Journal Interdiction de fumer dans les lieux publics des début 2007 ?

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
23
août
2006
Bonjour chers amis.

Aujourd'hui en lisant mon journal sur le net préféré, j'ai appris qu'il semblerait que le gouvernement se prépare à annoncer l'interdiction de fumer dans les lieux publics des le 1er janvier 2007.

Permettez moi d'exposer mon avis personnel sur le sujet, je suis totalement pour cette interdiction. Evidemment puisque je suis non-fumeur et asthmatique de surcroit, et sensible (dans le mauvais sens du terme) a la fumée. Alors bien sûr, avoir enfin accès a une vie sociale 'normale' ne peut que me réjouir.

Bref, j'étais donc extremement content lorsque j'ai lu les gros titre de la presse. Néanmoins, je dois avouer que cette joie s'est tres vite tempérée (voire refroidie) à la lecture de la suite de l'article.
En effet, cette "interdiction" ne concernerait finalement, qu'une seule catégorie d'établissement, à savoir les restaurants.

C'est déjà ça me direz vous. Effectivement, ça permet de passer une bonne soirée au restaurant. Supposons.

Maintenant, je sais pas pour vous mais les quelques fois ou j'ai eu l'occasion d'aller voir des amis pour se rencontrer en dehors de leur domicile, ben on commençait par aller boire un coup, puis manger, puis reboire un coup.
Hors, le truc, c'est que l'on ne va pas dans un restaurant pour boire un coup. Ben non ... on va dans un bar.

Et souvent le bar, ben il fait tabac en même temps, hein.
Et que lit-on dans ce fabuleux article : bar-tabac, discothèques, et casinos "bénéficieraient d'aménagements". En clair, ca restera les repaires à fumeurs qu'ils sont actuellement, et moi, ça me rendra malade d'y rentrer.

Vous direz donc : en clair ça ne changera pas par rapport a aujourd'hui. En fait si, mais pas beaucoup.
Finalement, le gouvernement a voulu faire plaisir aux français majoritairement pour cette interdiction, tout en ménageant son électorat, de droite et penchant vers les buralistes.
De plus, afin d'éviter un renforcement du texte, cette interdiction ne fera pas l'objet d'une loi. C'est d'autant plus triste.

Bref, encore une manoeuvre politicienne qui déboucherai sur une demi mesure, et qui au final ne satisfait personne : ni les associations de lutte contre le tabagisme, ni les non-fumeurs qui ésperaient pouvoir se rendre en discothèque ou dans un bar, ni les professionnels qui etaient majoritairement contre.
La loi Evin relative à la lutte contre le tabagisme était déjà innaplicable dans les fait. Maintenant, clairement, les choses seront plus claires.

Par contre, comme toujours en france, on instaure des régimes d'exceptions. A bien y réfléchir, ca pourrait même faire le jeu des personnes qui craignaient une baisse de fréquentation des bar/restos/discothèque en cas d'interdiction.
En effet, les différentes études réalisées dans les pays européens ont montré que l'interdiction totale de fumer dans les lieux publics n'avait pas d'influence sur le chiffre d'affaire de ces établissements. Avec une telle mesure, je suis certain que les restaurateurs verront leur clientèle diminuer. Au lieu d'aller manger au resto, les fumeurs préfèreront passer plus de temps dans les bars, puis passer directement en discothèque. J'en connais qui vont faire grise mine.

Donc, le tabac ne sera pas banni des lieux public en France.
Ca me rend triste. Enfin, ce n'est pas encore officiel, ce sont des bruits de couloir. On verra bien d'ici octobre ce qu'il en sera.
  • # Hum

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Bref, encore une manoeuvre politicienne qui déboucherai sur une demi mesure, et qui au final ne satisfait personne : ni les associations de lutte contre le tabagisme, ni les non-fumeurs qui ésperaient pouvoir se rendre en discothèque ou dans un bar, ni les professionnels qui etaient majoritairement contre.

    Ni les fumeurs.

    => []
    • [^] # HS

      Posté par . Évalué à 3.

      tiens c'est etonnant :

      souvenez vous, de la consultation sur internet sur le sujet :

      http://www.forum.gouv.fr/article.php3?id_article=111&ent(...)

      il y a 3700 poste, sur les 20 premieres pages il y a seulement 8% de poste contre l'interdiction. la plupart veulent une interdiction TOTALE dans les lieux public.

      notre ministre sait il ce que c'est un ordinateur ? voir un forum ? ou encore une consultation ?

      m'en vais lui ecrire une lettre pour lui expliquer mon point de vue
    • [^] # Re: Hum

      Posté par . Évalué à 2.

      On se demande bien qui oserait encore se poser la question de leur satisfaction...
  • # Pas les bars???

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Au restaurant, la loi Evin est grosso-modo bien respéctée, je n'ai aucun problème pour trouver un restaurant ayant des places non fumeur.
    Bon, parfois c'est un peu trop près à mon gout de la partie fumeur, mais souvent je n'ai aucune odeur.

    La ou je ne vais plus depuis un moment, c'est effectivment les bars.
    Donc si la loi passe avec que les restaurant, c'est vraiment une loi qui ne sert pas à grand chose.
    Sans les bars, ca ne sert a rien.
    Si il y a une exception pour les bars-tabas, les bars deviendront bar-tabacs, ca ne sert à rien non plus.

    Bon, vais retourner faire un tour à Lonfres, les bars sont non-fumeur et c'est un régal!
    Les fumeurs continuent de fumer tranquilles chez eux, et au moins ils ne tuent pas les autres avec leur suicide à long terme ;-)
    • [^] # Re: Pas les bars???

      Posté par . Évalué à -10.

      "Les fumeurs continuent de fumer tranquilles chez eux"
      C'est dingue ce que les non fumeurs peuvent être intolérants... Au moins, les fumeurs (ceux que je connais) demandent si ça ne dérange pas avant d'en griller une...

      Je ne suis pas fumeur, mais je sens que les bars vont devenir des repères à casses-couilles !

      Tiens, laissons le choix aux troquets : fumeurs ou non ?
      • [^] # Re: Pas les bars???

        Posté par (page perso) . Évalué à 8.

        > C'est dingue ce que les non fumeurs peuvent être intolérants...

        ...et...

        C'est dingue ce que les fumeurs peuvent être intolérants...

        ...apparaissent toujours dans une conversation sur le tabac...

        En vrai, même pourcentage de crétins de chaque côté !
        • [^] # Re: Pas les bars???

          Posté par . Évalué à -2.

          "En vrai, même pourcentage de crétins de chaque côté !"
          Sans doute, mais le moinssage que je viens de prendre, c'est pas avec "ces crétins de fumeurs" ;-)

          Je le répète, je ne suis pas fumeur (j'ai arrêté depuis quelques années), mais d'une manière général, j'aimerais que l'on s'interroge du où on va ? Quel est le modèle ? Si on y réfléchie bien, bientôt la rue sera également interdite aux fumeurs : Les non-fumeurs passent bien devant les fumeurs, même à l'extérieur !

          Et puis comme le dit DocteurCosmos plus bas, quid de la pollution industrielle et des voitures ? N'est-elle pas plus dérangeante ? Plus dangeureuse ?

          Je veux l'interdiction des voitures (Oui je sais, elle ne rentre déjà pas dans les bars et les restaux !), je pense que ça gaverait plus d'un non-fumeur...
          • [^] # Re: Pas les bars???

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            Faudrait voir a pas trop faire de hors sujet, le problème de la voiture est AMHA bien distinct...

            La où y a de l'idée c'est effectivement dans l'atitude des un (non-fumeur) et des autres (fumeur). Je pense qu'un peu de comprehension permetrai de se passer de lois trop ou pas assez restrictive, qui ne solutionnerai que 90% du problème.

            Les fumeurs ou aussi droit de fumer dans leur coin (encore faudrait t'il que le coin fumeur soit correctement conçu (ventillation, sepration physique, etc etc))

            Les non fumeurs ont aussi droit de ne pas fumer passivement.

            Maintenant je n'ai jamais rencontrer de fumeur (moi y compris) refuser d'éteindre la cigarette, même quand il n'y pas d'interdiction.
            Par contre je connais plus de non fumeur qui n'ose pas demander à un inconnu, et qui reparte frustré...

            Bon cela dit un resto non fumeur c'est deja bien.
            • [^] # Re: Pas les bars???

              Posté par . Évalué à 10.

              Maintenant je n'ai jamais rencontrer de fumeur (moi y compris) refuser d'éteindre la cigarette, même quand il n'y pas d'interdiction.
              Par contre je connais plus de non fumeur qui n'ose pas demander à un inconnu, et qui reparte frustré...


              Tranches de vie (la mienne) : il y a quelques années, je prenais très souvent le train de (grande) banlieue, et plus spécifiquement la partie francilienne de la ligne Paris-Reims.

              Sur cette ligne, et aux horaires que je pratiquais (le vendredi soir, étudiant, tout ça), je tombais très régulièrement sur une bande de fumeurs militants chiatiques. Toujours les mêmes, certes, mais ils étaient suffisament nombreux (plus d'une dizaine) pour compenser les statistiques de bien des gens qui m'ont prétendu "n'en connaître aucun".

              Pour restituer l'ambiance générale du wagon : prenez le nombre de places assises prévues dans le train, multipliez-le par trois et faites rentrer tout ce petit monde dedans, après une longue semaine de boulot, à 7/8h du soir. En bref : il fait chaud, ça pue, ça colle de partout. Bonheur.

              Là-dessus, tu rajoutes le groupe sus-cité, habitué des lieux (donc dans les premiers à rentrer dans le train, donc assis - eux), en train de cloper comme des pompiers et d'enfumer sans aucun complexe un wagon déjà plus guère vivable. Rajoutes, pour la mesure, les rires gras, les blagues sexistes et tout le toutim. Je précise, pour éviter tout raccourci abusif, qu'il ne s'agissait nullement de "jeunes", à quelque sens du terme que ce soit : l'age moyen que j'aurais donné à ces braves gens tournait entre 35 et 45 ans. Je précise également qu'il s'agissait d'individus des deux sexes, suivant une proportion approximative de 50% chaque.

              La première fois, j'ai envisagé de leur faire remarquer leur manque d'égards pour leurs compagnons de voyage. Par "chance", un autre usager a eu l'initiative et a - poliment - demandé s'il était possible d'éviter de fumer dans de telles conditions de promiscuité forcée : il s'est fait litérallement huer, et à du subir silencieusement les charges de ces messieurs-dames au moins pendant les 20 minutes de trajet que j'ai partagé avec ce beau monde.

              J'ai revu très souvent ce groupe de joyeux fumeurs decomplexés et heureux de vivre, et j'ai assisté plus d'une fois au lynchage en règle d'un importun empêcheur de fumer en rond. J'ai déjà vu des fumeurs se comporter comme d'absolus connards, mais jamais je n'en ai vu d'aussi peu irrespectueux que ceux-là. Fin de mon témoignage à deux balles.
              • [^] # Re: Pas les bars???

                Posté par . Évalué à 1.

                Suite à un incident je m'étais renseigné auprès de la RATP à propos de la meilleure conduite à tenir et on m'avait conseillé d'éviter d'intervenir moi-même mais de faire directement appel à des contrôleurs. Évidemment il faut que ce soit possible. Étant coincé dans le wagon ça me semble difficile. En revanche en gare quand on attend un train, c'est la chose à faire.
                • [^] # Re: Pas les bars???

                  Posté par . Évalué à 10.

                  J'ai vu un contrôleur leur demander d'éteindre leurs cigarettes, une fois. Il n'était pas parti de cinq minutes qu'elles étaient rallumées, et que les blagues fusaient sur l'enculé de collabo qui avait osé les balancer à la gestapo (et je caricature à peine).
                  • [^] # Re: Pas les bars???

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Il y avait donc 95% de la voiture qui acceptait la situation sans rien dire...

                    Si toute la "masse de la voiture" leur fait comprendre que ca se fait pas, là, il y a peut etre une chance que ça change... Mais bon, je sais bien que c'est plus facile à dire qu'à faire... :( Il faut bien sur que ça ne tourne pas au drame non plus...
                    • [^] # Re: Pas les bars???

                      Posté par . Évalué à 3.

                      Tu sais! Vu le nombre d'agressions qui se passent sous les yeux de personnes isolées mais pourtant majoritaires dans un lieu public sans qu'ils réagissent lorsqu'ils font face à un groupe, je doute que la solidarité spontanée l'emporte pour un sujet si "futile".
                    • [^] # Re: Pas les bars???

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Voire 100%, certains jours. Parfaitement. Mais au vu des résultats des prises de positions (timides, certes) des non-fumeurs...
              • [^] # Re: Pas les bars???

                Posté par . Évalué à 10.

                Dans le style d'histoire de fumeur, une expérience vécu :

                C'était à un repas de noce familiale, un cousin se mariait, la salle était pleine, on devait bien être 150, les affiches non fumeur était bien en vue sur les murs.

                Je dois dire que l'ensemble de ma famille, de mon coté, est non fumeur, à 95% (et cela représentait bien 80/90 personnes parmis celles présentes).

                Une personne de la famille opposé s'est mis à fumer, au milieu de la salle, seul.
                N'ayant pas une patience exemplaire, je lui ai rapidement demandé s'il pouvait éteindre sa cigarette, ou aller fumer dehors.
                S'en ai ensuivie une conversation de bien 15 minutes pendant laquelle, lui et sa femme, argumentaient au nom du saint droit du fumeur de fumer à table et que puisqu'elle n'était pas dérangé en étant non fumeur, pourquoi est ce que moi je le serais ?

                Ce ne fût que grace à ma ténacité et au scandale approchant que le marié, mon cousin, demanda que la cigarette soit éteinte, ce qui fût fait.

                En réalité, un fumeur dérange obligatoirement lorsqu'il fume, la fumée pu, il n'y a que les fumeurs pour se persuader du contraire, et est désagréable lorsque l'on mange, par exemple, bien que dans mon cas elle le soit tout le temps.
                Lorsque l'on marche dans la rue derrière un fumeur, avec le vent de face, on respire obligatoirement la fumée et c'est désagréable, ça pu, c'est nauséabon, bref, la majorité des non fumeurs n'aiment pas.

                Fumer c'est imposer cette odeur et cette fumée, et un non fumeur ne peut rien faire d'autre que partir. C'est un peu comme si j'allais dans un restaurant avec mon radio cassette branché sur du neo metal, aigu à fond. Je ne pense pas que tout le monde apprécierait. Pour la fumée c'est pareil, c'est imposer son plaisir personnel sans jamais prendre en considération les gens. C'est égoïste, quoi qu'on en dise, envers les non fumeurs.

                On pourrait dire que je suis intolérant, ouaih, je tolére pas que l'on me face subir ce truc malodorant que certains fument par plaisir. Ouaih. Maintenant, j'vais vous faire subir du neo metal avec aigu poussé à fond, on va voir si vous le tolérez longtemps (bien sûr, d'un niveau empêchant toute conversation, c'est quand même plus rigolo).

                Sur ce, je retourne à mon hibernation.
              • [^] # Re: Pas les bars???

                Posté par . Évalué à 4.

                si tu es couillu tu tire le signal d'alarme, cela fait chier tous le monde MEME les fumeurs. il faut que tu suive le schema suivant :

                -eteignez vos cigarettes s il vous plait
                -HAHAHHA non connard de SS de non fumeurs
                tirer le signal d'alarme sans rien dire l'air de rien (tu te sent menacé, ils t ont insulté)

                la prochaine fois avec les memes:
                -eteignez vos cigarette s il vous plait
                -HAHAHAHA non connard de SS ...
                tirer le signal d'alarme sans rien dire l'air de rien ...

                et comme des chiens bien dressé la prochaine fois, ils vont gentiement eteindre leur cigarette.

                bon, je suis couillu, et je n'ai jamais tiré le signal d'alarme :)
                • [^] # Re: Pas les bars???

                  Posté par . Évalué à 3.

                  bon, je suis couillu, et je n'ai jamais tiré le signal d'alarme :)

                  Non, mais tu m'as bien fait rire, et c'est toujours ça de pris :)
          • [^] # Re: Pas les bars???

            Posté par (page perso) . Évalué à 0.

            Et puis comme le dit DocteurCosmos plus bas, quid de la pollution industrielle et des voitures ? N'est-elle pas plus dérangeante ? Plus dangeureuse ?
            Ben si tu veux jouer à qui qui pollue le plus...
            Tu sais c'est quoi qui produit le plus de CO2 ?
            Voitures? non, Industries? Toujours pas, la pingouin à plume de phoque ? Oué bon laisse tomber
            C'est les incendies !
            Avec un petit 40% des sources de CO2,
            alors bon on peut oublier les voitures à côté de ça quand même....
            Allez il faut détruire les forêts pour qu'elles ne brulent plus !
            (Ah ben tu voulais jouer à qui pollue le plus et qui a les idées les plus inconcevables, je crois que c'est mal barré.)
      • [^] # Re: Pas les bars???

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        C'est pas une question de tolérance. Quand je suis au resto, ça me fait royalement chier qu'on alume une cigarette (ou encore pire, un cigare) près de moi quand je mange. Et qu'on ne me parle pas des zones non fumeurs. Ces zones sont dans 90% des cas :
        - Trop petites
        - Mal séparée de la zone fumeur
        - Près des toilettes
        - Près de la porte d'entrée

        Et dans les cafés, ça me broutte de plus en plus de puer la clope quand je sors de là.

        Fumer dehors, ce n'est quand même pas la fin du monde.
        • [^] # Re: Pas les bars???

          Posté par . Évalué à 10.

          les zones fumeurs sont aussi utiles qu'une zone pissotière dans une piscine
          • [^] # Re: Pas les bars???

            Posté par (page perso) . Évalué à 7.

            Je pertinente des deux mains pour m'avoir faire rire un bon coup et parce que c'est tellement vrai. Je la ressortirai celle-là !
        • [^] # Re: Pas les bars???

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          En Irlande (si je ne dis pas de bêtise) on a le droit de refuser d'employer un fumeur... car il est plus souvent malade que les autres.

          Tout le monde a le cancer ? non, c'est juste que fumer dehors quand il fait moins 10 bein on attrape froid (bouche ouverte toussa en plus)

          Je suis fumeur, je lis avec attention ces débats, ca m'embête (et donc je refuse) de fumer dans la plupart des lieux publics (sauf effectivement dans les bars ou en boîte).

          Et donc je suis tout ouïe à une solution, mais qui ne devrait pas être ne pas fumer ou fumer dehors.

          Faut-il absolument qu'il y ait l'alternance ? soit il n'y a que les fumeurs et ceux que cela ne dérange pas vraiment, soit il n'y a que les non-fumeurs et ceux qui acceptent de ne pas fumer à l'intérieur...
          • [^] # Re: Pas les bars???

            Posté par . Évalué à 4.

            Le fait "d'attraper froid" est une croyance qui a plus de 2000 ans et dont on sait qu'elle est fausse depuis 70 ans, le froid n'est pas la cause des maladies hivernalles !!! C'est le confinement qui en est la cause
            Si tu es malade l'hiver, ce n'est pas par ce que tu es obligé d'aller dehors mais bien par ce que ton système imunitaire en prend plein la g*** avec la clope.
            • [^] # Re: Pas les bars???

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              des sources (par curiosité) ?
              • [^] # Re: Pas les bars???

                Posté par . Évalué à 4.

                http://fr.wikipedia.org/wiki/Rhume

                Il y est écrit clairement "Contrairement aux idées reçues (colportées par les expressions « coup de froid », « attraper froid »), la manière dont on se couvre et la sensation de froid ressentie n'ont donc pas d'influence sur le déclenchement de la maladie."

                Il y est aussi écrit "la promiscuité due à nos comportements en hiver (dans les transports en communs, dans des restaurants...) qui favorise la transmission du virus du rhume ;
                L'air froid, en pénétrant dans les voies aériennes, serait en fait responsable d'une inhibition des défenses immunitaires et favoriserait les infections transmises par l'air (aérosol des éternuements)"

                Donc le froid est un facteur potentiel (je ne peux que le reconnaitre).

                Pour le fait, que l'association maladie/"coup de froid" remonte à 2000 ans, car le rhume et le coup de froid présentent les mêmes symptomes. Désolé, je retrouve pas de source (j'avais vu ça dans "le magasine de la santé")

                Encore une autre source que je ne peux que citer, mon medecin qui m'a confirmé que moins on s'exposait souvent au froid pour préparer son organisme, plus on avait de chance d'être malade. Voilà pourquoi les norvégiens font (ca se perd un peu certe) dormir leur bébé dehors dans des coufins très chaud alors qu'il fait 0°.
                • [^] # Re: Pas les bars???

                  Posté par . Évalué à 5.

                  je confirme : avant j'étais systématiquement malade en hiver, et puis un jour j'en ai eu marre, j'ai arrêté de porter des trucs ultra-chaud (anorak, bonnet), pour ne garder qu'un pull ou sweat-shirt en hiver, même quand il neige, et je n'ai plus jamais eu de grippe depuis, quelques rares rhumes pas bien méchants (genre tous les 2 ou 3 ans). Les "tu vas prendre 'le froid' si tu ne t'habilles pas" c'est vraiment une légende urbaine, justement plus on s'habitue à résister au climat froid, et moins on risque d'avoir quelque chose. De plus si on a un petit rhume, il suffit en général de prendre une douche chaude, de transpirer un peu (par exemple sous la couverture), et le lendemain c'est réglé.

                  Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

                  • [^] # Re: Pas les bars???

                    Posté par . Évalué à 2.

                    C'est d'ailleurs pour cette raison que les Inuits passent leurs journées à faire du naturisme sur la banquise. :-)
      • [^] # Re: Pas les bars???

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Au moins, les fumeurs (ceux que je connais) demandent si ça ne dérange pas avant d'en griller une...

        Euuuuuh. Je vis en Suisse où il n'y a pas de loi Évin, c'est un pays où les gens sont en général plus respectueux des autres et plus courtois, et je peux te dire que depuis 2 ans et demi que j'y vis, je n'ai *jamais* entendu un seul fumeur assis à la table d'à côté au resto demander si ça dérange qu'il en grille une ! Alors régulièrement c'est odeur nauséabonde dans la tronche et fringues qui puent comme la pisse de chat le lendemain matin. Merci amis fumeurs. Le pire c'est que c'est principalement à cause de ce genre de comportement irrespectueux qu'on arrivera à des lois contraignantes, et les fumeurs ne s'en rendent pas compte, alors que c'est dans leur intérêt de vivre en bonne intelligence avec les autres pour justement éviter ce genre de loi !
        • [^] # Le tabac est vraiment un truc à part

          Posté par . Évalué à 9.

          Ce que tu dis est criant de vérité, pour mieux le faire comprendre, je vais me risquer à l’exercice de l’analogie, qui, comme toute analogie à ses qualités et ses défauts.

          Alors imaginez que vous êtes dans un bar ou un restau et que quelqu'un arrive à la table à côté de vous avec sa radio/chaine portable et lâche les 95db du monstre avec Jennifer (en fait, peut importe l'artiste). Pour moi c'est exactement pareil.

          Du coup, je me demande, et c’est ce qui fait que je trouve intéressant de faire cette analogie que tout le monde pourra comprendre, ce qui fait que certains fumeurs n'en ont rien à péter de leurs voisins alors qu'il n'existe à priori pas d'autres phénomènes d'égoïsme aussi incontestable et aussi important.

          Pour les lois "liberticides" c'est vrai que c'est gênant. Pourtant, si le port de la ceinture de sécurité n'était pas obligatoire et le défaut fortement puni (ce qui laisserai chacun responsable de sa sécurité), hé bien, presque personne ne la métrait par ce que ce ferait couard. C'est longtemps ce qui s'est passé en Italie ou la tolérance régnait et que mettre sa ceinture de sécurité dans la voiture de quelqu’un signifiait que vous n’aviez pas confiance !!!
          • [^] # Re: Le tabac est vraiment un truc à part

            Posté par . Évalué à 7.

            tout à fait d'accord.
            On ressort toujours le coup des "lois liberticides", mais si j'arrivais dans un restaurant avec un poste qui crache du bon gros Death Metal, parce que c'est mon plaisir d'en écouter en mangeant, c'est moi qui passerait pour un fou, un importun, un intolérant, alors que les fumeurs doivent absolument être bien considérés, comme si c"était plus normal de fumer.

            C'est pareil que ceux qui râlent parce qu'ils ont trop froid dans une pièce, il faut toujours monter les radiateurs à 25° en hiver, parce qu'ils ne peuvent pas mettre de pull supplémentaire, il faut donc que tout le monde crève de chaud, et que l'on s'aligne sur ces gens-là.

            Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

          • [^] # Re: Le tabac est vraiment un truc à part

            Posté par . Évalué à 6.

            Moi c'est plutot les mecs avec les téléphones qui me saoulent. A chacun sa polution
          • [^] # Re: Le tabac est vraiment un truc à part

            Posté par . Évalué à 4.

            À la différence que la musique n'est pas nocive pour la santé.

            C'est déplaisant quand elle n'est pas voulue, mais ça ne gache pas la gout des aliments, juste l'ambiance.

            Je préfère mon analogie, un peu plus nature mais plus pratique : le pet.

            Si quelqu'un pete à table, au restaurant et que tout le monde s'en rend compte, que ça sent mauvais, c'est très inconvenant, c'est désagréable et ça emmerde tout le monde.

            Toutefois, là aussi, ce n'est pas mauvais pour la santé des autres, ni pour celle du "péteur", la cigarette est vraiment à part.
            • [^] # Re: Le tabac est vraiment un truc à part

              Posté par . Évalué à 1.

              la musique est aussi nocive pour la santé et puis mange en ecoutant uune musique que je n'aime peut aussi provoquer des troubles
            • [^] # Re: Le tabac est vraiment un truc à part

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              À la différence que la musique n'est pas nocive pour la santé.

              Ca dépend du niveau sonore...

              Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

          • [^] # Re: Le tabac est vraiment un truc à part

            Posté par . Évalué à 7.

            imaginez que vous êtes dans un bar ou un restau et que quelqu'un arrive à la table à côté de vous avec sa radio/chaine portable et lâche les 95db du monstre avec Jennifer (en fait, peut importe l'artiste).


            Pas de problème grâce au DADVSI, il ira en taule direct.
            • [^] # Re: Le tabac est vraiment un truc à part

              Posté par . Évalué à 2.

              tiens ca me fait penser aux belles sonneries de portables vendues a prix d'or, qu'on ne peut activer que chez soi... c'est bête hein?

              Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

        • [^] # Re: Pas les bars???

          Posté par . Évalué à 1.

          Je connais des gens exceptionnels alors !
          Faudra que je leur dise...
          • [^] # Re: Pas les bars???

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            Ce n'est pas tant le problème d'1 personne qui se met à fumer.

            C'est qu'en général les autres voient qu'il y a un fumeur, et s'y mettent aussi... sans demander (ben ouais, y'a déjà qq'un qui fume).
            De plus, perso, ça me dérrange d'avoir à être "l'emmerdeur" qui dit Non (ceci dit - je confirme - je n'ai jamais vu un fumeur demander si ça génais quelqu'un).

            Marrant, on a eu un débat comme ça pour la cafet dans mon labo. Les mêmes arguments qui accusent les non-fumeurs d'intolérance, on a même entendu que ça allait "casser la convivialité".

            Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

            • [^] # Re: Pas les bars???

              Posté par . Évalué à 1.

              De plus, perso, ça me dérrange d'avoir à être "l'emmerdeur" qui dit Non (ceci dit - je confirme - je n'ai jamais vu un fumeur demander si ça génais quelqu'un).

              C'est exactement ce que ressent le fumeur qui veut fumer et qui va demander à ses voisins immédiats, discrètement, si cela ne les gêne pas. Il ne va pas beugler et demander à toute la salle pour la même raison que toi. C'est sans doute pour ça que tu ne l'as jamais constaté, mais les fumeurs respectueux (oui, ça existe !) font cela.
          • [^] # Re: Pas les bars???

            Posté par (page perso) . Évalué à -1.

            Parce que tu connais tous les gens dans les bars dans lesquels tu vas peut-être ? Et où tout les fumeurs demandent à tous les non fumeurs s'ils ont le droit de fumer ? J'ai des amis non fumeurs, c'est celle des gens que je ne connais pas qui me gène dans les bars.
      • [^] # Re: Pas les bars???

        Posté par . Évalué à 4.

        Au moins, les fumeurs (ceux que je connais) demandent si ça ne dérange pas avant d'en griller une...

        Moi je trouve la tournure de cette phrase révélatrice:
        ils ne demandent pas l'autorisation d'éventuellement fumer, mais posent --par courtoisie-- la question tout en commençant à sortir une clope ... c'est un peu comme le "bonjour ça va ?" alors qu'on s'en fou si l'autre va bien.
        • [^] # Re: Pas les bars???

          Posté par . Évalué à 3.

          Il y a de tout. Il y a des fumeurs qui te demandent vraiment si ça te dérange (avec la cigarette à la main, parfois, certes) et qui n'hésiteront pas à respecter ton avis.

          Après, c'est sûr, on a tous déjà rencontré le cas "pathologique". Le mec qui demande ça sur un ton affirmatif plus qu'interrogatif, et avec déjà le briquet allumé. Ou, plus sournois, le mec qui te sort "si je fume à la fenêtre, c'est bon hein?" tout en ayant déjà commencé à fumer (généralement, "aller à la fenêtre" implique de s'éloigner de toi, et ce faisant il a déjà allumé la clope). Et puis bon, autant certains ont le réflexe de dire "ben si, ça me dérange", autant la plupart (dont moi) mettent une seconde de plus à répondre "ben non, la fenêtre/porte/... ça va pas non plus". Et pendant ce temps... :)
      • [^] # Re: Pas les bars???

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        Au moins, les fumeurs (ceux que je connais) demandent si ça ne dérange pas avant d'en griller une...

        Tu as de la chance... Ces fumeurs, je les respecte.
        Mais d'habitude, c'est plutot :
        - Ca te dérange si je fume?
        - Oui
        - Zut... Zut... Bon, tu me fais chier, j'en grille une quand meme.
        Sans compter les inconnus a coté qui eux ne demandent pas.
        Sans comtper les timides que ca dérange mais qui n'osent pas dire non.

        A partir de la, je n'ai pas de complexes à virer les fumeurs qui veulent fumer chez eux.
        Les fumeurs qui ne fument pas dans un lieu ou on est ensemble ne me dérangent pas.
        (et chez moi, c'est respect, ils fument sur le balcon tranquille avant de revenir à la civilisation :) ).

        Tiens, laissons le choix aux troquets : fumeurs ou non ?

        Mauvaise question.
        D'une les fumeurs, meme en minorité, fument et imposent leur fumée aux non-fumeurs. les fumeurs ralent plus et les non-fumeurs plus timides n'osent pas se faire entendre et suivent les copains fumeurs, donc les troquets sont fumeurs à cause de ca.
        La démocratie, c'est aussi protéger les plus faibles, c'est très bien que ce soit interdit de pluer les autres...
        • [^] # Re: Pas les bars???

          Posté par . Évalué à 4.

          Bien la tu admets que les non fumeurs sont des petites tapettes qui osent pas l'ouvrir.

          C'est clair que je vais me laisser emmerder pas des p'tites tapettes.

          Nous les gros costaux matchos fumeurs, on a pas besoin de lois pour se faire respecter.

          Nom de dieu, bourdiou !
  • # Ireland

    Posté par . Évalué à 10.

    En Irelande et en Ecosse les bar et boites de nuits ne sont pas enffumé comme pas possible. C'est agréable, l'ambiance n'en est pas moins joviale. Les fumeurs sont dehors (sous la pluie). Et ils vont au resto, comme tout le monde. Et en bar, et en boite. Ils vont juste dehors pour fumer, c'est tout.

    Que les fumeurs continuent de se tuer dans leur coin, tout le monde sera content. Mais qu'ils arretent de nous peter les bronches avec cette fumée de m...

    L'interdiction totale du tabac n'est pas du tout d'actualité, mais empecher les fumeurs de poluer d'autres personnes, elle, l'est, et il en va de la santé publique.
    • [^] # Re: Ireland

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.


      L'interdiction totale du tabac n'est pas du tout d'actualité, mais empecher les fumeurs de poluer d'autres personnes, elle, l'est, et il en va de la santé publique.


      Si ce projet d'interdiction me réjouit ce n'est pas pour une quelconque raison de santé publique (même si je peux en comprendre les enjeux) mais pour une simple raison de confort et donc de plaisir.

      Je crains malheureusement qu'on braque la population des fumeurs et qu'on se met facilement du bon côté du manche lorsqu'on évoque ce 'touche pas à ma santé'.

      Sans vouloir lancer de troll 'politico-social' ce même genre de raisonnement pourrait alors s'appliquer à d'autres types de pollutions (gaz d'échappement, virus divers, peintures glycéro, émanations industrielles etc. ...).

      Alors en ce qui me concerne ce qui m"importe c'est que les fumeurs comprennent que la fumée de cigarette est fortement désagréable, un point c'est tout.
      • [^] # Re: Ireland

        Posté par . Évalué à 6.

        "Sans vouloir lancer de troll 'politico-social' ce même genre de raisonnement pourrait alors s'appliquer à d'autres types de pollutions (gaz d'échappement, virus divers, peintures glycéro, émanations industrielles etc. ...)."

        Ca revient tout le temps quand on parle des fumeurs. Mais tu as raison pour les voitures, la pollution industrielle.. c'est pour ça que certaines villes essaient de se débarasser des voitures en leur centre. Ici a montpellier depuis quelques années rouler au centre ville et se garer est devenu un enfer, mais sur le long terme, ce sera peut-être un bénéfice, de réduire l'utilisation de la voiture.

        Arrêtez de croire qu'on ne s'attaque qu'aux fumeurs.
      • [^] # Re: Ireland

        Posté par . Évalué à 4.

        Si ce projet d'interdiction me réjouit ce n'est pas pour une quelconque raison de santé publique (même si je peux en comprendre les enjeux) mais pour une simple raison de confort et donc de plaisir.

        Le point fort en Irlande, et pour que ca passe sans trop de remous, ce fut d'annoncer la mesure comme protection des travailleurs. C'est pour proteger la barmaid, qui passait 8h (voir plus) dans un local enfumé. Avec cet atout, il devient impossible à un fumeur d'argumenter contre l'interdiction.

        Drole de souvenir de la soiree du 27 Mars 2004, premier jour sans tabac dans les pub. Il restait un vieux gout de tabac froid, ce qui a permit a quelques entreprises de nettoyage de faire fortune pour decrasser les banquettes et le reste.
        • [^] # Re: Ireland

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          J'ai également le souvenir d'une étude qui concluait que les plus impactés dans les populations "perpétuelles" des bars et bars-tabac, ce n'était pas les patrons, pas les employés, ni les piliers de comptoir, mais les chiens de bars qui crevaient de cancer des poumons, elles n'ont rien demandé les pauvres bêtes.
        • [^] # Re: Ireland

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Drole de souvenir de la soiree du 27 Mars 2004, premier jour sans tabac dans les pub. Il restait un vieux gout de tabac froid, ce qui a permit a quelques entreprises de nettoyage de faire fortune pour decrasser les banquettes et le reste.


          Sans compter ceux qui ont installé ces cendriers aux murs juste à côté des portes de tous les pubs :-)
    • [^] # Re: Ireland

      Posté par . Évalué à -4.

      1) Les restaus et bars ont déjà le droit de se déclarer non fumeurs. C'est le cas des Macdo par ex. Pourquoi imposer un 100% non fumeur alors que vous disposez déjà d'endroit à votre convenance ?

      2) Les tenanciers ne sont pas fous. Si l'abolition du tabac satisfaisait la majorité des usagers, ils l'adopteraient spontanément. Le fait de l'imposer par la loi prouve qu'il s'agit là d'imposer les exigences d'une minorité (les fumeurs sont tellement culpabilisés qu'ils ne lutteront pas, la portée électorale est alors tout benef aussi).

      3) Si la santé publique et le confort priment totalement sur les libertés et l'équilibre naturel établi par la demande, alors abolissons de même l'usage des voitures, totalement : ça pue, ça provoque des maladies aux "utilisateurs passifs", ça détruit la planète. Ah oui, mais dès qu'on parle de plaisir ou jouissance, ce n'est pas pareil, on est mal à l'aise ... Deux poids deux mesures ?

      4) Quand la loi s'est préoccupée de réguler les moeurs et les modes de jouissance, ça a toujours été pour le pire, mais "au nom de l'hygiène publique" (aka "la santé"): enfermement des fous et "déviants sexuels" (homosexuels par ex.), des "drogués" (dans un sens plus ou moins extensif), des femmes adultères, etc. sous prétexte de risques de contamination (sociale ou biologique) de la "société saine". Ce nouveau mode de régulation politique de la jouissance et des deviances (étudié notamment par Michel Foucault) qui date du XIXem siècle a toujours servis à asseoir les totalitarismes, à visages ouverts (inutile de citer la plus remarquable entreprise de purification sociale) ou pas (via les plus pernicieuses idéologies réactionnaires).
      • [^] # Re: Ireland

        Posté par . Évalué à 7.

        Euh, comment dire ? C'est quoi les conséquences sur la santé, la qualité de la respiration des autres, le confort physique pour faire plus général et le confort olfactif de ton voisin 1) d'être une femme adultère 2) d'être homosexuel ? S'agit-il d'une interdiction pure et simple de la cigarette ? S'agit-il d'une condamnation morale par l'État du fait de fumer ?

        Dois-je en conclure que ça n'a rien à voir ?

        Si t'avais un truc qui te procure un plaisir énorme mais qui tue instantanément tes voisins dans un rayon de dix mètres tu trouverais anormal de l'interdire en public ?

        Tu peux mettre la loi de l'offre et de la demande ou tu veux, la démocratie comme dictature de la majorité, n'empêche que le rôle de l'état c'est aussi de protéger les minorités.
        • [^] # Re: Ireland

          Posté par . Évalué à 4.

          Je voudrai préciser que les estimations du nombre de morts du tabagisme passif sont ridicules: les estimations du célèbre et très anti-fumeurs Claude Evin sont de 3000 morts par an. Et ce nombre exagéré concerne certainement plutôt ceux qui vivent jour et nuit avec un conjoint fumeur que ceux qui vont de temps en temps au bar ou au restau (ceux que "protègerait" cette loi). Donc, une fourchette haute de 3000. Soit: largement moins que beaucoup de maladies contagieuses, y compris la grippe (faut-il interdire les lieux publiques aux malades ?), que les tués par accident de la route -et ne parlons pas des victimes de la pollution globale- (mais peu de contraintes sont imposées pour empecher cette pollution, du moins sans commune mesure avec cette nouvelle loi antifumeurs), etc. (le nombre de choses -objets, pratiques, ...- plus mortelles que le tabagisme passif est très grand).

          Donc oui, la problématique du tabagisme passif est totalement surrévaluée, n'est pas traitée comme les autres questions aux effets équivalents, et oui, c'est clairement parce qu'il s'agit d'une pratique "pour le plaisir", et oui, la morale, au sens non noble, le contrôle des moeurs, entre énormément en jeux.

          ps: oui sur linuxfr je suis totalement minoritaire dans ce troll, m'en fous, je défend quand même les fumeurs !
          • [^] # Re: Ireland

            Posté par . Évalué à 4.

            D'abord : tu défends pas 'les fumeurs', puisque il y a des fumeurs ici qui n'ont pas ta position.

            Ensuite : bataille de chiffre idiote, si il y a 3000 morts, plus ou moins, c'est des morts évitables facilement, et c'est déja des morts de trop. Perso je te donne aucun crédit pour avancer des estimations qui sortent de ton chapeau.Tes autres exemples ont rien à voir, et pourtant les malades les plus contagieux subissent des mesures pour qu'ils transmettent pas la maladie. La grippe est très difficilement évitable, et bénigne si elle est soignée. Quel rapport avec le tabac ? Pour les accidents de voiture, je peux surement te ressortir des commentaires ici même avancent le même genre d'argument (c'est pas si élevé, la vitesse change pas grand chose, ...)

            Pour ton histoire de "plaisir" : j'ai déja répondu, je crois, rien a voir avec la morale, mais avec le confot d'autrui, en ce qui me concerne tu peux te faire plaisir autant que tu veux tant que ça me fait pas chier.
            • [^] # Re: Ireland

              Posté par . Évalué à 1.

              tu défends pas 'les fumeurs', puisque il y a des fumeurs ici qui n'ont pas ta position

              Je n'ai pas dit que je défendais la position des fumeurs, mais que je défend les fumeurs. Étant donné qu'il est très facile de faire culpabiliser les gens dès que la jouissance entre en question, les fumeurs ne se permettent pas facilement d'énoncer leur opinion (ou même de s'avouer une opinion). Le jeux de la culpabilisation rend ce groupe très docile, capable d'être bien exploité (par ex. exploité au portefeuil, à coup de taxes masisves) sans qu'il ne relève la tête. Donc ...

              Perso je te donne aucun crédit pour avancer des estimations qui sortent de ton chapeau

              Bah non je les sort directement de Wikipédia: http://fr.wikipedia.org/wiki/Tabagisme_passif
              Sinon, en complément: http://tabac-net.aphp.fr/tab-connaitre/tc-article/tc-art-pas(...)
              J'ai fait l'effort de me renseigner, visiblement à l'inverse de nombreux ici qui jettent l'oprobe sur les fumeurs, visiblement bien enfumés par la propagande antitabac. Chapeau.

              c'est des morts évitables facilement, et c'est déja des morts de trop

              Reste à établir si le fait de ne pas subir 1h de bar/restau enfumés de loin en loin évitera ces morts. Une référence ?

              La grippe est très difficilement évitable, et bénigne si elle est soignée

              Sauf qu'elle tue un max de vieux chaque année. Tu vois ? il suffirait d'interdire les lieux publiques aux malades (grippés et autres), et hop, moins de morts.

              Pour les accidents de voiture [...] la vitesse change pas grand chose

              Pour une compairaison adéquate il faudrait plutôt interdir totalement les voitures là ou des piétons ou cyclistes peuvent se trouver (genre: en ville), comme on interdit de fumer là où les non-fumeurs peuvent se trouver (mais bon sang, pourquoi ne vont-ils pas bouffer dans le macdo non fumeur qui leur est du ?). Et bon, là, je t'assure, ça diminura sacrément, le nombre d'innocents piétons/cyclistes non écrabouillés. Ah et puis on pourrait faire des "salles voitures" aussi, pour que les conducteurs se réservenr un réchauffement climatique personel sans le partager. Ce sont des proposition stupides ? oui, j'avoue. 1 partout.

              je crois, rien a voir avec la morale, mais avec le confot d'autrui

              Si la question de "diminuer le nombre de morts", à n'importe quel cout (sur les libertés, sur l'intrusion du pouvoir de l'état dans notre façon de disposer de la vie, etc.), alors, encore une fois, n'hésitons pas à prendre les mesures radicales qui s'imposent: enfermons les pauvres !

              Btw, les Nazis ont entamé leur travail de purification ethnique au nom justement d'une entreprise hygiéniste. Celà a bel et bien été étudié dans les sciences humaines, depuis belle lurette: les institutions qui excercent leur pouvoir sur la vie humaine - et contre la jouissance (de préférence, celle de l'Autre) - fonctionnement sur un mode d'opression totalitaire. Voir à ce sujet l'histoire de la naissance des prisons modernes, par exemple.
              Mais il est souvent aussi dur de parler de sciences humaines avec un informaticien que d'informatique avec un sociologue ...
              • [^] # Re: Ireland

                Posté par . Évalué à 5.

                Pour une compairaison adéquate il faudrait plutôt interdir totalement les voitures là ou des piétons ou cyclistes peuvent se trouver (genre: en ville), comme on interdit de fumer là où les non-fumeurs peuvent se trouver (mais bon sang, pourquoi ne vont-ils pas bouffer dans le macdo non fumeur qui leur est du ?).

                Rien a voir vu que les voitures sont des vehicules qui peuvent etre diriges, interdire d'ecraser le cycliste est donc suffisant.

                Si tu preferes, on passe la meme loi pour les fumeurs : interdire que la fumee generee par un fumeur atteigne les autres et en contre partie il peut fumer la ou il veut, mais ca revient a peu pres au meme hein vu que la fumee n'est pas dirigeable a moins d'avoir un aspirateur avec toi constamment.
                • [^] # Re: Ireland

                  Posté par . Évalué à -2.

                  pourtant quand tu fais du sport tes poumons recoivent plus d'air et faire du velo dans un environnement pollué d'une ville permet a tes poumouns de bien se remplir des different polluants
                  par rapport a la cigarette c'est mieux ?
                  • [^] # Re: Ireland

                    Posté par . Évalué à 6.

                    Vu la concentration de toxines qu'il y a dans la fumee de cigarette d'un gars qui fume a 3 metres de toi, c'est definitivement pas la meme chose, sauf pour ceux qui s'amusent a courire a 2 metres du pot d'echappement d'une voiture, mais je te dirais que j'en connais pas beaucoup.
                    • [^] # Re: Ireland

                      Posté par . Évalué à 0.

                      tu oubli un detail les poumons recoivent beaucoup plus d'air que d'habitude
                      d'ailleurs on conseille de ne pas fumer pendant 30 minutes apres une ffort physique a cause de ça
                    • [^] # Re: Ireland

                      Posté par . Évalué à 0.

                      et quand tu fais du velo ?
                  • [^] # Re: Ireland

                    Posté par . Évalué à 5.

                    Et c'est une bonne raison pour se faire polluer encore plus. Au point ou on en est, c'est vrai ! Ca dédouane le tabagisme.D'ailleurs cest bein connu c'est dan sles restau et le bars que l'on pratique le plus de sport.
                    • [^] # Re: Ireland

                      Posté par . Évalué à 1.

                      on parle du sport pas de la cigarette et je peux te confirmer que tu encrasse bien tes poumons en ville en faisant du velo
                      interdissont les voitures en ville !!!!
                      • [^] # Re: Ireland

                        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                        Oui, tu as raison, interdisons les voitures en villes et le tabagisme dans les lieux publiques. Les deux sont à limiter, et ce n'est pas parce qu'un est plus difficile à éradiquer que l'autre qu'il faut niveler par le bas.

                        C'est le même type d'argument que les sympathisants à la NRA : on peut tuer aussi avec un couteau, pourtant ils ne sont pas interdits, donc pourquoi vouloir interdire les armes à feu ?

                        De plus, une voiture, c'est utile, pas une cigarette, c'est pourquoi il est plus difficile de les éradiquer en centre ville. Des aménagement sont néanmoins pris pour qu'il y en ai de moins en moins (zones piétonnes, développement des transports en commun, etc.).
                        • [^] # Armes à feu (ou, ca devie :) )

                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                          on peut tuer aussi avec un couteau, pourtant ils ne sont pas interdits, donc pourquoi vouloir interdire les armes à feu ?

                          C'est different :
                          - les couteaux servent a couper et à tuer
                          - les armes à feu ne servent qu'à tuer
                          Donc l'argument n'est pas valable dans ce cas ;-)

                          Mais pas d'objections pour le reste de l'argumentation, je plussoie :)
                          • [^] # Re: Armes à feu (ou, ca devie :) )

                            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                            Biensûr que l'argument n'est pas valable, c'est ce que je voulais montrer :-)

                            C'était pour illustrer la bêtise du raisonnement :
                            la voiture est utile mais est nocive - la cigarette est juste nocive
                          • [^] # Re: Armes à feu (ou, ca devie :) )

                            Posté par . Évalué à 4.

                            C'est faux et je m'insurge !

                            Le fusil à pompe par exemple, permet de jouer au quilles et de détruire des trucs, sans forcément tuer des gens :)
                            Et puis dans les western, quand le héro coupe la corde du pendu avec son flingue... Les flingues sauvent des vies.

                            Hm. Bon, admettons.
              • [^] # Re: Ireland

                Posté par . Évalué à 3.

                Tu es sociologue ? Perso, en tant que linuxfr-ien, je vois plutôt l'apparition des nzais, déja sous-entendue dans un post avant, comme un point Godwin en puissance. Essaye donc de m'expliquer le rapport entre le totalitarisme à la Hitler et l'interdiction de fumer dans les lieux publics, si t'es si fort en sociologie, et expose tes conclusions, de préférence étayées, là tu me convaincs pas: on a pas encore mis d'étoile jaune sur les fumeurs, et on les a pas non plus envoyés dans des camps.

                Toujours sur ce point : tu réponds même pas à mon argument, il s'agit pas d'interdire la jouissance aux fumeurs, il s'agit d'empêcher les effets néfastes dus à la cigarette. A ce que je sache, tu peux consommer de la nicotine si tu veux par à peu prêt n'importe quel autre moyen que de fumer du tabac, personne t'en voudra (ok, la chique est pas à la mode, et le patch c'est plutôt pour arrêter, et ça à sans doute pas exactement les mêmes effets)

                Sur les chiffres : ok, mea-culpa

                Comparaison toujours pas adhéquate, la voiture est un moyen de transport, et comme tu dis, la cigarette est un moyen de jouissance.


                Reste à établir si le fait de ne pas subir 1h de bar/restau enfumés de loin en loin évitera ces morts. Une référence ?


                Non, j'ai pas de référence. Mais, en admettant qu'il n'y en ait pas, perso je suis déja ressorti de ce genre d'endroits enfumés puant, toussant et ayant du mal à respirer, surtout un peu plus jeune. Sentir ses fringues le lendemain matin est vraiment pas agréable. Quel est le rapport nuisance/jouissance ? Au vu de ces symptomes (toux, respiration difficile) je me dis que des conséquences à passer une soirée dans un bar, il y en a, et qu'elles se limitent pas à la jouissance du fumeur.


                visiblement bien enfumés par la propagande antitabac. Chapeau.

                Visiblement bien enfumés ... tout court. Si tu crois qu'il y a besoin de se renseigner pour savoir que les fumeurs te gènent, tu te trompes.
                • [^] # Re: Ireland

                  Posté par . Évalué à 0.

                  Pour le background théorique: comme il n'est pas spécialement aisé de résumer l'ensemble du travail d'analyse de Foucault + une bonne partie de Lacan dans un poste sur linuxfr (note le bel euphémisme), je me bornerai a indiquer que le premier a montré que l'hygiénisme, au nom de la santé publique, né de la monté de la science moderne au XIXem, sert depuis lors a radicaliser l'exercice du pouvoir contre les minorités. Le second montra, en un mot, que l'angoisse de la jouissance de l'Autre, toujours considérée comme extrèmement mortifère, fonde les exclusions violentes (y compris les pire).
                  Désolé pour le résumé succins, mais j'espère que les références historiques suivantes te mettrons la puce à l'oreille (et puis tu demandai un étayage):

                  Essaye donc de m'expliquer le rapport entre le totalitarisme à la Hitler et l'interdiction de fumer dans les lieux publics, si t'es si fort

                  Alors figure toi que ce n'est pas particulièrement difficile.


                  Par exemple : http://www.memorialdelashoah.org/upload/medias/A1_seltextes_(...)

                  Ou alors, sur : http://www.lesbelleslettres.com/livre/?GCOI=22510100998080

                  « l'Allemagne nazie avait des décennies d'avance sur les autres nations dans la mise en place de réformes sanitaires que nous considérons aujourd'hui comme progressistes et socialement responsables. [...]
                  après la découverte d'un lien entre la consommation de tabac et le cancer du poumon, furent lancées de virulentes campagnes anti-tabac, accompagnées de diverses interdictions.
                  Toutes ces mesures s'appuyaient sur l'exemple du Führer lui-même, non fumeur et végétarien, dont le « corps sain » devait être un modèle pour la société entière.
                  Cette guerre contre le cancer ne faisait pas que sen prendre à la maladie elle-même : elle était aussi une métaphore, dans la mesure où, pour les nazis, les juifs et autres « ennemis du peuple » étaient une tumeur qu'il fallait extirper du corps de l'Allemagne. »

                  Si tu préfère, http://bmj.bmjjournals.com/cgi/content/full/313/7070/1450
                  Ou même Wikipédia, pour rester dans les références qui ont l'assentiment des informaticiens: http://en.wikipedia.org/wiki/History_of_tobacco_smoking

                  On a les précurseurs qu'on peut, n'est-ce pas ?
                  Le vrai problème, c'est de ne pas le savoir, et donc d'être condamné à répeter.

                  on a pas encore mis d'étoile jaune sur les fumeurs

                  Tu sait, l'étoile jaune est une, mais pas la seule forme de stigmatisation.

                  Non, j'ai pas de référence.

                  C'est tout le problème, pas le tient, celui du traitement de cette question.
                  Pas de références, pas d'efforts pour tirer les leçons, analyser ou même seulement se souvenir les précédents historiques (celle que j'ai cité, la première campagne antitabac, aussi bien que le magnifique exemple de la Prohibittion aux states).
                  Bref, le règne de l'arbitraire ; « il faut interdire moin voisin parce qu'il est malsain, et ce serait une bonne loi ».

                  perso je suis déja ressorti de ce genre d'endroits enfumés puant, toussant

                  Et bien qu'est-ce qui t'oblige à fréquenter les bars qui tolèrent les fumeurs, quand tu semble si mur pour l'ambiance éclate de Starbucks (pour le bar non fumeur), suivi d'un bon délire à MacDo (pour le restau "clean") ?

                  Parce qu'au rayon des ségrégations légales, les bars & restaus ont d'ors et déjà le droit de se déclarer entièrement "non fumeurs" (et tient, bien que le profit soit leur moteurs, ils ne s'y mettent pas si souvent, intéressant non ? ...).

                  Si tu crois qu'il y a besoin de se renseigner pour savoir que les fumeurs te gènent, tu te trompes.

                  La question n'est pas de savoir qui je gène, mais si j'ai tué ou bléssé quelqu'un en fumant dans un bar. Parce qu'on pourrait interdire bien des choses au nom de la « gène ».
                  • [^] # Re: Ireland

                    Posté par . Évalué à 6.


                    l'Allemagne nazie avait des décennies d'avance sur les autres nations dans la mise en place de réformes sanitaires que nous considérons aujourd'hui comme progressistes et socialement responsables


                    Et alors ? L'allemagne Nazie à aussi construit des autoroutes qui ont grandement aidé l'économie du pays (question de nationalisme, le pays doit être grand et tout)

                    T'essaie de prouver quoi exactement ? qu'à partir d'un exemple : allemagne nazie -> interdiction du tabac on peux généraliser interdiction du tabac -> société totalitaire ?

                    D'abord il te faudra prouver l'implication. Il te faudra trouver le Fuhrer d'aujourd'hui, il te faudra trouver la "métaphore". Tu peux pas dire "la société d'aujourd'hui à un truc en commun ave l'allemagne Nazie, donc c'est pareil. D'autant plus qu'en cherchant bien tu peux trouver à la pelle des points communs comme des différences.


                    Tu peux pas essayer de te concentrer sur le sujet en lui même plutot que de chercher le Godwin ?



                    Et bien qu'est-ce qui t'oblige à fréquenter les bars qui tolèrent les fumeurs, quand tu semble si mur pour l'ambiance éclate de Starbucks (pour le bar non fumeur), suivi d'un bon délire à MacDo (pour le restau "clean") ?

                    Parce qu'au rayon des ségrégations légales, les bars & restaus ont d'ors et déjà le droit de se déclarer entièrement "non fumeurs" (et tient, bien que le profit soit leur moteurs, ils ne s'y mettent pas si souvent, intéressant non ? ...).

                    Et bien tu vois, mes restau j'aimerai bien les choisirs sur d'autres critères que "fumeurs/non fumeurs", et d'ailleurs je le fais pas. Pareil pour les bars.

                    Tu voudrais que je représente tout ce que tu déteste ? et ben non, désolé, je suis juste un mec qui tolère pas forcément très bien la fumée de clope. Et tu voudrais que je choisisse entre renoncer à certains de mes plaisirs à moi pour que tu puisse assouvir les tiens ? De quel droit ? On pourrait commencer un débat sur la liberté, là. D'ailleur c'est ce qu'on fait depuis tout à l'heure, seulement toi tu discutes à peine du débat que tu te lances déja dans la discussion du totalitarisme ... un peu rude, le pas, à croire que t'avais déja une argumentation choc toute faite.
                    • [^] # Re: Ireland

                      Posté par . Évalué à -1.

                      Et alors ? L'allemagne Nazie à aussi construit des autoroutes qui ont grandement aidé l'économie du pays (question de nationalisme, le pays doit être grand et tout)

                      Ahah, oui c'est vrai hitler assurait grave, les autoroutes, la coccinelle, toussa.
                      Ok, j'ai déjà entendu cette blague dans Groland (mais chez Groland, c'est vraiment drole).
                      Maintenant tu notera que je ne disait pas : c'est mauvais parce que hitler l'a fait et que tout ce qu'hitler fait est mal. Je pointait e fait que ce parti pris avait été central, inhérent au processus idéologique nazi conernant le fameux « corps du peuple », et précisément en ceci qu'il fondait l'exclusion et simultanément, les grandes valeurs, l'idéal du corps pur, et du völkish. L'exact pendant sanitaire du Triumph des Willens de Leni Riefenstahl.
                      Le nazisme est un exemple pratique parce que simple et connu de tous (enfin, visiblement tous ne connaissent pas le régime sanitaire nazi), mais on pourrai aussi bien parler de l'histoire grandes mesures ou institutions d'hygiène de masse, comme la fondation des hopitaux psychiatriques (sous Pinel et Esquirol) ou des prisons modernes, l'instauration d'un nouveau régime disciplinaire qui sera désormais celui de l'armée moderne (sous Fréderic II), etc., bref, de toutes les instutions qui, depuis 200 ans, se sont donné pour mission de dresser les corps ou les esprits, d'assainir les masses. Les historiens et sociologues ont montrés une remarquable constance structurelle, dans ces diverses formes d'institutions, comme dans les diverses grandes campagnes hygiénistes.

                      T'essaie de prouver quoi exactement ? qu'à partir d'un exemple : allemagne nazie -> interdiction du tabac on peux généraliser interdiction du tabac -> société totalitaire ?

                      Tu aurais du lire les textes en liens. Je généralise beaucoup plus !
                      Je demande : sur quel fondement de légitimité, dans quel cadre conceptuel/idéologique, et dans quel interet, le pouvoir excerce-t-il un contrôle sur ce qu'on fait de notre corps, au sens biologique. Quelle idéologie sert cette volonté étatique du corps pur, ce besoin d'imposer l'hygiène, aux citoyens, par la force (la loi) ?

                      Car il s'agit bien de ça dans les multiples campagnes antitabac successives: que le pouvoir s'occupe de mon corps et de celui de chaque fumeur. Cette loi ci fait soit-disant exception parce qu'elle prétent défendre la santé des autres (argument duement repris dans les commentaires de ce journal) mais faute du moindre étayage scientifique (aucune preuve que la fumée dans les bars et restaus tue massivement les nons-fumeurs, ou que la solution proposée résolve quoique ce soit), on voit nettement qu'il n'y a pas de raisons de la distinguer des précédentes: elle n'est qu'idéologie, morale, gestion des moeurs.

                      D'autant plus qu'en cherchant bien tu peux trouver à la pelle des points communs comme des différences.

                      Je ne parle pas de ressemblances de forme mais de conjectures structurales. Et je ne parle pas de l'ensemble du régime nazi, je parle de la façon dont le politique et la gestion des corps des citoyens se mèlent et se confondent.

                      Et bien tu vois, mes restau j'aimerai bien les choisirs sur d'autres critères que "fumeurs/non fumeurs", et d'ailleurs je le fais pas. Pareil pour les bars.

                      En somme, tu reconnais que la fumée de cigarette, qui t'incommode tant, est finalement un critère secondaire pour choisir un bar ?
                      Mais tu voudrait tout de même imposer, à ceux pour qui c'est essentiel, de n'avoir plus de choix (« non fumeurs, tous comme moi, je ne tolérerai plus d'exception, pas de différences ») ? tu voulais un débat sur la liberté, au fait ?
                      Mais je ne veut pas débatre sur la liberté, j'aimerai qu'on parle de l'aspect politique.

                      un peu rude, le pas, à croire que t'avais déja une argumentation choc toute faite.

                      Absolument pas. Mais il se trouve que j'ai travaillé (et lu) sur la question des institutions soignantes, du pouvoir médical et sur leur histoire. Que, par ailleur, j'ai cherché des infos lorsque j'ai entendu des élus assertir « le tabac dans les cafés tue / est mauvais / c'est mal /... ». Je ne vois pas en quoi le débat serait meilleur lorsque les participants sont ignorants et ininformés.
                      • [^] # Re: Ireland

                        Posté par . Évalué à 1.

                        Rien à ajouter à ça : http://linuxfr.org/comments/746309.html#746309

                        Pour le reste, c'est un dialogue de sourd.
                      • [^] # Re: Ireland

                        Posté par . Évalué à 3.

                        Rapidement,

                        Je demande : sur quel fondement de légitimité, dans quel cadre conceptuel/idéologique, et dans quel intérêt, le pouvoir exerce-t-il un contrôle sur ce qu'on fait de notre corps, au sens biologique.

                        Oui et c'est vrai, de quel droit l'éducation est-elle obligatoire ? Non, non, ne répond pas que ca pourrait être le cas etc. Il y a des raisons à ça, essayes de les trouver.
                        De quel droit on interdit de rouler à 130km/h en ville, si on n’est pas content yaka changer de ville.
                        Et puis, comme je n’ai pas envie de ressortir mon exemple, tu iras voir là :
                        http://linuxfr.org/comments/745939.html#745939

                        En plus, je ne vois pas pourquoi je payerai des impôts pour soigner le cancer de gens à qui tu l'as provoqué en connaissance de cause. Comme tu ne payes pas en particulier pour ce que tu provoque, alors, tu ne provoqueras plus…

                        Donc, avant de proposer des théories bidons qui ont comme seule mérite de donner une occasion de rappeler pourquoi un état doit se préoccuper un minimum de la vie publique des gens, tu devrais un peu te dire que la terre n'est pas très grandes, que notre pays aspire à "l'égalité des droits, donc à l'égalité sur la liberté".
                  • [^] # Re: Ireland

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Lacan [...] montra, en un mot, que l'angoisse de la jouissance de l'Autre, toujours considérée comme extrèmement mortifère, fonde les exclusions violentes (y compris les pire).


                    Ah ah, citer Lacan dans une discussion sur le tabac, il faut le faire.

                    Pour moi Lacan a surtout montrer que la psychanalyse, ça sentait fort par l'anus. Mes citations préférées :

                    « Notre pratique est une escroquerie. Bluffer, faire ciller les gens, les éblouir avec des mots qui sont du chiqué, c'est quand même ce qu'on appelle d'habitude du chiqué... Du point de vue éthique, c'est intenable, notre profession... Il s'agit de savoir si Freud est oui ou non un événement historique. Je crois qu'il a raté son coup. C'est comme moi, dans très peu de temps, tout le monde s'en foutra de la psychanalyse. »

                    et

                    « C’est ainsi que l’organe érectile [...] est égalable à la racine carrée de -1 de la signification plus haut produite... »

                    Oui, ça n'a rien à voir, mais ça m'insupporte un peu de comparer la lutte contre le tabagisme avec le nazisme en affichant visiblement une méconnaissance lourde des travaux de ces monsieurs (ou alors un enseignement bien ficelé).
      • [^] # Canada

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Je séjourne en ce moment à Toronto au Canada et je souhaite mettre en perspective ce que j'observe ici avec le parallèle anti-tabagisme / totalitarisme que tu fais.

        Ici très peu de gens fument, en fait ce sont surtout les vieux qui fument, les jeunes ne fument pas, ou alors très peu, genre une cigarette le soir, et encore... J'ai l'impression que la clope ça fait ringard. Et bien sur c'est interdit dans tous les lieux publics mais aussi chez la plupart des particuliers, même ceux qui fument ne veulent pas de fumée chez eux, ils sortent fumer sur le perron.

        Par ailleurs la société me donne l'impression d'être plus libre : les homosexuels se tiennent par la main et s'embrassent en plublic sans être inquiétés, les bordels font de la pub dans les journaux avec tarifs et services fournis, il y a peu de racisme, très peu de présence policière visible (quand on vient de France c'est particulièrement frappant), le cannabis est autorisé pour un usage thérapeutique et il n'y a pas vraiment de lutte contre la consommation récréative (ie: les terasses de certains bars sont investies par les fumeurs de joints, mais attention, pas une seule clope à l'intérieur !)...

        Donc voila, juste mes 2 cents pour dire comment ça se passe ailleurs et que l'interdiction de fumer dans les lieux publique c'est pas nécessairement un signe de resserement des moeurs dans tous les domaines.
      • [^] # Re: Ireland

        Posté par . Évalué à 6.

        1) Jamais allez dans un resto autre que MacDo toi? Jamais eut ce regards tinté de reproche que n'importe qui fait quand il s'apperçoit que le type d'a coté vient d'allumer sa clope et que, par hazard, la fumée se dirige vers toi?

        2) Il y a une majorité de non fumeur en France. Et bon nombre d'entre eux aimerait aller dans les lieux publics en paix

        3) Tu as raison. Interdisons les voitures dans les restorants, bars et discothèques. Quant à l'interdiction des voitures dehors, as-tu déjà remarqué certaines initialives d'interdiction des voitures en centre ville?

        4) La loi EST un moyen de régulation des moeurs. Tu ne PEUX pas laisser une personne qui viole des enfants en liberté parce que c'est dans ses moeurs???? Et as-tu remarqué que depuis 5 siecles on est passé de "La loi extermine les homosexuels" à "la loi accepte l'homosexualité" (malheureusement, pas tout le monde, mais c'est une autre histoire). C'est pas parfait, mais on ne peut pas dire, notament depuis les années soixante, que les moeurs se sont pas libéré.

        Alors n'agite pas le drapeau de la "société saine" régit par des lois strictes, parce que, pour que l'on vive tous ensemble, d'abord on a besoin d'avoir son espace vitale, et ensuite, cet espace vital (l'intérieur de mes bronches notament) n'a pas a être polué par les résidus de la tentative désespéré de mon voisin de se trouver un moment illusoire de bonheur en fumant une clope, alors qu'il sait à l'intérieur de lui même qu'il est désormais dépendant de cette drogue....
        • [^] # Re: Ireland

          Posté par . Évalué à -1.

          Quant à l'interdiction des voitures dehors, as-tu déjà remarqué certaines initialives d'interdiction des voitures en centre ville?

          Warf ! Très timides ces initiatives...

          A qd Paris sans voiture ? Une majorité des parisiens n'en possédant pas, il serait donc normal d'interdire les voitures dans le 75 !
          • [^] # Re: Ireland

            Posté par . Évalué à 5.

            pourtant une majorité de parisien apprécient de pouvoir acheter de la bouffe et des vetements dans paris.
            A moins que tu ais trouvé un moyen de transporter automagiquement des denrées , les voitures et autre camions seront obligatoires ... (ben oui le métro c'est trés bien pour se déplacer , pas pour transporter)

            Et honnetement, si il n'y avait que les parisiens qui bossaient à paris et sa banlieu proche , tu crois vraiment qu'il y aurait autant de voiture ?

            Bref tu propose d'emmerder les gens qui essaient de travailler, et qui supporte tout aussi bien ces inconvénients pour que certains qui ont le privilège (car c'est bien un provilège, essaie de vivre sans voiture en banlieue quand le moindre commerce un peu important est à 15-20 min en voiture ! ) de ne pas avoir besoin de voitures puisse avoir toutes ces boulevards haussmanien pour les piétons !

            Bordel une voiture c'est CHER (en achat, en entretien etc...)
            Je connais beaucoup de personnes qui préfèreraient se passer de leurs voitures pour aller au boulot, mais que les transports en commun c'est pas ca ...
            Et quand pour aller au boulot tu as le choix entre 1h30 aller en bus/métro/machin et 30-40 min en voiture, ben la voiture désolé est quand meme bien utile ...



            En clair les personnes amha se disent 'il faut interdire les voitures, les voitures sapue, tous les conducteurs c'est des cons' sans penser que
            1°) les conducteurs aimeraient souvent ne pas avoir a prendre la voiture et aller au boulot en prenant un transport en commun régulier , où l'on attend pas trop, et qui nous amène au boulot en moins de 30 min
            2°) Si il y a des voitures dans les villes, c'est pas parce que les voitures veulent faire chier les citadins !
            Ca me fait penser en angleterre où ils comptaient taxer les voitures qui arrivaient à une certaines heure dans londre.
            Un journaliste spécialisé avait eu cette remarque 'visiblement ils ont pas compris que si tout le monde arrive à 8h c'est parce qu'il veulent être la à 8h'
    • [^] # Re: Ireland

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      En Irlande, beaucoup de pubs et de boîtes de nuit ont une pièce dédiée au fumeurs. Celle-ci est isolée du reste de l'établissement, et est souvent bien ventilée.

      Je trouve le principe plutot bon, car ca permet aux fumeurs de ne pas devoir aller dehors pour fumer sous la pluie, le froid et le vent (ben oui, on est en Irlande :) tout en laissant les non-fumeurs à l'abris de la fumée.
    • [^] # Re: Ireland

      Posté par . Évalué à -1.

      Oui c'est vrai, eux au moins ils se fracassent à l'alcool, c'est plus sein.
      • [^] # Re: Ireland

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        fracassent à l'alcool, c'est plus sein.

        Oui, la Guinness, c'est quand même la première mamelle de l'Irlande gourmande.

        * Ils vendront Usenet^W les boites noires quand on aura fini de les remplir.

        • [^] # Re: Ireland

          Posté par . Évalué à 2.

          Oui, la Guinness, c'est quand même la première mamelle de l'Irlande gourmande.

          Et l'avantage, c'est que si tu n'as plus envie de la boire, tu peux t'en servir pour fracasser la tête de ton voisin de banc : c'est plus efficace qu'une bonne matraque caoutchoutée et ça laisse largement moins de traces.
          • [^] # Re: Ireland

            Posté par (page perso) . Évalué à 0.

            tu peux t'en servir pour fracasser la tête de ton voisin de banc

            Si tu parles de la Guinness, sache que ce n'est pas bien de jouer avec la nourriture, surtout pour assommer tes copains. Te viendrait-il à l'idée de lancer des boulettes de purée ou des petits suisses sur tes camarades de cantine ? Quand à ne pas laissr de traces, passe au London Town, et on fera quelques tests de cracraterie. En général, Guinness finit en polepos', suivie de près par la Red Bombardier.

            Si tu parles des ma`^W^W^W^W euhn non, j'ai rien dit.

            -1 et je ---->[]

            * Ils vendront Usenet^W les boites noires quand on aura fini de les remplir.

    • [^] # Re: Ireland

      Posté par . Évalué à -2.

      pendant que l'alcoolique se tue dans son coin a l'interieur
    • [^] # Re: Ireland

      Posté par . Évalué à 3.

      Je reviens d'une semaine de vacances en Irlande et bien j'ai redécouvert le plaisir d'aller dans les bars (pubs) et les restaurants !!!
      La loi est en vigueur depuis 2004 est partout respectée (sinon amende de 3000¤ pour le fumeur et de 3000¤ pour l'établissement) ...
      Voilà, vivement que cela soit le cas bientôt en France ....
      • [^] # Re: Ireland

        Posté par . Évalué à 4.

        Je rajoute également que l'on va au restaurant pour ... manger (pas pour fumer), et que l'on va au bar pour .... boire (pas pour fumer) ....
        ce qui semblerait aller de soi (sauf pour une majorité de fumeurs) ....
  • # Ne pas confondre...

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    - Bar-Tabac, avec la carotte accrochee sur le mur, qui vend legalement du tabac et tout ce qui va avec,
    - Bar, qui vend illegalement des paquets de clopes planques sous le comptoir, que l'on pourrait donc appeler 'debit de boissons'.

    Si je lis bien ce que tu ecris, ne seront pas concernes les bar-tabac MAIS devraient etre concernes, je pense, les debits de boissons.

    En tout cas ca me semblerait logique, meme si je suis moi-meme fumeur.

    • [^] # Re: Ne pas confondre...

      Posté par . Évalué à 2.

      Bar, qui vend illegalement des paquets de clopes planques sous le comptoir


      Pas illégalement.
      (de mémoire) Ils ont le droit de vendre au détail des paquets de cigarettes à condition de les acheter au bureau de tabac le plus proche et de les vendre plus chers que le prix légal.

      a vérifier quand même.
      • [^] # Re: Ne pas confondre...

        Posté par . Évalué à 1.

        je pense que de plus en plus de bar et restaurant vont vendre du tabac pour simplement pouvoir autoriser le fumage dans leurs salles.

        decidement c'est pas des lumieres au gouvernement !
        • [^] # Re: Ne pas confondre...

          Posté par . Évalué à 5.

          Tu sais comment on ouvre un débit de tabac ?
          La procédure :
          http://douane.gouv.fr/page.asp?id=214

          C'est pas tout le monde qui peut, faut acheter des licences qui sont en nombre limité, et faut payer bien cher (aux enchères).
          Ca m'étonnerait que des bars se fassent chier et soient prêts à ne pas être rentable sur l'activité tabac juste pour que quelques clients évitent d'aller griller leur clope dehors.

          Sans compter que les patrons de bar ont l'obligation de fournir à leurs employés un environnemnt sain depuis 1 an, je crois. Donc ils ne vont pas en plus risquer des proçès (ou des désaffection d'employés).
  • # Attention

    Posté par . Évalué à 6.

    Bar != Bar tabac.
    Et les bar où on (on générique, hein) va boire un coup, c'est pas des bar tabacs, mais des vrais bars.

    Bar-tabac, ce sont des buralistes qui font activité bar (61% des buralistes d'après buraliste.fr) avec le petit losange conique. Le vieux bar-tabac-loto-presse ou personne ne reste à part les vieux qui jouent à la belote.

    Sinon, les bars déjà non fumeurs communiquent sur ce point ( par ex : http://dnf.asso.fr/guide/index.htm )

    Et perso, je touve hallucinant que les bruits de couloir excluent les discothèques. La plupart des personnes qui ni vont pas, c'est parce que "après on pue, on ne peut pas remettre un pull/manteau/écharpe/pantalon après, et en plus la chambre sent le tabac le lendemain." Et ceux qui y vont, ce sont des jeunes, victimes passives du poison de certains.
    • [^] # Re: Attention

      Posté par . Évalué à 4.

      Sans préjuger du contenu du prochain décret, le projet de loi de Février etait déjà mou du genou, voire fumeux (ahah!) :

      http://www.senat.fr/leg/ppl05-195.html

      article 1:
      « Il est interdit de fumer dans tous les lieux fermés et couverts qui accueillent du public ou qui constituent un lieu de travail, ainsi que dans l'enceinte des établissements d'enseignement et d'éducation.

      Le précédent alinéa ne s'applique pas aux bars et aux discothèques. »

      Les bars et discothèques étaient déjà exclus de loi. C'est fort, on interdit de fumer, sauf là où on est justement le plus exposé! En Francais, on appelle ça "le courage politique".
      D'après ce texte seraient aussi exclus les quais de gare et les arrets d'autobus (car pas fermés).
      • [^] # Re: Attention

        Posté par . Évalué à 1.

        tu ne voudrais pas qu'on interdisse de fumer dehors ?
        • [^] # Re: Attention

          Posté par . Évalué à 2.

          ca existe deja !!!

          Au etats unis, il me semble, un maire a declarer interdit de fumer dans les rues et autres endroits publics .
          • [^] # Re: Attention

            Posté par . Évalué à 1.

            ca existe et alors ?
            je vais interdire les voitures ca pollue ....
        • [^] # Re: Attention

          Posté par (page perso) . Évalué à 8.

          Si.
        • [^] # Re: Attention

          Posté par . Évalué à 4.

          Truc marrant : les embouteillages. Tu ne peux tout de même pas interdire au mec de la voiture de devant de fumer, pas vrai? Après tout, il est dans sa voiture (espace privé), et les embouteillages étant souvent des moments de stress, on peut comprendre son soudain besoin de nicotine.

          Hé ben quand t'es coincé derrière un fumeur qui fume la fenêtre ouverte (béh oui, pas fumeur au point d'aimer avoir une voiture qui pue la clope), tu bénis la position "recyclage" de ton système d'aération. Ou tu pleures si tu n'en a pas.
          • [^] # Re: Attention

            Posté par . Évalué à 8.

            Tu ne peux tout de même pas interdire au mec de la voiture de devant de fumer


            Je ne crois pas qu'il est autorisé de fumer au volant. Au volant, la seule chose qu'on à le droit de tenir en main, c'est le volant ou le levier de vitesse (donc pas de bouteille, même de l'eau, pas de téléphone portable et pas de cigarette).

            Dans le même ordre d'idée : j'habite au dessus de la terrasse d'un restaurant et je me mange la cigarette des fumeurs en bas. On se mange aussi la cigarette des fumeurs qui s'agglutinent aux portes des lieux où il est interdit de fumer.

            À Taïwan, n'est-il pas interdit de fumer dans la rue ? (bon ok, ce n'est peut-être pas une référence) L'idée de ne fumer que "chez soi" ne me parait pas si incongrue que ça, d'autant que les fumeurs sont très souvent de gros dégueulasse et qu'il ne leur viendrait pas à l'idée de ne pas jeter leur mégot nonchalament par terre (ou par la fenêtre de la bagnole) d'où des tapis de mégots à des endroits stratégiques (arrêt de bus, jardinière près des bancs...). Généralement les gens ne jettent pas leur détritus dans la rue, mais les mégots sont une exception généralisés.
            • [^] # Re: Attention

              Posté par (page perso) . Évalué à 0.

              d'autant que les fumeurs sont très souvent de gros dégueulasse

              Appuie ton argumentation avec des sources solides stp.

              et qu'il ne leur viendrait pas à l'idée de ne pas jeter leur mégot nonchalament par terre

              De quoi tu parles ? Sors toi les doigts et discute de ce sujet avec des fumeurs...

              Généralement les gens ne jettent pas leur détritus dans la rue, mais les mégots sont une exception généralisés.

              Pour ce qui est de jeter les détritus dans la rue, je te propose de comptabilitser le nombre de sacs en papier et emballages McDonald que tu trouves aux abords des zones commerciales, des papiers de bouffe que tu trouves sous les télésièges, des bouteilles et sacs plastiques que tu trouves le long des routes.

              La vérité, c'est que les Français sont sales. Fumeur ou non-fumeur.

              Enfin, j'y vais de ma petite expérience personnelle de fumeur : j'avoue, j'ai déjà jeté quelques mégots dehors. Mais quand t'es dans un groupe (et par exemple avec plein de non-fumeurs), tu te fais vanner parce que tu mets ton megot dans ton sac et que ton sac va puer.

              Par contre J'ai jamais jeté mes emballages par la fenêtre sur l'autoroute, ni mes sac McDal à la sortie du parking du Carrefour. Et je ne suis pas sûr que la majorité des accros du MacDalle soient fumeurs...
              • [^] # Re: Attention

                Posté par . Évalué à 6.

                Typiquement, mes amis fumeurs sont des gens généralement propre, mais ils jettent leurs mégots par terre (sauf certains qui les éteignent soigneusement et se mettent en quête d'une poubelle, font de petits tas sur la plage pour les évacuer en partant...).

                Autant il est considéré sale de jetter ses détritus par terre (typiquement, ses emballages de McDo), autant visiblement personne ne se pose la question pour les mégots. Il y en a qui font les deux bien sûr, mais même les gens normalement propres et respectueux jettent leur clope par terre pour l'écraser du talon (comme les cow-boys).
                • [^] # Re: Attention

                  Posté par . Évalué à 2.

                  J'ajoute le mangeur de chewing gum, cette merde que beaucoup crache partout et qui produit des ronds noirs sur tous les trottoirs... Ajoute à cela le fumeur mangeur de chewing gum pour éviter la mauvaise haleine!

                  1 pays interdit l'importation et la vente de chewing gum... voir plus bas!
                • [^] # Re: Attention

                  Posté par . Évalué à 0.

                  J'ai bien peur de ne pas avoir l'abstraction nécessaire pour comprendre la notion de salire le goudron :)
                  • [^] # Re: Attention

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Demandes au personnel d'entretien dans les jardins publics de t'expliquer
      • [^] # Re: Attention

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        D'après ce texte seraient aussi exclus les quais de gare et les arrets d'autobus (car pas fermés).

        Perso, là ça ne me dérange pas - juste que je me décale si je suis sous le vent.

        Je suis pour l'interdiction de fumer dans les lieux publics... fermés :-)

        Après, si les fumeurs y trouvent du plaisir, tant qu'ils ne m'emmerdent pas avec l'odeur de clope et la fumée, ils font ce qu'ils veulent avec leur santé.

        Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

        • [^] # Re: Attention

          Posté par . Évalué à 3.

          ils font ce qu'ils veulent avec leur santé.

          Ouais, mais ca serait bien qu'ils payent les couts de sante qui vont avec aussi. Ils font un choix, faudrait qu'ils pensent a assumer jusqu'au bout leurs choix(tout comme les alcooliques qui font des cyrhoses hein).
          • [^] # Re: Attention

            Posté par . Évalué à 0.

            A 5 euros la paquet, ils les payent. Par contre je ferai payé un peu plus les non fumeurs neo sportifs qui s'eclatent sur les rolleurs ... et qui engorgent la sécu de feuilles d'arret de travail pour diverses fractures.
            • [^] # Re: Attention

              Posté par . Évalué à 5.

              Ah oui ?

              http://www.chups.jussieu.fr/polys/santePublique/SPublBourdil(...)

              L'état bénéficie de recettes fiscales considérables grâce à la vente du tabac : près de 11 milliards d'Euros en 2002. Mais le tabac coûte à la société : en coût de santé, mais aussi en perte de production estimé à 28 milliards d'Euros.

              Quand aux sportifs, la grosse difference(a part pour les sports extremes) c'est que le sport est a la base bon pour la sante et que ne pas faire de sport entraine des couts plus eleves au final (obesite, maladies cardio-vasculaires, ...)
              • [^] # Re: Attention

                Posté par . Évalué à -4.

                C'est tellement bon pour la santé, que fleurissent aujourd'hui les cliniques "du sport".
                Tant qu'aux estimations ...
                • [^] # Re: Attention

                  Posté par . Évalué à 3.

                  coût total pour une intervention pour 2 séances de radiographie + pause de platre, sur la facture : moins de 100 euros. après t'as dans les 3/4 rendez-vous (une radio par rendez-vous, un enlevement de platre, et un médecin). Soit en tout 5 interventions pour un scaphoide cassé.

                  Combien pour un cancer des poumons, de la gorge etc. ? Combien pour une coronarienne ? Combien pour une seule intervention en cas de problème cardiaque ?

                  Le sport coûte moins. Il permet même des économies (quelqu'un qui fait du sport a tendance à être en meilleure santé, et donc moins de consultations, etc.)
                  • [^] # Re: Attention

                    Posté par . Évalué à -3.

                    C'est bizarre, moi je connais pas de vieux sportifs.
                    • [^] # Re: Attention

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      Ben tu ne connais pas assez de "vieux" [*] alors.

                      Par contre, y'a sportif qui s'entretien, et sportif qui fait de la compèt. Je ne suis pas sûr que la compétition de haut niveau (tout le temps à l'extrème) soit bonne pour la santé.

                      [*] Notion très relative.

                      Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

                  • [^] # Re: Attention

                    Posté par . Évalué à 0.

                    et quand il faut aller le chercher sur les piste de ski ? ou ailleurs d'ailleurs
                    et les problemes liées a la pratique du sport tendinite et autre joyeuseté ?
              • [^] # Re: Attention

                Posté par . Évalué à 0.

                on va compter les economies sur les maladies alzheimer ,parkinson qu'il n'auront pas ?
                et puis pour l'obesitté c'est l'alimentation qui fait beaucoup car non le sport ne fait pas maigrir ( mini 45 minute pour commencer a consomer sa graisse)
                • [^] # Re: Attention

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Alzheimer / Parkinson ca demande de loin pas les hospitalisations lourdes requises par le traitement des cancers, donc tu peux oublier.

                  Quand au sport, oui il faut 45 minutes pour consommer sa graisse, mais avant ces 45 minutes, tu brules tes carbohydrates qui donc ne se transformeront pas en graisse car en surplus, si tu leves des poids tu augmentes ta masse musculaire ce qui te fait donc bruler plus de calories au repos, et si tu cours ca contribue a garder ton systeme cardio-vasculaire en bon etat.
                  Maigrir c'est qu'un des bon cotes du sport, ne pas grossir c'en est un autre, ...
                  • [^] # Re: Attention

                    Posté par . Évalué à -3.

                    La médecine rend nerveux, quand je pense que ma grand mère a 82 ans et qu'elle ignore surement cela.

                    Va falloir que je lui explique comme vivre en bonne santé.

                    (bon elle a arreté les gauloises apres etre passer aux bouts filtres, mais à cause du prix)
                  • [^] # Re: Attention

                    Posté par . Évalué à -1.

                    autant manger sainement et comme ca pas de sport
                    • [^] # Re: Attention

                      Posté par . Évalué à 4.

                      Pas suffisant, l'absence d'effort physique entraine une degenerescence du corps, de la masse musculaire et du systeme cardio-vasculaire, cf. les gens qui restent trop longtemps dans un lit d'hopital.
                      • [^] # Re: Attention

                        Posté par . Évalué à -2.

                        T'es vraiment borné toi.

                        Le sport est la maladie des citadins post XXème. Les salles de sport est un concept invraisamblable ici.

                        Ici le sport est un jeu. On joue à un sport, ensuite on se retrouve au bar, au reto , en boite. On y mange, boit, fume.

                        La seule degenerescence que je constate, c'est celle de mon prte feuille.

                        Et arrête de faire le docteur Knock, il faut arreter de lire les livres sur la santé car du est sensible au syndrome "jai toutes les maladies du livre"
                        • [^] # Re: Attention

                          Posté par . Évalué à 4.

                          Pour 100 euros d'investissement initial (soit en admettant le paquet a 5 euros (je ne connais pas du tout le prix actuel), 20 paquets, ce qui est loin d'etre insurmontable ! ), et des poussieres par an (mettons l'equivalent de 10 paquets par an), je m'achete une paire de chaussures, et des vetements adaptes pour courir (chaussettes, short et pantalon, T-shirt). Avec ca, t'as de quoi faire du sport, tu sais. Pas la peine de salles de muscu et tout le tintouin.

                          Si tu veux faire du sport, ce n'est pas une question d'argent, mais de volonté. Moi, ma paire de chaussures de sport, elle me fait 2/3 ans, le short, j'ai le meme depuis 5 ans, toujours en bon etat. Les T-shirt, ca tient plutot bien la route (tant que c'est pas dechire, ca peut servir). Le seul element que j'use regulierement, ce sont les chaussettes.
                          Et si je cours, ce n'est pas parce que c'est un "jeu", mais parce que ca me fait du bien. J'en tire du plaisir, Oui. Toi, tu en tires avec ta cigarette, moi avec mes chaussures et un peu de temps.
                          La difference, c'est que si un jour t'as un cancer des poumons, ca va me couter a moi (je cotise), et avec un grooooos pourcentage de chances, ca sera ta faute. Si moi j'ai un cancer des poumons, c'est parce que j'ai pas de chance, ou parce que j'ai fumé tes résidus de plaisir contre mon gré. Et ca va me couter aussi (je cotise toujours autant). Et ne vient pas me parler de medecine du sport, de bras cassés dans les hopitaux : le cout de tout ca est reellement negligeable face a l'impact de la pollution tabagique sur la santé des gens.


                          Par contre :
                          Les salles de sport est un concept invraisamblable ici.

                          Tout a fait d'accord, on n'a pas forcement besoin de tout ca.

                          Tiens, un truc marrant que je viens de decouvrir alors que je cherchais le prix des clopes :
                          http://fr.wikipedia.org/wiki/Tabagisme#Additifs_dans_les_sau(...)
                          Ca laisse songeur.


                          (note : inutile d'essayer la comparaison entre la cigarette et la pollution urbaine, c'est essayer de justifier un mal par un mal, et ca n'a jamais rien donne de bon.
                          note2 : je me souviens il y a quelques temps quelqu'un sur dlfp avait parlé de la rethorique de l'homme de paille - http://fr.wikipedia.org/wiki/Homme_de_paille_%28rh%C3%A9tori(...) -
                          Je trouve qu'elle s'applique bien a la plupart des personnes argumentant pour le "droit de fumer partout ou ca leur chante")
                      • [^] # Re: Attention

                        Posté par . Évalué à -1.

                        arete le sport n'a jamais fait maigrir une heure de sport ca consomme combien de g de chips
                        le seul effet benefique pour les jeunes qui feraient du spor t c'est que pendant ce temps la il ne mange pas les saleté habituelles.
                        et puis dans la vraie vie on est pas 24h/24h dans son lit
          • [^] # Non, un fumeur ne coute pas à la société!

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Ouais, mais ca serait bien qu'ils payent les couts de sante qui vont avec aussi.

            Alors ca, c'est l'argument qu'on m'a démonté facile :
            - Un fumeur paye son paquet de clope cher
            - Un fumeur coute en medecine
            - Mais il meurt plus tot
            - L'assurance veillesse n'a donc plus a payer pendant des années son assurance veillesse.
            - l'assurance maladie n'a plus a payer les frais medicaux et medicaments des vieux, puisque mort avant (et un vieux meme en bonne santé, ca coute!)

            Au final, un fumeur est tout bénéf pour les cotisations d'un non fumeur!
            donc je suis pour qu'ils continuent de fumer, tant qu'ils ne tuent pas les autres en fumant dehors ;-)
            • [^] # Re: Non, un fumeur ne coute pas à la société!

              Posté par . Évalué à 4.

              Sauf qu'en quelques années de chimios, scanners et autre, ton fumeur il aura coûté -beaucoup- plus que ce que son assurance vieillesse cumulée aurait coûté. C'est dingue ce que ça coûte cher ces trucs.

              /me qui a perdu beaucoup de ses proches à cause du tabac, et qui sait quel enfer est la cohabitation avec des fumeurs (la fumée, l'odeur, l'asthme, les crises de dépendance, etc.), sans oublier l'agonie subie au quotidien lorsque la maladie survient, le lourd accompagnement obligatoire qu'impose toute chimio (lorsque les gens ne sont même plus capable de se lever pour aller chier, qu'ils n'ont plus ni la force ni l'envie de manger), jusqu'à ce qu'un jour, la personne meure devant nous dans la chambre d'hôpital, dans un dernier râle, les poumons remplis de merdes. Il y a aussi la version courte : un cancer lymphatique diagnostiqué et quelques semaines d'espérance de vie, qui passent très vite : tout qui bascule d'un coup, une famille qui se retrouve sans ressources, et on en veut à ces gens qui ont été si égoïstes qu'ils n'ont pas été foutu de penser à autre chose qu'à leur petit plaisir personnel malgré tous les avertissements, et qui laissent des gens dans la tristesse et le dénuement les plus totaux.
  • # Ah ben oui.

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Maintenant, clairement, les choses seront plus claires.

    Comme cette phrase ;-) !
  • # Je ne fume pas non plus...

    Posté par . Évalué à 3.

    Bonjour,

    J'habite en suisse, je ne suis pas impacté pas cette "loi".
    Cependant, pour rebondir sur les zones non-fumeurs, je vous donne une url vers une émissions qui traite le sujet de la fumée passive de manière efficace. http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=311201&sid=622(...)
    Cette enquête démontre l'inutilité des zones non-fumeurs, le taux d'émanations toxiques est reparti sur toute la surface...
    L'émission est dispo en Real ou en Windows Media mais cela passe avec mpalyer sans problème ou avec mplayerplug-in.

    Bon visionnage.

    Normalement c'est toujours online, mais je suis au boulot et j'ai pas de quoi tester.
    • [^] # Re: Je ne fume pas non plus...

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      l'inutilité des zones non fumeurs pour la fumée passive ! je peux te dire qu'en Suisse ça me manque beaucoup la loi Évin française parce que dans un resto sur deux je suis emmerdé par les fumeurs autour de moi (l'odeur dans la tronche et dans les vêtements) et quand je demande une zone non-fumeur c'est limite si on se fout pas de ma gueule.
      • [^] # Re: Je ne fume pas non plus...

        Posté par . Évalué à 1.

        Enfin en France c'est pareil... sauf dans les grandes chaines de restaurant sans doute (merci au gars qui propose Mac Do aux non fumeurs dans les commentaires).
        En général la séparation fumeurs/non fumeurs tu as de la chance si elle se matérialise ne serait ce que par un pot de fleurs.
      • [^] # Re: Je ne fume pas non plus...

        Posté par . Évalué à 5.

        Je plussoie abondamment, je suis en Suisse en ce moment, et p*tain si ca m'enerve de respirer cette fumee a chaque fois que je vais dans un bar ou meme au restaurant. Ca pique les yeux, ca bouche les voies respiratoires, ca me fout mes poumons en l'air alors que je veux juste boire une biere ou manger un truc, si il y a bien un truc qu'ils ont fait de bien aux USA c'est d'interdire la cigarette dans les etablissements publics, la-bas au moins quand j'entre dans un bar je ne me fais pas detruire les poumons par des gens a qui je n'ai rien demande.
        • [^] # Re: Je ne fume pas non plus...

          Posté par . Évalué à -2.

          Je vais fini par croire que le libre conduit à la préciosité. Holala, je sens mauvais, mon voisin sent la sueur, quelle horreur.
          Viens donc chez nous à la cambrousse, ici au milieu de l'odeur des bouzes, tes vetements ne sentent plus rien.
          • [^] # Re: Je ne fume pas non plus...

            Posté par . Évalué à 4.

            Tu sais, en ville on a inventé un concept : l'hygiène, ce qui permet à la fois de se sentir propre, d'éviter d'incommoder l'entourage ( en particulier quand il fait 50° et qu'on est entassé dans des transports en commun, par exemple) et qui évite des épidémies depuis quelques siècles, déja ;)

            Mets un gamin asthmatique (ou pas d'ailleurs) dans un bar enfumé, tu comprendras que la fumée de cigarette c'est pas exactement la même chose que l'odeur d'une bouze (je parle pas de l'odeur du purain :) )
            • [^] # Re: Je ne fume pas non plus...

              Posté par . Évalué à -3.

              Je ne pouvais pas savoir, je ne connais pas d'asthmatique.
              Peut etre que ca existe pas chez nous bourdieu.
              Peut etes bien qu'il faudrait le mettre chez nous le pov gosse, mais ici ca sent la sueur dans les bistros.
              Tu crois qu'il s'en sortirait?
  • # Politique

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Juste pour dire que... cette interdiction passera, avant ou après les présidentielles, que le gouvernement soit de gauche ou de droite...
    • [^] # Re: Politique

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      ah merde. Ca sert à quoi de voter alors ?
      • [^] # Re: Politique

        Posté par . Évalué à 10.

        A choisir ceux qui diront "c'est nous qui l'avons fait" et ceux qui diront "quelle bande de cons nous on l'aurait pas fait pareil".
      • [^] # Re: Politique

        Posté par . Évalué à 1.

        tu peux voter au centre :)
  • # cool j'irai plus au restaurant ca me fera des economies

    Posté par (page perso) . Évalué à -6.

    En 2007 je serai privé de ma liberté de me pourrir la santée dans un bon restaurant entre ami.

    OUI au zone non fumeur obligatoire dans les restaurants réellement séparé des zone non fumeur.

    NON a l'interdiction des lieux publiques aux fumeurs.

    Dans un restaurant il me semble que l'alcool consommé est aussi mauvais que les cigarettes fumées et pourtant on interdit pas de boire.
    Malgrès mon manque profond d'estime pour les anglais, leur bar et restaurant ont l'avantage d'être un peu mieux pensée que les notres : en effet la bas il existe des bar non fumeur et des restaurant non fumeur entièrement et inversement des bar et restaurant fumeur. Ne serai ce pas la meilleur solution si seulement les mentalité changé un peu on pourrait vivre en armonie les uns les autres sans jamais interdir a quiconque de respirer l'air qui lui fait plaisir.
    • [^] # Re: cool j'irai plus au restaurant ca me fera des economies

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      Euh l'alcool et le tabac ça n'a rien à voir. Quand tu bois, je ne suis pas bourré. Quand tu fumes, je pue la clope.
    • [^] # Re: cool j'irai plus au restaurant ca me fera des economies

      Posté par . Évalué à 4.

      Sans prendre parit, disons que quand tu bois, les vapeurs d'alcool ne se propage pas dans le foix de tes voisins.

      Enfin bon je leur laisses 2 ans pour nous démontrer que vivre c'est dangereux et que ça peux provoquer la mort ;-)
    • [^] # Re: cool j'irai plus au restaurant ca me fera des economies

      Posté par . Évalué à 3.

      J'aime bien les troquets à Amsterdam. Hyper-ventilé, la fumée est aspirée et les non-fumeurs et les fumeurs ne sont pas à s'envoyer chier continuellement...
    • [^] # Re: cool j'irai plus au restaurant ca me fera des economies

      Posté par . Évalué à 9.

      On n'interdit pas aux fumeurs les lieux publics. On leur interdit juste d'y fumer. C'est complètement différent.
      • [^] # Re: cool j'irai plus au restaurant ca me fera des economies

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Remarque ça pourrait arriver par la suite. Je me trouve actuellement au Canada, pays ou ces interdictions sont en vigeur et certaines personnes sont très sensible aux odeurs de tabac et prétendent que les fumeurs "transpirent" une odeur de cigarette, ils ne veulent pas du tout avoir de fumeurs chez eux par exemple.
        • [^] # Re: cool j'irai plus au restaurant ca me fera des economies

          Posté par . Évalué à 1.

          Je suis pas super sensible aux odeurs, pourtant je peux te confirmer que les fumeurs sentent la cigarette, car ca s'impregne sur les habits et les cheveux. Ma copine qui etait une fumeuse(1 paquet par jour) sentait la cigarette, et je lui ai fait comprendre que c'etait loin d'etre agreable. Depuis elle a fait un effort, n'est plus qu'a une cigarette par jour et comme par miracle, elle sent bon et elle ne crache plus ses poumons quand elle monte 5 etages dans les escaliers.
    • [^] # Re: cool j'irai plus au restaurant ca me fera des economies

      Posté par . Évalué à 5.

      Version "gars qui aime écouter de la musique à fond avec son baladeur et qui fait chier tout le monde"

      En 2007 je serai privé de ma liberté de me pourrir les oreilles dans un bon restaurant entre amis.

      OUI aux zones " baladeur à fond" dans les restaurants réellement séparées des zones non fumeur et bien entendu des Zones fumeurs. Prévoir la subdivision fumeur-non fumeur du coté "baladeur à fond".

      NON a l'interdiction des lieux publics des gars qui aiment écouter de la musique à fond avec leur baladeur et qui fontchier tout le monde

      Dans un restaurant il me semble que si les fumeurs réclament des dérogations, il doit en être de même pour les gens qui écoutent leur baladeur trop fort.


      Et ça marche avec d'autres revendication certes fantaisistes, mais pas plus que les revendication du droit à allumer un cylindre de plantes qui fait chier les gens
      • [^] # Re: cool j'irai plus au restaurant ca me fera des economies

        Posté par . Évalué à 0.

        ECOUTER LES BALLADEUR A FOND REND SOURD ! fait chier le voisin mais cela ne le rend pas sourd .

        Fumer tue le fumeur ainsi que le non fumeur assis prés de lui en plus de le faire chier !

        C'est franchement différent !

        La seule comparaison valable est : fumer est équivalent à conduire un véhicule sous l'emprise de substances psychotropes (ie drogues dont l'alcool).
        • [^] # Re: cool j'irai plus au restaurant ca me fera des economies

          Posté par . Évalué à -2.

          Donc pour résumer, il faut interdire tout ce qui tue.
          Je vais pas faire une énumération, mais va faloir en interdire des choses.

          Non, les règles de la bienséance sont là pour résoudre tes petits tracas d'odeur et de vitalité.

          Et tu es né comme ça ? Va faloir te poser des questions car la vie mène à la mort.

          22H42, j'vais m'en griller une dans la forêt, car la nuit je risque pas de tomber sur un con de touriste qui va me faire la leçon sur ce qui est bon ou pas pour ma santé.

          Tu ferais bien d'y aller plus souvent car lorsque tu arrives ensuite en ville, tu te rendrais compte que ce qui pue et est mauvais pour ta santé, c'est pas tant la fumée de cigarette.
          • [^] # Re: cool j'irai plus au restaurant ca me fera des economies

            Posté par . Évalué à 3.

            Donc pour résumer, il faut interdire tout ce qui tue l'autre car chacun est libre de se tuer mais nous devons tout faire pour l'en empêcher.

            L'interdiction ayant des effets de bords désatreux (marché moir et ses conséquences), il faut donc encadrer fortement l'utilisation de ce qui tue.

            Les armes ne sont pas interdites. Par contre, leur détention, transport et utilisation sont fortement encadrés, cela se conprend clairement vu des conséquences d'une mauvaise utiisation.

            Pour le tabac et les drogues en général, il devrait en être de même.

            Personnellement, je trouve la législation sur les drogues en vente libre (tabac et alcool) trop permissive et sur les drogues interdites trop répressive. Si certains veulent se foutre en l'air dans des paradis artificiels, c'est leur problème pourvu qu'ils ne me foutent pas en l'air en même temps. J'accepte même de payer par solidarité une partie des conséquences sanitaires de cette libéralisation car ce coût sera moindre que la situation actuelle.
            • [^] # Re: cool j'irai plus au restaurant ca me fera des economies

              Posté par . Évalué à -2.

              Oui en gros tu veux bien lire que ce qui arrange le dogme du non fumeur.

              Ce que j'explique est que le bon sens semblerait prioriser l'interdiction des vehicules à explosion pour ménager tes petits poumons, avant d'aller emmerder les fumeurs.

              J'ai l'impression que ces problèmes ne concernent que les citadins. Ici on fume, y'en a meme qui font du sport, mais seulement quand on sort du bistro, c'est l'odeur de la cambrousse que tu respires.

              J'suis pas sur qu'on vive moins vieux qu'ailleur.
    • [^] # Re: cool j'irai plus au restaurant ca me fera des economies

      Posté par . Évalué à 3.

      Bof, je suis fumeur, et je deteste aller manger dans une zone fumeur, et la séparation fumeur/non-fumeur est souvent une farce. Franchement on peut tous se passer de clope pendant un repas au resto, et s'il est vraiment trés long (genre anniv de la grand mêre) sortir une ou deux fois n'est pas un problème.

      Pour moi les bars sont le seul endroit ou les clopes ne devraient pas être formellement interdites, fumer faisant, pour moi, partie de l'activité de bar.
      • [^] # Re: cool j'irai plus au restaurant ca me fera des economies

        Posté par . Évalué à 1.

        Je sais pas combiens de temps tu restes au resto, mais, perso, je ne fréquente pas les fast-foods et je reste bien souvent entre 2h et 3h. Le problème, et je pense que ça va me gaver, c'est que ma copine clope. Je ne me vois pas attendre entre les plats pendant qu'elle va fumer dehors.

        Je me prendre le choux alors que ses clopes sont des roulés fines qui ne puent même pas.

        Franchement je préférerais :
        1 - avoir le choix d'aller dans un resto fumeur (si moi je veux !)
        2 - avoir le choix d'aller dans une pièce spéciale fumeur pour bouffer sans me prendre la tête


        Tiens, je sens que pendant que ma copine s'absentera, histoire de faire chier, je vais passer des coups de fils :)
        • [^] # Re: cool j'irai plus au restaurant ca me fera des economies

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Je ne me vois pas attendre entre les plats pendant qu'elle va fumer dehors.

          Si elle doit aller fumer entre tous les plats, elle est gravement intoxiquée !! Enfin bon, c'est son affaire. Mais tu trouves ça normal que les personnes aux alentours se prennent de la fumée entre _tous_ vos plats tout ça parce que ça t'emmerde d'attendre que ta copine revienne ??

          avoir le choix d'aller dans un resto fumeur (si moi je veux !)

          Mange chez toi ou chez des copains qui acceptent que tu fumes

          avoir le choix d'aller dans une pièce spéciale fumeur pour bouffer sans me prendre la tête

          Une salle pour fumer plutôt que de sortir, pourquoi pas. Mais si on permet d'y manger, le problème sera le même qu'avec la partie fumeur et non fumeur

          Tiens, je sens que pendant que ma copine s'absentera, histoire de faire chier, je vais passer des coups de fils :)

          Bref, t'es un emmerdeur chronique qui ne supporte pas qu'on puisse lui refuser de faire ce dont il a envie au moment où il en a envie ?
          • [^] # Re: cool j'irai plus au restaurant ca me fera des economies

            Posté par . Évalué à 2.

            Mange chez toi ou chez des copains qui acceptent que tu fumes
            Et pourquoi un resto pour fumeur ne pourrait pas exister ? Après tt, ça fait pas chier les non-fumeur puisqu'il est explicitement fumeur et qu'ils n'ont pas à y rentrer...

            Mais si on permet d'y manger, le problème sera le même qu'avec la partie fumeur et non fumeur
            Bien sur que non, si c'est une pièce à part ! Les non-fumeurs n'y vont pass, le problème est reglé !

            Bref, t'es un emmerdeur chronique qui ne supporte pas qu'on puisse lui refuser de faire ce dont il a envie au moment où il en a envie ?
            Non (quoi que parfois, j'avoue...), je pense juste que c'est une loi qui fait du bien aux électeurs et, moi qui suis un non-fumeur, je ne supporte pas cette diabolisation du fumeur, responsable (à l'instar du TCE) de toutes les maladies cardio et cancers dans le monde.
            • [^] # Re: cool j'irai plus au restaurant ca me fera des economies

              Posté par . Évalué à 3.

              Ben, imagine qu'un très fort % de la population sois fumeuse. Quel restau aurait intérêt à se couper de cet énorme pourcentage de sa clientèle potentielle ? Tous les restaurateurs choisiraient donc d'être explicitement fumeur.

              Que fais le non fumeur dans ce cas ? Ou il prend sur lui (comme maintenant), ou il va pas au restau.

              je pense juste que c'est une loi qui fait du bien aux électeurs


              Je me doute bien qu'il y a un sous-entendu dans ta phrase, mais je vois pas ce qu'il y a de fondamentalement mauvais à faire du bien aux électeurs. Quand à faire une loi juste pour récolter des votes, je sais pas si ce genre de loi est vraiment appropriée (t'arrives à faire le fait de voter à droite, le fait d'être fumeur (ou pas), le fait de vouloir l'interdiction dans les lieux publics ? faudra que tu me file l'étude ou t'as vu que ça leur rapporterait des voies ;)
              • [^] # Re: cool j'irai plus au restaurant ca me fera des economies

                Posté par . Évalué à 1.

                Que fais le non fumeur dans ce cas ? Ou il prend sur lui (comme maintenant), ou il va pas au restau.

                Et si une proportion non-négligeable de non-fumeurs décide de suivre la seconde voie, les restaurateurs qui auront choisie the way of the clope le verront sur leur bilan de fin d'année. Et on risque fort de voir apparaître quand même des restaurants "non-fumeurz".
                • [^] # Re: cool j'irai plus au restaurant ca me fera des economies

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Ouais, sauf que là, pour le coup c'est la pression sociale qui rentre en jeux : il y a des chances que dans un groupe/ un couple, il y ait des fumeurs et des non fumeurs.

                  Dans ce cas, le non fumeur pas coopératif il risque de passer pour un chieur, ou pas oser faire chier. Le cas du restau "à la mode" super bon, mais fumeur (ou inversement d'ailleurs) ? Ah dommage, je m'interdis d'y aller. Dans un milieu de gros con incompréhensif (on choisit pas forcément) le non fumeur aura rarement raison.

                  Alors certe, on risque de voir apparaître des restaux non fumeurs, mais c'est pas forcément bon pour la liberté de choix ou pour la vie sociale.

                  Sans compter le cas des bars non fumeurs, ou là sans obligation légale j'y crois pas du tout, mais alors pas du tout.
                  • [^] # Re: cool j'irai plus au restaurant ca me fera des economies

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Dans ce cas, le non fumeur pas coopératif il risque de passer pour un chieur, ou pas oser faire chier.

                    Jusqu'au jour où il osera faire _vraiment_ chier. Du genre redemander toutes les deux minutes en cas de refus ou de non-réponse.

                    Et on commence à en voir, et heureusement. Perso, quand je sors dans un milieu trop enfumé pour moi (et que je me fais un peu chier, faut bien avouer), je n'hésite plus à faire mon petit scandale. Quite à partir le premier, autant bien laisser entendre que c'est à cause de la clope, même si c'est un (petit) mensonge.
            • [^] # Re: cool j'irai plus au restaurant ca me fera des economies

              Posté par . Évalué à 5.

              "Et pourquoi un resto pour fumeur ne pourrait pas exister ?"

              Parce que ca serait exclure une partie de la population et que la loi serait rendue caduque avec la frilosité de nos commercants. Un fumeur peut toujours choisir de s'abstenir de fumer.

              Y'a 2 choses qui m'enervent au plus haut point:
              Un fumeur dans un resto , allume sa clope une fois qu'il a terminé son repas et n'en a que faire de ceux qui n'ont pas terminé de déjeuner.
              De même, l'irrespect les pousse à fumer en présence d'enfants encore plus vulnérables.

              Pourtant c'est simple à comprendre: "La liberté des uns commence ou s'arrête celle des autres"
              Un fumeur empiète sur ma liberté alors qu'il peut s'abstenir. Il a le choix, moi pas. Je ne peux pas eviter d'être enfumé à moins de partir. Le débat est clos et il n'y a aucune tolérance à avoir. Tu auras beau invoquer toute la mauvaise foi du monde.
          • [^] # Re: cool j'irai plus au restaurant ca me fera des economies

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Si elle doit aller fumer entre tous les plats, elle est gravement intoxiquée !!

            J'avoue que j'ai parfois des journees de boulot tellement merdiques (comme tout sysadmin qui se respecte) que je peux fumer 4 ou 5 clopes pendant un seul et unique repas, surtout si il doit durer 2 heures.
            Mais ca n'est pas pour autant qu'en sortant du boulot j'aurai allumé une clope sur le quai de la gare (fermée, pas comme dans certaines gares avec les quais a ciel ouvert) alors que le train avait 2 heures de retard. Dans mon Clermont - Paris, dimanche, je n'ai pas non plus allumé de clope entre 2 wagons comme le font certains branleurs de 18 ans qui se croient malins.

            Il faut savoir faire la part des choses. Je fais partie des fumeurs qui ne demandent pas mieux que d'arreter d'enfumer les non-fumeurs, mais encore faut-il qu'on nous en donne les moyens !!! Nous ne sommes pas tous des cons et il faut arreter de croire que la santé des non-fumeurs ne nous importe pas.
            • [^] # Re: cool j'irai plus au restaurant ca me fera des economies

              Posté par . Évalué à 2.

              Je fais partie des fumeurs qui ne demandent pas mieux que d'arreter d'enfumer les non-fumeurs, mais encore faut-il qu'on nous en donne les moyens !!!

              Les moyens existent, et ce n'est pas à autrui (état français ou pas) de vous les donner. Ces moyens consistent à demander systématiquement à votre entourage (et pas seulement les gens avec qui vous sortez) si cela les dérange. Genre à la cantonade, avec suffisament d'humour ça passe très bien. Ca consiste aussi à sortir quand une envie pressante de cigarette vous prend dans un endroit clos. Ca demande aussi de bien prendre en compte (et certains fumeurs le font tout à fait) que votre sensibilité aux odeurs de tabac est très largement émoussée par rapport à celle d'un non-fumeur lambda. En un mot : faire attention.

              Alors oui, c'est contraignant. C'est pas agréable, et ça vous gâcherait presque le plaisir de la cigarette, pour certains. Et j'en parle à mon aise, étant non-fumeur convaincu depuis toujours, je suis conscient que c'est bien plus difficile à faire qu'à dire. Reste qu'on ne peut pas dire que vous ayez besoin de "moyens" supplémentaires pour éviter d'enfumer les autres.
              • [^] # Re: cool j'irai plus au restaurant ca me fera des economies

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Les moyens existent mais ne sont que trop rarement mis en place. Les trains sont devenus non-fumeurs, ca c'est en place. Les restaurants doivent avoir une partie fumeurs et une partie non-fumeurs bien delimites (et pas seulement par un pot de fleur) et ca ca n'est toujours pas en place.
                Et c'est parce que ca n'est pas en place (une loi a-t-elle rendu cette separation obligatoire ?) que maintenant on veut nous priver de clope dans ces lieux publiques.

                Alors non je ne suis pas d'accord. Je fais suffisament d'efforts pour me retenir quand je sais que je vais importuner des non-fumeurs.
                Quand je vais dans une zone fumeur dans un restaurant c'est pour pouvoir fumer, cela me semble logique.

                Qu'elle est la meilleure solution:

                - empecher les gens de fumer dans les lieux publiques ?
                - dire aux non-fumeurs d'aller dans les lieux ou les limites entre zones fumeurs et non-fumeurs sont reelles ?

                A mon avis il n'y a pas de solution ideale, ce thread pourrait atteindre les 10000 commentaires qu'aucune solution ideale n'en ressortirait.
                • [^] # Re: cool j'irai plus au restaurant ca me fera des economies

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Ben la solution logique me semblerait d'interdire la cigarette dans tous les lieux publics. Avec possibilité pour un lieu donné de demander une dérogation en faisant la preuve qu'il est convenablement équipé (les restaurants peuvent être contrôlés pour des raisons sanitaires, il suffirait d'étendre ces contrôles à cette nuisance là).

                  Je suis non fumeur et assez sensible je dois dire mais il m'est arrivé d'aller dans des endroits fumeurs parfaitement tolérables grace à des installations adéquates.
                  Je ne tiens pas à emmerder les non fumeurs mais contraindre les professionnels (bar, restaurant, boites de nuit) à faire ce qu'il faut s'ils veulent accueillir les fumeurs et contraindre les fumeurs à me respecter.

                  Pour l'instant les non fumeurs sont à la merci du bon vouloir des fumeurs et/ou des professionnels et ça ben je trouve ça inadmissible. Maintenant je suis persuadé qu'avec un peu de bonne volonté et de l'argent pour équiper sérieusement les lieux publics on pourrait y arriver.
                  • [^] # Re: cool j'irai plus au restaurant ca me fera des economies

                    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                    Voila, le nerf de la guere: l'argent.

                    Que l'etat reverse une partie des taxes percues sur la vente de tabac pour permettre aux restaurateurs de s'equiper et je suis sur que ca ameliorera les choses. Mais il ne faut pas rever, c'est a croire que nos politiciens sont tous auvergnats: un sous... c'est un sous !!!
          • [^] # Re: cool j'irai plus au restaurant ca me fera des economies

            Posté par (page perso) . Évalué à 0.

            Mais tu trouves ça normal que les personnes aux alentours se prennent de la fumée entre _tous_ vos plats tout ça parce que ça t'emmerde d'attendre que ta copine revienne ??

            Explication pour le néophyte : les roulées, ça fait un peu de fumée quand tu tires dessus, de la fumée bien épaisse qui va tout dans les poumons de fumeur ! Et quand tu tires pas dessus, ça ne se consumme pas, ça s'éteint.

            Exemple vécu (par de nombreuses personnes je pense) : tu vas dans un appart' et tu fumes une seule cloppe "normale". Tu reviens le lendemain : ça pue. Tu refais ensuite l'expérience en y fumant 10 roulées, tu constateras ce que tu constateras : l'appart n'est pas imprégné de cette odeur nauséabonde.

            Enfin bon, si maintenant on se met à parler sur tout et n'importe quoi, et notamment sur les sujets qu'on ne connait pas...
        • [^] # Re: cool j'irai plus au restaurant ca me fera des economies

          Posté par . Évalué à 6.

          Je fréquente des vrais restos aussi, ou on reste en général deux bonnes heures. Je suis un plutôt gros fumeur, et pourtant j'arrive à rester 2h sans fumer sans le moindre problème, surtout en mangeant, la seule différence quand je suis en non fumeur est que je ne prends pas de café.
          J'ai beau savoir que la dépendance à la cigarette est quelques choses de trés puissant, je ne peux pas croire que ta copine ne puisse pas la controler sur une période aussi courte, surtout que manger est un trés bon plaisir paliatif à la clope (et une cigarette en sortant du resto aprés 2/3h sans fumer est un vrai délice :)).
          • [^] # Re: cool j'irai plus au restaurant ca me fera des economies

            Posté par . Évalué à 1.

            je ne peux pas croire que ta copine ne puisse pas la controler sur une période aussi courte
            Elle contrôle bien (elle ne fume pas pendant un week-end si elle veut), maintenant, je comprends qu'avec l'apéro ou le café, une petite clope est bien sympatique.
            • [^] # Re: cool j'irai plus au restaurant ca me fera des economies

              Posté par . Évalué à 4.

              Slogan à deux balles :
              plaisir pour un, odeur pour tous !
              • [^] # Re: cool j'irai plus au restaurant ca me fera des economies

                Posté par . Évalué à 8.

                On peut élargir à "plaisir pour un, nuisance pour tous". Et comme ça, on pourra y introduire les motards qui font des wabrooos inutiles pour se la péter (genre celui qui a décidé que, sur les 300m qui séparent sa maison du début de sa rue, il était une lopette s'il avait pas réussi à passer toutes les vitesses dans l'ordre ... particulièrement fun quand il rentre à deux heures du matin), le mec qui fait du jetski pendant des week-ends entiers dans un étang voisin (pour une oreille extérieure, le jetski est une occupation aussi passionante que le tondeuse à gazon ou la tronçonneuse), ou jeune c** qui fait du nascar en mobylette avec ses potes à trente à l'heure autour du paté de maison (au quinzième tour, tu as envie d'aller faire une promenade, au cinquantième - tu reviens de ta promenade - de pleurer, au 240è de tuer). Et on en trouve d'autres sans trop chercher...
                • [^] # Re: cool j'irai plus au restaurant ca me fera des economies

                  Posté par . Évalué à 5.

                  Tiens, c'est marrant, moi je suis beaucoup plus sensible à tous ces petits 49,9 cm3 à échappement modifié. Les motos bruyantes me gênent beaucoup moins : son certes plus fort, mais dans une plage de fréquence beaucoup plus supportable (et puis j'aime bien le bruit de certains moteurs : Bugatti, Ferrari, Porsche, motos sportives, mais je pisse sur les harleys et les cylindres à trous qui puent !). Et puis surtout, une moto passe en général vite, contrairement au scooter à pot débridé qui va lamentablement se traîner à fond de poignée et d'échappement.
    • [^] # Re: cool j'irai plus au restaurant ca me fera des economies

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Il y avait ça affiché au BDE de mon école d'ingé il y a quelques années. À méditer...

      La fumée est le résidu de votre plaisir. Elle imprègne l'air, empeste mes cheveux, mes vêtements et mes poumons sans mon accord ! Moi aussi, j'ai un plaisir : J'aime boire. Le résidu de mon plaisir l'appelle l'urine. Aimeriez-vous que je répende le résidu de mon plaisir dans vos cheveux et sur vos vêtements sans votre consentement ?
  • # Y a peut etre plus important

    Posté par . Évalué à 5.

    Je fréquente de temps en temps les hopitaux, et il y en a encore beaucoup ou le personnel fume dans les salles de repos commune avec les non fumeur. Leur défense et que pour sortir ils doivent se changer et qu'ils n'ont pas le temps...
    \Mode grogne: Enfin ils trouvent bien le temps de fumer.

    Enfin je reste pour cette loi mais sans les exceptions
    • [^] # Re: Y a peut etre plus important

      Posté par . Évalué à 1.

      Tout à fait d'accord. J'ai été stupéfait de constater l'an dernier, en fréquentant l'hopital d'Aubagne, qu'il était permis d'y fumer dans les salles d'attente, dans hall d'acceuil et dans certains couloirs.

      S'il y a un endroit où il est particulièrement pénible de supporter la fumée de tabac c'est bien l'hopital !
      • [^] # Re: Y a peut etre plus important

        Posté par . Évalué à 2.

        Tiens c'est vrai l'an dernier ça m'avait surpris aussi dans une clinique que la cafétéria soit fumeur avec un joli écriteau mentionnant l'existence d'un espace non fumeur à l'étage au dessus. Après vérification ledit espace de disposait pas du moindre distributeur donc obligation de passer par le fumoir pour acheter une boisson.
        Bon je comprends qu'un hôpital se doive d'avoir un lieu où des malades peuvent fumer en jouant aux cartes, si ça peut les faire oublier un peu la raison pour laquelle ils sont là mais de là à en faire le lieu 'normal' et à refourguer les non fumeurs dans un coin ça m'avait étonné.
  • # pour revenir aux chiffres

    Posté par . Évalué à 5.

    D'apres le monde le nombre de mort par an de tabagisme passif est de 5000 personnes.... pensez y bien, plus que les accidents de la route, et la je ne parle pas du nombre de mort de fumeurs qui est bien plus important. Je suis donc entierement pour cette loi et même pour une loi comme en angleterre/ireland ou toute cigarette est interdite dans les lieu publique parce que quand tu découvres que tu vas creuver parce que les "fumeurs" en face de toi dans un restau/bureau/tabac/boite de nuit ont eu la flemme de se lever pour aller fumer dehors, je pense que des envies de meurtres doivent apparaitre.
    • [^] # Re: pour revenir aux chiffres

      Posté par . Évalué à 4.

      Et puis tant qu'a faire, faudrait que la secu ne prenne pas en charge les maladies consequences de fumeurs volontaire. C'est pas super realiste, mais quelque part... Merde quoi, y'a marque Fumer Tue, rend Impuissant et cancereux...
      • [^] # Re: pour revenir aux chiffres

        Posté par . Évalué à 3.

        <cynique>Et vu le prix d'une chimio...</cynique>
      • [^] # Re: pour revenir aux chiffres

        Posté par . Évalué à 0.

        Le déficite de la sécu, c'est combien ? 12 Milliards ? 13 ?

        Le tabac rapport plus de 60 milliards (80% du prix de la cigarette), TVA comprise.... Bref, j'ai plus l'impression que c'est le fumeur qui paye le vaccin contre la grippe de tonton Georges et l'appendicectomie du petit Jules !
        • [^] # Re: pour revenir aux chiffres

          Posté par . Évalué à 3.

          C'est pas faux mais ca n'excuse rien.
          Tonton Georges il n'a pas choisi d'attraper la grippe, ni petit Jules, le fumeur par contre ....
          • [^] # Re: pour revenir aux chiffres

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Et le mec bourré qui choppe un rhum parce qu'il a décidé de se rouler tout nu dans la neige le soir du réveillon, on devrait pas non plus lui rembourser ses médicaments...

            Ni ses frais d'hospitalisation parce qu'il est tombé par dessus la rambarde du balcon en buvant un dernier petit verre de chartreuse vert, tout bourré qu'il était. Il avait qu'à pas se casser le bras aussi !

            A la la, ma p'tite dame, y'a pu d'valeurs dans c'beau pays !
        • [^] # Re: pour revenir aux chiffres

          Posté par . Évalué à 3.

          En 2002, j'ai un chiffre de 11 milliards de taxes pour le tabac.
          http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3226,36-340607,0.h(...)
          En 2003, j'ai souvent le chiffre de 7,8 milliards sur les sites ralant contre le déficit de la sécu (source directe introuvable).

          On est loin de tes 60 milliards, je suis curieux de savoir d'où tu les sort.

          Pour le déficit de la sécu, et pour rester avec 2003, j'ai 11 milliards d'euros.


          Ouf, les fumeurs ne payent pas les vaccins de tonton george et l'appendisectomie du ptit Jules.
          Sans compter que
          1) On a pas les chiffres des coûts des fumeurs pour la sécu, les chiffres que tu balances ne servent à rien à part à montrer que tu inventes 50 milliards.
          2) De toute façon, comparer les produits d'une taxe avec les déficits d'un administration (qui est sensé se voir reverser cette taxe dans son bilan), c'est mélanger les choux et les carrottes
          3) Ne trollons pas sur la sécu, c'est trop compliqué, restons à "les fumeurs puent"
          • [^] # Re: pour revenir aux chiffres

            Posté par . Évalué à 1.

            Tu as raison... Mea culpa ! C'est 6M¤ sans compter la TVA (maintenant plus proche de 8 M¤)

            Bref, c'est, aujourd'hui, plus au alentour de 12 M¤ TTC (si on prend en considération l'augmentation du prix d'un paquet de clopes). 7,8 milliards étant, j'imagine, les taxes perçues hors TVA.

            On est loin de tes 60 milliards, je suis curieux de savoir d'où tu les sort.
            Oui, moi aussi, c'est un reste d'une étude perso trop ancienne :( ....
    • [^] # Re: pour revenir aux chiffres

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      Et les morts par la pollution automobile ? par les produits chimiques que diffusent beaucoup de produit manufacturés ? par les ondes wifi/portables/lignes haute tension/etc ? par les saloperies de conservateurs/colorants/exausteurs diverses présents dans les aliments ? Par ...
      Je vois pas comment on peut quantifier les morts du "tabagisme passif", et je ne pense pas que le problème soit si important comparé à d'autres sources de "nuisances passive".

      Alors certes oui, le tabac ça pue, je comprends que ce n'est pas agréable quand on est non fumeur. Mais brandir 5000 morts parce que la table d'a coté dans un café fumait, c'est exagerer.

      Perso je suis pour un interdiction de fumer dans les bar/salles de concert/discotheques si ils ne proposent pas de lieu bien ventilés reservés aux fumeurs. En Italie, il est maintenant interdit de fumer dans les bar, et cet hiver ça ne m'a pas tant gené que ça, même avec le froid on fume moins et on rigole avec les fumeurs dehors quand on va assouvir son vice :)

      Sinon, les paris sont ouverts sur le nombre de commentaires de ce journal, ce theme ayant souvent un succès fou ici (je n'ose compter les journaux sur le sujet)
  • # Pour une interdiction totale

    Posté par . Évalué à 1.

    Personnellement, je suis pour une interdiction pur et simple de la cigarette et je vais en expliquer la raison.

    C'est bien beau de dire on va séparer en deux dans les restaurants, coin fumeur et non fumeur.
    Après on va les faires fumer dehors.
    Ensuite, ce sera interdit de fumer dehors, il n'auront le droit de fumer que chez eux.
    Mais même dans ce cas, il y aura toujours des innocentes victimes : les enfants de fumeurs qui s'en prennent plein les bronches dès leur plus jeune âge.
    Alors oui, il y a des parents de fumeurs respectueux qui ne fument pas en présence de leurs enfants, mais ce n'est malheureusement pas toujours le cas.
    Ensuite, le problème des limitations, c'est qu'ils continuent à y avoir toujours autant de fumeur, et le problème continue.
    Si l'on interdisait purement la cigarette, pendant 6 mois tout le monde gueule, dans un an plus personne ne fume, les non fumeurs sont contents, les ex-fumeurs se rendent compte que la vie sans cigarette, c'est encore plus agréable, et d'ici un an, tout le monde est content et tout vas pour le mieux dans le meilleur des mondes possible.
    • [^] # Re: Pour une interdiction totale

      Posté par . Évalué à 4.

      Pfff ! Les Etats-Unis ont tenté de prohiber l'alcool entre 1920 et 1933... Quel succès !
      • [^] # Re: Pour une interdiction totale

        Posté par . Évalué à 9.

        Tout a fait d'accord, a mon avis la meilleure solution c'est :

        A) Interdire de fumer dans tous les etablissements publics avec amende bien lourde pour les contrevenants
        B) Interdire de fumer en presence d'enfants(y compris les siens, a la maison, on n'a pas le droit de leur taper dessus, mal les nourrire, ..., leur taper sur les poumons devrait etre interdit aussi)
        C) Faire signer aux fumeurs une decharge stipulant qu'ils ne seront pas couvert par l'assurance pour les principales maladies ayant le tabagisme comme origine

        Une fois que ca c'est fait, cela voudra dire que les fumeurs s'assument completement et qu'ils ne font payer a personne d'autre qu'eux leur choix.
        • [^] # Re: Pour une interdiction totale

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          T'as oublié:

          D) pendre haut et court les buralistes qui vendent des paquets de clopes a des gamins de 11 ans (je prend pas vraiment 11 ans au hasard, c'est l'age auquel j'ai commence a fumer...) qui veulent faire comme les grands.

          Pathetique, mais presque... j'ai du mal a comprendre les gens qui estiment que la repression est une solution plus efficace que la responsabilisation.
          • [^] # Re: Pour une interdiction totale

            Posté par . Évalué à 3.

            Moi j'appelle le B et le C de pBpG de la responsabilisation : le fumeur reconnaît être responsable de ses maladies, et doit les assumer entièrement.
            Ce ne sont pas de la répression, mais du respect de la vie des autres.
            Maintenant, responsabilisons, ok. J'attend de voir une méthode efficace qui ne tire pas dans le potentiel économique d'une personne.

            Bisounours, c'est fini. L'homme est égoiste par nature. Lui faire prendre conscience qu'il rend malade ses voisins à cause de son "plaisir" ne semble par changer la donne pour tout le monde ici. Il faut donc trouver "autre chose".

            Les idées de pBpG sont radicales pour un pays qui a une culture de l'ego comme le notre... Mais s'il faut en passer par là pour que je puisse enfin retourner dans un restau ou un bar sans devoir le soir venu prendre 2 douches d'affilé, mettre les vêtements immédiatement à la machine, se faire enfumer même en terrasse, c'est gênant. Ca pue. C'est désagréable au possible. Ca me fout en l'air ma soirée, moi.
        • [^] # Re: Pour une interdiction totale

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          C) Faire signer aux fumeurs une decharge stipulant qu'ils ne seront pas couvert par l'assurance pour les principales maladies ayant le tabagisme comme origine

          J'imagine la scène :
          - ah mais non, Monsieur, votre cancer du poumon, c'est pas à cause de vos conditions de travail des 37 dernières années. Rappelez-vous, pour vos 18 ans, vous avez signé une décharge !
          - mais je n'ai fumé que 3 cloppes !
          - c'est bien votre signature, là, en bas de ce petit papier ?
          - oui mais...
          - y'a pas de mais ! Au revoir Monsieur. Allez répendre votre maladie ailleurs. Numéro 437 s'il vous plaît ! Par ici !
          • [^] # Re: Pour une interdiction totale

            Posté par . Évalué à 0.

            Et puis on devrait tous être habillé en blanc car au moins on verrait pls facilement les gros dégueulasses de fumeurs.

            D'ailleurs s'asperger de déodorant le matin devrait être obligatoire, car à table, ca genent, les gens qui sentent autre chose que le fabergé.

            Et puis les poils devrait être interdits car c'est pas hygiènique, ils l'ont dit à la télé, et que si on l'on dit à la télé, c'est pas des conneries.
        • [^] # Re: Pour une interdiction totale

          Posté par . Évalué à -2.

          C) Faire signer aux fumeurs une decharge stipulant qu'ils ne seront pas couvert par l'assurance pour les principales maladies ayant le tabagisme comme origine

          mwahaha ! Joli, j'ai failli marcher et puis... j'ai vu l'auteur. /o\
      • [^] # Re: Pour une interdiction totale

        Posté par . Évalué à -1.

        Là prohibition aux états-unis à peut-être était mal organisé aussi (volontairement ou involontairement). Je pense qu'on peut arriver à faire ça plus facilement en France avec la cigarette et avec succès.
        Et si je suis pour cette interdiction en plus, c'est que je pense que trouve vraiment que la cigarette est la plus triste des drogues.
        Les gens qui boivent ou fument des joins ressentent du plaisir de le faire alors que j'ai l'impression que les fumeurs ressentent juste un malaise à ne pas fumer mais pas vraiment de plaisir à fumer.
        • [^] # Re: Pour une interdiction totale

          Posté par . Évalué à 1.

          Ah oui.... Je pense même que les fumeurs devraient aller en prison. Genre centre de desintoxe ou on te lave à grand coup de seau d'eau froide dans une cellule que tu partages avec le gros Bob.

          On devrait même couper les doigts des fumeurs... Comme ça, plus de problème, pas de bras, pas de chocolat !

          Je me demande même pourquoi on ne leur foutrait pas directement une balle dans la tête : de toute façon ils sont condamnés !
          • [^] # Re: Pour une interdiction totale

            Posté par . Évalué à 3.

            Du calme !
            je ne parle nullement de criminaliser les fumeurs.
            Alors que c'est en plus ce qu'est en train de faire notre gouvernement. Il font tout pour faire culpabiliser les fumeurs et les faire passer pour des criminels. Je ne suis pas du tout d'accord avec ça et je considère les fumeurs aussi comme des victimes.
            Tu le prends comme ça parce que tu es sans doute fumeurs, mais réfléchis quand même à ce que j'ai dis. Si on supprime la cigarette pendant un an, elle ne manquera alors plus à personne.
            Je ne suis pas du tout dans l'optique les fumeurs sont des psychopates faut les enfermés, j'ai moi-même des amis fumeurs, et la plupart avoue qu'ils auraient aimé ne jamais commencer.
            Je dis ça pour le bien de tous et pas que par égoïsme non fumeur.
            • [^] # Re: Pour une interdiction totale

              Posté par . Évalué à 4.

              Et non, je ne suis pas fumeur (ancien uniquement), mais je ne veux pas d'un monde ou tout est interdit (pas le droit de fumer, pas le droit de boire, pas de droit de mettre le doigt dans son nez, ...)

              Si je prends majoritairement la défence des fumeurs, c'est que je ne supporte pas la diabolisation qui leur ait faite, je supporte pas qu'on pense que le trou de la sécu est de leur fait, je supporte pas non plus que l'on s'empart d'une liberté pour en garantir une autre... Les fumeurs ont autant le droit de fumer, que les fumeurs de ne pas fumer. Je trouve que c'est autant manquer d'ouverture d'esprit d'empécher un fumer d'assouvir son petit plaisir que d'obliger un non-fumeur à respirer l'air nocif qui se dégage des clopes.

              S'il ne peut pas y avoir des restos privés, alors qu'on aménage des zones pour fumeurs.

              Qd je pense que je milite pour la légalisation de l'herbe !
              • [^] # Re: Pour une interdiction totale

                Posté par . Évalué à 2.

                Comme j'ai dis je suis moi aussi contre cette diabolisation, je la trouve complètement déplacé.
                Par la ce qui est du monde ou tout est interdit, je suis complètement d'accord avec toi, j'en parlais d'ailleurs un jour en faisant la comparaison à démolition man.
                Mais la fumé à quand même quelque chose de particulier est qu'elle est très envahissante, contrairement à la boisson et les doigt dans le nez (et je suis pour l'interdiction que des gens viennent mettre leurs doigts dans mon nez).
                Ça m'énerve tout autant que toi cette société ou l'on a plus le droit à rien dès qu'on met sa vie en danger, je pense que c'est un choix propre et qu'on fait ce qu'on veut de sa vie.
                Cependant, le problème de la fumé est vraiment un cas à part, parce que l'on ne peut pas retenir la fumer (ou alors oui à la cigarette, si on fume dans un scaphandre).
                Et sache que même si ça peut parraître étrange, je serais plutôt pour la légalisation de l'herbe et l'interdiction du tabac, parce que globalement, les gens fume de l'herbe de temps en temps, comme lorsqu'on prend un verre alors que le fumeur fume en permanance. C'est pour ça que je disais que je trouvais que c'est la pire des drogues.
              • [^] # Re: Pour une interdiction totale

                Posté par . Évalué à 4.

                je supporte pas non plus que l'on s'empart d'une liberté pour en garantir une autre... Les fumeurs ont autant le droit de fumer, que les fumeurs de ne pas fumer.

                Tout a fait, et la regle supreme c'est "la liberte des uns s'arrete la ou commence la liberte des autres"

                Bref, la liberte de X de fumer s'arreter la ou commence la liberte de Y de garder ses poumons en pleine sante.

                S'il ne peut pas y avoir des restos privés, alors qu'on aménage des zones pour fumeurs.

                Tant que la fumee ne touche pas la zone fumeur, j'ai rien contre, si ca finit comme la plupart du temps avec une odeur noseabonde de fumee dans la partie non-fumeur c'est pas une solution acceptable. Et bien entendu, il faudrait arreter de rembourser les frais d'hospitalisation pour les maladies decoulant de la cigarette aux fumeurs, il faut assumer ses choix jusqu'au bout. Aucune assurance vie ne s'amuserait a assurer un gars qui joue a la roulette russe.
                • [^] # Re: Pour une interdiction totale

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Et bien entendu, il faudrait arreter de rembourser les frais d'hospitalisation pour les maladies decoulant de la cigarette aux fumeurs, il faut assumer ses choix jusqu'au bout. Aucune assurance vie ne s'amuserait a assurer un gars qui joue a la roulette russe.

                  Oui et on devrait interdire l'accès aux médicaments aux personnes atteints du VIH qui l'auraient transmis à leur enfant, ou même l'accès au chimio aux personnes ayant contracté une maladie héréditaire dans la famille, ou bien ne pas payer les soins pour une personne qui aurait eu un accident de voiture (après tout on le sait que la voiture tue aussi).

                  Bref, c'est consternant et parfaitement scandaleux de tenir des propos aussi stupide. Tu sais ici en France, ce n'est pas tant à la tête du client comme dans ton pays (merdique) d'adoption. Ici, c'est l'égalité et la solidarité qui doit primer. Si on tuait tous les cons (dont tu sembles faire partie visiblement), la vie serait vraiment triste...

                  À bon entendeur, salut
                  • [^] # Re: Pour une interdiction totale

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Oui et on devrait interdire l'accès aux médicaments aux personnes atteints du VIH qui l'auraient transmis à leur enfant, ou même l'accès au chimio aux personnes ayant contracté une maladie héréditaire dans la famille, ou bien ne pas payer les soins pour une personne qui aurait eu un accident de voiture (après tout on le sait que la voiture tue aussi).

                    Aucun des cas que tu cites ne decoule de la pratique volontaire d'une activite etant reconnue comme etant extremement dangereuse, rien a voir.

                    Ici, c'est l'égalité et la solidarité qui doit primer. Si on tuait tous les cons (dont tu sembles faire partie visiblement), la vie serait vraiment triste...

                    Solidarite avec qui ? Avec des gens qui _volontairement_ decident de detruire leur sante ? Pourquoi ?
                    Moi si je vois un gars qui decide de se jeter d'un pont parce que ca l'amuse(par opposition a un suicide pour depression ou autre) et qui ensuite se plaint d'avoir 30'000 euros de factures d'hopital, ben je lui dit d'assumer les consequences de ses actes. Je preferes que l'argent que je paie aille a un enfant qui a un cancer hereditaire comme tu dis plutot qu'a un gars qui a ete prevenu maintes fois et n'a jamais daigne proteger sa sante.
                    • [^] # Re: Pour une interdiction totale

                      Posté par . Évalué à 3.

                      Je preferes que l'argent que je paie aille a un enfant qui a un cancer hereditaire

                      Comment ? Tu tolère que des parents portant un tel gène copulent, malgrè tout, irresponsablement ? Scandale !
                      • [^] # Re: Pour une interdiction totale

                        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                        C'est effectivement à peu près le sens de mon propos. C'est parfaitement ridicule mais si on suit le raisonnement de ce Monsieur, cela va tout à fait dans ce sens.

                        Enfin c'est parfaitement abjecte de tels propos.

                        Si vraiment la cigarette est mauvaise (et elle l'est j'en suis persuadé), qu'elle soit purement et simplement interdite à la vente et que l'on cesse toute cette mascarade doublée d'une belle hypocrisie ! Là aussi je trouve qu'il faut aller au bout et assumer.
                        • [^] # Re: Pour une interdiction totale

                          Posté par . Évalué à 2.

                          bah voilà ! quelqu'un qui est d'accord avec moi.
                        • [^] # Re: Pour une interdiction totale

                          Posté par . Évalué à 3.

                          Si vraiment la cigarette est mauvaise (et elle l'est j'en suis persuadé), qu'elle soit purement et simplement interdite à la vente et que l'on cesse toute cette mascarade doublée d'une belle hypocrisie !

                          Ah mais je te rassure, de mon point de vue c'est de loin la meilleure solution, le probleme c'est que les fumeurs vont se plaindre qu'on restreint leur liberte et patati et patata, alors moi je leur dis qu'ils peuvent faire ce qu'ils veulent, tant qu'ils en assument les consequences et qu'ils n'affectent qu'eux meme.
                    • [^] # Re: Pour une interdiction totale

                      Posté par . Évalué à 1.

                      ok celui qui a un accident pendant qu'il fait du sport paye tout aussi , aucune raison pour que je paye pour un con qui fait du sport
                      • [^] # Re: Pour une interdiction totale

                        Posté par . Évalué à 1.

                        Vu que les sports non-extremes ne sont pas intrinsequement dangereux et en general ameliorent la sante des gens, justement non. La difference c'est que la cigarette c'est _tout le temps_ dangereux et ca n'a aucun avantage a part un petit plaisir cerebral.
                      • [^] # Re: Pour une interdiction totale

                        Posté par . Évalué à 3.

                        Amusant, j'ai eu pendant quelques temps une assurance vie, dans un cadre professionnel.

                        Le contrat était clair : l'assurance ne fonctionnait pas si je crevais dans l'exercice d'un sport automobile, d'un sport réputé dangereux ou si j'étais exposé à une dose massive d'isotopes radioactifs (sic).

                        Mais ça ne disait rien pour la cigarette.
                  • [^] # Re: Pour une interdiction totale

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Je vais utiliser le même procédé que toi: L'exagération
                    On devrait tolérer que les séropositifs contaminent d'autres partenaires sciemment en cachant leur maladie et à ne pas avoir de rapport protégé sans aucune poursuite. C'est très à la mode dans les milieux homo.

                    Tout société se construit sur une échelle de valeur et c'est l'intêret commun qui doit les guider (les liberaux appelle ca la dictature de la démocratie)
                  • [^] # Re: Pour une interdiction totale

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Il me semble que les sportifs de haut niveau doivent prendre une assurance qui les concerne. Si c'est bien le cas, pourquoi pas les fumeurs ?
                • [^] # Re: Pour une interdiction totale

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Ah non , il le pense vraiment, putain ça craint ! < / mode Saouth Park > :)

                  Plus sérieusement, c'est impossible (ou alors ce sera grave).
                  Déjà, du point de vue théorique en droit positif, pour ce qui est de la sécu (parce que c'est bien de ça dont tu parles et là j'utilise volontairement le terme global de sécu je ne vais pas énumérer tout ce qui peut être comme source), on ne peut refuser à quelqu'un de rembourser ce à quoi il a droit comme soins sous prétexte que... Ce serait contraire au principe d'universalité de la protection sociale (autrement dit seuls les riches pourront correctement soigner leur cancer tabagique tandis que le pauvre pour la même chose va abominablement souffrir).

                  D'un point de vue plus pratique deux choses : comment savoir que le cancer est bien dû au tabac ? Les sources de cancer sont nombreuses et ce d'autant plus que ce n'est pas toujours le cancer du poumon qui apparaît mais à un autre endroit ce quin'arrange pas les choses. Déjà, de ce point de vue, ta solution ne peut pas tenir car on ne peut être sur à 100% de la corrélation et pour sucrer à quelqu'un quelque chose d'aussi important que ça à supposer qu'on soit contre le principe d'universalité, je pense qu'il faudrait quand même être sur à 100%. (sur cet argument, jen'ai même pas abordé l'aspet quantitatif de la consommation)
                  Autre chose, si on commence, on serait forcé d'étendre cette règle aux comportements qui comportents à risques : alcool, bronzage intensif (sur ce sujet, il faut noter quand même l'inconscience de nombreuses personnes alors qu'elles savent très bien), drogues ? Et j'en passe...
                  Bref en pratique, ça ne passe pas non plus.

                  Enfin, un dernier argument plus moral mais qui rejoint l'aspect théorique précédemment évoqué, je n'aime pas faire la morale à quelqu'un en disant s'il a déjà vu un cancéreux pour dire ça, je suis persuadé que tu sais ce que c'est, nous avons tous observé cette horreur de près ou de loin. Personnellement, je ne vois pas comment on pourrait empêcher à quelqu'un d'avoir le droit d'être soigné correctement pour ça.

                  PS : Je reste persuadé qu'il y a une grosse part de troll dans ton message mais j'écris surtout ça pour ceux qui le pensent vraiment.
    • [^] # Re: Pour une interdiction totale

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Et si on supprimait les fumeurs plutôt ?
      Ca règlerait tous les problèmes de tabagisme, plus le problème de la surpopulation à l'échelle mondiale.
    • [^] # Re: Pour une interdiction totale

      Posté par . Évalué à 4.

      バカか、この健康ファシスト 少しは頭使ってもの考えろ、ナチ野郎
      低能だからタバコごときでガタガタ言うんだよ、ばーーーーか
      どうせニコチンなしでもちゃんと勃起もできないんじゃないの
    • [^] # Re: Pour une interdiction totale

      Posté par . Évalué à -1.

      et l'alcool c'est une drogue aussi
      interdissont l'alcool aussi
      • [^] # Re: Pour une interdiction totale

        Posté par . Évalué à 2.

        Le problème ici n'est pas le fait que le tabac soit une drogue, mais qu'elle soit hautement contaminente.
        Ceci n'est nullement le cas de l'alcool.

        Par contre, c'est vrai que c'est une remarque à laquelle j'aurais aimé voir Sarkozy répondre lorsqu'il à dit il n'y a pas de dogue dur et de drogue douce, si c'est une drogue, elle n'est pas douce (je ne me souviens plus si il parlait du tabac ou du cannabis).
      • [^] # Re: Pour une interdiction totale

        Posté par . Évalué à 3.

        Mais lorsque je picole, je ne risque pas de te refiler un cancer ou de déclencher une crise d'asthme avec mon haleine et si je fais un scandale ou gène mon voisinage je me fais embarquer pour "ivresse sur la voie publique".
        • [^] # Re: Pour une interdiction totale

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Et peut-etre que tu frapperas ta femme, ce qui est tres tres mauvais pour sa sante.
          • [^] # Re: Pour une interdiction totale

            Posté par . Évalué à 3.

            et j'irai en taule pour ca, j'assumerai les conséquences de mes actes.
            Alors que les fumeurs agressent en toute impunité avec les lois actuelles.
            • [^] # Re: Pour une interdiction totale

              Posté par . Évalué à 3.

              Tiens... on peut peut-être les attaquer pour empoisonnement ?
            • [^] # Re: Pour une interdiction totale

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Pas LES fumeurs mais DES fumeurs. Ca commence a severement me casser les couilles ce sectarisme de base.

              Petit exemple d'agression: quand j'attend le bus, je m'eloigne a plus de 5 metres de l'arret de bus pour fumer ma clope, et on vient me casser les couilles alors que je suis dans le bon sens par rapport au vent. Qui est-ce qui agresse l'autre la ? c'est du vecu, pas une fiction...
              • [^] # Re: Pour une interdiction totale

                Posté par . Évalué à 2.

                Mais ne te sent pas visé alors. LES fumeurs que l'on critique sont ceux qui manquent de respect car ils fument dans des espaces publics au contact de non fumeurs. Ce sont DES fumeurs mais la grammaire francaise est ainsi faite que ma phrase n'aurait pas de sens sans préciser le contexte et que mes doigts engourdis par l'asthme du tabagisme passif me poussent à ne pas trop abuser du clavier à chaque fois car ca m'essouffle .... Oufff

                C'est vrai que j'ai souvent vu des fumeurs agressés par une bande de non fumeur en mal de chahut dans les bars.
              • [^] # Re: Pour une interdiction totale

                Posté par . Évalué à 2.

                Tout a fait, et commes les bon conducteurs, tu feras les frais du comportement des mauvais conducteurs a cause de qui des lois on dues etre elaborees et qui sont appliquees a tous.
                C'est triste pour toi et j'en suis desole, mais comme Balladur disait "il faut savoir faire des sacrifices".

                Maintenant si tu trouves une solution qui protege les non-fumeurs des mauvais fumeurs et qui te gene pas, bien, mais j'en vois pas malheureusement.
                • [^] # Re: Pour une interdiction totale

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  Que ca me gene ou pas n'etait pas mon propos, qui portait uniquement sur la generalisation de certaines attaques a tous les fumeurs, ce qui est excessif. Tous les fumeurs ne sont pas des connards egoistes, tous les non-fumeurs ne sont pas des gros lourds egoistes, c'est tout.
  • # C'est dommage

    Posté par . Évalué à -2.

    Une interdiction totale dans les restos sera bien triste, pour les fumeurs (quel plaisir pourtant de pouvoir fumer au restaurant.) et pour les restaurateurs qui perdront certainement une partie de leur clientèle.

    A partir de mes vacances de cet été lorsque je veux manger dans un établissement je commence par demander poliment s'il est possible de fumer. Si la personne qui m'accueille répond par la négative, j'en cherche un autre.
    • [^] # Re: C'est dommage

      Posté par . Évalué à 2.

      Je me demande dans quelle mesure les restaurant perderaient une partie de leur clientèle. Je ne suis pas persuadé que l'impact serait si énorme. Peut-être les deux premières semaines ou quelque chose comme cela, "sous le coup de la mesure", mais après, je pense que ça reviendrait comme avant. Enfin, il y a peut-être des stats sur les pays qui ont déjà interdit la cigarette.

      Et si c'est interdit partout, je te souhaite bon courage pour trouver un restaurant qui te le permet...
      • [^] # Re: C'est dommage

        Posté par . Évalué à 2.

        (De toutes façons j'envisage de m'arrêter je viens d'apprendre la semaine dernière que ma femme attends un heureux évènement.)

        Pour l'impact de cette mesure sur le chiffre d'affaire il faudrait demander à des restaurateurs. Je pense qu'il y aura des sujets sur les JT de ce soir.
        • [^] # Re: C'est dommage

          Posté par . Évalué à 4.

          C'est vite vu, a Seattle ils ont adopte cette mesure il y a un an, ca n'a fait aucune difference alors que tout le monde criait que ca allait tuer les bars. Idem en Irlande ou la loi etait passee recemment aussi.
    • [^] # Re: C'est dommage

      Posté par . Évalué à 2.

      Tu aurais du répondre au Monsieur ici
      http://linuxfr.org/comments/745948.html#745948
      afin qu'il comprenne en quoi sa proposition de choisir entre restaurant fumeur est absurde
    • [^] # Re: C'est dommage

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Dans les pays où la loi a été voté, il y a eu le même argument.
      Constat quelques mois plus tard : pas de baisse de fréquention.
      Merci de trouver un autre argument.
      • [^] # Re: C'est dommage

        Posté par . Évalué à 1.

        S'il n'y a pas de baisse de fréquentation et que tout le monde est content, je ne vois pas l'utilité de laisser ouvert ce journal. Clic-clac je le ferme.
        • [^] # Re: C'est dommage

          Posté par . Évalué à 3.

          Avec un pseudo comme le tien, ca me parait tout à fait approprié.
          Tu as ma bénédiction :D
    • [^] # Re: C'est dommage

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      C'est pas interdire les fumeurs (c'est quoi un fumeur? Quelqu'un qui un jour a fumé? Quelqu'un qui fume au moins une fois par jour?), mais d'interdire de fumer à l'intérieur
      (NB:Oui l'idée vient d'un post plus haut)
  • # Le Québec

    Posté par . Évalué à 0.

    Pour ma part je suis Québécois fumeur, ça maintenant 2 mois qu'il a une interdiction complête de fumer dans les endroits plubics fermé (bar, resto, café, transport en commun, travail, centre commerciaux, prison, salle de réception...) et il n'a pas de fumoir aménager à l'intérieur.

    Déjà certain pensent à la prochaine loi plus restrive, pas le droit de fumer dans ta chambre d'hotel voire dans ton appartement ou à l'extérieur en attendant l'Autobus, à moins de 3 mêtre d'une porte d'un édifice public, sur la plage ...

    Je me demande où ça va s'arrêter les interdictions??? Bref faudrait peut-être rende la cigarette illégale? Où est la tolérance???

    En plus c'est rendu très mal vue de fumer. À un diner où j'accompagnais ma copine (non-fumeuse), il était interdit de fumer dans le logement, je suis donc sortie en griller une à l'extérieur dès mon retour, ça discutait de comment on pouvait sortir avec quelqu'un qui fumait...

    Il est aussi à noter que :
    Au Canada, les diverses taxes sur la cigarette rapportent 9 milliards de dollards par années et selon santé Canada la cigarette coûte environ 5 milliards par années. Bref un beau profit de 4 milliards.
    • [^] # Re: Le Québec

      Posté par . Évalué à 2.

      Déjà certain pensent à la prochaine loi plus restrive, pas le droit de fumer dans ta chambre d'hotel voire dans ton appartement ou à l'extérieur en attendant l'Autobus, à moins de 3 mêtre d'une porte d'un édifice public, sur la plage ...

      Dans l'hotel c'est normal, ca importune les gens qui vont prendre ta chambre d'hotel plus tard, c'est mauvais pour les employes.
      A moins de 3 metres d'une porte je comprend tout a fait aussi, j'aime pas passer dans un nuage de fumee quand je vais qqe part, et 3 metres, c'est 2 secondes de marche hein...
      Pour le reste(bus, plage, ...) ca me semble un peu excessif.

      En plus c'est rendu très mal vue de fumer. À un diner où j'accompagnais ma copine (non-fumeuse), il était interdit de fumer dans le logement, je suis donc sortie en griller une à l'extérieur dès mon retour, ça discutait de comment on pouvait sortir avec quelqu'un qui fumait...

      Qu'est ce qu'il y a d'anormal ? Si ta copine etait alcoolique tu penses que tes amis te poseraient pas la question ?
      Moi ma copine fumait comme un pompier(plus qu'une par jour maintenant, on y est presque !) et ca m'insupportait, je le lui ai fait comprendre poliment et elle a fait un choix, car pour moi avoir de grandes chances de me retrouver veuf a 45 ans avec 2 enfants, devoir supporter l'odeur de cigarette constamment, c'etait un non clair et net.
      • [^] # Re: Le Québec

        Posté par . Évalué à -8.

        Moi ma copine, elle fume le cigare à moustache, et ca pas l'air de la déranger l'odeur de la fumée.
        J'attend de voir l'application d'une telle loi chez nous, au bistrot du coin, chez les bouzeux.
        Pas près d'aller en ville moi.
        Quand je pense qu'on est sur un site pronant le libre.
        Me fait bien marrer.
        Je vois ce qu'une loi vient foutre pour les restos.
        Ce devrait être à la diligence du patron.
        Et pour la new gen, plaquée de gel dans le cheuveux, très propre sur soi, bien sur elle avec ses pompes nick, qu'elle fasse sa loi là où elle habite, et arrête de nous emmerder chez nous (les nounours dans les pyrenees, le loup, le pet, le ricard ...).
        Bref, si la fumée dérange direction les établissements non fumeurs. Si il n'y en a pas assez, c'est ca rapporte pas assez.
        Et oui, ici on fume, on boit, on pète et en plus, on aime ca, car on a lun sentiment de liberté. (bien qu'au prix de ces petits plaisirs, c'est plus une dépendance qu'autre chose, sauf pour les pets car c'est encore gratuit).
      • [^] # Re: Le Québec

        Posté par . Évalué à 0.

        Tout le problème c'est d'être mesuré et de savoir être tolérant. En société on doit tolérer les nuisances causées par ses proches.

        Je pense que ce n'est que lorsque une nuisance, noyée au milieu d'un tas d'autres, se détache nettement de celles-ci qu'il faut penser à légiférer.

        Pour la clope, autant c'est une énorme nuisance de fumer dans un bar ou autre lieu public fermé. Autant sur la route, je penserais d'abord à imposer un bridage des moteurs avec asservissement sur la production de gaz nocifs, histoire de limiter les accélérations à un truc du style 500 m pour attendre 50 km/h (avec exécution sommaire sur le bord de la route en cas de débridage évidemment). Tout cela assorti d'une interdiction totale d'utiliser les voitures pour les particuliers dans les zones de circulations trop fortes. Avec ça on ferait tomber le niveau de polution suffisamment bas pour qu'on commence à pouvoir se préoccuper de la polution due au tabac.
        • [^] # Re: Le Québec

          Posté par . Évalué à 2.

          Tiens une question concernant la consommation des voitures et donc je suppose la pollution.
          Tu proposes de prendre 500m pour atteindre les 50 km/h pour réduire la conso... C'est peut-être vrai, je n'y connais rien. Mais depuis que j'ai une voiture équipée d'un indicateur de consommation qui me fait mes moyennes et tout et tout le mieux que j'ai trouvé c'est au contraire d'accélérer franchement (bon pas à faire crisser les pneus ;) et d'atteindre rapidement une vitesse stable...
          En gros l'idée est la suivante : je monte à 12 l / 100 pendant les premiers m et ensuite je retombe tranquillement à 3.5 l / 100 pour la suite. Par contre si je reste en accélération douce pendant 500 m je ne tomberai jamais en dessous des 8l / 100...
          grosso modo en pratiquant ainsi j'arrive à une moyenne de 4,8 l sur les 3000 derniers km alors qu'avant , en essayant de rester cool, je ne tombais pas en dessous des 5,5 l sur un plein donné.

          Si des gens ont des conseils de conduite pour réduire sa consommation ça m'intéresse.

          PS : désolé si ça n'a aucun rapport avec l'interdiction de fumer ;)
          • [^] # Re: Le Québec

            Posté par . Évalué à 1.

            Tout ça c'est à étudier. Mais doit bien y'avoir moyen.

            Le truc c'est d'utiliser le moteur à son couple maximum, faudrait peut-être passer par des boîtes à 12 vitesses (voir avec un continuum de vitesses :), pour garder le moteur à son couple max.

            J'ai vu y'a pas longtemps que je sais plus quel constructeur a sorti une caisse avec un diésel 1,4 L de 170 chevaux (y'a pas de faute de frappe, c'est bien ça). Je me dis qu'on pourrait faire des tous petits moteurs de 50-60 chevaux, qui permettent de rouler à 110 pour les longs trajets et qui consomment rien.
            • [^] # Re: Le Québec

              Posté par . Évalué à 2.

              Au boulot certains utilitaires 2l 100 ch ont été remplacé par des 1,7 l 100 ch ben le résultat sur la conso est désastreux (suffisamment pour être remarqués par la compta sic!). Et pourtant les nouveaux véhicules sont moins lourds. C'est sans doute du aux habitudes de conduite et c'est l'une des raisons qui me font poser ce type de question.
              • [^] # Re: Le Québec

                Posté par . Évalué à 2.

                Il y a surtout que plus un moteur a une cylindrée importante, plus il est coupleux, et moins tu as besoin d'appuyer sur la pédale pour faire cracher les chevaux, surtout à bas régime, et donc moins tu consommes. Évidemment, ceci n'est valable que dans une certaine mesure, inutile de me comparer la consommation d'un moteur 2.0 l HDI (5 l/100) avec le 50 l diesel d'un char de combat (250 l/100).
                • [^] # Re: Le Québec

                  Posté par . Évalué à 3.

                  de toute facon pour ne pas consommer en moteur essence on sait comment faut conduire :
                  accélerer à fond au niveau du régime de couple maxi (rendement maxi à forte charge), puis une fois la vitesse voulu atteinte, passer la vitesse qui permet de conserver une conduite agréable dans les plus bas tour possibles (en clair la plus grande vitesse possible, sans tomber dans le sous régime).
                  C'est vraiment con mais le moteur essence est prévu pour l'accélération.
              • [^] # Re: Le Québec

                Posté par . Évalué à 2.

                > Au boulot certains utilitaires 2l 100 ch ont été remplacé par des 1,7 l 100 ch ben le résultat sur la conso est désastreux (suffisamment pour être remarqués par la compta sic!).

                Ben oui, justement. Ça dépend de l'utilisation qui est faite des utilitaires, mais si ils sont prévus pour déplacer des charges, choisir un véhicule moins puissant ne permet pas forcément de baisser la consommation.

                Dans une boîte de transport que je connais un peu, ils ont acheté des 19 tonnes pas cher pour faire des livraisons sur Paris à partir de la région de Lille. Pas cher, donc, pas trop puissant, sans trop d'équipement non plus : et bien ces camions consomment jusqu'à 45 L/100 km, alors, pour donner un point de comparaison, un camion de 40 tonnes, plus puissant, a une consommation moyenne de l'ordre de 30 à 35L/100 km.

                D'ailleurs, c'est pour la raison mentionnée par iug au-dessus (plage d'utilisation restreinte du moteur, grand nombre de rapports, entre 12 et 16 sur les poids-lourds actuels) que ceux-ci consomment relativement peu par rapport à la masse utile transportée.
                Évidemment, le rapport poids/puissance est 10 fois inférieur à celui d'une voiture.
            • [^] # Re: Le Québec

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Ma mère a une boite à variation continue sur une Honda Civic, mais je sais pas trop combien elle consomme... (Bon ca lui permet de faire de belles accélération en tout cas)
            • [^] # Re: Le Québec

              Posté par . Évalué à 0.


              J'ai vu y'a pas longtemps que je sais plus quel constructeur a sorti une caisse avec un diésel 1,4 L de 170 chevaux (y'a pas de faute de frappe, c'est bien ça).


              En effet c est volkswagen avec son moteur TSI :
            • [^] # Re: Le Québec

              Posté par . Évalué à 0.

              Je vois pas le rapport.

              Renault tournait en Formule 1 avec des 1500 Turbo compressé, à plus de 800 ch.

              Ca en faisait pas des voitures économes.

              Les chevaux arrivent avec la quantité d'essence, à rendement identique (et les tours).
    • [^] # Re: Le Québec

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      je suis donc sortie en griller une à l'extérieur dès mon retour, ça discutait de comment on pouvait sortir avec quelqu'un qui fumait...

      Meme question de mon coté, les amis de ta copine ne sont pas les seuls : oui, je me demande aussi comment on peut sortit avec une personne fumeuse, tellement ces personnes puent, puent plus que si elles ne s'étaient pas lavées depuis 5 jours. Comment on peut embrasser une personne qui vient de prendre une cigarate, ca me fais presque vomir. Mais bon, chacun son choix, moi je refuse d'avoir envie de vomir en embrassant :)

      Mais la c'est un choix personnel, donc un peu HS ici où on parle que des fumeurs tuent les autres sans leur demander leurs avis (ta copine, elle a choisi, donc pas de problemes)
      • [^] # Re: Le Québec

        Posté par . Évalué à -9.

        Bien tu sais, quand je met ma langue dans l'anus, ça sent aussi. T'es vraiment une chochotte.
        • [^] # Re: Le Québec

          Posté par . Évalué à 2.

          Franchement, si t'as rien d'autre a dire que ca, tu serais gentil d'aller polluer un autre site.
          • [^] # Re: Le Québec

            Posté par . Évalué à -6.

            Franchement si de temps en trou cul bite te dérange tu ferais bien de prendre des vacances.

            Ca troll dans tous les sens alors um peu de mon humour peut surement en faire sourire.

            D'ailleurs je savais pas qu'on était chez toi.
  • # Le choix de L'espagne

    Posté par . Évalué à 2.

    Vu le nombre de commentaire j'y vais de mes expériences... alternant entre fumeur et non fumeur... beaucoup parle de l'Angleterre, d'autres exemple :

    J'ai vu le choix de Singapour (réputé pour la liberté de ses citoyens) qui interdit la cigarette dans tous les lieux clos (centre commerciaux, restos hors discothèques),et prix prohibitif (environ le notre actuellement), le résultat des fumeurs mais moins de gène... Attention si tu fumes dans la rue ne jète pas ton mégot...

    L'Australie avait misé sur la protection des employés avec l'interdiction de fumer aux alentours du comptoir, le bilan l'interdiction est devenu définitive...

    En espagne, laxiste il y a encore quelques année concernant la clope, un prix moitié de la France, actuellement vous trouvez des panneaux à l'entrée des bars qui indiquent si ce lieu est fumeur ou non. Si le patron impose son choix à la clientèle, cette méthode laisse le choix aux patrons des lieux (et à l'employé de prendre ce job) qui l'affichent clairement au client.

    Dans mon cas l'espagne me semble avoir trouvé le juste compromis et laisse aux clients la liberté de choisir où sortir. Pour une lutte contre le tabac, je demanderai même aux bars qui se veulent fumeur d'avoir le droit de vendre des cigarettes au détail, comme ça je n'achèterai plus de clopes (et ne taxerai plus ces infâmes fumeurs à côté de moi) et fumerai seulement quand j'en ai envie en buvant un verre (pas besoin d'acheter 20 clopes parce que j'en veux une).
  • # Ce qu'en pense...

    Posté par (page perso) . Évalué à -1.

    Je conchie cette manière de toujours vouloir tout interdire/légiférer/encadrer.

    Cette tendance d'infantiliser à outrance le citoyen m'agace fortement (la dernière campagne lors du dernier épisode caniculaire cette année en est le plus bel exemple).

    Je ne vois toujours pas pourquoi on ne pourrait pas avoir des fumeurs et des non-fumeurs qui cohabitent et se respectent mutuellement. C'est pourtant pas difficile à faire. Il suffit d'un peu de dialogue et de bon sens. Alors pourquoi un énième décrêt (qui fait plus penser à une manoeuvre politicienne en vue de 2007) ou des lois stupides (type DADVSI) dont on sait qu'elles seront parfaitement inapplicables ?

    Oh et puis félicitation à tous nos chers défenseurs du Libre qui applaudissent des deux mains lorsqu'on restreint un peu plus leur cercle de liberté. Pour un peu on pourrait presque arriver à faire croire que le réchauffement climatique est à mettre sur le dos de tous ces fumeurs...

    Réveillez-vous un peu. On parle de libertés individuelles qui fondent comme neige au soleil, fussent-elles néfastes pour la santé de certains (c'est leur problème hein et libre à eux de choisir). Ce que je crains c'est que tout comme le joint est interdit, la clope le soit aussi et que les jeunes attirés par l'excitation de braver une loi, se ruent vers l'objet délictuel.

    (sans parler de la belle hypocrisie du gouvernement qui touche son pactol sur la vente dde cigarettes. Pour un peu ça me ferait penser à la vente de lecteur MP3 et DADVSI. Ils sont forts quand même au gouvernement.)

    Dormez tranquille citoyens, nous savons ce qui est bon pour vous...
    • [^] # Re: Ce qu'en pense...

      Posté par . Évalué à 4.

      Je ne vois toujours pas pourquoi on ne pourrait pas avoir des fumeurs et des non-fumeurs qui cohabitent et se respectent mutuellement. C'est pourtant pas difficile à faire. Il suffit d'un peu de dialogue et de bon sens

      Moi je serai ravi !

      Bien, maintenant dis-nous, comment on fait ? Et je veux un truc qui marche, pas une theorie a la mord moi le noeud du genre "les fumeurs devraient demander aux gens autour d'eux, les non-fumeurs devraient demander aux fumeurs d'arreter, ..." parce que ca ca n'a clairement pas marche.
      • [^] # Re: Ce qu'en pense...

        Posté par . Évalué à 3.

        C'est pourtant simple :
        Tu rentres dans un bistrot où un gars au comptoir fume.
        Tu lui demandes gentiment s'il peut éteindre sa cigarette.
        Il te répond d'aller de faire foutre.
        Les alternatives :

        *tu vas te faire foutre et tu t'en vas.
        *tu lui colles une beigne et peutêtre qu'il s'en va

        Dans les 2 cas t'es plus emmerder par la fumée, dans le premier tu respires le bon air de la ville, dans l'autre, si t'es le plus fort, le mec cesse de fumer, sinon avec la poire qu'il t'a mis dans le nez, il est bouché par le sang coagulé.

        Et à qui on dit merci ?
    • [^] # Re: Ce qu'en pense...

      Posté par . Évalué à 6.

      Réveillez-vous un peu. On parle de libertés individuelles qui fondent comme neige au soleil, fussent-elles néfastes pour la santé de certains

      On est bien d'accord, avec ce décret, je gagnerais la liberté de respirer un air non polué par la cigarette.
    • [^] # Re: Ce qu'en pense...

      Posté par . Évalué à 9.

      Réveillez-vous un peu. On parle de libertés individuelles qui fondent comme neige au soleil, fussent-elles néfastes pour la santé de certains

      Article 4 de la déclaration des droits de l'homme de 1789 : La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui...

      Fumer dans un espace fermé nuit à la santé du fumeur ET des personnes autour de lui (elle), il ne peut donc pas s'agir d'une liberté individuelle !
      • [^] # Re: Ce qu'en pense...

        Posté par . Évalué à -9.

        Fumer dans un espace fermé nuit à la santé du fumeur ET des personnes autour de lui

        Prouve-le
      • [^] # Re: Ce qu'en pense...

        Posté par . Évalué à -1.

        hum ,t'es fou toi la
        pas de musique , pas de parfum trop fort , pas de tenues flashy
        enfin j'ai le droit d'interdire tout ça
  • # le respect!

    Posté par . Évalué à 4.

    c'est marrant de toujours parler de manque de respect lorsque l'on parle des fumeurs, çà revient à chaque fois. A mon avis, je ne pense pas qu'il y ait plus de fumeur irrespectueux, que de fanatiques de football qui klaxonnent au moment ou je m'endore, où que d'automobilistes qui m'empoisonnent avec un véhicule mal réglé, que de personnes qui téléphonent en hurlant dans la rue ou au supermarché, que de client qui vous prennent pour de la merde, etc.
    donc loi ou pas loi il y aura toujours la moitié de la population pour emmerder l'autre moitié, Il y a sûrement plus à faire au niveau éducation que répression.
    • [^] # Re: le respect!

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      dans mes bras \o/ !!!
      • [^] # Re: le respect!

        Posté par . Évalué à 1.

        Sauf que les klaxons ca arrive une fois tous les 4 ans. La clope c'est permanent.
        • [^] # Re: le respect!

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Et les connards qui hurlent dans leur portable dans le RER et le bus c'est tous les matins et tous les soirs...
          • [^] # Re: le respect!

            Posté par . Évalué à 2.

            Et quel rapport? Tu sautes du coq à l'âne.
            Le connard qui hurle dans son télephone portable n'afffecte pas la santé du voisinage.
            Trouves d'autres argument, tu perds ton sang froid , tu devrais aller t'en griller une pour te calmer :D
            • [^] # Re: le respect!

              Posté par . Évalué à -1.

              prouve-le
            • [^] # Re: le respect!

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Et les mecs qui klaxonnent ne tuent pas non plus les autres. Tu devrais te mettre a fumer, t'aurais les idees plus claires :)
        • [^] # Re: le respect!

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Ils klaxonnent pas seulement quand ils arrivent à marquer?
          Parce que dans ce cas c'est 8 ans (quand on a une bonne équipe) pas 4.
        • [^] # Re: le respect!

          Posté par . Évalué à 2.

          Les klaxons sont interdits en ville sauf dans le cas d'un danger immédiat.

          La majorité des automobilistes ne connaissent pas leur code et klaxonent pour un oui pour un non. Style quand quelqu-un s'est garé en double file à 8h du mat'. Et la l'automobiliste moyen klaxonne et réveille la moitié du quartier.

          Je connais même tout un tas de gens très bien qui se conduisent comme ça, c'est inhérent à la nature humaine de ne se préoccuper que de ses petits problème. Et l'humain, la gueule enfarinée à 8h du mat', il est pas content de poiroter et il klaxone par réflex, sans avoir jamais réfléchi aux nuisances qu'il cause.

          Plus généralement, j'ai remarqué en allant au taf en caisse en région parisienne que je devenais de plus en plus con au volant. Moi qui adorait critiquer le comportement égoïste de boulet des chauffeurs, je me faisait progressivement contaminer. La connerie au volant c'est comme le tabac, c'est très dur à contrôler, et le seul moyen de vraiement arrêter c'est de lâcher sa caisse, ce que j'ai fait.
      • [^] # Re: le respect!

        Posté par . Évalué à 1.

    • [^] # Re: le respect!

      Posté par . Évalué à 2.

      Parmi les irrespectueux qur tu sites, il y a des irrespectueux qui tuent (fumeurs et automobilistes), nous devons agir pour réduire leurs nuisances.

      PS : je ne fume pas et roule à bicyclette pour aller au boulot
    • [^] # Re: le respect!

      Posté par . Évalué à 3.

      Malheureusement pour le problème d'éducation / répression, c'est que l'éducation, ça marche quand tu t'y prends tôt. Et pour ceux qui sont déjà borné (je ne vise pas forcément les fumeurs dans ce message) il ne reste plus que la répression.
      La répression est donc malheureusement nécessaire avant l'éducation

      Analogie à la con :
      en voiture, il vaut mieux utiliser le frein à moteur en descente, mais quand on arrive trop vite, on est bien obligé de freiner avant.

      Voilà et pour finir j'ai été très agréablement surpris du respect des fans le football le soir de la final du mondial, j'ai pu dormir tranquille.
      • [^] # Re: le respect!

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Voilà et pour finir j'ai été très agréablement surpris du respect des fans le football le soir de la final du mondial, j'ai pu dormir tranquille.


        Ca c'est uniquement parce que la France n'a pas gagné. Vu le bordel dans ma rue, qui allait en s'emplifiant a mesure que les Francais approchaient de la finale, j'admet honteusement (car supporter de l'equipe de France) que j'etais HEU-REUX que nous ayons perdu en finale !!
  • # Sverige :)

    Posté par . Évalué à 4.

    J'ai pas la motivation de lire tous les commentaires mais je reviens d'un an passé en Suède où fumer est interdit dans les bars et c'est un bonheur d'en sortir sans puer ...

    De plus les arguments des fumeurs ne sont pas valables, la définition d'une liberté c'est de pouvoir l'exercer sans gêner celle des autres. Un non fumeur ne gêne pas un fumeur dans sa qualité de non fumeur (sauf s'il pète bien entendu) alors qu'un fumeur va gêner le non fumeur obligatoirement. De plus le tabac est quand même responsable d'un nombre conséquent de cancers dont les traitements sont payés par la sécurité sociale, donc peut être qu'une vie plus saine pour tout le monde permettrait d'avoir moins de problèmes de ce côté là !
    • [^] # Re: Sverige :)

      Posté par . Évalué à 1.

      Super la Suède

      La bas les gens s'empressent d'aller dans las bars car ils ferment tôt, s'enquillent rapidement des godets d'alcool blanc pour atteindre l'ivresse rapidement, et puis appele un taxi pour aller plus loin dans un état d'éponge.

      Je préfère largement l'ambiance moite des bistros enfumés où Roger tape le carton avec ses potes, et on rigole bien en pensant à tous ces culs blancs politiquement correctes.
      • [^] # Re: Sverige :)

        Posté par . Évalué à 2.

        Je préfère largement l'ambiance moite des bistros enfumés où Roger tape le carton avec ses potes, et on rigole bien en pensant à tous ces culs blancs politiquement correctes.

        Tu veut dire les Starbucks ?
        ah non merde, ça ce sont des bars non fumeurs ... ça promet une belle ambiance.
        • [^] # Re: Sverige :)

          Posté par . Évalué à 1.

          Je suis désolé mais j'ignore ce qu'est un Starbucks ???
        • [^] # Re: Sverige :)

          Posté par . Évalué à 2.

          C'est bien vous commencez à comprendre et a vous mettre virtuellement dans votre coin entre fumeurs sans gêner les autres, avec vos petits sarcasmes à 2 balles.
          Bon ben ne vous dérangez pas pour nous, on vous laisse tranquille entre poteaux.
          • [^] # Re: Sverige :)

            Posté par . Évalué à -1.

            C'est clair que si tu me demandes d'éteindre ma clop car t'as des poumons de moineaux tout malade, je pense que je ferai un effort.

            Par contre si tu me parles comme ca en face, tu risques de ne pas aimer l'ambiance qui ne semble pas ressembler à celle des "Stars Buck"
            • [^] # Re: Sverige :)

              Posté par . Évalué à 3.

              Oh! mais c'est vrai que môssieur est un homme courtois.
              Il suffit de remonter l'historique des ses posts pour comprendre.
              Entre ses sarcasmes sur les citadins, ses digressions sur les alcolos irlandais et ces chochottes aseptisées de suèdois et j'en passe... il faudrait prendre des pincettes.
              • [^] # Re: Sverige :)

                Posté par . Évalué à -1.

                J'ai jamais dit que j'avais un soupçon de courtoisie.

                J'ai subgéré que ces lois sont là pour parer à l'insuffisance de certains petites gens.

                Tu l'as dit toi meme, y'a quà voir la réaction des gens lors d'une agression dans le métro.

                Le bon sens à encore sa place sur terre.

                Si tu es persuader que tes petits poumons sont en sale état à cause des fumeurs, tu fais parti de ces gens là.
                • [^] # Re: Sverige :)

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Ces lois sont mises en places seulement parce qu'un non fumeur tout seul contre un groupe de fumeur n'a aucun poids. C'est dingue de voir des gens tellement accroc à la nicotine qu'ils en deviennent cons si on leur interdit leur petit "plaisir" (qui n'en est un pas pour la majorité des fumeurs, c'est juste une dépendance ...)
  • # Et si...

    Posté par . Évalué à 8.

    "Le travailleur francais non-fumeur qui habite au dessus d'un restaurant et qui voit sous son balcon, une tablee avec un fumeur de roulees, trois ou quatre fumeurs de blondes, un cendrier bien rempli, qui se fera soigner pour 50 000 EUR sans meme culpabiliser. Si vous ajoutez à cela la fumee et l’odeur, le travailleur francais non fumeur sur son balcon, il devient fou. Ce n’est pas être raciste que de dire que nous n’avons plus les moyens d’honorer le choix du fumeur."

    Messieurs les moralisateurs, je vous salue.
  • # Re: Interdiction de fumer dans les lieux publics des début 2007 ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    > Finalement, le gouvernement a voulu faire plaisir aux français majoritairement pour cette interdiction, tout en ménageant son électorat, de droite et penchant vers les buralistes.

    J'ai pas pigé cette phrase, surtout la fin ? Ça put le relant de "gauchist-aigri -anti-Sarkozy". :(
  • # mon avis sur la cigarette...

    Posté par . Évalué à 4.

    Bonjour à tous et toutes,

    Mon commentaire ne va certainement pas être lu par beaucoup de personnes ici tellement il y a déjà beaucoup de commentaires...

    D'emblée, je tiens à dire que je suis entierrement d'accord avec l'auteur de ce journal et je partage malheureusement avec lui les mêmes problèmes médicaux (Problèmes de polypes => asthme).

    Personnellement je ne crois pas qu'il faudra faire une tolérance zéro sur les fumeurs... Ce n'est pas eux qui dérangent, mais bien la fumée de leur mégots.
    Biensur on peut être un peu en rage contre les personnes qui fument dans des endroits totalement non fumeurs, comme un grand centre commercial ou j'ai travaillé comme étudiant, il n'était pas rare de voir des gens se cacher pour fumer dans le centre, les gardes présent faisaient semblant de ne rien voir... pourquoi? parce que ils fument eux aussi biensur...

    Il est vrai qu'on voit de plus en plus d'établissements qui se dotent d'une salle pour fumeurs, séparée par un simple panneau pendu au plafond délimitant les zones.

    Ou est l'intêret ???

    Je crois que ca ne sert strictement à rien, tout le monde sait bien qu'un gaz une fois répandu essaie de prendre le plus de volume possible...
    Encore si les salles étaient bien séparées hermétiquement!!! là ca deviendrai vraiment interessant...

    Un autre truc vraiment débile dans le genre... L'interdiction de fumer au volant!!
    On interdit les portables, mais les cigarettes, elles sont autorisées!!!
    Y a des fois je me demande que font les singes qui dirigent nos pays...

    Enfin, on pourrai en parler des heures hein... c'est une éternelle bataille...

    Personnelement je crois que si j'étais fumeur, je serai respectueux et je ne fumerai pas en présence de personnes qui ne fument pas. Croyez moi ou non, si tout le monde essayait de faire un effort, ca irai beaucoup mieux...

    J'avais écris un article sur la cigarette il y a plus ou moins un an ici il est assez interessant, n'hésitez pas à le commenter...

    http://zetransporter.blogspot.com/2005/11/pour-ou-contre-la-(...)

    Bonne journée...
    • [^] # Re: mon avis sur la cigarette...

      Posté par . Évalué à 2.

      > Un autre truc vraiment débile dans le genre... L'interdiction de fumer au volant!!
      On interdit les portables, mais les cigarettes, elles sont autorisées!!!


      Non, non, portable, cigarette, bouteille, sandwich, même règle : interdit au volant. Il n'y a pas, à ma connaissance, eu de loi spécifique interdisant le téléphone portable au volant : le code de la route permet depuis longtemps de réprimander un conducteur qui s'amuse à autre chose que conduire.

      Après, en ce qui concerne l'application, en effet, c'est un peu léger.
      • [^] # Re: mon avis sur la cigarette...

        Posté par . Évalué à 0.

        peut être en France c'est comme ca...mais en Belgique c'est autorisé...

        Franchement en Belgique, il suffit d'écouter 1 fois le journal ces derniers jours pour se rendre compte qu'ils sont completements débiles ceux qui nous dirigent ... et biensur ca se répercute sur la population...
  • # à mon tour !

    Posté par (page perso) . Évalué à -5.

    Et bien, j'y vais de ma prse aussi.
    Mais d'abord plantons le décors.
    Je suis non-fumeur. J'exècre la fumé de cigarette dans la rue.

    Voila, maintenant, je suis contre l'interdiction de fumer dans les lieux publiques. Des arguments pour et contre ont déjà été donné
    Pour : ça pue. On l'impose aux autres. On fait du mal aux autres. etc...
    Contre : quasiment rien, vu qu'on est bien culpabilisé quand même.

    ça pue : Franchement, je préfère le mec qui fume une clope dans un endroit ventilé au non-fumeur qui sort de boite. Le premier sent un peu le tabac, l'autre empeste le tabac froid et la sueur.

    On l'impose aux autres : Si déjà, la loi était vraiment respectée, on ne l'imposerait pas.

    On fait du mal aux autres : Tout est dit/prouvé sur ce sujet et son inverse aussi.

    voila pour les principeaux Pour.

    Maintenant, au lieu de lacher des arguments Contre, autant faire des propositions.

    1) une véritable séparation des lieux fumeurs et non-fumeur. Faire ce que la loi dit et non juste délimiter une zone avec une plante d'intérieur.
    2) Obliger une ventillation efficasse.

    et je pense que ça devrait suffir.

    Mais interdir totalement le tabac dans un lieu public comme le restaurant en arguant qu'un fumeur peu se passer de cigarette est une connerie. Mon père ne peut pas se passer de cigarette plus de 2h quand il est calme, avec le stress la durée diminue. S'il ne fume pas, il a des sueurs froides et s'il insiste à ne pas fumer, il termine à l'hôpital. Donc au nom de quoi, on devrait lui interdir d'aller au restaurant ? La gène qu'il cause ? Je ne suis pas géné par sa cigarette, ou quand c'est le cas, je lui demande de faire un effort pour lacher la fumé vers le ventillo. Ma santé ? Je crains autant les cancers du aux radiations (portable, etc..) que du à la fumé (cigarette, voiture, etc...) Donc, si on respectait les lois déjà existante avec une vrai séparation des zones, il n'y a pas lieu de faire de nouvelle loi. Si tu vaas dans un lieu fumeur, tu y vas en connaissance de cause, sinon tu vas dans un lieu non-fumeur.

    Maintenant, dire que les fumeurs sont des salops qui coutent à la sécurité sociale, c'est vite oublié qu'on leur a menti à ces fumeurs, il n'y a pas si longtemps. Je ne fume pas, en connaissance de cause. Mon père fume et ne peux pas s'en passer parce qu'il était ignorant à l'époque. Ensuite, l'asthme est un maux de citadin (évidement, il y a des exceptions) alors si vous tenez à votre santé, les asthmatiques, allez en montagne ou demandez l'interdiction des voiture à 100Km autour de votre ville.
    • [^] # Re: à mon tour !

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Ton père ne peut pas sortir du restau 5mn au milieu de son repas ?
    • [^] # Re: à mon tour !

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      C'est tres interessant ce que tu dis.

      Pour te repondre :
      Effectivement, une veritable separation serait l'idéal. Mais cela impose des travaux enormes, et ne regle pas le problème du tabagisme passif des employés. De plus, on a vu l'effet des ventilations obligatoires depuis la loi evin.

      Et qu'on ne vienne pas me dire que l'employé peut démissionner, des fois il faut bien qu'il gagne des sous aussi.

      Concernant ton père, son cas est pathologique. C'est même gravissime. Mais il faut bien que tu comprennes que si toi tu n'es pas gèné par sa cigarette, d'autres le sont. Que meme avec la ventilation ,si tu n'es pas juste en dessous , la fumée se diffuse.

      Pour finir sur ton commentaire, si l'asthme est un maux de citadin, ce n'est pas en allant en montagne que ca va aller mieux.
      Effectivement, l'asthme est dit 'maux de citadin' car les asthmatique sont generalement des gens qui habitent en ville et qui ont generalement peu de contacts avec des substances allèrgènes.
      Et l'asthme se declare lorsque l'organisme arrive en contact avec ces substances et sur-réagit.

      Pour parler de mon experience personnelle, j'ai eu la malchance, étant enfant, de passer un weekend chez des amis de mes parents qui possédaient quelques dizaines de chats. Forcement, on m'en a mis un dans les bras, et donc, la nuit venue, j'ai fait ma premiere crise d'asthme aigue. Bien sur, mes parents n'avaient pas de chat, et je n'avais jamais vraiment passé mon temps avec un chat non plus.
      Resultat depuis je fais de l'asthme meme pour des trucs qui ne me dérangeaient pas autant auparavant (les pollens par exemple, qui me provoquaient au plus le rhume des foins).

      Bref, tout ca pour dire que depuis que j'habite paris, je n'ai jamais fait de crise sévère d'asthme, a mon grand soulagement. Je n'ai presque plus besoin de mes bronchodilatateurs d'ailleurs, sauf par exemple en juin, lorsque la canicule m'a forcé a dormir fenêtres grandes ouvertes. Alors aller a la campagne, très peu pour moi !

      (jihaire, urbain et fièr de l'être.)
  • # Fumeur / Non fumeur j'ai fait mon choix.

    Posté par . Évalué à 4.

    Je suis non fumeur et depuis quelques années un non fumeur militant.

    Non je ne réclame pas de nouvelle loi. J'organise simplement ma vie de sorte à éviter les fumeurs.

    - Sortie en boite : aucune c'est insupportable.
    - Sortie au restau : oui, l'été en terrasse et en bordure pour minimiser les risques de voisinage et il m'arrive de quitter la table avant de passer commande...
    - Bar : euh... non merci, sans moi ou en terrasse.
    - Les casinos (puisqu'il en est question dans les exceptions) : le seul que je connaisse ne m'a pas posé le moindre problème, il est récent et doit être bien ventilé, preuve que ce doit être possible.
    - Les amis fumeurs : ben c'est simple ils ont compris et acceptent parfaitement mon choix. Quand je les invite ils fument sur la terrasse, s'ils m'invitent, ils fument sur la terrasse ou à la fenêtre et très raisonnablement (pour la fenêtre, prévoir un courant d'air et placer le fumeur devant celle par lequel l'air s'échappe spontanément il fait l'inverse en général se dirigeant vers celle où il sent l'air frais). Je les remercie de leur attention.
    - Les fumeurs de la famille / belle famille : je ne vais plus chez certains d'entre eux car ils ne font pas le moindre effort et quand je les invite ils connaissent la règle, on fume dehors.
    - Les réunions de famille, mariages d'amis, etc : l'enfer si c'est en intérieur, inévitable. Quand des non fumeurs se marient ils ne peuvent éviter les fumeurs (pareil pour toutes les grands rassemblements)...
    - Au bureau : j'ai un patron non fumeur donc les fumeurs sont priés de faire attention. Oui ils ont le droit de fumer à l'intérieur mais comme personne ne veut contrarier le boss, ça se passe très bien. Par contre dès qu'il est absent quelques jours on commence à revoir des gens qui traversent les couloirs clope à la main.
    - Les trains / avions : génial, je peux tolérer de traverser un nuage de fumée entre deux wagons pour rejoindre le bar.
    - Les files d'attente, les spéctacles de plein air : insupportable, quelle horreur les cinémas où la queue se fait dehors... Tous les fumeurs allument une clope, sans doute pour ne pas être importunés par les autres fumeurs...

    Si je dresse un bilan des dix dernières années je dirai que la situation s'est considérablement améliorée, il est possible de se faire une vie sans trop de fumée même si ça pourrait largement être mieux.

    Ceci dit je suis persuadé qu'une loi d'interdiction apparaitra tôt ou tard si les non fumeurs sont toujours obligés de s'auto limiter sur leurs activités ou obligés de s'imposer auprès de leur entourage. Après tout 15 millions de fumeurs en incluant ceux qui fument une clope par mois.... ça ne fait pas vraiment des non fumeurs une minorité.
    • [^] # Re: Fumeur / Non fumeur j'ai fait mon choix.

      Posté par (page perso) . Évalué à -1.

      Eh ben ! Moi le gusse qui vient chez moi en espérant m'imposer ses règles, il est pas près de rentrer, c'est moi qui te le dit (pour la clope ou toute autre chose dailleurs). Je préfère le voir ailleurs (en zone neutre) ou j'aurais tout le loisir de faire à ma convenance (sans le gêner). Heureusement pour moi, certains de mes amis (non fumeurs ou anciens fumeurs) ne m'ont encore jamais tapé de scène pour si peu de choses... Ce n'est pas pour autant que je vais en profiter pour leur cracher la fumée à la tronche à la première occasion... :)

      P.S: je vis avec une non fumeuse et tout se passe vraiment très bien. Je n'ai jamais eu de reproches à ce sujet là.
      • [^] # Re: Fumeur / Non fumeur j'ai fait mon choix.

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Moi le gusse qui vient chez moi en espérant m'imposer ses règles, il est pas près de rentrer, c'est moi qui te le dit (pour la clope ou toute autre chose dailleurs).


        Drôle de manière de considérer tes amis.

        Moi quand j'invite des amis, j'essaie plutôt de les mettre à l'aise et donc d'éviter de faire des choses qui les gènent. Genre si je les invite à manger, je fais gaffe à pas leur faire des trucs qu'ils supportent pas (si je le sais à l'avance évidemment).
        Pour reprendre l'analogie à la musique déjà citée, je vais pas mettre une musique qui leur plait pas sous prétexte que ça moi ça me fait des émotions.
        • [^] # Re: Fumeur / Non fumeur j'ai fait mon choix.

          Posté par (page perso) . Évalué à -1.

          C'est ma façon à moi, mon petit côté rustre et grincheux. Comme expliqué, je fais de moi même ce que je n'aimerais pas qu'on me m'impose. Alors oui, le gusse qui vient sur ces grands chevaux (ami ou pas, famille ou pas), je lui fais comprendre. Je n'ai pas besoin qu'on me dise ce que j'ai à faire ni comment le faire. Je ne suis pas non plus stupide (cf. ma remarque avec madame). Après tu prends les raccourcis que tu veux dans ce que je dis hein...
        • [^] # Re: Fumeur / Non fumeur j'ai fait mon choix.

          Posté par . Évalué à -1.

          Moi c'est plus simple, j'ai aucun casse-couille comme ami !
      • [^] # Re: Fumeur / Non fumeur j'ai fait mon choix.

        Posté par . Évalué à 1.

        Qui a dit que je faisais une scène ?
        Je me comporte tout à fait normalement mais à l'invitation suivante j'explique que je préférerai que l'on fasse autre chose.
      • [^] # Re: Fumeur / Non fumeur j'ai fait mon choix.

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Moi le gusse qui vient chez moi en espérant m'imposer ses règles, il est pas près de rentrer,

        Tiens, j'ai la même réaction avec :
        - les fumeurs voulant fumer chez moi
        - les fumeurs voulant fumer dans un bar (ben oui, pourquoi eux pourraient m'imposer leurs regles enfumées comme ils le font aujourd'hui, et moi ne pas leur imposer un air non polué par la fumée? et comme la liberté s'arrete la où commence celle des autres, il est donc logique de ne pas fumer dans un bar pour respecter ça, étant donné qu'une fumée derange un non-fumeur, alors qu'un air non enfumé ne dérange pas un fumeur, excepté si c'est un drogué en manque, mais la il faut qu'il se soigne...)
  • # Ça s'enflamme

    Posté par . Évalué à 3.

    Dès qu'un journal parle de cigarette, ça s'enflamme sur LinuxFr !
  • # à mort!

    Posté par . Évalué à 4.

    Vivement qu'on interdise définitivement le tabac et qu'on pende les fumeurs. Ils n'ont qu'à boire comme les gens honnêtes!
  • # C'est tout bête...

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Ca peut paraître complètement con, mais en tant que fumeur (gros fumeur même) - qui pense par ailleurs que les non fumeurs sont de moins en moins tolérants, surtout en ce moment, quand on subit une chasse aux sorcières et qu'on fait de plus en plus d'efforts -, je suis pour une interdiction totale du tabac dans les lieux publics.
    Je m'éfforce toujours à aller fumer dehors, même dans la maison d'un fumeur, à ne jamais souffler de la fumée vers les gens, et à ne pas fumer à côté d'enfants, mais le point noir: je fumes toujours comme un pompier dans les bars. Ce n'est pas que je ne penses pas aux autres, mais c'est uniquement parce que l'odeur ambiante du tabac, je la trouve immonde, même en tant que fumeur je ne supporte pas de rentrer dans une maison ou ça sent la cigarette, et c'est pour ça que dans un bar, qui pue horriblement faut le dire, je fumes ouète mille clopes pour pas sentir l'odeur ambiante mais plutôt bel et bien celle de ma cigarette.
    Le jour ou ça sera interdit dans tous les lieux publics, même en tant que gros fumeur, ça sera une délivrance pour moi.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.