tanguy_k a écrit 766 commentaires

  • # Se baser sur la date de publication de l'oeuvre

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Le droit d'auteur en France et le domaine public. Évalué à 1.

    Pourquoi indexer le droit d'auteur sur la mort de celui-ci ?

    Ne pourrait-on pas indexer le droit d'auteur sur l'oeuvre elle même ? Ça serait plus simple.

    Genre le droit d'auteur court durant 100 ans après la publication de l'oeuvre et basta.

  • [^] # Re: TypeScript

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Angular 1 vs Angular 2. Évalué à 4.

    J'ajouterai mon experience personnelle : TypeScript est tres chouette et les nombreux retours sur Internet (blogs, commentaires sur Hacker News et Reddit…) vont dans ce sens egalement.

    Avoir des annotations permet de documenter le code et en plus d'eviter pas mal d'erreurs et du coup de refactorer son code sans prise de tete.
    La plupart des librairies existantes sont déjà annotées par la communauté : https://github.com/DefinitelyTyped/DefinitelyTyped (ca s'appelle des "type definitions").

    Dans l'exemple donné au dessus, ca génère du ES6 mais de la meme facon que Babel, ca peut aussi generer du ES5 (et meme du ES3). D'ailleurs plusieurs personnes ont suggéré d'utiliser Babel pour la partie transpilation.

    Pour AngularJS 1, comme beaucoup de monde, j'ai des gros problemes de perf avec :/
    De maniere generale je prefere la syntaxe de React (du JS tout simplement !) plutot que la syntaxe des templates HTML de Angular (ng-for, ng-repeat…)

  • # TypeScript

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Angular 1 vs Angular 2. Évalué à 10. Dernière modification le 09/06/16 à 03:36.

    Typescript y est mis a l'honneur. Je ne comprend pas pourquoi on veut faire de javascript, langage fonctionnel faiblement typé, un langage objet fortement typé.

    Tu te trompes lourdement sur ce qu'est TypeScript !

    Code TypeScript :

        class Greeter {
          greeting: string;
    
          constructor(message: string) {
            this.greeting = message;
          }
    
          greet(): string {
            return `Hello, ${this.greeting}`;
          }
        }
    
        let greeter = new Greeter("world");
    
        let button = document.createElement('button');
        button.textContent = "Say Hello";
        button.onclick = () => alert(greeter.greet());
    
        document.body.appendChild(button);
    

    Code ES6 généré :

        class Greeter {
          constructor(message) {
            this.greeting = message;
          }
    
          greet() {
            return `Hello, ${this.greeting}`;
          }
        }
    
        let greeter = new Greeter("world");
    
        let button = document.createElement('button');
        button.textContent = "Say Hello";
        button.onclick = () => alert(greeter.greet());
    
        document.body.appendChild(button);
    

    C'est des annotations, c'est cosmetique, ca n'a aucun impact sur l'execution (et donc ca ne change en rien la nature de JavaScript et notamment son typage).
    C'est juste une aide pour ton IDE : avoir l'autocompletion et te dire que si tu ecris body.appendChild("Hello world") tu as probablement fait une erreur. Et il y aucune obligation de tout annoter, tu peux meme renommer un fichier .js existant en .ts et ca fonctionnera parfaitement.

    C'est le meme principe que d'ecrire :

        /**
         * @param name {String}
         */
        function display(name)
    

    vs

        function display(name: string)
    

    typescript est promu par microsoft, qui est une boite dont je n'aime ni la mentalité ni les technos.

    Licence Apache, multiplateforme et le developpement est completement ouvert. Tu peux faire des pull requests et discuter avec Hejlsberg si ca t'amuse.
    Et puis Google une entreprise concurrente de Microsoft, a adopté TypeScript pour Angular 2, c'est plutot bon signe pour TypeScript…

    Pour les autres, je vous recommande cette video recente qui vulgarise TypeScript : What's New in TypeScript?

  • [^] # Re: Git

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Migration d'un projet de SourceForge vers TuxFamily. Évalué à 4.

    je suis passé de 2 contributeurs externes en 10 ans à 10 propositions de merge en 1 an en passant de SVN à Git/GitHub

    Et ca pourrait etre plus si la page web officiel avait un bandeau "Fork me on GitHub" ou meme un lien : https://mediaarea.net/en/MediaInfo

  • [^] # Re: GitHub

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Migration d'un projet de SourceForge vers TuxFamily. Évalué à 3.

    GitHub aurait pu apporter plus de contributions au niveau du code, je préfère favoriser d'autres types de contributions

    C'est pas exclusif : des contributions au niveau du code n'empechent pas d'autres types de contributions. Au contraire, c'est meme plutot complementaire.

    ça me fait peur que GitHub fasse pareil

    Au contraire, le fait que Google et Microsoft aient laché leurs propres plateformes pour GitHub pérénise davantage encore GitHub.
    Au final rien n'est eternel et si on suit cette logique de peur alors il faut créer son propre hébergement (ce qui represente bien plus d'inconvenients que d'avantages).

    TuxFamily est resté fermé pendant un an (en 2004/2005 ?), source : https://fr.wikipedia.org/wiki/TuxFamily
    TuxFamily = 6000 utilisateurs vs GitHub = 14 million et 65eme site au niveau mondial

  • # GitHub

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Migration d'un projet de SourceForge vers TuxFamily. Évalué à 3.

    GitHub […] il n'est pas garanti qu'ils n'auront pas un comportement similaire à SourceForge

    C'est vrai mais la probabilité que GitHub change est faible : Google, Facebook, Microsoft… ont tous leur code source chez eux et ce sont des boites bien plus grosses que GitHub.
    Dans le cas de Google et Microsoft, ils ont meme laché leurs propres plateformes d'hebergement de code (Google Code et CodePlex) - ca a du leur arracher un bras !

    Surtout, GitHub aurait donné de la visibilité et des contributions à ton projet :

    "Moving FlashDevelop from Google code svn to Github did effectively result in a huge increase in code contributions"

    "Symfony […] the switch to GH brought a lot of new contributors, tickets & PRs. That was a great move."

    "I moved WebPagetest from Google code to Github around a year ago. On Google code it was pretty much a ghost town […] On Github there are 29 contributors and 98 forks"

    "I remember Walter Bright saying that D's compiler (dmd) had a 10x increase in contributions after moving to GiHub"

    Source : https://plus.google.com/+SethLadd/posts/d4XAL24Te1L

  • # C'est pas encore pour tout de suite !

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Angular JS 2.0. Évalué à 10.

    Oui il y a de gros changements. Mais pour l'instant Angular 2 n'est pas fini. Faudra attendre la fin de l'année 2015 pour un truc stable et sûrement fin 2016 pour que les outils et libs autour suivent (angular-ui, angular-material…).

    Pendant ce temps AngularJS 1.x va évoluer pour notamment faciliter la migration vers Angular 2. Ainsi la version 1.4 apporte le nouveau routeur et l'internationalisation de Angular 2. Et on pourra mixer des modules AngularJS 1.x avec des modules Angular2.

    Bref ca se met en place. Angular 2 est loin d'etre fini donc difficile pour les devs de AngularJS de prévoir un chemin de migration complet pour le moment.

    Pour ce qui est de TypeScript, il n'y a aucune obligation : vous pourrez continuer a utiliser ES5, ES6, CoffeeScript, Dart… (D'où le changement de nom AngularJS -> Angular).
    Et c'est pas parceque TypeScript a été inventé par Microsoft que c'est pourri :)

  • [^] # Re: Juste un hobby ?

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Le mkframework, découvrez un framework php très différent. Évalué à -1.

    via le forum

    Je parle des "MP = message privé", "choses qu'on ne voit pas", "mails privés", pas des fils de discussion sur le forum qui sont par définition ouvert. Tant que les remontés de bugs/discussions se font de facon visible y'a pas de problème (bug tracker, forum, mailing-list…).

  • [^] # Re: Juste un hobby ?

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Le mkframework, découvrez un framework php très différent. Évalué à 0.

    pas responsable de la remontée des bugs par les utilisateurs

    Bien sur que si. Quand t'as 2 bugs dans ton bug tracker c'est qu'il y a un soucis quelque part. Essaye de remonter des bugs via des mails privés sur des gros projets : on va te répondre de créer un ticket sur le bug tracker.

  • [^] # Re: Juste un hobby ?

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Le mkframework, découvrez un framework php très différent. Évalué à 0.

    je commit sur le svn uniquement les mises à jour "stable"

    Mouai, ca tient donc plus du serveur ftp que du versioning. Tout ca m'a l'air d'être du bricolage.
    Je ne juge pas le contenu ni tes idees (qui sont peut être tres bonnes et interessantes a explorer), mais y'a certainement mieux comme organisation, ne serait-ce que pour donner une meilleure image du projet.

    Regarde comment est fait le travail sur les logiciels open source réputés (linuxfr.org par exemple, ou les frameworks AngularJS, Rails, Django…), ils sont beaucoup plus ouverts et leurs organisations sont tres éloignés de tes bidouilles.

    Je juge en revanche négativement le fait de parler d'un projet perso en 1er page de linuxfr alors qu'il manque clairement d'ouverture.

  • [^] # Re: Juste un hobby ?

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Le mkframework, découvrez un framework php très différent. Évalué à 0. Dernière modification le 10/03/15 à 02:09.

    si mais je ne les mets pas dans le svn et github […] j'ai un svn privé et un svn public, sur mon svn privé j'ai au total 1639 commits

    Ah, donc une partie seulement du code est open source en fait.
    Je suis curieux de connaitre ton workflow : tu fais plein de commits sur ton repo prive et une fois que le truc est stable, tu fais 1 commit sur le svn de developpez.com et 1 sur GitHub ?

    Sur le svn de developpez.com et github pour git, pourquoi ?

    Vue de loin, le svn de developpez.com ca fait pas tres pro, d'ou mon (!).
    Et quand on regarde d'un peu plus pres http://projets.developpez.com/projects, y'a une vingtaine de projets pratiquement tous morts et souvent meme pas nés, bref un cimetière.

    il y a eu beaucoup plus de bugs que ça, la plupart remonté soit via le forum, MP ou autre

    MP = message privé ? Ca commence à faire beaucoup de choses qu'on ne voit pas.

  • # Juste un hobby ?

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Le mkframework, découvrez un framework php très différent. Évalué à 2.

    • Pas de tests
    • Commentaires en français
    • Un seul développeur
    • Herbergé sur developpez.com (!)
    • 2 bugs au total sur toute la vie du projet
    • < 300 commits depuis le debut (83 commits sur GitHub probablement parceque l'auteur n'a pas migre les commits de Subversion vers Git)

    Bref c'est un hobby, un jouet AMHA.

  • # "Better than GitHub"

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Gitlab achète Gitorious. Évalué à 2.

    Sur la page principale est écrit en gros "Better than GitHub" et c'est meme écrit dans le titre de leur page web (!) => c'est qd meme sacrement condamnable comme démarche…

  • [^] # Re: Aléatoire...

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Hackons la constitution Française. Évalué à 1.

    il faut accepter qu'ils refusent, ce qui au final va biaiser l'échantillon

    Si on tire au sort une personne et que celle-ci au final refuse, c'est pas un drame hein. On est quelques millions quand même…

    difficile de dire si le travail a été mal fait

    Tout comme il est difficile de dire si les députés prennent une bonne décision sur un sujet particulier (en partant du principe que seul l’intérêt commun les guide et qu'ils ont acquis les compétences nécessaires sur ce sujet particulier).
    Tu ne peux le savoir que quelques années plus tard.
    Mais sur le moment, avec les données connues, il est possible de prendre la décision qui apparaît comme la moins pire et même quelques fois d’évaluer l'incertitude du succès de cette décision (si peu de données => incertitude forte).
    C'est pour ça qu'il faut pouvoir réviser une décision dans le futur si nécessaire.
    Mais au final tirage au sort ou élection, ça change rien à propos de la difficulté d’évaluer un travail.

    Qui va donc juger le travail, ce jugement requérant autant de travail que le travail lui-même ?

    Et qui juge le travail de nos députés ? (personne - la seule punition étant pour eux de ne pas être réélu, la belle affaire)
    Qui juge le travail de la police des polices (aka IGPN) ? il faudrait une police de la police des polices ect…

    C'est impossible de trouver "la bonne solution"

    Bonne solution == la solution la moins pire à un instant T.

    les décisions ne sont pas objectives, mais politique

    Je pense que 90% des décisions "politiques" ne le sont pas, en tout cas pas plus que les décisions que l'on prend collégialement au sein des entreprises, de nos familles, des associations, des copropriétés…

    En fait on fonctionne en permanence de façon collégiale et ça fonctionne pas trop mal (en tout cas on a pas trouvé mieux). Le tirage au sort ne fait que changer la façon dont est constitué ce collège.

    Ne pas oublier aussi qu'une assemblée peut se déclarer elle-même incompétente ou ne pas arriver à une solution. Dans ce cas on peut imaginer que l’assemblée mette en place un référendum.

    Je comprends que l'on ne soit pas convaincu, mais pourquoi ne pas essayer ?
    On utilise bien le tirage au sort pour constituer certains jurés et les athéniens ont montrés pendant 200 ans que ce système n’était pas idiot.
    Et pas besoin de changer notre système actuel. Suffit de prendre un sujet particulier (OGM, nucléaire, peine de mort, avortement, 35h, réorganisation des régions…), de tirer au sort une assemblée, de les faire plancher sur le sujet et d'observer ce que cela donne.
    On peut même imaginer plusieurs assemblées qui planchent sur le même sujet et observer le résultat.
    Si les résultats sont concluants => on étend la démarche, on l’améliore et sinon on arrête.

  • [^] # Re: Aléatoire...

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Hackons la constitution Française. Évalué à 1. Dernière modification le 04/06/14 à 16:30.

    Il faut bien voir qu'il n'existe pas de système parfait, juste certains moins pires que d'autres.

    Le principe des assemblés et du tirage au sort n'est pas exempt de défauts.

    Mais entre faire tourner rapidement le pouvoir et avoir comme actuellement un pouvoir centralisé avec toujours la même caste au pouvoir pendant des décennies => y'a pas photo.

    [les] assemblées vont traîner avant de rendre leur décision pour continuer à être payé.

    C'est aussi ce qui se passe dans la vie professionnel.
    Une entreprise (maître d'ouvrage) mandate une autre (maître d'oeuvre) pour réaliser par exemple un logiciel.
    Le maître d'ouvrage contrôle cette dernière et si elle n'a pas les compétences ou s'il y a conflit elle peut mandater un organisme externe et ainsi prendre par exemple la décision de mettre fin au mandat et/ou même demander des dommages et intérêts.
    Evidemment dans le cas de citoyens tirées au sort qui prennent des décisions politiques, difficile de demander des dommages et intérêts.

    Au final, le principe d'une multitude d’assemblées est très proche du monde professionnel : il n'y a pas une entreprise élue qui prend des décisions pour tout le monde mais au contraire une multitude d'entreprises qui prennent chacune à leur niveau des décisions politiques.

    Pour schématiser à l’extrême ça tient du système centralisé VS décentralisé
    1 assemblée élue qui prends toutes les décisions VS une multitude d’assemblées qui prennent des décisions sur de multiples sujets.

    ça va être sympa de demander aux gens de migrer à Paris pour 3 mois

    • Je ne pense pas que ce genre de détails nous empêchent de changer de système :)
    • On est 65 millions en France, si certains ne veulent pas faire le déplacement (contre compensation) on est quand même suffisamment nombreux pour que ça ne cible pas "quelques groupes particuliers de gens" ; Quand bien même ça serait le cas, ça serait de toute façon moins pire que le système actuel
    • Le télétravail partiel ou total ça existe (et ça va se développer de plus en plus grâce à Internet et aux nouvelles évolutions technologiques)
    • Les députés ont déjà ce "problème"
    • On n'est pas obligé d'avoir toutes les assemblés à Paris (ça serait même idiot)
    • On n'est pas obligé de faire systématiquement des tirages au sort au niveau national
  • [^] # Re: Aléatoire...

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Hackons la constitution Française. Évalué à 1.

    La solution est proposée est-elle bien d'avoir une assemblée disons de 500 personnes tirées au sort, constante pendant la mandature n'est-ce pas ?

    Non, c'est plus complexe que ça, voir la video d'Etienne Chouard.

    Tu vas avoir une multitude d’assemblées tirées au sort.
    Par exemple pour prendre une décision uniquement à propos des OGMs, tu vas tirer au sort une nouvelle assemblée qui va réfléchir au fait que les OGMs sont une bonne chose ou non.
    Une fois que cette assemblée a rendu sa décision, elle est dissoute.

    L’idée est d'avoir une multitude d’assemblées tirées au sort qui ont une durée de vie courte : le pouvoir tourne alors rapidement réduisant d'autant les risques de corruption.

    Et le rôle des assemblées n'est pas que de légiférer (genre prendre des décisions sur les OGMs, le nucléaire…), tu as aussi des assemblées qui contrôlent le travail des autres (si les procédures ont été respectées, que la décision a bien été prise de façon libre et éclairée, que tous les avis ont bien été pris en compte, que la décision prise n’enfreint pas la constitution, que le débat a été rendu publique ect…).

  • # Le cloud devient de plus en plus juste un espace de stockage

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Les applications "cloud" sont elles un danger pour internet?. Évalué à 1. Dernière modification le 27/04/14 à 18:33.

    […] intelligence dans le réseau VS intelligence dans la périphérie

    Alors qu'au début du web tout était généré coté serveur et le client était idiot et ne faisait qu'afficher le HTML (=> intelligence dans le réseau), désormais on met de plus en plus d'intelligence dans le client. On parlait de site web, maintenant on parle d'application web.
    Les frameworks JavaScript actuels comme AngularJS, Backbone.js, Ember.js permettent tous d'avoir un modèle de données coté client écrit en JS et de générer le HTML directement dans le client => intelligence dans la périphérie.
    Retour case départ : au lieu d'avoir des applications dites "lourdes" en C/GTK+ C++/Qt Java/Swing C#/WPF, on a les mêmes applications lourdes mais écrites avec les technos web JS/HTML/CSS.

    A tel point que les améliorations coté JS sont devenues le nouveau cheval de bataille des navigateurs.
    Pire, les limites de JS se font maintenant sentir et chacun cherche une solution au problème : CoffeeScript, ES6, TypeScript (Microsoft), Dart (Google)

    Bref alors qu'auparavant tout se faisait sur le serveur, désormais le serveur fournit juste une API pour que le client accède aux données :

    BDD <---> API fournit par le serveur avec MC (Modèle Controlleur) <---> Client avec MVC (Modèle Vue Controlleur)

    L'exemple de la détection des spams coté serveur est à mon avis une exception : il est simplement plus pertinent d'avoir la fonctionnalité coté serveur pour mieux détecter les spams. Mais pour tout le reste, c'est le client qui gère, pour s'en convaincre il suffit d’étudier l'API Google Calendar : l'API fournit simplement les données en les "embellissant".

    Pour moi le cloud est juste un espace de stockage et tout se passe dans le client (qu'il soit natif ou web). Et c'est logique : la meilleur façon d’accéder à mes données depuis mon PC à la maison (app web), ma tablette (app native iOS/Android), mon smartphone (app native iOS/Android) et mon PC au bureau (app web) c'est d'avoir les données sur Internet au lieu de les avoir en local.

  • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche GNOME 3.12 : sans domicile. Évalué à 3.

    Si certaines distribs commencent à le faire au moins partiellement, c'est que cette problématique/besoin utilisateur n'est pas si idiote que ça au final.

    CQFD

  • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche GNOME 3.12 : sans domicile. Évalué à 3.

    Quoi? Il supporte l'idée de manquer toutes ces nouveautés dans la version 14.04??
    […] Vite, mettons à la poubelle cette grosse daube de VLC N
    […] atteint de versionnite aigüe

    La caricature à l’extrême à ses limites.
    Caricaturons à ta façon : les backports c'est idiot, c'est pour les gens qui ont la "versionnite aigüe".
    Et j'imagine que ça ne t'ai jamais arrivé de devoir compiler une appli parceque pas dispo dans ta distrib ni dans les backports…

    Il faudrait inventer une Debian Unstable LTS, mais je crois que c'est problématique pour les impératifs qualité…

    C'est bien le problème : c'est du tout ou rien. Pourtant je veux pouvoir avoir une base stable (kernel, systemd, audio, stack réseau, Samba, NFS, ext4, librairies…) et utiliser une version récente de mes logiciels utilisateurs préférés si je le souhaite.
    C'est pourtant possible facilement avec les autres OS.

    Je ne vois pas en quoi avoir la dernière version de VLC, Subsurface, de mon éditeur de texte préféré ou d'un logiciel de musique rendrait le système instable, on parle pas ici du kernel ou du système audio…
    Au pire le logiciel crash parceque la nouvelle version que j'ai sciemment installée contient un bug que les auteurs n'ont pas détecté, la belle affaire. C'est même pourquoi pas voulu pour remonter les problèmes aux auteurs et contribuer au projet.

  • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche GNOME 3.12 : sans domicile. Évalué à 0.

    Si tu t’étonnes qu’il n’y a pas d’installeur Ubuntu sur le site de VLC, c’est juste que tu as une mauvaise habitude

    Je défends le souhait de profiter de la dernière version de mon logiciel préféré.
    Evidemment que je ne défends en rien le principe de setup.exe téléchargé depuis un site web.
    Evidemment qu'il est préférable que l'installation d'un logiciel soit (partiellement ?) automatisée (Google Play, App Store, apt-get) et non manuelle (setup.exe).
    Evidemment qu'étant inscrit ici depuis 2001, je suis très loin des "mauvaises habitudes Windows".

    Le problème c'est que je ne peux pas bénéficier facilement de la dernière version de mon logiciel préféré sur ma Ubuntu 12.04 : les exemples de VLC et Subsurface sont la pour le démontrer.

    Evidemment que j'ai les compétences pour me débrouiller (j'ai même contribué du code à libVLC).

    Mais mon père il fait quoi avec son Ubuntu 12.04 ? il se paluche un HOWTO pour comprendre comment fonctionne les autotools ? il passe sa soirée à passer de la 12.04 à la 14.04 avec le risque de planter son PC ? Il passe en rolling-release pour être sur de péter son OS tous les 2 jours ?
    Du coup il utilise OS X ou Windows, voir même une tablette iOS/Android, au moins il peut profiter facilement de ses applis préférés à jour et c'est l'essentiel à ses yeux.

  • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche GNOME 3.12 : sans domicile. Évalué à 0.

    Explique moi comment tu t’abonnes aux dernières versions de VLC sur Windows ou Mac OS

    1. Sous OS X t'as un store avec mise à jour automatique (peu utilisé malheureusement parceque plein de contraintes pour les développeurs, merci Apple)
    2. Les gars de Microsoft sont des trous du cul de ne pas avoir étendu le principe de Windows Update à tous les logiciels (ça change, maintenant ils ont un store pour les apps ModernUI ) en plus de Windows Update WTF), setup.exe c'est pas une solution on est bien d'accord
    3. Il n'y a pas que OS X et Windows, Android et iOS sont des bien meilleurs exemples à suivre : je peux avoir Android 4.0 de 2011 (voir même 2.3) sur mon smartphone et recevoir les dernières versions de mes apps préférés automatiquement, impossible sur une distrib Linux de 2011 sans tout mettre à jour.
  • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche GNOME 3.12 : sans domicile. Évalué à 4.

    [on] s'en fout de ta versionnite aiguë !

    C'est vrai pour 99% de tes logiciels. Avoir la dernière version du kernel, de systemd ect… n'a (souvent) aucun intérêt.
    Par contre, le 1% restant ce sont les logiciels que j'utilise en permanence, je veux avoir une version récente si ce n'est la dernière version pour profiter des corrections de bugs et des nouvelles fonctionnalités qui (potentiellement) me simplifient la vie et me rendent plus productif.

    Un joueur va vouloir une version récente de ses drivers vidéos et de ses jeux.
    Un musicien va vouloir une version récente de son logiciel de musique.
    Un développeur va vouloir une version récente de ses outils de développement.
    Un écrivain va vouloir une version récente de son traitement de texte.
    ect…

    Mettre à jour régulièrement ce 1% sans devoir mettre à jour tout le reste est important.

    Mais ça n'a RIEN à voir avec les PDM de GNU/Linux

    Peut être, mais si j'etais toi je n'y mettrais pas ma MAIN à couper.
    Ce sont les applications qui simplifient la vie et nous rendent plus productif, pas l'OS directement.
    Si l'OS a peu de logiciels (parceque difficulté de distribution), de mauvaises qualités et de surcroît difficile à exploiter (difficulté à mettre à jour notamment) forcement ça nuit à l'OS en question.

  • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche GNOME 3.12 : sans domicile. Évalué à 3.

    des gens venants de Windows et qui essaient d'appliquer leurs mauvaises habitudes sous Ubuntu pensent comme toi

    Mon dieu !

    Vouloir profiter des dernières versions de ses applications préférées facilement est une mauvaise habitude.

  • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche GNOME 3.12 : sans domicile. Évalué à 1. Dernière modification le 24/04/14 à 17:37.

    @b, @xcomcmdr et d'autres.

    Ok, donc tout est bien dans le meilleur des mondes : les distribs Linux sont parfaites et j'ai tort (d'où vos votes négatifs).
    En effet, il suffit de faire un apt-get update/install truc pour avoir la dernière version en date de truc sur ma Ubuntu 12.04 LTS : c'est très simple et efficace.

    Dernière tentative de vous ouvrir les yeux : How to Install The Latest VLC Release in Ubuntu 12.04.

    L'article explique comment faire (déjà il faut un article pour l'expliquer, y'a pas comme un problème à la base ?) et mentionne notamment :

    […] some fantastic new features, bug fixes and performance improvements […] But taking advantage of them in an LTS release of Ubuntu isn’t as easy as visiting the website and downloading a file.
    […] These are not officially endorsed, supported […] and using them is done so at your own risk.

    Réaction dans les commentaires (pas de moi hein) :

    And people wonder why Windows (or OS X) users won't switch to Ubuntu, this right here is why.
    […] It is so ridiculously easy to install software on Windows/OS X compared to Linux […].

    Pour remettre dans le contexte, on parle de VLC le player le plus populaire, de Ubuntu la distrib la plus populaire et orienté grand public, et de sa version 12.04 qui a à peine 2 ans - qui était encore il y a 1 semaine la toute dernière version "stable".

  • [^] # Re: Comment profiter de cette nouvelle version ?

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche GNOME 3.12 : sans domicile. Évalué à -2. Dernière modification le 24/04/14 à 13:42.

    Exemple 1 : VLC

    Au contraire, c'est un contre-exemple! Tu as regardé la liste des distros qui ont un paquet VLC??
    Pourquoi demanderais-je un paquet binaire statique à VLC alors que toutes les distros majeures ont déjà un paquet??

    [distrib] includes whichever VLC version was the latest at the time the [distrib] release was frozen […].
    Afterward […] no further major VLC version updates until the next [distrib] release.
    If you need a more recent version, please consider upgrading [distrib].

    ([distrib] = Ubuntu, Fedora, Debian, RedHat, CentOS, Mandriva…)

    Une nouvelle version de VLC sort et les nouvelles fonctionnalités/corrections de bugs t’intéresse (par exemple ajout du support Chromecast et tu utilises Chromecast tous les jours).

    => FAIL sous Linux ; aucun problème sous Windows, OS X, iOS, Android : tu pourras profiter de la dernière version en 2 min

    Exemple 2 : Subsurface

    Autre exemple, une nouvelle version de Subsurface sort, ça t’intéresse beaucoup parceque tu utilises ce logiciel tous les jours :

    Several flavors of Linux […] It will likely take a while before those are updated to Subsurface 4.

    You can find Windows and Mac binaries at the usual downloads location. Linux users are more likely to have to build from source.

    => FAIL sous Linux ; aucun problème sous Windows et OS X

    Résumé

    Je comprends que les gens ici soient amoureux de Linux, mais cela ne doit pas occulter tout discernement à propos de ses avantages et lacunes.

    Le couplage fort entre le système et les applications est un problème sous Linux, pas avec les autres OS grand public.

    Le besoin utilisateur est pourtant simple : je veux pouvoir utiliser la dernière version de mes applications préférés très simplement (i.e sans rebooter, mettre à jour tout le système, compiler…).