makidoko a écrit 30 commentaires

  • # Logiciel libre?

    Posté par . En réponse à la dépêche Auto censure dans GCompris. Évalué à 2.

    J'avoue ne pas tout saisir. Parlons-nous d'un logiciel libre? Si oui, à quel moment est-il question de liberté?
    Depuis quand le logiciel libre fait-il de la politique?
    Depuis quand un développeur libre, se plie-t-il aux désirs extravagants de donneurs d'ordre?

    Comme tout bon logiciel libre, GCompris est livré avec ses sources, et sa licence permet sans doute à qui le souhaite, de l'étudier, le modifier pour l'adapter à ses propres besoins et à ses objectifs.

    Alors pourquoi te soumettre à des demandes aussi tordues vis à vis du logiciel en charge duquel tu es?

    La demande relative aux langues est la seule rationnelle (l'histoire ne dit pas si la version Tibétaine a bien été accueillie). Mais le reste, tout ce qui touche à l'obscurantisme, l'aculturel, le cachère, halal ou tout autre consacré, doit être laissé à la libre appréciation et à la mise en oeuvre des requérants eux-mêmes.

    Je ne connais pas le contenu de GCompris, mais si tu parle de la rondeur de la terre et/ou des dinosaures, tu risque d'avoir quelques déconvenues avec les créationnistes. Fais gaffe!

  • # Enfin du poil au menton

    Posté par . En réponse à la dépêche LinuxFr.org fête aujourd'hui ses 14 ans. Évalué à 10.

    Depuis le temps que tu en revais eptit branleur!
    Et dans 4 ans, tu pourras prendre tes cliques et tes claques et te trouver un appart!

    Sinon blague mise à part, je pense que LinuxFr doit être le seul site dont je suis encore l'actualité régulièrement, parmi ceux dont je suivais l'actualité et fouillait le contenu lorsque j'ai sauté le pas du Libre il y a une dizaine d'années.

    La recette est demeurée simple, avec un contenu riche, varié, argumenté, documenté, et des participations dans les commentaires qui même si elles ne sont pas toujours d'un niveau idéal (jour du poisson ou pas), apportent souvent de l'eau au moulin des articles.

    Longue vie!

  • [^] # Re: Stats, Bouton

    Posté par . En réponse à la dépêche Petites brèves : Konquefox, Wolfenstein 3D et GNOME gère (enfin) l'extinction. Évalué à 3.

    Est-ce que les Linuxiens sont des joueurs, ou bien sont-ils avant tout curieux?
    Pour ma part, j'ai cliqué sur Wolfenstein, car c'est la seule nouveauté réelle de cette dépêche et que j'étais curieux de voir le résultat.
    Je suis resté 2 minutes, histoire de voir. Je n'y retournerai pas. Le jeu est daté, et son simplisme avait déjà perdu tout intérêt à la sortie de Doom. Ceci dit sans retirer son vénérable coté précurseur de l'époque.

    Pour ce qui est de Gnome, il est vrai qu'ils tergiversent beaucoup autour des termes à utiliser pour faciliter la compréhension de l'utilisateur (lock au lieu de lock-screen pour éviter les confusions dans les esprits reptiliens). Mais tout idiots qu'ils imaginent leurs utilisateurs ils leur prêtent, en revanche, des aptitudes divinatoires pour savoir de façon innée ou intuitive qu'ils auront l'intégralité des fonctionnalités en appuyant sur ALT. C'est surprenant, je le conçois, mais comme dit dans la dépêche, ils savent mieux que nous. Linus dont je ne partage pas toujours les positions polémiques avait bien visé lorsqu'il disait : "If you think your users are idiots, only idiots will use it.". On ne peut pas dire mieux, même si à mon grand dam, je suis un de ces putain d'idiots.

    Te trompes-tu? Oui : on écrit "me trompé-je".

  • [^] # Re: Objectivité ?

    Posté par . En réponse à la dépêche Calculate Linux 11.15 vient de sortir : encore une refonte de GNOME 3. Évalué à 6.

    Un sondage LinuxFR, c'est une base, mais ça reste un sondage LinuxFR, Empire Céleste du Troll Ébouriffé. Et pour parler d'objectivité, l'étude de ces sondages ne démontre pas une opposition binaire flagrante entre ceux qui aiment et ceux qui abhorrent, mais plutôt entre ceux qui l'utilisent et qui l'aiment et ceux qui utilisent autre chose, révélant ainsi plutôt la richesse des environnements de bureau Linux.

    Quoiqu'il en soit, la mode actuelle qui consiste a refondre Gnome3 et/ou à lui rajouter des flopées d'extensions, révèle bien les carences de la mouture originelle qui avance à grands pas de limace dans sa finition. J'adore Gnome3, mais ses défauts de jeunesse et son évolution digne d'un fossile, m'agacent au plus haut point il faut le reconnaître. Pour autant, je continue à l'utiliser, sans détester les autres.

  • # Béotian rahpsody

    Posté par . En réponse à la dépêche Levée de fonds pour la production d'un processeur libre. Évalué à 10.

    Je suis toujours stupéfait par ces projets de matériel libre, mais admiratif, car je me pose toujours la question de leur utilité concrète face à la puissance de l'industrie, notamment dans sa capacité à avancer vite, très vite, déplaçant ainsi régulièrement, vers le haut, le curseur des besoins de base.

    Même si nous ne nous trouvons pas dans une concurrence directe, ce serait stupide je pense, ce type de projet doit pouvoir jouer un jeux plus ou moins égal avec l'industrie, tout comme les différents projets logiciels libres majeurs le font.

    D'où mes questions :

    • en comparaison prix/performance que vaudrait ce type de matériel?
    • un processeur libre d'accord, mais utilisable sur quelle architecture existante?
    • quelle est la cible réelle de ce type de matériel (domaines d'applications, communautés...)?
    • sommes-nous face à un véritable projet pérenne ou bien une louable tentative de démonstration?
    • ce type de projet peut-il espérer se voir soutenu par un ou des industriels?

    Si quelqu'un a quelques éléments de réponse, à votre bon cœur, messieurs-dames.

  • [^] # Re: N'ai je pas tout compris?

    Posté par . En réponse à la dépêche Obsolescence du matériel et taux de panne. Évalué à 1.

    possible que je n'aie rien compris, étant donné que je n'ai pas compris comment fonctionne le système de citation sur LinuxFr.

  • # N'ai je pas tout compris?

    Posté par . En réponse à la dépêche Obsolescence du matériel et taux de panne. Évalué à 1.

    L'article, si, je pense l'avoir compris, mais ça :
    > évoquant un « biais de perception » (on ne voit que le produit qui marche longtemps, pas tous ceux qui ont cassé avant)
    Est-ce à dire que nous ne voyons que la poutre qui est dans notre œil et non pas la paille qui se trouve dans celui du voisin?

  • # Qui dit mieux?

    Posté par . En réponse à la dépêche Aemanager 1.1 pour l’auto‐entrepreneur. Évalué à 9.

    Encore jeune, ce projet présente moults défauts (opinion toute personnelle), mais ne trouve pas son équivalent encore, surtout du point de vue de son modèle économique :
    une période d'essai suffisament longue pour appréhender le service et une cotisation annuelle dérisoire par la suite pour continuer à en profiter.

    Son indéniable force tient de sa simplicité tout à fait adaptée à l'auto-entrepreneur, et uniquement à lui.

    En dépit de ses défauts (essentiellement par rapport à MES attentes spécifiques), je pense confirmer ma période d'essai par un abonnement dans la semaine...

    Je dois ajouter que le développeur suit très bien son projet, ouvrant un dialogue avec ses abonnés, et devançant même l'action quand il détecte une incohérence sur son système.

    Si cette plateforme n'avait pas existé, je l'aurais inventée.

  • # Apprendre un langage par an, et..?

    Posté par . En réponse à la dépêche Apprendre un langage de programmation par an. Évalué à 3.

    Sauf à vouloir satisfaire sa curiosité personnelle, apprendre un langage par an, sans avoir de projets concret de long terme ne me semble pas présenter pas d'intérêt particulier. Je parlerai plutôt d'étude, que d'apprentissage.

    Chaque langage présentant ses spécificités, le mélange des genre risque même d'être plus préjudiciable qu'autre chose, à mon sens.

    Autant, apprendre plusieurs langues peut permettre de s'en sortir avec des confusions, autant plusieurs langages risquent de donner lieu à quelques combats épuisants et perdus d'avances contre les compilateurs et autres interpréteurs.
  • [^] # Re: Et la doc du matériel alors?

    Posté par . En réponse à la dépêche Broadcom prend le large. Évalué à 4.

    C'est toujours très fort ce type de réaction qui sous-entend "qu'ils donnent tout, ou alors qu'ils s'abstiennent".

    La doc, ça serait parfait, mais un pilote permettant déjà d'assumer un certain support matériel, c'est déjà pas mal, et pas si fréquent il me semble.

    Même si l'on n'applaudi pas des deux mains, on peut se contenter d'apprécier le commencement d'ouverture et souhaiter qu'elle se pérennise sans dénigrer les carences de la démarche.
  • [^] # Re: Commentaire du responsable de la branche wireless

    Posté par . En réponse à la dépêche Broadcom prend le large. Évalué à 5.

    Merci de fournir une citation en VO et son interprétation. C'est tellement rare (ou plutôt unique) que je me devais de faire un hors sujet pour le relever.

    En effet nombre de personnes (toutes?) considèrent que l'anglais est la langue officielle du web et des internautes, se contentant pour toute rhétorique de copier/coller des passages, laissant suggérer à nous, lecteurs, qu'ils ont parfaitement compris ce qu'ils citent verbatim, sans même prendre le soin de nous en convaincre, et que c'est, maintenant, à notre tour de nous mettre à leur niveau.

    Fin du hors sujet.

    Et merci Broadcom, puissiez-vous refiler vos microbes à tous vos congénères de l'industrie.
  • [^] # Re: Pour un app store GNU/Linux multi distro

    Posté par . En réponse à la dépêche Nouveau projet Debian CUT. Évalué à 5.

    Je ne connais strictement rien à la problématique de l'empaquetage, mais à la lecture des commentaires je retiens comme intéressant :
    - Le concept d'Appstore multi distro
    - Le dénominateur commun nécessaire : LSB

    Toujours sans rien y connaître je me pose la question de savoir s'il n'est pas envisageable de concevoir sur la base de ces deux principes, une sorte de "machine virtuelle de packaging".
    Je m'explique :

    Tout comme Java permet d'écrire un code qui sera interprété correctement sur toutes plateformes via ses différentes versions de machines virtuelles, ne peut-on pas envisager un système universel de packaging, décrivant les relations entre biblothèques et système, et qui une fois passé à la moulinette de la machine virtuelle de packaging, permet d'adapter le packaging de façon automatique selon le modèle retenu par la distribution hôte (deb, rpm etc...).

    Ceci permettrait au packageur de ne se soucier qu'une seule et unique fois du paquet logiciel, aux distros de continuer à observer leur choix techniques, et en final de ne demander des ressources d'adaptation qu'au système de virtualisation de package, qui échoirait exclusivement à chaque distribution.

    Faisable? In-faisable? Ingénieux? Complètement débile?

    Enfin, il est vrai que cette histoire de versions logicielles en retard est une grande problématique pour nombre de distribution. Pour ma part je tourne sous Ubuntu essentiellement pour cette raison; je sais que si je suis en retard sur une version, celà ne durera normalement pas plus de 6 mois. Pour autant j'aimerais me tourner vers d'autres distributions, mais j'ai toujours ce frein au final quand j'observe les cycles de développement, et honnêtement, la compilation manuelle ne fait pas partie de mes hobbies.
  • [^] # Re: Wikipedia devenu élitiste ?

    Posté par . En réponse à la dépêche Vikidia, encyclopédie libre pour les enfants. Évalué à 1.

    L'idée n'est pas mauvaise et mérite de se pencher dessus....

    Wikipedia pour les nuls? Wikidummia?

    Il convient de laisser les articles pointus en l'état, et de proposer un article simplifié sur la version "for dummies". Encore une fois, parce que celà requiert des compétences pédagogiques et ne peuvent être mêlées à de vrais articles de fond, au risque de rendre le contenu trop hétéroclite dans sa forme et mêler concepts poussés avec leur expression triviale.

    Mais peut-être cette place peut-elle être occupée par vikidia.
  • [^] # Re: Question con

    Posté par . En réponse à la dépêche Vikidia, encyclopédie libre pour les enfants. Évalué à 2.

    En comparant ce qui est comparable, chiffres pour chiffres, selon http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_Wikip%C3%A9dia Au bout de 9 mois, Wikipédia atteignait les 10000 articles. A comparer aux 7000 articles de Vikidia au bout de 3 ans.
    Donc non, même à l'époque, Wikipédia n'a en effet pas attendu aussi longtemps pour monter en puissance.
  • [^] # Re: Question con

    Posté par . En réponse à la dépêche Vikidia, encyclopédie libre pour les enfants. Évalué à 5.

    Comme tu dis : "on n'explique pas les choses de la même façon à un enfant et à un adulte"; Donc le projet est sympathique, mais requiert en plus de connaissances solides sur un sujet, les compétences pédagogiques requises par le niveau visé (8-13 ans).

    Avec cette constatation, je pense que la promotion du site est à faire auprès des enseignants.

    Il est un peu effrayant de voir qualifié de "jeune" un projet qui a plus de 3 ans, pour justifier sa faible reconnaissance. Wikipédia n'a pas attendu aussi longtemps pour monter en puissance, pour autant que je me souvienne.
  • [^] # Re: Identifiants administration

    Posté par . En réponse à la dépêche E-commerce, Plici sort sa version 2.0.0.Stable. Évalué à 1.

    En fait il semble bien que le choix du navigateur ait une influence.
    En testant via Safari 4, je parviens cette fois à voir mon article dans la liste des produits, mais il n'apparait pas pour autant sur la boutique. Bug dû au système de caches annoncé?

    Par ailleurs, l'édition des descriptifs sur Safari et Firefox ne présente pas la même interface. Sur Firefox nous avons un éditeur complet avec outils de mise en forme, sous Safari nous avons une simple boite de texte brut à remplir.

    J'aimerai apporter mon soutien à cette solution française, mais ça ne sera pas pour aujourd'hui hélas.
  • [^] # Re: Identifiants administration

    Posté par . En réponse à la dépêche E-commerce, Plici sort sa version 2.0.0.Stable. Évalué à 1.

    J'avais tenté de tester plici cette semaine, puis j'avais abandonné l'idée après avoir passé une bonne heure sur la démo à tenter de créer un produit.
    Je crée le produit, sa création m'est confirmée, et dans la liste des produits il n'apparait pas. Par contre si je tente de le recréer, on m'annonce que sa référence existe déjà.

    J'ai eu espoir que la nouvelle version améliore les choses, mais il n'en n'est rien, même cause, même effet.

    Et quand je vois que d'autre testeur sont parvenus à créer des articles qui sont visibles sur la boutique, je me dis que c'est le premier logiciel qui me fait me sentir idiot.

    J'utilise Firefox 3.5 sur Snow Léopard, je n'ose pas imaginer que ceci ait une incidence quelconque.... ou bien est-ce un logiciel optimisé pour IE6? (carte humour).
  • [^] # Re: Albanel contre-attaque

    Posté par . En réponse à la dépêche Le Conseil Constitutionnel français censure la loi HADOPI. Évalué à 3.

    Christine Albanel a d'ores et déjà annoncé la création de «neuf TGI en région pour gérer ce type de contentieux».

    Est-ce en tant que Garde des Sceaux qu'elle a fait cette déclaration de mesures?
    Ou bien le Conseil des Ministres s'est-il réuni en session d'urgence extraordinaire pour prendre des mesures d'anticipation sur l'éventuel vote d'un texte mort deux fois déjà?

    J'avoue ne pas saisir toute la logique de cette étrange déclaration, mais à n'en point douter, autant HADOPI est présenté comme une "formidable chance pour la création", autant Albanel est une formidable chance pour la crédibilité du Gouvernement.
  • [^] # Re: transpondeur?

    Posté par . En réponse à la dépêche Mythtv 0.21. Évalué à 10.

    Avec les vagues connaissances que j'ai sur le fonctionnement de la DVB je vais tenter d'apporter quelque lumière sur cette notion de transpondeur en opposition à celle de récepteur. Voici un exemple en image (données extraites de mon fichier channels.dvb de kaffeine à Bordeaux)

    France 2 490167
    France 3 490167
    France 5 490167
    ARTE 490167
    LCP 490167
    TV7 490167

    TF1 546167
    NRJ12 546167
    TMC 546167

    M6 658167
    W9 658167
    NT1 658167

    Direct 8 778167
    BFM TV 778167
    i>TELE 778167
    Europe 2 TV 778167
    Gulli 778167
    France 4 778167

    CANAL+ 802167

    Les données numériques après les noms de chaînes correspondent à la fréquence d'émission du transpondeur. On constate que plusieur chaînes transitent via les mêmes fréquences. Une fois réglé sur la bonne fréquence, un "affinage" permet de se caler sur une des chaines du lot. Par exemple si je suis calé sur la fréquence transpondeur 490167 je peux affiner le flux reçu sur mon récepteur mono-tuner, au choix sur France2, France3, France5, ARTE, LCP ou TV7.

    MythTV permettra dans ce cas de figure, si je ne m'abuse, d'enregistrer de une à six de ces chaînes simultanément. Par contre, si d'aventure je veux regarder Canal+ qui est la seule sur sa fréquence, hé bien je serais cantoné à Canal+ et rien d'autre.

    Voilà Jamie, c'est pas sorcier...
  • [^] # Re: Changement de licence?

    Posté par . En réponse à la dépêche Dictionnaire orthographique français inclus par défaut dans Firefox, Thunderbird et Seamonkey. Évalué à 2.

    Auberon, mon esprit facérieux et mes ironies, je m'en aperçois, rendent ma prose difficile à saisir parfois. Je ne te tenais rigueur de rien, bien au contraire, je te remerciais d'avoir pris le soin de répondre à mes interrogations avec Vladislav.

    Certes j'ai pris des raccourcis, car je sais que l'Académie ne mets pas son travail rédactionnel gratuitement à disposition. Mais l'orthographe des mots, puisqu'il s'agit de celà dans un correcteur orthographique n'est soumis à aucun droit.

    Creak, je comprends bien le principe oui. Et voici comment pour ma part je l'appliquerai techniquement:

    Le correcteur orthographique, superdico-bin: travail d'ingénierie soumis à licence
    Règles grammaticales de la langue, superdico-rules-fr: données culturelles endémiques gérées par le correcteur
    Mots et racines verbales et nominales, superdico-words-fr: idem

    Bref, tout ceci pour dire que soumettre à licence, même libre, ce qui ne relève ni de la création ni de l'ingénierie, mais uniquement de l'exploitation de l'existant me dépasse complètement. Même si vos lumières m'apportent la compréhension de ces mécanismes que je trouve profondément stupides. Ne fut-ce que par le temps précieux qu'ils font perdre à la création et à sa diffusion.
  • [^] # Re: Changement de licence?

    Posté par . En réponse à la dépêche Dictionnaire orthographique français inclus par défaut dans Firefox, Thunderbird et Seamonkey. Évalué à -1.

    Certaines personnes un peu grincheuses dans leur têtes, trouvent non pertinent le questionnement sur le sens des choses. J'ai donc été moinssé comme il se doit. J'avais une idée erronée du chemin vers la connaissance, J'ai retenu la leçon: lorsque l'on ne comprend pas, on se roule dans sa crasse ignorance et l'on se taît. Merci doctes amis didacticiens de m'avoir remis dans le droit chemin.

    Dans cette digne ligne morale pro-culturelle, Je fustige Vladislav et Auberon d'avoir jugé pertinent de tenter m'apporter quelques lumières à ce questionnement insensé. A cause de vous, je comprends presque pourquoi certains estiment qu'un dictionnaire doit être soumis à licence.

    Mais désolé c'est plus fort que moi:
    Auberon, je supposais bien que c'est le mécanisme qui est soumis à licence. Mais le mécanisme ne fait que gérer des données lexicales. Selon la vision que je pourrais me faire de ce type de programme, la seule partie variable est la base lexicale (polonais, turkmène voire vénusien) qui n'est une création de personne, mais simplement une suite d'informations séculaires saisies dans un format précis. Donc si un dictionnaire libre est inclus en anglais dans la version "officielle", ou "root", eh bien chaque pays inclus automatiquement le sien sans autre question que de savoir si oui où non la base existe : supedico.bin utilise la base superdico-en, superdico-fr, superdico-es etc.. selon disponibilité et paramêtrage utilisateur. Mais, au vu de cette dépêche et de ses commentaires, j'ai l'impression que nous parlons d'une programmation paléolithique en dur, et que chaque pays doit réécrire le code complet du dictionnaire.

    Enfin pour ce qui est de ma prose, Vladislav, elle fait partie du domaine public. Le jour où elle sera soumise à licence, je vous en informerai. Encore un principe qui m'échappe; à partir du moment où mes mots ne sortent pas directement de ma bouche ils sont soumis à licence. Ils sont pourtant, à la base, toujours issus de mon pauvre cerveau. Nous ne marchons plus sur la tête, nous courons! Soumettre à licence le moindre baragoin démontre que l'Homme n'a pas la moindre idée du seuil critique de la fatuité.

    Je digresse, je digresse, mais le sujet vaut bien ça.

    Amis poêtes, je rends l'antenne.
  • [^] # Re: Changement de licence?

    Posté par . En réponse à la dépêche Dictionnaire orthographique français inclus par défaut dans Firefox, Thunderbird et Seamonkey. Évalué à 0.

    Oui c'est vrai, ça pourquoi changer de licence... et puis surtout pourquoi parler de licence, en fait?

    Il me semblait, jusqu'aujourd'hui, que la langue française faisait partie du domaine public, voire du patrimoine mondial, et que l'Académie Française, à l'origine du projet, mettait ses ressources à disposition librement et permettait à quiconque de les utiliser et de les redistribuer librement (avec un clause particulière de non-modification toutefois de façon à maintenir une certaine cohérence au projet au fil de son évolution... clause respectée par peu d'entre-nous, il faut le reconnaître)

    Décidément, le monde va beaucoup trop vite pour moi aujourd'hui, je n'arrive plus à suivre.

    J'espère que je n'ai utilisé aucun vocable propriétaire ou breveté, n'hésitez pas à m'en informer, j'avoue avoir la flemme de vérifier chaque mot dans mon dictionnaire, qui par ailleurs date de quelques années et n'est sûrement plus à jour en ce qui concerne les licences.
  • [^] # Re: Open Source magazine...

    Posté par . En réponse à la dépêche Revue de presse - Septembre 2007. Évalué à 1.

    Les moins:
    Leur logique commerciale;
    Quelque chose m'a échappé cette logique: plus la distribution de leur magazine coute cher, moins le client paye (version papier, frais d'impression, stockage, distribution), et a contrario, plus la distribuition du magazine est économique (des serveurs,de la bande passante, pas de stocks) plus il paie: 0,50¤ plus cher en téléchargement. Serait-ce dû à une nouvelle taxe sur l'économie des ressources? Ou bien ai-je sauté un chapitre?
  • [^] # Re: FFII puts up a prize in fight against Microsoft Office standardisati

    Posté par . En réponse à la dépêche Argumentaire et pétition contre la normalisation de OpenXML. Évalué à 6.

    Heureusement je ne sais pas comment moinsser un commentaire, car à l'opposé de Pierre Jarillon, je considère ton commentaire comme non-pertinent, étant donné que je ne sait même pas ce qu'il raconte.

    J'ai la sale impression de lire un spam me vantant les mérites du v1*gra à 5$ les 500 boites.

    Non pas que je ne lise pas l'anglais, mais je répugne a devoir faire l'effort sur un site français de lire une intervention en langue étrangère. Pour ceci, il y a les sites étrangers. Et comme le rappelle Pierre, quoiqu'il en soit, tous les lecteurs ne lisent pas l'anglais.

    Quelle est donc cette méthode méprisante qui consiste à penser que LinuxFR est un site où chacun parle anglais, avec pour spécificité folklorique de parler, aussi, le français? Cette méthode qui veut que l'on ne prenne aucun soin de se faire comprendre, mais seulement de se faire plaisir en copiant/collant des pages entières de texte sans même, ne fut-ce qu'un "bonjour" d'introduction formelle.

    La bonne méthode eût-été de de dire ce que tu en pense ou bien les informations complémentaires à la dépêche, que tu as relevées et de fournir en lien tes sources.

    Et cette remarque est tout aussi valable pour le rédacteur de la news qui nous fourni un copié/coller de la pétition internationnale. Et tant pis pour ceux qui ne lisent pas l'anglais où qui l'interprètent mal, ils avaient qu'à mieux travailler à l'école. Et j'avoue que l'effet téléphone arabe doit être assez drôle lorsque l'on sait que leur compréhension approximative et déformée leur permettra de relayer autour d'eux un message assez différent de l'original et au final de loin en loin, peut être une simple news ici donnera-t-elle naissance à des légendes urbaines assez cocasses.

    Donc sur ce principe, si je comprends bien ton intervention, Microsoft aurait sponsorisé une compétition de Kayak à hauteur de 2500 ¤ ? c'est bien ça? En tout cas c'est tout ce que j'en ai compris et je m'arrêterai là... Mais j'avoue que je ne vois pas le rapport entre le Kayak, sport passionant, avec la standardisation OOXML.
  • [^] # Re: Preuves scientifiques?

    Posté par . En réponse à la dépêche L'UE co-finance un observatoire de la qualité des logiciels open source.. Évalué à 1.

    Merci pour vos réponses et les quelques lumières qu'elles m'ont apporté.