Journal « Mr. Robot » ou comment j’ai appris à aimer l’informatique

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
39
4
juin
2017

Je viens de découvrir une série qui me transporte actuellement dans le monde informatique : Mr. Robot.
Le pitch, c’est l’histoire d’Eliott Alderson, brillant informaticien travaillant dans la cyber‐sécurité et souffrant de paranoïa et de dépression. Cyber‐justicier, il fait la rencontre de Mr. Robot, un mystérieux anarchiste, souhaitant le recruter dans un groupe de hackers. Leur objectif : rétablir l’équilibre de la société par la destruction des infrastructures des plus grosses banques et entreprises du monde.

Cette série a des références qui me parlent, tels que le film Fight Club de David Fincher, avec le personnage de Tyler Durden, la musique des Dust Brothers, dans des situations anxiogènes, mais aussi le film Las Vegas Parano de Terry Gilliam. Par ailleurs, j’aime aussi la place qu’ont les femmes, dans cette série, en particulier Darlène ainsi qu’Angela (des caractères forts qui en imposent et qui ne sont pas potiches).

En m’immergeant dans cette série, je découvre un peu plus l’informatique, surtout le code et les langages. Il faut dire que je faisais souvent des pauses dans chaque épisode lorsque l’on voyait un terminal et du code écrit. Je souhaitais apprendre à coder et être à l’aise comme les personnages. Vu que je suis une novice et que je n’y connais pas grand‐chose, j’ai reconnu quand même, un chat IRC, l’utilisation de Tor, le Raspberry Pi, un femtocell et Kali Linux. Tout ça, m’a donné envie de m’y mettre. Mon ami étant dans l’informatique m’a pas mal expliqué de choses et tout ça me fascine, mais je mesure le temps et les difficultés afin de comprendre comment tout cela marche.

Pour commencer mon initiation, je suis sur le point de m’acheter un Raspberry Pi pour faire des choses simples. Aujourd’hui, j’ai appris ce qu’est une faille informatique. J’ai l’impression d’apprendre une langue étrangère. Il est clair que je vais me tromper, m’arracher les cheveux, m’impatienter… Mais, je suis animée par la curiosité et le fait de m’amuser. Tout ça, évidemment à mon échelle. Je ne cherche pas à être une brillante informaticienne, comme Eliott Alderson. Au vu de mon âge, ça paraît difficile, mais je veux pouvoir me débrouiller et avoir un socle de connaissances.

Au‐delà des aventures du personnage d’Eliott Alderson et des intrigues qui se dessinent autour de lui, je suis contente qu’une série comme celle‐ci parle d’informatique (bien qu’il y en ait d’autres, j’en suis sûre).

  • # Echec

    Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+8/-0).

    J'ai moi aussi bien aimé la série qui est assez documenté, tu coup, il y a plein de détail sympa. Par contre, un copain qui joue au échec me dis que c'est n'importe quoi ! Comme très souvent dans les films, la position des pièces sur le plateau ne correspond pas à un vrai match ! Et oui, il y en a qui regarde ce genre de détail…

    • [^] # Re: Echec

      Posté par . Évalué à 10 (+14/-0).

      De même que dans presque toutes les autres séries les connaisseurs sont affligés de voir les prouesses des petits génies de l'informatique, ou même le baratin pseudo-technique.

      Tout le monde a son domaine d'expertise, et ça vient souvent avec une tolérance réduite aux approximations à l'écran.

      Qui ici ne s'est jamais gaussé devant l'agrandissement 10,000x d'une vidéo de caméra de sécurité bas de gamme après utilisation d'un algo "révolutionnaire" pour en améliorer la qualité?

      • [^] # Re: Echec

        Posté par . Évalué à 10 (+10/-2).

        On va finir par y arriver !

        https://github.com/david-gpu/srez

        • [^] # Re: Echec

          Posté par . Évalué à 10 (+9/-0).

          Attention à ne pas confondre la super-résolution, qui permet de fournir des détails plausibles, avec la capacité à effectivement retrouver les détails intéressants en zoomant énormément dans une image, comme on le voit dans les séries. Le deuxième n'est évidemment pas possible si l'info n'est pas présente initialement (par exemple on ne pourra jamais reproduire le numéro de plaque d'immatriculation exact si la plaque mesure en fait 2 pixels dans l'image). Ce qui n'empêche pas de reconstruire un numéro de plaque parfaitement raisonnable avec un algorithme de super-résolution. Au passage je me dis que ça pourrait être le point de départ d'un sujet de SF: fausse accusation d'une personne parce que de la super-résolution a été utilisée sans y réfléchir correctement.

          • [^] # Re: Echec

            Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-0).

            « Blind Lake » de Robert Charles Wilson explore ce thème, quoique pas ton exemple précis : ils ont des superordianateurs qui traitent les données en provenances de mondes extraterrestres, mais ne savent plus si les données produites sont réelles ou une pure « invention » des ordinateurs.

            La connaissance libre : https://zestedesavoir.com

      • [^] # Re: Echec

        Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+0/-0).

        Qui ici ne s'est jamais gaussé devant l'agrandissement 10,000x d'une vidéo de caméra de sécurité bas de gamme après utilisation d'un algo "révolutionnaire" pour en améliorer la qualité?

        Ce ne serait pas justement la fonction de décompression de i2bp ? Ce fut la grosse blague de 2001. L'affaire a eu une suite avec https://linuxfr.org/users/houplaboom/journaux/i2bp-est-mort-vive-i-ces

    • [^] # Re: Echec

      Posté par . Évalué à 7 (+6/-1).

      Le xkcd qui va bien : https://xkcd.com/1451/

  • # Halt and catch Fire

    Posté par . Évalué à 10 (+10/-0).

    C'est une série basée sur des faits historiques, la "préhistoire" de l'informatique et du net. Bien ficelé, bien joué, des personnages touchants, et tout et tout…
    La dernière saison est encore meilleure que les précédentes.
    http://seriestv.blog.lemonde.fr/2014/06/04/halt-and-catch-fire-inventer-lavenir-dans-son-garage/

  • # The Scene

    Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+8/-0).

    Une mini-série appelée The Scene (basée sur cette scène, celle du P2P et du warez donc), avec deux saisons de vingt épisodes, où quasi tout est « filmé comme une combinaison d'une webcam montrant l'un des acteurs dont la vidéo est superposée sur son bureau d'ordinateur, affichant ses logiciels d'e-mail, d'Internet Relay Chat (IRC) et de messagerie instantanée. La plupart de l'action se déroule sur l'écran de l'ordinateur. » (ce qui rend le tout très original). Par contre, plus le temps passera, moins les gens reconnaîtront les différents logiciels utilisés d'ailleurs, vu que ça date de 2005 au moins (vieux clients IRC, messageries instantanées disparues, etc.).

    • [^] # Re: The Scene

      Posté par . Évalué à 0 (+3/-4).

      il est trouvable sur YouTube.

      Le jeu d'acteur n'est pas terrible, la voix off pas très intelligible, on a un bare-windows avec principalement mIRC, firefox et icq pour le côté hacker on repassera
      MAIS étonnement, on accroche.

      Je me suis retrouvé au 6e
      ème épisode sans m'en rendre compte.

      Une curiosité qui vaut qu'on s'y attarde un instant avec un tapis musical qui rend bien et rappelle mes jeunes années des débuts 2000 pour ma part. Je doute néanmoins pouvoir tenir 10 épisodes.

      En tous cas, infiniment mieux et moins putassier que ce Mr Robot.

  • # Bienvenue !

    Posté par . Évalué à 2 (+3/-3).

    Bienvenue,

    eh les mecs, une nouvelle, sortez le goudron et les plumes !

    Je rigole … , d'abord il n'y a pas d'age pour l'informatique, dis toi bien que l'ordi est TRES patient (et en plus programmé pour en avoir rien a f…..) tu peu apprendre a ton rythme.
    Même si pour une novice tu parles de Tor, Kali Linux et raspberry … ;)

    Ensuite dans cette série, il y a même des pièges pour les informaticiens … par exemple je me suis retrouvé à chercher les commandes astu et elprscrk … qui n'existe que dans la série :)

    L'avantage avec le raspberry c'est qu'il y a plein de choses à faire avec … par contre … des que tu commence a connecter des choses en dur sur les pins … fais gaffe en electronique il n'y a pas de sauvegarde quand c'est mort …

    • [^] # Re: Bienvenue !

      Posté par . Évalué à 1 (+1/-0).

      Lol, Christophe. Après pour Tor, Kali Linux et le Raspberry, je connais les principes de bases. Je lis et me documente sur internet. Le seul livre que j'ai est "Linux aux petits oignons" (un peu vieux mais il fait l'affaire). Je commence tout doucement, après j'élèverais un peu le niveau. C'est surtout tout ce qu'on peut faire!

    • [^] # Re: Bienvenue !

      Posté par . Évalué à 4 (+3/-1).

      les commandes astu et elprscrk

      Bah, de la part de quelqu'un adepte du shell, ces commandes peuvent exister, j'utilise couramment des commandes comme sgrep, Ldf, psk, up, ffmkv, du1, dir2txz, qui n'existent pas.
      Un jour ou l'autre on finit par se créer des alias perso, des scripts, voire des fonctions, pour booster notre shell.

      Yth.

      • [^] # Re: Bienvenue !

        Posté par . Évalué à 4 (+2/-0). Dernière modification le 06/06/17 à 08:56.

        ma commande favorite c'est grr (un grep récursif coloré qui évite les répertoire .svn avec plein de petites options)

        Et oui c'est pas parce que votre shell ne connais pas une commande que c'est du n'importe quoi :-) vive les alias.

        kentoc'h mervel eget bezan saotred

        • [^] # Re: Bienvenue !

          Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

          Ça apporte quelque chose de plus que ack ?

          • [^] # Re: Bienvenue !

            Posté par . Évalué à 6 (+4/-0).

            Je crois qu'il l'utilise surtout quand il est pas content.

          • [^] # Re: Bienvenue !

            Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

            En dehors du fait que je ne connaissait pas et qu'il n'est pas présent par défaut sur ma Debian, quand je cherche ce qu'est ack je lis :
            Ack is designed as a replacement for 99% of the uses of grep.
            Donc si ack ~== grep effectivement je ne vois pas l'intérêt :-D soit on utilise l'un soit l'autre point.
            Mais comme j'utilise grep depuis très longtemps qu'il est par défaut sur toutes les distrib que je suis amené à utiliser et que je connais sa syntaxe par cœur je dirais que dans mon cas "oui" ça apporte quelque chose de plus.

            kentoc'h mervel eget bezan saotred

            • [^] # Re: Bienvenue !

              Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

              Donc si ack ~== grep effectivement je ne vois pas l'intérêt :-D soit on utilise l'un soit l'autre point.

              ack est justement récursif, évite les répertoires des gestionnaires de source (svn, git, etc) sans que tu ais besoin de le faire. D'où je pense la remarque, ton grr s'apparente plus à ack. (et ack est plus rapide que grep je crois, mais ag doit l'être encore plus non ?)

      • [^] # Re: Bienvenue !

        Posté par . Évalué à 2 (+1/-1).

        Un jour ou l'autre on finit par se créer des alias perso, des scripts, voire des fonctions, pour booster notre shell.

        IMHO il s'agit plutôt de faire réagir les "initiés" qui ne manqueront pas de vérifier la moindre ligne de commande qui apparaît à l'écran, un peu comme un clin d'oeil à ceux qui peuvent suivre

        D'ailleurs c'est marqué dans wikipédia => Lien
        et si c'est marqué dans wikipédia …

  • # Spoil

    Posté par (page perso) . Évalué à -7 (+2/-11).

    Mon ami étant dans l'informatique m'a pas mal expliqué de choses et tout çà me fascine, mais je mesure le temps et les difficultés afin de comprendre comment tout cela marche.

    En parlant de Mr Robot, t'es sur que ton ami existe?

    (Vous pouvez me moinser a 0 pour masquer par défaut mon spoil)

  • # Sécurité informatique

    Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+4/-0).

    Pour apprendre plein de choses sur la sécurisation informatique tout en "jouant" tu as le site https://www.root-me.org qui propose plein de challenges pour jouer les vrais pirates de l'internet et comprendre les erreurs à ne pas faire dans tes futures développement.
    Il y en a pour tous les goûts et tous les niveaux.

    • [^] # Re: Sécurité informatique

      Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

      C'est sympa root-me je connaissais pas merci pour l'info

    • [^] # Re: Sécurité informatique

      Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

      J'ai testé suite à ton lien. Je trouve que ça n'est pas accessible pour un débutant.

      Sur l'infrastructure, déjà seul /tmp et /var/tmp sont accessibles en écriture, mais les dossiers ne sont pas nettoyés quand on quitte une session. Leur solution a donc été de rendre les dossiers inaccessible en lecture. Ça oblige ensuite à travailler en aveugle, en essayant de se créer des fichiers qui n'ont pas déjà été créé précédemment…

      Concernant les défis, j'ai testé le 1er défi de scripting bash. Ça nécessite de :

      • savoir lire un code C
      • comprendre les différents flag en sortie d'un ls -l
      • modifier le PATH

      Chaque étape en soit est assez simple, mais l'enchaînement n'est pas à la porté d'un novice, vu que l'énoncé du problème est TRÈS sommaire. Les pré-requis sont trop nombreux pour pouvoir qu'un débutant y soit à l'aise.

      De la même manière, le niveau facile de programmation nécessite d'écrire un client IRC ! (ou j'ai mal compris le problème, il était tard…)

    • [^] # Re: Sécurité informatique

      Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

      Voire aussi :
      http://try2hack.nl/
      http://honeynet.org/challenges

      Et plein d'autres (mais la plupart de ceux que j'avais en tête n'existent plus).

      pertinent adj. Approprié : qui se rapporte exactement à ce dont il est question.

  • # A ne pas manquer

    Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

    Ne ratez pas un passage sur https://www.whoismrrobot.com/ si vous êtes fans de la série.

  • # Critique méchante de Mr Robot

    Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+8/-0).

    Et moi je n'ai vraiment pas aimé cette série.

    Bon déjà il y a cette histoire à la Fight Club où dès le premier épisode on se dit « marrant ça ressemble à Fight Club ». C'est rigolo de prendre un autre film comme référence et de faire des clins d'œil mais je doute sur l'utilité de reprendre la structure et le twist du film.

    Ensuite il y a la réalisation. C'est bien de faire buter le regard des gens sur le bord de l'écran pour montrer que les personnages ne se parlent pas et qu'ils occupent la moitié de l'écran (parce qu'ils sont doubles etc.) mais franchement au bout de 10 h de série on n'en peut plus. Si normalement on laisse un espace pour le regard des personnages c'est qu'il y a une raison. Ne pas le faire, casser des codes pour faire les rebelles ça peut être cool mais il fait du sens sinon ça devient juste désagréable à regarder.
    Encore j'aurais compris de le faire dans certains cas mais là on est dans une gimmick de réalisation qui est là tout le temps même sur des personnages secondaires où cela n'a pas de sens ni intérêt. C'est juste « ouais j'ai un style moche autant en faire profiter tout le monde ».

    ET il y a aussi le scénario. Je sais c'est personnel mais je n'aime pas du tout les séries à mystère. Et quand au bout de 10 h on ne sait pas qui est tel personnage, pourquoi tel personnage a fait ça etc. eh bien moi ça me gonfle. Ma copine a regardé la seconde saison parce qu'elle était intriguée par Tyrell mais elle a été très déçue de voir que le scénario n'apportait aucune réponse… enfaite il sert à quoi Tyrell ? De plus il y a de looooong arcs naratifs complètement incohérents qui ne servent à rien dans la série. Et voilà que pour faire avancer la série j'invente un groupe de hacker avec qui il faut collaborer (pour une raison très obscure).

    Tout le monde est content de voir des outils de hackers. Mais on s'en fout. Ce n'est pas parce que tu vois un linux et qu'il dit « je vais passer par TOR sur VPN ultra proxy » en tapant une adresse IP que cela devient intéressant. Surtout que ce qu'il fait n'est jamais vraiment expliqué.

    Et enfin je n'aime pas les séries qui n'utilisent pas la série. Le fait d'avoir du temps doit permettre de développer les personnages, de les rendre plus complexe. Ce que n'arrive absolument pas à faire Mr Robot. Un personnage ce n'est pas hihihih, je suis un geek donc je suis asocial et je parle à personne mais dès que je suis devant mon PC je suis une autre personne, hihihi. Mais bon faut pas s'inquiéter après 2 épisodes ce trait de sa personnalité disparait complètement parce que les scénaristes devaient trouver que c'était chiant.

    Bref autant regarder Fight Club.

    • [^] # Re: Critique méchante de Mr Robot

      Posté par . Évalué à 4 (+2/-0).

      Encore j'aurais compris de le faire dans certains cas mais là on est dans une gimmick de réalisation

      Je te rejoins là dessus. J'ai essayé de voir ce que voulait dire ces bords-cadres, car qui dit cadrage spécifique dit indication à la narration. Et puis au final, je me suis aperçu que c'était du random (ou alors, il faudrait que je revois avec le scope de l'ensemble des révélations). J'ai lâché l'affaire avec la révélation de fin. Quasiment tout le monde en a fait LA série geek/hacking, mais de temps en temps, on voit des incohérences, comme les adresses IP > 255. Faute du réal-scénariste-producteur qui était pourtant un ancien informaticien. Au pire, je préfère un Fincher avec Social Network. Au moins, il y a une certaine cohérence entre l'écriture et la narration visuelle. Je n'ai même pas regardé la saison 2. Peut-être un jour.

      • [^] # Re: Critique méchante de Mr Robot

        Posté par . Évalué à 3 (+2/-1).

        Les adresses IP > 255 je crois que c'est comme pour les no de téléphone 555 dans les films et série américaines
        cela n'existe pas … a tout les coups cela permet d'éviter que des c…… essayent et perturbe la vie d'un étatsunien
        moyen qui n'attend que cela pour porter plainte

        • [^] # Re: Critique méchante de Mr Robot

          Posté par . Évalué à 5 (+3/-0).

          Je m'attendais à cette réponse.
          Je n'ai jamais entendu parlé de l'application d'une règle "555-XXXX" dans le domaine des réseaux dans mon milieu (cinéma). A chaque fois que j'en entends parlé, c'est généralement "des personnes l'ayant entendu par quelqu'un d'autre" ou bien non sourcé (ou alors vaguement).

          Si les producteurs ne souhaitent aucunement des poursuites, il suffit d'utiliser ces adresses IP réservées:
          The blocks 192.0.2.0/24 (TEST-NET-1), 198.51.100.0/24 (TEST-NET-2),
          and 203.0.113.0/24 (TEST-NET-3) are provided for use in documentation.
          Ou encore la classe 240.0.0.0/4.
          Au pire, il existe les 3 classes de réseaux internes non-routables.
          Et en dernier recours: IPv6 pour être encore plus obscure.

          Le sort des adresses IP dans la fiction me fait penser au sort des URLs et des emails dans les années 90: Les auteurs n'avaient pas assez de connaissance à ce sujet et donc écrivaient n'importe quoi tant que cela donnait l'illusion "du cyberspace". Avec la démocratisation d'Internet, écrire une URL ou un email de la mauvaise façon fait tomber la suspension d'incrédulité de n'importe qui. Pour avoir travaillé avec certains, je penche plus pour une non-connaissance d'un domaine et d'une tentative de vouloir écrire une scène sans prendre un peu de recul et de temps de recherche.

      • [^] # Re: Critique méchante de Mr Robot

        Posté par . Évalué à 3 (+2/-0). Dernière modification le 07/06/17 à 21:25.

        Au pire, je préfère un Fincher avec Social Network. Au moins, il y a une certaine cohérence entre l'écriture et la narration visuelle.

        ahah. "au moins…"
        The social network est juste un excellent film fait par un des meilleurs réal/metteur en scène (et son équipe) qui existe. Faut pas déconner.
        On sait que le libriste poilu et francophone est programmé pour ne pas aimer facebook mais faut rester un minimum honnête.

        Tu aurais dit "Au pire, je préfère regarder Hackers avec Angelina Jolie, au moins c'est marrant et moi aussi je me promène en skate dans un datacenter", ça serait moins grossier.

        Sinon, les gars, il y a Silicon valley, saison 4 en cours.

    • [^] # Re: Critique méchante de Mr Robot

      Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

      Tu as tenu 10h ? pas mal …
      Les 2 ou 3 premiers épisodes sont distrayant après … mais bon j'aime pas trop les séries qui oblige a suivre 12000 épisodes
      pour être déçus à la fin.
      Déjà qu'on regarde trop la télé …

    • [^] # Re: Critique méchante de Mr Robot

      Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+2/-3).

      Le fait d'avoir du temps doit permettre de développer les personnages, de les rendre plus complexe.

      Oh c'est l'horreur ce genre de série. Faut que l'histoire avance, on regarde une série pour qu'on nous raconte une histoire, pas pour se faire des amis imaginaires…

  • # Moi j'aime pas mr robot

    Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+10/-1).

    On ma dit regarde mr robot ça va t’intéresser c'est ton monde.
    J'ai arrêté de regarder parce que ce n'est pas mon monde, je suis pas parano ni dépressifs ni toxico.
    Je suis normal, j'ai un jardin en friche et un vtt qui rouille dans le garage.

    • [^] # Re: Moi j'aime pas mr robot

      Posté par . Évalué à 10 (+10/-0).

      Je suis normal, j'ai un jardin en friche et un vtt qui rouille dans le garage.

      Pas si vite! Si tu veux prétendre à la normalité sociale, tu vas devoir répondre à quelques questions:
      -Combien de nains dans le jardin?
      -Combien de bières dans le frigo? Et de cannettes vides qui attendent que tu te décides à les mettre dans le bac à recyclage?
      -Date du dernier barbecue organisé avec les voisins?
      -Combien d'années d'endettement restant pour payer la maison?
      -As-tu un profil Facebook et à quand remonte la dernière fois que tu y a raconté un détail inutile de ta vie? (une photo de chat ou de ton assiette avant de manger sont valables)

      Tu as 2h pour répondre avant d'être considéré comme asocial sur le web.

      Ceci était un message du comité pour la normalisation et l'harmonie sociale par l'intégration forcée des éléments récalcitrants

    • [^] # Re: Moi j'aime pas mr robot

      Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

      J'ai pertinenté parce que bon effectivement ça ne ressemble pas du tout au monde des développeurs que je connais … Mais bon quand je regarde une série c'est justement pour ne pas voir mon monde ! Donc si c'est différent de mon quotidien, c'est mieux …
      (Par contre j'aime beaucoup quand ça raconte le quotidien d'autres personnes, dans d'autres cultures, comme l'excellent The Wire qui raconte le quotidien des dealers et des policiers de Baltimore avec une qualité quasi documentaire)

      • [^] # Re: Moi j'aime pas mr robot

        Posté par . Évalué à 4 (+3/-0). Dernière modification le 07/06/17 à 23:08.

        Le monde des développeurs qu'on connait, il est plutôt représenté dans Silicon Valley.

        • [^] # Re: Moi j'aime pas mr robot

          Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

          Oui, pas du tout le même style que MrRobot mais elle est très bonne aussi. Une sitcom qui détend, tout en parvenant à montrer pas mal d'absurdités du microcosme des unicorns et autres venture capitalists

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.