle de LineageOS.

    C'est ce qui s'était passé (il y a presque 20 ans déjà !) quand Joël Bernier (Les logiciels du soleil) avait envoyé un CD RedHat 5.1 à Gaël Duval ¹. Gaël trouvait que l’interface pouvait être améliorée et il en a fait Mandrake 5.1 qui connut un succès immédiat. Il y avait en particulier une icône qui permettait de monter et démonter la disquette avec un clic sur une interface KDE. Si la vision de Gaël est toujours aussi pertinente, le projet pourrait devenir un beau succès à condition que les américains ne viennent pas tout ruiner en rentrant dans l'affaire ².

    ¹ En 2004, en présence de Joël Bernier, Gaël Duval m'a confirmé que c'était bien parce que Joël lui avait envoyé le CD de Redhat qu'il avait eu l'idée de créer Mandrake qui a donné Mandriva puis Mageia. Ce fut un envoi aux conséquences durables !

    ² Henry Poole fut PDG/CEO de Mandrake, juste le temps de mettre les comptes dans le rouge. Cette histoire ressemble à celle de Gemplus, le leader des cartes à puces. C'était une entreprise très saine et profitable qui a subi les conséquences d'une participation US. Avec un directeur imposé et trop bien payé, elle s'est retrouvée très vite en grande difficulté. Une enquête journalistique (M6 je crois) a montré que c'était la CIA qui tirait les ficelles.

  • # C'est bien la retraite !

    Posté par (page perso) . En réponse au sondage Je travaille/passe du temps au travail, en moyenne et par semaine. Évalué à 10.

    J'ai fini de travailler pour « gagner ma vie ». Maintenant, je fais ce qui me plait et ce sont les logiciels libres qui m'occupent le plus quand je ne vais pas descendre d'un avion en plein vol…

    Voici quelques réflexions au sujet du travail :

    • Aller travailler, ça fait perdre beaucoup de temps.
    • La preuve que l'homme n'est pas fait pour travailler : ça le fatigue.
    • Le travail c'est la santé, ne rien faire, c'est la conserver .

    Cependant; je ne regrette rien car mon travail et ma passion étaient très proches.

  • [^] # Re: structure et forme

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Seconde mise en demeure pour l'association LinuxFr. Évalué à 8.

    Je ne connaissais pas le trouble de la personnalité histrionique qui semble effectivement très bien convenir à ce cas.
    Merci d'avoir enrichi mes connaissances.

  • [^] # Re: Les brouzoufs

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Seconde mise en demeure pour l'association LinuxFr. Évalué à 10.

    Quel est l'intérêt de faire une action judiciaire pour un truc si bénin ? Certaines personnes ont du temps à perdre…

    Il veut peut-être nous faire comprendre qu'il manque de travail et de clients ?

    Aux USA des avocats en nombre pléthorique n'ont qu'un but : "faire des dollars". C'est un comportement de prédateur où on ne produit aucune richesse mais où on va puiser dans la poche des autres. Cette dérive du système judiciaire est fréquente outre-atlantique et il serait dommage de la reproduire en Europe.

  • [^] # Re: la spec, c'est le code

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Développement très rapide d’applications libres : Extended Man/XML Frames. Évalué à 3.

    C'est rigolo comme formule quand on pense que c'est dans le ferroviaire, l'aéronautique et le spatiale qu'on cherche le plus à faire du développement piloté par les modèles :D

    Dans le cas du spatial ou du ferroviaire , on peut tout spécifier, il n'y a pas ou que très peu d'exceptions.
    Dans le cas d'un logiciel de gestion faisant intervenir des humains, le nombre de degrés de liberté devient énorme et les belles méthodes idéales atteignent vite leurs limites.

    Le logiciel que j'avais fait gérait tous les cas même tordus. C'était l'individu qui décidait et la machine qui enregistrait ses décisions. J'ai mis des années à inclure les 400 règles du métier et cela a permis d'avoir les mêmes règles dans chaque établissement et chaque secteur. Les gains de temps ont été très importants et les utilisateurs avaient confiance dans un système conçu pour les aider. C'était plus rentable que de faire un système censé aider leur hiérarchie à faire des statistiques…

  • [^] # Re: Allez, on se lance...

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Développement très rapide d’applications libres : Extended Man/XML Frames. Évalué à 9. Dernière modification le 25/10/17 à 00:11.

    Je confirme. Tous les générateurs de code et les générateurs automatiques de base de données pour les nuls, ça finit toujours en cacahuète…
    Le problème, c'est que ça semble fonctionner parfaitement au début. Mais quand on veut modifier ou pire ajouter une fonction qui n'est pas prévue dans le système de base, c'est une galère épouvantable.
    Je me souviens d'un logiciel générateur de code qui générait 100 000 lignes de code en COBOL alors que je faisais la même chose en Fortran écrit avec VI en quelques centaines de lignes. Il m'était assez facile de modifier tandis que mon collègue devait lire un épais listing et faire les modifications du code qui rendaient impossible de le gérer ensuite autrement qu'à la main.

    J’avais essayé UML il y a presque 20 ans. Cela m'a autant inspiré que le cycle de développement en V responsable des plus gros échecs en informatique.

    Il y a des raisons à cela :
    * informatiser une tâche change le mode de travail de l'utilisateur donc rendent les spécifications obsolètes;
    * on peut vérifier qu'un logiciel est conforme à ses spécifications mais il n'existe pas de méthode pour vérifier que les spécifications étaient conformes aux besoins;
    * l'environnement et les conditions de travail évoluent;
    * les spécifications sont faites par des personnes qui ne connaissent pas le métier ou croient le connaitre.

    Alors quelles solutions ? Pour moi il faut avoir une double compétence en informatique et dans le métier. Lorsque l'utilisateur n'est pas l'informaticien, il faut deux personnes qui apprennent chacune le métier de l'autre. Cela évite de demander des choses complexes que l'on croyait simples mais peu utiles et de proposer des choses simples, vite réalisées mais très efficaces qu'un non informaticien n'oserait pas imaginer.
    Je me suis toujours dit : cela me demande 10h de travail, ce sera rentabilisé en moins d'un an, donc c'est urgent. Si ça me demande 200h pour économiser 10h de travail par an aux utilisateurs de mon entreprise, ça peut attendre.

    En bref je crois méthodes agiles et à l’efficacité.

  • [^] # Re: Chocolatine et Poche

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Un nouveau logiciel : WemaWema !. Évalué à 4.

    Parfaitement, nous disons une chocolatine, et de préférence dans une poche, et non sac!

    C'est exact, c'est ainsi qu'il faut parler quand on est instruit et bien élevé !
    La preuve avec cette triste histoire qui s’est passée à Toulouse.

    Avec un peu d'éducation, on pourrait éviter bien des drames.

  • [^] # Re: Comprends pas

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Inauguration d'un « bureau ouvert » à l’Assemblée nationale française. Évalué à 3.

    Il faut donner ses sources. Voici la vidéo du ministre de la culture qui s'exprime à l’Assemblée Nationale
    Albanel Open Office Pare-Feu.
    Doit-on en rire ou en pleurer ? Dans un premier temps, ça peut faire pleurer de rire, mais au fond, c'est très triste.

    La culture ce n'est pas que littéraire et artistique : La culture, ça sert à quoi ? ou Les clefs du futur. Ce texte a été un peu adouci pour ne pas trop heurter les enseignants.

  • [^] # Re: Bravo

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Inauguration d'un « bureau ouvert » à l’Assemblée nationale française. Évalué à 3.

    En français, un nom de profession n'a pas forcément le genre grammatical qui reflète son possesseur.

    On peut aller plus loin, on dit une personne même quand il s'agit d'un homme. De la même façon sentinelle et estafette sont toujours grammaticalement du genre féminin.
    Confondre le genre de la personne avec le genre de la fonction est un non-sens. Le français est une langue hétérogène, pleine d'exceptions, ce n'est pas bon d'en rajouter car cela la rend trop difficile pour les étrangers et même pour la majorité des français.

    Les féministes se contredisent en demandant l'égalité des sexes et des noms différents pour leurs métiers. Si ce n'est pas le même nom, ce ne doit pas être le même métier ni le même salaire…

    La moins mauvaise solution serait de favoriser le mot neutre à la place de masculin. Le féminin ne serait alors utilisé que pour ce qui concerne exclusivement les femmes. Mais il resterait le genre des mots : la chaise, le fauteuil, la table, le chemin, la route, le ciel, la terre, etc.