ChrisJ a écrit 23 commentaires

  • # BIOS : interruptions *logicielles*

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse à la dépêche UEFI, à la découverte du nouveau BIOS. Évalué à 10.

    Les appels au BIOS sont très simples : il s'agit tout bêtement d'une série d'interruptions matérielles.

    Non justement, ce sont des interruptions logicielles, car elles sont déclenchées en logiciel (instruction INT). Les interruptions matérielles sont déclenchées par des lignes d'interruption (des broches du processeur sur lesquelles on applique une valeur logique déterminée, dans le cas le plus simple).

  • # Déséquilibre

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse à la dépêche Steve Jobs (1955-2011). Évalué à 5.

    Plus généralement, je trouve qu'il y a un déséquilibre entre le début et la fin de l'article. L'aspect « design » était présent dès l'Apple II, et encore plus sur le Mac. L'article donne l'impression que ces préoccupations ont été mises en avant seulement à la fin des années 1990.

    Et pour revenir au Mac, à peine évoqué au début, je pense que comparativement au NeXT, son impact a été au moins aussi important. Le Mac a vraiment été le premier produit fini, utilisable, abordable, disposant d'une interface graphique a icônes, menus, fenêtres. Et c'était avant le NeXT.

  • # Passage à clarifier

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse à la dépêche Steve Jobs (1955-2011). Évalué à 6.

    La fin du paragraphe « Deux gus dans un garage » n'est pas claire. On a un peu l'impression trompeuse que le Lisa était une interface graphique pour l'Apple II. De plus, l'événement important avant le départ de Steve Jobs d'Apple a quand-même été le lancement du Mac, qui n'est pas franchement souligné, juste évoqué au futur...

  • # Corrections

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse à la dépêche Google libère la bibliothèque d'expressions rationnelles RE2. Évalué à 2.

    Dans « Qu'est-ce que c'est » :
    - « un jeu de chaînes » : « un ensemble de chaînes »
    - « de les trouver..., de LES récupérer, de LEUR appliquer... »

    Dans « L'histoire des expressions rationnelles » :
    - « machines d'états » : ajouter « automates » ?
    - « modèles rationnelles » : « modèles rationnels »

    Dans « Les optimisations » :
    - « Les références arrière sont indispensables, elles ne peuvent être supprimées des langages » : à mon avis, il faudrait préciser, parce qu'on peut très bien les supprimer d'un langage d'expressions rationnelles. Cela diminue son pouvoir d'expressivité, c'est tout.
  • # Erreur

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse à la dépêche Qui a intérêt à transformer Internet en Minitel ?. Évalué à 10.

    L'ADSL est asymétrique, pas asynchrone...
  • [^] # Re: D-Link, Verisign, même combat ...

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse à la dépêche D-Link DIR-655, le routeur déroutant. Évalué à 10.

    Précision : ce que truquait Verisign, ce n'étaient pas les erreurs HTTP 404 (là il faudrait être très fort !), c'étaient les erreurs "domaine non trouvé" (NXDOMAIN). Au lieu de renvoyer ce type d'erreur, leurs serveurs DNS renvoyaient des IP sur lesquelles fonctionnaient des serveurs web à eux.
  • [^] # Re: Ensemble du secteur...

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse à la dépêche Cisco rachète la société « Jabber, Inc. », XMPP et la XSF restent indépendants. Évalué à 1.

    Hmm, les chiffres de Microsoft, truqués ou pas, franchement je ne sais pas.

    Pour ce qui est du reste, sache je ne cherchais pas du tout à déconsidérer XMPP. Tu prêches un convaincu des standards ouverts, que ce soit en messagerie instantanée ou ailleurs...
  • [^] # Re: Ensemble du secteur...

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse à la dépêche Cisco rachète la société « Jabber, Inc. », XMPP et la XSF restent indépendants. Évalué à 0.

    Certes MSN n'est que le deuxième si on compte la Chine (mais tout de même le 1er pour le reste du monde si j'en crois les chiffres de Wikipédia), et certes le champ d'application de XMPP est bien plus large. Mais n'empêche que la dépêche passe un peu vite sous silence Microsoft quand elle évoque « l'ensemble du secteur »...
  • # Ensemble du secteur...

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse à la dépêche Cisco rachète la société « Jabber, Inc. », XMPP et la XSF restent indépendants. Évalué à -1.

    Tout de même à l'exception notable de Microsoft, dont le Live Messenger, l'un des premiers (le premier ?) logiciels de messagerie instantanée en nombre d'utilisateurs, utilise un protocole propriétaire, sans (à ma connaissance) de projet de basculer vers XMPP...
  • # .tv

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse à la dépêche Former la jeunesse aux logiciels Microsoft sur un site du service public. Évalué à 10.

    Au passage, un site institutionnel français sur un domaine des îles Tuvalu, ça fait un peu désordre...
  • [^] # Re: Nil

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse au message Accéder à une machine par son nom. Évalué à 5.

    Cette fonctionnalité est offerte par le protocole Bonjour (d'origine Apple). Sous Linux, elle est implémentée par Avahi.
  • # Delivery Status Notification

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse à la dépêche Milimail : client de messagerie basé sur Thunderbird. Évalué à 1.

    Sauf erreur, ce n'est pas la RFC 3151, mais la 3464 :

    http://www.ietf.org/rfc/rfc3464.txt
  • # ext2 et Midnight Commander

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse au message Besoin d'aide, urgent et dangereux pour mes fichiers. Évalué à 2.

    Si on utilise le système de fichiers ext2, il est parfois possible de récupérer des fichiers avec Midnight Commander. Il faut utiliser des chemins du type :

    /#undel:/dev/hdxy
  • [^] # Re: Mise au point

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse à la dépêche Java 2 Standard Edition version 5.0. Évalué à 4.

    Je n'ai pas encore lu les commentaires de Bruce Eckel, mais il me semble quand-même que les generics apportent un surcroît de fiabilité.

    Par exemple, pour faire un vecteur de chaînes, on devait auparavant créer un vecteur d'Object, et transtyper chaque élément au moment de son utilisation. S'assurer de la correction du programme au moment de sa rédaction était assez difficile, car la vérification de type se faisait au moment de l'exécution.

    Avec la possibilité de déclarer un Vector< String >, cette vérification se fait au moment de la compilation !

    Pour moi, c'est de nature à permettre l'écriture de programmes plus robostes, ou tout simplement à faciliter le débogage: on passe d'un bug en runtime à un programme qui ne compile même pas, c'est pas rien :-) Sans parler de l'amélioration de la lisibilité avec la disparition de bien des transtypages...
  • [^] # Re: Petit rappel

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse à la dépêche Sequanux : un nouveau LUG dans l'Est de la France. Évalué à 3.

    ^H est censé marcher à peu près partout. C'est un code de contrôle ASCII en réalité: code ASCII 8, ou ^H, nom BS (Backspace), dont l'objectif est de déplacer le curseur d'une position vers la gauche (généralement en effaçant ce qu'il y a dessous).

    Les caractères de contrôle ASCII: http://www.cs.tut.fi/~jkorpela/chars/c0.html(...)

    Par contre ^W me semble moins universel.
  • [^] # Re: Microsoft conclut un accord à l'amiable avec Be

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse à la dépêche Microsoft conclut un accord à l'amiable avec Be. Évalué à 1.

    Effectivement, on peut limiter la science à l'étude de phénomènes réels basée sur l'expérience (physique, chimie, mécanique). Alors, les mathématiques (et donc aussi la logique ou l'informatique) sont des philosophies, et non des sciences.

    Mais pour moi, il s'agit plus d'un problème de définition du mot "science" que de distinction réelle: les chercheurs en mathématiques ou en informatique ont bel et bien une démarche scientifique (preuve, etc.)
  • [^] # Re: Mesure du bénéfice de l'approche Gentoo

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse à la dépêche Mesure du bénéfice de l'approche Gentoo. Évalué à 2.

    Si mes souvenirs sont bons, les Celeron <= 533 MHz sont des P2, les suivants sont des P3. Les plus récents doivent être des P4, mais je ne sais pas où se fait la césure.
  • [^] # Re: Java 1.4.2 disponible

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse à la dépêche Java 1.4.2 disponible. Évalué à 5.

    Dans les release notes de Mozilla 1.4 RC3, il est écrit:

    "If you're using Linux binaries compiled by mozilla.org then you will need Sun J2SE v 1.4.2 Beta or the Blackdown JDK 1.4.1 compiled with GCC 3.2 to run Java applets."

    C'est parce que les binaires de Mozilla 1.4 de chez mozilla.org, et à partir de la RC3, sont compilés avec GCC 3 au lieu de GCC 2.95, et visiblement ça crée des incompatibilités avec les anciennes versions de Java.
  • [^] # Re: Java 1.4.2 disponible

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse à la dépêche Java 1.4.2 disponible. Évalué à 2.

    Sur http://java.sun.com/products/jfc/,(...) on parle bien de "platform-native look and feels". Je ne sais pas comment c'est rendu en interne, mais étant donné le fait que lesdits look and feels ne soient disponibles que sur les plate-formes correspondantes, j'aurais tendance à supposer qu'ils utilisent effectivement des bibliothèques natives.

    (Native Windows Look and Feel -> supported on Microsoft Windows only
    et Native Mac Look and Feel "Aqua" -> implemented by Apple and supported on Mac only)
  • [^] # Re: Java 1.4.2 disponible

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse à la dépêche Java 1.4.2 disponible. Évalué à 4.

    Sur la page http://developer.java.sun.com/developer/technicalArticles/RoadMaps/(...) je lis:

    "There is a lot more than just language changes in Ease of Development. For those developers who miss printf, one will finally be available."
  • [^] # Re: Entente et monopole : AOL Time Warner s'arrange avec Microsoft

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse à la dépêche Entente et monopole : AOL Time Warner s'arrange avec Microsoft. Évalué à 4.

    Je suis bien d'accord: Microsoft, AOL et autres veulent s'imposer en fournisseurs de contenu. Et une certaine utilisation des notions de DRM pourrait conduire au pire.

    Mais ce que je pense, c'est que leurs contenus ne sont pas en phase avec ce que les gens cherchent sur Internet. Actuellement, c'est nous (particuliers, associations, administrations) qui fournissons le contenu. Et c'est ce que les gens cherchent sur Internet.

    A côté de ça, les majors vont tenter de diffuser des contenus payants, sécurisés, etc. Mais ces contenus se situeront sur un créneau tout différent du nôtre. Tant qu'on ne nous interdit pas de publier du contenu, il est possible de préserver l'intérêt d'Internet (et du Web en particulier).

    On pourrait imaginer un Internet à deux visages: d'une part des contenus payants, formatés et aseptisés à destination d'une minorité de riches. Et d'autre part, du contenu diversifié, collaboratif et gratuit pour tous. La cathédrale et le bazar.

    C'est pourquoi le véritable enjeu ne se situe pas vraiment au niveau des contenus que peuvent tenter de proposer les multinationales, mais plutôt au niveau de l'établissement de normes universelles et librement implémentables.

    En effet, que se passerait-il si Microsoft (ou autre) décidait de remplacer (X)HTML par un format propriétaire de publication de documents sur le Web ? S'il fallait s'acquitter d'une licence pour produire de tels documents ? Si IE détienait 100% des parts de marché et ne sachait plus lire le (X)HTML ?

    Hé bien nous aurions tout simplement perdu notre droit à la publication. C'est là que se situe le danger. Comment l'éviter est une autre histoire...

    Ce que je tiens à souligner, c'est que la balle est dans notre camp. C'est à nous de façonner Internet en publiant toujours plus de contenu, d'une qualité de plus en plus grande. En nous faisant l'avocat des standards et des navigateurs qui les respectent. Nous n'avons rien perdu du tout; il faut avoir la volonté de réaliser l'Internet dont nous rêvons. Et si nous sommes motivés, je crois que nous avons tout pour y parvenir.
  • [^] # Re: Entente et monopole : AOL Time Warner s'arrange avec Microsoft

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse à la dépêche Entente et monopole : AOL Time Warner s'arrange avec Microsoft. Évalué à 1.

    Je suis d'accord, AOL est un groupe de presse, de cinéma et de musique. Microsoft possède une chaîne de télé et l'agence Sygma.

    Mais ce sont des activités extérieures à Internet, dans le sens où elles existaient déjà avant. A la base, la presse c'est du papier, le cinéma des salles, etc.

    Bien entendu, ces sociétés veulent utiliser Internet comme tuyau pour ces médias conventionnels. Et peut-être auront-ils quelques clients.

    Mais il s'agit de médias "conventionnels", c'est-à-dire non liés à Internet. Internet est seulement un support dans ce cas-là. Limiter Internet à ce rôle de transporteur serait extrêment réducteur.

    Pour moi, ce qui fait qu'Internet est Internet, c'est entre autres tout le maillage communautaire des sites personnels et associatifs. C'est l'énorme valeur apportée lorsqu'un auteur parle d'un sujet qu'il connaît particulièrement bien, avec son expérience, sa vision sur le terrain, ses propres photos, etc.

    A côté, AOL ou Microsoft peuvent bien acheter l'agence Sygma et apporter des médias extérieurs sur Internet, je n'ai pas vraiment peur qu'ils concurrencent Internet sur son propre terrain. Sauf à empêcher aux gens de publier.

    Si toutefois le modèle économique de ces gens-là était viable, on pourrait même envisager une coexistence pacifique entre les deux mondes: celui de l'entertainment de masse, et celui de la connaissance... Et je rappelle que sur Internet, la place est illimitée...
  • [^] # Re: Entente et monopole : AOL Time Warner s'arrange avec Microsoft

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse à la dépêche Entente et monopole : AOL Time Warner s'arrange avec Microsoft. Évalué à 0.

    Je crois qu'il faut relativiser tout ça... Actuellement, AOL, Microsoft et autres ne disposent d'absolument aucun contenu original à proposer.

    Les contenus qui attirent les gens vers Internet sont les ressources mises à disposition sur les sites personnels, associatifs ou institutionnels. Pas la pseudo-culture proposée sur les portails. De toute façon, le simulacre de contenu offerts par les multinationales est disponible gratuitement sur la télévision, donc je ne vois pas bien l'intérêt d'utiliser Internet pour y accéder.

    En l'état actuel des choses, l'essence d'Internet réside principalement dans les ressources mises à disposition par des bénévoles et dans l'accès aux institutions (sites gouvernementaux, consultation d'horaires et réservation de moyens de transport), avec un zeste de commerce en ligne du genre Amazon, ou sites des magasins.

    Bien entendu, il faut rester vigilant et continuer à proposer de plus en plus de contenu varié. Mais je vois mal comment AOL et autres pourraient retourner ça à leur profit. Ils ont certes l'avantage de l'argent, mais les citoyens ont l'avantage du nombre, de la motivation et des compétences.