Le Hold-up planétaire dans le cyberespace

Posté par  (site Web personnel) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Étiquettes :
0
5
sept.
2006
Microsoft
Au début de l'année 1998 Roberto Di Cosmo avait réveillé les consciences du monde de l'informatique avec un récit sarcastique intitulé Piège dans le cyberespace. Ce chercheur en informatique de l'école normale supérieure accorda ensuite de longs entretiens à une journaliste du Nouvel Observateur qui furent publiés sous la forme d'un livre en septembre 1998 : Le Hold-up planétaire - la face cachée de Microsoft.

Voici un extrait du texte de présentation de l'ouvrage :
Cet ouvrage va à rebours de la mythologie véhiculée par le marketing génial de Microsoft. Il met en garde contre les ambitions démesurées de ce Big Brother: le contrôle total sur toute forme de transmission et de traitement de l'information, aussi bien dans l'éducation que les transactions bancaires, les actuels et futurs médias et jusque dans l'intimité de notre vie privée.
[...]

L'éditeur ne souhaite plus ré-éditer ce livre. Fort heureusement, les deux auteurs ont récupéré les droits d'auteur et ont décidé de diffuser ce livre au format PDF sous licence Creative Commons Attribution-NoDerivs-NonCommercial (NdM: licence non libre, qui vous permet néanmoins la libre redistribution à but non commercial).

Merci à Matthieu Marc dont le journal est à l'origine de cette dépêche.

Aller plus loin

  • # mangez-en

    Posté par  . Évalué à 10.

    Pour ma part, foin de tout commentaires à propos de la licence, le plus important est la mise à disposition de l'oeuvre. Le savoir se partage, et je dirais qu'il faut partager ce lien.

    Et si vous ne lisez qu'un nombre restreint de livre dans votre vie, vous qui utilisez l'outil informatique dans votre vie, que celui-ci en fasse partie.
    • [^] # Re: mangez-en

      Posté par  . Évalué à 6.

      Amen.
    • [^] # Re: mangez-en

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

      En effet. Si la license n'est pas "libre" selon la FSF ou les partisans de la License Art Libre ou de la CC By-SA, le simple fait de la rendre librement redistribuable est déjà un grand pas.

      Je suis donc moyennement d'accord avec le "NdM : licence non libre" sans précisions sur la définition de "libre".
      • [^] # Re: mangez-en

        Posté par  . Évalué à 8.

        D'autant plus qu'il me semble tendancieux de faire l'amalgame des notions de liberté pour une oeuvre artistique et un programme informatique. Je pense que les démarches sont très différentes l'une de l'autre ainsi que leur finalité. J'ai l'impression qu'on a tendance à mélanger deux mondes qui n'ont a priori pas grand chose à voir.

        Après, dans le service, il y a Dédé qu'on surnomme le Picasso du C, mais je crois que ça compte pas, quand même.
      • [^] # Re: mangez-en

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

        la license n'est pas "libre" selon la FSF

        Ca peut sembler paradoxal, mais la FSF, qui est le plus grand défenseur de la mouvance Libre ne voit pas non plus l'intérêt de tout libérer:

        Nous pensons que le logiciel et la documentation publiés devraient être du logiciel libre et de la documentation libre. Nous recommandons que les ½uvres de référence et les ½uvres éducatives soient libres également, en utilisant les licences de documentation libre telle que la GNU Free Documentation License (GNU FDL).

        Pour des essais d'opinion et des articles scientifiques, nous recommandons la simple licence «verbatim copying only» («copie intégrale uniquement») qui est utilisée pour cette page Web.

        Nous ne sommes pas convaincus que les ½uvres artistiques ou de divertissement doivent être libres (...)

        vu sur :
        http://www.gnu.org/licenses/licenses.fr.html#OtherWorks

        GNU's Not Unix / LINUX Is Not Unix Xernel

  • # ça n'a pas changé

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

    je constate que même si le livre a un certain âge, certaines choses n'ont pas beaucoup changé:
    Mais Microsoft, au fil du temps, a acquis une remarquable
    aptitude à transformer des échecs techniques en succès commerciaux.
    Si ses nouveaux logiciels sont souvent catastrophiques,
    l’artillerie lourde du marketing arrive à les vendre quand
    même, en attendant que les versions suivantes corrigent peu à
    peu les bugs pour en faire des produits plus stables, éventuellement
    en rachetant ou en copiant les produits souvent meilleurs
    de ses concurrents. Microsoft a ainsi réussi la prouesse de faire
    considérer les défauts de ses logiciels comme normaux, et la
    correction de ses défauts comme des percées technologiques.
    Mieux : c’est le consommateur qui paie le processus
    d’amélioration !
    • [^] # Re: ça n'a pas changé

      Posté par  . Évalué à -5.

      des exemples recents?
      • [^] # Re: ça n'a pas changé

        Posté par  . Évalué à 8.

        Dotnet. Et Vista, qui fait passer pour une innovation ce qui était pris pour acquis sous unix. (ne pas utiliser de compte root pour utiliser son PC)
        (ouais, c'est possible de ne pas être root sous windows XP.. si vous êtes prêts à vous débarasser des logiciels qui tiennent absolument à l'être. Et qu'on vienne pas défendre microsoft en critiquant les développeurs de ces logiciels : c'est la faute à Microsoft de ne pas avoir pondu un OS grand public de qualité à l'époque des 9x, qui n'avaient aucune gestion de droits valable.)
        • [^] # Re: ça n'a pas changé

          Posté par  . Évalué à 0.

          c'est quoi l'echec technique de .Net? passque pour l'instant je trouve que ca marche plutot pas mal leur truc

          sinon, resumer vista a "pas etre root", c'est quand meme couillu.
          • [^] # Re: ça n'a pas changé

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

            sinon, resumer vista a "pas etre root", c'est quand meme couillu.

            c'est peut-être la dernière "fonctionnalité" qui va rester au moment de sa sortie...
          • [^] # Commentaire supprimé

            Posté par  . Évalué à 1.

            Ce commentaire a été supprimé par l’équipe de modération.

            • [^] # Re: ça n'a pas changé

              Posté par  . Évalué à -2.

              d'un autre cote, il ont quoi de si innovant les autres os?
              il est ou le probleme, mise a part dans mon cul tout a fond a gauche, a cote de la caravanne?
              Tout le monde repompre sur tout le monde, personne n'a rien invente, c'est meme une des bases du logiciel libre il me semble.
              Ya que des blaireaux de derniere zone pour boire le discours marketing et des trou d'balles desoeuvre pour ressortir le discours marketing comme contre argument dans des discut' techniques...

              quand des linuxiens fanfaronnent avec un XGL plus que bancal qui marche quand il veut sur le matos qu'il veut alors que macos propose la chose depuis des lustres, bizarrement personne ne moufte.

              quand des linuxiens se touche la quequette avec beagle que macos propose depuis plus d'un an par defaut, et en version utilisable svp, on a droit a des articles elogieux sur l'innovabilite du libre et personne ne moufte.
              • [^] # Commentaire supprimé

                Posté par  . Évalué à 3.

                Ce commentaire a été supprimé par l’équipe de modération.

                • [^] # Re: ça n'a pas changé

                  Posté par  . Évalué à -2.

                  hehe

                  linux y peut mais si microsoft y le fait, saymal?

                  c'est un peu comme le xp de 10Go ton histoire, mon canard.
                  • [^] # Commentaire supprimé

                    Posté par  . Évalué à 2.

                    Ce commentaire a été supprimé par l’équipe de modération.

                    • [^] # Re: ça n'a pas changé

                      Posté par  . Évalué à 1.

                      Tout a ete repompe/inspire de systeme existant et deja mis en palce depuis plusieurs annees

                      Fais seulement, donnes nous une liste des soi-disant nouveautes revolutionnaires dans Vista et montre quel autre OS les implementait de facon aussi poussees.
                      Je veux donc que tu nous montres :
                      a) Que MS a declare que c'etait revolutionnaire et qu'ils etaient les premiers
                      b) Qu'un autre OS l'avait fait avant de maniere a peu pres aussi avancee
                      • [^] # Commentaire supprimé

                        Posté par  . Évalué à 0.

                        Ce commentaire a été supprimé par l’équipe de modération.

                        • [^] # Re: ça n'a pas changé

                          Posté par  . Évalué à 0.

                          Alors ces exemples ils viennent ? Ou bien tu te defiles ?
                          • [^] # Re: ça n'a pas changé

                            Posté par  . Évalué à 2.

                            bopf.
                            venant d'un mec qui assure mordicus que XP ne s'installe pas sur moins de 10Go, qui ne connait visiblement rien a Windows et en semble meme fier, tu t'attends a quoi?

                            Au mieux, il va te repeter en modifiant a sa sauce ce qu'un de ses potes lui a dit en passant de ce qu'il avait retenu des commentaires d'une news sur slashdot d'il ya 3 ans.
                          • [^] # Commentaire supprimé

                            Posté par  . Évalué à 2.

                            Ce commentaire a été supprimé par l’équipe de modération.

                            • [^] # Re: ça n'a pas changé

                              Posté par  . Évalué à 0.

                              et si tu repondais a la question du monsieur au lieu d'affirmer que puisque tu dis que ms dit que c'est revolutionnaire, alors ms dit que c'est revolutionnaire?
                            • [^] # Re: ça n'a pas changé

                              Posté par  . Évalué à 0.

                              Bon alors ils viennent ces exemples ? Tu continues a te defiler.

                              A propos du defilage tu es assez fort et c'est bien connu l'attaque est la meilleur des defense donc tu as bien evite de citer de vrai nouveaute pour Vista

                              C'est pas moi qui m'amuse a affirmer que MS ne cree rien de nouveau et dit l'inverse, c'est toi, donc prouves tes affirmations.
                              • [^] # Commentaire supprimé

                                Posté par  . Évalué à 1.

                                Ce commentaire a été supprimé par l’équipe de modération.

                                • [^] # Re: ça n'a pas changé

                                  Posté par  . Évalué à -1.

                                  Donc?

                                  ton raisonnement me depasse.
                                  On te demande d'appuyer ce que tu affirmes, donc tu as raison?
                                  ecrit un papier, la communaute l'attend avec impatience :)

                                  sinon, l'autre gars, il t'emmerde, mes insultes sont peut etre dirigees directement vers toi, mais tes messages sont des insultes au bon sens et a l'objectivite.
                                  Entre tes 10Go sur un disque de 700Mo et ton soi disant shell objet, tu t'es fait rabattre 2 fois ton claque merde et t'en redemande...

                                  tiens, d'ialleurs, on t'entends plus sur le shell objet, t'as finalement compris ce que c'etait un shell objet, pour une fois?
                                • [^] # Re: ça n'a pas changé

                                  Posté par  . Évalué à 1.

                                  Qui a posté une dépêche qui prend pour cible Windows sur un site dédié à linux ?

                                  Ah mais oui c'est vrai, on a pas le droit de porter un regard critique. Linux ses zélotes sont parfaits, et Windows est le mal absolu.
                                  Moi ce que je remarque c'est pBpG ne se manifeste que lorque des contre-vérités ou des dénigrations gratuites sont enoncées et pas pour faire la promo M$. Et j'apprécie son rôle de contrepoids.
                                  L'objectivité et les remises en question ne font pas de mal pour progresser et il a autant sa place ici que toi.
                                  • [^] # Re: ça n'a pas changé

                                    Posté par  . Évalué à 3.

                                    Désolé de débarquer dans cette joyeuse querelle

                                    Les nouveautés XP Vistas, et désolé si j'en ai oublié.

                                    Avalon (application dont l'interface est décrite en XML) cela ressemble furieusement à libglade et XUML


                                    Indigo (Windows Communication Foundation) Je ne suis pas certain que cela existe ailleurs, c'est une API de communication utilisée par les applications mais intégrée à l'OS, je me demande si cela ouvrira une nouvelle porte aux virus comme cela a été le cas avec les macros virus, les ActiveX...


                                    WinFS (Windows File System) retiré pour l'instant mais équivalent sous OS/400, BeOS (BFS), OS/2


                                    Windows Driver Foundation (modèle WDM), les drivers seront en espace utilisateur, pour linux la possiblité existe depuis 2.2 (http://www.scs.ch/~frey/linux/memorymap.html)

                                    Monad Retiré

                                    Aero: Voir MacOSX,

                                    Internet Explorer 7: Firefox, Opera,...


                                    Pas si révolutionnaire, si ?
                                    • [^] # Re: ça n'a pas changé

                                      Posté par  . Évalué à 2.

                                      Avalon (application dont l'interface est décrite en XML) cela ressemble furieusement à libglade et XUML

                                      Faudrait peut-etre te renseigner avant de dire n'importe quoi, c'est XAML qui permet ca, Avalon c'est un framework complet de presentation : http://msdn.microsoft.com/winfx/technologies/presentation/de(...) qui est le pendant de Quartz cote MS(avec ses particularites)

                                      Windows Driver Foundation (modèle WDM), les drivers seront en espace utilisateur, pour linux la possiblité existe depuis 2.2 (http://www.scs.ch/~frey/linux/memorymap.html)

                                      La encore tu n'as pas compris ce que c'est, le gros avantage du framework c'est pas specifiquement la possibilite d'avoir les drivers en user-mode, c'est la maniere dont tu l'utilises car il simplifie enormement le developpement de drivers, et il garde la compatibilite des drivers precedents.

                                      Internet Explorer 7: Firefox, Opera,...

                                      Oui oui bien sur, IE7 est un browser, donc rien de nouveau, faudrait voir un peu plus loin si tu veux etre credible.

                                      Et je passerai outre BitLocker, Network access protection, PatchGuard, Code Integrity, les nouvelles features de DirectX, Transactional NTFS, ...
                                      • [^] # Re: ça n'a pas changé

                                        Posté par  . Évalué à 2.

                                        Désolé j'avais repompé sur un autre site.

                                        Dis, au fait le WDM, c'était pas le moyen pour MS d'imposer des drivers signé par eux sinon il y a un gros avertissement à l'installation ? Et qui dit signé par MS dit paiement à moins que cela ne soit un service gratuit (mais j'ai un doute). Là je ne me rappele plus.

                                        Transactional NTFS est encore en bêta, l'idée est excellente la preuve cela existe déjà dans XFS et jfs :-) (peut-être aussi dans VxFs veritas).

                                        BitLocker pour l'encryption des données,mais faut un bios compatible eune "Trusted Platform Module." Donc pas pour le monde et de toute façon, pas dans toutes les déclinaisons de Vista. IBM n'a pas sorti quelque chose pour patcher le noyau et avoir la même chose dans Linux, il y a un an ou 2 ?

                                        Protected Video Path pour les DRM, honnêtement j'aimerais m'en passer de ces DRM

                                        Là je ne sais pas
                                        Microsoft PatchGuard. Celle-ci a pour objet d'empécher les applications non autorisées de modifier le noyau de Windows, via une couche de sécurité supplémentaire. Les pilotes en mode noyau ne pourront plus ni écrire ni remplacer des éléments du Kernel de Windows, autrement dit son noyau.
                                        http://www.clubic.com/actualite-36301-contre-les-rootkits-mi(...)

                                        Code integrity : signature des binaires, concept révolutionnaire ?

                                        Pourrais-tu me dire si http://en.wikipedia.org/wiki/Features_new_to_Windows_Vista est fiable ?

                                        ....


                                        Tu sais, j'ai attendu avec impatience la sorte de win95, j'en même regardé mon OS/2 avec une certaine déception .... Je me suis rué au magasin pour acheter ce produit dont je guettais la moindre nouvelle; tu ne sauras jamais à quel point j'ai été déçu : pas de tcp/ip, fini compuserve, plantage régulier dès que l'utilisation de la GDI atteignait 100% J'AVAIS ACHETE UNE BETA !!! Il me fallait la windows95 SR2, qui est venue discrétement sur les rayons un an plus tard... La pub n'était pas mensongère mais elle idéalise un peu trop parfois. Alors Vista, franchement... Je ne sais pas si ces fonctionnalités seront dans le Vista familliale ou pro mais rien ne prouve que cela marchera vraiment bien.

                                        Bon tu as gagné MS c'est le top mais moi je reste avec ma Ubuntu, content ? J'abandonne


                                        PS: Tu réagis toujours sur la défensive ou c'est uniquement quand tu viens sur ce site ? Tu as déjà réussi dans ta vie à parler calmement, en expliquant plutôt que d'avoir une attitude du style T'es con, t'y connais rien
                                        Quel est ton plaisir à venir ici et à défendre MS, ses produits et ses stratégies ? Actionnaire ? Adepte ? C' est ton job ?Masochiste ? Bagarreur ?
                      • [^] # Re: ça n'a pas changé

                        Posté par  . Évalué à 10.

                        Sur la page officielle de MS France, consacrée à Vista:
                        Windows Vista vous fait vivre une expérience totalement nouvelle.


                        a)
                        Windows Vista tire également parti du « mode protégé », qui permet d'octroyer à Internet Explorer 7 des droits suffisants pour naviguer sur Internet, mais pas pour modifier vos fichiers ou vos paramètres. Votre ordinateur est ainsi mieux protégé contre les attaques provenant d'Internet. Cette fonction spécifique à Windows Vista, appelée Mode protégé, signifie que même en cas d'attaque provenant d'un site malveillant et ciblant un point faible d'Internet Explorer 7, le code du site ne disposera pas des droits nécessaires pour installer un logiciel, copier des fichiers dans le dossier Démarrage, ou encore pirater les paramètres de votre page d'accueil de navigateur ou de votre moteur de recherche
                        http://www.microsoft.com/france/windowsvista/fonctionnalites(...)
                        b) ceci existe aussi sous UNIX, ce sont les droits: un utilisateur ne peut pas installer de logiciel et donc une page web piégée ne le pourra pas non plus.

                        ensuite:
                        a)
                        Windows Vista vous offre une expérience totalement inédite qui vous permet de rechercher, d'afficher et d'organiser vos informations en toute confiance
                        http://www.microsoft.com/france/windowsvista/experiences/def(...)
                        b) S'ils parlent de l'interface graphique qui rappelle MacOS X, de leur fonctions de recherches qui rappellent spotligth de Mac OS X, ben je sais pas ce qu'il y a d'inédit.

                        et issu de la page http://www.microsoft.com/betaexperience/nlarchive/bexp2/issu(...)

                        (texte d'un MVS, Most Valuable Student, titre décerné par Microsoft, et publié sur leur propre site, donc Microsoft considère que ce qui est dit dans ce texte ne contient pas, à leur sens, d'erreur)

                        Il est impressionnant de voir qu’autant d’innovations technologiques ont pu être intégrées dans Vista.


                        Toujours sur la même parge, avec IE7 (parce qu'inclus dans Vista):
                        a) ==>
                        Le tout nouveau Internet Explorer 7 apporte aussi son lot d’innovations. Maintenant, naviguer sur Internet est un réel plaisir avec l’ajout des onglets, mais aussi, vous pouvez afficher les miniatures de toutes vos pages ouvertes afin d’avoir un aperçu global de votre navigation. Une autre grande amélioration est l’intégration du support RSS dans IE 7, qui peut d’ailleurs être combiné avec Outlook 2007 grâce à la nouvelle plateforme RSS de Vista.

                        b)Firefox possède les onglets depuis plusieurs années, opéra aussi, konqueror, galeon,.... Pour le RSS, idem.
                        • [^] # Commentaire supprimé

                          Posté par  . Évalué à 1.

                          Ce commentaire a été supprimé par l’équipe de modération.

                          • [^] # Re: ça n'a pas changé

                            Posté par  . Évalué à 2.

                            dis moi, ce shell objet, il vient? Ou peut etre que t'as finalement compris de quoi on parlait?
                            et l'algo de compression pour mettre 10Go de binaires sur un cd?

                            passque la, niveau incoherence, FUD et mensonges, je crois que t'as fait super fort...

                            sinon, IE7 est effectivement tout nouveau, l'experience de vista sera forcement inedite et nouvelle, vu qu'ils changent la gui par quelque chose de nouveau.

                            Quand aux apercus des pages dans firefox, faudra que tu me montre ou ca se fait.
                            • [^] # Re: ça n'a pas changé

                              Posté par  . Évalué à 2.

                              dis moi, ce shell objet, il vient?[...]et l'algo de compression pour mettre 10Go de binaires sur un cd?

                              Où ai-je parlé de shell objet, ou de compression? a moins que tu ne parle à toto ou à quelqu'un d'autre.

                              passque la, niveau incoherence, FUD et mensonges, je crois que t'as fait super fort...

                              Est-ce que c'est à moi que tu t'adresses? Si oui, dis moi quelles sont les incohérences, et où sont les mensonges et le FUD dans mes messages.

                              sinon, IE7 est effectivement tout nouveau
                              je crois que tu n'as pas fini de lire la phrase, j'avais mis en gras et souligné (chose que je n'avais pas faite pour "tout nouveau") "son lot d’innovations": or il n'y a quasiment aucune innovations: les onglets existent déjà depuis longtemps, les lecteurs de flux RSS aussi... mais peut-être pas encore les apercus des pages, c'est vrai tu as raison, mais je ne compte qu'une seule innovation alors pour un lot ça ne fait pas beaucoup!

                              l'experience de vista sera forcement inedite et nouvelle, vu qu'ils changent la gui par quelque chose de nouveau.
                              qui ressemble beaucoup à la GUI de MacOS X
                              Quand aux apercus des pages dans firefox, faudra que tu me montre ou ca se fait.
                              Je n'ai jamais dis que Firefox le faisait.
                              • [^] # Re: ça n'a pas changé

                                Posté par  . Évalué à 1.

                                generalement, quand je reponds a toto, c'est que je veux repondre a toto.
                                Si je veux repondre a ismael, je reponds a ismael et pas a toto :-)

                                No offense.
                                • [^] # Re: ça n'a pas changé

                                  Posté par  . Évalué à 1.

                                  Tu répondais certes à toto mais ton message pretait à confusion.
                                  En effet, la première partie lui semblait plutôt destinée (quoique?)

                                  dis moi, ce shell objet, il vient? Ou peut etre que t'as finalement compris de quoi on parlait?
                                  et l'algo de compression pour mettre 10Go de binaires sur un cd?

                                  passque la, niveau incoherence, FUD et mensonges, je crois que t'as fait super fort...


                                  Mais la suite me semblait plutôt adressée à moi.
                                  sinon, IE7 est effectivement tout nouveau, l'experience de vista sera forcement inedite et nouvelle, vu qu'ils changent la gui par quelque chose de nouveau.

                                  Quand aux apercus des pages dans firefox, faudra que tu me montre ou ca se fait.

                                  Car c'est moi qui ai parlé de IE7 et du fait que MS affirmait qu'il était tout nouveau, que vista était une expérience inédite, ...

                                  C'est pourquoi je ne savais pas vraiment si ton message s'adressait à moi ou a toto
                              • [^] # Re: ça n'a pas changé

                                Posté par  . Évalué à 0.

                                ah oui, juste un truc en passant:
                                qui ressemble beaucoup à la GUI de MacOS X
                                mouaif..
                                une gui, ca se limite pas a un theme...
                                c'est un look n feel..
                                j'ai pas vu de dock dans la gui vista... pas vu de barre de menu en haut de l'ecran.
                                Suffit pas juste de donner un look cozy a la gui pour que ca soit une gui macosx...
                              • [^] # Re: ça n'a pas changé

                                Posté par  . Évalué à 1.

                                Firefox le fait mais à la condition d'ajouter le plugin
                            • [^] # Re: ça n'a pas changé

                              Posté par  . Évalué à 1.

                        • [^] # Re: ça n'a pas changé

                          Posté par  . Évalué à 2.

                          a) Rien a voir, sous Unix, si il y a une faille dans Firefox, l'exploit pourra ecrire partout ou l'utilisateur sous lequel Firefox tourne peut ecrire, sous Vista IE7 ne pourra ecrire que dans 2-3 repertoires quel que soit l'utilisateur.

                          b) C'est bien plus pousse et integre au systeme que Spotlight, pas comparable

                          c) Des innovations il y en a, votre probleme c'est que vous ne connaissez rien a Vista a part les trucs les plus cites dans la presse

                          d) Les miniatures de page, c'est unique a IE7, l'integration des RSS et d'un framework complet d'access RSS dans IE7 est innovante elle aussi, dire simplement "Firefox permet de lire les RSS" c'est comme dire "MS-DOS permet de faire tourner des programmes aussi" pour comparer MS-DOS a Unix
                          • [^] # Re: ça n'a pas changé

                            Posté par  . Évalué à 6.

                            d)
                            tu t'avances un peu. Opera le propose déjà

                            http://www.opera.com/products/desktop/
                            =>
                            Thumbnail preview (Aperçu vignette)
                          • [^] # Re: ça n'a pas changé

                            Posté par  . Évalué à 6.

                            > b) C'est bien plus pousse et integre au systeme que Spotlight, pas comparable

                            Tiens donc. Depuis le retrait de WinFS, j'ai du mal à voir en quoi l'un est "beaucoup plus poussé et intégré" que l'autre.

                            Qu'est-ce qu'un IFilter a de dramatiquement différent d'un MDImporter ? ou bien les ExecuteQuery vs les MDQuery ? Le fait que Desktop Search soit plus souple pour indexer des modèles de stores arbitraires et être plus facilement capable de bouffer des stores qui ne soient pas juste une portion de hierarchie de fs ? Le fait que Spotlight se branche directement sur les opérations niveau VFS et notifie son daemon à coups de kevent, lequel démon étant plus futé niveau caching et identification d'un contenu à indexer (avec un système d'héritage de types et pas une liste plate comme les Percieved Type) ?
                          • [^] # Re: ça n'a pas changé

                            Posté par  . Évalué à 4.

                            Pas vraiment convainquant ton post :

                            a) Rien a voir, sous Unix, si il y a une faille dans Firefox, l'exploit pourra ecrire partout ou l'utilisateur sous lequel Firefox tourne peut ecrire, sous Vista IE7 ne pourra ecrire que dans 2-3 repertoires quel que soit l'utilisateur.


                            Révolution ? expérience nouvelle ? bof. C'est une fonctionnalité intéressante, mais la seule vrai sécurité, c'est de patcher les failles. Si ce "mode protégé"a lui-même des faille, qu'est-ce qu'on fait ? De plus, j'imagine déja que ce genre de mode sera de toute façon contourner par l'utilisation de plugins. Exemple : permettra t-il d'empêcher un site écrit en flash (ou n'importe quel autre plugin dont MS n'est pas forcément au courant de son existance) de faire n'importe quoi sur ta machine ?

                            b) C'est bien plus pousse et integre au systeme que Spotlight, pas comparable


                            mouais. Techniquement il est peut-être mieux, mais au niveau de l'expérience personnelle, apporte t-il vraiment une expérience nouvelle (voire une révolution) par rapport aux dixaines de clones de spotlights disponibles pour windows ? J'ai plus l'impression que la seule différence, c'est qu'il sera intégré, pensé et installé par défaut par MS. C'est un plus mais pas de quoi motiver un changement d'OS.


                            c) Des innovations il y en a, votre probleme c'est que vous ne connaissez rien a Vista a part les trucs les plus cites dans la presse.


                            Blâme l'équipe de marketing de MS. C'est vrai quoi, on n'y peut rien si tout ce qui filtre est du néant.

                            d) Les miniatures de page, c'est unique a IE7, l'integration des RSS et d'un framework complet d'access RSS dans IE7 est innovante elle aussi, dire simplement "Firefox permet de lire les RSS" c'est comme dire "MS-DOS permet de faire tourner des programmes aussi" pour comparer MS-DOS a Unix


                            Les miniatures, ce n'est pas unique à IE7. ça existe sur d'autres navigateurs, de base (exemple opera) ou via une extension (firefox).

                            Maintenant c'est pas en utilisant des buzzwords (intégration des RSS et d'un framework complet d'access RSS) que ça va rendre le truc plus innovant. Développe un peu plus. C'est vraiment innovant ? C'est mieux pensé ? codé plus proprement ? qu'apporte t-il de plus ? Développe un peu, je veux du concret, pas des buzzwords.
                            • [^] # Re: ça n'a pas changé

                              Posté par  . Évalué à 3.


                              Révolution ? expérience nouvelle ? bof. C'est une fonctionnalité intéressante, mais la seule vrai sécurité, c'est de patcher les failles. Si ce "mode protégé"a lui-même des faille, qu'est-ce qu'on fait ? De plus, j'imagine déja que ce genre de mode sera de toute façon contourner par l'utilisation de plugins. Exemple : permettra t-il d'empêcher un site écrit en flash (ou n'importe quel autre plugin dont MS n'est pas forcément au courant de son existance) de faire n'importe quoi sur ta machine ?


                              Pas d'accord, pouvoir faire ça pour chaque application (par exemple, gestion des droits d'écriture par appli et par utilisateur et non plus seulement par utilisateur pourrait vraiment être un plus pour la sécurité, selon moi. En fait la seule protection "efficace" en partie pour les programmes malveillants que l'utilisateur lance explicitement, et qui pourraient compromettre ses données ( beaucoup plus emmerdant pour un utilisateur de perdre ses données que de réinstaller son système)

                              Pour les failles, le problème vient évidemment pas des failles patchées mais des failles non patchées, bien entendu, pour différentes raisons : découverte par quelqu'un qui va pas la publier mais coder un virus de suite, systèmes pas à jour, failles complexes à corriger, par exemple. Et là, tu fais quoi ? Avoir un système "garde fou" pour limiter la casse dans ce genre de cas ne me semble pas superflu.
                              • [^] # Re: ça n'a pas changé

                                Posté par  . Évalué à 3.

                                [quote]
                                Pas d'accord, pouvoir faire ça pour chaque application (par exemple, gestion des droits d'écriture par appli et par utilisateur et non plus seulement par utilisateur pourrait vraiment être un plus pour la sécurité, selon moi. En fait la seule protection "efficace" en partie pour les programmes malveillants que l'utilisateur lance explicitement, et qui pourraient compromettre ses données ( beaucoup plus emmerdant pour un utilisateur de perdre ses données que de réinstaller son système)[/quote]

                                Mouais mais sous windows comme sous linux, tu peux déja le faire :

                                --> tu te crées un compte "browsing" sur ton pc, tu ne lui donne aucun droit en dehors de son propre /home

                                --> tu lances ton navigateur sous ce même utilisateur avec runas (windows) ou sudo (linux)

                                Comme ça ton propre /home et le reste du système est en sécurité.
                                • [^] # Re: ça n'a pas changé

                                  Posté par  . Évalué à 1.

                                  hehe
                                  un compte par appli, ca va etre sympa a gerer ca...

                                  workaround, quand tu nous tiens
                                  • [^] # Re: ça n'a pas changé

                                    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

                                    C'est pas mieux que les workaround sous WIndows avec des ACL pour donné aux utilisateurs plus de droits qu'ils ne devraient en avoir (la faute à pas mal d'application mal conçut dont certaine sorte de chez Microsoft).
                                    • [^] # Re: ça n'a pas changé

                                      Posté par  . Évalué à 1.

                                      tu peux expliciter un peu plus?

                                      passque ce que tu decris, c'est precisiement le fonctionnement des ACL?
                                      ou alors j'ai pas compris ce que tu veux dire.
                                      • [^] # Re: ça n'a pas changé

                                        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

                                        Pas mal d'application veulent ecrire dans %windir%/temp/, certaine dans %windir%/system32, d'autre dans %systemdrive%/Program File/, etc ...
                                        Pour les faire fonctionner, il faut donner aux groupe utilisateurs les droits d'ecriture, de lecture, parfois de modification et certaine fois controle total sur ces dossiers.
                                        Et comme la plupart des administrateurs n'ont pas le temps de faire de long test essai-erreur, ces ACL ont tendance à être mal établis.

                                        Une ACL me donnant le droit modifier sur %windir%/system32 est dangereuse je te laisse imaginer pourquoi.

                                        Conclusion: Vista a des fonctions sympas qui ne serviront à rien à cause des workaround pour preserver la compatibilité avec de vieux soft dont parfois les editeurs ont disparut.
                                        • [^] # Re: ça n'a pas changé

                                          Posté par  . Évalué à 1.

                                          ok, vu comme ca...

                                          bon maintenant, si comme tu le dis les administrateurs baclent leur boulot, on va pas jeter la pierre a microsoft non plus...
                                        • [^] # Re: ça n'a pas changé

                                          Posté par  . Évalué à 2.

                                          Tu devrais penser a t'informer sur les fonctions de virtualisations de Vista(cf. UAC) avant de juger...
                                          • [^] # Re: ça n'a pas changé

                                            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.


                                            File System and Registry Virtualization

                                            In Windows Vista, many legacy applications that were not designed to support standard user accounts can run without modification, using the built-in file/registry virtualization feature. File/registry virtualization gives an application its own "virtualized" view of a resource it is attempting to change using a copy-on-write strategy. For example, when the application attempts to write to a file in the program files directory, Windows Vista gives the application its own private copy of the file in the user's profile so the application will function properly.

                                            Virtualization also provides logging by default for applications that attempt to write to protected areas.

                                            Microsoft's early testing of legacy applications running in standard user mode using file/registry virtualization under Windows Vista has shown promising application compatibility results. Although virtualization allows the majority of legacy applications to run, it is a short-term measure—not a long-term solution. Not only can a lack of compliance with User Account Control affect the security of an application, but it can also reduce the application's performance, require additional end-user training, and cause application conflicts.


                                            Interessant mais ca ne passera pas partout.
                                            Si l'application ecris dans %windir%/system32 et verifie si le fichier est bien avec un truc dans ce genre:

                                            exec("cmd.exe /k if NOT EXIST %windir%/system32/file THAN %systemdrive%/program file/legacy app/sanity-check.exe /failure ELSE exit")

                                            UAC va rediriger cmd.exe dans le repertoire virtualisé ou laissé passé ?

                                            ps: Oui j'ai déjà vu des applications (hyper spécifique) pourrite comme ça ...
                                  • [^] # Re: ça n'a pas changé

                                    Posté par  . Évalué à 2.

                                    ben pour l'instant microsoft a l'air de faire 1 outil par appli aussi puisque ce mode protégé est fait pour IE7 et pour des problèmes liés au web.

                                    De toute façon, si tu ne fais pas confiance aux sites web que tu visites, tu n'as qu'à pas y aller.
                                    • [^] # Re: ça n'a pas changé

                                      Posté par  . Évalué à 0.

                                      1 outil != 1 compte.

                                      Quand a ta derniere remarque...
                                      C'est pitoyable tellement c'est je m'en foutiste.
                                      • [^] # Re: ça n'a pas changé

                                        Posté par  . Évalué à 2.

                                        t'es pas obligé de faire 1 compte par appli non plus. Site moi d'autres outils que microsoft a créé pour ce genre de chose. On verra déja s'il y'a beaucoup de besoins.

                                        Ma dernière remarque est vraie, pas je m'en foutiste. Si j'ai peur d'être pris en otage par des guerilleros dans la jungle colombienne, je n'y vais pas.

                                        Ce n'est de toute façon pas un problème technique, c'est un problème politique (on n'a actuellement pas les moyens de faire fermer un site malveillant dans de nombreux pays les hébergeant). Donc en l'absence de solution, ben je ne mets pas les pieds sur des sites douteux.
                                        • [^] # Re: ça n'a pas changé

                                          Posté par  . Évalué à 1.

                                          et comment tu fais pour savoir s'il est douteux avant d'y aller?
                                          • [^] # Re: ça n'a pas changé

                                            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

                                            Tu regarde le nom d'host.
                                            Si c'est une IP c'est déjà trés louche.

                                            Aprés tu sors traceroute et whois, tu regarde la nationnalité des serveurs et tu en tire des conclusions.
                                            • [^] # Re: ça n'a pas changé

                                              Posté par  . Évalué à 1.

                                              suuuuuupeeeeeer les mecs!!!!

                                              je crois que la securite du poste client vient de faire un fabuleux bond en avant.

                                              deposez un brevet (aux us, evidemment), ya moyen de se faire du pognon.

                                              et mis a part des solution "delit de sale gueule", vous avez quelque chose a proposer?

                                              Et ca va venir critiquer la politique securite de microsoft derriere, chapeau les mecs, chapeau...
                                            • [^] # Re: ça n'a pas changé

                                              Posté par  . Évalué à 2.

                                              Et quand un site (genre site d'un copain, ...) est hacke, tu fais comment pour savoir que le site que tu avais visite le dimanche est devenu dangereux le lundi ?
                                • [^] # Re: ça n'a pas changé

                                  Posté par  . Évalué à 2.

                                  Ca m'a pas l'air complètement satisfaisant comme solution : il faut que tu puisse "récupérer" les droits sur les fichiers téléchargés en tant qu'utilisateur browsing, les supprimer, etc. Là t'es obligé de passer en utilisateur "browsing" pour pouvoir avoir totalement la main. En plus t'es obligé de rentrer un mdp pour pouvoir lancer ton navigateur.

                                  Je verrai plus un système avec des ACL et une interface utilisateur prévue pour.

                                  Dans tous les cas, c'est pas accessible à tous le monde ce genre de bidouille, c'est réservé à quelques paranos.
                                  • [^] # Re: ça n'a pas changé

                                    Posté par  . Évalué à 2.

                                    sudo/runas c'est pas fait pour les chiens encore une fois.

                                    Si t'es capable de faire un sudo -u browsing firefox pour démarrer ton navigateur, tu peux faire un sudo -u browsing autrecommande pour gérer tes fichiers. Et sudo connait la directive NOPASSWD

                                    man sudo
                                    man sudoers
                                    • [^] # Re: ça n'a pas changé

                                      Posté par  . Évalué à 2.

                                      1) il s'agit pas de moi (ni de toi) spécifiquement dans l'affaire, mais d'un utilisateur lambda, ou d'un utilisateur qui veut pas se prendre la tête, il faut que le système soit le moins intrusif et qu'il y ait pas trop de concepts à apprendre pour s'en servir, qu'il ne soit pas trop contraignant non plus.

                                      2) non, c'est pas pratique du tout comme solution. En particulier rajouter un compte sur le système pour chaque couple utilisateur programme ça tient pas longtemps. Ok c'est peut être pas nécessaire d'aller jusqu'a ce cas extrême.
                                    • [^] # Re: ça n'a pas changé

                                      Posté par  . Évalué à 2.

                                      Et quand tu as un serveur avec 100 utilisateurs, tu fais quoi :
                                      - tu crees 100 comptes additionels, 1 pour chaque utilisateur avec les problemes de gestion que ca implique(nouveau compte, compte ferme, ...)
                                      - tu laisses tous les utilisateurs utiliser le meme compte avec les problemes que ca implique(historique, bookmarks, ...)
                                      - tu utilises une solution propre qui consiste a enlever au runtime les droits d'ecriture du browser quand il se lance histoire que ca marche pour tout le monde simplement et efficacement
                                      • [^] # Re: ça n'a pas changé

                                        Posté par  . Évalué à 1.

                                        Et quand tu as un serveur avec 100 utilisateurs, tu fais quoi


                                        Un groupe.
                                      • [^] # Re: ça n'a pas changé

                                        Posté par  . Évalué à 2.

                                        Sur un serveur avec 100 utilisateurs, t'en as surtout rien à péter parce que t'as pas 100 utilisateurs avec des droits d'admins. Alors si IE est lancé avec les droits de l'utilisateur, il ne va pas te foutre le système en l'air.

                                        Faut arrêter d'essayer de faire des galipettes pour inventer des nouveaux besoins.
                                        • [^] # Re: ça n'a pas changé

                                          Posté par  . Évalué à 2.

                                          Qu'est-ce que les droits d'admin viennent faire dans la protection des données utilisateur ?
                                        • [^] # Re: ça n'a pas changé

                                          Posté par  . Évalué à 1.

                                          T'as visiblement pas compris le probleme.

                                          T'as une faille dans ton browser, l'exploit qui en tire profit peut :
                                          - dans le cas d'IE7 acceder au repertoire temporaire d'IE
                                          - dans le cas des autres browsers lire/ecrire tous les fichiers de l'utilisateur, ca veut dire potentiellement acceder a des informations confidentielles genre No de carte de credit, No de securite sociale,...

                                          Etre admin n'a rien a voir avec le probleme, ca le rend juste pire.
                                    • [^] # Re: ça n'a pas changé

                                      Posté par  . Évalué à 0.

                                      Sans compter gsudo pour faire une chtite icône :-)
                                • [^] # Re: ça n'a pas changé

                                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

                                  Heu en pratique sous GNU/Linux quand tu veux faire ça t'as largement plus intérêt à utiliser Systrace/SELinux/AppArmor ou assimilé.

                                  pertinent adj. Approprié : qui se rapporte exactement à ce dont il est question.

                              • [^] # Re: ça n'a pas changé

                                Posté par  . Évalué à 1.

                                Moué...
                                Enfin pour que marche ton idée de droits par application, il faut que l'utilisateur décide "à la main" d'octroyer ou de refuser tel ou tel droit. Niveau utilisabilité, ça craint un max.
                                • [^] # Re: ça n'a pas changé

                                  Posté par  . Évalué à 2.

                                  Ça dépends comment c'est fait. Par exemple, tu peux faire en sorte que seule l'application qui a créé un fichier ait le droit de le modifier, ce qui semble pas forcément abérant dans la plupart des cas, ou qu'un logiciel de graphisme ait uniquement le droit de modifier des images (un groupe graphisme).

                                  Bon évidemment, c'est pas forcément la panacée, il faut pouvoir modifier une image après l'avoir dl depuis le net, mais ça me semble pas extrêmement intrusif de poser une question du genre "le logiciel machin a pas le droit d'ouvrir ce fichier, voulez vous les lui octroyer ?" à l'ouverture d'un fichier dans un logiciel.

                                  En bref, accorder le minimum de droit par défaut, et plus si nécessaire.
                                  Je pense qu'il y a moyen d'automatiser pas mal de truc avec des cas d'utilisation typiques de la machine pour que ce soit pas trop chiant pour l'utilisateur mais tout de même un minimum efficace.
              • [^] # Re: ça n'a pas changé

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

                d'un autre cote, il ont quoi de si innovant les autres os?

                AMA Rien de vraiment novateur au niveau OS depuis longtemps. Jai lu un article il y qq années où un chercheur expliquait que l'innovation dans ce domaine était très difficile, car ça jouait en partie avec les possibiiltés du hard, et qu'en plus les gens voulaient immédiatement de l'applicatif dessus - ce qui impliquait d'avoir les couches "normales" (GUI, réseau, RPC, objets distribués...), ce qui n'est pas le boulot de chercheurs niveau OS.
                Après, si on remonte dans les couches un peu plus hautes (GUI, admin & Co), c'est juste des choses faites différement, l'utilisation de technologies déjà existantes ailleurs, ou encore leur extension à un autre niveau (typiquement les systèmes de recherche de données).

                mise a part dans mon cul... se touche la quequette...

                Cause probable de moissages, . On peut échanger, rester polis et éviter d'être vulgaire (même si on trouve qu'en face il y a de la mauvaise foi).

                quand des linuxiens fanfaronnent avec un XGL plus que bancal qui marche quand il veut sur le matos qu'il veut alors que macos propose la chose depuis des lustres, bizarrement personne ne moufte.


                Si Linux avait eu le même support qu'Apple pour les drivers vidéo des cartes graphiques... ça eu été plus rapide (modulo le problème de fork X11 cité dans un autre post - tout n'est pas rose non plus).

                Maintenant, je ne suis pas sur que MacOS propose la même chose sur autant de plateformes que Linux. C'est une des forces d'Apple: ils sont d'abord des vendeurs de matériel, ce qui fait qu'il maitrisent nettement plus la diversité que ne peuvent le faire Linux ou même Windows (ce dernier ayant l'énorme avantage que les fabriquants de matériel fournissent les drivers ad-hoc).

                Enfin, que le libre adapte des outils qui existent ailleurs, ou encore en inventent de nouveaux... on a quand même le droit de s'en féliciter lorsque l'on voit le mode de développement et de prise de décision et que l'on s'apperçoit que ça aboutit.
                Je suis sûr qu'en fouillant un peu, on trouvera un "prior-art" à ce qu'a fait Apple (resp Microsoft, Linux/XOrg), chez un geek ou dans un labo de recherche.

                Python 3 - Apprendre à programmer dans l'écosystème Python → https://www.dunod.com/EAN/9782100809141

                • [^] # Re: ça n'a pas changé

                  Posté par  . Évalué à 2.

                  >AMA Rien de vraiment novateur au niveau OS depuis longtemps.

                  Bof, c'est que tu ne regardes pas vraiment..

                  Les applications sous BeOS avait une fluidité supérieure a celle qu'ont Windows ou Linux actuellement sur des machines 10* plus puissante.

                  Faut-il en déduire que a) les developpeurs de ces applications étaient des dieux b) BeOS étaient un OS novateur (meilleure utilisation du threading)?

                  Je penche pour (b) personellement..

                  Et puis au niveau de la sécurité il y a encore pas mal de recherche: EROS et d'autres (dont Microsoft).
                  • [^] # Re: ça n'a pas changé

                    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

                    BeOS était génial par rapport à ce qui se faisait (et même pour moi par rapport à ce qui se fait encore maintenant), mais ça n'était que l'utilisation bien pensée, bien architecturée, de techniques connues.

                    Pour moi un OS qui utilise bien le multithreading n'est pas novateur, il n'invente rien, il est "simplement" bien écrit.

                    Python 3 - Apprendre à programmer dans l'écosystème Python → https://www.dunod.com/EAN/9782100809141

                    • [^] # Re: ça n'a pas changé

                      Posté par  . Évalué à 3.

                      > il n'invente rien, il est "simplement" bien écrit.

                      Ce qui pour moi est une innovation, une innovation tellement difficile a faire que Windows et Linux n'ont toujours pas réussi a la reproduire..

                      Et pourtant si les applications Linux avaient la même réactivité que celles de BeOS avait, ça serait une "killer feature" pour lutter contre Windows, et Linux en a bien besoin..
                  • [^] # Re: ça n'a pas changé

                    Posté par  . Évalué à 3.

                    BeOS n'a rien invente de ce cote la, AmigaOS etait deja comme ca(meme si le multithreading n'etait pas autant pousse).
                    • [^] # Re: ça n'a pas changé

                      Posté par  . Évalué à 2.

                      Pas d'accord: AmigaOS était comme ça mais:
                      1) avec des accélérateurs matériels dédié, BeOS tournait sur des PC normaux , pas de matériel "spécifique".
                      2) sans protection mémoire!
                      Ca aide bien pour les performances le fait de ne pas avoir de MMU a gerer: d'ailleurs travaillant chez Microsoft tu doits bien le savoir si tu connais leur recherches sur un OS ne faisant pas appel au MMU pour la protection mémoire (le nom m'échappe): leur papier montre un gain de performance sympa sur les appels systèmes.

                      Bref BeOS est des temps "moderne" tournant sur des PC normaux donc on peut le comparer a un Linux ou un Windows, AmigaOS ne l'est pas..

                      De la même manière tu pourrais dire que les antiquités étaient innovantes car elles bootaient très vite, cependant c'était parce que l'OS était en ROM (et une configuration fixe ça aide) ce qui n'est pas très interressant..
                      Par contre BeOS bootaient en 14s jusqu'a un GUI fonctionnel (pas comme celui d'XP qui est inutilisable au tout début) ce qui est bien rapide que Windows sur mon PC actuel (bien plus puissant) et ne parlons pas de Linux..
      • [^] # Re: ça n'a pas changé

        Posté par  . Évalué à 3.

        des exemples recents?


        Tout d'abord WinFS le système de fichiers révolutionnaire qui devait être dans Vista mais qui finalement n'y sera pas car ils n'ont pas encore fini de le développer. Voici les nouveautes de cette révolution:
        -les méta-données que l'on trouve dans ext2/3, BFS, ... (je vais pas citer tous les FS unix)
        Il devait aussi y avoir la possibilité de faire des liens symboliques entre fichiers(mais je n'en suis pas sur) comme dans les UNIX.

        Ensuite, XAML était aussi présenté comme une nouvelle technologie (en gros, faire des interfaces d'application avec du XML), mais c'est ce que fait déjà Mozilla avec le XUL.

        Ensuite, Internet Explorer 7 le navigateur révolutionnaire, qui semble bien n'être qu'une pale copie de Firefox, Konqueror, .... IE7 aura la navigation par onglets, la barre de recherche rapide (en haut à droite au même endroit que celle de Firefox), ...

        Vista aura aussi un batch et une console améliorés qui auront beaucoup de similitudes avec les consoles UNIX et le BASH UNIX.

        etc... et la liste est encore longue.
        • [^] # Re: ça n'a pas changé

          Posté par  . Évalué à -1.

          le concept d'echec technologique transformé en succes commercial de technologies qui ne sont pas sorties m'echappe. Mais soit supposons.
          Peut etre peut tu expliciter un peu plus ce point pour winfs xaml et le batch vista.

          les meta donnees de winfs, je crains que tu n'ai pas compris la techno. parce que justement, les meta donnees, c'est sur le contenu du fichier, c'est fait en run time, et si c'etait dans ext2 et 3, ca se saurait (notamment je me ferais pas chier avec des find a la syntaxe douteuse ni a me fader des updatedb sur mes 250Go, tout ca pour au final ne pas pouvoir chercher sur le contenu des fichier).

          Ensuite, XAML était aussi présenté comme une nouvelle technologie (en gros, faire des interfaces d'application avec du XML), mais c'est ce que fait déjà Mozilla avec le XUL.
          oui, et qu'est ce que ca a voir avec le texte cite? a savoir echec technologique puis repare par une mise a jour payante.
          XAML etait d'autant plus aussi nouveau que XUL quand il a ete annonce...

          Microsoft fait du vaporware? autant que debian et le hurd :-D (la je deconne, t'es pas oblige de relever, hein)

          pour IE7, effectivement, la pour le coup..

          concernant les bash unix, j'aimerais que tu m'indiques un shell objet, passque la ca m'interesse beaucoup beaucoup.
          • [^] # Commentaire supprimé

            Posté par  . Évalué à 0.

            Ce commentaire a été supprimé par l’équipe de modération.

            • [^] # Re: ça n'a pas changé

              Posté par  . Évalué à -2.

              et c'est utilise par qui ton machin la?

              passque bon, c'est bien choli, mais si personne ne l'utilise...
              'fin ce que j'en dit, hein...
              • [^] # Re: ça n'a pas changé

                Posté par  . Évalué à 3.

                et c'est utilise par qui ton machin la?

                1 - On peu donc se poser la question de l'utilité d'un shell objet...
                2 - Il est utilisé par qui le shell objet de Vista ?
                • [^] # Re: ça n'a pas changé

                  Posté par  . Évalué à 1.

                  il est sorti le shell objet de vista?

                  1 - On peu donc se poser la question de l'utilité d'un shell objet...
                  c'est sur que manier des cuts, grep, awk et autres joyeusete au lieu de passer par les getters d'un objet, ca n'a aucune utilite...

                  Ma question portait plutot sur la diffusion dudit shell... C'est bien mignon d'avoir un shell objet, s'il n'est installe sur aucune distrib ou juste vaguement disponible, ca va pas etre tres utile, vu qu'une des caracteristiques du shell, c'est justement d'etre la par defaut.
                  • [^] # Re: ça n'a pas changé

                    Posté par  . Évalué à 2.

                    il est sorti le shell objet de vista?
                    Non, mais tu as l'air d'être sur de son futur succes.

                    c'est sur que manier des cuts, grep, awk et autres joyeusete au lieu de passer par les getters d'un objet, ca n'a aucune utilite...
                    Moi, avec le shell je fais des trucs simples... quand j'ai besoin de faire des chose plus compliquées, j'utilise des outils plus adaptés.
                    • [^] # Re: ça n'a pas changé

                      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

                      il est sorti le shell objet de vista?

                      Non, mais tu as l'air d'être sur de son futur succes.

                      Un shell permettant de contrôler enfin finement Windows avec ses propres scripts... on peut lui prédire sans grand risque de se tromper du succès auprès des administrateurs système, voir même auprès des développeurs qui agrègent des outils bureautique (si ces derniers sont aussi pilotables de la même manière).

                      Python 3 - Apprendre à programmer dans l'écosystème Python → https://www.dunod.com/EAN/9782100809141

              • [^] # Re: ça n'a pas changé

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

                Il est pas mal utilisé par des chercheurs (interface système + interface développement et wrappers autour du code de calcul).

                Python 3 - Apprendre à programmer dans l'écosystème Python → https://www.dunod.com/EAN/9782100809141

            • [^] # Re: ça n'a pas changé

              Posté par  . Évalué à 4.

              Je ne vois guère en quoi c'est comparable.
              ipython c'est un shell python amélioré qui te permet l'introspection des objets python et te permet de lancer directement des commandes shell.
              T'es bien tjs obligé de passer par des chaines de caractères lorsque tu récupères la sortie de commandes système avec tous les aléas qui s'ensuivent.

              Monad te permet de manipuler directement des objets système. Pas d'erreur d'interprétation pour une regexp mal foutue ou parce que la nouvelle version de la commande qui enrobe l'appel sytème a changé son format d'affichage en sortie. Là t'attaque directement l'API Windows sans passer par des progs intermédiaires.

              Ce qui s'en rapproche le plus c'est le wrapper python Win32 mais si on voulait le faire jusqu'au bout en python il faut réecrire un surcouche à ce wrapper qui enrobe toutes les commandes dans des objets.

              Et ipyhton tu ne l'as pas par défaut dans les noyaux Linux, c'est pas POSIX toussa.

              Autant on peut accuser de M$ de repomper des technos autant faut reconnaitre une cohérence dans leur démarche ce qui n'est pas le cas se tous les bouts de techno Linux. C'est pas nouveau, Linux c'est la diversité mais ca va pas sans le foutoir qui l'accompagne.
              • [^] # Re: ça n'a pas changé

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

                Il est pour le moment quasi impossible d'avoir un monad-like sous Unix because la philosophie des outils manipulants des flots (texte généralement).

                Il faudrais pour cela développer un tas d'outils "objets" avec un protocole commun (par exemple utilisant le DBUS/DCOP - sinon y'a peut-être à voir du côté de DMTF http://www.dmtf.org/ ).

                Mais ça n'est pas parce que c'est pas possible actuellement que ça ne le sera pas dans quelques mois... dans le libre ça peut aller très vite.

                Python 3 - Apprendre à programmer dans l'écosystème Python → https://www.dunod.com/EAN/9782100809141

                • [^] # Re: ça n'a pas changé

                  Posté par  . Évalué à 2.

                  C'est bien ce que je reproche à Unix, sa philosophie vieillissante (Ca va pas plaire ca >:).
                  Mais effectivement les avancées récentes au niveau supérieurs aident à relativiser.
                  L'idée de faire une couche d'abstraction avec une architecture orientée composant qui s'appuie sur un bus d'echange [1] répond au problème et est plutôt en vogue actuellement (DCOP, DBUS mais aussi UNO pour OpenOffice ou XPCOM pour Mozilla). En outre ca assure une relative indépendance par rapport à la plateforme cible
                  Mais encore faudrait-il que l'OS propose son propre interface (comme System.ComponentModel pour .NET).
                  Y a t'il une equivalent pour DCOP ou DBUS qui exposerait les services de base de Linux ou mêm un projet en ce sens ? (question naive o:)

                  [1] http://en.wikipedia.org/wiki/Software_componentry#Technologi(...)
              • [^] # Commentaire supprimé

                Posté par  . Évalué à 1.

                Ce commentaire a été supprimé par l’équipe de modération.

                • [^] # Re: ça n'a pas changé

                  Posté par  . Évalué à 2.

                  ce qu'il veut c'est un VRAI shell.

                  pas un truc qui lance ls et te retourne le contenu de la chaine retournee par ls.

                  en gros un ls qui te retourne une liste structuree, que tu peux parcourir avec des methodes de haut niveau, du style :

                  List list = ls mon_path;
                  for(Iterator it = ls.iterator(); it.hasNext(); )
                  {
                  File file = it.next();
                  if(file.getName() == le nom que je cherche)
                  return file;
                  }

                  (ouais, je fais du java toute la journee, et alors?)

                  et pas une espece de machin qui te retourne une chaine de caracatere dont le format change a chaque machine et qui necessite un doctorat en regexp pour faire la moindre operation.

                  Bref un shell OBJET, qui manipule des OBJET, pas un interpreteur python qui fait des exec de commandes pas objet du tout, toi yen a comprendre la difference? Mais comme explique plus haut, c'est un boulot monstrueux que de faire ca...
                  Notamment parce qu'on se traine une philosphie "texte partout" et pas du tout orientee objet depuis 30+ annees.
                  • [^] # Re: ça n'a pas changé

                    Posté par  . Évalué à 3.

                    List list = ls mon_path;
                    for(Iterator it = ls.iterator(); it.hasNext(); )
                    {
                    File file = it.next();
                    if(file.getName() == le nom que je cherche)
                    return file;
                    }


                    c'est vrai que par rapport à un "ls mon_path/le_nom_que_je_cherche"... ton truc là c'est 'achement plus simple.

                    Bluffé !
                    • [^] # Re: ça n'a pas changé

                      Posté par  . Évalué à 2.

                      Si tu veux vraiment comparer c'est

                      List list = ls mon_path;

                      que tu compares , le reste c'est le traitement du résultat.

                      On récupère un objet File qui déclenche des exceptions bien propres en cas de pb et on est pas obligé de se taper un vieux ls -l | egrep | cut | xarge| #%t | lorsqu'on veut récupérer la taille du fichier.

                      file.size() et c'est marre
                      • [^] # Re: ça n'a pas changé

                        Posté par  . Évalué à 2.

                        Ton code, il ne fait que renvoyer un objet fichier (tu as du oublier le "size) en ayant son path et son nom.

                        sinon, si tu veux la taile :

                        stat --format=%s path/file ... et c'est toujours plus simple que ton usine à gaz.

                        On récupère un objet File qui déclenche des exceptions
                        Tu as du oublié de mettre le code qui gère les exceptions, mais j'imagine que tu ne voulais pas surcharger ;-)
                        En bash, si le fichier n''existe pas, on a un joli message d'erreur et une valeur de retour... trop compliqué !!!


                        Au passage :
                        Si on considère que les fichiers, repertoires, liens, process sont des objets, et que leur nom (ou pid) sont des identifiants pour ces objets.
                        Si on considere en plus que les grep, stat, etc. sont des méthodes, on se retrouve avec un shell objet....
                        grep fonctionne avec un fichier, une liste de fichier, un repertoire .... Non de dieu... c'est du polymorphisme.
                        • [^] # Re: ça n'a pas changé

                          Posté par  . Évalué à 1.

                          Ah oui très intuitif en effet Obligé d'apprendre le man complet pour pondre une commande. Mais soyons joueur avec un shell python "objet" for(i in ls'mon_path): if(file.size() >= 150000) file.remove(); Avec ipython tu te retrouves avec un truc du style (je vais pas l'installer et tester pour vérifier) for i in (!ls mon_path): if ( !"stat --format=%s" + path/+i> "150000"): ! rm path+i Heureusement que pour ces services basiques python propose des modules approprié Avec ton shell tu utilises un truc équivalent avec for ou if en guise de commande (si c'est pas un hérésie) ou un méga truc du style ls monpath | xargs stat --format=%s" monpath | xargs if .... ou encore un find au petit oignons. Elle est où l'usine à gaz ? Qu'est ce qui est le plus naturel ? Rajoutons tous les forks à chaque itération et ca déchire en terme de perf. Et à la prochaine version de l'os le gars qui a pondu la commande change le format de sortie parce qu'il a fait une fôte d'orthographe e (stat est un mauvais exemple mais y' en a tellement d'autres surtouit pour les novices qui connassent pas l'ensemble des commandes par coeur) et tu te retouves avec un beau script à debugger ou plutôt à deverminer à coup de print. Avec un shell objet tu a une belle exception lancée qui te dit que la méthode mal orthographiée appelée est obsolète. Tu m'as convaincu Sinon pour ta remarque sur les objets système je suis d'accord avec toi et c'est pour ca que j'ai déjà posé la question à la cantonnade.
                          • [^] # Re: ça n'a pas changé

                            Posté par  . Évalué à 2.

                            Je la refais en plus lisible (vous pouvez moinsser le post précedent)

                            Ah oui très intuitif en effet Obligé d'apprendre le man complet pour pondre une commande. Mais soyons joueur avec un shell python "objet"

                            for(i in ls'mon_path):
                            if(file.size() >= 150000)
                            file.remove();

                            Avec ipython tu te retrouves avec un truc du style (je vais pas l'installer et tester pour vérifier)

                            for i in (!ls mon_path):
                            if ( !"stat --format=%s" + path/+i> "150000"):
                            ! rm path+i

                            Heureusement que pour ces services basiques python propose des modules appropriés.
                            Avec ton shell tu utilises un truc équivalent avec for ou if en guise de commande (si c'est pas un hérésie) ou un méga truc du style
                            ls monpath | xargs stat --format=%s" monpath | xargs if ....
                            ou encore un find au petit oignons.
                            Elle est où l'usine à gaz ?
                            Qu'est ce qui est le plus naturel ?

                            Rajoutons tous les forks à chaque itération et ca déchire en terme de perf. Et à la prochaine version de l'os le gars qui a pondu la commande change le format de sortie parce qu'il a fait une fôte d'orthographe (stat est un mauvais exemple mais y' en a tellement d'autres surtout pour les novices qui connaissent pas l'ensemble des commandes par coeur) et tu te retrouves avec un beau script à debugger ou plutôt à deverminer à coup de print.
                            Avec un shell objet tu a une belle exception lancée qui te dit que la méthode mal orthographiée appelée est obsolète.
                            Tu m'as convaincu

                            Sinon pour ta remarque sur les objets système je suis d'accord avec toi et c'est pour ca que j'ai déjà posé la question à la cantonnade.
                    • [^] # Re: ça n'a pas changé

                      Posté par  . Évalué à -1.

                      toi t'as tout compris...

                      tu vois la montagne la bas?
                      Ca te dit pas, tu vas faire le tour, t'en profites pour faire un point meteo et tu reviens apres, ok?
                • [^] # Re: ça n'a pas changé

                  Posté par  . Évalué à 2.

                  Relis bien mon commentaire et celui de Laurent juste au dessus: ipython n'a rien d'un shell objet puisque tu passes toujours par les commandes du shell (sed, cut awk & co avec un poin d'exclamation devant) et que tu dois traiter des chaines de caractères au lieu d'attaquer des objets.
                  Les programmes utilisés par le shell, ils sont ecrits en c et font des appels système eux aussi (c'est pas bon pour la sécurité ?), ca doit pouvoir être possible de créer un composant d'accès qui offre une interface cohérente plutôt que d'utiliser 250 commandes éparses. Ah oui c'est vrai c'est la philosophie d'Unix, depuis 1970 faut rien changer. On est fier de son petit hack ou de son one-line qu'on a pondu en 5 mn mais qu'on ne peut jamais industrialiser sauf à tout réécrire dans un langage bien propre sur lui. Ca me rappelle CVS qui au départ n'était que des scripts réunis et qu'on a décidé un beau jour de réecrire en C. Attention je ne parle même pas d'en faire un kernel orienté objet (Ontologia en parlera mieux que moi) juste d'un enrobage mais peut être que ca remet trop en question l'architecture de l'OS.
          • [^] # Re: ça n'a pas changé

            Posté par  . Évalué à 0.

            le concept d'echec technologique transformé en succes commercial de technologies qui ne sont pas sorties m'echappe. Mais soit supposons.

            Désolé mais en fait je ne parlais pas tout à fait de cela. J'ai été influencé par
            Pierre Tramo
            Et Vista, qui fait passer pour une innovation ce qui était pris pour acquis sous unix

            et jaimepaslesbotsmoinss
            resumer vista a "auncune vrai nouveaute que tu ne retrouves dans un autre OS" c'est pas couillu c'est juste la verite...

            et donc je parlais du fait que microsoft reprenait les innovations des autres en les présentant comme nouvelles, notamment dans Vista.

            les meta donnees de winfs, je crains que tu n'ai pas compris la techno. parce que justement, les meta donnees, c'est sur le contenu du fichier, c'est fait en run time, et si c'etait dans ext2 et 3, ca se saurait (notamment je me ferais pas chier avec des find a la syntaxe douteuse ni a me fader des updatedb sur mes 250Go, tout ca pour au final ne pas pouvoir chercher sur le contenu des fichier).

            Extrait de Wikipedia: http://fr.wikipedia.org/wiki/WinFS
            Microsoft présente WinFS comme une innovation de sa part. Il n'en est rien. Le principe d'associer des métadonnées aux fichiers avait déjà été utilisé par le Système 38, l'OS/400, OS/2 (auquel avait participé d'ailleurs Microsoft), et BFS, le système de fichier de BeOS. Le système d'exploitation Pick comprenait également en standard une base de données relationnelle intégrée au système.

            La version 4 du système de fichier ReiserFS utilise également des métadonnées. En fait, l'Ext2 de Rémy Card en utilisait lui-même aussi, bien que se limitant à quelques bits de méta-attributs (commande chattr de Linux).

            Bon j'avoue, citer ext2/3 en exemple n'était pas le meilleur exemple.

            concernant les bash unix, j'aimerais que tu m'indiques un shell objet, passque la ca m'interesse beaucoup beaucoup.
            jaimepaslesbotsmoinss l'a fait à ma place

            Si tu as d'autres questions n'hésite pas!
          • [^] # Re: ça n'a pas changé

            Posté par  . Évalué à 2.

            Pour WinFS faut reconnaitre qu'il se sont vautrés.
            En plus dans l'implémentation ca sera juste un NTFS améliré avec une DB enfin d'après ce que jai compris sur ce beau magazine "Programmez" qui crie a tout va que .NET dechire J2EE en terme de popularité.

            Ca veut dire que tes path de plus de 256 caractères continueront à mettre la drouille dans tous les progs qui l'utilisent.
            Faites une experience pour vous amuser. Créer un répertoire et placer y un fichier. Renommer le répertoire avec nom qui dépasse plus de 256 caractères en chemin absolu sous l'explorateur. Pas de pb.
            Sauf que tous les softs qui utilisent ce répertoire perdent les pédales (recherche, zip, ....).
            Vous ne pouvez même plus renommer un fichier placé dedans sauf à renommer le repertoire parent.
            Pourtant quand on veut classer des docs et qu'on a pas de système de tags on doit se contenter d'un classement hiérarchique et c'est bien pratique de ne pas être limité.

            Au fait y a combien de type de fs compatibles Linux ?
            Y'en a déjà un certain nombre qui supportent les métadonnées

            Pour les liens symboliques je crois qu'il est déjà possible de les activer avec NTFS.

            Par contre j'attend encore inotify sous Windows
          • [^] # Re: ça n'a pas changé

            Posté par  . Évalué à -1.

            c'est quoi les avantages d'un shell objet ?

            Je n'en ai jamais ressenti le besoin, cela fait plus de 15 ans que j'utilises un shell. Si j ai besoin d'un langage de script orienté objet, j'utilise python.

            Je ne le mettrai pas cette possibilité dans les Killer Features de windows
            • [^] # Commentaire supprimé

              Posté par  . Évalué à 0.

              Ce commentaire a été supprimé par l’équipe de modération.

              • [^] # Re: ça n'a pas changé

                Posté par  . Évalué à -2.

                d'un autre cote, vu ton niveau dans la discussion, les conneries que tu sors, ton avis, on s'en tamponne le coquillard, mais grave.

                un "chouilla different", rien que ca montre que tu comprends rien a rien.

                Alors, t'es mignon, tu prends ta pelle et ton seau, tu vas jouer plus loin et tu laisses les gens qui ont un cerveau parler, ok?
            • [^] # Re: ça n'a pas changé

              Posté par  . Évalué à 2.

              l'avantage?
              tu jettes a la poubelle cut, grep et awk, que tu remplace par des getters sur des properties de l'objet.
              plus besoin de regexp aride pour manipuler les retours des diverse commandes que tu utiliseras.
              Plus besoin de maintenir le truc ou prevoir 10 000 cas possible parce que sur telle plateforme, la sortie est un peu differentes etc.

              Bref, un langage de script integre a l'os (et donc disponible PARTOUT sans condition) haut niveau.

              en gros, les avantages sont les memes qu'un shell de base, sauf que tu peux faire des trucs plus evolues plus simplement.

              typiquement, pour reprendre ton exempe "j'utilise python", si tu veux communiquer la sortie d'un binaire vers un autre, tu feras passer des objet et non du texte parse, ce qui est d'une part infiniment plus robuste et propre, d'autre part infiniment moins chiant a coder.
              • [^] # Re: ça n'a pas changé

                Posté par  . Évalué à 0.

                Ben non, les objets python me permettent de faire des scripts qui n'utilisent pas des programmes extérieures (ls, cut, grep) et sont donc portables.

                Et donc cela fonctionne partout où python est installé :-)

                voir ici pour plus d'info http://docs.python.org/lib/allos.html


                PS: je parle de python, mais perl, ruby,... ont les mêmes possibilités
                • [^] # Re: ça n'a pas changé

                  Posté par  . Évalué à 1.

                  ouaiiiiis
                  faut juste tout reimplementer en python

                  maintenant, ecris moi, disoooons...

                  Un script qui fait des appels a mencoder pour encoder des videos en batch.
                  Tu recuperes la sortie pour mapper le message d'erreur mencoder bien aride avec un message d'erreur en langage humain, par exemple.

                  Ou pour implementer une barre de progression (mencoder donne le % de video deja encodee)

                  Bon courage.
                  • [^] # Re: ça n'a pas changé

                    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

                    Pour ce genre de chose je ne suis pas sûr que Windows ait déjà toute l'architecture de communication objets en place dans tous les logiciels.

                    On peut piloter certaines applications via COM/DCOM en Python. Il y a d'ailleurs des choses pour l'administration système (WMI).

                    Mais pour faire des choses comme les gros traitements de données vidéo, c'est généralement soit un appel à une librairie compilée, soit un appel à un soft qui inclus cette librairie et offre une interface cli/gui par dessus les fonctions.

                    Bref, que ça soit Windows ou Linux/Unix, un shell objet c'est bien... quand derrière on a des applications "objet" (les applis scriptables, ActiveX sous Windows, DBUS/DCOP sous Linux, AppleScript sous MacOS).
                    Ca peut venir, mais ça prend du temps (que ça soit sous Windows ou sous Linux), il y a les applications existantes qui tournent, qui ont été déboguées, qui remplissent leur rôle... et que les développeurs n'ont pas toujours envie de venir chambouler pour y ajouter la dernière couche technologique à la mode (surtout si leur soft est multiplateforme et que cette couche n'est supportée que sur une seule) - même si c'est potentiellement intéressant.

                    Python 3 - Apprendre à programmer dans l'écosystème Python → https://www.dunod.com/EAN/9782100809141

                    • [^] # Re: ça n'a pas changé

                      Posté par  . Évalué à 1.

                      Bref, que ça soit Windows ou Linux/Unix, un shell objet c'est bien... quand derrière on a des applications "objet" (les applis scriptables, ActiveX sous Windows, DBUS/DCOP sous Linux, AppleScript sous MacOS).
                      Evidemment, ca coule de source.

                      Maintenant, faut bien commencer quelque part et donner une infrastructure que les applis puissent utiliser.
                      Mon exemple avec mencoder est un peu bateau, je l'admet, mais c'est un peu comme tout : faut commencer a utiliser une techno pour lui trouver une application.

                      Ca peut venir, mais ça prend du temps (que ça soit sous Windows ou sous Linux), il y a les applications existantes qui tournent, qui ont été déboguées, qui remplissent leur rôle... et que les développeurs n'ont pas toujours envie de venir chambouler pour y ajouter la dernière couche technologique à la mode (surtout si leur soft est multiplateforme et que cette couche n'est supportée que sur une seule) - même si c'est potentiellement intéressant.
                      Oui. On est d'accord.

                      Mais quand j'en entends qui disent : "ca sert a rien un shell objet eud'facons nous on a deja grep cut et awk et les mecs de pythons ils ont reimplemante une partie des binares utilises en shell" et qui refusent obstinement de comprendre l'interet de la chose parce que c'est microsoft qui a amene le sujet, ca m'enerve au plus haut point et ca fait tourner la moutarde qui me monte au nez.
                  • [^] # Re: ça n'a pas changé

                    Posté par  . Évalué à -1.

                    Ben si tu décides d'employer des binaires extérieures libre à toi évidemment que tu vas devoir traiter la sortie, mais si tu veux du traitement image et video en python tu peux utiliser python-game ou carrément changer de langage de programmation :-)

                    Le bon outil pour la bonne tâche.

                    C'est comme si je te disais, j'employe gcc sous windows, le shell objet l'appelle, va-t'il oui ou non traiter la sortie texte de gcc ou l'appelle via un objet ?
                    • [^] # Re: ça n'a pas changé

                      Posté par  . Évalué à 1.

                      je veux pas du traitement image et video en python, je veux faire un script qui fait de l'encodage video en batch base sur par exemple mencoder.
                      Je veux pas ecrire un programme complet, juste relier de facon simple des binaires existants, ce qui est en plein dans les objectifs du shell.
                      Je veux pas apprendre une api et tout le blabla, juste faire :
                      pour tous les fichiers du repertoire :
                      lancer mencoder "mes params" "le fichier"
                      si sortie.code == ok
                      alors afficher "ca roule ma poule"
                      sinon afficher "erreur machin"

                      et eventuellement rajouter un peu d'intelligence par dessus (histoire de barre de progression).

                      Bon l'exemple est totalement fictif (j'ai deja mes cript shell pour ca), mais il me sert juste a illustrer la problematique.

                      Ben si tu décides d'employer des binaires extérieures libre à toi évidemment que tu vas devoir traiter la sortie
                      JUSTEMENT!!!!!
                      avec un shell objet, tu n'as PAS a traiter la sortie, vu que le programme va etre compile pour retourner lui meme un objet avec les getters qui vont bien.

                      Le bon outil pour la bonne tâche.
                      oui et dans ce cas, le shell est le bon outil : je veux juste encoder toutes les videos contenues dans un repertoire par exemple, avec mon encodeur cli habituel, en "preremplissant" les divers parametres d'encodage et en moulinant tres legerement la sortie pour avoir quelque chose d'un peu plus agreable a lire.
                      Bref, rien que du shell de base.
                      • [^] # Re: ça n'a pas changé

                        Posté par  . Évalué à 0.

                        Intéressant, mais alors si je comprends bien, au niveau du binaire on ne pourra plus employer le bon vieux printf ?

                        Ou alors, il y a une couche qui interceptera la sortie standard pour quelle soit exploitable par le shell ?

                        Effectivement cela pourrait être amusant.


                        PS: malgré que tu sois un peu arrogant et désagréable, je t'ai plussé, cesse voir de trolls partout ;-)
                        • [^] # Re: ça n'a pas changé

                          Posté par  . Évalué à 1.

                          Je suis clairement pas dans les petits papiers de microsoft, ma facon de voir le truc.

                          Au niveau du binaire tu peux toujours utiliser le bon vieux printf si tu veux vraiment l'utiliser. Mais c'est considered harmfull par certains (just joking :-P)
                          Par exemple, si tu veux juste printer quelque chose sans forcement l'exporter sur le "bus" objet (ie juste informer l'utilisateur, mais sans necessairement exporter l'information).
                          Et si tu veux, tu exportes le truc sur le "bus" objet, ce qui produira un affichage different selon que tu es en shell interactif ou pas.

                          Ca implique evidemment de linker contre la lib qui va bien, et d'utiliser les fonctions qui vont bien pour exporter ce que tu veux exporter, que les choses soient claires. Le shell ne va pas de facon automagique exporter en objet du texte plat.
                          Ce qui peut etre problematique dans le cas du multi plateforme, on est d'accord (ou pas, en fait ca depend enormement de ce que fait ton appli).
                          Mais t'en as la possibilite, apres a toi de voir si tu veux en profiter ou pas.

                          En gros : t'as un producteur d'objet (ton appli) qui balance des objets dans un tuyau, et au bout du tuyau, tu met le serialiseur qui va bien (objet vers texte si session interactive, objet tout court sinon).
                          De la multipublication comme on en voit de plus en plus sur le web en fait.

                          Bref, on voit tres vite qu'il ya un gros travail de design a faire sur le shell, mais ca ne me parait pas insurmontable quand on prend la peine de le faire.

                          Par contre, il ya besoin de modifier les applis pour qu'elles exploitent ce mecanisme, bref, ca se fait surement pas du jour au lendemain en claquant des doigts, comme evoque plus haut.

                          PS: malgré que tu sois un peu arrogant et désagréable, je t'ai plussé, cesse voir de trolls partout ;-)
                          desole pour le ton, j'essaie de repondre correctement a ceux qui ecoutent et ne font pas preuve d'anti microsoftisme primaire tel que ~Nicolas aka l'homme qui change d'alias 2 fois par jour. Mais quand je suis enerve, je suis enerve, et du coup ca se ressent meme pour les autres. :-)
        • [^] # Re: ça n'a pas changé

          Posté par  . Évalué à 2.

          XAML a une différence importante avec le XUL.

          Avec Mozilla Xul si tu proposes une interface "client riche" sur ton site Web, tes visteurs sont obligés d'installer le moteur de rendu Gecko et le navigateur qui va avec.(Unpeu comme le Flash en sorte)

          Avec XAML le rendu se fait nativement en Windows que ton interface soit distante ou locale.
          Cette unification est cohérente mais c'est surtout un moyen de rendre indissociable le Web et Windows.
          Il y a un vrai danger si la sauce marketing se met à prendre.
          Bon y'aura qu'à faire des moteurs de rendu XAML pour les autres OS mais le format est très lié à la conception de .Net.

          Sur le fond c'est sûr y'a rien de nouveau
          Pour ceux qui sont interessé par des comparaisons:
          http://xul.sourceforge.net/counter.html
          Ca date un peu
          • [^] # Re: ça n'a pas changé

            Posté par  . Évalué à 2.

            et avec XAML tes visiteurs seront obligés d'installer Windows
            • [^] # Re: ça n'a pas changé

              Posté par  . Évalué à 2.

              Serieux, tu vas arreter de sortir anerie sur anerie sans savoir de quoi tu parles ou tu essaies de battre le record de stupidites postees dans une news ?
            • [^] # Re: ça n'a pas changé

              Posté par  . Évalué à 1.

              Ah, qu'est-ce qui empêche un libriste de se bouger un peu et d'implémenter un moteur XAML ?
              • [^] # Re: ça n'a pas changé

                Posté par  . Évalué à -2.

                Je ne sais pas, peut-être parce qu'aucun "libriste" ne veut aider ms dans sa soif de monopole ? Ou alors, comme il y a XUL pourquoi s'ennuyer avec du proprio ?
                • [^] # Re: ça n'a pas changé

                  Posté par  . Évalué à 2.

                  Allons, allons. On n'a pas eu ces pudeurs quand il s'agissait de faire KDE par dessus Qt aux premiers temps, écrire Lesstif, coder Wine, dosemu, ou ntfs-3g , cloner java en gcj/kaffe/etc.. (alors que la CLR et C# ont au moins le mérite d'être disponibles sous forme de norme ECMA), faire des players Flash, réimplementer WMV et consorts dans vlc/mplayer, porter des logiciels libres pour Windows, ajouter le support Windows à Xen, n'oublions surtout pas samba et ndiswrapper, etc, etc.
    • [^] # Re: ça n'a pas changé

      Posté par  . Évalué à 2.

      Exemple: Le défragmentage du disque.

      sur tout les autres OS le disque n'est jamais fragmenté, donc il n'est pas nécessaire de le défragmenter. C'est à l'évidence un défaut de fabrication.

      Or, loin de se défaire, M$ en a fait un avantage.

      Grâce à une représentation graphique géniale du processus, les utilisateurs adorent ça, ils ont tout un coup l'impression que leur ordinanteur se range tout seul sous leurs yeux.

      Je crois que l'essence même de la réussite de Microsof est là.
      • [^] # Re: ça n'a pas changé

        Posté par  . Évalué à 2.

        sur tout les autres OS le disque n'est jamais fragmenté

        c'est une blague ?

        je crois que l'essence même de la réussite de joujoux technologiques est d'avoir des moules^Wfans prêts à gober n'importe quelle connerie sans sourciller.
        • [^] # Re: ça n'a pas changé

          Posté par  . Évalué à 1.

          Euh oui je crois qu'on veut dire par "le disque n'est pas fragmenté", on veut dire "les fichiers ne sont pas fragmentés". Ce qui est effectivement le cas sous la plupart des Unix.

          En réalité il y a toujours une légère fragmentation mais comme elle est négligeable, on prétend qu'il n'y en a aucune.

          Cela étant dit, il est clair qu'à l'époque de windows 95,98... Plus d'un utilisateur était persuadé que la fragmentation était un phénomène normale, et non pas un défaut de conception, donc pour la plupart des utilisateur, le Deframenteur était une innovation technique.
          • [^] # Re: ça n'a pas changé

            Posté par  . Évalué à 2.

            Tu devrais aller jeter un oeil a la news qui est passee sur ce site il y a qqe jours au sujet de la fragmentation sur les filesystems usuels Linux, tu risques d'etre surpris du resultat niveau perte de perfs.
          • [^] # Re: ça n'a pas changé

            Posté par  . Évalué à 1.

            aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah ok !

            je comprends mieux les raisonnements des gens qui font des applications, des jeux ou des sites Windows-only, que ce choix découle du choix de technologies comme DirectX, Windows Media 42 ou Flash ou Shockwave...

            "En réalité il y a toujours une légère fragmentation du marché mais comme elle est négligeable, on prétend qu'il n'y en a aucune."
  • # Motif(s) du refus de rééditer l'ouvrage ?

    Posté par  . Évalué à 6.

    Roberto Di Cosmo ne précise pas les raisons invoquées par l'éditeur. Est-ce parce que le livre commence à dater ? Qu'il n'est pas assez rentable ? Qu'un vilain méchant a fait pression sur l'éditeur ?
    • [^] # Re: Motif(s) du refus de rééditer l'ouvrage ?

      Posté par  . Évalué à 2.

      Mince, t'as posté avant moi.....lol. Je me pose les meme questions au sujet de sa non-publication par l'editeur.....étrange tout ca....

      "You need to stop using the crap shipped with Ubuntu."

      • [^] # Re: Motif(s) du refus de rééditer l'ouvrage ?

        Posté par  . Évalué à 3.

        A mon très humble avis a moi que j'ai, il n'y a pas achercher plus loin que tout simplement le manque de succée.

        Le fait qu'une entreprise aujourd'hui multinationale tentent de contrôler la somme totales des informations du monde et internet en prime n'interesse pas le grand publique. D'abord, il y evidemment la peur : on préfére se bercer dans des douces illusions plutôt que de voir la réalité en face. Combien de fois avez vous entendu quelqu'un soupirer après vos mises en gardes contre cette société ? Comme si ce que vous racontiez était des élucubrations de paranoïaques en phase terminal. Il y a des faits expliqué a travers ce livre, des faits qu'on aimerait ne pas croire mais qui font mal.

        Amen.
        • [^] # Re: Motif(s) du refus de rééditer l'ouvrage ?

          Posté par  . Évalué à 5.

          Hum... Tu parles de Google ou de Microsoft ?
          (Irony inside)
        • [^] # Re: Motif(s) du refus de rééditer l'ouvrage ?

          Posté par  . Évalué à 0.

          Comme si ce que vous racontiez était des élucubrations de paranoïaques en phase terminal.

          Ben oui, vu que c'est le cas.

          Il y a des faits expliqué a travers ce livre, des faits qu'on aimerait ne pas croire mais qui font mal.

          s/faits/delires de pro-libres integristes comme on en voit si souvent sur linuxfr/

          Ce bouquin contient tellement d'idioties et d'arguments d'un seul point de vue qu'il en est risible.
          • [^] # Re: Motif(s) du refus de rééditer l'ouvrage ?

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

            Ce bouquin contient tellement d'idioties et d'arguments d'un seul point de vue qu'il en est risible.

            pourrais-tu citer des exemples ?
            • [^] # Re: Motif(s) du refus de rééditer l'ouvrage ?

              Posté par  . Évalué à 4.

              Page 39 :

              D’un autre côté, vous avez les gens avertis, c’est-àdire
              ceux qui peuvent soulever le capot pour regarder comment
              tournent les logiciels. Ceux-là sont bien d’accord sur le fait que
              les programmes de Microsoft sont très mal conçus. Dans certains
              cas, il serait même difficile de faire pire ! Si l’on regarde
              l’histoire de Microsoft, cette médiocrité a une explication
              logique : comme on l’a vu plus haut, l’entreprise n’est absolument
              pas tendue vers l’excellence, mais vers des impératifs
              financiers.


              Sans commentaires vu qu'a l'epoque MacOS etait le seul OS faisant concurrence techniquement parlant a Windows pour les OS grand publics et a part sa jolie interface etait tout aussi pourri si ce n'est plus. Quand aux Unix, ils etaient tout simplement inutilisables par des gens sans de serieuses connaissances en info.

              Page suivante :
              Or, Microsoft se contente souvent de vendre la version bêta
              comme un produit final. Windows 3.0, par exemple, était pratiquement
              inutilisable : il fallait tout le temps redémarrer — en
              jargon informatique rebooter — sa machine. Et il était très difficile
              d’imprimer. Une honte ! Alors, Microsoft a corrigé les bugs
              et sorti Windows 3.1… que les utilisateurs ont, bien sûr, dû
              acheter à nouveau. L’éditeur de Seattle utilise ainsi très habilement
              ses dizaines de millions de clients de par le monde comme
              autant de bêta-testeurs.


              Ici il raconte encore une fois de grosses conneries, vu qu'il se permet de definir Windows 3.0 comme une beta car elle ne lui plait personnellement pas alors qu'il ne sait rien du processus de developpement chez MS visiblement et supputes a tout va.

              Page 42 :
              Tel est pourtant le lot quotidien des clients de Microsoft. En
              effet, pas question de lire correctement un document écrit en
              Word 7.0 avec un logiciel Word 5.0, par exemple


              Le monsieur a visiblement decouvert la formule magique pour developper des documents qui s'adaptent automatiquement aux capacites du soft, bientot on pourra lire des fichiers ODT avec Oo 0.8 grace a lui.

              Page 43:
              Pour commencer,
              même un utilisateur novice remarquera que les produits Microsoft
              ont une taille mémoire — c’est-à-dire un encombrement
              du disque dur — phénoménale.


              Linux a features egales ne fait pas mieux, mais il se permet de raconter des conneries non argumentees en disant "meme un utilisateur novice"

              Page 44:
              Si l’on sait que l’administration américaine de
              l’aéronautique a dû abandonner le projet de réorganisation du
              logiciel de contrôle du trafic aérien, considéré comme pharaonique
              parce qu’il comptait… 2 millions de lignes de code 12, ce
              n’est pas étonnant qu’il faille rebooter souvent les ordinateurs
              équipés « d’obésiciels » Microsoft !


              Je vais etre gentil, je vais pas donner la taille en lignes d'un systeme Linux, ca risque de mal passer.

              Page 45:
              Ah bon ! Comment se fait-il alors que les machines
              utilisant Linux, FreeBSD, ou tout autre dérivé d’Unix n’aient
              pas cette contrainte ? Sur ces ordinateurs, au contraire, dans
              des conditions d’usage normales, le disque est toujours peu
              fragmenté, et plus on l’utilise, moins il se fragmente…


              Suffit d'aller lire la news d'il y a qqe jours sur linuxfr pour se convaincre qu'il raconte n'importe quoi

              etc.. Il y en a tellement que ca prendrait des semaines pour toutes les citer.
              • [^] # Re: Motif(s) du refus de rééditer l'ouvrage ?

                Posté par  . Évalué à 8.

                Il me semble que tu n'aimes pas le livre et que tu, de part ta fonction, te sent attaqué.
                ----
                D’un autre côté, vous avez les gens avertis, c’est-à dire
                ceux qui peuvent soulever le capot pour regarder comment
                tournent les logiciels. Ceux-là sont bien d’accord sur le fait que
                les programmes de Microsoft sont très mal conçus. Dans certains
                cas, il serait même difficile de faire pire ! Si l’on regarde
                l’histoire de Microsoft, cette médiocrité a une explication
                logique : comme on l’a vu plus haut, l’entreprise n’est absolument
                pas tendue vers l’excellence, mais vers des impératifs
                financiers.


                Sans commentaires vu qu'a l'epoque MacOS etait le seul OS faisant concurrence techniquement parlant a Windows pour les OS grand publics et a part sa jolie interface etait tout aussi pourri si ce n'est plus. Quand aux Unix, ils etaient tout simplement inutilisables par des gens sans de serieuses connaissances en info.


                Tu te focalises sur l'interface graphique qui n'est qu'une facade du système. Peut-être voulait-il par exemple parler du système de fichier (fat) qui n'est pas performant par rapport aux autres systèmes de fichier de l'époque (que Microsoft pouvait réutiliser librement).

                ----
                Ici il raconte encore une fois de grosses conneries, vu qu'il se permet de definir Windows 3.0 comme une beta car elle ne lui plait personnellement pas alors qu'il ne sait rien du processus de developpement chez MS visiblement et supputes a tout va.

                Moi non plus je ne connais rien du processus de développement chez MS. Il faudrait donc que tu nous le décrives car on ne peut pas plus te croire que l'auteur.
                De plus le point que l'auteur avance est le problème des corrections qui implique l'achat d'une nouvelle licence. S'il s'avère que ce qu'il dit est vrai, Microsoft aurait pu fournir gratuitement le correctif à ceux qui possédaient la version 3.0.

                ----
                Je vais etre gentil, je vais pas donner la taille en lignes d'un systeme Linux, ca risque de mal passer.

                Donnes la taille du système linux de 1998 pour être comparatif.
                • [^] # Re: Motif(s) du refus de rééditer l'ouvrage ?

                  Posté par  . Évalué à 2.

                  Je ne travaille par pour M$ mais sur ces quelques extraits j'aurais quand même tendance à rejoindre pbpg sur un point: la forme.

                  La formulation est effectivement tellement partisane (orientée) que ca décrédibilise un peu l'ouvrage. Imaginons une personne "neutre" dans le sens ou elle n'est pas consciente du danger représenté par le quasi monopole de M$.

                  Dans certains cas, il serait même difficile de faire pire ! ....médiocrité....était pratiquement
                  inutilisable ...Une honte ! ....ont, bien sûr, dû
                  acheter à nouveau.....« d’obésiciels »

                  On a l'impression que l'auteur se défoule plus qu'il argumente.
                  Pour quelqu'un qui n'a pas d'à priori, je comprends que ca puisse choquer


                  Je passe aussi sur les libertés prises avec la langue francaise:

                  que les produits Microsoft
                  ont une taille mémoire — c’est-à-dire un encombrement
                  du disque dur — phénoménale.

                  Un formulation plus conventionnelle aurait été "ont une empreinte mémoire phenoménale" ou "consomment plus de mémoire que de raison"

                  Bref, ca ne me donne pas envie ni de le lire ni de le recommander.
                  J'ai pas envie de passer pour un geek pré-pubert révolutionnaire
                  • [^] # Re: Motif(s) du refus de rééditer l'ouvrage ?

                    Posté par  . Évalué à 3.

                    oui, c'est plutôt vrai. On dirait des commentaires sur linuxfr :)

                    Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

                  • [^] # Re: Motif(s) du refus de rééditer l'ouvrage ?

                    Posté par  . Évalué à 5.

                    J'ai acheté ce bouquin à sa sortie, prêté à pas mal d'amis, et je le ressors à l'instant de ma bibliothèque. Je crois bien que c'est suite à cette lecture que j'ai installé ma première distrib' Linux (sur un Mac, ca ressemblait un peu à ca : http://www.linux-france.org/macintosh/JUICE-MA.html)

                    Concernant la formulation, effectivement le ton est assez clairement à la dénigration, et les arguments techniques ne sont pas toujours très détaillés.
                    Je pense toutefois qu'il faut se replacer dans le contexte d'il y a 8 ans :
                    - le grand-public ignore totalement l'existence de systèmes alternatifs
                    - le monopole de Microsoft commence à devenir vraiment gênant, les premiers procès commencent outre-atlantique
                    - en France, on est clairement en retard sur Internet (vivent le Minitel et le TO-7) et on bénit M$ de nous sortir de là ...

                    Le livre est un recueil d'entretiens avec la journaliste Dominique Nora, et par conséquent le texte est issu de l'oral. Les arguments et les exemples sont répartis sur les différents chapitres, les citations qu'on en fait ne sont pas forcément représentatives ... Tout ca explique peut-être la ressemblance avec des posts de DLFP ;-)

                    Il y a aussi un objectif clairement vulgarisateur et polémique, histoire de faire réagir ce grand-public mené par le bout du nez, sans le faire fuir par des précisions techniques réservées aux initiés. Un pamphlet n'est pas un article de recherche !

                    Il y a quand même à la fin du bouquin une liste de liens (une demi-douzaine de pages) étayant les prises de position, pour ceux qui veulent creuser la question. (aujourd'hui la plupart de ces liens doivent être morts)

                    Bref, je pense que pour un pavé jeté dans la mare, c'est un très bon bouquin qu est d'ailleurs très peu obsolète sur le fond.
                    Par contre, pour une étude technique détaillée et objective des différences entre systèmes d'exploitations, ce n'est pas le meilleur ouvrage ...
                • [^] # Re: Motif(s) du refus de rééditer l'ouvrage ?

                  Posté par  . Évalué à 2.

                  Tu te focalises sur l'interface graphique qui n'est qu'une facade du système. Peut-être voulait-il par exemple parler du système de fichier (fat) qui n'est pas performant par rapport aux autres systèmes de fichier de l'époque (que Microsoft pouvait réutiliser librement).

                  Desole, mais quand tu parles d'un OS en general, tu prends le tout, et quand tu sais a quoi ressemblaient les entrailles de MacOS, t'as envie de partir en courant...

                  Moi non plus je ne connais rien du processus de développement chez MS. Il faudrait donc que tu nous le décrives car on ne peut pas plus te croire que l'auteur.

                  Le processus est decrit sur le web, mais le probleme n'est pas la, le probleme c'est que ce gars n'en avait aucune idee(parce qu'a l'epoque c'etait pas publie) et il se permet de juger.

                  De plus le point que l'auteur avance est le problème des corrections qui implique l'achat d'une nouvelle licence. S'il s'avère que ce qu'il dit est vrai, Microsoft aurait pu fournir gratuitement le correctif à ceux qui possédaient la version 3.0.

                  Et le truc est que ce n'est pas vrai, vu que la 3.1 ajoutait de nouvelles fonctionnalites. Alors bien evidemment il y a des bugs corriges tout comme Redhat 6 corrigeait les bugs contenus dans Redhat 5.2, mais il y avait de nouvelles fonctionnalites, et personne n'etait oblige d'upgrader si il ne le voulait pas.
                  • [^] # Re: Motif(s) du refus de rééditer l'ouvrage ?

                    Posté par  . Évalué à 3.

                    mais il y avait de nouvelles fonctionnalites, et personne n'etait oblige d'upgrader si il ne le voulait pas.

                    Tu sous entends que MS n'est pas capable de gérer des branches et de livrer un version n avec juste des correctifs et un version n+1 avec les correctifs et les nouvelles fonctionnalités ?
                    • [^] # Commentaire supprimé

                      Posté par  . Évalué à 1.

                      Ce commentaire a été supprimé par l’équipe de modération.

                      • [^] # Re: Motif(s) du refus de rééditer l'ouvrage ?

                        Posté par  . Évalué à 2.

                        T'es toujours pas alle prendre tes cours d'informatique toi et continues a sortir des conneries plus grosses que toi.

                        Sacre guignol va, va demander de l'embauche dans un cirque t'auras une place facilement comme clown.
                      • [^] # Re: Motif(s) du refus de rééditer l'ouvrage ?

                        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

                        vu que vista c'est juste une evolution de XP.

                        Je ne crois pas. Apparament, ils ont réécrit une bonne partie du code, ça repart donc dans du code j'espère mieux conçu et bien écrit (les fameuses sessions de formation à la qualité chez Microsoft), sûrement activement débogué... mais dans lequel il y aura fatalement de nouveaux bugs (si quelqu'un retrouve l'ordre de grandeur du nombre de lignes écrites, c'est vraiment important, et même avec des bugs/kilo-lignes réduits, ça risque de faire assez mal). D'ailleurs, certains beta-testeurs ont retrouvé de bugs qui avaient pourtant été corrigé sous XP (dans les couches réseau je crois)... on ne se refait pas.

                        Python 3 - Apprendre à programmer dans l'écosystème Python → https://www.dunod.com/EAN/9782100809141

                    • [^] # Re: Motif(s) du refus de rééditer l'ouvrage ?

                      Posté par  . Évalué à 2.

                      On parle du debut des annees 90 hein, a l'epoque le management de branches et la maintenance des softs c'etait pas aussi facile et evident qu'aujourd'hui
                  • [^] # Re: Motif(s) du refus de rééditer l'ouvrage ?

                    Posté par  . Évalué à 4.

                    - Desole, mais quand tu parles d'un OS en general, tu prends le tout

                    C'est toi qui le dit car ça t'arrange bien. Si on reprend la phrase de départ, il était dit "Ceux-là sont bien d’accord sur le fait que les programmes de Microsoft sont très mal conçus." Donc c'est toi qui a amené le mot OS.

                    et quand tu sais a quoi ressemblaient les entrailles de MacOS, t'as envie de partir en courant...

                    Sauf que là, on parle de Microsoft. Ce n'est pas parce que c'est mauvais chez le voisin, qu'il faut faire pareil.

                    - Le processus est decrit sur le web, mais le probleme n'est pas la,

                    bah je crois que si, tu dis qu'il se permet de définir windows 3.0 comme un béta car il ne connais pas le processus de développement chez MS (je te cite).

                    le probleme c'est que ce gars n'en avait aucune idee(parce qu'a l'epoque c'etait pas publie) et il se permet de juger.

                    Peut-on imaginer quelqu'un avoir des informations sur le sujet même si Microsoft ne publie pas de papier dessus ? Aucune information ne peut filtrer de chez Microsoft ? L'auteur n'a-t-il pas pu connaître un employé de MS qui lui aurait donné quelques infos ? Je ne sais pas. Et toi, tu en penses quoi ?

                    - Et le truc est que ce n'est pas vrai, vu que la 3.1 ajoutait de nouvelles fonctionnalites.

                    Donc d'après toi, la 3.1 corrigeaient des bugs et apportaient de nouvelles fonctionnalités. On pourrait croire quand même que l'ajout de nouvelles fonctionnalités avait pour but (pas principalement je précise) de sortir une nouvelle version qui avait un prix. Microsoft aurait pu sortir des patchs et ne rien faire payer (vu que le client avait payé pour une fonction qu'il n'a jamais eu). L'auteur peut sembler vouloir dire que MS a rajouté les fonctions pour pouvoir donner un prix à la nouvelle version.

                    - Alors bien evidemment il y a des bugs corriges tout comme Redhat 6 corrigeait les bugs contenus dans Redhat 5.2, mais il y avait de nouvelles fonctionnalites,

                    rh6 corrigeait des bugs dans rh5.2. Mais jamais on a été obligé de migrer en rh6, sauf pour des bugs bloquant nécessitant par exemple la migration de la libc. Il y avait toujours une possiblité de corriger les bugs, et ce gratuitement. Tu ne peux donc pas utiliser cet exemple.

                    - et personne n'etait oblige d'upgrader si il ne le voulait pas.
                    En l'occurence si. Si tu avais payé une fonction dans windows 3.0 qui ne fonctionnait pas, tu devais alors mettre à jour à windows 3.1 pour voir le bug corrigé, alors on peut dire que tu étais obligé d'upgrader.
                    • [^] # Re: Motif(s) du refus de rééditer l'ouvrage ?

                      Posté par  . Évalué à 2.

                      C'est toi qui le dit car ça t'arrange bien. Si on reprend la phrase de départ, il était dit "Ceux-là sont bien d’accord sur le fait que les programmes de Microsoft sont très mal conçus." Donc c'est toi qui a amené le mot OS.

                      On peut faire la meme chose avec les applications hein, ca ne change rien.

                      Sauf que là, on parle de Microsoft. Ce n'est pas parce que c'est mauvais chez le voisin, qu'il faut faire pareil.

                      Oui, le truc etant que si toute l'industrie est dans le meme bateau, c'est donc que c'est pas forcement si facile de faire mieux, tu crois pas ?

                      Aucune information ne peut filtrer de chez Microsoft ? L'auteur n'a-t-il pas pu connaître un employé de MS qui lui aurait donné quelques infos ?

                      Si peut-etre, mais dans ce cas il n'aurait pas dit ce qu'il a dit vu que la verite est inverse.

                      L'auteur peut sembler vouloir dire que MS a rajouté les fonctions pour pouvoir donner un prix à la nouvelle version.

                      Oui et ? Qu'est ce qu'il y a de scandaleux a faire payer pour de nouvelles features ? Tout le monde fait ca.

                      Il y avait toujours une possiblité de corriger les bugs, et ce gratuitement. Tu ne peux donc pas utiliser cet exemple.

                      Mais qui te dit qu'ils ont arrete de corriger les bugs pour Windows 3.0 ? Ils n'ont jamais fait ca. Personne n'etait oblige de payer et migrer.
                      • [^] # Re: Motif(s) du refus de rééditer l'ouvrage ?

                        Posté par  . Évalué à 3.

                        Sauf que là, on parle de Microsoft. Ce n'est pas parce que c'est mauvais chez le voisin, qu'il faut faire pareil.

                        Oui, le truc etant que si toute l'industrie est dans le meme bateau, c'est donc que c'est pas forcement si facile de faire mieux, tu crois pas ?


                        J'imagine que l'industrie n'était pas uniquement composée de MS et Apple.

                        Ce que j'en pense personnellement est que l'industrie informatique avait de réelles capacités, mais que la loi du marché, caractérisé par MS, a freiné ces capacités. Ce n'est pas un procès contre MS, même s'ils ont leur part de responsabilité. C'est juste que les impératifs économiques ne sont pas forcément compatibles avec la recherche.


                        L'auteur peut sembler vouloir dire que MS a rajouté les fonctions pour pouvoir donner un prix à la nouvelle version.

                        Oui et ? Qu'est ce qu'il y a de scandaleux a faire payer pour de nouvelles features ? Tout le monde fait ca.


                        Ce qui est scandaleux est le fait de rajouter des features à des corrections de bugs pour faire payer l'utilisateur.
                  • [^] # Re: Motif(s) du refus de rééditer l'ouvrage ?

                    Posté par  . Évalué à 3.

                    Bah, si on veut grogner contre les caricatures faciles, il faudrait peut-être aussi penser à balayer devant sa porte.

                    Les entrailles de MacOS (non X) n'étaient pas un modèle ? certaines, sans conteste. On ne porte pas un design et une compatibilité binaire de 1983 sans souffrir. C'est indéniable que la gestion mémoire, le modèle de drivers ou le scheduler trahissaient leur âge.

                    Pour d'autres points, c'est bien plus contestable. Par exemple, le filesystem HFS+ a été introduit sur MacOS non X, et pendant des années a été radicalement sous-exploité: noms de fichiers limités à 31 caractères, pas de contrôle d'accès, etc... Alors que le FS lui-même était Unicode-compliant, supportait un modèle de permission Unix + ACL, le multi-fork et a été étendu sans encombre pour les Extended Attributes Posix. Et de fait, ça n'a été qu'avec OS X qu'il a enfin pu être utilisé de la façon dont il a été conçu. Je ne pense pas qu'à l'époque les entrailles de cette partie avaient beaucoup à rougir face à la compétition.

                    Autre exemple qui me vient en tête, la nouvelle stack réseau introduite en 7.5, basée sur STREAMS, eh oui, le STREAMS de l'archi réseau d'Unix System V, et flanquer ce genre de couche dans un OS qui n'avait effectivement pas grand chose à l'époque d'un Unix était assez rigolo.

                    D'autres exemples qui me viennent en tête seraient le moteur de typographie unicode de QuickDraw GX, voire même GX lui-même avec son moteur complètement en floating point, matrices de transformations et device independent. Très impressionnant pour l'époque, jamais vraiment utilisé par les devs (eh, fallait changer d'API graphiques).
              • [^] # Re: Motif(s) du refus de rééditer l'ouvrage ?

                Posté par  . Évalué à 3.

                >Sans commentaires vu qu'a l'epoque MacOS etait le seul OS faisant >concurrence techniquement parlant a Windows pour les OS grand publics >et a part sa jolie interface etait tout aussi pourri si ce n'est plus. Quand aux >Unix, ils etaient tout simplement inutilisables par des gens sans de >serieuses connaissances en info.
                Si c'était tout aussi pourri, ca ne les a pas empéché de copier. Microsoft prend comme modèles des trucs pourris donc. Merci, on le savait pas déjà.

                >Ici il raconte encore une fois de grosses conneries, vu qu'il se permet de >definir Windows 3.0 comme une beta car elle ne lui plait personnellement >pas alors qu'il ne sait rien du processus de developpement chez MS >visiblement et supputes a tout va.
                C'est vrai qu'une version dont les fonctionalités ne marchent pas, plantent et rebootent n'est pas une béta chez Microsoft. C'est bien un produit final.

                >Le monsieur a visiblement decouvert la formule magique pour developper des >documents qui s'adaptent automatiquement aux capacites du soft, bientot on >pourra lire des fichiers ODT avec Oo 0.8 grace a lui.

                Le monsieur pointe du doigt l'impossibilité d'ouvrir des documents produits avec une version supérieure, même de façon dégradée.
                OO est capable. OO 0.8 et 0.6 c'est de l'xml dans un zip, il sera capable d'accéder aux données et n'afficherera pas les nouvelles fonctionnalités. Mais lui il permettra l'accès.


                >Je vais etre gentil, je vais pas donner la taille en lignes d'un systeme Linux, >ca risque de mal passer.
                Depuis quand windows intègre tous les cpus & tous les drivers possibles dans son source code ?

                >Suffit d'aller lire la news d'il y a qqe jours sur linuxfr pour se convaincre qu'il >raconte n'importe quoi
                Oh oui, c'est vrai que les études comparatives montrent que de l'ext2 est tout aussi fragmenté que de la fat ! La fat16 va surement remplacer ext2 et reiserfs sur les distribs alors.

                • [^] # Re: Motif(s) du refus de rééditer l'ouvrage ?

                  Posté par  . Évalué à 3.

                  d'un autre cote :

                  windows 3.0 : 90
                  ext2: january 93
                  ntfs: july 93
                  windows NT: july 93

                  source wikipedia.
                • [^] # Re: Motif(s) du refus de rééditer l'ouvrage ?

                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

                  Sans commentaires vu qu'a l'epoque MacOS etait le seul OS faisant concurrence techniquement parlant a Windows pour les OS grand publics et a part sa jolie interface etait tout aussi pourri si ce n'est plus.

                  Si c'était tout aussi pourri, ca ne les a pas empéché de copier. Microsoft prend comme modèles des trucs pourris donc. Merci, on le savait pas déjà.

                  Faut quand même être honnête, MacOS, jusqu'à la version X (donc la reprise d'un noyau BSD), niveau OS c'était l'horreur. Pas de protection mémoire, larges parties du système non réentantes (donc programmation multithread préemptive réservée à qq opérations purement calculatoires).
                  On savait déjà à l'époque faire mieux - Apple aussi le savait... mais il y a eu de nombreux errements et développement arrêtés.

                  C'est ce retard au niveau OS dans macOS qui m'a fait passer à Linux.

                  Python 3 - Apprendre à programmer dans l'écosystème Python → https://www.dunod.com/EAN/9782100809141

                • [^] # Re: Motif(s) du refus de rééditer l'ouvrage ?

                  Posté par  . Évalué à 2.


                  >Sans commentaires vu qu'a l'epoque MacOS etait le seul OS faisant >concurrence techniquement parlant a Windows pour les OS grand publics >et a part sa jolie interface etait tout aussi pourri si ce n'est plus. Quand aux >Unix, ils etaient tout simplement inutilisables par des gens sans de >serieuses connaissances en info.
                  Si c'était tout aussi pourri, ca ne les a pas empéché de copier. Microsoft prend comme modèles des trucs pourris donc. Merci, on le savait pas déjà.

                  C'est vrai qu'on ne va jamais rezieuter à coté pour piquer les bonnes idées.
                  Quant au mot "pourri" je pense qu'il s'applique au contexte de l'époque en comparaison à aujourd'hui.
                  Mais à l'époque on disait Windows est aussi "bien" que MacOs. Bref tu détournes ses propos

                  C'est vrai qu'une version dont les fonctionalités ne marchent pas, plantent et rebootent n'est pas une béta chez Microsoft. C'est bien un produit final.

                  Que celui qui n'a jamais pêché jette la première pierre. J'ai entendu parler récemment d'une distrib qui a lâché un patch un peu rapidement. Est-ce que la precipitation pour prendre des parts de marché ne concerne que le modèle propriétaire ? Et pis y'en a qui aurait plutôt la strategie inverse, ils sont en Beta ad vitam eternam, prenneent des parts de marché sans en endosser les responsabilités qui vont avec. Quelle est le moins hypocrite Google ou M$.
              • [^] # Re: Motif(s) du refus de rééditer l'ouvrage ?

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

                > MacOS etait le seul OS faisant concurrence techniquement parlant a Windows pour les OS grand publics et a part sa jolie interface etait tout aussi pourri si ce n'est plus. Quand aux Unix, ils etaient tout simplement inutilisables par des gens sans de serieuses connaissances en info ???

                et BeOS ? et QNX ? et OS2 ?

                ne nous prends pas pour de billes, windows 95 et 98 ont tués la concurrence par des accords illégaux avec les constructeurs.
                • [^] # Re: Motif(s) du refus de rééditer l'ouvrage ?

                  Posté par  . Évalué à 2.

                  Windows 3.0 => 1990
                  BeOs =>1996
                  OS/2 1.3 => 1991
                  OS/2 2.0 => 1992 (avec Presentation Manager, enfin un système de fenétrage)
                  QNX etant un unix je me doute qu'il ne devait pas être donné à tout le monde mais je n'ai pas vérifié.


                  Effectivement Windows 3.0 a du mal à soutenir la comparaiqon avec la concurrence mais étant donné son antériorité ca n'a rien d'étonnant.
                  Disons qu'IBM a vraiment raté le coche avec OS/2 2.0 face à Windows 3.1 et 95
                  • [^] # Re: Motif(s) du refus de rééditer l'ouvrage ?

                    Posté par  . Évalué à 1.

                    PM a été livré à partir de la version 1.1 d'OS/2, en 1988 ou 1989 (vu que ça commence à dater, je ne suis plus certain de l'année exacte).

                    Son aspect graphique était identique à celui de Windows 2.0, mais comme PM est sorti après, l'API avait été un peu améliorée et adaptées aux besoins d'un système multitâche préemptif (une file d'événements par fenêtre, par exemple).
              • [^] # Re: Motif(s) du refus de rééditer l'ouvrage ?

                Posté par  . Évalué à 2.

                Le monsieur a visiblement decouvert la formule magique pour developper des documents qui s'adaptent automatiquement aux capacites du soft, bientot on pourra lire des fichiers ODT avec Oo 0.8 grace a lui.


                Mouarf, faut arrêter la mauvaise foie quand même. Je me rappelle qu'à l'époque de Word 95, lorsqu'on faisait un joli schéma, ben tu avais droit à un joli rectangle noir avec non moins jolie croix rouge au beau milieu lorsque tu l'ouvrais sous Word 6.0 (la version précédente).

                Ben voyons. C'est clair que qu'un schéma fait de lignes de cercles sous Word 95, Word 6.0 ne pouvait absolument pas le faire (je ne me souvient plus si même en choisissant enregistrer au format 6.0, ça le faisait aussi, désolé c'est vieux...). Il falait bien-sûr casser la compatibilité.

                Quant à la possiblité de forcer les utilisateurs à passer à la dernière version, en introduisant des incompatibilités entre versions, histoire de bien faire chier le monde sur le dos de la technique, c'est clair qu'il ne s'agit absolument pas d'une spécialité de Microsoft, surtout à cette époque, c'est bien connu.
                • [^] # Re: Motif(s) du refus de rééditer l'ouvrage ?

                  Posté par  . Évalué à 2.


                  Quant à la possiblité de forcer les utilisateurs à passer à la dernière version, en introduisant des incompatibilités entre versions, histoire de bien faire chier le monde sur le dos de la technique, c'est clair qu'il ne s'agit absolument pas d'une spécialité de Microsoft, surtout à cette époque, c'est bien connu.


                  Et si la compatibilité acscendante etait assurée complètement, tu aurais peut-être argumenté en disant qu'il conserve les défauts des versions précédentes et n'est pas capable de remettre à plat son architecture ?

                  Apple a le droit avec son MacOsX parce que maintenant il sont passé du bon coté de la force mais pas M$.
                  • [^] # Re: Motif(s) du refus de rééditer l'ouvrage ?

                    Posté par  . Évalué à 0.

                    Bon, t'es mignon toi, mais évite de me faire dire ce que je n'ai pas dit, parce que justement je pense exactement le contraire, que la compatibilité avec l'existant est primordial (c'est d'ailleurs un des plus gros reproche que je ferais à Mac OS X), surtout dans le cas d'un logiciel commercial. Mais bon, d'un autre coté on s'en fou de mon avis, comme du tiens d'ailleurs.

                    Pour être plus précis sur ce que je reprochais, c'est lorsque tu avais le malheur de taper un texte avec Word 6.0 et Word 95 et aue tu n'avais pas le réflexe de switcher le format, ben tous tes schémas partais à la poubelle, quand bien même tu n'utilisais pas le peu d'extension qu'avait introduit Word 95 (d'un point de vue utilisateur, hein ...).
                  • [^] # Re: Motif(s) du refus de rééditer l'ouvrage ?

                    Posté par  . Évalué à 4.

                    Apple a le droit avec son MacOsX parce que maintenant il sont passé du bon coté de la force

                    dans quel film ?
              • [^] # Re: Motif(s) du refus de rééditer l'ouvrage ?

                Posté par  . Évalué à 2.

                belle tentative de lancement de troll...

                Mais si tout est faux et affabulation de barbu psycopathe, je me demande pourquoi micromou ne s'est pas fait le plaisir d'attaquer pour diffamation ou callomnie.
                • [^] # Re: Motif(s) du refus de rééditer l'ouvrage ?

                  Posté par  . Évalué à 3.

                  Etant donné le succès du bouquin, je pense que ca lui aurait trop fait de pub.
                  Ils ont choisi la voie de la sagesse i.e; l'indifférence et visiblement ils ont visé juste.
                  Heureusement DLFP est là pour le resscuciter :)

                  Y'a pas comme une faille dans ton raisonnement:
                  M$ n'attaque pas l'auteur en diffamation donc ce qu'il affirme est vrai.
                  • [^] # Re: Motif(s) du refus de rééditer l'ouvrage ?

                    Posté par  . Évalué à -1.

                    golum: troisieme pseudo de pasBillpasGates détecté.

                    M$ n'attaque pas l'auteur en diffamation donc ce qu'il affirme est vrai.
                    je n'ai jamais dit ça et d'ailleurs je te redirige sur la définition d'un raisonnement : http://fr.wikipedia.org/wiki/Raisonnement car je n'en ai fait aucun...

                    je me demande juste pourquoi nanocrotte si soucieux de son image ne s'attaque pas du tout à ce bouquin.

                    la phase de l'ignorance est passée et c'est maintenant celle du combat pour picoboulettedekk donc l'argument de la sagesse (hum difficile de voir une once de sagesse dans les faits imputés) ne tient pas trop.

                    ps: fin du troll pour ma part :]
                    • [^] # Re: Motif(s) du refus de rééditer l'ouvrage ?

                      Posté par  . Évalué à 2.

                      Arf ! Quelle honte golum
                      Tu as violé le 5e commandement du librien.

                      Pour ta pénitence tu me réciteras dix "notre Tux"
                      et tu recopieras cinq cents fois les 8 commandements en Vi


                      1- Le Libre , ton Dieu unique tu adoreras.
                      2- Les Saintes Ecritures chaque jour tu honoreras par un holocauste sur l'autel de la GPL.
                      3- Les évangiles apostats BSD, MIT et MPL tu réfuteras de toute ton âme.
                      4- La Bête Propriétaire et ses anges rebelles, tu abhorreras
                      5- Envers les prophètes du Gnou, dignes émissaires du Verbe, tu t'abstiendras de toute offense.
                      6- Les infidèles tu répudieras avec ton mulot de justice.
                      7- Les sociétés impies qui souillent la parole sacrée par goût du lucre tu exécreras en faveur de l'Oeuvre Communautaire.
                      8- Les nouveaux adeptes du Temple, tu accueilleras avec prudence et dédain afin de leur enseigner l'humilité qui sied à tout élu.


                      Frères! J'ai pêché, châtiez moi
                    • [^] # Re: Motif(s) du refus de rééditer l'ouvrage ?

                      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

                      [Microsoft, ] si soucieux de son image
                      Si c'était le cas ça se saurait. Tu confondrais pas avec Apple par hasard ?

                      pertinent adj. Approprié : qui se rapporte exactement à ce dont il est question.

                    • [^] # Re: Motif(s) du refus de rééditer l'ouvrage ?

                      Posté par  . Évalué à 2.

                      c'est surtout qu'ils doivent pas avoir grand chose a branler d'un bouquin de 10 ans a diffusion confidentielle qui visiblement se decredibilise tout seul.
              • [^] # Commentaire supprimé

                Posté par  . Évalué à 3.

                Ce commentaire a été supprimé par l’équipe de modération.

                • [^] # Re: Motif(s) du refus de rééditer l'ouvrage ?

                  Posté par  . Évalué à 2.

                  tiens donc, c'est curieux.
                  passque la j'en ait un chez moi, XP Pro, ca tient sur 3 a 4Go (de tete me rappelle plus trop du chiffre exact)

                  et par honnetete, tu comptes le swap dans tes 3.5go?
                  • [^] # Commentaire supprimé

                    Posté par  . Évalué à 1.

                    Ce commentaire a été supprimé par l’équipe de modération.

                    • [^] # Re: Motif(s) du refus de rééditer l'ouvrage ?

                      Posté par  . Évalué à -2.

                      et c'est quoi ton os alors?
                      passque chez moi, XP il tient sur une galette de 700Mo...
                      Alros faire 10+Go sur une galette de 700Mo sont costaud en compresison chez microsoft.

                      aaaaah mais tu compares un OS pas encore sorti a une debian woody, ok ok ok, en gros tu racontes de la merde quoi?

                      Apres ne compare pas XP pro c'est definitivement pas la version que 90% des gens ont et la en effet tu as plsu de pouvoir sur plein de petits details.

                      gneee?
                      • [^] # Commentaire supprimé

                        Posté par  . Évalué à 0.

                        Ce commentaire a été supprimé par l’équipe de modération.

                        • [^] # Re: Motif(s) du refus de rééditer l'ouvrage ?

                          Posté par  . Évalué à -3.

                          MOUAAAAAAAAAAAAAAHAAAAAAAAAAAAAHAAAAAAAAAAAAAAAA

                          ok, donc ce que t'es en train de me dire, c'est que le package OEM de ton constructeur fait 10Go?
                          Et tu viens pretendre que c'est l'install d'XP qui fait ca???

                          MOUAAAAAAAAAAAAAAAAHAAAAAAAAAAAAAAHAAAAAAAAAAAA

                          ptin j'en ai vu des mecs de mauvaise foi, mais alors la...
                          un lien sur un site sympa qui pourra t'aider a rabattre ton claquemerde : http://fr.wikipedia.org/wiki/Windows_XP
                          et plus precisement http://fr.wikipedia.org/wiki/Windows_XP#Syst.C3.A8me_minimum(...)

                          sinon, pour ton info, windows, c'est un CD de 700Mo (ca existe encore, tu peux en trouver chez ton revendeur informatique le plus proche. moins d'un euro la galette vierge, environ 300 a 400 de tete pour celle avec l'hologramme microsoft dessus).

                          ca c'est fait.

                          Maintenant, pour ca :
                          Apres en rentrant dans les arcanes de windows il y a pbt plein de truc a virer mais comment????
                          de la meme facon que t'es rentre dans les arcanes de linux : en te sortant les doigts du cul, en essayant des trucs, en confrontant tes experiences avec d'autres utilisateurs etc.
                          • [^] # Commentaire supprimé

                            Posté par  . Évalué à 1.

                            Ce commentaire a été supprimé par l’équipe de modération.

                            • [^] # Re: Motif(s) du refus de rééditer l'ouvrage ?

                              Posté par  . Évalué à 1.

                              je me permet en effet de dire que c'est XP qui fait ca oui.
                              t'es tellement con que t'as pas compris que t'avais pas un Windows XP, mais un OEM qui comprend Windows XP.

                              admin de DLFP de rapidement effacer ce post qui prone le piratage
                              pas du piratage de la contrefacon. Mais ca tu dois le savoir, non? c'est juste que t'utilise le terme qui t'arranges quand ca t'arranges, mmmh?

                              Sinon, expliques moi ou se trouve la notion au piratage, tu me dis que les CD de 700Mo ca existe plus, je t'indique juste ou en trouver, qu'ils soient vierges ou deja presses.

                              Pour ton dernier paragraphe : sors toi els doigts du cul, lis les docs microsoft et apprends comment fonctionne le systeme. Comme tu l'a fait avec ton linux. C'est tout ce que ca veut dire, vient meme pas me parler de synaptic ou je sais pas quoi d'autre.
                              Bref apprends a utiliser ton systeme avant de dire, tel un windowsien passant sous linux "oooaah, he, c'est nul, hé, j'ai meme plus mon appli que j'utilisais avant".
                              • [^] # Commentaire supprimé

                                Posté par  . Évalué à 1.

                                Ce commentaire a été supprimé par l’équipe de modération.

                                • [^] # Re: Motif(s) du refus de rééditer l'ouvrage ?

                                  Posté par  . Évalué à 2.

                                  Alors la je me marre, les zelotes tel que toi arretent pas de dire que linux est beaucoup plus difficile a gerer que windows et maintenant tu ne veux meme pas entendre dire que c'est faux et que c'est l'inverse. Rigolo va. Et non je vais pas me taper le nettoyage de la base de registre a la mano (ni acheter encore un autre soft pour le faire) de facon a supprimer tout un tas de soft mal installe ou installe de tel facon que tu ne puisses pas les enlever de facon simple.
                                  j'ai dit ca moi?
                                  non non.
                                  si tu relis bien, que tu branches ton cerveau d'acarien, je dit meme tres precisement le contraire : pour apprendre a maitriser ton os, faut y passer du temps, exactement comme tu l'as fait pour ton linux.

                                  Apres le fais de dire que un MS windows OEM n'est pas un "vrai" MS windows ca je ne prefere meme pas relever c'est juste a hurler de rire.
                                  ben ecoutes, je te met devant le fait accompli : ton windows OEM pese pres de 3 fois la taille du mien, qui est une version boite.
                                  Apres, hurle de rire si tu veux, ca te fait juste passer pour plus con que tu ne penses l'etre.

                                  Comme je n'ai personnellement jamais vu un Cd windows officiel (meme OEM) a moins d'un euro, je pense pouvoir dire que tu prones la contrefacon
                                  en fait, vu les conneries que tu sors, je me demande meme si t'as vraiment deja vu un cd windows officiel.
                    • [^] # Re: Motif(s) du refus de rééditer l'ouvrage ?

                      Posté par  . Évalué à 2.

                      Non non tu peux enlever la swap , windows utilise aussi de la mémoire virtuelle (et surment plus que linux qund on la perte de performance quand il ne reste plus que quelques gigas sur le disque) .
                      • [^] # Re: Motif(s) du refus de rééditer l'ouvrage ?

                        Posté par  . Évalué à 1.

                        serieux windows aussi utilise de la memoire virtuelle?
                        ptin, t'sais quoi, je m'en serais jamais doute.

                        ...

                        ben evidemment, qu'il utilise de la memoire virtuelle, c'est juste que la taille du fichier d'echange est compris dans les 3Go que j'annonce plus haut...
                • [^] # Re: Motif(s) du refus de rééditer l'ouvrage ?

                  Posté par  . Évalué à 3.

                  C'est marrant sur mon poste au taf le répertoire "winnt" occupe 1,7 Go si je rajoute le "program file" j'arrive à 5 Go avec des gros bouzin d'IDE installé dessus. En les virant et en installant xemacs à la place je dois sûrement tenir dans le cadre.

                  En plus, il était question d'espace mémoire que l'auteur en tant que sommité en informatique, assimile à de la place disque, ce qui est discutable (parle t'il de swap, de la taille des exe, et des dlls réunies). Ah oui il ne veut pas noyer le novice dans des détails qu'il ne comprendrait pas. En même temps quand on se veut aussi incisif, il faut être précis pour ne pas exposer le flanc à la critique.
                • [^] # Re: Motif(s) du refus de rééditer l'ouvrage ?

                  Posté par  . Évalué à 1.

                  10 Go ? Comme tu es rigolo, tout cela venant d'un CD, donc 650Mo max de fichiers peu compresses.

                  T'es magicien ? Non, a mon avis t'es surtout un guignol qui aime passer pour un idiot.
                  • [^] # Re: Motif(s) du refus de rééditer l'ouvrage ?

                    Posté par  . Évalué à 3.

                    Insulter les gens plutôt que démontrer leurs erreurs, c'est un sophisme célèbre (attaque ad hominem). Ça ne montre que la volonté de l'orateur de refuser le débat.

                    Vu les taux de compression proposés par les bons algos, vu le fait que beaucoup de données (l'aide par exemple) sont sous format texte, vu les différences du type de partition entre le CD et le NTFS qu'on a à l'arrivée, vu que la mémoire virtuelle est "inclue" dans le système sous Windows, ça ne me parait pas invraisemblable qu'une install à partir d'un CD puisse atteindre les 10 Go, surtout si on rajoute les logiciels (antivirus, firewall...) qui sont nécessaires à la sécurité du système d'exploitation --autant comparer ce qui est comparable.

                    Ce qui est sûr également, c'est qu'encore aujourd'hui un Linux minimal tient sur quelques disquettes, alors qu'un Windows minimal ne peut pas être dissocié du reste du bazar depuis qu'il n'est plus basé sur MSDOS. La nature de Linux fait qu'il est beaucoup plus facilement "customisable" que Windows, et que si l'espace disque et/ou mémoire est une contrainte, tu pourras l'adapter beaucoup facilement à tes besoins.
                    • [^] # Re: Motif(s) du refus de rééditer l'ouvrage ?

                      Posté par  . Évalué à 1.

                      oui een mêm temps tu fais quoi avec un linux minimaliste. Tu joues à Vi ou tu le transformes en routeur. On ne peut pas dire que ca concerne l'utilisateur pour un usage "normal".
                    • [^] # Re: Motif(s) du refus de rééditer l'ouvrage ?

                      Posté par  . Évalué à 2.

                      Un gugus qui sort anerie sur anerie et qui sort que Windows prend minimum 10Go, il merite de se faire traiter de clown.

                      Un XP installe depuis un CD comme un newbie, il te prend 1.2Go, tu sais ce que tu fais et tu sers la ceinture t'arrives a moins de 600Mo facilement.

                      Quand a un Windows minimal, XP Embedded permet d'aller bien en deca de 600Mo.
                      • [^] # Re: Motif(s) du refus de rééditer l'ouvrage ?

                        Posté par  . Évalué à 2.

                        Je ne disais pas que tu avais tort (10 Go me semblent en effet exagéré), mais je disais que tes arguments valaient peau de couille : insulter les gens et prétendre qu'on ne peut pas compresser plusieurs Go sur un CD, ça ne fait pas avancer le débat. Après, je ne peux pas en dire plus: je n'ai jamais installé un Windows de ma vie (et je ne m'en porte pas plus mal). Ah si, pardon, j'ai installé un Windows 95 sur un disque de 1.5Go, donc c'était possible, mais il ne restait plus beaucoup de place quand même.

                        Comme je l'ai dit plus haut, le newbie il doit compter dans son Windows 1) la mémoire partagée, qui ne se présente pas comme une partition à part (Swap) mais comme un gros fichier inclu dans le système d'exploitation, 2) la partition de rescue, qui fait partie de Windows (puisque si tu achètes un PC sans Windows, tu n'as pas cette partiction), 3) tous les logiciels "annexes" comme l'antivirus ou le firewall qui sont inclus dans Linux.

                        D'un autre côté, le navigateur Internet est inclus dans Windows et pas dans le noyau Linux. Donc il est finalement impossible de comparer les deux; je ne suis pas sûr de toutes manières que l'installation Linux dans une distrib grand public n'est pas plus grosse, parce que plus riche (contient par exemple des traitements de texte etc).

                        (vous avez vu, vous avez vu, j'ai même pas développé le troll sur le fait qu'il était peut-être un chouilla plus logique d'inclure un firewall plutôt qu'un browser dans un OS :-) )
                        • [^] # Re: Motif(s) du refus de rééditer l'ouvrage ?

                          Posté par  . Évalué à 1.

                          comme je l'ai indique plus haut : mon windows tiens sur 3 a 4Go.
                          avec de quoi l'utiliser evidemment, de quoi couvrir les besoins de beaucoup, soit: suite bureautique, codecs video/audio, pilote graphiques, firefox etc.
                        • [^] # Re: Motif(s) du refus de rééditer l'ouvrage ?

                          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

                          la partition de rescue, qui fait partie de Windows (puisque si tu achètes un PC sans Windows, tu n'as pas cette partiction)


                          C'est trop facile si tu considères que les éléments ajoutés par le constructeur d'un ordinateur à côté de Windows fait partie intégrante de ce dernier. La partition rescue n'a rien à voir avec Windows lui-même ou Microsoft, la preuve en est que Windows peut parfaitement fonctionner sans ce genre de partition (c'est même la majorité des cas).

                          Sinon, on pourrait aussi dire, dans le cas où un constructeur fournirait une partition rescue pour restaurer un hypothétique système Linux pré-installé, que cette partition rescue fait aussi partie de Linux, ce qui est complètement faux, puisqu'elle a été sciemment ajoutée par le constructeur de façon indépendante de Linux.
              • [^] # Motif(s) du refus de crimosoft

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

                > a l'epoque MacOS etait le seul OS faisant
                > concurrence techniquement parlant a Windows pour les OS grand
                > publics et a part sa jolie interface etait tout aussi pourri si ce n'est plus.
                > Quand aux Unix, ils etaient tout simplement inutilisables par des
                > gens sans de serieuses connaissances en info.

                quelle epoque ?

                Perso j'ai passé cette epoque la sur AmigaOS (1991 / 1997)
                J'avait pas besoin de trafiquer mon config.sys et jouer avec win32s et autre microsofteries... pour creer des trucs ... ce qui c'est appelé par la suite "Le Multimedia" avec les "PC multimedia" (comprendre avec un controleur son et un affichage de plus de 16 couleurs)...


                > Or, Microsoft se contente souvent de vendre la version bêta
                > comme un produit final. Windows 3.0, par exemple, était
                > pratiquement inutilisable :
                cf les magouillles de gestion memoire des pc , adressage, modes protegés etandus etc ... y en a des livres et des livres .... a defaut d'avoir un vrai OS 32 bit ... mais merci M$ sans vous jamais linus n'aurait eté motivé de remprendre le probleme a la base ...

                Et sur le chapitre de la vente liée ?


                sinon message pour maitre roberto, une version html est bienvenue ... peut etre aussi l'occasion d'envisager une mise a jours / réedition ?

                gpg:0x467094BC

                • [^] # Re: Motif(s) du refus de crimosoft

                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

                  cf les magouillles de gestion memoire des pc , adressage, modes protegés etandus etc ... y en a des livres et des livres .... a defaut d'avoir un vrai OS 32 bit ...

                  Ben, un démarrage sur du 8088/8086... puis des problèmes de compatibilité avec les logiciels MS-DOS existants... ça nous a donné la série des Windows9x...

                  Ils se sont quand même rattrapé avec NT (qui a ses défauts mais qui est loin, très loin de 9x).

                  Python 3 - Apprendre à programmer dans l'écosystème Python → https://www.dunod.com/EAN/9782100809141

                • [^] # Re: Motif(s) du refus de crimosoft

                  Posté par  . Évalué à 2.

                  Perso j'ai passé cette epoque la sur AmigaOS (1991 / 1997)
                  J'avait pas besoin de trafiquer mon config.sys et jouer avec win32s et autre microsofteries... pour creer des trucs ...


                  Oh mais je te rassures, j'etais sur AmigaOS aussi jusqu'a fin 95 avant d'acheter mon premier PC(un 68000 et 1Mo de RAM en 1995 ca devenait pas mal limite quand meme).

                  Mais faut pas se voiler la face non plus, AmigaOS avait plein de trucs super, mais tu t'es deja amuse a programmer sur AmigaOS ? Si oui t'as du hurler sur BCPL, la protection memoire ca n'existait pas, Warp3D c'est apparu apres DirectX, AmigaOS sur une machine autre qu'un Amiga meme aujourd'hui c'est pas encore possible...
                  Alors oui AmigaOS avait des avantages, mais il avait aussi des inconvenients.

                  cf les magouillles de gestion memoire des pc , adressage, modes protegés etandus etc ... y en a des livres et des livres .... a defaut d'avoir un vrai OS 32 bit ...

                  Ca c'est du a Intel, pas a MS, crois moi ils auraient ete ravis de ne pas avoir a gerer ca.

                  Et sur le chapitre de la vente liée ?

                  Il y a des conneries aussi, le fait qu'il y a qqe verites ne signifie pas que tout est vrai.
                  • [^] # Re: Motif(s) du refus de crimosoft

                    Posté par  . Évalué à 2.

                    AmigaOS sur une machine autre qu'un Amiga meme aujourd'hui c'est pas encore possible...

                    enfin Windows ailleurs que sur un PC ia32 a l'époque c'était pas possible non plus.
                    et qu'on ne me sorte pas qu'il y avait plein de constructeurs de PC à l'époque : yavait même pas Surcouf!
                    • [^] # Re: Motif(s) du refus de crimosoft

                      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

                      ia32 n'existait pas. ia16~24 à la limite, mais ça ne s'appelait pas comme ça

                      Python 3 - Apprendre à programmer dans l'écosystème Python → https://www.dunod.com/EAN/9782100809141

                      • [^] # Re: Motif(s) du refus de crimosoft

                        Posté par  . Évalué à 3.

                        Issu de Wikipedia :

                        L'Intel 80386 est un microprocesseur 32 bits CISC fabriqué par Intel. Il fut utilisé dans de nombreux ordinateurs personnels de 1986 à 1994

                        Et si la FSF en tout cas l'appelait comme ca (c'est là où je l'ai vu la première fois écrit...)
                    • [^] # Re: Motif(s) du refus de crimosoft

                      Posté par  . Évalué à 1.

                      AmigaOS c'etait 680x0, mais ca tournait pas sur Mac par exemple... Il tournait sur Amiga 1000, 500, 2000, 3000, 1200, 4000, CD32, CDTV et c'est tout.

                      Windows il tournait sur des centaines de systemes differents lui par contre.
                      • [^] # Re: Motif(s) du refus de crimosoft

                        Posté par  . Évalué à 4.

                        mais pas sur Amiga \o/
                        • [^] # Re: Motif(s) du refus de crimosoft

                          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

                          et non c'est pas tout ... y avait l'Amiga500+ et Amiga600 et autres machines qui n'ont pas pue s'imposer contre les PC made in asia fait a pas cher ...

                          Par contre les dev linux ne se sont pas degonflé a porter l'os sur 68k et non se deresponsabiliser sur Intel ou autres tiers ...

                          Et OS/2 personne en parle ? ah si NT :)

                          gpg:0x467094BC

                      • [^] # Re: Motif(s) du refus de crimosoft

                        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

                        Ben, pas si différents que ça les systèmes (même s'il y avait de nombreux fabriquants) : architecture 'PC' (bus ISA/PCI, processeur compatible x86...).

                        Python 3 - Apprendre à programmer dans l'écosystème Python → https://www.dunod.com/EAN/9782100809141

    • [^] # Re: Motif(s) du refus de rééditer l'ouvrage ?

      Posté par  . Évalué à 4.

      Les editions 00h00 ont fermées il y a de ça 5 ans. Après le catalogue a été revendu a une autre societe mais plus aucune commercialisation. Ceci explique ptete cela.
  • # Publication à la demande

    Posté par  . Évalué à 3.

    Le livre pourrait être proposé sur http://www.lulu.com/fr
    • [^] # Re: Publication à la demande

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      je lui ai envoyé un mail pour le lui signaler.

      NB: saviez-vous que le fondateur de lulu est le PDG de redhat, Bob Young ?
      • [^] # Re: Publication à la demande

        Posté par  . Évalué à 1.

        Oui, ce qui ne change rien à l'intérêt d'un site comme lulu.com
        • [^] # Re: Publication à la demande

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

          justement, c'est cool
          • [^] # héhéhé

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

            Bonjour Erwann,
            merci du message... en realite, je suis absolument
            ravi que l'editeur ne le reimprime plus: cela m'a
            permis de recuperer les droits :-)

            Par contre, je n'imaginais pas vraiment que qqun puisse vouloir
            en avoir encore une copie papier, je vais voir avec la journaliste
            ce qu'on peut faire (sans y perdre un siecle... a la limite, je
            veux bien aller jusqu'a laisser tomber la restrition a l'usage
            non commercial)

            Cordialement

            --Roberto
  • # récupération des droits d'auteur ?

    Posté par  . Évalué à 3.

    ont ils perdu leur droit moral sur l'oeuvre ? jamais en droit français ...

    Ils ne font que renégocier les droits patrimoniaux avec leur éditeur.

    A l'heure de la mise en place de DAVDSI, il est bon d'encourager l'éducation sur ce "droit d'auteur" et de faire attention aux phrases qui entraine l'idée de l'existence d'une "propriété intellectuelle" dans notre droit français.

    Microsoft et consorts sont très forts pour jouer sur ce genre de mots :)

    En savoir plus* (musique de fond à la starship troopers)
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Droit_d'auteur#Le_droit_moral

    * j'utilise ici entre autre le droit à la citation et à la parodie
  • # récupération des droits d'auteur ?

    Posté par  . Évalué à -2.

    ont ils perdu leur droit moral sur l'oeuvre ? jamais en droit français ...

    Ils ne font que renégocier les droits patrimoniaux avec leur éditeur.

    A l'heure de la mise en place de DAVDSI, il est bon d'encourager l'éducation sur ce "droit d'auteur" et de faire attention aux phrases qui entraine l'idée de l'existence d'une "propriété intellectuelle" dans notre droit français.

    Microsoft et consorts sont très forts pour jouer sur ce genre de mots :)

    En savoir plus* (musique de fond à la starship troopers)
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Droit_d'auteur#Le_droit_moral

    * j'utilise ici entre autre le droit à la citation et à la parodie
  • # Presque 10 ans plus tard... les places fortes d'internet.

    Posté par  . Évalué à 2.

    Un des résultats de l'explosion du net: l'émergence de "places fortes".

    Linuxfr en est une à mon humble avis, comme slashdot.

    Une guerre de communication fait rage sur le net.
    Inutile de discuter avec les zélots et autres entristes (payés?) pour pourrir ou orienter la teneur de l'information sur ces places fortes.

    L'important est d'en avoir conscience et d'appliquer mentalement le filtre adéquat (le moinssage étant inéfficace).
    • [^] # Re: Presque 10 ans plus tard... les places fortes d'internet.

      Posté par  . Évalué à 3.

      Hihi.

      Perso je trouve ça génial. Tu ressors un vieux bouquin et des trolls morts reprennent comme en 40. Windows était une bouze techniquement à l'époque, on le critiquait pour un oui ou pour un non, on le détestait farouchement pour la plupart (hop, là je vais rentrer dans la catégorie de gens "qu'il faut pas écouter sinon on passe du côté obscur"), on était prêt à accepter n'importe quel argument pour le descendre, l'époque dans laquelle on a découvert Linux.

      Depuis, on a pris de la bouteille en info, on s'est rendu compte que certaines critiques était pas fondées, ou plutôt qu'on idéalisait Linux (genre la lourdeur d'office - ooffice est confronté à ce genre de pb, et encore pas sur les bécanes de l'époque, on pensait que la fragmentation sous Linux existait pas, ce qui est impossible si on veut conserver des perfs réalistes)

      Et hop, là paf ! On ressort un vieux livre, et EXACTEMENT les mêmes trolls repartent, sans une once de recul. Avec la théorie du complot en prime et un appel au retour aux valeurs fondamentales : la haine de MS (pardon M$) et l'intégrisme pro-libre. Faut se réveiller, même MS a publié du code libre (non, je ne me lancerai pas dans un débat sur leurs buts ^^ )
      • [^] # Commentaire supprimé

        Posté par  . Évalué à 1.

        Ce commentaire a été supprimé par l’équipe de modération.

      • [^] # Re: Presque 10 ans plus tard... les places fortes d'internet.

        Posté par  . Évalué à 2.

        Il faudrait voire a ne pas confondre firefox , openoffice et linux

        Pouvez vous accepter que windows soit vendu par defaut sur les pcs neuf ?
        Pouvez vous accepter en plus d'acheter windows, d'etre aussi obligé d'acheter des logiciels tiers comme norton ou autre ?
        Pouvez vous accepter que ce dit norton n'apparait pas dans suppression et ajout de programme ce qui a pour consequence de rendre la maneuvre de suppression quasi impossible pour un debutant et ainsi le forcer quasiment a payer un abonnement a norton (vu qu'il ne pourra pas installer correctement un autre antivirus a cause de norton )?
        Pouvez vous accepter d'avoir un os totalemnt fermé, qui ne supporte pas de compatibilité ascendente pour nous forcer a acheter de nouvelles versions ?
        Pouvez vous accepter d'utiliser un systeme d'exploitation dont le fonctionnement est totalement obscure ?
        ...
        Personnelement je ne peux pas .
        • [^] # Re: Presque 10 ans plus tard... les places fortes d'internet.

          Posté par  . Évalué à 1.

          J'ai pas abordé du tout ces points là, sur la compatibilité ascendante c'est du n'importe quoi : on peux opposer, sans juger les choix, Linux -> aucune garantie sur les APIs à windows, qui se traine la compatibilité binaire ascendante, les modes d'émulations, ...

          Pour Norton, je vois pas le rapport, et sur les virus, c'est peut être plus difficile mais il n'y a pas d'impossibilité théorique à un virus sous linux, il en existe, et rien ne prouve que si l'OS était plus répandu, la situation serait bien meilleure que sous windows. Alors, c'est certe le discours de PbPg depuis des années, ça ne se passe pas comme ça, on a sans doute fait beaucoup plus attention à la sécurité dans les OS libres que MS, mais attention à ne pas se reposer sur ses lauriers (par exemple http://linuxfr.org/submit/comments,21288,750863,1.html#reply ) et la suite du thread)

          Sur la désinsatallation de Norton, pareil, tu es sur que c'est Ms le responsable ?

          Sur la vente liée, certe, mais ça change rien au reste ;)

          Je ne suis pas un farouche défenseur de MS, mais un peu d'objectivité ça fait de mal à personne.
          • [^] # Re: Presque 10 ans plus tard... les places fortes d'internet.

            Posté par  . Évalué à 1.

            dediou il faudrait quand même arrêter de colporter la fausse information disant que l'existence des virus est uniquement liée à la notoriété des fenêtres!
            les virus existe parce que l'OS le permet, ils ont été enfantés par les défauts de conception de celui-ci.
            • [^] # Re: Presque 10 ans plus tard... les places fortes d'internet.

              Posté par  . Évalué à 1.

              Bah... tu parles peut-être plutôt des vers, non ?

              Les virus peuvent très bien profiter des défauts de conception du petit cerveau de l'utilisateur non averti, qui télécharge un script et le lance _par inadvertance_, ce qui a pour effet de rm -rfer son /home, puis d'envoyer un mail à sa liste de contacts avec le même script [ou plutôt l'inverse, sinon c'est compliqué].

              Si les défauts de conception de l'OS (et en réalité en général c'est plutôt les logiciels, enfin tout dépend de la définition qu'on a de l'OS) sont clairement des points d'entrée favoris pour les attaques (par virus ou autre), il est tout à fait possible (et c'est déjà arrivé) qu'un stupide virus se propage stupidement grâce à de gentils utilisateurs ;-)
            • [^] # ce commentaire aura une note de -42

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

              À la base, techniquement, au niveau sécurité, j'ai un peu de mal à voir en quoi Windows NT et ses descendants sont moins bien conçus que Unix/Linux. Les systèmes de privilèges ont l'air assez similaires en fin de compte. J'ai plutôt l'impression que les problèmes de virus de Windows sont dûs à une configuration par défaut trop laxiste, des utilisateurs qui ne comprennent pas ce qu'ils font et une grande distribution de l'OS (ce qui augmente la motivation des attaquants).

              pertinent adj. Approprié : qui se rapporte exactement à ce dont il est question.

            • [^] # Re: Presque 10 ans plus tard... les places fortes d'internet.

              Posté par  . Évalué à -2.

              Vas-y seulement, montres nous ces defauts de conception, j'attends et je vais bien rigoler, toi par contre tu vas passer pour un idiot.
          • [^] # Commentaire supprimé

            Posté par  . Évalué à 1.

            Ce commentaire a été supprimé par l’équipe de modération.

            • [^] # Re: Presque 10 ans plus tard... les places fortes d'internet.

              Posté par  . Évalué à 1.

              Il faut que tu désactives le service qui contrôle le Security Center. (Démarrer>Exécuter>services.msc)
            • [^] # Re: Presque 10 ans plus tard... les places fortes d'internet.

              Posté par  . Évalué à 2.

              Plutot que sortir connerie apres connerie, chose pour laquelle tu es tres fort, tu pourrais aussi penser a prendre des cours d'informatique histoire d'apprendre de quoi tu parles et tu comprendras peut-etre alors que c'est a l'anti-virus de dire a l'OS qu'il est la et pas a l'OS de deviner qui est un anti-virus ou pas.

              Sacre guignol va, faudrait penser a arreter de sortir des conneries plus grosses les unes que les autres si tu veux arreter de passer pour un clown.
              • [^] # Re: Presque 10 ans plus tard... les places fortes d'internet.

                Posté par  . Évalué à 2.

                Si tout soft peut dire à windows qu'il est un anti virus, on peut faire des trucs assez amusants :
                - désactiver l'anti virus installé en utilisant une de ses failles (comme tout soft, les failles sont toujours possibles...)
                - installer un soft bidon qui dit à windows "je suis un anti virus"
                ==> la machines est grande ouverte aux saloperies !

                Je me demande bien qui sort les plus grosses conneries dans les commentaires de cette page...
                • [^] # Re: Presque 10 ans plus tard... les places fortes d'internet.

                  Posté par  . Évalué à 1.

                  Si t'arrives a faire ca, c'est que t'as deja le controle de la machine vu qu'il faut etre administrateur pour le faire, alors t'amuser a empecher l'anti-virus de tourner c'est totalement inutile.

                  Comme quoi les plus grosses conneries, elles viennent peut-etre de toi.
                  • [^] # Re: Presque 10 ans plus tard... les places fortes d'internet.

                    Posté par  . Évalué à 0.

                    Bien sûr qu'il faut être admin pour pouvoir faire ça. Bien sûr qu'on a déjà le contrôle de la machine. (enfin... j'espère que c'est évident pour MS aussi ;-) )

                    Mais ce genre de fonctionnalités donne une impression de sécurité à l'utilisateur. C'est bien sûr le fonctionnement de tout rootkit. C'est juste que je trouve dangereux qu'on donne cette impression de sécurité à des utilisateurs qui souvent ne sont pas prévenus des risques possibles.

                    Pour ce genre de fonctionnalité, j'aurais préféré une base de hashs de binaires... Mais ça implique une collaboration étroite entre MS et les éditeurs d'AV, et une mise à jour double à chaque évolution (le moteur d'AV et la base de hashs). Pourquoi pas un fonctionnement sur le même principe que les DRMs ? (ouch ! je viens de leur trouver une utilisation utile)
                    • [^] # Re: Presque 10 ans plus tard... les places fortes d'internet.

                      Posté par  . Évalué à 1.

                      Mais ce genre de fonctionnalités donne une impression de sécurité à l'utilisateur. C'est bien sûr le fonctionnement de tout rootkit. C'est juste que je trouve dangereux qu'on donne cette impression de sécurité à des utilisateurs qui souvent ne sont pas prévenus des risques possibles.

                      Toujours, le rootkit il peut se cacher de 25 manieres differentes et empecher les anti-virus de le detecter, donc ca n'a aucun sens, une fois que tu t'es fait hacker ta machine et que l'intrus a acces administratif, il n'y a plus grand-chose a faire a part pleurer et aucun systeme ne te protegera.

                      Ce control center a pour avantage de prevenir les gens qui n'y connaissent pas grand-chose(donc les plus a meme d'ouvrire des fichiers de Mr. N'golo du Nigeria qui veut transferrer 20 millions) qu'un anti-virus les protegerait plus. Mais une fois que ta machine est hackee, control center ou pas, ta machine est bonne pour etre reinstallee.

                      La technique des hash, c'est une technique tres lourde et qui peut etre outrepassee par n'importe quel rootkit aussi, donc ca n'y changerait rien.
                    • [^] # Re: Presque 10 ans plus tard... les places fortes d'internet.

                      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

                      Pour ce genre de fonctionnalité, j'aurais préféré une base de hashs de binaires...
                      Et si c'était comme ça, on serait en train de taper sur MS parce qu'ils décident unilatéralement quels anti-virus sont reconnus (il est illusoire de penser qu'il serait possible de rester synchronisé avec tous les éditeurs d'anti-virus indépendants à long terme).

                      pertinent adj. Approprié : qui se rapporte exactement à ce dont il est question.

          • [^] # Re: Presque 10 ans plus tard... les places fortes d'internet.

            Posté par  . Évalué à 0.

            Le problème de la compatibilité est résolu par la disponibilité des sources. Est ce qu'il existe un projet libre qui ne soit plus compilable sur une plateforme actuelle pour des raison de non compatibilité ?
  • # Un autre livre

    Posté par  . Évalué à 3.

    Moi j'avais lu il y a quelques année un super livre qui retraçait l'histoire de microsoft relativement objectivement avec nottement (ce qui m'a le plus marqué)
    - ses procès avec apple et netscape.
    - Les employés qui vivent sur le capus de microsoft faisant pleins d'heures sup par plaisir (ou conditionnement selon). Des cinéma sur le capus, tout les loisirs qu'il faut...
    - Steeve Balamer qui tape tellement fort sur son mobilier pendant ses entretien avec ses subalternes qu'il faut le changer souvent...
    - AOL et Microsoft contre internet : En 95 sur les plans d'avenir de microsoft internet n'apparait pas par contre apparait son réseau propriétaire msn qui concurence le réseau propriétaire lui aussi de AOL. Tous 2 perdrons la bataille et comprendrons qu'ils doivent utiliser internet.
    - Dans la lute pour ecraser netscape avec IE, un employé propose l'idée surprenante de donner IE : il se fait insulter de communiste par bill gate ! Après voyant qu'il ne pouvait pas gagner ni racheter netscape, ils on fini accepter cette idée : Si on peu pas gagner au moins on peut faire perdre netscape.

    voilà j'ai beaucoup aimé lire ce livre qui fesait une centaine de page. Mais je l'ai vendu pour 1 euro à une braderie et je regrète de ne plus pouvoir le consulter. En plus j'ai oublié son titre, c'était quelque chose du genre :
    "Comment bill gate à pris controle de votre ordinateur" ou
    "Comment Microsoft à pris controle de votre ordinateur"

    Si quequ'un retrouve les références je suis preneur
    • [^] # Re: Un autre livre

      Posté par  . Évalué à 3.

      Titre : Comment Microsoft A Fait Main Basse Sur Votre Ordinateur.Le Complot De Bill Gates
      Auteur : Fontaine Gilles
      Editeur : Assouline
      Date de parution : 1998

      Source : http://www.chapitre.com/FNAC/fr/module/search/Default.aspx?s(...)
    • [^] # Commentaire supprimé

      Posté par  . Évalué à 1.

      Ce commentaire a été supprimé par l’équipe de modération.

      • [^] # deux logiques

        Posté par  . Évalué à 3.

        A propos des querelles windows <-> linux

        quelles que soient les avancées technologiques de l'un ou de l'autre système il y a toujours deux logiques qui s'affrontent :

        windows qui est dans une logique d'édition et donc de contrôle de l'utilisateur (poussé en cela entre autres par ses partenaires)

        Linux est dans une logique de progrès communautaire : et donc de service à l'utilisateur lui donnant de plus en plus de libertés (avec l'ajout de fonctionnalités)

        pour le moment, l'affrontement se fait encore de loin, les rapports de force étant encore très inégaux.

        mais en tant qu'utilisateur, mon choix est vite fait, même si je dois renoncer à une fonctionnalité (marketing), je refuse cette logique du contrôle.

        j'entrevois toutefois une évolution des deux modèles : microsoft a déjà proposé le code source de plusieurs de ses produits et sous linux, il est de moins en moins rare de voir du code propriétaire (pilotes de cartes graphiques, google earth, skype...)

        c'est une sorte de convergence qui pourra peut être à terme de sauver microsoft.

        ++
        glyj
        • [^] # Re: deux logiques

          Posté par  . Évalué à 0.

          D'accord avec toi, il semble avoir une convergence, MS est obligé de plier, sans l'OpenSource, MS se serait probablement contenté d'encaisser les licenses.

          D'un autre côte, je n'espère pas que MS disparaisse, mais j'espère que sa part de marché dans les foyers tombe à disons 60%, juste pour avoir une plus grande communauté et donc diversité.
          • [^] # Re: deux logiques

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

            Tu sais, le développement de Linux se fait de façon lente, mais certain.
            Mais le jour on l'on arrivera a ne serait ce que 10%, ca s'accélérerait, car 10 % sur le nombre d'ordinateurs, mine de rien, ça fais un paquet de monde.

            Si Linux arrive un jour comme tu dis a 60 %, Microsoft coulera fatalement, en tout cas il ne fera plus de systèmes d'exploitation grand publique, si d'un côté tu as un système qui coute 200 euros, et l'autre 50 Euros pour une distro commerciale avec support ou gratuite pour Debian par exemple, je pense que Micrsoft ne pourra pas survivre.
            Surtout que si Linux a la capacité de rafler 60 % des utilisateur, il est dans ses possibilité de prendre le reste ^^

            J'ai la conviction que le marché des systèmes d'exploitation ne peut pas être homogène parce que ça simplifi la vie des utilisateurs que d'une machine à une autre tu retrouve toujours la même interface, les mêmes logiciels, etc...

            Si ça venait à être à Linux de devenir le prochain systèmes dominant, tant mieux, Microsoft serait dans l'obliger de développer pour Linux.

            Je tuerais pour voir ça =)
  • # On peut ne pas être d'accord avec tout

    Posté par  . Évalué à 1.

    Mais cette analyse est encore très actuelle


    Et les gouvernements ?
    Les États ne semblent pas avoir compris les vrais enjeux de ces
    combats. Pire : ils ignorent apparemment qu’ils ont un important
    rôle à jouer dans l’avenir d’une technologie qui est porteuse
    de tant de promesses pour nous tous, mais aussi de tant
    de dangers si elle est dévoyée et mise au service d’intérêts particuliers.
    Je crois désormais que le sursaut ne peut venir que du
    grand public.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.