Journal Le son sous Linux : du pure n'importe quoi

Posté par .
Tags : aucun
26
21
déc.
2009
J'ai installé une ubuntu sur la machine de ma femme, et pour jouer un peu avec ma fille il m'a pris l'idée stupide de vouloir configurer un bête enregistreur de son, un utilitaire qui me génère des rythme, et je voulais tout bêtement enregistrer ma fille chanter au micro avec le rythme derrière (très amusant pour elle et pour moi d'ailleurs).

J'ai été vite décu. Entre ... euh disons Jackd, pulseaudio,esd,arts, ALSA OSS et j'en passe, c'est vraiment COMPLIQU2 de faire marcher le son correctemnt sous GNU/LINUX. N'y a-t-il pas moyen d'avoir un truc qui marche pour toutes les applis de façon simple ?

Franchement, je comprends qu'un utilisateur lambda qui n'a pas envie de se prendre la tête se tourne vers d'autres systèmes et on ne peut lui jeter la pierre. C'est dans ces moments que je me rappelle pourquoi j'ai quitté Linux il y a quelques années : a multiplier les couches incompatibles entre elles, on n'arrive plus à rien.

C'est dommage, car il y aurait de quoi faire quelque chose de bien : si les WM et les applis pouvaient essayer d'arrêter de s'occuper de ce qui revient normalement à l'OS on s'en sortiraitmieux.

Voila c'était mon coup de gueule du jour. Pas très intéressant mais ça fait du bien quand même.
  • # L'orthographe sous Windows : du pur n'importe quoi

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Le son sous Linux : du pure n'importe quoi

    pur

    c'est vraiment COMPLIQU2

    COMPLIQUÉ. Mais c'est impossible à écrire sous Windows.

    D'une façon générale, on ne peut pas écrire en français correct sous Windows, et c'est dommage. Dès qu'il y a des « guillemets », des œufs, des trucs comme ÇA, et cætera, on est obligé de faire des fautes. C'est dommage, car il y aurait de quoi faire quelque chose de bien…
    • [^] # Re: L'orthographe sous Windows : du pur n'importe quoi

      Posté par . Évalué à 3.

      Pas de bol, je suis sous Linux (debian) :) Mais bien essayé.
    • [^] # Re: L'orthographe sous Windows : du pur n'importe quoi

      Posté par . Évalué à 3.

      D'une façon générale, on ne peut pas écrire en français correct sous Windows, et c'est dommage.

      C'est faux, rien ne t'empêche de changer de keymap. Par exemple, tu peux installer celui de bépo.
      • [^] # Re: L'orthographe sous Windows : du pur n'importe quoi

        Posté par . Évalué à 1.

        Et devoir changer toutes tes touches, infaisable sur un portable. Super!
      • [^] # Re: L'orthographe sous Windows : du pur n'importe quoi

        Posté par . Évalué à 0.

        Je teste le bépo depuis quelques jours et j'ai du mal à avoir une expérience prolongée. Très vite je perds patience et je rechanger le keymap quand j'ai "fini de jouer" et que je veux vraiment me mettre à ce que je voulais faire.

        Je commence à avoir quelques automatismes mais qu'est-ce-que c'est long !

        Exemple: ce commentaire à taper en bépo, je me serais tiré une balle.
        • [^] # Re: L'orthographe sous Windows : du pur n'importe quoi

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          C'est sûr que si tu t'attends en quelques essais à taper avec un confort identique à la disposition de clavier que tu utilises depuis des années, tu vas être déçu.

          Ça prend du temps d'intégrer des automatismes. Je sais bien que c'est d'autant plus frustrant quand on vit dans une société de l'immédiat où tout doit arriver tout cuit tout de suite. Il faut savoir prendre du recul, être à l'aise avec un nouveau clavier, je dirais qu'il faut quelques semaines.

          Fait le changement de manière graduel. Ce genre de poste est au contraire un bonne exercice, parceque tu as bien 10 minutes pour faire d'une pierre deux coups : t'exercer et passer ton message pas franchement vital pour ton existence.

          Klavero est très bien pour faire des petites séances qui à la longue te permettront une maîtrise convenable, avant de pouvoir atteindre un niveau excellent via une pratique courante en usage réel.

          Si tu n'as pas ne serait-ce que 10 minutes par jours, c'est que tu n'as pas le temps d'apprendre une nouvelle disposition.
        • [^] # Re: L'orthographe sous Windows : du pur n'importe quoi

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Il faut un peu de temps pour y passer. Quelques semaines, ça se fait progressivement.
          Alors oui, ça prend un peu de temps, mais un soir un peu fatigué tu rédige un mail en te disant «je vais le faire en AZERTY, c'est plus facile» et finalement tu le fait en BÉPO car tu commence a vraiment t'y habituer.
          Un peu plus tard tu peste quand tu tombe sur une machine en azerty.

          C'est comme passer sous linux, faut un peu de temps et de persévérance.
          • [^] # Re: L'orthographe sous Windows : du pur n'importe quoi

            Posté par . Évalué à 6.

            Et après être passé à linux, puis au bépo, il nous restera plus qu'à apprendre l'espéranto… Histoire de parachever la panoplie de l'alien perfectionniste au milieu de gens qui se moquent éperdument de ces problématiques…
    • [^] # Re: L'orthographe sous Windows : du pur n'importe quoi

      Posté par . Évalué à 1.

      Tiens en te relisant je me pose quelques questions :
      - pourquoi pense-tu que je suis sous wndows ?
      - Ou ai-je dit que Windows est mieux?
      - ou ai-je dit que je préférais windows?
      - Ou ai-je fait une quelconque comparaison avec Windows quelque part ?
      • [^] # Re: L'orthographe sous Windows : du pur n'importe quoi

        Posté par . Évalué à 4.

        il a fait cette supposition car tu n'as pas fait le "é" majuscule : É mais un moche 2. Je suppose que tu as fait "shift 2" au lieu de "caps lock 2"
      • [^] # Re: L'orthographe sous Windows : du pur n'importe quoi

        Posté par . Évalué à 2.

        Parce que ton texte a fait montre d'une limite connu de windows les ÉÈÇÀŒ que tu ne peux écrire sans passer par le gestionnaire de caractères spéciaux! :p

        Cela s'invoque avec la touche "Caps lock".
        • [^] # Re: L'orthographe sous Windows : du pur n'importe quoi

          Posté par . Évalué à 0.

          Et si on as fait sauter la touche CapsLock, comment on fait ?

          Bon okay, il existe toujour la combinaison Alt+0212 (de mémoire pour le É).
        • [^] # Re: L'orthographe sous Windows : du pur n'importe quoi

          Posté par . Évalué à 3.

          je veux pas dire, mais de l'époque où on me demandait de travailler sur une machne windows, j'ai juste téléchargé Microsoft Keyboard Layout Creator et modifié mon keymap pour pouvoir réaliser facilement ces touches accentuées avec la touche Ctrl en + de la combinaison d'origine.

          Alors les excuses du genre sous windows, je peux pas le faire, c'est bidon.

          http://msdn.microsoft.com/en-us/goglobal/bb964665.aspx
          • [^] # Re: L'orthographe sous Windows : du pur n'importe quoi

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Bon, ok. Sous Windows, sans être un geek, sans aller trifouiller soi-même, on ne peut pas écrire en français correct.
            • [^] # Re: L'orthographe sous Windows : du pur n'importe quoi

              Posté par . Évalué à 2.

              Non pas geek, juste désireux ou pas d'écrire correctement le français.

              Sur les téléphones portables, il y'a possibilité de mettre les accents facilement, pourtant malgré mon habitude à écrire correctement le français dans les sms, ceux que je reçoivent, eux, sont rarement accentués. Et les gens semblent se comprendre très bien en les omettants.

              La preuve que le problème ne vient pas de l'os, mais des gens qui pour une très grande majorité, se contrefoutent des accents. Pourtant ça ne les emmerde pas de rajouter un r à une participe passé.

              Bref les accents, c'est has been (à mon grand dam, je les aime bien moi ces petits accents).
              • [^] # Re: L'orthographe sous Windows : du pur n'importe quoi

                Posté par . Évalué à 7.

                Si je te dis que je suis INTERNE en psychiatrie, je suis malade ou médecin ?
              • [^] # Re: L'orthographe sous Windows : du pur n'importe quoi

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Non pas geek, juste désireux ou pas d'écrire correctement le français.

                On peut être désireux d'écrire correctement sans avoir les compétences techniques pour pallier aux incongruités d'un système, ni le temps d'acquérir ces compétences.

                Sur les téléphones portables, il y'a possibilité de mettre les accents facilement, pourtant malgré mon habitude à écrire correctement le français dans les sms, ceux que je reçoivent, eux, sont rarement accentués.

                Je n'observe pas les mêmes pratiques dans mon entourage. Certes les gens utilisent le langage sms, ce qui se justifie d'un point de vue pratique pour la saisie et par le prix du caractère, mais des accents j'en vois en pagaille pour justement raccourcir des mots.

                Et les gens semblent se comprendre très bien en les omettants.

                Tout dépend de ce que tu exprimes comme message. Même dans le respect de la grammaire, une phrase peu rester ambiguë. Alors quand tu introduits des incertitudes supplémentaires par des erreurs de grammaire ou des raccourcis phonétiques, tu augmentes le risque de mécompréhension.

                Parfois un regard, une moue, un sourire suffit à faire passer un message de façon clair et précise. Le sms «lol tro for. o fè tu vi1 ce soir?» est une manière efficace de s'exprimer. En revanche, si je te dit «Je vois un homme sur la montagne avec un télescope.», je passe un message flou. Est-ce que j'utilise un télescope pour regarder l'homme sur la montagne, ou est-ce que c'est l'homme que je vois sur la montagne qui utilise le télescope ?

                Pourtant ça ne les emmerde pas de rajouter un r à une participe passé.

                Encore faut-il se souvenir des règles de grammaires et des sens qui y sont associés. Dans la majorité des cas cela n'est pas ambigu donc ça ne pose pas de problème d'interprétation.
                • [^] # Re: L'orthographe sous Windows : du pur n'importe quoi

                  Posté par . Évalué à 1.

                  On peut être désireux d'écrire correctement sans avoir les compétences techniques pour pallier aux incongruités d'un système, ni le temps d'acquérir ces compétences.

                  modifier un keymap sous windows demande 0 compétence. Je n'y connaissais rien de windows et ça ne m'a pris que 5 minutes de ma vie (recherche de l'outil adapté compris) et qui n'auront pas été du gâchis sur le long terme. Tu loade le clavier à partir de la liste des langues, tu cliques sur les combinaisons de touches qui t'intéressent et tu ajoutes le caractère que tu as envie de rajouter.

                  Le seul truc qui retient une personne de le faire, c'est qu'elle n'a aucune idée que ce qu'elle utilise est un ordinateur, et de ce fait, programmable/customisable. La plupart des personnes confondent ordinateur et instrument à fonctions prédéfinies (comme aller sur internet, taper des lettres d'embauche, stocker visualiser des photos, jouer ou autre) et donc ne percutent pas à l'idée qu'elles peuvent changer des options ou des fonctionnalités. C'est pour ça qu'une très grande majorité des gens utilisent l'OS préinstallé avec le thème et son navigateur par défaut ni et ne changent aucunes option.

                  Je riait souvent en voyant une amie trimballer son laptop portable d'une pièce à l'autre de son appartement avec le panneau de l'écran grand ouvert. Ben oui elle s'était rendu compte que si elle rabbattait l'écran, il se mettait en veille. Elle aurait très bien pu changer le paramètrage de mise en veille, mais elle ne s'est jamais posé la question de si et comment elle pouvait changer ce comportement. C'est ça le vrai problème de l'abrutissement des masses. Si tout le monde installait soit même son openbsd (ce qui finalement n'est pas compliqué, très bien documenté et compréhensible par le commun des mortels), on ne verrait pas des trucs pareils.
                  • [^] # Re: L'orthographe sous Windows : du pur n'importe quoi

                    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

                    Mon humble avis c'est que tu as une vision très déformé de ce qu'on ressent devant une machine dont on ne connaît en rien le fonctionnement.

                    Si tu as un comportement aussi pédant que le discours que tu tiens, tu dois être une véritable nuisance pour ton entourage.

                    J'ajouterais que ne pas savoir installer OpenBSD c'est autrement moins grave que d'être incapable d'aider son prochain sans lui afficher son mépris élitiste.
                    • [^] # Re: L'orthographe sous Windows : du pur n'importe quoi

                      Posté par . Évalué à 1.

                      Et qu'est-ce qui te fait dire que je serais incapable d'aider mon prochain ?
                      • [^] # Re: L'orthographe sous Windows : du pur n'importe quoi

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                        Ce n'est pas ce que j'ai dit, j'ai dit «incapable d'aider son prochain sans lui afficher son mépris élitiste».

                        C'est une supposition faite par rapport au discourt que tu tiens. Si ça ce trouve il ne reflète pas ton comportement loin d'un écran, mais ça je ne peut pas le deviner.
                        • [^] # Re: L'orthographe sous Windows : du pur n'importe quoi

                          Posté par . Évalué à 2.

                          tu confonds mépris et constat.

                          C'est pas parce que je constates que la plupart des gens confondent ordinateur et outil à fonctionnalitées finies et préétablies que je les méprise. C'est un problème culturel.
                          • [^] # Re: L'orthographe sous Windows : du pur n'importe quoi

                            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                            Ce n'est pas parce que tu fais un constat que tu es forcé de mépriser sur la base de ce constat.

                            Tu peux très bien décider de prendre sur toi, ravaler la frustration que t'inspire le constat, et essayer de te mettre à la place de l'autre pour réfléchir à la meilleur méthode pour l'amener à mieux gérer leur problème.

                            C'est toi qui confonds mépris et constat, comme si le second induisait nécessairement le premier.

                            Le mépris, c'est la solution de facilité. Comprendre l'autre pour mieux l'aider à s'aider lui-même, ça c'est un vrai défit, autrement plus compliqué que d'installer OpenBSD.
      • [^] # Re: L'orthographe sous Windows : du pur n'importe quoi

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        - pourquoi pense-tu que je suis sous wndows ?
        - Ou ai-je dit que Windows est mieux?
        - ou ai-je dit que je préférais windows?
        - Ou ai-je fait une quelconque comparaison avec Windows quelque part ?


        C'est dans ces moments que je me rappelle pourquoi j'ai quitté Linux il y a quelques années
        • [^] # Re: L'orthographe sous Windows : du pur n'importe quoi

          Posté par . Évalué à 3.

          Et ou ai-je dit que je suis retourné dans la bou(s)e ? :)

          Je n'a pas développé,effectivement, mais nulle part je n'ai indiqué que je suis allé sous windows. Ce n'est pas pour le son en lui me que j'ai quitté Linux mais pour un ensemble de trucs du même genre (dont le son faisait partie), et je suis allé voir du côté des BSD.
          • [^] # Re: L'orthographe sous Windows : du pur n'importe quoi

            Posté par . Évalué à 5.

            Alors on va la refaire : d'une part tu dis que tu as quitté Linux, et d'autre part tu fais une faute que bon nombre de gens font sous Windows.

            De là, on suppose que tu es sous Windows; bien sûr on ne peut rien prouver mais tu ne donnes pas plus d'indice.

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: L'orthographe sous Windows : du pur n'importe quoi

        Posté par . Évalué à 3.

        Pas windows spécifiquement, mais ce passage :

        > C'est dans ces moments que je me rappelle pourquoi j'ai quitté Linux il y a quelques années : a multiplier les couches incompatibles entre elles, on n'arrive plus à rien.

        M'a fait croire (et je pense Mr Ortolo aussi) à un utilisateur convaincue de Mac OS X, BeOS, Haiku, BSD ou autre (mais donc, pas Linux).
        • [^] # Re: L'orthographe sous Windows : du pur n'importe quoi

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          M. Ortolo, pas Mr Ortolo : je suis français, pas anglais. :-)
          • [^] # Re: L'orthographe sous Windows : du pur n'importe quoi

            Posté par . Évalué à 2.


            « M. » OU « Mr » à la place de « Monsieur » ?
            =============================================

            EN UN MOT : « LITTRÉ NOUS DONNE UN 'R' SUPÉRIEUR ».

            On abrège dans certains cas « Monsieur » ou « monsieur »
            lorsqu'il s'agit du titre de civilité (« M. Martin »),
            mais jamais lorsque c'est le nom commun (« le monsieur
            qui est venu ; c'est un monsieur »).

            L'usage typographique est d'écrire « M. » pour « Monsieur ».
            Toutefois, l'abréviation « Mr » est attestée dans le dictionnaire
            de Ménage (1694) et mentionnée à l'article « abréviation » du
            Littré. Le « r » de « Mr » doit être mis en exposant.

            Le pluriel de « Mr » est « Mrs ». Celui de « M. » est « MM. ».
            (Ces abréviations commencent toujours par une majuscule.)

            Certains, toutefois, continuent à voir dans « Mr » un anglicisme,
            nonobstant les attestations précitées.

            D'autres considèrent qu'un choix existe entre deux variantes :

            - « Mr » (qui exclut tout point abréviatif) ;
            - « M. » (avec point abréviatif).

            http://www.usenet-fr.net/fur/lettres/faq-langue-francaise.ht(...)
            • [^] # Re: L'orthographe sous Windows : du pur n'importe quoi

              Posté par . Évalué à 4.

              > Certains, toutefois, continuent à voir dans « Mr » un anglicisme, nonobstant les attestations précitées.

              > Le « r » de « Mr »doit être mis en exposant.

              Conclusion : faite comme je décris, pas comme j'écris.

              The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

            • [^] # Re: L'orthographe sous Windows : du pur n'importe quoi

              Posté par . Évalué à 2.

              Autant je respecte l'illustre M. Littré, autant, en ce qui concerne notre orthographe, je fais le plus souvent référence au Dictionnaire de l'Académie Française.

              Et que nous dit ce monument de la langue:

              MONSIEUR (on se prononce eu ; r ne se fait pas entendre) n. m. (pl. Messieurs). XIIIe siècle, monsor. Composé de mon et de sieur, « seigneur, sire ».
              I. Titre d'honneur qu'on donne à un homme, en lui parlant ou en parlant de lui. (On peut écrire par abréviation M. pour Monsieur, MM. pour Messieurs, devant un nom de famille, un titre ou une qualité, mais on écrit Monsieur en toutes lettres quand il s'agit d'un titre honorifique consacré par l'histoire, dans les suscriptions et les formules de politesse de la correspondance.


              Donc, M. pour abréger. Pas Mr.

              Dictionnaire consultable librement sur [http://atilf.atilf.fr/academie9.htm] (Un jour, faudra qu'ils pensent à déclarer le « charset » dans leurs pages :p )

              cd /pub && more beer

    • [^] # Re: L'orthographe sous Windows : du pur n'importe quoi

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      En apprenant les raccourcis (alt+0200, 0201, 0169...), on peut s'en sortir sous Windows. Mais c'est vrai que c'est moins intuitif.
  • # OSS4 est aux autres ce que Linux est à Windows

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    C'est à dire immensément mieux, mais moins connu et FUDé.

    Open Sound System 4 est la crème de la crème de la technologie, et permet toutes les goodies de PulseAudio (volume par applications, mixage sans problèmes), sans les défauts d'ASLA (l'API de OSS est super simple, c'est super rapide fluide et léger, et ça ne consomme pas de ressources). Toutes les cartes que j'ai pu utiliser fonctionnent.

    Pourquoi ce n'est pas utilisé alors ? Et bien, c'est simple : le FUD. C'est même comme un couteau dans le coeur que j'ai découvert que même notre chez patrick_g y participe, je crois dans sa news sur le noyau 2.6.31 : «Mais malheureusement il y a toujours les méchantes applications qui utilisent encore toujours le vieux OSS», ou quelque-chose du genre.

    Pour beaucoup de gens, OSS est vieux (ils pensent au 3). Pour d'autres, il n'est pas libre (alors qu'il est dispo en GPL et BSD, oui, au choix !).

    Comme Linux pour Windows, OSS s'efforce alors d'être compatible. Il a proposé une bibliothèque émulant ALSA (parallèle de Wine), mais il aura fallu attendre que ALSA propose une sortie OSS pour que les applis soient portés.

    Étant utilisé en minorité, il est moins supporté. Les gros projets comme HAL, KDE, etc le délaissent, et préfèrent pousser le lourd machin qu'est PulseAudio, ou l'immonde Linux-only ALSA, au lieu d'aider les pauvres développeurs d'OSS qui n'en peuvent plus d'être seuls, depuis des années et des années.

    Bref, vous tous qui me lisez, utilisez OSS ! Il s'installe en quelques minutes, même si (FUD oblige) les distribs ne sont pas nombreuses à l'empaqueter. Vos applis ALSA sauront l'utiliser sans problème, KDE aussi après quelques manipulations, et vous aurez un son parfait, qui juste-marche (plus de problèmes avec des applis qui s'accaparent la carte son, avec PulseAudio qui insère des délais énormes, ou qui se met à consommer 100% du CPU).

    Mesdames et messieurs, des alternatives existent ! Beaucoup sont passés de Windows à Linux, maintenant passez de ALSA à OSS.

    Merci.

    (voilà, le post long et inutile du lundi soir :-° )
    • [^] # Re: OSS4 est aux autres ce que Linux est à Windows

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Bon il faut quand même se souvenir que si la situation est comme ça, ce n'est pas par hasard non plus. Quand OSS était bien partout, hop les développeurs ont passé le support des nouvelles cartes et les nouvelles fonctionnalités sous licence proprio.
      Pour résoudre ce problème les gens ont migré vers une autre solution et maintenant ils se plaignent que personne ne soit intéressé par leur truc ...

      Que faire, retourner sur OSS et se retrouver emmerder au prochain passage vers des licences proprios ?
      OSS avait un nom, les développeurs l'ont détruit, maintenant c'est dur de retrouver se nom. Je n'ai rien contre OSS, mais je préfère que les développeurs de ma distribution passe du temps sur un projet en qui on peut avoir confiance plutôt qu'un projet qui a déjà été s'amuser à faire du proprio dès que le succès était au rendez-vous, rien ne prouve que ça ne vas pas être refait.

      "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

      • [^] # Re: OSS4 est aux autres ce que Linux est à Windows

        Posté par . Évalué à 10.

        Il y a quand même un trc que je ne comprends pas : au moment ou OSS est passé proprio, pourquoi ne pas l'avoir forké plutot que de réinventer la roue avec un truc moins bien ?
        • [^] # Re: OSS4 est aux autres ce que Linux est à Windows

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Tu n'as jamais eu envie de réinventer la roue ? Et de te convaincre que carrée, la roue fonctionnerait mieux ?
          On veut tous amener une nouvelle idée, des fois c'est bien, des fois c'est moins bien. Mais en tous cas il fallait faire quelque chose.

          "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

    • [^] # Re: OSS4 est aux autres ce que Linux est à Windows

      Posté par . Évalué à 5.

      personnellement j'ai toujours trouvé que ALSA était une belle connerie : j'ai conu OSS il y a très longtemps : OSS était portable (c'est a dire pas Linux Only), simple et rapide. Ensuite est venu ALSA, puis les autres trucs qui sont venu se greffer dessus .... et la je n'y comprend plus rien. A quoi sert le reste ?
    • [^] # Re: OSS4 est aux autres ce que Linux est à Windows

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Le petit probleme c'est que oss ne sera jamais integré dans le noyau linux, et que pulseaudio est le mixeur qui a été choisi pour le son sous linux. Donc choisir OSS, ou bien desinstaller systematiquement pulseaudio, c'est vraiment ramer à contre-courant.

      Par contre je ne comprends pas pourquoi sur ubuntu, la conf alsa par defaut ne fait pas de pulseaudio le peripherique "par defaut".

      Sinon comparer windows et alsa c'est un peu gonflé je trouve.
      • [^] # Re: OSS4 est aux autres ce que Linux est à Windows

        Posté par . Évalué à 2.

        Par contre je ne comprends pas pourquoi sur ubuntu, la conf alsa par defaut ne fait pas de pulseaudio le peripherique "par defaut".

        Si mais dans le lot il y a jack et plein d'applis audio basées dessus et que j'ai voulu tester ....
        Mais aparamment jack et pulseaudio ne sont pas compatible ....
        Pour ma part pulseaudio est une aberration. Un mixer n'a rien à faire en espace utilisateur, c'est censé être du matériel. Parce que là on en arrive à du n'importe quoi.
        • [^] # Re: OSS4 est aux autres ce que Linux est à Windows

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Un mixer n'a rien à faire en espace utilisateur, c'est censé être du matériel.

          bon je crois qu'on en a déjà discuté dans le dernier journal sur le sujet en fait. Je ne vois pas en quoi c'est du "matériel". Regarde ce qui se passe sous mac: c'est le demon coreaudiod qui s'occupe du mixage, et pourtant si y'a un os qui fait reference en matière de son c'est bien celui de Steve. De plus les dev du noyaux refusent d'avoir du code virgule flottante dans le kernel.

          Pour tester jack et autres applis, il faut les lancer avec pasuspender, ça "tue" le demon pulseaudio le temps que l'appli tourne. M'enfin sur ubuntu quand je lance qjackctl il debranche automatiquement pulseaudio
          • [^] # Re: OSS4 est aux autres ce que Linux est à Windows

            Posté par . Évalué à 3.

            Pour moi, gérer un mixer en espace utilisateur c'est comme si on voulait écrire un driver disque en espace utilisateur, même si les mixers de nos jours sont des mixer soft. Il te viendrait à l'idée de faire un driver ramdisk en espace utilisateur ? Autre point : comment tu gères le mixer "hardware" de ta carte son (celui qui gère les niveaux de tes entrées line, micro, etc ...) avec PulseAudio ? Sinon, le coup du code virgule flottante dans le kernel, ça n'a pas de sens : rien n'empêche de créer le module qui va bien et qui se charge de ça, sans que ça gène les développeurs noyau. Pour moi c'est une mauvaise excuse.
            Pour tester jack et autres applis, il faut les lancer avec pasuspender, ça "tue" le demon pulseaudio le temps que l'appli tourne. M'enfin sur ubuntu quand je lance qjackctl il debranche automatiquement pulseaudio

            Qu'est-ce que c'est simple, ça va plaire à Mme Micu ça :) Merci quand même pour l'info, je vais voir ce que je peux faire.
            • [^] # Re: OSS4 est aux autres ce que Linux est à Windows

              Posté par . Évalué à -2.

              "Qu'est-ce que c'est simple, ça va plaire à Mme Micu ça"

              Une chose: On l'emmerde Mme Michu!

              Vous n'en avez pas marre de prendre l'extrême pour critiquer des solutions - certes pas élégantes - mais qui aident?!

              C'est la merde, je suis d'accord, nos systèmes tendent de plus en plus vers le mode de fonctionnement de la télé, faute à vous qui à chaque fois prenez l'utilisateur pour un branque!

              Sortez vous les doigts du fion - lavez-les :) - et agissez quoi!
              • [^] # Re: OSS4 est aux autres ce que Linux est à Windows

                Posté par . Évalué à 4.

                Une chose: On l'emmerde Mme Michu!
                1/ non
                2/ c'est une caricature. Il faut de l'humour (et aimer le comique de répétition) pour comprendre.
                3/ je ne vois pas pourquoi je ne critiquerai pas un truc censé être simple et qui se retrouve d'une complexité aberrante tout simplement parce que certains ont fait des choix stupides.
                C'est la merde, je suis d'accord, nos systèmes tendent de plus en plus vers le mode de fonctionnement de la télé, faute à vous qui à chaque fois prenez l'utilisateur pour un branque!
                Je ne suis pas spécialement une branque : je peux faire des trucs bien plus complexe, mais je me réserve ça pour le taf. Quand je suis chez moi, j'aime bien que ce ne soit pas aussi compliqué avec un mille-feuille de couches toutes aussi inutiles les unes que les autres.
                De plus c'est ma femme qui utilise l'ordinateur en question : je la vois mal m'appeler à chaque fois que le son ne marche pas, ou alors lorsque le son sort sur une appli qui utilise Alsa et pas sur l'autre qui passe par pulseaudio, ni l'autre à côté qui utilise jack, ou alors l'appliqui marchait avec pulseaudio ne marche plus parce que jack a arrêté le process pulseaudio (ou autre, j'en ai vu au moins 2 autres dans mes recherches) et ne les a pas démarrés correctement.
                Sortez vous les doigts du fion - lavez-les :) - et agissez quoi!
                Déjà en débattre c'est agir. Certes ce n'est pas suffisant mais ça peut donner des idées qui peuvent être remontées aux développeurs.
                • [^] # Re: OSS4 est aux autres ce que Linux est à Windows

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Quand je dis "on l'emmerde" c'est au sens que ça n'est pas une référence absolue à avoir!

                  Vire Pulseaudio et tout ira bien... c'est un choix malheureux imposé par défaut dans les nouvelles distributions mais tu peux "facilement" t'en sortir!
            • [^] # Re: OSS4 est aux autres ce que Linux est à Windows

              Posté par (page perso) . Évalué à 6.

              C'est vrai, ça. Pour l'image, tiens, ça viendrait à l'idée de quelqu'un d'avoir un processus en espace utilisateur qui découpe l'écran en fenêtres et qui gère l'affichage ??
          • [^] # Re: OSS4 est aux autres ce que Linux est à Windows

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            si y'a un os qui fait reference en matière de son c'est bien celui de Steve.
            ... Ballmer ?

            ---> []
        • [^] # Re: OSS4 est aux autres ce que Linux est à Windows

          Posté par . Évalué à 3.

          OSS a aussi son lot de petits inconvénients, mais globalement c'est beaucoup plus pratique à utiliser qu'Alsa, le son est mieux, et il n'y a pas tous ces problèmes de blocage de la carte son parce tel navigateur est en pause sur une vidéo flash, ben du coup vlc n'a pas de son.
          Le problème c'est que pour faire du midi sous linux, il faut utiliser alsa, et ça c'est vraiment du flan parce qu'avec toutes les surcouches qu'il y a on ne s'y retrouve plus beaucoup.

          À part cela j'avais installé une linux mint sur le portable de quelqu'un, et tout fonctionnait sauf le son (pas de sortie existante indiquée avec pulse audio, pourtant la carte était reconnue matériellement). J'ai désinstallé pulse audio, le son s'est mis à fonctionner...

          Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

      • [^] # Re: OSS4 est aux autres ce que Linux est à Windows

        Posté par . Évalué à 10.

        Avec des idées comme ça ...

        "Le problème c'est que windows sera toujours vendu avec un ordinateur, il a été choisis par les constructeurs. Choisir linux et désinstaller systématiquement windows, c'est vraiment ramer à contre courant"

        ...
      • [^] # Re: OSS4 est aux autres ce que Linux est à Windows

        Posté par . Évalué à 3.

        ou bien desinstaller systematiquement pulseaudio, c'est vraiment ramer à contre-courant.
        Ça serait vrai si pulseaudio marchait correctement, ce qui est vraiment loin d'être le cas.

        Les gens ne le virent pas pour le bonheur de le virer
    • [^] # Re: OSS4 est aux autres ce que Linux est à Windows

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Il s'installe en quelques minutes, même si (FUD oblige) les distribs ne sont pas nombreuses à l'empaqueter
      Tiens par curiosité j'ai regardé, ben sur Debian Squeeze on trouve OSS4 ... Pour ceux qui sont interessés.

      "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

    • [^] # Re: OSS4 est aux autres ce que Linux est à Windows

      Posté par . Évalué à 3.

      Dans un précédent commentaire, quelqu'un faisait remarquer à juste titre, que Linus lui-même ne s'occupait pas beaucoup du composant alsa, voire zéro. Peut-être que c'est un début d'explication...
      • [^] # Re: OSS4 est aux autres ce que Linux est à Windows

        Posté par . Évalué à 10.

        Exactement - Il n'y a plus qu'à espérer qu'il s'énerve un bon coup sur le sujet, disparaisse pendant une semaine et revienne avec un truc qui met tout le monde d'accord. Un peu comme git....
        • [^] # Re: OSS4 est aux autres ce que Linux est à Windows

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Je me demande, est-ce que la gestion du son ne demande pas des connaissances en acoustique, ou n'y a-t-il pas des choses spécifiques à la chaîne audio qu'il serait bon de maîtriser avant de se lancer dans un tel développement.

          Git il l'a conçu comme un FS, domaine dans lequel, j'imagine, il touche sa bille.
          • [^] # Re: OSS4 est aux autres ce que Linux est à Windows

            Posté par . Évalué à 2.

            La gestion du son demande en effet des connaissances particulière, mais je pense que c'est plus dans le domaine du traitement du signal que dans l'acoustique. Cependant, rien n'epêche de définir une API et une interface utilisable par les couches basses et de laisser le codage des couces basses aux devs compétents.
    • [^] # Re: OSS4 est aux autres ce que Linux est à Windows

      Posté par . Évalué à 1.

      OSS4 m'intéresse beaucoup mais il y a un truc qui m'empêche de quitter alsa : l'égaliseur global.

      Si quelqu'un connaît un moyen SIMPLE d'avoir un égaliseur global avec oss4, à part sortir JACK qui fait un peu « artillerie lourde » ou utiliser softoss qui commence vraiment à être vieux...
    • [^] # Re: OSS4 est aux autres ce que Linux est à Windows

      Posté par . Évalué à 2.

      Ce n'est pas inutile :-)

      Cependant, en cherchant j'ai trouvé ce site parmi les premiers résultats: http://www.4front-tech.com/oss.html qui semble bien être l'officiel, mais tellement mal fait que j'ai douté... pour finalement trouver http://www.opensound.com/. Pourquoi laisser une version obsolète en ligne... qui de plus se retrouve dans les premiers résultats en fonction des mots clés, alors qu'une redirection serait tellement plus pratique.

      Ce qui est dommage est la présence de 'Order' juste en dessous de 'Download' qui laisse présager une version payante ou autre (bien que ce soit open source), puis en cliquant sur l'un des logiciels de cette page Order, on arrive directement sur un formulaire de paiement sans plus d'explication (sans passer par le site http://www.truepianos.com/ par exemple mais directement sur la page de paiement).
      Personnellement je n'aime pas trop cette manière de faire et peut-être que cela déplait aux développeurs également. D'autant plus qu'ils peuvent promouvoir leur produit d'une meilleure manière sur leur site OSS. Donc un problème de packaging... (même si je sais que l'on peut trouver le lien en première page, j'ai tout bien regardé, c'est ambigüe quand même, mais peut-être pas pour tout le monde)

      Au final, je pense également qu'OSS est l'avenir, j'avais déjà lu pas mal d'article là dessus n'en faisant que l'éloge.
    • [^] # Re: OSS4 est aux autres ce que Linux est à Windows

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      >>> ai découvert que même notre chez patrick_g y participe, je crois dans sa news sur le noyau 2.6.31: «Mais malheureusement il y a toujours les méchantes applications qui utilisent encore toujours le vieux OSS», ou quelque-chose du genre.

      En même temps OSS a été marqué "deprecated" depuis la série des noyaux 2.5.x.
      Si des applications, alors qu'on en est des années plus tard au noyau 2.6.31, continuent à être OSS-only...moi je dis que ce sont des méchantes :-)
      • [^] # Re: OSS4 est aux autres ce que Linux est à Windows

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Ou alors alsa est tellement une bouse immonde qui complique tout (adieu KISS) pour un résultat moins bon (ne serait-ce que la portabilité) que les développeurs des dites applications ne veulent pas perdre du temps à se prendre la tête avec.
        • [^] # Re: OSS4 est aux autres ce que Linux est à Windows

          Posté par . Évalué à 4.

          Je suis assez d'accord avec ça. Pour tout dire, Linux s'éloigne de plus en plus de ce conceptr KISS, et pas seulement pour le son.

          C'est bien dommage. Cela dit il fait maintenant un bon poste de travaiml pour ma femme, bien que le son ne soit pas forcément son point fort.
  • # présent / passé

    Posté par . Évalué à 4.

    s/le son sur linux : du pur n'importe quoi/le son sous linux c'est aujourdhui du pur n'importe quoi mais ça n'a pas toujours été le cas, plus aujourdhui qu'hier.
    • [^] # Re: présent / passé

      Posté par . Évalué à 4.

      Je ne m'intéresse pas à hier mais à aujourd'hui .... et le n'importe quoi c'est quand même un aujourd'hui qui dure depuis longtemps.
      • [^] # Re: présent / passé

        Posté par . Évalué à 4.

        c'est un complot de novell/apple afin que le bureau linux soit juste un truc pour bosser, pas pour mr et mme michu
        /tout les jours vendredi avec les fêtes
    • [^] # Re: présent / passé

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      s/$/\//
  • # Et sinon c'est quoi le problème ?

    Posté par . Évalué à 2.

    Je sais que tu as choisi journal (pour râler) et pas forum (pour demander de l'aide) mais à part ça, c'est quoi le problème exactement ? Quelle application essaies-tu de configurer, quel problème apparait ?

    Je ne dis pas que je sais résoudre, mais dans ton journal ce qui m'intéresse c'est ce qui ne marche pas et comment tu vas réussir à le résoudre, pas le coup de gueule (que le bloggueur de chez insanecoding, cité plus haut par Mathieu Stumpf, a fait avec un talent encore inégalé).
    • [^] # Re: Et sinon c'est quoi le problème ?

      Posté par . Évalué à 7.

      Ben justement, le problème c'est que ça ne marche pas de manière simple.
      S'il avait demandé comment résoudre le problème, on lui aurait claqué le fameux "et sinon, y'a une section forum pour les questions" et personne n'aurait parlé sur le fond.
      Là pour ce que je vois, même si c'est assez trollesque, on peut faire un résumé:

      - Le son sous Linux est toujours aussi bordélique, et à ce jour, pulseaudio le tout beau tout grand n'a finalement rien résolu côté simplicité.

      - OSS4 est fonctionnellement parlant le plus abouti, et le plus simple du point de vue utilisateur. Mais sa mauvaise séparation espace noyau-espace utilisateur lui interdit une intégration par défaut dans le noyau (enfin si j'ai bien compris), et le bref passage vers le proprio lui donne une très mauvaise côte de confiance.

      - On n'est pas près d'avoir un truc simple vue la quantité de couches qu'on a accumulées qui ne sont jamais au même niveau mais ont des interfaces sur plusieurs niveaux. La prochaine solution qui marche bien TM devra elle aussi assurer la compatibilité avec l'existant, ce qui signifie un commun accord de très grande envergure pour que les dévs aillent enfin tous dans la même direction.
      - Le complément de ce dernier point c'est qu'il est à ce jour également très difficile de faire des systèmes clés en main avec la garantie que ça marchera partout du premier coup, dommage pour les distros grands publics dont les dévs doivent commencer à péter les plombs...
    • [^] # Re: Et sinon c'est quoi le problème ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Je sais que tu as choisi journal (pour râler) et pas forum (pour demander de l'aide) mais à part ça, c'est quoi le problème exactement ? Quelle application essaies-tu de configurer, quel problème apparait ?
      Le problème ? Il n'y a pas de façon simple de faire fonctionner le son correctement sous Linux. On ne peut se contenter de configurer un truc à l'installation et le laisser tranquille jusqu'à la fin : tot ou tard on rencontrera une appli qui nécessitera tel ou tel truc incompati ble avec un autre truc qui tourne sur ta distrib et il faudra bricoler pour que ça puisse marcher.

      Mon problème je l'ai résolu (plus ou moins avec Jack et en virant Pulseaudio), mais je trouve que ce n'est pas normal, d'autant plus que le lecteur multimédia par défaut ne fo nctionne plus sur ma Ubuntu (et il doit y avoir d'autres trucs du genre que je n'ai pas vu).

      Je sais que ma femme me demandera tot ou tard pourquoi un truc qui marchait avant ne marche plus .;.. et pourquoi elle ne peut pas le faire marcher en même temps qu'un autre truc tout aussi indispensable.
  • # finalement je m'en sors a peu près mais ....

    Posté par . Évalué à 4.

    .. ca reste compliqué.

    J'ai désactivé pulseaudio et branché Jack (qui au passage a l'air d'une vraie "tuerie" ce truc). Je n'ai pas encore saisi pleinemen le principe des connections and co, mais j'ai réussi à prendre ce que me sortait Hydrogen et l'entrée micro de ma machine pour faire un merge des deux dans RoseGarden. J'ai pas tout compris ce que je faisais mais en retestantje devrais y arriver (au passage si je pouvai séparer dans rosegarden la piste "hydrogen" et la piste vocale, ce serait cool, je ne sais pas si c'est possible (il faut que j'arrive a comprendre par ou sort hydrogen, pour sélectionner la bonne entrése sur rosegarden ....).
    Je pense que Jack est arrivé trop tard. S'il était arrivé avant/pendant Alsa et avant PulseAudio, ça aurait marché du tonnerre.
    • [^] # Re: finalement je m'en sors a peu près mais ....

      Posté par . Évalué à 4.

      Jack n'a pas les mêmes objectifs qu'Alsa et Pulseaudio...

      À part ça, j'avoue sourire en lisant que jack a l'air d'être une tuerie alors que, visiblement, tu ne sais pas du tout ce que c'est. En fait, n'importe quoi qui ne s'appelle pas Pulseaudio ou Alsa fera ton bonheur vu l'état où tu es rendu.

      Moi, je me demande toujours où on aurait pu mettre le support de DLNA/UPnP dans le noyau, ou encore le support d'oreillettes Bluetooth et les profils de kits d'enceintes avec OSS4... Mais c'est probablement une question inutile puisque OSS4 est génial et que c'est, forcément, du FUD de dire que ce n'est pas parfait.
      • [^] # Re: finalement je m'en sors a peu près mais ....

        Posté par . Évalué à 4.

        C'est pas la separation noyau/espace utilisateur qui pose reellement probleme, c'est l'empilement de couches avec des APIs tellement merdiques qu'on dirait du sous-microsoft.

        Dans le genre horreur sans nom, voir ALSA avec ses dizaines et dizaines et dizaines de methodes dont une grosse partie n'est surement jamais utilisee (et donc rarement testee) et a sa documentation tres complete et detaillee...

        PulseAudio est un peu mieux a ce niveau, mais on a quand meme droit a de grands moments comme ici: http://pulseaudio.org/wiki/LatencyControl ou passer NULL ou une structure avec les attributs a -1 permet de regler la latence de facon differente (mais seulement si un flag est egalement passe au debut), ce qui est extrement elegant, tout le monde en conviendra.

        Yes, requiring to set a flag plus filling in a struct is a bit too complex. This has mostly historical reasons. Sorry for that.

        Pour les libs avec une API qui ne doit pas casser, on a invente un truc super, c'est le versioning, mais bon, c'est plus drole d'empiler des couches je suppose.
      • [^] # Re: finalement je m'en sors a peu près mais ....

        Posté par . Évalué à 2.

        Pouir tout dire, la configuration de Jack me parait beaucoup plus ntuitive que pulseaudio (et jack semble-t-il s'appuie sur alsa).

        Si alsa ou PulseAudio étaient plus simple et plus cohérent, il me conviendraient très bien. Et je ne parle pas dans le vide : je me suis intéressé un peu à Alsa il y a quelques temps, et d'après ce que j'avais compris, il y avait une incohérence et un méli-mélo entre ce qui se trouvait en espace noyau et en espace utilisateur. Ceci m'a été confirmé par les liens postés ici. Ce qui me plait dans Jack, c'est ce coté concret (on effectue des connections entre plusieurs "entités". Certes Jack et PulseAudio n'ont pas les mêmes objectifs, mais sont-ils réellement incompatibles ?
    • [^] # Re: finalement je m'en sors a peu près mais ....

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Jack est arrivé bien avant PulseAudio et avant Alsa si mes souvenirs sont exacts (au début des années 2000). Ceci dit c'est un outil orienté MAO, temps réel, midi et non pas multimédia même s'il a évolué depuis...

      Mais je suis d'accord sur l'adjectif "tuerie".
    • [^] # Re: finalement je m'en sors a peu près mais ....

      Posté par . Évalué à 2.

      Je pense que Jack est arrivé trop tard. S'il était arrivé avant/pendant Alsa et avant PulseAudio,

      mais jack est arrivé bien avant pulseaudio, et je pense au moins pendant alsa.
      Le problème de jack c'est qu'il faut un noyau real time, ce que ne fournissent pas beaucoup de distributions de base.

      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

      • [^] # Re: finalement je m'en sors a peu près mais ....

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Pourtant ça marche très bien avec le noyau normal des distribs recentes. Le vrai probleme c'est qu'il faut donner les droits real-time à ton compte utilisateur ( au debut il fallait etre root, ensuite la methode recommandée fut le module realtime-lsm et maintenant la bonne méthode c'est de rajouter "@audio - rtprio 90" dans /etc/security/limits.conf ) et que aucune distrib grand public ne le fait par defaut, a cause des problemes de "sécurité". A la place ils (le dev de pulseaudio) ont inventé un realtimeKit (c'est donc la quatrième methode officielle pour obtenir les droits real-time) [ http://lwn.net/Articles/339316/ ]
        • [^] # Re: finalement je m'en sors a peu près mais ....

          Posté par . Évalué à 2.

          merci de ces informations. Pourtant je viens de rajouter cela dans le fichier en question, et rosegarden se plaint toujours :

          "Rosegarden n'a pas pu trouver d'horloge haute résolution pour l'interprétation MIDI.
          Vous pouvez peut-être résoudre ce problème en chargeant le module noyau RTC timer. Pour faire ceci, essayez d'exécuter dans la fenêtre d'un terminal la commande sudo modprobe snd-rtctimer, puis relancez Rosegarden."

          (sudo modprobe snd-rtctimer me dit que ce module n'existe pas)

          J'utilise le noyau de base d'archlinux.

          Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

          • [^] # Re: finalement je m'en sors a peu près mais ....

            Posté par . Évalué à 2.

            Pour moi aussi il a ralé mais pour ce que je veux faire ça ne lui a pas posé de problème. Par contre je pense que si je travaillais sur plus de 3 ou 4 pistes ça serait plus problématique.
      • [^] # Re: finalement je m'en sors a peu près mais ....

        Posté par . Évalué à 4.

        Jack, j'en ai entendu parler que très récemment.

        Sinon pour en revenir à la multiplicité des couches .... pour ma part la solution serait d'implémenter des interfaces /dev/dsp virtuelles qui seraient mixées en espace noyau. Ainsi, PulseAudio aurait son propre péripherique qu'il pourrait bloquer à l'envie, ALSA de même (quoique j'ai un doute sur ce qu'il fait celui-là), les WM prendraient chacun le leur .... Le noyau se chargerait de faire fonctionner ensemble ces /dev/dspx. Je dis ça mais ce concept existe peut-être déjà ...
        • [^] # Re: finalement je m'en sors a peu près mais ....

          Posté par . Évalué à 2.

          La solution au bordel du son sous linux, c'est toi qui le dit, c'est de rajouter encore une couche.

          Comme quoi, le son sous linux, c'est vraiment foutu.
          • [^] # Re: finalement je m'en sors a peu près mais ....

            Posté par . Évalué à 2.

            C'est pas une couche par dessus mais une couche par dessous (qui n'en est pas une réelle) pour queles couches du dessus puissent fonctionner indépendamment l'une de l'autre.

            Les couches du dessous sont bien mieux que les couches du dessus c'est bien connu. Un bébé qui vient de naitre pourrait te le confirmer.

            Plus sérieusement ce ne serait pas vraiment ajouter une couche; mais faire descendre d'un cran ou deux les couches du dessus qui sont incompatibles entre elles.
    • [^] # Re: finalement je m'en sors a peu près mais ....

      Posté par . Évalué à 1.

      Salut,

      tu peux également aller faire un tour sur www.linuxmao.org, il y a plein de doc et un forum.

      Sinon, oui, Jack c'est vraiment bien. Tu peux utiliser "patchage" pour faire tes connexions, c'est plus "visuel" que la fenêtre de configuration des connexions de qjackctrl.
  • # Tu as essayé UltraStar ?

    Posté par . Évalué à 1.

    Pour s'amuser à chanter, il y a UltraStar.

    http://en.wikipedia.org/wiki/UltraStar
  • # Le son est nickel sous Fedora

    Posté par . Évalué à -3.

    Le son n'est pas parfait mais les projets évoluent dans le bon sens avec leurs moyen. Je sais que sur Ubuntu il y'a des soucis avec le son (surtout l'utilisation de pulseaudio et l'intégration KDE/Gnome du système sonore). Si tu n'arrive pas à résoudre ton problème ou que tu ne veux pas le faire. Rien ne t'empêche de tester une autre distrib. Passe à Fedora/Debian/*BSD sinon contribue ou migre dans le côté obscure Windows/MacOS en attendant au lieu de râler.
    • [^] # Re: Le son est nickel sous Fedora

      Posté par . Évalué à 4.

      Les journaux sont destinés à des informations qui ne sont pas suffisamment intéressantes pour être validées en dépêche (sinon n'hésitez pas à proposer votre information en dépêche), qui sont sans rapport avec Linux ou le libre, ou simplement pour donner votre avis.

      Je donne mon avis en ralant, si ça te pose problème, ne lis pas (le titre annonce la couleur).
    • [^] # Re: Le son est nickel sous Fedora

      Posté par . Évalué à 3.

      Je suis d'avis justement que les projetsne vont PAS dans le bons sens. Il faut arrêter de se voiler la face. Et la contrairtement aux pb de pilotes, ce ne sont pas les constructeurs qui posent problème.
    • [^] # Re: Le son est nickel sous Fedora

      Posté par . Évalué à 2.

      hum rien à voir avec la distrib.

      Sur un de mes portables, j'ai une carte son dont le driver alsa semble renvoyer des "spurious answer" à pulsaudio qui décide du coup de la désactiver automatiquement au bout de x secondes. Je ne suis pas assé documenté sur alsa et pulseaudio pour savoir si le problème vient du driver qui est pourri, ou de pulseaudio qui s'attend à ce qu'il ne faut pas, mais toujours est-il que j'ai rencontré ce problème sur toutes les distribs récentes car elles ont peu ou prou la même version d'alsa 0.20 ou 0.21.

      Bref les problèmes avec pulsaudio ne proviennent pas forcément d'une bonne et d'une mauvaise intégration de pulseaudio avec la distrib et ce genre de remarque prends Fedora, chez moi ça marche n'apportent rien

      J'ai réinstallé une ubuntu sur le laptop de ma copine et pulseaudio y fonctionne très bien. Ben ouais elle a la chance d'avoir un driver alsa qui fonctionne correctement avec pulsaudio. J'aurai pu lui mettre une autre distrib et ça aurait tout aussi bien fonctionné.
      • [^] # Re: Le son est nickel sous Fedora

        Posté par . Évalué à -1.

        Le créateur de PulseAudio disait il y a quelques mois que Ubuntu intégrait très mal PulseAudio. Je ne sais pas si c'est réglé depuis.

        En tout cas j'ai moi aussi beaucoup pesté contre PulseAudio, mais force est de constater qu'il s'améliore et qu'il devient vraiment très bien.

        Sinon, voici un lient très intéressant pour comprendre ce que font chaque "framework" : http://0pointer.de/blog/projects/guide-to-sound-apis.html
  • # D'accord, sauf que je reste sous Ubuntu ;)

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Oui c'est le bordel avec le son.
    Oui ca fonctionne à moitié et quand ca fonctionne on dirait qu'on a mis une calle sous une table.
    Oui mon micro ne fonctionne pas (plantronics audio 300)

    Mais je reste sous Ubuntu parce que, par exemple, ma webcam ne fonctionne pas sous Windows (ANC dont j'ai jamais trouvé le modéle).

    Par contre, ils devraient se décider et proposer un système clair et fonctionnel...

    « En fait, le monde du libre, c’est souvent un peu comme le parti socialiste en France » Troll

  • # Aperçu simple et visuel

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    ... de l'état du son sous Linux, par le développeur principal de PulseAudio :
    http://0pointer.de/blog/projects/the-linux-audio-stack.html

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.