• # Euh, quoi, ce n'est pas pr√©vu pour?

    Post√©¬†par¬† (site web personnel) . √Čvalu√©¬†√†¬†1.

    Attend, la, si je comprend bien avoir un banal (pour le grand public) 22k (rappelons que sur Twitter on parle de millions) followers et √ßa co√Ľte 20 ‚ā¨/mois juste en machine pour soit en temps normal et que la pour sa petite interaction il faudrait un serveurs plut√īt dans les 100 ‚ā¨/mois??? Rappelons qu'Elon demande 8 ‚ā¨/mois pour des comptes √† plusieurs millions de followers (qu'il rentabilise avec les autres, certes)‚Ķ

    bon, j'ai quand m√™me un doute vu que mastodon.social a 800k utilisateurs et certains doivent √™tre assez gros vu que c'est l'instance de r√©f√©rence, mais si ce genre de probl√®me arrive d√©j√† avec si peu de monde (si en relatif mastodon.social a quadrupl√© son nombre d'abonn√©s, c'est rien du tout en absolu, et 22k utilisateurs c'est 0.1% des plus gros comptes Twitter), la notion de co√Ľt de Mastodon va rapidement clarifier la situation sur les alternatives qui n'en sont que virtuellement tant qu'il n'y a pas foule dessus‚Ķ

    A un moment il va falloir se poser la question de la soutenabilité financière du principe quand il y a plus que quelques perdus qui veulent se la péter à être différent si on souhaite proposer une alternative viable à "grands méchants"…

    • [^] # Re: Euh, quoi, ce n'est pas pr√©vu pour?

      Post√©¬†par¬† (site web personnel) . √Čvalu√©¬†√†¬†8.

      bon, j'ai quand même un doute vu que mastodon.social a 800k
      utilisateurs et certains doivent être assez gros vu que c'est
      l'instance de référence, mais si ce genre de problème arrive
      déjà avec si peu de monde (si en relatif mastodon.social a
      quadruplé son nombre d'abonnés, c'est rien du tout en absolu,
      et 22k utilisateurs c'est 0.1% des plus gros comptes Twitter),
      la notion de co√Ľt de Mastodon va rapidement clarifier la
      situation sur les alternatives qui n'en sont que virtuellement
      tant qu'il n'y a pas foule dessus…

      Je pense qu'il faut aussi voir que le co√Ľt d'un acolyte des illustesfollower en local n'est pas celui d'un follower distant.

      Si je suis sur le même serveur que toi, nos messages ne sont pas échangés sur le réseau (moins d'usage de la bande passante), le stockage est dédupliqué (pas de copie des images ou du texte).

      Si j'ai 20 personnes abonn√©es sur mon propre serveur, ou 500, le co√Ľt est id√©alement le m√™me.

      Si j'ai 20 personnes abonn√©es de 20 serveurs diff√©rents, ou 500 personnes de 40 serveurs, le co√Ľt le plus optimis√© serait le double (en supposant qu'on puisse faire un batch d'envoi, et pas 500 envoi). Chaque message que je poste va aller vers 20 serveurs dans un cas, 40 dans l'autre.

      Ensuite, il y a des co√Ľts par nombre de message aussi, notamment CPU. Je suppose que le CPU pour traiter un message local est plus bas qu'un message distant, car le message distant prends plus de temps. Si il faut 1 sec en local, et 3 en distant, la queue est occup√© 3 fois plus longtemps, il faut 3 fois plus de CPU.

      Donc les chiffres sont importants, mais suivant la topologie du réseau, ça peut être trompeur.

      Et bon, mastodon, c'est du ruby, qui est pas exactement le plus performant des langages (même si une bonne part de la stack, c'est du C (postgresql, openssl)).

      Et les réglages par défaut semblent aussi perfectibles.

      • [^] # Re: Euh, quoi, ce n'est pas pr√©vu pour?

        Post√©¬†par¬† . √Čvalu√©¬†√†¬†7. Derni√®re modification le 14/11/22 √† 13:10.

        Je pense qu'il faut aussi voir que le co√Ľt d'un follower en local n'est pas celui d'un follower distant.

        C'est précisément ce modèle décentralisé avec followers distants que Zenitram questionne (avec justesse) dans son dernier paragraphe par ailleurs parsemé de caricatures fallacieuses et attaques superflues. Ce qui résume bien Zenitram d'ailleurs.

        • [^] # Re: Euh, quoi, ce n'est pas pr√©vu pour?

          Post√©¬†par¬† . √Čvalu√©¬†√†¬†5.

          dans son dernier paragraphe par ailleurs parsemé de caricatures fallacieuses et attaques superflues.

          C‚Äôen est m√™me difficilement compr√©hensible. Du coup on tombe dans l‚Äôex√©g√®se de Zenitram<, qui, tel Nostradamus, pourra avoir tout pr√©dit gr√Ęce √† son g√©nie obfusqu√©¬†!

        • [^] # Re: Euh, quoi, ce n'est pas pr√©vu pour?

          Post√©¬†par¬† (site web personnel) . √Čvalu√©¬†√†¬†3.

          Oui, mais l'article d'origine ne fait pas la distinction (sauf erreur de ma part).

          Mais un truc qui me parait plus intéressant à demander et que personne ne demande (et on va voir pourquoi), c'est de savoir quoi répondre à la question "si on doit choisir entre avoir des instances plus grandes, ou d'avoir moins de monde sur le Fediverse, qu'est ce qu'il faut choisir ?"

          Si on suit la suggestion de l'article, et qu'on limite les instances à une limite arbitraire, ça implique de facto d'augmenter le nombre d'instances, donc de facto d'augmenter le nombre de personnes pour s'en occuper. Et qu'est ce qui se passe quand on atteint la limite du nombre de personnes motivées pour héberger une instance, on fait quoi ?

          On commence à refuser du monde ?

          Parce que si la réponse est "oui", je trouve qu'on commence à se rapprocher dangereusement de concepts de l'ecofascisme sans vraiment le vouloir (e.g., le concept de "Lifeboat Ethics" ). Il y a trop de monde dans notre environnement (eg, le fediverse) et on doit en refuser, ça serait pas terrible.

          Donc l'alternative, c'est de faire plus avec autant de ressources (dans le cas que j'expose, les personnes qui gèrent un serveur), mais à un moment, tu peux pas vraiment le faire si tu rajoutes des limitations arbitraires.

          • [^] # Re: Euh, quoi, ce n'est pas pr√©vu pour?

            Post√©¬†par¬† . √Čvalu√©¬†√†¬†3.

            De ce que je comprend de Mastodon, fin de (première) partie ?, même sans l'aspect technique ni écologique c'est déjà une difficulté d'avoir plus de monde.

            https://linuxfr.org/users/barmic/journaux/y-en-a-marre-de-ce-gros-troll

          • [^] # Re: Euh, quoi, ce n'est pas pr√©vu pour?

            Post√©¬†par¬† (site web personnel) . √Čvalu√©¬†√†¬†1. Derni√®re modification le 14/11/22 √† 15:23.

            On commence à refuser du monde ?

            Pour référence mastodon.social refuse déjà du monde (refus de créer un nouveau compte, ce qui n'est pas une bonne publicité car pas tout le monde a envie d'aller sur une instance autre avec un admin autre que le principal et on ne respecte pas ce choix, parce que bon, on leur a dit que n'importe quel admin d'instance peut lire tous les messages y compris privés et que c'est plus sur de faire confiance à l'instance principale, ils n'ont ni l'envie de faire confiance à un autre inconnu ni l'envie de monter leur instance).

            Avec tous ces problèmes intrinsèques, je me pose la question maintenant qu'on sort de la théorie si les outils alternatifs ont été prévus et conçus pour gérer ce pourquoi ils sont sensés être faits (ou alors il va falloir arrêter de parler d'alternative à Twitter comme c'est affiché depuis des années).

            Et qu'est ce qui se passe quand on atteint la limite du nombre de personnes motivées pour héberger une instance, on fait quoi ?

            C'est aussi un soucis, Twitter a d√©j√† le probl√®me de rentabilit√© pour la gestion de l'h√©bergement et la mod√©ration (les 2 co√Ľtent, m√™me sans une besoin de r√©mun√©rer un actionnaire et en sachant que les offres gratuites auront ou ont d√©j√† leur limite), c'est justement son point faible qui l'a rendu √† la merci d'Elon, et j'ai l'impression que la r√©flexion de la soutenabilit√© de l'offre alternative a √©t√© remise √† plus tard. Mais "plus tard" est maintenant, les gens testent et vont se faire une id√©e de l'accueil, autant social (les gens qui √©taient bien "entre gens biens") que technique (lenteurs, instances qui interdisent de nouvelles inscriptions, ‚Ķ) et si l'accueil n'est pas √† la hauteur ils vont revenir vers l'offre initiale et n'en partiront plus, √©chaud√©s.

            • [^] # Re: Euh, quoi, ce n'est pas pr√©vu pour?

              Post√©¬†par¬† . √Čvalu√©¬†√†¬†6. Derni√®re modification le 14/11/22 √† 16:13.

              Je ne connais pas l'opinion de la communaut√© des devs de mastodon donc mon avis ne concerne pas mastodon en particulier mais de mani√®re g√©n√©rale les logiciels d√©crits (par quiconque, pas forc√©ment par les cr√©ateurs eux-m√™me) comme ¬ę¬†alternatives libres¬†¬Ľ.

              je me pose la question maintenant qu'on sort de la théorie si les outils alternatifs ont été prévus et conçus pour gérer ce pourquoi ils sont sensés être faits (ou alors il va falloir arrêter de parler d'alternative à Twitter comme c'est affiché depuis des années).

              Qui a dit qu'ils √©taient une alternative, √©quivalente en tous points, √† utiliser de mani√®re interchangeable en cas de repli massif des utilisateurs d'un service propri√©taire¬†? En tout cas, le site officiel ne mentionne pas ¬ę¬†twitter¬†¬Ľ.

              Mastodon ne doit rien aux gens qui se plaignent que c'est plus difficile, co√Ľteux, etc.

              Vous allez r√©pondre ¬ę¬†on ne peut pas prendre le libre en alternative s√©rieuse s'il n'y a pas de garantie¬†¬Ľ, mais il n'y a aucune garantie non plus pour une plateforme comme twitter, comme √ßa a √©t√© prouv√© magistralement par les d√©cisions prises par la (nouvelle, mais peu importe) direction.

              si l'accueil n'est pas à la hauteur ils vont revenir vers l'offre initiale et n'en partiront plus, échaudés

              Au moins, ils auront testé d'autres logiciels, et leur décision aura été prise en connaissance de cause qu'ils préfèrent donner leur vie privée à des GAFAM (ainsi que tous les problèmes qu'on connait à twitter) du moment qu'ils peuvent continuer d'utiliser la plateforme qui leur est familière.

              Mon avis personnel est que mastodon est suffisamment différent pour qu'on ne dise pas que c'est un équivalent mais un nouveau réseau social, même s'il peut présenter des similitudes avec twitter. De là, il faut repartir de zéro, penser différemment, voire s'investir, accepter que ça n'est pas pareil, que l'arrivée massive d'utilisateurs n'est pas forcément prévue et donc être tolérant. Si on veut un équivalent strict sans accepter la différence, autant passer son chemin tout de suite et retourner sur twitter.

              • [^] # Re: Euh, quoi, ce n'est pas pr√©vu pour?

                Post√©¬†par¬† (site web personnel) . √Čvalu√©¬†√†¬†1.

                Au moins, ils auront testé d'autres logiciels, et leur décision aura été prise en connaissance de cause qu'ils préfèrent donner leur vie privée à des GAFAM (ainsi que tous les problèmes qu'on connait à twitter) du moment qu'ils peuvent continuer d'utiliser la plateforme qui leur est familière.

                Je te suis dans cette logique du moment o√Ļ tu demandes aux anti-Twitter d'assumer en connaissance de cause de n'avoir rien propos√© en alternative aux gens.
                C'est là que ça merde, quelques personnes pensent que si les gens restent chez X c'est parce que X a du pognon, qu'il manipule les masses alors que eux ils auraient une offre alternative (qui n'existe donc pas en pratique).

                Si on veut un équivalent strict sans accepter la différence, autant passer son chemin tout de suite et retourner sur twitter.

                Mais les plus gueulards ne sont pas ceux qui pensent à quitter Twitter, ce sont ceux qui pensent que les gens sur Twitter (ou Google, ou Facebook, etc) sont dans l'erreur.

                Le gens ne préfèrent pas donner leur vie privée à des GAFAM, ils ont juste aucune offre alternative et quand il y en une qui pourrait potentiellement être intéressante l'accueil "on n'a pas la capacité, on ne s’intéresse pas à tes demandes, si tu n'es pas content retourne chez les GAFAM" motive les gens à… Retourner chez les GAFAM.

                A noter que ce n'est pas nouveaux, faut voir le nombre de gens motiver les autres à rester sous Windows ou macOS avec un accueil "c'est comme ça et si tu n'es pas content c'est pareil et casse-toi" puis ensuite se plaindre que leur matériel n'est pas supporté par Linux sans comprendre le lien entre ce qui leur manque et leur façon d'accueillir.

                • [^] # Re: Euh, quoi, ce n'est pas pr√©vu pour?

                  Post√©¬†par¬† . √Čvalu√©¬†√†¬†10.

                  Le gens ne préfèrent pas donner leur vie privée à des GAFAM, ils ont juste aucune offre alternative

                  Mais alternative à quoi ? Les gens ont bien accepté twitter en premier lieu sans se dire que c'était une alternative à autre chose ? S'ils ne veulent pas mastodon (qui n'est pas un équivalent) et qu'ils ne veulent que twitter, qu'ils gardent twitter, en acceptant les inconvénients de twitter (donner sa vie privée).

                  On vous propose de manger des haricots rouges. Vous en mangez. Vous en mangez √† toutes les sauces. Un lanceur d'alerte qui travaille √† la NSA apprend au monde que les haricots rouges donne des flatulences et que c'est un probl√®me. Vous vous indignez de l'odeur, mais vous aimez les haricots rouges. Des personnes un peu hippies vous proposent de manger des lentilles, qui n'ont pas ce probl√®me. Vous ne voulez pas go√Ľter les lentilles car vous aimez manger vos haricots rouges tous les jours.
                  Un beau jour, un scandale alimentaire √©clate, tous les fabricants de haricots rouges mettent de l'huile de moteur dans leurs boites de conserves¬†! Vite, vous courrez acheter une boite de lentilles dont vous avez entendu que c'est un aliment alternatif, et tous vos voisins font de m√™me. Mais √ßa n'a pas le m√™me go√Ľt, vous aimez moins. √áa ne marche carr√©ment pas pour pr√©parer un chili, au diable le dahl¬†! Et les lentilles sont vite en rupture de stock. Vous vous dites ¬ę¬†les lentilles ne sont pas une alternative viable aux haricots rouges dans mon chili¬†¬Ľ, et vous retournez, m√©content, manger vos haricots rouges √† l'huile de moteur.

              • [^] # Re: Euh, quoi, ce n'est pas pr√©vu pour?

                Post√©¬†par¬† . √Čvalu√©¬†√†¬†5.

                Qui a dit qu'ils √©taient une alternative, √©quivalente en tous points, √† utiliser de mani√®re interchangeable en cas de repli massif des utilisateurs d'un service propri√©taire¬†? En tout cas, le site officiel ne mentionne pas ¬ę¬†twitter¬†¬Ľ.

                Framasoft d√©crit framapiaf comme ¬ę‚ÄĮsimilaire √† twitter‚ÄĮ¬Ľ
                Numerama l'a présenté comme un clone de twitter
                La doc de mastodon fait le parallèle à plusieur reprise
                Et le blog officiel de mastodon pr√©sente tr√®s clairement mastodon comme une alternative en tapant sur twitter pour conclure sur ¬ę‚ÄĮvenez nous rejoindre sur mastodon‚ÄĮ¬Ľ.

                Toutes ces communications n'ont pas suscité de grande levée de boucliers pour expliquer que c'est différent. Et il est difficile même de trouver une documentation de ces différences. On ne peut pas entretenir un flou puis faire comme si le réseau n'a pas était marketé comme clone de twitter.

                Mastodon ne doit rien aux gens qui se plaignent que c'est plus difficile, co√Ľteux, etc.

                Effectivement, mais c'est le jeu de se prendre des critiques quand il y a une différence entre ce qui est l'attendu et ce que les gens trouvent. Libre au monde de mastodon d'ignorer ou non les critiques quoi qu'il en soit elles s'arrêteront dans peu de temps.

                https://linuxfr.org/users/barmic/journaux/y-en-a-marre-de-ce-gros-troll

                • [^] # Re: Euh, quoi, ce n'est pas pr√©vu pour?

                  Post√©¬†par¬† (site web personnel) . √Čvalu√©¬†√†¬†4. Derni√®re modification le 14/11/22 √† 16:56.

                  Du coup, Zertinam peut aller écrire une lettre à Numerama en leur demandant de publier un article pour dire "on s'est trompé, Mastodon ne scale pas autant que Twitter, on avait tort".

                • [^] # Re: Euh, quoi, ce n'est pas pr√©vu pour?

                  Post√©¬†par¬† . √Čvalu√©¬†√†¬†4.

                  Numerama l'a présenté comme un clone de twitter

                  Communication non-officielle et clairement putaclic.

                  La doc de mastodon fait le parallèle à plusieur reprise

                  Elle dit :

                  In practical terms: Imagine if you could follow an Instagram user from your Twitter account and comment on their photos without leaving your account. If Twitter and Instagram were federated services that used the same protocol, that would be possible.

                  Non, ils expliquent le principe de la fediverse, ils ne disent pas être équivalents à twitter.

                  Et le blog officiel de mastodon pr√©sente tr√®s clairement mastodon comme une alternative en tapant sur twitter pour conclure sur ¬ę‚ÄĮvenez nous rejoindre sur mastodon‚ÄĮ¬Ľ.

                  Ce n'est pourtant jamais dit que c'est √©quivalent. Le message aurait tr√®s bien pu √™tre ¬ę¬†twitter c'est mal, utilisez les emails¬†¬Ľ, sans que le message ait pour autant √©t√© ¬ę¬†twitter = email¬†¬Ľ. Mais les messages ambiants disant ¬ę¬†twitter = mastodon¬†¬Ľ font qu'on interpr√®te ais√©ment (√† tort √† mon avis) cet article de blog comme impliquant le m√™me message.

                  • [^] # Re: Euh, quoi, ce n'est pas pr√©vu pour?

                    Post√©¬†par¬† (site web personnel) . √Čvalu√©¬†√†¬†0.

                    Youtube Shorts c'est une idée à Google, pas du tout une copie de Tik Tok. Mais bien sur…
                    Mastodon c'est…

                    Prendre les gens pour des (grands) cons n'est pas forcément la meilleure solution si ton but est d'attirer des gens hors de "grands méchants". C'est un choix stratégique, certes, soit.

                    • [^] # Re: Euh, quoi, ce n'est pas pr√©vu pour?

                      Post√©¬†par¬† . √Čvalu√©¬†√†¬†4. Derni√®re modification le 14/11/22 √† 17:42.

                      Youtube Shorts c'est une idée à Google, pas du tout une copie de Tik Tok. Mais bien sur…

                      Google essaye d'attirer le plus de monde possible, dans un but marchand. Parfois avec des tactiques non seulement déloyales, mais qui plus est illégales.

                      Mastodon cherche probablement à attirer des utilisateurs aussi, mais je doute que ça soit dans une logique de s'enrichir. Mastodon ne bénéficie pas d'un semi-monopole sur lequel s'appuyer pour essayer d'asphyxier ses concurrents.

                  • [^] # Re: Euh, quoi, ce n'est pas pr√©vu pour?

                    Post√©¬†par¬† . √Čvalu√©¬†√†¬†0.

                    • je n'ai pas vu grand monde se plaindre de ce clickbait
                    • pour framapiaf c'est aussi du clickbait de gens qui veulent faire de l'argent sur le dos du libre‚ÄĮ?
                    • pour leur billet ils ne mentionnent que des probl√®mes de gouvernance et pas d'usage

                    C'est peut être pas la faute de mastodon[1], mais ça explique aisément le comportement des migrants.

                    Ce n'est peut être pas un problème pour mastodon qui dont la communauté va du coup tout simplement ignorer les aigreurs et attendre, mais si ça leur pose problème il faudrait peut être revoir la communication pour faire beaucoup plus mention des différences d'usage.

                    Tu ne peux pas juste dire ¬ę‚ÄĮon a jamais dis que c'√©tait identique √† l'octet pr√™t, en tout est pour tout, miroir-miroir, exactement pareil, tout √† fait semblable parfaitement identique, absolument similaire donc vous pouvez vous en prendre qu'√† vous si vous avez pas compris‚ÄĮ¬Ľ.

                    https://linuxfr.org/users/barmic/journaux/y-en-a-marre-de-ce-gros-troll

                    • [^] # Re: Euh, quoi, ce n'est pas pr√©vu pour?

                      Post√©¬†par¬† . √Čvalu√©¬†√†¬†0.

                      Je pense que la description du framapiaf n'est pas probl√©matique : "similaire √† twitter", ne signifie pas "clone de twitter". Il faut bien voir que d√©crire mastodon a une personne peu au fait des technologies n'est pas forc√©ment ais√© : Partir d'un point de r√©f√©rence est plut√īt une bonne id√©e, non¬†?

                      Et sinon, quand tu dis que la doc de Mastodon fait le parallèle avec twitter à plusieurs reprises, tu fais référence à quoi, précisément ? J'ai fait avec google une recherche du mot "twitter" sur le site de la doc de mastodon, et je n'ai rien trouvé me semblant aller dans ce sens.

                      • [^] # Re: Euh, quoi, ce n'est pas pr√©vu pour?

                        Post√©¬†par¬† . √Čvalu√©¬†√†¬†4.

                        Je pense que la description du framapiaf n'est pas probl√©matique : "similaire √† twitter", ne signifie pas "clone de twitter". Il faut bien voir que d√©crire mastodon a une personne peu au fait des technologies n'est pas forc√©ment ais√© : Partir d'un point de r√©f√©rence est plut√īt une bonne id√©e, non¬†?

                        Le problème c'est qu'en suite les utilisateurs se plaignent que la fonction de partage est utilisée comme sur twitter, que la fonction de suivi est utilisée comme sur twitter, que les utilisateurs se plaignent que les fonctions analogues ne sont pas identiques.

                        On peut se cacher derrière le fait qu'aucun papier de recherche n'a prouver que twitter et mastodon sont mathématiquement identiques, mais ça ne mène à rien. Dans les faits très peu de présentations de mastodon arrivent à ne pas mentionner twitter. Jusqu'au rachat ça gênait pas grand monde de faire le parallèle. Tu ne trouve que très peu de contenu qui explique ces différences. Il ne faut du coup ne pas être surpris du comportement des nouveaux utilisateurs.

                        Ça ne dit pas que mastodon doit changé mais qu'au lieu d'en vouloir à la cohorte de nouveaux, il me semble plus indiqué de corriger le tir au niveau des communications. Ne serais-ce qu'avec une aide aux nouveaux lors de la création de leur compte par exemple.

                        Je ne sais pas si c'était prévisible, se rendre compte des différences n'est pas forcément simple avant qu'il y ait de vraies friction. Mais ça n'empêche pas de le prendre en compte quand on le découvre.

                        L'existence de fonctions analogues 1 pour 1 entre, ainsi que leur pr√©sentation qui est proche n'aide pas √† envisager qu'il y ait des diff√©rences. Avoir une interface proche pour ne pas perdre ceux qui passent de l'un √† l'autre n'a de sens que pour retrouver les m√™me fonctions aux m√™me endroits si non c'est plut√īt un pi√®ge.

                        https://linuxfr.org/users/barmic/journaux/y-en-a-marre-de-ce-gros-troll

                        • [^] # Re: Euh, quoi, ce n'est pas pr√©vu pour?

                          Post√©¬†par¬† . √Čvalu√©¬†√†¬†1.

                          J'ai l'impression que tu ne m'as pas compris : même si la doc officielle prend bien soin (me semble-t-il) de ne pas faire de parallèle avec twitter, il ne me semble pas gênant d'évoquer twitter pour caractériser mastodon, car c'est (encore ?) plus parlant pour le beotien que "application de microblogging".

                          D'ailleurs s'il est important de faire ressortir les différences, cela sous-entend donc que la référence à twitter est nécessaire, non ?

                          Mais de façon plus générale, j'ai quand même l'impression que globalement cela va dans le bon sens : un petit tour de la presse mainstream me semble montrer que pratiquement plus personne ne dit que mastodon est un clone de twitter (ce qui n'était pas le cas à sa naissance) :

                          M√™me si on lit encore des sacr√©es b√™tises (hybride de facebook et twitter pour le point¬†?!?), globalement on a d√©pass√© dans les m√©dias maintsream la simple repr√©sentation de mastodon en clone de twitter (bien s√Ľr, l'image mainstream de mastodon peut √™tre encore am√©lior√©e, en faisant plus ressortir les sp√©cificit√©s pour l'utilisateur).

                          • [^] # Re: Euh, quoi, ce n'est pas pr√©vu pour?

                            Post√©¬†par¬† . √Čvalu√©¬†√†¬†2.

                            Pour qu'un message soit compris par une masse qui ne va pas lire dans le détail. Tu ne peux pas être subtile. La distinction entre "similaire", "identique", "analogue",… ne semble pas suffisant dans les faits.

                            Après ce n'est que mon interprétation.

                            https://linuxfr.org/users/barmic/journaux/y-en-a-marre-de-ce-gros-troll

                            • [^] # Re: Euh, quoi, ce n'est pas pr√©vu pour?

                              Post√©¬†par¬† . √Čvalu√©¬†√†¬†1. Derni√®re modification le 16/11/22 √† 11:40.

                              Je ne suis pas aussi pessimiste sur les masses que toi sur le vocabulaire employé ici (mais comme pour toi ce n'est que mon point de vue).

                              Cependant, si tu penses que c'est possible, j'aimerais bien que tu me dises ce que toi tu verrais comme formulation moins subtile que "similaire, analogue" pour positionner mastodon face à twitter.

                              • [^] # Re: Euh, quoi, ce n'est pas pr√©vu pour?

                                Post√©¬†par¬† . √Čvalu√©¬†√†¬†3. Derni√®re modification le 16/11/22 √† 13:53.

                                Je ne suis pas aussi pessimiste sur les masses que toi sur le vocabulaire employé ici (mais comme pour toi ce n'est que mon point de vue).

                                On admet g√©n√©ralement que les √©coliers retiennent 10% de ce que leur apprend un professeur. Pourquoi en serait-il autrement pour des adultes pas particuli√®rement int√©ress√©s et dont l'information est noy√©e dans une masse‚ÄĮ?

                                N'ayant jamais mis les pieds sur mastodon, je ne vais pas pouvoir √™tre extr√™mement pr√©cis, mais des formulations comme‚ÄĮ:

                                Mastodon est une plateforme de microblogging, mais contrairement à Twitter, la plateforme la plus connue, […]

                                Pas besoin d'expliquer ce qu'est microblogging, l'appel à twitter sert à ça, mais tu les place directement en opposition et dans les éléments qui différencie moins parler de choses abstraites (le libre par exemple) et plus de choses immédiatement importantes comme les usages différents ou l'approche contre le harcèlement.

                                https://linuxfr.org/users/barmic/journaux/y-en-a-marre-de-ce-gros-troll

                                • [^] # Re: Euh, quoi, ce n'est pas pr√©vu pour?

                                  Post√©¬†par¬† . √Čvalu√©¬†√†¬†2.

                                  Merci pour ta réponse.

                                  Si je peux me permettre (c'est dans ta signature¬†;) je trouve int√©ressante ta proposition de formulation (ne correspondrait-elle pas au titre de Lib√©, par exemple¬†?), mais je ne suis pas s√Ľr qu'elle passe plus les "10% de r√©tention d'informations du lecteur moyen".

                                  Après mon point sur ce fil était surtout d'insister sur le fait que la communication autour de mastodon n'était pas si mauvaise que ça (ie mastodon n'est (pratiquement) pas présenté comme un simple clone de twitter), et ta réponse au message de Misc sur "pourquoi la nuance s'est perdue" me montre que finalement on est plus d'accord que pas.

                        • [^] # Re: Euh, quoi, ce n'est pas pr√©vu pour?

                          Post√©¬†par¬† (site web personnel) . √Čvalu√©¬†√†¬†6.

                          Pour la défense du projet et de la communauté, il n'y a pas non plus eu le temps de se préparer correctement.

                          Le rachat était quand même incertain pendant longtemps, puis il n'était pas clair que Musk foutrait tout en l'air. Tesla et SpaceX ont des soucis, Musk est un clown qui fait n'imp, mais rien de comparable à ce qui arrive à Twitter ni en rapidité, ni en impact.

                          Et je ne suis pas sur non plus de voir exactement ce qui aurait pu être fait, car je suis sur que des docs sur "comment est ce que c'est différent" existent.

                          Donc la question est de savoir pourquoi la nuance s'est perdu, et pour moi, il y a 2 choses.

                          Primo, les journalistes n'avaient pas le temps de faire des articles en profondeur. L’écosystème de l'information ne le permet pas, il faut sortir rapidement.

                          Secundo, sans vouloir mettre tout le monde dans le même panier, les utilisateurs twitter sont dans un groupe qui va volontairement s'inscrire sur un site dont la principal caractéristique, c'est d'avoir des messages limités et court, avec des mécanismes de récompenses addictif autour de ça. Personne ne serait surpris si demain une étude va pointer une plus haute représentation des trouble de l'attention chez les utilisateurs twitter actifs.

                          Et un autre facteur, en dehors de la répartition, c'est aussi sans doute la panique. Si tu vois du monde qui se barre en faisant du bruit sur le fait de partir, avec des raisons de croire que ça va mal aller, c'est normal de suivre et de paniquer. Encore une fois, personne ne devrait s'étonner en 2022 qu'une plateforme prévue pour la transmission virale de messages courts soit submergé par des messages de paniques sur elle même.

                          Tout le monde n'est pas comme ça, loin de la, mais entre un taux non négligeable de personne qui ne vont pas lire la doc en détail pour diverses raisons, et un volume conséquent de personne touchées, tu va forcement avoir un volume important de personnes qui se retrouvent avec des attentes incorrects, indépendamment de tout les acteurs impliqués, et dont la majorité ne sont pas à blamer (à part Musk, car j'ai l'impression que c'est l'acteur avec le plus d'agentivité dans l'affaire).

                          Bien sur, c'est moins sexy de pointer ces réalités statistiques que de venir rager sur linuxfr contre ses moulins à vent du moment.

  • # Marrant √ßa

    Post√©¬†par¬† (site web personnel) . √Čvalu√©¬†√†¬†6.

    C'est marrant comment le texte dit "les instances ne devraient pas croire au dela d'une certaine taille", mais pas "les personnes qui postent devrait avoir des quotas de messages ou des quotas d'abonnés".

    Ou "on devrait pas tous aller chez le même fournisseur de service qui se trouve celui que j'utilise"

    La décroissance, sauf quand ça m'affecte, un bon concept.

    C'est un peu du populisme pour libriste en fait, et plus je vois les discussions autour de la fédération, plus je commence à voir ce pattern.

    (et ne parlons pas de l'éléphant dans la pièce, l'efficacité du réseau, car faudrait pas pointer que 10 000 personnes sur une instance, c'est plus efficace que 1000 instances avec 10 personnes, mais bon, pourquoi se préoccuper de la réalité sur le terrain).

    Ou le conflit d’intérêt "tout le monde devrait avoir sa propre instance, d'ailleurs, y a mon pote qui vends ce service".

    • [^] # Le mastodon dans la pi√®ce

      Post√©¬†par¬† . √Čvalu√©¬†√†¬†2.

      Tu soulèves effectivement un point très intéressant :

      faudrait pas pointer que 10 000 personnes sur une instance, c'est plus efficace que 1000 instances avec 10 personnes, mais bon, pourquoi se préoccuper de la réalité sur le terrain

      Je me demandais pourquoi √ßa m'intriguait autant, et √ßa y est, je me suis rappel√© : c'est proche des r√©flexions que je m'√©taient faites au sujet des r√©seaux de t√©l√©phonie mobile avec le probl√®me soulev√© √† l'√©poque de l'exc√®s d'antennes (d√Ľ pour partie √† 3 r√©seaux au lieu d'un), qui me semble-t-il portait plus sur la dangerosit√© (cf Robins des toits) que sur ce probl√®me plus g√©n√©ral d'efficacit√©.

    • [^] # Re: Marrant √ßa ?

      Post√©¬†par¬† . √Čvalu√©¬†√†¬†1.

      Pour moi, le problème est que le micro-blogging n'est pas adapté au fédiverse. Autant d'autres choses comme PeerTube le sont, autant Mastodon non.

      La grosse difficulté est de trouver l'équilibre entre "chacun son instance" et "une seule instance pour tous".
      Si on choisit l'option "chacun son instance", le problème de modération est réglé, mais pour chaque pouet, notre instance créera une tache pour chaque abonné. Dans le cas de compte à plusieurs milliers d'abonnés, ce système n'est pas viable.
      Si au contraire on préfère "une seule instance pour tous", alors tout le principe de systéme fédéré est fichu par terre en plus des problèmes de modération, maintenance, …

      Il y a 10 sortes de gens dans le monde ‚Äď ceux qui comprennent le ternaire, ceux qui ne le comprennent pas et ceux qui le confondent avec le binaire.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.