DMCA français : lettre à Dominique de Villepin

Posté par . Modéré par Florent Zara.
Tags : aucun
0
13
oct.
2005
Justice
Hier, mercredi 12 octobre 2005, un des fondateurs de l'initiative EUCD.INFO, Christophe Espern a envoyé au Premier Ministre français une lettre de 6 pages pour lui signaler les conséquences politiques, sociales, économiques et stratégiques qui pourraient découler d'une adoption en urgence du projet de loi sur le droit d'auteur et les droits voisins dans la société de l'information (DADVSI), équivalent français du DMCA.

L'auteur de la lettre explique en détail pourquoi ce projet de menace les droits du public, la sécurité économique nationale, la libre concurrence, la liberté d'expression des auteurs de logiciels libres, et le domaine public. Il rappelle également d'où vient le projet de loi et pourquoi il n'y a aucune raison de transposer en urgence la directive qui le sous-tend.

Il fournit au Premier Ministre tous les arguments nécessaires à la compréhension du problème et à sa résolution. L'auteur demande finalement au Premier Ministre de retirer le projet de loi DADVSI de l'ordre du jour parlementaire et de contester la directive EUCD devant la Cour de Justice des Communautés Européennes. À noter dans le communiqué :


Il est possible de suivre la lettre via le service Courrier Suivi du groupe La Poste. Le numéro de suivi de la lettre est : 1L01345763384

L'initiative EUCD.INFO invite les citoyens à envoyer à leur député une copie de la lettre envoyée au Premier Ministre
.(NdM : Vous pouvez vous en servir comme base pour rédiger un courrier personnalisé et la joindre avec votre courrier.) Elle leur demande de plus d'inviter leur représentant à contester dans l'hémicycle la tentative actuelle de passage en force du projet de loi DADVSI via une procédure d'urgence [1], et à se tenir prêt à porter les demandes et les amendements de l'initiative EUCD.INFO en cas de maintien du projet de loi.

Les demandes sont disponibles en ligne sur le site eucd.info ainsi que les amendements proposés [3 pdf] (320 ko).

Aller plus loin

  • # ce que j'ai fait

    Posté par . Évalué à 10.

    voila suite au premier journal sur linuxfr, j'ai redigé et envoyé a 10 deputé que je connais de nom et aussi quelque inconnu une lettre redigé de ma main, avec pour chacun un petit layus différént cela tenais sur une page A4 simple face.

    pour le moment je n'ai pas eu de réponse, mais je tenais a signaler que c'est long à faire. Au debut je comptais en faire 50 mais entre le biberon de ma fille et ma femme qui me demande toute les cinqs minutes si j'en ai encore pour longtemps, ce n'est vraiment pas facile. Au passage je remercie la personne qui a posté le lien qui permet de contacter nos deputé.

    sinon je suis plutot pessimiste, le pétrole, la sncm, l'ouverture de la chasse en france semble plus preocupé les journaliste/les francais.
    • [^] # Re: ce que j'ai fait

      Posté par . Évalué à 6.

      sinon je suis plutot pessimiste, le pétrole, la sncm, l'ouverture de la chasse en france semble plus preocupé les journaliste/les francais.

      C'est surtout que les français ne se sentent pas trop concernés par ce projet et les journalistes préfèrent créer des articles sensibles aux goûts de la populasse.
      (c'est en quelques sorte un cercle vicieux)
      Personnellement, si je n'avais pas une certaine passion pour le libre, je ne serais jamais allé me renseigner sur ce sujet et les dangers qu'il représente.
      • [^] # Re: ce que j'ai fait

        Posté par . Évalué à 2.

        des articles sensibles < insert > à ce qu'ils croient être les < /insert > [] goûts de la populasse.
    • [^] # Re: ce que j'ai fait

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Moi j'ai eu une réponse d'un député (sur 10): Didier Migaud, député de l'Isère. Mais silence chez les autres :((
      • [^] # Re: ce que j'ai fait

        Posté par . Évalué à 4.

        Peux tu nous dire ce qu'il t'a répondu en substance ?
        • [^] # Re: ce que j'ai fait

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          C'etait une lettre surchargee de maniere manuscrite qui relevait le charactère choquant du passage en urgence et qui annonçait qu'il allait "remonter" cela à ses collègues de l'Assemblée.

          Pour continuer j'ai reçu un mail de
          Aurore Gillmann (directrice de cabinet de François Brottes, député de l'Isère et maire de Crolles) qui devrait m'envoyer la lettre qu'il transmet a notre ministre Donnedieu de Vabre.

          La suite au prochain épisode donc :p
    • [^] # Re: ce que j'ai fait

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      sinon je suis plutot pessimiste, le pétrole, la sncm, l'ouverture de la chasse en france semble plus preocupé les journaliste/les francais.


      Je suis un peu (ok, beaucoup) hors-sujet, mais on aborde un point qui me tient à coeur...

      J'ai toujours été très précocupé par les dérives de la société de l'information. J'utilise Linux depuis des années (je suis sous Gentoo), et j'espère bien que ce sinistre projet ne sera jamais adopté.

      Ceci étant dit, j'ai malheureusement appris qu'il y avait des problèmes (hélas) encore plus important que cela, et il se trouve que le pétrole en fait partie. La demande ne cesse de croître alors que la production va bientôt décroître. Nous sommes au commencement de la fin de l'âge du pétrole, et je pense personnellement que les conséquences sur notre mode de vie, notre démographie et notre société seront autrement plus graves que ce projet liberticide.

      J'aimerais bien dire que les journalistes ne se préoccupent que du pétrole, mais c'est très loin d'être le cas. Maintenant, que cela ne vous empêche pas de vous mobiliser contre ce projet. S'il y a une pétition je la signerai sans doute, tout comme j'ai signé celle contre les brevets logiciels. Ceci dit, si vous pensez que la réalisation de ce projet est la pire chose qui puisse arriver à l'espèce humaine ou, plus modestement, à notre pays, j'ai peur que vous ne soyez bientôt très désagréablement surpris.

      J'invite les personnes intéressées à jeter un coup d'oeil au site que j'ai consacré au problème : http://www.oleocene.org

      Quant aux autres, sentez-vous libres de m'ignorer et de vitupérer contre ce projet. Peut être vous souviendrez-vous de ce post quand le pétrole dépassera les 100$ le baril ou que le prix de votre ordinateur sera multiplié par deux ou trois à cause du prix du pétrole...
  • # A la limite du sujet

    Posté par . Évalué à -5.

    Je vous lance une remarque en passant, juste parce que je sais qu'elle sera lue et donc qu'elle donnera des idées.

    Il faut trouver des comparaisons avec, disons, les livres, ou les tableaux.

    Imagine-t-on un livre qu'on ne puisse lire qu'une fois ?
    Imagine-t-on un tableau qu'on ne puisse pas photographier ?

    Pour éviter la photocopie, certains livres ont été imprimés en format légèrement plus grand que le A4, pour que "ça ne passe pas". C'était il y a plusieurs années, avant que les photocopieuses ne réduisent.
    Cette mesure a emmerdé pas mal de monde et n'a rien protégé, d'ailleurs.

    La photocopie n'a pas tué l'industrie du livre (bien que ceci ait été craint fortement au début). Et les .pdf qu'on trouve sur internet non plus, d'ailleurs : Harry Potter se vend toujours aussi bien.

    Mais imprimer Harry Potter coûte plus cher que l'acheter.

    Alors quelle est la source des problèmes de l'industrie du disque ? C'est le fait que les CD musicaux aient le même format que les CD de données, et qu'ils coûtent peu cher.
    En plus, ces crétins ont conservé le même format pour les DVD.

    La solution au problème, ce n'est pas le bridage des CDs par du cryptage ; il faut juste que les graveurs de CD pour PC utilisent des CD différents de ceux des chaînes hi-fi ; ou bien qu'il n'y ait plus de lecteur de CD audio pour PC, mais que les chaînes hi-fi permettent de tranférer les données aux iPod & cie.

    Bref, l'industrie a fait une (même deux : CD et DVD) erreurs, et plutôt que les corriger, ils crient au loup et menacent à tour de bras.
    Pourquoi le grand public doit-il payer pour les bêtises des industriels ?
    • [^] # Re: A la limite du sujet

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      il faut juste que les graveurs de CD pour PC utilisent des CD différents de ceux des chaînes hi-fi ; ou bien qu'il n'y ait plus de lecteur de CD audio pour PC, mais que les chaînes hi-fi permettent de tranférer les données aux iPod & cie.

      ah ?! et renier toutes les avancées du numérique ? ce ne serait pas une régression pour la société que défendent nos chers politiques, cherchant à réduire la "fracture numérique" ?
      M. et Mme tout le monde sont bien contents de pouvoir traiter/monter puis graver leurs vidéos de vacances sur DVD pour les regarder sur le lecteur DVD et la télé quand ils vont en famille ou chez des amis...

      En fait, il faudrait peut-être plutôt que les majors s'adaptent et répondent à la demande du public, non ?

      En revanche, bonne idée pour l'iPod et cie qui se branche sur la chaîne hi-fi : comment ça se fait que je sois obligé d'avoir un ordinateur pour les utiliser ? ;-)
      [+] pour ta comparaison aux livres, bien sûr.
      pif*, j'ai marché dedans (*) paysage internet francophone, bien sûr.
    • [^] # Re: A la limite du sujet

      Posté par . Évalué à 7.

      Non, y aura toujours moyen de brancher la sortie de ta chaine sur ton PC.

      C'est juste que pour l'industrie du livre la copie est peu interessante : il faut scanner ou photocopier le livre (tres long a faire). Ensuite la lecture sur le pc, c'est pas l'ideal, il faut donc l'imprimer (cher en papier et tu l'as pas au format que tu veux). (je parle pas de l'OCR pour alleger le fichier qui est ultra couteux en temps)

      Bref c'est l'aspect materiel du livre qui empeche le piratage.


      Si les ebook etait plus rependu, il est fort a parier qu'on constaterait le meme phenomene...
      • [^] # Re: A la limite du sujet

        Posté par . Évalué à 1.

        Non, y aura toujours moyen de brancher la sortie de ta chaine sur ton PC.

        Si tu fais ca tu passes par une etape analogique pour revenir au numerique, et tu perds enormement. Quand tu copie un CD, c'est de la copie numerique, du clonage en quelque sorte. L'encodage de mp3 se fait aussi avec du numerique de bout en bout.

        Mais je suis d'accord, utiliser des formats fermes contre le piratage n'est pas la solution.

        Concernant le livre, ils auront de serieux soucis a se faire le jour ou les livres electroniques auront un bel ecran qui ressemble a vraie feuille de papier. Il y a deja des trucs pas mal qui existent chez Sony. Le jour ou ce sera encore plus beau, encore moins cher, le livre va passer a l'ere numerique... Et ca va faire mal.
        • [^] # Re: A la limite du sujet

          Posté par . Évalué à 3.

          Tu peux brancher ta chaîne à ton PC en numérique, il suffit d'avoir les entrées/sorties SPDIF qu'il faut, et tu n'as pas de perte.
          • [^] # Re: A la limite du sujet

            Posté par . Évalué à 2.

            Oui, mais il ne faut pas se leurer, à terme le chemin numerique va etre entierement DRMisé.

            Si je me souviens bien, la sortie video haute definition du prochain windows ne se fera que si le moniteur connecté est capable de gérer les DRMs.

            Il n'y avait pas longtemps un aricle sur /. parlant d'enceintes IP, et il y a fort à parier que dans ces enceintes il y aura un systeme de controle de droit. Ce genre de technologies se developpera forcément à terme (les majors vont forcément pousser dans ce sens).
        • [^] # Re: A la limite du sujet

          Posté par . Évalué à 5.

          Si tu fais ca tu passes par une etape analogique pour revenir au numerique, et tu perds enormement. Quand tu copie un CD, c'est de la copie numerique, du clonage en quelque sorte. L'encodage de mp3 se fait aussi avec du numerique de bout en bout.

          Faut arreter de vénérer aveuglement le Dieu numérique des fois. Une sortie analogique et une entrée analogique de bonne (voir moyenne) qualité avec des niveaux bien (voir pas trop mal :) reglés va provoquer des pertes infiniments moins lourdes qu'un encodage MP3. C'est moins accessible à l'utilisateur final que de cliquer sur un bouton "RIPPER LE CD EN MP3 GRACE AU SUPER FRONT END DE LA MORT QUI TUE" mais avec quelques softs intelligements choisis pour la calibration ca peut être fait facilement par quiquonque à encore un peu de cerveau disponible non monopilisé par TF1 ;)
          • [^] # Re: A la limite du sujet

            Posté par . Évalué à 1.

            Oui, mais bon. Tout ça, ça fait quand même des conversions numérique - analogique superflues.
            Déjà à l'enregistrement, on numérise à une fréquence limitée (oui, je sais, Shannon tout ça, mais bon, les harmoniques d'ordre supérieur de certains instruments, elles dégagent) et en introduisant du bruit de quantification.
            Mais bon, ça à la limite, vu qu'on a 99,9% de supports numériques, tout le monde le subit.
            Mais si tu refais une autre conversion analogique numérique, hop tu rajoutes encore du bruit, et ça, quelle que soit la qualité de ton entrée ou de ta sortie.
            • [^] # Re: A la limite du sujet

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Il y a une conversion numérique - analogique - numérique superflue dans le cas des écrans plats utilisés avec la prise VGA. Le plus curieux est que la numérique direct (la prise DVI) coûte plus cher !
              • [^] # Re: A la limite du sujet

                Posté par . Évalué à 2.

                C'est normal (sic) il y a une taxe sur les E/S vidéos numériques....
                Surrement reversée aux multinationnales du divertissement.
        • [^] # Re: A la limite du sujet

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          en même temps les eBooks sont cryptés ...
          par exemple l'autre jour je voulais lire un eBook (prologue à Knife of Dreams - Robert Jordan) ... j'ai acheté l'eBook (format pdf).

          Je savais qu'il était dit que ca ne marcherait pas avec linux mais j'ai tout de même essayé ...
          Le pire c'est qu'en le transférent sur un MacOS ave la dernière version d'Acrobat Reader, il n'a même pas voulu me le lire

          Alors moi, ,j'espère que les livres papiers vont rester encore un bon moment, sinon, je devrais acheter du nouveau materiel/logiciel pour lire mes livres.
          Ca ne m'enchante pas trop. Je préfère encore le papier.
      • [^] # Re: A la limite du sujet

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        >>C'est juste que pour l'industrie du livre la copie est peu interessante

        Tu m'étonnes, sans compter qu'après, il faut LIRE, ce qui le plus désagréable de l'opération.... enfin, surtout pour harry potter...

        Mais sérieusement, l'existence des bibliothèques rend la tentative de photocopier des bouquins un peu pathétique. Cela dit tout le monde n'habite pas près d'une bibliothèque assez fournie...
    • [^] # Re: A la limite du sujet

      Posté par . Évalué à 10.

      Hmmm... Les solutions que tu proposent sont bizarres. Si on revient à ton analogie des livres, ce que tu propose finalement c'est de refaire des feuilles non standard.
      Tout ça pour s'apercevoir, plus tard, que finalement le nouveau format peut aussi être copié et que l'industrie du disque se porte toujours bien ?

      Par ailleurs, je tiens à te faire remarquer que les CD-Audio n'étaient au départ pas forcément faits pour être lus par les lecteurs de CD-ROM...

      Non, l'erreur qu'ils ont commise, c'est qu'actuellement le prix du dvd (ou du mp3) n'est pas justifié par ce qui est vendu. Autant avoir le livre entre les mains est mille fois plus agréable que le lire sur un écran, autant un album mp3 acheté sur internet n'aportera strictement rien de plus que sa version pirate, si ce n'est des restrictions d'utilisation.

      Il y a un point sur lequel je suis quand même complètement d'accord avec toi: pourquoi payer pour les bêtises des industriels ?...
    • [^] # Re: A la limite du sujet

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Les CD audio sont apparus les premiers. Le format a été défini par Philips et Sony. Ce sont ensuite les informaticiens qui ont eu l'idée d'y mettre des données.
      Même chose pour le Digital Video Disc (DVD) qui a ensuite été utilisé pour stocker des données de toutes natures.
      • [^] # Re: A la limite du sujet

        Posté par . Évalué à 2.

        Je pense que DVD signifie Digital Versatile Disc, format de disque prevu a l'origine pour y mettre n 'importe quoi.
        • [^] # Re: A la limite du sujet

          Posté par . Évalué à 5.

          ben non, c'est bien à la base Digital Video Disc. Et ensuite les gens se sont dis qu'on pourrais mettre autre chose que de la vidéo. Et ils ont changé la signification du "V" en versatile
        • [^] # Re: A la limite du sujet

          Posté par . Évalué à 3.

          C'etait "video" au debut, mais ca a ete change apres pour faire plus general.
    • [^] # Re: A la limite du sujet

      Posté par . Évalué à 4.

      Pour moi, la solution elle consisterait à s'adapter au monde dans lequel on vit, c'est à dire à se demander comment faire en sorte qu'au moment où un artiste diffuse son oeuvre, elle soit déjà financée (on peut imaginer, par exemple, un système s'apparentant à une forme de souscription, mais l'idée demande bien sûr à être creusée).

      L'avantage qu'aurait cette méthode, c'est que les oeuvres pourraient être copiées librement - ce qui serait à mes yeux un progrès considérable - les artistes seraient payés et toucheraient certainement un public rapidement plus vaste. Les seuls qui pourraient en être lésés (et encore, seulement s'ils se débrouillaient mal), ce seraint les intermédiaires...

      Malheureusement, à l'heure actuelle, la tendance serait plutôt de dire, c'était drôlement mieux avant quand on ne pouvait pas copier, on a qu'a faire semblant et dire que c'est toujours le cas, qu'on est de retour à "l'âge d'or", avec des DRMs par exemple. Peut-être parce que ceux qui font ce choix sont justement ceux qui ont une chance de perdre quelque chose dans l'affaire. Mais de ce que j'en vois s'ils continuent comme ça, ils vont tout perdre!
      • [^] # Re: A la limite du sujet

        Posté par . Évalué à 1.

        La souscription existe déjà pour la production de petites quantités de CD (quelques centaines à 2 ou 3 milliers) pour les groupes de musique pas très connus (qui n'intéressent pas les distributeurs). C'est d'ailleurs le seul moyen de financement (à part quelques subventions parfois).

        Parfois, le CD est réédité par un distributeur intéressé tout-à-coup...
      • [^] # Re: A la limite du sujet

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Le fait que les artistes soient rémunérés selon le prix de leur oeuvre sur le marché est un phénomène extrêmement récent dans l'histoire de l'humanité. On pourrait même dire que la majorité ou les meilleures oeuvres de l'histoire, en musique ou en peinture, par exemple, ont été créées autrement: par mécénat.

        Et dans le fond, n'est-ce pas pareil dans le monde du logiciel? Les meilleurs programmes sont-ils ceux qui sont financés par le mécanisme du marché?
      • [^] # Re: A la limite du sujet

        Posté par . Évalué à 2.

        c'est à dire à se demander comment faire en sorte qu'au moment où un artiste diffuse son oeuvre, elle soit déjà financée

        idée -> https://linuxfr.org/~LiNuCe/19582.html#632915
  • # A propos des instances européennes

    Posté par . Évalué à 7.

    Vous savez peut-être que les personnes "formées par les anglo-saxons" sont plus nombreuses à Bruxelles que les personnes "formés par les latins".

    Autrement dit, les pro-américains sont plus nombreux que les pro-européens.
    Cela paraît choquant, mais pour s'en convaincre, il suffit de prendre la liste des députés, des membres de commissions, et de voir leurs passés.

    Des députés ont quitté les conseils d'administration de nombreuses entreprises américaines (jusqu'à 40 jettons de présences perdus !) pour devenir députés européens (avec le salaire relativement maigre que cela représente ; j'ai bien dit relativement).
    D'où les questions : comment font ces députés pour combler la différence salariale ? Et comment peuvent-ils être pro-européens, alors que tout le monde sait que l'Europe se construit pour faire face aux US et à l'Asie ?

    Si les américains sont si prompts à payer des bourses d'étude pour les habitants des nouveaux états européens, c'est parce qu'ils savent qu'ils pourront "piloter" leurs ex-étudiants quand ils auront du pouvoir dans leurs pays d'origine.

    Voilà comment la directive DMCA est née.

    Il se murmure à Bruxelles que la majorité des députés français ont voté NON à la constitution, pour justement ne pas "graver dans le marbre" cet état de fait.
    • [^] # Re: A propos des instances européennes

      Posté par . Évalué à 6.

      Vous savez peut-être que les personnes "formées par les anglo-saxons" sont plus nombreuses à Bruxelles que les personnes "formés par les latins".

      Autrement dit, les pro-américains sont plus nombreux que les pro-européens.
      Cela paraît choquant, mais pour s'en convaincre, il suffit de prendre la liste des députés, des membres de commissions, et de voir leurs passés.


      Et bien sur, tout cela n'a absolument rien à voir avec l'hégémonie de la langue américaine/anglaise, qui nécessite par ailleurs des séjours d'immersion totale dans les pays qui la parlent afin de s'y exprimer à peu près correctement.

      Et allez faire croire ensuite, que la domination de cette langue n'a pas d'impact financier (voir le rapport Grin [1]).... ou politique !

      [1] « Coûts et justice linguistique dans l'élargissement de l'Union européenne » http://www.russieonline.freesurf.fr/grin.htm(...)
  • # Il est possible de suivre la lettre via le ...

    Posté par . Évalué à 5.

    J'ai vu récemment un reportage sur la TSR (Suisse) sur le parcours des courriers adressés aux élus. En gros, ils ont un service pour ouvrir et renvoyer le courrier au service concerné, qui le renvoi ..., finalement la lettre est lu par un collaborateur, qui renvoie une réponse type avec un coups de tampon du ministre. Je pense qu'à l'échelle d'un pays comme la France c'est encore pire. Bonne chance ...
  • # C'est n'imp

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Plus je vois les articles sur l'EUCD se succéder, plus je me dis que je m'en tapes et que je vais devenir hors-la-loi en copiant mes CDs. Franchement, j'ai perdu totalement confiance dans la politique, la loi et la république avec ces histoires et je m'en porte pas plus mal finalement.
    • [^] # Re: C'est n'imp

      Posté par . Évalué à 3.

      Ecris le au ministre et aux députés .... Peut être que cet argument les fera réagir ...
      • [^] # Re: C'est n'imp

        Posté par . Évalué à 8.

        Ouais, ils lui enverront la police ...
        • [^] # Re: C'est n'imp

          Posté par . Évalué à 3.

          Il n'est pas non plus obligé de dire qu'il se mettra hors la loi en copiant les CD, mais simplement il devrait faie part de son dégoût de la politique, et plutôt dire qu'il n'achètera plus de produits protégés ...
    • [^] # Re: C'est n'imp

      Posté par . Évalué à 7.

      Le monde du libre c'est quand même génial, quand l'architecture du logiciel ne permet plus d'avancer, on peut le repenser et faire une version 2.0 ou si on est en désacord avec les chefs du projet on peut faire un fork, que ce serait bien si la démocratie était libre ...
    • [^] # Re: C'est n'imp

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      C'est grâce aux gens comme toi que des lois débiles sortent de plus en plus. Et puis un jour, tu pourras plus contourner la loi, soit parce que les majors auront trouvé la parade invincible, soit parce que tu seras en prison.
      Mieux vaut accepter la société quelle qu'elle soit et essayer de l'améliorer que de la rejeter en bloc.
      • [^] # Re: C'est n'imp

        Posté par . Évalué à 5.

        En attendant je le comprends, et c'est malhereusement le point de vue de nombre de personnes: décus par la politique, ils n'oont plus rien a faire des lois. Les lois sont censées protéger la société en général, mais les gens ont l'impression qu'elles ne protègent qu'un petit groupe d'individus ... et c'est pour ca qu'ils ne les respectent plus (les lois) ....
        • [^] # Re: C'est n'imp

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          C'est trop vrai. C'est pas que j'ai un total irrespect pour la loi (je vous rassure, je ne vole pas et ne tue pas) mais j'estime avoir un esprit critique suffisant pour respecter les "bonnes lois" et ne pas respecter les "mauvaises" et avoir un cerveau pour distinguer les deux. Dans ce cas-là, c'est une mauvaise loi.

          Plus on fait des lois c*ns, plus on marginalise une partie de la société au lieu de d'intégrer ces personnes et d'essayer de leur faire prendre le bon chemin. C'est dans ce sens que devrait aller la politique et les loi. Quand il y a un phénomène de masse, plutôt que de le réprimander, on devrait essayer de le comprendre et de voir sa vraie origine (en l'occurence, il y en a plusieurs : CD trop chers, rébellion contre les "majors", "je veux juste faire découvrir cet artiste à mon copain mais le monsieur en bleu a dit non", etc...).

          Puisqu'on parle de choses hors-la-loi, pourquoi est-ce qu'il n'y a pas des sanctions exemplaires pour ceux qui piratent et utilisent Windows sans licence, par exemple ? Parceque du coup, l'OS serait beaucoup moins utilisé (et conseillé) : déjà, dans mon entourage, ça ferait au moins 5 personnes directement converties à GNU/Linux. Dans ce cas-ci, c'est le manque de loi qui protège un petit groupe d'individus. Mais c'est toujours les mêmes qui sont protégés...
          • [^] # Re: C'est n'imp

            Posté par . Évalué à 5.

            C'est trop vrai. C'est pas que j'ai un total irrespect pour la loi (je vous rassure, je ne vole pas et ne tue pas) mais j'estime avoir un esprit critique suffisant pour respecter les "bonnes lois" et ne pas respecter les "mauvaises" et avoir un cerveau pour distinguer les deux. Dans ce cas-là, c'est une mauvaise loi.

            T'as tout a fait raison, moi aussi je me consideres avoir un cerveau pour distinguer les bonnes des mauvaises loi, je vais donc faire de meme !

            Je consideres personnellement que la loi m'empechant de te piquer ta voiture est mauvaise, je vais donc me faire plaisir et conduire ce nouveau vehicule.

            Ca peut te paraitre bizarre, mais c'est dans ton interet que _tout le monde_ respecte _toutes_ les lois, parce qu'on n'a pas tous le meme jugement des lois, certaines que tu trouves "bonnes", d'autres la trouveront mauvaise et passeront outre.

            Bref, arretes de te comporter comme un gamin rebelle et respecte la loi. Laisser les gens choisir quelles sont les bonnes et les mauvaises lois, t'as plus a perdre qu'a y gagner.

            Puisqu'on parle de choses hors-la-loi, pourquoi est-ce qu'il n'y a pas des sanctions exemplaires pour ceux qui piratent et utilisent Windows sans licence, par exemple ? Parceque du coup, l'OS serait beaucoup moins utilisé (et conseillé) : déjà, dans mon entourage, ça ferait au moins 5 personnes directement converties à GNU/Linux.

            Ben vas-y denonce les, il y a des lois la aussi.
            • [^] # Re: C'est n'imp

              Posté par . Évalué à 1.

              c'est dans mon interet que je ne dois pas appeler mon cochon napoleon ou que je dois me trimballer avec 50 francs en poche ?

              Je ne dis pas qu'il ne faut pas respecter les lois.
              Je dis que certaines lois se marchent sur la tete.


              Ben vas-y denonce les, il y a des lois la aussi.
              Belle mentalite.
              Ils ne respecte pas la loi. Je les denonce, parce que ca m'interesse ?
              Belle mentalite ...

              Ps : je l'affirme haut et fort je ne respecte pas certaines lois ; et je m'en porte BIEN MIEUX que si je les suivais !
              Exemple pas de velos sur les trottoirs!
              Ben je vais te laisser faire du velo sur des nationales avec les bagnoles a 70(mini) a 50cm de ta main et on en reparle. Je vais te laisser faire du velo sur des routes etroites avec un bus qui te "pousse" derriere.
              D'ailleurs quand j'ai ete controle ; les flics l'ont reconnu (et m'ont pas foutu de pv ;))

              Donc oui c'est la meme chose que l'autre, j'ai decide que dans certains cas je fais du velo sur le trottoir. quand je suis sur un trottoir je fais attention aux pietons et ils ont toujours priorite ; mais je suis un gros mechant ecraseur de pieton d'apres toi ?


              En parlant de loi , est tu sur de respecter absolument la len et la dadvsi si elle passe?(par exemple pour regarder tes dvd sous linux ...)
              • [^] # Re: C'est n'imp

                Posté par . Évalué à 1.

                c'est dans mon interet que je ne dois pas appeler mon cochon napoleon ou que je dois me trimballer avec 50 francs en poche ?

                Le cochon je sais pas, mais il y a plein de lois qui ne semblent avoir aucun sens appliquees a toi, mais qui prennent un sens pour appliquees a d'autres.

                Bref, il est dans ton interet que d'autres gens que toi aient 50 francs en poche par exemple. Les repercussions ne sont pas forcement directes.

                Ben vas-y denonce les, il y a des lois la aussi.
                Belle mentalite.
                Ils ne respecte pas la loi. Je les denonce, parce que ca m'interesse ?
                Belle mentalite ...


                Je n'encourages pas la delation, simplement le monsieur se plaint que ces gens qu'il connait piratent sans etre punis, je lui explique donc simplement qu'il y a des lois punissant ce qu'ils font, et que si il a vraiment envie de voir des membres de sa famille en prison, il peut le faire !

                Ps : je l'affirme haut et fort je ne respecte pas certaines lois ; et je m'en porte BIEN MIEUX que si je les suivais !
                Exemple pas de velos sur les trottoirs!


                Et un jour tu vas te trouver a marcher sur le trottoire, avec un cycliste arrivant derriere toi, qui ne prend pas les memes precautions que toi vis a vis des pietons, et ce jour la tu te diras que les lois doivent etre respectees par tous.

                Tout le monde se dit "je sais ce qui est juste ou pas", si on laisse les gens faire selon leur bon gre, c'est un merdier, resultat il vaut mieux tous souffrire un petit peu en suivant des lois que l'on trouve pour certaines un peu chiantes plutot qu'etre victime un jour d'un idiot qui croyait savoir ce qui est juste ou pas et n'en faisait qu'a sa tete.
                • [^] # Re: C'est n'imp

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Bref, il est dans ton interet que d'autres gens que toi aient 50 francs en poche par exemple. Les repercussions ne sont pas forcement directes.


                  D'après ma grand-mère, cette loi concernait le vagabondage. Il ne s'agissait pas d'ailleurs de 50 francs (une fortune pour l'époque), mais 50 sous (ou autre unité de l'époque).

                  L'idée était donc d'interdire arbitrairement la pauvreté. Je vous laisse deviner qui a établie cette loi.
                • [^] # Re: C'est n'imp

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Et un jour tu vas te trouver a marcher sur le trottoire, avec un cycliste arrivant derriere toi, qui ne prend pas les memes precautions que toi vis a vis des pietons,
                  Dans ce cas c'est le problème du cycliste.
                  Mais je me suis DEJA retrouve sur une rue etroite avec un bus mettant la pression.
                  Je me suis deja retrouve sur une rue avec un bus a 30 cm de mon guidon et une file de voiture stationné à 30 cm de l'autre cote !
                  Et la je respectais la loi.
                  Et la loi me protegeais beaucoup moins pour ce que je faisais !
                  Je n'ai pas dis "Faut monter sur les trottoirs quand on fait du velo" j'ai dis que dans certains cas , la loi est mal faite(normal elle peut pas tous prevoir non plus) , et que de ne pas la suivre te permet de te porter bien mieux . Je n'ai jamais dis que c'etait une excuse pour pouvoir faire n'importe quoi. Ce que tu essaie de me faire dire.
                  Si un velo fais n'importe quoi et ne respecte pas les autres usagers que ce soit sur un trottoir ou sur la route; je ralerais. Je ne ralerais pas parcequ'il ne respecte pas la loi; mais parce qu'il ne respecte pas les autres usagers.

                  Tout le monde se dit "je sais ce qui est juste ou pas"
                  Juste ? Ca veux rien dire quelquechose de "juste" ; il n'y a pas de justice absolue... (enfin amha)


                  si on laisse les gens faire selon leur bon gre, c'est un merdier,
                  Donc tu suppose que les personnes sont par defaut incapables et que seul la loi peut leurs donner les bon reperes ?

                  resultat il vaut mieux tous souffrire un petit peu en suivant des lois que l'on trouve pour certaines un peu chiantes plutot qu'etre victime un jour d'un idiot qui croyait savoir ce qui est juste ou pas et n'en faisait qu'a sa tete.
                  Et ben "souffir un peu" Fais du velo dans les cas suscite ; et tu verra si tu flippe pas !
                  c'est pas "souffrir" ; mais je peux t'assurer que certaines fois j'ai vraiment bien flipper en velo ; entre autre une bagnole qui me vois pas sur la route et grille une priorite . Si j'avais pas un frein a disque sur mon velo ; je doute que je pourrais te parler en ce moment.
                  Les personnes ne sont pas habitues a voir des velos , et quand elles en voient elles considerent souvent mal les distances ou les vitesses .
                  C'est pas une question de loi; c'est une question d'education.
                  Et entre une voiture toute carroserie et avec un moteur; et un vehicule sans carroserie et a propulsion humaine ; je te laisse deviner où est sa place.
                  D'autant plus que rooler et trotinette ont leurs places sur les trottoirs.
                  • [^] # Re: C'est n'imp

                    Posté par . Évalué à 0.

                    Mais je me suis DEJA retrouve sur une rue etroite avec un bus mettant la pression.

                    Mais moi aussi, et vu que je suis devant le bus et que j'ai la priorite, ben je ne m'enervais pas et je continuais, la loi c'est ca aussi, elle te protege du bus qui est derriere toi. Le bus ne te touchera pas car le conducteur sait qu'il risque son permis.

                    Donc tu suppose que les personnes sont par defaut incapables et que seul la loi peut leurs donner les bon reperes ?

                    Non, j'observe le fait qu'un certain nombre de gens sont incapable de juger correctement certaines situations, et vu qu'il n'est pas possible de faire des lois ne s'appliquant qu'a certaines personnes, je preferes faire avec certaines lois un peu chiantes mais pas trop plutot qu'etre victime de ces idiots.

                    Et ben "souffir un peu" Fais du velo dans les cas suscite ; et tu verra si tu flippe pas !

                    Mais je fais du velo, sur la route, comme la plupart, et je suis toujours en vie.

                    c'est pas "souffrir" ; mais je peux t'assurer que certaines fois j'ai vraiment bien flipper en velo ; entre autre une bagnole qui me vois pas sur la route et grille une priorite . Si j'avais pas un frein a disque sur mon velo ; je doute que je pourrais te parler en ce moment.

                    Ben oui, et je connais plein de gens qui ont eu des situations chaudes a moto, il faudrait que les motos aillent sur les trottoirs aussi alors ?
                    • [^] # Re: C'est n'imp

                      Posté par . Évalué à 2.

                      a loi c'est ca aussi, elle te protege du bus qui est derriere toi. Le bus ne te touchera pas car le conducteur sait qu'il risque son permis.
                      Ah tu es la personne qui se met volontairement au milieu de la route et qui ralentis quand il y a une voiture derriere lui ? Ca peux preter a sourire mais j'ai deja eu ce gars la. Donc la encore je vois pas pourquoi je devrais subir (en etant conducteur cette fois) les fantaisie du cycliste.
                      Et meme si il te touche pas . Il peut te coller ; et si tu pile tu risque de te le prendre. Contrairement a toi , je ne tiens pas a ralentir volontairement tout le monde ,bien que j'aime bien prendre mon temps.
                      Et que avec ou sans loi je cherche la solution la moins dangereuse, et celle avec le bus a 3 m derriere toi a 30 km/h ce n'est certainement pas la moins dangereuse. Ca me fera une belle jambe si le conducteur a plus son permis quand je serais en fauteuil roulant !


                      et vu qu'il n'est pas possible de faire des lois ne s'appliquant qu'a certaines personnes, je preferes faire avec certaines lois un peu chiantes mais pas trop plutot qu'etre victime de ces idiots.
                      tiens ca serait pas le principe de la len?
                      Ben deja la loi agis presque toujours a posteriori . Donc le risque que les idiots fassent les idiots ; loi ou sans loi, et toujours present !
                      Ca me rapelle un motard qui roulait lui aussi sur le trottoir et bcp plus vite que moi (en sens inverse par rapport a moi et dans un virage). Heureusement que je suis en vtt et que j'ai pu me degager sur la bande de gazon a cote .(encore un cas vecu .) Il ne pouvait techniquement pas freiner a temps , donc si un pieton tardait a se deplacer il se le faisait.
                      Tiens la loi interdis pas les motards aussi sur les trottoirs ?
                      Ce qui montre que loi ou sans loi les risques sont tjrs presents , et pas forcement moindres de maniere significatives avec la loi.



                      Ben oui, et je connais plein de gens qui ont eu des situations chaudes a moto, il faudrait que les motos aillent sur les trottoirs aussi alors ?
                      T'as pas lu le couplet sur 'propulsion humaine' et 'tortinette sont sur le trottoir'
                      Tu n'as techniquement pas les meme garanties de reprise et de freinage sur un vtt ou sur une moto (meme si cette derniere est plus lourde , elles sont (presques?) toutes a freins a disques avec suspensions adhoc)
                      Tu n'as pas la meme signalisation ni gene sur les trottoirs entre une moto +phare+bruit de la moto et un vtt avec juste un gars dessus sans phare qui fait pas de bruit.
                      • [^] # Re: C'est n'imp

                        Posté par . Évalué à 1.

                        Ah tu es la personne qui se met volontairement au milieu de la route et qui ralentis quand il y a une voiture derriere lui ?

                        Non, je roules de maniere decente sur le cote, mais si un bus se retrouve derriere moi et qu'il ne peut pas me passer alors que je suis sur le cote, ben voila, pas de bol pour lui, c'est la vie.

                        Et que avec ou sans loi je cherche la solution la moins dangereuse, et celle avec le bus a 3 m derriere toi a 30 km/h ce n'est certainement pas la moins dangereuse. Ca me fera une belle jambe si le conducteur a plus son permis quand je serais en fauteuil roulant !

                        Ben dans ce cas reste chez toi, c'est dangereux dehors, tu peux glisser sur une peau de banane et te briser la colonne vertebrale, et ce avec ou sans loi.

                        Ben deja la loi agis presque toujours a posteriori . Donc le risque que les idiots fassent les idiots ; loi ou sans loi, et toujours present !

                        Oui, la difference etant qu'il y a moins d'idiots qui osent prendre le risque avec la loi que sans la loi.
                        Rouler sur le trottoire ne te protege pas a 100% non plus je te ferais remarquer.

                        T'as pas lu le couplet sur 'propulsion humaine' et 'tortinette sont sur le trottoir'
                        Tu n'as techniquement pas les meme garanties de reprise et de freinage sur un vtt ou sur une moto (meme si cette derniere est plus lourde , elles sont (presques?) toutes a freins a disques avec suspensions adhoc)


                        Oui, et il y a surement qqe debiles qui pensent le contraire, mais qui restent sur la route car il est interdit d'aller a motor sur le trottoire, si ca se trouve la loi t'as deja sauve la vie et tu ne le sais pas.
                        • [^] # Re: C'est n'imp

                          Posté par . Évalué à 1.

                          Ben dans ce cas reste chez toi, c'est dangereux dehors, tu peux glisser sur une peau de banane et te briser la colonne vertebrale, et ce avec ou sans loi.
                          meme chez toi c'est dangereux.
                          Mais la n'est pas vraiment le probleme non?
                          je te cite des cas ou la loi me met dans un danger plus important que si je ne la respectais pas.
                          Je vois pas ce que la loi viens faire avec la peau de banane.

                          Oui, la difference etant qu'il y a moins d'idiots qui osent prendre le risque avec la loi que sans la loi.
                          Heureusement que j'ai dis :
                          et pas forcement moindres de maniere significatives avec la loi.

                          Donc non pas forcement ....
                          Exemple flagrant les p2p . La loi est "contre" l'utilisation illegale des donnes proteges par copyright. Et pourtant a en croire les majors , microsoft etc... il semble que toute une generation ne respecte pas la loi.... Donc peut etre pas une diminution significative malgre que la loi soit "la"....


                          Oui, et il y a surement qqe debiles qui pensent le contraire, mais qui restent sur la route car il est interdit d'aller a motor sur le trottoire,
                          Soyons honettes ; les motos repsecte assez peu tout le code de la route.
                          Il est interdit d'aller entre deux files de voitures; pourtant wahou il y en a des motos (c'est tolere ; mais ca reste illegal !)
                          Je pensais que c'etait marginal ...
                          Simplement que les trottoirs interessent peu les motos en soi : les routes sont souvent plus rapide en moyenne (moins d'obstacles , virage plus long ; meilleur asphalte ...).
                          Mais niveau trottoir je peux te trouver une floppe de livreur en scooter qui utilisent ca comme si c'etait la route (et donc avec bien moins de precautions que moi). Mais tu as raisons la loi est la ....

                          si ca se trouve la loi t'as deja sauve la vie et tu ne le sais pas.
                          Oh c'est meme sur. De meme qu'il est aussi sur qu'elle ma deja mis en danger sans utilité !
                    • [^] # Re: C'est n'imp

                      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                      > Mais moi aussi, et vu que je suis devant le bus et que j'ai la priorite, ben je ne m'enervais pas et je continuais, la loi c'est ca aussi, elle te protege du bus qui est derriere toi. Le bus ne te touchera pas car le conducteur sait qu'il risque son permis.
                      Franchement, croire que c'est la loi qui protège des chauffards, c'est faire preuve d'une belle naïveté, et d'une inconscience rare. Sur la route, quand on est vulnérable, il ne faut compter que sur soi-même, c'est une question de survie. Les calculs du type "lui il va s'arrêter parce que machin chose" sont le meilleur moyen de finir écrasé. La règle avant de traverser une route, c'est de vérifier qu'il n'y a pas de véhicule susceptible de débouler à toute allure et de vous dégommer. Je fais du vélo, de la moto, et pas mal de course à pied en milieu urbain, je peux te garantir que pour survivre il faut être parano et ultra-vigilant, et la loi n'a rien à faire dans tout ça. Si j'avais tenté de "faire valoir mes droits" en tant que motard ou cycliste sur la route, je serai vraisemblablement mort depuis longtemps.

                      A part ça le concept de désobéissance civile et d'appréciation de la loi par les citoyens est une très bonne chose. Il ne faut pas oublier que nos beaux pays démocratiques ont réussi à accoucher de belles lois votées par de beaux parlements qui interdisaient aux noirs de s'asseoir à l'avant du bus, aux femmes de voter, et j'en passe. On peut remercier ceux qui ont eu le courage de contester ces lois de l'avoir fait, et heureusement ils n'ont pas attendu que les gentils législateurs aient la bonne idée de se rendre compte de leur propre bêtise.

                      Contester un appareil législatif qui met hors là loi une majorité de citoyens en tentant de protéger une minorité est une démarche intelligente. A fortiori quand la minorité en question est gavée de pognon et de pouvoir.
              • [^] # Re: C'est n'imp

                Posté par . Évalué à 2.

                est tu sur de respecter absolument la len et la dadvsi si elle passe?(par exemple pour regarder tes dvd sous linux ...)


                je ne pense pas qu'il utilise linux. C'est son droit.

                Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

                • [^] # Re: C'est n'imp

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Plus simple encore, le seul lecteur DVD que j'ai il est sous ma TV, j'ai jamais reellement compris l'utilite de regarder des DVD sur un ordinateur, je dois etre vieux jeu.

                  Et au fait, oui j'ai Linux chez moi, ainsi que Solaris pour Sparc.
                  • [^] # Re: C'est n'imp

                    Posté par . Évalué à 4.

                    j'ai jamais reellement compris l'utilite de regarder des DVD sur un ordinateur, je dois etre vieux jeu.

                    entre autre quand on a juste un ordinateur . Utilisation typique de l'etudiant qui a pas forcement tous les sousous pour pouvoir s'equiper de tv en plus de son pc ...

                    Ou encore regarder un dvd import ....
                    • [^] # Re: C'est n'imp

                      Posté par . Évalué à 3.

                      Ou tout simplement ne pas vouloir payer la taxe CSS au DVD Consortium, qui après tout n'a pas (encore ?) force de loi. Il y a avait d'ailleurs une rumeur disant que l'OMC allait enquêter à propos du zonage des DVD, parce que cette pratique serait contraire aux accords sur le libre-échange. Ça a donné quelque chose ?
            • [^] # Re: C'est n'imp

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              Je consideres personnellement que la loi m'empechant de te piquer ta voiture est mauvaise, je vais donc me faire plaisir et conduire ce nouveau vehicule.


              Ben vas-y denonce les, il y a des lois la aussi.


              Il devrait y avoir des lois contre les gens de mauvaise foi aussi.
              • [^] # Re: C'est n'imp

                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                Bof, il peut y avoir 150 raisons qui font que quelqu'un peut trouver bien de te piquer ta voiture (en partant du "il est pas pauvre il pourra s'en payer une autre" au "ma femme va acoucher, je la ramènerait demain" en passant par le simple "j'en ai besoin"). Tu pourras trouver certaines valables, d'autres pas. Certaines te dérangerons, d'autres pas. Et enfin certaines auront une conséquence importante sans que le gars qui a piquer la voiture ait pu l'imaginer (toi aussi tu avais ta femme enceinte).

                Bref, l'exemple n'est pas si mal choisi, je suis convaincu que dans bien des situations le voisin d'à coté pourrait te piquer ta voiture sans mauvaises intentions et croire quil fait bien d'outrepasser la loi.
                Le problème va être : es tu d'accord ?
                • [^] # Re: C'est n'imp

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Autre exemple: "limite a 130 sur l'autoroute, c'est pour les chauffards qui ont des bagnoles pourries. Moi, je suis bon conducteur et ma BMW tient bien la route. Aucun risque a ce que je conduise a 180."

                  Et le resultat... Il est la. Se permettre quelques entorses a la loi en sachant qu'il faut eviter de le faire c'est une chose, aller jusqu'a revendiquer le non-respect de certaines loi parce qu'elles sont soit-disant stupides ou faites pour les autres.

                  Parce que bon, comme disait Coluche: tout le monde se sent suffisement intelligent, vu que c'est avec ca qu'on juge.
            • [^] # Re: C'est n'imp

              Posté par . Évalué à 3.

              «Ca peut te paraitre bizarre, mais c'est dans ton interet que _tout le monde_ respecte _toutes_ les lois, parce qu'on n'a pas tous le meme jugement des lois, certaines que tu trouves "bonnes", d'autres la trouveront mauvaise et passeront outre.

              Bref, arretes de te comporter comme un gamin rebelle et respecte la loi. Laisser les gens choisir quelles sont les bonnes et les mauvaises lois, t'as plus a perdre qu'a y gagner.»

              J'ai une question sans doute idiote, mais est-ce que tu penses de la même manière que, en France, il ne fallait pas avorter avant 1975, et que les 343 salopes, par exemple, n'étaient que des gamines rebelles ? Ou qu'il ne fallait pas avoir de relation homosexuelle avant 1982 ?
              • [^] # Re: C'est n'imp

                Posté par . Évalué à 4.

                RMS avait cité comme exemple similaire les lois racistes en vigueur dans certains états des États-Unis vers 1940 (les noirs n'avaient pas le droit de s'asseoir à l'avant des bus, par exemple).

                Toutes les lois ne sont pas justes dans l'absolu et la notion de justice dans l'absolu varie avec le temps, les mentalités et la majorité politique au pouvoir.

                Enfin, le problème de la copie illicite est similaire à celui des feux rouges pour piétons : il est interdit de traverser au rouge, parce que c'est dangereux, mais pourtant bon nombre de gens traversent au rouge tous les jours, et on ne les verbalise pas. La loi n'est pas injuste, mais trop vague, selon les circonstances : quand la rue est déserte, traverser au rouge n'est pas dangereux (moins que de traverser au vert en heure de pointe à Paris), et il n'y a pas de raison particulière de l'interdire.
  • # de

    Posté par . Évalué à 8.

    Je sais que tout le monde s'assoit dessus, mais c'est « Dominique de Villepin », avec un d minuscule. C'est une particule (d'où le fait que tout le monde s'assoit dessus).
    (Au passage, si vous ne donnez ni du monsieur, ni du Dominique, appelez-le simplement « Villepin »...)

    Enfin, quitte à ne pas être pertinent autant ne pas l'être jusqu'au bout, c'est « Premier ministre ».

    Sur ce, j'm'en vas, j'ai un dîner chez la baronne...
    • [^] # Re: de

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      En fait on met une minuscule quand on cite le nom dans son intégralité : "Dominique de Villepin", mais lorsque le prénom n'y figure pas, la particule prend une majuscule comme dans « Monsieur De Villepin ».
      • [^] # Re: de

        Posté par . Évalué à 1.

        C'est sympa, j'me sens moins seul. Dommage que ce soit faux.

        Les seuls cas où la particule prend une majuscule se produisent lorsque le nom est en une seule syllabe (ou que la seconde est muette) et que :
        - la particule est de et qu'elle est précédée d'un de (article) : le cheval de De Sèse ;
        - la particule est en début de phrase : « D'Alembert a participé à l'encyclopédie. Du Guesclin était breton. »

        Au fait, si tu as lu cela dans le Grevisse (que je n'ai jamais lu), tout le monde (quai Conti) s'accorde à dire qu'il fait erreur dans ce domaine.
        • [^] # Re: de

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Juste quelques questions : (pas taper, c'est juste que j'ai pas compris)
          - Qu'est-ce que tu désignes par "nom" dans ta phrase "le nom est en une seule syllabe" ?
          - Dans ton deuxième exemple, "D'Alembert" est en début de phrase => vrai ; Si j'ai bien compris la réponse à ma première question, le nom est "Alembert" mais il n'est pas en une seule syllabe => ta première condition est donc fausse. Donc "faux" ET "vrai" donne faux, ce qui veut dire que on devrait écrire "d'Alembert", non ?
          - C'est quoi une syllabe muette?
          • [^] # Re: de

            Posté par . Évalué à 2.

            Moi jamais taper pour questions.

            Pour le nom, tu y as répondu tout seul : en gros, c'est le mot qui suit la particule.

            Pour la majuscule, je me suis emmêlé dans la remise en forme typographique en liste à puces (au départ c'était une seule phrase bien longue), j'aurais voulu écrire :
            - soit le nom est en une syllabe (ce qui est la seule raison pour que le « de » reste) et l'article « de » précède la particule « de » ;
            - soit la particule est en début de phrase (la particule ne pouvant être dans ce cas que « D' », « Du » ou « Des », sinon elle ne serait pas présente).

            Une syllabe muette, c'est une syllabe en « e muet », p.ex. pour « de Sèse » : première syllabe = /sè/, seconde = /z/, la seconde est dite muette.
            • [^] # Re: de

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Merci, je me coucherais moins bête ce soir :)
            • [^] # Re: de

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Je ne comprends pas pourquoi on met la particule au début de phrase devant le nom (D'Alembert) puisqu'il n'est pas précédé de "monsieur" ou du prénom. Une exception ?
              • [^] # Re: de

                Posté par . Évalué à 3.

                Oui, c'est une exception.

                Du et des restent toujours parce que ce sont des contractions. P.ex., pour supprimer du de « Du Guesclin »,
                - soit cela revient à supprimer aussi le Le qu'il contient, ce qui ne se fait pas car l'article défini fait partie du nom (cf. le La qui reste toujours et qui prend une majuscule quand il est précédé de la particule de) ;
                - soit cela signifie le remplacer par ce Le : « le Guesclin », cela change complètement le nom.
                Donc, comme on veut conserver Le et Les, on garde Du et Des (avec majuscule quand ils sont seuls).

                Pour le d', c'est aussi pour ne pas changer la prononciation du début du nom.

                Résumons par des débuts de phrases :
                Monsieur de La Fontaine...
                La Fontaine...
                J'ai lu la Fontaine.
                (Sa femme était appelée « mademoiselle de La Fontaine » : elle n'avait pas droit à « madame » parce qu'ils n'étaient pas nobles.)

                D'Alembert...
                Il a connu d'Alembert.
                Jean Le Rond d'Alembert...
                Les articles de D'Alembert...

                Du Guesclin...
                Il a battu Du Guesclin.
                Le chevalier du Guesclin...
                Bertrand du Gueslin...
                Les hommes de Du Guesclin...

                Le marquis de Sade...
                De Sade...
                Je n'ai pas lu de Sade...
                Les ½uvres de De Sade...

                C'est un mauvais exemple : tout le monde dit « Sade », mais la règle s'appliquant à de Sèze (que j'avais mal orthographié Sèse) devraient s'appliquer aussi à de Sade.

                Quant à De Gaulle, le De devrait souvent être en majuscule parce qu'il s'agit en fait d'un Le dans la langue d'origine du nom (nord de la France) mais l'usage et le général ont entériné la minuscule.

                Je pense qu'un texte publié devrait respecter les règles mais sinon, on peut faire ce que l'on veut. C'est juste que les jeux sont plus drôles quand il y a des règles.
                • [^] # Re: de

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Eh beh... Tu as déjà songé à écrire tout cela dans Wikipédia ?
            • [^] # Re: de

              Posté par . Évalué à 1.

              > Une syllabe muette, c'est une syllabe en « e muet », p.ex. pour « de Sèse » : première syllabe = /sè/, seconde = /z/, la seconde est dite muette.

              Tu es nordique toi non ?
              • [^] # Re: de

                Posté par . Évalué à 2.

                nordique = du nord d'Aubagne ?

                Je sais, certains trouvent « cool » de pas faire « Parigo », de parler « avé l'assent convivial » du Midi, mais moi je suis né briard (wouf !). C'est un autre type d'accent. D'un autre côté, c'est la région d'origine du francien...
    • [^] # Re: de

      Posté par . Évalué à 1.

      Ou alors on fait comme on doit et on l'appelle Galouzeau...
      République, aristocratie de couloir toussa....
      • [^] # Re: de

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Ou alors on fait comme on doit et on l'appelle Galouzeau...
        S'il a choisi "de Villepin" je ne vois pas pourquoi l'apeller autrement. Le "de" gène certains, je me demande encore pourquoi.
        • [^] # Re: de

          Posté par . Évalué à 2.

          D'un autre côté, quand on parle de Valéry Giscard d'Estaing, on dit plus souvent « Giscard » que « D'Estaing ».
          Sachant que Galouzeau comme Giscard ne sont pas de vrais nobles, je ne vois pas bien pourquoi on ne l'appellerait pas soit « Galouzeau », soit Dominique Galouzeau de Villepin en entier.
          • [^] # Re: de

            Posté par . Évalué à 3.

            Quelle est ta définition de «vrai noble» ?
            • [^] # Re: de

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Dans les cas cités, ce sont des roturiers, mais leurs particules doivent s'utiliser de la même manière que s'ils avaient été noble (à vérifier)
              Maintenant, si Giscard préfére utiliser la première partie de son nom et Villepin la seconde, c'est leur problème. Mais quand quelqu'un dit, comme le clown ci-dessus: "Ou alors on fait comme on doit et on l'appelle Galouzeau", ça me gène: la particule redevient honteuse, sans raison. Il aurait dit:"on fait comme on veut", je n'aurais rien répondu.

              A moins que j'ai mal compris le premier post, et je m'en excuse.
              • [^] # Re: de

                Posté par . Évalué à 3.

                Tu as raison. La particule n'a rien à voir avec une prétendue disctinction entre la noblesse et la roture.
                Il y a des nobles avec ou sans particule, il y a des roturiers avec ou sans particule.
                P.ex., Jean de La Fontaine était roturier (il s'est même pris une sévère amende pour abus du titre d'écuyer).

                Comme cette fausse idée particule = noblesse traîne depuis un moment, un grand nombre de roturiers ont supprimé la leur de peur de se faire supprimer complètement, et ça continue...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.