Journal KDE 3.5.6

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
25
jan.
2007
La dernière version de maintenance de KDE est disponible.

Il s'agit d'une mise à jour mineure avec correction de nombreux bogues mais aussi quelques nouvelles fonctionnalités: le support de compiz comme gestionnaire de fenêtre dans Kicker, la gestion des sessions dans les onglets navigateurs web de Akregator, des modèles de messages dans Kmail, de nouveaux menus "résumé" dans Kontact, etc..

Les paquets sont disponibles pour Arch Linux, Debian (experimental), Kubuntu, openSuse, etc...

L'annonce sur KDE dot News:
http://dot.kde.org/1169738902/

La liste des changements:
http://www.kde.org/announcements/changelogs/changelog3_5_5to(...)
  • # Pour les englophobes

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    L'annonce est bien sur disponible en Français. Merci aux équipes de traductions :
    http://fr.kde.org/announcements/announce-3.5.6-fr.php
    • [^] # Re: Pour les englophobes

      Posté par . Évalué à 8.

      > Pour les englophobes

      Pour les non-anglophones, plutôt. Il peut même y avoir des anglophiles non-anglophones. Englophobe est inconnu au bataillon français. Mais il est au bataillon franglais.

      Mais peut-être avais-tu confondu les deux parce que tu n'es pas si francophone que ta langue maternelle le suggèrerait, parce que tu n'es pas très francophile, peut-être.

      Je dis peut-être, parce que certain méprise tellement la nation et sa culture dont ils sont issues qu'ils deviennent anglomanes sans s'en apercevoir, presque. Comme si les anglo-saxons étaient tellement mieux. Et tu me faisais penser à eux.
      • [^] # Re: Pour les englophobes

        Posté par . Évalué à 10.

        certain[s] méprise[nt] tellement la nation et [la]sa culture dont ils sont issues

        Loi de Murphy appliquée à l'orthographe ?
        • [^] # Re: Pour les englophobes

          Posté par . Évalué à -7.

          Ou alors le brillant résultat de notre système scolaire et des soixante-huitards qui ont pris le contrôle des IUFM. J'ai 20 ans. Il faudrait que Jeanuel donne son âge, pour voir.
          • [^] # Re: Pour les englophobes

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            C'est pratique de toujours taper sur les autres...
            • [^] # Re: Pour les englophobes

              Posté par . Évalué à 3.

              Ouh là ! Bien sûr, j'ai aussi ma part de responsabilité. Je le reconnais, même si je ne l'ai pas précisé (pour moi, c'était évident pour tout le monde). Je me rappelle même assez clairement avoir commencer à relire le début de mon commentaire et de ne pas avoir terminé en ne relevant aucune faute sur cette première partie. Mal m'en a pris.

              Ceci dit, ça n'explique pas tout. Et mon accusation contre l'Éducation Nationale (surtout ceux qui la chapeaute) est fondée. Voici l'adresse d'un rapport parmi tant d'autre, venant de l'Éducation Nationale elle-même, c'est donc du très officiel. http://www.education.gouv.fr/cid4251/remise-du-rapport-sur-l(...)


              On nous a dit pendant des années : ne soyez pas inquiets, le niveau ne baisse pas !
              Quel est le résultat aujourd'hui ? Un IUT a fait faire une dictée à tous ses élèves au début de l'année. Je précise que ces élèves sont bacheliers, dont une partie d'entre eux avec mention et qu'ils sont sélectionnés.
              Eh bien, les résultats en grammaire et en orthographe sont assez éloquents : sur 30 étudiants et pour une dictée de 20 lignes, 9 avaient fait entre 5 et 10 fautes, 12 entre 10 et 15 fautes et tous les autres avaient fait plus de 15 fautes !


              L'emphase n'est pas de moi.


              Alors, bien sûr, en me relisant bien, j'arrive à éliminer la plupart des fautes, mais le mal est fait, les structures de la langues ne me sont pas instinctives. Je comprends globalement ce qui se passe, mais dès que je veux saisir les choses plus finement, je passe par une phase un peu laborieuse d'analyse qui ne m'est pas naturelle. À force, l'attention se relâche. Est-ce de ma faute, est-ce de la leur ? Des deux, évidemment. Dans quelle proportion ? Impossible à déterminer. Mais ce n'est pas une raison pour rejeter en bloc mes accusations.
              • [^] # Re: Pour les englophobes

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Excuse moi mais je n'ai pas saisi en quoi 30 étudiants en IUT peuvent être représentatif de quoi que ce soit... Avec des échantillons aussi non-représentatif, on peut démontrer tout et son contraire.


                Sans doute qu'il me manque des fondamentaux pour le comprendre (j'ai 19 ans)...

                D'ailleurs ce que tu appelles "très officiel", c'est un document dont le but est d'appuyer les décisions POLITIQUES actuelles.

                A ce sujet, moi qui suis plutôt matheux, je réagirai plus aisément sur le retour du calcul mental...
                Je suis d'accord, c'est important, mais de là à en faire autant... 20mn avant chaque cours de maths c'est trop. Je pense que ces 20mn pourraient être mieux utilisées.

                Tout ce que je vois là c'est qu'on en fait 3 tonnes autour de ça alors que c'est pas vraiment justifié dans le seul but de montrer qu'on prend des décisions... Et à côté on reproche à la gauche de toujours parler argent... Mais je pense que mieux former les maîtres et les profs est quand même plus important que leurs conneries de "fondamentaux".
                • [^] # Re: Pour les englophobes

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Zut, j'ai oublié :

                  J'étais meilleur en calcul mental en CM2 qu'en terminale S (où j'étais à 18 en maths tout au long de l'année et au bac).
                  Alors c'est bien beau de vouloir faire faire pleins de calcul mental en primaire mais si c'est pas suivit au collège et au lycée, ça sert à rien.
                  Et puis, à quoi ça sert d'être bon en calcul mental si on est pas capable de déterminer les calculs à effectuer ? Il vaut mieux passer du temps à développer le raisonnement mathématique que de faire faire du calcul mental.
                  • [^] # Re: Pour les englophobes

                    Posté par . Évalué à 6.

                    Et puis, à quoi ça sert d'être bon en calcul mental si on est pas capable de déterminer les calculs à effectuer ? Il vaut mieux passer du temps à développer le raisonnement mathématique que de faire faire du calcul mental.

                    Si le moindre calcul te demande un effort, comment peux-tu espérer développer ton raisonnement mathématique? C'est épuisant, de se poser _consciemment_ la question "ça fait combien?" à chaque ligne de calcul que tu pose.

                    C'est pareil pour la langue : si tu penses en permanence au bas niveau (agencer les lettres pour former des mots), tu auras du mal à te concentrer sur le haut niveau (agencer des mots pour former des idées). Et on retrouve ça partout : regarde la différence entre un mec qui conduit depuis dix ans et un mec qui doit encore réfléchir pour passer ses vitesses...
                    • [^] # Re: Pour les englophobes

                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                      Je suis d'accord, mais ce que je dis c'est qu'il faut trouver un juste milieu.

                      Je dis pas qu'il faut pas faire de calcul mental, loin de là. Ce que je dis c'est qu'il faudrai plutôt en faire de temps en temps dans le secondaire plutôt que passer autant de temps à le faire en primaire.

                      Et le raisonnement mathématique, ce n'est pas simplement du calcul mental... C'est beaucoup de logique.
                      • [^] # Re: Pour les englophobes

                        Posté par . Évalué à 0.

                        accessoirement, le calcul mental a surtout une utilite en dehors des raisonnement mathematiques/logique, dans la vie de tous les jours quoi...

                        parce que bon, c'est bien beau de faire des maths a 19 ans, mais ya de grandes chances que tu ne poses plus jamais la moindre equation passe 25 piges, alors...
                • [^] # Re: Pour les englophobes

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Comme je l'avais clairement dit, cette dénonciation n'est qu'une parmi beaucoup d'autre et n'est ni exhaustive, ni représentative ni de la meilleure qualité. Lis La fabrique du crétin de Jean-Paul Brighelli, il est très nettement à gauche, ça devrait te plaire, et pourtant il dénonce aussi la bérézina scolaire. Cherche un peu, renseigne-toi sur ce qu'était le niveau scolaire il y a 30 ans et plus, et tu comprendra.
          • [^] # Re: Pour les englophobes

            Posté par . Évalué à -2.

            Ou alors le brillant résultat de notre système scolaire [...] J'ai 20 ans.
            Ca excuse pas de sortir de telles insanités irrespectueuses. S itu avais lu ton Bled en primaire comme l'a conseillé ton maître, ca irait mieux.
      • [^] # Re: Pour les englophobes

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Englophobe est inconnu au bataillon français

        Une simple erreur de frappe que je n'aurais pas commise sous tux (qui m'aurait prévenu) mais que windows a laissé passer sans rien dire.

        Sinon, merci pour moi, j'ai volontairement choisi d'utiliser anglophobe.

        certain méprise tellement la nation et sa culture dont ils sont issues

        Petite musique bien connue qui sonne très désagréablement à mes oreilles. Beurk.
  • # CSS 3

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    \o/ Belle progression de Konqueror sur le support des sélecteurs CSS 3

    L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.