Kernel Recipes 2019 : les supports des conférences sont en ligne

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, Ysabeau et ZeroHeure. Modéré par tankey. Licence CC by-sa.
21
22
oct.
2019
Noyau

La huitième édition de Kernel Recipes a eu lieu en septembre à Paris. Encore une superbe édition que nous avons eu la chance de proposer et une citation de Greg Kroah‐Hartman (alias Greg KH) qui nous a touchés droit au cœur :

« Comment said to me about the Kernel Recipes conference that just wrapped up: it is a gemstone in the conference world. And I totally agree. The amount of things over the years that have been presented here first is amazing for such a “small” conference »

Les conférences filmées de l’édition 2019 rejoignent celles des éditions précédentes sur le site des archives de Kernel Recipes.

Les orateurs de la huitième éditionLes orateurs de la huitième édition

Encore un grand merci à nos orateurs qui ont su, une fois de plus, se mettre à la portée de nos participants et échanger autour des sujets abordés cette année : Greg KH, Jonathan Corbet, Steven Rostedt, Jesper Dangaard Brouer, Dodji Seketeli, Matthias Männich, Jessica Yu, Eric Leblond, Joel Fernandes, Alexei Starovoitov, Enric Balletbo i Serra, Bradley Kuhn, Rafael Wysocki, Christian Brauner, Gustavo A R Silva, Thomas Gleixner, Jean Delvare, Jens Axboe, Julien Thierry, Jose E Marchesi, Daniel Bristot de Oliveira, Aurélien Rougemont et David Miller.

Nous avons organisé des enchères au profit cette année de la Software Freedom Conservancy. Plus de 1 000 € ont été collectés, un grand merci à tous les donateurs et donatrices !

Un très grand merci également à Anisse Astier pour sa performance tout au long de son live blog et à Frank Tizzoni pour avoir observé ces trois jours de son regard acéré.

Enfin, nos remerciements vont à nos sponsors sans qui nous ne pourrions pas proposer cet événement de manière aussi accessible : ARM, Facebook, l’ANSII, Gandi.net, VMware, Criteo, HAProxy Technologies, Logilin, openSUSE, Collabora, Libre Computer, Agilack et BayLibre.

Rendez‐vous en 2020 pour la neuvième édition !

Aller plus loin

  • # Prononciature

    Posté par . Évalué à 10 (+16/-2). Dernière modification le 22/10/19 à 22:06.

    Je profite de la dépêche pour corriger une erreur de prononciation très courante par les Francophones sur le mot "recipe", qu'on a tendance à prononcer "wicipe" alors que c'est plutôt "wécepiii". Et là ou il faut faire gaffe, c'est que la prononciation "wicipe" ressemble fortement à la prononciation correcte du mot "receipt" (un reçu) (en fait il faut prononcer "wicit").

    C'est pas moi qui le dit, c'est elle :)

    Voilà, vous pouvez retourner à votre vie normale, je vous remercie pour votre attention.

    En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

    • [^] # Re: Prononciature

      Posté par . Évalué à 5 (+4/-0).

      Merci, je connais mieux l'anglais par la lecture et l'écriture que par l'oral, et je suis le premier à faire ce genre de gaffes ;)

      • [^] # Re: Prononciature

        Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-1).

        De toute façon, vu la tonne d'accents qu'il y a en anglais et le peu de transparence de cette langue, je doute franchement qu'il n'y ait qu'une seule prononciation du mot recipe.

        OS préféré Mageia 6 et Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

        • [^] # Re: Prononciature

          Posté par . Évalué à 4 (+2/-0). Dernière modification le 24/10/19 à 06:45.

          je doute franchement qu'il n'y ait qu'une seule prononciation du mot recipe.

          Selon wordreference, la différentiation se fait sur les consonnes et les intonations. Les exemples sonores restent proches de ce que donne gUI, même en écossais ou en jamaïcain donc il y a peu de chances que le mot change radicalement de prononciation dans d'autres pays anglophones (comme au Nigeria, en Inde, à Singapour, en Nouvelle-Zélande, en Afrique du Sud, etc.) ou même dans des créoles.

          • [^] # Re: Prononciature

            Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+0/-0).

            il y a peu de chances que le mot change radicalement de prononciation

            Rien qu'à 300 km de distance en Angleterre on passe de « w » à « rr » bien roulé pour la lettre R :-)
            En Afrique anglophone il y a des endroit où les R sont roulés également.
            Ailleurs je ne connais pas.

            • [^] # Re: Prononciature

              Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

              Rien qu'à 300 km de distance en Angleterre on passe de « w » à « rr » bien roulé pour la lettre R :-)

              C'est bien pour ça que j'ai stipulé que la différentiation se fait sur les consonnes et les intonations. Les variations de prononciation du R est un cas d'école et pas besoin d'aller très loin pour le percevoir (exemples : l'accent Montréalais ou l'accent Aveyronnais)

              Le propos de gUI est principalement d'expliquer qu'on ne prononce pas les voyelles du mot recipe comme on le ferait en français (ou dans toute autre langue d'ailleurs).

      • [^] # Re: Prononciature

        Posté par . Évalué à 5 (+3/-0). Dernière modification le 24/10/19 à 10:45.

        je connais mieux l'anglais par la lecture et l'écriture que par l'oral

        Oui comme beaucoup. Et la langue Anglaise profitant, tout comme la langue Française, d'une orthographe qu'on pourrait qualifier de ratée, en lisant un texte tu n'as aucune idée de la prononciation finale (alors que l'orthographe est là pour transcrire à l'écrit une langue orale, pas pour rajouter une couche de difficultés).

        Un exemple rigolo en Anglais est le mot imaginaire "ghoti" qu'on peut très bien prononcer "fish" en respactant la prononciation déjà existante.

        En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

        • [^] # Re: Prononciature

          Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-1).

          Le français est une langue beaucoup plus transparente (pas difficile).

          Exemple, dans "tomorrow" il y a trois façon de prononcer la même voyelle, en français le o est plus ou moins ouvert mais se prononce toujours pareil (et pas ou, a et o)ainsi que les autres voyelle. En fait une syllabe écrite répond à des règles précises qu'on apprend quand on apprend à lire. Et il y a assez peu d'exceptions.

          En anglais c'est très loin d'être le cas. On se pose assez rarement la question de la prononciation d'un mot écrit en français, pour les anglophones c'est une préoccupation assez majeure.

          OS préféré Mageia 6 et Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

          • [^] # Re: Prononciature

            Posté par . Évalué à 1 (+1/-2).

            Regarde la vidéo que je donne en référence "la faute de l"orthographe". Non, le Français a une orthographe tordue.

            En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

            • [^] # Re: Prononciature

              Posté par (page perso) . Évalué à -4 (+1/-7).

              J'évite Youtube merci (et je n'aime pas trop recevoir des ordres). Cela ne retire aucune valeur à ce que j'ai écrit puisque que, par exemple, o, eau et au se prononcent toujours de la même façon, alors qu'on l'a vu les trois o de tomorrow se prononcent différemment (vraiment différemment, pas seulement o ouvert ou o fermé), il en va de même pour les a, les e et les i sans qu'il y ait de règle définie. Et le reste à l'avenant. En français, quels que soient les reproches que l'on peut faire à l'orthographe, les règles sont précises.

              Et, initiale en minuscule quand il s'agit de la langue, capitale quand il s'agit du gentilé.

              OS préféré Mageia 6 et Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

              • [^] # Re: Prononciature

                Posté par . Évalué à 5 (+3/-0). Dernière modification le 24/10/19 à 19:29.

                Tu as raison quand tu dis que l'anglais est particulièrement dur à prononcer quand il est écrit (la synthèse vocale est un enfer en anglais), mais ça ne fait pas du français une langue aussi rigoureuse que tu veux le dire. Il y a des prononciations qu'il faut apprendre par cœur et qui ne correspondent à aucune règle :

                Premier contre exemple qui me passe par la tête :
                - il est
                - estival

                Un autre exemple sur la lettre x :
                - di x (un son "SSS")
                - di xième (un son "ZZZ")
                - et au passage pour faire chier le monde : di zaine (mais là oui, c'est facile à prononcer si on le lit)

                Là où le français fait très fort (au moins tant que l'anglais), c'est depuis un mot parlé, savoir comment l'écrire.

                En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

                • [^] # Re: Prononciature

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

                  • il est
                  • estival

                  Alors je dois mal causer le françois, car pour les deux j'utilise le son è.

                  Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

                  • [^] # Re: Prononciature

                    Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

                    Tu as raison pour le E. Mais pour le S et le T, c'est différent (ou alors tu causes vraiment très mal Français :) ).

                    En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

                    • [^] # Re: Prononciature

                      Posté par (page perso) . Évalué à 0 (+0/-2).

                      Je prononce « éstival », pas « aistival ».

                      • [^] # Re: Prononciature

                        Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-1).

                        La prononciation « officielle » est εstival, donc aistival.

                        • [^] # Re: Prononciature

                          Posté par (page perso) . Évalué à 0 (+0/-2).

                          Ça veut dire quoi « officiel » pour une langue au juste ?

                          • [^] # Re: Prononciature

                            Posté par . Évalué à 4 (+2/-0).

                            cé une définission ki é valable à m'endoné mé ki peu changé dent le tant

                            En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

                            • [^] # Re: Prononciature

                              Posté par . Évalué à 4 (+2/-1).

                              Vu les difficultés pour 3 bouts de réformes à s'imposer (en 92 ?), il faudrait refaire une orthographe plus phonétique avec des règles "carrés" uniforme. A l'époque, il avait essayé de "franciser" des orthographes étrangères (genre le "ph" en "f"), virer le "", etc…

                              Mais comme d'habitude, il y a eu la levé de bouclier de ceux qui en avait chier dans leur enfance et ne voulait pas perdre cette avantage compétitif qu'est la maîtrise de l'orthographe.

                              "La première sécurité est la liberté"

                              • [^] # Re: Prononciature

                                Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-1).

                                Le pire c'est que cet argument "j'en ai bavé pour l'apprendre, aux autres de faire pareil", je l'ai vraiment lu tel quel dans un commentaire sur une proposition sérieuse de simplifier l'accord des participes passés (certains pp sont particulièrement vicieux).

                                OS préféré Mageia 6 et Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

                                • [^] # Re: Prononciature

                                  Posté par . Évalué à 2 (+0/-0). Dernière modification le 31/10/19 à 08:28.

                                  Oui, ça et le fait de confondre la langue française, et l'orthographe française, deux notions différentes. Toucher à l'orthographe ce n'est pas toucher à la langue. À une époque, l'orthographe n'était pas importante en soi, Molière par exemple avait une orthographe qui changeait de l'écriture d'une pièce à une autre (il écrivait d'ailleurs Le Misantrope sans H, sans forcément passer pour un débile).

                                  On avait commencé à simplifier (répondre au lieu de respondre), mais finalement on a tout de même préféré garder l'orthographe ancienne, "qui distingue les gens de Lettres d’avec les Ignorants et les simples femmes".

                                  En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

                                  • [^] # Re: Prononciature

                                    Posté par . Évalué à 5 (+2/-0).

                                    C'est le problème aussi de confondre les linguistes avec l'académie française qui n'a aucune espèce de compétence scientifique dans la langue.

                                    "La première sécurité est la liberté"

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.