Synchronisation Thunderbird–Android

40
22
fév.
2019
Mobile

La synchronisation entre Thunderbird et Android peut être un frein au passage à une distribution GNU/Linux. Il l’a été pour moi, il l’est pour des personnes que l’on peut rencontrer sur les salons.

Sous Windows, il existe deux applications qui peuvent faire le travail très simplement. Je me souviens d’avoir, sur une RMLL, posé la question « Comment synchroniser agenda et téléphone en passant à GNU/Linux ? ». J’ai eu deux types de réponses ; l’une, que je qualifierais d’obscène : « suffit d’avoir un compte Gmail », l’autre inacceptable : « il te faut un serveur », sous‐entendu « tu te montes un serveur dans ta cuisine ». Je n’ai pas eu, en revanche, le troisième type, la réponse facile « Framasoft ».

Comme j’ai eu des soucis de synchronisation il y a peu, j’ai trouvé que c’était une bonne idée (relative au temps que ça m’a pris) de rédiger un tutoriel complet sur la question.

La bonne nouvelle c’est que cela fonctionne même avec un vieux téléphone pourri (le mien et probablement son système d’exploitation, datent de 2013).

Pourquoi les trois réponses sont inadaptées

Personnellement, j’ai commencé ma « dégooglisation » en 2013, avant que Framasoft ne commence à mettre en ligne ses services. C’était dans la lancée des diverses questions qui émergeaient sur l’hégémonisme et les mauvaises manières de Google, donc rien d’innovant en ce qui me concerne. Cela devait d’ailleurs coïncider avec la phase préparatoire de lancement de la dégooglisation par Framasoft.

L’idée c’est de rester maître de ses données. En choisissant un compte Gmail, on ne l’est pas et l’on reste dépendant d’une solution unique. Pour tout dire, en ce qui me concerne, « logiciel libre » et Google sont des mots qui ne vont vraiment pas ensemble du tout.

Concernant la réponse « il te faut un serveur », elle me semble inacceptable, car elle est trop lapidaire et, de fait, n’aide pas, voire fait fuir. La dernière fois que j’ai eu cette question sur une manifestation en faveur du logiciel libre, j’ai répondu « le plus simple, c’est de prendre un abonnement auprès d’un serveur qui va héberger vos données » en parlant de « cloud », en indiquant les excellents tutoriels de Zaclys et en évoquant les CHATONS.

S’agissant de la réponse facile, elle est à éviter parce qu’il ne s’agit pas de remplacer et d’être dépendant d’une solution unique par une autre, fût elle aussi sympathique que Framasoft, mais bien de pouvoir rester autonome et de changer de crèmerie si et quand on veut. C’est d’ailleurs, toute l’idée des CHATONS.

Ce qu’on trouvera dans le tutoriel

Les prérequis

Côté ordinateur

Thunderbird plus Lightning et CardBook ou Thunderbird plus TbSync et Provider for CalDAV & CardDAV, le tutoriel explique la démarche pour les deux types de synchronisation.
N. B. : Lightning est intégré à Thunderbird depuis les dernières versions.

Côté téléphone

Le magasin d’applications F-Droid pour récupérer Davx5 qui est le nouveau nom de DAVdroid.

Côté serveur

Pour faire le lien entre tout ça, un accès à un serveur Nextcloud, qu’on choisira par exemple dans la liste de ceux offerts par les CHATONS.

Les précautions d’usage

Sauvegarder, c’est‐à‐dire exporter agenda et carnet d’adresses de Thunderbird, de cette façon on peut y aller sans risque de tout perdre.

Les paramètres de Thunderbird et de Nextcloud et l’ordre des opérations

  • création de l’agenda et du carnet d’adresses, d’abord sur le serveur pour pouvoir copier son URL dans Thunderbird ;
  • création, ensuite, de l’agenda et du carnet d’adresses Cardbook ou configuration de TbSyn ;
  • dans Thunderbird, configuration des paramètres soit de Lightning et de Cardbook, soit de TbSync pour pouvoir faire la synchronisation ;
  • la manipulation à faire dans Thunderbird depuis les dernières mises à jour pour que la synchronisation fonctionne, à savoir : dans l’Éditeur de configuration, passer de true à false le paramètre network.cookie.same-site.enabled.

Sur le téléphone

Lancer DAVdroid (ou Davx5), appuyez sur le signe + et « Ajouter un compte ». L’adresse de connexion à une URL étant l’adresse WebDAV fournie par le serveur auquel on est abonné. Il faut, évidemment, aussi les identifiants de connexion audit serveur.

En complément

Le tutoriel indique, assez rapidement, les éléments susceptibles de varier si l’on vient d’un autre logiciel de courrier électronique : les formats d’exportation ainsi que la structure des carnets d’adresses.

Sinon, il y a aussi la solution Memotoo que je n’ai pas testée, mais qu’on m’a signalée pour sa capacité à synchroniser n’importe quoi avec presque tout. Et il y a, évidemment, les tutoriels de Zaclys, dont j’ai déjà parlé.

Pour terminer

Cet article a été mis en ligne le 14 février 2018 et signalé sur mes comptes Diaspora et Mastodon, où il a fait l’objet de diverses remarques qui ont été ajoutées dans le tutoriel : TbSync, dont j’ignorais l’existence, et Memotoo, ou encore le nouveau nom de DavDROID. Je remercie encore une fois ceux et celles qui m’ont lu pour leurs remarques.

Accessoirement, le tutoriel sera bientôt ajouté au wiki de Mageia ou de MLO (je ne sais pas trop lequel encore).

Aller plus loin

  • # TB vs linux ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+3/-0).

    Sympa le tuto, par contre,

    La synchronisation entre Thunderbird et Android peut être un frein au passage à une distribution GNU/Linux

    je ne vois pas le rapport entre le fait de vouloir passer à Linux, et le fait d'utiliser Thunderbird, ce dernier étant dispo sur Mac, Windows et Linux.

    Ce que je veux dire, si on veut faire de la synchro avec Thunderbird ou utiliser Thunderbird tout simplement, on n'a pas besoin de Linux. Et si la synchro est compliqué, ça le reste que l'on soit sur Windows ou sur Linux…

  • # "Monter un serveur dans ma cuisine?"

    Posté par (page perso) . Évalué à 8 (+6/-0).

    Autant je comprends que ça semble rebutant de dire serveur, autant je tiens à partager la simplicité vécue : j'ai tout fait comme le tuto présenté ici, sauf qu'au lieu de m'aider d'un Chaton, j'ai fait dans ma machine avec Thunderbird "urpmi nextcloud" avec ma distribution préférée.

    Hé oui, cela suffit pour avoir un serveur, et grâce à l'IPv6, cela marche de partout. J'ai simplement recopié l'adresse IPv6 dans la configuration du téléphone. Il y a aussi l'option d'utiliser afraid.org pour avoir un joli nom, mais ça me semble suffisant pour un usage personnel.

    ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

  • # De quelles synchro parle-t-on ?

    Posté par . Évalué à 6 (+5/-0). Dernière modification le 22/02/19 à 17:46.

    Tu ne parles que de la partie contact et calendrier. Je pensais effectivement que tu voulais aussi héberger ta messagerie…

    Je connais la problématique et personnellement je me suis monté mon serveur : un simple service radicale sur un vieil ordi (avant sur raspberry mais je l'ai donné depuis), pas besoin d'un apache, mariadb, nextcloud lourdingue…

    dnf install radicale sur une fedora suffit. Par ailleurs mon service n'est accessible qu'en réseau local ce qui rappelle un peu les synchronisations usb du temps du palm. Question sécurité c'est encore mieux.

    • [^] # Re: De quelles synchro parle-t-on ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

      Non pas la messagerie, c'est facile à configurer sur Thunderbird et sur téléphone et les FSI font le boulot correctement souvent.

      Par ailleurs, pour l'aspect messagerie, il faudrait un tutoriel spécifique sur les solutions possibles. Et là, je ne pense pas être compétente sur le sujet pour l'instant et ce d'autant plus j'utilise mes noms de domaine depuis 1998, une adresse free pour le pourriel depuis cette époque aussi et que la gestion de mes courriels a été assurée soit via l'hébergement de mes sites, soit par le registrar. Je n'ai jamais utilisé d'adresses gmail.

      OS préféré Mageia 6 , CMS préféré SPIP suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

      • [^] # Re: De quelles synchro parle-t-on ?

        Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

        Je ne suis pas sûr de comprendre ton souçis avec la messagerie. Autant pour le calendrier et les contacts il faut mettre en place le support cardav/caldav, autant pour les mails avec le protocole imap tu n'as pas besoin de synchronisation.

        • [^] # Re: De quelles synchro parle-t-on ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

          Je ne sais pas si c'était à moi que tu répondais.

          Mais, concernant le messagerie, ce qu'il faudrait ce ne serait pas, évidemment, des tutoriels pour la configuration des logiciels, ça ne manque pas, mais des tutoriels sur les services de messageries qui ne sont pas gmail. Apparemment, pas mal de gens pensent qu'il n'y a que gmail pour le courrier électronique.

          Là où ça devient complexe, ce n'est pas tant d'un point de vu technique, mais d'un point de vue concret : il y a de bons fournisseurs de messagerie et des mauvais (La Poste par exemple). Il y a aussi la nécessité ou pas de garder une adresse de courriel quel que soit le prestataire.

          Bref, je ne me sens pas de faire ce genre de choses.

          OS préféré Mageia 6 , CMS préféré SPIP suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

    • [^] # Re: De quelles synchro parle-t-on ?

      Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

      Perso j'ai également utilisé radicale sur ma machine qui synchronise le calendrier et les contacts.

      J'utilise aussi cardbook qui fonctionne bien.

      Mon seul problème est que je suis moyennement convaincu de le laisser ouvert, du coup radicale écoute sur localhost uniquement, et j'utilise sshdroid pour faire un point via ssh. Du coup je synchronise pas en automatique et ça c'est nul.

      J'aimerais bien que KDE/GSConnect me permette d'avoir automatiquement des ponts ssh.

  • # Baikal

    Posté par . Évalué à 4 (+4/-0).

    Comme alternative légère au mammouth qu'est Nextcloud, le serveur Baikal fait très bien le job. Je m'en sers sur mon raspberry pi (en parallèle de nextcloud )

    • [^] # Re: Baikal

      Posté par (page perso) . Évalué à 7 (+5/-0).

      oui, moi aussi j'ai tiqué sur le nextcloud :-)

      en réalité seul l'accès partagé (au besoin authentifié avec clé privée en SSL, de l'OAuth, SAML avec login/password par ailleurs) suffit : donc, oui, n'importe quel serveur web gérant cela suffit, c'est proposé de base :p

      Je reste étonné que peu d'utilisateurs comme Ysabeau essaient de trouver ce qui fonctionne pour eux et le documentent, c'est totalement dans la démarche CHATON, mais je constate à chaque fois que c'est au mieux incomplet ou totalement WTF et ça ne marche pas chez moi (vous avez tous lu les forums ubuntu, « c'est bon j'ai trouvé, ça marche, merci », « eh oh, tu as fait quoi au final ? », « … »

      • [^] # Re: Baikal

        Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0).

        Nextcloud propose aussi le partage des fichiers et, de de toute façon c'est probablement le serveur le plus répandu chez les CHATONS.

        En quoi mon tutoriel est incomplet ?

        OS préféré Mageia 6 , CMS préféré SPIP suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

      • [^] # Re: Baikal

        Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+4/-0).

        J'avais tenté d'installer et paramétrer Baikal (et quelques autres) pour les calendriers et contacts, à un moment, sans arriver à quoi que ce soit. Peut-être que ces expériences m'ont permis de monter en compétence, en tout cas après ça l'installation de Nextcloud m'a paru super simple. C'est un peu une machine à gaz, mais finalement il me permet de couvrir la plupart de mes besoins au fil du temps. Dernièrement j'ai eu besoin d'une solution pour partager des photos à des proches, après avoir bidouillé du Photoshow, je suis allée voir le plugin "Galerie" dans Nextcloud et ça répond à mon besoin… L'installation de base et les ressources que ça prend sont compensés par la simplicité pour ajouter des fonctionnalités, via les plugins.

        Bref, dans l'absolu, je suis d'accord, un système plus simple peut aussi répondre au besoin, et si on sait faire, pas de problème. Dans la pratique, Nextcloud est un couteau suisse vraiment génial pour se dégafamiser, et le bagage technique pour gérer une instance basique est assez abordable. Ce qui amène à des pseudos-CHATONS : je n'ai pas renseigné mon serveur chez eux, mais j'héberge finalement déjà 14 personnes sur mon nextcloud :)

  • # Mais il te faut de toute façon un serveur...

    Posté par . Évalué à 5 (+3/-0). Dernière modification le 22/02/19 à 23:21.

    Ton fournisseur de messagerie est-il un CHATONS aussi ?

    Personnellement, j'héberge moi-même ma messagerie, mais je peux comprendre que pour beaucoup ce ne soit pas une solution acceptable.

    N'y a-t-il pas des hébergeurs qui fournissent une solution globale (SMTP/IMAP/CalDAV/CardDAV/managesieve/webmail) autre que gmail & co ?

    • [^] # Re: Mais il te faut de toute façon un serveur...

      Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

      Voire une appli smartphone qui permettrait de configurer automatiquement Android/iOS en conséquences, en saisissant qu'un nom de serveur, un nom d'utilisateur et un mot de passe ?

    • [^] # Re: Mais il te faut de toute façon un serveur...

      Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

      J'ai mes noms de domaine et des sites et donc mon serveur fait aussi la messagerie. Mais le CHATONS auquel je suis abonnée fait aussi messagerie d'une part, d'autre part, certains registrars font aussi serveurs de courriels. Donc je ne vois toujours pas l'intérêt de gmail ni sa nécessité.

      Héberger sa messagerie c'est compliqué.

      OS préféré Mageia 6 , CMS préféré SPIP suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

      • [^] # Re: Mais il te faut de toute façon un serveur...

        Posté par (page perso) . Évalué à 7 (+5/-0).

        Héberger sa messagerie c'est compliqué.

        Stricto sensu, héberger sa messagerie c'est plutôt facile. En tout cas c'est pas bien plus compliqué que de prendre soin de n'importe quel hébergement (faut surveiller et avoir des backups restaurables).

        Par contre, envoyer du courrier à {laposte, outlook, yahoo, orange, free, google,…}, c'est difficile.

        Adhérer à l'April, ça vous tente ?

        • [^] # Re: Mais il te faut de toute façon un serveur...

          Posté par (page perso) . Évalué à 9 (+7/-0).

          Si c'est compliqué, il faut tenir compte des spam et tout ce genre de choses et surtout, il faut que le serveur soit tout le temps allumé, il faut un système de backup. Déléguer ce genre de service à des structures professionnelles permet de mutualiser les moyens et, au lieu d'avoir quarante-douze mille petites consommations d'électricité, d'en avoir une globale inférieure à la somme des consommations individuelles.

          OS préféré Mageia 6 , CMS préféré SPIP suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

    • [^] # Re: Mais il te faut de toute façon un serveur...

      Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

      N'y a-t-il pas des hébergeurs qui fournissent une solution globale (SMTP/IMAP/CalDAV/CardDAV/managesieve/webmail) autre que gmail & co ?

      Zaclys fournit tout ça (mais peut-être pas unifié), seulement comme indiqué dans l'article, ça revient à passer d'une solution unique à une autre. C'est précisément ce que l'auteur cherche à éviter…

      • [^] # Re: Mais il te faut de toute façon un serveur...

        Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0).

        C'est surtout que, pour le courriel, l'idée c'est de pouvoir changer de crèmerie sans changer d'adresse électronique comme quand tu changes de fournisseur de téléphonie sans changer de numéro de téléphone.

        OS préféré Mageia 6 , CMS préféré SPIP suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

        • [^] # Re: Mais il te faut de toute façon un serveur...

          Posté par . Évalué à 2 (+2/-0).

          Le numéro de téléphone est plus à rapprocher du nom de domaine et le courriel du SMS ou de WhatsApp.
          On peut déjà migrer un nom de domaine d'un registrar à un autre, et généralement ils proposent d'héberger aussi les mails, il faut juste tout sauvegarder et reconfigurer soi même.

    • [^] # Re: Mais il te faut de toute façon un serveur...

      Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

      Je suis chez Fastmail qui propose bien des connecteurs CalDAV et CardDAV. C'est assez courant chez les hébergeurs de mail payants.

      BeOS le faisait il y a 15 ans !

  • # Synchro Thunderbird et Nextcloud

    Posté par . Évalué à 4 (+4/-0).

    la manipulation à faire dans Thunderbird depuis les dernières mises à jour pour que la synchronisation fonctionne, à savoir : dans l’Éditeur de configuration, passer de true à false le paramètre network.cookie.same-site.enabled.

    Bonjour

    contributeur depuis peu au wiki de Zaclys, je viens justement de mettre à jour le tutoriel dédié à la synchronisation des agendas et tâches entre Thunderbird et Nextcloud.
    L'édition du paramètre network.cookie.same-site.enabled. n'est plus nécessaire depuis la version 60.5.1 de Thunderbird (avec Lightning 6.5.1) qui intègre la correction.

    Sources : Bugzilla de Mozilla et Notes de version de Thunderbird

  • # Copier ses contacts depuis Android avec DAVx⁵

    Posté par (page perso) . Évalué à 7 (+5/-0).

    J'ai un peu de temps libre en ce moment, alors je m'attelle à franchir une étape importante de ma dégoogelisation : avoir un téléphone Android sans utiliser les applications Google non-libres, les fameuses GApps.

    Depuis quelques années, avec grande satisfaction, j'utilise un moteur de recherche alternatif (DuckDuckGo), je visionne/télécharge/écoute des vidéos YouTube avec NewPipe et MusicPiped, et j'utilise aussi PeerTube. C'est l'étape la plus facile.

    Ces jours-ci, c'est une toute autre bataille : trouver une alternative à Google Maps, aux contacts synchronisés, à l'agenda partagée, aux SMS archivés, la liste des tâches… (hébergés sur les serveurs de Google en accès direct par la NSA)

    Côté serveur, j'ai pris NextCloud sans comparer. N'hésitez pas à partager vos autres solutions… Pour l'hébergement, j'ai installé le NextCloud familial chez online.net pour 2,39 € TTC mensuel (nom de domaine et 150 Go d'espace de stockage). Attention, le service client est de piètre qualité, très peu de fonctionnalités, mais ce n'est pas cher. La sauvegarde automatique est facturée 3,59 € TTC mensuel, donc un petit script pour archiver régulièrement, via FTP uniquement. D'autres hébergement économiques ?

    Côté téléphone, j'ai commencé à m'habituer à OsmAnd~. Mais je compte tester d'autres logiciels de navigation. Quelles sont vos expériences ? recommandations ? J'utilise également Simple Contacts, Etar, Fennec, Klar, Gadgetbridge, KDE Connect, Telegram, Tutanota, Aurora, Blokada… Des suggestions ?

    Oups, le titre de mon commentaire est Copier ses contacts depuis Android avec DAVx⁵. Parlons donc de comment migrer ses contacts depuis Google vers NextCloud, ou de façon plus générique depuis un fournisseur d'e-mails vers votre serveur personnel (ou CHATONS).

    DAVx⁵ (anciennement DAVdroid) est l'application conseillée pour synchroniser ses contacts entre Android et NextCloud. Et pas seulement NextCloud : DAVx⁵ gère de très nombreux serveurs CardDAV.

    Mais la documentation de DAVx⁵ n'est pas très explicite :

    […]

    Your contacts in the "Local addressbook" […] can't be synchronized by DAVx⁵ because they're not assigned to a DAVx⁵ account.

    To move the contacts […] :

    • export your Android contacts from your local account (Contacts / Export to .vcf file) and import them into your DAVx⁵ account (Contacts / Import from .vcf file), or
    • use software like Copy Contacts to copy/move contacts between accounts, or
    • export your contacts from your Android device and import them to your CardDAV service (not recommended).

    Do not use the .vcf files exported by Android's Contacts app for any other purpose than importing again to the same Android Contacts app! Those .vcf files are using an ancient vCard format (vCard 2.1) and contain syntax errors. There are good chances that contacts will be corrupt when you try to import these .vcf files anywhere else.
    […]

    Traduction personnelle :

    […]

    Vos contacts du "Carnet d'adresse local" […] ne peuvent pas être synchronisés par DAVx⁵ car ils ne font pas partie du compte DAVx⁵.

    Pour copier les contacts […] :

    • exporter les contacts Android du compte local (Contacts / Exporter vers .vcf) et importer les dans votre compte DAVx⁵ (Contacts / Import depuis .vcf) ; ou
    • utiliser une application comme Copy Contacts entre deux comptes ; ou
    • exporter vos contacts depuis votre appareil Android et importer les dans votre serveur CardDAV (non recommendé).

    Ne pas utiliser le fichier .vcf exporté par l'application Android Contacts pour toute autre utilisation que de l'importer à nouveau par la même application Android Contacts ! Ces fichiers .vcf utilisent un vieux format vCard (2.1) et contiennent des erreurs de syntaxe. Il y a de fortes chances que suite à l'importation de ces fichiers .vcf, les données de vos contacts soient corrompues.
    […]

    Le fichier .vcf fournit par l'application Android, ou celui fournit par l'application web contacts.google.com ne peut être importé par NextCloud. C'est un bug connu et Google ne l'a jamais corrigé. Ce n'est pas le porte-monnaie des utilisateur de Google qui le finance, mais leur données. Alors à quoi bon corriger un bug qui facilite l'évasion des données ?

    Ce bug ne semble pourtant pas insurmontable, et quelques personnes indiquent comment ils s'en sont sortis.

    La méthode recommandée peut paraître bizarre : avec une application Contacts sur l'appareil Android, faire un export vers un fichier vCard, puis importer ce même fichier à nouveau avec la même application. Oui, c'est bien cela : l'export se fait à partir du compte Google, et l'import à destination du compte DAVx⁵.

    Des applications peuvent effectuer cette copie automatiquement (sans avoir à exporter/importer un fichier à la main), mais je n'en ai pas trouvé de libre…

    C'est dommage que DAVx⁵ ne simplifie pas la tâche. L'application DAVdroid / DAVx⁵ existe depuis de très nombreuses années, mais les développeurs n'ont pas pu/voulu fournir une option pour copier les contacts d'un compte vers un autre, ou même gérer la synchronisation entre deux comptes… Toutes les applications Android de Contacts ont accès aux contacts des comptes Google… non ?

    Comme l'auteur du journal l'explique, il y d'autres solutions pour copier ses contacts depuis Google comme en passant par Thunderbird ou Evolution.

    En écrivant ce commentaire, je suis tombé sur un article en anglais qui traite du même sujet :
    https://ownyourbits.com/2017/12/30/sync-nextcloud-tasks-calendars-and-contacts-on-your-android-device/

    Bref, la voie est libre, mais semée (volontairement) d'embûches…

    Commentaire sous licence Creative Commons Zero CC0 1.0 Universal (Public Domain Dedication)

    • [^] # Re: Copier ses contacts depuis Android avec DAVx⁵

      Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+3/-0).

      Merci pour ce commentaire.

      Cela dit :

      faire un export vers un fichier vCard, puis importer ce même fichier à nouveau avec la même application

      n'est pas si bizarre que ça à la réflexion. Dans un tout autre domaine, les fichiers epub, il y a certains livres électroniques pourtant au format epub que je dois convertir en fichier epub dans Calibre pour pouvoir les lire sur ma liseuse.

      J'imagine que la manœuvre nettoie le fichier qui devient du coup correct et lisible par l'application ou le périphérique concerné.

      OS préféré Mageia 6 , CMS préféré SPIP suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

  • # Framasoft ?

    Posté par . Évalué à 3 (+3/-0).

    Pourquoi éviter Framasoft ?
    En effet, ils font partie de la liste de CHATONS, eux aussi (à Lyon).

    Leur solution Framagenda repose sur Nextcloud et son application Agenda.
    Ils ont toute une série de guides intéressants:
    Thunderbird
    GNOME
    KDE
    Android
    IOS
    Ubuntu Touch

    • [^] # Re: Framasoft ?

      Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

      Oui pourquoi ? J'utilise framagenda.org pour synchroniser mon agenda personnel entre mon PC et mon téléphone et ça marche sans problème. Si je veux aller ailleurs, il me suffit d'exporter mon agenda et de l'importer sur le nouveau service. Quel est le problème que je n'ai pas vu ?

      • [^] # Re: Framasoft ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 8 (+6/-0).

        Il ne s'agit pas d'éviter Framasoft, mais de ne pas penser à eux comme seul recours ou somme solution évidente ou de facilité. C'est d'ailleurs ce qu'ils expliquent à qui mieux mieux. Les services qu'ils ont lancés n'ont pas pour objectif de faire d'eux un autre Google mais de montrer qu'il était possible de le faire pour une petite structure et pour inviter d'autres petites structures à le faire.

        Donc oui la réponse "Framasoft systématique" est une mauvaise réponse pour ces raisons.

        Accessoirement, il est beaucoup plus facile de s'abonner à une offre Nextcloud chez d'autres CHATONS que chez Framasoft car le contingent d'abonnés est limité (ils ont d'ailleurs tout à fait raison).

        OS préféré Mageia 6 , CMS préféré SPIP suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

  • # fruux

    Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

    fruux est gratuit et marche formidablement bien pour synchroniser TB et Android.

    https://fruux.com/

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.