Migration de la gendarmerie sous OOo

Posté par . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags : aucun
0
14
jan.
2005
Bureautique
Une des plus vieilles institutions françaises a décidé de migrer sa suite bureautique sous OpenOffice.org. La décision a été signée le 14 janvier.

Aujourd'hui 35 000 utilisateurs, 80 000 au début de l'été et la totalité pour la fin de l'année, voici une idée de la diffusion de OOo.

Élément essentiel de cette migration, la communauté de gendarmes qui a développé un logiciel d'aide à la saisie des procès verbaux et des procédures judiciaires. Ce logiciel, qui nécessite OOo, suscite un plébiscite des utilisateurs qui profitent avec lui des dernières évolutions des textes. Les habitudes sont peu bousculées, une plus-value est offerte, les personnels sont convaincus.

Le petit plus : 2 millions d'euros d'économie par an.

NdM : les responsables de cette migration participeront lors du salon Solutions Linux à la conférence de l'ADAE, et pourront à cette occasion la présenter plus en détails.

Mise à jour : La presse spécialisée (comme 01 Informatique ou ZDNet) s'empare à son tour de la migration de la gendarmerie vers la suite bureautique OpenOffice.org. La stratégie mise en oeuvre, la démarche entreprise en faveur du logiciel libre sont détaillées.
Plus détails dans la suite de la dépêche. Merci à Théo pour l'information. En kiosque le 28 janvier, 01 informatique fait sa une sur la migration de la gendarmerie déjà annoncée sur ce site.

Le Monde Informatique et ZDNet consacrent également un article à cette migration;

Tout aussi important, on découvre les intentions de migrer des autres administrations :
- 60000 postes au ministère de l'équipement
- 30000 postes au ministère de l'intérieur
- 15000 postes chez les douaniers

Le ministère de la justice a quant à lui annoncé sur la liste de diffusion française des utilisateurs d'OOo qu'il passait un marché d'assistance pour sa migration.

Une mention spéciale à la gendarmerie qui elle ne s'inscrit pas dans une intention mais a d'ores et déjà migré le tiers de ses postes. Qui plus est, l'article décrit le principe retenu pour trouver l'application qui facilite la migration. Cette application qui facilite la vie du gendarme a été conçue par une communauté de développeurs à l'image de celles que nous connaissons :)

Toutes ces administrations s'engagent massivement vers la migration du poste de travail, une des directives (fiche 127) du programme ADELE (ADministration ELEctronique) portée par l'agence pour le développement de l'administration électronique.
  • # Bravo

    Posté par . Évalué à 6.

    Je ne peux qu'applaudir, et souhaiter ne jamais avoir affaire à ce logiciel ;)
    Il me semblait que la gendarmerie était déjà passé sous OpenOffice... à moins qu'il ne se fût agi de tests ? ou bien d'une soirée trop arrosée, va savoir.
  • # ehem

    Posté par . Évalué à 10.

    ouais, enfin, quand on voit l'équipement informatique des gendarmeries, on se dit que la migration vers OpenOffice.org n'est pas rendue !

    Je ne compte plus le nombre de postes sous Dos/Word 2.x, ni même les gendarmes qui viennent "mendier" des ordis de récupération pas chers/gratuits auprès des boîtes informatiques pour pouvoir travailler dans des conditions un poil meilleure. Par exemple, il y a 2 ans à peine, la brigade de gendarmerie de ma ville (~150.000 habitants) accueillait à bras ouvert de vieux Pentium 166~233 avec 32 Mo de RAM que leur offrait mon ancien patron, parce qu'ils avaient encore des machines à écrire dans leurs bureaux !

    Alors faire tourner OpenOffice.org sur ce genre de machines, je demande à voir hein !
    • [^] # Re: ehem

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Peut-être qu'avec les 2 millions d'euros d'économie par an ils pourront s'acheter du matériel plus décent :)
      • [^] # Re: ehem

        Posté par . Évalué à 0.

        non, ça ne marche pas comme ça.
        leur budget va être amputé de 2 millions et cet argent sera réinjecté dans une des autres parties de l'administration, bien plus grégaire, qui ne peut pas changer (pilule rouge) et qui va subir la hausse tarifaire des licenses de billou...

        comme par hasard ça fera plus que 2 millions:
        ça c'est le bâton

        trop facile pour le commercial de dire : vous ne commandez plus le meme nombre de licenses donc vous perdez votre tarif préférentiel
        ça c'est la carotte

        Et le gars et bein il achetera le même nombre de licenses que d'habitude pour ne pas payer plus cher
        ça c'est le mul^W décideur
    • [^] # Re: ehem

      Posté par . Évalué à 10.

      Si ce que tu dis est vrai en général (et pas que dans ta ville), et vu comment ils sont parti, peut-être qu'ils envisageront à utiliser de terminaux X :) Ça coute pas cher, surtout pour faire de l'office et s'ils ont assez de pentium et de 486 pour servir de terminal...
      • [^] # Re: ehem

        Posté par . Évalué à 1.

        Hem, faut les compétences techniques pour gérer une telle architecture après... Je suis pas sûr que tu les trouves dans toutes les brigades de gendarmerie....
        • [^] # Pas tant que ça

          Posté par (page perso) . Évalué à 8.

          Par exemple, avec une Mandrakelinux (tout autre distribution faisant l'affaire bien entendu)

          1.- sur le serveur d'application, le système le plus rapide, modifier /usr/share/config/kdm dans la section [Xdmcp] avec Enable=true

          Présupposé, ce serveur d'application à une ip fixe: 192.168.0.1
          Idéalement, il y a un serveur DHCP sur le réseau pour attribuer les adresses IP des terminaux X (et pourquoi pas un DNS si on ne veut pas taper des numéros)

          2.- sur le vieux PC (Terminal X) sans disque dur mais équippé d'un lecteur de CDROM
          - insérer un CD Knoppix live CD
          - F2 : knoppix lang=fr 2
          (ou knoppix26 noscsi lang=fr 2)
          - En l'absence d'un serveur DHCP sur le réseau: ifconfig eth0 192.168.0.10
          - su knoppix (pour éviter les soucis liées aux droits root)
          - X -query 192.168.0.1 <- l'adresse IP du serveur d'applications

          Et kdm apparaît sur le vieux PC !
          Et pour la mise-à-jour, c'est un régal.
          Combiné avec Kiosk on peut élaborer des profils différents.

          J'ai deux PC qui fonctionnent ainsi à la maison (un vieux portable Pentium 133 et un boitier de bureau K6-2 266); Comme le serveur d'applications est un Barton@3200 tout le monde en profite.

          ps: J'utilise KDE par défaut, mais j'aime tout autant les autres WM (Gnome en particulier). Seul m'importe de pouvoir faire ce que je veux.
          • [^] # Re: Pas tant que ça

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Heu il y a plus convivial pour démarrer une session X via XDMCP :D

            Sous KDE, il suffit de puis le gestionnaire de connexion, de choisir Connexion distante, et la liste des serveurs dispo s'affiche.
          • [^] # Re: Pas tant que ça

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Il semble que mon explication est insuffisante puisque l'on ne m'a pas compris.

            Bien sûr, il y a plus élégant que cette solution Lstp par exemple pour du durable.

            Mais cette solution a le mérite de tester un vieux PC en TX en quelques minutes SANS INSTALLATION puisque le vieux PC constitué en TX démarre sur un live CD Knoppix.

            Par ailleurs, il ne s'agit nullement de démarrer Knoppix avec KDE mais en mode 2 (texte seulement, voir les cheatcodes) peu gourmand en ressource.

            Voilà qui éclairera peut-être d'avantage. ;-)
  • # avis du terrain!

    Posté par . Évalué à 10.

    Bonjour à tous.

    Je voudrais emettre un avis sur cet article et sur les commentaires que je viens de voir. Je suis employé au sein de la gendarmerie dans un des services telecommunications et informatique. Moi même informaticien et grand adepte du logiciel libre (je n'utlise que ça à la maison et au boulot!), je suis le premier à me réjouir de notre migration vers Open Office. Mais je voudrais dire tout d'abord (contrairement à l'article) que certains personnels sont certes convaincus de la qualité d'Open Office mais ce n'est hélas pas tres souvent le cas! Dans mon service je fréquente beaucoup de gendarmes de terrain et ceux là sont sont refractairesà Open Office!!Pourquoi?Imaginez......on vous habitue pendant des années à utiliser Word Excel et tout ces logiciels propriétaire qui ne sont que des "emmerdes" pour causes de liscences!Et du jour au lendemain...on vous dit "ça sera plus Word mais Open Office". Ces gendarmes étant que des "utilisateurs simples" (j'entens par là "non informaticien") prennent cela d'un goût assez amer!Pourquoi??Les bonnes habitudes sont souvent durs à changer non?Oui les ordinateurs en brigades sont de vieilles drouilles qui n'avancent pas (j'en suis le premier consterné!), les gendarmes n'ont pas forcement le temps de se mettre à Open Office, comme souvent les formations sur les nouveaux logiciels arriveront trop tard!L'article diffusé aujourd'hui ne présente qu'un point de vue, qui je pense n'est pas le plus général au sein de la gendarmerie nationale. Mais cela va s'améliorer!!!La version Open Office 1.1.3 rame beaucoup moin et est largement moin longue à s'ouvrir et l'on va remplacer peu à peu les vieux ordinateurs par nouveaux (malgré que ceux ci sont limites déja dépassés à mon goût!). Et cette "râlerie" des gendarmes sur Open Office n'est que passagèrent car ils ont bien réusssi à utiliser Word et Excel, et Open Office est plus compliqué et largement mieux!!!

    Mortheres
    • [^] # Re: avis du terrain!

      Posté par . Évalué à 5.


      Ces gendarmes étant que des "utilisateurs simples" (j'entens par là "non informaticien")


      Pas forcement d'accord avec çà. Ils existent des power-users (comme j'aime à les appeler) qui ne sont pas des informaticiens mais qui sont plus doués que les autres tout simplement parce qu'ils s'y s'interessent plus (ou autres , QI, temps consacré, ...). Et puis (digression) le fait d'être non informaticien ne serait pas un argument pour dire qu'on ne peut pas utiliser OO, car les logiciels comme OO sont conçus justement pour des non informaticiens.

      De plus, les logiciels conçus pour informaticiens necessitent une courbe d'apprentissage parfois plus longue mais très très rentable au bout d'un temps T (ce temps T est aussi plus ou moins court, cela dépends de l'informaticien) par exemple comme logiciel de ce type on a : vi ou emacs (emacs ou vi comme on veut).

      Donc le fait de dire (un peu de math) :
      utilisateurs simples => non informaticiens
      <=>
      non (utilisateur simple) => informaticiens
      <=>
      power-user => informaticiens <----- (pas d'accord avec ça)

      Et bien non, il existe des power-user qui n'ont jamais fait d'info, j'en connais. Ils ou elles savent utiliser l'outil d'une façon très efficace.

      Voili voila bon week-end
      • [^] # Re: avis du terrain!

        Posté par . Évalué à 10.

        Je suis d'accord avec toi pour les "powers users". d'ailleurs chaque brigade est dotée d'un "power user" que l'ont appelle référent informatique qui lui s'intéresse à l'informatique, qui n'ont jamais suivi de formation informatique, qui nous aident dans l'installation de logiciels et qui peuvent aider sur place les autres utilisateurs.
        Je me suis peut etre mal exprimé en disant "utilisateurs simples" car oui Oo est bien evidament accessible à n'importe quel utilisateur (loin de moi cette idée car Oo est crée pour eux) mais je voulais dire par là que l'utilisateur qui sait utiliser l'informatique mais qui ne veut pas (ou n'a pas le temps de) s'intéresser à l'informatique, veut tout d'abord un outils opérationnel et simple à utiliser. Oo possède bien entendu ces compétences mais le problème vient que Oo crée un certains changements dans l'utilisation du traitement de texte par exemple (menus différents, options différents, rajouts etc...) et pour le "non power-users" ceci peu créer trop de contraintes. Je le vois au boulot mais je pense surtout que ce n'est que passager car les changements sont peut etre difficile au départ mais payant à la suite (que ce soit pour l'infomaticien ou l'utilisateur). Peut etre que je me trompe car ma vision est celle d'un spécialiste et pour moi l'avancée et la prise de temps pour les changements informatiques ne posent aucun problemes.

        Bon week end à tous
      • [^] # Re: avis du terrain!

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.


        utilisateurs simples => non informaticiens
        <=>
        non (utilisateur simple) => informaticiens


        Pas d'accord, c'est :
        utilisateurs simples => non informaticiens
        <=>
        informaticiens => non (utilisateur simple)

        Et disons informaticiens => power-user donc au final je suis quand même d'accord avec toi :)
        • [^] # Re: avis du terrain!

          Posté par . Évalué à 2.

          Oups tu as raison !!!!

          Mes cours de logique sont loin (la honte) !!
          J'ai oublié d'inversé les propositions !

          p => q
          <=>
          non q => non p

          faut que je m'y remette vraiment là.

          Merci du coup de chiffon !
    • [^] # Re: avis du terrain!

      Posté par . Évalué à 2.

      Tu voulais sans nul doute dire "_moins_ compliqué" ?
      De plus, la version 1.1.4 est disponible depuis quelques temps (liste des miroirs officiels http://fr.openoffice.org/about-downloads.html#fr)
      • [^] # Re: avis du terrain!

        Posté par . Évalué à 1.

        "Moins compliqué" c'est à dire?
        • [^] # Re: avis du terrain!

          Posté par . Évalué à 2.

          Oui j'ai vu mon erreur a la fin de mon premier poste!!
          Oui Oo est "pas plus compliqué" que ces fichus logiciels propriétaires!!!Il en est meme plus imple!!!
          Excusez moi pour cette faute de frappe et il suffisait de rajouter un "pas" ou "moin"
          • [^] # Re: avis du terrain!

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            Oué enfin faut pas abuser non plus, rare sont les LL qui innove question simplicité/ergonomie, c'est souvent du repompage d'interface proprio... Pour ce qui est de OOo je dirais que c'est pas plus compliqué que MS Office mais ce n'est certainement pas plus simple : OOo ne révolutionne clairement rien du tout de ce point de vue là, sinon y'a longtemps que ça se saurait :)
            • [^] # Re: avis du terrain!

              Posté par (page perso) . Évalué à 8.

              Pour ce qui est du OOo ressemble a microsoft office, il y a deux raisons majeures a cela :

              - Il est ABSOLUMENT NECESSAIRE qu'OpenOffice soit capable d'assurer une excellente migration depuis les formats ".doc". Or, les principales incompatibilites proviennent majoritairement du fait qu'il manque telle ou telle fonctionnalite par rapport a MS Office, et non pas d'un probleme de lecture des donnees (notemment dans OOCalc). Cela oblige OpenOffice.org a respecter une liste immense de contraintes, et laisse peu de place au design pour aventer quelquechose de nouveau.
              Seith Nickel, gourou gnomien, explique justement cela tres bien:
              http://www.gnome.org/~seth/blog/allworknoplay(...)

              ( il y a meme une phrase assez cruelle sur la situation de Gnome aujourd'hui dans le deuxieme paragraphe)

              - On ne compte plus les millions de livres de plusieurs centaines de pages imprimes, ou d'heures de cours/initiations qui ont ete dispensees pour apprendre aux gens a se servir de Microsoft Office. Alors l'innovation, c'est un point de vue de technicien qui est tout content parce qu'il a reeussi a inventer quelque chose qu'il croit evidemment meilleur, mais moi je m'interesse plus aux hommes qui sont derrieres, et eux ce qui les embete le plus, c'est tres clair : c'est le changement ; le plus important donc, c'est qu'ils puissent reutiliser tout ce qu'ils ont appris. Donc il n'y a nulle honte a avoir de faire un clone de l'interface.
              • [^] # Re: avis du terrain!

                Posté par . Évalué à 2.

                A ce sujet là, pourquoi ne pas "copier" la manière dont le filtre auto fonctionne dans Excel/Calc ?
                Parceque c'est un énorme problème pas simple dans OOo si on veut faire un tri sur plusieurs colonnes. Il faut faire un filtre standard, qui détermine le filtre pour toute la feuille (contrairement à Excel qui le défini par colonne), et qui limite à seulement 3 colonnes...
          • [^] # Re: avis du terrain!

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Oué aussi j'ai entendu un gendarme dire qu'il y avait aussi des migrations vers Linux de prévu, et ça avait l'air de lui faire drôlement plus peur que le passage à OOo... c'est planifié ou c'est juste une rumeur ?
            • [^] # Re: avis du terrain!

              Posté par . Évalué à 5.

              Non ce n'est pas une rumeur!!La gendarmerie va bien migrer en Linux!Mais cela ne se fera pas avant quelques années (2007-2008) je pense. Et là oui le passage sera encore plus difficle que le passage en open office.Quelle distrib'?Pour l'instant ça reste Debian (ce choix m'envoie ravis) mais j'ai entendu dire que Mandrake aurait pasé un partenariat avec le ministère de la Defense donc je ne sais pas ce qu'il va en advenir pour la gendarmerie. De toute façon vu que cela reste du logiciel libre, c'est avant tout une victoire!
    • [^] # Re: avis du terrain!

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      Je pense que cette décision de migration repose sur quelque chose de bien plus important.

      Quelque chose de si important que l'investissement en temps et en ressources financières pour palier aux différences de fontionnalités et aux problèmes d'habitudes des utilisateurs, vaudra vraiment le coup. Et il ne s'agit pas de 2M Euro ou de licences...

      Pour savoir ce que c'est il suffit de ce poser une question : "Est-ce normal qu'une entité aussi importante que la gendarmerie utilise des applications dont le fonctionnement ne peut être vraiment maîtrisé ? Et qu'elle utilise ainsi un format de fichier fermé et n'offrant aucune garantie de pérénité ?"

      Il n'est pas raisonnable que la gendarmerie (qui est, sauf erreur, un corps d'armée) laisse perdurer ce problème de dépendance technique ou technologique.

      C'est un risque qu'il est maintenant possible d'éliminer grâce à OOo... mais je ne doute pas que le problème était connu et considéré comme très important depuis plus longtemps.

      A mon avis, ce n'est que le début... d'autres "surprises" logiques nous attendent en 2005... sûr....
      • [^] # Re: avis du terrain!

        Posté par . Évalué à 2.

        Effectivement, la sécurité des données sensible est de plus en plus un soucis surtout au niveau millitaire, un système propriétaire qui est fermé n'offre aucune assurance que les données ne seront pas communiqué à l'insu de l'utilisateur à une base de données externe situé dans un autre pays. L'armée américaine justement face à ce grand danger a dernièrement donné des contrats à des firmes pour adapter l'Open Source à leurs besoins ne fesant aucune confiance à des applications propriétaire. Certain gouvernements de certain pays commencent d'ailleurs eux aussi à comprendre l'importance du danger potentiel d'utiliser un système propriétaire fermé.
        Le Canada de son côté face à ce danger étudi présentement la structure d'un réseau fermé pour relier ces différents centres ministériel tout en suprimant l'utilisation des logiciels propriétaire. Les dirigants de certain coin du monde commencent à bien comprendre les enjeux et les risques.
        • [^] # Re: avis du terrain!

          Posté par . Évalué à -6.

          Effectivement, la sécurité des données sensible est de plus en plus un soucis surtout au niveau millitaire, un système propriétaire qui est fermé n'offre aucune assurance que les données ne seront pas communiqué à l'insu de l'utilisateur à une base de données externe situé dans un autre pays

          Oui oui bien sur, et les donnees vont etre transmises par pigeon voyageur invisible je suppose aussi ?
          • [^] # Re: avis du terrain!

            Posté par . Évalué à 1.

            Effectivement, la sécurité des données sensible est de plus en plus un soucis surtout au niveau millitaire, un système propriétaire qui est fermé n'offre aucune assurance que les données ne seront pas communiqué à l'insu de l'utilisateur à une base de données externe situé dans un autre pays

            Je sais pas pourquoi, mais quand j'ai lu cette phrase, je savais que tu allais intervenir... Visiblement, mon instinct ne m'a pas trompé.

            Tâchons de rester calme, personne n'a cité le nom de Windows.
        • [^] # Re: avis du terrain!

          Posté par . Évalué à 3.

          peux-tu me préciser ta source? elle m'intéresse, mais c'est vrai que lintérêt du logiciel libre par les gouvernements bien que timide émerge
      • [^] # Re: avis du terrain!

        Posté par . Évalué à 1.

        Moi ce qui m'étonne c'est pendant très longtemps la gendarmerie a été très fermée justement pour cause de sécurité. Elle employait d'ailleurs ses propres réseaux de communication, Saphir par exemple. Maintenant elle passe par internet et utilise des logiciels libres. Ça fait un sacré revirement.
    • [^] # Re: avis du terrain!

      Posté par . Évalué à 2.

      A ce sujet-là, j'ai entendu dire qu'OpenOffice 2 aurait une interface qui ressemblerait encore plus à celle de MS Office que la version actuelle. Ca pourra toujours aider les réfractaires au changement.
    • [^] # Re: avis du terrain!

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Merci du retour.

      C'est vrai qu'on peut se demander si OpenOffice tourne super bien sur les vieux pc (486?) qui équipent la plupart des postes qu'on peut croiser en gendarmerie.

      Concernant les utilisateurs refractaires c'est pas forcément en rapport avec OpenOffice mais avec tout changement d'habitude. Il va falloir un certain temps pour que tout le monde y adhère mais en meme temps il faut bien commencer un jour !
      Dans mon entreprise on a utilisé pendant un an conjointement OpenOffice et Ms Office. Maintenant certains postes ont encore Ms Office d'installé pour tester mais la migration a été sans douleurs.

      Bonne initiative en tout cas !

      Cyruss
    • [^] # Re: avis du terrain!

      Posté par . Évalué à 3.

      Bonjour,


      tout à fait d'accord avec toi, j'ajouterais qu'il n(y a pas que dans la gendarmerie que l'on doit ramer pour migrer de M$Office à OOo ! Le même problème se pose dans toute organisation : le pékin lambda, qui a déjà eu du mal à dompter les Microsofteries, n'a pas a priori envie de se lancer de nouveau dans l'aventure de la modification de ses habitudes de travail.

      La gendarmerie a (peut-être) la chance d'être une structure assez hiérarchisée pour que des responsables disent (devant la somme d'argent qu'il vont pouvoir économisér) : "basta avec M$O, on passe à OOo, exécution !".

      Certes, des râleurs trouveront le moyen de brailler parce que leurs documents Word en .DOC ne ressortent pas cadrés pile-poil. Et bien, ils recadreront !

      --> aucune migration ne peut se faire sans implication des responsables. C'est valable dans toute structure, et le niveau en informatique des utilisateurs n'y est pour rien. De toute façon, il ne voudra pas évoluer. C'est humain !


      GM
  • # Il faut investir

    Posté par . Évalué à 5.

    Le petit plus : 2 millions d'euros d'économie par an

    A 600 euros l'ordinateur de bureau d'entrée de gamme, il y a de quoi réaffecter la ligne licences en matériel informatique, cela permettrait d'acheter près de 3000 PC neufs type P4 3Ghz, de quoi faire tourner sans problème OOo.
    En ajoutant un exemplaire de "OpenOffice.org 1.1 efficace" par gendarmerie en guise de documentation, la gendarmerie participerait en plus à l'effort de développement puisque les auteurs reversent leurs droits à la communauté me semble-t-il...

    1 année pour investir, 4 pour faire des économies, tout le monde est gagnant.
    • [^] # Investir ou économiser ?

      Posté par . Évalué à -4.

      2 millions d'euros c'est pas grand chose, si il y a perte de temps chez les agents ca va très vite mener à du gachis. Pour faire des économies, il suffit d'economiser sur leur salaires ?

      D'après l'insee ( www.insee.fr/fr/ffc/docs_ffc/IP977.pdf ) tableau 3, le salaire des personnels de la police et des prisons est largement superieur (à compétence égale) à celui des autres agents de l'Etat. Ces personnels gagnent environ 30% de plus que les autres. De plus le salaire moyens de ces personnels augmentent beaucoup (+4%) alors que le salaire moyen des enseigants par example baisse. Si il y a surement des dangers physiques pour certains personnels, je crois que cela n'est le cas que d'une petite minortité, le btp est un secteur globalement plus dangereux).

      Il y a donc peut etre des économies plus importantes à faire ... meme si il est toujours difficile de critiquer les salaires des gendarmes et policiers.
      • [^] # Re: Investir ou économiser ?

        Posté par . Évalué à 6.

        D'après l'insee ( www.insee.fr/fr/ffc/docs_ffc/IP977.pdf ) tableau 3, le salaire des personnels de la police et des prisons est largement superieur (à compétence égale) à celui des autres agents de l'Etat. Ces personnels gagnent environ 30% de plus que les autres.


        En même temps, je doute que les autres professions soient confrontées à longueur de journée à des forcenés armés et aux contraintes psychologiques du métier.

        On verra si pour seulement 30% de salaire en plus tu acceptes que le risque de te faire tuer augmente énormément, que tu passes tes journées sur des affaires macabres, et que tu sois disponible à toute heure.

        Que le BTP soit un métier dangereux et mal rémunéré est une chose (ce serait d'ailleurs plutôt un débat rémunération public <> privé), mais de là à vouloir payer un prof (avec tous les avantages qu'offre la profession, par exemple les congés scolaire) autant qu'un gendarme qui passe sa journée à aller ramasser des bouts de corps sur la route, à enquêter sur des affaires de meurtre, de drogue, voire à se faire menacer par des armes...

        Va donc faire un stage chez les pompiers, on verra si psychologiquement tu serais déjà capable de passer 40 ans de ta vie à voir des corps hachés dans les accidents de voiture.

        On verra si ta femme accepte que tu sois d'astreinte à n'importe quelle heure de la journée, n'importe quel jour. Ça fait toujours plaisir de se lever à 3 heures du matin un dimanche pour aller ramasser une famille dans le fossée, victime d'un mec bourré qui rentrait de boîte, ou d'enquêter sur les disparition de gamines dont on sait que la majorité est victime de pédophile ou de réseaux de traffic d'enfants, et qu'on les retrouvera en morceaux ou pas du tout...
        • [^] # Re: Investir ou économiser ?

          Posté par . Évalué à 0.

          "En même temps, je doute que les autres professions soient confrontées à longueur de journée à des forcenés armés et aux contraintes psychologiques du métier."

          Je doute qu'une partie importante des effectifs soit affectés à ce type de mission. Les forcénés armés ne sont pas nombreux. La majeur partie des délits sont des petits délits (traffic de drogue, ...). Mais le fait qu'il y ait des metiers dangereux implique t-il que tout les personnels de la police et des prisons soient mieux payés (on parle de centaine de milliers personnes environ).

          Je ne crois pas que gérer une classe soit un métier plus facile que travailler dans la police et je ne parle pas des pompiers. Combien gagne un mec qui s'occupe de l'informatique dans une gendarmerie, combien gagne un mec qui s'occupe de l'informatique dans une école...
          • [^] # Re: Investir ou économiser ?

            Posté par . Évalué à 4.

            Tout bêtement, pas mal de gendarmes sont "condamnés" à déménager tous les trois ans pendant un bon moment... Devoir déménager, se refaire des amis dans le quartier, etc. constamment, c'est plutôt usant du point de vue social et psychologique. De plus, si tu te plais bien à un endroit et que tu dois en partir, ça fait partie AUSSI des inconvénients (pas seulement s'habituer au nouveau quartier).

            De plus, ce n'est pas parce qu'ils ne voient pas de morts tous les jours qu'ils n'en voient pas tout court. Et un mec qui - même potentiellement - risque sa vie pour moi mérite mon respect (ça c'est pas dur, c'est gratuit) ainsi qu'une preuve de celui-ci (je trouve que ce respect doit être constant, donc on va dire un salaire plus élevé, par ex...)

            "le fait qu'il y ait des metiers dangereux implique t-il que tout les personnels de la police et des prisons soient mieux payés"

            A mon sens oui. Parce que tu ne ferais pas ce qu'ils font eux (*). De plus, même si ce n'est qu'une fois tous les deux ans (et à mon avis c'est plus fréquent que ça), devoir se confronter à la mort et à la misère d'autrui est plutôt dur à supporter, psychologiquement.

            * Et peut-être qu'ils ne feraient pas ce que tu fais toi, aussi, j'en suis conscient. Mais on parle d'un salaire de fonctionnaire. Aussi élévé soit-il en comparaison des autres salaires [de fonctionnaires], il est quand même ridiculement bas comparé à celui de pas mal d'ingés ou de commerciaux (qui prennent pas mal de responsabilités, mais qui sont d'une nature toute différente en règle générale), pour ne prendre que cet exemple.
            • [^] # Re: Investir ou économiser ?

              Posté par . Évalué à 0.

              En même temps, je sais pas si c'est beaucoup plus facile de se retrouver dans une zep[1] à enseigner. Sortir de l'iufm et te retrouver à bosser la-bas, bah moi je pense que ça doit pas être super facile non plus et eux aussi méritent largement leurs salaires.
              Corrigé moi si je me trompe mais tous les fonctionnaires sont censé pouvoir déménager, les gendarmes peut être plus souvent mais bon.

              [1] Il doit y surement des zep ou c'est cool d'enseigner et des zones dites "normales" ou c'est le bagne, mais c'est majoritairement les zep que l'on cite en exemple.
        • [^] # Re: Investir ou économiser ?

          Posté par . Évalué à 7.

          Je ne peux pas répondre à ce gros troll poilu à l'encontre des profs !!!

          Pour dire des choses aussi débile que "avec tous les avantages qu'offre la profession, par exemple les congés scolaire", il faut ne connaitre rigoureusement aucun prof dans son entourage ! La plupart des vacances de prof sont passées à préparer les cours, corriger les copies. Et puis quel métier accepterai, sans supplément de salaire, de participer à des réunions en dehors des heures de boulot ? Pour les profs, les réunions ne se font _que_ hors des heures de boulot ! Le professora est aussi un des très rare (le seul ?) métier où le prof doit s'acheter lui-même son matériel de travail (papier, stylos, livres, dans certains cas même les craies ou feutres pour écrire au tableau). Et sans parler des pression psychologiques qui sont certes d'une nature différentes de celles subit par les gendarmes et policiers mais qui n'en sont pas moins violentes (agressions, ...) et qui sont agravées par la solitude qui entoure le prof quand il exerce sont métier.

          Quant aux astreintes, elles existent dans de nombreux métier, et justifient rarement une augmentation de 30% !!! De plus, si leurs salaires augmentent c'est tout de même largement du à l'orientation de la France vers un état policier ! (qui verra le troll ? :p ) Quant à tes gendarmes qui "passe sa journée à aller ramasser des bouts de corps sur la route, à enquêter sur des affaires de meurtre, de drogue, voire à se faire menacer par des armes", je pense qu'il n'y en a pas bcp ! Faut pas exagérer non plus ! C'est clair qu'ils sont confrontés à ce genre de violence mais exagérer au point de dire que c'est quotidien pour tous les gendarmes ...

          Sinon, est-ce que tu trouves normal qu'un stagiaire de police touche plus qu'un doctorant aujourd'hui ? Sachant que les deux sont en formation, mais un seul à l'assurance d'avoir un emploi stable à la fin et un seul a une formation à BAC+5 déjà ?

          Bon, je m'échauffe, je m'échauffe, mais quand j'entends des conneries pareils, c'est plus fort que moi ^_^
          • [^] # Re: Investir ou économiser ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.


            Sinon, est-ce que tu trouves normal qu'un stagiaire de police touche plus qu'un doctorant aujourd'hui ? Sachant que les deux sont en formation, mais un seul à l'assurance d'avoir un emploi stable à la fin et un seul a une formation à BAC+5 déjà ?


            Et encore, tu sais combien ca touche un demi-ATER (donc à formation BAC+8...) ?

            C'est comme ca, je vous le dit, ne faites pas de la recherche, ca ne paie (malheureusement) pas.
            • [^] # Re: Investir ou économiser ?

              Posté par . Évalué à 10.

              > C'est comme ca, je vous le dit, ne faites pas de la recherche, ca ne paie (malheureusement) pas.

              Je confirme. Je fais de la recherche d'emploi, et c'est très mal payé.

              [jesors]
            • [^] # Re: Investir ou économiser ?

              Posté par . Évalué à 4.

              Et encore, tu sais combien ca touche un demi-ATER (donc à formation BAC+8...) ?

              C'est comme ca, je vous le dit, ne faites pas de la recherche, ca ne paie (malheureusement) pas.


              J'opine du chef, mais je dirais plutot :

              C'est comme ca, je vous le dis, ne faites pas de la recherche (en France).
              • [^] # Re: Investir ou économiser ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                > C'est comme ca, je vous le dis, ne faites pas de la recherche (en France).

                Malheureusement vrai, ici en Irlande, les postes de recherche sont bien mieux payes.

                Steph
                • [^] # Re: Investir ou économiser ?

                  Posté par . Évalué à 2.

                  > > C'est comme ca, je vous le dis, ne faites pas de la recherche (en France).
                  > Malheureusement vrai, ici en Irlande, les postes de recherche sont bien mieux payes.

                  Pareil aux US, où ils sont surtout beaucoup plus facile à obtenir...
            • [^] # Re: Investir ou économiser ?

              Posté par . Évalué à 2.

              Et encore, tu sais combien ca touche un demi-ATER (donc à formation BAC+8...) ?


              Un peu oui ... là je finis ma thèse ... et j'ai des amis qui ont eu à vivre avec un demi-ATER ....

              Mais il faut dire que les postes d'ATER sont normalement prévu pour être pris en entier. C'est simplement parce que y a trop de demandes que les FAC sont amenées à proposer des demi-ATER (ce qui est tout de même mieux que rien du tout). Enfin bon, c'est vrai que la recherche en France ... c'est un vrai sacerdoce ! (quand je vois mes potes de promos et les salaires qu'ils touchent, des fois je me demande pourquoi je me suis mis là-dedans ^_^)
              • [^] # Re: Investir ou économiser ?

                Posté par . Évalué à 2.

                Petit rappel : 1/2 ATER signifie 1/2 charge d'enseignement, pas 1/2 salaire.
                Si les facs découpent, c'est bien surtout pour permettre à plus de monde d'en bénéficier.
                Le problème en France, c'est que dire que l'université c'est bien et qu'il faut la conserver (plus ou moins, selon les envies de privatisation) est de bon ton, mais lui donner de l'argent n'est pas encore à l'ordre du jour...
                • [^] # Re: Investir ou économiser ?

                  Posté par . Évalué à 0.

                  c'est pas 1/2 salaire, mais c'est pas non plus le salaire complet d'un ATER ... en tout cas c'est ce que m'ont dit ceux qui ont eu un 1/2 ATER justement ...
                  • [^] # Re: Investir ou économiser ?

                    Posté par . Évalué à 1.

                    C'est 3/4 du salaire pour un demi service.
                    Ceci dit, le salaire dépend de l'article dont on dépend.

                    Un agrégé en détachement pour faire une thèse gagnera plus
                    qu'un simple thésard.
                    • [^] # Re: Investir ou économiser ?

                      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                      Il me semble que c'est 60 % du salaire, pour un demi-service d'enseignement (mais un service plein de recherche...).

                      Si ce n'est pas 50 % du salaire d'un ATER plein, c'est parceque cela serait en dessous d'une bourse MRT (voire en dessous du SMIC, mais en tout cas pas loin).danse
            • [^] # Re: Investir ou économiser ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Il serait aussi peut-être temps d'arrêter de mesurer le salaire de quelqu'un en fonction de ses années d'études.
              Personnellement, je considère que c'est le niveau de responsabilités qui donne ton salaire, pas forcément le chiffre qui vient après "BAC".

              On peut très bien avoir un BAC+"n" et se trouver dans un boulot "de base" (manutention, caisse de supermarché...) sans pour autant toucher des millions par mois.
              Evidemment, on donnera une plus grande responsabilité à une personne ayant appris moult choses dans sa fac / son école supérieure plutôt qu'un "non-diplômé"... Quoique... J'ai dans mon entourage quelqu'un qui a laissé tomber l'école à 16 ans, est rentré dans l'armée, a brillamment réussi à devenir pilote d'hélico et d'avions, et qui a claqué la porte des kakis pour intégrer le service informatique d'une banque.
              Ne connaissant rien à l'informatique et encore moins à la programmation, il a tout simplement RTFM tout ce qu'il a pu, et désormais, il est responsable de l'équipe des études dans cette banque.
              J'ai vu des programmes - dans le domaine de l'astronomie amateur, parce qu'en plus il adore ça - de cet autodidacte... Ils en remontreraient à bien des ingénieurs.

              Alors... On lui donne quoi comme salaire ? celui d'un BAC-2 ?
              • [^] # Re: Investir ou économiser ?

                Posté par . Évalué à 2.


                Personnellement, je considère que c'est le niveau de responsabilités qui donne ton salaire, pas forcément le chiffre qui vient après "BAC".


                Pour moi ça n'est pas non plus le niveau de responsabilité mais les compétences qui se paient ! La prise de responsabilité est une compétence (qui est d'ailleurs, AMA, surévaluée de nos jours). Alors dans ton exemple, le gars a acquis des compétences, c'est normal qu'il soit bien payé ! Par contre on parlait de personnes encore en train d'étudier (stagiaires / thésard) donc à ce niveau là tes compétences dépendent assez directement de ce que tu as fais durant tes études ...
          • [^] # Re: Investir ou économiser ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.


            Pour dire des choses aussi débile que "avec tous les avantages qu'offre la profession, par exemple les congés scolaire", il faut ne connaitre rigoureusement aucun prof dans son entourage ! La plupart des vacances de prof sont passées à préparer les cours, corriger les copies. Et puis quel métier accepterai, sans supplément de salaire, de participer à des réunions en dehors des heures de boulot ? Pour les profs, les réunions ne se font _que_ hors des heures de boulot !


            Figure toi qu'il y a encore moins bien loti dans le milieu scolaire. Ma copine est psy dans un PMS (je suppose que vous avez l'équivalent en France) et si elle a bien les congés scolaires (qu'elle passe à remplir les dossiers), elle travaille 38h/semaine, voit des ados en crise/violents/battus tout les jours et évidemment participe à tout les conseils de classe (qui comme tu le dis se passent en dehors des heures de travail).

            Alors évidemment être prof ce n'est pas facile mais quand je compare la journée de mes amis profs et celle de ma copine je me dis que les oubliés de l'enseignement ce ne sont pas les profs !
            • [^] # Re: Investir ou économiser ?

              Posté par . Évalué à 1.

              Oui, évidemment, les profs sont pas forcément les plus mal lotis ! Mais bon, j'ai bcp de profs dans ma famille ... alors je connais mieux ! Pour les "psy" ou affiliés, en France c'est pas bcp mieux, ils sont souvent seul pour 5 à 10 établissements selon la taille de ceux-ci, du coup c'est l'horreur, ils sont obligés de changer tout le temps ... enfin bon, j'en connais pas, c'est ma mère (qui est prof) qui m'en avait parlé !
          • [^] # Re: Investir ou économiser ?

            Posté par . Évalué à 1.

            Pour dire des choses aussi débile que "avec tous les avantages qu'offre la profession, par exemple les congés scolaire", il faut ne connaitre rigoureusement aucun prof dans son entourage ! La plupart des vacances de prof sont passées à préparer les cours, corriger les copies.

            J'ai 3 copains avec qui j'etais a l'uni qui sont aujourd'hui profs de math dans des colleges a Geneve(equivalent des 4 annees avant le bac en France). Ces 3 potes ont tous fait la meme chose : Ils ont passe leur 1er ete de vacances a faire leurs cours comme tu as dit, ils ont passe les 2 premieres annees a creer des exercices pouvant etre utilises en classe et en examen, et maintenant ils se la coulent douce, ils vont apporter 2-3 retouches par an a leur cours et c'est tout, le reste du temps c'est vacances.

            Sinon, est-ce que tu trouves normal qu'un stagiaire de police touche plus qu'un doctorant aujourd'hui ? Sachant que les deux sont en formation, mais un seul à l'assurance d'avoir un emploi stable à la fin et un seul a une formation à BAC+5 déjà ?

            D'un autre cote, un des 2 risque de se faire tuer ou blesser et voit des choses legerement plus choquantes regulierement que le doctorant moyen, ca compte aussi.

            C'est pas super amusant de partir de chez toi le matin en te disant que si une interpellation se passe mal tu ne reverras plus ta femme et tes enfants, et ca ca compte aussi dans le salaire, ils (et leur famille) subissent une pression psychologique qui est loin d'etre negligeable et elle merite d'etre compensee.
            • [^] # Re: Investir ou économiser ?

              Posté par . Évalué à 2.

              À propos de se faire tuer, en discutant avec un copain de ma femme, j'ai apris
              qu'il faisait cours exclusivement au rétroprojecteur. C'est le seul moyen de ne
              JAMAIS tourner le dos aux élèves; c'est la dernière chose à faire si on veut
              garder un minimum de contrôle sur la classe et éviter de se prendre un couteau
              dans le dos.

              Quand je dis "un minimum de contrôle", c'est pour dire "éviter que les tables ne
              volent, que ne se déclanche une bagarre..."

              Dans le genre de choses sympathiques, il y a les PEP4: c'est les zep mais en pire.
              On ne peut pas nommer quelqu'un d'office dans un PEP4. Il fut un temps (je crois
              que c'est fini) où tenir un an dans un PEP4 rapportait 500 points pour les mutations
              (l'équivalent d'un prof au 15 échelon en poste depuis 20 ans dans le même
              établissement). En gros, avec 500 points, tu vas où tu veux. Et très peu de personnes
              arrivaient à avoir les 500 points car ils ne tenaient pas l'année.

              Frédéric
              • [^] # Re: Investir ou économiser ?

                Posté par . Évalué à 2.

                Et ça te paraît normal qu'il existe des établissements scolaires où un professeur ne peut pas tourner le dos à ses élèves sans risquer de prendre un coup de couteau ? Moi j'ai comme un malaise là, alors soit ton ami est complètement parano, soit il est grand temps de changer pas mal de chose dans notre système éducatif et le fonctionnement de notre société !
                • [^] # Re: Investir ou économiser ?

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Je ne porte aucun jugement de valeur. Je raporte ce que je sais.

                  Pour ce qui est de la parano, je ne pense pas qu'un établissement
                  fournisse, de base, un rétropojecteur à tous ses enseignents pour
                  faire cours.

                  Je pense effectivement qu'il y a un vrai problème. Mais que proposes-tu?
                  On les laisse crever la gueule ouverte ces sales merdeux qui ne veulent
                  rien faire? Ce n'est certainement pas la solution.
          • [^] # Re: Prof, Gendarme, fonctionnaire, LE LIBRE?

            Posté par . Évalué à 2.

            Je te rejoins dans ce que tu dis. Et je pense même, étant fonctionnaire qui prône le libre. Que nos horaires, son un obstacle à la mise en place du logiciel libre dans la fonction publique. Et pas que l'enseignement, je suis hospitalier.

            Dans une plus grande généralité, je pense qu'il ne faut effectivement connaître personnes qui travail dans la fonction public pour tenir de tel propos.
            Depuis 1 ans, le nombre de mes «cartons» Windows diminue, le nombre de machines Debian augmente, mais ça prend du temps.

            Je pense qu’à l'échelle de mon hôpital ça sera rentable d'ici 3 à 5 ans.
            Mais imaginez, la migration d'un hôpital plus gros, (environ 400 utilisateurs informatique), maquettage, mise en place, testes, et aussi faire tester par les utilisateurs, et encore la reprise des données, la formation.

            Mais le pire de tous cela c'est peut être de décider les Directions.
            Donc pour en revenir à l'utilisation des logiciels dans la gendarmerie, l'enseignement ou tous autres établissements publics, y'a du travail, et il faut aussi des informaticiens et des directions qui ont des couilles.

            Donc je dis RESPECT à la Gendarmerie national, eux au moins ils se lance, a l’heures ou les mairies reçoive Microsoft en grande pompe pour des contrats au rabais.

            Le choix de la Gendarmerie peut être à une sensibilisation de la confidentialité qui est différente dans un corps militaire.

            Un peux de militantisme. Celui la n’est pas dangereux, c’est déjà ça.

            Ms Windows n’est pas si mal que cela, il n’est plus comme ce que certains dissent « Trous de sécu a tous vas» il en a encore.
            Effectivement depuis les versions 2000 et XP, l’os a gagné en stabilité.
            Mais je pense qu’un noyau comme Linux à les mêmes avantages et d’autres en plus. (Fiabilité de la pile TCP, seul OS à suivre les RFC, même pas BSD, drivers que l’on charge en modules «Windows c’est pratiquement un redémarrage» et d’autres.
            Windows a aussi un joué un rôle important dans l’informatique familiale.
            Nous n’aurions jamais de PC à 500 600 Euros sans la popularité que Microsoft a donné au compatible PC.
            Et sans Linux nous ne saurions peut être toujours pas que Windows n’est pas ce qu’il y’a de plus terrible.
            Alors essayer, télécharger Debian, c’est gratuit, intéressant, et Y’A QUE LES C…. QUI NE CHANGENT PAS D’AVIS.
      • [^] # Re: Investir ou économiser ?

        Posté par . Évalué à -2.

        Dans une société ultra securitaire je doute que la question du coût de la flicaille soit prix en compte. Il faut bien maintenir un minimum de controle sur la société : soit on fait des économies sur le social, soit on en fait sur le repressif, mais les 2 en meme temps c'est suicidaire.
      • [^] # Re: Investir ou économiser ?

        Posté par . Évalué à 3.

        Avec ce genre de raisonnement on pourrait aussi dire que les informaticiens sont trop payés : ils sont tranquillement assis dans leur bureau toute la journée alors que d'autres font du marteau piqueur...

        Le salaire prend en compte plusieurs choses: la pénibilité du travail, le niveau de compétence et surtout la rareté et le besoin de cette compétence.

        La question est doit-on plus rémunérer en fonction du premier ou du second critère, selon la difficulté du travail ou de la difficulté à l'obtenir*?

        *: de par l'effort de formation nécessaire.
        • [^] # Re: Investir ou économiser ?

          Posté par . Évalué à 3.

          Le salaire prend en compte plusieurs choses: la pénibilité du travail, le niveau de compétence et surtout la rareté et le besoin de cette compétence.


          Ah, si seulement ces critères étaient vraiment pris en compte.

          Mais non. Regarde le métier d'infirmière. Il faut un bac+3 (valorisé à Bac+2 par l'état, allez savoir pourquoi*), c'est un travail extrêmement pénible (nettoyer le caca d'un grabataire, se faire vomir dessus par le clodo ramené par les pompiers, etc...), avec une pénurie de personnel.

          Et les salaires ?

          Parmi les plus bas, à niveau de formation égale, de la fonction publique.

          * probablement parce que si il était valorisé à Bac+3, ça coûterait trop cher en salaire.
          • [^] # Re: Investir ou économiser ?

            Posté par . Évalué à 1.

            (nettoyer le caca d'un grabataire, se faire vomir dessus par le clodo ramené par les pompiers, etc...)

            En fait je crois que c'est le boulot des aides soignantes mais je suis d'accord, la plupart des métiers utiles de la fonction publique (infirmiere, medecin, gendarme, flic, prof ...) ne sont pas assez payés.
            • [^] # Re: Investir ou économiser ?

              Posté par . Évalué à 1.

              "la plupart des métiers utiles de la fonction publique (infirmiere, medecin, gendarme, flic, prof ...) ne sont pas assez payés."

              C'est faux. Beaucoup de médecins gagnent très bien leurs vies et les flics gagnent plutot bien leur vies. Leur metier ce n'est pas seulement sauver la veuve et l'orphelin, poursuivre les pedophiles et dangereux forcenés, mais c'est aussi expulser les sans papiers, les grevistes (H&M pex), les squateurs et les jeunes... en quelques mots faire regner l'ordre à coup de matraque si il le faut. C'est parceque la police et les flics sont le bras armé de l'Etat qu'ils beneficient de ses conditions favorables. Il suffit de voir comment il y a quelques années, le PS a augmenté de 1000 francs les salaires des gendarmes après seulement 4 jours de manifestations (après 2 mois de greve les enseignants n'ont rien eu !).
              • [^] # Re: Investir ou économiser ?

                Posté par . Évalué à 2.

                C'est faux. Beaucoup de médecins gagnent très bien leurs vies


                Ben en même temps, bac+7 minimum, et le risque conséquent d'avoir un procès suite à une erreur. Tu connais le prix d'une assurance pour un médecin ? Certains chirurgiens ne commencent même à raconter qu'avec les tarifs vertigineux des assurances, ils ne pourront bientôt plus officier.

                et les flics gagnent plutot bien leur vies


                Et les profs, et les agents EDF, et les guichetiers de La Poste, etc. Tous gagnent plutôt bien leur vie et bénéficient de pas mal d'avantages conséquents (stabilité de l'emploi, augmentations régulières, plan de carrière, accès au crédit immobilier, retraite, mutuelle, etc.)

                Leur metier ce n'est pas seulement sauver la veuve et l'orphelin [...] c'est aussi expulser les sans papiers, les grevistes (H&M pex), les squateurs et les jeunes... en quelques mots faire regner l'ordre à coup de matraque si il le faut.


                Quelle démagogie ! Leur métier, c'est être au service du citoyen et assurer sa sécurité. Après, tu appelles les choses comme tu veux, mais :
                * sans-papier -> immigré clandestin
                * grévistes expuslés -> gréve non légale
                * jeunes -> voyous et criminels (car je pense que tu voulais parler des 'Djeuns' dont on nous parle sans cesse au journal télévisé)

                Ils font donc le travail pour lequel on les paye, maintenir l'ordre et les principes fondamentaux de l'État. Ce ne sont pas eux qui font les lois et les votent, ce ne sont pas eux qui font les criminels et les crimes.

                Et en ce qui concerne les quelques bavures sur les millions d'interventions annuelles, sachent que ce ne sont que des Hommes, comme tout le monde, et que l'erreur est humaine.
                • [^] # Re: Investir ou économiser ?

                  Posté par . Évalué à 0.

                  Pour les medecins, regarde les revenus moyens d'un radiologue et on en reparle. Si le problème est celui des assurances, reglons le problème des assurances mais maitrisons nos dépences de santé.

                  "Et les profs, et les agents EDF, et les guichetiers de La Poste, etc. Tous gagnent plutôt bien leur vie ". Regarde d'après les chiffres de l'insee, apparement les personnels de police et des prisons gagnent plus.

                  "Leur métier, c'est être au service du citoyen et assurer sa sécurité. "

                  Non, leur métier c'est faire ce que dit le prefet. Je ne crois pas que le prefet est au service du citoyen et est la pour assurer sa securité. Le prefet fait ce que dit le ministre de l'interieur qui protège l'Etat et ses lois.

                  Je crois que niveau démagogie (jeune = voyous et criminels du jt) tu es le champion toutes catégories.
                  • [^] # Re: Investir ou économiser ?

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Tu veux blablater démagogie longtemps ?

                    http://www.interieur.gouv.fr/rubriques/c/c3_police_nationale/c32_mi(...)

                    Les missions de la Police Nationale

                    La déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789, inscrite dans le préambule de constitution française, a défini la philosophie de l'action policière. Son premier article affirme que "la sûreté fait partie des droits inaliénables et imprescriptibles de l'homme" et le douzième que " la garantie des droits de l'homme et du citoyen nécessite une force publique instituée pour l'avantage de tous et non pour l'utilité particulière de ceux auxquels elle est confiée".

                    - Assurer la sécurité des personnes, des biens et des institutions.
                    - Maîtriser les flux migratoires et lutter contre le travail clandestin.
                    - Lutter contre la criminalité organisée, la grande délinquance et la drogue.
                    - Protéger le pays contre la menace extérieure et le terrorisme.
                    - Maintenir l'ordre public.


                    Tu as quelque chose à redire sur ces «missions» ?
                    • [^] # Re: Investir ou économiser ?

                      Posté par . Évalué à 0.

                      C'est marrant les ministères n'ont pas la meme definition, voila ce que dit le ministère de la justice à propos de l'article premier de la déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789.

                      http://www.justice.gouv.fr/textfond/ddhc.htm(...)

                      Article premier - Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l'utilité commune.

                      J'aurais plutot tendance à croire le ministère de la justice ("la sûreté fait partie des droits inaliénables et imprescriptibles de l'homme" est une phrase qui n'est citée nulle par ailleurs que sur le site de ministère de l'interieur ! et le mot "sureté' n'apparait pas dans la déclaration.).
                      • [^] # Re: Investir ou économiser ?

                        Posté par . Évalué à 3.

                        Article 2 - Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l'homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté et la résistance à l'oppression.

                        donc en fait :
                        le mot sureté apparait dans la déclaration

                        après il n'est pas dans l'article 1er, mais c'est une explication des termes évoqués dans celui ci
                • [^] # Re: Investir ou économiser ?

                  Posté par . Évalué à -2.

                  Et les profs, et les agents EDF, et les guichetiers de La Poste, etc. Tous gagnent plutôt bien leur vie et bénéficient de pas mal d'avantages conséquents
                  Moi je suis prof et je gagne 1430¤ par mois avec 2h30 d'heures sup' donc je ne gagne pas bien ma vie
                  * jeunes -> voyous et criminels (car je pense que tu voulais parler des 'Djeuns' dont on nous parle sans cesse au journal télévisé)
                  Non, des arabes et des noirs. tu sais ce qui se font tout le temps contrôler pour délit de sale gueule/couleur
                  • [^] # Re: Investir ou économiser ?

                    Posté par . Évalué à 2.

                    C'est marrant, tu gagnes plus que mes parents, qui eux ne se plaignent pas de mal gagner leur vie...
                    • [^] # Re: Investir ou économiser ?

                      Posté par . Évalué à -2.

                      Je me plains ?
                      Où donc ?
                      Je faisais seulement remarquer que je ne gagnais pas assez ma vie, c'est tout.
                      Contrairement à ce que disait une personne mal informée plus haut.
            • [^] # Re: Investir ou économiser ?

              Posté par . Évalué à 1.

              En fait je crois que c'est le boulot des aides soignantes

              En fait, c'est bien le travail de l'infirmière, mais c'est souvent l'aide soignante qui accomplit une partie (et je dis bien une partie seulement) de cette tâche, l'infirmière réalisant quant à elle de plus en plus d'actes médicaux en lieu et place du médecin, alors que son statut est normalement limité au paramédical.

              Et le médecin ? Ben il est de moins en moins nombreux, comme tout le monde dans les hôpitaux. Seule la quantité de ministres de la santé est stable, finalement...
          • [^] # Re: Investir ou économiser ?

            Posté par . Évalué à 0.

            >Ah, si seulement ces critères étaient vraiment pris en compte.

            En fait c'est surtout l'offre et la demande qui entre en jeu...

            Mais il y a aussi le facteur historique: on ne sait tous pas réveillé un jour pour décider du salaire de chacun.

            Je pense que débattre sur les salaires revient à débattre sur l'utilité ou l'utilisation du travail. SI l'on trouve que les flics sont trop payés et les profs pas assez et que l'on fait un ajustement, aura-t-on une meilleure éducation et une meilleure police?

            Le terme "utilité" est lui même sujet à débat: dans le privée, cela finit toujours par correspondre à la rentabilité, dans le public qu'est-ce que cela représente?
  • # OOo et brevets logiciels

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Sait on si des brevets ont été proposés à l'OEB et "acceptes", qui nuiraient à OOo ? Peut on trouver une liste de tels brevets quelque part ?
    Dans ce cas, au su de cette decision, cela pourrait etre un bon argument pour nos politiques qui ont un pouvoir au niveau européen pour contrer les brevets logiciels.
  • # y'a pas qu'eux

    Posté par . Évalué à 5.

    J'en profite pour vous indiquer un petit article paru dans 01Informatique qui parle de la migration vers des logiciels de bureautique libre de la SSII CS Communication et Systèmes.

    Il est indiqué que la société souhaite abandonner Ms Office, Internet Explorer et Outlook pour remplacer tout ça par OpenOffice.org et la suite Mozilla. Et ceci sur 300 postes dans un 1er temps puis les 1000 que contient la société.

    Economie escomptée sur 15 ans : 550000¤ (cout de migration compris)

    Espérons juste qu'ils contriburons un peu au développement de ces softs au vue de l'economie réalisée...

    L'article parle plutot de la migration vers OpenOffice.org, leur méthode de migration face aux 2 problèmes rencontrés (incompatibilités des macros VBA et des tableaux croisés dynamiques complexes) : ceux qui ont développé leur macros dans leur coins sont chargé de les porter vers OpenOffice.org seuls (avec un support) et les macros centralisées sont portées par l'equipe de support et d'expertise. Normal, quoi.
    • [^] # Re: y'a pas qu'eux

      Posté par . Évalué à 2.

      Espérons juste qu'ils contriburons un peu au développement de ces softs au vue de l'economie réalisée...

      Je rebondis sur ton post. C'est vrai que CS ambitionne de migrer sa bureautique sur OOo et Mozilla, malheureusement c'est n'est pas facile de convaincre des personnes de tous horizons (commerciaux, secrétaires, techniciens d'infogérance, etc...) de changer leurs habitudes. Surtout la grande contrainte reste que les formats d'échange en interne ou avec le client sont majoritairement du doc ou du xls (plus faciles à utiliser sur Word ou Excel à cause des macros VBA comme tu l'a justemment souligné).
      C'est d'ailleurs l'un des grands sujets dans les SSII que de pouvoir utiliser les LL dans leur système d'information interne. Tout d'abord parce-que ce n'est pas innocent, cela permet de gagner en crédibilité pour se positionner sur les marchés des administrations publiques voulant franchir le pas vers du libre (comme la gendarmerie par exemple). C'est un marché tout frais qui ne demande qu'à être conquis. Il n'y a qu'à observer le comportement d'Unilog, de Cap ou d'IBM sur des offres comme la Mairie de Paris ou le ministère de l'Agriculture.
      Pour résumer, la priorité pour de telles boites est bien évidemment de réaliser des économies en interne mais tout en raflant des parts sur un nouveau marché, celui de l'assistance à migration du SI vers du libre. Ce n'est que trop peu pour contribuer à l'avancée des LL eux-mêmes.
    • [^] # Re: y'a pas qu'eux

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Hello,

      tiens CS, ils bossent pour mon taff et ils nous ont balancé un bon petit serveur Linux pour une application métier...Sauf que le client est purement MS,complètement fermé et que son déploiement est franchement boulet.
  • # Utilisation de traitement de texte

    Posté par . Évalué à 4.

    Par curiosité, j'aimerais savoir exactement ce que font les gendarmes de leur outils bureautique. De ce qu'on peut voir dans des reportages ou séries télé, il semblerait que la plupart du temps, les micros servent à imprimer des documents officiels, ensuite signés/tamponnés.
    A priori, seuls ces documents papier ont une valeur légale. Vrai ? Faux ? Reste t-il une version électronique, avec ses contraintes de compatibilité et de pérennité ou pas ? S'il ne reste rien d'électronique, la migration est plutôt facile, non ?
  • # Recette d'une bonne migration ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Rehello,

    ça fait un petit moment que je me demande comment aider la migration vers Oo. Bon, j'ai la solution simple en tant qu'admin système d'imposer de force l'utilisation d'Oo mais je pense que je me ferais taper sur les doigts.

    De mon point de vue, le principal frein n'est pas le changement: les utilisateurs de MS Office, pour ce que je constate chez moi, n'utilisent qu'un faible pourcentage des fonctionnalités de MS Office. Donc, ils n'ont pas beaucoup de points de repères sur cette suite logicielle. La preuve, chaque année, je suis obligé d'organiser des formations de base en bureautique. Donc, que ce soit Oo ou MSo, il n'y aura pas grand chose pour les dérouter (vu qu'ils le sont pratiquement tous déjà avec Mso).

    Au lieu de faire mes pseudos formations sur Mso, je remplace par Oo et le tour est joué. En plus, en lançant un plan de formation complet, qui ratisse plus large, je suis sûr d'accompagner comme il faut le changement. J'en conclus que la migration à Oo permettrait, avec cette remise à niveau impérative, d'améliorer les compétences générales de chacun de mes utilisateurs en bureautique.

    Non, en frein principal, je vois plutôt des trucs aussi anodins que des petites incompatibilités dans les formats de fichiers. Je suis persuadé que si, un interlocuteur externe balance un fichier MS .doc à un de mes users fraîchement migré, celui-ci va me bourrer le mou à la moindre incartade du genre une mise en page qui saute. Je vois bien d'ici la secrétaire raler parce qu'elle doit se retaper une partie d'un doc qu'on lui a envoyé parce qu'Oo n'a pas fait la conversion de fichier correctement. J'aurais beau lui expliquer que c'est de la faute à MS qui n'ouvre pas ses formats de fichiers, j'aurais la simple réponse que c'est pas son souci. Donc, de ce côté, j'aimerais bien une solution qui me permette de fournir à chacun un moyen de faire l'import de fichier de manière simple et (surtout) efficace. J'ai cru comprendre qu'il existait un serveur qui permettait de faire cette transformation...

    Deuxième frein: Oo et MS-Win. Franchement, c'est moche... Quand je montre ça aux users sur ma Debian, ils sont assez emballés car l'intégration à gnome est relativement bien faîte. Dès que je leur fout sur leur poste de travail (sous win2k) , ils tiquent tous sur la forme (j'avoue que même moi, je trouve que c'est moche).
    • [^] # Re: Recette d'une bonne migration ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Là je t'arrête tout de suite....

      La plupart des gens qui utilisent Office font des mises en pages complètement bancales et ça gène personne alors, un fichier qui passe mal..... Et la gestion des style, une calamité...pensez aux kilos de cheveux que vous vous êtes arraché aved la numérotaion sur MsOffice...

      Pour ton 2ème frein, je te conseil de jeter un oeil à la version 1.9.65 qui est la version de développement de la futur version 2.0 (qui doit sortir en mars prochain). Et là surprise, OOo, n'a vraiement plus rien à envier à Ms Office au niveau de l'estéthique visuelle.
      • [^] # Re: Recette d'une bonne migration ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        ReHello,

        en matière de mise en page, certes les users font des merdes, mais ils aimeraient que leurs merdes soient bien acceptées par Oo car MSo le fait sans problème...

        Troisième frein auquel je viens de penser: les applications métiers spécifiques qui usent et abusent de MSo...
        • [^] # Re: Recette d'une bonne migration ?

          Posté par . Évalué à 1.

          Premier frein (mais plus pour longtemps), l'impossibilité de faire fonctionner correctement oo.o 1.1.x en environnement Windows multi-utilisateur (type école, lycée...). Heureusement, la 2 règle enfin la question !

          Sinon un encore un truc tout bête : le fait de ne pas pouvoir utiliser simplement le . à la place de la virgule comme dans excel... Je sais c'est excel qui fait n'importe quoi. N'empèche que c'est comme cela sur tous les claviers....
          • [^] # Re: Recette d'une bonne migration ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            > le fait de ne pas pouvoir utiliser simplement le . à la place de la virgule comme dans excel...

            C'est partiellement résolu dans la 1.1, et c'est intégré directement dans dans la couche d'abstraction de l'OS dans la future 2.0.
        • [^] # Re: Recette d'une bonne migration ?

          Posté par . Évalué à 4.

          Enfin... le jour où un .doc garantira une mise en mise en page constante sur un PC, ou un Mac, en utilisant des versions différentes de M$ Office. D'ici là, je ne vois pas plus de changement en passant de Word à OOo que de Word à Word.
    • [^] # Re: Recette d'une bonne migration ?

      Posté par . Évalué à 3.

      > ça fait un petit moment que je me demande comment aider la migration vers Oo. Bon, j'ai la solution simple en tant qu'admin
      > système d'imposer de force l'utilisation d'Oo mais je pense que je me ferais taper sur les doigts.

      Tu mets simplement OOo en tant que logiciel par défaut pour les .doc, .xls, etc... tout en leur laissant MS Office dans un premier temps, en prétextant que c'est plus sûr pour ouvrir les documents venant de l'exterieur, au cas où ils seraient infestés.

      Tôt ou tard, fatalement, il va y'avoir des documents en .sx? qui vont circuler sur l'intranet. Et là... OOo sera indéboulonnable puisqu'Office ne peut pas les lire !

      Ensuite, tout le monde se rendra compte que c'est pareil que MS Office, et la prochaine fois qu'il faudra changer d'ordis, tu proposes 2 solutions à ton boss: une avec MSOffice, et une autre moins chère avec OOo. Et hop, plus de MSOffice...
      • [^] # Re: Recette d'une bonne migration ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        « Tôt ou tard, fatalement, il va y'avoir des documents en .sx? qui vont circuler sur l'intranet. Et là... OOo sera indéboulonnable puisqu'Office ne peut pas les lire ! »

        On peut déjà commencer. Ceux qui ont des traitements de texte à la rue n'ont qu'à télécharger OOo, et ils n'ont aucune raison de ne pas le faire : c'est gratuit (je doute que « c'est libre » soit un argument dans ce cas). Bien sûr, ça râle au début -- vivement OOo2 pour que la pillule soit plus jolie donc plus facile à avaler -- mais il n'y a aucune raison de râler : qui sous MS se plaint de devoir télécharger un plugin Flash ?

        Quelqu'un m'a raconté que sur une de ses mailing-lists, une personne avait envoyé un .sxw sans même se rendre compte que le logiciel utilisé était OOo et non Word. Évidemment, tous ceux qui n'avaient pas OOo ont râlé :D mais ça prouve que la migration peut parfois même passer inaperçue (sauf des MS addicts).
  • # Ma dernière visite chez la police...

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    La seul fois que je suis allé voir la police pour porter plainte (un simple vol par un pickpocket) ça a duré une heure et quart pour moins d'une trentaines de lignes simples.

    C'étais assé tard et on m'a donné le type le plus nul du comissariat (même ses collègues se foutaient de lui),
    il tapait plus vite qu'une tortue, une heure et quart pour 25~30 lignes courtes et simples, j'allais craquer, je voullais prendre sa place pour taper vite fait le rapport et rentrer chez moi.

    Pendant qu'il tapais, j'ai pu voir pleins de feuilles sur les murs expliquant (screenshots à l'appui) comment ouvrir un fichier, quel fichier il fallais ouvrir, comment imprimer...

    Bref, des formulaires automatiques ça ne sera pas de trop pour certains policier.
    Mais le concours de police devrais tout de même inclure l'utilisation de base d'un traitement de texte simple :-/

    [David:moua]
    • [^] # Re: Ma dernière visite chez la police...

      Posté par . Évalué à 6.

      A l'époque, j'étais étudiant à l'école d'ingénieur à Marseille.
      Ma voiture a été volée sur le campus.
      Me voici donc au commissariat tard dans la nuit (hé oui, j'avais un projet à finir), récit:

      - "Bonsoir Monsieur, ce serait pour déclarer le vol de ma voiture..."
      - "Ho les gars, encore un vol de voiture ! Qui s'occupe du monsieur ?"
      Un policier un peu fatigué s'avance...
      - "Bon hé ben le problème c'est qu'on n'a plus qu'un seul ordinateur qui marche, il va falloir attendre un peu. L'ordinateur que j'utilise d'habitude, depuis tout à l'heure, il s'allume plus."
      - "Ah. Vous savez, je suis étudiant en informatique. Si vous voulez, je peux regarder pourquoi il s'allume plus."
      - "Bah, si vous voulez..."
      Je regarde un peu le PC (pas le dernier cri et on était en 1997) et je constate rapidement que le cable d'alimentation est mal branché. Je le rebranche correctement et il s'allume !
      - "Regardez, il s'allume !"
      - "Ah formidable ! Merci bien, venez donc faire votre déclaration..."

      S'en soit l'habituelle procédure.
      - "Descriptif du véhicule ?"
      - "Ford fiesta rouge, avec blablabla".
      - "Hé ho pas si vite ! J'ai qu'un doigt pourtaper moi !"
      ;-)
      - "Et elle était stationnée où votre voiture ?"
      Je donne l'adresse...
      - "Ah mais c'est dans le 8ème ! Ici vous êtes dans le 7ème ! Je vais pas pouvoir prendre votre déclaration ! Il faut aller au commissariat du 8ème !"

      Soupir, tristesse... Je m'apprête à partir.

      - "Attendez..." dit l'agent. "Attendu que vous avez réparé l'ordinateur, je vais quand même prendre votre déclaration."
      :-)

      Moralité: toujours regarder si l'alimentation est bien branchée.
      • [^] # Re: Ma dernière visite chez la police...

        Posté par . Évalué à 1.

        Tiens, moi j'ai pas eu droit à ça... Pour une agression physique tard le soir (avec côtes cassées quand même), ils m'ont demandé de repasser porter plainte le lendemain dans la journée. Pareil lorsque ma voiture a été braquée. De là à croire que les forces de l'ordre Bretonne sont moins zélées que leurs homologues Parisiennes...
      • [^] # Re: Ma dernière visite chez la police...

        Posté par . Évalué à 1.

        C' est sûr que le moyen n°1 de faire des gains de productivité, c'est de demander aux employés d'apprendre à taper... mais comme la mentalité du français moyen, c'est que seule les secrétaires tapent vite...
        • [^] # Re: Ma dernière visite chez la police...

          Posté par . Évalué à 2.

          ou de placer quelques jeux clavier , le temps passé à jouer augemente sacrément la productivité (même pour moi développeur).
          tuxtypping n'aura peut être pas beaucoup de succès mais quake3 est très efficace :o)
  • # Logiciel spécial gendarme

    Posté par (page perso) . Évalué à -2.

    C'est une excellente chose, surtout que dans les logiciels libres, certains sont particulierement suseptibles d'interresser la gendarmerie :

    http://tuxtype.sourceforge.net/(...)

    Axel
    • [^] # Re: Logiciel spécial gendarme

      Posté par . Évalué à 4.

      Je crois aussi que le correcteur orthographique te serait particuliÈrement utile... SusCeptibles, intÉResser ...
      Autopilote -> installer de nouveaux dictionnaires et tu pourras continuer de te foutre de la gueule des gens fort à propos hein?...
      • [^] # Re: Logiciel spécial gendarme

        Posté par . Évalué à -1.

        http://spellbound.sourceforge.net/ ! multiplateforme apparement (basé sur mozilla composer).
        à quand une solution pour galeon et konqueror !
  • # Plus d'infos sur la migration de la gendarmerie vers OpenOffice

    Posté par . Évalué à 2.

    Il y a un peu plus d'info sur : http://www.framasoft.net/article3472.html(...) où l'on peut lire :

    <<<<

    Au 1er janvier 2006, la totalité de la gendarmerie aura migré sous OpenOffice.org, la décision est officielle et signée depuis hier. Aujourd’hui 35 000 utilisateurs, 80 000 au début de l’été et la totalité pour la fin de l’année, voici une idée de la diffusion de OOo.

    Élément essentiel de cette migration, la communauté de gendarmes qui a développé un logiciel d’aide à la saisie des procès verbaux et des procédures judiciaires. Ce logiciel, qui nécessite OOo, suscite un plébiscite des utilisateurs qui profitent avec lui des dernières évolutions des textes. Les habitudes sont peu bousculées, une plus-value est offerte, les personnels sont convaincus.

    Les logiciels libres au coeur de l’administration française une réalité dans une des plus vieilles institutions !

    >>>>

    Chouette un logiciel pour écrire pour écrire plus de PV et plus vite !! Des volontaires pour participer au projet ;-)
    • [^] # Re: Plus d'infos sur la migration de la gendarmerie vers OpenOffice

      Posté par . Évalué à 2.

      En attendant la fin de la migration de de la gendarmerie vers OpenOffice, les vieux pc peuvent marcher avec d'anciennes versions de Openoffice.

      Cela, dans le cas ou les plus récents Open Office sont plus lent à ouvrir. Tout comme pour les logiciels Microsoft, plus le logiciel est récent, plus il est gourmand en mémoire.
      De plus, il me semble que OpenOffice est plus léger que Microsoft à version égale.

      Une nuance toutefois, si Open Office semble plus lent au démarrage, c'est que tout est déjà intégré dans le logiciel ; il n'y a pas de "word" d'un côté, de "excel" de l'autre etc...

      Ainsi, cela évite entre autre de très fréquents (voir systématiques;) plantages lorsqu'on a plusieurs Word ou et Excel ouverts en même temps. On évite alors entre autre la perte d'importantes donnée.

      Pour migrer de microsoft vers Open Office, voici un lien :

      http://fr.openoffice.org/Marketing/matexpo/Documents/index.html(...)

      On y trouve entre autre des mémoires, des rapports, des soutenances, des guides etc...

      Pour exemple :

      "Frédéric Labbé à rédigé ce mémoire en vue de l'obtention de son diplôme d'Ingenieur au CNAM. Il représente l'analyse complète d'une migration de MSO vers OOo dans le contexte d'un centre hospitalier. La communauté le remercie beaucoup pour cette mise à disposition de son travail. Vous trouverez d'autres documents très intéressants sur son site"

      " Un rapport sur la suite bureautique OOo dans le contexte d'un usage administratif , ce document vous présente la suite bureautique, en évalue les fonctionnalités et en précise la portabilité. Il fait le pendant à un guide complet que vous trouverez dans notre rubrique "

      Cordialement ;)
  • # Logiciel "libre" & policier? Antinomie qui devrait peut-être déranger...

    Posté par (page perso) . Évalué à -10.

    Et dire que certain-e-s s'en réjouissent.

    Il semble soudain bien loin, le temps ou les développeurs refusaient d'obtempérer face à l'obsession sécuritaire d'une institution leur imposant la mise en place de systèmes de mots de passe, créant alors le logiciel libre comme refus des logiques de contrôle et revendication de liberté.

    Aujourd'hui, on applaudit la gendarmerie, une institution "comme une autre", remplie "d'hommes et de femmes méritant-e-s, dévoué-e-s à la sauvegarde de nos libertés". Il faut bien peu de rigueur historique, pour ne pas parler d'ignorance crasse, et une confortable situation de citoyen intégré, pour sortir de telles énormités.

    Il serait peut-être bon, parfois, de ranger son clavier, et d'éprouver quelques instants du quotidien des milliers de réfugié-e-s, pauvres, "jeunes", entre autres stigmatisé-e-s, qui sont constamment victimes de nos "amis" gendarmes et policiers. Un point de départ parmi d'autres pour déscotcher.

    En attendant, on peut continuer à parler du logiciel libre comme outil privilégié de solidarité, pendant que certain-e-s se réjouissent qu'il nourrisse les pires crapules de l'économie, et qu'il participe de
    dispositifs de contrôle et de répression sans cesse améliorés.

    À bon entendeur.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.