Journal Google Stadia : une chance pour le jeu sous Linux (desktop) ?

Posté par (page perso) .
Tags :
25
9
avr.
2019

Même quand on est supporter du logiciel libre, il arrive qu'on aime se faire plaisir avec des jeux vidéo qui ne soient, eux, pas libres, et si possible sur notre plate-forme préférée (Linux sur desktop donc, ce qui sera toujours sous-entendu quand je parlerai de Linux ensuite).

Or, ceux qui se sont essayés à ce genre d'activité savent que tout est loin d'être rose. En admettant qu'on ait des pilotes graphiques corrects, tous les jeux ne permettent pas de jouer sous Linux. Les jeux ont rarement de port Linux1. Quand ils en ont, ce sont soit des jeux relativement peu gourmands (j'ai en tête Pillars of Eternity, ou Torment: Tides of Numénéra), soit les ports sont très sous-optimisés par rapport à la version Windows « de référence »2.

La sortie (et le plantage) de Steam OS (un Linux donc) a infléchi la tendance, sans que les jeux n'arrivent en masse sur notre plateforme préférée.

Il y a quelques jours, Google a annoncé sa future « console dans le cloud », Google Stadia. Or après enquête, il s'avère qu'ils vont utiliser du matériel spécifique à base de puces (CPU et GPU) AMD ; mais surtout que la pile logicielle sera du Linux avec Vulkan pour l'API graphique [2] [3].

On peut donc espérer (croisons les doigts) que cette pile logicielle ne soit pas trop différente que celle utilisée sur nos ordinateurs personnels et qu'elle favorisera l'apparition de ports Linux de jeux. On peut aussi espérer que divers outils seront libérés et favoriseront l'arrivée de jeux libres de qualité.


Ce contenu est partagé sous licence CC BY 4.0.


  1. Wine, et son ami « Steam Play » (qui est en fait quel que chose comme « une version Wine pré-configurée et testée officiellement par Steam ») sont des pis-allers qui sont pratiques, mais avec pas mal de limitations, de problèmes de compatibilité, et n'incitent vraiment pas les studios à réaliser des ports natifs. Ça devient même un argument pour ne pas en faire. 

  2. Dans les exemples de ces dernières années, j'ai The Witcher 2, qui en plus d'avoir des différences graphiques avec la version Windows, a posé tellement de problèmes de stabilité et de compatibilité qu'ils ont renoncé à faire une version Linux de The Witcher 3. J'ai aussi X-COM 2 qui consommait 2x plus de RAM pour la moitié d'images par secondes sous Linux par rapport à Windows, sur la même machine. D'une manière générale, plusieurs studios se sont plaints de la quantité de rapport de bugs qu'ils se prennent sous Linux par rapport aux revenus générés, sans que l'habitude des linuxiens à ouvrir des rapports de bugs explique à elle seule la différence. 

  • # En finir avec les jeux natifs?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+5/-6).

    Pour du vrai multiplateforme, il faudrait pousser les développeurs à fournir des jeux html5.

    Incubez l'excellence sur https://linuxfr.org/board/

    • [^] # Re: En finir avec les jeux natifs?

      Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

      Ou java

    • [^] # Re: En finir avec les jeux natifs?

      Posté par . Évalué à 5 (+4/-0).

      Hum… Comme je le disais dans ce journal, je pense que la tendance va plutôt vers le "tout cloud" (c'est l'idée derrière Google Stadia me semble-t-il), donc l'intérêt de développer des jeux en client lourd va aller en diminuant pour les utilisateurs ; les studios de jeux, eux, seront peut-être intéressés pour une question de réduction des coûts (plus de licence Windows pour les postes de dev.)

      Utiliser de l'AMD+pile logicielle Linux, ce sera surtout de leur coté (Google + studios), les client n'ayant qu'une interface (pour le coup, pourquoi pas en HTML5), mais je ne vois pas comment cela peut favoriser des jeux natifs sous Linux.

      Il n'y a pas de mauvais outils, il n'y a que de mauvais ouvriers

      • [^] # Re: En finir avec les jeux natifs?

        Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+3/-0).

        Utiliser de l'AMD+pile logicielle Linux, ce sera surtout de leur coté (Google + studios), les client n'ayant qu'une interface (pour le coup, pourquoi pas en HTML5), mais je ne vois pas comment cela peut favoriser des jeux natifs sous Linux.

        Du point de vue des développeurs et de la société éditrice : si les piles sont assez proches entre la stack Google et Linux sur desktop, une fois que tu as ta version qui tourne pour Google, la version Linux native ne coute pas beaucoup plus cher. Donc, si les piles sont assez proches (et du peu qu'on en sait c'est possible), ça peut favoriser les jeux natifs sous Linux.

        La connaissance libre : https://zestedesavoir.com

        • [^] # Re: En finir avec les jeux natifs?

          Posté par . Évalué à 4 (+4/-1).

          Mais quel intérêt de faire un jeu natif?

          Pour les studios "pas beaucoup plus cher" c'est déjà "trop cher" :-)
          De plus, un jeu natif se "pirate", alors qu'un jeu dans un "store", ce doit être plus difficile (mais je ne suis pas expert).

          Il n'y a pas de mauvais outils, il n'y a que de mauvais ouvriers

          • [^] # Re: En finir avec les jeux natifs?

            Posté par (page perso) . Évalué à 8 (+6/-0).

            Parce qu'aujourd'hui, toute personne qui n'a ni la fibre, ni une excellent ADSL (plutôt VDSL d'ailleurs) ne peut pas utiliser de jeux dans les nuages.

            La connaissance libre : https://zestedesavoir.com

            • [^] # Re: En finir avec les jeux natifs?

              Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+2/-2).

              C'est oublié trop vite la 5G, qui nous promet tellement de 'hype internet trop mieux plus bien'…

            • [^] # Re: En finir avec les jeux natifs?

              Posté par . Évalué à 0 (+3/-4).

              Mais ce n'est pas du tout le public visé, il ne représente qu'un "pouième" de % des joueurs, exactement comme les utilisateurs de GNU/Linux :-(
              Quand tu vois ce que rapporte Fortnite, tu peux te dire que c'est mort pour les clients lourds…

              De plus, comme dit plus bas, avec le développement des ultra-hauts-débits (que les éditeurs appellent de leurs vœux justement pour ça!) 5G et autres futurs à venir, les problèmes de débit seront gommés : Les joueurs, ils sont surtout dans les grandes villes, pas dans ma vallée perdue d'Ariège :-).

              Il n'y a pas de mauvais outils, il n'y a que de mauvais ouvriers

              • [^] # Re: En finir avec les jeux natifs?

                Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+3/-0).

                Quand tu vois ce que rapporte Fortnite, tu peux te dire que c'est mort pour les clients lourds…

                Wikipedia me dit que Fortnite est disponible sur :

                • Android
                • iOS
                • Mac
                • Nintendo Switch
                • PlayStation 4
                • Windows
                • Xbox One

                7 plateformes, 7 clients lourds (qu'ils soient installés sur du matériel « de bureau » avec Windows et Mac, sur console avec Nintendo Switch, PlayStation 4 ou Xbox One, ou sur devices mobiles avec Android ou iOS). J'ai du mal à comprendre ton argument.

                La connaissance libre : https://zestedesavoir.com

                • [^] # Re: En finir avec les jeux natifs?

                  Posté par . Évalué à -2 (+0/-3).

                  7 plateformes, 7 clients lourds… Autant de développements particuliers à chaque plateforme qui coûtent cher à produire.

                  Je pense que ça "embête" sérieusement les studios. Quand tu auras un client pour toutes les plateformes (HTML5 ou une techno à venir serait de bons candidats) et tous les jeux "dans le nuage", ça leur fera beaucoup moins de temps de développement, moins cher et la tendance étant aux jeux en lignes, ils n'auront bientôt plus besoin de clients lourds.

                  Il n'y a pas de mauvais outils, il n'y a que de mauvais ouvriers

                • [^] # Re: En finir avec les jeux natifs?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 7 (+6/-1).

                  En effet Fortnite multiplie les supports. Mais :

                  • Android, iOS : des milliards d'utilisateurs, habitués aux micro-transactions dans les applis mobiles en plus
                  • Windows : ai-je besoin de préciser sa position dans le JV ?
                  • Consoles : des dizaines de millions d'utilisateurs "seulement", mais dont 100% sont des joueurs, forcément

                  À côté de ça, le marché linuxien sur desktop, et l'intérêt d'y investir ? Franchement ?

                • [^] # Re: En finir avec les jeux natifs?

                  Posté par . Évalué à 0 (+0/-0).

                  Fortnine est basé sur le moteur de jeu d'Epic l'Unreal engine qui est dispos sur toutes ces plateformes mais pas sous linux. C'est aussi pour Epic une grosse vitrine.

        • [^] # Re: En finir avec les jeux natifs?

          Posté par . Évalué à 3 (+0/-0).

          Ben les jeux seront natifs sous Linux, c'est Linux qui sera dans le cloud.

          Donc au lieu d'avoir un portage du jeu sur nos desktops à nous, on va avoir à terme un desktop Google Linux dans le cloud!

          ------> [ ]

      • [^] # Re: En finir avec les jeux natifs?

        Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+19/-0).

        Ce qu'on va perdre avec le tout nuage et probablement aussi avec le tout web, c'est la possibilité de jouer hors ligne.

        C'est peut être un détail pour beaucoup de joueurs, mais on est toujours bien content de pouvoir jouer quand le net est coupé.

        Monde de merde.

        Incubez l'excellence sur https://linuxfr.org/board/

        • [^] # Re: En finir avec les jeux natifs?

          Posté par (page perso) . Évalué à 7 (+4/-0).

          Avant d'envisager le pire, à savoir que tout jeu se fait au travers du cloud, il faudrait déjà que cela soit envisageable.

          À mes yeux le jeu via le cloud est une option parmi d'autres, je doute qu'elle remplace les plateformes matérielles de jeu chez les joueurs.

          Déjà parce que le tout cloud impose des contraintes fortes. Google (ou l'éditeur) aurait besoin d'une très grande infra coûteuse en machines et énergie pour tenir la charge. Il faut ensuite que les joueurs aient un bon débit pour jouer dans de bonnes conditions avec une bonne qualité. Sans compter que cela supprime la possibilité de jouer hors ligne, comme lors des déplacements.

          Puis pour certains jeux, à cause de la latence induite, cela pourrait être préjudiciable à l'expérience.

          Et cela reste une solution tout en un, je ne suis pas sûr que les éditeurs soient favorables à donner autant de pouvoir à Google sur la maitrise de leur business.

          Je pense que le tout cloud pour ces raisons là ne devrait pas être la solution du future unique. Tout comme les consoles n'ont pas remplacé le PC (et inversement). Ce sont des offres complémentaires qui conviendront à certaines situations pour les joueurs et éditeurs. Devenir une solution universelle semble assez irréaliste.

          • [^] # Re: En finir avec les jeux natifs?

            Posté par . Évalué à 1 (+1/-2). Dernière modification le 09/04/19 à 13:58.

            Il faut ensuite que les joueurs aient un bon débit pour jouer dans de bonnes conditions avec une bonne qualité. Sans compter que cela supprime la possibilité de jouer hors ligne, comme lors des déplacements.

            Puis pour certains jeux, à cause de la latence induite, cela pourrait être préjudiciable à l'expérience.

            La question, c'est combien les gens sont ils prêts a payer pour ne pas avoir ces soucis ? Autrement dit, il y aura t-il encore un marché pour une console a 500-800 euros pour couvrir ces cas sachant qu'en face, on va assister au déploiement de la 5G, qui promet le gigabit avec un ping < 5ms ?

            Je pense que le tout cloud pour ces raisons là ne devrait pas être la solution du future unique

            S'il y a un bien un truc auquel je ne crois plus dans le monde tel que l'on le vit, c'est bien au fait qu'il existera plusieurs solutions qui cohabitent. Aujourd'hui, dans un marche globalise, le premier qui arrive avec un truc qui marche correctement rafle tout et les autres ne prennent que les miettes.

            Si Google arrive sur le marché avec une solution technique au coût maîtrise, avec un catalogue fourni, pour moi ils risquent fort de prendre le marché et il ne va pas y avoir beaucoup de place pour les concurrents.

            • [^] # Re: En finir avec les jeux natifs?

              Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+3/-0).

              Autrement dit, il y aura t-il encore un marché pour une console a 500-800 euros pour couvrir

              Une console c'est toujours moins de 500€, même à la date de lancement, et souvent avec des jeux lors de la vente. Ce n'est pas très cher pour une durée de vie (à savoir la disponibilité de nouveaux titres de qualité) de l'ordre de 5 à 10 ans.

              on va assister au déploiement de la 5G, qui promet le gigabit avec un ping < 5ms ?

              J'attends de voir en pratique. Nous sommes plus de 6 ans après le début de la première offre commerciale de la 4G en France, et si la couverture est assez bonne elle est loin d'être totale.

              Surtout pour l'usage avec très haut débit et faible latence dans une maison (le signal est moins bon à l'intérieur qu'à l'extérieur).

              La 5G n'aura pas d'offre commercial avant 2020. Il est donc douteux d'espérer une meilleure couverture que la 4G actuelle avant 2026-2027. Cela commence à faire beaucoup de temps. Alors que la 5G apporte une moindre valeur ajoutée par rapport à la 4G que la 4G pour la 3G pour la plupart des usages, donc cela pourrait ralentir le déploiement.

              S'il y a un bien un truc auquel je ne crois plus dans le monde tel que l'on le vit, c'est bien au fait qu'il existera plusieurs solutions qui cohabitent. Aujourd'hui, dans un marche globalise, le premier qui arrive avec un truc qui marche correctement rafle tout et les autres ne prennent que les miettes.

              Pourtant il y a sur le marché plusieurs consoles (PS4 et Xbox One) qui se concurrencent et qui ne sont d'un point de vue architecture que des PC standardisés et optimisés produits en très grands volumes. Donc selon ta vision des choses, l'une de ces console aurait du mourir, voire les deux.

              • [^] # Re: En finir avec les jeux natifs?

                Posté par . Évalué à 2 (+2/-2).

                Une console c'est toujours moins de 500€, même à la date de lancement, et souvent avec des jeux lors de la vente. Ce n'est pas très cher pour une durée de vie (à savoir la disponibilité de nouveaux titres de qualité) de l'ordre de 5 à 10 ans.

                Ca reste cher pour une bonne partie du marché (celui qui n'achète pas de console justement…). Et pourquoi dépenser autant si demain il est possible pour beaucoup moins cher de streamer ? Au cas où il te prendrait l'envie d'aller jouer au milieu de la pampa ? Quasiment personne de rationnel ne fera le choix de dépenser autant pour si peu.

                Pour faire un parallèle avec les films et la musique, ca fait plus de 10 ans que je n'ai plus de lecteur DVD et 4 ans que je n'ai plus de NAS en local. Ca a été remplace par Netflix, Amazon, Spotify et aussi une seedbox, tous accessibles en streaming.

                Alors que la 5G apporte une moindre valeur ajoutée par rapport à la 4G

                La 5G va apporter le très haut débit résidentiel. C'est un excellent substitut à la fibre optique, bien moins onéreux, y compris en ville. Tous les opérateurs sont sur les dents un peu partout dans le monde car le marché est juste énorme.

                En France il faut reconnaître que les opérateurs sont moins pressés, ils ne veulent pas voir leur échapper les grasses subventions du plan fibre.

                • [^] # Re: En finir avec les jeux natifs?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+10/-0).

                  Ca reste cher pour une bonne partie du marché (celui qui n'achète pas de console justement…).

                  Ouais enfin, on parle quand même de 180 millions d'exemplaires vendus.

                  Pas mal pour des appareils qui en grande partie peuvent être remplacés par des PC traditionnels (donc avoir une machine plus universelle).

                  Au cas où il te prendrait l'envie d'aller jouer au milieu de la pampa ?

                  Car tu crois que tous les joueurs vivent en ville ? Les autres vont déménager ?

                  Pour faire un parallèle avec les films et la musique, ca fait plus de 10 ans que je n'ai plus de lecteur DVD et 4 ans que je n'ai plus de NAS en local. Ca a été remplace par Netflix, Amazon, Spotify et aussi une seedbox, tous accessibles en streaming.

                  Oui, tu oublies pas mal d'éléments qui rendent ta comparaison un brin superficielle.

                  Le streaming multimédia peut être mis en cache très facilement. Avant de démarrer la lecture tu fais en sorte que le client ait un peu d'avance dans le téléchargement, et tu peux adapter la qualité du flux par rapport au débit effectif du client très facilement. D'autant que la compression de Netflix ou Spotify (contrairement aux flux TV) sont compressés à froid. Ils passent du temps et de l'énergie à optimiser au mieux la taille des fichiers par rapport à la qualité en ayant accès à l’œuvre complet. Car oui ils reçoivent le film en entier avant de le compresser et de le distribuer.

                  Le jeu vidéo dans les nuages n'a pas ce luxe. Tu ne peux pas avoir de cache, tout doit être fait en flux tendu, la moindre anomalie temporaire dans la connexion et l'expérience se fera ressentir alors que Netflix / Spotify / Youtube a une tolérance de panne plus élevée à ce sujet forcément. Et la compression sera moins bonne que pour le multimédia car la compression se fera à la volée et non hors ligne avant diffusion. Car on ne peut pas se permettre de perdre du temps à avoir la compression optimum, la latence serait trop élevée. Donc tu auras besoin d'un meilleur débit pour envoyer tout ça et d'une stabilité de connexion exemplaire.

                  C'est un grand défi technique pour le généraliser à l'ensemble des jeux et joueurs. Donc oui j'émets des doutes sur un tel succès rapidement (mais qui sait sur le long terme ?).

                  La 5G va apporter le très haut débit résidentiel. C'est un excellent substitut à la fibre optique, bien moins onéreux, y compris en ville. Tous les opérateurs sont sur les dents un peu partout dans le monde car le marché est juste énorme.

                  Faire très attention avec la communication des opérateurs sur la 5G, on est dans la surenchère pour des raisons commerciales, il y a de vrais défis pour que tout ceci se réalise.

                  Déjà la durée du déploiement sera très longue (10 ans probablement). Ce qui exclu tout succès d'une telle plateforme à court terme.

                  Ce n'est pas tout de garantir que tu peux télécharger à 1 Gbits / s en 5G depuis une antenne en plein désert. Il faut s'assurer que cela fonctionne alors que tout le monde joue / télécharge en même temps. Donc faudra bien dimensionner les serveurs et les échanges au niveau de la backbone (gros chantier pour permettre un tel succès) et il faut s'assurer que le spectre radio ne soit pas saturé en ville avec un usage aussi intensif du réseau. Le fait de fibrer chaque habitation fait sens pour limiter au maximum son exploitation.

                  Donc non, généraliser le streaming ludique pose pas mal de difficultés. Encore une fois, cela peut finir par s'imposer. Mais d'ici moins de 10 ans, je n'y crois pas une seule seconde. Il faut avoir conscience de ce que cela implique.

                • [^] # Re: En finir avec les jeux natifs?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 9 (+6/-0).

                  Au cas où il te prendrait l'envie d'aller jouer au milieu de la pampa ?

                  Plus l'endroit est isolé, plus j'ai envie d'avoir un bon petit jeu pour m'occuper !

                  Incubez l'excellence sur https://linuxfr.org/board/

              • [^] # Re: En finir avec les jeux natifs?

                Posté par . Évalué à 2 (+1/-1).

                Une console c'est toujours moins de 500€, même à la date de lancement, et souvent avec des jeux lors de la vente.

                PS3 : 600 euros au lancement européen.
                C'est le problème du mot "toujours" : un seul contrexemple et ça se casse la gueule

                • [^] # Re: En finir avec les jeux natifs?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 9 (+7/-1).

                  Oui bon, après la PS3 était un cas très particulier et c'est une des raisons aussi de son échec commercial (à l'inverse le tarif de lancement plus agressif de la PS4 a bien aidé dans sa lutte contre la Xbox One au départ).

                  La question du prix bas est essentielle pour le marché des consoles. À part Nintendo pour l'instant, ils migrent vers une architecture PC pour baisser les coûts et faciliter le développement de jeux entre PC et les consoles.

                  Le but de ces consoles est d'être un centre multimédia et un PC de jeu à bas coûts. La standardisation de la configuration permet d'avoir des jeux à qualité sympa pendant une longue période sans renouveler trop souvent les composants (un PC de gamer devait souvent être remplacé plus régulièrement pour suivre). Cela permet aussi, avec les gros volumes de ventes, de baisser le prix de la machine.

                  Et d'un point de vue marketing cela est également très simple, le gamin de 12 ans qui veut jouer n'a pas à savoir configurer son PC aux petits oignons, il obtient une console et il a la garantie de pouvoir jouer convenablement. Les PC pour jouer pré-assemblés sont souvent chers et c'est plus compliqué pour évaluer si on n'y connaît rien.

                  Donc je maintiens, si l'argument qu'une machine universelle l'emporterait toujours par rapport à la fragmentation du marché, les consoles n'existeraient pas, on aurait que des PC traditionnels. Pourtant le volume des ventes des consoles pour cette génération est très bon.

                  • [^] # Re: En finir avec les jeux natifs?

                    Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

                    http://www.laboiteverte.fr/le-prix-des-console-leur-sortie/

                    Même sans actualiser les prix :
                    - la NeoGeo dans son pack le plus basique coutant 400$ à l'époque, soit plus que 500€
                    - 3D0 : 700$ à l'époque >> 500€
                    - Sega Saturn au début valait 3299FF soit 502,94€

                    BeOS le faisait il y a 15 ans !

                    • [^] # Re: En finir avec les jeux natifs?

                      Posté par . Évalué à 3 (+2/-0).

                      Oui enfin faut quand même remonter aux années 90 dans ton lien, y a eu beaucoup d'évolution qui ont permis de baisser les prix

                      Puis comme dit Renault, ce sont des semi échec commercial (chiffre wikipedia) :
                      Consoles "haut de gamme" :
                      NEO GEO : 1 million d'exemplaires
                      3DO : 2 millions d'exemplaires
                      SEGA saturn 9 millions d'exemplaires

                      Console "bon marché" :
                      SNES 49 : millions d'exemplaires
                      NES : 60 millions d'exemplaires

                      Aujourd'hui les constructeurs ont très bien compris qu'il y a un prix de vente psychologique si ils veulent espérer vendre une console au plus grand monde.

                      • [^] # Re: En finir avec les jeux natifs?

                        Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+1/-0).

                        Puis le but aussi de la phrase c'était de souligner que même à la sortie une console n'est pas chère par rapport à un PC capable de jouer aux mêmes jeux.

                        Donc oui, le 500€ c'est sous entendu dans l'époque contemporaine, où un PC pour jouer ne s'envisage pas vraiment en dessous de 700-800€. Si on remonte dans le temps il faut comparer par rapport aux prix des ordinateurs pour jouer de l'époque qui étaient bien plus chers.

                        • [^] # Re: En finir avec les jeux natifs?

                          Posté par . Évalué à 4 (+2/-0).

                          Donc oui, le 500€ c'est sous entendu dans l'époque contemporaine, où un PC pour jouer ne s'envisage pas vraiment en dessous de 700-800€.

                          La machine est souvent plus chère à l'achat mais le prix des portages PC est lui souvent moins cher et le surcoût de l'ordinateur peut s’amortir rapidement. Tout le business des consoles est sur le prix de ces logiciels (et les exclusivités) ainsi que les licences d'exploitation, la machine elle-même est quasiment vendue à perte.

                          Sans compter que bien souvent, à prix égal, le matériel est bien plus performant. Malgré l'optimisation sur console (chose qu'on voit surtout en fin de vie du produit), les jeux sont plus beau ou plus fluides sur PC que sur console même sans jouer avec la meilleure qualité graphique.

                          Donc certes un PC de jeu ne s'envisage pas en dessous du prix d'une console mais c'est en grande partie dû à l'exigence supérieure des joueurs PC car de nos jours il ne faut pas un matériel onéreux pour bénéficier des mêmes performances et l'achat d'une nouvelle carte graphique de milieu de gamme est souvent suffisant pour obtenir un rendu supérieur à la génération suivante de consoles.

                          Bref l'argument du prix n'a pas véritablement de sens contrairement à l'argument du "prêt à jouer".

                          • [^] # Re: En finir avec les jeux natifs?

                            Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+1/-2).

                            Et aussi, il y a des catégories entières de jeux qui nécessitent quasi-obligatoirement un clavier et une souris pour pouvoir être joués : stratégie (surtout temps réel), gestion…

                            Donc certes un PC de jeu ne s'envisage pas en dessous du prix d'une console mais c'est en grande partie dû à l'exigence supérieure des joueurs PC car de nos jours il ne faut pas un matériel onéreux pour bénéficier des mêmes performances et l'achat d'une nouvelle carte graphique de milieu de gamme est souvent suffisant pour obtenir un rendu supérieur à la génération suivante de consoles.

                            C'est hélas moins vrai depuis 2 ou 3 ans : comme il n'y a plus de vraie concurrence sur les cartes graphiques, les producteurs se font plaisir sur les prix et toutes les gammes ont monté d'un palier. Le milieu de gamme actuel se trouve au prix de l'ancien haut de gamme.

                            La connaissance libre : https://zestedesavoir.com

                            • [^] # Re: En finir avec les jeux natifs?

                              Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0).

                              Et aussi, il y a des catégories entières de jeux qui nécessitent quasi-obligatoirement un clavier et une souris pour pouvoir être joués : stratégie (surtout temps réel), gestion…

                              FPS (t’iras jouer à CS:GO à la manette), simulation (genre KSP, ou FSX/P3D), …

                              En fait, globalement, à part les jeu de plateforme et les jeux à la troisième personnes (genre AC ou TR), y quand même VACHEMENT besoin d’un clavier et d’une souris.

                              • [^] # Re: En finir avec les jeux natifs?

                                Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+2/-0).

                                FPS (t’iras jouer à CS:GO à la manette), simulation (genre KSP, ou FSX/P3D), …

                                Je joue à des FPS sur console, cela fonctionne très bien. D'ailleurs pas mal de gens utilisent les manettes de Xbox pour jouer sur PC. Ce n'est pas un hasard.

                                La manette est désavantagée en contexte de compétition. Mais pas tous les joueurs (loin de là) s'en soucient vraiment. Le but est de passer un bon moment et d'avoir une expérience agréable. Je suis plus sensible à ce que le jeu ne souffre pas de lags que de gagner en vitesse de réaction en utilisant le clavier pour un jeu.

                            • [^] # Re: En finir avec les jeux natifs?

                              Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

                              Le milieu de gamme actuel se trouve au prix de l'ancien haut de gamme.

                              Quand je parle de milieu de gamme, je parle de ce qui se vend le plus, pas de la puissance. Une RX570, 580 ou GTX1060 permettent déjà une expérience meilleure avec les jeux AAA que sur les consoles actuelles et leurs prix ont beaucoup baissé face à la récente GTX1660.

                              Certes Nvidia a peu fait baisser les prix avec sa gamme Turing mais encore une fois, l'exigence de graphisme des joueurs PC est souvent bien plus élevée que celle des joueurs console.

                          • [^] # Re: En finir avec les jeux natifs?

                            Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+1/-0).

                            Tout le business des consoles est sur le prix de ces logiciels (et les exclusivités) ainsi que les licences d'exploitation, la machine elle-même est quasiment vendue à perte.

                            Il n'y a quasiment plus d'exclusivités sur le marché des consoles. Et même les grosses franchises exclusives comme Halo commencent à arriver sur PC.

                            La machine ne rapporte pas grand chose à l'éditeur, voire lui en fait perdre, mais tu sais les marges du constructeur pour un PC est très faible aussi (de l'ordre de 1%).

                            Donc certes un PC de jeu ne s'envisage pas en dessous du prix d'une console mais c'est en grande partie dû à l'exigence supérieure des joueurs PC car de nos jours il ne faut pas un matériel onéreux

                            Cela reste très difficile d'avoir un PC de jeu potable au prix d'une console. Actuellement les PS4 / Xbox One sont à 300€, même en assemblant toi même tu auras du mal à atteindre un tel prix pour une configuration équivalente.

                            Et je ne parle pas des machines préassemblées qui en dessous d'un certain prix sont souvent mal équilibrées pour le jeu, car ce n'est pas leur marché. Ils visent des gammes plus hautes pour cet usage donc plus chères.

                            • [^] # Re: En finir avec les jeux natifs?

                              Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0).

                              Actuellement les PS4 / Xbox One sont à 300€

                              Et encore, avec un promo j'ai eu une Xbox One S a 135€. Pour ce prix, ça ne valait pas le coup de donner un coup de fouet à mon PC pour jouer convenablement.

                            • [^] # Re: En finir avec les jeux natifs?

                              Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0). Dernière modification le 11/04/19 à 16:22.

                              Il n'y a quasiment plus d'exclusivités sur le marché des consoles.

                              Ouais, c’est aussi la réflexion que je me faisais en jouant à RDR2 et The Last Of Us sur PC… Ah non…

                              • [^] # Re: En finir avec les jeux natifs?

                                Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

                                RDR2 c’est l’addon de CP3O ?

                                • [^] # Re: En finir avec les jeux natifs?

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-1). Dernière modification le 11/04/19 à 18:02.

                                  Red Dead Redemption 2

                                  Par contre je ne peux pas dire ce que ça vaut, je lʼai testé un petit quart dʼheure sur la console dʼun ami et la seule chose que jʼai compris cʼest que les développeurs sʼattendaient à ce que jʼai déjà joué à dʼautres jeux dans le même style avant de me lancer sur celui-ci.
                                  Je suis pourtant un amateur de jeux vidéos (plus de 750 jeux sur ma Debian Sid), mais dans le cas de celui-ci je nʼai réussi à comprendre ni ce que le jeu attend de moi, ni même comment jouer.

                            • [^] # Re: En finir avec les jeux natifs?

                              Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

                              Il n'y a quasiment plus d'exclusivités sur le marché des consoles.

                              L'exclusivité peut être temporaire. Même chose que les jeux sur le EpycStore qui ont une exclusivité d'un an sur cette plate-forme de vente. Les jeux AAA sont souvent développés pour console et la version PC arrive après.

                              Il reste encore pas mal d'exclusivité Sony, puis il y a Nintendo qui continue de faire bande à part.

                              même en assemblant toi même tu auras du mal à atteindre un tel prix pour une configuration équivalente.

                              Tout l'avantage du PC c'est que tu n'est pas obligé de racheter une machine entière.

                              De plus il y a beaucoup de config d'occasion qui font encore très bien le café. Pas besoin de 6 cœurs, de 16Go de DDR4 et d'un SSD NVME pour faire mieux qu'une console actuelle, pas besoin non plus d'une RTX2060/GTX1070 ou d'une Vega 56. Ça c'est une config pour garder de la marge sur les futurs titres ou pour jouer dans une qualité graphique ou une fréquence bien plus haute que ce que permet une console.

                  • [^] # Re: En finir avec les jeux natifs?

                    Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

                    échec commercial de la PS3 ??
                    à quel point de vue ?
                    quand même 87 millions d'unités vendues …

                    la ps3 c'est un pari technologique énorme avec le processeur cell qui place le coût de développement des jeux très très haut.
                    elle n'a pas mal marche du tout amha.

                    • [^] # Re: En finir avec les jeux natifs?

                      Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+0/-0).

                      Peut être que le terme _ échec commercial_ est trop fort, mais la PS3 n'a pas été un succès non plus. Et cet échec est très lié au prix de ventes.

                      Suffit de constater une chose, la PS3 est la console de Sony qui s'est le moins bien vendu et d'assez loin. Oui, la PS4 dépasse déjà la PS3 dans ce domaine.

                      Alors que Sony a quelques avantages pour la ventes de ses consoles par rapport à Microsoft : plus d'exclus, compatibilité ascendante pour un très grand nombre de jeux qui sont plus répandus que ce que la compatibilité Xbox 360 - Xbox apporte, et Microsoft devait gérer les déboires de fiabilité de la Xbox 360 a ses débuts.

                      Mais le prix qui était de 100 à 200€ plus cher que la Xbox 360 a diminué nettement cet avantage pour les ventes. Et on le voit aujourd'hui, le scénario des prix s'est inversé pour la 8e génération et la PS4 pulvérise la Xbox One dans les ventes.

                      Donc oui, un prix plus élevé ça a un impact très fort dans ce marché.

            • [^] # Re: En finir avec les jeux natifs?

              Posté par . Évalué à 8 (+7/-0).

              A propos de la 5G : https://www.franceculture.fr/emissions/du-grain-a-moudre/la-5g-va-t-elle-nous-simplifier-la-vie

              Il semblerait que la 5G ne permette de fournis du soi disant 1Gbps/5ms sur de très courte distance. La ou probablement il y aura déjà la fibre. Et par contre à la campagne la 5g sera pertinente pour faire de la 4G+. Alors la 5g pour faire du stream de jeux vidéo je n'y crois pas une seconde. Dans le canardpc de ce mois ci il y a un article fort pertinent sur le sujet.

      • [^] # Re: En finir avec les jeux natifs?

        Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

        Oui…tendance poussée à la fois par les joueurs et par les constructeurs.

        Les jeux qui rapportent sont les jeux online / sur mobile (Fortnite, Apex, Pokémon Go, le dernier Elder Scrolls sur mobile, etc). Les boutiques physiques de jeux proposent de moins en moins de jeux physiques. Et on voit de plus en plus de jeux Nintendo Switch (par exemple) vendus avec une boite vide et un code de téléchargement.

        Beaucoup pensent que la prochaine génération de consoles sera la dernière, ou avant dernière, à disposer d'un lecteur de support physique.
        Aujourd'hui le physique intéresse plus les collectionneurs ou les nostalgiques que les nouveaux joueurs !

        • [^] # Re: En finir avec les jeux natifs?

          Posté par (page perso) . Évalué à 8 (+5/-0).

          Il y a une différence assez forte entre la distribution dématérialisée des jeux, ce qui est assez en vogue en ce moment et devrait s'imposer définitivement car il y a assez peu d'inconvénients à cela, et celle où le rendu d'un jeu est effectué sur un serveur distant.

          Je le rappelle d'ailleurs dans mon commentaire plus haut.

      • [^] # Re: En finir avec les jeux natifs?

        Posté par . Évalué à 6 (+5/-1).

        Le monde est un éternel recommencement. Nous revenons peu à peu au mode serveur/terminaux X :)

      • [^] # Re: En finir avec les jeux natifs?

        Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+3/-0). Dernière modification le 09/04/19 à 16:43.

        plus de licence Windows pour les postes de dev.

        Parce que tu crois qu’ils vont développer leur jeu avec quoi ?

  • # Est-ce qu'Android a profité à Linux ?

    Posté par . Évalué à 2 (+2/-2).

    Tu as la réponse à ta question si tu répond à cette question :

    Est-ce qu'Android a profité à Linux ?

    • [^] # Re: Est-ce qu'Android a profité à Linux ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-1).

      Il dit qu'il ne voit pas le rapport (cf cette réponse).

      La connaissance libre : https://zestedesavoir.com

    • [^] # Re: Est-ce qu'Android a profité à Linux ?

      Posté par . Évalué à 3 (+3/-1). Dernière modification le 09/04/19 à 14:15.

      Non pour 3 raisons au moins :

      1) Androïd est un OS Java pour téléphone portable, donc pour un matériel, un écran et un son bien différents, les jeux développés pour Androïd n'ont aucunement les même besoins de performances. Ils ne sont pas adapté à un bureau Linux. Deplus les jeux Androïd doivent être jouable sur un Androïd "ancien" peu puissant, ils ne posent donc aucun problème pour être jouer sur un PC Linux fondamentalement mais peu d'intérêt.

      2) Androïd à son propre système de rendu , ils n'utilise ni X.org ni Wayland.

      3) Linux a déjà un système complet pour le jeu (language C, Vulcan…) il n'a pas besoin d'un système. Androïd n'a donc rien a développer pour Linux. Mais ce système n'est pas compatible avec les jeux développés pour Windows. Et il n'est pas compatible par définition puisqu'ils n'a pas le droit d'utiliser les brevets Microsoft (et les architectures OS sont extrêmement différentes).

      PS : Androïd a profité à Linux (même s'il lui a compliqué la vie) mais pas pour le jeux.

  • # vulkan

    Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0).

    Est ce que plus largement, cette techno, n'est pas le standard tant attendu? Dont l émergence s explique j imagine par l importance du jeu sur le mobile mais aussi la possibilité d avoir les jeux consoles sur le meme bidule ?

    • [^] # Re: vulkan

      Posté par . Évalué à 1 (+1/-1).

      La plupart des gros jeux sortant nativement sous Linux supportent Vulkan.
      Et Valve a boosté Wine e le developpement de DXVK pour faire tourner de jeux non natifs, développés pour DirectX, et transposé en Vulkan.

      Le jeu natif ou quasi-natif sous linux, ça marche!

      la chaine youtude TheLinuxGamer en parle pas mal. et Level1Linux aussi.

  • # Pour info

    Posté par . Évalué à 1 (+0/-1).

    Vient de sortir un épisode de Linus Tech Tips sur le sujet

  • # Jouer sous linux c'est jouable

    Posté par . Évalué à 1 (+2/-2).

    bonjour,

    c'est dommage qu'il manque dans cet article les deux points les plus important concernant le jeux vidéo sous linux aujourd'hui.

    Je parle de dxvk qui est un wrapper directx11 vulkan qui fonctionne très bien et vkd3d qui est la même chose pour directx12. Je joue à wow à plus de 100fps en directx11 sans aucun problème et de nombreux jeux fonctionnent. Avec vkd3d il semble que ça déconne un peu.

    Le second point c'est l'ajout de proton dans steam. Je n'ai pas vraiment testé mais quand je l'active dans mon steam toute ma ludothèque steam devient jouable sous linux. A tester.

    La seule chose pénible quand on joue sous linux c'est de courir après les patchs lors de chaque mise à jour de jeux. Pour wow c'est assez frappant. Mais c'est intrinsèque au modèle. Un même jeu qui évolue très régulièrement. A chaque patch de wow il faut se retaper une config wine. Mais pour d'autre jeux comme path of exile, hearstone ou kerbal space program c'est une config une fois et ça marche.

    j'ai acheté un latop, avec un windows. Je l'ai ramené aussi sec. J'ai eu la naïveté de me dire que maintenant avec une debian dans un windows j'aurais pu avoir le meilleurs des deux mondes. i3 et vim pour coder et faire de l'admin, windows pour jouer. Le tout sur la même machine et "en même temps" comme dirait l'autre. Que quand même en 2019 après 10 version de windows ça devrait quand même marcher. Et bien non, retourner sous Windows après 15 ans c'est plus possible. J'ai persisté. Un peu. Quelques jours. Mais même avec une machine hors de prix tout est lent, lourd, compliqué. Avoir un panneau de pub qui prend un quart de l'écran quand on ouvre le menu démarrer ça m'a refroidi direct. Bref j'ai ramené la machine au magasin et on m'a remboursé. Merci materiel.net !

    • [^] # Re: Jouer sous linux c'est jouable

      Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+4/-0).

      Les deux sujets sont inclus dans les passages sur Wine et Steam Play.

      Wine, c'est pratique, mais c'est un pis-aller : ça permet aux éditeurs de ne pas fournir de version Linux native sous prétexte que ça marche avec Wine, tout en ne supportant pas officiellement une telle solution.

      Et surtout, tous les jeux sont loin d'être parfaitement compatibles, personnellement il me manque une bonne partie de ma ludothèque Steam quand j'active cette fonctionnalité. Et une grosse partie de mes jeux ne sont pas sur Steam, puisque je préfère les avoir sur Gog quand j'ai le choix, et je ne parle même pas des éditeurs qui ont des exclusivités à leur plateforme personnelle (coucou EA !).

      Si je prends tes exemples : Kerbal Space Program a une version native Linux qui fonctionne bien. Hearthstone a des bugs graphiques chez moi.

      La connaissance libre : https://zestedesavoir.com

    • [^] # Re: Jouer sous linux c'est jouable

      Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0).

      kerbal space program c'est une config une fois et ça marche.

      Il me semblait que KSP était disponible nativement sous Linux depuis presque le tout début.

      • [^] # Re: Jouer sous linux c'est jouable

        Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

        Les deux sujets sont inclus dans les passages sur Wine et Steam Play.

        Y'a une petite note vite fait et qui met Wine et Steam Play dans le même panier! Wine n'offre aucune garantie, aucun support officiel ; c'est seulement un outil. A contrario Steam est un distributeur qui vend des jeux et qui a tout intérêt a garantir un support officiel sous Linux / Steam OS

        • [^] # Re: Jouer sous linux c'est jouable

          Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

          Parce que dans les faits, Steam Play c'est Wine avec du support de la part de Steam. Ça ne fonctionne que sous Steam, et ça n'incite pas les éditeurs à sortir des jeux avec un support Linux natif, au contraire puisque c'est Steam qui prends les risques.

          La connaissance libre : https://zestedesavoir.com

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.