Sortie de Cassandre 4.0.0, un cadriciel pour développer votre propre « trading bot »

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Benoît Sibaud et Ysabeau. Modéré par ted. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
9
27
fév.
2021
Java

Un automate ou robot (bot) de trading est un programme qui va automatiquement placer des ordres d’achats et de ventes sur des marchés de cryptomonnaie (ou des exchanges, dans notre cas) sans qu’un humain n’ait à intervenir.

Cassandre se présente comme un starter Spring Boot. Après l’avoir ajouté à votre projet et avoir créé une classe annotée, Cassandre va se charger de fournir automatiquement à votre classe les données du marché, les données sur vos comptes et vos ordres. Il vous permettra aussi de passer de nouveaux ordres et de créer des positions.

Logo de Cassandre

À partir de là, vous pourrez développer votre propre stratégie en utilisant les outils et méthodes de vos choix (analyse technique, apprentissage automatique, apprentissage profond…).

Grâce à l’utilisation de XChange, nous prenons en charge de nombreux exchanges.

Dans cette version 4.0.0, nous avons ajouté :

  • utilisation de Liquidbase pour garantir une migration facile des prochaines versions ;
  • refactoring de la base de données pour y stocker l’ensemble des données (orders, trades, positions, strategies) et utiliser la base plutôt que la mémoire ;
  • ajout de Lomboz pour réduire le code ;
  • on peut désormais appeler les créations d’ordres et de positions depuis la stratégie sans passer par les services ;
  • documentation via Qase de tous les tests unitaires ;
  • ajout d’un objet CurrencyAmount pour gérer plus facilement (comparaison, ajout…) les montants en cryptomonnaies ;
  • réduction de la taille mémoire (tourne sans problème avec 512Mo de mémoire vive).

Aller plus loin

  • # Nausée

    Posté par  . Évalué à 10 (+46/-28).

    En lisant ce journal, il me vient la même sensation que s'il avait décrit un super logiciel de trading haute fréquence, ou bien une chouette appli de réseau social pédophile, la nausée.

    C'est quoi le but de ce logiciel ? Gagner de l'argent en en foutant pas une, sans activité ayant une quelconque utilité sociale ?

    Et les cryptomonnaies, est-ce que quelqu'un peut m'expliquer un intérêt qui peut contrebalancer les inconvénients, comme celui d'être une monnaie bien pratique pour les truands, ou le coût énergétique hallucinant de leur fonctionnement ?

    • [^] # Re: Nausée

      Posté par  . Évalué à 9 (+20/-11).

      Sophisme. Bitcoin est une ressource de valeurs qui s’affranchît des banques mais dont le traçage est extrême facile et ouvert grâce à la blockchain !
      Des truands ont tenté de blanchir 6 milliards de dollars se sont pris 20 et 10 ans de tôle. Ce qui étaye mon propos quand à la traçabilité. Traçabilité tout discutable quand on peut avoir des comptes numérotés dans des banques européennes…

      Les coûts de fonctionnements sont tout aussi discutables. Les fermes de minages, proches de centrales électriques, et principalement situées en Chine, sont alimentés avec les surplus de production électriques a des coûts loin de ce que l’on peut payer pour notre chauffage domestique par exemple.

      Le fait de gagner de l’argent sans en foutre une est sûrement de ton point de vue « à gerber » mais de mon point de vue amoral.
      Parier sur des résultats de football, des chevaux, des billes numérotés choisies au hasard, une entreprise ou des matières premières me semblent tout aussi discutables. Pourtant t’as pas fait grand choses !

      Peut être que la finance décentralisée, que peuvent proposer les cryptomonnaies et les blockchain, est un moyen sûr, traçable et peu coûteux de faire des échanges de monnaies pour des populations qui ont des smartphones mais une monnaie nationale défaillante : Nigeria, Venezuela, Liban…

      Bref… on peut en parler. Mais t’es pas obligé de comparer une blockchain a un réseau de pedophiles, c’est du sophisme et ça montre pas une grande réflexion ni une minimum de connaissance du sujet.

      • [^] # Re: Nausée

        Posté par  . Évalué à 4 (+8/-6).

        Salut,

        Et bien je n'ai rien compris.

        Tu défend (désert) qui ? Le bitcoin (qui crée une bulle spéculative) ou la finance (qui en soi n'est qu'un repère de parieurs) ?

        • [^] # Re: Nausée

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -5 (+2/-7).

          Je serais curieux de savoir comment vous arrivez à créer quelque chose comme le bitcoin sans speculation ou finance ?

          http://about.me/straumat

          • [^] # Re: Nausée

            Posté par  . Évalué à 10 (+9/-0).

            Salut,

            À question facile, réponse facile : je n'en crée pas.

        • [^] # Re: Nausée

          Posté par  . Évalué à 1 (+1/-0). Dernière modification le 28/02/21 à 13:17.

          Je cite:
          Et les cryptomonnaies, est-ce que quelqu'un peut m'expliquer un intérêt qui peut contrebalancer les inconvénients, comme celui d'être une monnaie bien pratique pour les truands, ou le coût énergétique hallucinant de leur fonctionnement ?

          Je réponds à cela.

          Je me suis même avancé à dire que je trouvais ça amoral que de gagner de l’argent sans un foutre une.

          après je t’expose ce que j’ai pu comprendre du truc, il peut me manquer un certain nombre d’éléments.

    • [^] # Re: Nausée

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+21/-9).

      Sérieux (oui je m'attends aux moinssages rien que parce que je te réponds) ?

      Quelqu'un présente, très rapidement et certainement maladroitement, son appli/bibliothèque, et toi tu balances ta nausée (sic) en mélangeant trading, haute ou basse fréquence, et pédophilie !

      C'est quoi le but de ce logiciel ?

      Placer des ordres sur des places de marché. (point)

      Qu'est-ce que tu n'a pas compris à la bourse ? Au cas où, je te renvoies à “La bourse pour les nuls”. Où tu serra bien coloré surpris de savoir que bourse ≠ économie. Où tu t'apercevra, certes avec dégout, qu'il n'y a que ceux qui jouent, et oui c'est un jeu à somme non-nulle (le broker, ou la place de marché étant toujours gagnant), qui peuvent perdre ou gagner.

      Et pis tsékoi, il l'a oublié mais, son soft est sous GPL. Ce qui me semble bien plus important qu'un état d'âme.

      Et puis les truands n'ont pas attendus les crypto-monnaies pour truander, hein ! Ils préfèrent avoir des eurodollards dans leur porte-monnaie. C'est bien plus pratique pour acheter du pain !

      Sur ce, laisse ceux qui désirent gagner, et bien souvent perdre, de l'argent faire ce qui te dérange.

      P.-S. : je ne détiens aucune crypto, et mon compte en € est bien bas. Mais je ne m'en plains pas, ni ne suis envieu de ceux qui peuvent en posséder.

      « Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. »

    • [^] # Re: Nausée

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+14/-11).

      Je suis le créateur de Cassandre. Que de clichés. Pour essayer de répondre :
      - Sans "trading", bitcoin n'aurait pas de valeur.
      - L'interêt de bitcoin, offrir deux choses que les autres monnaies n'offrent pas : une protection contre les états, une politique monétaire fixe.

      Je crois qu'il est intéressant d'avoir des alternatives aux banques centrales

      http://about.me/straumat

      • [^] # Re: Nausée

        Posté par  . Évalué à 10 (+19/-6).

        Et sinon, l'usage en CO² franchement gargantuesque et inutile du bitcoin au moment où c'est la fin du monde à cause du réchauffement climatique et de l'effondrement des espèces qu'il provoque/accentue, on en parle ?

        "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

        • [^] # Re: Nausée

          Posté par  . Évalué à 2 (+3/-4).

          C'est absurde de parler de ça sans évaluation de la consommation énergétique d'une monnaie classique, ce que personne n'a jamais fait.

          "La première sécurité est la liberté"

          • [^] # Re: Nausée

            Posté par  . Évalué à 6 (+6/-2).

            Oui et non. La monnaie classique ne base pas son fonctionnement sur une puissance de calcul, mais sur une capacité d'échange. Ça consomme énormément parce qu'on s'en sert énormément pas par sa définition même.

            On est entrain de parler d'un système qui se veut monétaire qui n'est pas utilisé (comparativement à n'importe quelle autre monnaie1) et qui consomme déjà énormément.


            1. et c'est pas dis qu'il puisse un jour monter en charge 

            • [^] # Re: Nausée

              Posté par  . Évalué à -2 (+2/-7).

              N'importe quoi. La consommation du bitcoin est là pour valider un paquet de transactions. Il y a des mécanismes équivalent pour les autres monnaies.

              "La première sécurité est la liberté"

              • [^] # Re: Nausée

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+1/-0).

                Avant de répondre "N'importe quoi.", merci de balancer quelques chiffres sourcés.
                Ca sera beaucoup plus crédible et intéressant.

                • [^] # Re: Nausée

                  Posté par  . Évalué à 0 (+3/-6).

                  Il dit que le bitcoin consomme "par définition". C'est juste débile. La consommation n'est là que pour valider une transaction. N'importe quel monnaie demande un travail pour la validation. Avant de dire que c'est énorme, il faut prouver que les autres font mieux et personne n'a fait ce travail.

                  "La première sécurité est la liberté"

                  • [^] # Re: Nausée

                    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8 (+6/-0).

                    Nonobstant il ne paraît pas impossible de trouver une estimation raisonnable de l'ordre de grandeur de cette dépense énergétique. Voici une recette :

                    • Regarder sur sa montre connectée l'estimation de la dépense énergétique du jour.
                    • Donner de l'argent — sous forme de papier monnaie — à la prochaine personne qui veuille bien en recevoir (ou au contraire l'extorquer à quiconque aura le malheur de passer).
                    • Vérifier l'estimation de la dépense énergétique.
                    • Calculer le Delta et diviser par la quantité de monnaie échangée.

                    Je sais où trouver la [], merci :-).

                    « IRAFURORBREVISESTANIMUMREGEQUINISIPARETIMPERAT » — Odes — Horace

                  • [^] # Re: Nausée

                    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 9 (+6/-0).

                    Pour info de telles études existent et ça fait parler par exemple : https://www.sia-partners.com/fr/actualites-et-publications/de-nos-experts/la-consommation-energetique-du-bitcoin-analyse-au-dela-du

                    En fait en général on ne compare pas Bitcoin contre l'euro ou le dollar directement, cela n'a pas de sens, mais le Bitcoin à Visa ou Mastercard par exemple.

                    Même si bien sûr ces études ont des limites, étant données les ordres de grandeur en jeu il y a clairement un avantage aux monnaies traditionnelles sur Bitcoin à ce jeu là.

                    • [^] # Re: Nausée

                      Posté par  . Évalué à -5 (+1/-9).

                      Visa et Mastercard n'est pas suffisant. Il faut le système bancaire avec.

                      "La première sécurité est la liberté"

      • [^] # Re: Nausée

        Posté par  . Évalué à 10 (+20/-3).

        Sauf que :
        - sans bitcoin, personne ne s'en porterait plus mal
        - le coût environnemental du bitcoin est monstrueux, en particulier à cause de la quantité d'électricité nécessaire pour le faire exister, électricité majoritairement produite en Chine par des centrales à charbon. Et sans parler de la fabrication des ordinateurs nécessaires
        - le bitcoin n'a aucune utilité économique, c'est juste un outil de spéculation
        - le bitcoin n'est même pas une vraie monnaie, tant qu'on ne peut pas acheter son pain ou une maison avec.
        - on fera quoi quand les 26 millions de bitcoins fabriqués auront été atteints ?
        - Je n'ai toujours pas vu de preuve, ni même d'explication, de pourquoi confier la gouvernance d'une monnaie à ceux qui possèdent les plus gros ordinateurs est mieux que de la confier à des banques centrales.
        - Protection contre les états ? Comment une bulle spéculative peut protéger quoi que ce soit ?

        • [^] # Re: Nausée

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+11/-9).

          Sauf que :
          - sans les ordinateurs non plus…
          - tu l'as comparé à l'extraction d'or ou l'euro ?
          - Beh écoute, c'est un outil qui par exemple, a permis à pas mal de gens dans de nombreux pays de se protéger contre l'inflation ou la manipulation de leur monnaie. Ne confonds pas tes besoins avec ceux des autres.
          - Si tu veux, considère le plus comme l'équivalent de l'or alors ? Au début d'internet, on se plaignait aussi qu'on pouvait pas s'en servir pour faire des choses utiles.
          - Tu ne sembles pas avoir compris comment cela fonctionne. Peu importe la taille de ton ordinateur, aucun des mineurs ne peut modifier la politique monétaire comme les banques centrales le font.
          - Et bien, l'état peut te confisquer tes fonds. Personne ne peut t'empêcher de créer une adresse, recevoir/envoyer des fonds ou te les confisquer.

          http://about.me/straumat

          • [^] # Re: Nausée

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+17/-3).

            Le bitcoin s'apparente à un système pyramidal, il prend de la valeur, donc les gens en achètent à ceux qui en ont déjà pour avoir leur part du gâteau, à un montant plus élevé que les premier l'ont même acheté; ce faisant, ils font augmenter sa valeur, ainsi, ceux qui arrivent après eux, vont devoir l'acheter encore plus cher dans l'espoir que des nouveaux venus l’achèteront encore plus cher à leur tour.

            L'intégralité du système est fondamentalement malsain, tant que la valeur de la monnaie ne sera pas stable les dés seront pipés. Mais a priori, de la façon dont ça fonctionne, ça ne peut juste pas être stable car on en créé quand on en achète, mais on ne le détruit pas quand on le revend, donc il ne peut que prendre de la valeur éternellement. C'est donc un système basé sur la croissance infinie sans aucune régulation.

            • [^] # Re: Nausée

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -1 (+7/-8).

              avec ta définition d'un système pyramidale, tout est un système pyramidal…

              http://about.me/straumat

              • [^] # Re: Nausée

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+13/-2).

                Tout système qui garantit que le premier arrivé profitera de l'argent de ceux d'après, qui devront alors eux même résolument trouver un nouveau pigeon pour ne pas tout perdre, oui, en effet, c'est la définition même d'un système pyramidal.

            • [^] # Re: Nausée

              Posté par  . Évalué à 1 (+3/-5).

              Il faudrait se renseigner un peu plus :

              https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Vente_pyramidale

              Toute la bourse rentre dans ta définition.

              "La première sécurité est la liberté"

              • [^] # Re: Nausée

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+9/-0). Dernière modification le 02/03/21 à 10:53.

                C'est vrai que la bourse ressemble beaucoup à un système pyramidal, et c'est pour ça que des le peu de gens bien intentionnés qui restent essayent de luter contre les délits d'initiés avec lesquels ça devient une tromperie, et donc un vrai système de vente pyramidal tel que défini dans le lien que tu fournis.

                Je dois avouer que le BitCoin n'est pas un système de pyramidal, tu remarqueras que j'ai dis "s'apparente" et non "est" dans mes affirmations plus haut.

                Le problème du BitCoin, à mon sens, mais attention tout point de vue est subjectif, le mien compris, c'est que pour l'instant il n'a que très peu d'utilités, que des cas "à la marge".

                Par exemple ce que citait l'auteur de la dépêche plus haut, que ça a permis à certaines personnes de se protéger de l'inflation de la monnaie de leur pays sont des cas à la marge, c'est peut être vrai, mais c'est sûrement aussi très risqué pour eux d'utiliser ce biais là pour se protéger.

                La valeur du BitCoin est très volatile, en ce moment et de puis le début elle connaît beaucoup de hausse et quelques petites baisses finalement assez marginales, mais ça reste néanmoins complètement déconnecté de tout le reste, c'est virtuel et trop peu stable pour pouvoir l'utiliser. Si un jour la confiance est rognée, tous les gens qui s'en sont servit à des fins de protection personnelle contre un état malintentionné ou une situation de crise économique locale vont juste tout perdre.

                Et ça, c'est sans compter le désastre écologique du minage, et les conséquences physiques dans le monde réel que ce minage pose: pénurie de certain matériel, enrichissement de ceux qui le fabrique (et donc inflation de titres boursiers complètement virtuel), spéculation sur le prix de l'énergie et du matériel informatique, mainmise des gains par ceux qui ont les moyens de produire des fermes.

                Tous ces déséquilibres sont incontrôlables et ne font finalement que creuser une fois de plus un fossé immense entre les riches (ceux qui ont les moyens de miner et spéculer), ceux qui jouent en amateur avec la monnaie, ou en achètent par nécessité et subissent.

                Par contre, note positive, l'effet bénéfique du BitCoin c'est que tous les gens qui spéculent et gagnent en vivant dans des états avec une imposition sur les revenus forte (comme la France par exemple) vont devoir en reverser 50% au gouvernement quand ils vont récupérer leur mise, et ainsi participer à l'effort de maintenance des services publiques et de infrastructures de leur pays. Mais c'est marginal parce que c'est trop facile d'aller le récupérer ailleurs que dans son pays.

                • [^] # Re: Nausée

                  Posté par  . Évalué à -4 (+2/-9).

                  un délits d'initiés n'a toujours rien à avoir avec un système pyramidale.

                  La valeur du BitCoin est très volatile,

                  Oui, comme beaucoup de valeur.

                  " Et ça, c'est sans compter le désastre écologique du minage, et les conséquences
                  physiques dans le monde réel que ce minage pose: pénurie de certain matériel,
                  enrichissement de ceux qui le fabrique (et donc inflation de titres boursiers complètement virtuel), spéculation sur le prix de l'énergie et du matériel informatique, mainmise des gains par ceux qui ont les moyens de produire des fermes."

                  Tout ce que tu cites est parfaitement anécdotique. Le minage demande beaucoup d'énergie, mais cela n'a jamais été comparer à la consommation des centaines de milliers de personnes qui gère l'Euro ou le Dollars.

                  Tous ces déséquilibres sont incontrôlables et ne font finalement que creuser une fois de plus un fossé immense entre les riches (ceux qui ont les moyens de miner et spéculer), ceux qui jouent en amateur avec la monnaie, ou en achètent par nécessité et subissent.

                  Oui et alors ? Cela n'est en rien intrinsèque au cryptomonnaie ou au bitcoin. Les pauvres sont pauvres, en effet. Pour limiter cela, on a un outil milinaire qui s'appelle l’impôt.

                  "La première sécurité est la liberté"

                  • [^] # Re: Nausée

                    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8 (+8/-1).

                    un délits d'initiés n'a toujours rien à avoir avec un système pyramidale.

                    Le délit d'initié est une tromperie, hors ce qui semble caractériser la vente pyramidale, c'est essentiellement la tromperie sur le produit vendu et le retour que tu peux espérer. C'est juste un façon de voir la chose.

                    Tout ce que tu cites est parfaitement anécdotique. Le minage demande beaucoup d'énergie, mais cela n'a jamais été comparer à la consommation des centaines de milliers de personnes qui gère l'Euro ou le Dollars.

                    Alors les milliers de personnes qui gèrent l'euro et le dollar consomment peut-être beaucoup, j'en sais rien, peut-être pas. Le directeur de la banque centrale européenne à peut-être un jet privé, mais peut-être qu'il préfère le train.

                    Plus sérieusement, tout consomme de l'énergie, les datacenters et le transports sont très probablement les plus gros consommateurs à ce jour, faudrait que je retrouve les sources que j'ai consultés il y a pas longtemps mais j'ai un peu la flemme je dois avouer.

                    Ce qui à mon avis est marquant avec le BitCoin, c'est qu'on consomme de l'énergie réelle pour faire quelque chose de complètement virtuel, ça s'apparente pas mal à l'industrie de la publicité du le web qui consomme plus d'énergie pour créer des profils virtuels de ses utilisateurs que pour fournir un service, le service n'est qu'un prétexte pour tout le reste. Le BitCoin aujourd'hui ne fourni pas beaucoup de services à la société dans son ensemble.

                    Oui et alors ? Cela n'est en rien intrinsèque au cryptomonnaie ou au bitcoin. Les pauvres sont pauvres, en effet. Pour limiter cela, on a un outil milinaire qui s'appelle l’impôt.

                    Ah ! Merci de confirmer ce que je dis. Il n'y a cependant aucun impôt sur le BitCoin. Tant que la monnaie reste virtuelle et passe complètement sous le radar des toutes les législations, les seuls à ponctionner quelque chose qui de loin peut s'apparenter à un impôt sont ceux qui minent, des intérêts privés et non publiques.

                    Il paraîtrait même que certaines fermes sont financés par des états, malheureusement pas toujours les états les mieux intentionnés vis-à-vis de leurs voisins. Encore une fois ça échappe à toute forme d'accords ou de compromis, à toute discussion, c'est chacun pour soit, sous le manteau. Quand bien même les transactions sont traçables, les identités restent secrètes.

                    Les dérives possibles sont infinies, tout comme avec une vraie monnaie, c'est sûr, mais ce débat est sans fin possible.

                    • [^] # Re: Nausée

                      Posté par  . Évalué à -1 (+3/-7).

                      Le délit d'initié est une tromperie, hors ce qui semble caractériser la vente pyramidale, c'est essentiellement la tromperie sur le produit vendu et le retour que tu peux espérer. C'est juste un façon de voir la chose.

                      Pas du tout. C'est un type de tromperie très particulière.

                      Le BitCoin aujourd'hui ne fourni pas beaucoup de services à la société dans son ensemble.

                      Mais quel rapport avec la choucroute ?!

                      Il n'y a cependant aucun impôt sur le BitCoin.

                      ça c'est faux. Le fisc le consdière comme un actif comme un autre.

                      passe complètement sous le radar des toutes les législations,

                      Complètement faux aussi. Les règles bancaires s'appliquent.

                      Encore une fois ça échappe à toute forme d'accords ou de compromis, à toute discussion, c'est chacun pour soit, sous le manteau.

                      N'importe quoi. Bitcoin repose sur un protocole connu. rien n'est fait sous le manteau et personne ne fait rien "sous le manteau".

                      Quand bien même les transactions sont traçables, les identités restent secrètes.

                      C'est un secret bien limité par rapport au secret bancaires. Il y a plein de façon de le lever.

                      Les dérives possibles sont infinies, tout comme avec une vraie monnaie, c'est sûr, mais ce débat est sans fin possible.

                      Non, c'est un débat absurde.

                      "La première sécurité est la liberté"

                      • [^] # Re: Nausée

                        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7 (+6/-0).

                        Peut importe que les états commencent à s'y intéressant, par ailleurs c'est très récent, tant qu'il reste sur les portefeuilles virtuels, le BitCoin n'est pas, et ne peut pas être imposé par quelconque état.

                        Par "sous le manteau" j'entendais sans aucun accord entre les différentes parties, et sans possibilité d'identifier les acteurs. Tu parles de protocole, de technique, mais la technique n'a aucun intérêt dans ce débat à l'exception de quand on parle de l'impact écologique: les aspects sociétal, humain et politique sont important.

                        Il y a des façon de découvrir les identité derrière les portefeuille, mais ils nécessitent des enquêtes, parfois très longues et compliquées, c'est un vrai travail d'investigation à la hauteur des enquêtes d'espionnage/contre-espionnage parfois. C'est sûrement une fausse affirmation de dire qu'on peut facilement lever l’anonymat. C'est probablement plus facile quand la personne ne cherche pas à se cacher.

                        Le secret bancaire est permis par les lois des pays qui l'applique, pas par la technique, c'est arrivé plusieurs fois que le secret bancaire soit levé suite à des enquêtes internationales ou des négociations entre état, une fois que tout le monde est d'accord il y a juste à regarder sur l'écran pour savoir qui il y a derrière. Ça rend la chose plus aisée, ça se discute ça ne se bruteforce pas.

                        • [^] # Re: Nausée

                          Posté par  . Évalué à -1 (+2/-6).

                          le BitCoin n'est pas, et ne peut pas être imposé par quelconque état.

                          Mais n'importe quoi. Bien sûr que c'est imposé, comme n'importe quelle valeur ! Esssayer de planquer ça au fisc français pour voir.

                          sans possibilité d'identifier les acteurs.

                          C'est bien plus facile qu'avec le système bancaire, il n'y a pas d'équivalent au secret bancaire.

                          Il y a des façon de découvrir les identité derrière les portefeuille, mais ils nécessitent des enquêtes, parfois très longues et compliquées,

                          Bien sur que non, c'est beaucoup plus simple qu'avec les banques.

                          Le secret bancaire est permis par les lois des pays qui l'applique, pas par la technique, c'est arrivé plusieurs fois que le secret bancaire soit levé suite à des enquêtes internationales ou des négociations entre état, une fois que tout le monde est d'accord il y a juste à regarder sur l'écran pour savoir qui il y a derrière. Ça rend la chose plus aisée, ça se discute ça ne se bruteforce pas.

                          Vous etes encore complètement à coté de la plaque. Une fois un compte ouvert, il faut ouvrir le suivant, et c'est reparti pour 6 mois de requète judiciaire.

                          "La première sécurité est la liberté"

                          • [^] # Re: Nausée

                            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+3/-0).

                            Vous etes encore complètement à coté de la plaque. Une fois un compte ouvert, il faut ouvrir le suivant, et c'est reparti pour 6 mois de requète judiciaire.

                            Pour commencer, ce n'est pas la peine de me vouvoyer pour commencer je ne suis ni un supérieur ni un subordonné, ni une mondanité rencontré lors d'un gala.

                            Ensuite, tu ne saisis pas mon point: BitCoin, c'est la technique qui pose des barrières à la façon dont on pourrait envisager l'utiliser, on est piégé par l'outil et ses contraintes, par opposition aux monnaies classiques dont les règles qui les encadrent sont légales ou issue d'accords, la technique joue sûrement un rôle important dans la gestion quotidienne, mais pas sur les accords et lois, c'est diamétralement opposé. Quand les règles changent, on adapte les logiciels, c'est tout simplement impossible avec le BitCoin.

                            Le but de certaines cryptomonnaies (pas toutes, certaines sont des outils bancaires et non populaires) est de pouvoir se détacher du système actuel, qui est bien trop contrôlé par les états et l'économie, pour que l'humain puisse reprendre le pouvoir. C'est un but louable et je dois l'avouer, aguicheur.

                            Maintenant, je pense que l'un et l'autre de ces deux systèmes a des inconvénients et des avantages, et que forcer par la technique d'un système tout ce qu'on rejette de l'autre n'est à mon avis pas du tout une voie à suivre. L'inflation peut être parfois (peut être souvent) mal utilisée, mais c'est aussi un outil de régulation locale, et le mot locale est important, qui peut avoir des effets bénéfiques sur un état qui aurait décidé de jouer des règles différentes des autres qui ont potentiellement une mainmise sur lui. C'est n'est qu'un des multiples scénarios possible, il y a bien entendu qui sont beaucoup plus pessimistes ou négatifs, mais c'est juste pour dire qu'un tel scénario de régulation est juste impossible avec le BitCoin en particulier.

                            C'est intéressant comme système, mais aujourd'hui, acheter du BitCoin pour la plupart des gens n'est pas synonyme de sécurité, mais plutôt de risque, hors, le but d'une monnaie, c'est normalement l'inverse, c'est de sécuriser les échanges. Le système est probablement encore trop jeune, parce que finalement peu utilisé hors des quelques scénarios à la marge qui ont été évoqués ici. Et globalement aujourd'hui acheter du BitCoin s'apparente plus pour le commun du mortel des pays de l'occident à faire de l'épargne qu'à sécuriser ses acquis, hors l'épargne à grande échelle détruit la dynamique des échanges quotidiens et locaux, et par conséquent a des impacts réels et destructeurs sur le quotidien et la façon de vivre.

                            Un outil devrait pouvoir être régulé, adapté, stabilisé, utilisé selon des compromis humains et suivant une nécessité et non par contrainte technique. Le minage c'est de mon point de vue, mais attention très subjectif, une de toutes ces choses qui contredit tous les points de vue humanistes que peuvent avoir les gens au sujet de cette cryptomonnaie, à savoir qu'elle ne fait qu'encore une fois soumettre ceux qui ont peu de moyens au joug de ceux qui en ont le plus, mais cette fois-ci à l'échelle globale et sans loi, sans moyen de se défendre, et sans recours possibles. Ce qui pour certains qui sont des états qui les prive déjà de cette liberté peut être au contraire libératoire, mais encore une fois c'est pas simple, ça ne fait que changer l'identité de l'oppresseur (si on veut aller dans cette sémantique un peu révolutionnaire.

                            Bref, débat interminable, comme quoi j'avais raison au sujet des dérives, c'est tout à fait le sujet de la discussion.

                            Au vu de ce qu'est le BitCoin aujourd'hui, et de comment, vu de l'extérieur et avec un forcément un point de vue subjectif et incomplet, mon opinion c'est que cette technologie est aujourd'hui probablement encore trop en avance sur la société, et à comme effet délétère d'être destructeur et non bénéfique à une échelle globale.

                            • [^] # Re: Nausée

                              Posté par  . Évalué à -2 (+2/-7).

                              Quand les règles changent, on adapte les logiciels, c'est tout simplement impossible avec le BitCoin.

                              Là, on est d'accord, c'est justement ce qui plait. Les "smart contract".

                              mon opinion c'est que cette technologie est aujourd'hui probablement encore trop en avance sur la société, et à comme effet délétère d'être destructeur et non bénéfique à une échelle globale.

                              J'ai surtout l'impression que tu ne comprends pas grand chose à son fonctionnement, et de cette peur de l'inconnue tu as décidé de condamner la techno.

                              "La première sécurité est la liberté"

                              • [^] # Re: Nausée

                                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+2/-0). Dernière modification le 02/03/21 à 13:52.

                                J'ai surtout l'impression que tu ne comprends pas grand chose à son fonctionnement, et de cette peur de l'inconnue tu as décidé de condamner la techno.

                                Je n'ai effectivement fait que gratter la surface. Maintenant, ce n'est pas de la peur, je fais confiance à ces technos que je maîtrise peu pour être fiables. Si je ne le faisais pas, je n'utiliserais plus d'ordinateurs ni de smartphone depuis longtemps ! Par contre j'essaye d'analyser, mais c'est pas facile et mon point de vue est forcément incomplet et biaisé, ce que l'arrivée d'une technologie, qui n'est que le moyen d'aboutir à, une monnaie globale et incontrôlée implique dans le monde que je connais, encore une fois, d'une façon subjective et biaisée.

                                Honnêtement, je ne crois pas aux cryptomonnaies dans le monde d'aujourd'hui, ce sont des formidables outils, mais on aucun recul dessus, c'est plutôt une approche "prudente".

                                J'ai toujours l'impression que dans les débats d'idée les plus passionnés, on positionne souvent les cryptomonnaies en opposition avec les monnaies classiques (ce qui semble être assez juste, aujourd'hui), et ça me rappelle un peu le débat état centralisé contre le modèle anarchiste.

                                Si on y regarde bien, aujourd'hui ces cryptomonnaies utilisent clairement un modèle anarchiste, mais je n'irais pas jusqu'à fédéré, c'est global, hors l'anarchie prend tout son sens quand on parle indépendance/autodétermination à l'échelle locale et de fédération, donc même ça, en vulgarisant vraiment beaucoup, le BitCoin ne me semble pas du tout être praticable.

                                Et puis d'un seul, coup on voit des acteurs boursier investir dans ces cryptomonnaies, et on revient au point de départ, peu importe la technologie, ça devient un lieu spéculatif, sans aucune logique autre que celle du marché. On se retrouve à la bourse, mais sans aucune loi et sans aucune régulation possible.

                                Bref, tout système sans régulation possible peut être à la fois un espace de liberté extraordinaire, et à la fois un enfer, et BitCoin peut être les deux. Il l'est probablement, déjà, les deux, selon les situations de chacun, de chaque utilisateur j'entends.

                                Voilà, c'est tout, mon point de vue c'est que sur le papier c'est génial, mais ça ne réglera pas vraiment les maux du monde, on continue juste sur un autre plan plutôt que de résoudre nos problèmes démocratiques. Pour moi c'est une formidable techno, malheureusement énergivore à l'époque ou au contraire on essaye de réduire la consommation globale, elle arrive 30 ans trop tard, ou 30 ans trop tôt. Et avec quelques états qui viennent de comprendre ce que ça faisait, et s'empresse d'essayer de réguler comme il peuvent, mais chacun localement, alors que la monnaie est globale, c'est donc un joli petit coup d'épée dans l'eau.

                          • [^] # Re: Nausée

                            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+1/-0). Dernière modification le 02/03/21 à 12:55.

                            Juste pour dire, je suis d'accord avec toi, le secret bancaire est extrêmement difficile à lever, et le peu de nouvelles où l'a vu levé sont des cas à la marge, assez extraordinaires. La transparence et la visibilité des transactions du BitCoin est de loin, à mon avis, son meilleur aspect ! Maintenant le fait de lever le secret bancaire ou non est une décision, non une contrainte technique. D'où le "ça se discute".

                            Je tenais à quand même dire que je ne suis pas que opposé à tout ce que tu dis, je lis avec attention et il y a des points d'accord.

                            D'ailleurs je tiens à préciser que quand je pars en flame-wars comme ça avec quelqu'un, je ne me permet pas de le moinsser ou de le plusser, je préfère laisser libre court à la discussion et la visibilité des arguments de chacun.

                  • [^] # Re: Nausée

                    Posté par  . Évalué à 4 (+3/-0).

                    Le minage demande beaucoup d'énergie, mais cela n'a jamais été comparer à la consommation des centaines de milliers de personnes qui gère l'Euro ou le Dollars.

                    L'Euro et le Dollar ont quand même la bonne propriété de me permettre d'acheter la majorité des trucs, aujourd'hui le bitcoin consomme beaucoup par design pour un service assez limité par rapport à des euros.

                    • [^] # Re: Nausée

                      Posté par  . Évalué à 0 (+2/-5).

                      Cela n'a pas de sens de dire qu'il consomme beaucoup par transaction sans avoir aucune idée de la consommation équivalente pour les autres monnaies (ou de la production de CO2, 2 être humain dans une boucle, c'est très loin d'être neutre).

                      "La première sécurité est la liberté"

                      • [^] # Re: Nausée

                        Posté par  . Évalué à 4 (+2/-0). Dernière modification le 02/03/21 à 16:03.

                        Quand bien même une transaction financière en euros impliquait autant de calculs qu’une transaction financière en bitcoin, bitcoin ne se substitue pas, et de loin, au système financier classique. Ses émissions de CO2 en pratique … s’ajoutent donc à celles du monde de la banque hors bitcoin.

                      • [^] # Re: Nausée

                        Posté par  . Évalué à 8 (+7/-0).

                        Le truc, c'est qu'une transaction en bitcoin, pour la valider il faut par construction faire des tonnes de calcul. Je ne connais pas l'informatique de Visa, mais il faudrait que leurs informaticiens soient vraiment tarés pour chercher des moyens constamment que le hash de leur DB prenne une valeur défini. Pour eux valider une transaction, c'est pas loin d'un COMMIT SQL, c'est dur à bien faire a cette échelle, mais ça n'a rien à voir avec résoudre un problème conçu à la base pour faire mouliner les ventilateurs des gpus.

                        Cette méthode a un intérêt quand tu n'as pas confiance en qui que ce soit, sauf que globalement les gens ont confiance en Visa pour que les transactions soient valides (l'argent existe, il est supprimé une et une seule fois du compte source et ajouté une et une seule fois sur le compte destination)

          • [^] # Re: Nausée

            Posté par  . Évalué à 10 (+10/-1).

            • Beh écoute, c'est un outil qui par exemple, a permis à pas mal de gens dans de nombreux pays de se protéger contre l'inflation ou la manipulation de leur monnaie. Ne confonds pas tes besoins avec ceux des autres.

            Parce que le bitcoin n'est pas manipulé ? J'aimerais bien voir ce qui se passerait si demain Elon Musk disait sur twitter « finalement le bitcoin c'est une énorme connerie, je ne vais pas investir mon 1,5 G$ ».

            Quels pays ? Et combien de gens ont bénéficié de « la protection du bitcoin » dans ces pays ? Combien de bitcoins cela représente-t-il ?

            • Et bien, l'état peut te confisquer tes fonds. Personne ne peut t'empêcher de créer une adresse, recevoir/envoyer des fonds ou te les confisquer.

            Ce que tu dis là c'est que le bitcoin est un moyen de se soustraire à l'impôt et/ou d'organiser son insolvabilité. Je me trompe ?

            • [^] # Re: Nausée

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -3 (+3/-6).

              Venezuela par exemple ? Tu as aussi les pays qui contrôlent fortement les capitaux comme la Chine. Tu peux te soustraire à ces obligations si tu les considères comme étant contre ta liberté.

              "Ce que tu dis là c'est que le bitcoin est un moyen de se soustraire à l'impôt et/ou d'organiser son insolvabilité. Je me trompe ?"
              Oui, tu te trompes. Tu confonds les décisions de justice qui t'obligent avec des décisions réglementaires / arbitraire (blocage d'un compte car tu as fait un virement bizarre ou décision de la banque)

              http://about.me/straumat

            • [^] # Re: Nausée

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+2/-1).

              il se passerait très probablement la même chose si Biden dirait que tout usage de l'euro aura des sanctions…….

              www.solutions-norenda.com

          • [^] # Re: Nausée

            Posté par  . Évalué à 9 (+7/-0).

            • sans les ordinateurs non plus…

            Sauf tout ceux qui dépendent de la météo, ceux qui ont eu besoin de médicament ou d'entrer dans un hôpital ces 20 dernières années,…

            • tu l'as comparé à l'extraction d'or ou l'euro ?

            Je ne sais pas ce que tu entends pas extraction d'euro, mais l'or n'est plus l'étalon de la monnaie depuis 50 ans.

            • Beh écoute, c'est un outil qui par exemple, a permis à pas mal de gens dans de nombreux pays de se protéger contre l'inflation ou la manipulation de leur monnaie. Ne confonds pas tes besoins avec ceux des autres.

            A moins que ces pays ont des commercent qui acceptent le paiement en bitcoin, je ne vois pas comment ça protège de l'inflation, mais pire encore la valeur du bitcoin étant bien moins stable que la majeure partie des monnaies du monde je ne vois pas en quoi il pourrait aider.

            • Si tu veux, considère le plus comme l'équivalent de l'or alors ? Au début d'internet, on se plaignait aussi qu'on pouvait pas s'en servir pour faire des choses utiles.

            Tu veux dire quand il a était créé dans le but de partager les connaissances dans le monde et qu'il a était déployé dans les université américaine, on ne voyait pas son intérêt ? Tu es sûr de toi ?

            • Tu ne sembles pas avoir compris comment cela fonctionne. Peu importe la taille de ton ordinateur, aucun des mineurs ne peut modifier la politique monétaire comme les banques centrales le font.

            Pourtant la puissance de calcul a changé la vitesse de la production de bitcoin qui est passé de bloc toutes les 10 minutes à toutes les 9 minutes et 30s. Le fait que la politique monétaire ne soit pas contrôlable ne veut pas dire qu'elle ne peux pas changer et ça n'est pas très rassurant.

            • Et bien, l'état peut te confisquer tes fonds. Personne ne peut t'empêcher de créer une adresse, recevoir/envoyer des fonds ou te les confisquer.

            Ce qui est bien pratique pour tout un ensemble d'usages qui posent de gros problèmes de société.

            • [^] # Re: Nausée

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -3 (+4/-7).

              • Je ne sais pas ce que tu entends pas extraction d'euro, mais l'or n'est plus l'étalon de la monnaie depuis 50 ans.
                Oui, je suis au courant, ce que je voulais dire, c'est que si tu ne considères pas que c'est une monnaie, tu peux alors le voir comme l'or.

              • A moins que ces pays ont des commercent qui acceptent le paiement en bitcoin, je ne vois pas comment ça protège de l'inflation, mais pire encore la valeur du bitcoin étant bien moins stable que la majeure partie des monnaies du monde je ne vois pas en quoi il pourrait aider.
                C'est simple, ceux qui ont des bitcoins achetés il y a 3 ans par exemple ont transformé leur argent classique en quelque chose de différent. SI il récupère l'argent en vendant leur bitcoin, ils n'auront as subi l'inflation… tout bête.

              • Tu veux dire quand il a était créé dans le but de partager les connaissances dans le monde et qu'il a était déployé dans les université américaine, on ne voyait pas son intérêt ? Tu es sûr de toi ?
                Oui, tu veux des exemples d'articles de gens qui pensait que ça servirait à rien, tu n'en as pas vu ? “The growth of the Internet will slow drastically, as the flaw in ‘Metcalfe’s law’–which states that the number of potential connections in a network is proportional to the square of the number of participants–becomes apparent: most people have nothing to say to each other! By 2005 or so, it will become clear that the Internet’s impact on the economy has been no greater than the fax machine’s.” Paul Krugman quote from 1998

              • Pourtant la puissance de calcul a changé la vitesse de la production de bitcoin qui est passé de bloc toutes les 10 minutes à toutes les 9 minutes et 30s. Le fait que la politique monétaire ne soit pas contrôlable ne veut pas dire qu'elle ne peux pas changer et ça n'est pas très rassurant.
                Encore une chose que tu ne sembles pas avoir compris. Le Bitcoin n'a jamais garanti les 10 minutes exactes et ça n'a rien à voir avec la puissance de calcul… tu peux avoir une différence avec les 10 minutes avec peu ou beaucoup de puissance

              • Ce qui est bien pratique pour tout un ensemble d'usages qui posent de gros problèmes de société.
                Utiliser le bitcoin pour des activités illégales est une très mauaise idée… le liquide est un bien meilleur outil. Je te dis ça en plus en tant que dirigeant de https://www.blockchaininspector.com/

              http://about.me/straumat

              • [^] # Re: Nausée

                Posté par  . Évalué à 10 (+10/-0).

                Oui, je suis au courant, ce que je voulais dire, c'est que si tu ne considères pas que c'est une monnaie, tu peux alors le voir comme l'or.

                L'extrême variance du bitcoin pose des problèmes pour ça et si on pouvait éviter de faire reposer la monnaie sur la consommation d'énergie (aussi verte soit elle).

                C'est simple, ceux qui ont des bitcoins achetés il y a 3 ans par exemple ont transformé leur argent classique en quelque chose de différent. SI il récupère l'argent en vendant leur bitcoin, ils n'auront as subi l'inflation… tout bête.

                Ça nécessite une stabilité du bitcoin. L'énorme spéculation autour du bitcoin n'en fait pas un outil contre l'inflation, mais une valeur de trading comme une autre. Croire qu'une population entière peut vivre là dessus c'est fou.

                Oui, tu veux des exemples d'articles de gens qui pensait que ça servirait à rien, tu n'en as pas vu ?

                Une preuve par l'exemple ? En 1998, internet se démocratisait en France donc ça fait quelques centaines de milliers de personnes qui dépensaient quelques dizaines d'euros par mois. C'est une drôle de manière de ne pas y croire.

                Utiliser le bitcoin pour des activités illégales est une très mauaise idée… le liquide est un bien meilleur outil.

                C'est faux. Le liquide est intéressant pour la non traçabilité au sein d'une zone monétaire sinon il faut utiliser du bitcoin. C'est la monnaie des ransomwares, celle qui est utilisée sur le darknet. Elle présente toutes les caractéristiques que propose le secret bancaire. La valeur est traçable, mais de manière tout à fait anonyme. Il faut ensuite trouver de quoi le dépenser en restant en bitcoin ou trouver quelqu'un qui est prêt à te l'échanger sans que les autorités où tu as commis ton délit ne puisse interférer.


                Clairement on te pourra jamais être d'accord. Le bitcoin et ces défenseurs croient en l'anrcho-libéealisme (dérèglement total de l'économie) et que la science pourra tout résoudre (on achète l'énergie pas consommer… comme si ça ne créé pas de marché…).

                Je ne suis pas d'accord avec le premier commentaire. Mais si les bloc chain sont cool, leur utilisation pour de la monnaie me pose vraiment problème.

                • [^] # Re: Nausée

                  Posté par  . Évalué à 4 (+2/-1).

                  Elle présente toutes les caractéristiques que propose le secret bancaire

                  ça c'est absolument complètement faux. Cites moi une seule banque dont les livres de comptes sont ouvert et publique.

                  Il reste la dernière étape pour relier des comptes numéroté et une personne physique, mais ce n'est rien comparé à l'oppacité classique du système bancaire qui demande un acte juridique pour ouvrir chaque étape des transactions (compte par compte).

                  "La première sécurité est la liberté"

                  • [^] # Re: Nausée

                    Posté par  . Évalué à 4 (+2/-0).

                    Voir les transactions s'il n'existe aucune juridiction ayant autorité dessus et si tu ne peux pas relier l'émetteur et/ou le destinataire à une juridiction se comporte de la même façon voir pire.

                    Ça a les même effets qu'un paradis fiscal si tu préfère.

                    • [^] # Re: Nausée

                      Posté par  . Évalué à 1 (+1/-3).

                      Il y a toujours une juridiction qui s'applique.

                      On dirait que tu confonds paradis fiscale (Irelande) et paradis réglementaire (Panama).

                      Dans tous les cas, c'est beaucoup plus d'information que ce qui est offert par le système bancaire.

                      "La première sécurité est la liberté"

                      • [^] # Re: Nausée

                        Posté par  . Évalué à 5 (+3/-0).

                        Il y a toujours une juridiction qui s'applique.

                        Non, il n'y a aucune juridiction qui peut agir sur une transaction ou un portefeuille bitcoin c'est l'un de ses arguments (peut être son principal). La seule façon option c'est de relier et portefeuille à une juridiction ce que tu reconnais plus haut comme n'étant pas donné avec le bitcoin.

                        On dirait que tu confonds paradis fiscale (Irelande) et paradis réglementaire (Panama).

                        Tout à fait.

                        Dans tous les cas, c'est beaucoup plus d'information que ce qui est offert par le système bancaire.

                        Oui mais ce n'est pas ce que je dis. Je dis qu'il permet des usages illégaux qui me posent personnellement problème. Au lieux d'avoir un traçabilité des comptes (légale - je me fou moi de savoir ce que machin ou truc a ou non sur son compte -) et une opacité des transactions on a une traçabilité des transactions et une opacité des porteurs.

                        • [^] # Re: Nausée

                          Posté par  . Évalué à -1 (+0/-4).

                          Non, il n'y a aucune juridiction qui peut agir sur une transaction ou un portefeuille bitcoin c'est l'un de ses arguments (peut être son principal).

                          Tu confonds tout, l'état français considère le bitcoin comme un actif comme un autre, et peut agir dessus comme tel. Essayes de planquer des gains au fisc pour voir.

                          Bitcoin se protège des politiques des banques centrales, ce qui n'a rien à voir.

                          Je dis qu'il permet des usages illégaux

                          Rien de plus que dans le rèel. Une valise de billet sera toujours plus discrète. L'opacité des porteurs est bien plus limité que dans le système bancaires internationales. Les places de marchés qui servent de point d'entrée ou de sortie ont beaucoup d'information.

                          "La première sécurité est la liberté"

                          • [^] # Re: Nausée

                            Posté par  . Évalué à 2 (+1/-1).

                            Tu confonds tout, l'état français considère le bitcoin comme un actif comme un autre, et peut agir dessus comme tel. Essayes de planquer des gains au fisc pour voir.

                            C'est illégale, mais ils ne peuvent agir. Personne ne peut geler tes avoirs bitcoin.

                            Rien de plus que dans le rèel. Une valise de billet sera toujours plus discrète. L'opacité des porteurs est bien plus limité que dans le système bancaires internationales. Les places de marchés qui servent de point d'entrée ou de sortie ont beaucoup d'information.

                            La valise de billets ne traverse pas les frontières, les places de marchés n'ont pas les même obligations et ni les même contrôles que ceux de la finance classique et de loin.

                            Ce n'est pas pour rien que tous les ransomwares se paient en bitcoin.

                            • [^] # Re: Nausée

                              Posté par  . Évalué à 1 (+0/-1).

                              La valise de billets ne traverse pas les frontières
                              C'est une blague ? Bien sûr que si, sinon transporter des sommes conséquentes en liquide sans déclaration en douane ne serait pas si lourdement réprimé, et les monnaies dites fortes (dollar, euro, yen…) ne seraient pas si utilisées en liquide dans bon nombre de pays dont ce n'est pas la monnaie nationale.

                              Ce n'est pas pour rien que tous les ransomwares se paient en bitcoin.
                              C'est un moyen apparemment séduisant de régler le problème de toutes les rançons : comment la récupérer. Mais là ce qui est optionnel avec les rançons dans le monde concret (billets marqués ou compte en banque destination visible), toutes les transactions depuis l'adresse bitcoin utilisée sont traçables, donc les bitcoins correspondants ne sont pas récupérables sous forme d'argent liquide utilisable dans la vie de tous les jours de manière anonyme.

                        • [^] # Re: Nausée

                          Posté par  . Évalué à 2 (+1/-1).

                          Non, il n'y a aucune juridiction qui peut agir sur une transaction ou un portefeuille bitcoin c'est l'un de ses arguments (peut être son principal). La seule façon option c'est de relier et portefeuille à une juridiction ce que tu reconnais plus haut comme n'étant pas donné avec le bitcoin.

                          Dans les faits à moins d'être un des premiers arrivés ou recevoir des bitcoins contre des biens ou services la plupart ont créé un portefeuille de départ via une plateforme d'échange, et là c'est souvent traçable, voire déjà pwné pour certains. Donc dans les faits un certains nombres de clés privés sont identifiées comme appartenent à des êtres humains et comme toute transaction est traçable les transferts d'argent vers ou depuis des portefeuilles non identifiés sont aussi connus. Du coup le blanchiment d'argent est quand même pas si facile que ça.

                          • [^] # Re: Nausée

                            Posté par  . Évalué à 2 (+0/-0).

                            Dans les faits à moins d'être un des premiers arrivés ou recevoir des bitcoins contre des biens ou services la plupart ont créé un portefeuille de départ via une plateforme d'échange, et là c'est souvent traçable, voire déjà pwné pour certains.

                            Par traçable ici tu entends on a des informations électroniques sur la personne les plateformes d'échanges ne font généralement pas de contrôle d'identité.

                            Donc dans les faits un certains nombres de clés privés sont identifiées comme appartenent à des êtres humains et comme toute transaction est traçable les transferts d'argent vers ou depuis des portefeuilles non identifiés sont aussi connus. Du coup le blanchiment d'argent est quand même pas si facile que ça.

                            Je comprends pas ce que tu veux dire. Voir une transaction délictueuse n'est pas particulièrement une contrainte. Il faut que tu trouve un moyen de sortir la valeur (soit contre une monnaie qui t'intéresse soit directement payer avec) qui soit non identifiable. C'est aussi le cas avec la monnaie classique, mais le fait de t'affranchir des frontière et la facilité de créer un wallet de manière anonyme simplifie grandement la chose. Je peux crée un wallet et te faire un échange euro/bitcoin avec un risque minimum pour moi (oui il faut faire gaffe à ses traces numériques).

                            • [^] # Re: Nausée

                              Posté par  . Évalué à 2 (+2/-1).

                              les plateformes d'échanges ne font généralement pas de contrôle d'identité.

                              Tu n'as visiblement pas du créer de compte sur une plateforme d'échange de cryptomonnaie récemment ?
                              La reglementation est passée par là depuis un moment et y a obligation de fournir pièce d'identité, etc… pour pouvoir utiliser le compte maintenant.

      • [^] # Re: Nausée

        Posté par  . Évalué à 5 (+3/-0).

        C'est dommage que la plupart des cryptomonnaies se basent sur une preuve de travail particulièrement énergivore.

        Alors qu'il existe des alternatives : https://fr.wikipedia.org/wiki/Preuve_d%27enjeu

        • [^] # Re: Nausée

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7 (+5/-0).

          Se tromperait-on en prédisant l’écroulement inéluctable de la pyramide de Ponzi qu’est le bitcoin en se basant sur cela ? Ou sur le fait que le nombre de bitcoins serait fini ? Voire qu’il serait imaginable de trouver une faille au bitcoin ?
          Dans tous les cas, ça n’en fait pas vraiment un investissement très sûr, en plus d’être totalement improductif, voire contre productif. Tout juste un de ces merveilleux produits de spéculation qu’adorent les fainéants.

          « IRAFURORBREVISESTANIMUMREGEQUINISIPARETIMPERAT » — Odes — Horace

          • [^] # Re: Nausée

            Posté par  . Évalué à -1 (+1/-5).

            l’écroulement inéluctable de la pyramide de Ponzi qu’est le bitcoin

            Pourquoi vouloir confondre toujours pyramide et spéculation ? Cela n'a rien à voir.

            "La première sécurité est la liberté"

          • [^] # Re: Nausée

            Posté par  . Évalué à 3 (+1/-0).

            Une pyramide de Ponzi c'est un système qui s'écroule et laisse toute le monde endetté le jour où il n'y a plus de nouvel arrivant.

            Le bitcoin, je lui trouve plein de défauts mais ce n'est pas pareil. S'il n'y a plus de nouveaux arrivants, le bictoin ne cesse pas d'exister et tu ne perds pas tes bitcoins. Au pire il perdrait de la valeur face aux monnaies classiques mais ça n'empêche pas le système de fonctionner et ça n'endette pas les gens qui ont investi dedans faute de pouvoir trouver des nouveaux investisseurs.

            • [^] # Re: Nausée

              Posté par  . Évalué à 3 (+1/-0).

              Si tu peux rien en faire par contre … tu peux toujours échanger tes bitcoins avec les bitcoins d’autres, mais pour que ça ait une vraie valeur il faut que tu puisses acheter des trucs avec.

              Si il y a pas de nouveaux arrivants, ça veut dire que tu peux échanger des objets avec les autres gens qui ont du bitcoin ? Si il y a pas d’acheteurs extérieurs (de bitcoins) par contre ça sert à rien en matière de réserve. T’as un tas d’or … dont personne ne veut.

            • [^] # Re: Nausée

              Posté par  . Évalué à 10 (+10/-0). Dernière modification le 02/03/21 à 19:56.

              Une pyramide de Ponzi c'est un système qui s'écroule et laisse toute le monde endetté le jour où il n'y a plus de nouvel arrivant.

              Ya pas forcement de notion d'endettement dans une pyramide de Ponzi. Ce qui définit une pyramide c'est surtout le fait que le système ne peut être alimente exclusivement par l'arrivée de nouveau participants (et généralement, il faut un nombre croissant de nouveaux arrivants pour alimenter le haut de la pyramide qui est de plus en plus grosse a chaque generation).

              Bitcoin n'est techniquement pas une pyramide a l'heure actuelle, mais il faut noter 2 points:
              - les premiers entrés ont un ticket d'entree qui coute moins de façon démesurée. On a tous entendu l'histoire du gars qui a payé une pizza 20 bitcoin ya 10-15, ou la version plus courante des mecs qui ont acheté une barrette de shit sur Silk Road pour l'equivalent d'un million d'euros de nos jours. Et c'est pas comme s'ils avaient besoin de faire grand chose pour conserver leur bitcoins, si t'avais acheté 100 dollars de bitcoin ya 10 ans, tu serais millionaire aujourd'hui, sans avoir a lever un doigt,
              - bitcoin a très peu d'utilité en pratique de nos jours (a part acheter des trucs sur les darknet markets) et il y a au final assez peu de gens possédant du bitcoin (et encore moins si tu enlèves ceux qui sont purement en mode speculation)

              La speculation est clairement l'utilisation primaire du bitcoin, la speculation va très vite s'arrêter s'il n'y plus de nouveaux arrivants, ou si le taux de change se casse la gueule. Si la speculation s'arrête, le nombre de participants va chuter en masse, et il va plus rester grand chose derriere.

              C'est techniquement pas une pyramide, mais ca y ressemble beaucoup.

              Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

        • [^] # Re: Nausée

          Posté par  . Évalué à 2 (+2/-0).

          Actuellement, la 3ème plus grosse crypto-monnaie par capitalisation, Cardano est à preuve d'enjeu (Proof of stake). Je m'occupe d'un stake pool, c'est très peu énergivore, ça peut tourner sur un raspberry pi 4. Le réseau consomme en gros autant qu'une poignée de grosses maisons individuelles.

      • [^] # Re: Nausée

        Posté par  . Évalué à 6 (+5/-1).

        Je crois qu'il est intéressant d'avoir des alternatives aux banques centrales

        Je le crois aussi. Enfin, disons que je crois surtout que les banques centrales telles qu'elles sont sont une plaie pour la société. Elles ne rendent de comptent à personne (enfin surtout la BCE, la banque centrale US étant un peu plus surveillée par le gouvernement), et leur politique n'est en rien une décision concertée de la société (on est au niveau zéro de la démocracie, même pas besoin de mentir : elles ne promettent rien à personne).

        Faire un truc à côté pourquoi pas, mais quand on voit l'exemple du bitcoin qui tourne en bulle financière spéculative, j'ai du mal à voir l'intérêt final pour la communauté.

        En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

        • [^] # Re: Nausée

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -4 (+2/-6).

          tu ne peux pas faire un truc qui fonctionne sans spéculation, sans elle le bitcoin n'aurait juste pas de valeur

          http://about.me/straumat

        • [^] # Re: Nausée

          Posté par  . Évalué à 7 (+5/-0).

          La BCE est tout à fait contrôlable. Rappel toi du sommet européen du printemps dernier où il a été question de créer une dette commune.

          Ce qui donne cette impression amha, c'est que la démocratie à l'échelle européenne n'est pas dans nos habitudes ou dans notre culture. Ça n'est pas très bien compris ni suivi par la population. Ce qui produit un certain désintérêt.

          Si on ajoute à ça que la politique économique européenne est pas mal calquée sur le "modèle allemand" (ordolibéralisme) qui ne convient pas à grand monde à par l'Allemagne, ça donne l'impression que c'est incontrôlable.

    • [^] # Re: Nausée

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+14/-3).

      un super logiciel de trading haute fréquence, ou bien une chouette appli de réseau social pédophile, la nausée.

      Tu mélanges ici une activité que tu juges négative / nocive / inutile (j'imagine) comme le trading haute fréquence, avec une activité carrément illégale. C'est non seulement maladroit mais aussi ça semble vouloir associer ce logiciel a une activité illégale (et pas n'importe laquelle, celle qui est le plus souvent brandie pour dénigrer).

      D'autres exemples d'activités jugées négativement par tout ou partie des gens (mais légales, ce qui excluent les cas discriminatoires par exemple) : la publicité, la chimie dans l'agriculture, l'armement, le vote électronique, etc.

      D'autres exemples d'activités illégales : l'appel à la haine, l'intrusion dans un système de traitement automatisé de données, la dissimulation de comptes à l'étranger, le travail non déclaré, etc.

      Je comprends que des éléments de des deux catégories puissent te donner la nausée (à tort ou à raison, peu importe ce que j'en pense), mais associer les deux ici est déplacé, voire problématique (le fait d'imputer à autrui par sous-entendu une activité illégale car criminelle, et du coup le fait pour toi de ne pas dénoncer un crime, en bonus).

      • [^] # Re: Nausée

        Posté par  . Évalué à 3 (+4/-1). Dernière modification le 28/02/21 à 13:14.

        On est d'accord que la forme n'est pas neutre et que la comparaison est excessive. Mais de la à ignorer le problème du trading haute fréquence c'est tout autant excessif :

        Le trading haute fréquence, un produit très toxique de la finance à interdire

        Le Medef pour une interdiction du trading à haute fréquence

        En février 2016, le député Jacques Bompard a présenté une proposition de loi pour interdire le trading haute fréquence en France, et celle-ci a été renvoyée à la commission des finances, de l'économie générale et du contrôle budgétaire. Le trading haute fréquence étant autorisé par les États-Unis et l'Union européenne et contrôlé par l'AMF en France, cette loi n'a que très peu de chance d'aboutir.

        Disserter en mettant en avant le côté non illégal du trading haute fréquence est quand même ironique..

        https://solar.lowtechmagazine.com/fr/ pour les amoureux de la technique élégante

        • [^] # Re: Nausée

          Posté par  . Évalué à 4 (+4/-0).

          Je suis assez scotche par la manifeste méconnaissance du sujet en lisant l'article de Mediapart.

          Tout d'abord, Etat et Entreprise ont mis en place diverses taxes pour limiter la THF, avec des amendes pécunières pouvant aller jusqu'a la radiation des marches des entreprises fautives. De telles mesures existent sur les marches Euronext et Eurex pour ne citer que ceux-ci.

          Mais les spéculateurs les trouvaient encore trop lents et ont remplacé les réseaux optiques par des antennes hertziennes
          L'article laisse penser que tout le trading passe par les micro-ondes.
          1. Les micro-ondes ne sont pas fiables (du a un certain facteur qu'on appelle "meteo")
          2. Le débit est très faible, avec un cout associe énorme.

          Bref, c'est tout de meme un ramassis de clichés, un peu comme si je donnais mon avis a deux francs six sous sur un domaine que je ne connais pas.

          • [^] # Re: Nausée

            Posté par  . Évalué à 2 (+1/-0).

            Je suis assez scotche par la manifeste méconnaissance du sujet en lisant l'article de Mediapart.

            Il s'agit d'un article du blog Mediapart, redigé donc par une personne lambda et pas du tout un journaliste de Mediapart. Je trouve que les blogs Mediapart sont assez trompeurs et je tombe souvent sur des personnes qui les brandissent en argument en pensant à défaut qu'il s'agit d'une source officiel journalistique…
            Mediapart devrait s'atteler à préciser en entete que l'on est sur l'espace blog et pas sur le journal.

        • [^] # Re: Nausée

          Posté par  . Évalué à -2 (+2/-7).

          Le THF est juste un moyen d'acheter là ou c'est pas chère pour le revendre là ou l'action est un peu plus chère. C'est toujours le même même principe que le marchand avec son bateau qui voyage avec des épices.

          La vitesse permet de rentabiliser des écarts de prix très faibles. La vitesse rend possible des transactions qui n'existeraient pas sinon.

          Cela fluidifie le marché. Si tu as des actions à vendre, c'est plus facile si le marché est fluide.

          Certaines pratiques du THF (upfront, bombardement de requète pour testé un prix) sont plus que limite, mais cela n'invalide pas tout le principe.

          "La première sécurité est la liberté"

          • [^] # Re: Nausée

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7 (+7/-2). Dernière modification le 02/03/21 à 11:25.

            C'est toujours le même même principe que le marchand avec son bateau qui voyage avec des épices.

            Non, le marchand qui voyage avec des épices fourni un service, et même un travail, qui ajoute de la valeur au produit lors du transport, ce que ne fait pas le THF, ni même la finance en général. La fonction supplémentaire de la finance par rapport au commerce est la possibilité de se protéger face à certains risques, et donc de déléguer à certains opérateurs de marché le rôle d’assumer le risque (contre rémunération), rôle que n’assure pas le THF non plus. Éventuellement, avec tes arguments tu pourrais dire que le THF fournit le service de fluidifier le marché, mais c’est argument avant tout idéologique car le THF a besoin d’un marché déjà fluide pour être pratiqué, et prétendre qu’il y contribue à un degré utile aux autres transactions est un point de vue très subjectif.

            • [^] # Re: Nausée

              Posté par  . Évalué à 4 (+2/-0).

              Non, le marchand qui voyage avec des épices fourni un service, et même un travail, qui ajoute de la valeur au produit lors du transport, ce que ne fait pas le THF, ni même la finance en général.

              C'est discutable. Après tout, le vendeur d'épice trouve des clients de la même façon que le trader haute fréquence trouve des acheteurs qui sont intéressés par lui acheter les actions qu'il revend ailleurs. Ainsi, dans les deux cas l'acheteur final bénéficie du service rendu par le vendeur (et le vendeur a travaillé pour rendre ce service - je ne pense pas qu'un travail ajoute toujours de la valeur à quelque chose ex nihilo, la valeur étant par définition le prix auquel quelqu'un est prêt à acheter).

              Bon bien sûr cela suppose que l'acheteur est libre d'acheter, ce qui est variable selon les temps et les époques…

      • [^] # Re: Nausée

        Posté par  . Évalué à 4 (+4/-1). Dernière modification le 28/02/21 à 17:56.

        Oui, je comprends tes remarques.

        J'ai hésité sur la forme du message, j'ai laissé la liste telle quelle, après réflexion, en me disant n'était pas si exagérée que ça, notamment car si le trading haute fréquence et les cryptomonnaies ont des effets néfastes qui ne sont pas de même nature que la pédophilie, ils sont néanmoins néanmoins graves.

        Mais effectivement, pour l'instant, ce n'est pas illégal. Je ne voulais pas sous entendre que le logiciel permet d'enfreindre la loi.

        • [^] # Re: Nausée

          Posté par  . Évalué à 3 (+5/-4).

          J'ai hésité sur la forme du message, j'ai laissé la liste telle quelle, après réflexion, en me disant n'était pas si exagérée que ça

          C'est vrai que si tu avais compare le trading au pedonazisme tueur de chaton, j'aurai trouve aussi que tu abuses.

          Mais non c'est clair, aller acheter de l'action ACCOR ou aller se taper des gosses dans un garage, c'est vraiment moralement équivalent, pas de doute !

          • [^] # Re: Nausée

            Posté par  . Évalué à 9 (+8/-0).

            Mais non c'est clair, aller acheter de l'action ACCOR ou aller se taper des gosses dans un garage, c'est vraiment moralement équivalent, pas de doute !

            J'ai manifestement fait une erreur avec le liste, le but n'étant pas une quelconque comparaison, ni de tout mettre sur le même plan.

            Le point commun étant un dispositif, peut-être bien fait, peut être reposant sur des techniques de haut niveau, mais dont la finalité est plus que douteuse. Science sans conscience…

            Le boursicotage a des conséquences dans la vie réelle, sur de vrais gens, ce ne sont pas que des chiffres sur un écran. Se vanter de faire un soft qui permet de faire ça sans intervention humaine, ça me pose problème. Et que ce soit un logiciel libre ou pas, comme l'a fait remarquer un commentaire, ça ne change rien à l'affaire.

            • [^] # Re: Nausée

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+1/-1).

              Le boursicotage a des conséquences dans la vie réelle, sur de vrais gens, ce ne sont pas que des chiffres sur un écran.

              Fabriquer des armes à feu a aussi des conséquences sur de vrais gens. Est-ce à dire qu'il faut totalement interdire les armes à feu (et les fabricants) ?

              Se vanter de faire un soft qui permet de faire ça sans intervention humaine, ça me pose problème.

              Je n'ai vu personne se vanter. Juste quelqu'un qui a fait un truc technique libre qui peut servir à d'autres ; à chacun ensuite d'en faire un bon ou un mauvais usage.

              • [^] # Re: Nausée

                Posté par  . Évalué à 4 (+2/-0).

                Est-ce à dire qu'il faut totalement interdire les armes à feu (et les fabricants) ?

                Heu, ben, c'est a dire que c'est quand même très fortement régulé à travers le monde, que ca soit la fabrication, vente, achat ou meme simple possession. Idem pour les munitions qui vont avec.
                Sauf aux US, évidemment, mais on voit bien les problèmes que ça leur pose.

                Je dit ca sans avoir suivi le reste de la conversation.

                Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                • [^] # Re: Nausée

                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+0/-0).

                  Réguler oui, interdire je pense pas que ce soit un progrès. Il y a des cas où ça sert - comme la bourse en fait

                  • [^] # Re: Nausée

                    Posté par  . Évalué à 4 (+2/-0).

                    En pratique, on parle du civil la.
                    De la même façon qu’un fusil d’assaut automatique ou un bazooka n’ont pas d’applications civiles raisonnables, j’ai du mal à voir ce que le high frequency trading a comme application concrète et raisonnable.
                    Le parallèle est un peu douteux, mais il tient vaguement la route.

                    Après, oui, comparer ça à la pedophilie, c’est du grand n’importe quoi.

                    Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                    • [^] # Re: Nausée

                      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+0/-0).

                      Je te rejoins sur le parallèle teading haute fréquence et armes de guerre dans le civil. Je réagissais sur la phrase "le boursicotage a un effet sur la vie réelle" que je comprends comme "la bourse est nuisible" (à la relecture ma compréhension est peut être erronée).

                      Les armes à feu sont utiles, comme la bourse. Le trading haute fréquence j'en suis moins convaincu.

    • [^] # Re: Nausée

      Posté par  . Évalué à 3 (+2/-1).

      C'est quoi le but de ce logiciel ? Gagner de l'argent en en foutant pas une, sans activité ayant une quelconque utilité sociale ?

      Je suis sur le fond d'accord avec toi : je n'aime pas tout ce qui touche à la bourse, au monde spéculatif pour les raisons que tu cites !

      En lisant ce journal, il me vient la même sensation que s'il avait décrit un super logiciel de trading haute fréquence, ou bien une chouette appli de réseau social pédophile, la nausée.

      Attention sur la forme : comparer une appli de trading, légale, à la pédophilie*, illégale, c'est commencer à y mettre de la morale. Et la morale, chacun à la sienne avec curseur variable.

      *avis personnel : dont les auteurs ont brisé des vies et doivent être à ce titre isolés à vie de la société, minimum.

    • [^] # Re: Nausée

      Posté par  . Évalué à -6 (+2/-8).

      une chouette appli de réseau social pédophile

      En même temps, si tu suis l'actu du NYT, ça s’appelle(rait) P…hub et cie et tu comprends alors à quoi sert le bitcoin… parce que Visa Mastercard… mais pas bitcoin… bref SeulFans et Bittecon c'est trop révolutionnaire 5.0… en plus c'est le réchauffement climatique qui va nous sauver du covid-2030 dans 4 semaines… alors si CEO fait du SEO LinuxFR… bref je retourne me confiner en attendant la fin de la pénurie de GPU pour miner !

  • # Pourquoi ce nom là ?

    Posté par  . Évalué à 10 (+8/-0).

    Cassandre : celle qui dit la vérité sur l'avenir mais qu'on ne croit jamais.

    C'est de l'auto-dérision d'avoir nommé ainsi ce logiciel ?

    • [^] # Re: Pourquoi ce nom là ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5 (+7/-2).

      Yes ! j'aime le concept de croire qu'on peut gagner grâce au trading ce qui s'avère en fait assez compliqué mais le challenge est, d'après moi, intéressant

      http://about.me/straumat

      • [^] # Re: Pourquoi ce nom là ?

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5 (+5/-2).

        La bourse étant un jeu à somme nulle (et même très légèrement négative car il faut bien rémunérer les places de marchés), « gagner grâce au trading » c’est détourner pour son gain propre de la richesse produite par le travail des autres. Je sais que nos systèmes économiques et judiciaires n’appellent pas ça du vol, mais bon…

        • [^] # Re: Pourquoi ce nom là ?

          Posté par  . Évalué à 2 (+2/-2).

          La bourse étant un jeu à somme nulle (et même très légèrement négative car il faut bien rémunérer les places de marchés), « gagner grâce au trading » c’est détourner pour son gain propre de la richesse produite par le travail des autres.

          Pas du tout, puisqu'acheter des actions, c'est investir pour créer de la richesse future. Parier sur un entreprise et sur son projet en somme.

          • [^] # Re: Pourquoi ce nom là ?

            Posté par  . Évalué à 9 (+10/-2).

            Pas du tout, puisqu'acheter des actions, c'est investir pour créer de la richesse future. Parier sur un entreprise et sur son projet en somme.

            Quand tu joues avec des cryptomonnaies, quand tu vends/achètes des actions dans la milliseconde, tu fais un pari sur un projet ? J'ai comme un doute.

          • [^] # Re: Pourquoi ce nom là ?

            Posté par  . Évalué à 10 (+9/-0).

            Ça c’est vrai pour le marché primaire (l’émission initiale de titres - actions ou obligations). Ça ne l’est pas pour le marché secondaire.

            Le soucis c’est qu’avec le bitcoin, le marché primaire n’est lié à aucune création (ou promesse de création) de richesse dans le monde réel. Ne reste donc que le marché secondaire et la spéculation.

            Dans l’économie réelle, le marché secondaire est un mal nécessaire pour que ceux qui investissent dans le marché primaire continuent de le faire sans ce sentir prisonniers.

            Avec le bitcoin, c’est un mal inutile.

  • # trading haute fréquence

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6 (+5/-0).

    Sur le trading haute fréquence, j'ai bien apprécié les livres de Alexandre Laumonier, qui fourmillent d'informations sur l'histoire et les enjeux algorithmiques et techniques du domaine. Et notamment comment les acteurs du secteur se battent à coup de nano secondes gagnées en raccourcissant les câbles ou en achetant les meilleurs points hauts.
    https://www.babelio.com/auteur/Alexandre-Laumonier/265945

  • # Pas vu à la TV

    Posté par  . Évalué à -10 (+3/-12).

    Linuxfr, le repaire en puissance des gauchistes, zadistes et autres punks à chiens promouvoir des API de trading, c'est un peu comme Cohn Bendit chez les macronistes.

    Ça montre encore une fois le monde de guignoles dans lequel vous vivez ;)

  • # Commentaire supprimé

    Posté par  . Évalué à -3 (+0/-3). Dernière modification le 05/03/21 à 12:44.

    Ce commentaire a été supprimé par l’équipe de modération.

  • # Commentaire supprimé

    Posté par  . Évalué à -2 (+0/-2). Dernière modification le 05/03/21 à 12:44.

    Ce commentaire a été supprimé par l’équipe de modération.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.