Sortie de Proxmox Virtual Environment 6.4

Posté par  . Édité par Julien Jorge, ted et palm123. Modéré par Xavier Claude. Licence CC By‑SA.
29
30
avr.
2021
Virtualisation

La version 6.4 de la plate-forme de gestion de la virtualisation Proxmox Virtual Environment est disponible. La solution libre est basée sur Debian 10.9 Buster, mais utilise le dernier noyau Linux de support à long terme (5.4). En option, le noyau 5.11 peut être installé, ce qui permet de prendre en charge le hardware le plus récent. Proxmox a actualisé les différentes technologies à QEMU 5.2, LXC 4.0, et inclut OpenZFS 2.0.4.

Cette version apporte deux nouvelles fonctionnalités importantes comme le Single-File Restore et Live Restore:

  • Single-File Restore: La restauration d'un seul fichier est désormais disponible pour les archives de sauvegarde de machines virtuelles et de conteneurs stockés sur Proxmox Backup Server. Pour restaurer un fichier via l'interface web de Proxmox VE, les utilisateurs peuvent ouvrir un navigateur de fichiers directement via le bouton 'File Restore'.

  • Live restore: La restauration en direct peut être activée via l'interface web ou par la commande "qmrestore". La restauration d'une VM sélectionnée commence immédiatement après l'activation. Cette fonction est disponible pour toutes les VMs sauvegardées sur Proxmox Backup Server.

  • Cette version apporte également une intégration stable de Ceph Octopus 15.2.11 et de Ceph Nautilus 14.2.20. L’utilisateur peut sélectionner sa version préférée de Ceph pendant le processus d'installation. Dans la nouvelle version, l'intégration de l'auto-scaler du groupe de placement (PG) a été améliorée. La configuration des paramètres pour Target Size ou Target Ratio est possible dans l’interface web.

De nombreuses améliorations apportées à KVM/QEMU et à l’installateur ISO, la possibilité d'ajouter des notes de sauvegarde sur tout stockage CephFS, CIFS, ou NFS, et d'innombrables corrections de bogues sont également incluses, voir les notes de publication complètes.

Wiki [Tuto/HowTo] [Ubuntu/Debian] GaleraCluster / MariaDB - restaurer cluster BDD cassé

0
25
oct.
2017

Introduction

La grappe de votre cluster refuse de démarrer après une coupure réseau ou parce qu'un de ses nœuds a redémarré ?
La procédure suivante devrait vous sauver les miches !




Relancer le cluster

Note : ici il n'y a pas de corruption de données, on va simplement forcer le cluster à repartir d'une machine. Il est conseillé que cette machine soit la plus à jours (la dernière a avoir planté).

Donc sur le nœud ayant la base de données
(…)

Forum Linux.général Restauration Données

Posté par  . Licence CC By‑SA.
1
9
juil.
2015

Bonjour à tous,

Voici mon problème :

Je possède un NAS Buffalo LS-WXL Series WX4 avec 2 HDD Seagate Barracuda 2000Gb en RAID 0. Malheureusement le disque 1 a craché et je ne sais pas si je peux récupérer mes données.

J'ai entendu dire qu'il y avait peut être une solution avec Linux et le système de fichier XFS mais je ne sais pas du tout comment cela s'utilise.

Pouvez-vous m'aider?

Merci d'avance.

Ichigo

Forum Linux.android Backup d'android tablette comme Ghost ou Acronis ou Oscar (libre)

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
0
9
avr.
2015

Bonjour

je cherche un moyen de faire des backup et restaurations de mes tablettes android ( en admin ou root )
que les utilisateurs n'est pas accès à la restauration et à la production de backup

Je cherche à avoir les backup sur un autre disque dur ou serveur ou clé usb ou carte sd

une partition dédier à cela .

J'ai bien trouver des soft sur le store d'android mais aucuns ne correspond , et de plus il faut (…)

Journal La sauvegarde MySQL

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
22
28
juin
2012

Cher journal,

J'ai enfin trouvé une manière de sauvegarder et de restaurer une base MySQL de plusieurs Go qui soit efficace dans les deux sens.

Pour les bases

  • Sauvegarde:

    mysqldump --single-transaction --quick -B $db | gzip > $db.sql.gz

  • Restauration

    zcat $db.sql.gz

Pour les bases > 1 Go, une approche innovante est préférable, surtout dans le cas d'innodb (où il ne faut pas oublier d'activer innodb_file_per_table)

  • Sauvegarde (que vous pouvez éventuellement compresser par la suite): mysqldump --quick --skip-extended-insert --tab=/tmp/$db -B (…)