Journal Logiciel comptable et ergonomie

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes : aucune
8
2
avr.
2019

Bonjour,

Lorsque je cherche un logiciel qui pourrait répondre à mes besoins, je privilégie au maximum les logiciels libres. Malheureusement pour la comptabilité j'ai beaucoup de mal à en trouver un…

J'ai bien essayé plusieurs logiciels dont OpenConcerto qui a fait l'objet de plusieurs publications sur ce site mais l'interface est extrêmement compliquée pour de simples besoins.

Par exemple, il n'est pas proposé une fonction basique comme l'enregistrement du capital social avec un versement différé alors que c'est la première opération dans la création d'une entreprise. Les écrans de ce logiciel sont très complexes et je n'ai pas été en mesure d'enregistrer un simple règlement de facture sans consulter la documentation et m'y reprendre à trois fois !

Au contraire, ces opérations peuvent être réalisées avec beaucoup de simplicité dans des logiciels propriétaires.

Les logiciels libres ont la réputation de proposer une ergonomie moins fonctionnelle, cela a déjà été débattu dans d'autres journaux. Mais autant sur d'autres types de logiciels je trouve que l'on arrive à avoir des projets très abouti, autant sur l'aspect comptable il me semble que la différence est flagrante.

Qu'en pensez-vous ? Est-ce que vous connaissez un logiciel comptable libre qui dispose d'une ergonomie intuitive et qui soit idéalement accessible en ligne ?

Merci

  • # Pas de solution universelle?

    Posté par  . Évalué à 8.

    Pour ma part, j'utilise Kmymoney pour la comptabilité familiale, et Gnucash pour le Comité d'Entreprise, grâce notamment à l'excellent fichier prêt à l'emploi crée par des experts.

    Donc peut-être que tu as un besoin non comblé, mais ne le généralise pas à tout besoin de comptabilité Je ne sais pas si ça te correspond, mais connais-tu Ekylibre?

    ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

    • [^] # Re: Pas de solution universelle?

      Posté par  . Évalué à 3.

      Je ne connaissais pas ce logiciel. Il est orienté exploitation agricole mais il pourrait effectivement répondre à mes besoins d'après la démo. Je vais essayer avec plaisir. Merci du tuyau !

  • # Odoo ?

    Posté par  (site web personnel) . Évalué à 1.

    Remarque: je vais commencer à travailler pour eux prochainement.

    Odoo intègre un modèle de comptabilité. Je ne l'ai jamais testé en profondeur mais j'utilise Odoo depuis 2014 avec des utilisateurs qui sont bien loin d'être à l'aise avec les logiciels compliqués. Ils utilisent les modules vente achat et facturation sans difficulté notoire. Le processus de facturation est logique et intuitif.

    L'as-tu essayé? Ils proposent une démo en ligne.

    • [^] # Re: Odoo ?

      Posté par  (site web personnel) . Évalué à 6.

      La compta intégrée à Odoo n'est plus libre depuis la vertion 9. POur une compta libre il faut utiliser les modules de l'OCA (github.com/OCA).

      "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

      • [^] # Re: Odoo ?

        Posté par  (site web personnel) . Évalué à 4.

        Et si Odoo ne te convient pas, il reste Laurux, qui est très apprécié de ses utilisateurs, puis Dolibarr et Noalyss qui se gèrent en ligne.

        Mais comme tu ne sembles pas très à l'aise avec la compta, je te conseille un service en ligne pas cher, géré par des comptables très très serviables : macompta.fr qui n'est pas libre. Ma copine est cliente chez eux, à cause de la disponibilité des deux comptables. J'insiste : un comptable disponible, c'est absolument essentiel.

        "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

        • [^] # Re: Odoo ?

          Posté par  . Évalué à 3.

          Merci pour ces précisions. Je ne m'étais effectivement pas arrêté sur Odoo à cause du changement de licence mais je ne savais pas qu'il y avait une version communautaire. Je vais regarder, de même que les autres projets évoqués. Merci :-)

          • [^] # Re: Odoo ?

            Posté par  (site web personnel) . Évalué à 4.

            Pour être tout à fait exact, il n'existe pas de version communautaire d'Odoo. Il y a une édition open-source publiée par l'éditeur appelée Odoo-Community (sans comptabilité officiellement) et un ensemble de modules complémentaires issus de la communauté, dont certains ajoutent ou révèlent des fonctions de comptabilité.

            Si tu évalues les principaux logiciels libres, regarde aussi Tryton, qui est ancien un fork communautaire mais qui a beaucoup divergé d'Odoo. Tryton a une comptabilité assez complète.

            A mon avis ni Odoo, ni Tryton ne sont des substituts aux compétences métier. Ce sont des outils coopératifs pour des comptables, des vendeurs, des logisticiens, des DRH, etc.. mais ils ne transforment pas un utilisateur en spécialiste multidisciplinaire. En l'occurrence, un comptable sait créer des écritures "qui vont bien" dans les journaux "qu'il faut", et préfère le faire comme cela quand les écritures ne sont pas liées aux opérations.

            Pour aller plus loin dans le sens de ta demande, il faut intégrer le logiciel dans un service et pour l'instant, je ne connais pas de solution satisfaisante libre sans recourir à un intégrateur/accompagnateur, il y en a des bons.
            Il y a aussi des services en ligne qui visent à proposer des solutions mais je ne pratique pas les services privateurs :
            - semilimes intègre Tryton (mais pas que) et apporte un paramétrage avancé en fonction du profile défini par l'utilisateur. C'est gratuit pour un utilisateur https://semilimes.com/pages/pricing
            - odoo-online intègre Odoo édition entreprise https://www.odoo.com/fr_FR/pricing

            • [^] # Re: Odoo ?

              Posté par  (site web personnel) . Évalué à 4.

              J'en remets une couche, puisque Sisalp insiste comme moi sur la nécessité d'un comptable. Je ne sais pas où tu en es de ton parcours, mais Sisalp a une entreprise, moi aussi — et j'en ai eu 5 autres. On parle donc avec l'expérience : un accompagnement comptable fait gagner beaucoup de temps. C'est pour ça que j'ai mentionné macompta.fr Et pour tout te dire je suis en train de basculer la compta sur Odoo pour le quotidien (Odoo est déjà utilisé pour tout le reste) tout en gardant macompta.fr pour finaliser avec leurs conseils (en faisant des exports) Et en plus j'ai un cousin expert comptable ! Il y a certainement d'autres services, aussi peu chers (80 à 150€ par an), mais je ne les connais pas.

              "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

  • # Constat erroné

    Posté par  . Évalué à 10.

    Bonjour,

    Si le constat est parfois vrai sur l'ergonomie de certains logiciels libres, je voudrais juste corriger ce que tu indiques. OpenConcerto (je n'ai pas de lien particulier avec ce logiciel ou son éditeur) n'a pas de problème d'ergonomie.

    Il se trouve juste que comptable est un métier, qui comme tout métier nécessite la maîtrise d'un certain nombre de connaissances et compétences (aujourd'hui bac+2 minimum). Enregistrer un règlement ne pose aucun problème et la démarche est similaire à celle d'autres progiciels (propriétaires, par exemple EBP, Sage, Quadracompta…). Elle sera évidente à n'importe quelle personne maîtrisant les rudiments de la comptabilité générale.

    A mon avis tu te trompes de produit, ce que tu cherches c'est quelque chose qui masque la complexité comptable et génère pour toi les enregistrements requis en collectant quelques données via un "assistant" ou truc dans le genre, bref un logiciel susceptible que convenir aux cas simples pour non-comptables et pas de quoi tenir une comptabilité complète jusqu'aux états de synthèse.

    Si en entreprise, je déballe un switch, des câbles réseaux, branche tout et lorsque dans la doc on me parle d'adressage IP, de gateway, de masque etc. il ne me viendrait pas à l'idée de dire que c'est mal foutu et trop compliqué. Juste qu'il me manque les prérequis nécessaires.

    NB : pas d'agressivité dans mon message, j'essaie juste d'être clair.

    • [^] # Re: Constat erroné

      Posté par  . Évalué à 6.

      Effectivement, je pense que les logiciels sont présents pour masquer une partie de la complexité, à des degrés différents selon la problématique à traiter, mais il faut bien que les utilisateurs y trouvent un intérêt. Est-ce qu'un seul utilisateur va accepter de faire ses saisies sans un minimum d'assistance même en maîtrisant parfaitement la comptabilité ? Je ne pense pas.

      Pour ma part je faisais référence à un règlement de facture et avoir besoin de se référer au manuel pour découvrir qu'il faut cliquer sur 5 boutons pour enregistrer un simple règlement me semble être problématique. Et pire, puisque même avec le manuel sous les yeux j'ai eu du mal à trouver le bouton approprié qui est complètement caché en bas à droite de l'écran.

      Ainsi, il me semble que permettre de régler une facture à partir de la vue "liste des factures" mais pas à partir de la facture elle-même est incompréhensible pour l'utilisateur mais sans doute que mon BTS comptabilité est trop lointain ou insuffisant pour comprendre cette logique ;-)

      Dans tous les cas je cherche effectivement un logiciel qui masque la complexité et surtout qui n'en ajoute pas. Heureusement il y a différents logiciels pour que chacun trouve celui qu'il préfère.

      • [^] # Re: Constat erroné

        Posté par  (Mastodon) . Évalué à 3.

        Ainsi, il me semble que permettre de régler une facture à partir de la vue "liste des factures" mais pas à partir de la facture elle-même

        Dans OpenConcerto pour régler une facture à partir de la facture elle même (c'est à dire au moment où tu la saisie je suppose) il suffit de cocher la case "comptant" à coté de règlement. Les écritures de règlement seront donc générées automatiquement.

      • [^] # Re: Constat erroné

        Posté par  . Évalué à 4.

        OK je comprends mieux. Quand tu parlais d'enregistrer je pensais qu'il s'agissait d'un enregistrement via une saisie manuelle dans le journal de banque ou de caisse. Il ne me paraissait pas évident qu'il s'agissait de le générer via la gestion commerciale.

        Par contre ton expérience m'intéresse : sur quel logiciel as-tu été formé en BTS ? Il te semblait beaucoup plus simple qu'OpenConcerto ? Et concernant un aspect évoqué dans d'autres commentaires : il prenait en charge les écritures de constitution ? Je n'ai jamais vu ce dernier point, mais peut-être que cela m'a échappé.

        Merci.

      • [^] # Re: Constat erroné

        Posté par  (site web personnel) . Évalué à 5.

        Si on veut un outil comptable, le règlement d'une facture est issu du rapprochement bancaire, de la caisse, ou éventuellement de la réception d'un chèque.
        Marquer une facture payée à la main est une fonction nécessaire aux gestions commerciales quand on n'a pas besoin d'une comptabilité complète.
        Juste mon avis.

  • # Calc

    Posté par  (site web personnel) . Évalué à 4.

    Sinon si les besoins sont vraiment simples une feuille (pour une année) bien conçue sur LibreOffice Calc peut très bien faire l'affaire.

    kentoc'h mervel eget bezan saotred

  • # Juste un point comptable

    Posté par  . Évalué à 3.

    Hello

    je comprends l'interrogation et rejoins peut-être l'avis ci-dessus sur le bagage nécessaire en la matière.

    tu indiques notamment :

    Par exemple, il n'est pas proposé une fonction basique comme l'enregistrement du capital social avec un versement différé alors que c'est la première opération dans la création d'une entreprise

    Juste sur cette notion qui parait basique, j'ai une conception tout autre, le versement différé de capital n'est pas autorisé, il faut un capital entièrement libéré pour donner une existence légale à la société puisque la libération du capital doit être antérieure à la signature des statuts.

    Peut-être que cette notion, qui est le point qui t'a apparemment bloqué, est ce qui a altéré ton avis sur ce logiciel.

    NB : idem, ce n'est pas une agression ^

    • [^] # Re: Juste un point comptable

      Posté par  . Évalué à 3.

      Y a deux choses : tu peux enregistrer les promesses d'apport, puis le versement.
      Ensuite, toutes les structures ne nécessitent pas une libération à 100% du capital (en fait, aucune il me semble).

      • [^] # Re: Juste un point comptable

        Posté par  (Mastodon) . Évalué à 3.

        Oui tout à fait , il suffit de passer les écritures suivantes :

        N° de compte Intitulé du compte Débit Crédit
        Enregistrement de la promesse d'apport
        4561 Associés – Comptes d'apport en société 3000

        1012 Capital souscrit - appelé, non versé 3000
        Versement immédiat des apports
        512 Banque 3000

        4561 Associés – Comptes d'apport en société 3000
        Virement pour ordre (constatation du versement du capital)
        1012 Capital souscrit - appelé, non versé 3000

        1013 Capital souscrit - appelé, versé 3000

        Openconcerto aurait pu développer une interface complète pour les écritures de la constitution du capital mais comme on ne le fait qu'une fois…et que ça prend 5 mn
        Comme c'est un logiciel libre quelqu'un pourrait le développer..(pas moi)

    • [^] # Re: Juste un point comptable

      Posté par  (site web personnel) . Évalué à 6. Dernière modification le 02 avril 2019 à 19:58.

      il faut un capital entièrement libéré pour donner une existence légale à la société

      Non. Par exemple :
      En SARL : les associés sont tenus de libérer au moins 20% de leurs apports en numéraire à la constitution. (pour info : le reste sous 5 ans après la constitution de la société, bref ça te fait quelques bilans à faire avec une société qui n'aurait pas d'existence légale…).

      d'où la phrase dans le journal, justement, elle n'est pas sorti de nul part.

      Pour et contre des libération partielles.

      Peut-être que cette notion, qui est le point qui t'a apparemment bloqué, est ce qui a altéré ton avis sur ce logiciel.

      Ou au contraire, ne pas pouvoir indiquer de libération partielle peut être vu comme une base gênante quand on créé une société et que donc c'est la première chose qu'on doit faire avec le logiciel. Ça ne met pas en confiance si on n'arrive pas à faire sa première action facilement.
      Note : aucune idée de comment faire, c'est mon comptable qui fait (quand on créé une société, on a vraiment d'autres choses à faire que gérer la compta, de mon point de vue, mais la n'est pas le sujet) et j'ai fait libération complète à la constitution, je sais juste que la libéralisation partielle existe sans en connaître l'impact comptable.

      NB : idem, ce n'est pas une agression ^

      Pareil.

      • [^] # Re: Juste un point comptable

        Posté par  . Évalué à 3.

        C'est exactement ça ! Ce n'est pas une opération récurrente mais c'est la première opération à enregistrer alors entre un logiciel qui pose la question et assiste dans la saisie ou un autre qui nécessite de saisir tout seul des opérations diverses je me dis que l'accompagnement ne va pas être le même…

        • [^] # Re: Juste un point comptable

          Posté par  . Évalué à 2.

          En fait, comme dit Bruno plus haut, ça n'est « qu'un » petit ensemble d'opérations, spécifique à ce genre d'opération et à un plan comptable particulier. Du coup, un certain nombre de développeurs sont peut-être réticents (ou pas motivés) à coder ce genre de truc « spécifique ». Dans Gnucash, il existe un moyen de scripter (en guile…) ce genre de chose, avec interface graphique pour aller avec. Je pense que ça a effectivement plus ça place en tant que « script utilisateur » (il faut penser que chaque pays doit avoir ses règles propres pour ce genre de chose en particulier — je parle de l'enregistrement du capital initial – et que ça doit changer au cours du temps en fonction de la législation en vigueur).

          Malheureusement il n'existe pas à ma connaissance de « standard » de manipulation de compte pour normaliser ce genre de chose. Vu tous les logiciels comptables alternatifs présentées ici, c'est triste de voir que ce genre de feature devra être répété un paquet de fois pour être présent partout…

  • # Dolibarr

    Posté par  (site web personnel) . Évalué à 2.

    Je m'étais arrêté sur Dolibarr qui avait l'intérêt d'être facile à installer et très facilement personnalisable.

  • # Grisbi

    Posté par  (Mastodon) . Évalué à 2.

    Que j'utilise pour gérer la compta de plusieurs associations.
    http://fr.grisbi.org/

  • # Openconcerto reste une très bonne solution

    Posté par  . Évalué à 2. Dernière modification le 03 avril 2019 à 13:42.

    Bonjour,

    Pourquoi OpenConcerto reste, selon moi, la seule solution libre viable de compta (pour une entreprise) ? Il répond au exigences fiscale de l'état français lorsque souvent les autres non (point qui à pu évoluer)

    Je te rejoins sur le fait qu'il n'est pas très intuitif, il a aussi des bugs (ou une approche particulière, comme la gestion des avoirs fournisseurs).

    La saisie au kilomètre est aisée, et donc rapide. Il lui manque des choses simple (tableau de bord auto pour la TVA mensuelle, par exemple, ou encore une meilleur intégration communautaire - comme la déclaration de bug.

    J'ai acheté le livre plus par soutien que par besoin.

    Il ne faut pas hésiter à persister pour bien en profiter.
    Mes regrets sont donc : pas de systeme de bug repport, pas simple de passer de la version monoposte à une version multiposte, des bugs sur la nouvelle version lors de la création pendant la saisie de facture d'un nouveau fournisseur, pas de lien entre les fournisseurs créés au moment de la saisie de la facture et les fournisseurs créés via le menu dédié, pas de lien entre la saisie des factures et les avoir via le menu des avoirs, les modules (pas de modules communautaires ?)

    • [^] # Re: Openconcerto reste une très bonne solution

      Posté par  . Évalué à 4.

      Je rejoins ce qui est dit même si cela fait un moment que je ne l'ai pas retesté. Il manque toutefois un élément important, à moins que depuis cela ait été couvert mais je ne pense pas : la gestion des immobilisations (au moins pour les amortissements).

      Si ce dernier point était géré, alors on aurait une alternative encore plus sérieuse à des produits plus connus.

  • # En ligne de commande ?

    Posté par  . Évalué à 3.

    Je pense que c'est tout à fait faisable avec ledger-cli (en écrivant à la main les trois ou quatre transactions correspondantes).

    J'y suis passé pour ma comptabilité perso, et je ne pense pas revenir en arrière un jour… J'ai fait un billet de blog pour expliquer comment je m'en sert pour le moment.

    • [^] # Re: En ligne de commande ?

      Posté par  (site web personnel, Mastodon) . Évalué à 4.

      Pas à recommander dans le cadre d'une utilisation professionnelle assujettie à des normes et des règles de comptabilité notamment si l'entreprise est assujettie à la TVA.

      « Tak ne veut pas quʼon pense à lui, il veut quʼon pense », Terry Pratchett, Déraillé.

  • # Mon expérience

    Posté par  . Évalué à 6.

    J'utilise OpenConcerto depuis environ 1 an (et je paye du support).

    Pour le règlement d'une facture, je vais dans le menu Paiement puis je choisis "Factures des clients non payés". Là, j'ai la liste de toutes mes factures clients en cours. Je sélectionne la facture qui vient d'être réglée et je clique sur le bouton "Encaisser". Une nouvelle fenêtre s'ouvre où je peux personnaliser la date de règlement, le moyen de paiement, et même la somme encaissée (en cas de paiement partiel).
    Je valide, et les écritures comptables sont automatiquement générées

    Je trouve que c'est assez intuitif.

    Pour le capital social différé, je trouve que c'est de la pure comptabilité. Et comme dit Bruno, il est préférable de saisir les quelques écritures à la main. Développer une interface juste pour une opération, qui plus est marginale, est un peu du gâchis en l'état des ressources actuelles. Surtout que la plus-value pour l'utilisateur est faible je trouve, car soit il comprend ce qu'il fait et alors il pourrait saisir les écritures tout seul, soit il ne comprend ce qu'il fait et il aura du mal à remplir l'interface, non ?

    Sinon niveau ergonomie, je trouve qu'OC a certains avantages comparés à Sage Compta i7 :
    - possibilité de filtrer dynamiquement les écritures
    - exportation très facile vers un tableur d'une liste d'écritures, de factures…
    - duplication d'écritures
    - lettrage plus facile

    Ma femme a plus de mal, elle est habituée depuis plusieurs années à Sage.

  • # La liste des logiciels libres de compta est maintenue sur le wiki de l'April

    Posté par  (site web personnel) . Évalué à 8. Dernière modification le 04 avril 2019 à 05:54.

    Salut,

    Je m'étais posé une question similaire en 2017 pour mon activité professionnelle en tant qu'indépendant.
    Et puis, j'ai pris mon courage à deux mains et j'ai mis à jour le wiki de l'April :
    https://wiki.april.org/w/Comptabilite#Les_logiciels_sous_licence_libre

    J'ai finalement opté pour le logiciel Dolibarr (PHP/MySQL) que j'ai installé sur mon hébergement mutualisé (détails sur mon journal Hébergement mutualisé). Il est possible de l'installer en local sur une de tes machines ou de payer l'hébergement/maintenance. De plus, le sympathique mainteneur principal de Dolibarr, Eldy (Laurent Destailleur) s’investit beaucoup dans la communauté des logiciels libres.

    Pourquoi avoir choisi Dolibarr ? Un peu par hasard, car j'ai rencontré un expert comptable qui m'a proposé de me former à Dolibarr (il ne connaissait pas les autres logiciels libres de compta). Sinon, Tryton et Noalyss me paraissent bien aussi…

    Notons une distinction entre logiciels libres qui me semble importante :

    1. Les logiciels communautaires dont les auteurs jouent le jeu de l'ouverture et accueillent les nouveaux contributeurs ;
    2. Les logiciels dont l'aspect "open source" est juste un argument commercial et dont le développement est verrouillé.

    Par conséquent, les logiciels libres suivant sont dans cette seconde catégorie :

    • OpenConcerto car pas accès aux commits intermédiaires entre deux versions (dépôt de code source privé) ;
    • Odoo Community Edition (OpenERP) car les décisions ne sont pas communautaires et les contributions externes peuvent être supprimées mais introduites dans la version non-libre (signature d'un CLA) ce qui s'est déjà passé pour la version 7 ;
    • et cinq autres logiciels moins connus mais listés sur le wiki de l'April : Openbravo, Compiere, SQL-Ledger, compta.libremen.com et ERP5.

    Notons la très longue liste des logiciels abandonnés, un peu comme le phénomène de la disparition des dinosaures ou le changement climatique actuel qui a pour conséquence la disparition de très nombreuses espèces.

    J'espère que dans le lot, tu trouveras la (ou les) application(s) qui répondent à tes exigences.   :-D

    Édition de dernière minute : La liste sur le wiki de l'April n'est pas complète, car il manque les applications de compta disponibles sur téléphone/tablettes (il y en a quelques unes sur F-Droid). Ne pas hésiter à compléter le wiki de l'April.

    Commentaire sous licence Creative Commons Zero CC0 1.0 Universal (Public Domain Dedication)

    • [^] # Re: La liste des logiciels libres de compta est maintenue sur le wiki de l'April

      Posté par  . Évalué à 2.

      Moi j'ai choisi OpenConcerto car justement je trouve qu'il ne rentre pas dans la seconde catégorie.
      On a le code source en GPL du vrai logiciel (et pas d'une déclinaison incomplète car privée de certaines parties non libres).

      https://code.openconcerto.org/

      J'ai déjà vu des gens poster des contributions sur le forums qui ont été ensuite intégrées me semble-t-il.

      Par contre, c'est vrai que le changelog entre deux versions est trop léger, ils ne prennent pas le temps de détailler tous les changements.

  • # jepilotemonentreprise (attention : pub privatisante inside)

    Posté par  . Évalué à 3. Dernière modification le 08 avril 2019 à 13:25.

    Rien à voir avec le libre, et c'est dommage, mais comme le sujet est l'ergonomie on peut s'en inspirer.

    Je partage le point de vue du post, les logiciels de compta, libres ou pas d'ailleurs, ont toujours une ergonomie à couper au couteau, je n'ai jamais compris vraiment pour quelle raison vu que le principe est quand même particulièrement simple et ne change pas (par rapport à la paye par ex). Du coup je fais mes saisies dans un logiciel perso et j'exporte vers un logiciel de compta plus réglementaire, ça me permet d'en changer facilement et d'en essayer plein.

    Récemment j'ai découvert https://jepilotemonentreprise.com c'est un petit service de saisie comptable et facturation en ligne (c'est gratuit ils se rémunèrent en proposant des liens avec des experts comptables à la demande, mais c'est pas le sujet). Et franchement je suis stupéfait par l'ergonomie, claire, simple tout en étant complet. Pour couronner le tout ça juste marche ! Il y a de l'inspiration à prendre ou encore mieux aller militer chez eux pour qu'ils le libère.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.