Microsoft ausculte les solutions libres

Posté par  . Modéré par Benoît Sibaud.
Étiquettes :
0
11
août
2003
Microsoft
Microsoft a monté une plate-forme Linux typique de ce qui peut se trouver chez ses clients, afin d'y confronter ses propres solutions et d'asseoir ses arguments pour les imposer.

Dans la mesure où ce centre de test est apparement ouvert à ses gros clients, on se demande comment Microsoft compte
- continuer à faire mine de considérer Linux comme un "non concurrent" ?
- tordre le système pour démontrer que ses solutions sont effectivement techniquement et financièrement beaucoup plus avantageuses ?

Note du modérateur : cela concerne au moins Linux, Apache, MySQL et OpenLDAP (cf l'article InformationWeek). NDLA : la tournure de la reprise de cette information par la presse en ligne française est presque risible (c.f. lien silicon)

Aller plus loin

  • # Re: Microsoft ausculte les solutions libres

    Posté par  . Évalué à 6.

    Concernant la fin de l'article de silicon.fr, je n'arrive pas à savoir si c'est ironique ou bien sérieux.

    Sinon le procédé de MS ne m'étonne pas du tout; on appelle cela l'étude de concurrence et cela se fait dans l'automobile, l'alimentaire, es rasoirs, ... bref dans tous les domaines.
    Il ne reste plus qu'à Suse, RH et autres Mandrake de faire la même chose :-)
    • [^] # Re: Microsoft ausculte les solutions libres

      Posté par  . Évalué à 4.

      Il ne reste plus qu'à Suse, RH et autres Mandrake de faire la même chose :-)

      Ouais ils ont qu'a mettre un serveur windows sortant de son emballage sans service pack sur le net pendant deux jours et inviter des gens a venir constater les dégats.

      Windows insecure by default

      A part ça j'adore dans l'article de silicon le: Objectif: mieux connaître ses ennemis, comme si ms avais attendu 2003 pour tester linux. Mais effectivement le ton de l'article est ambigu.
      • [^] # Re: Microsoft ausculte les solutions libres

        Posté par  . Évalué à 5.

        Arrete ton char !!
        Avec de tels arguments tu décrédibilise la cause du libre.

        Si tu ne passes pas les Patchs sur ton server LNX, tu es dangereux pour ton employeur !!! alors ne propage pas un tel mythe (y'a des correctifs de sécurité que dans Windows) qui est trop facilement criticable.


        Il y a hélas des failles chez tout le monde (proprio ou non),
        Regarde le site officiel de la DCSSI qui peut etre vraiment considéré comme un juge impartial:
        http://www.certa.ssi.gouv.fr/site/2003index2.html(...)

        On est en train de considérer qu'au royaume des aveugles, les borgnes sont rois.
        Pour moi, faire partie de cette liste du CERTA, c'est aussi inacceptable chez les uns que chez les autres.


        Alors soyons sérieux, que celui qui a un OS sans aucun patch lève le doigt !!
        • [^] # Re: Microsoft ausculte les solutions libres

          Posté par  . Évalué à 1.

          Je lève le doigt et je dis: le TOS 1.00 de mon Atari 1040 ST :) Et pan :p

          oki, je sors => []

          cd /pub && more beer

        • [^] # Re: Microsoft ausculte les solutions libres

          Posté par  . Évalué à 3.

          Moi je disait ça dans le sens ou la plupart des attaques (suffit de regarder les logs apache) sont destiné a des systéme win. Et la fréquence est tellement importante que c'est une demonstration trop facile que de mettre un windows sur le net sans service pack.

          En plus les principales distros sortent a des rythmes assez soutenu avec les derniers correctifs, ce qui epargne pas de faire attention et de patcher bien sur , mais pour moi y a un grand fossé.
          • [^] # Re: Microsoft ausculte les solutions libres

            Posté par  . Évalué à 1.

            Moi je disait ça dans le sens ou la plupart des attaques (suffit de regarder les logs apache) sont destiné a des systéme win.
            Normal, c'est le système le plus répandu.

            mais pour moi y a un grand fossé.
            ben ouais, "pour toi" ... c'est loin d'être objectif.
            • [^] # Re: Microsoft ausculte les solutions libres

              Posté par  . Évalué à 3.

              >> Moi je disait ça dans le sens ou la plupart des attaques (suffit de regarder les logs
              >> apache) sont destiné a des systéme win.
              >
              > Normal, c'est le système le plus répandu.

              Ouais oh, cet argument a vécu. On peut tout aussi bien répliquer : «Normal, c'est le plus vulnérable.»

              Tiens, et en passant, si je suis pirate, je préfère et de loin m'attaquer à un Unix : il ouvre beaucoup plus de possibilités...

              Aurélien.
            • [^] # Re: Microsoft ausculte les solutions libres

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

              Ben il a dit suffit: "de regarder les logs d'apache"... et apache est le plus répandu... donc...
            • [^] # Re: Microsoft ausculte les solutions libres

              Posté par  . Évalué à 4.

              euh je tiens à signaler que quand Ergoforce dis que la plupart des attaques sont destinées à windows il fait une petite erreur :)
              en fait elles sont la plupart dirigées vers iis donc ici l'argument que windows est le plus répandu est bancale non?
        • [^] # Re: Microsoft ausculte les solutions libres

          Posté par  . Évalué à 3.

          >Alors soyons sérieux, que celui qui a un OS sans aucun patch lève le doigt !!

          je le lève!
          avec MultiDeskOS le système n'a pas besoins de patchs vu qu'il sait s'autoréparer dès qu'il détecte un problème (ce qui de toute façon n'arrive jamais sur MultiDeskOS)
        • [^] # Re: Microsoft ausculte les solutions libres

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

          Un exemple récent :-) :

          Depuis ce week-end, les sites web Lalibre.be et dhnet.be sont fermés pour cause de 'hacking'. Ils ne réouvriront probablement pas avant demain matin. Le 'hacker', de type 'tagger', a profité d'une faille du serveur web Apache.

          Voir http://www.vnunet.be/datanews/detalle.asp?ids=/News/Top_Stories/Ent(...) .
      • [^] # Re: Microsoft ausculte les solutions libres

        Posté par  . Évalué à 2.

        il n'y a pas de ton à l'article : c'est un traduction/synthese niveau collégien d'un autre article, c'est pour ça que ca ne reseemble à rien.
    • [^] # Re: Microsoft ausculte les solutions libres

      Posté par  . Évalué à 10.

      Y a rien de nouveau là-dedans. MS a déjà utilisé des plates-formes libres dans le passé. Rappellez-vous quand on se moquait d'eux parce certains de leurs sevices web tournaient sous *BSD.

      Ils ne vont pas me faire croire qu'ils commencent seulement à regarder ce que fait la concurrence; c'est ce qu'ils ont toujours fait, et puis, souvent, ils ont acheté un concurrent pour écraser les autres.

      S'ils font cette annonce maintenant, AMHA, c'est surtout pour gagner en crédibilité.
      Face à des clients qui font des comparaisons, ils sont bien obligés de dire qu'ils en font aussi. Maintenant, ils peuvent dire "on a comparé, (on a amélioré nos solutions et) on est les meilleurs, achetez, achetez"

      A jeter, oui ;-)
      • [^] # Re: Microsoft ausculte les solutions libres

        Posté par  . Évalué à 9.

        du marketing qui peut faire très mal.... et si MS est bon dans un domaine, c'est bien celui ci.
        A RH, Mdk, Suse & co de devenir aussi bons que MS dans ce domaine.
      • [^] # Re: Microsoft ausculte les solutions libres

        Posté par  . Évalué à 5.

        Juste une petite précision sur le "certains de leurs sevices web tournaient sous *BSD": c'était lorsqu'ils ont racheté hotmail qui tournait alors sur des *BSD, ils n'avaient pas d'autre choix que de reprendre l'existant. Ils les ont remplacés par des serveurs win sauf ceux chargés du load balancing car ils fonctionnaient trop bien ;) Je crois que l'histoire a 2 ou 3 ans, quelqu'un sait ce que sont devenus ces BSD ?
      • [^] # Re: Microsoft ausculte les solutions libres

        Posté par  . Évalué à 5.

        Ils ne vont pas me faire croire qu'ils commencent seulement à regarder ce que fait la concurrence [...]
        S'ils font cette annonce maintenant, AMHA, c'est surtout pour gagner en crédibilité.


        C'est surtout parce qu'ils ont réussi à mettre à jour des cas qui leurs sont favorables. L'article en troisième le dit clairement :

        "The end-to-end scenarios is where things don't work quite as well with Linux," he [Taylor] says.

        Evidemment, l'objectivité voudrait qu'ils mettent aussi en avant les cas où leurs solutions sont mises en échec par les LL. Mais il s'agit d'une entreprise commerciale ; on ne va quand même pas leur en vouloir de ne pas le faire ;)

        Par contre, pourquoi ai-je l'impression que l'évolution dans la hiérarchie de MS se passe exactement comme pour les imps dans Star Wars ?-)
        Peut-être à cause de : Martin Taylor, the executive who recently assumed responsibility for Microsoft's strategy for competing against Linux [...] Taylor, a 10-year Microsoft veteran who's been in his new job for just three weeks et de la perte, en mai (date de début du projet cité par la news), du marché munichois ?-)

        (En particulier, je vois bien Ballmer, revenant de ses vacances au ski avortées, avoir un regard aussi mauvais que Dark Vador, au téléphone avec son responsable... et pouvoir en changer directement modulo un petit nettoyage des sols ;)
  • # Re: Microsoft ausculte les solutions libres

    Posté par  . Évalué à 3.

    Une chose est à noter, que bien sûr ils ne mettront jamais en valeur :
    ils peuvent se permettre de mener ces tests sans avoir de compte à
    rendre à personne. Il n'y a que des frais internes.
  • # Re: Microsoft ausculte les solutions libres

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

    C'est étonnant qu'ils ne l'aient pas fait avant quand même ...
    ou alors c'est juste pour faire parler d'eux ?
    • [^] # Euh ...

      Posté par  . Évalué à 8.

      Il ne faut pas prendre pour des débiles non plus hein.

      Vous croyez franchement que c'est le premier serveur Linux qui se monte chez MS ?

      Ohh ohh ! Allo les linuxiens, ici la terre !

      M
      • [^] # Re: Euh ...

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

        Que croyez-vous que fasse PasBillPasGate chez Microsoft ?
        Quoi ? cette info n'est pas de lui ?
        • [^] # Re: Euh ...

          Posté par  . Évalué à 10.

          Nan, moi je nettoie les vitres, c'est important pour avoir une bonne vision sur le futur de l'informatique.
          • [^] # Re: Euh ...

            Posté par  . Évalué à 5.

            Ah, on ne dit plus les "fenêtres" ?
            Non, ne me dit pas que le nom commercial de Longhorn sera Microsoft Glass 1.0 !
      • [^] # Re: Euh ...

        Posté par  . Évalué à 2.

        Je ne crois pas que quiconque ait seulement eu l'air de penser cela.
        La suprise, c'est que ce soit une action "public" (pBpG, peux-tu confirmer que c'est bien dans un show-room ou un centre de tests ouvert à certains clients ou partenaires ?) et que cela change un peu plus la position initiale de MS vis à vis de Linux, qui était axée sur quelque chose comme "Linux ? C'est quoi, ça, une marque de lessive ?" *
        Evidement, tant que personne n'a pu communiquer objectivement (est-ce possible ?) sur cette plate-forme, l'annonce tient assez bien du FUD (Fear, Uncertainty, and Doubt, voir http://labs.google.com/glossary?q=FUD&btnG=Google+Glossary+Sear(...)) ...
        En fait, il est même évident que MS avait déjà installé des Linux en laboratoire, et qu'un tas de développeurs MS maîtrisent des chassis Linux à titre personnel, depuis très longtemps peut-être.

        * http://www.ele.uri.edu/~dobratzp/photos/linux_detergent.html(...)
        • [^] # Re: Euh ...

          Posté par  . Évalué à 3.

          Perso ce que j'ai compris, c'est qu'ils font ca dans un centre de test habituellement ouvert aux clients (c'est un centre ou les clients peuvent reproduire leur infrastructure et voir si les migrations, etc... passent) mais ils ne font ca que pour eux, pas pour le montrer aux clients.

          Bref, c'est pour ausculter une solution Linux de A a Z pour une entreprise si j'ai bien compris.
      • [^] # Re: Euh ...

        Posté par  . Évalué à 1.

        Si je me souviens bien, il y a même des ingénieurs de Microsoft qui ont contribué à titre personnel au noyau non ?
        • [^] # Re: Euh ...

          Posté par  . Évalué à 1.

          L'auteur originel du Configure du kernel bosse chez MS par exemple(et il y bossait deja quand il a pondu le configure).
          • [^] # Re: Euh ...

            Posté par  . Évalué à 2.

            Science sans conscience n'est que ruine de l'âme.
            Nous avons également des adeptes de la NRA dans la communauté.
  • # Re: Microsoft ausculte les solutions libres

    Posté par  . Évalué à 2.

    Samba est oublié ?

    ou ils attendent la version 3 finale pour FUDer comme des bourrins ?
    • [^] # Re: Microsoft ausculte les solutions libres

      Posté par  . Évalué à 10.

      Ils doivent rechercher le meilleur moyen de rendre samba incompatible avec Windows 2003 via le prochain service pack...
      • [^] # Re: Microsoft ausculte les solutions libres

        Posté par  . Évalué à 0.

        Ce serait du suicide. Vu le nombre de sites sous apache (y compris sous windows), si apache ne fonctionne plus bien après mise à jour de windows les admin remettront l'ancienne version.
        • [^] # Re: Microsoft ausculte les solutions libres

          Posté par  . Évalué à 2.

          samba n'a rien a voir avec apache

          ah si, ce sont des ll tous les deux
        • [^] # Re: Microsoft ausculte les solutions libres

          Posté par  . Évalué à 2.

          euh... apache c'est un serveur HTTP donc forcément si MS ne respecte plus HTTP c'est sur ça va les géner :)

          en revanche pour les technos Microsoft de Windows 2003 que Samba supporte (jonction à un domaine Active Directory, Authentification via Kerberos sur un KDC Microsoft, partage de ressources, etc...) MS peut changer ses propres specs...

          bon mais il faut que ça reste compatible avec les autres OS Microsoft donc ils ont une faible marge de manoeuvre, heureusement
          • [^] # Re: Microsoft ausculte les solutions libres

            Posté par  . Évalué à 1.

            Ah bon?? Faut que ca reste compatible??? Moi qui croyais qu'ils allait pouvoir faire racheter des licenses 2003 à tout le monde en disant 2000 n'est plus maintenu, veuillez mettre à jour vos softs....

            OUi, je sais où est la sortie
  • # Re: Microsoft ausculte les solutions libres

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8.

    çà veut donc dire que jusque là ils parlaient sans savoir ?
    • [^] # Re: Microsoft ausculte les solutions libres

      Posté par  . Évalué à 3.

      je dirai qu'avant il n'en parlait pas, tout simplement. MS proposait des solutions en étant sûrs qu'elles étaient les meilleures, et ils ne pouvaient imaginer qu'un jour, il y aurait une alternative.
      • [^] # Re: Microsoft ausculte les solutions libres

        Posté par  . Évalué à 4.

        au niveau commercial, pas technique.
      • [^] # Re: Microsoft ausculte les solutions libres

        Posté par  . Évalué à 1.

        Arf, même si je reconnais que l'arrogance à pu mener à bien des désastres dans de grandes entreprises j'aurai grande peine à croire qu'une entreprise comme MS ne se soit pas gardé quelques barbus sous la main pour jauger la concurrence UNIX.

        Après tout ils ont toujours gardé leur cellule de développement Apple (même si un temps ça semblait être là pour dire 'Regardez la concurrence existe').
      • [^] # Re: Microsoft ausculte les solutions libres

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

        Souvenez-vous, il n'y a pas si longtemps que ça, la position officielle était : «Linux n'est pas sur nos écrans radars». Maintenant, il est dans le rétroviseur et s'apprête à doubler.
  • # Re: Microsoft ausculte les solutions libres

    Posté par  . Évalué à 10.

    ce centre de test est apparement ouvert à ses gros clients

    Et les gros clients, ils sont aptes a critiquer la validite du test ?

    Suffit de prendre un logiciel libre, de lui rajouter quelques bugs ou sleep() puisque le code est modifiable, et de comparer: forcement le logiciel microsoft fonctionnera mieux que le logiciel libre. Mais qui des gros clients est apte a s'apercevoir de cela ?

    Un petit exemple pour illustrer...
    Saviez-vous que certains revendeurs de teles, quand ils ont du stock de teles de la marque A a ecouler et peu de stock de la marque B, ils parametrent l'image, le contraste, la luminosite, tout cela, de maniere a avoir une superbe image sur les teles de marque A, et le parametrage des teles B laisse a desirer
    - vous voyez, monsieur, la tele A a une image superbe
    - en effet, je crois que je vais plutot prendre une tele A. La tele B m'avait semblee mieux, mais la, c'est flagrant, l'image de la tele A est plus belle

    ... ou comment manipuler les gens. De la part de Microsoft, on le savait!

    Le bonjour chez vous,
    Yves
    • [^] # Re: Microsoft ausculte les solutions libres

      Posté par  . Évalué à 5.

      pour l'histoire des télés, ils ont aussi le répartiteur du signal de l'antenne dont on peut régler la puissance sur une sortie donnée

      ca permet d'avoir une réception de m...e sur certains postes
      • [^] # Re: Microsoft ausculte les solutions libres

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

        Quand le signal est faible, le "bruit" n'est plus négligeable.
        Pour l'image, on dit dans le métier que c'est de la neige. C'est en fait du bruit blanc ajouté à l'image par effet johnson (bruit d'agitation themique) et par effet shottky (bruit de grenaille dû à un faible nombre d'électrons).
        Lorsque le bruit blanc affecte le son, on dit que c'est du souffle.
    • [^] # Re: Microsoft ausculte les solutions libres

      Posté par  . Évalué à 6.

      Heureusement la FNAC est arrivée ;)
      J'ai toujours été épaté par leur souci constant de régler leurs écrans (ordis, télés) de la façon la plus dégueulasse possible.

      Je me souviens de grands moments à la FNAC des Champs Elysées à une époque ou les derniers jeux PS2 sur leurs écrans plats ressemblaient à une infâme bouillie de pixels façon MPEG mal compressé.

      Denrièrement, tous les écrans LCD du rayon micros à la FNAC Boulogne scintillent de façon bien inquiétante.

      BeOS le faisait il y a 20 ans !

      • [^] # Re: Microsoft ausculte les solutions libres

        Posté par  . Évalué à 5.

        En parlant de la FNAC, petite anecdote...

        À cette époque, je cherchais une carte SCSI (oui, bon d'accord, quelle idée d'aller à la FNAC pour ça).

        Je demande donc au vendeur s'il avait en stock un carte scsi, là il me sort une référence de base, une 2910 ou un truc du style (je cherchais une 2940 à l'époque)... Devant la pauvreté du stock, je lui demande s'il comptait se réapprovisionner... La réponse du vendeur m'a fait sourire intérieurement... il me dit que non, que le scsi de toute façon était mort et que maintenant il fallait compter avec les disques firewire qui allaient innonder le marché et détronner tout ce petit monde... c'était au début de l'année 2002, à la fnac des halles...

        Ha la la, quand je pense à tous ces gens qui prennent conseil là-bas...

        Enfin bon... je me suis barré et ai laissé le bonimenteur à ses considérations métaphysiques scsiennes...

        :o) lol
        • [^] # Re: Microsoft ausculte les solutions libres

          Posté par  . Évalué à 9.

          On a tous des histoires comme ça. Je suis allé à la FNAC acheter un hub[1] pour mon gigantesque réseau familial de 2 ordinateurs. Le vendeur m'a soutenu mordicus qu'il fallait acheter un switch [2] à la place pour ne pas que les performances s'effondrent.
          ( Bon, pour écouter des MP3s, ça ira, mais regarder des DivX, ça ne sera pas possible )
          Intérieurement j'étais mort de rire, mais c'est inquiétant de se rendre compte, dans les 4-5 domaines où on est compétents, que les vendeurs tentent systématiquements une petite escroquerie, alors que dans 95% des autres domaines, nous ne sommes pas compétent et obligés de leur faire confiance.

          [1] Y'aura peut-être un portable à brancher un jour.
          [2] un peu plus cher
          • [^] # Re: Microsoft ausculte les solutions libres

            Posté par  . Évalué à 2.

            Moi je compte m'installer dans une caverne. Je ferai pousser des légumes (sans ogm) dans mn jardin (sans engrais), je m'éclairerai à la graisse de yack (sans nucléaire) (avec des yacks nourris sans farines animales).
            Mais je me demande s'il va bientôt sortir une version "Peintures rupestres" de Mplayer pour que je puisse quand même regarder mes films ?
            (celà dit, je suis 200% d'accod avec toi)
          • [^] # Re: Microsoft ausculte les solutions libres

            Posté par  . Évalué à 1.

            Hormis les conneries sur le MP3 et les DivX (Il a de bonnes références le vendeur :-) ce n'est pas complètement infondé.

            Avec un hub (répartiteur), les données sont dupliquées sur TOUS les ports. Et les cartes réseau "parlent" au petit bonheur la chance. Quand deux cartes se coupent mutuellement la parole, elles se taisent pendant un temps aléatoire. C'est une collision. Sur un hub 100, à partir de 8 bécanes, on peut avoir jusqu'à 30% de BP bouffée par les collisions, et ça s'aggrave quand on a des longs flux de données (streaming, copie de gros fichiers...).

            Un switch (commutateur) lui, ne va envoyer les paquets que sur les ports occupés par les cartes destinataires de ces paquets, en se basant sur l'adresse MAC. En plus, les cartes sont "interrogées" alternativement.

            T'es peut-être tombé sur le seul bon vendeur de la fnac. Moi, j'aurais été un enfoiré, je t'aurais filé mon vieux hub...

            Enfin... J'dis ça, j'dis rien...
            • [^] # Re: Microsoft ausculte les solutions libres

              Posté par  . Évalué à 2.

              Merci, je sais tout ça, mais quand tu as DEUX machines, la différence n'est pas énorme entre un switch et un hub, n'est-ce pas ? ;-)
              Ce n'est pas faute de l'avoir expliqué au vendeur de la fnac ...
            • [^] # Re: Microsoft ausculte les solutions libres

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

              N'empêche qu'il ne voulait connecter que 2 PC !
            • [^] # Re: Microsoft ausculte les solutions libres

              Posté par  . Évalué à 1.

              Mouais... Streaming, c'est souvent client-serveur. C'est a dire que de toutes facons tous tes postes se connectent au meme serveur. Bin tu gagnes rien avec un switch. Un switch ne reduit pas les collisions, mais empeche la division de la BP, nuance. Si, les collisions sont reduites lorsque tu te sers de ton switch pour connecter plusieurs switch/hubs.
              • [^] # Re: Microsoft ausculte les solutions libres

                Posté par  . Évalué à 2.

                Un switch ne reduit pas les collisions, mais empeche la division de la BP, nuance.

                Je ne peux pas être d'accord !!! Un switch fait en sorte qu'il n'y ait presque aucune collision sur un câble donnée, puisqu'il n'y a plus que 2 machines dessus (le switch et l'ordi). Un grosse différence entre un switch et un hub qui n'a pas été cité est que le switch n'est pas considéré comme un répéteur sur le réseau mais comme une machine active qui sépare physiquement les différentes branchent qui lui sont connectées.

                En effet, grâce aux buffers (nécessaire pour analyser le paquet et le rediriger vers la bonne sortie), les paquets en entrée seront placés dans la file d'attente correspondant à leur sortie, ce qui fait que même si plusieurs machines se connectent à un serveur, leurs paquets n'entreront pas en collision. Par contre, pour "empécher" la division de la BP, il faut une architecture décentralisée. Si tu as un unique serveur, ça ne sert à rien ... ta BP par machine sera toujours BPmax/(Nb machine) - coef (coef dépend de l'efficacité sur switch et des cartes réseaux)
            • [^] # Re: Microsoft ausculte les solutions libres

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

              Ca ne serai pas toi le fameux vendeur FNAC ? :)
          • [^] # Re: Microsoft ausculte les solutions libres

            Posté par  . Évalué à 2.

            C'est comme avec les journalistes , suffit de regarder un reportage sur un truc que tu connais un peu pour te rendre compte qu'il déforment tous et sont assez incompétents!
      • [^] # Re: Microsoft ausculte les solutions libres

        Posté par  . Évalué à 1.

        FNAC Boulogne

        COOPAAINNN... je bosse à côté. En revenant aux écrans qui scintillent, ils s'amusent même à les vendre (ceux d'expo) en mettant un stocker "Affaires FNAC"
    • [^] # Re: Microsoft ausculte les solutions libres

      Posté par  . Évalué à 3.

      Pour les télés, d'accord, je l'ai vu.
      Des TV sony vendues avec des marges plus petites avaient une qualité d'image inférieure à celle des philips, p.ex.
      Donc la marge bénéficiaire influence la qualité de l'image chez le vendeur, mais pas à domicile. Etonnant, non? M. Cyclopède serait-il de retour ?

      Ici on n'a pas affaire à un vendeur qui veut vendre une marque, mais à une marque qui veut maintenir son monopole.
      Je ne crois pas que beaucoup seraient dupes. N'importe qui s'attendrait à ce que les tests effectués chez MS donnent MS vainqueur. Si tu visites l'usine de poudre à lessiver Dash, je suis sûr qu'à la fin ils te font une démo pour prouver qu'il lave 4 fois plus blanc que blanc, même sans les noeuds ;-)

      Quant à manipuler les gros clients, c'est quand même plus difficile que de manipuler les petits. Les gros ont plus de ressources propres pour effectuer quelques tests maison. Si un client demande à MS pourquoi leur installation d'apache se traîne chez MS et pas chez eux, MS doit répondre:
      a) on a bridé l'indien, nous sommes des vilains tricheurs
      b) on n'est pas foutu de l'installer correctement, nous sommes des gros nuls.

      Le but n'est pas d'avoir de vrais arguments techniques, mais d'essayer d'accorder plus de poids aux arguments techno-commerciaux. C'est là qu'est la manipulation.
      • [^] # Re: Microsoft ausculte les solutions libres

        Posté par  . Évalué à 4.

        Quant à manipuler les gros clients, c'est quand même plus difficile que de manipuler les petits. Les gros ont plus de ressources propres pour effectuer quelques tests maison.

        Vrai pour les ressources.
        Mais les gros clients, ce ne sont pas des techniciens qui se causent entre eux (wow, comment t'as fait, ta config, elle dechire sa race). Ce sont des commerciaux (combien ca coute, combien ca va me faire gagner de plus, quel est le support...)

        Si les gros clients avaient effectivement fait ces tests dont tu parles, ne crois-tu pas qu'on aurait bien plus de linux, d'apache et autres serveurs ou linux se debrouille tres bien et ou windows est a la traine en terme de performances ou de securite ?

        Pour enfoncer le clou, le gros client, il a les moyens comme tu dis... les moyens de payer des cabinets comme le gartner group ou d'autres. Il aurait les moyens de se payer un specialiste chez lui, mais ca, ca coute plus cher.

        Le bonjour chez vous,
        Yves
      • [^] # Re: Microsoft ausculte les solutions libres

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

        Plus on monte dans les hiérarchies, plus les gens sont incompétents. Même s'ils étaient compétents auparavant, au bout de 5 à 10 ans ils ne le sont plus dans un domaine où les choses évoluent très vite. Imaginez un général de Napoléon en train de commander une escadrille de chasseurs bombardiers.
        Il y a aussi d'autres phénomènes qui jouent dans les grosses entreprises : le carriérisme existe et le but de chacun est de devenir vizir à la place du vizir.
        Dans ce système, certaines informations ne remontent pas pour ne pas déplaire et les idées des gens compétents ne remontent pas non plus.
        Le chef vit alors dans dans un mode déconnecté de la réalité. Un exemple extrême est celui d'un général irakien qui savait que ses chars étaient hors d'usage mais qui ne pouvait le faire savoir.
        Chez Microsoft, c'est ou ce sera pareil. Les décisions plus ou moins bien éclairées de quelques personnes ne parviendront jamais à la cheville des idées de milliers de personnes qui savent de quoi elles parlent.
  • # Re: Microsoft ausculte les solutions libres

    Posté par  . Évalué à 2.

    Jetez donc un coup d'oeil là dessus
  • # Re: Microsoft ausculte les solutions libres

    Posté par  . Évalué à 3.

    Ne me frappez pas !! j'ai raté mon copier/coller désolé....
    Le lien précédent pointe vers un article sur les tablet pc et linux...
    Le bon lien est le suivant :
  • # Re: Microsoft ausculte les solutions libres

    Posté par  . Évalué à -1.

    Je crois qu'ils testent aussi des solutions à base de MultiDeskOs, quelqu'un peut confirmer ? L'AutoPatchUpdate en fait vraiment un OS en beton, il permet meme de sécuriser le windows sur lequel il tourne.

    :-)
  • # Re: Microsoft ausculte les solutions libres

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

    " NDLA : la tournure de la reprise de cette information par la presse en ligne française est presque risible (c.f. lien silicon)"

    J'ose demander ce que NDLA signifie (j'assume mon ignorance, navrante au demeurant).
  • # Re: Microsoft ausculte les solutions libres

    Posté par  . Évalué à 1.

    MS Linux c'est une vrai JOKE et pourtant ce OS va sortir d'ici la fin du mois de Novenbre. La platforme utilisera le packtage RPM. Red Had avait conclut un accord ''MicroPimp'' Il y a de cela un ou deux ans.
    C'est une façon pour Gate de faire du $$$$ avec Linux. Sa distribution sera vendu 299$ US même prix Windows.
    Son idée est rendre retirer Linux du open source puis eliminer les autre distributions pour avoir le monopole complet des OS.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.