Marcel4567 a écrit 17 commentaires

  • [^] # Re: intro...

    Posté par  . En réponse à la dépêche Linux 30 ans déjà .... Évalué à 0 (+1/-1).

    Je ne peux que vous diriger vers cette excellente Lanterne Cosmique sur les pingouinW manchots !
    https://www.youtube.com/watch?v=BSq_sVNuAHM

  • # N'oublions pas nos racines

    Posté par  . En réponse à la dépêche Mise à niveau : LinuxMint vous notifie. Évalué à 9.

    Alors, forcer les utilisateurs, certainement pas. C'est contraire au valeurs du logiciel libre et extrêmement énervant. C'est ce que font les logiciels propriétaires et une des raison qui les rendent si détestables, le plus bel exemple étant les mises à jour de Windaube qui reboot la machine sans sommation pendant une présentation, ou Mac qui se met à télécharger 4Go de maj sans rien demander et qui tue le forfait 4G pendant un déplacement…

    Les valeurs du logiciel libre, c'est de donner le contrôle à l'utilisateur : on lui propose une interface de configuration pour qu'il choisisse s'il veux une notification, a quelle intervalle, ou des mises à jour automatique, ou autre à sa guise.

    Chez Opensuse, quand des mises à jours sont disponible, une icone apparaît dans la zone de notification. C'est simple, non intrusif, et suffisant pour signaler à l'utilisateur qu'il doit prendre une décision.

    Chez Arch, il n'y a rien, c'est à l'utilisateur d'y penser: power user. Et c'est très bien comme ça pour ceux qui aime.

  • # Le BÉPO c'est la vie.

    Posté par  . En réponse au journal Ça y est!! Je suis passé au bépo…. Évalué à 2.

    Je plussoie, j'utilise Bépo depuis 5 ans maintenant et je ne regrette rien :-)

    J'ai fait le changement en mode big-bang, Typematrix + Bépo. Mais avec 6 mois d’entraînement avec Klavaro avant de jeter mon clavier Azerty. C'est plus facile en changeant le layout physique et logique en même temps, comme ça tu repars de zéro sans traîner une mauvaise mémoire musculaire azerty.

    Pour le taf, c'est simple, j'ai plusieurs claviers en bépo, j'en laisse un au bureau, plus un dans la sacoche du portable. Le Typematrix est assez fin et léger, ça marche bien en le posant sur le clavier (qwerty pour le coup) du laptop.

  • # C'est simplement la meilleure

    Posté par  . En réponse à la dépêche À la découverte du projet openSUSE. Évalué à 4.

    Ça fait maintenant presque 20 ans que j'utilise (Open)SuSE sur serveurs et poste de travail (et media-center), et c'est la distribution la plus fiable et solide que j'ai utilisée.

    Et ça aussi bien sur la partie serveur que client. Leur noyau sont plus stable que chez Ubuntu et supporte plus de matériel que RedHat/Centos. Le live CD openSuse m'a souvent été le dernier recours pour faire fonctionner certain matos professionnels exotiques, notamment des contrôleurs RAID. A noter que c'est habituellement une des deux distributions (avec RedHat) à avoir un support officiel chez les constructeurs de serveurs (HP, Dell, IBM…)

    Avec cette robustesse professionnelle, l'interface graphique est aussi bien finie et user-friendly. C'est la distribution que j'installe pour les néophytes de ma famille que je passe sous Linux.

    Sous le capot, on sent clairement l'influence Germanique dans la qualité des finitions et la robustesse générale inégalée chez les autres grandes distributions (à part peut-être Arch, mais c'est pas grand public) (les scripts de Debian ressemblent à un bricolage de hippie à coté)

  • # OMG

    Posté par  . En réponse à la dépêche Changeons ces logiciels open source qui nous espionnent. Évalué à 2.

    Ah, en effet, je ne connaissait pas cette dépendance…

    Un grand merci pour ce ticket, c'est du bon boulot !

  • # Comme une prison

    Posté par  . En réponse à la dépêche Systèmes d’exploitation pour téléphones — partie 3 : Android 🤖💚 . Évalué à 8.

    Très bon article, bien détaillé.

    J'utilise Cyanogen/Lineage OS depuis longtemps, ça marche bien. Mais se passer du GooglePlay est malheureusement illusoire. Malgré le travail magnifique mis dans F-droid, j'ai besoin de WhatApp pour rester en contact avec ma famille, TicketMaster pour aller en concert (si t'as pas l'app Android, tu rentre pas; le ticket papier n’existe plus) ou encore l'appli GoCar avec NFC pour se déplacer en voiture partagée.
    La dernière fois dans un resto "branché" j'ai du utiliser une appli pour passer ma commande.

    Même accéder à sa banque n'est plus possible sans leur applis privatrices. Certaines banques ont des solutions alternatives (boîtier externe) mais payantes, et d'autre n'ont rien. Pas de smartphone compatible Google ou Apple, tant pis pour toi, t'as plus accès à ton argent (merci Revolut…)

    Les quelques hérétiques comme nous qui se soucient de leur vie privée ne sont pas assez nombreux pour que ça représente une part de marché suffisante. Toutes ces entreprises du quotidien (et je ne parle pas des réseaux sociaux) nous enferment petit à petit sur le GooglePlay (et IOS store)

  • # IPtables !

    Posté par  . En réponse au sondage Utilisez‑vous un pare‑feu dédié à la maison ?. Évalué à 2.

    J'utilise Raspbian sur un vieux RasberryPi avec IPtables configuré à la main (et quelques autres trucs, comme openvpn, pi-hole, bitorrent…)

    Ça marche très bien, pas cher, consomme rien du tout et est customisable à l'infini !
    Bon, ça prend un peu de temps mais ça fait partit du fun.

  • # Et avec LUKS ?

    Posté par  . En réponse à la dépêche Utilisation d’un TPM pour l’authentification SSH. Évalué à 1.

    Est-ce qu'on peux utiliser TPM pour chiffrer une partition (avec LUKS, cryptoloop ou autre) ?

    Autant j'aime pas trop l'idée d'avoir mes clés SSH liées à du matériel qui peux se perdre ou tomber en panne, autant pour chiffrer ma partition root avec mon empreinte de doigt sur ledit matériel, c'est plutôt intéressant.

  • # Ça ne sert à rien.

    Posté par  . En réponse au sondage Allez‑vous installer l’application de traçage gouvernementale StopCovid ?. Évalué à 5.

    Il y a effectivement des risques de dérapage concernant la protection de la vie privée mais tout le débat public passe à coté de l'élément le plus important : 

    Ça ne sert à rien.

    • Le Bluetooth n'est pas fait pour mesurer les distances. Il ne mesure que la puissance du signal. C'est très imprécis et dépend énormément de l’environnement (téléphone dans la poche, le sac, type de vêtement, réflexion sur les objets extérieur…)
      cf l'article de Next Impact.

    • Cette mesure approximative de la distance ne reflète qu'un "contact physique". Ça n'a rien à voir avec un "contact épidémiologique" qui est celui qui nous intéresse ici. Exemple. 2 personnes sont à 30cm l'une de l’autre mais derrière une vitre. C'est un contact physique mais pas épidémiologique. Faux positif.
      2 personnes marchent à 4m l'une de l'autre mais touche la même poignée de porte à 5s d'intervalle. Il n'y a pas de contact physique mais un contact épidémiologique. Faux négatif.

    Cette appli, ce n'est que de la poudre aux yeux pour dire "regardez on a tous bien fait!". Au mieux, ça ne sert à rien et c'est juste un (autre) gaspillage d'argent public. Bien résumé par CommitStrip d'ailleurs.
    Au pire, ça ouvre la porte à énormément de dérives sécuritaires.

  • # Heartbeat

    Posté par  . En réponse à la dépêche Utiliser une des LED d’un Raspberry Pi comme témoin d’enregistrement TV. Évalué à 2.

    Très intéressant usecase !

    Au lieu de faire une boucle on-off pour le clignotement, as-tu essayé le mode [heartbeat] ?

    Il est spécialement conçu pour faire clignoter la led. Je l'utilise sur mon BananaPi (pas testé sur RasberryPi mais ça doit être pareil)

  • [^] # Re: Polices

    Posté par  . En réponse à la dépêche Quelle palette de couleurs pour vos outils ?. Évalué à 1.

    J'utilise Fixedsys Excelsior, une réédition en TTF de la police originale qu'il y avait sur les consoles physiques, avant que les modes graphiques n'apparaissent. (Faites ctrl+alt+f1 sous linux)

    C'est celle que je trouve le plus lisible avec le thème de couleur par défaut, gris clair sur fond noir à l'ancienne.

  • # Et DBAN ?

    Posté par  . En réponse à la dépêche Sauver un disque dur mécanique. Évalué à 7.

    Solution intéressante mais un peu fastidieuse à mon avis.

    Tu peux aussi utiliser un logiciel d'effacement de donnée comme DBAN, en faisant plusieurs passes d'écriture sur tout le disque avec des motifs différents (un peu comme un fsck -c sous stéroïde). Ça force le firmware du disque dur à marquer les secteurs défectueux et généralement ceux qui restent sont utilisable en un seul bloc, le firmware s'occupant d'éviter les trous.

    J'ai sauvé plusieurs disques comme ça, qui ont tournés quelques années de plus. C'est assez violent pour le disque et s'il est pas récupérable, ça fini de l'achever.

  • # Serveur 1U à la maison

    Posté par  . En réponse au journal Intel = 14 nm, AMD = 7 nm, ARM = 7 nm… et mon serveur ?. Évalué à 3.

    Je ne suis pas familier avec les serveurs au format 1U, 2U et 4U. Mais si vous avez l’habitude d’en installer, merci de partager vos conseils dans les commentaires, ils seront les bienvenus. :-)

    J'ai bossé en datacenter à une époque, j'ai eu des 1U et 2U posés sur mon bureau un temps.
    Les serveurs rackables peuvent être intéressant s'ils sont vraiment pas chers, mais ont plusieurs inconvénients :

    • A partir de 2U, ils sont super lourd, surtout IBM. faut être 2 pour les déplacer, ou avoir un chariot élévateur.
    • Ils consomment un max, ta facture d'électricité va le sentir passer
    • En cas de panne, les pièces de rechanges pro sont difficile à trouver pour le grand public et plutôt chères. Une barrette de ram ECC, un disque dur SAS ou un module ethernet SFP+, ça se trouve pas chez Carrouf …
    • Ils font un boucan énorme. S'ils ne sont pas dans une pièce insonorisée, tes voisins vont se plaindre du bruit. Le port du casque anti-bruit est recommandé si tu restes à coté plus d'une heure.

    Perso j'ai opté pour un serveur pro au format tour (genre Proliant ML) qui peux prendre des composants classiques. Un bon compromis entre la fiabilité du matos pro et des pièces grand public.

  • # Vive Xfce !

    Posté par  . En réponse à la dépêche Sortie du bureau léger Xfce 4.14. Évalué à 10.

    Un grand merci à tous les développeurs Xfce !
    Ça fait de nombreuses années que je l'utilise à la maison et au taf (j'ai migré quand Ubuntu est passé sous Unity) et ça fait du bien d'avoir un système simple sans fioritures inutiles, qui fait ce qu'on lui demande, et qui le fait vite et bien !

    Il est tellement simple et intuitif que j'ai convertit plusieurs non initiés (genre ma mère et mon oncle) à Linux grâce à Xfce. Ils râlaient sous XP parce que ça-marche-jamais-et-c'est-quoi-toutes-ces-popups, étaient complètement perdu avec Unity ou Gnome3. Avec Xfce c'est passé crème, même pas eu besoin de leur expliquer 14 fois ou qu'y faut cliquer.

    Et ça marche très bien sur de vielles machines qui ne tiendraient pas la mise à jour vers W7 ou w10.

    Sauver la planète, garder votre vieux PC avec Xfce !

  • # Pas mal…

    Posté par  . En réponse à la dépêche Gestion de volumes RAID avec LVM. Évalué à 1.

    Ces nouvelles fonctionnalités sont intéressantes dans certains cas de figures mais ne sont pas révolutionnaire. Le mirroring LVM (équivalent RAID-1) existe déjà depuis longtemps et fonctionne bien, y compris en mode cluster sur un stockage partagé.

    La souplesse de LVM permet déjà de faire presque tout. Par exemple j'ai un setup avec 3 HDD en RAID5 avec md et 1 SSD tout seul. En mettant ces deux PV dans le même VG, je peux déplacer mes données entre le RAID5 et le SSD très facilement avec pvmove.

    D'après mes tests, la gestion des erreurs et la reconstruction des données est plutôt efficace avec MD, a voir si ça marche aussi bien avec le raid intégré à LVM. En cas de pertes des métadonnées, LVM peut être très capricieux.

  • [^] # Re: clavier bépo

    Posté par  . En réponse à la dépêche Vers une norme AFNOR pour le clavier français. Évalué à 5.

    J'approuve aussi les claviers orthogonaux !

    J'ai fait le changement bépo+typematrix en même temps, au final c'est plus facile. En changeant à la fois le layout logique et physique, on repart de zéro sans traîner les casseroles et vieux réflexes après 20 ans à taper sur de l'azerty décalé.

    Après une période d'apprentissage un peu difficile, c'est maintenant un régal de taper, beaucoup plus fluide et moins de fautes de frappes. Le seul inconvénient, c'est que maintenant je ne supporte plus ces claviers préhistoriques sur les laptops…

    Le TypeMatrix est bien mais a quelques défauts, du coup je me suis construit deux claviers orthogonaux mécaniques, un grand et un petit :

    Titre de l'image
    Titre de l'image

    A ce propos, j'ai mis en vente le petit en bois, si ça intéresse quelqu'un :-) http://forum.bepo.fr/viewtopic.php?id=1453

  • [^] # Re: Et les développeurs dans tout ca ?

    Posté par  . En réponse à la dépêche Vers une norme AFNOR pour le clavier français. Évalué à 5.

    Je suis sysdadmin/developpeur et utilise le Bépo au taf depuis plus de deux ans, j'en suis très content.
    Ce layout a été surtout pensé pour le français et l'anglais mais ils ont aussi pris en compte les langages de programmation.
    Par exemple les caractères ()<>[]{} sont placés de façon symétrique et bien pensé, leur usage est assez intuitif. Pareil pour les points et virgules (.:,;).
    Au final, c'est très agréable de taper du code en bépo, bien meilleur que sur de l'azerty où il n'y a aucune logique de placement pour les caractères spéciaux.

    Autre exemple, le . est en accès direct. Pour ceux qui fond cd .. toute la journée, ça sauve le petit doigt !