Microsoft clarifie l'Open Specification Promise et donne 100000$ à la fondation Apache

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
0
28
juil.
2008
Microsoft
Microsoft vient de faire un mouvement vers le libre avec l'annonce, lors de l'OSCON,
  • de la mise sous Open Specification Promise, de plusieurs protocoles auparavant dans le Communication Protocol Program ;
  • d'un don de 100 000 $ annuel à la Apache Software Foundation. Comme il est précisé dans ce billet, Microsoft ne devient pas membre de la fondation Apache mais donateur (sponsor) ;
  • et de la contribution d'un patch pour AdoDB qui permet l'utilisation directe de SQL Server avec PHP.
Pour mémoire, l'OSP est un engagement écrit de Microsoft de ne pas attaquer pour violation de brevet quiconque implémenterait les spécifications couvertes.

Une clarification a également été donnée quant aux développements sous licence GNU/GPL qui est maintenant explicitement couverte par l'OSP (voir la FAQ). Ce point était l'un des reproches principaux fait à cet engagement.

Aller plus loin

  • # Le monde change

    Posté par . Évalué à 10.

    Bill Gates part en retraite, et MS corrige le tir dans sa relation aux autres modèles; Faut-il y voir une relation de cause à effet?

    Il y a une autre question en suspens aux USA et qui peut participer de la cause de ce redressement de barre, c'est le changement possible dans l'acceptation des brevets logiciels. Si le rééquilibrage se confirme, nombre de brevets de MS pourraient disparaitre, et rendre les engagements de MS sans signification.
    • [^] # Re: Le monde change

      Posté par . Évalué à 10.

      Au risque de me répéter par rapport au journal de patrick_g, il faut replacer les choses dans leur contexte et arrêter d'être naïf. Oui, MS fait quelques gestes mais (et ce mais est très important), dans le même temps, des choses se passent ailleurs.

      Pour les protocoles, vu la raclée qu'ils se sont pris par l'Europe, ce n'est pas vraiment un choix, c'est une obligation (actuelle ou future). Donc les mousser parce qu'ils font une petite ouverture, bof bof

      Pour les 100000$ annuel, c'est rien. À comparer aux 300M$ investis en pub pour dire que Vista saibien. Rapport de 1 pour 3000.

      Le patch pour AdoDB. PHP est une solution très très utilisée notamment chez les hébergeurs gratuits. S'aliéner PHP, c'est être très stupide, ce que ne sont pas les dirigeants de MS, ils savent très bien ce qu'ils font.

      Donc, ne tombons pas dans la béatitude naïve. MS reste MS. Ces gestes ne sont pas des changements d'attitude profonds, loin de là.
      • [^] # Re: Le monde change

        Posté par . Évalué à 9.

        Sur une echelle de 1 à 10 :
        - à 1, 100 000 $ c'est pas grand chose
        - de 2 à 5, ca represente une somme non negligable
        - de 6 à 9, c'est pas comparable aux frais de pub pour vista
        - et seulement à 10, vista est un systeme tout pourri.
      • [^] # Re: Le monde change

        Posté par . Évalué à 3.

        et alors 100000$ ca permet d'embaucher au moins un dev sur l'année... Si toutes les boites utilisatrice de LL donnait ne serait que 1/3000eme de leur budget pub ca serait bien.
        • [^] # Re: Le monde change

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          sans vouloir faire de généralité sur les SS2L mais d'après celles que je connais, si on évalue le coût de développement des codes qu'elles redistribuent, je pense qu'on dépasse largement les 1/3000° de leur budget pub et même probablement 1/3000° de leur CA ... (j'ai aucun chiffre pour etayer ce que j'avance mais 1/3000 c'est tellement ridicule que c'est difficile de ne pas les atteindre)
          • [^] # Re: Le monde change

            Posté par . Évalué à 5.

            Héhé, si ce qu'on veut dire c'est que Ms n'est pas une boîte qui fait du libre, je crois que tout le monde sera d'accord.

            De là à dire qu'elle ne devient pas plus "libre friendly", c'est déja autre chose, wait&see comme on dit. Quant-aux raisons, on en est réduit aux hypothèses.
            • [^] # Re: Le monde change

              Posté par (page perso) . Évalué à 0.

              Microsoft publie du logiciel libre depuis un moment maintenant. Par exemple SFU et Windows Installer, et certainement d'autres projets que je ne connais pas, puisque je ne m'approche que ponctuellement de Microsoft (ça pique aux yeux).
          • [^] # Re: Le monde change

            Posté par (page perso) . Évalué à 7.

            Je crois qu'il parlait des entreprises utilisatrices de LL, celles qui utilisent Apache, Exim et autres sur leurs serveurs, Firefox sur les postes clients, sans pour autant être des SS2L.
      • [^] # Re: Le monde change

        Posté par . Évalué à 3.

        ne tombons pas non plus dans l'anti-MS primaire.

        Reposons-nous la question de base.

        Pourquoi n'aimons-nous pas Microsoft (car, comme vous, je ne les aime pas trop)?

        Parce qu'ils sont méchants et veulent se faire un max de blé?
        Ou parce qu'ils sont à l'opposé du modèle libre que nous avons adopté?

        Si c'est pour la première raison, ok tu as raison; et qu'ils aient fait ce pas ne les rend ni plus gentils, ni moins cupides.

        Si par contre c'est pour la seconde raison (la mienne, en tous cas), alors je trouve que c'est le moment, pour une fois, de ravaler (un très bref instant parce que c'est dur) l'antipathie qu'on a pour eux et de saluer le geste qui rejoint un peu nos opinions sur le libre.


        Maintenant, si c'était juste pour dire que MS reste MS, je crois que personne n'est dupe, et tout le monde sait qu'une société est là pour faire des affaires (comme Novell, comme RedHat, comme Apple, comme IBM, comme Sun, comme HP, ...).
  • # plic!

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    c'est une goutte d'eau dans le budget de m$, et même dans celui de l'Apache Foundation ça ne doit pas peser lourd, vu le nombre de projet qu'ils gèrent, leur importance, et la taille de leur base d'utilisateurs !

    Incomparable par rapport à l'apport en comm. pour Microsoft ! La preuve : même Linuxfr en parle ! ;)

    Si j'étais eux je continuerai !
  • # C'est POSITIF !

    Posté par . Évalué à 9.

    Avec votre permission, vous êtes ridicules. C'est un petit pas pour Ms, un grand pas pour le libre. Le premier éditeur mondial de progiciels reconnait (enfin) le logiciel libre, et participe au financement de l'ASF ($100 000 c'est p-e symbolique, mais c'est le prix d'un bon serveur), et contribue, dans une petite mesure soit, au développement d'un projet, et ouvre ses spécifications, et va faire des émules...

    ...et pas une personne pour s'en réjouir.

    Je me réjouis : bravo Microsoft, bienvenue !
    • [^] # Re: C'est POSITIF !

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      D'un p****n de bon serveur, alors. 100000 $, diantre, pour un ordinateur, ça a intérêt d'être une torche de niveau 10 au moins.
      • [^] # Re: C'est POSITIF !

        Posté par . Évalué à 1.

        Effectivement, je me suis laissé emporter. Quoiqu'en cherchant bien on trouve des IBM i5 570 à plus de 100 000 $ (15 €).
    • [^] # Re: C'est POSITIF !

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Oui, c'est positif. Cent mille dollars pour Microsoft, c'est une somme dérisoire mais le geste est très significatif. En reconnaissant enfin les logiciels libres, Microsoft admet aussi que son business-model touche à sa fin.

      Vers 1991, IBM qui dominait outrageusement l'informatique avait eu à faire une démarche analogue. Un de ses dirigeants a dit par la suite : « Notre arrogance a failli nous faire mettre la clef sous la porte ». Il semble que Microsoft a compris a son tour que le vent a tourné et qu'il ne peut plus ignorer une évolution inexorable.

      La question est de savoir si ce don est une façade ou un changement profond. L'avenir nous le dira.
      • [^] # Re: C'est POSITIF !

        Posté par . Évalué à 5.


        En reconnaissant enfin les logiciels libres, Microsoft admet aussi que son business-model touche à sa fin.


        Quelle optimisme...!

        C'est peut être aussi la fin d'un model "libre" tel que nous le connaissons
        si Microsoft y mets son grain de sel.
        • [^] # Re: C'est POSITIF !

          Posté par . Évalué à 3.

          Le modèle libre tel que nous le connaissons est un énorme bordel fait de distributions faites par des sociétés, de distributions faites par des individuels, par des organisations à but non lucratifs. Il est aussi fait de cathédrales, de bazars, de dictateurs éclairés, de processus démocratiques, de millionaires, de forks, de SSLL et de vente de service, de dons, de communautés d'utilisateurs/contributeurs voire donateurs, de morceaux de codes fait from scratch, de morceaux de codes rachetés, de morceaux de code libérés, ...


          Bref, le "modèle du libre" c'est un bordel monstre. Et je vois pas comment ms pourrait mettre fin à ça ;)
          • [^] # Re: C'est POSITIF !

            Posté par . Évalué à 4.

            Ba c'est un rouleau compresseur Microsoft quand même, donc ça peut faire
            un sacré remue ménage...!

            Imaginons, par exemple, que certain projet devienne "dépendant" de l'argent
            de Microsoft, ça pourrait changer la donne.
            • [^] # Re: C'est POSITIF !

              Posté par . Évalué à 4.

              Tant qu'ils restent libre, il reste quelques gardes-fous. Et puis si MS se mettait à faire vraiment du libre, c'est ce qui se passerait, non ?
            • [^] # Re: C'est POSITIF !

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              le libre est un rouleau compresseur aussi ;-)
              Le retour vers la clarté des sources est profitable à construire de beaux produits, c'est le développeur qui en profite, c'est l'utilisateur qui en bénéficie aussi.

              Tout ce qui est libre le reste et ceux qui le propriétarisent y perdent au final (mieux vaut contribuer upstream pour bénéficier des nouvelles fonctionnalités).
              • [^] # Re: C'est POSITIF !

                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                La différence entre le rouleau compresseur Microsoft et le rouleau compresseur libre, c'est que ce dernier n'a ni freins, ni marche arrière. Il ne peut qu'avancer.

                La propriétarisation est une démarche stérile. Je compare parfois la licence BSD qui permet de faire du propriétaire à la production des mulets dans le Poitou : ils sont forts comme des chevaux et intelligents comme des ânes... mais ils sont stériles ! A contrario, la GPL est féconde.

                La licence BSD a été conçue pour permettre à un étudiant de monter son entreprise en utilisant son travail universitaire. C'était dans un modèle économique qui a maintenant montré ses limites.
                • [^] # Re: C'est POSITIF !

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Pourquoi tu compare la BSD à une licence proprio ?
                  Qu'elle est le rapport avec la choucroute ?
                  Ou parle t'on de BSD ?

                  On parle de Microsoft tu parle de BSD...

                  Soit c'est du troll de compet', soit c'est stupide...
                  • [^] # Re: C'est POSITIF !

                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                    Je pense qu'il parle de la licence BSD à cause du fait qu'on peut rendre propriétaire du code sous BSD et pas sous GPL. Ça n'enlève pas le fait que la BSD est libre et je trouve aussi sa métaphore foireuse.

                    « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

  • # Pourquoi j'y crois jamais à 100% ?

    Posté par . Évalué à 2.

    Même si de prime abord je trouve ça bien, je ne peux m'empêcher de penser qu'il y a systématiquement quelque chose de caché derrière.
    C'est étonnant cette méfiance vis à vis de micro$oft...
    :-D

    Le chemin sera réellement long, très long, mais alors super long (des années voir de dizaines d'années) avant que l'on puisse leur accorder une envie, un comportement altruiste.

    Enfin c'est mieux que rien non?

    Thierry
    • [^] # Re: Pourquoi j'y crois jamais à 100% ?

      Posté par . Évalué à 4.

      Le chemin sera réellement long, très long, mais alors super long (des années voir de dizaines d'années) avant que l'on puisse leur accorder une envie, un comportement altruiste.

      C'est vrai, heureusement que Sun, IBM, Novell, ... font cela de maniere totalement altruiste et denuee d'interets eux.
      • [^] # Re: Pourquoi j'y crois jamais à 100% ?

        Posté par . Évalué à 7.

        Pourquoi ton post est à moins 4.
        Tout est affaire de calcul pourtant.

        Sun n'a t'il pas mis Java en OpenSource seulement à partir du moment où la concurrence de .NET lui portait ombrage et que le verrouillage lui coutait plus en image de marque qu'en sécurité (concurrence de plein de serveur d'application ) ?

        Trolltech n'a t'il pas mis Qt en double-licence GPL/ proprio qu'après coup plutôt que sous GPL uniquement où sous une licence type BSD. Là ca aurait été de l'altruisme.
        Sans compter qu'au début la version de la lib qui lui rapportait (i.e celle sous Windows) n'était pas libre.

        IBM n'a t'il pas pas mis Eclipse en licence libre pour occuper le marché, killer NetBeans et Swing, Borland et les autres IDE java ni pour inciter les éditeurs tiers à enrichir son propre ecosytème? Sa technologie s'est imposée ? Ca n'était pas cal

        Novell n'a t'il pas investi dans Linux à partir du moment où leur propre Unix périclitait ?

        Pour chacun d'eux il y ont été contraints par stratégie plutôt que par une démarche délibérément altruiste.

        Le libre est un formidable outil de propagande
        C'est seulement après qu'ils en mesurent les bénefices mais dans tous les cas il y y une stratégie derrière et c'est heureux.
      • [^] # Re: Pourquoi j'y crois jamais à 100% ?

        Posté par . Évalué à 1.

        Ils n'ont peut être pas l'intérêt de l'affaiblir eux ?
    • [^] # Re: Pourquoi j'y crois jamais à 100% ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      C'est sûr que vu ce qu'ils ont fait et continuent de faire, l'Empire ne mérite pas grand chose de plus que de la suspicion. Mais qui sait, peut-être que ça change pour de bon, on peut toujours rêver.

      Enfin, je ne pourrai être satisfait que le jour ou je serai libre de ne pas être client de cette entreprise.
    • [^] # Re: Pourquoi j'y crois jamais à 100% ?

      Posté par . Évalué à 1.

      C'est étonnant cette méfiance vis à vis de micro$oft...
      Timeo Danaos et dona ferentes, disait-on déjà dans l'Énéïde.
      • [^] # Re: Pourquoi j'y crois jamais à 100% ?

        Posté par . Évalué à 4.

        Pour les non hélénophones/héllenistes

        « méfie toi des grecs et de leurs cadeaux »

        y'a pas à dire en matière de comportement humain tout a été trouvé ...
        • [^] # Re: Pourquoi j'y crois jamais à 100% ?

          Posté par . Évalué à 10.

          C'est plutôt: Je crains les grecs même s'ils me font des cadeaux dans le sens de Je crains les grecs malgrè leurs cadeaux.

          Le phrase est une référence multiple: c'est une citation d'Homère, c'est l'exemple classique étudié en cours de latin pour le cas du « et » avec un sens d'opposition, et c'est dans Astérix Légionnaire la phrase des romains de l'admininistration qui doivent chercher Tragicomix: Tragicomix, avec un T comme timeo danaos et dona ferentes?

          Pour moi cette phrase me fait irrésistiblement penser à Astérix beaucoup plus qu'à Homère. On a les références qu'on peut.
      • [^] # Re: Pourquoi j'y crois jamais à 100% ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        spa bientôt fini toutes ces citations issues de Kaamelott ?
        sérieux, c'est altruiste que tu n'avais pas compris ? :D
  • # parce que ??

    Posté par . Évalué à 3.

    Parce que apache fonctionne aussi sur un serveur Windows eet que pour microsoft, mieux vaut un serveur wndows + apache qu'un serveur linux + apache ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.