Journal Faites comme je dis mais pas comme je fais

Posté par  . Licence CC By‑SA.
-40
12
fév.
2021

Sur un échantillon de 71 associations de défense du logiciel libre qui tapent fort sur les GAFAM, au moins 39 d’entre elles se servent de Twitter pour faire leur promotion et au moins 26 d’entre elles se servent de Facebook pour faire leur promotion. Très peu utilisent diaspora* ou/et Mastodon. Il reste une bonne marge de progression.

https://www.laquadrature.net/2019/05/21/pour-linteroperabilite-des-geants-du-web-lettre-commune-de-45-organisations/

Le résultat de échantillonnage (vite fait, il y a sûrement plus de coupables que cela) est disponible sur https://infolib.re/storage/GAFAM.ods

  • # Dénonçons, crachons et vilipendons

    Posté par  . Évalué à 10 (+32/-8).

    Et puis commençons à faire des fichiers pour pouvoir les tondre à la libération !

    On sait jamais, ça risque de faire avancer les choses…

    C'est pas comme si la cible de ces associations se trouvaient sur les dites plateformes…

    Ce commentaire passe-t-il les trois tamis de Socrate ? -- je ne moinsse pas les conversations auxquelles je participe

    • [^] # Re: Dénonçons, crachons et vilipendons

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+12/-1).

      D'abord LinuxFr.org demande à pouvoir être tondu aussi, c'est discriminatoire !

      Ensuite le fichier vise apparemment à pointer du doigt ceux qui utilisent Twitter et Facebook. Peu importe s'ils utilisent aussi Mastodon ou diaspora* ou matrix ou que sais-je encore. D'ailleurs il y a peut-être des "bons élèves" (au sens de l'auteur du fichier) mais ils ne sont pas mentionnés non plus… En gros c'est assez peu informatif, et aussi peu constructif, je trouve. Surtout si on ne sait pas pourquoi les dites structures ne vont pas sur Mastodon (elles ne connaissent pas, elles ne savent pas faire, c'est prévu mais plus tard, elles trouvent que la modération est trop chiante sur Mastodon, elles préfèrent EncoreUneAutreSolution3000, etc. ?)

      • [^] # Re: Dénonçons, crachons et vilipendons

        Posté par  . Évalué à 2 (+11/-9). Dernière modification le 12/02/21 à 12:09.

        Nuance : le fichier indique les associations qui utilisent Twitter et Facebook TOUT EN DEMANDANT DE NE PAS LES UTILISER.
        Chacun utilise ce qu'il veut mais demander aux autres de ne pas le faire alors qu'on le fait, c'est incohérent.

        • [^] # Re: Dénonçons, crachons et vilipendons

          Posté par  . Évalué à 10 (+12/-0). Dernière modification le 12/02/21 à 12:51.

          TOUT EN DEMANDANT DE NE PAS LES UTILISER

          Bin par exemple la Quadrature du Net ne demande pas de ne pas les utiliser (cf l'article que tu cites). Elle demande l'inter opérabilité, justement pour qu'on puisse les utiliser tout en gardant une certaine liberté de changer.

          J'ai pas lu les autres, mais y en a-t-il qui demandent réellement de ne pas les utiliser ?

          En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

        • [^] # Re: Dénonçons, crachons et vilipendons

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+8/-0).

          Nuance : le fichier indique les associations qui utilisent Twitter et Facebook TOUT EN DEMANDANT DE NE PAS LES UTILISER.

          Je ne connais pas tout le monde mais cadoles c'est https://cadoles.com ? Si c'est le cas :

          • on n'est pas une association
          • on n'utilise pas réellement ces plateformes (voir les dates de publication)
          • ON NE DEMANDE PAS DE NE PAS LES UTILISER
          • on utilise d'autres plateforme (notamment via libre-entreprise)
        • [^] # Re: Dénonçons, crachons et vilipendons

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8 (+7/-0).

          Merci d'indiquer ou il est écrit précisément ou c'est écrit que nous demandons de ne pas utiliser ces services.

          Je peut me tromper, bien entendu, une lecture trop rapide de ma part et cela aurait pu m'échapper lorsque j'ai voté en faveur de la signature de FDN (j'en suis le vice-président) à cette lettre.

          Si j'avais vu cela, je n'aurait pas voté pour, étant peu fan de la pureté militante.

          En outre le fichier .ODS ne m'est plus accessible, mais on remonte à mon intention le fait que FDN soit fichée comme utilisatrice de FB :

          -1 : Si ces services sont puants, c'est justement en partie parcequ'ils fichent les utilisateurs/trices ; pas bien glorieux de ta part de faire de même. Et couillon, parce que toi, tu va pas gagner de pognon avec ça ^

          -2 : Si un compte Facebook se présente comme étant celui de l'asso FDN, c'est faux. Nous avons pour communiquer un compte Twitter, un compte Mastodon et pour être contactés une adresse mail et un numéro de téléphone, le mien.

      • [^] # Re: Dénonçons, crachons et vilipendons

        Posté par  . Évalué à 10 (+9/-0).

        D'abord LinuxFr.org demande à pouvoir être tondu aussi, c'est discriminatoire !

        Tu dis cela parce que tu es (presque) chauve.
        Toute l'équipe est-elle bien d'accord ?

        Surtout, ne pas tout prendre au sérieux !

        • [^] # Re: Dénonçons, crachons et vilipendons

          Posté par  . Évalué à -2 (+4/-6). Dernière modification le 12/02/21 à 12:33.

          Au moins, il montre l'exemple. Discours cohérent avec ses actes.

        • [^] # Re: Dénonçons, crachons et vilipendons

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7 (+7/-2).

          Je crois bien que c'est une demande autocratique et je suis sûre qu'il n'y a pas de consensus sur le sujet. Ne serait-ce parce que je ne suis pas du tout d'accord pour être tondue même pour la libération du logiciel, et même si je devais être la seule personne non capillairement défavorisée de toute l'équipe.

          Designeuse de masques pour sphéniscidés.

    • [^] # Re: Dénonçons, crachons et vilipendons

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+11/-2).

      C'est surtout que ce fichier aurait été plus intéressant s'il indiquait aussi si lesdites associations ont des comptes Diaspora et Mastodon, ce qui n'est pas le cas. Du coup, je reste sur ma faim.

      Et aussi, du coup, ce qui manque, c'est de savoir si le compte Mastodon par exemple est alimenté de façon autonome, s'il est la source du contenu sur Twitter ou l'inverse. Là ça aurait été vraiment intéressant. Pas pour vilipender les assos, mais pour voir l'état de leur réflexion sur le sujet. Là, bof.

      Designeuse de masques pour sphéniscidés.

  • # L’œuf ou la poule ?

    Posté par  . Évalué à 10 (+17/-0). Dernière modification le 12/02/21 à 10:54.

    Edit : grillé

    Problème :
    Comment parler de logiciel libre et de communication décentralisée à des personnes qui utilisent exclusivement des outils centralisés, sans utiliser les dits outils ?
    Question subsidiaire :
    Quel public touchez vous lorsque vous parlez sur Mastodon ?

    Vous avez 3 heures.

    (Notez bien que j'aimerai avoir une réponse, simple et facile à mettre en œuvre, à ce problème)

    • [^] # Re: L’œuf ou la poule ?

      Posté par  . Évalué à -10 (+3/-17).

      Oui, en effet, c'est contradictoire. On ne peut pas utiliser un réseau social sous prétexte que tout le monde y est et en même temps demander à ses utilisateurs de ne plus l'utiliser.

      • [^] # Re: L’œuf ou la poule ?

        Posté par  . Évalué à 5 (+3/-0).

        Je m'étais posé la question de comment quitter une plateforme tout en permettant aux gens qui n'ont pas suivi que je l'ai quitté de me retrouver sur une autre, quelle qu'elle soit.

        Certains vont dupliquer le contenu sur x plateformes (cross posting) mais dans ce cas-là, tu ne donnes aucune envie aux gens de switcher et tu ne fais que multiplier sans abandonner. Autre option est de publier un billet sur les anciennes plateformes tous les x semaines/mois pour dire qu'il y a du nouveau contenu sur la plateforme que tu utilises présentement. Genre si tu as publié 12 tooths dans la semaine sur mastodon, avoir un tweet hebdomadaire ou mensuel qui dit sur tweeter qui dit (hey j'ai envoyé n tooths sur https://mastodon.mondomaine). Ça fait un peu "spammeur" mais ça peut éventuellement faire venir 2-3 curieux. Encore faut-il que la plateforme en question accepte dans ses conditions d'utilisations que tu renvoies vers une autre et aussi certaines plateformes excluent les urls des posts.

      • [^] # Re: L’œuf ou la poule ?

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+2/-0).

        On ne peut pas

        Bah… La preuve que si.

      • [^] # Re: L’œuf ou la poule ?

        Posté par  . Évalué à 9 (+7/-1).

        Supposons que je créé de toute pièce un réseau social absolument ultime: libre, décentralisé, et meilleur que tout ce qui existe.
        J'y crois tellement que je décide qu'il faut abandonner tous les autres.

        Suivant ta doctrine, je me retrouve donc totalement seul sur mon super réseau social, parce que si je vais sur les autres plateformes pour en parler, c'est contradictoire.

        Ah non, pardon, pendant 3 jours j'aurai ma famille et 2-3 potes curieux. Ensuite ils me demanderont si je fais de la pub pour ça, et la réponse sera "oui, mais uniquement ici, donc uniquement à vous, qui êtes déjà là" parce que ça, c'est pas contradictoire, du tout!

        J'ai un compte FB, les 2 derniers messages que j'y ai mis, c'était:
        1. Commentaire sur le post d'une personne que je connais (je ne donnerai pas plus de détail), elle propageait un spam. En gros, c'était: "C'est à partir d'aujourd'hui que FB va ramasser toutes vos données sans limite, vous DEVEZ publier cette lettre ci-dessous pour leur interdire", suit une lettre avec des références à des articles de loi pour interdire à FB de prendre les données des publications. Je n'ai pas vérifié la contenance de ces articles. J'ai répondu que c'était de la connerie: FB ne change pas les CGU sans prévenir ("cliquez ici pour accepter le texte de 20pages en lien"), et de toutes façons, ils ont DEJA accès à toutes ses données, et elle a DEJA accepté de leur offrir, surtout qu'elle n'habite pas en France, mais dans un pays où on protège bien moins la vie privée
        2. Commentaire suivant: si tu ne veux pas te faire pomper tes données, tu peux essayer: Mastodon, Movim (avec des liens)

        Tu crois que si j'avais posté la même chose sur mon blog XMPP, elle l'aurait lu?
        Et ça n'aurait pas été contradictoire de lui envoyer un message là où je sais qu'elle ne le lira pas?

        • [^] # Re: L’œuf ou la poule ?

          Posté par  . Évalué à 4 (+1/-0).

          J'ai mon réseau social personnel, je suis tranquille dessus, il n'y a pas de spam. Bon, je n'ai que des posts de connard mais en bannissant un compte ou l'autre dans la v2, ça devrait être réglé.

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: L’œuf ou la poule ?

        Posté par  . Évalué à 7 (+6/-1).

        Je suis pas sur que faire de la pub pour le libre et la décentralisation sur un réseau social libre et décentralisé soit la plus efficace des stratégies.
        En général, quand on fait de la communication et de l’évangélisation, on évite de prêcher des convertis.

        Après, je suis pas un marketeux, hein, je dit ça, je dit rien.

        Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

    • [^] # Re: L’œuf ou la poule ?

      Posté par  . Évalué à 7 (+5/-0).

      Je pense qu'il faudrait que l'information principale soit sur Mastodon par exemple, et qu'ensuite via un bot on réplique sur Twitter.

      Comme ça on est sur Twitter, mais on fait sans arrêt la promotion de Mastodon.

      En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

      • [^] # Re: L’œuf ou la poule ?

        Posté par  . Évalué à -10 (+3/-16). Dernière modification le 12/02/21 à 11:33.

        Et en même temps qu'on utilise Twitter, tirer à boulet rouge sur les GAFAM et signer des pétitions et des lettres ouvertes. Ce n'est pas crédible. Si j'était un GAFAM, la première chose que je répondrais aux attaques des associations signataires, c'est "Mais pourtant vous utilisez nos services, donc ils sont mieux que diaspora* et Mastodon".

      • [^] # Re: L’œuf ou la poule ?

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+2/-2).

        Généralement, c'est l'inverse qui se pratique, et c'est fort dommage.

        Designeuse de masques pour sphéniscidés.

    • [^] # Re: L’œuf ou la poule ?

      Posté par  . Évalué à 2 (+1/-0). Dernière modification le 13/02/21 à 22:42.

      Quel public touchez vous lorsque vous parlez sur Mastodon ?

      Le même public qui a mis en place la campagne (la boucle est bouclée).

      Après, reconnaissons qu'il est largement plus facile de convaincre des gens déjà convaincus.

  • # Visioconférence avec Richard STALLMAN

    Posté par  . Évalué à -3 (+6/-9).

    À ce sujet (et à d'autres sujets), une visioconférence intéressante avec Richard STALLAMN : https://hitchtube.fr/videos/watch/82ef4b08-6f3e-4018-8734-e41e4e520221

  • # Vraie problématique

    Posté par  . Évalué à 4 (+3/-0). Dernière modification le 12/02/21 à 11:23.

    En effet, comment communiquer sur les alternatives avec les personnes qui utilisent exclusivement ces réseaux privés sans se voir rétorquer :
    "Ben si c'est mal, qu'esse tu fous là, toi ? "…

    Personnellement, à mon niveau , j'utilise surtout la communication "directe" (discussion de vive voix, téléphone, mail…) mais c'est bien sûr inenvisageable pour de la communication de masse.

    Il faut donc que certaines associations "se sacrifient" pour le bien de tous :-/

    Celui qui pose une question est bête cinq minutes, celui qui n'en pose pas le reste toute sa vie.

    • [^] # Re: Vraie problématique

      Posté par  . Évalué à -10 (+2/-12).

      Même réponse que ci-dessus, c'est contradictoire. On ne peut pas utiliser un réseau social sous prétexte que tout le monde y est et en même temps demander à ses utilisateurs de ne plus l'utiliser.

      • [^] # Re: Vraie problématique

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6 (+4/-0). Dernière modification le 12/02/21 à 11:48.

        Ben, faut l'utiliser que¹ pour ça (dire que cette centralisation GAFAM n'est pas bonne), et renvoyer systématiquement vers les solutions alternatives où l'info est dispo.

        ¹ Si tu l'utilises pour passer d'autres infos, alors tu es dedans et ton discours n'est pas sérieux.

        Python 3 - Apprendre à programmer dans l'écosystème Python → https://www.dunod.com/EAN/9782100809141

        • [^] # Re: Vraie problématique

          Posté par  . Évalué à -10 (+1/-16).

          Tu ne peux pas demander aux utilisateurs de ne pas utiliser Twitter et Facebook tout en les utilisant toi-même. Ça ne fonctionne pas, tu n'es alors pas crédible.

      • [^] # Re: Vraie problématique

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5 (+3/-0). Dernière modification le 12/02/21 à 11:51.

        Au contraire, vu comme tu le formules, c’est parfaitement logique. Aller sur un réseau social parce-que tout le monde y est. Demander aux utilisateurs de le quitter. Si ça marche assez, plus besoin de ce réseau social et on peut alors le quitter aussi.

        D’autres commentaires plus haut ont bien pointé que l’important n’est pas tant de communiquer ou non via les silos fermés mais de privilégier la communication via d’autres réseaux et faire leur promotion. Comme ça, il est possible de toucher du monde, notamment les non-sensibilisés qui ne sont évidemment pas déjà dans le Fediverse, tout en agissant pour une bascule vers un système plus sain.

        L’exemple à montrer, c’est les solutions que l’on souhaite voir se développer. Avant de fermer le compte Twitter, commencer par en utiliser un sur un système fédéré.

        • [^] # Re: Vraie problématique

          Posté par  . Évalué à -10 (+1/-13).

          Et les utilisateurs te répondront que s'ils ne voient pas pourquoi ils utiliseraient autre chose que Twitter et Facebook puisque tu les utilises. Et ils auront raison. On ne peut pas critiquer quelque chose tout en l'utilisant.

          • [^] # Re: Vraie problématique

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+10/-0). Dernière modification le 12/02/21 à 13:21.

            Et les utilisateurs te répondront que s'ils ne voient pas pourquoi ils utiliseraient autre chose que Twitter et Facebook puisque tu les utilises. Et ils auront raison.

            Euh, non. Les associations qui critiquent les réseaux centralisés ne le font pas parce-qu’elles n’y ont pas accès mais parce-que ces plateformes posent des problèmes de vie privée, de sécurité, de monopole, de contrôle de l’information, etc. Ces arguments sont valables que les associations aient un compte dessus ou non.

      • [^] # Re: Vraie problématique

        Posté par  . Évalué à 10 (+10/-1).

        On ne peut pas utiliser un réseau social sous prétexte que tout le monde y est et en même temps demander à ses utilisateurs de ne plus l'utiliser.

        On peut. On peut aussi critiquer des associations qui défendent le logiciel libre et se dire soit même défenseur du libre.

        • [^] # Re: Vraie problématique

          Posté par  . Évalué à -8 (+1/-9). Dernière modification le 12/02/21 à 12:04.

          Défendre le libre et défendre les associations, ce n'est pas la même chose. Les associations peuvent ne pas être exemplaires. La critique, qui a pour but de faire débattre et avancer les choses peut en effet parfois appuyer là où ça fait mal et provoquer des réactions négatives. Et non, on ne peut pas utiliser un réseau social sous prétexte que tout le monde y est et en même temps demander à ses utilisateurs de ne plus l'utiliser, on n'est alors pas crédible.

    • [^] # Re: Vraie problématique

      Posté par  . Évalué à -10 (+1/-13).

      "Il faut donc que certaines associations "se sacrifient" pour le bien de tous" : ce serait mieux si ces associations commençaient par montrer l'exemple.

    • [^] # Re: Vraie problématique

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+3/-2).

      C'est une question qu'on se pose justement sur le forum de Mageia Linux Online, pour la sortie de Mageia 8. L'idée serait de ne pas communiquer sur Facebook et Twitter, mais on manquerait des gens et ce serait dommage.

      Cela dit, Mageia, en tout cas au niveau francophone, a une bonne présence bien active sur Mastodon et, évidemment, un compte officiel.

      C'est compliqué tout ça.

      Designeuse de masques pour sphéniscidés.

      • [^] # Re: Vraie problématique

        Posté par  . Évalué à -10 (+0/-17). Dernière modification le 12/02/21 à 12:26.

        Facebook et Twitter sont des drogues dures. On peut aussi se demander pourquoi utiliser des logiciels libres alors que tout le monde utilise des logiciels propriétaires. Ce sont des réflexions à mener et des décisions personnelles à prendre.

  • # Désintoxication

    Posté par  . Évalué à -10 (+2/-12). Dernière modification le 12/02/21 à 12:36.

    Ils ont commencé leur cure de désintoxication (mais ne l'ont pas terminée, ils utilisent encore Twitter) : https://adullact.org/association/presentation/68-actualite/vie-associative/861-fermeture-page-facebook

    • [^] # Re: Désintoxication

      Posté par  . Évalué à 10 (+13/-3).

      D'ailleurs tu devrais y songer à la désintox.

      Chacun sa drogue, on a bien compris que tu avais trouvé la tienne.

      En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

      • [^] # Re: Désintoxication

        Posté par  . Évalué à -10 (+4/-18).

        C'est parfaitement inutile d'être insolent quand on n'est pas d'accord.

        • [^] # Re: Désintoxication

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+10/-1).

          C'est juste que dans la discussion tu es complètement fermé aux arguments des autres et bloqué sur une position idéologique. C'est plus une discussion, c'est un post inutile.

          Python 3 - Apprendre à programmer dans l'écosystème Python → https://www.dunod.com/EAN/9782100809141

  • # Moratoire

    Posté par  . Évalué à -10 (+3/-16).

    C'est comme le glyphosate, le gouvernement est contre mais autorise son utilisation.

  • # Contrôle de son image

    Posté par  . Évalué à 4 (+3/-1).

    Salut,

    Ah, cool, mon asso n'est pas dans la liste !

    Faut dire que même si on le voulait, on n'aurait pas le temps.

    Cependant, il y a beaucoup plus vicieux encore : la promotion non souhaitée (non officielle, donc). On est de temps en temps catalogués dans les gratuits, alors que non, c'est prix libre.

    Quelque part, si on n'avait que ça à faire, être sur des réseaux grand public pour corriger cette erreur pourrait être bien. Bon, comme on n'a pas que ça à faire, le problème est résolu de lui-même.

    Notre position est indiquée sur la page d'accueil, mais il y a régulièrement des gens pressés qui ne vont pas jusqu'à la troisième ligne. ;)

    • [^] # Re: Contrôle de son image

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -10 (+3/-15). Dernière modification le 12/02/21 à 14:53.

      On est de temps en temps catalogués dans les gratuits, alors que non, c'est prix libre.

      Donc gratuit en pratique (si du moins votre prix libre est vraiment libre, certains s'amusent à dire prix libre… Pour réclamer un minimum, parfois loin de 0.01 €, donc pas si libre que ça :) ), avec possibilité de donner sans rien en retour (c'est un ajout qui n'apporte rien à la version gratuite).

      Tu peux jouer sur les mots comme les gens contre les GAFA qui utilisent les GAFA "pour aller chercher les gens là où ils sont" sans pour autant proposer une alternative aux convaincus, ça ne change pas la réalité : tu fais du gratuit si ton "prix libre" est libre.

      Bon courage à Tintamarre, les gens n'aiment pas qu'on montre la réalité :) (même si oui la critique est juste, il y a une forte différence entre ceux qui proposent que Twitter et ceux qui ont Twitter pour ceux n'ayant pas Mastodon et qui mettent en bio Twitter leur compte Mastodon, ça manque un peu de sérieux et il faudrait refaire une passe prenant en compte cette critique plus que légitime), et bam ça moinsse un max non pas parce que c'est inutile mais parce que c'est trop réel.

      PS : la vieillesse est un naufrage aussi pour la Quadrature, "toxicité" rien que ça… Et que de mélanges dans cette lettre, c'est triste. et je suis déçu que par exemple Framasoft ai signé "ça", je les croyais plus en hauteur que ça.

      • [^] # Re: Contrôle de son image

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6 (+8/-4).

        je suis déçu que par exemple Framasoft ai signé "ça", je les croyais plus en hauteur que ça.

        En toute amitié, je pense qu’ils s’en battent la raie de ton avis.

      • [^] # Re: Contrôle de son image

        Posté par  . Évalué à 7 (+7/-2). Dernière modification le 12/02/21 à 15:58.

        et je suis déçu que par exemple Framasoft ai signé "ça"

        signé quoi ? une demande d'inter opérabilité avec les grande plateformes ? il me semble que ça va dans leur ligne depuis toujours : la liberté d'utiliser la plateforme qu'on veut pour communiquer avec tous.

        En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

      • [^] # Re: Contrôle de son image

        Posté par  . Évalué à 0 (+0/-2). Dernière modification le 12/02/21 à 16:44.

        Salut,

        Donc gratuit en pratique (si du moins votre prix libre est vraiment libre, certains s'amusent à dire prix libre… Pour réclamer un minimum, parfois loin de 0.01 €, donc pas si libre que ça :) ), avec possibilité de donner sans rien en retour (c'est un ajout qui n'apporte rien à la version gratuite).

        Le don minimal est de 0€. Et même traitement pour tous.

        Par contre, dire que c'est gratuit, c'est mentir.

        Ça te va mieux comme définition ?

  • # Bloub

    Posté par  . Évalué à 4 (+2/-1).

    C'te bloub !
    Tout le monde a déjà lu l'info grâce au compte de laquadrature

    Ceci était un message à caractère informatif au second degré.
    okok, poussez, je suis déjà dehors

    • [^] # Re: Bloub

      Posté par  . Évalué à 6 (+4/-0).

      Mais il fait -4 degrés dehors !

      Ceci était aussi important

  • # dogfooding

    Posté par  . Évalué à 2 (+2/-2).

    Sur un échantillon de 71 associations de défense du logiciel libre qui tapent fort sur les GAFAM, au moins 39 d’entre elles se servent de Twitter pour faire leur promotion et au moins 26 d’entre elles se servent de Facebook

    C'est du dogfooding mais à l'envers : au lieu de manger sa gamelle, on mange ses crottes…

  • # Faire la morale

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8 (+6/-0).

    Si je prends l'exemple de la mère Zaclys, elle a un compte Twitter et un compte Facebook mais aussi un compte mastodon.
    Ils proposent une alternative aux Gafam, mais ne s'affichent pas ouvertement contre et surtout, ne font pas la morale à ceux qui ne les utilisent. Donc, pour moi, il n'y a pas de faites comme je dis.

  • # J'ai la flemme

    Posté par  . Évalué à 7 (+6/-1).

    https://thenib.com/mister-gotcha/

    Depending on the time of day, the French go either way.

  • # Compte créé le 12/02/2021

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5 (+6/-3).

    Compte créé le 12/02/2021 et tu as la même façon de t’exprimer que papap, tu serais pas un multi par hasard ?

  • # Bizarre cette lettre ouverte

    Posté par  . Évalué à -2 (+1/-5).

    La Quadrature du Net, avec 75 organisations de défense des libertés, organisations professionnelles, hébergeurs et FAI associatifs, demandent au gouvernement et au législateur d’agir pour que les grandes plateformes (Facebook, Youtube, Twitter…) deviennent interopérables avec les autres services Internet.

    Je ne savais pas que la loi française s'appliquait en Californie. Que veulent-ils que le gouvernement et le législateur fassent concrètement ?

    • [^] # Re: Bizarre cette lettre ouverte

      Posté par  . Évalué à 3 (+2/-0). Dernière modification le 12/02/21 à 16:55.

      On peut agir au niveau Européen comme pour le RGPD. Le tout est d'avoir suffisamment de poids pour que ces sociétés étrangères soient obligées de respecter de telles réglementations.

      Et à défaut de forcer ces entreprises à rendre leurs services interopérables, le gouvernement peut faire en sorte de n'utiliser et de ne mettre en avant que des services interopérables

      • [^] # Re: Bizarre cette lettre ouverte

        Posté par  . Évalué à 1 (+0/-1).

        La question est différente de celle du RGPD me semble-t-il. Je pense que si l'UE prétend imposer à Twitter de se rendre interopérable avec Mastodon, Twitter répondra : « Nous sommes le standard de fait, adaptez Mastodon pour être interopérable avec nous. Arrêtez de pleurnicher et bougez-vous pour innover. »

        • [^] # Re: Bizarre cette lettre ouverte

          Posté par  . Évalué à 1 (+0/-0).

          Je suis d'accord que la question est différente de celle du RGPD, c'était surtout pour pointer le fait qu'on peut agir au niveau de l'UE.

          Que ça soit à Mastodon de s'adapter à Twitter ou l'inverse, ça revient au même pour moi, tant que le protocole dit standard est ouvert et libre. Et ça, pareil, on peut dire au niveau de l'UE qu'il faut être interopérable avec un protocole ouvert et libre. Après que ça soit le protocole Twitter ou le protocole ActivityPub sur lequel se base Mastodon, d'un point utilisateur, je m'en fiche tant que j'ai le choix d'aller où je veux. On peut toujours discuter si c'est dommage de mettre à la poubelle le travail sur ActivityPub ou sur quel protocole est le meilleur, mais le plus important pour moi, c'est qu'on ait un protocole interopérable que Twitter utilisera, pour rester dans notre exemple.

        • [^] # Re: Bizarre cette lettre ouverte

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+10/-0).

          « Nous sommes le standard de fait, adaptez Mastodon pour être interopérable avec nous. Arrêtez de pleurnicher et bougez-vous pour innover. »

          Le jour où twitter dit ça, publie un protocole pour échanger des tweets et accepte d’envoyer et recevoir de tweets depuis et vers des serveur externes, je suis sûr que Mastodon ajoutera le support de ce protocole. Et si Mastodon ne le fait pas tout de suite, il ne devrait de toute façon pas tarder à voir fleurir des initiatives de serveurs et clients libres pour ça. Donc ce serait une sacrée avancée, en attendant, Twitter est loin d’accepter de communiquer avec quiconque, même en imposant son protocole, et la position des signataires se tient très bien.

  • # Un troll ....

    Posté par  . Évalué à 4 (+7/-3).

    … comme on n'en a pas vu depuis un bon moment. Il n'y a aucune envie de la part du P.I de discuter (il n'y a qu'à voir ses réponses).

    Il vaut mieux laisser tomber.

    • [^] # Re: Un troll ....

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+1/-0). Dernière modification le 12/02/21 à 18:16.

      C'est normal, c'est dredi !

      https://www.funix.org mettez un manchot dans votre PC

    • [^] # Re: Un troll ....

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+2/-0).

      Et, de toute façon, il a désactivé son compte le 13 février (donc le lendemain de son inscription). Donc, oui, un troll bien gras et pas super malin.

      Designeuse de masques pour sphéniscidés.

  • # L'entrisme est-il une stratégie payante ?

    Posté par  . Évalué à 1 (+1/-1).

    Dans la sphère politique, les trotzkystes avaient pratiqué une stratégie qualifiée d'"entriste" au sein des grands partis de gauche… avec une efficacité limitée, dans un contexte où le rapport de force était déjà à leur désavantage. Le dilemme état alors : rester à la marge et accepter l'inévitable disparition (tout en préservant la pureté de leurs idéaux) ou bien se compromettre avec l'adversaire, au risque de se perdre mais avec l'espoir de recruter sur une base plus large…

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Entrisme

    • [^] # Re: L'entrisme est-il une stratégie payante ?

      Posté par  . Évalué à 1 (+0/-0).

      Pour certains ça a été payant pour… leurs carrières politiques!
      Je crois que Jean-Christophe Cambadélis avait fait ses premières armes dans un parti trotskiste (? Chez Pierre Lambert ?) avant de rallier le PS avec nombre de militants.

  • # Not f'd

    Posté par  . Évalué à 4 (+4/-1).

    c'est vrai que c'est pas facile d'échanger avec ceux qui y sont quand on n'y est pas…
    mais au moins on est tranquille!

    Not f'd — you won't find me on Facebook
    Not f'd

  • # La critique est aisée, mais l'art est difficile...

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+2/-0). Dernière modification le 19/02/21 à 14:06.

    Quand on veut faire avancer une cause, la position radicale, "intègre", est la plus facile.

    Il suffit d'affirmer de manière péremptoire ce qu'il faudrait faire et d'accuser tous les autres de compromission. En général en évitant de se frotter au réel, qui pourrait ébranler cette position.

    L'autre attitude consiste à convaincre et travailler dur pour démontrer qu'on a raison. Des fois la démonstration a juste besoin de beaucoup de répétition (ie, pédagogie)… et de temps.

    Personnellement, je suis convaincu que la deuxième attitude est non seulement la plus efficace, mais en fait la seule efficace.

    Dans ce cas, démontrer pourquoi on doit se passer des GAFAM nécessite des actions en parallèle:
    - le faire savoir: donc pas à travers un réseau expérimental que seuls quelques geeks savent utiliser;
    - construire les alternatives: ça demande un peu de temps et du talent.

    Mais bon, déjà dans les années 90, certaines âmes "pures" déploraient que Madame Michu n'utilise pas d'OS libre ou il suffisait de savoir utiliser le bash pour "monter" un CD-ROM, ou chercher quel process avait ouvert ce cher CD-ROM qui ne voulait pas s'éjecter. Si Madame Michu utilise des logiciels libres aujourd'hui et pas hier, ce n'est pas parce qu'elle s'est faite insulter par des puristes, c'est parce que la qualité (l'ergonomie, plus précisément) des logiciels libres s'est améliorée.

    "Liberté, Sécurité et Responsabilité sont les trois pointes d'un impossible triangle" Isabelle Autissier

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.