Des fichiers EPUB avec LibreOffice 6.1 sans extension

63
3
oct.
2018
Bureautique

C’était une fonctionnalité qui, pour certains, manquait à LibreOffice : la faculté d’exporter des fichiers au format EPUB directement. La concurrence privatrice ne sait pas faire ça (LibreOffice trop fort !).

Elle est apparue dans la version 6 sans être très utilisable à cause d’un problème de gestion des images. Problème corrigé avec la 6.1 (en partie) du coup, ce serait dommage de s’en priver.

Exporter en EPUB

Une fois le texte rédigé, structuré et mis en forme correctement, (autrement dit, uniquement avec des styles, donc d’un point de vue pratique, uniquement avec le volet latéral), on va sur Fichier → Exporter → Exporter au format EPUB pour pouvoir choisir les options.
Par défaut, ça exporte en EPUB 3, les liseuses ayant un cycle de vie plutôt long, d’une part, et si le document ne comporte que du texte et des illustrations, d’autre part, il est préférable de choisir EPUB 2. (NdM: voir l'erratum de l'auteure qui nuance ce point)

Ensuite, pour avoir une table des matières, elle ne prendra en compte que les titres de premier niveau, choisir « En‐tête » (option par défaut) comme méthode de scission (en fait, ça veut dire par Titre 1, mais bon) et « Refusion » (option également par défaut) comme méthode de mise en page. Ajouter les méta‐données, une image d’ouverture au besoin. Le répertoire média personnalisé sert pour l’EPUB 3 et notamment pour tout ce qui bouge (animations).

Il ne reste plus qu’à vérifier à l’aide d’un lecteur d’EPUB comme Calibre (Okular étant un peu à la ramasse sur ce coup‐là).

À noter : il y a une option « Fixé », à éviter parce que l’on perd tout l’intérêt de l’EPUB, notamment celui d’avoir la taille de caractères que l’on veut pour le confort de lecture. Il est probable que cette fonctionnalité soit surtout utile par exemple pour la BD.

Précautions

Sauf si votre document est basique, du texte sans notes, épicétout, il faudra faire attention à deux ou trois trucs :

  1. bien faire attention à l’ancrage des images ;
  2. ne pas oublier dans les « Options des images » (clic droit et Propriétés) de leur donner un nom (ça c’est plutôt pour vous) et une Alternative (ça c’est pour les lecteurs) ;
  3. si vous avez des notes de bas de page, les passer toutes en notes de fins, certaines liseuses (dont la mienne) et les personnes qui ne lisent pas avec leurs yeux apprécieront ;
  4. éviter pour l’instant d’incorporer des images vectorielles, au format SVG donc ; en effet, il y a un bogue et elles sont toutes en deux exemplaires.

EPUB ou PDF

On peut réaliser les deux à partir du même document, c’est maintenant plus facile.

L’immense intérêt du format EPUB sur le PDF, outre qu’il se lit mieux sur une liseuse, c’est qu’il embarque le XML, et donc qu’il est très accessible aux personnes qui lisent avec leurs mains ou leurs oreilles ! D’où, d’ailleurs, la nécessité de bien remplir la zone Alternative pour que celles et ceux qui n’ont pas les yeux qu’il faut pour les voir aient accès à l’information, surtout si l’illustration, comme son nom l’indique, illustre le texte en le complétant.

Il n’y a donc pas un format meilleur que l’autre, il y en a un plus lisible que l’autre et accessoirement plus exigeant : avec l’EPUB, les bidouilles de mise en page, notamment à base de tableaux, ne passent pas. Enfin, si, comme des tableaux justement… Le PDF en tant que « photocopie électronique » permet de cacher bien des cochonneries techniques.

Aller plus loin

  • # Pourquoi plutôt EPUB 2 ?

    Posté par . Évalué à 4 (+3/-0).

    Merci Ysabeau pour cette dépêche :-)

    si le document ne comporte que du texte et des illustrations, d'autre part, il est préférable de choisir EPUB 2.

    Pourquoi ? Qu'est-ce qu'on risque à générer de l'EPUB 3 ?

    • [^] # Re: Pourquoi plutôt EPUB 2 ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0). Dernière modification le 03/10/18 à 11:24.

      « les liseuses ayant un cycle de vie plutôt long »

      Parce que beaucoup de liseuses en circulation ne comprenne pas l'EPUB 3 apparemment.

      • [^] # Re: Pourquoi plutôt EPUB 2 ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+3/-0).

        Disons, parce que je ne suis pas sûre que toutes les liseuses puissent accepter ce format. Autant ne pas prendre de risques.

        OS préféré Mageia 6 , CMS préféré SPIP suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

        • [^] # Re: Pourquoi plutôt EPUB 2 ?

          Posté par . Évalué à 0 (+0/-1).

          D'accord, ça j'avais compris.
          Mais j'avais aussi compris qu'il pouvait y avoir une raison supplémentaire, à cause du "d'une part …, d'autre part …". C'est cette hypothétique raison supplémentaire qui m'intéressait.

          • [^] # Re: Pourquoi plutôt EPUB 2 ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+2/-0).

            La norme EPUB 3 introduit la possibilité d'ajouter d'autres médias, animations, vidéos sans parler d'autres fonctionnalités qui ne sont utilisables qu'avec les liseuses plutôt récentes.

            Donc si ton contenu est "plat", uniquement texte et images, autant rester en EPUB 2.

            OS préféré Mageia 6 , CMS préféré SPIP suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

            • [^] # Re: Pourquoi plutôt EPUB 2 ?

              Posté par . Évalué à 9 (+7/-0).

              La norme EPUB 3 introduit la possibilité d'ajouter d'autres médias, animations, vidéos

              euh … Faudrait penser à arrêter ce genre de délire. Après les livres qui ne te donnent que la moitiés des informations dont ils sont censés traiter (parce que des pans entiers de code source et d'exemples sont en ligne - a priori on ne sait pas pour combien de tamps), va-t-on voir sortir les ebooks que l'on ne peut lire que sur imachin ou galaxytruc parce que celui-ci contient des séquences animées qui ne sont absolument pas gérables par des liseuses ?

              On part vraiment dans le gros n'importe quoi.

              • [^] # Re: Pourquoi plutôt EPUB 2 ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+5/-0).

                Ben c'est déjà le cas. Il y a des fonctionnalités EPUB 3 qui ne sont utilisables qu'avec une tablette.

                De même le "fixed layout", ou option "Fixé" ne permet une lecture que sur des écrans assez grands, ce qui limite le recours aux liseuses et, évidemment celui des petites tablettes pas chères.

                Désolée, et, oui, ça me gave aussi.

                Cela dit, sans toute la bimbeloterie, l'epub 3 est lu de pas mal de liseuses, pas forcément bien. Le format existe depuis 2007 après tout. Mais bon.

                OS préféré Mageia 6 , CMS préféré SPIP suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

                • [^] # Re: Pourquoi plutôt EPUB 2 ?

                  Posté par . Évalué à 3 (+1/-0). Dernière modification le 03/10/18 à 15:00.

                  Désolée, et, oui, ça me gave aussi.

                  C'est pas toi qui est visée par mon commentaire, mais les gens qui ont ce genre d'idées.

              • [^] # Re: Pourquoi plutôt EPUB 2 ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-0).

                De mon côté, indépendamment de Libreoffice, je trouve intéressant un format qui propose d'intégrer audio et vidéo dans l'écriture des documents.

                Après, le fait que Libreoffice gère pour le moment très mal les images (problème d'import avec les svg, affichage qui rame dès qu'il y a une image, problème d'intégration des images dans le fils du texte, etc.) et ne propose pas, à ma connaissance, l'intégration du son et de la vidéo, ne doit pas aider à rédiger des fichiers Epub multimédia avec. Peut-être qu'il faudrait que Libreoffice se distancie de l'OpenDocument et de l'écriture pour du papier. Même si ça devrait être possible d'avoir des fonctionnalités pour représenter les objets multimédias (des textes, des icônes) en cas d'impression ou de consultation via un lecteur qui ne supporte pas la totalité du document. Mais ça ne remet pas en cause la pertinence d'un format qui intègre le multimédia dans l'écriture d'un document.

                • [^] # Re: Pourquoi plutôt EPUB 2 ?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+3/-0).

                  Writer est d'abord un traitement de texte, en outre, cette faculté d'export est une « facilité », pas forcément une fonctionnalité à utiliser à titre d'édition professionnelle.

                  Ensuite, faire un fichier avec toutes les fonctionnalités spécifiques du EPUB3 ça fait carrément sortir du cadre non seulement du traitement de texte, mais du texte tout court.

                  Sinon, Writer importe bien les svg (pas Draw ni Impress et je ne comprends pas pourquoi) et, même s'il y a de, temps en temps, des problèmes avec des images qui peuvent disparaître (j'aimerais bien savoir pourquoi), concernant leur position dans le texte, ça se règle très bien, notamment, mais pas que, avec des styles. Et je trouve d'ailleurs, que ça s'est amélioré avec la 6.1.

                  OS préféré Mageia 6 , CMS préféré SPIP suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

                  • [^] # Re: Pourquoi plutôt EPUB 2 ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+3/-0). Dernière modification le 03/10/18 à 18:37.

                    Writer est d'abord un traitement de texte, en outre, cette faculté d'export est une « facilité », pas forcément une fonctionnalité à utiliser à titre d'édition professionnelle.

                    Est-ce que le fait que l'export EPUB soit une «facilité» est annoncé quelque part ?

                    Ça me rappelle une discussion avec un développeur de Zotero sur le fait que l'utilisation de document maître pour Office Word et Libre/OpenOffice était une fonctionnalité peu utilisée et pas supporté par leurs dévs. C'est pour ça que l'équipe liée à Zotero ne comptait pas valider son système pour les bibliographiques pour les documents organisés en Maitre/sous-docs. Hum, peut-être que pour Word, c'est le cas, j'ai pas vérifié, en tout Libre et Open font la promotion de la fonctionnalité de séparation d'un texte en maitre/sous-docs dans de nombreuses pages officielles.

                    J'ai l'impression que de dire que c'est une fonctionnalité secondaire est surtout une manière de faire accepter que ça marche mal (même pas sûr que ce soit le discours des développeurs de ces fonctionnalités d'ailleurs).

                    Ensuite, faire un fichier avec toutes les fonctionnalités spécifiques du EPUB3 ça fait carrément sortir du cadre non seulement du traitement de texte, mais du texte tout court.

                    J'imagine que ça dépend de ce qu'on appelle texte. De mon côté, je n'ai aucun problème à inclure des images, des vidéos ou de l'audio dans la notion de texte. En tout cas, ça me semble rentrer dans l'objectif affiché de Writer d'être un «desktop publishing tool»

                    Sinon, Writer importe bien les svg

                    Chez moi, tous les SVG ne sont pas bien affichés, par exemple les couleurs peuvent être remplacées par du noir (bug rapporté). Les bugzillas (bugzilla.redhat.com et bugs.documentfoundation.org) que je fréquence comprennent de nombreux rapports de bug à propos du SVG ou de la gestion défaillante des images par Libreoffice.

                    • [^] # Re: Pourquoi plutôt EPUB 2 ?

                      Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+4/-0).

                      Est-ce que le fait que l'export EPUB soit une «facilité» est annoncé quelque part ?

                      Pour l'instant, cette fonctionnalité est toute nouvelle et pas encore complètement finie. Elle n'est donc pas à conseiller pour un éditeur professionnel, mais elle est utile pour des tas de gens qui, comme moi, ont aussi à cœur l’accessibilité de leurs documents où récupèrent des textes ici et là pour les lire à tête reposée sur leur liseuse. C'est pourquoi je dis que c'est une « facilité » avec les guillemets de rigueur.

                      J'imagine que c'est appelé à évoluer s'il y a, entre autres, des éditeurs professionnels que cela intéresse et qui seraient prêts à payer les développements.

                      Libre et Open font la promotion de la fonctionnalité de séparation d'un texte en maitre/sous-docs dans de nombreuses pages officielles.

                      C'est le cas avec LibreOffice, moins avec OpenOffice : on peut tout mettre en forme avec des styles, ce qui est impossible avec Word qui ne connaît pas les styles de lettrine, de page ou d'image par exemple. D'où d'ailleurs ma suggestion de n'utiliser que le volet latéral, panneaux Styles, pour structurer et mettre en forme le document.

                      J'ai l'impression que de dire que c'est une fonctionnalité secondaire est surtout une manière de faire accepter que ça marche mal (même pas sûr que ce soit le discours des développeurs de ces fonctionnalités d'ailleurs).

                      Du tout, c'est seulement l'état actuel de cette nouvelle fonctionnalité qui a fait beaucoup de progrès depuis la première, et assez calamiteuse version, de mon point de vue.

                      J'imagine que ça dépend de ce qu'on appelle texte. De mon côté, je n'ai aucun problème à inclure des images, des vidéos ou de l'audio dans la notion de texte.

                      Euh le texte, c'est ce qui est écrit et qui a le mérite d'être extrêmement accessible, même des personnes sourdes ou ne pouvant utiliser leurs yeux. Rajouter d'autres médias, voire d'autres fonctionnalités le rend tout de suite moins accessible (va expliquer la musique à un sourd, c'est plus facile d'expliquer la notion de couleur à un aveugle). Je me demande d'ailleurs comment sont transcrites les formules de mathématique par les machines Braille ou audio, mais ceci est une autre histoire.

                      OS préféré Mageia 6 , CMS préféré SPIP suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

                      • [^] # Re: Pourquoi plutôt EPUB 2 ?

                        Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+3/-1). Dernière modification le 04/10/18 à 12:25.

                        Je crois que tu assumes trop de choses sur mon point de vue et que tu ne comprends pas où je veux en venir. Es-tu une développeuse de LibreOffice ? Pourquoi prends-tu une posture où tu assumes un discours de la part de la fondation LibreOffice, comme par exemple ici :

                        Pour l'instant, cette fonctionnalité est toute nouvelle et pas encore complètement finie.
                        Elle n'est donc pas à conseiller pour un éditeur professionnel

                        Pourtant l'export d'Epub est dans la version 6.0.6 de Libreoffice qui est proposée comme stable et recommandée pour un usage pro selon le site de Libreoffice : «If you deploy LibreOffice in an enterprise or corporate environment or are a conservative user, please choose this version.»

                        Euh le texte, c'est ce qui est écrit et qui a le mérite d'être extrêmement accessible,_

                        L'écriture est une des possibilités de matérialisation des textes, ces œuvres cohérentes qui portent un discours, une intention. Dans cette optique, un film, une chanson ou une pièce de théâtre sont des formes de texte. À noter que ce point de vue est partagé par de nombreuses personnes étudiant les textes, voire, pour ce que ça vaut, pas mal de définitions que l'on peut trouver sur internet.

                        même des personnes sourdes ou ne pouvant utiliser leurs yeux. Rajouter d'autres médias, voire d'autres fonctionnalités le rend tout de suite moins accessible (va expliquer la musique à un sourd, c'est plus facile d'expliquer la notion de couleur à un aveugle). Je me demande d'ailleurs comment sont transcrites les formules de mathématique par les machines Braille ou audio, mais ceci est une autre histoire.

                        Tu pars d'une définition très limitée du texte pour ensuite y adjoindre des questions pratiques, qu'ensuite tu intègres dans ta définition. Je ne suis pas certain qu'il faille intégrer les considérations d'implémentation informatique dans le concept de texte. L'audio, le visuel ou la vidéo posent des problèmes de consultation à certains ? ok, mais faut-il pour autant supprimer ces pratiques ? ça me semble un peu osé comme propos.

                        D'ailleurs, maintenant je me demande si Libreoffice est utilisable par des utilisateurs aveugles ou mal-voyants. En tout les cas, il me semble que ces considérations ont davantage à voir avec les formats OpenDocument ou Epub.

                        En ce qui concerne le Braille et les formules mathématiques :
                        http://www.enfant-aveugle.com/spip.php?article233
                        De manière générale, il ne faut pas sous-estimer ce qui existe à ce niveau là. Il y a exemple des réflexions sur la représentation audio de carte géographique, de visualisation de données. L'enseignement de la musique à des sourds est un thème de recherche existant et la question de la couleur chez les aveugles dépend par exemple si la personne est aveugle de naissance ou non.

                        • [^] # Re: Pourquoi plutôt EPUB 2 ?

                          Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+3/-0). Dernière modification le 04/10/18 à 12:53.

                          Pourtant l'export d'Epub est dans la version 6.0.6 de Libreoffice qui est proposée comme stable et recommandée pour un usage pro selon le site de Libreoffice

                          Comme Collabora se vantait de leur viewer à la sortie, lequel n'arrêtait pas de planter (et d'ailleurs j'ai dû réussir à le faire fonctionner une demi-fois, c'est dire)…

                          C'est du marketing, mais étant donné ce bogue sur le svg et le fait que l'epub ne prend en compte que les niveaux 1 de table des matières, personnellement et en désaccord avec le discours de la TDF, on ne peut pas considérer que c'est pas utilisable pour un éditeur professionnel.

                          D'ailleurs, maintenant je me demande si Libreoffice est utilisable par des utilisateurs aveugles ou mal-voyants. En tout les cas, il me semble que ces considérations ont davantage à voir avec les formats OpenDocument ou Epub.

                          La réponse est hélas non, LibreOffice n'est pas pleinement accessible pas plus que les documents. Hypra travaille sur l'accessibilité des documents : les notes de bas de page et les commentaires notamment ne passent pas du tout.

                          En ce qui concerne le Braille et les formules mathématiques :
                          http://www.enfant-aveugle.com/spip.php?article233

                          Merci, n'étant absolument pas matheuse c'était une question que je me posais.

                          OS préféré Mageia 6 , CMS préféré SPIP suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

                        • [^] # Re: Pourquoi plutôt EPUB 2 ?

                          Posté par . Évalué à 4 (+3/-0).

                          Je crois que tu assumes trop de choses sur mon point de vue

                          je ne comprends pas "assume" ici

                        • [^] # Re: Pourquoi plutôt EPUB 2 ?

                          Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+3/-0).

                          À la relecture, je me rends compte que tu jetais le bébé avec l'eau du bain.

                          Donc très clairement, LibreOffice est tout à fait utilisable pour un usage professionnel depuis, de mon point de vue, les dernières versions 4. Avant, le module de présentation Impress, était à la limite de l'inutilisable.

                          Maintenant, les exigences d'un éditeur professionnel en matière d'epub et de pdf ne sont pas les mêmes que celles des autres gens et professions et donc la nouvelle fonctionnalité d'export en epub n'est, pour l'instant, pas à conseiller en tant que seul outil de fabrication d'epub pour un éditeur professionnel.

                          Accessoirement, sans vouloir défendre LibreOffice plus que de raison, ce n'est pas le seul logiciel, libre ou non, qui propose des fonctionnalités pas toujours très abouties qui s'améliorent avec le temps, ou des fonctionnalités pratiques pour la plupart des gens mais pas pour un usage plus exigeant, par exemple Word avec les outils de "traitement d'image".

                          OS préféré Mageia 6 , CMS préféré SPIP suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

                        • [^] # Re: Pourquoi plutôt EPUB 2 ?

                          Posté par . Évalué à 2 (+5/-5).

                          Les libristes ne s’intéressent aux mal/non-voyants que quand ils chouinent à propos d’une page web qui ne s’affiche pas dans lynx, le reste du temps ils n’y pensent pas.

                          Depending on the time of day, the French go either way.

                  • [^] # Re: Pourquoi plutôt EPUB 2 ?

                    Posté par . Évalué à 6 (+4/-0).

                    Ensuite, faire un fichier avec toutes les fonctionnalités spécifiques du EPUB3 ça fait carrément sortir du cadre non seulement du traitement de texte, mais du texte tout court.

                    Comme je le mentionne auparavant, epub 2 ne gere pas les equations autrement que en images contrairement a epub 3.

                    Une equations n'est pas un truc anime et, pour les scientifiques, fait bien parti du texte donc cet ajout dans la norme n'est pas anodin.

                    • [^] # Re: Pourquoi plutôt EPUB 2 ?

                      Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+3/-0).

                      Je n'ai rien contre l'EPUB 3 hein !
                      Évidemment qu'il faut l'utiliser quand il y a des équations et tout ce genre de chose.

                      OS préféré Mageia 6 , CMS préféré SPIP suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

                      • [^] # Re: Pourquoi plutôt EPUB 2 ?

                        Posté par . Évalué à 4 (+3/-1). Dernière modification le 04/10/18 à 15:56.

                        La facon dont tu parlais de epub3 pouvait faire croire qu'il n'avait aucun interet en dehors de mettre des videos et autre debilitude dans un livre et je tenais a corriger cela.

                        Epub 3 a un interet plus que certains meme pour le texte a plat et ceci n'est pas rien.

                        • [^] # Re: Pourquoi plutôt EPUB 2 ?

                          Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+3/-0).

                          On est bien d'accord, et je suis désolée d'avoir complètement shunté les formules mathématiques (bon ce n'est pas du tout, mais alors pas du mon truc, on l'aura compris).

                          OS préféré Mageia 6 , CMS préféré SPIP suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

              • [^] # Re: Pourquoi plutôt EPUB 2 ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-1). Dernière modification le 04/10/18 à 10:41.

                parce que celui-ci contient des séquences animées qui ne sont absolument pas gérables par des liseuses

                Si, les liseuses compatibles EPUB 3.

                Edit :

                Les Bonnes liseuses, (donc autant acheter une tablette).

                kentoc'h mervel eget bezan saotred

                • [^] # Re: Pourquoi plutôt EPUB 2 ?

                  Posté par . Évalué à 7 (+5/-0).

                  donc autant acheter une tablette

                  Euh il n'y a absolument aucune comparaison entre une tablette et une liseuse. Ne serait ce que sur la duree de la batterie. Quand je voyage je pars avec une liseuse pas avec une tablette. Et c'est sans parler du confort de lecture entre les deux.

                  • [^] # Re: Pourquoi plutôt EPUB 2 ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-1).

                    Ne serait ce que sur la durée de la batterie.

                    Précisément : comme de plus en plus de formats modernes intègrent de l'audio et des vidéos dans des livres/documents je me demande quand même comment va évoluer l'autonomie des liseuses.

                    kentoc'h mervel eget bezan saotred

                    • [^] # Re: Pourquoi plutôt EPUB 2 ?

                      Posté par (page perso) . Évalué à 8 (+7/-0).

                      Moi je me demande comment on arrivera à lire sans enquiquiner le voisin du coup :-)

                      OS préféré Mageia 6 , CMS préféré SPIP suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

                    • [^] # Re: Pourquoi plutôt EPUB 2 ?

                      Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0).

                      de plus en plus de formats modernes intègrent de l'audio et des vidéos dans des livres/documents je me demande quand même comment va évoluer l'autonomie des liseuses.

                      Ce n'est pas parce que c'est possible que c'est répandu.
                      Le format PDF permet depuis longtemps d'intégrer tout un tas de trucs, et pourtant les fichiers PDF avec des animations sont hyper rares, au point que je n'en ai jamais vu.

                      • [^] # Re: Pourquoi plutôt EPUB 2 ?

                        Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

                        Heureusement que c'est rare vu que le seul et unique reader de PDF permettand de lire ce genre de truc est Adobe et celui ci est comment dire … manquant sur notre plateforme prefere :)

                        J'en ai vu, pas souvent toutefois. Celui qui avait un sens etait un model 3D accessible dans le PDF. Comme c'etait destine a des non ingenieurs mechanique cela rendait accessible les resultats.

                        • [^] # Re: Pourquoi plutôt EPUB 2 ?

                          Posté par . Évalué à 4 (+3/-0). Dernière modification le 06/10/18 à 00:03.

                          J'ai fait il y a à peine un mois quelques tests de lecture de PDF contenant des vidéos. Aucun problème avec Evince sous Linux et pas moyen avec Adobe Reader sous W10. Adobe Reader réclame un plugin spécial, fournit le lien pour le télécharger depuis le site Adobe, lien qui n'aboutit nulle part …

            • [^] # Re: Pourquoi plutôt EPUB 2 ?

              Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

              Le coup des videos et autres trucs animes dans le epub est une … curieuse (je suis polis).

              Pour moi, le epub3 est super interessant pour une fonctionnalite: les equations

              Avec epub2, les equations doivent etre fournis sous formes d'image ceci n'est plus le cas avec epub3 avec l'inclusion de MathML dans la norme.

              • [^] # Re: Pourquoi plutôt EPUB 2 ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0).

                Pour moi, le epub3 est super interessant pour une fonctionnalite: les equations

                Selon quelques mateux et chercheurs en télécom pour les équations il y a le Latex et ça fonctionne sans problèmes depuis des années via l'export en PDF.
                Exemple : http://chercheurs.lille.inria.fr/ekaufman/TheseEmilie.pdf

                kentoc'h mervel eget bezan saotred

                • [^] # Re: Pourquoi plutôt EPUB 2 ?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+3/-0). Dernière modification le 08/10/18 à 16:27.

                  La question qui se pose concerne d'une part la lisibilité des pdf sur liseuse et là je peux affirmer que c'est moyen si le format n'a pas été étudié pour, d'autre part la lisibilité du pdf, qui n'emporte pas le xml avec lui, par des trancripteurs braille ou audio. Et là, ça dépend de comment est fichu le document d'origine, ce n'est donc pas gagné du tout (même pour les document en Latex au départ).

                  OS préféré Mageia 6 , CMS préféré SPIP suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

                • [^] # Re: Pourquoi plutôt EPUB 2 ?

                  Posté par . Évalué à 5 (+4/-0).

                  Oui, mais non. Essaye de lire cette thèse sur une liseuse 9 cm x 12 cm, tu verras tout de suite l'avantage du format EPUB qui permet de refaire la mise en page à la volée, comme tout bon html qui se respecte. Le format EPUB t'épargne ainsi la nécessité de zoomer et de déplacer la fenêtre de lecture pour voir la suite de la ligne que tu es en train de lire. Autrement dit, si la taille de la page imposée par le document PDF ne correspond pas à celle de la liseuse, ton PDF est illisible sur cette liseuse.

                • [^] # Re: Pourquoi plutôt EPUB 2 ?

                  Posté par . Évalué à 5 (+4/-1). Dernière modification le 09/10/18 à 09:20.

                  Ah bon c'est vrai c'est un nouveau logiciel? Carrement un truc delire on dirait… Ah tiens en fait je m'apercois que je ne m'en sert "que" depuis 25 ans… ("!£$!£!"£ je savais deja que j'etais vieux!)

                  Maintenant on redevient un peu serieux et le jour ou le PDF sera adapte pour la lecture confortable sur une petite liseuse on en reparle (hint: ce n'est pas possible).

                  D'ailleurs c'est rigolo mais on commence a voir des compilateurs LaTeX vers epub comme quoi ca doit repondre a un besoin different du pdf.

                  Et vu que la situation n'a pas evolue depuis des annees regarde la page 51 de ce document:

                  https://www.albertopettarin.it/pubb/misc/PettarinEbookcamp11.pdf

    • [^] # Re: Pourquoi plutôt EPUB 2 ?

      Posté par . Évalué à 4 (+3/-1).

      Pour ma part, j’ai une liseuse qui a quelques années… une samsung E60 achetée grâce à ce journal.
      Elle a 7 ans. Elle fonctionne, pourquoi devrais-je en acheter une autre ?

  • # Pourquoi réinventer la roue ?

    Posté par . Évalué à 10 (+9/-0).

    Ça n'est pas d'aujourd'hui qu'on peut utiliser libreoffice pour produire des epubs, il existe une extension, writer2xhtml, qui exporte un odt en epub, c'est un excellent outil qui produit un epub avec du code de très bonne qualité (pour peu que le document en entrée soit bien structuré, c'est à dire qu'il utilise les styles de paragraphe et de caractère pour le formatage, et non du formatage direct). Il conserve même comme nom des classes CSS celui des styles qui leur correspondent, ce que ne savent pas faire la plupart des autres convertisseurs.

    Je ne dis pas que LO ne devrait pas intégrer ce format dans les formats exportables en natif, bien au contraire, c'est une excellente initiative, mais pourquoi ne pas s'être inspiré du code de cette extension pour créer ce module d'export ? Surtout que les epubs produits par LO en natif sont une pure cochonnerie inexploitable , tout au moins dans la version 6.1, ça s'est peut-être amélioré depuis. (Pas de feuille de style, styles inclus dans les balises paragraphes, enfin, tout ce qu'il ne faut pas faire. Je n'ai pas regardé si ça c'est amélioré dans la version 6.2)

    Writer2xhtml est un rejeton de writer2latex, ce qui est un bon indice quant à la qualité du code produit. Le pire est que, effet collatéral, l'auteur de writer2xhtml a décidé de ne plus maintenir ce logiciel et de ne se consacrer qu'à writer2latex, justement parce que LO prend maintenant en charge ce format.

    • [^] # Re: Pourquoi réinventer la roue ?

      Posté par . Évalué à 0 (+5/-6).

      Writer2LaTeX est écrit en Java, ceci explique peut-être cela.

    • [^] # Re: Pourquoi réinventer la roue ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 7 (+5/-0).

      les epubs produits par LO en natif sont une pure cochonnerie inexploitable

      Je me demande pourquoi tu écris ça. Je connais peu le sujet, mais l'an dernier, Daniel Glazman, qui connait bien la question, était d'un avis tout différent.
      Pour ceux qui l'oublieraient, c'est un des experts en la matière, auteur d'un outil de création d'EPUB plutôt apprécié : BlueGriffon. Ancien de Mozilla, du W3C, etc.
      Donc le sieur Glazou sur son glazblog avait commis un petit test avec LibO 6.0 en février 2018.
      La conclusion est optimiste :

      This is an excellent start, really,
      LibreOffice's trunk does a significantly better job

      Même si rien n'est parfait.

      "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

      • [^] # Re: Pourquoi réinventer la roue ?

        Posté par . Évalué à 2 (+1/-0). Dernière modification le 04/10/18 à 09:46.

        Pour ma part j'ai utilisé l'extension Writer2ePub qui marche bien pour ce que j'en ai vu. je n'ai pas fait de comparatif avec Writer2xhtml(il me semble qu'elle ne me convenait pas mais je ne sais plus pourquoi), et je n'ai pas non plus analysé le code produit.

        edit : je n'ai pas répondu au bon endroit, je voulais répondre au commentaire parent

      • [^] # Re: Pourquoi réinventer la roue ?

        Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

        Même si rien n'est parfait.

        Mouarf, comment tu choisis tes passages ; à peu près l'ensemble de l'article critique le résultat qui contient un nombre assez énorme d'erreurs. La conclusion que tu cites est le début, sous forme d'encouragement, mais la suite dit :

        Unfortunately, there are too many holes in the xhtml+CSS export at this time to make it really usable unless your document has almost unstyled paragraphs only. Some generated styles (overline?!?) are not present in the original document, it generates only paragraphs and tables losing the header or list semantics, the LibreOffice styles are not serialized in a CSS stylesheet (bug?) and more. This will help some individuals but I am not sure it will help EPUB publication chains, at least for now.

        En gros, ça marche si ton document n'a pas de style.

        • [^] # Re: Pourquoi réinventer la roue ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-0).

          Il parlait de la 6.0 ! Pas de la 6.1 et, si je comprends bien ceci : "Second update: LibreOffice's trunk does a significantly better job: stylesheet is correctly generated, xhtml files are CR'd and indented correctly, images are preserved." la prochaine version sera encore mieux.

          C'est un peu triste de condamner cette fonctionnalité parce que les tous premiers jets n'étaient pas bons.

          OS préféré Mageia 6 , CMS préféré SPIP suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

          • [^] # Re: Pourquoi réinventer la roue ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-0).

            En fait au vu de la date du post de Glazman, je me demande si son addendum final ne parlait pas en fait de cette version 6.1.

            OS préféré Mageia 6 , CMS préféré SPIP suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

        • [^] # Re: Pourquoi réinventer la roue ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0). Dernière modification le 04/10/18 à 15:22.

          La conclusion que tu cites est le début, sous forme d'encouragement,

          Mouarf, c'est le début de la conclusion…

          Je rappelle que c'était il y a un an, et que c'était pour lui en bonne progression :

          LibreOffice's trunk does a significantly better job

          Et enfin, comme l'écrit Ysabeau, il y a une deuxième conclusion, postérieure…

          :-)

          "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

          • [^] # Re: Pourquoi réinventer la roue ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-0).

            De toute façon, en tout cas chez moi, l'extension Writer2epub ne fonctionnait plus avec la version 6.1. Ce n'est pas la seule qui pose ce problème, hélas, mais ceci est une autre histoire.

            OS préféré Mageia 6 , CMS préféré SPIP suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

  • # Excellente nouvelle

    Posté par . Évalué à 4 (+2/-0).

    Moi j'aime beaucoup car ça me permet de transformer des textes qu'on m'envoie en doc/odt pour les lire sur mon téléphone, qui à l'avantage de m'accompagner partout :-)

    Pour l'instant j'utilisais writer2epub avec bonheur (je n'ai pas de besoins complexes) mais je pense que c'est bien que ce soit directement dans le produit.

    Je pense que PDF / epub ce n'est pas en opposition, c'est complémentaire. PDF c'est pour avoir un document qui s'imprime partout pareil (donc parfait en pre-print, pour un prospectus, etc.), epub c'est pour avoir un document commode à lire partout.

    • [^] # Re: Excellente nouvelle

      Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-0).

      Tout à fait, c'est complémentaire. Disons plutôt que ce sont des formats qui ont des destinations différentes. C'est pourquoi, personnellement, je suggère d'utiliser les deux pour certains types de documents, en gros tous les textes à lire pour lesquels il n'y a pas de nécessité à conserver la mise en page.

      Je voulais surtout insister sur le fait que le format epub est un format à ne pas négliger pour différentes raisons.

      OS préféré Mageia 6 , CMS préféré SPIP suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

    • [^] # Re: Excellente nouvelle

      Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0). Dernière modification le 04/10/18 à 17:34.

      Je pense que PDF / epub ce n'est pas en opposition, c'est complémentaire.

      Il n'y aurait pas moyen de standardiser l'imbrication d'un epub dans un PDF ?
      Il me semble qu'on peut ajouter autant de « bourrage » qu'on veut dans un PDF.
      Dans certains cas ça pourrait être pratique.

      • [^] # Re: Excellente nouvelle

        Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-0).

        La piste serait plutôt de rajouter le xml au pdf non ?

        OS préféré Mageia 6 , CMS préféré SPIP suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

  • # Erratum sur epub 2/3

    Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+2/-0).

    Bon en fait, finalement, après recherches et vérifications : l'epub 2 n'est pas aussi parfaitement accessible que l'epub 3 donc gardons-le sachant que ce qui cause problèmes aux liseuses c'est surtout le multimédia (ce qui représente peu).

    Et merci d'éviter de faire des effets de manche avec du texte en image pour deux raisons :

    1. lesdites images ne sont pas forcément aussi lisibles que sur le papier (j'en veux pour preuve les Pratchett de mes bibliothèques matérielles et numériques par exemple) ;
    2. elles ne sont, évidemment, pas perçues comme du texte par les dispositifs d'assistance, du coup, grosse perte d'information !

    OS préféré Mageia 6 , CMS préféré SPIP suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.