LibreOffice consolide ses bases avec la 3.4

Posté par (page perso) . Modéré par baud123. Licence CC by-sa.
56
4
juin
2011
Bureautique

La fondation The Document Foundation vient d'annoncer la sortie la version 3.4 de LibreOffice.

Cette version a poursuivi son nettoyage, entamé lors de la version 3.3 en enlevant pas moins de 5 000 lignes de code obsolète et inutilisé, ou en traduisant une grande partie des commentaires en allemand vers l’anglais. Cette nouvelle version ne se limite pas à ces changements comme nous allons le voir en détails dans la suite de la dépêche.

Selon la nouvelle convention adoptée cela signifie que la suite bureautique est prête à être téléchargée par les utilisateurs expérimentés mais qu'il faudra attendre la version 3.4.1 pour les entreprises ou pour les utilisateurs prudents.

Journal De la liberté de loger dans un logement de son choix

1
20
mai
2011

C'est en lisant cet article que le logement alternatif et peu onéreux m'est apparu comme à mettre en place.

[http://www.libetoulouse.fr/2007/2011/05/droit-au-logement-en-yourte-pour-tom-et-l%C3%A9a.html]

Cependant, si de tels logements sont autorisés il existe le risque de voir se multiplier des logements insalubres et précaires avec moins de contrôle.

Aurais-je le droit d'habiter dans un igloo sur un glacier alpin en compagnie de Tux ? Je n'en suis plus si sûr…

LibreOffice est de sortie !

Posté par (page perso) . Modéré par baud123.
Tags :
49
27
jan.
2011
Bureautique
Depuis que le fork a été lancé le 28 septembre 2010 à partir d'OpenOffice.org, les développeurs ont été très actifs, soutenus par une forte communauté, et sont fiers de nous présenter la première mouture de LibreOffice : la version 3.3.0.

Ainsi, après 3 versions bêta et 4 versions candidates, en l'espace de 4 mois (rythme effréné comparé à celui d'OpenOffice.org), la version stable est là, apportant son lot de changements plus ou moins visibles. En effet, l'accent a été principalement mis sur le nettoyage du code et sur son allégement pour permettre d'améliorer le développement ultérieur de la suite.