Journal Oil Rush version finale

Posté par  . Licence CC By‑SA.
19
26
jan.
2012

Sa sortie est passée relativement inaperçu et c'est bien dommage ! Comme vous n'avez peut être pas eu l'information, je vous la donne dans ce journal.

La version 1.0 de Oil Rush est sortie, le jeu est donc dans sa version stable. Premier jeu à bénéficier de l'impressionnant moteur graphique Unigine, Oil Rush est un jeu de stratégie en temps réel. Son game play est très nerveux et rapide. En effet, dans ce STR, il n'y a aucune gestion de base. Le joueur se concentre sur la gestion des unités militaires. Celui ci dispose de diverses usines qui produiront automatiquement des unités jusqu'à ce que la capacité maximale de l'usine soit atteinte. Eh oui, une usine s'arrêtera de produire des unités si elle a déja produit 8 unités qui sont actuellement en vie. Vous comprenez pourquoi le jeu est nerveux : n'attaquer personne pendant quelques minutes, c'est saturer toutes ses usines et se priver de la création de nouvelles unités. L'immobilisme n'est jamais récompensé dans ce jeu :).
Ces unités vous serviront à capturer les usines de l'ennemi. Elles vous servent aussi à capturer les plate-forme pétrolières présentes sur la carte. Eh oui, le pétrole, le nerf de la guerre, est capital si vous voulez gagner. Que ça soit pour défendre vos usines avec des tourelles, ou pour faire appel à des capacités spéciales que vous pouvez acquérir en gagnant de l'expérience au combat, vous aurez besoin de pétrole.

Bref, un game-play simple pour un jeu dynamique aussi sympathique en multijoueur que durant la campagne solo. Plus d'informations sur le site officiel où vous trouverez un trailer sympathique et où vous pourrez l'acheter pour seulement 20$. Bien sûr, ce jeu est natif Linux, et en l'achetant, vous obtenez les binaires pour Linux (et quelques paquets pour les distributions les plus populaires), les binaires pour les autres systèmes d'exploitation et le cadeau bonux : l'OST du jeu (et c'est pas d'la merde !).

Pour finir, une petite remarque sur les jeux libres. La grande majorité du jeu Oil Rush existe depuis plusieurs mois. En fait, le jeu est disponible en précommande depuis, pfiou, le mois d'avril 2011 et tout était déja bien en place (le jeu était jouable et le game play n'a pas vraiment changé depuis). Ensuite, il y a eu quelques nouvelles versions pour rajouter des fonctionnalités intéressantes et corriger des bugs (ajouter le mode par équipe en multi joueur, ...). Puis enfin, les derniers mois ont servis à fignoler le jeu, le polir et rajouter une quantité incroyable de petits détails auxquels on ne fait pas forcément attention mais qui, dans leur ensemble, font que le jeu est vraiment génial. Et ça, ça manque vraiment au logiciel libre. Bon, après, il faut dire que le coté "il n'y a jamais de version finale" du jeu libre ne se prête pas forcément au travail du détail. En plus, c'est pas ce qui est le plus amusant à faire. Mais ça manque, et c'est dommage.

That's All Folks.

  • # Coquille + OST incompréhensible

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

    Ungine => Unigine semble-t-il.

    OST = Original Sound Track ?

    (si c'est ça, dans quel format ?)

  • # Polir et Demo

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10. Dernière modification le 26/01/12 à 14:15.

    Puis enfin, les derniers mois ont servis à fignoler le jeu, le polir et rajouter une quantité incroyable de petits détails auxquels on ne fait pas forcément attention mais qui, dans leur ensemble, font que le jeu est vraiment génial. Et ça, ça manque vraiment au logiciel libre.

    Va dire ça à ceux qui s'amusent à polir Battle for Wesnoth

    Sinon, pas de version de démo? Je sais pas vous, mais moi j'ai du mal à mettre des sous dans un jeu vidéo que je n'ai pas testé avant, on sait faire (des versions de démo)

    • [^] # Re: Polir et Demo

      Posté par  . Évalué à 6.

      J'adore Battle for Wesnoth, j'y ai joué beaucoup fut un temps. Mais voilà, le peaufinage n'apporte plus grand chose au game play depuis pas mal de temps.

      Le problème, c'est que le cycle de développement d'un jeu libre est trop long. Et souvent, l'enthousiasme de départ du jeu n'est plus là quand (si) le jeu arrive à une version 1.

      Typiquement "Battle for Wesnoth" c'est le genre de jeu ou à un moment, il faut casser les codes. Laisser une version 1 et lancer une version 2 qui relancera l'intérêt et le focus sur le jeu, en prenant des risques sur le game play, en faisant évoluer les personnages, l'univers...

      Et ainsi créer des sagas de jeux libres:

      • Battle for Wesnoth
      • Battle for Wesnoth 2: Origin
      • Battle for Wesnoth 3: Chaos Strikes back
      • Battle for Wesnoth 4: the defeat of the orcs

      qui explorerait des game play différents.

      Voilà un axe que je n'ai pas vu beaucoup pour le développement de jeu libre.

  • # difficile de le manquer

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

    Je m'inquiétais, ça faisait bien trois jours qu'il n'y avait pas de news «oil rush» sur happypenguin.org.

    google: "oil rush" site:happypenguin.org

    Discussions en français sur la création de jeux videos : IRC freenode / #gamedev-fr

  • # Pour finir, une petite remarque sur les jeux pas libres

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

    Proprietary AMD or NVIDIA video drivers

    Sapu.

    Incubez l'excellence sur https://linuxfr.org/board/

    • [^] # Re: Pour finir, une petite remarque sur les jeux pas libres

      Posté par  . Évalué à 9.

      samarche

      • [^] # Re: Pour finir, une petite remarque sur les jeux pas libres

        Posté par  . Évalué à 2.

        sapumésafonctionnedoncsébien ?

        • [^] # Re: Pour finir, une petite remarque sur les jeux pas libres

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

          benonsafonctionnepaavecdesdriverslibresdoncsailemal

          Incubez l'excellence sur https://linuxfr.org/board/

        • [^] # Re: Pour finir, une petite remarque sur les jeux pas libres

          Posté par  . Évalué à 2.

          sapumésafonctionnedoncsébien

          Ou est le rapport de cause à effet?

          brushing girl: ça pue!
          elf boy: ça marche!

          Tout est relatif et dépend de l'objectif initial.
          Si l'objectif est d'avoir une informatique 100% qui sent bon mais qui marche mal, brushing girl a raison.
          Si l'objectif est d'avoir une informatique fonctionnelle la plus libre possible, elfboy a raison.
          Choisis ton camp, camarade, mais il n'y a aucune relation de cause à effet entre les 2. C'est juste un choix.

          • [^] # Re: Pour finir, une petite remarque sur les jeux pas libres

            Posté par  . Évalué à 3. Dernière modification le 26/01/12 à 23:17.

            C'était une tentative d'humour, mais je vais tirer toutes les conséquences de mes messages et me retirer de la scène du commentaire humouristique sur DLFP.

            ---> []

            Bon d'un autre coté c'était vraiment pas fameux. Mais en même temps des fois, j'aimerai que le second degrés ait une man page ... Ah la fois pour le développeur et l'utilisateur final. Vu comme ça réagit ici quand on essaye de rire d'une truc que faut pas y toucher (s'il acvait été question de Poetering personne n'aurait moinsé je suis sûr, les valeurs sûr y'a que ça de vrai).

            • [^] # Re: Pour finir, une petite remarque sur les jeux pas libres

              Posté par  . Évalué à 3.

              C'était une tentative d'humour, mais je vais tirer toutes les conséquences de mes messages et me retirer de la scène du commentaire humouristique sur DLFP.

              Désolé, j'ai réagi au premier degré. Non, ne pars pas, reviens!!

          • [^] # Re: Pour finir, une petite remarque sur les jeux pas libres

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

            Si l'objectif est d'avoir une informatique 100% qui sent bon mais qui marche mal, brushing girl a raison.
            Si l'objectif est d'avoir une informatique fonctionnelle la plus libre possible, elfboy a raison.
            Choisis ton camp, camarade, mais il n'y a aucune relation de cause à effet entre les 2. C'est juste un choix.

            Les deux camarades imr!

            J'étais plutôt dans le camp "elf boy" au début, car il faut bien le dire, les bons jeux sans drms, c'est rare et si en plus on les veut sous Linux, on ne crache pas trop dessus, même s'ils ne sont pas libres.

            Sauf que j'ai acheté des jeux des Hundle Indie Bundle:

            • certains qui plantent juste sous Linux.
            • certains ont des problèmes sous tous les OS.

            La non disponibilité du code m'empêche de faire un vrai rapport de bug voire de les corriger moi même.

            Avec les sources, j'aurai peut être pu faire avancer les choses, pour moi et pour les autres.

            Aujourd'hui, pour moi un jeu:

            • sans DRM c'est le minimum.
            • qui tourne sur mon OS favori, c'est un gros plus, mais au pire j'ai un portable Windows pour jouer.
            • avec les sources, c'est le top.

            Incubez l'excellence sur https://linuxfr.org/board/

    • [^] # Re: Pour finir, une petite remarque sur les jeux pas libres

      Posté par  . Évalué à 3.

      Proprietary AMD or NVIDIA video drivers

      Les gens pour qui il est important de ne pas utiliser de logiciels fermés sur leur système n'ont probablement pas acheté une carte NVIDIA, si?

  • # pff

    Posté par  . Évalué à 1.

    C'est toujours les même remarques , ce n'est parceque ce n'est pas libre que ça n'a pas sa place sous linux !
    Je trouve bien d'avoir des jeux de cette qualité sous linux.
    Si untel à envie de faire un jeu libre qu'il le fasse, mais si une entreprise veut faire un jeu et en plus sous linux ben parfait aussi , vous n'êtes pas obligé d'y jouer, ni d'acheter des cartes graphiques avec des drivers proprio, ni de faire un lessive car le soft de la machine à laver est proprio, ni de .... il faut dépasser le "c'est pas libre c'est mal" c'est chiant à force et ça ne fait rien avancer du tout.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.