Une nouvelle approche dans le monde des GUI

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags : aucun
0
16
jan.
2004
Bureautique
SegusoLand est un nouveau concept de GUI (Graphical User Interface) qui permet une interaction uniforme et cohérente entre l'utilisateur et son ordinateur.
La page du tutoriel (qui inclus des captures d'écrans explicatives) est vraiment bien faite et intuitive.
L'idée est de faire agir l'utilisateur en selectionnant dans cinq panels : le panel des verbes; le panel des fichiers; le panel des programmes; le panel des dispositifs physiques et enfin le panel du temps. L'idée semble bonne et intuitive (ce n'est pas du tout un "monstre" bardé d'options incompréhensibles) et il est possible d'utiliser ce programme par-dessus des bureaux déja existants, comme KDE ou Gnome, afin d'amener vers l'informatique les personnes rebutés par sa complexité intrinsèque.
En lisant le tutoriel et en regardant les screenshots on se prends à se demander pourquoi personne n'avait pensé à ce type d'interface auparavant.
Le programme est sous licence GPL

Aller plus loin

  • # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Il manque quelques liens : la maison page : http://segusoland.sourceforge.net/(...)
    et pour télécharger : http://segusoland.sourceforge.net/download.html(...)

    Pour le CVS (cf http://segusoland.sourceforge.net/cvs.html(...)) :

    cvs -z3 -d:pserver:anonymous@cvs.sourceforge.net:/cvsroot/segusoland checkout segusoland
  • # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Ca me semble nickel ce truc, ça implémente pas mal d'idées auxquelles je pensais. V voir ça de suite.
    • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

      Posté par . Évalué à -5.

      Encore mieux:

      un xterm voire même pour les gourous une console en mode texte...

      c'est pas encore très connu mais je suis sûr que ça va faire un carton!!!
      C'est 1000 fois mieux que cette interface!!!

      :o)
      • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

        Posté par . Évalué à 4.

        tu rigoles mais zsh a une option pour compléter automatiquement (même pas besoin d'appuyer sur tab) toute une ligne de commande en ne tapant que les 2 premières lettres d'une commande (en se basant sur l'historique de tes commandes précédentes bien-sûr)

        c'est pas encore un truc pour débutants (quoique ça pourrait les réconcilier avec la ligne de commande) mais en tout cas ça me fait gagner énormément de temps par rapport à un cliquodrome !
  • # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

    Posté par . Évalué à 10.

    à se demander pourquoi personne n'avait pensé à ce type d'interface auparavant

    Mais si !, des milliers de gens y ont pensé, c'est la réalisation qui
    est plus rare.

    Aujourdhui avec le nombre toujours grandissant de personnes
    ayant des compétences en developpement et grace aux outils
    GNU déja disponibles les projets novateurs dans la manière
    d'utiliser un ordinateur vont exploser.

    J'irai même jusqu'a dire que l'ensemble GNU/linux va se faire
    dégraisser (comme le mamouth) par des petits malins qui
    vont purger tout ce qui ne leur est pas utile au quotidien
    une optimisation comparable à ce qui c'est passé avec Mozilla,
    tel un buisson qui est enfin suffisamment grand pour qu'on
    puisse le tailler comme on le souhaite.
  • # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Je planche sur un projet de meme type (mais mieux, plus Desktop ;).

    C'est a croire que c'est dans l'air.

    Certain os concurrents s'y sont mis il y peu... de facon moins courageuse que "segusoland", il est vrai.

    Pour voir de quoi je parle, je vous conseille la lecture : http://www.xvsxp.com/wizards/(...) a propos des nouvelles "Tasks UI".

    Enfin un exemple de code en Prolog, serait-il enfin pret pour le Desktop ?
  • # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

    Posté par (page perso) . Évalué à -4.

    Alors la je vois pas en quoi cette horreur est user friendly!

    Meme moi je trouve ca immonde, j'ai rarement vu un logiciel aussi mal concu niveau IHM...

    Je vois pas en quoi il est plus simple de cliquer dans 4 panneau pour lancer un logiciel de gravure plutot que de faire Allez à-> Graveur de cd comme sous gnome ou clique droit graver comme sous kde... Franchement, c'est le genre de soft qui n'aura jamais aucun succés, pour cotoyé du neuneu de l'info à mon taf, c'est pas avec ca qu'ils vont passer a linux...
    • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

      Posté par . Évalué à 10.

      tu rale parce que ton idée fixe est de faire migrer tes neuneus.


      Je me suis souvent dit à propos du WM
      que j'utilise tout les jours: "ça serai mieu si ..."
      Je suis passé à la phase suivante, modifier le code pour
      implémenter les fonctions que je souhaitai.
      Tout content je me suis dit ça y est j'ai le WM dont je
      rêvait mais en l'utilisant quotidiennement des problèmes
      auquel je n'avais pas pensé sont apparu ...

      On ne peux pas tester l'ergonomie d'une nouvelle idée sans
      l'utiliser, il faut donc faire du code, et c'est la que je dis du
      code et pas application.

      Je regarde SegusoLand comme une application-concept
      plutot que comme une appli finale à déployer.

      Nous avons aujourdhui la liberté de faire des softs juste
      pour voir si l'idée est bonne ou pas, si elle est bonne elle
      ouvre la porte à d'autres personnes pour reprendre et
      améliorer le concept ou au moin en connaitre les défauts.

      Avoir du succès n'est pas toujours le but de tout ce qu'on
      developpe.
      • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

        Posté par (page perso) . Évalué à -3.

        C'est pour ca que je dis que l'idée est mauvaise, écrire un desktop environnement qui tourne dans une fenetre, je vois pas trop la killer feature...
        • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

          Posté par . Évalué à 6.

          killer feature...
          ... qu'un desktop environnement n'est rien d'autre qu'une fenetre !
          (sans les bordures)
        • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

          Posté par . Évalué à 5.

          Qu'est-ce qui te dit que c'est destiné à tourner dans une fenêtre ? Si le type est en train de développer son concept, et qu'il fait un programme de démo, il faut essayer de voir un peu plus loin que la réalisation actuelle.

          Moi l'idée me semble intéressante, même si le logiciel a l'air assez lourd à utiliser. Quoi qu'il en soit, même si l'idée ne m'avait pas parue intéressante, ce n'est pas une raison pour ne pas l'essayer. C'est sûr que si on n'essaye rien de nouveau, on ne va rien inventer non plus... Les bureaux vont rester une éternelle dérivation des MacOS/Windows.
    • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

      Posté par . Évalué à 7.

      Tu trouves ca immonde par ce que tu es trop habitué aux gestionnaires de fichiers classiques.
      Pour une personne qui n'a jamais utilisé d'ordinateur avant, ce type de logiciel me semble bien plus logique et compréhensible.
      • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

        Posté par (page perso) . Évalué à -4.

        Toi, tu n'a jamais vu une personne qui n'a jamais vu un ordinateur avant ;) je bosse dans une fac de lettres et je peux te dire que ce genre d'immondice ne plaira à personne, le mec est en train de nous réinventer windows 3.1, c'est l'impression que j'ai en lancant ce soft...
        • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

          Posté par . Évalué à 3.

          rahhh, moi j'aime bien les gens qui ont des idées qui plaisent pas à tout le monde.

          Tiens essaye d'imaginer ça, ça n'a aucun intêret, ne sert à rien.

          Voila maintenant penses tres fort que l'interieur de ta boite cranienne est nacrée.

          Il n'en reste pas moin que ce qu'il y a dedans ressemble à la description que tu fais du travail d'un autre.
        • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

          Posté par . Évalué à 1.

          Si si, j'ai déja vu des personnes utilisant pour la 1ere fois un ordinateur.
          Mais qu'est ce qui te permet d'affirmer que ca ne plairat à personne ?
          Et pour Windows 3.1, aucun rapport ...

          En tout cas je trouve vraiment que cette facon de faire est beaucoup plus logique (et donc surement beaucoup plus simple à comprendre et retenir pour un débutant). Ici on explique ce que l'on souhaite faire à l'ordinateur, sans se préocupper obligatoirement en premier des problèmes techniques (quel programe je vais ouvrir pour faire ca, sur quel disque dur se trouve le fichier). Et que tu veuilles afficher une image, imprimer un texte, lire une video, etc ... tout se fait exactement de la même facon. En utilisant ce programme on pourrait même supprimer tous les menus 'nouveau', 'ouvrir', 'imprimer' de tous les logiciels qu'on utilise. En fait en continuant comme ca on ne pourrait avoir quasiment besoin de communiquer qu'avec un seul programme.

          Un truc bien serait que chaque programme décrive quelquepars ses fonctionnalités mais n'implémente pas lui même de menus, en laissant cette tâche à un programme à part.
          • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

            Posté par . Évalué à 0.

            Est-ce que tu te rend compte que ce que tu est en train de décrire, mais à part que tu parle d'interface graphique, est ce que fait un shell en mode texte depuis des dizaines d'années?
            On ne communique qu'avec un programme (le shell), les programmes implémentent chacun uniquement les fonctionnalités utiles, sans interface/menu et les programmes interragissent grâce aux pipes et aux redirections: Je veux imprimer le résultat d'un ls? je n'ai qu'à le piper vers lpr.
            • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

              Posté par . Évalué à 3.

              Mais il faut connaître les commandes. Là, je dis ce que je veux faire, et on me propose les commandes disponibles sachant le faire. Mieux, pour les newbies, on devrait ne pas proposer plusieurs commandes, mais simplement en choisir une ("Editeur d'image" correspondant à Gimp, etc.).

              Par contre le système des pipes, je n'ai toujours pas trouvé comment l'appliquer bien à des interfaces graphiques.
              • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

                Posté par . Évalué à 1.

                Ben, le principe des kparts, bonobo, et en général les composants qui viennent s'inclure dans d'autres programmes sont assez proche de principe du pipe: des programmes qui n'ont pas, à priori, connaissance les uns des autres, mais qui peuvent être réunis grâce à un principe de fonctionnement commun pour réaliser des actions plus évoluées.
            • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

              Posté par . Évalué à 2.

              Il manque quand meme quelques trucs au shell pour que ca soit pareil :
              - les options utilisées pour ouvrir un fichier sont différentes selon le programme
              - on doit forcement commencer par choisir le programme à utiliser, on ne peux pas choisir en premier le fichier, ou l'action.
              - Le shell n'a aucune idée de ce qu'il est possible de faire avec un programme ou des programmes qui permettent d'ouvrir un type de fichier, il ne peux pas t'aider, sauf dans certains shell comme zsh avec beaucoup d'options de completion activées (et ca ca n'existe pas depuis des dizaines d'années)
              • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

                Posté par . Évalué à 1.

                Bash aussi a un système de complétion évolué, urpmi bash-completion qui installe plein de "script" de complétion prêt à l'emploi et qui permettent par exemple au shell de savoir que mplayer lit les vidéos et de ne proposer à la complétion que les fichiers vidéos.
          • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

            Posté par . Évalué à 2.

            Un truc bien serait que chaque programme décrive quelquepars ses fonctionnalités mais n'implémente pas lui même de menus, en laissant cette tâche à un programme à part.

            Pas tout à fait pareil, mais dans le meme ordre d'idées : la barre de menus de MacOS... :)
    • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

      Posté par . Évalué à 1.

      C'est bien dommage pour toi !
  • # Un truc que j'ai envie de dire depuis longtems aux pros de l'"UI"

    Posté par . Évalué à 7.

    Ce qui me troue le chou, c'est de voir de tous les cotés des pros de l'ui se battre et exprimer de façon péremptoire leurs idées définitive sur ce que les utilisateurs veulent ou comment les ui doivent être: les boutons à droite ou à gauche, les clics droits qui montrent ou ne montrent pas les options, et blah blah blah et blah blah blih pour qu'à la fin les interfaces se ressemblent ET SONT TROP GROSSES!!!
    Les utilisateurs sont jusqu'à preuve du contraire en 800x600 pour une grande part et les widgets gnome et kde prennent trop de place. Il y a trop de pixels bouffés entre les barres, les icones et que sais je encore, quand on est en 800x600.
    Enfin, avec un peu de travail à chercher des styles/thémes minimalistes et en diminuant les polices, on peut arriver à atténuer ce défaut.
    Mais alors quand en plus maintenant, je vois apparaitre des interfaces qui ne tiennent même pas en 800x600, j'ai envie de leur mettre la tête dans leur 21 pouces.
    Et je reste poli.
    • [^] # Re: Un truc que j'ai envie de dire depuis longtems aux pros de l'"UI"

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Merci d'avoir si bien exprimé ma pensée !
      Le top, ce serait que des programmes aux interfaces simples puissent simplement se recompiler pour être utilisables sur des PDA. Evidement, pour ça, il faudrait que l'interface d'une simple calculatrice/table périodique/.... sois suffisament compacte et pas conçue pour remplir au maximum les fameux 21 pouces !

      Mathias
    • [^] # Re: Un truc que j'ai envie de dire depuis longtems aux pros de l'"UI"

      Posté par . Évalué à 4.

      "Les utilisateurs sont jusqu'à preuve du contraire en 800x600 pour une grande part"

      tous pc récent, moins de 3 4 ans, ont des ecrans et des cartes graphique capablent de supporter le 1024*768. la plupart des utilisateurs sont à cette résolutions. maintenant la base c'est 1024 dans 2 ans ca seras peut être 1280, dans tous les cas les gui s'adaptent aux plus grand nombres et essayent d'exploiter le matos disponible a peu correctement.
      Ensuite vu le nombre d'app qui sont dvlp avec tous type de charte graphique, à mon avis y a toujours moyen de trouver la gui qui plais à ces yeux.
      • [^] # Re: Un truc que j'ai envie de dire depuis longtems aux pros de l'"UI"

        Posté par . Évalué à 5.

        capable de supporter le 1024x600 ne veut pas dire confortable: la plupart des 15 pouces et pas mal de 17 pouces made in "pas cher" explosent les yeux en 1024, et ils ne sont pas aidés par les cartes vidéos de l'époque des 15 pouces dont les fréquences de rafraichissement se cassaient la gueule en 1024.
        Ca, plus la base installée de pcs de cette époque que leurs possesseurs n'ont aucune envie ni besoin d'upgrader fait que le 800x600 va être encore d'actualité pendant encore longtemps.

        Enfin, pour rester dans le sujet, les apps n'ont pas plus de fonctionnalités à caser dans des interfaces qui du coup nécessiteraient d'être plus grandes, sous prétexte que les moniteurs sont plus gros.
        Tous les pro de l'ui sont d'accord pour dire qu'une bonne interface ne doit pas montrer trop d'options ou de boutons en même temps (même le control center de kde les fractionne en pleins de pages parfois redondantes du coup). Pourquoi alors avoir des apps plus grandes, si ce n'est par paresse?
        Ca me rappelle les histoires l'accessibilité des sites web pour les aveugles qui obligent par effet de bord à des sites plus clairs ou/et plus soignés, on gagne à viser non pas le plus gros dénominateur commun mais le plus mal loti. Ca oblige à l'excellence et tout le monde en bénéficie.
        • [^] # Re: Un truc que j'ai envie de dire depuis longtems aux pros de l'"UI"

          Posté par . Évalué à 1.

          la plupart des 15 pouces et pas mal de 17 pouces made in "pas cher" explosent les yeux en 1024, et ils ne sont pas aidés par les cartes vidéos de l'époque des 15 pouces dont les fréquences de rafraichissement se cassaient la gueule en 1024.

          En 92, j'avais un 14 pouces avec une carte video intégrée, ca sortait en 72 Hz, et c'était tout a fait utilisable. Je veux bien que cette config ait été en avance, mais pas au point de dire que le standart aujourd'hui :
          - est toujours de 800x600
          - que c'est la faute des carte video

          Ces dernieres ont toujours eu une longeur d'avance sur les moniteurs.

          A.
          • [^] # Re: Un truc que j'ai envie de dire depuis longtems aux pros de l'"UI"

            Posté par . Évalué à 2.

            Si je dis que le standard est toujours de 800x600, c'est parce que je l'ai lu sur des sites qui s'occupe de design web et ou ils ont fait des sondages auprés des visiteurs des sites qu'ils concoivent. Ca a pu changer ces derniers mois, ils ont pu se tromper (les sondages, hein!) mais c'était récent.
            Ensuite, si je regarde autour de moi, vivant dans un coin (le 93) pas vraiment composé de personnes qui peuvent se payer un pc tous les ans, ni tous les 2 ans, ni tous les 4 ans d'ailleurs, et bien les pcs sont toujours des P400-p600 achetés lors du boom des pcs avec leurs moniteurs d'origines.
            Bref, je veux bien une preuve du contraire, mais je crois que la base installée reste majoritairement en 800x600.

            Au temps de ma tnt2 cheap + moniteurs 15 pouces cheap, donc bien aprés 92, le 1024 sortait en 60 hz. A l'heure actuelle, j'ai un 17 pouces cheap, et le 1024 sort en en théorie en 85 hz comme le 800. En pratique, je vois le scintillement et j'ai les yeux explosés en 1h. En 800, je peux rester toute la journée devant le pc sans probléme. J'ai tendance à croire mes yeux plutôt que le 85 hz que me dit la théorie, donc je reste en 800x600 et je peste contre les type qui font une gui qui ne tient pas en 800 de large alors que ce n'est pas nécessaire.
            Tout ça c'est un peu du même niveau que ces types qui font des sites surchargés parce qu'ils s'imaginent que tout le monde a du haut débit vu que tous leurs potes sont en haut débit.
            • [^] # Re: Un truc que j'ai envie de dire depuis longtems aux pros de l'"UI"

              Posté par . Évalué à 4.

              Bah, avec mon P166 d'il y a 7 ans et son écran 14 pouces j'affichait déjà du 1024x768 (ça faisait des petits pixels, c'est vrai, mais j'aime bien afficher beaucoup de choses). Cet écran ne faisait de toute façon que du 60Hz, donc ça explosait les yeux que ce soit en 800x600 ou en 1024x768.

              Mais je suis bien d'accord avec toi que les interfaces devraient passer correctement sur du 800x600, j'ai monté un local avec mon LUG où il y a des pentium qui servent de terminaux X, avec affichage en 800x600 et il y a de sprogrammes qui débordent (le pire est le centre de contrôle KDE, mais j'ai vu des discussions à ce sujet de leurs côté pour essayer d'arranger ça).


              Pour l'annecdote: j'avais poussé mon 14 pouce au-delà de ses spécifications, en jouant avec les modeline de XFree j'avais atteint le 1152x864, mais je crois qu'à la longue il l'a mal supporté (maintenant quand on l'alume il reste flou pendant plusieurs minutes).
            • [^] # Re: Un truc que j'ai envie de dire depuis longtems aux pros de l'"UI"

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              En realite plein de gens sont en 800x600, parce qu'ils pensent que c'est plus lisible avec les fontes plus grosses. C'est plus rapide pour eux que de reflechir a comment augmenter leur taille. C'est dommage, ils pourraient exploiter leur materiel a sa capacite optimale, et surtout avoir une image plus fine et agreable.

              (Oui, j'ai deja vu des photophiles en 800x600 sur 17 pouces...)

              A part ca, j'en ai quand meme ch** pour arriver a rendre gtk 2 utilisable avec et sans Gnome, sur mon laptop 14" en 1600x1200 (grmbl). Meme sur mon desktop, un 17" en 1280x1024, 100 dpi pile poil, c'est toujours pas parfait...

              khorben

          • [^] # Re: Un truc que j'ai envie de dire depuis longtems aux pros de l'"UI"

            Posté par . Évalué à 1.

            Pour les cartes vidéos de l'époque tnt2, autour de 99:
            http://www.anandtech.com/showdoc.html?i=997&p=3(...)
            regarde les fréquences, il faut une ultra ou une tnt2 qusi overclockée pour dépasser 70 en 1024, et le comparatif ne parle pas des m64 (vanta aussi je crois) qui étaient encore moins puissante que la tnt2 de base et qui s'est retrouvée sur tous les pcs économiques, c-a-d la plupart des pcs dont leurs proprios ne peuvent pas les upgrader.
            On est bien dans le ~60-65 hz.
            • [^] # Re: Un truc que j'ai envie de dire depuis longtems aux pros de l'"UI"

              Posté par . Évalué à 0.

              ton lien montre des bench sur des jeux, des fps

              moi perso ma tnt monte a 70hz en 1024 sans probleme
              aujourdhui le standart du web c'est 1024 avec encore pas mal de 800x600
              mais tout ça depend des gouts de chacun, yen a qui aime bien quand c gros avec des lettres bien grasse, et dautre qui aime que ça soit fin, et joli, avec un espace de travail interessant (donc + de 1024x768 quand meme)
              • [^] # Re: Un truc que j'ai envie de dire depuis longtems aux pros de l'"UI"

                Posté par . Évalué à 5.

                Le standard c'est ce qu'on veut mais moi mes fenêtres Web elles font dans les 600 ou 700 pixels de large.

                Je n'ai pas investi dans un 21" en 1600x1200 pour n'avoir qu'une fenêtre à l'écran.

                Donc ce raisonnement sur la taille des fenêtres par rapport à l'évolution du parc ne tient pas. Les petites configs n'affichent pas assez de pixels et les grosses en affichent trop pour les consacrer à une seule page. Dans les deux cas on est plus près du 800x600 (ou 700x1000 pour un grand écran).

                D'où l'intérêt d'arrêter de se prendre la tête avec ça et de laisser le client Web faire son travail : recomposer la page en fonction des dimensions de sa fenêtre quelles qu'elles soient.

                Voila.
      • [^] # Re: Un truc que j'ai envie de dire depuis longtems aux pros de l'"UI"

        Posté par . Évalué à 2.

        Même sur un PC récent avec un ecran 17 ou 19 pouces, beaucoup d'utilisateurs veulent rester en 800x600 parce que sinon c'est trop petit et ils ne voient rien. C'est pas parce que le matériel peut le faire que l'utilisateur va le faire.
    • [^] # Re: Un truc que j'ai envie de dire depuis longtems aux pros de l'"UI"

      Posté par . Évalué à 3.

      ouaip ! même en 1024x728 gnome2 est vraiment chiant pour ça. Small is beautiful !
  • # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

    Posté par . Évalué à 7.

    Ce truc est plus gadget qu'autre chose, à mon avis. Ca a le mérite de proposer une approche différente mais même si c'est philosophiquement beau ça n'est pas trop utilisable.

    If this seems quite right to you, chances are you have been blinded by habit. This means having two totally different ways to do the same thing, just for speeding up common tasks

    Rien ne me choque ici. Il y a plusieurs actions possibles sur un fichier. L'une d'elle est considérée comme celle par défaut (pour gagner du temps). Quand je me trouve devant une porte fermée, je peut faire plusieurs choses : l'ouvrir, la défoncer à la hache, danser à poil,... La plupart des gens (normaux) l'ouvriront. C'est l'action par défaut. Rien de bizarre. De même la plupart de utilisateurs face à un fichier image souhaitent le voir (pas le graver sur CD, l'envoyer par mail, l'archiver dans cvs, le tourner de 90° passer un coup de blur, ...).

    Quelques remarques :
    * Les programmes sont un ensemble à eux seuls. En tant qu'utilisateur je veux effectuer une action. L'outil importe peu. Si je veux voir une image, je me fout pas mal que ce soit avec gqview, kview, eye of gnome. L'utilisateur ne devrait même pas avoir à se soucier du nom de l'appli (à la MacOs).

    * Les devices sont un ensemble, les fichiers un autre. Si c'est pas une approche de Windozeux "blinded by the habit" ça... Sous Unix un périphérique est aussi un fichier. Pourquoi faire la distinction? Si on veut faire un système vraiment pur, il n'y a que 2 vrais ensembles : Les objets et les actions.
    - "image" "voir"
    - "ordinateur" "éteindre"
    - "page web" "imprimer"
    - "ensemble de fichiers" "graver sur CD"

    On a déjà un système connu et parfaitement fonctionnel qui fait ça : Les menus contextuels. Fichier son -> Clic droit -> Ecouter. Il y a aussi le système de barre latérale de WinXP qui est plutot bien dans le genre.

    Enfin c'est bien joli ce truc mais comment fait on avec un grand nombre de fichiers? Le concept de répertoire semble un peu mis de coté.

    Bref c'est sympa mais ça ne va pas changer le monde.
    Sur ce, bon week end.
    • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

      Posté par . Évalué à 3.

      > En tant qu'utilisateur je veux effectuer une action. L'outil importe peu. Si je veux voir
      > une image, je me fout pas mal que ce soit avec gqview, kview, eye of gnome.

      Il arrive que certains programmes soient plus adaptés que d'autres selon le contexte. La fonction de visualisation d'image est assez vague, elle peut supposer des tas de sous-fonctions qu'il serait trop lourd de définir par des noms d'actions explicites, mais que l'utilisateur peut intégrer implicitement en choisissant lui-même l'application. Ex: voir une image unique, voir plusieurs images dans une même fenêtre, afficher un diaporama d'images, etc.

      D'autres part, certaines fonctionnalités sont mieux supportées par certaines applications que d'autres et vice-versa. Dans le cas de la visualisation d'images, on pourrait citer la qualité du support des différents formats de fichiers, la possibilité de voir des images animées, transparentes, etc.

      > On a déjà un système connu et parfaitement fonctionnel qui fait ça : Les menus
      > contextuels. Fichier son -> Clic droit -> Ecouter.

      L'intérêt du système présenté c'est que si on a envie d'écouter de la musique, on n'est pas obligé d'aller la chercher dans le(s) bon(s) répertoire(s) avec un gestionnaire de fichiers. On clique juste sur la fonction de lecture et la liste des fichiers est automatiquement restreinte aux seuls fichiers musicaux, où qu'ils se trouvent sur le disque. Ensuite, on peut lancer la lecture sur l'ensemble des fichiers, en sélectionner seulement quelques-uns ou limiter la liste selon certains critères. Voir "Using segusoLand as a catalog: organizing information" qui montre comment ne retenir que les meilleures chansons de Tracy Chapman par exemple.

      > Enfin c'est bien joli ce truc mais comment fait on avec un grand nombre de fichiers?
      > Le concept de répertoire semble un peu mis de coté.

      Non, il est présent, mais en plus puissant parce que multi-critères et pas arborescent. Il faut avoir classé ses fichiers en cliquant sur Options | Directories, puis il suffit de cliquer sur Change view. C'est illustré dans l'exemple précédent où on combine "Tracy Chapman" et "Very good".

      Bref, je trouve le principe de ce programme plutôt sympa, ça me paraît pas mal adapté aux personnes qui découvrent un système et ne connaissent pas les applications disponibles dessus. Et puis ça permet de s'affranchir du principe de classification arborescente que je trouve assez limité par rapport à une classification multi-critères.
      • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

        Posté par . Évalué à 1.

        C'est bien la faiblesse de la présentation, comment on classe les fichiers.

        Ensuite une fois catégorisé c'est vachement bien, le système devient une GED native (ce que veux faire MS dans Longhorn dans WinFS).
        • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

          Posté par . Évalué à 1.

          C'est vrai que pour la classification, il y a des gros progrès à faire. Il faudrait avoir la possibilité de classer un fichier dès qu'on veut le sauver sur disque, à partir de n'importe quelle appli. Tiens, je crois que je vais faire des petites recherches sur WinFS et Longhorn...
        • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

          Posté par . Évalué à 2.

          Ca me rapelle iTunes : tous est au même niveau, mais au fur et à mesure de la selection (artiste, genre, année, qualitée...), la selection se réduit.
          Le seul truc: il faut que les méta info sur les fichiers soient renseigner par l'application qui édite sinon c'est très très pénible de rentrer les catégories à la main...

          Et c'est vrai que
          - ca manque la gestion des répertoires.
          - je trouve étrange de parler de périphérique et de fichier
          - je trouve étrange de verb et d'application
          - je trouve étrange l'ordre des colonnes.

          Perso, je ne sais pas si un système de vision en répertoire irait pas mieux :
          on va dans un répertoire "virtuel" qui est voir une image. La on voit uniquement les images.
          (avec le même procéder de visu que MacOX : rien excepté les fichiers, ou vision des répertoires parents, et j'oublie l'autre)

          Tout ca pour dire que je trouve l'idée pas mauvaise mais l'UI me plait pas.
          Et un système de gestion de meta données sur le FS serait pas mal (à la BeOS ? j'en ai entendu dire du bien )
          • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

            Posté par . Évalué à 3.

            Perso, je ne sais pas si un système de vision en répertoire irait pas mieux :
            on va dans un répertoire "virtuel" qui est voir une image. La on voit uniquement les images.

            Tu as 2 équivalents à ça avec konqueror:

            le menu outils:
            -dedans, le menu filtre n'apparait que si tu es dans un répertoire.
            -tu peux alors filtrer le répertoire ou tu es sur un ou plusieurs des types de fichiers qui y sont présent. (ex: clique pdf, et seuls les pdfs ne sont plus présents, clique ensuite png et les pngs apparaissent avec les pdfs).

            le navigateur de cd audio dans le panneau de navigation:
            -si tu as un cd audio inséré dans le lecteur, des dossiers virtuels apparaissent, dont les titres sous forme de wav ou sous forme de ogg.
            -fais un copier/coller ou un saisir/déplacer depuis un de ces dossiers d'un ou plusieurs des titres vers un dossier dans konqueror, et ils y sont rippés/encodés au vol.

            On peut imaginer étendre ça aux exemples de l'appli dont il est question ici:
            -un bouton filtre plus accessible qui contiendrait les types de fichiers du répertoire sélectionné.
            -des dossiers virtuels qui apparaissent en fonction du filtre choisi (ex: tu cliques sur un texte, et tu as des dossiers virtuels pdfs, html qui apparaissent.)
            -des dossiers virtuels qui représentent les devices et les services associés (ex: un modem -> fax, un modem -> email, un modem -> site web ... et tu y largues ce que tu viens de saisir dans le dossier html virtuel)

            Le probléme: ce que je dis plus bas, beaucoup de configs pour des choses qu'on sait faire avec des applis. Parce qu'il faut les coder tous ces services!
            L'exemple probant, c'est le le navigateur de cd audio rippeur/encodeur. La technologie existe depuis super longtemps dans konqueror, je m'attendais à voir surgir pleins d'autres services de ce genre ... pour rien... rien d'autre n'est venu se mettre à coté dans la barre de nav pendant des années.
            Par contre, k3b qui va te proposer de faire exactement ce genre de chose mais dans une seule appli dédié à la gravure a eu un succés fou en quelques semaines.
  • # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Pour ma part je préfère le GUI du framework e17 (compilez les biblio e17 cvs et essayez entice... ca vous montrera la puissance de ce GUI, surtout quand vous aurez lancé edje e17/apps/entice/data/themes/default/default.eet) : ca permet de faire des applications rapides, très belles, avec un concept proche de la présentation power point ou de l'animation flash (tout bouge ou apparait à l'approche de la souris, c'est très jolie), là on a vraiment l'impression de rentrer dans une nouvelle ère pour le desktop.

    J'avoue que le plus dommage, c'est le manque de doc, le plus simple etant de faire du RTFS pour comprendre comment ça marche, mais j'ai déjà fait quelques essais de fichier edc/eet (pour faire un fichier eet on utilise edje_cc a partir d'un fichier edc), et je vous invite à regarder le dernier eet (sky.eet je crois ou qqchose du genre) dans les fichiers de rasterman sur son site perso pour en voir la puissance. J'en suis encore tres loin, mais le principe c'est de faire une sorte de fichier comme glade pourrait en faire qui decrit l'application ou un élément de celle-ci, a ladifférence que es élément ne sont pas statiques et peuvent apparaître/disparaitre ou simplement se mouvoir sans fin et ça aussi c'est décrit dans le fichier. CA c'est vraiment puissant.

    Ce système là pour moi n'apporte pas grand chose, mais certaines idées peuvent être intéressantes tout de même
    • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

      Posté par . Évalué à 1.

      ca permet de faire des applications rapides, très belles, avec un concept proche de la présentation power point ou de l'animation flash (tout bouge ou apparait à l'approche de la souris, c'est très jolie), là on a vraiment l'impression de rentrer dans une nouvelle ère pour le desktop.


      Ca c'est le "luxe" d'une interface graphique, au moins pour certains d'entre "nous" (expérimenté, quoique...): une icone qui bouge c'est joli/sympa/pratique.

      Mais dans l'optique d'un systeme pour utilisateur inexpérimenté et qui veux arriver a quelque chose, une icone qui bouge ne facilite peut etre pas forcément l'apprentissage, mais peut etre un peu perturbante...
      • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

        Posté par . Évalué à 3.

        Moi je penses le contraîre. Qui n'a jamais vu un débutant clicker 15 fois sur une icône parce qu'il attend un résultat immédiat ? Une icône qui s'anime permet justement de confirmer à l'utilisateur que son action à été prise en compte.
      • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        a vrai dire le temps d'apprentissage d'entice est d'environs 20 secondes... tu balade ta souris sur l'appli et les truc apparaissent en te disant ce que ca fait qd tu mais le pointeur dessus...

        je reconnais tout de meme que le scrolling (on se deplace comme ds un pdf avec la "main" de acrobat" dans l'image ou le zoom (avec la roulette de la souris au lieu d'aller chercher le btn avec les autres.

        je te le dit il faut vraiment essayer... c'est... différent tout en paraissant assez naturel donc c une bonne alternative...

        Quand a Segusoland, lui ne fait que faire ce que propose le "cadre bleu a gauche" de explorer.exe dans WinXP ... (graver, imprimer ces photos, ecouter la musique, etc...)
  • # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

    Posté par . Évalué à 3.

    Ben:
    - soit j'ai rien compris (possible)
    - soit ça se fait depuis des années dans divers jeux vidéos de rôle ou d'aventure (vous savez, le truc qui fait que quand vous passez la souris sur un truc clicable dans day of the tentacle, le pointeur change)

    Ceci dit, c'est bien d'avoir sauté le pas et de l'avoir implémenté. Y'a des tas de trucs vraiment différents à expérimenter au niveau des interfaces homme-machine, et une des forces du libre c'est de pouvoir réunir les talents pour ça.

    [-1, un post pour rien dire]
    • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

      Posté par . Évalué à 0.

      vous savez, le truc qui fait que quand vous passez la souris sur un truc clicable dans day of the tentacle, le pointeur change

      Ca m'a exactement fait penser à ça. Enfin, moi c'est à Monkey Island que j'ai pensé, mais ils sont pareils, pour l'interface (vive scumm). Donc non, je pense que ce n'est pas une innovation.
      D'ailleurs c'est trop compliqué pour le neuneu, et trop limité pour le p4w4 g33k l33t. Comme dit dans d'autres commentaires, je suis d'avis qu'il ne devrait pas y avoir le choix d'un logiciel, ni la partie "device".

      Et puis en fait, ça pourrait être implémenté sous une autre forme qu'une fenetre à part entière. Un menu style desktop menu, avec en premier choix l'action, en deuxième choix une précision, et en troisième choix l'objet.
      Genre :
      - View - Image - plop.png
      - View - Movie - mavie.avi
      - Edit - Image - truc.xcf
      - Create - Text document

      Ou, encore mieux, un truc qui apparaît avec des effets de la morkitu, à la e17 :)
      • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

        Posté par . Évalué à 2.

        C'est la différence entre ton apporche qui est figée action PUIS précision PUIS objet ; ici l'interface propose de commencer par ce que l'on veut même s'il est conseillé de finir par les objets, l'interface n'est pas directive.

        Le "device" est nécessaire car sur un réseau il y a souvent plusieurs imprimantes, on peut vouloir copier un fichier ailleurs sur le réseau...

        Enfin, il y a le bouton droit mais souvent les néophytes et les "neuneus" ne l'utilisent pas et certains ordinateurs n'en n'ont pas (les Mac !).
        • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

          Posté par . Évalué à 1.

          Enfin, il me semble que ca entrainerait des problémes.
          Il faut que le systéme soit renseigné de toutes les relations possibles et dans tous les sens. Je ne suis pas sur que ca n'entrainerait pas beaucoup de complications et de travail préliminaire de configuration, de détection de périphériques et d'ajustement de ces éléments à chaque modification du systéme.
          A l'heure actuelle, avec le type mime, tu fais une relations entre le type du fichier et une/des applis/composants du systéme. Et dans un seul sens. Là il faut rajouter, tous les périphs, tous les verbes, et que ce soit renseignés dans tous les sens possibles.
          Si je rentre un verbe qui s'applique à vi, je dois lui dire que ca s'applique à emacs, à kedit, à gedit, à kate, à kdevelop, à glade, à ... ???
          Ou c'est que je ne comprends pas bien, alors.
          • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

            Posté par . Évalué à 3.

            C'est vrai que la simpicité masque toujours la complexité. L'action (traduction de verb) imprimer est toujours associé à des imprimantes.
            Pour ce qui est des types MIME, toutes les applications doivent déclarer quelque part tous les types MIME qu'elles savent gérer et quelles actions elles sont capable de faire. C'est lourd quand on part de rien.
            Dans le même genre, toute application doit être identifiée et répertorié comme application.
            Ce petit (en apparence) programme s'appuie sur un paquet de liens croisés : actions - types de fichier - applications - matériels. Il manque les détails de la cuisine interne, c'est justement à cela que sert le logiciel libre voir comment c'est foutu dans la cuisine.

            Quelqu'un aurai-t-il regardé en détail la proposition d'interface qu'a fait le MIT et nous dire le niveau de différence avec celle-ci (concepts couverts) ?
      • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

        Posté par . Évalué à 2.

        Donc non, je pense que ce n'est pas une innovation.

        Deja pour innover ce n'est pas dur, il suffit de faire quelque chose qui n'a jamais ete fait. Si je fait un desktop ou tout est tourne a 90 degre, ou il faut mettre la tete a l'horizontale pour lire correctement, c'est une innovation.

        On parle donc d'invention. Or il n'y a quasiment jamais d'inventions "totales", genre pouf le truc qui sort de la tete d'un mec sans raison. C'est presque toujours incremental: on prend un concept, on l'ameliore, ou encore on prend un concept dans un domaine et on l'applique dans un autre.

        La c'est bien une invention. Car s'inspirer d'un jeu video pour faire un gestionnaire de fichier (quand bien meme il se serait inspire de ca), ca paraissait evident des le debut ?
        • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Je plussoie. Même si le concept n'est pas totalement nouveau, il a le mérite d'être implémenté, testable, et va
          - soit être utilisable direct (recherche appliquée)
          - soit servir de test pour faire d'autres appli (recherche à plus long terme)
          Dans tous les cas, c'est une évolution de l'IHM, même si on l'aime pas.
  • # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

    Posté par . Évalué à 1.

    Moi, ce qui me semblerait assez intéressant, ce serait d'ajouter un algo qui tenterait de "deviner" ce que l'utilisateur va faire, avant qu'il ne le fasse, en lui proposant par défaut certaines actions. Par exemple, si je regarde tout le temps mes images avec Kview, et que je les édite tout le temps avec Gimp, il faudrait qu'on me propose automatiquement Gimp par défaut lorsque je clique sur "éditer une image".

    Comment faire ? Exactement comme on trie le spam, avec de la stat bayésienne de base. Le logiciel apprendrait au fur et à mesure mes habitudes.

    Avec ça, un logiciel de ce genre deviendrait vraiment intéressant.
    • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

      Posté par . Évalué à 1.

      faut quand même que le système puisse te proposer un logiciel que tu viens juste d'installer.

      Genre dans le système click droit que le choix de l'action soit classer par nombre d'utilisation, je regarde plus d'image que j'en modifie donc le choix "visualisation" viens en premier suivit plus bas de "editer", puis que le choix du logiciel suive la même régle, j'ai 3 programmes qui peuvent lirent et editer les images, mais je préfére X pour la visu, Y pour l'edition, Z viens juste d'être installé donc il viens en dernier dans les deux listes.
    • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Et je suppose que s'il propose une liste, elle doit non plus être alphabétique mais pas ordre de préférence ?

      C'est inutilisable. Je mets toujours 3 plombes à retrouver quelque chose dans le menu « Démarrez » d'un certains système expérimenté.
      • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

        Posté par . Évalué à 3.

        Tu n'a pas compris. On ne parle pas d'un menu. Il s'agit d'une logique d'action. Si j'insère un CD de musique, il est _très probable_ que je veuille l'écouter. Il est _probable_ aussi que je veuille le ripper. Il est plus que douteux que je fasse ça pour ensuite lancer word.

        Il y a une logique dans ce qu'on fait, dans l'ordre dans lequel on le fait. Des GUI user-friendly doivent anticiper ce que l'utilisateur veut faire. Mes parents adorent Win XP parce que quand ils branchent leur appareil photo, une boîte leur propose de copier les images sur le disque.
        • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

          Posté par . Évalué à -1.

          Moi quand je branche mon APN sous ma mdk9.2 (et que je l'allume, éteint ça marche pas ;-) ) j'ai une icône digikam qui apparait sur mon bureau (bon, j'ai changé ça, par défaut c'était gtkam que je trouve beaucoup moins bien). Je préfère ça à un système intrusif qui décide à ta place de ce qu'il faut faire (je pourrais vouloir copier des photos sur l'appareil, bon le mien ne le supporte pas mais pour d'autres c'est possible).
    • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

      Posté par . Évalué à 1.

      Et quand tu cliques sur le menu "Format" d'un certain logiciel, tu n'as que les boutons les plus utilisés, les autres étant cachés sous un deuxième sous-menu ?
      Fameuse idée fumeuse dis-donc...
  • # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

    Posté par . Évalué à 1.

    L'idée est intéressante mais je pense que le problème est qu'il faudrait plutôt exploiter ce concept avec la reconnaissance vocale...
    et puis ça peut poser des problèmes si par exemples j'ai énormément de fichier pdf ou html, ...

    Une façon de repenser l'interface graphique serait d'exploiter à fond la reconnaissance vocale, les écrans tactiles, ...

    Je pense que grâce à la reconnaissance vocale on pourrait avoir des interfaces beaucoup plus légère (plus besoins de menu (ou bien ils seraient cachés), ni de barre d'outils, ...) en fait on pourrait se concentrer sur le document.

    A oui plus haut on peut voire de gens qui disent que les programmes en 800x600 sont inutilisables(le pire de tous les programmes s'est corel draw inutilisable en 1024x768 :) ils sont forts chez corel ), je suis d'accord avec eux mais je tiens aussi à préciser que les barres d'outils peuvent être soit personnalisées soit enlevées ....
  • # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    En lisant les commentaires, je trouve qu'il y a un très fort taux de conservatisme. C'est fou ce que les gens sont accrochés à leurs habitudes. Le probleme c'est que ces habitudes sont issues de nombreuses années d'utilisation d'interfaces toutes identiques, que ce soit windows, macOs, gnome, kde, BeOS et d'autres. Ca fonctionne globalement pareil et l'innovation est faible. C'est bien, parce que ca permet aux gens _habitués_ de migrer assez facilement d'un OS à l'autre.

    Mais le probleme c'est qu'il y aura TOUJOURS des gens qui n'ont jamais vu un ordinateur, et qui ne comprennent pas les "objets informatiques" de base que sont les "programmes", les "icones", les "fenetres",les "disques dur", les "fichiers" les "repertoires" (c'est déjà plus clair quand on dit "dossier").

    Allez, je pars dans mon délire.

    Il y a des concepts VRAIMENT de base qu'on trouve évidents et qui ne le sont pas du tout quand on y réfléchit :

    - premier exemple : les fenetres :
    vous tapez votre lettre, vous cliquez sur un autre bouton, votre lettre DISPARAIT et quelque chose d'autre la remplace. La lettre est-elle perdue ? Non, simplement elle est derriere. Derriere quoi, derriere l'écran ? non derriere la fenetre. Ah bon c'est en 3D ? Non mais une fenetre peut en cacher une autre. Mais alors comment la fait-on revenir, elle est perdue ? Non il faut cliquer sur ce bouton. Mais comment je sais sur quel bouton cliquer ? etc...
    La gestion du fenetrage est dans 80% des cas inutile, déroutante, gourmande en ressources et source de bugs.
    Un PALM fonctionne SANS fenetre, c'est tout à fait utilisable et c'est beaucoup plus simple.

    - deuxieme exemple : les icones :
    Qu'est-ce-que c'est une icone ? C'est rien de cohérent. Ca peut etre un fichier, un dossier, un programme, un peripherique, un raccourci ou n'importe quoi d'autre, mais on se tape toujours des icones.
    Attention, ensuite il faut savoir qu'on peut cliquer d'au moins 3 façons différentes dessus : bouton gauche, bouton droit, double-clic. Et comment sait-on ce que ca va faire ? on sait pas. On sait simplement qu'on a un petit dessin à l'écran, qu'il y a marqué par exemple acrobat dessous, on ne sait pas ce que c'est. Est-ce que ca va abimer mon travail ? Est-ce un virus ? (il parait que ca existe en informatique). pourquoi quand je clique dessus il ne se passe rien ? parce qu'il faut cliquer 2 fois ! (et rapidement SVP)...
    Partant du fait qu'on veut avoir des éléments graphiques à l'écran pour représenter des "objets", pourquoi diable les icones associés à des actions ne sont elles pas des BOUTONS ? Tout le monde sait qu'un bouton sert à être appuyé, et qu'il va se passer quelque chose si on appuie (1 fois) dessus.

    -troisieme exemple : les fichiers et répertoires.
    Là c'est la terminologie qui n'est pas bonne. "fichier" et "repertoire" c'est bon pour un ANNUAIRE. On ne travaille pas avec un annuaire mais avec des "dossiers" dans lesquels on range des "documents".
    (en anglais c'est pareil : directory -> folder, file -> document)
    Mais dans ce cas comment comprendre qu'un programme soit aussi un document ? (puisque c'est un fichier)


    Et PIRE QUE TOUT, maintenant la grande nouveauté c'est la 3D... entre longhorn, java desktop et 3DWM, bientôt il faudra un casque de réalité virtuelle pour pouvoir taper un courrier sur un ordinateur !! ouvaton ? (a propos je trouve un peu honteux de la part de Sun de renommer "gnome" en "java"... ou est le java là-dedans ?...)


    Mais malgré toutes les conneries que je raconte, je reste persuadé que le mieux est qu'une personne soit formée pour CONNAITRE ces affreux objets informatiques plutot que de se laisser entourlouper par des concepts et des programmes inconnus. Il faut quand même savoir ce que devient notre travail et nos documents dans ces espèces de machines automatiques....
    (bon désolé, j'ai trop écrit, là)
    • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

      Posté par . Évalué à 6.

      pratiquement exactement mon opinion

      les gens NON connaisseurs en informatiques OU pas intéressés par les détails des interfaces graphiques se moquent royalement des considérations sur les fenêtres, les menus, et autre zoli icones.


      mais Beaucoup d'utilisateurs fans d'ordi se trompent, une animation 2D ou un icone qui zoome, on peut en mettre pas simplement pour faire zoli, mais utilisé intelligemment, le but est de montrer une REACTION et un SUIVI de l'action qu'a déclenché l'utilisateur.

      genre, quand une animation montre où la fenetre est passé (elle a été minimisé), c une AIDE
      le cas le plus flagrant est la "dock" de osx, qui aspire carrément la fenetre et l'utilisateur voit ou est passé la fenetre.


      Au niveau des fichiers, les dossiers : ca ne marche pas. ca ne marche pas parce que les gens s'y perdent, ils ne savent plus ou est leur documents, ils ne comprennent pas le sens de "fichier" (c'est une musique ? un rapport de travail ? un périphérique ? une part de l'os ? un morceau d'application ? un 'exécutable(?)' ? )

      Seuls ceux qui vivent en confiance avec leurs ordis, qui passent leur temps amoureusement à ranger leurs fichiers et bien organiser s y retrouvent. les autres pestent.


      les notions d'arborescences (arbre de 34 km de long en général) perdent les gens.

      et je peux citer des milliers d'autres d'exemples.


      alors en aucun cas KDE ou GNOME devrait être "cassé" pour etre plié a la réalité qui est : QUE les utilisateurs de base trouvent tout cela compliqué!
      Tout simplement parce que KDE ou GNOME conviennent à de nombreux utilisateurs et ce n'est pas sans raison.

      mais il est aussi important de présenter aux utilisateurs des bureaux épurés, des réactions qui vont dans le sens de ce qu'ils attendent.
      éviter d'agresser avec tous les icones des programems possibles, de montrer d'un coup leur bureau se transformer parce qu"ils ont cliqué sur un bete icone.

      En particulier les trucs à la OLE (bonobo avalé, ou kparts ) qui transforment radicalement l'application en cours (menu, barre d'outils, etc) font paniquer les utilisateurs. la réaction habituelle est : "hiii pourquoi ce n'est plus le meme programme, la fenetre est ou ? mon document est perdu ?"

      alors si des gens proposent des outils, des concepts, pour sortir des habitudes qui ne conviennent QUE aux power-users, pourquoi pas ?

      et arretez de croire qu'un "menu" "contextuel" est intuitif, faut encore le savoir qu'il y a un menu
      et arretez de croire que les relations hierarchiques vont de soi (les menus organiser en sous menu, les dossiers aux multiples sous dossiers dans des devices sur des réseaux eux meme en domaines, etc etc etc) , peu y pensent à "descendre" . les petits + dans les arborescences des gestionnaires de fichiers ne sont pas toujours cliqués...

      et le fin du fin, quand on dit a qqun d'appuyer sur bouton, il appuie sur bouton, les souris 2 boutons, c'est un _apprentisssage_ pas un don inné.

      alors tout est de savoir le but visé.
      si c'est faire des bureaux super puissants avec plein de trucs, c bon, Linux est sur le bon chemin, ca s'améliore tous les jours. Je ne sais pas si beaucoup le réalise, mais KDE est un environnement d'une richesse fonctionnelle incroyable. déjà.


      si le but c'est de faire une informatique accessible à tous, _je_ (inutile de me flamer, c un "je" hyper subjectif, qui a meme pas encore testé les betas de kde 3.2) considère que gnome a ce but, mais pfiuuuu y a encore du travail ,holAAA,.
      est prévu pour gnome 2.8 _quelques_ débuts de bonnes idées

      par exemple : amener les informations pertinentes (et utiles) à l'écran,
      plutot que de rajouter menus et outils pour que l'utilisateur aille les chercher au fin fond

      au fond, je considère le minimalisme du finder de OSX plus constructif que la profusion d'aide et d'outils de konqueror POUR les simples gens qui veulent juste un outil simple pour faire _un_ travail.

      Pour les utilisateurs souhaitant avoir toute la richesse des possibilités d'un ordinateur sous la main, konqueror est bien.

      juste que bon, ben je crois qu'on mélange les publics. et la réaction de linuxfr à ce logiciel "SegusoLand" le montre. Des utilisateurs informaticiens qui ont façonné leur propre outil ou on fait leur des habitudes imposés par un usage ne comprennent pas que l'informatique doit s'adapter _aussi_ (aussi, j'ai pas dit que )
      à des gens qui n'ont pas votre connaissance, ou votre gout ou le TEMPS de s'y adapter. ce n'est pas forcément par paresse
      • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

        Posté par . Évalué à 0.


        • genre, quand une animation montre où la fenetre est passé (elle a été minimisé), c une AIDE
          le cas le plus flagrant est la "dock" de osx, qui aspire carrément la fenetre et l'utilisateur voit ou est passé la fenetre.


          J'ai déjà vu, très joli mais un peu lourd à la longue.
          Et je viens de tester, KDE me fait la même chose en moins design: quand je clique sur le bouton de réduction la barre de titre seule (le reste de la fenêtre a déjà disparu) se comprime en se dirigeant vers le bouton dans la barre des tâches.
        • quand on dit a qqun d'appuyer sur bouton, il appuie sur bouton, les souris 2 boutons, c'est un _apprentisssage_ pas un don inné.

          Tout est un apprentissage, même regarder l'écran ou utiliser le clavier. D'ailleurs marcher sur deux pattes n'est pas inné non plus, malgré un corps parfaitement adapté par des millions d'années d'évolution.
        • si le but c'est de faire une informatique accessible à tous, _je_ (inutile de me flamer, c un "je" hyper subjectif, qui a meme pas encore testé les betas de kde 3.2) considère que gnome a ce but, mais pfiuuuu y a encore du travail ,holAAA,.

          Et windows et même macos n'y sont pas non plus.
        • Des utilisateurs informaticiens qui ont façonné leur propre outil ou on fait leur des habitudes imposés par un usage ne comprennent pas que l'informatique doit s'adapter _aussi_ (aussi, j'ai pas dit que )
          à des gens qui n'ont pas votre connaissance, ou votre gout ou le TEMPS de s'y adapter.


          Je ne suis pas tout à fait d'accord, tout outil demande un apprentissage, pense-tu qu'une personne qui n'a jamais vue une scie pourra l'utiliser correctement tout de suite? La scie est-elle mal conçue et pas assez user-friendly pour autant?
          Par contre l'outil doit être facile à utiliser une fois son principe de fonctionnement compris. Pour continuer mon exemple une scie avec juste la lame, sans rien pour la tenir correctement serait mal conçue car elle serait d'un usage mal aisé.

        • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

          Posté par . Évalué à 3.

          Evidement que tout demande un apprentissage, mais il faut savoir apprecier une nouveaute independament des reflexes qu'on a acquis.

          Ca me fait un peu rire, de voir que ce soft se fait demonter car il presente un concept un peu nouveau, alors qu'ensuite, peut-etre les memes personnes vont pester contre les windowsiens incapables de changer leurs habitudes arrives sous Linux.

          Globalement, tout ce qui est novateur et pas completement farfelu merite de l'interet. Ca en fait partie, je vois ca comme un proto presentant un concept nouveau, pas une application prete a balayer KDE et Gnome. D'ailleurs, vous remarquerez que les sources ne sont accessibles que sur CVS, et l'auteur dit qu'il distribuera un tarball quand il considerera que ce sera suffisement avance.
        • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

          Posté par . Évalué à 2.

          la "dock" de osx, qui aspire carrément la fenetre et l'utilisateur voit ou est passé la fenetre.

          J'ai déjà vu, très joli mais un peu lourd à la longue.


          Je ne vois pas en quoi c'est plus lourd que ce que fait KDE...
          C'est un effet graphique, inhabituel, mais, tant que ça ne ralentit pas le PC (et sur un G4 1GHz, ça ralentit pas ;), ce n'est pas plus lourd que ce que fait KDE.
    • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      > (a propos je trouve un peu honteux de la part de Sun de renommer "gnome" en "java"... ou est le java là-dedans ?...)

      C'est lent
    • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

      Posté par . Évalué à 2.

      Une petite analogie automobile s'impose. Je monte dans une voiture. Il y a un cercle devant moi, un levier trois pédales. A quoi sert tout ça? Il n'y a pas d'aide, rien de marqué dessus pour savoir comment ça marche. Si je viens de mars, comment je devine?

      Retour à la vraie vie. Personne n'est encore débarqué de mars. Même ceux qui n'ont jamais conduit une voiture savent vaguement comment ça se conduit (on tourne le volant pour tourner, il y a un accélérateur, un frein,...). Pour l'informatique c'est pareil sauf que c'est un domaine plus jeune. Les gens qui n'ont jamais touché à un ordinateur ont une (parfois très) vague idée de comment ça marche. Ce qu'on ne sait pas, on l'append. C'est à mon avis là qu'il manque quelque chose. On ne conduit pas tant qu'on n'a pas le permis mais on place des gens devant un ordinateur avec très peu de formation.
      • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

        Posté par . Évalué à 2.

        Ton analogie tient la route (héhé ;-)

        C'est complètement utopique de penser qu'on va pouvoir utiliser un outil (informatique ou non) sans s'investir un minimum. C' est malhonnête, de la part de commerciaux, de faire penser aux gens qu'ils peuvent tout avoir sans le moindre investissement personnel. Ceci est valable dans tous les domaines !
    • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

      Posté par . Évalué à 4.

      Voila exactement ce que je pense !

      On s'en fout des icones des barres des taches ou il faut faire : Démarrer pour arreter son PC !
      (Quand vous former une personne qui touche pour la premiere fois de ca vie un PC : pour arreter le PC tu fais "Demarrer", puis "arreter". Elle te regarde avec des yeux dubitatifs et pense qu'ils sont fous ces geeks !)

      Brefs, sans citer plus d'exemples, il y a plusieurs types d'utilisations.
      geek --> reste sur ta console .

      au travail --> utlissation de 2,3 applications

      les autres (la majorité) fonctionnent de la facon suivante :

      " je veux faire un diaporama de mes photos sur mon appareil photo numérique"

      Et je trouve la méthode "SegusoLand " tout a fait adaptée.
      (rappellez-vous que l'utilisateur doit pouvoir faire ca sans savoir le nom (COMMERCIAL) des logiciels installé sur la machine !)

      EN FAIT NOUS AVONS ETE (ET SOMMES TOUJOURS) CONTROLE PAR LE MODELE COMMERCIAL QUE NOUS COMBATTONS !!!!!

      En effet, les icones sont en fonction du nom des applications et pas des actions :

      --->>Nous combattons "demarrer, programmes, Microsoft WORD"
      --->>Nous proposons " Menu K (ou G), Bureautique, OpenOffice Writer"

      C'EST UN COMBLE !

      Pour pouvoir écrire une lettre, il aurait été plus simple de choisir "périphérique/"CLAVIER" puis Action/"ECRIRE" "

      Car que retient l'utilisateur a la fin? :
      pour ecrire une lettre cliquer deux fois (vite) sur Mircosoft WORD

      C'est la que l'industrie commerciale est forte : vous assimilez un produit " WORD " à une action ecrire un texte

      Noralité t'as pas WORD t'es un nul ! (sans WORD l'utilisateur est perdu !) et il cours vite l'acheter.

      ET NOUS COMME DES C@NS, ON LEUR PROPOSE LA MEME CHOSE :

      " Menu K (ou G), Bureautique, OpenOffice Writer"

      D'ou tout un travail pour faire le comparatif OO/MS WORD ....

      Je suis persuadé que pour faire changer les mentalités il vaut mieux dire à un Windowsien " Va sur ma machine pour taper une lettre"

      La il va sur votre poste, dès qu'il bouge la souris, une voix lui dit " Bonjours, vous avez 2 emails, faites un rond avec la souris pour les consulter, ou choisissez une action a effectuer en haut de l'écran."

      (En haut de l'ecran les actions habituelles apparaissent sous la forme de bouttons (ces actions, c'est l'os qui à déterminé qu"elles etaient habituelles)
      Puis en dessous il y a : SegusoLand

      Le windowsien fait clavier, puis ecrire, et OpenOffice se lance ......
      Quand il fait 'enregister-sous ' les repetoires /etc /usr /proc ... ne sont plus visibles par défaut, car ils n'ont rien à voir avec un fichier SXW. Il ne reste que Mes documents, disquette, emails.
      (toutes les autre actions plus exotiques restant faisable, en cochant "mode avancé" par exemple !

      BREF, tout cela est d'ores et déjà faisable, et serait une vraie avancée !!!!
      (+ une voix suave pour l'etat du sytème, les /var/log/messages en fond d'ecran, température, meteo, RAM dispo,
      Taches systèmes en cours, taches systemes à venir .....)

      ALORS ARRETTONS DE MODIFIER LES ICONES ET LE NOM DU MENU DE LA BARRE DES TACHES....

      SURTOUT ARRETTONS L'ASSOCIATION D'UNE ACTION AVEC UN NOM (COMMERCIAL OU LIBRE) D'UNE APPLICATION.

      SI VOUS VOULEZ D'UN LINUX+X+GESTIONNAIRE DE FENETRE pour IMITER MS WINDOWS, CE N'EST PAS UNE AVANCEE !

      CE N'EST PAS L'UTILISATEUR DE S'ADAPTER A L'INFORMATIQUE !

      GUILLAUME

      (ca fait du bien!)
      • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

        Posté par . Évalué à 1.

        Pas cohérent ton discourt.

        D'un côté tu dis

        vous assimilez un produit " WORD " à une action ecrire un texte

        Et ensuite

        ET NOUS COMME DES C@NS, ON LEUR PROPOSE LA MEME CHOSE :

        Donc tu dis que comme les gens ne s'y retrouvent pas s'il n'ont pas exactement la même chose il faut leur montrer un truc qui n'a rien à voir?

        Pour pouvoir écrire une lettre, il aurait été plus simple de choisir "périphérique/"CLAVIER" puis Action/"ECRIRE"

        Ça m'étonnerais que beaucoup de gens trouvent logique d'aller sélectionner "clavier" pour écrire une lettre, et si je veux voir une lettre (que j'ai reçue par mail), je prend "écran -> voir une lettre"?
        Et écouter un CD ce sera dans "diffuseurs" ou "lecteur CD"?
        • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

          Posté par . Évalué à 2.

          Non, ce que je voulais dire, c'est que ce genre de soft : SegusoLand va dans le bon sens : les actions sont plus naturelle .

          C'est plus facile et plus naturel de selectionner "ecrire une lettre" , plutot que demarrer programme MS WORD.

          Ca permet de casser ce truc bien lourd : "Action = Nom du logiciel" qui fait beaucoup vendre, et tant a imposer un seul choix.

          Devant un nouveau PC, tu n'as plus a te demander pour ecrire une lettre, si il faut lancer Word, OpenOffice, Padedit ......

          Bref, quand tu vois le foutoir que c'est pour modifier certain paramètres.... (tous OS et distrib confondus)

          Les exemples que j'ai pris sont pour montrer la philosophie, d'une future interface homme/machine.
          C'est sur que périphérique/"CLAVIER" puis Action/"ECRIRE" c'est surement pas le top.
          Mais a toi de me dire ce qui serait plus naturel (Au lieu de prendre des exemple bidon, qui n'apportent rien !)

          L'esprit de tous ca, c'est plus des critiques positives pour faire de LINUX ce que nous avons vraiement envie, plutot que les troll à longueur de journée! qui n'apportent rien.

          si je veux voir une lettre (que j'ai reçue par mail), je prend "écran -> voir une lettre"?

          non, tu le dis toi meme : Email, rechercher ! (tu vois quand tu veux !)

          Et écouter un CD ce sera dans "diffuseurs" ou "lecteur CD"?

          Ca c'est le genre de question bien naze qui n'ont jamais rien fait avancer, mais je suppose que tu dois le savoir, puisque que tu surement du participer à beaucoups de projets ..............

          Guillaume
          • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

            Posté par . Évalué à 2.

            Sur ma Mandrake 9.2, y a un menu sous KDE (Gnome aussi sans doute) intitulé "Que faire?"
            Dedans on trouve des actions comme "Administrez votre système", "Utilisez Internet", ... "Utilisez des outils de bureautique"
            Dans ce dernier menu on peut choisir plusieurs actions comme "utilisez un traitement de texte", "utilisez un tableur", "gérez vos finances", ...
            Et ça lance l'application par défaut.

            Il me semble que c'est déjà un début.
      • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

        Posté par . Évalué à 1.

        > Puis en dessous il y a : SegusoLand

        Ne me considérant plus comme un débutant en informatique, j'estime ne pas pouvoir juger SegusoLand ... mais je le montrerait volontiers à ma maman qui se fera une joix de me demander c'est quoi ce machin encore ...

        > (+ une voix suave pour l'etat du sytème, les /var/log/messages en fond d'ecran, température, meteo, RAM dispo,
        Taches systèmes en cours, taches systemes à venir .....)

        Je pense qu'avec un peu de configuration (notamment sous window maker en tout cas, le geek que tu es ne mnquera pas de se faire plaisir :)
        J'ai personnellement intégré un shell (wterm) dans mon fond d'écran et ne compte pas m'arréter en si bon chemin.

        > SI VOUS VOULEZ D'UN LINUX+X+GESTIONNAIRE DE FENETRE pour IMITER MS WINDOWS, CE N'EST PAS UNE AVANCEE !

        le problème ici n'est pas de dire si c'est une avancée ou pas mais de pouvoir dire : on peut faire la même chose et même bien mieux tous ensemble. On rejoint en cela l'idée commerciale qui permet d'attirer le client même si selon moi le but doit être de l'attirer pour mieux l'ouvrir aux multiples solutions à conditions que celles-ci perdurent (le risque étant de perdre cette richesse)

        > (toutes les autre actions plus exotiques restant faisable, en cochant "mode avancé" par exemple !

        On peut pousser ce concept en intégrant en niveau multiple ce degré de complexité.
        en effet dans une application, on pourrrait par raffinement, par lintermédiaire de bouton avancé ou d'options de ligne de commandes ajoutés des fonctionnalités et ainsi passé de :
        " écrire ... un texte "
        à
        " écrire ... une lettre "
        à
        " écrire ... une lettre ... basée sur le modèle cv "
        à
        " écrire ... une lettre ... utilisant la stylesheet cv.css2 "

        Ce principe pouvant s'appliquer aux infobulles, à l'aide en ligne.

        Le tout étant personnalisable a chaque niveau (proposer la sauvegarde des paramètres).
        on peut meme imaginer de choisir à la compilation, au niveau du système, de l'installation de la distribution (du type de distribution) de choisir ce niveau ... comme on choisit un niveau de priorité d'un processus.

        Certains pourraient suggérer également un aprentissage de l'état d'avancement/progression de l'utilisateur.

        Enfin, j'ai conscience que cela demande un travail énorme de conception, car le risque de catégorisation de niveau étant que les niveaux n'apportent rien entre eux ...
      • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Je suis entierement d'accord avec beaucoup de points que tu as souleves ici.
        Depuis que j'ai commence Linux^Wl'informatique graphique je m'arrache les cheveux quand je vois a quoi ressemblent les menus d'applications, et les boites de dialogues de parcours de systeme de fichiers. Y compris sur une Mandrake 9.2 toute neuve (mais un peu moins sous un Windows XP vide je trouve).
        Quelqu'un de novice ne veut pas de "Galeon, Mozilla, Firebird" dans le meme endroit, il veut "Internet->Navigateur". Personne ne veut de /dev, /opt, /lib, /boot, pour sauver un sxw ou chercher un ogg.
        Resultat, je suis en LFS, avec WindowMaker, et je fais mes menus a la main, epures, clairs, concis, independamment du nom des softs, et j'essaie de reflechir sur comment je pourrais realiser un systeme entier comme ca.
        Je suis pret a en discuter :)

        khorben

    • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

      Posté par . Évalué à 1.

      Ton premier exemple me rappelle linux sous console et l'enchainement ultra rapide entre les consoles avec alt-F1, alt-F2,...

      Alors que là il faut jongler entre tab de shell, les fenètres et les bureaux virtuelles.

      "La première sécurité est la liberté"

  • # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

    Posté par . Évalué à 3.

    Je cotoie dans mon boulot des personnes en apprentissage - débutant - de l'informatique : ce genre de truc serait vraiment super pour eux !...
    Les nombreux utilisateurs qui ont appris par eux-même l'informatique sans dépasser un certain niveau on pris l'habitude du "je clique et je vois ce qui se passe". Du coup ces utilisateurs sont complètement dépendant de l'application par défaut associée au type mime du fichier. Comme ce réflexe fonctionne aussi bien pour lancer un programme que pour ouvrir un document, la distinction entre la notion de document et la notion d'application est carrément pas très nette pour eux. Le fait que les extensions de fichier soient masquées par défaut est une catastrophe qui ajoute une barrière supplémentaire à leur compréhension. Les gens ne voient pas "un fichier .doc", mais "une icone avec word".
    Le fait d'établir clairement et visuellement la distinction entre applications et documents serait à mon avis un progrès fulgurant pour le débutant, qui, en gagnant en compréhension, gagnerait du coup en liberté. "Tiens, ce fichier doc, je peux aussi l'ouvrir avec Open Office ?...". Pour aller plus loin dans la distinction, il faudrait que le type mime ait une icône indépendante du programme par défaut censé l'ouvrir, même s'il s'agit d'un format propriétaire.
    Pour les débutants ( et aussi les autres ), la corellation compréhension = liberté est primordiale, et un certain fabriquant de logiciel a du le comprendre : masquage des extensions de fichiers, l'affichage par défaut des dossiers est "à plat" sans arborescence, sans infos détaillées etc... Tous les trucs qui permettent "d'utiliser un ordinateur sans rien comprendre" fabriquent sans surprise "des utilisateurs qui comprennent rien", qui sont du même coup des utilisateurs dépendants, une clientèle bien captive.

    Pour en revenir à SegusoLand, je pense important de laisser la possibilité aux personnes ayant pris la bonne habitude de trier leurs fichiers dans une arborescence de retrouver une présentation arborescente dans la colonne des fichiers, si elles le souhaitent.

    Il y a évidemment des tas d'opérations qui ne peuvent pas rentrer dans ce cadre "verbe / fichier / application / périphériques", et les utilisateurs plus expérimentés ne feront pas tout avec cette interface. Mais si tout le monde débutait l'informatique avec une interface aussi intelligible, ce serait un réel progrès !...
    • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      >Il y a évidemment des tas d'opérations qui ne peuvent pas rentrer dans ce cadre "verbe / fichier / application / périphériques"

      Peut-être que ce n'est pas vrai ?
      Qu'est-ce qu'on pourrait trouver comme exemple de chose à faire sur un ordinateur, et qui ne pourrait pas trouver une analogie dans le quadruplet "verbe/fichier/application/périphériques" ?
      • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

        Posté par . Évalué à 1.

        Installer un nouveau périphérique?
        S'il n'est pas encore installé correctement il n'apparaitra pas dans la liste (ou alors comme périphérique non reconnu, en supposant qu'il puisse être détecté, ce qui n'est pas garanti).

        (dés)installer des programmes?
        Ce n'est pas impossible avec ce concept, mais ça s'y intègre mal (c'est plutôt une question de configuration de segusoland).

        Et si on veut avoir en eprmanence des programmes, genre gkrellm, qui te donnent des informations, ça peut se bidouiller aussi, mais ça s'intègre mal à cette façon de faire.
        • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

          Posté par . Évalué à 1.

          A ceci près que l'installation et la désinstallation des programmes et des périphériques sont clairement plus du domaine de l'administrateur que de l'utilisateur newbie... et que segusoland s'intéresse visiblement plus au newbie qu'à l'administrateur.
          D'ailleurs cela me fait penser que lorsque j'ai testé ce soft j'ai quelque peu pesté sur l'installation (ya quand même pas mal de dépendances pour la compil :) ) en me disant que rontudju pour un truc "newbie-oriented" yavait du boulot aussi de ce côté là... ceci dit si je montre ça à ma maman je lui installerai sur sa machine... (non, maman n'est pas encore sous Linux, mais on y travaille =) )
          Donc tout ça pour dire qu'il faut à mon avis pas confondre les tâches d'administration et les tâches d'utilisation courante de la machine. Pour le deuxième cas, segusoland me parait, sinon un concept adapté (à voir à l'usage), du moins un concept intéressant (mais au minimum à traduire pour pouvoir envisager de l'utiliser dans nos contrées ;o) ). Pour l'administration il est clair que c'est plus délicat.
      • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

        Posté par . Évalué à 1.

        Quelques exemples :
        - Executer des commandes complexes, qui prennent en paramètre plusieurs fichiers, ou des jockers ; bref des trucs qu'on fait plutot dans le shell.
        - Accéder à des documents ou applications récemment ouvertes
        - Ouvrir ponctuellement un fichier d'un certain type avec un programme qui n'est pas forcément prévu pour cela ( par exemple ouvrir un fichier de type inconnu avec un éditeur de texte, pour voir la tronche que cela a... ).
        - Copier un ensemble de fichiers d'un emplacement vers un autre.
        - Il y a aussi des situations où quand on calcule toutes les opérations qui ont un sens avec les éléments sélectionnés ( genre plusieurs fichiers sont sélectionnés ), on peut trouver un nombre trop important de combinaisons.
        Mais bon, peu importe que cela ne fasse pas tout. C'est comme le concept de navigateur/explorateur : c'est tellement pratique qu'on le retrouve dans tous les environnements de bureau. Mais toutes les manipulations sur le PC se font pas forcément avec le navigateur/explorateur.
        • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

          Posté par . Évalué à 1.

          - Executer des commandes complexes, qui prennent en paramètre plusieurs fichiers, ou des jockers ; bref des trucs qu'on fait plutot dans le shell.

          Peut-être une notion de filtre (avec des jockers) dans la partie "fichiers" de segusoland

          - Accéder à des documents ou applications récemment ouvertes

          Ca rejoint l'idées, proposée plus haut, d'un algo bayésien...

          Ouvrir ponctuellement un fichier d'un certain type avec un programme qui n'est pas forcément prévu pour cela ( par exemple ouvrir un fichier de type inconnu avec un éditeur de texte, pour voir la tronche que cela a... ).

          Justement, l'intérêt de ce logiciel c'est de donner toutes les possibilités. Tu ne vas pas ouvrir un fichier .tar.gz avec OpenOffice Writer. Tu vas vouloir le dé-gzipper, le dé-targzipper, l'ouvrir dans fileroller, mais jamais l'ouvrir avec irssi...

          - Copier un ensemble de fichiers d'un emplacement vers un autre.

          Notion qui n'a plus aucun sens dans la logique de ce logiciel.
          Sauf si tu parles de copie entre différents médias... Dans ce cas, je pense que ça doit être faisable avec une action "copier", les fichiers en question, et le device cible

          - Il y a aussi des situations où quand on calcule toutes les opérations qui ont un sens avec les éléments sélectionnés ( genre plusieurs fichiers sont sélectionnés ), on peut trouver un nombre trop important de combinaisons.

          Possible...

          Mais bon, peu importe que cela ne fasse pas tout.

          Comme tu dis... Ce n'est pas son but, de tout faire :)
      • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

        Posté par . Évalué à 1.

        EMACS
  • # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

    Posté par . Évalué à 2.

    Le concept d'action (ou de verbe) et pour moi un peu illusoire, dans le sens ou cela ne passera jamais "à l'echelle".
    Combien d'actions peut-on recenser à votre avis? Beaucoup trop pour que ce soit encore digeste. Alors on aura soit un tuc illisible avec trop d'actions, soit un nombre restreint d'actions mais alors il faudra passer dans certains cas par une autre GUI pour réaliser ce que l'on souhaitais.

    Le coup de choisir le fichier en premier sur lequel on veut effectuer une action est tout aussi illusoire. Je possède enormément de fichier que j'organise sur mon disque de facon logique (pour moi). Avoir ma liste de fichier brute dans laquelle je doit retrouver LE fichier parmis tous les autres ... ca ne va pas etres évident.
    De plus j'ouvre en premier l'application pour avoir la "prévisualisation" de mon document (avant ouverture) et pouvoir ainsi choisir celui que je recherche vraiment (je ne retient jamais les noms de mes fichier et je suis obligé d'en ouvrir 3 ou 4 avant de retrouver le bon ...)


    Par contre je trouve l'idée bonne pour:

    -Les débutant (ceux qui touche pour la premièrre fois un ordinateur). Il n'on qu'un idée vagues de ce que l'on peut faire avec un ordinateur et du coup une liste d'actions peut les aider à découvrir le monde merveilleux de l'informatique.

    -Les ordinateurs en accés libre. On vérouille l'affichage sur ce genre de GUI et n'importe quel utilisateur comprend ce qu'il peut faire sans ce soucier du "comment" (et on limitte les action possibles à ce que l'on souhaite permettre à l'utilisateur).
    • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

      Posté par . Évalué à 1.

      C'est marrant que tu dise cela, parce que mon menu d'application c'est exactement la même chose. Certe ce serait bien que le gars de Seguso les représentes de manière hiérarchique mais l'idée est la même, à savoir représenter toutes les actions possibles à un seul endroit. Surtout que des verbes s'élimines au cours de la sélection des autres fichier/devices, je trouve cette solution élégante.
  • # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

    Posté par . Évalué à 1.

    Je trouve vraiment bien ce concept d'afficher toutes les manipulations qui ont un sens, par exemple quand on considère tel(s) fichier(s), telle(s) application(s), tel périphérique(s) etc...

    Par contre, je trouve que la notion d'emplacement ( dossier, ou accès ftp etc...) manque cruellement à SegusoLand. Supprimer la notion de tri par arborescence, c'est quand même un sacré sacrifice !...Quand on met tous les documents d'un projet quelconque dans un même dossier, ça a du sens, non ?

    En fait, je rajouterai 3 concepts :
    - La possibilité de sélectionner un emplacement
    - L'ordre de la sélection peut avoir dans certains cas de l'importance ( comme dans les lignes de commande, l'ordre dans lequel on spécifie des noms de fichiers a parfois de l'importance ).
    - La notion de nouveau fichier.

    Par exemple :
    - Si je sélectionne "toto.txt", "tata.wav", "titi.xml" et l'emplacement "mondossier", l'action proposée serait "déplacer" ou "copier".
    - Si je sélectionne "mondossier1", puis "mondossier2", un verbe proposé serait de copier "mondossier1" dans "mondossier2", et pas l'inverse.
    - Si je sélectionne "archive1.tar.gz", puis "archive2.tar.gz", un verbe proposé serait d'ajouter le contenu de l'archive1 à l'archive2 - et pas l'inverse.
    - Si je sélectionne "toto.txt", "tata.wav", un emplacement "mon dossier1" , un nouveau fichier "achive.tar.bz2", et un emplacement "mondossier2", un verbe proposé serait d'archiver les trois premiers éléments dans un fichier "achive.tar.bz2" qui sera créé dans "mondossier2".

    Bref, inspirons-nous de quelque chose qui a fait ses preuves : la ligne de commande. Dans les lignes de commande usuelles, on voit des noms d'applications, des noms de fichiers, des noms de périphériques, mais aussi des nom d'emplacement, et l'ordre des termes à de l'importance...
    • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

      Posté par . Évalué à 1.

      Pour complèter mon post précédent...

      En partant sur le concept assez large de proposer dans une application une liste d'objets ( verbes, fichiers, applications, périphériques, emplacements), qui permettent de construire, deviner ou proposer des lignes de commande, on pourrait imaginer une application mutiplateforme.

      Cette application devrait être capable :
      - d'explorer le disque et de découvrir les différentes applications, ainsi que leurs versions.
      - éventuellement de récupérer par Internet la mise à jour de sa base de données pour tenir compte des nouveautés dans les lignes de commande des nouveaux programmes.
      - On peut imaginer cette base de données enrichie de manière plus ou moins collaborative.
      - D'indiquer systèmatiquement ( en petit pour pas faire peur ) la ligne de commande générée. Cela peut contribuer à habituer les débutants ou les hypercliqueux à voir des lignes de commandes...
      - Rajouter une application dans cette base de données consisterait à indiquer des infos sous forme de champs textes ( spécifiques à chaque OS ) :
      -> les infos permettant de savoir si le programme est installé :
      ---> un nom de la commande et le regexpr sur le résultat obtenu qui renvoi,
      ---> ou indiquer le dossier où chercher récursivement un nom précis d'exécutable,
      ---> ou des infos spécifiques à certains OS ( commande apt pour les uns, rpm pour d'autres, recherche de clé de base de registre sur un certain os etc...)
      ---> et des couples paramètre à passer ( genre --ver ) / regexpr attendue pour obtenir la version installée
      -> Le ou les modèles de ligne de commande associée à chaque version, et les verbes associés.

      Avoir la possibilité de retrouver un environnement connu et très didactique sur tous les desktop, ça peut être très sympa comme idée. En plus, ça pourrait vachement faciliter les migrations vers le libre !....

      Mais bon, il serait peut-être temps que je regarde de plus près Segusoland, il fait peut-être une partie de tout cela !...
    • [^] # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

      Posté par . Évalué à 1.

      À mon avis on peut fusionner les périphériques et les emplacements. Ça n'a pas de sens du point de vue de l'ordinateur qu'un "truc" soit une disquette, un CD, un dossier sur un système de fichiers local ou distant, une imprimante... Tout ce qui compte, c'est que tu peux y envoyer des donners ou en prendre dedans (éventuellemnt).

      Envoyer des trucs vers le CD revient à stocker les données sur le CD. Envoyer vers l'imprimante, stocker sur papier. Envoyer dans un dossier, stocker sur le système de fichier local ou distant, etc.

      Par contre, ça devient génant quand on utilise des périphériques qui ne manipulent pas de fichiers, donc le terme "emplacement" est mieux (mais pas parfait).
  • # Re: Une nouvelle approche dans le monde des GUI

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Je ne suis pas très emballé par cette interface pour mon usage perso. Pourtant, pour des débutants ou des gens qui n'ont pas envie de se prendre la tête c'est l'outil idéal. Très intéréssant.
    Ce qui me fascine surtout c'est les réactions que cette interface suscite et le nombre d'idées intéréssantes, voire carrément géniales, que l'on peut lire dans les réactions a cet article.
    Ca montre qu'il y a encore un paquet de choses faisables et de choses à faire sur le desktop.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.