Ubuntu 11.04 : changement radical !

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
47
29
avr.
2011
Ubuntu

Ubuntu 11.04, nom de code Natty Narwhal (le narval chic), vient de sortir. Cette version fusionne le bureau d’Ubuntu Netbook dans la version bureau avec le projet Unity. Un changement radical qui ne s’est pas fait sans douleur. Les variantes intègrent KDE 4.6 ou restent sur GNOME 2.

NdM : Merci aux contributeurs de cette dépêche : Sébastien WILMET, Marc QUINTON, yellowiscool, ecyrbe…

Sommaire

Installation

Ubiquity, l’installateur d’Ubuntu, est maintenant capable de mettre à jour une installation existante. Cette option est présentée à côté du choix du type de partitionnement assisté. L’assistant de partitionnement propose plus de schémas types, mais de manière plus explicite, avec icônes et phrases explicatives efficaces. Voilà qui réduit le nombre de cas nécessitant un partitionnement avancé.

L’installation nécessite désormais 4,4 Gio. Le modèle de l’ordinateur est inclus dans la génération du nom d’hôte ; par exemple, pour l’utilisateur « ubuntu », ubuntu-MacBook sera proposé.

Logiciels inclus et leurs versions

Linux 2.6.38

Ce noyau inclut les optimisations pour environnement de bureau, pour la virtualisation et pour la recherche de chemin dans le VFS. Il dispose de l’intégration de KDB dans KMS, ce qui permet de « planter proprement » dans le code gérant la programmation de la carte graphique. Beaucoup d’améliorations dans la prise en charge des cartes Radeon (puces Fusion des GPU Ontario, puces Northern Islands des cartes Barts, Turks et Caicos, PCI-e 2.0), nVidia avec Nouveau (puces Fermi) et Intel (optimisations de la consommation, branchement à chaud d’écrans). À noter cependant : le pilote libre pour les cartes NVidia fourni avec Ubuntu ne permet pas d’activer Unity et renverra au bureau GNOME classique.

NdM : à noter également qu’une augmentation importante de la consommation énergétique (de l’ordre de 10 % en moyenne, mais jusqu’à 30 % dans certains cas) a été constatée depuis le noyau 2.6.38. Ce problème est encore à l’heure actuelle sans solution. Voir l’article de Phoronix, pour de plus amples détails.

dpkg 1.16.0pre

Cette pré-version gère le multi-architecture. Il s'agit de pouvoir installer des paquets de plusieurs architectures sur le même système. Cela cible essentiellement le mélange d'architecture 32/64 bits.

Upstart 0.9

Le remplaçant d'init permet désormais d'écraser la configuration des services, sans toucher aux fichiers distribués. On peut aisément désactiver un service (lancement manuel) ou ajouter une dépendance à un autre service. Upstart permet aussi de spécifier la dépendance à un socket, plutôt qu'à un service. Cela permet d'avoir une comportement similaire à inetd : le service n'est démarré que lorsqu'on reçoit une connexion sur un port précis. Enfin, uptstart 0.9 gère les chroot. Lorsqu'on interroge upstart dans le chroot avec la commande initctl, l'instance d'upstart hôte exécute les opérations dans le chroot.

L'abandon d’upstart en faveur de systemd de Lennart Poettering depuis Fedora 15 fait perdre un utilisateur de poids. Il semble que la politique d’Ubuntu soit plutôt de faire jouer la concurrence en intégrant des idées issues de systemd. On se souvient qu’Ubuntu avait abandonné usplash en faveur de Plymouth, la solution de Fedora. Le marché des remplaçants de SysVinit ne fait que s’ouvrir !

Unity

C'est la nouvelle interface très controversée du bureau d'Ubuntu. Ayant donné lieu à une polémique avec l'équipe de GNOME 3, le choix d'utiliser Unity ne s'est pas fait sans douleur pour Canonical. Son fondateur Mark Shuttleworth a dû s'expliquer à de nombreuses reprises sur son blog, sans arriver à convaincre.

Un dock latéral

Unity propose un dock latéral droit sur toute la hauteur. La corbeille est toujours en bas du dock. Le dock latéral défile en cas de surpopulation. Il inclus un lanceur pour activer la vue en plan des espaces de travail, façon Spaces de Mac OS X. Les items du dock ont un fond coloré. Dès qu'une fenêtre est placée par dessus le dock, celui-ci se masque. C'est également le cas lorsqu'on maximise une fenêtre. Une étiquette claire apparaît au survol des items du dock. Pour chaque item du dock, un petite flèche blanche à droite indique que l'application est lancée, des petites flèches blanches à gauche représentent chacune une fenêtre ouverte par l'application. La barre de menu traditionnelle « Application, Raccourcis, Système » est disséminée entre des indicateurs et des écrans de recherche.

Trouver où chercher.

Différents écrans d’accès aux applications, bureaux et raccourcis sont accessibles soit depuis le bouton Ubuntu, soit depuis un bouton dédié dans le dock. Chacun de ces écrans permet de rechercher interactivement dans son domaine, en proposant la même interface. Les catégories d’applications multimédia et Internet sont présentées à côté des applications les plus courantes. Il faudra chercher un peu pour pouvoir filtrer sur la catégorie d’application.

Où est mon menu ?

Les applications n'ont plus de barre de menu, sauf LibreOffice. La barre de menu est en fait intégrée dans le tableau de bord supérieur, et n'apparaît qu'au survol de la souris. Lorsqu'une application est maximisée, la barre de titre est fusionnée dans la barre de menu.

AppIndicator

Disponible depuis la 10.04. AppIndicateur est désormais l'unique API permettant aux applications d'insérer des informations dans le tableau de bord. Elle offre une alternative cohérente, accessible, thèmable et portable aux applets de GNOME Panel. Plus de clic droit ou gauche, d'icône colorée ou monochrome, etc. Network Manager et le calendrier sont intégrés par défaut. Une bordée d'indicateurs sont développés par des tiers. La barre de menu est elle-même un indicateur.

À l’origine AppIndicator est une API issue de KDE, permettant de séparer la logique du dessin des applets de tableau de bord. Elle inclut en sus la gestion de menu, ce qui attire l’attention des développeurs de GNOME Shell, dont c’est un des buts. AppMenu est un indicateur qui injecte le menu dans le tableau de bord. Canonical a tenté en vain de proposer libappindicator comme dépendance externe à GNOME. Cela mena à un débat houleux ayant amené un certain nombre de questions. Doit-on proposer une dépendance externe avant qu’un des modules en ait besoin ? Où est la place pour la décision dans le processus de conception de GNOME ? Qui décide chez GNOME ?

Barres de défilement discrètes

Un travail de fond a été réalisé sur les barres de défilement. Désormais, les applications GTK+ ont une barre de défilement très fine et colorée. Au survol, des boutons apparaissent en surimpression pour faire défiler la fenêtre. Une idée originale pour gagner en place et qui ne change pas nos habitudes.

In fine, le bureau d’Ubuntu change radicalement. On retrouve le même souci de proposer une interface plus discrète, et les mêmes rapprochements avec Mac OS X que GNOME 3. L’avenir dira qui de GNOME Shell ou de Unity a fait les meilleurs choix. En tout cas, un nouveau troll est né !

Banshee 2.0

Ceux qui se sont réjouis du départ de F-Spot et attendaient celui de Tomboy (remplacé par l'excellent GNote) pour bouter Mono hors de l'ISO vont être déçu : un nouveau logiciel en C# remplace un concurrent écrit en C/python : Banshee remplace Rhythmbox. Banshee permet de gérer également une bibliothèque de vidéos. À noter que Shotwell 0.9.1 gère la vidéo également.

En vrac

  • Python 2.7 est maintenant la version Python par défaut
  • GCC 4.5
  • Serveur Xorg 1.10 et Mesa 7.10 incluant la prise en charge de Sandy Bridge et le multi-tactile.
  • Evolution 2.32.2
  • GNOME 2.32
  • Firefox 4.0 et son interface épurée.
  • Shotwell 0.9.1 inclut la gestion de vidéos et les greffons.
  • LibreOffice 3.3.2

Variantes d'Ubuntu

Avec l’intégration d’Unity, la variante Ubuntu Netbook Edition se voit désormais fusionnée avec la version bureau pour les architectures Intel. Elle reste active pour les architectures armel (variantes ARM « petit-boutiste »), OMAP3 et OMAP4.

Ubuntu Serveur

En vrac :

  • Powernap 2.0 pour réduire la consommation (14 % de baisse observée) ;
  • ISC DHCP4 remplace DHCP3 ;
  • Eucalyptus 2.0.2, l’infrastructure de virtualisation de services ;
  • OpenStack 2011.2 (Cactus) en avant‐première technologique, également pour gérer la virtualisation de ses services ;
  • libvirt 0.8.8 ;
  • Apache Cassandra 0.7, la base de données issue de FaceBook libérée en 2008 ;
  • Percona XtraBackup pour les sauvegardes de bases de données MySQL.

Kubuntu

Kubuntu inclus KDE SC 4.6.2 et Qt 4.7. KWin est optimisé. Les applications peuvent être associées à des activités Plasma. Le partage de fichiers Samba dans Dolphin est effectif. Solid se passe de HAL. Nepomuk permet de rechercher dans les métadonnées des fichiers. Oxygen-GTK intègre les applications GTK+ dans KDE. Le sélecteur de langue est intégré dans les préférences système. Kubuntu se base désormais sur GStreamer pour le décodage multimédia.

Xubuntu

XFCE 4.8 est disponible. Plus de HAL, passage à GIO, nouveau tableau de bord et plus encore.

Edubuntu

Edubuntu est livrée avec GNOME 2.32 et non Unity. Celui-ci reste en option. Arkose permet d'exécuter les applications dans un bac à sable. En vrac :

  • Pencil permet de créer des dessins animés
  • Geogebra pour l'enseignement des mathématiques
  • Calibre pour la gestion des e-livres.
  • LibreCad pour la conception assistée par ordinateur en 2D

Ubuntu Studio

GNOME 2 est également conservé face à Unity. La tâche audio a été divisée en deux : « generation », pour la création à base de synthétiseur et « recording », pour l’enregistrement d’instruments de musique. Un noyau à faible latence est disponible dans l’archive, mais pas installé par défaut. Network manager fait son entrée dans Ubuntu Studio.

Ubuntu GNOME Remix

Par ailleurs, une variante spontanée Ubuntu GNOME Remix voit le jour. Elle est issue de la communauté, déçue de l’abandon de GNOME 3 par Ubuntu. Cette variante se base sur la PPA GNOME 3 initiée par Robert Ancell, créateur de Simple Scan. Ce dépôt est très instable, mais l’engouement pour GNOME 3 est réel.

MythBuntu

La sauvegarde est maintenant programmable depuis les préférences. Les périphériques Android et iOS peuvent-être utilisés comme télécommandes. MythTV 0.24 est inclus.

Ubuntu 11.10 : Oneiric Ocelot

Le nom de code de la prochaine Ubuntu est Oneiric Ocelot, comme annoncé par Mark Shuttleworth. Cette version devrait inclure une implémentation 2D de Unity et la sélection de Qt sur le bureau.

Unity va-t-il être adopté par les autres variantes ? et par d’autres distributions ? Unity et GNOME Shell vont-il cohabiter longtemps ? Cette version marque un vrai changement dans l’ergonomie d’Ubuntu et dans la politique de Canonical. Le prochaine version au support à long terme doit arriver dans un an. Canonical a fort intérêt à consolider ses choix. Faute de quoi, bien des utilisateurs pourraient quitter le navire pour Debian, Fedora, OpenSUSE ou Mint. À moins qu’Ubuntu GNOME Remix ne reçoive plus d’attention, évitant une possible hémorragie ? Ubuntu est définitivement à observer de près durant les prochains mois, notamment à cause de ses choix radicaux !

  • # barre de défilement discrètes : apt-get remove …

    Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

    et pour désinstaller ces ascenseurs qui ont le mauvais goût de…

    • ne pas fonctionner avec toutes les applis (parfois ils ne s'affichent pas quand on survole l'endroit kivabien. Moi j'ai ça sur banshee (lecteur de musique par défaut dans unity !) et dans le gnome-control-center (le panneau de conf par défaut dans unity !) mais ça dépend des sessions, des machines…
    • bugger avec une foultitude de thèmes (leur emplacement est variable, ce qui fait que parfois ils sont complètement au milieu de l'appli, parfois à perpett de l'appli, donc on déplace la souris vers la barre, le bouton ascenseur apparait, on déplace la souris vers eux, le bouton disparait).
    • proposer une ergonomie douteuse (le bouton ascenseur apparaît à droite de la souris, ainsi, quand on a la souris à gauche de l'ascenseur, pour l'afficher on glisse donc à droite pour l'afficher puis on glisse encore à droite pour cliquer sur le bouton qui apparait. OK, mais quand on a la souris à droite de l'ascenseur, il faut faire un geste à gauche pour le faire apparaître, puis un geste à droite pour l'utiliser)...
    • rompre l'unicité de l'IHM entre les différentes applis par défaut qui ne supportent pas toutes ce petit hack (entre les applis gnome, firefox, libreoffice)…

    sudo apt-get remove --purge overlay-scrollbar liboverlay-scrollbar-0.1-0
    

    ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

    • [^] # Re: barre de défilement discrètes : apt-get remove …

      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

      Je ne vois pas l'avantage de ces barres de défilement. J'ai essayé un live-USB d'Ubuntu et franchement quel est l'apport de ces barres invisibles qui apparaissent quand on va mettre son pointeur de souris à l'endroit qui va bien ?
      Il doit y avoir une raison (ils ne se sont pas tapé ce boulot pour rien) mais franchement je ne vois pas.

      • [^] # Re: barre de défilement discrètes : apt-get remove …

        Posté par . Évalué à  5 .

        Unity a été pensé pour les tablettes sauf erreur donc je pense que le but est uniquement de gagner quelques pixels sur de petits écrans, c'est sur que sur un 15" et plus ça semble pas très utile...

      • [^] # Re: barre de défilement discrètes : apt-get remove …

        Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

        Je pense que pour un netbook l'intérêt est sensible, car tu as une surface d'affichage assez réduite.
        Sur Android, sans ces barres "dynamiques", l'écran serait réduit à pas grand chose.

        Maintenant sur un ordinateur de bureau, sans tactile, avec une molette qui sert à ça, l'intérêt est plus que limité.

        Est-ce que c'est pas un peu pour se la jouer Apple, à tout redessiner constamment? Sous Lion ils vont introduire aussi ces barres.

      • [^] # Re: barre de défilement discrètes : apt-get remove …

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        A en croire Canonical Design, c'est simplement un souci d'optimisation en direction des interfaces tactiles.

        • [^] # Re: barre de défilement discrètes : apt-get remove …

          Posté par . Évalué à  7 .

          Canonical Design, ce ne sont pas ceux qui nous ont pondu les icônes du thème Human ?

          Pas sûr de leur faire confiance.

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: barre de défilement discrètes : apt-get remove …

            Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

            Je ne crois pas. Actuellement, Ubuntu utilise le set d'icônes Humanity, un recoloriage du fameux elementary.

            Je dirais qu'on leur doit plutôt la typo Ubuntu, les thèmes GTK/Metacity dits "Light" (Ambiance et Radiance, ceux utilisés par Ubuntu précisément), ainsi que certains aspects d'expérience utilisateur qui se retrouvent ensuite dans le projet Ayatana.

            • [^] # Re: barre de défilement discrètes : apt-get remove …

              Posté par . Évalué à  3 .

              La barre des taches c'est la premiere chose que je vire et j'ai toujours trouve l'interface Gnome2 avec deux barres des taches horizontale et donc prenne deux fois la place sur la hauteur etait une aberration avec nos ecrans actuelles.

              J'utilise KDE4 et en fait j'ai une barre sur un cote avec un lanceur d'application et la boite a miniature et c'est tout. Pour naviguer entre les fenetres c'est soit alt-tab, soit la presentation des fenetres, soit la presentation des bureaux (sous kde cela fait aussi la presentation des fenetres par bureau donc tu vois toutes les fenetres presentes sur chaque bureau).

              J'ai un peu teste Unity (merci Virtualbox) et c'est pas mal. Le plus gros probleme que je vois actuellement c'est le fait que toutes les applications n'utilisent pas le nouveau systeme pour mettre la barre de menu dans la barre du haut. J'ai meme vu des applications ou cela se fonctionnait et des fois non. Et je ne suis pas sur que le fait de devoir apparaitre les menus uniquement lorsque la souris est sur la barre c'est le bon choix.

              • [^] # Re: barre de défilement discrètes : apt-get remove …

                Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                Au début, les menus restaient tout le temps affichés. Du coup, le titre de la fenêtre était tronqué, et ça faisait une surcharge visuelle inutile.

                Personnellement, je préfère le comportement actuel.

                Envoyé depuis mon lapin.

                • [^] # Re: barre de défilement discrètes : apt-get remove …

                  Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                  J'imagine également que le but sur le long terme est de faire disparaitre les menus "traditionnels" des interfaces utilisateur. Les gars d'Elementary essaient eux aussi de les virer de leurs applications, en les remplaçant par un "menu unique" à la Chrome/Firefox 4/Ruban Office.

                  Je ne saurais pas dire si une telle solution est préférable ; en tout cas, j'ai pu constater de mon expérience sur OSX et Unity qu'on a vite tendance à oublier ces menus quand ils se retrouvent flanqués au sommet d'un moniteur géant et masqués automatiquement.

  • # Utilisable ce truc ?

    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

    Rhazut j'ai mis à jour comme un con.

    Rendez-moi mon menu et ma barre en bas à gauche !

    Bon c'est utilisable au final, parce que là ça a pas l'air ?

    Ie on peut revenir à truc traditionnel, ou j'installe un FreeBSD avec Xfce ?

    • [^] # Re: Utilisable ce truc ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

      Je crois qu'au log dans GDM tu peux indiquer que tu veux ton bureau classique comma avant.

    • [^] # Re: Utilisable ce truc ?

      Posté par . Évalué à  5 .

      Suffit de sélectionner Ubuntu classique à l’écran de login pour avoir le shell Gnome.

      • [^] # Re: Utilisable ce truc ?

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

        Suffit de sélectionner Ubuntu classique à l’écran de login pour avoir le shell Gnome.

        Ah oui merci, ouf :)

        N'empêche -et vous avez beau moinser- le menu est complètement inutilisable (25 clics pour avoir accès à une application, et pas vu de moyen de changer ça, ni même de la changer d'écran).

        • [^] # Re: Utilisable ce truc ?

          Posté par . Évalué à  4 .

          heu, quoi dire ? c'est une vision personnelle, forcément, les goputs et les couleurs toussaaaa.

          J'pense que Ubuntu a vraiment fait un putain de bon choix avec Unity :

          1. ils évitent à leurs utilisateurs la douleur du passage gnome3 (tel que kde4 a pu le connaitre)
          2. ils pensent au (ne sacrifient pas) power-user tout en simplifiant pour le user (heu, franchement tu te fais chier avec un menu plutot que de faire un appel direct ?)
          3. ils innovent (là encore gout et couleurs)

          Bref c'est plutot dans l'implémentation de Unity qu'il y a de (gros) soucis, que dans les idées de Unity (arriver à planter le kernel en jonglant un peu avec des sdcards, ils ont fait fort :( )

          • [^] # Re: Utilisable ce truc ?

            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

            C'est bien Unity ? quand je l'ai essayé sur la beta de natty j'ai trouvé ça hypra moche avec des grosses bordures et de l'aliasing partout; et pas très stable. A comparer avec le gnome 3 de fedora qui m'a fait très bonne impression (stable, pas moche et fonctionnel) malgré sa configurabilité proche de zéro.

          • [^] # Re: Utilisable ce truc ?

            Posté par . Évalué à  4 .

            ils évitent à leurs utilisateurs la douleur du passage gnome3 (tel que kde4 a pu le connaitre)

            Ils n'évitent rien du tout. Ubuntu est encore basé sur GNOME 2.32, mais à un moment ils seront obligés de passer sous GNOME 3, au moins les applications. Et on verra à ce moment-là les choix qui seront faits.

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

            • [^] # Re: Utilisable ce truc ?

              Posté par . Évalué à  1 .

              mais à un moment ils seront obligés de passer sous GNOME 3, au moins les applications

              Le probleme dans Gnome 3 pour l'instant, c'est pas les applications en elles-memes, c'est le coeur non-configurable et toutes les regressions pour l'experience utilisateur que ca induit.

              En tant que dev, il suffit d'aller faire un tour sur le wiki Gnome 3 pour comprendre. Pour les 3/4 des nouveaux trucs, t'as droit a une ligne t'indiquant qu'il n'y a pas d'API pour l'instant mais que ca sera considere pour une version ulterieure, peut-etre un jour, dans longtemps.

              Compare a Unity, meme si l'API est encore jeune (et donc ca manque parfois de possibilites), au moins on a le minimum pour s'integrer efficacement et interagir avec les elements sur le lanceur.

    • [^] # Re: Utilisable ce truc ?

      Posté par . Évalué à  -1 .

      Gentoo? :)

    • [^] # Re: Utilisable ce truc ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

      on peut revenir à truc traditionnel, ou j'installe un FreeBSD avec Xfce ?

      # apt-get install debian
      

      ;-)

    • [^] # Re: Utilisable ce truc ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

      L'utilisabilité de Gnome 3 est encore pire. Déjà qu'il ne passe pas sur les chipsets graphiques Intel, en plus de ça les options qui étaient avant dans Préférences et Administration sont désormais… dans un quelque part pour accéder à quelque part ailleurs pour accéder à ton option. Même Unity fait mieux.

      Unity a certes été pensé entre autres pour les tablettes, mais Gnome 3 a été pensé uniquement pour les possesseurs de tablettes formatés du cerveau en 1984. Linux Mint a choisi d'utiliser Gnome 3 à la place d'Unity, mais heureusement LMDE (disponible en 64bits) reste sur Gnome2.

      Si ni Gnome 3 ni Unity s'améliorent, autant passer sous XFCE. Et pour Gnome 3 j'ai pas beaucoup d'espoirs, vu les décisions prises depuis un moment, donc je compte sur Canonical(sic).

      Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

      • [^] # Re: Utilisable ce truc ?

        Posté par . Évalué à  10 .

        apt-get install kde4

        un vrai bureau pour les vrais humains, exigeants ou non

      • [^] # Re: Utilisable ce truc ?

        Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

        L'utilisabilité de Gnome 3 est encore pire. Déjà qu'il ne passe pas sur les chipsets graphiques Intel

        Je poste depuis GNOME 3.0 debian sid/experimental avec un macbook première génération (GMA950). Chez moi ça marche® !

      • [^] # Re: Utilisable ce truc ?

        Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

        Déjà qu'il ne passe pas sur les chipsets graphiques Intel

        Hum, mon lscpi me mentirait donc :

        00:02.1 Display controller: Intel Corporation Mobile 945GM/GMS/GME, 943/940GML Express Integrated Graphics Controller (rev 03)

      • [^] # Re: Utilisable ce truc ?

        Posté par . Évalué à  1 .

        Je suis sur Fedora 15 et j'utilise GNOME 3. Pas de problèmes sur du Sandy Bridge, donc de quels chipsets Intel parles-tu ?

        Pour les paramètres, tu cliques sur ton nom en haut à droite, puis sur «Paramètres systèmes» et voilà (2 clics donc). La même application est également accessible par le menu «Activités» où elle s'appelle aussi «Paramètres systèmes» (de 2 à 4 clics). Le bout du monde quoi.

        Gnome-shell est parfaitement utilisable à mes yeux (en tout cas sur ma machine) et n'a strictement rien à voir avec KDE 4 qui n'était absolument pas stable au moment de sa sortie.

        Toutefois, je rencontre actuellement deux bugs :
        - avec Nautilus qui parfois ne veut plus renommer un dossier, ce qui l'amène généralement à planter quelques minutes après ;
        - avec Evolution en IMAP+ qui me sort une erreur sur l'ordre des emails dans les commandes IMAP ("A00007 BAD parse error: invalid message sequence number"). Cette erreur arrive en quelques jours d'utilisation. Pour la corriger, il faut supprimer tous les emails dans '~/.local/share/evolution/mail/imapx/blah@free.fr/' (peut-être que le problème provient des serveurs de Free ?) donc il faut les conserver en ligne pour pouvoir les re-télécharger par la suite.

        • [^] # Re: Utilisable ce truc ?

          Posté par . Évalué à  1 .

          peut-être que le problème provient des serveurs de Free ?

          tout à fait possible (en fait c'est 50/50..) donc pour pouvoir trancher il te faudrait avoir les logs des commandes IMAP envoyées et des réponses reçues pour l'entièreté de la session IMAP dans laquelle l'erreur fut rencontrée..

          sans cela tu peux en effet jouer à pile ou face ;)

  • # Mmm le bon Marwhal

    Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

    Désolé c'était trop tentant.

    N'empêche pour une fois je pense que je vais retenir le nom grâce à ce moyen mnémotechnique.

    Enfin, c'est toujours plus simple avec le numéro de version : 10.04 c'est beaucoup plus parlant que « hoary » (aah souvenir souvenir).

    « Un animal d'une atterrante stupidité : il est persuadé que si vous ne le voyez pas, il ne vous voit pas non plus » (H2G2)

    • [^] # Re: Mmm le bon Marwhal

      Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

      Version 4.10 plutôt ?

      Debug the Web together.

      • [^] # Re: Mmm le bon Marwhal

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

        Non, 4.10 c'est la Warty Warthog (c'est même marqué dans l'URL du lien que ta donné). Le 10.04 et hoary n'étaient en fait pas du tout lié, c'était juste pour donner des exemples.

        Hoary m'est venu en premier en tête pcq c'est une des premières versions d'Ubuntu que j'ai utilisé, et comme à l'époque j'étais assez pro-ubuntu, j'ai retenu le nom.

        Mais quand maintenant quelqu'un me parle de la version d'ubuntu « machin chose bidule truc » (biffer les mentions inutiles), j'ai plus du mal. Je sais que la première lettre (ici le N) est aussi incrémentée, mais si on est pas sur Ubuntu c'est difficile de savoir quelle version c'est exactement.

        Je trouve que Canonical a choisi une bonne numérotation pour Ubuntu, autant l'utiliser. Les noms de versions, c'est vrai que c'est plus sympa, mais c'est moins parlant (sauf peut-être si ça avait été magic monkey).

        « Un animal d'une atterrante stupidité : il est persuadé que si vous ne le voyez pas, il ne vous voit pas non plus » (H2G2)

  • # Raccourcis clavier

    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

    Après avoir testé Unity (avant la release de Natty), je l'ai trouvé plutôt improductif, dans la mesure où par rapport à Gnome 2, effectuer les mêmes opérations demandent beaucoup plus de mouvements de souris et de clicks.

    Cependant, et c'est un point qui peut être très intéressant, il semblerait que ça devienne utilisable au clavier. Je vais refaire un essai ce soir pour en avoir le coeur net.

    En attendant, voici un récapitulatif des raccourcis claviers disponibles sous Unity : http://askubuntu.com/questions/28086/unity-keyboard-mouse-shortcuts

    • [^] # Re: Raccourcis clavier

      Posté par . Évalué à  7 .

      Je vois d'ici la logique : afin de favoriser les tablettes tactiles, débarrassons-nous du pointeur et favorisons l'utilisation du clavier. C'est drôlement pratique d'utiliser son clavier sur une tablette tactile !

      • [^] # Re: Raccourcis clavier

        Posté par . Évalué à  3 .

        d'un autre coté, comme dit plus haut, il est aussi orienté tactile pour d'autre point de vue (notamment la barre de défilement). Ubuntu est juste devenu l'ennemi de la souris. Un peu comme apple avec son Lion et l'objectif de favoriser le trackpad (et vendre des magic trackpad) par rapport à la souris. D'ailleurs cette barre défilement verticale est bien dans l'esprit de ios. Rajouté à ca les boutons de fenetre à droite, et il est clair que le designer de ubuntu ont trouvés leurs sources d'inspiration dans un monde qui s'éloigne de plus en plus de l'univers windows.

        Vous voulez pas la jouer soft ? Je suis pas contraignant... vous voulez la jouer hard ? On va la jouer hard

        • [^] # Re: Raccourcis clavier

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          Bah non, la barre de défilement n'est pas orientée tactile ! /o

          Mon ordi portable peut se plier en mode tablette (thinkpad x61t), je peux l'utiliser au stylet (en fait c'est une tablette Wacom transparente posée sur l'écran) ou au doigt .
          Ces barres de défilements apparaissent justement au survol du pointeur, or justement, en tactile, il n'y a PAS de survol du pointeur, le dispositif de pointage ne sait la position du pointeur que lorsqu'on clique, trop tard...

          Avec mon stylet ça marcherait, mais pas au doigt, donc ce n'est pas tactile.
          La mode n'est pas aux tablettes à stylet, mais tactiles, ça ne répond même pas au besoin de la mode, ça sert à qui ?

          La raison des petits écrans est valable, j'ai un 1024x768, c'est préhistorique comme résolution, mais sacrifier d'une manière aussi grotesque l'ergonomie pour quelques pixels ! Ça prend moins de place mais ça ne marche pas, parfois même ça ne s'affiche pas du tout. Il y a une part de déficience qui l'est parce que c'est récent donc buggé, mais une grosse part de déficience est conceptuelle…

          Pour que ces barres de défilement discrètes apportent quelque chose, c'est à dire bénéficier du gain de place sans perdre ni en confort ni en ergonomie, il faut une souris à molette, ça c'est pas tactile !

          ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

          • [^] # Re: Raccourcis clavier

            Posté par . Évalué à  2 .

            Tu vois quand même une ligne fine a droite pour savoir l'emplacement dans la page.
            Ensuite tu peux scroller en tacticle avec deux doigt pour monter/descendre
            donc aucun intérêt d'aller sélectionner un ascenseur en tactile.

            les interets de la barre de défillement: savoir ou tu es dans la page, et occuper le moins d'espace possible, et la c'est exactement ce que vient de faire la nouvelle interface

            • [^] # Re: Raccourcis clavier

              Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

              Mon écran tactile n'est pas multipoint, c'est une interface Wacom, c'est super répandu sur les tablet-pc d'avant l'iPad (et les hauts de game thinkpad, vaio…), en plus la technologie employée n'est pas tellement faite pour faire des gestes.

              J'ai besoin que le bouton de l'ascenseur soit visible pour appuyer dessus, hors le bouton de l'ascenseur n'est visible qu'après avoir appuyé dessus… il y a un problème de poule et d'œuf dans leur ergonomie !

              D'où le apt-get remove, mais ça signifie qu'il devient plus difficile de conseilleur Ubuntu à un néophyte, on sait d'avance qu'il va commencer avec un système bancal qu'il devra réparer.

              ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

        • [^] # Re: Raccourcis clavier

          Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

          il est clair que le designer de ubuntu ont trouvés leurs sources d'inspiration dans un monde qui s'éloigne de plus en plus de l'univers windows.

          autant ce n'est pas une mauvaise idée de s'éloigner de l'univers Windows, autant je ne suis pas sûr que se rapprocher de l'univers Mac soit bénéfique…

          Je trouve qu'il y a des choses très intéressantes qui sont proposée par Ubuntu, leur barre d'état fonctionne très bien, par exemple, c'est quelque chose qui me manque sous Debian. Les applets habituels comme la gestion du réseau (network-manager), le son/multimédia (volume+banshee/autre), le bluetooth, l'écran, la gestion de l'énergie, les notes, plein de choses sont très bien intégrée, et tout est accessible avec… une souris à un bouton ou une interface tactile, et sans sacrifier l'ergonomie, au contraire ! Ça c'est une super réussite, réussir à intégrer la barre d'état (un truc bâtard qui faisait doublon avec la barre d'application et les aplets) de manière propre, intégrée, fonctionnelle, unifiée, et qui fonctionne… Ça bravo ! Je ne sais pas ce qu'ont prévu l'équipe de Gnome 3 en remplacement des applets, mais ça c'est une réussite.

          Je trouve que la barre à gauche c'est une bonne idée, en fait personnellement ça fait très longtemps que j'attends un truc fonctionnel qui puisse se mettre sur un coté, mais ça j'aurai du mal à justifier, c'est du sentiment, chaque fois que j'ai un gestionnaire de bureau j'essaie de faire quelque chose de viable, en général ça échoue (et avec Gnome3 c'était lamentable).

          Par contre les choses directement pompées de Mac, en général c'est très largement discutable. Les boutons de gestion de fenêtre à gauche ou à droite ? je dirai peu importe, mais pour casser des habitudes il faut de bonnes raisons. Perso je préfère aussi à gauche, mais je ne comprends pas que ça devienne par défaut comme ça. Ce n'est pas parce que ce n'est pas très important qu'il faut changer, il faut de vrai raisons ! Au contraire, si c'est aussi peu important, c'est donc qu'on peut ne pas le changer, et conserver le confort des habitudes. En plus maintenant avec unity, en plein écran le bouton « fermer une fenêtre » est entre le menu d'Ubuntu et le menu de la fenêtre, « fail ! », et en fenêtre normale, le bouton peut se retrouver sous le dock, « fail ». C'était pas un choix compatible avec Unity, juste pour faire comme Mac.

          La barre de menu globale ? j'en rêvais jusqu'à ce que je l'essaie : ça ne fonctionne pas avec le focus qui suit la souris.
          C'est peut-être un gain de place, mais c'est se tirer une balle dans le pied en choisissant volontairement une ergonomie qui ne permet pas d'économiser des clics, alors qu'en même temps on essaie de les réduire. Ok pour le tactile c'est kif-kif, puisqu'il n'y a pas de survol, on ne peut pas faire de focus qui suit la souris, mais là encore, ce n'est pas parce que ça ne pose pas de problème dans un cas particulier qu'on peut se permettre de changer (en sacrifiant l'ergonomie du bureau classique).

          Et le menu d'application… il faut un max de clics, et plein d'informations inutiles (suggestions…) en lieu et place du pertinent, ce qu'on utilise au quotidien !

          ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

          • [^] # Re: Raccourcis clavier

            Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

            Surtout que niveau gestion de fenêtres, l'univers Linux a 10 ans d'avance sur OSX. Sous OSX :
            - impossible de configurer pour que alt+clic droit permette de déplacer une fenêtre, alt+clic gauche permette de changer de taille
            - spaces (le multi bureau) c'est sympa, mais impossible de configurer un raccourcis clavier pour envoyer une fenêtre directement sur un bureau donné
            - impossible d'avoir du focus qui suit la souris

            J'ai un macbook au boulot et OSX me donne des crampes tellement la gestion de fenêtre est merdique. Donc s'il vous plaît, ne pompez pas.

            C'est sans parler des fonctionnalité type "tiling" qui sont dispo pour plusieurs gestionnaire de fenêtre sous Linux.

            • [^] # Re: Raccourcis clavier

              Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

              avant (quand c'était mieux) on disait

              Ne voyez pas en ${votre_distro} un Windows gratuit
              Parce que si ce que vous vous voulez c'est Windows, ne vous plaignez pas que Linux est différent de Windows !
              ${votre_distro} n'a pas vocation à vous fournir un clone libre de Windows

              On dit la même chose de GIMP et Photoshop aussi, où pour beaucoup de newbie le seul vrai défaut, à leur niveau, est d'être différent.

              Aujourd'hui on devrait dire

              Ne voyez pas en Ubuntu un MacOS gratuit

              ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

          • [^] # Re: Raccourcis clavier

            Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

            s/et avec Gnome3 c'était lamentable/et avec Gnome2 c'était lamentable/

            Gnome3 a aussi tout chamboulé de son coté et je n'ai pas encore d'avis

            ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

    • [^] # Re: Raccourcis clavier

      Posté par . Évalué à  3 .

      je ne comprends pas cette idée de "moins productifs"... avec Unity j'ai accès plus rapidement aux logiciels dont j'ai besoin. Clairement. Facilement.

      • [^] # Re: Raccourcis clavier

        Posté par . Évalué à  2 .

        Une chose est certaine gnome 2 aura une longue très longue vie.

        je suis à la quête d'une alternative avec une distrib à jour et avec gnome2.
        Des idées?

        • [^] # Re: Raccourcis clavier

          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

          Bah… Ubuntu 11.04, en choisissant "Ubuntu classique" au gdm.
          Sinon tu as Debian, même en stable. Puisque Squeeze vient de sortir elle n'est pas encore obsolète, et est bien plus solide que cette Ubuntu. ;-)

          Enfin, la majorité des distrib' ont un Gnome2 à jour, après si tu en cherches une avec un Gnome2 à jour et comme choix par défaut, c'est autre chose.

          ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

        • [^] # Re: Raccourcis clavier

          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

          Linux Mint Debian Edition est avec Gnome 2 pour le moment, et c'est enfin disponible en x64.
          La Rolling Release pallie en plus de ça le principal problème de Mint : la mise à niveau presque interdite.

          C'est lumineux !™

          Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

        • [^] # Re: Raccourcis clavier

          Posté par . Évalué à  4 .

          J'ai fait la mise à jour. Et Unity, c'est vraiment brouillon, et que de temps perdu pour faire plein d'actions. Donc, pour le moment je démarre en Ubuntu classic dans le Gdm.
          Donc, pour le moment je reste sous un Gnome 2 classic aussi. Si les paquets de Gnome 3 sont trop galère à installer, je vais certainement repasser sous debian. J'attends juste que les paquets Gnome 3 de debian passent de Expérimental à Sid.

  • # Petite apologie d'Unity

    Posté par . Évalué à  8 .

    J'aimerai savoir, pour les personnes qui jugent Unity "improductif" ou "inutilisable", combien de temps l'avez-vous essayé? (C'est une vrai question, pas un troll!)

    Personnellement, après un bon mois d'utilisation, je fait la constatation inverse: il y a beaucoup de bonnes choses dans Unity, qui me font gagner du temps (notamment pour le développement). Il y a certes un manque évident de finition, et quelques choix moins heureux, mais globalement le bilan est positif.

    Beaucoup semblent regretter la barre des tâches, mais arrivez-vous à jongler efficacement entre les fenêtres avec elle? Dès que l'on quitte les situations les plus simples, cela devient vite infernal (description de la fenêtre trop courte, emplacement qui change donc pas de mémoire musculaire, séparation des différents bureaux…).

    Ça fait longtemps (bien avant Mac Os X) que les docks sont une solution élégante, même s'ils ont l'inconvénient de regrouper sous une seule icône les différentes instances d'une même appli. Si l'on combine l'indispensable alt-tab, les bureaux multiples et les raccourcis claviers du launcher d'Unity, on obtient un combo vraiment efficace.

    Le dash (ce qui remplace le menu gnome) est sans doute la partie la moins réussie. Il permet quand même de lancer une appli rapidement au clavier, donc le power-user devrait s'y retrouver.

    Enfin, je trouve que le design "épuré" (notamment le menu caché, les scrollbars fines et les app indicators qui remplacent la zone de notification) me permet de me concentrer sur ce sur quoi je suis en train de travailler, le contenu des applications.

    • [^] # Re: Petite apologie d'Unity

      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

      Je suis du même avis, depuis que je l'utilise fin février, j'ai vu évoluer tout ca.

      Et pour le dev, c'est un charme. Dommage que la menu bar de netbean7 ne s’intègre pas ^^

    • [^] # Re: Petite apologie d'Unity

      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

      Je crois que le problème principal est lié à la première version d'unity, celle qui était livré avec la 10.10 ... certes, unity n'était pas en standard dedans : mais les "ubu geeks" ont tous voulu testé et/ou voir à quoi ça ressemblait ... et ont testé la UNE. Quelle déception cette version ultra-béta ...
      Pour ma part, elle m'a tellement dégoûté, que j'ai peur de voir la suite, et/ou de l'avoir en standard ;-)
      Certes, elle n'a pu que s'améliorer (dans le sens où elle partait en-dessous de zero) : mais elle garde cette image désastreuse.
      Moi, ça me fait peur ;-)

      Etant un "ubu geek", et un poil aware : je vais m'y essayer, en essayant de partir sur de bonnes bases, sans trop d'a priori ! Pour cela, je me prépare psychologiquement à casser mes habitudes. Et je ne le ferai que quand je serai ready ;-)

      Pour info, c'est la première fois, depuis la hoary, que je ne dist-upgrade pas en avance ... et qu'au contraire : je le ferai plus tard ;-)

  • # Unity, gnome3, xubuntu

    Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

    Moi j'ai pas de soucis, je trouve Unity aussi productif que gnome2 et ptet même plus.
    Un dock, un menu unifié, la centralisation de certains éléments.

    Unity est un énorme bon en avant pour la facilité d'utilisation de linux par des personnes n'étant franchement pas habile avec un pc.

    Faut arrêter de toujours râler sur ubuntu. Ubuntu c'est pas une distrib de geek.
    Pour ca, il y a Debian, Gentoo, Slackware, Arch, Frugalware et j'en passe.

    Il garde leur ligne de conduite, c'est à dire rendre accessible aux plus con des néophytes, l'utilisation d'un desktop linux.

    Pour ma part, je pense que les défauts de jeunesse serons corrigés dans la 11.10.

    Quant au cas de Gnome3, autant ne pas en parler. Ca ne vaut rien de plus qu'un stade alpha de développement d'une environnement desktop.
    C'est exactement comme pour KDE4, t'aura rien de viable pour bosser correctement avant la 3.4 voire 3.6.

    Au passage Xubuntu 11.04 est pas mal niveau interface à la gnome2.

    • [^] # Re: Unity, gnome3, xubuntu

      Posté par . Évalué à  2 .

      de mon coté je dirais plutot que la nouvelle interface est certe un changement radical, mais elle ne sacrifie rien aux powers user.
      De nombreux raccourcis clavier sont présents, et l'interface à l'usage est quand meme tres efficace.
      On pouvait avant avoir les memes fonctionnalité, mais via une configuration particuliere de compiz.
      Essayer les raccourcis claviers, vous allez la trouver diablement efficace la nouvelle interface, certe le dash est pas des plus agréable, mais il a l'avantage de faire des recherches sur mots clefs.
      Par contre la barre a gauche est finalement pas si mal à l'usage, grace au clavier notamment. Je suis beaucoup moins fan du menu unifié mais bon ca passe quand meme (habitudes quand tu nous tiens...)

      finalement apres m'etre forcé à tester un peu cette interface, je la trouve novatrice (ou plutot suiveuse de tendance sur certain aspects....) mais surtout assez interessante pour pouvoir être adoptée indifféremment sur tablette et poste fixe. Le gain d'affichage est toujours un plus pour la majorité des usages quotidients (surfs, mails, lectures diverses...)

      Avant de dire c'est null, (ou génial) je vous invite plutot à vous faire une idée, mais il faut clairement l'aborder avec un avis neutre, et voir si a l'usage vous voyez des améliorations ou diminution de l'efficacité.

      Personnellement, j'avais tunné pas mal compiz et j'utilisais à outrance echelle, le "super+w" s'en rapproche quand meme diablement.

      Bref, testez, et je pense que nombreux seront surpris des résultats au bout d'un temps inévitable d'adaptations (ou customisation....! :)

      • [^] # Re: Unity, gnome3, xubuntu

        Posté par . Évalué à  3 .

        Pour nous autres les geek, extremiste de l'interface, early adopters, on n'est pas plus réfractaires aux changements que permissif aux nouveautés et améliorations (les vraies).

        De plus, il me semble que la communauté a le droit de dire que Unity c'est de merde en barre (ah plutôt en dock).

        gnome2 a atteint une certaine maturité, il est plus que stable, il offre une customization quasi sans limites et de plus il s’intègre sans rechigner avec une multitude de dock déjà existants.

        La sagesse était de bâtir sur les acquis de gnome2 mais non Unity et gnome3 semblent dire , "Et si on efface on oubli tout et on recommence?".

        Perso le summum c'est le trio "gnome2+Compiz+DockbarX" tout est joignable au maximum 2 clics.
        J'aurai aimé les voir creuser dans ce sens.

        Sinon pourquoi personne n'a pensé a une panel qui glisse comme sous android pour les cells? De belles choses semblent possibles avec.

        • [^] # Re: Unity, gnome3, xubuntu

          Posté par . Évalué à  5 .

          Perso le summum c'est le trio "gnome2+Compiz+DockbarX" tout est joignable au maximum 2 clics. J'aurai aimé les voir creuser dans ce sens.

          C'est exactement la description d'Unity: compiz + gnome 2 + un excellent dock.

          Plus le dash qui est certes moins réussi, mais pas une catastrophe non plus.

          Plus les app indicators qui sont une bénédiction en comparaison de l'horrible zone de notification.

          Plus les scrollbars fines qui, après un temps d'adaptation, sont bien plus lisibles pour repérer sa position dans un document (une petite barre orange vif versus une grosse barre grise sur fond gris, il n'y a pas photo) tout en réduisant la complexité visuelle.

          Plus le menu global "caché", qui réduit encore la complexité visuelle sans ralentir l'utilisation. Son principal inconvénient concerne les utilisateurs novices, amha. Et Chrome et Firefox 4 qui perdent l'avantage des onglets au sommet de l'écran.

          Et tout cela est soigneusement séparé dans des paquets séparés, tu peux donc désactiver ce à quoi tu n'arrives vraiment pas à t'habituer…

          Alors, oui, auparavant on pouvait faire (presque) tout cela en configurant son système. Ubuntu Natty Narwhal apporte un tout cohérent, installé par défaut. L'avantage de l'intégration, c'est que l'on peut aller beaucoup plus loin dans la finition. C'est la raison pour laquelle KDE et Gnome sont nés: aller plus loin qu'un simple assemblage de gestionnaire de fenêtres et de briques disparates. À long terme, la standardisation permettra sans doute de nouveau de jouer à Frankenstein, mais pour en arriver là il faut passer par des implémentations réussies.

    • [^] # Re: Unity, gnome3, xubuntu

      Posté par . Évalué à  2 .

      Quant au cas de Gnome3, autant ne pas en parler. Ca ne vaut rien de plus qu'un stade alpha de développement d'une environnement desktop.
      C'est exactement comme pour KDE4, t'aura rien de viable pour bosser correctement avant la 3.4 voire 3.6.

      Ce n'est pas comparable. KDE 4.0 était buggé au possible. GNOME 3 au moins est utilisable sans planter toutes les trente secondes.

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Unity, gnome3, xubuntu

        Posté par . Évalué à  3 .

        KDE-4.0 était annoncé comme tel, tout le monde s'y attendait qui avait lu les notes de versions.

        Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

      • [^] # Re: Unity, gnome3, xubuntu

        Posté par . Évalué à  3 .

        C'est vrai que c'est pas comparable. Avec KDE4 on pouvait utiliser ce nouveau bureau sur tout types de cartes graphiques (hormis parfois certaines cartes nécessitant un blob propriétaire, qui posaient soucis). Et d'ailleurs KDE4.x on pouvait, et tjs, désactiver en un click les effets : le bureau n'en restait pas moins fonctionnel.

        Tandis qu'avec Gnome3, il vaut mieux avoir une carte à blob proprio pour que ça fonctionne parfaitement (netbook et "anciennes" cartes intel, bouh vilains, pas bien, pas droit à gnome3). Et puis si ça ne fonctionne pas (ou pas bien) on a un bureau totalement dégradé.

        C'est vraiment pas comparable ...

        • [^] # Re: Unity, gnome3, xubuntu

          Posté par . Évalué à  2 .

          on a un bureau totalement dégradé

          Justement non. On a un bureau équivalent à GNOME 2.

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: Unity, gnome3, xubuntu

            Posté par . Évalué à  2 .

            Ouhaip je n'avais pas vu cette option Gnome2. Vraiment bien, ça. Bien mieux que "le mode dégradé" (testé celui ci).

        • [^] # Re: Unity, gnome3, xubuntu

          Posté par . Évalué à  3 .

          Au passage, affirmer que KDE 4.0 était utilisable quelque soit la carte, c'est faire preuve d'une réelle mauvais foi tant il était instable.

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

    • [^] # Re: Unity, gnome3, xubuntu

      Posté par . Évalué à  1 .

      Unity est un énorme bon en avant pour la facilité d'utilisation de linux par des personnes n'étant franchement pas habile avec un pc.

      A ma connaissance, le seul test à ce sujet prouve plutôt le contraire. Cf le compte-rendu sur LWN.
      Certes, le test est très incomplet, il ne porte que sur 12 personnes et sur une beta d'Unity, et il est réalisé par du personnel de Canonical.

      Par exemple, quand on leur demande de supprimer un document, seuls 5/10 y parviennent. Encore plus grave, 2 des 5 qui avaient réussi croyaient avoir échoué !

      Ce test montre aussi quelques erreurs flagrantes d'interface utilisateur :

      • Nobody seemed to understand what the Ubuntu button was for, or the
        distinction between the Dash main screen and the Applications
        screen.

      • P1 and P12 both clicked in the Dash search field several times, but
        both concluded that the field could not be typed in (probably
        because the caret didn't blink and the hint text didn't disappear).

      • [^] # Re: Unity, gnome3, xubuntu

        Posté par . Évalué à  0 .

        Il les ont recrutés dans un C.A.T leurs testeurs ??

        En deux minutes tu fais le tour du bureau (tellement il y a peu d'options et de possibilités) et tu as pris tes marques. En deux minutes j'ai trouvé pratique la barre d'options des applis fusionnée dans la barre de tache, très pratique le menu de gauche en forme de pile, et génial les intégrations faites dans la boite à miniatures. Enfin, j'sais pas, même si Ubuntu est une distro neuneu-proof et Gnome un bureau où il n'y a aucun choix, le bureau linux reste quant même au dessus de la moyenne dans la gamme "utilisateurs d'ordinateurs", non ? S'ils ne les pas recruter dans un C.A.T alors il devait y alors obligation d’alcootest avant le unitytest : moins de 3g, hop, reprends un verre :)

        Ce qui me semble plus problématique c'est la facilité avec laquelle il est possible de faire totalement planter son système en utilisant Unity (le coup des sdcard est facilement reproductible et fonctionne à chaque fois :p ), et ça, ça fait un peu peur. D'ailleurs depuis j'ai lu ça issu du même test réalisé par Canonical. (au passage, bravo pour la transparence !!!)

  • # Attention si vous utilisez un disque chiffré !

    Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

    Au fait, si vous chiffrez votre disque, soyez très prudent à la mise à jour vers natty, conservez bien les vieux noyaux avec les vieux initramfs, ne les supprimez pas, ne regénérez pas les initramf (PAS de update-initramfs -k all -c ou autre), il y a des chances que le boot se vautre, aussi, mettez une tempo dans GRUB (vim /etc/default/grub; GoGRUB_TIMEOUT=5^:wq; update-grub), histoire de vous simplifier la vie si ça foire.

    Dans mon cas personnel, le montage de la partition racine se vautre car il essaie de monter /dev/mapper/vgname au lieu de /dev/mapper/vgname-lvname sur /, et on arrive direct sur le shell d'initramfs après le déchiffrage du disque.

    Au cas où ça vous arrive, depuis l'initramfs'hell :

    # monter correctement le système de fichier racine (adaptez)
    mount /dev/mapper/vgname-lvname /root
    
    # ainsi que celui de boot (adaptez)
    mount /dev/sda1 /root/boot
    
    # chrooter dedans
    chroot /root /bin/bash
    
    # si jusque là vous étiez en qwerty (adaptez pour le bépo)
    loadkeys fr
    
    # faire un répertoire propre et aller dedans
    mkdir /plop; cd plop
    
    # décompressez un initramfs
    gunzip < /boot/initrd.img-2.6.38-8-generic | cpio -idmv
    
    # éditer le script « local » (qui monte le système de fichier racine)
    vim scripts/local
    # remplacer la line 91
    > mount ${roflag} ${FSTYPE:+-t ${FSTYPE} }${ROOTFLAGS} ${ROOT} ${rootmnt}
    # en écrivant en dur votre volume logique qui contient le système de fichier racine (adaptez)
    > mount ${roflag} ${FSTYPE:+-t ${FSTYPE} }${ROOTFLAGS} /dev/mapper/vgname-lvname ${rootmnt}
    # fermez votre éditeur favoris et reconstruisez un initramfs
    find . | cpio -ov -H newc | gzip > /boot/initrd.img-jeveuxmouler
    
    # ajouter une entrée personnalisée dans /boot/grub/custom.cfg
    # en copiant une entrée actuelle depuis /boot/grub/grub.cfg
    vim /boot/grub/grub.cfg /boot/grub/custom.cfg
    
    # ça doit ressembler à ça (adaptez)
    > menuentry 'jeveuxmouler' __class ubuntu --class gnu-linux --class gnu --class os {
    > recordfail
    > set gfxpayload=$linux_gfx_mode
    > insmod part_msdos
    > insmod ext2
    > set root='(hd0,msdos1)'
    > search __no-floppy --fs-uuid --set=root uuiduuid-uuid-uuid-uuid-uuiduuiduuid
    > linux /vmlinuz-2.6.38-8-generic root=/dev/mapper/vgname-lvname ro quiet splash vt.handoff=7
    > initrd /initrd.img-jeveuxmouler
    > }
    # puis rebootez, et choisissez l'entrée « jeveuxmouler » dans le menu de grub.
    # vous pouvez aussi la préselectionner au démarrage avec
    grub-set-default "jeveuxmouler"
    # si vous avez mit GRUB_DEFAULT=saved dans /etc/default/grub
    

    et s'il l'un de vous trouvait où ça foire dans les scripts de l'initramfs, je serai très reconnaissant ;)

    ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

    • [^] # Re: Attention si vous utilisez un LVM

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      Le message d'erreur avant d'arriver sur l'initramfs'hell, c'est
      No init found. Try passing init= bootarg.

      Il y a des chances que vous ayez ce problème si vous avez votre système de fichier racine dans un LVM, tout simplement (mon cas de chiffrement est un cas particulier).

      J'ai soumis un bug en très mauvais anglais et pour le moment je n'ai pas de réponse.

      ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

  • # Nouveau

    Posté par . Évalué à  6 .

    le pilote libre pour les cartes NVidia fourni avec Ubuntu ne permet pas d'activer Unity et renverra au bureau GNOME classique.

    Une raison particulière à ce désamour pour nouveau de la part d'Ubuntu ? Je sais d'expérience que dans la configuration d'Ubuntu 11.04 (Linux 2.6.38, xorg-server 1.10) nouveau est largement suffisant pour faire tourner Compiz ou KWin avec une carte nVidia serie 8, ou 2xx ! (j'ai une 6600GT en stock, faudra que je la teste aussi).

    Si c'est par peur d'instabilités, c'est d'autant plus ridicule que les derniers drivers nvidia, les seuls utilisables avec xorg-server 1.10, ont de graves problèmes à ce niveau !

    Si c'est parce qu'Unity nécessite une option OpenGL non disponible avec nouveau, j'ai du mal à voir laquelle, vu que tous les plugins de compiz que j'ai testé tournent très bien !

    Et enfin y'a t-il moyen de désactiver ce check de merde pour essayer Unity avec nouveau ?

  • # enervant le coté partial sur mono

    Posté par . Évalué à  -4 .

    franchement c'est gavant de voir sans arret des pointes anti mono.
    D'une part Banshee est un super logiciel avec plus de fonctionnalités et plus flexible pour l'avenir. Est-ce que ce n'est pas ca qui compte le plus.
    Et sur tomboy vs gnote. La dernière news sur le site de gnote date de 2009.
    Je ne vois pas ce qu'il y a de génial ans gnote. C'est juste une réécriture.
    Comme clone, je préfère Pinta car la au moins ca porte une application non dispo sous linux qui existait sous windows.... Je ne suis pas pro MS mais pro open source et mono l'est!
    NB : le troll est lancé!

  • # Ubuntu et logiciel libre

    Posté par . Évalué à  5 .

    Ce qui me désole dans cette distribution, c'est qu'il y a de moins en moins de respect pour le logiciel libre et son écosystème :
    - Le travail avec l'upstream est très faible
    - Ubuntu One et l'orientation Cloud de Canonical
    - La mise en avant des drivers propriétaires dès la première utilisation
    - L'intégration de logiciels propriétaires/privateurs dans la logithèque

    Ces points devraient être selon moi beaucoup plus sujet à débat que sa nouvelle interface avec ces scroll-bars à 3 pixels de largeur...

    • [^] # Re: Ubuntu et logiciel libre

      Posté par . Évalué à  10 .

      Comme indique dans la depeche le travail avec upstream (Gnome) est quasi impossible il suffit de voir que Gnome a refuse de faire comme les autres pour les notifications.

      J'ai toujours pense que Ubuntu avait fait le mauvais choix et aurait du s'appuyer sur KDE et il semblerait que les relations entre les deux projets sont beaucoup plus calmes et mutuellement profitable. Je pense que la raison majeur est la philosophie de KDE totalement differente de celle de Gnome qui a toujours ete, ne serait ce que par la raison de sa creation, toujours en "guerre" et a la traine, enfin a copier les autres projets, en imposant ses technos et en refusant systematiquement d'adopter celle des autres. De la a penser que les devs gnome ont un gros mellon.

      ps: on est vendredi le jour des trolls meme nabot non? :)

      • [^] # Re: Ubuntu et logiciel libre

        Posté par . Évalué à  0 .

        il suffit de voir que Gnome a refuse de faire comme les autres pour les notifications

        Normal, ça ne correspondait pas à l'orientation que prenait GNOME pour sa version 3.0.

        Réfléchis : pourquoi proposer de nouvelles applets alors qu'on supprime le panel ?

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: Ubuntu et logiciel libre

          Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

          car actuellement c'est beaucoup moins bien pensé!!!
          je suis sous gnome3 depuis mon passage a frugalware, c'est stable, c'est utilisable, mais quand j'ai testé unity via le livecd je suis resté sur le cul, déjà il y a moins de perte de place, avec la barre de menu directement dans la barre d'en haut; ensuite on vois les fenêtres minimisé et pas sous g3, les indications sont bien implanté, sous g3 je vois rien.
          et ce temps perdu pour changer de bureau, moi qui traine avec quelques fenêtres d'ouverte sur au moins 3 bureaux
          j'aime bien avoir evolution sur le bureau3 avec empathy, un firefox sur le b2 avec landes eternelles ou ryzom ou autres jeux, et nautilus avec un terminal et même gedit sur le b1.

          • [^] # Re: Ubuntu et logiciel libre

            Posté par . Évalué à  3 .

            J'ai pas dit que l'un était mieux que l'autre. J'ai juste donné l'une des raisons du refus de GNOME des apports de Canonical.

            Une autre de ces raisons est que Canonical refuse que ses logiciels soient hébergés par la fondation GNOME dans son infrastructure (documentation, serveurs de sources, etc).

            Tu conviendras qu'être intégré à GNOME sans être géré par GNOME n'est pas l'idéal, n'est-ce pas ?

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

            • [^] # Re: Ubuntu et logiciel libre

              Posté par . Évalué à  4 .

              Question: c'est sous licnece GPL la bibliotheque pour les notations de ubuntu? Oui? Et bne il n'y a qu'a forker. Mais le probleme n'est pas que la. Car c'est avant d'etre une bibliotheque un protocle qui a ete mis en place pour que les differents bureaux puisse s'en servir et mis sur fd.o, fait en discussion avec... KDE et c'est probablement la l'erreur. Car ca un pure dev Gnome ne peut accepter d'utiliser une techno dans laquelle KDE a mis son grain de sel...

              Et si cela ne correspondait pas au bseoin de Gnome3, n'auraient t'il pas pu participer aux discussions? (discussions qui ont eu lieu sur des liste d'emails non ferme!)

          • [^] # Re: Ubuntu et logiciel libre

            Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

            D'ailleurs avec tous les programmes qui décident de ne plus perdre de place (unity, firefox4,et nautilus elementary pour ceux que j'utilise) j'ai l'impression que mon écran est trop grand

    • [^] # Re: Ubuntu et logiciel libre

      Posté par . Évalué à  2 .

      La mise en avant des drivers propriétaires dès la première utilisation

      Bizarrement, c'est la première version qui m'a proposé d'activer le driver libre au lieu du propriétaire

      L'intégration de logiciels propriétaires/privateurs dans la logithèque

      Il y a quelques jeux, les codecs fluendo pour ceux qui ont des problèmes avec les brevets, et crossover qui est un gros contributeur wine.
      Rien de bien méchant, et je suis même très favorable à plus de collaboration/intégration avec les petits éditeurs de jeux

  • # système de notation

    Posté par . Évalué à  1 .

    "[...] l’ajout prochain, dans le Ubuntu Software Center, d’un système de notation/évaluation ! "

    edito http://www.gnulinuxmag.com/ de Denis Bodor

    Comme lui je ne comprend pas ce choix. Ubuntu veux concurrencer la page d’accueil de msn? A mon avis, ça ne sent pas bon tout ça ...

    • [^] # Re: système de notation

      Posté par . Évalué à  5 .

      Il y a toujours eu un système de notation dans la logithèque ubuntu. La ils ajoutent la possibilité de mettre des commentaires. Je trouve celà plutôt bien, au contraire.

      Quand on veut se faire un avis sur plusieurs solutions concurrentes, avoir des avis intégrés au logiciel d'installation, c'est plutôt un must.

      • [^] # Re: système de notation

        Posté par . Évalué à  -2 .

        Au contraire. Je suis d'avis que lorsque l'on veut se faire un avis sur plusieurs solutions concurrentes, la meilleur faon de procéder est d'en essayer la plus grande partie possible, de l'essayer et encore de l'essayer.
        J'ai le sentiment que le risque populiste de cette approche cache quelque chose de pas très bon. A trop vouloir mâcher le travail on fini par ne plus travailler du tout; Or je pense que le goût de l'effort est inhérent à l'initiative du projet GNU/Linux.
        Mais je me trompe peut-être.

        • [^] # Re: système de notation

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          Je suis d'avis que lorsque l'on veut se faire un avis sur plusieurs solutions concurrentes, la meilleur faon de procéder est d'en essayer la plus grande partie possible

          Oui, c'est la meilleure façon de procéder… pour faire fuir les utilisateurs ! Confronté à quatorze logiciels pour faire un truc (monter des vidéos, par exemple), l'utilisateur ne devrait pas avoir à tous les tester pour découvrir que six n'ont que les fonctions basiques d'implémentées, trois ont une interface absconse au possible, et deux plantent carrément. Il devrait être orienté rapidement vers un soft qui marche bien, libre à lui de tester les autres s'il en a envie. De ce côté, la possibilité de noter les softs est une très bonne chose.

          J'ai le sentiment que le risque populiste de cette approche cache quelque chose de pas très bon.

          Je sens que « populiste » va probablement être le mot le plus galvaudé de 2011, je ne sais pourquoi ;-)

          A trop vouloir mâcher le travail on fini par ne plus travailler du tout; Or je pense que le goût de l'effort est inhérent à l'initiative du projet GNU/Linux.

          Est-ce que Linux et le LL, c'est juste pour les bidouilleurs invétérés ? Si oui, alors certes, ta critique est justifiée. Mais pour moi, le LL c'est pour tout le monde. Et même le passionné que je suis n'a pas forcément tout le temps envie de passer des heures à chercher un bon soft pour faire ce qu'il souhaite. Si je n'ai pas les petites étoiles, bah je vais sur Gogol et je me fie aux premiers résultats. La notation directe, c'est juste un raccourci pour éviter ça. Et pour ceux qui ont l'envie (et le temps) d'aller plus loin, les applis sont toujours présentes dans le dépôt, de toute manière, aucune possibilité n'a été enlevée à l'utilisateur.

          Envoyé depuis mon PDP 11/70

    • [^] # Re: système de notation

      Posté par . Évalué à  1 .

      En parlant de ces machins proposés par le ubuntu software center, c'est possible de désactiver les "suggestions" du lanceur d'unity ?

  • # Comment virer les suggestions d'applications à télécharger?

    Posté par . Évalué à  4 .

    Quelqu'un sait comment virer les suggestions d'applications à télécharger quand on fait une recherche dans les menus d'Unity? Je trouve que ça pollue les menus, et que les suggestions proposées uniquement quand on lançait la "Logitèque Ubuntu" étaient largement suffisantes.

  • # Comment sauvegarder une session?

    Posté par . Évalué à  2 .

    Dans la même lignée, quelqu'un sait il comment sauvegarder une session et retrouver au prochain démarrage de mon pc toutes mes appli lancées?

  • # Barre de menu et « sloppy focus »

    Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

    À priori, j’aime bien l’idée d’intégrer le menu dans le tableau de bord supérieur : je suis un psychopathe de la place perdue, j’ai viré les barres de titres depuis longtemps et je bidouille les thèmes gtk pour diminuer la taille des ascenseurs (donc suis très content de l’évolution actuelle).
    Sauf que… j’utilise un focus qui suit la souris. Et là, sitôt qu’une fenêtre n’est pas collée à au tableau de bord, ou maximisée, je ne peux pas utiliser le menu (à moins d’utiliser le clavier, ce qui n’est pas plus mal, certes).

    Or je ne veux pas passer à un focus au clic, car dans ce cas, le clic remonte la fenêtre au premier plan. Le sloppy focus permet d’avoir une fenêtre à l’arrière plan, mais avec le focus.

    Voilà encore une optimisation intéressante pour petit écran, mais sur un 21’ il est moins intéressant d’avoir tout en maximisé !

    Je n’ai pas de solution :(

  • # présentation en capture d'écrans

    Posté par . Évalué à  3 .

    Une présentation fort sympathique de cette nouvelle version d'Ubuntu, mettant en lumière les diverses nouveautés et leur usages :

    http://lafibre.info/bistro-sujet-libre/ubuntu-11-04/?topicseen

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.