Forum Linux.débutant Choix tablette graphique

Posté par . Licence CC by-sa.
Tags : aucun
0
23
août
2019

Bonjour

Je dois acheter une tablette graphique . Pourquoi ? faisant principalement de la 3d, elle me servirait surtout pour les textures et quand je peint dans c4d.

Genre dans les 300€ et avec le dessin qui s'affiche directement sur l'écran de la tablette.
Est ce que vous avez des retours d'expérience avec ce type des tablettes graphiques et qui fonctionne bien sous Linux ???
Celle la me plairait bien pour commencer: https://www.xp-pen.fr/product/339.html ( xp-pen star G640 )
est ce que quelqu’un l’a deja utilisée?
Merci d'avance

  • # Ergonomie

    Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-0).

    L'idée de dessiner directement sur l'écran est cool, mais niveau ergonomie c'est pas top: tu vas vite avoir mal à la nuque. En plus ça coute très cher et l'écran n'est pas forcément de bonne qualité (Jehan ZeMarmot avait fait un retour dans un commentaire).
    Perso j'ai une Graphire 4, qui est vieille maintenant, mais marche sans prise de tête quand j'en ai besoin. Les Wacom ont plutôt un bon support Linux (ou l'inverse).

    J'ai aussi un thinkpad x230t tablet, avec écran tactile et stylet, et ce que je vois comme problème c'est un léger décalage entre l'image et la position du stylet, qui n'est pas pareil suivant la position sur l'écran. J'ai essayé de calibrer ça mais je pense que c'est plus un problème de parallaxe ou d'inclinaison du stylet (épaisseur de la vitre). C'est un peu déconcertant.

    Un LUG en Lorraine : https://enunclic-cappel.fr

    • [^] # Re: Ergonomie

      Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

      L'idée de dessiner directement sur l'écran est cool, mais niveau ergonomie c'est pas top: tu vas vite avoir mal à la nuque.

      Je confirme que c'est une position peu ergonomique, autant pour la nuque que toute la colonne vertébrale.

      Je considère même que peu importe leur qualité de fabrication ou leur prix, la tablette graphique à écran intégré est un piège pour novice et une aberration car c'est imposer une restriction de l'analogie au non-numérique. Avec une souris, un clavier ou une manette nous avons tous déjà pris l'habitude de dissocier notre regard du mouvement et à se focaliser sur la réaction à l'écran au lieu des mains en faisant jouer notre mémoire musculaire. Même chose en conduisant une voiture, on apprend à détacher nos yeux des commandes manuelles.
      Dans certains cursus d'arts appliqués ou de beaux-arts, en plus d'apprendre à travailler à la verticale sur chevalet, on va même jusqu'à te demander de faire des séances de croquis sans regarder le papier dans le but, entre autres choses, d'augmenter la cognition du bras et de la main et la représentation dans l'espace.

      Sinon, bien vérifier que le matériel possède un pilote Linux. Ça restreint pas mal les marques et les modèles.

      • [^] # Re: Ergonomie

        Posté par . Évalué à 2 (+0/-0). Dernière modification le 24/08/19 à 17:37.

        Je confirme que c'est une position peu ergonomique

        Question d'un mec qui n'y connait strictement rien : en quoi la position est moins bonne qu'avec un papier et un crayon "à l'ancienne" ?

        En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

        • [^] # Re: Ergonomie

          Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

          On peut placer le papier plus "à sa main" ou à sa vue et ce n'est pas aussi exigeant en terme d'éclairage qu'une tablette. Par ailleurs, on ne tient pas le stylet de la même façon qu'un crayon. Le toucher n'est pas le même.

          Bref ce n'est pas la même façon de travailler.

          OS préféré Mageia 6 et Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

        • [^] # Re: Ergonomie

          Posté par . Évalué à 5 (+3/-0).

          Elle n'est pas moins bonne, elle est aussi mauvaise.

          • [^] # Re: Ergonomie

            Posté par (page perso) . Évalué à 8 (+6/-0). Dernière modification le 26/08/19 à 15:33.

            Tout à fait. Si vous passez ~ 8h par jour, 5 jours par semaine, le coup plié, à dessiner sur papier sur un bureau, les problèmes sont les mêmes.

            En fait c'est le même problème que celui de travailler sur un ordinateur portable, sans écran externe (ou simplement être sans cesse sur son téléphone ou sa tablette). On a le cou sans cesse tordu et ça pèse sur la colonne vertébrale. C'est juste mauvais pour le corps.
            Cou tordu
            L'image vient d'un des premiers résultats sur le problème sur site de nouvelle quelconque, avec droits à surgicaltechnology.com apparemment

            Alors selon les personnes, on peut le faire pendant des années sans problème. Voire certains vont peut-être parvenir à bosser une vie entière à temps plein sur ordinateur portable sans aucun problème. Je ne sais pas. Mais cela reste à déconseiller et beaucoup ont des problèmes médicaux rapidement.

            Ensuite on peut dessiner sur une table à dessin/d'architecte, c'est mieux mais cela reste peu optimal (on continue à s'incliner, moins mais tout de même).
            Table à dessin
            Origine: Wikimedia Commons, CC BY-SA 3.0 par Thamizhpparithi Maari

            Le chevalet est effectivement idéal car le dessin se retrouve presque vertical, à hauteur de visage, donc on peut enfin se tenir droit. Ensuite comme certains le note, ce n'est pas adapté à toutes les techniques, et implique de dessiner/peindre sur support solide (ou bien de rajouter un plan solide derrière le support souple — par exemple papier tenu sur planche de bois avec des pinces pour faire tenir).
            Chevalet
            Origine: Wikimedia Commons, domaine public par Mrs Scarborough.

            À ce moment, un autre problème se pose: la main est constamment en l'air, et non posée sur un bureau. Imaginez devoir travailler en tapant sur un clavier en l'air => ça fatigue.

            Ceci dit, Aryeom me dit qu'en peinture, il y a des techniques pour ne pas trop s’abîmer. Elle a appris (comme probablement toute personne ayant appris le dessin professionnellement) à utiliser le bras, et non le poignet (ce qui est l'origine de gros problèmes de santé, ce que les gens qui tapent beaucoup au clavier connaissent bien aussi), tout en gardant les épaules peu contractées. C'est fatigant et ça implique de se reposer sur les muscles du bras. Mais cela reste la meilleure position pour le dessin de longue haleine. Néanmoins Aryeom note aussi qu'il reste un gros problème spécifique au dessin sur tablette-écran et qu'on ne retrouve pas avec les supports physiques. Dans la technique suscitée, qui utilise le bras et non le poignet, on va garder le poignet droit (si on casse le poignet, ça n'a plus de sens) avec le pinceau ou crayon tenu en l'air (mine en haut, comme si on tenait un marteau; cette comparaison vient de moi! Ahahah). Ce n'est pas pour tous les dessins, mais par exemple pour dessiner les grandes lignes. Or cette technique n'est plus vraiment possible sur tablette où on dessine avec un stylo. Pour dessiner ainsi sans casser le poignet, c'est possible même avec des crayons car les dessinateurs les taillent en longueur (je déconseille de tailler vos stylets numériques 😛 qui sont quand même vendu ~100€ pour les modèles pro! 😱 Je déconne pas). Sur ce point, le dessin sur ordinateur a donc bien un vrai souci d'ergonomie pour la santé des peintres numériques, car on sollicite trop le poignet, malgré les techniques de dessin classiques enseignées depuis des siècles. C'est un retard sur le dessin physique.

            Sinon pour revenir à notre cas en particulier, on a succombé à la tentation de la tablette écran. On n'avait jamais eu ça jusque là, et il nous fallait essayer, même si on savait que ce n'était pas idéal ergonomiquement, ce qu'on disait déjà dans des vieux commentaires ici. Bon on a pris directement une grosse tablette-écran (24") parce que je pense que ça réduit les risques, justement parce qu'il est possible de changer l'inclinaison de cette tablette bien plus facilement (donc on peut se retrouver dans une situation proche du chevalet). Les petites tablettes écrans sont probablement le pire, car elle sont toujours posées sur le bureau (avec éventuellement un petit angle), jamais en face de soi.

            Malheureusement l'expérience n'est pas terrible, comme craint. Notamment le support écran de Wacom coûte une fortune mais est super pas ergonomique (ironie, ils l'ont appelé "Ergo stand") parce qu'il a bien une position haute et une position basse pour lesquelles on peut changer l'inclinaison, mais il manque une position intermédiaire.

            On voit bien le problème sur cette photo, où Aryeom s'était résignée à la position basse avec forte inclinaison, ce qui reste une position de travail toujours courbée (on est plus dans la situation "table à dessin" que "chevalet"):
            Position de dessin
            Origine: Compte Twitter de ZeMarmot

            Depuis ils ont fait un nouveau support écran qui a l'air bien plus flexible. À essayer… si on avait les sous… 😞

            Comme Aryeom a des soucis au dos/épaules et est allée voir le kiné plusieurs semaines à cause de cela, on a cherché des alternatives. Dernièrement elle semble être relativement satisfaite d'une nouvelle position où elle met l'écran en vertical (en fait c'est surtout qu'ainsi elle obtient une sorte de position intermédiaire, par contre elle perd en dimension horizontale): Position de dessin verticale
            Origine: Compte Twitter de ZeMarmot

            Le kiné aussi lui dit que c'est une bien meilleure position.

            En conclusion, il faut rappeler que ces métiers du dessin sont de toutes façons des métiers très contraignants pour le corps. C'est aussi le cas pour les métiers non numériques, sur papier, etc. Ensuite selon le métier exact, ce sera pire ou non. Certains seront plus ou moins statiques (ici, c'est complètement statique: elle doit être à son bureau). Aussi certains métiers de design vont demander des choses plus diverses (on dessine moins), mais en animation, hors les périodes de pré-prod (script, storyboard, etc.), on est surtout dans du dessin pur et dur à la chaîne.
            Donc la conclusion, c'est probablement qu'y a pas de solution miracle, mais faut surtout essayer de trouver le meilleur compromis.

            Notons que j'ai aussi remarqué, en regardant des photos de bureaux d'autres dessinateurs, que certains utilisent les tablettes-écrans, même grandes, à plat, comme si ce n'étaient pas des écrans, en regardant un second écran (ce qui pallie aussi au gros problèmes des tablettes écran de mauvaise qualité colorimétrique, ce qui est malheureusement souvent le cas). Cela permet de travailler droit, en posant sa main (moins fatigant donc, même si le problème du poignet se pose toujours beaucoup), et j'imagine que le fait que la tablette est aussi un écran est utile des fois, quand on veut dessiner des détails. Je ne sais pas, c'est une supposition. Je ne suis pas certain en fait à quel point c'est avantageux (ou simplement un luxe inutile) d'avoir une tablette-écran dans ce cas, et pourquoi ne pas simplement se limiter à une tablette normale.
            Bien sûr le problème principal de ce choix ergonomique est le coût. Ces tablettes écran coûtent déjà une fortune. Les bons écrans graphiques pro coûtent aussi super chers. Sans compter qu'il faut alors un grand bureau pour mettre tout ça… 😓

            P.S.: beaucoup de choses dites ici sont aussi valable, dans une plus ou moins grande mesure, à tous les métiers de bureau, et en particulier sur ordinateur. Les tendinites, les problèmes de main, de dos, de cou/épaule, etc. se retrouvent dans tous ces métiers.

            P.S.: je me permets de rappeler que je ne fais que paraphraser/rapporter les connaissances et expériences d'Aryeom. Je ne suis pas dessinateur moi-même. Des erreurs peuvent éventuellement se glisser ici ou là même si je crois avoir plutôt bien réussi à rapporter les infos.

            Film d'animation libre en CC by-sa/Art Libre, fait avec GIMP et autre logiciels libres: ZeMarmot [ http://film.zemarmot.net ]

            • [^] # Re: Ergonomie

              Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

              Merci à vous deux. Je ne me sentais pas totalement à l'aise pour expliciter (n'étant pas kiné et n'étant pas infographiste pro).

              P.S.: je me permets de rappeler que je ne fais que paraphraser/rapporter les connaissances et expériences d'Aryeom. Je ne suis pas dessinateur moi-même. Des erreurs peuvent éventuellement se glisser ici ou là même si je crois avoir plutôt bien réussi à rapporter les infos.

              Je pense aussi que tu as bien retranscrit les infos. En tout cas ça rejoint bien mon expérience dans le dessin et la peinture traditionnelle.

              Je trouve ton analogie avec les métiers de bureau très pertinente. On commence à trouver des bureaux modulaires en hauteur pour la station debout. En dessinant ou peignant sur grand format j'aime le fait de pouvoir travailler avec le bassin, le torse ou les genoux et prendre du recul en travaillant debout, mais j'aime aussi pouvoir baisser la hauteur du chevalet pour travailler assis, de manière moins physique.

              Dans la peinture murale ou la décoration de plafonds, de coupoles ou autres sous-pentes, c'est encore plus fatigant pour les épaules mais surtout pour les genoux (surtout durant la partie préparation de support où c'est du gros œuvre) et régulièrement il est nécessaire de prendre des postures alambiquées pour atteindre certaines zones comme des angles.
              Avoir un minimum d'ambidextrie aide beaucoup à garder une position confortable et permet de répartir la fatigue.

              Sur ce point, le dessin sur ordinateur a donc bien un vrai souci d'ergonomie pour la santé des peintres numériques, car on sollicite trop le poignet, malgré les techniques de dessin classiques enseignées depuis des siècles.

              Une position qui pour moi fonctionne bien tablette à plat et peu importe l'articulation sollicitée, c'est de tenir le stylet dans une position proche de la calligraphie au pinceau. C'est à dire la pointe vers le bas comme les jeunes enfants qui n'ont pas encore appris à écrire mais en plus relaché : l'outil tenu avec les doigts en pince et non dans la paume poing fermé. En plus avec l'auriculaire du côté du pouce pour avoir davantage de mobilité en travaillant uniquement avec les doigts.
              Seul problème : les boutons du stylet sont moins accessibles et tombent sous l'annulaire voire plus du tout accessibles si on le tient éloigné de la pointe.

        • [^] # Re: Ergonomie

          Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-0).

          Un gar qui dessine ou peint beaucoup ne va pas le faire à plat sur une table, mais sur un chevalet. Mais les bras en l'air, ou la tête vers le bas, c'est pas super.

          Un LUG en Lorraine : https://enunclic-cappel.fr

          • [^] # Re: Ergonomie

            Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

            Les aquarelles ça se fait à plat.

            OS préféré Mageia 6 et Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

            • [^] # Re: Ergonomie

              Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

              Comme pour du lavis d'encre, ça dépend quelle technique est employée.
              Ton affirmation est vraie quand on cherche à obtenir des effets de fusion avec préalablement beaucoup d'eau sur le papier dans la technique dite sur mouillé, ça ne l'est plus quand la technique employée est une superposition ou juxtaposition de couches sur un support sec ou peu humidifié.

  • # Chercher dans les dépêches sur Gimp

    Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

    Je me souviens d'une dépêche sur Gimp ou, dans un commentaire, cette question des tablettes graphiques a été pas mal évoquée. C'était il y a moins d'un an.

    https://linuxfr.org/tags/gimp/public

    OS préféré Mageia 6 et Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.