Pierrick Le Gall a écrit 216 commentaires

  • [^] # Re: Piwigo et Cialis

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Partager ses photos et auto-hébergement. Évalué à 1.

    Merci pour le lien vers l'April, je ne savais pas que c'était eux et leur ticket est plus complet que ce qu'ils ont écrit sur notre bugtracker.

    Le bilan reste le même : on ne sait pas d'où vient la modification des fichiers source de Piwigo. Rien ne prouve encore que cela vienne de l'exploitation d'une faille dans Piwigo (sinon on l'aurait corrigé depuis bien longtemps, croyez moi que ce ciblage de Piwigo me gonfle assez fort).

    Même si les gens de l'April sont sans doute balaises et ont fait ce qu'il fallait en terme de gestion des accès au serveur, il reste possible qu'ils soient victimes d'une intrusion. Et l'attaquant en profite pour aller discrètement modifier le piwigo avec son script de pharmacie.

  • [^] # Re: réponses sur les réserves

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Partager ses photos et auto-hébergement. Évalué à 1.

    J'en profite pour poser la question de savoir pourquoi les accès via
    les applis mobiles ne sont pas enregistrés dans l'historique de Piwigo ?

    Je vais en rediscuter avec Eddy (développeur de l'appli iOS). C'est un peu compliqué car l'appli mobile garde du contenu en cache et Piwigo ne sait pas forcément quand une photo est vue dans l'appli mobile.

  • [^] # Re: réponses sur les réserves

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Partager ses photos et auto-hébergement. Évalué à 2.

    Hum… sur Piwigo.com il n'y a pas d'accès FTP (en tout cas pas en écriture) et on a pourtant certains utilisateurs qui ajoutent des milliers de photos, chaque jour. Où se situe alors la frontière entre utilisation occasionnelle (10 photos par mois) et utilisation intensive ?

  • [^] # Re: Piwigo et Cialis

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Partager ses photos et auto-hébergement. Évalué à 1.

    Comme dit dans un autre commentaire, fais surtout gaffe à ton accès FTP, si tu en utilises un.

    si on connaît le nom de l'album et le nom du fichier d'une photo,
    n'importe qui peut toujours accéder à la photo, sans avoir besoin
    de se connecter.

    Par défaut c'est vrai. On peut cependant configurer son Piwigo pour systématiquement passer par un script pour afficher une photo. Cela coûte en CPU cependant… voir https://blog.dragonsoft.us/2014/10/15/piwigo-security-protect-your-images/ par exemple pour les paramètres à utiliser.

    Après il faut relativiser ce problème. Si on connaît le chemin d'un fichier, c'est normalement qu'on y a eu accès de façon explicite (si on peut trouver l'url de vos fichiers en la devinant, il faut résoudre le problème en amont). Le problème est donc que la personne peut "partager" l'url avec qqun d'autre. Cette personne pourrait tout aussi bien copier votre photo sur Facebook ! C'est donc une question de confiance envers les personnes avec qui l'on partage ses contenus privés, et pour cela Piwigo ne peut pas faire grand chose.

  • [^] # Re: Piwigo et Cialis

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Partager ses photos et auto-hébergement. Évalué à 2.

    On ne s'en fout absolument pas. C'est même bien flippant. Cela dit jusqu'à preuve du contraire, rien ne montre que les attaquants aient utilisé une faille dans Piwigo. Je penche plutôt pour du virus sur Windows qui chope les identifiants FTP dans le fichier de configuration de Filezilla. Bizarrement, sur Piwigo.com (qui n'a pas d'accès FTP) aucun compte n'est affecté par ce genre de hack, sur des milliers de comptes…

    Si on s'en foutait, on n'aurait pas créé le plugin Check Files Integrity pour justement trouver des fichiers modifiés de façon non officielle.

  • # réponses sur les réserves

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Partager ses photos et auto-hébergement. Évalué à 10.

    Bonjour SaintGermain,

    Je suis le fondateur de Piwigo :-) Merci pour ce journal qui fait bien plaisir à lire. Mes réponses concernant les "réserves" que tu listes.

    • sauf si vous utiliser le truc de l'URL semi-privée (qui n'est vraiment pas facile à mettre en place), vos amis devront entrer leurs identifiants pour accéder aux photos. Cela décourage (!) pas mal de gens.

    Je ne sais pas ce qu'est le "truc de l'URL semi-privée". En revanche je peux te proposer 2 solutions :

    1. tu créées tes utilisateurs, tu leur donnes la permission sur ton album privé, puis tu les notifies (onglet "notification" de la page d'administration de l'album). Ils recevront un email avec un lien avec une clef d'auto-identification. Du coup, ils n'auront pas besoin de s'identifier, ça se fera tout seul.
    2. tu utilises le plugin Share Album. En gros il fait le travail de création d'utilisateur et d'assignation des permissions à ta place et te donnes juste un lien à partager (qui inclut une clef d'identification)
    • c'est en PHP et il faut bien suivre les mises à jour de sécurité.

    A mon avis, il faut surtout bien suivre les mises à jour des applications web que tu utilises (Piwigo, Wordpress, etc.). Je ne dis pas que les alertes de sécurité de PHP sont négligeables, mais que sur une échelle de risque, il y a plus risqué. Et puis il suffit de suivre les mises à jour de ta distribution Linux :-)

    • Piwigo est principalement conçu maintenant pour uploader ses photos via l'interface web. Si vous faites cela à l'ancienne à coup de rsync, il faut faire attention (pas de caractères spéciaux, orientation des photos, horodatage des photos, format des vidéos).

    Si les ~8 premières années du projet, l'ajout par FTP+sync était l'unique moyen d'ajouter des photos, j'avoue en tout transparence que ce mode d'ajout est aujourd'hui plutôt maintenu à titre de fonctionnalité historique. L'effort se concentre sur l'upload web et globalement par l'ajout via API (donc depuis les applis mobiles et autres applications tierces).

    Pour les caractères spéciaux, tu peux modifier la configuration locale pour les autoriser. Mais moi à ta place, j'utiliserais plutôt l'outil Piwigo Remote Sync qui prend ton arborescence locale et la synchronise, via API, à ton Piwigo. Tu as le meilleur des deux mondes :-)

    Concernant les applis mobiles. S'il y a une application iOS officielle, super bien maintenue et très active en terme d'évolution (merci à Eddy pour son boulot), malheureusement il n'y a pas encore d'application Android officielle sur le Play Store. PiwigoClient est une application totalement indépendante (d'ailleurs ils n'ont pas le droit d'utiliser le mot "Piwigo", c'est une marque déposée) et si elle marche tant mieux, mais nous n'y sommes pas associés. La bonne nouvelle, c'est que l'appli Piwigo officielle pour Android, après plusieurs années d'hibernation, se réveille et devrait bientôt arriver sur le Store :-)

  • [^] # Re: Attention aux très très gros sites photo, cependant

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Piwigo 2.7 : un chez-soi pour vos photos. Évalué à 3.

    Bonjour Beuar,

    Il y a plusieurs comptes Piwigo.com avec des centaines de milliers de photos et cela ne pose pas le moindre problème de performances. Donc on ne peut pas "généraliser" cette histoire de "SELECT DISTINCT" (qui ne doit poser aucun soucis avec les bons indexes).

    Hors Piwigo.com, l'été dernier, j'ai travaillé sur un cas particulier, avec effectivement des énormes montées de la charge du serveur (plus de 200). Il y avait sur ce Piwigo plusieurs centaines de visiteurs en simultané et le problème n'était pas spécifique à l'ajout de photos. Après de nombreuses heures de tests, le problème a été identifié : c'était le fait de faire tourner PHP derrière Apache en suPHP. J'ai alors appris que ce mode d'exécution était particulièrement lent lorsqu'il y a de la forte concurrence (nombreuses visites simultanées).

    La solution mise en place : nginx + php-fpm, sans la moindre modification de Piwigo. Et cela tourne "comme une horloge".

    Il y a sans doute des cas "particuliers" où on peut voir des dégradations de performances, mais on fait tout notre possible pour que Piwigo tourne aussi vite avec 1000 (mille) photos et avec 1000000 (million) photos.

  • [^] # Re: Il y a aussi

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Piwigo 2.7 : un chez-soi pour vos photos. Évalué à 8.

    Bonjour Philippe M,

    […] Koken […]

    Koken est sans doute très joli, mais n'est absolument pas libre/opensource http://koken.me/eula.html donc sur un site comme Linuxfr qui fait la promotion des logiciels libres, c'est un peu "hors sujet" à mon avis. Mais oui sur le fond, les gens utilisent Piwigo et Koken pour la même chose : créer leur site photo (à ce titre ils sont tout à fait comparable). Je trouve cela dommage que simplement parce que le package de base de Koken est gratuit, on le compare à Piwigo de cette façon. Piwigo fait énormément plus de choses que Koken et tout est libre et gratuit. C'est un tout autre gage de pérennité. Ceci étant dit, je comprends très bien le choix de Koken en terme de modèle économique, il faut simplement souligner les contraintes pour les utilisateurs :-)

    […] interface admin ou utilisateur est moderne et responsive

    L'interface admin de Piwigo n'est pas obsolete vieille pour autant :-) On a également en discussion de passer l'interface admin sur Bootstrap (ou autre équivalent) pour notamment l'aspect responsive/mobile, voir http://piwigo.org/forum/viewtopic.php?id=24256

  • [^] # Re: Le défaut de tous les albums

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Piwigo 2.7 : un chez-soi pour vos photos. Évalué à 7.

    Bonsoir Pierre,

    Utiliser une base de données (ou un système de stockage des infos, peu importe la technologie) est absolument indispensable si on veut pouvoir faire des recherche par exemple.

    Piwigo est capable de lire les EXIF/IPTC pour remplir les propriétés de la photo. Avec le plugin Write Metadata http://piwigo.org/ext/extension_view.php?eid=769 Piwigo peut aussi écrire les IPTC (donc dans la photo) à partir de ce que l'utilisateur a renseigné dans Piwigo.

    Je suis 100% d'accord que c'est génial d'avoir des métadonnées (données intégrées dans les photos).

  • [^] # Re: Ergonomie

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Piwigo 2.7 : un chez-soi pour vos photos. Évalué à 4.

    Bonsoir ondex2,

    J'avais choisi Gallery 3 de Menalto. Pour moi, ce qui fait la différence
    entre Gallery 3 et les autres galeries, c'est le soin qui a été apporté
    à l'ergonomie.

    En tant que fondateur de Piwigo, mon avis est totalement biaisé bien sûr, mais pour avoir récemment testé Gallery 3 (pour écrire le plugin de conversion Menalto2Piwigo) je n'ai pas trop aimé l'ergonomie proposée par Gallery3. En particulier, je n'apprécie pas d'avoir l'impression d'être dans l'administration quand je suis en train de naviguer dans la galerie. Dans Piwigo, sur les pages de l'album et de la photo, il y a un bouton pour aller sur la page d'administration correspondante puis revenir. Avec le plugin Admin Tools, on peut aussi faire quelques opérations d'administration depuis la galerie (mais sans que ça soit omniprésent sur la page). Bref, c'est un peu une question de goût aussi.

    Sur le fond je suis totalement d'accord sur l'importance de l'interface utilisateur (certains diraient "expérience utilisateur"). Nous y accordons beaucoup d'importance sur Piwigo et si tu regardes l'historique des versions, tu pourrais voir que depuis quelques années, il ne s'agit pas tant d'ajouter des nouvelles fonctionnalités que de revoir l'interface utilisateur pour la rendre plus simple à utiliser.

    La galerie doit donc être (littéralement) KISS, pour qu'ils puissent tous
    naviguer, télécharger et envoyer des photos/vidéos.

    Il y a des centaines de milliers de Piwigo qui tournent et chacun a de nombreux visiteurs qui l'utilisent. Il y a donc quand même des gens qui s'en sortent avec Piwigo et qui le trouve très simple :-) On a des témoignages qui nous le disent très clairement. Bon évidemment, je mentirais si je disais que tout le monde trouve le fonctionnement limpide. Dans 95% des cas qui trouvent Piwigo pas assez simple, c'est une question de gestion des permissions. On y travaille, on réfléchit à ce qu'on peut faire pour simplifier tout en gardant un système aussi souple et puissant qu'aujourd'hui.

    Un exemple en ce qui concerne Piwigo : pour envoyer une photo il faut aller
    dans "administration > ajouter une photo", puis choisir l'album.

    Tu peux aussi aller sur ton album côté galerie, cliquer sur "éditer" puis sur la page d'administration de l'album cliquer sur "ajouter des photos", donc 2 clics. Si tu actives le plugin Admin Tools, tu auras ce bouton "ajouter des photos" directement en haut sur la page de l'album, donc 1 seul clic.

    juste une critique qui j'espère sera constructive.

    Tout à fait constructive, mais je pense assez subjective car liée à l'utilisation de Gallery 3 depuis un moment.

    Je souhaites une longue vie à Piwigo, même s'il ne me convient pas, c'est une belle réussite.

    Merci pour ces encouragements. Je te recommande de ne pas t'attacher aux détails sur les différences de fonctionnement entre Piwigo et Gallery3 et de refaire un essai plus poussé. Si tu as des questions ou autres, le forum Piwigo.org (dispo en français) saura te guider :-)

  • [^] # Re: Dommage

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Piwigo 2.7 : un chez-soi pour vos photos. Évalué à 3.

    on peut retrouver les tags existantes via les URL
    http://…../index.php?/tags/XXX en incrémentant XXX
    de 0 à l'infini.

    Bien vu. A corriger. http://piwigo.org/bugs/view.php?id=3155

    Sinon pour $conf['original_url_protection'] = 'images' le
    souci c'est que cela ne gère que les images […]

    Je n'ai pas bossé sur cette fonctionnalité. Peux tu ouvrir une discussion sur le forum à ce sujet ?

    […] il n'y a pas de vérification des droits dans i.php […]

    On va le faire. Eventuellement désactivable mais je suis d'accord que c'est quelque chose qui compte. Il n'y pas d'opposition "idéologique" sur la question :-)

    Piwigo 2.7, l'extension "Advanced Metadata" cassée […]

    En effet, ce plugin n'est plus maintenu par son auteur. Personnellement je trouve qu'il est assez lourd au niveau de la base de données et pour sa configuration (il en fait "trop"), mais il a l'avantage de proposer une configuration par page d'administration et il y a un très intéressant moteur de lecture des EXIF/IPTC.

    importer les données eXIF et IPTC […] pourquoi ce n'est pas
    intégré de base ?

    Mais c'est une "core feature". Désactivé par défaut, mais c'est "de base" quand même.

    Pourquoi ne pas fournir une interface pour
    configurer cela plutôt que d'ajouter des clés sorties de nulle
    part à un fichier de configuration ?

    Ca fait longtemps que j'aimerais la faire cette interface "simple" pour configurer le mapping des IPTC avec les propriétés de la photo. Pour le moment je n'ai pas réussi à faire quelque chose. Mais je suis d'accord il faudrait une interface graphique où l'on ne manipule pas des 2#025… pour info :

    $conf['use_iptc'] = true;
    $conf['use_iptc_mapping'] = array(
    'keywords' => '2#025',
    'author' => '2#122',
    'name' => '2#005',
    'comment' => '2#120'
    );

    dans la configuration locale (voir le plugin LocalFiles Editor), en général ça suffit.

    je voudrais te dire un grand merci et faire de même pour les contributeurs
    car malgré ces quelques défauts, Piwigo est un logiciel fantastique

    Merci :-) c'estun travail sur la durée, avec de nombreux contributeurs passionnés et volontaires !

  • [^] # Re: Ça tombe bien, j'allais l'installer

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Piwigo 2.7 : un chez-soi pour vos photos. Évalué à 10.

    Bonsoir flan,

    Je n'ai pas envie de me lancer dans un grand débat sur l'utilisation d'un framework. On pourrait très bien le faire avec Symphony par exemple. Pour moi ce genre de framework est idéal quand une société de service développe et livre un projet à un client. Cela permet au client de reprendre le code facilement et/ou de le faire maintenir par un autre prestataire. L'inconvénient c'est la performance. A chaque fois que je vois des logiciels utilisant ces frameworks, il y a 2 ou 3 niveaux de cache pour pallier au fait que le code n'est pas du tout optimisé. Je parle surtout des accès à la base de données. Quand une société de service livre à un client entreprise, pas de soucis, on adapte le hardware et ça tourne nickel. Pour Piwigo c'est un peu différent.

    Je vais répéter ce que j'ai déjà dû écrire 3 fois sur LinuxFR (oui, à chaque fois qu'une nouvelle version de Piwigo est annoncée sur LinuxFR, il y a au moins un commentaire sur le fait qu'on devrait utiliser un framework…) : il y a fort longtemps un contributeur nous a dit qu'il fallait tout refaire avec le framework X. Je lui ai dit "pourquoi pas, mais d'abord on regarde un prototype et voit ce que ça donne". Résultat, même avec 10% des fonctionnalités, le temps de génération des pages passait de 50ms (code Piwigo) à 500ms (code framework). Le contributeur a dit qu'il ne pensait pas qu'on puisse faire mieux. Alors moi tant qu'on ne me prouve pas que l'utilisation d'un framework ne va pas ruiner les perfs (attention, Piwigo doit fonctionner sur un mutualisé) et qu'il ne va pas falloir tout redévelopper (des milliers d'heure de travail), je pense que le code actuel va très bien :-)

    Encore une fois, l'histoire de coder avec tel framework ou telle techno, c'est une problématique de développeur, certainement pas celle des utilisateurs. La première cible ce sont les utilisateurs. J'ajoute qu'ici on est sur Linuxfr, dont l'objectif est de promouvoir les logiciels libres (je viens de relire la page "à propos"), donc je ne comprends pas pourquoi on revient toujours sur ce genre de question qui sont des questions d'implémentation technique :-/ Mais bon, chacun est libre de voir Piwigo sous cet angle et de le "critiquer" en conséquence.

  • [^] # Re: Ça tombe bien, j'allais l'installer

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Piwigo 2.7 : un chez-soi pour vos photos. Évalué à 4.

    En effet Piwigo met beaucoup en avant l'organisation par album et assez peu une chronologie automatique. Une sorte de "photostream". Je compte bosser dessus dans quelques temps. Moi perso je fais un album par évènement et mes albums sont classés par ordre du plus récent au plus ancien. Quand les anciens albums "encombrent" ma page d'accueil, je les déplace dans une arborescence d'archivage (année/mois/évènement).

    A noter qu'on peut très bien laisser tous les albums à la racine sans faire de sous-albums. Il y a de toute façon une pagination automatique, avec par défaut 12 albums par page.

    Ceci étant dit, je ne cherchais pas à comparer "strictement" le fonctionnement d'un Facebook/G+Photos avec Piwigo, mais juste la problématique de fond qui est le partage de photo.

  • [^] # Re: Dommage

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Piwigo 2.7 : un chez-soi pour vos photos. Évalué à 7.

    Bonjour FabienC,

    Ceux qui installent piwigo sur leurs serveurs, c'est surtout
    dans l'optique de sécuriser ses données.

    Je ne serais pas si catégorique. L'aspect gratuit et personnalisable est très apprécié…

    Attention à ne pas penser qu'une photo hébergée sur un Piwigo est accessible comme ça facilement. Si on utilise autre chose que le FTP (soit la très très grande majorité des utilisateurs) alors les chemins sont "aléatoires". Et ceux qui utilisent le FTP + synchro peuvent très ajouter un code aléatoire sur le nom de leurs fichier (moi je faisais ça à a lointaine époque où j'utilisais le FTP).

    Demandez à jeniffer Lawrence (d'ailleurs il y a des prospects
    à démarcher de ce coté là)

    Je ne me risquerais pas à prétendre que Piwigo est un coffre-fort inviolable. Il y a des failles qui sont découvertes (comme sur tous les logiciels populaires) et que l'on corrige aussi efficacement que possible.

    La différence avec iCloud (ou Flickr, ou Google+ Photos, ou Facebook…) c'est que Piwigo est naturellement "décentralisé". Cela complique évidemment le travail des "pirates".

  • [^] # Re: Ça tombe bien, j'allais l'installer

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Piwigo 2.7 : un chez-soi pour vos photos. Évalué à 2.

    Bonjour sebas,

    Avant tout, Pierrick, merci infiniment pour avoir créé

    C'était pour le plaisir et le "défi" :-)

    et continuer à maintenir ce programme

    Cela fait maintenant parti de mon métier, mais cela reste un plaisir et une véritable aventure :-)

    Piwigo n'est pas trivial à installer (pour un novice)

    On ne va pas pouvoir simplifier davantage l'installation de Piwigo. C'est très exactement pour cela que Piwigo.com existe : pour que les non techniciens puissent avoir leur Piwigo sans avoir besoin de créer une base de données ou faire des sauvegardes.

  • [^] # Re: Ça tombe bien, j'allais l'installer

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Piwigo 2.7 : un chez-soi pour vos photos. Évalué à 10.

    Bonjour flan,

    Je suis le fondateur de Piwigo et j'ai lu avec beaucoup d'intérêt ton commentaire :-) voyons voir :

    J'ai l'impression que ce type de site (galeries photo perso) est
    complètement tombé en désuétude, comme les forums […]

    Le partage de photo est pourtant l'une des utilisations les plus courantes pour le "grand public" sur internet. C'était vrai il y a quelques années, ça l'est encore plus aujourd'hui. Oui mais en quelques années, le paysage de l'internet a changé. Les mega-réseaux-sociaux sont arrivés et parce qu'ils sont simples à utiliser et gratuits, les gens les ont naturellement adopté. Facebook est le plus gros hébergeur de photos perso (et de très très loin). Ensuite on doit avoir Google+ Photos (ex Picasa Web Albums) et Flickr.

    Le fait que de nombreux utilisateurs aient choisi d'utiliser ces plateformes plutôt que des outils comme Piwigo est sans doute la raison de l'arrêt de nombreux projets.

    Piwigo propose clairement une alternative à ce mode de partage des photos. Une alternative où l'utilisateur maîtrise ses données personnelles et où il n'est pas l'objet d'un profilage pour rendre la publicité plus efficace. C'est à dire le coeur de métier de Google, Facebook ou Yahoo (c'est un fait, pas une attaque). Une alternative qui est également très personnalisable (ce qu'une partie des utilisateurs recherche aussi).

    : on ne trouve que des projets assez vieux (12 ans pour Piwigo,
    par exemple), la plupart sont même morts (Piwigo a l'air d'être
    un des derniers survivants)

    Le fait que Piwigo soit vieux mature ne veut pas dire qu'il n'a pas évolué. Piwigo a à peu près le même âge que Wordpress par exemple… Le grand âge de Piwigo est surtout un excellent signe pour ses utilisateurs, c'est le gage d'une stabilité du projet sur de longues années. Lors du choix d'un logiciel, est-ce que tu privilégies celui qui est là depuis longtemps, qui continue à évoluer et qui est activement maintenu, ou bien celui qui vient de naître, maintenu par une seule personne et qui a statistiquement peu de chance de survivre longtemps ?

    Oui Piwigo a survécu à la vague des réseaux sociaux, mais il n'a pas arrêté d'évoluer pour autant :-)

    , et je n'ai rien trouvé avec des solutions plus modernes (Django ou
    RoR, par exemple), ou des projets qui ne sont pas aussi aboutis.

    "plus moderne" ? Là c'est une simple critique de PHP par rapport à d'autres technologies. Personnellement je suis très content d'avoir misé sur PHP et par sur les autres technologies que tu cites. Si Piwigo était écrit en RoR, il serait réservé à une petite minorité d'utilisateurs car RoR n'est pas disponible aussi largement que PHP (c'est vraiment peu de le dire…). Mais bon, le choix technologique c'est vraiment une problématique de développeur. Les utilisateurs s'en moquent, ils veulent un logiciel facile à installer, facile à utiliser, qui évolue et qui est bien maintenu.

    […] le choix entre MySQL et MySQL pour la BDD (j'aimerais bien
    n'avoir qu'un PostgreSQL ; les frameworks type RoR ou Django permettent
    de choisir facilement sa bdd).

    Tu peux aussi utiliser MariaDB :-)

    Il y a quelques années, Piwigo a tenté l'expérience d'être compatible avec PostgreSQL et SQLite, à partir de la version 2.1 (mai 2010). Un an et demi plus tard, avec la version 2.3, nous avons arrêté l'expérience, essentiellement par manque d'intérêt des utilisateurs (je parle de l'immense majorité) et par le surplus de travail que cela demandait aux développeurs. Pour des détails lire http://piwigo.org/forum/viewtopic.php?id=18008

    absence de thèmes en Bootstrap 3

    Je crois que le nouveau thème greydragon http://piwigo.org/ext/extension_view.php?eid=775 utilise Bootstrap. Il a été créé par un utilisateur qui a switché de Menalto Gallery à Piwigo. Peut-être aussi le thème SimpleNG.

    J'espère que cela te rassure et te conforte dans le choix de passer sur Piwigo ;-)

  • [^] # Re: Dommage

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Piwigo 2.7 : un chez-soi pour vos photos. Évalué à 10.

    Bonjour,

    Je suis le fondateur de Piwigo. Voici quelques précisions :

    Les images ne sont pas protégées si on connait leur chemin […]

    Les choses ont un peu évolué depuis 2012. On peut imposer à Piwigo de passer systématiquement par un script PHP (i.php, i comme image) pour "servir" la photo. Pour cela il faut ajouter dans sa configuration locale : $conf['original_url_protection'] = 'images'; ainsi que $conf['derivative_url_style'] = 2; + ajouter un fichier .htaccess "Deny from all" dans les répertoires "upload", "galleries" et "_data/i". On n'a cependant pas encore implémenté complètement l'idée, car i.php ne vérifie pas les permissions de Piwigo. On réfléchit à le faire pour bientôt. D'un côté on ne veut pas nuire aux performances, de l'autre on veut répondre à cette problématique de sécurité. Peut-être qu'on le proposera en option seulement.

    Remarque importante : en dehors de l'ajout de photo par FTP et synchronisation, les fichiers sont enregistrés avec un nom modifié, comportant une partie "aléatoire". Ce qui rend la "découverte" très compliquée… (mais pas impossible).

    Les tags des photos auxquelles on n'a pas le droit sont tout de même affichées dans la page "Tags" […]

    Ca c'est un bug (que je ne reproduis pas). Normalement on ne peut voir un tag que si on accède à au moins une photo qui est associée à ce tag. Donc ce serait bien que tu ouvres un sujet sur le forum et que tu décrives le problème (on aura sûrement besoin d'aller regarder pour comprendre).

    Autre souci, il ne faut (fallait ?) pas d'espaces dans les chemins des photos […]

    Depuis Piwigo 2.4, tu peux modifier la liste des caractères autorisés, avec me paramètre de configuration locale sync_chars_regex (voir le plugin LocalFiles Editor).

    Attention : certains nous ont fait la remarque qu'en autorisant certains caractères spéciaux comme l'apostroque ou le slash, ça cassait des choses ensuite. Pour moi ce n'est pas un soucis majeur (à l'utilisateur de ne pas autoriser "n'importe quoi" non plus). En tout cas ça marche très bien pour les espaces ou les caractères accentués.

  • [^] # Re: Piwigo

    Posté par (page perso) . En réponse au message (Auto) Hébergement de galeries photos. Évalué à 3.

    Mais avec des photos haute résolution (i.e. pas redimensionnée avec
    la résolution max d'un appareil photo même modeste), ça fait un gap
    énorme entre XXL et l'original.

    Bien sûr mais ce gap n'a aucune importance. Les "tailles multiples" de Piwigo sont faites pour un affichage sur écran. Les dimensions en pixel de l'original, c'est pour le téléchargement, le post-traitement (crop) et l'impression (qui a besoin de beaucoup de pixels). Quand on a décidé des dimensions en pixel par défaut pour chaque taille, on a considéré qu'un grand écran était en 1920 pixels de large. Mais cela reste paramétrable… tu peux garder la XXL pour un affichage sur un écran gigantesque en 4000 pixels de large. Le jour viendra où on aura des écrans desktop en UHD pour le "grand public", mais moi ce que je vois plutôt venir c'est que le gros des visites se fera par tablette. Elles ont une grande densité de pixels, mais ne font pas 27 pouces. Sur mon iPad par exemple, la XXL c'est parfait sur le thème Modus.

    C'est clair que l'idéal pour l'utilisateur est encore le retaillage
    sur demande côté serveur, mais c'est super gourmand, tout le monde
    n'a pas la puissance de calcul de google chez son hébergeur ;-).

    Pas si gourmand que ça. Piwigo ne le fait qu'à la demande et met en cache. Donc c'est juste la première fois que ça prend 1 ou 2 secondes. Et si cela pose un soucis, par exemple sur une galerie directement énorme avec des dizaines de milliers de photos et des centaines de visiteurs simultanés, alors on peut "préparer le cache" en générant les tailles multiples de façon séquentielle (action disponible dans le gestionnaire par lot).

    Mais si je puis me permettre d'être encore désagréable ;-) c'est le genre
    de trucs que je trouve très pénible avec ces architectures à plugins : on
    a une montagne de fonctionnalités, mais au final elles finissent par être
    toutes incompatibles les unes avec les autres.

    Et bien moi je trouve cela beaucoup mieux que de ne pas avoir de plugins et d'avoir une usine à gaz avec beaucoup trop de fonctionnalités dans le "core". Et je préfère cent fois un thème nouveau/original qui n'implémente pas toutes les fonctionnalités que pas de thèmes du tout. La richesse fonctionnelle de Piwigo repose sur ses extensions et le peu d'inconvénients que cela apporte n'est rien comparé aux avantages.

    (par exemple, si un de mes visiteurs choisit un autre thème,
    il n'aura plus droit à automatic size parce que je l'ai désactivé
    pour un thème).

    Personnellement, je trouve cela bizarre que tout le monde ne voit pas mon Piwigo avec le même thème graphique. D'autant plus si je le personnalise un peu. Tu vas me dire que dans ce cas là on ne devrait pas permettre d'avoir plusieurs thèmes activés simultanément, mais d'une part c'est une fonctionnalité "historique", d'autre part cela permet à l'administrateur de tester un autre thème avant de le mettre "par défaut". Donc c'est assez pratique.

  • [^] # Re: Piwigo

    Posté par (page perso) . En réponse au message (Auto) Hébergement de galeries photos. Évalué à 3.

    Il y a une proposition pour aller dans ce sens http://piwigo.org/forum/viewtopic.php?id=23064

  • [^] # Re: Piwigo

    Posté par (page perso) . En réponse au message (Auto) Hébergement de galeries photos. Évalué à 4.

    même si j'ai du mal à trouver mon bonheur, bravo pour le boulot sur Piwigo !

    Merci. Un travail sur la durée, puisque personnellement j'ai commencé alors que j'étais étudiant et qui s'est transformé, après plusieurs années en un job à temps plein. Evidemment entre temps de nombreux contributeurs ont accéléré le développement du projet !

    (sur le modèle économique et le côté « ne pas retenir l'utilisateur captif »,
    c'est juste parfait !).

    Oui, c'est une particularité de Piwigo.com très importante à mes yeux. Malheureusement c'est un concept encore difficile à comprendre pour le "grand public" car la problématique du verrouillage chez un fournisseur n'est elle même comprise que lorsqu'on cherche à quitter ce fournisseur ! C'est clairement un élément différenciateur de Piwigo.com, mais qui n'attire pas les utilisateurs pour autant (en tout cas pas autant que d'autres aspects comme l'illimité, le personnalisable ou la sauvegarde automatique).

    [A propos du plugin Event Cats] Pas dispo sur piwigo.com, c'est bien ça ?

    En effet, pas dispo pour la raison évoquée. Mais je suis sincère en disant qu'il faut qu'on implémente une auto identification par URL. Quelque chose qui soit transparent pour l'administrateur. Quelque chose du genre une clef dans l'URL qui s'ajoute quand on utilise la notification par email. Ca tombe bien parce que pour Piwigo 2.8, j'ai prévu de revoir complètement l'écran d'administration de la notification par email. Donc ça pourrait faire parti de ce développement. A suivre…

    Presque. La taille XXL, ça a l'air grand comme ça, mais ça laisse
    encore des grosses marges […]

    Page [Administration > menu Configuration > sous-menu Options > onglet Tailles de photo], clique sur "montrer les détails", et là tu peux éditer les dimensions en pixel de chaque taille. Beaucoup de choses sont configurables dans Piwigo :-)

    À mon avis, faudrait soit ajouter un XXXL, soit basculer en mode
    « image originale » sur les écrans plus grands que XXL.

    Sauf bug, c'est ce qui se passe. Le plugin Automatic Size fonctionne de la façon suivante : étant donnée la place disponible (largeur/hauteur), on affiche la taille (XXS..XXL) la plus grande possible qui ne dépasse pas, en gardant également une petite marge (pour afficher la description par exemple). Cette petite marge est configurable. Automatic Size, dans sa version actuelle, ne fait pas de downsizing dans le navigateur web (résultat aléatoire en qualité selon le navigateur web). Donc si la photo originale est plus grande que la place disponible on utilisera la XXL.

    [plugin Automatic Size et compatibilité avec les thèmes]

    Il me semble en effet que Automatic Size n'est pas compatible avec Stripped*. Pour SimpleNG je ne sais plus, il faudra que je refasse des tests. Je sais que ce thème se veut "responsive" donc il a peut-être une gestion spécifique des tailles. Pour Simple*, le thème n'est intrinsèquement pas optimisé pour maximiser la place d'affichage de la photo (énormes marges sur les côté, panneau des propriétés non retractable…).

    Pour info, avec Modus il vaut mieux désactiver Automatic Size car le thème inclus un mécanisme équivalent (et même meilleur, selon le développeur de Modus, qui est un membre de l'équipe Piwigo, donc je lui ai demandé d'améliorer Automatic Size tant qu'à faire !)

    […] je finis vraiment par croire que ça n'intéresse personne sauf moi ;-)

    Absolument pas. Personnellement je considère Automatic Size (ou plutôt le concept d'affichage de la taille optimale) comme étant très important. C'est pour cela que j'ai réécrit ce plugin il y a 2 ans, le précédent étant devenu très complexe et justement souvent incompatible avec les thèmes. Je pense qu'il faudrait même intégrer cette fonctionnalité dans le core (ce qui la rendrait davantage compatible avec les thèmes…). A suivre. Pour le moment, le plugin a le mérite d'exister et d'être activement maintenu.

  • # Piwigo

    Posté par (page perso) . En réponse au message (Auto) Hébergement de galeries photos. Évalué à 7.

    Bonjour,

    Je suis le fondateur de Piwigo (et Piwigo.com, le service "clef en main" Piwigo + service d'hébergement), alors je vais apporter quelques réponses à la partie sur Piwigo :-)

    Sur le papier, très prometteur. C'est à la fois un logiciel
    libre auto-hébergeable en PHP et un service d'hébergement payant,
    avec une équipe de développement très active.

    Oui, c'est un logiciel mature (12 ans d'âge) et toujours activement développé. On a bien les 4 premiers points (Pas dépendant d'une grosse boîte américaine, libre, auto-hébergé ou service hébergement payant, pérenne). J'en profite pour signaler qu'avec Piwigo.com, le service "clef en main", on peut à tout moment exporter ses données pour déménager son Piwigo sur un autre hébergement, pourquoi pas en auto-hébergement : l'utilisateur n'est donc pas "captif".

    Côté fonctionnalités, c'est étonnement pauvre pour un logiciel de
    2M de lignes de code.

    Peut-être, si on se limite à ne pas utiliser les plugins. Si on utilise les plugins, alors là je ne pense pas qu'on puisse parler de "pauvreté" fonctionnelle mais au contraire d'une "grande richesse". De nombreux plugins sont développés et maintenus par les membres de l'équipe. Le fait que certaines fonctionnalités soient disponibles sous forme de plugins est un choix stratégique pour éviter d'alourdir le "core" et laisser la possibilité à chaque utilisateur d'activer les fonctionnalités qui l'intéressent.

    Par défaut, les images sont affichées avec une taille fixe, mais
    avec le plugin « Automatic Size », on arrive à quelque chose de
    décent sur un grand écran.

    Alors tout va bien :-) C'est moi qui développe et maintient le plugin Automatic Size. A noter que certains thèmes, comme Modus, gèrent aussi cette sélection automatique de la "meilleure taille" à afficher (notamment en prenant en compte la densité de pixel).

    Pas de partage d'album par URL […]

    En effet. Enfin, il y a le plugin Event Cats, mais personnellement je le trouve un peu compliqué à utiliser. Je suis tout à fait d'accord, il faut qu'on développe cette fonctionnalité.

    […] si je veux partager un album privé, il faut que je demande
    à mes correspondant de créer un compte et de m'envoyer leur login.

    Tu peux aussi leur créer un utilisateur, pas besoin d'attendre qu'ils le fassent.

    Globalement, le look&feel fait un peu vieillot à mon goût, je n'ai
    rien trouvé de vraiment joli dans les thèmes proposés.

    Voici quelques exemples de thèmes qui à mon avis ne font pas "vieillots" :

    Avec un plugin d’affichage des miniatures comme GThumbs+ ça donne un affichage plutôt moderne je trouve.

    Par rapport aux "fonctionnalités importantes pour moi" que tu as cité :

    • le côté "joli" c'est surtout une histoire de goût, mais avec le bon thème on doit pouvoir trouver son bonheur

    • pour l'affichage de la taille de photo adaptée à l'écran : en plus de la taille originale de la photo, Piwigo génère 9 tailles : carrée, miniature, XXS, XS, S, M, L, XL, XXL. Par défaut Piwigo affiche la taille M. Avec le plugin Automatic Size, Piwigo affiche la plus grande taille possible, selon la place disponible dans le navigateur web.

    • téléchargement de tout un album d'un coup : cela se fait avec le plugin Batch Downloader. On peut même le coupler au plugin User Collections, qui permet aux visiteurs de faire leur sélection dans la galerie et de la télécharger d'un coup (une sorte de "panier").

    • albums privés/publics : oui, et partageables par URL avec le plugin Event Cats, mais à améliorer en simplifiant le fonctionnement.

    • synchro avec smartphone : application Piwigo Mobile (iOS ou Android) permet d'uploader des photos, mais pas de "synchroniser" à proprement parler. Un outil en Java est en cours de préparation pour gérer cette synchro. Il est prioritairement conçu pour un usage "desktop" (Windows, Linux, Mac) mais le code sera sans doute réutilisable si quelqu'un est motivé pour faire une nouvelle application Android qui fasse de la synchro.

  • # Matthieu Aubry, lead developer de Piwik

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche 100 développeurs : la part belle à l’Open Source. Évalué à 5.

    Je trouve qu'il manque dans cette liste Matthieu Aubry, lead developer de Piwik. Piwik est devenu la vraie alternative libre à Google Analytics avec une popularité mondiale. Bravo Matthieu et longue vie à ton projet.

  • [^] # Re: autorisations

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Piwigo 2.4. Évalué à 4.

    Le probleme a été démêlé en privé. Les albums étaient verrouillés.

  • [^] # Re: Publication de vidéos

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Piwigo 2.4. Évalué à 4.

    L'hébergement via Youtube & co, ce n'est pas une option pour moi. Je veux gérer
    MES vidéos sur MON serveur. […] Je trouve que le discours « héberger vos photos
    vous-même » couplé à un « pour les vidéos, utilisez les hébergeurs en ligne » ne
    tient pas.

    Je suis bien d'accord sur le principe.

    Après je conçois largement que ce soit difficile techniquement et que ça ne fait
    pas partie des priorités de Piwigo.

    Et tu résumes très bien pourquoi mon avis personnel c'est encore d'utiliser ces plateformes.

    Si tu peux proposer des améliorations dans Piwigo pour mieux gérer des vidéos, ce serait bien :-)

  • [^] # Re: CSS3 et look

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Piwigo 2.4. Évalué à 2.

    Ah ben voilà, qu'est-ce que je disais… Saimon a déjà publié une mise à jour du thème SimpleNG, compatible Piwigo 2.4 !