Parution de GNOME 3.20 Delhi

60
27
mar.
2016
Gnome

On ne présente plus GNOME, l’environnement de bureau libre et convivial. GNOME 3.20, nommé Delhi, est sorti le 23 mars 2016. Le bureau continue sa transformation et s’améliore sur de nombreux points.

La dernière version de GNOME 3 est le résultat de six mois de développement dont 28 933 changements effectués par approximativement 870 contributeurs. Il est donc temps d’aborder ici les principales nouveautés de ce nouvel opus. Une nouvelle vue des raccourcis clavier, les progrès sous Wayland, de nouvelles fonctionnalités dans le Shell, les applications Fichiers, Cartes, Logiciels, Web, Photos et le nouveau framework XDG App.

GNOME

C’est également l’occasion de fêter les cinq ans de GNOME 3 !

Shell

Sommaire

Général

Vue des raccourcis clavier

La plupart des applications GNOME ont intégré une vue contenant les raccourcis clavier disponibles et les gestes sur pavé tactile. Cette fenêtre est ouvrable avec les raccourcis Ctrl + F1 ou Ctrl + ?.

Vue raccourcis clavier de GNOME Builder

Wayland

Il y a eu un gros travail sur la prise en charge native de Wayland, avec notamment de multiples changements dans la boîte à outils GTK+, dans Mutter et dans GNOME Shell. Notamment : le glisser‐déposer, les notifications au démarrage, le clic de la molette, le déplacement du curseur, le blocage et la limitation ont été implémentés dans Mutter. Ça signifie qu’il est à présent possible de jouer aux jeux natifs Wayland tel Xonotic.
Logo Wayland

GNOME via Wayland est dorénavant utilisable au quotidien. Cependant le travail d’intégration n’est pas entièrement fini dans la mesure où la parité avec la version X.Org n’est pas totalement atteinte en termes de fonctionnalités, et c’est la raison pour laquelle les développeurs de Fedora ont finalement décidé que Wayland ne sera pas le serveur d’affichage par défaut de Fedora 24.

Retouche des paramètres de la souris et du pavé tactile

Dans les paramètres, les préférences de la souris et du pavé tactile ont été remaniées pour donner une apparence claire et plus moderne. Le nouveau design permet de localiser plus rapidement les réglages pertinents pour l’utilisateur. Par exemple, les réglages du pavé numérique sont uniquement affichés si l’ordinateur possède un pavé tactile. Plus d’explications sont fournies pour les réglages, tel que le défilement naturel et le bouton principal. Le délai du double clic a été déplacé dans les réglages Accès universel.
Paramètres de la souris et du pavé tactile

Adresse MAC aléatoire sur connexion à une borne Wi-Fi publique

Une nouvelle fonctionnalité est apparue dans NetworkManager 1.2 qui permet d’être anonyme lors du scan et de la connexion à un réseau Wi-Fi public. Pour ce faire, l’adresse MAC qui est communiquée à la borne Wi-Fi est générée aléatoirement.

Retouche de la fonte

Cantarell – la fonte de caractères par défaut de GNOME – a reçu beaucoup d’améliorations pour la 3.20. Globalement, le texte a une meilleure apparence, avec des lettres qui paraissent plus harmonieuses et uniformes pour toutes les tailles de police. La couverture a été étendue pour inclure des ensembles de caractères supplémentaires, incluant notamment le vietnamien, le cyrillique et le devanagari. Des améliorations ont été apportées sur les caractères existants comme les caractères spéciaux islandais.
Fonte Cantarell Regular

Shell

Gestionnaire de contrôles multimédia

Un gestionnaire de contrôles multimédia a été intégré dans la vue de notification, de date et de calendrier. Ça fournit une manière rapide d’accéder aux applications audio et vidéo qui sont actuellement utilisées. Plusieurs gestionnaires sont affichés si plusieurs applications multimédias fonctionnent. Le gestionnaire affiche la pochette d’album, le nom de l’artiste et du morceau en cours de lecture. Il est possible de mettre en pause, reprendre et de passer aux morceaux suivants et précédents. Cette fonctionnalité est utilisée par beaucoup de lecteurs multimédia qui respectent la norme MPRIS.
Gestionnaire multimédia

Notifications du changement d’état des périphériques sans fils

Les boutons d’activation et de désactivation du Bluetooth, du Wi-Fi et du mode avion devraient à présent fonctionner sur beaucoup d’ordinateurs portables pour afficher des notifications lors de l’appui sur ces boutons.

Notifications activations/désactivations périphériques de communication sans fils

Gestion des événements jack

Sur certains ordinateurs portables. la prise jack audio 3,5 mm peut automatiquement détecter le type d’équipement branché.

Pour les systèmes qui ne peuvent pas détecter s’il s’agit d’enceintes, d’un casque audio, d’un microphone ou d’un casque-micro, GNOME va demander confirmation du type d’équipement audio qui a été branché ce qui permet, entre autres, de conserver le niveau de volume suivant l’équipement audio.
Demande type d’équipement audio

Pourcentage de batterie

Un paramétrage permet d’afficher le pourcentage de chargement de la batterie dans la barre supérieure du Shell. Cette option peut être trouvée dans l’éditeur dconf dans org ‣ gnome ‣ desktop ‣ interface ‣ show-battery-percentage.

Applications

Fichiers

  • La recherche se veut plus performante, avec une interface plus réactive, avec un ensemble plus « robuste » ;
  • Recherche améliorée avec l’utilisation de filtres cumulatifs par critère de date et de type de fichier ;
    Recherche

  • Affichage de l’espace libre des supports de mémoire ;
    Espace libre

  • Nouveaux niveaux de zooms plus petits dans la vue icône et plus grands dans la vue liste ;

  • Possibilité de créer des liens symboliques ;

  • Désactivation possible de la recherche récursive sur ordinateur local et distant.

Cartes

  • Édition OpenStreetMap ; Édition OpenStreetMap
  • Ouverture dans d’autres applications : Cartes ouvre le lieu dans une autre application (actuellement Horloges et Météo). Possibilité d’ouvrir l’emplacement dans un navigateur web, ce qui permettra de charger plus facilement la position dans OpenStreetMap ;
  • Prise en charge des URI géographiques geo:. En cliquant sur de tels liens, le navigateur web pourra proposer de les ouvrir dans Cartes ;
  • Prise en charge du format GeoJSON ;
  • Exportation au format PNG.

Logiciel

  • Mise à niveau du système, cela devrait être intégré dans Fedora 24 ;
  • Nouveaux critères de qualité d’une application :
    • Traduit dans la langue de l’utilisateur,
    • Documenté,
    • Nouvelle version sortie dans l’année écoulée, ce qui est signe de vitalité d’un projet,
    • Intégration au sein de l’environnement de l’utilisateur (respect des bonnes pratiques de conception, fourniture de résultats au moteur de recherche de l’environnement…) ;
  • Retours des utilisateurs : commentaires, notation sur cinq étoiles ;
    Nouveaux critères et retours utilisateurs

  • Des étiquettes indiquent désormais s’il s’agit d’une application tierce ou si elle est disponible sous une licence non libre.
    Étiquettes application tierce, non libre

  • Interface adaptable : à présent, le contenu de la page principale se redimensionne en fonction de la taille de la fenêtre et la largeur des listes a été corrigée. Le redimensionnement des catégories est également prévu.

  • Gestion des applications XDG : installation des applications bâties avec XDG app (lire ci-après).

Web

  • Les sites web sans HTTPS sont à présent affichés avec une icône de cadenas ouvert signifiant que la connexion n’est pas chiffrée ;
    Connexion non chiffrée

  • Gestion par défaut des graphiques et audio avec WebGL et WebAudio ;

  • Nouvelle vue du gestionnaire de téléchargement dans un encadré superposé accessible depuis la barre d’en-tête ;
    Web : nouvelle vue pour le gestionnaire de téléchargement

  • Restauration de la session précédente. Avec les précédentes versions, les anciens onglets étaient ré-ouverts lorsque Web redémarrait. Cependant, les choses n’étaient pas restaurées comme elles avaient été laissées. Voici comment ça a changé : lorsque le navigateur démarre, chaque onglet sera ouvert dans son état précédent incluant sa position de défilement. Si l’utilisateur souhaite démarrer avec une session vide à chaque redémarrage, une nouvelle option dans les préférences permet de désactiver la restauration de la session précédente ;

  • Ouverture possible dans un nouvel onglet à partir des boutons précédents et suivants ;

  • Nouvel écran d’accueil lorsqu’il n’y a pas d’historique ;

  • Correctif dans la gestion du binding de touches ;

  • Correctifs du bloqueur de publicités intégré par défaut.

Agenda

Agenda vient aussi avec son lot d’améliorations :

  • amélioration de la gestion du fuseau horaire ;
  • un meilleur encadré superposé ;
  • beaucoup de configurations visuelles ;
  • glisser-déposer des événements.

Calendar amélioration de la vue mois

Photos

GNOME Photos peut désormais éditer (recadrer, rotation, retoucher les couleurs, appliquer un filtre…) des images de manière non destructive et dispose de tous les effets disponibles dans l’outil de traitement d’image GEGL, le nouveau moteur graphique de GIMP.
Édition image avec GNOME Photos
Bien sûr, ce n’est qu’un avant-goût, car cela signifie aussi que Photos peut traiter des images plus grandes que celle de la RAM, dans de très nombreux formats, en haute précision de couleur (GEGL travaille sur 32 bits par canaux de couleurs) et beaucoup plus encore.

Polari

Polari, le client IRC, propose maintenant une liste de serveurs à laquelle sont associés des paramètres. Il ajoute également l’usage des liens IRC et de la complétion.

Enfin, il est possible de faire un glisser‐déposer d’une image sur Polari : celui‐ci se chargeant alors de l’envoyer automatiquement sur imgur et de partager le lien sur le canal de discussion.

Polari

Documents

Machines

  • Machines permet de créer une sauvegarde de l’état après qu’une machine virtuelle a été créée. Cela permet de revenir plus facilement à l’état original de la machine ;
  • Amélioration de l’accessibilité.

Développeurs

Builder

  • Builder 3.20 apporte une nouvelle fonctionnalité qui permet d’ajouter des extensions. Une large gamme de fonctionnalités peuvent être ajoutées. Par exemple, l’auto-complétion, des outils, des services, des systèmes de construction, des mineurs de projets, des outils de recherche, des solveurs de symboles, des systèmes de gestion de versions et bien plus. Une liste d’extensions est fournie par Builder pour étendre les fonctionnalités. Il y a également un tutoriel qui décrit comment écrire ces extensions. Interface principale de Builder

XDG App

xdg-app est la nouvelle structure logicielle multi‐plate‐forme d’installation d’applications. Les avantages au‐delà des traditionnels paquets sont qu’elle permet aux tiers de distribuer des applications sous GNU/Linux, les mises à jour peuvent être faites en direct et sont découplées des mises à jour du système d’exploitation. Cette structure permettra d’avoir des applications plus sécurisées dans le futur.

Sélection dans le Shell des applications XDG

Avec la version 3.20, il est possible d’installer des applications XDG-apps avec Logiciels. Cette possibilité peut être utilisée pour installer plusieurs versions de la même application, particulièrement les versions nightly de la même application qui sont produites pour un aperçu technologique. Les applications populaires nightly qui sont disponibles sont Inkscape, GIMP et LibreOffice.

GTK+

  • Le thémage dans GTK+ 3.20 avec le CSS a reçu une refonte majeure, amenant des améliorations significatives, avec une plus grande facilité d’écriture de thèmes et des styles visuels plus précis ainsi qu’avec plus d’interfaces dynamiques. Les thèmes de GTK+ suivent à présent les normes des modèles des boîtes CSS qui sont beaucoup plus rigoureuses. Les marges et la hauteur et largeur minimale peuvent être spécifiées dans les thèmes. Non seulement ça simplifie la tâche à ceux qui connaissent déjà le CSS, mais c’est plus visible et ça donne aux auteurs de thèmes plus de contrôle sur la disposition et l’espacement.
  • Mise à jour du moteur de thème
  • Du coup LibreOffice se met au diapason

Intégration dans les distributions

GNOME 3.20 sera intégré dans Fedora 24 prévue pour début juin 2016, Arch Linux, OpenSUSE (début avril), Mageia 6, Ubuntu GNOME 16.10 et Debian.

Autour de GNOME

Sécurité dans Web

A été soulevé durant ce cycle le grave problème de sécurité de Web et d’autres applications basées sur la bibliothèque WebKitGTK+, problème engendré par le défaut de mise à jour de celle‐ci dans un certain nombre de distributions, telles qu’Ubuntu, Debian et OpenSuse, demandant que ces dernières suivent Fedora et procurent comme Fedora des mises à jour régulières dans leurs branches stables respectives (et pas seulement dans leurs branches de type testing) de ce composant essentiel.

Rust et GNOME

L’organisation rust-gnome a été renommée en Gtk-rs et a maintenant un blog.

  • # Autour de GNOME : Pitivi 0.96 is coming

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Et aussi : La version 0.96 de Pitivi est en approche.

    Pitivi est un logiciel de montage vidéo non-linéaire tricoté avec amour par une équipe de développeurs/ergonomes au top avec les technologies du bureau GNOME et dans le respect des HIG. Il est d'une grande stabilité depuis l'actuelle version 0.95 et s'offre un mode proxy dans cette imminente 0.96 !
    Allez donc tester le daily bundle !

    • [^] # Re: Autour de GNOME : Pitivi 0.96 is coming

      Posté par . Évalué à 5.

      Pitivi m'a toujours semblé non-fonctionnel. Récemment j'ai essayé de l'utiliser et impossible de faire un export du travail réalisé (Debian Stretch et Ubuntu 14.04). Sans parler de la lenteur du logiciel. Le montage vidéo sous linux est un calvaire… Quand j'aurai le temps j'essayerai cette version 0.96. Mais pour l'instant tous les logiciels que j'ai essayés sont lourds, lents, bugués, non-fonctionnels. Certains sont peut-être bien mais fait pour des professionnels. Ou peut être que les réglages par défaut ne sont pas bon ?

      • [^] # Re: Autour de GNOME : Pitivi 0.96 is coming

        Posté par . Évalué à 6.

        J'utilise kdenlive avec satisfaction. J'utilise même quelque effets, de type masquage/floutage.

        • [^] # Re: Autour de GNOME : Pitivi 0.96 is coming

          Posté par . Évalué à 3.

          La dernière fois que je l'ai utilisé il me semble qu'il correspondait à mon descriptif des logiciels de montage sous linux. Mais je ré-essayerai.

        • [^] # Re: Autour de GNOME : Pitivi 0.96 is coming

          Posté par (page perso) . Évalué à 10. Dernière modification le 27/03/16 à 21:05.

          J’ai monté 45 vidéos avec kdenlive ces 45 derniers jours. J’ai développé une dizaine (quinzaine ?) de stratégies de contournement pour passer entre les bugs. Je suis productif et je tiens le rythme, mais c’est un logiciel qui est impossible à conseiller à un autre que soi (on n’inflige ça qu’à soi même).

          kdenlive est le seul logiciel réellement utilisable que j’ai trouvé, car au niveau des fonctionnalités, il permet de faire le boulot, mais il faut savoir où cliquer et ne pas cliquer, et dans quel ordre…

          kdenlive a toujours été comme cela et je crains qu’il restera longtemps dans cet état, toute nouvelle version apporte son lot de fonctionnalité et de bugs, et ce sont toujours des bugs très gênant. kdenlive fait tout ce dont j’ai besoin, mais il y a peut-être plus de bugs que de fonctionnalités.

          Le seul truc qui fonctionne vraiment bien dans kdenlive, c’est la récupération après crash. Ça, c’est sûr, il est super robuste, faut dire que y en a grave besoin.

          ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

      • [^] # Re: Autour de GNOME : Pitivi 0.96 is coming

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Tu as essayé Blender ? La partie montage vidéo est excellente (comme l'ensemble du logiciel), et très intuitive.

        • [^] # Re: Autour de GNOME : Pitivi 0.96 is coming

          Posté par . Évalué à 4.

          Sur l'intuitivité et la qualité, je ne me prononcerai pas, mais l'interface est franchement déroutante quand on a l'expérience d'autres logiciels de montage (eg Premiere), là où kdenlive est plus proche de cette interface "classique".

        • [^] # Re: Autour de GNOME : Pitivi 0.96 is coming

          Posté par . Évalué à 3.

          Il me semble qu'il rentre dans la catégorie "bien fait mais pour des professionnels", ce qui me déroute c'est qu'il mélange les fonctions de modélisation avec celles de montage (pour le coup mon utilisation est celle de films de vacances). Mais je m'y pencherai avec plus d'attention la prochaine fois.

          • [^] # Re: Autour de GNOME : Pitivi 0.96 is coming

            Posté par (page perso) . Évalué à 7.

            En fait Blender a plusieurs modules, et celui dont je parle, le « Video Sequence Editor », peut être utilisé entièrement en dehors de la partie modélisation. Ça fait un peu peur quand on voit la première fois, mais au final tu importes les vidéos, les déplaces où tu veux, applique tes effets etc très facilement. Quand tu connais déjà les raccourcis de Blender c'est sûr que ça aide bien. Ça lit un grand nombre de format, c'est stable et puissant.

            Pour donner une idée, c'est avec lui qu'on a monté notre vidéo de campagne : http://ftp.goffi.org/media/video/libervia_arizuka_50%25_hard_sub_fr.webm la prise de son était séparée et c'était trivial de la synchroniser avec.

            Il y aussi le « node editor » pour faire du compositing ou le « movie clip editor » pour faire du tracking et par exemple stabiliser une vidéo, mais ça c'est déjà compliqué à prendre en main (enfin pas tant que ça non plus).

            • [^] # Re: Autour de GNOME : Pitivi 0.96 is coming

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              On utilise aussi Blender car il est stable (plus que tous les autres qu'on a essayé) et qu'il est puissant en fonctionnalités, mais c'est encore loin d'être ça pour une vraie utilisation efficace. Comme un autre dit plus haut, c'est le genre de choses qu'on peut s'imposer mais difficilement conseiller (enfin pas en comparaison d'autres solutions propriétaires).

              On manque vraiment d'une solution puissante, stable et simple dans les logiciels libres.

              Film d'animation libre en CC by-sa/Art Libre, fait avec GIMP et autre logiciels libres: ZeMarmot [ http://film.zemarmot.net ]

              • [^] # Re: Autour de GNOME : Pitivi 0.96 is coming

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Tu n'as pas trouvé Pitivi 0.95 stable ?

                • [^] # Re: Autour de GNOME : Pitivi 0.96 is coming

                  Posté par (page perso) . Évalué à 10.

                  Non. Openshot comme Pitivi ont eu des problèmes de stabilité. Je trouve kdenlive plus stable.
                  Mais surtout les 3 ont des manques en fonctionnalités. Comme beaucoup le savent, on fait de l'animation et on a donc des "prérequis" minimum:

                  • Il nous faut donc gérer des séquences d'images. Ni Pitivi ni Openshot ne prennent cela en charge (on se retrouve avec plein d'images à gérer individuellement). Kdenlive si, par contre.

                  • kdenlive ne gère pas la composition de tracks par défaut. Il faut utiliser un effet de transition et le mettre sur l'ensemble de votre séquence d'images. Cela devrait être une fonction de base.

                  • Pitivi (je n'ai pas vérifié pour les autres) ne permet pas de faire des groupes de séquences. Quand on a des dizaines de pistes, on aimerait pouvoir les regrouper pour simplifier la vue, puis pouvoir "rentrer" dans un sous-groupe et ne voir que les pistes de ce sous-groupe.

                  • Aucun de ces logiciels n'a un système de keyframe aussi avancé que Blender (qui permet de faire des keyframes sur quasi tout).

                  Maintenant Blender est loin d'être parfait:

                  • une fois qu'on change une séquence pour que chaque image fasse 2 frames par exemple, ça la transforme en une suite de séquences de taille 2 (il n'y a pas de paramètres "nombre de frame par image" pour une séquence. Augmenter la taille d'une séquence par exemple ne répète que la première ou la dernière image de la séquence). Donc si on veut changer cela, on doit tout réimporter.
                  • changer la durée d'une image ne pousse pas les autres images.
                  • on ne peut pas modifier des séquences en "bulk". Malgré la multi-sélection, il n'y en a qu'une d'active. Assez si on veut par exemple changer l'opacité ou le type de composition sur 100 séquences, il faut le faire une à une. Etc.

                  Ce genre de petits détails sont vraiment contre-productifs et rendent fous. Malheureusement y a rien de mieux et ça reste mieux que Pitivi/Kdenlive/Openshot à l'heure actuelle.

                  Idéalement on veut pouvoir améliorer cela et patcher Blender à terme. Mais bon, manque de moyens sur notre projet pour tout faire. :-/

                  Film d'animation libre en CC by-sa/Art Libre, fait avec GIMP et autre logiciels libres: ZeMarmot [ http://film.zemarmot.net ]

            • [^] # Re: Autour de GNOME : Pitivi 0.96 is coming

              Posté par . Évalué à 2.

              Merci pour le conseil :-) je testerai, on verra si j'y arrive.

      • [^] # Re: Autour de GNOME : Pitivi 0.96 is coming

        Posté par (page perso) . Évalué à 4. Dernière modification le 27/03/16 à 17:22.

        C'est bien la 0.95 que tu as testé ?
        Si oui, parfois les versions des distributions sont buguées, alors tu peux tester un bundle de la 0.95 ou un daily bundle (tiré de la version de développement) pour évacuer cette possibilité : les bundles intègrent toutes les dépendances et marchent sur toute distribution…
        Tiens-moi au courant ;)

        • [^] # Re: Autour de GNOME : Pitivi 0.96 is coming

          Posté par . Évalué à 4.

          Effectivement sous ubuntu c'était la 0.93 et sur Debian, étant donné que c'est la branche instable, le logiciel l'est peut-être aussi. La prochaine fois j'essayerai les bundles. Merci pour le conseil !

  • # GEGL, LibreOfficeKit, GNOME 3

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Bon anniversaire GNOME 3 !

    Et, à cette occasion, bienvenue à GEGL et à LibreOfficeKit dans GNOME :)

    Et merci aux contributeurs de cette dépêche incontournable !

  • # Performances

    Posté par . Évalué à 6.

    Ancien utilisateur de KDE (3.x) et depuis des années d'OpenBox (qui commence à dater), je me pose la question depuis quelques temps de changer d'environnement.

    J'ai essayé récemment KDE 5.5, qui est une catastrophe niveau performances (et qui bouffe surtout la moitié de ma RAM)
    J'ai jamais utilisé Gnome, mais visuellement je trouve les captures d'écran sympas.

    Par contre je serais intéressé par des retours d'expérience en ce qui concerne les performances et notamment la consommation mémoire. Je me doute que ça sera beaucoup plus lourd qu'OpenBox, mais ça serait sympa si une âme charitable pouvait préciser ce point.

    • [^] # Re: Performances

      Posté par . Évalué à 10.

      Je possède un portable avec:
      -A10-5745M
      -4Go de RAM
      -SSD 850 EVO
      -Radeon HD 8670M (pilote libre)
      -Debian et Fedora

      Gnome 3 est aussi beau à voir que lent, malgré ma configuration. Au bout de trois fenêtres ouvertes l'interface devient inutilisable.
      KDE 5 était un peu lent, mais cela allait très bien (testé avant le SSD)
      KDE 4, LXQT et MATE passent très bien sur le même pc.

      • [^] # Re: Performances

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Au bout de trois fenêtres ouvertes l'interface devient inutilisable.

        J'utilise le pilote libre de ma carte graphique intel intégrée, et la vitesse des animations ne change jamais, quelque soit le nombre de fenêtres que j'ai. C'est pas un souci autre que tu aurais ?

        Concernant l'utilisation de la RAM, c'est entre 200 et 300 Mio pour tout gnome-shell (mémoire résidente). Ça n'augmente que très rarement chez moi.

        • [^] # Re: Performances

          Posté par . Évalué à 9. Dernière modification le 27/03/16 à 23:56.

          J'ai essayé Gnome 3 sur:
          GMA 3000 (lent en 1680*1050, vidéos saccadées sur Youtube)
          Mobility HD 3450 (idem en 1440*900)
          HD 5750 1 Go (très lent en 1920*1080, Spyder3 inutilisable, mais reliée en PCIe 1.1 x1)
          AMD intégrée + HD 8670M 2 Go (lent en 1336*768, lecture de vidéos possible, Spyder3 inutilisable)
          Geforce 6200 (horreur!)
          GTX 680M (cela fonctionnait bien)

          Avec des Debian 7,8,9 et des Fedora

          A chaque fois, le pilote libre était fonctionnel, avec pour les AMD le firmware proprio. J'ai aucun problème d'accélération 3D partout ailleurs.
          Je n'ai pas cherché longtemps à savoir pourquoi cela ne fonctionnait pas convenablement aussi.

          Gnome 3 ne contient pas que gnome-shell aussi, au total j'ai plutôt 400 Mo à vide sur la Mobility HD 3450 sous Jessie en 64bits.
          Sinon je pourrais dire que MATE ne consomme que 52 Mo (mate-panel).

          • [^] # Re: Performances

            Posté par . Évalué à 5. Dernière modification le 29/03/16 à 11:56.

            En extrapolant un peu, il faudra donc une Nvidia GTX Titan X pour Gnome 4.

            • [^] # Re: Performances

              Posté par . Évalué à 8.

              Ou un bon marabout.

              A coté des mésaventures de Timeismyfriend il y a pas mal de monde qui arrive à faire bien tourner GNOME 3 avec un PC modeste et un chip graphique Intel.

              Je suis tout de même curieux de connaître l'élément déclencheur des problèmes de lenteur …

              BeOS le faisait il y a 15 ans !

              • [^] # Re: Performances

                Posté par . Évalué à 2.

                Oui chez moi ça tourne sans problème sur un Lenovo T420 i5-2520M sans CG externe.

              • [^] # Re: Performances

                Posté par . Évalué à 4.

                Il est difficile de définir "PC modeste". En 2007 ça aurait été une machine simple cœur 32 bits avec 256MB de RAM. De nos jours c'est impossible de faire tourner un desktop environment moderne sur ce type de matériel.

                Au temps de XP on avait des AMD Athlon avec 256 ou 512MB de RAM et c'était parfaitement adapté à l'usage desktop. De nos jours ce n'est plus possible il faut au minimum 1GB de RAM pour pouvoir démarrer GNOME + Firefox et encore.

                • [^] # Re: Performances

                  Posté par (page perso) . Évalué à 7.

                  Au temps de XP

                  Et si on reviens bien en avant, on faisait tourner des applications avec interfaces graphiques sur des micro-ordinateurs avec moins d'un Mo de mémoire (sur des OS monotâche coopératif certes).

              • [^] # Re: Performances

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Ou un bon marabout.

                Celui-là me semble tout indiqué: http://www.megabambou.com/galerie/1471

                Attention aux excès de poudre verte!

              • [^] # Re: Performances

                Posté par . Évalué à 2.

                idem chez moi, Gnome a toujours été catastrophique (à part gnome 2), c'était lent et semblait peu optimisé, alors qu'à côté de cas je pouvais jouer à des jeux 3D ou kde4 sans problème…

                Sortir un bureau aussi peu fini, c'est un vrai délit (d'où son nom Gnome Delhi ;) )

            • [^] # Re: Performances

              Posté par . Évalué à 5.

              J'ai fait tourner GNOME 3 pendant 3 ans avec un Pentium 4 et une GeForce GT 210.
              Le PC d'enregistrement que j'utilise fréquemment en studio fonctionne avec le chip intégré d'un Core i3 Sandy Bridge.
              J'ai configuré le PC d'un ami doté d'une Radeon HD4850 avec drivers libres sous GNOME 3.
              J'ai un Phenom 2 X4 qui traîne branché sur la télé avec une GeForce GT 620.

              Donc 3 pilotes dont 2 open source, et je n'ai jamais eu de problème. Désolé.

              • [^] # Re: Performances

                Posté par . Évalué à 2.

                Bonsoir, pourriez-vous nous détailler la configuration matérielle et la distribution utilisée sur la HD 4850?

                Merci

                • [^] # Re: Performances

                  Posté par . Évalué à 3.

                  C'est une Fedora, par contre pour le processeur je ne suis plus sûr, il faut que je re-demande. En tout cas c'était un AMD.

      • [^] # Re: Performances

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        Je n’ai pas trop ce genre de problèmes avec Plasma 5. Voici mes conseils pour l’optimiser au maximum:

        • La consommation mémoire de Plasma s’est beaucoup réduite entre de la version 4 à 5… Supprimer les widgets inutilisées libère un peu de mémoire.
        • Désactiver les modules de Krunner (logiciel apparaissant à la pression de alt-f2) que vous ne souhaitez pas utiliser.
        • L’indexeur de fichiers Nepomuk a disparu au profit de Baloo, beaucoup moins gourmand en mémoire (désactivable en un clic/une commande).
        • Les performances d’Akonadi ont également été améliorée (c’est possible de le désactiver ou de supprimer toute la suite PIM).
        • Désactiver effets de bureau (sauf «Contraste de l’arrière-plan» et «Flou», sinon le texte sur les éléments transparents de Plasma/Krunner seront illisibles).
        • Désactiver les animations du thème Breeze et du thème Kwin, diminuer l’ombrage. Dans le pire des cas, utiliser un autre thème.
        • Dans «Affichage et moniteur → Compositeur», y a peut-être moyen de changer des paramètres pour gagner en performances mais je n’ai jamais testé.

        Au final c’est toujours Firefox qui me pompe le plus de mémoire. ^^

        Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

      • [^] # Re: Performances

        Posté par . Évalué à 3.

        Gnome 3 n'est pas fluide sur mon pc portable avec sa GMA et son cor2duo à 1Ghz.
        Mais avec la moindre machine avec un gpu valable(pas du gma,S3, …) ça se passe bien.

    • [^] # Re: Performances

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

  • # Super et pas super

    Posté par . Évalué à 10. Dernière modification le 27/03/16 à 17:02.

    Polari et l'agenda sont super. Je cherchais déjà un agenda sous linux, j'avais trouvé California, sauf que Yorba, l'éditeur du logiciel, a fermé sous peu.

    Par contre, je ne veux pas jouer mon troll mais à chaque nouvelle version de Gnome, il y a toujours et encore des fonctionnalités qui sautent. Par exemple le menu de tri rapide sous Nautilus, la toolbar d'EOG, etc …

    J'adore Gnome et ses applis, mais cette obsession des devs à s'acharner de retirer des fonctions, ça devient franchement énervant!

  • # 10-bit

    Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 29/03/16 à 19:37.

    Échaudé par l'orientation prise par KDE/Plasma 5, que ce soit la simplification à outrancedisparition d'options et de fonctionnalités essentielles, le flat design à la con imposé partout même là où on ne peut pas le changer, et la lourdeur de l'ensemble qui mettait mon ordinateur de 8 ans à genoux, j'avais migré sous XFCE il y a plusieurs mois, et il s'avère qu'après une personnalisation un peu poussée et à quelques détails et poils de cul près, ce dernier a plutôt bien répondu (et répond encore) à mes attentes, tout en étant très économe.

    Dernièrement, j'ai changé mon vieil ordinateur pour une bête de course, et comme j'ai décidé de repartir d'une installation toute propre, j'ai donc voulu retenter l'expérience KDE/Plasma. Alors évidemment, avec un SSD, un CPU haut de gamme et 32 Gio de mémoire, l'expérience était un peu plus rapide, quoi que pas toujours très satisfaisante puisque pas mal des défauts précédents n'étaient toujours pas corrigés, qu'il était trop instable à mon goût (crashs à répétition juste en installant des applets dans la barre), et pour couronner le tout, outre la consommation importante de mémoire dès le démarrage, il arrivait à consommer les 32 Gio à sa disposition en l'espace d'une petite heure d'utilisation… Et contrairement à ce que certains pourraient dire, cela avait une nette influence sur des applications tierces (jeu sous Wine par exemple) qui du coup avaient tendance à ramer ou être bien moins fluides.

    Bref, en voyant cette dépêche, je me suis pris de l'envie de tester GNOME après tout, et j'ai donc installé la version 3.18 fournie avec ma distribution, en même temps que je découvrais que mon écran et ma carte graphique permettaient de profiter d'un affichage en 10-bit de chacune des couleurs (contre 8-bit ou 6-bit+2-FRC habituellement), c'est à dire afficher jusqu'à 1,07 milliards de couleurs ! Du coup, j'ai activé l'option dans le xorg.conf (dans la section screen, remplacer les 24 par des 30 selon les directives Nvidia).

    Bon, le 10-bit, c'est difficile à dire, mais sans savoir si c'était subjectif ou pas, j'ai trouvé que les vidéos x265 encodées en 10-bit que j'avais étaient autrement plus agréables à l'œil. Même mon fond d'écran de la NASA m'a semblé plus… C'est indéfinissable en fait, d'autant que je ne sais même pas si ce dernier a pu en profiter d'une quelconque manière.

    Par contre :
    - Sous XFCE, ça fonctionne bien, mais toutes les décorations de fenêtres laissent la place à des artefacts colorés (genre XFCE sous LSD), la barre des tâches perd sa transparence, etc. ;
    - Sous GNOME, c'est bien simple, il n'est possible de cliquer nulle part, l'interface ne répond en rien ;
    - Sous MATE, ça semble fonctionner, mais la barre des tâches est entièrement sombre (à l'exception des boutons/icônes/affichages) et on ne peut pas lui changer sa couleur
    - Sous KDE, ça semble fonctionner, mais là encore j'ai l'impression qu'il y a un problème avec la couleur/transparence de la barre des tâches.

    Bref, outre le fait que Linux semble être en net retard de ce côté (Microsoft a ajouté la gestion des couleurs jusqu'en 48 bits depuis Windows 7, et Apple l'a incorporé tout récemment), GNOME me semble être le pire à ce niveau, puisqu'il est carrément inutilisable, et ce de manière plutôt inexplicable.

    Quelqu'un aurait-il testé la chose avec GNOME 3.20 ?

    • [^] # Re: 10-bit

      Posté par . Évalué à 7.

      dès le démarrage, il arrivait à consommer les 32 Gio à sa disposition en l'espace d'une petite heure d'utilisation…

      http://a.michelizza.free.fr/pmwiki.php?n=Main.TutoAdminMemory

      "buffers et cached renseignent sur la mémoire utilisée pour (essentiellement) optimiser les performances du système. Cette mémoire peut être rendue disponible à tout moment. "

      • [^] # Re: 10-bit

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        J'ai aussi tiqué: 32Go occupés "par KDE"… ça fait un peu gros troll.

        • [^] # Re: 10-bit

          Posté par . Évalué à 6.

          Il suffit d'une fuite de mémoire ce n'est pas nécessairement un troll.
          J'en ai été victime d'un sous MATE 1.8.1

  • # capture the attention of developers

    Posté par (page perso) . Évalué à -1.

    Je comprends pas, personne parle de ça? (Xamarin => Mono => Gnome) Je me rappelle m'être douté de quelque chose quand Miguel De Icaza avant lancé ce troll sur le trombone d'office. Et concrètement, depuis Metacity, je suis en désaccord avec à peut près tout ce qu'ils font.

    Le monde desktop Linux libre se réduit, alors qu'il devrait s'étendre. Je sens une disturbance dans la force.

    • [^] # Re: capture the attention of developers

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Microsoft’s position in mobile app development will likely strengthen

      Oui quand on part de 0, arriver à 0,1% ça reste une multiplication par + l'infini.

      In mid-2015, Microsoft expanded the reach and popularity of its Windows 10 as a common platform for all computing devices.

      À part chez Yahoo Finance on l'a pas vu.

      Microsoft also announced web tools that would enable developers to migrate apps from Apple devices and Android devices to Windows devices—particularly smartphones, PCs, tablets, and Xbox consoles—in 2015. However, the results are yet to be seen.

      Ah oui des web tools qui permettent la automatic conversion de native apps. Le coup du chapeau du PR bullshit. Et puis :

      particularly smartphones, PCs, tablets, and Xbox consoles

      Particularly tout sauf les frigos connectés, en somme. Très particularly en effet.

      However, the results are yet to be seen.

      Ah oui.

      Microsoft has stated that Xamarin has a support of approximately 1.3 million developers.

      BWAHAHAHA ça fait 10 ans que plus personne ne sait ni ne se préoccupe de ce que font de Icaza et les guignols qui le financent / l'ont suivi.

      With the Xamarin acquisition, Microsoft could very well capture the attention of developers who intend to build and develop cross-platform native apps.

      Oui et en me grattant le cul je could very well découvrir de l'or. Sinon pour faire du mix natif/web et du pseudo cross platform mobile, entre Sencha, Qt, et j'en passe, y a déjà bien plus abouti.

      Microsoft is trying hard to make a position for itself in the mobile OS (operating system) space, where Apple and Google’s Android dominates. It appears Microsoft has chosen acquisition route to achieve that.

      Ah oui en acquérant 3 pauvres mecs qui n'ont rien produit à part de la comm' autour de .NET depuis 10 ans, ils vont renverser la vapeur quelque chose de grand.

      Investors who wish to gain exposure to Microsoft could consider investing in the SPDR S&P 500 ETF (SPY). While SPY invests ~2.4% of its holdings in Microsoft, it also has an exposure of ~8% to application software.

      Ah oui en fait c'est du brassage de vent de news boursière pour savoir dans quelle sartup pourrie investir, parce que y a des chances qu'icelle attire l'attention des golmons sédimentés de chez MS qui devaient déjà faire partie de la fameuse équipe "le web est une mode passagère" des années 90. Des visionnaires s'il en est.


      En résumé personne ne parle de ça parce que tout le monde s'en cogne puisque c'est du vide.

      • [^] # Re: capture the attention of developers

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        En résumé personne ne parle de ça parce que tout le monde s'en cogne puisque c'est du vide.

        Et surtout, je ne vois vraiment pas le rapport avec GNOME, ça fait très longtemps que plus rien de ce que fait Miguel n’a d’influence sur GNOME. Quand Microsoft achète Xamarin, GNOME n’en entend peut-être même pas parler avant de lire les commentaires sur DLFP.

        ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.