Journal [Le vendredi, c'est permis] L'autohébergement est-il écoresponsable ?

Posté par .
17
9
avr.
2010
En général, on est tous d'accord pour dire que l'autohébergement (chacun héberge chez soi ses propres contenus), c'est mieux que le minitel 2.0 (© Benjamin Bayart) (les contenus sont hébergés par une firme spécialisée qui peut se les approprier, mettre de la pub par dessus, les faire disparaître, suite à une faillite ou non...).

Pourtant, en y réfléchissant, je me demande si c'est bien écologique. En effet, le serveur qu'on mettra en place chez soi, est bien souvent une machine de récup, absolument pas optimisée en termes de consommation électrique et largement surdimensionnée pour héberger une vidéo kikoolol qui fait 2 hits par semaine et pour faire un serveur SMTP pour 3 mails par jour.

A contrario, un YouTube/DailyMotion/Autre a tout intérêt à faire la chasse au gaspi et à déployer toutes sortes d'innovations pour limiter la charge processeur et la facture d'électricité, innovations qui ne sont permises que parce qu'il peut réaliser des économies d'échelle considérables grâce à la concentration des opérations.

Qu'en pensez vous ?

Troll de secours : Oui, enfin en même temps, en France, on peut s'autohéberger, car on s'en fiche d'optimiser sa consommation électrique, notre électricité est propre, grâce au nucléaire.
  • # Dommage

    Posté par . Évalué à 9.

    « [Le vendredi, c'est permis] »

    Tu arrive trop tard, on est tous tombé dans le journal de suppression de la tribune :'(

    « Je vous présente les moines Shaolin : ils recherchent la Tranquillité de l'Esprit et la Paix de l'Âme à travers le Meurtre à Main Nue »

  • # Non !

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Vivant dans les Alpes et pas loin d'un parc à éolien, je peux consommer autant que je veux c'est que de l'écologique et du renouvelable.
    D'ailleurs au lieu de chauffer avec des radiateurs, je mets le four au max et je laisses la porte ouverte, j'utilises des ampoules 200W à incandescence (sous-optimisée pour assurer que 99% de l'énergie parte en chaleur) et je fais tourner pleins d'ordi au max avec des boucles inutiles mais faisant travailler le CPU, le GPU, la RAM et les disques.

    "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

    • [^] # Re: Non !

      Posté par (page perso) . Évalué à -10.

      Juste pour être sûr, c'était du second degré ?
    • [^] # Re: Non !

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Le problème, c'est que ça ne marche que quand il y a du vent.
      • [^] # Re: Non !

        Posté par . Évalué à 10.

        Le dégagement de chaleur de sa maison provoque un mouvement d'air qui entraîne les éoliennes. C'est beau la tècheunologie.

        THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

        • [^] # Re: Non !

          Posté par . Évalué à 5.

          C'est pour ça que parfois on voit les éoliennes tourner alors qu'il n'y a pas de vent ? Je croyais qu'on faisait tourner leur moteur pour bien montrer qu'elles ne sont pas inutiles...

          Tout se perd :-(

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: Non !

            Posté par . Évalué à 7.

            Non, ça c'est juste pour transporter l'énergie à l'éolienne suivant.

            "La première sécurité est la liberté"

        • [^] # Re: Non !

          Posté par . Évalué à 3.

          Le dégagement de chaleur de sa maison provoque un mouvement d'air qui entraîne les éoliennes...
          ... qui fait tourner tout le matériel pré-cité qui fait chauffer la maison.
          C'est le principe du mouvement perpétuel.

          Et voilà, plus de soucis énergétiques en perspective !
    • [^] # Re: Non !

      Posté par . Évalué à 1.

      Merci pour ce moment de rigolade, mais je vais m'en servir pour une question plus sérieuse que je me pose depuis longtemps.

      Une ampoule électrique a une très grosse déperdition de chaleur. Mais justement, ma question se pose en hivers :
      Si je laisse allumée 10 ampoules de 100W, y a-t-il une grosse différence de chaleur avec un radiateur de 1000W.

      En fait, ma question viens a demander quelle est la perte d'énergie d'une ampoule qui part dans la lumière !

      Voilà, donc en hivers, est-ce que laisser tout allumer et baisser le chauffage n'est pas aussi économique en énergie.
      • [^] # Re: Non !

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Le problème du chauffage est d'abord à la construction. Il y a des gens qui présentaient leur maison, en paille, généralement ils n'ont pas de chauffage en fonction sauf quand la température extérieur est au-dessous de -10°. C'est la chaleur de leur corps qui fourni le chauffage. J'ai souvenir que le corps humain c'est plus de 60W de dégagement thermique.

        Donc pour chauffer chez vous, investissez dans la bière : ayez toujours une dizaine de potes qui boivent des bières, plus de 600W d'énergie de chauffage ! En hiver inviter une vingtaine chaque jour.

        "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

        • [^] # Re: Non !

          Posté par . Évalué à 1.

          60W*300personnes =…
          Pfiou, je comprend qu'il faisait si chaud au cinéma !
  • # Commentaire supprimé

    Posté par . Évalué à 10.

    Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

    • [^] # Re: Je consomme <10W pour mon auto-hébergement.

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Dans son journal, il le dit bien "En effet, le serveur qu'on mettra en place chez soi, est bien souvent une machine de récup, absolument pas optimisée en termes de consommation électrique et largement surdimensionnée"

      Si on a une machine dédiée et acheté spécialement qui consomme peu, on peut avoir une conso inférieure à 10W. Mais avec des vieux PC, pas sûr... D'où la question soulevée.
      • [^] # Commentaire supprimé

        Posté par . Évalué à 10.

        Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

      • [^] # Re: Je consomme <10W pour mon auto-hébergement.

        Posté par . Évalué à 6.

        Oui m'enfin, n'oublions pas que la consommation n'est pas le seul critère à prendre en compte pour être ''vert'' : la production de toute machine est extrêmement énergivore et polluante (jeter un oeil à [1]). Donc acheter une machine supplémentaire spécifiquement pour consommer moins d'énergie, ce n'est pas forcément très écolo : il faut au contraire produire le moins possible de machines et allonger au maximum leur durée de vie (au passage, les dons de machines anciennes pour le tiers-monde ont été souvent décriés pour cause d'inefficacité énergétique alors que ça reste un moyen de prolonger leur cycle de vie tout en contribuant au développement, même si un autre problème se pose dans ce cas : celui du non-traitement/recyclage des machines usagées dans lesdits pays). Je ne suis pas sûr qu'acheter un laptop (qui consomme sensiblement moins qu'un PC fixe) soit tellement écolo non plus, vu leur durée de vie moyenne plus courte et l'impossibilité de réparer/changer des pièces isolément !

        Par ailleurs, pour ajouter une modeste contribution au débat, n'oublions pas que les data-centers consomment énormément aussi [2] (même si - j'en conviens - c'est sûrement plus optimisé énergétiquement qu'une myriade de machines planquées chez des particuliers pour un service équivalent). Google estime ainsi que chaque requête équivaut à 7g de CO2. Quel est le coût carbone d'un troll sur Linuxfr... ? :)

        [1] http://www.greenit.fr/article/materiel/24-fois-plus-de-co2-l(...)
        [2] http://www.greenit.fr/article/materiel/serveur/cloud-computi(...)
      • [^] # Re: Je consomme <10W pour mon auto-hébergement.

        Posté par . Évalué à 1.

        Les vieux PC portables ont, comme les portables récents, une consommation largement inférieure à 20W. Mais ils n'ont pas tous de port ethernet :(
    • [^] # Re: Je consomme <10W pour mon auto-hébergement.

      Posté par . Évalué à 6.

      <10W pour toi,
      <10W pour moi
      <10W x 1000 gens comme toi et moi

      meme à 9W => 9000W

      maintenant un gros serveur, ca tire 270 à 350W sur l'alim (hp proliant 380G5 avec 7 disques dur)
      en virtualisant on peut mettre une centaine de VM avec les memes perfs que ton installation à 9w (donc de client dessus)
      => il faut 10 machines comme ca pour gerer les 1000clients
      10x350 = 3500W
      • [^] # Commentaire supprimé

        Posté par . Évalué à 7.

        Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

      • [^] # Re: Je consomme <10W pour mon auto-hébergement.

        Posté par . Évalué à 10.

        Tu oublies la consommation de la climatisation dans le cas du gros serveur et les économies de chauffage dans le cas de l'auto-hébergé.

        Et de toute façon, comme le disait un certain BB, le problème de la consommation d'énergie est complètement accessoire par rapport au gain espéré pour la liberté d'expression.
      • [^] # Re: Je consomme <10W pour mon auto-hébergement.

        Posté par . Évalué à 8.

        N'oublie pas de compter la consommation de la clim' du datacenter pour refroidir la machine, ainsi que celle des routeurs, switches et firewalls du réseau. Et si on voulait pousser le truc jusqu'au bout, il faudrait inclure le coût carbone / énergie de construction dudit datacenter. C'est jamais très neutre.

        C'est ça qui est bon avec l'écologie : on oublie toujours de compter un bout quelque part....
      • [^] # Re: Je consomme <10W pour mon auto-hébergement.

        Posté par . Évalué à 6.

        ... Auquel tu ajouteras la conso des équipements réseau, la consommation des serveurs de surveillances (on parle de professionnel hein?), et fin du fin, la consommation de la climatisation, la consommation des équipements de redondance (on cause toujours de professionnels...)

        Au final, ton auto-hébergement est plus écologique...
      • [^] # Re: Je consomme <10W pour mon auto-hébergement.

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Ça reste pas grand chose. Quelques radiateurs électriques font à peu près la même consommation.

        Face à l'aspect pratique qu'à un serveur personnel pour un geek, je vais pas me gêner pour consommer 10 W (ou même 40).

        Envoyé depuis mon lapin.

      • [^] # Re: Je consomme <10W pour mon auto-hébergement.

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Faut arrêter avec la virtualisation, c'est hype mais sinon c'est plus lent, donc demande finalement plus de ressources. Y a qu’à voir les prix qui ont rien à voir avec les serveur réels.

        DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

        • [^] # Re: Je consomme <10W pour mon auto-hébergement.

          Posté par . Évalué à 2.

          oui et non, ca demande plus de ressources, mais une fois de plus c'est mutualisé: un seul chip graphique, une seul alim, une seule carte ethernet etc... alors que si tu as n serveurs, tu auras n alim qui perdent une partie de leur énergie, n cpu qui ne tournent pas à fond mais consomment, n cartes ethernet (avec les n ports de prit sur le switch) etc...
        • [^] # Re: Je consomme <10W pour mon auto-hébergement. 

          Posté par . Évalué à 1.

          hum, argument intéressant... "c'est moins cher donc moins performant".

          Ca dépend surtout des besoins. Effectivement pour l'I/O c'est moins perfomant. Par contre pour le calcul pur c'est plutôt bien optimisé.

          En plus, les prix d'un hébergeur sont plutôt indexés sur le coût de la plate-forme pour lui (Clim, élec, réseau, urbanisation de la salle, serveurs, baies de disques, licences...). Et la virtualisation, selon le modèle utilisé, ça lui coûte quand même moins cher, d'où les prix plus bas.
    • [^] # Re: Je consomme <10W pour mon auto-hébergement.

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Oui. Si ta machine est assez puissante pour mettre 1000 sites à petit traffic, ça ne ferait plus que 0,01W pour ton hébergement. C'est peut-être de cet ordre la consommation par site d'un hébergement type pages perso?

      Mais sinon, bien sûr, tout dépend de ce qu'on en fait. Je pense que 100km en voiture doivent générer bien plus de pollution qu'un an à 50W. Tout est relatif!

      L'éco-responsabilité serait peut-être de s'assurer de l'importance de nos activités quotidiennes dans noter vie : si je ne fais pas ce truc polluant, en serais-je déçu/malheureux?

      Après tout, vu que le résultat ne sera que l'addition de millions de gestes individuels, la consommation des serveurs personnels n'aura un impact significatif que quand il y en aura plus que d'ordinateurs oubliés allumés parce qu'on s'en f... ça coûte rien l'électricité!

      ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

  • # mutualisation

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Je penses que toi aussi tu peux mutualiser : ton serveur peut aussi faire, simultanément :
    - poste de travail
    - chaîne hifi
    - home cinéma
    - console de jeu
    - réveil
    - etc.
    Bref, t'as une seule machine qui est beaucoup plus utilisée et limite donc ton problème de conscience écologique pour faire de l'autohébergement :)
    • [^] # Re: mutualisation

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      En effet on est dans une période transitoire ou on utilise un matériel par application.

      Mais par exemple ta box internet tourne déjà surement 24h/24, et elle est presque assez puissante pour héberger un petit site et ton propre smtp.

      Souvent c'est même juste un problème de RAM qui limite les fonctionnalités.
      Par exemple j'ai un NAS avec 12mo de RAM, et on arrive déjà à faire tourner un client torrent si on limite le débit.
      Avec 128Mo de RAM, et le même CPU, apache/php/mysql tourneraient aussi avec un peu d'optimisation. Hors, c'est pas la RAM qui consommerait bien plus.

      Le meilleur exemple est la Fonera 2.0 ( [http://www.fon.com/fr/product/fonera2nFeatures] ).
      Un petit routeur très prometteur.
      • [^] # Re: mutualisation

        Posté par . Évalué à 1.

        Ici en Irlande, ya pas de "box" donc tant qu'a faire pour avoir un routeur correct (dynamic dns, ipv6 tunnel + radvd, vrai cache dns ....) j'ai investi dans une Alix 2D3. Et avec ca j'ai maintenant une machine qui pompe 10-12W allumée 24/7. Et ca fait meme petit serveur de fichiers .....
    • [^] # Re: mutualisation

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Je marche dedans : j'utilise aussi un petit PC pour m'auto-héberger. La plupart des utilisations que j'en ai pourraient être utilisée dans un média-center, sauf :

      * la musique : C'est vraiment très agréable de pouvoir changer la musique (MPD) depuis un petit eeepc avec la sortie son d'une chaîne hifi. De plus, depuis que j'ai installé pulseaudio pour faire transiter tous le son vers le serveur, et me permet de profiter de la chaîne sur tous les PCs.
      ( De la même manière on pourrait en faire un serveur cups, ou un centre de sauvegarde local… )

      * se former : Cela me permet aussi de bricoler dessus, en ayant un contrôle dessus que je ne pourrais pas avoir avec un hébergement mutualisé/dédié. Des compétences que j'ai pu acquérir ainsi et qui me servent également au travail…

      Alors oui l'argument de l'indépendance n'est pas toujours valide ( j'ai des MX de secours qui redirigent mes mails vers gmail en cas de panne réseau ), mais je ne regrette pas de m'être lancé dans cette aventure. Et même si je pourrais libérer mon étagère de mon petit serveur domestique, je pense qu'il y a aussi un petit côté bidouille qui fait qu'il est davantage qu'une adresse IP dans un réseau local…
      • [^] # Re: mutualisation

        Posté par . Évalué à 2.

        * la musique : C'est vraiment très agréable de pouvoir changer la musique (MPD) depuis un petit eeepc avec la sortie son d'une chaîne hifi. De plus, depuis que j'ai installé pulseaudio pour faire transiter tous le son vers le serveur, et me permet de profiter de la chaîne sur tous les PCs.

        Presque pareil, MPD + chaîne HiFi + PHPMpd pour y accéder depuis mon téléphone portable :-)
        Je n'ai pas encore mis PulseAudio, car je sens que je vais galérer pour tout faire marcher ensemble...

        Prochaine étape : le brancher sur la TV et me débarrasser de mon lecteur DVD (et de sa péritel).

        ( De la même manière on pourrait en faire un serveur cups, ou un centre de sauvegarde local… )

        Cups, je n'ai pas fait (j'ai pas d'imprimantes) mais le centre de sauvegarde si. J'utilise Bacula sur Debian pour sauvegarder plusieurs postes et le serveur sur un disque dur externe.
        Il faudra que j'en achète un second pour la redondance, mais comme c'est pas critique, je vais attendre un peu.

        * se former : Cela me permet aussi de bricoler dessus, en ayant un contrôle dessus que je ne pourrais pas avoir avec un hébergement mutualisé/dédié. Des compétences que j'ai pu acquérir ainsi et qui me servent également au travail…

        Pareil. On peut expérimenter et apprendre notamment la sécurité, ce qui n'est pas une mince affaire. Je teste des petits trucs comme la racine en read-only, fail2ban, la supervision avec Nagios et Integrit, etc.

        Par contre, comme c'est un Intel Atom, pas possible d'utiliser des machines virtuelles convenablement.

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

  • # auto-hébergement mutualisé

    Posté par . Évalué à 3.

    et si en plus de m'auto-hébergé (quel mot affreux) j'en profite pour mutualiser mon poste de travail sur la même machine? ou mon centre multimédia ? ou mon serveur de voix et mon serveur de jeux? ou mon serveur de fichier ? ou mon serveur de sauvegarde ? ou mon [insérer ici un service informatique web 2.0 ou 1.0] ...

    hop mon ratio usage/consommation viens de grimper en flèche!

    Reste le coté vieille machine utilisant beaucoup de ressources pour pas grand chose... je ne peut qu'inciter les gens à re-conditionner cette machine et la donner à une personne dans le besoin (si si, il existe encore en France des personnes n'ayant pas d'informatique parce que c'est trop cher, essayer donnons.org par exemple) et à investir 200 - 300 euros dans un mini-pc ou toute autre machine consommant moins de 30 watt (ou moins bien sur).

    donc oui l'auto-hébergement (décidément je m'y fait pas) peut être respectueux de l'environnement (parce que éco-responsable c'est moche aussi), en tous cas autant voir plus que le "l'informatique nuageuse".
  • # Externalisation ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Perso, j'ai opté pour un serveur hébergé chez sivit.

    C'est un petit peu cher mais plusieurs raison m'ont poussé vers ce choix:
    - Je déteste m'occuper de maintenance matériel, j'ai déjà à le faire au taf, si je peux éviter au maximum à la maison.
    - pas envie d'acheter un onduleur (qui ne servirait à rien si coupure longue), de devoir flipper que le serveur se casse la gueule quand je suis loin de chez moi
    - pas envie de voir ma bande passante s'écrouler parce que j'ai 20 personnes qui sont en train de mater les photos de la chouille du week end.

    J'ai fait ce choix l'année dernière, est ce que je le regrette?

    Certainement pas, ça fait 5 mois que je skwatte chez un pote, je viens tout juste de me trouver un appart. Si j'avais hébergé chez moi, c'était 5 mois sans mail :-(
  • # Le must

    Posté par . Évalué à -2.

    Le must en matière d'écologie, c'est de ne pas consommer.

    Dans les réponses du genre : je ne consomme que 10 watts n'est pas une réponse d'écolo, ni celle qui dit qu'elle peut consommer autant qu'elle veut puisque y'a une éolienne au fond du jardin.

    Pour la première, je dirais que c'est 10 watts de trop qui peuvent être consommé ailleurs, la seconde je dirais que l'éolienne pourrait servir à d'autre chose de plus utile (vu que l'utilité de l'auto-hébergement reste encore à démontrer vu qu'il existe des solutions moins énergivores).

    Après, si l'auto-hébergement consomme moins qu'un hébergeur, faut réfléchir ensuite au coup écologique de la solution dans son ensemble (fabrication du pc, fin de vie, consommation....).
    • [^] # Re: Le must

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Quand je pense à toute l'énergie consommée par ton commentaire, je me dis qu'elle aurait pu servir à quelque chose de plus utile…
    • [^] # Re: Le must

      Posté par . Évalué à 8.

      un bon écolo est un écolo mort (dixit la signature d'un dlfpien) il ne rejette plus de CO2 et sa propre matière peut repartir dans les cycles de la matière organique.

      envoyé depuis mon clavier bépo

    • [^] # Commentaire supprimé

      Posté par . Évalué à 3.

      Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

      • [^] # Re: Le must

        Posté par . Évalué à 1.

        * Il faut surtout arrêter avec la consommation c'est mal. La consommation n'a rien de mal. « Ne pas consommer » n'est pas la réaction d'un écolo mais juste d'un idiot.

        Ce n'est parce que tu n'es pas d'accord que tu es obligé de m'insulter !

        Donc la consommation n'a rien de mal ? ah bon ?

        * Le bien fondé de la consommation ou pas, en matière d'écologie, dépend uniquement des conséquences de cette consommation

        Tiens, deuxième phrase et tu changes d'avis. Le bien fondé de la consommation dépend de ses conséquences. Donc la consommation pourrait donc avoir quelque chose de mal ?

        Ah tiens, je viens de comprendre : quand on dit "le mieux c'est de ne pas consommer", tu entends qu'il faudrait arrêter complètement de consommer ? heu, je crois que tu y vas un peu fort. Quand on dit cela, ça veut dire "le mieux c'est de ne pas consommer ce que l'on a pas vraiment besoin de consommer, que l'on pourrait faire d'une autre façon".

        Quand un automobiliste te dit qu'il a une voiture qui consomme 3 fois moins que les autres, donc qu'il peut faire ses 3km le matin et le soir en se prenant pour un écolo, un écolo lui répondrait : "le mieux c'est de venir à vélo".
        • [^] # Commentaire supprimé

          Posté par . Évalué à 8.

          Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

          • [^] # Re: Le must

            Posté par . Évalué à 1.

            tu fais express de ne pas me comprendre, puisque je dis la même chose que toi, mais dans l'autre sens : tu dis que l'on peut consommer si l'on consomme intelligemment, et moi je dis qu'il ne faut pas consommer ce qui est idiot de consommer.
          • [^] # Re: Le must

            Posté par . Évalué à 10.

            - bombe nucléaire [+++++] : baisse de la pression démographique, destruction des moyens de production polluants, crise économique -> baisse de la consommation mondiale.

            Pensez écolo, pensez hiver nucléaire.

            Vous voulez pas la jouer soft ? Je suis pas contraignant... vous voulez la jouer hard ? On va la jouer hard

            • [^] # Re: Le must

              Posté par . Évalué à 4.

              En plus, l'hiver nucléaire permet de contrebalancer le réchauffement climatique. C'est tout bénef.

              Depending on the time of day, the French go either way.

      • [^] # Re: Le must

        Posté par . Évalué à 5.

        "- Consommer les 20kw en solaire pour se chauffer et chauffer l'eau des sanitaires et bien, on s'en fout car on ne pourra même pas mesurer la moindre conséquence."
        Ca c'est mignon sur le papier, mais dans la vrai vie tu oublies que la production de ces éoliennes et autre panneaux solaires repose sur une industrie hyper lourde et consommatrice en énergie et matière première.
        Tu vas me dire que le DIY ça marche du tonnerre, mais je te dirais que dans 90% des cas, c'est de la récup. Sans cette fameuse industrie boulimique point de salut.


        Si tu veux vraiment faire une différence, tu te demandes ce dont tu as vraiment besoin : envoyer sois même ses mails et auto-hégerer un photo-blog pour illustrer ta nouvelle passion pour la photo (et son équipement) valent il vraiment le coup ?
        Et déclarer que ta boxe consomme 3W c'est aussi oublier la quantité phénoménale d'énergie qu'il aura fallut pour extraire les matières premières, les transformer, les transporter, usiner chacune des pièces, les transporter certainement à nouveau un paquet de fois, l'assembler, l'emballer ( produire les emballages), la transporter vers des dépôts, d'autres dépôts, des vendeurs, chez toi .. .ou elle ne consommera "que" 3 watts par heure et ou tu auras pris soin de jeter l'emballage dans le tri sélectif.

        - Soit t'en as rien à foutre parceque tu soutiens que l'impact de l'humain sur le réchauffement (et la destruction de son environnement) n'est pas notable.
        - Soit tu as le courage de te prendre vraiment en main, de se sacrifier plein d'élément de confort et ta box tu ne l'as même jamais acheté.
        - Soit tu en as conscience, mais tu es un peu lâche : ça t'emmerde bien de voir que dans 2 ou 3 génération il n'y aura plus rien à voir sous l'eau. Mais quand tu refermes ton Géo en papier d'arbre mort, tu as déjà tout oublié et tu vas te prendre une bière dans ton frigo pour mater un film sur le portable que tu as acheté "en plus" de ton fixe. Tu vas jeter ta canette vide dans ta poubelle de tri sélectif. Mais tu ne vas pas au bout des choses.

        Je suis dans la 3em catégorie.
        • [^] # Re: Le must

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          >Mais quand tu refermes ton Géo en papier d'arbre mort,

          Juste pour combattre une idée reçue et fausse, personne ne coupe d'arbre pour faire du papier. le prix d'achat du bois de trituration (pour le papier) est inférieur à son prix de revient. On fait du papier avec du bois qui de toute façon pourrirait au sol ou qui resterait sur pied et pénaliserait le massif boisé qu'il occupe.

          Une forêt "primitive" (entendre laissée à son état sauvage) ne produit pas d'oxygène et ne consomme pas de CO2, le bilan carbone est nul : le bois qui pourrit au sol rejette le gaz carbonique qu'il a consommé pendant sa croissance.

          La forêt qui à une action positive est une forêt qui est travaillée, on coupe le bois qui est mûr et on replante si la régénération naturelle n'est pas suffisante ou si les essences ne sont pas "en station" (par exemple avec le réchauffement).

          Effectivement lorsque l'on brûle le bois il produit du CO2, mais il aurait produit le même CO2 en pourrissant au sol. Rien n'est simple. Mais dans ta formulation tu as raison, c'est un arbre mort, pas un arbre qu'on a tué exprès.
          • [^] # Re: Le must

            Posté par . Évalué à 3.

            D'accord avec ton commentaire sauf sur un point :

            On fait du papier avec du bois qui de toute façon pourrirait au sol ou qui resterait sur pied et pénaliserait le massif boisé qu'il occupe.

            On pourrait peut-être faire autre chose de plus utile que certains magazines que je nommerais point, ça serait trop d'honneur pour eux : on pourrait par exemple (quoique je ne sais pas trop si c'est possible) faire de l'isolant fibre de bois.

            Bref, je pense qu'il faut maintenant dépasser l'argument "de toute façon, on est 'obligé' de le faire sinon ça serait perdu" en se demandant "que pourrait-on faire avec de plus intelligent ?"
            • [^] # Re: Le must

              Posté par (page perso) . Évalué à 0.

              ce qui est de bien avec l'écologie c'est que quelque soit ce que tu expliques, il y a toujours une chose mieux.

              En quoi est-ce un problème de faire du papier ? Gaspiller du papier c'est mal, mais ce n'est pas le papier qui est mal, c'est le gaspi.

              Mais il y a autant de réponse que de personnes
              • [^] # Re: Le must

                Posté par . Évalué à 3.

                complètement

                -on prend le train, ça pollue moins, mais faut pas parce c'est de l'électricité est acheté en Espagne et est produite à base de machin fossile
                -les biocarburants ont un bilan carbone neutre, mais non, ca affame des gens
                -les algues produisant du biocarburant cest magique, mais non, si on en retrouve dans la nature ça sera une catastrophe
                -la voiture électrique, cest l'avenir, mais non, la batterie est peu recyclable, et une surconsommation d'électricité serait catastrophique
                -les éoliennes, cest cool, cest des énergies renouvelables, mais non parce qu'il faut de l'énergie pour les faire tourner, et en plus les rendements aléatoires obligent à lancer des usines à charbons pour compenser
                -les sodas en format familials, ça fait moins de déchets, mais non car le plastique ça se recycle mal, alors que les canettes d'alu ça se recycle à l'infini
                -etc...

                bref le mieux c'est vraiment de ne rien consommer
                • [^] # Re: Le must

                  Posté par . Évalué à 0.

                  -les éoliennes, cest cool, cest des énergies renouvelables, mais non parce qu'il faut de l'énergie pour les faire tourner, et en plus les rendements aléatoires obligent à lancer des usines à charbons pour compenser

                  Et en plus elles ne produisent pas de courant quand l'hélice tourne dans le sens opposé!
                  C'est quand même dingue de ne pas avoir pensé à ça!

                  Je ne sais pas si c'est propre à toutes les types éoliennes, mais c'est bien le cas pour les belges et hollandaises!
                • [^] # Re: Le must

                  Posté par . Évalué à 4.

                  -les sodas en format familials, ça fait moins de déchets, mais non car le plastique ça se recycle mal, alors que les canettes d'alu ça se recycle à l'infini

                  Il faudrait des canettes alu en format familial !
                  • [^] # Re: Le must

                    Posté par . Évalué à 4.

                    Ben cest ce que je fais, mais à ce format, ya que les futs de bière... du coup je consomme beaucoup plus d'eau en allant régulièrement aux wc !!!

                    non vraiment, l'écologie c'est un cercle sans fin...
              • [^] # Re: Le must

                Posté par . Évalué à 2.

                Quand je dis que l'on pourrait faire quelque chose de mieux avec le papier que certains magazines (ou je pourrais citer les publicités dans les boites aux lettres), je dit exactement comme toi : le papier oui, mais dans certains cas, c'est du gaspillage, on pourrait faire quelque chose de plus utile avec la matière première.

                En quoi est-ce un problème de faire du papier ?
                Ce n'est pas trop un problème d'utiliser la matière première pour faire du papier si celle-ci ne peut pas être réutilisée pour autre chose et est nuisible pour le reste. Mais il faut aussi se poser la question du processus de fabrication derrière. Faire du papier nécessite de l'énergie. Et génère également de la pollution (parce que le monde veut que le papier soit blanc !).

                Mais il y a autant de réponse que de personnes
                C'est ça l'écologie. Tout le monde vit sa propre écologie. Ca dépend du niveau d'implication, jusqu'où tu es prêt à aller, quelles concessions tu es prêt à faire, quels facteurs tu regardes, quel niveau d'excellence tu es prêt à avoir... Donc il n'y a pas une écologie, mais autant d'écologie que de personnes qui s'y intéressent. Et je ne vois pas où est le problème. Chacun à quelque chose à apporter. Chacun à quelque chose à recevoir. Les débats sont grands ouverts tant soit peu que les esprits sont prêts à débattre.
        • [^] # Re: Le must

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Je suis dans la 3em catégorie.

          Comme nous tous en gros, c'est là le problème. La solution ne fait envie qu'à peu de monde.
        • [^] # Re: Le must

          Posté par . Évalué à 3.

          Et déclarer que ta boxe consomme 3W c'est aussi oublier la quantité phénoménale d'énergie qu'il aura fallut pour extraire les matières premières, les transformer, les transporter, usiner chacune des pièces, les transporter certainement à nouveau un paquet de fois, l'assembler, l'emballer ( produire les emballages), la transporter vers des dépôts, d'autres dépôts, des vendeurs, chez toi .. .ou elle ne consommera "que" 3 watts par heure et ou tu auras pris soin de jeter l'emballage dans le tri sélectif.

          Oui en effet, mais encore une fois, on rejette la faute sur l'individu!
          Mais l'industriel qui crée un produit, il le fait d'abord avant de le vendre! Qu'il fabrique un ordi ou dix , ceux-là ne sont pas nécessairement vendus!

          Et on ne peut faire de la fabrication à la demande pour des raisons évidentes de coûts!

          Maintenant, le principe est le même, qu'un ordi consomme 10 ou 100 watts, si on prend en compte l'empreinte carbone de sa fabrication qui admettons serait la même, le modèle à 10w restera toujours plus écologique!
          • [^] # Re: Le must

            Posté par . Évalué à 2.

            Oui en effet, mais encore une fois, on rejette la faute sur l'individu!
            Mais l'industriel qui crée un produit, il le fait d'abord avant de le vendre! Qu'il fabrique un ordi ou dix , ceux-là ne sont pas nécessairement vendus!


            Et de rajouter! J'ai un ami qui bosse dans le traitement de déchets, il est témoin d'innombrables destructions de produits neufs et fonctionnels.
            Que ça soit du home cinéma haut de gammes, des télés, des ordis, téléphones, des medocs... il en voit des tonnes aller au four ou en recyclage!

            Le problème est bien lié à cet enfoiré de système économique!
            • [^] # Re: Le must

              Posté par . Évalué à 4.

              Je pense plutôt que le problème est aussi lié au consommateur. Nous avons encore le pouvoir en tant qu'individu de consommer intelligemment et d'arrêter de gaspiller (sauf dans certains cas, médicaments par exemple que l'on ne peut avoir à l'unité).

              Quand je vais à la pharmacie, je regarde avant s'il ne me reste pas des médicaments chez moi. Je ne jette pas de matériel électronique qui fonctionne : je n'achète pas de matériel électronique avant que celui que je possède ne fonctionne plus (j'ai encore un vieux téléphone portable; je n'en suis pas malade). J'achète le plus possible des fruits/légumes de saisons...

              Bref, nous avons un pouvoir en tant que consommateur. Usons-le comme nous le pouvons et arrêtons de rejetter la faute sur les autres.
              • [^] # Re: Le must

                Posté par . Évalué à 2.

                Je suis d'accord, mais les medocs, le pain en supermarché et tout le reste, sont déjà produits.

                ça fait des années et des années qu'ils crament le "surplus" de nourritures, d'objets electroniques, de medocs... Et pourtant, l'industrie continue à porter des oeillères.

                C'est un comportement criminel de détruire et gaspiller des ressources aussi précieuses!
              • [^] # Re: Le must

                Posté par . Évalué à 4.

                Oui et non.

                Je suis d'accord sur le fait qu'il ne faut pas se décharger de toute responsabilité, pour autant, à l'échelle de soi-même, ça marche super bien, mais dès qu'on passe à l'échelle de millions d'individus, ça ne marche plus.

                Et pour cause : parce que des gros industriels pour qui le but est de vendre vont pousser au gaspillage, entre autre à cause de la pub. Si demain toute la population mondiale décidait d'arrêter de suivre bêtement les envies qu'on lui mets sous le nez, tout leur système s'effondrerait, mais il faut bien se rendre compte que ça n'arrivera jamais de cette façon.

                Quand un publicitaire réussit à vendre à un million de gogos le dernier gadget hype à la mode (mais inutile, crade et qui pollue), la faute en revient (un peu) à chacun des un million de personne, mais aussi (beaucoup) au publicitaire et à la firme qui a voulu vendre son produit.
        • [^] # Commentaire supprimé

          Posté par . Évalué à 4.

          Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

          • [^] # Re: Le must

            Posté par . Évalué à 2.

            Soyons sérieux. Les coûts environementaux de l'éolien est totalement négligeable [1]. Il suffit de 3 mois [2] pour avoir produit l'énergie de sa construction. Sachant que la durée de vie est de plus de 20ans...

            Il me semble que ce qui est critiqué dans l'éolien, c'est le rendement extrêmement variable, et qui oblige à lancer de la production d'électricité à partir d'énergie fossile (plus rapide à lancer que du nucléaire) pour compenser rapidement. Egalement critiqué, les nuisances sonores, visuelles, et l'impact sur les oiseaux

            Est-ce vrai ou faux, honnêtement je ne le sais pas, et en recherchant sur internet on trouve des chiffres allant dans un sens comme dans l'autre...

            Et le défaut du thermique solaire... c'est de ne jamais chauffer l'eau quand tu en as besoin (plus utile en hiver, moin en été, pourtant ce type d'installation chauffe plus en été)
          • [^] # Re: Le must

            Posté par . Évalué à 2.

            > Pour ce qui est des panneaux thermique solaire, il va falloir te renseigner, un peu... La plupart reviennent à faire des vitrages et des réflecteurs, pas vraiment de l'industrie lourde.

            Ben voyons, tu as une fonderie dans le fond de ton jardin dans laquelle tu moule à chaud les éléments de ta gentille installation de chauffage solaire ? J'imagine que tu as également des gisements à ciel ouvert juste à coté et que tu produits ton verre toi même. ( à froid !??)
            Sous ces conditions, je comprend parfaitement que tu n'ai pas eu besoin d'acheter les produits de l'industrie lourde auxquels je faisais allusion un peu plus haut, félicitation.

            > Il n'y a pas besoin comme on essaie de nous le faire croire de s'habiller avec un peau de mouton et vivre dans les bois.

            J'avance que tu pourrais te demander légitimement si tu as _vraiment_ besoin d'avoir un ordinateur de plus chez toi, qui de plus tourne 24/7, pour de l'auto-hébergement que certain estiment dispensable. Si tu suis cette idée, et que tu supprimes simplement ce fameux ordinateur dispensable, tu n'as plus besoin de chercher de solution pour économiser l'énergie qu'il va consommer, plus besoin d'amortir la production du plastique de ton éolienne dérivé du pétrole qui tue chaque seconde whatmille bébés phoque orphelin les yeux pleins de larmes.
            Je te félicite de pousser le raisonnement plus loin et de penser à retourner à l'état de chasseur/cueilleur, mais ce n'est pas ici mon propos.

            > Personnellement, je commence en avoir marre des moralisateurs à 2 balles qui en plus avoue qu'ils en font 10x moins que moi.

            Tout le monde s'en fou, mais là je me sens insulté dans mon âme d'écolo exalté. Sache que les catégories de mon précédent message ne sont que ce qu'elles prétendent être : des illustrations des 3 groupes de personnes que j'ai très scientifiquement catégorisé. Et non pas des exemples de ma vie personnelle.
            En fait non, je ne lis pas Géo sur mon canap' en peau d'espèce en voie d'extinction, sirotant une canette de bière OGM, écoutant ma musique hébergé par une média boxe connecté à mon serveur qui la redirige vers ma chaine hifi ... Peut être même que j'en fais un poils plus que toi et tes ordinateurs vieux de 9 ans !

            Je t'accueille donc avec plaisir dans la catégorie 3 : je fais des trucs pour la planète mais je ne les fait pas à fond.

            Je précise à toute fin utile que certains éléments de ce message sont à prendre au second degré au cas ou tu passerais encore à coté.
          • [^] # Re: Le must

            Posté par . Évalué à 1.

            Pour ce qui est des panneaux thermique solaire, il va falloir te renseigner, un peu... La plupart reviennent à faire des vitrages et des réflecteurs, pas vraiment de l'industrie lourde.

            Je pense plutôt que lorsque l'on parle de panneaux solaires, nous pensons au photovoltaïque qui n'est pas forcément un économiseur d'énergie dans sa fabrication.
            C'est sûr que le solaire thermique est plus simple à faire, et même peut être fait à la DIY.

            Il n'y a pas besoin comme on essaie de nous le faire croire de s'habiller avec un peau de mouton et vivre dans les bois.

            Personne ne te le fait croire. C'est juste un argument repris par ceux qui ne veulent rien faire pour montrer aux autres que le changement reviendrait à retourner dans les cavernes.

            Personnellement, je commence en avoir marre des moralisateurs à 2 balles qui en plus avoue qu'ils en font 10x moins que moi.

            C'est surtout que tu n'es pas prêt à accepter les remarques des autres. Je sais, c'est pénible et pas facile à accepter. Mais moi quand ça m'arrive je me dis que je ne suis pas encore prêt à franchir cette énième étape, que je verrais plus tard. L'écologie, ce n'est pas un changement radical mais un changement en plusieurs étapes. Les premières étapes consistent en prendre conscience du problème, comprendre qu'il y a des solutions, comprendre qu'il faut agir sans attendre que les autres agissent. Après vient les actes. Des petits trucs au départ, pour les débutants écolos (je ferme le robinet quand je me lave les dents...). Puis plus on rentre dedans, plus les actes et changements deviennent importants. Le problème dans l'écologie c'est qu'il faut penser différemment. Ce n'est plus "est-ce que mon porte-monnaie me permet de ?" mais plutôt "quel est l'impact de ?". On ne s'y fait pas du jour au lendemain. On croit bien faire, mais y'a un type qui nous dit que non, ce n'est pas super, y'a mieux. Mais il faut en même temps arriver à vivre son écologie, sans se la voire imposer, car c'est plus dur à accepter. Y aller à son rythme.
            Devant l'ampleur de la tâche, il ne faut pas baisser les bras.
    • [^] # Re: Le must

      Posté par . Évalué à 0.

      Mon avis est dans ma signature.

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

  • # Une solution : utiliser un machine du type SheevaPlug < 5 watts

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Une solution : utiliser un machine du type SheevaPlug (http://fr.wikipedia.org/wiki/SheevaPlug)

    Consommation : moins de 5 watts (plus d'information à ce sujet : http://computingplugs.com/index.php/SheevaPlug_Performance#P(...) )

    J'en ai une chez moi, elle fonctionne très bien… ça ne prends pas de place, c'est silencieux.
  • # Relativiser

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Côté auto-hébergement :
    – avec une machine étudiée pour, on consomme très peu ;
    – on n'utilise pas d'infrastructure réseau supplémentaire (les routeurs, ça consomme aussi…) ;
    – l'hiver, toute la consommation du serveur personnel est à déduire du coût de chauffage de la maison (autrement dit, il n'y a gaspillage d'énergie que l'été).

    Côté hébergement mutualisé :
    – on utilise à plusieurs une machine qui consomme plus ;
    – on utilise une infrastructure réseau supplémentaire ;
    – on utilise une climatisation ;
    – hiver comme été, la consommation du serveur est intégralement perdue.
    • [^] # Re: Relativiser

      Posté par . Évalué à 3.

      – hiver comme été, la consommation du serveur est intégralement perdue.

      Sur un datacenter bien fait on récupère la chaleur de la clim, donc la conso du serveur est de manière indirecte récupérée

      Accessoirement, mon mini serv ne me permet pas de baisser mon chauffage meme d'un dixième de degré (jdevrais ptet le faire consommer plus...)
      • [^] # Re: Relativiser

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Ton mini serveur ne permet pas de baisser ton chauffage ? Normal, se consommation est tellement ridicule par rapport à celle de ton chauffage qu'elle apporte une hausse de température qui n'est pas perceptible.

        Si ton chauffage est termostaté, je t'assure que, si ton serveur consomme dix Watts, ton chauffage consomme dix Watts de moins grâce à lui. S'il ne l'est pas, et bien de toute façon la consommation de ton serveur est infime, ridicule, négligeable par rapport à celle de ton chauffage, de tes plaques de cuissons, de ton four, des tes machines à laver et de ton fer à repasser.
        • [^] # Re: Relativiser

          Posté par . Évalué à 2.

          le troll était juste là pour dire que cest souvent assez imperceptible pour que ca puisse me faire baisser mon chauffage (en plus mon chauffage a moi est vraiment des plus pourri, avec radiateur soit allumé, soit éteint, et un seul réglage à faire à la main pour toute la maison... et en plus cest du fioul... vu qu'on pense acheter un appart, jvais regardre ton chauffage termotruc, ca m'a l'air plutot interessant)
          • [^] # Re: Relativiser

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Le chauffage thermostaté ? C'est extrêmement courant, c'est tout simplement un dispositif, qu'on appelle un thermostat, qui déclenche le chauffage quand la température descend au-dessous du seuil choisi (18°C chez moi : mettre un pull et une écharpe coûte moins cher que de chauffer la maison) et le coupe lorsqu'elle passe au-dessus. Cela permet de maintenir un température constante.

            Il peut être couplé à un programmateur pour que la chauffage soit complètement coupé indépendamment de la température lorsqu'on est au travail et le rallumer une demi-heure avant de rentrer, par exemple : il ne sert à rien de maintenir une température élevée dans une maison où il n'y a personne.

            Certains programmateurs sont également couplés au thermostat, ce qui permet de programmer non seulement l'activation, mais aussi la température souhaitée. Cela permet par exemple de maintenir une température plus faible (~ 16°C) la nuit, vu qu'on peut dormir à une température plus faible qu'en éveil, et qu'en plus on est alors sous une couette.
            • [^] # Re: Relativiser

              Posté par . Évalué à 1.

              ca implique tout de même d'avoir des thermostat un peu partout et une granularité à la pièce pour que ca devienne interessant.
              Mettre un thermostat chez moi ne causera que d'avoir une température correcte que dans une pièce, ou de surconsommer pour avoir chaud partout.
              • [^] # Re: Relativiser

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Bah, même un thermostat dans une seule pièce a un intérêt. Pour répartir la chaleur selon les pièces, on joue sur l'ouverture des radiateurs, ensuite.
                • [^] # Re: Relativiser

                  Posté par . Évalué à 1.

                  oui oui jai bien compris, et en effet faudra que je vois ça si jachète un jour
                  cest juste que sur mon installation minable, je peux pas jouer sur l'ouverture des radiateurs (cest ouvert ou fermé, entre les 2... ben ca marche pas ;) )
      • [^] # Re: Relativiser

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Pour être plus clair : si ton chauffage est thermostaté, tu économise en chauffage 100°% de la consommation de ton serveur ; s'il n'est pas thermostaté, le fait que tu ne sent pas la différence prouve que sa consommation est infime par rapport à celle de ton chauffage.
    • [^] # Commentaire supprimé

      Posté par . Évalué à 2.

      Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

      • [^] # Re: Relativiser

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        À ajouter en auto-hébergement:
        - des kilomètres de lignes en cuivre ou en fibre optique à installer et entretenir,
        - des NRA en pagaille pour relier les abonnés,
        - la perte Joule sur les fils,
        - le rendement inférieur des petits transfos 12V comparé aux rendements des gros réducteurs de tension EDF des datacenters,
        - toute une machine commerciale de vente (commerciaux, pub, ...) pour te faire acheter le meilleur abonnement internet,
        - des techniciens FT et autres qui réparent les lignes et les NRA qui plantent ( et qui ont besoins de se chauffer, de venir travailler sur place, ...)

        On peut retourner le principe dans tous les sens, je pense que linéairement on atteindra jamais l'efficacité énergétique de tout regrouper dans un endroit.
        Les pertes de chaleur sont bien mieux maitrisées dans un datacenter que dans les 3/4 des maisons ou appartements individuels des années 50 qu'on habite.
        De même éparpiller un parc de machines sur toute une population va générer un coût humain bien plus important (chaque personne va devoir s'occuper elle-même de son ordi, passer 1, 2, 4 heures dessus) que si l'ensemble des machines étaient gérées au même endroit avec un système de redondance (avec les XEN et autres VM, un opérateur peut restaurer des dizaines de machines en 10 minutes).
        • [^] # Re: Relativiser

          Posté par . Évalué à 5.

          oui à part que les lignes cuivres et autres NRA seraient là dans tout les cas, car on ne pense pas à se priver d'un accès au net.

          Sinon je pense comme toi, il est plus écolo de mutualiser, et plus ruinant par la même occasion.
        • [^] # Commentaire supprimé

          Posté par . Évalué à 3.

          Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

        • [^] # Re: Relativiser

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Euh, tout l'équipement réseau est déjà là de toute façon, hein. J'ai, on a déjà une connexion à Internet.

          On peut retourner le principe dans tous les sens, je pense que linéairement on atteindra jamais l'efficacité énergétique de tout regrouper dans un endroit.

          Gné ? Les serveurs consommeraient moins quand on les regroupe en troupeaux ? On m'aurait menti ?

          Les pertes de chaleur sont bien mieux maitrisées dans un datacenter que dans les 3/4 des maisons ou appartements individuels des années 50 qu'on habite.

          Les pertes de chaleur ? Dans une maison, que je chauffe de toute façon, que j'aie ou non un serveur dedans, je me soucie des pertes de chaleur. Mais dans un datacentre, désolé, je ne vois pas. On chercherait plutôt à en évacuer la chaleur, donc à avoir des fuites de chaleur maximales.

          De même éparpiller un parc de machines sur toute une population va générer un coût humain bien plus important (chaque personne va devoir s'occuper elle-même de son ordi, passer 1, 2, 4 heures dessus) que si l'ensemble des machines étaient gérées au même endroit avec un système de redondance (avec les XEN et autres VM, un opérateur peut restaurer des dizaines de machines en 10 minutes).

          Exact, mais c'est du temps qui ne coûte pas cher quand il est réparti. C'est la même idée que les outils comme BOINC, qui utilisent la puissance de calcul inutilisée. Ou que reCAPTCHA, qui utilisent la puissance de lecture des internautes sans que ça leur coûte plus de quelques secondes.
  • # Wake on LAN?

    Posté par . Évalué à 2.

    Est-ce que les technos de wake on LAN sont adaptées à l'autohébergement?

    Si oui, ce n'est plus un problème écologique d'avoir un serveur pour quelques connexions par jour.
    • [^] # Re: Wake on LAN?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Non, mais si, m'enfin ça dépend:
      Déjà le "wake-on-lan", tel que normalisé ne répond pas du tout au problème: il faut que le client envoie expressément un paquet de type WoL, pas juste une requête TCP/IP classique, donc il faut que le client soit au courant du fait que le serveur ait besoin d'être réveillé.
      Ensuite, en général, le réveil d'une machine est extrêmement lent, typiquement plus de 10secondes, ce qui n'est amha que moyennement acceptable vu le service demandé.
      MAIS certaines architectures gèrent la mise en veille extrêmement bien, typiquement les téléphones:
      Ils sont en veille 99,9% (j'ai mesuré, et encore c'était un smartphone avec push-mail activé) du temps, et se réveillent en une fraction de seconde. Le top du top dans cette histoire, c'est qu'ils se réveillent pas seulement sur des paquets Wake-On-Lan, mais sur n'importe quoi, il suffit d'un paquet rentrant pour se réveiller, et se rendormir aussi tôt si ce n'était que du bruit. Pour ceux qui veulent s'amuser, si vous avez un téléphone android, connectez le en wifi, faites le dormir (aucune appli qui tourne, et éteindre l'écran typiquement), et pingez le. Il répond au quart de tour, pourtant le téléphone continue de dormir la majorité du temps. Ah, et quand je dis que le cpu dort, c'est qu'il est complètement éteint, mais bon il a quand même un assistant qui tourne en permanence, ça aide. Il suffit de bien savoir choisir son entourage, en l'occurrence celui à consomme moins de 20mW en moyenne avec la connexion 3G ouverte.
      • [^] # Re: Wake on LAN?

        Posté par . Évalué à 2.

        il faut que le client envoie expressément un paquet de type WoL, pas juste une requête TCP/IP classique, donc il faut que le client soit au courant du fait que le serveur ait besoin d'être réveillé.

        Déjà, ça doit peut-être être gérable d'envoyer le paquet quand ton routeur reçoit une connexion pour ton serveur. Et pas la peine de stocker l'état, suffit de le renvoyer à chaque fois (ok, modulo un petit timer qui ne le fait pas à chaque paquet mais toutes les x minutes.

        Ensuite, tu peux aussi acheter une bonne machine (ou plutôt une carte réseau avec une bonne EPROM) qui te permet de déterminer sur quel type de paquet elle se réveille : ça peut le faire avec n'importe quel paquet ethernet destiné à la machine (broadcast ou non), au moins sur mon thinkpad.
  • # Wii

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Quand je vois la consommation d'environs 10W de mini serveurs, je me dit que ma wii avec ses 17W se reconvertira en petit serveur chez moi lorsque je n'en aurai plus l'utilité. En plus une grande partie des patch arrive dans les noyaux linux http://www.gc-linux.org/wiki/Mainline_Kernel donc ça facilitera le support à long terme.

    S'il y a un problème, il y a une solution; s'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème.

    • [^] # Re: Wii

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Au fait, on arrive à faire quelque chose de la Gamecube avec Linux ? Maintenant que les drivers ont été intégrés au noyau Linux, faudrait qu'ils servent, mais je me demande bien comment.

      Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

      • [^] # Re: Wii

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Sur wii je peux installer une lenny ppc, pour ce qui est de X, les drivers vidéo sont pas top, mais pour un mini serveur ça devrai marcher parfaitement, j'ai pas trop cherché à installer des applications. cf http://www.gc-linux.org/wiki/Wii:Hardware_Support avec un noyau MINI

        En fait j'ai testé vite fait pour voir ce que ça pourrai donner en seconde vie, donc je pense plutôt à l'utiliser avec un soft genre domogik si je me met à la domotique, comme ça juste branché sur le lan.

        S'il y a un problème, il y a une solution; s'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème.

      • [^] # Re: Wii

        Posté par . Évalué à 3.

        Ben je suppose qu'on en fera des mini-serveurs/stations multimédia/gadget-inutile-mais-on-sera-content-de-le-bidouiller-à-mort!
  • # une solution écologique

    Posté par . Évalué à 1.

    une solution écologique serait d'avoir le site entier chez soi et ainsi pourvoir un full accès , mais d'avoir une page d'accueil sur un serveur en ligne , donnant les directives et l' horaire d'accès à la base de données par exemple .
    Pour un site personnel ce serait jouable ?

    Les moteurs de référencement n'aiment probablement pas la disparition du site de façon alternative au gré de notre connexion et temps passé sur le pc .

    Une page d'accueil en ligne pourrait elle palier à ce problème ...
  • # Comment économiser 25% d'énergie sur son routeur/serveur ?

    Posté par . Évalué à 3.

    Ca aura mis du temps à me monter au cerveau, mais du jour au lendemain, pour seulement quelques minutes de travail, j'ai économisé 25% de la conso électrique de mon modem/routeur/serveur (une miniITX dans mon garage) : j'ai tout simplement décrété que de 1h00 à 7h00 elle serait éteinte.

    Un cron pour l'éteindre tous les jours à 1h00, puis un minuteur de machine à laver qui coupe le juste à 6h45 pour le remettre à 7h00.

    C'est moins faisable si on s'auto-heberge (site web, mail) mais si c'est juste le plaisir de vivre dans le confort d'un serveur allumé tout le temps, il y a matière à économiser facilement quelques Watts.
  • # Une option pour mutualiser nos serveurs

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Ton journal me fait penser à rhien
    http://www.rhien.org

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.