Ikki Boot 9.1

Posté par . Édité par ZeroHeure, Nÿco et Davy Defaud. Modéré par Davy Defaud. Licence CC by-sa.
37
18
mai
2019
Administration système

Ikki Boot, le CD autonome (live CD) de secours à amorçage multiple, vient de sortir ce 18 mai 2019 en version 9.1. Cette version apporte notamment l’amorçage sécurisé UEFI (Secure Boot) pour deux CD autonomes.

Ikki Boot est un média CD/USB autonome qui a pour objectif la maintenance et le dépannage de PC sous GNU/Linux et Windows. Il inclut, selon les versions, entre trois et quatre CD autonomes et plusieurs outils, tels que SuperGrubDisk2 et Darik’s Boot and Nuke. La documentation est précise et claire, avec une présentation soignée qui la rend accessible au plus grand nombre.

Menu GRUB d’Ikki Boot

Nouveautés

Cette nouvelle version apporte la mise à jour des trois CD autonomes et de Super GRUB 2 Disk :

  • SliTaz 5.0-RC4 20190512 core64 ;
  • GParted 0.33.0-2-amd64 ;
  • Clonezilla 2.6.1-25-amd64 ;
  • Super GRUB 2 Disk 2.02s10.

Désormais, la partie UEFI est basée sur Debian Buster RC 1 qui ajoute à Ikki Boot la possibilité de démarrer en UEFI avec l’amorçage sécurisé (Secure Boot) activé pour GParted et Clonezilla. SliTaz, quant à lui démarre en UEFI mais sans l’amorçage sécurisé.

La version USB

La version USB est incluse dans l’ISO. Toutes les documentations ont été mises à jour récemment. Il existe désormais cinq documentations pour créer une clef USB amorçable, deux pour Windows et trois pour GNU/Linux.

Depuis peu, un script pour GNU/Linux a été mis à disposition pour créer une clef USB avec une partition persistante au format NTFS, amorçable en BIOS et UEFI. Une fois la clef créée, il est possible de reformater la partition persistante en ext3 ou autre, selon les préférences de chacun.

Ce script a été créé et testé sur Debian. Il a été créé pour Ikki Boot mais peu fonctionner pour d’autres CD autonomes (mais pas tous).

Remerciements

Merci à toute l’équipe de TuxFamily qui héberge le projet depuis bientôt douze ans. Sans vous, rien n’aurait été possible. Merci à tous ceux qui partagent et utilisent Ikki Boot. Merci à l’équipe de LinuxFr.org.

Aller plus loin

  • # 12 ans ??

    Posté par . Évalué à 10.

    Et je n'en avais jamais entendu parler. Pourtant, il est drôlement complet. Je vais le tester de ce click.

  • # Un CD suffit !

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Le fait que ce kit loge sur un CD est intéressante. Pour ma part j’utilise les images ISO de Mageia qui offrent à peu près les mêmes fonctionnalités quand, après le boot, on choisit le mode "rescue".
    La différence, c'est que les images que j'utilise font environ 4 Go et ne logent pas sur un CD.

  • # Comparaison

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Très utile ce genre de projet. J'ignorais qu'il exista tout un écosystème. Jusqu'ici je ne connaissais que system-rescue-cd dans ce genre. Est-ce que quelqu'un aurait des connaissances plus large et saurait nous brosser un schéma de cette branche de la famille Gnu/Linux ?

    « IRAFURORBREVISESTANIMUMREGEQUINISIPARETIMPERAT » — Odes — Horace

    • [^] # Re: Comparaison

      Posté par . Évalué à 3.

      Je ne connaissais pas non plus Ikki Boot. Quand mon système ne bootait plus, j'ai déjà été amené à utiliser Rescatux. Le site suivant propose des alternatives à cette solution mais ne référence pas Ikki Boot : https://alternativeto.net/software/rescatux/
      Est-ce que ces solutions concernent la même problématique ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.