Apports de Fedora à l’écosystème du logiciel libre (3ᵉ partie)

Posté par  (site Web personnel) . Édité par ZeroHeure, Davy Defaud, jmiven, palm123 et antistress. Modéré par Davy Defaud. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
29
14
mai
2020
Fedora

Il est courant, au sein de la communauté du logiciel libre, de présenter une distribution GNU/Linux comme une simple intégration, ou un assemblage de tous les logiciels qu’elle propose. Une sorte de glu entre eux.

Si c’est sans doute le cas de certaines d’entre elles, nous ne pouvons en conclure que c’est toujours le cas. En particulier, la distribution Fedora va au‑delà de ce constat. Ses objectifs et sa communauté lui permettent de réaliser d’autres choses. En effet, depuis sa création, Fedora est une vitrine technologique et, à ce titre, a essayé de mettre en avant ou de développer des solutions novatrices pour le logiciel libre. Mais depuis Fedora 21, sortie fin 2011, Fedora s’est découpée en trois produits distincts. Si finalement une Fedora Workstation et Server ont accès aux mêmes paquets, le projet a souhaité fournir des expériences utilisateur adaptées à chaque cas d’usage dès la fin de l’installation. Par conséquent, Fedora Workstation a sa liste de travail pour intégrer et développer de nouvelles solutions afin d’améliorer l’usage bureautique de l’utilisateur.

Et si la distribution Fedora est souvent considérée comme une version de test pour la distribution Red Hat Enterprise Linux (RHEL) de Red Hat nous allons constater que, finalement, toute la communauté tire des bénéfices de ses travaux.

Le présent article est une adaptation des articles de blogs ici, et par là encore de Christian Schaller, qui m’en a donné l’autorisation. Il fait suite à un premier article à ce sujet puis à un second. Le premier article avait donné lieu à une conférence lors des JM2L de 2017 et aux RMLL de 2018 dont la vidéo est disponible.

Fedora Silverblue en pratique

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Davy Defaud, tankey, Benoît Sibaud, Xavier Claude, tisaac et palm123. Modéré par tankey. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
25
9
mai
2020
Fedora

Fedora Silverblue tente d’établir un système fonctionnel conciliant Fedora Workstation, la version bureautique de la distribution éponyme, et le projet Atomic. Cette déclinaison de Fedora commence à monter en puissance en termes de développements depuis quelque temps et nous réalisons que pour beaucoup de personnes extérieures ce projet reste très flou, tant dans ses objectifs que sur les implications techniques.

Nous avons présenté dans un article précédent l’historique et ce qui a motivé la conception de Fedora Silverblue. Ici, nous allons nous attarder plutôt à un cas d’usage en pratique pour voir la différence avec une Fedora classique.

Logo de Fedora Silverblue

Présentation de Fedora Silverblue

Posté par  (site Web personnel) . Édité par tankey, Davy Defaud, Laurent Pointecouteau et ZeroHeure. Modéré par ZeroHeure. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
54
7
mai
2020
Fedora

Fedora Silverblue tente d’établir un système fonctionnel conciliant Fedora Workstation, la version bureautique de la distribution éponyme, et le projet Atomic. Cette déclinaison de Fedora commence à monter en puissance en termes de développement depuis quelque temps, et nous réalisons que pour beaucoup de personnes extérieures ce projet reste très flou, tant dans ses objectifs que sur les implications techniques.

L’objet de cet article est de retracer rapidement l’histoire d’Atomic et de Fedora Silverblue avant d’évoquer les détails de fonctionnement de celui‑ci.

Logo de Silverblue

Fedora 32 est déconfiné

Posté par  (site Web personnel) . Édité par tankey, Davy Defaud, Pierre Jarillon et ZeroHeure. Modéré par Ysabeau. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
62
27
avr.
2020
Fedora

En ce mardi 28 avril, les utilisateurs du Projet Fedora seront ravis d’apprendre la disponibilité de la version Fedora 32.

Fedora est une distribution communautaire développée par le projet Fedora et sponsorisée par Red Hat, qui lui fournit des développeurs ainsi que des moyens financiers et logistiques. Fedora peut se voir comme une sorte de vitrine technologique pour le monde du logiciel libre, c’est pourquoi elle est prompte à inclure des nouveautés.

Fedora garde un rôle central dans le développement de ces nouveautés via le développement en amont. En effet, les développeurs de la distribution contribuent également directement au code d’un certain nombre de logiciels libres contenus dans la distribution, dont le noyau Linux, GNOME, NetworkManager, PackageKit, PulseAudio, X.Org, systemd, la célèbre suite de compilateurs GCC, etc. Cliquez ici pour voir l’ensemble des contributions de Red Hat.

Cela a été aussi abordé dans une série d’articles ici et .

GNOME nature

Fedora 32 Beta peut être testé

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Davy Defaud et Benoît Sibaud. Modéré par patrick_g. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
32
18
mar.
2020
Fedora

En ce mardi 17 mars, la communauté du Projet Fedora sera ravie d’apprendre la disponibilité de la version bêta de Fedora 32.

Malgré les risques concernant la stabilité d’une version bêta, il est important de la tester ! En rapportant les bogues maintenant, vous découvrirez les nouveautés avant tout le monde, tout en améliorant la qualité de Fedora 32 et réduisant du même coup le risque de retard. Les versions en développement manquent de testeurs et de retours pour mener à bien leurs buts.

La version finale est pour le moment fixée pour le 21 ou 28 avril. Voici les nouveautés annoncées pour cette version.

Fedora 31 est sortie !

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Julien Jorge, Davy Defaud, Liorel, bobble bubble, ZeroHeure, Ysabeau, Benoît Sibaud, M5oul et palm123. Modéré par tankey. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
47
30
oct.
2019
Fedora

En ce mardi 29 octobre 2019, les utilisateurs et les utilisatrices du projet Fedora seront ravis d’apprendre la disponibilité de la version 31 de Fedora.

Fedora est une distribution GNU/Linux communautaire développée par le projet Fedora et sponsorisée par Red Hat (récemment acquise par IBM), qui lui fournit des développeurs ainsi que des moyens financiers et logistiques. Fedora peut se voir comme une sorte de vitrine technologique pour cette multinationale, c’est pourquoi elle est prompte à inclure des nouveautés.

Fedora garde un rôle central dans le développement de ces nouveautés via le développement en amont. En effet, les développeurs de la distribution contribuent également directement au code d’un certain nombre de logiciels libres contenus dans la distribution, dont le noyau Linux, GNOME, NetworkManager, PackageKit, PulseAudio, X.Org, systemd, la célèbre suite de compilateurs GCC, etc. Suivez ce lien pour voir l’ensemble des contributions de Red Hat.

Fedora 31 bêta peut être testé

Posté par  (site Web personnel) . Édité par ZeroHeure, Davy Defaud et Ysabeau. Modéré par ZeroHeure. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
24
17
sept.
2019
Fedora

En ce mardi 17 septembre, les utilisateurs du Projet Fedora seront ravis d’apprendre la sortie de la version bêta de Fedora 31.

Malgré les risques concernant la stabilité d’une version bêta, il est important de la tester ! En rapportant les bogues maintenant, vous découvrirez les nouveautés avant tout le monde, tout en améliorant la qualité de Fedora 31 et réduisant du même coup le risque de retard. Les versions en développement manquent de testeurs et de retours pour mener à bien leurs buts.

La version finale est, pour le moment, fixée pour le 22 ou 29 octobre.

Apports de Fedora à l’écosystème du logiciel libre (2ᵈᵉ partie)

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Davy Defaud, BAud, M5oul, Jiel, Nils Ratusznik, Benoît Sibaud, Cetera et Arkem. Modéré par Xavier Claude. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
54
18
mai
2019
Fedora

Il est courant, au sein de la communauté du logiciel libre, de présenter une distribution GNU/Linux comme une simple intégration, ou un assemblage de tous les logiciels qu’elle propose. Une sorte de glu entre eux.

Si c’est sans doute le cas de certaines d’entre elles, nous ne pouvons en conclure que c’est toujours le cas. En particulier, la distribution Fedora va au‐delà de ce constat. Ses objectifs et sa communauté lui permettent de réaliser d’autres choses. En effet, depuis sa création, Fedora est une « vitrine technologique » et, à ce titre, a essayé de mettre en avant ou de développer des solutions novatrices pour le logiciel libre. Mais depuis Fedora 21, sortie fin 2014, Fedora s’est découpée en trois produits distincts. Si finalement une Fedora Workstation et Server ont accès aux mêmes paquets, le projet a souhaité fournir des expériences utilisateur adaptées à chaque cas d’usage, dès la fin de l’installation. Par conséquent, Fedora Workstation a sa liste de travail pour intégrer et développer de nouvelles solutions afin d’améliorer l’usage bureautique de l’utilisateur.

Et si la distribution Fedora est souvent considérée comme une version de test pour la distribution Red Hat Enterprise Linux (RHEL) de Red Hat nous allons constater que, finalement, toute la communauté tire des bénéfices de ses travaux.

Le présent article est une adaptation des articles de blogs ici et de Christian Schaller, qui m’en a donné l’autorisation. Il fait suite à un premier article à ce sujet qui avait donné lieu à une conférence lors des JM2L de 2017 et aux RMLL de 2018 dont la vidéo est disponible.

Fedora 30

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Benoît Sibaud, Davy Defaud, devnewton, ZeroHeure, M5oul et palm123. Modéré par ZeroHeure. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
50
30
avr.
2019
Fedora

En ce mardi 30 avril 2019, les utilisateurs du projet Fedora seront ravis d’apprendre la disponibilité de la version 30 de Fedora.

Fedora est une distribution GNU/Linux communautaire développée par le projet Fedora et sponsorisée par Red Hat, qui lui fournit des développeurs ainsi que des moyens financiers et logistiques. Fedora peut se voir comme une sorte de vitrine technologique pour cette multinationale, c’est pourquoi elle est prompte à inclure des nouveautés.

Fedora garde un rôle central dans le développement de ces nouveautés via le développement en amont. En effet, les développeurs de la distribution contribuent également directement au code d’un certain nombre de logiciels libres contenus dans la distribution, dont le noyau Linux, GNOME, NetworkManager, PackageKit, PulseAudio, X.Org, systemd, la célèbre suite de compilateurs GCC, etc. Suivez ce lien pour voir l’ensemble des contributions de Red Hat.

Bureau GNOME nature

Fedora 30 bêta est là !

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Xavier Teyssier, Xavier Claude, Davy Defaud, tankey, patrick_g et ZeroHeure. Modéré par Xavier Claude. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
37
2
avr.
2019
Fedora

En ce mardi 2 avril, les utilisateurs du Projet Fedora seront ravis d’apprendre la disponibilité de la version bêta de Fedora 30.

Malgré les risques concernant la stabilité d’une version bêta, il est important de la tester ! En rapportant les bogues maintenant, vous découvrirez les nouveautés avant tout le monde, tout en améliorant la qualité de Fedora 30 et réduisez du même coup le risque de retard. Les versions en développement manquent de testeurs et de retours pour mener à bien leurs buts.

La version finale est pour le moment fixée pour le 30 avril ou le 7 mai.

Un nouveau logo pour Fedora ?

Posté par  (site Web personnel) . Édité par ZeroHeure, Davy Defaud et Julien Jorge. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
31
30
jan.
2019
Fedora

L’équipe design de Fedora est en train de travailler sur un changement du logo de Fedora. L’équipe a proposé deux possibilités et souhaite des retours constructifs, en anglais uniquement, pour éventuellement peaufiner ces idées.

Si vous lisez l’anglais ou si vous souhaitez voir l’ensemble des tests intermédiaires, je vous conseille de lire cet excellent article qui présente le sujet. Ce qui suit en résume l’essentiel.

Appel à rejoindre l’association Borsalinux-fr

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Julien Jorge, Benoît Sibaud et Davy Defaud. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
23
14
jan.
2019
Fedora

Logo de Borsalinux-fr

L’association

Borsalinux-fr est l’association qui gère la promotion de Fedora dans l’espace francophone. Nous constatons depuis quelques années une baisse progressive des membres à jour de cotisation et de volontaires pour prendre en main les activités dévolues à l’association.

Nous lançons donc un appel à nous rejoindre afin de nous aider.

L’association est en effet propriétaire du site officiel de la communauté francophone de Fedora, organise régulièrement des évènements promotionnels comme les Rencontres Fedora et participe à l’ensemble des évènements majeurs concernant le Libre, à travers la France principalement.

Fedora 29

49
30
oct.
2018
Fedora

En ce mardi 30 octobre 2018, les utilisateurs du projet Fedora seront ravis d’apprendre la disponibilité de la version 29 de Fedora.

Fedora est une distribution GNU/Linux communautaire développée par le projet Fedora et sponsorisée par Red Hat [N. D. M. : dont le rachat par IBM vient d’être annoncé], qui lui fournit des développeurs ainsi que des moyens financiers et logistiques. Fedora peut se voir comme une sorte de vitrine technologique pour le monde du logiciel libre, c’est pourquoi elle est prompte à inclure des nouveautés.

Fedora garde un rôle central dans le développement de ces nouveautés via le développement en amont. En effet, les développeurs de la distribution contribuent également directement au code d’un certain nombre de logiciels libres contenus dans la distribution, dont le noyau Linux, GNOME, NetworkManager, PackageKit, PulseAudio, X.Org, systemd, la célèbre suite de compilateurs GCC, etc. Cliquez ici pour voir l’ensemble des contributions de Red Hat.

Bureau GNOME nature

Sortie de Fedora 29 bêta

Posté par  (site Web personnel) . Édité par tankey, ZeroHeure, Davy Defaud, bbo, BAud, M5oul, Nils Ratusznik et Xavier Claude. Modéré par Nils Ratusznik. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
28
25
sept.
2018
Fedora

En ce mardi 25 septembre, les utilisateurs du Projet Fedora seront ravis d’apprendre la disponibilité de la version bêta de Fedora 29.

Malgré les risques concernant la stabilité d’une version bêta, il est important de la tester ! En rapportant les bogues maintenant, vous découvrirez les nouveautés avant tout le monde, tout en améliorant la qualité de Fedora 29 et réduisez du même coup le risque de retard. Les versions en développement manquent de testeurs et de retours pour mener à bien leurs buts.

La version finale est pour le moment prévue pour le 23 ou 30 octobre.

Fedora 28 est sortie dans les temps !

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Davy Defaud, Nils Ratusznik, M5oul, Benoît Sibaud, frederic et tankey. Modéré par tankey. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
52
1
mai
2018
Fedora

En ce mardi 1er mai 2018, les utilisateurs du Projet Fedora seront ravis d’apprendre la disponibilité de la version 28 de Fedora.

Fedora est une distribution GNU/Linux communautaire développée par le projet Fedora et sponsorisée par Red Hat, qui lui fournit des développeurs ainsi que des moyens financiers et logistiques. Fedora peut se voir comme une sorte de vitrine technologique pour le monde du logiciel libre, c’est pourquoi elle est prompte à inclure des nouveautés.

Fedora garde un rôle central dans le développement de ces nouveautés via le développement en amont. En effet, les développeurs de la distribution contribuent également directement au code d’un certain nombre de logiciels libres contenus dans la distribution, dont le noyau Linux, GNOME, NetworkManager, PackageKit, PulseAudio, X.Org, systemd, la célèbre suite de compilateurs GCC, etc. Cliquez ici pour voir l’ensemble des contributions de Red Hat.

Notons que Fedora 28, avec ses quelques 52 changements officiels validés, est sans conteste la version comportant le plus de changements de son histoire. C’est d’autant plus remarquable que la date de sortie initiale n’a jamais été repoussée, une première !

GNOME Shell nature