Ultracopier, la copie enfin facile

Posté par . Modéré par baud123.
Tags :
18
14
mai
2009
Linux
Copier des fichiers, on le fait tous tous les jours. clic droit, copier/coller, ctrl-c/ctrl-v, glisser/déposer, cp, etc. Les méthodes ne manquent pas.

Dans mes vertes années alors que mon jugement était encore jeune et que j'utilisais un système d'exploitation en forme de drapeau, le premier logiciel que j'installais après chaque réinstallation trimestrielle de mon système était SuperCopier. Mais sous Linux, rien... Jusqu'à Ultracopier.

Certains d'entre vous le connaissent déjà. Pour les autres, je vais faire les présentations. SuperCopier est un logiciel qui remplace le processus de copie standard de Windows et lui apporte quelques fonctionnalités intéressantes. Par exemple :
  • Gestion d'une liste des fichiers à copier ;
  • Gestion de la vitesse de copie ;
  • Gestion des erreurs de copie ;
Alors, peut être que dit comme ça, ça ne semble pas révolutionnaire mais en y regardant d'un peu plus près,

- Quand j'ai besoin de copier les fichiers de plusieurs répertoires vers un autre répertoire (des photos par exemple) , quel est l'intérêt d'avoir cinq processus de copie simultanés ? À part faire gratter mon disque dur dans tous les sens, ce qui a pour conséquence d'allonger le temps de copie. Avec la gestion d'une liste de copie, les nouveaux fichiers à copier se placent après ceux qui sont déjà en cours.

- Qui n'a jamais ragé (c'est surtout vrai sous Windows) quand le processus de copie plante pour une raison indéterminée (plus de place, problème de lecture du fichier, coupure réseau, débranchement accidentel du disque USB, etc.) ? On se retrouve avec une partie des fichiers copiés mais on ne sait pas forcément lesquels. Pour peu que l'on ait lancé plusieurs copies simultanées et là, le puzzle commence pour retrouver ce qui a été fait. Ou alors on recommence tout depuis le début.

- On lance la copie de quelques gros fichiers (une ISO DVD Linux par exemple) et c'est tout le système qui se met a ramer. Surfer sur le net devient pénible, regarder une vidéo ou graver un disque deviennent juste impensables.

Franchement bébé, SuperCopier, c'était de la bombe en barre. C'est le seul logiciel qui me manquait sous Linux. Une vraie alternative aurait été la bienvenue.

Mais le temps a passé et le développement n'a pas continué. il a donc été un jour décidé de passer le code source de SuperCopier sous licence GPL. Le développement a repris. En parallèle de tout cela, le besoin d'un équivalent sous Linux est toujours bien présent et différents projets sont apparu dont Ultracopier et MiniCopier. Je ne vais pas trop parler ici de MiniCopier qui est en Java mais que je n'ai que rapidement testé. En revanche, le projet UltraCopier me semble vraiment intéressant. Encore jeune, il fait déjà une chose plutôt bien : copier des fichiers. en ce qui concerne les fonctionnalités, je cite :
  • Fait en C++, pour que tous les développeurs puissent développer ;
  • Utilisation du framework Qt pour être utilisable sur toutes les plate-formes ;
  • Utilisation de l'environnement de bureau KDE pour utiliser les multi-protocoles ;
  • Fait pour utiliser des ressources internes et externes ;
  • Fait des traductions ;
  • Support des thèmes au travers des CSS ;
  • Gestion avancée de la copie par liste de copie ;
  • Gestion des erreurs ;
  • Gestion avancée des fichiers déjà existants ;
  • Options avancées (vitesse, droits…) ;
  • Copie par ligne de commande pour les scripts automatique.


Même s'il manque quelques fonctionnalités telles que l'interception du processus de copie (en tous cas sous Linux/KDE), le projet est prometteur et comblerait enfin un manque chez les manchots.
  • # Petit rajout

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    J'ai envie de rajouté une petite info pour l'interception de la copie, sous GNU/Linux.
    Pour KDE c'est en cour de codage, et pour Gnome l'intégration parfaite de Qt est l'idéal il faut juste qu'un gnomiste fasse le plugin qui envoie la liste des fichiers à copier via le socket d'ultracopier. J'ai bien veiller à ce que chaque GUI puis créer sont plugin qui viens simplement ce connecté au socket pour transmettre la liste des fichiers à copier.
    Je continu à développé activement ultracopier, en est en route pour une version 0.2.0.0 qui sortira sous le signe des performances.

    Mon projet libre: http://ultracopier-fr.first-world.info/, mon jeu libre: http://catchchallenger.first-world.info/

    • [^] # Re: Petit rajout

      Posté par . Évalué à 10.

      En tout cas, comme je pense pas mal de linuxiens, j'ai cherché un soft de ce genre de temps en temps (surtout pour la gestion de liste et d'écriture concurrente sur un même support).
      Je suis donc très content qu'un projet pour ça existe et T'encourage vivement à le fignoler aux oignons car je pense que ce genre de soft sera vite intégré dans les distribs si ce n'est directement dans nos environnements de bureau. :)

      Tests intensifs dès ce soir ;)

      (Par contre -sans vouloir être méchant- Tu devrais faire relire les infos que Tu mets sur le site par un ami car c'est truffé de fôtes...)
      • [^] # Re: Petit rajout

        Posté par . Évalué à 5.

        Idem, c'est un très bon créneau ce soft, et j'ai toujours été surpris que cela ne soit pas deja fait dans les distrib majeures. Pour les medias type mémoire flash, cela parrait meme etre un minimun de bon sens..

        Plus généralement, je dis sans avoir trop lu, mais si tu vx vraiment avoir la classe, peut-être pourrais-tu voir pour rendre cela standard via freedesktop.org. D'ailleurs, encore une fois on se demande pourquoi ils l'ont pas deja fait...
        • [^] # Re: Petit rajout

          Posté par . Évalué à 3.

          Idem : adapete de supercopier dans mes années windows, c'était le seul soft qui me manquait sous linux.

          Superbe initiative ! continuer et moi je vais tester dès ce soir !

          Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas. C'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles. - Sénéque

    • [^] # Aïe les yeux

      Posté par . Évalué à 10.

      J'ai envie de rajouter une petite info pour l'interception de la copie, sous GNU/Linux.
      Pour KDE c'est en cours de codage, et pour Gnome l'intégration parfaite de Qt est l'idéal ; il faut juste qu'un gnomiste fasse le plugin qui envoie la liste des fichiers à copier via le socket d'ultracopier. J'ai bien veillé à ce que chaque GUI puisse créer son plugin qui vient simplement se connecter au socket pour transmettre la liste des fichiers à copier.
      Je continue à développer activement ultracopier, on est en route pour une version 1.2.0.0 qui sortira sous le signe des performances.

      Maintenant, je vais pouvoir lire ton commentaire.
      • [^] # Re: Aïe les yeux

        Posté par . Évalué à 6.

        Honnêtement, ce n'est qu'une impression un feeling comme disent les rosbifs mais je pense vu la diversité du type de faute et la fréquence qu'alpha_one_x86 ne fait pas les fautes par manque d'intérêt ou par faignantise/inattention... Du coup, sur ce genre de post (diversité du type de faute et fréquence des fautes donc), je pense (mais comme toute pensée que je peux avoir, ça n'engage que moi) qu'il est inutile d'en rajouter... (ou alors de manière plus constructive comme remonter en message privé les erreurs du site...)



        Par opposition, le post plus bas de Nicolas Boulay comportent plein de fautes concernant le pluriel, ça, c'est plus symptomatique de quelqu'un qui ne s'est pas relu... (ce qui m'arrive souvent aussi)

        mes deu centime :p
        • [^] # Re: Aïe les yeux

          Posté par . Évalué à 6.

          Perso j'écris très souvent sans relire à fond, et je fais plein de fautes en général non volontaires.

          En revanche, je remarque toujours qu'il n'y a que sur les forums français que systématiquement on trouve dans les 5 premiers commentaires un mec pour reprendre les fautes.

          J'ai même contribué, tout du moins au début, avec un fort mauvais niveau d'anglais dans des forums/mailing list/etc.. et je n'ai *jamais* vu quelqu'un reprendre mes fautes.

          Du coup j'ai tendance à penser que cette obession pour la correction des fautes semble culturellement bien franchouillarde..

          PS: post sans correction, sinon ça serait tricher :)
          • [^] # Re: Aïe les yeux

            Posté par . Évalué à 7.

            Sur les forums où le langage SMS est autorisé, il n'y a, en général, pas de corrections proposées.
            Le problème de laisser trop souvent passer les fautes est qu'on s'y habitue, et qu'on finit par le plus les voir, et finalement, les faire nous aussi.

            Il faut aussi faire extrêmement attention, parfois même un accent peut changer le sens le la phrase, une virgule, une conjugaison. Quand tu relates un procès, la différence entre juge, jugé, jugeai, juger n'est pas énorme, et peut induire en erreur. Tous nos verbe du premier groupe souffrent de ce petit détail, et les différentes formes sont susceptible d'apparaitre dans le même contexte.

            Toujours dans les fautes qui selon le contexte peuvent induire en erreur le ses/ces ou s'est c'est.

            Alors oui, bien souvent le contexte permet de faire la différence, si c'est uniquement lorsqu'il est important qu'on fait attention, on ne saura plus quelle forme utiliser. La majorité des fautes peuvent être évité par des gymnastiques simple (remplacement par un verbe du 3eme groupe pour tous les verbe du premier groupe)

            Je n'ai moi même jamais été très fort en dicté (0 chronique, sauf vers la fin de la 3eme où ça commençait doucement à monter), mais un grand nombre de fautes m'arrachent les yeux.

            Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

            • [^] # Re: Aïe les yeux

              Posté par . Évalué à 1.

              Quand une faute change le sens ou parasite le contexte, je suis d'accord.

              Le problème étant que la majorité des fautes qui sont relevées relèvent en fait de l'ambiguïté de l'écrit par rapport à l'oral, et sont en fait des erreurs dues au fait que le français ajoute tout un tas de choses à l'écrit qui soit ne se prononcent pas, soit se prononcent exactement de la même façon.

              Par exemple les sons o, au, eau; ou encore les conjugaisons non prononcées, comme il s'est tromper ou encore ils s'étai trompés etc...

              Ces spécificités françaises sont absolument horribles pour les étrangers, qui peuvent très bien parler français, mais ont de gros problèmes à écrire correctement, voire même à lire (on dit Merine ou Mesrine.. ou les deux ?)

              Prétendre que faire des fautes d'orthographe en français est un problème pour le sens, en ce sens, est je trouve, faux.

              En général, les français répondent que ces spécificités écrites sont une trace du passé de la langue, comme les accents circonflexes mentionnent par exemple un s dans le vieux français (île par exemple).

              Cependant, on peux pousser le troll un peu plus loin: si, au fond, un langage écrit est un outil de communication, pourquoi ne pas en faire un outil le plus simple possible d'utilisation.. C'est après tout la démarche rationnelle en général, comme pour linux et ubuntu par exemple.

              Ainsi, pourquoi pas un langage écrit ou chaque son, chaque mot, s'écrit comme il se prononce ? Cela aura comme effet de permettre à un plus grand nombre de s'exprimer correctement, voire même d'éviter tout discrimination, puisque c'est aussi souvent le pb des gens qui écrivent avec des fautes..

              D'ailleurs d'autres langues l'ont fait, l'espagnol par exemple...

              Ha, oui, mais cela nous enlèverait la possibilité d'être pédant en reprenant les fautes des autres.. Culturellement inacceptable :-P
              • [^] # Re: Aïe les yeux

                Posté par . Évalué à 4.

                Ce n'est pas propre au français, les latins avaient eux l'avaient même fait à l'oral afin de distinguer ceux ayant bénéficié d'une éducation (les riches) et ceux n'en ayant pas reçu, et il existait 2 latin, le bas latin et le haut latin, celui qui est enseigné aujourd'hui est le haut latin.

                On garde aussi des traces des origines des mots aussi, un ph (plutôt que f) désignera un mot venant du grec (je crois).

                Et enfin en plus de l'héritage latin/grec plus ou moins conservé on a eu des copistes payés à la lettre à une époque où on avait pas encore tout normalisé...

                >Prétendre que faire des fautes d'orthographe en français est un problème pour le sens, en ce sens, est je trouve, faux.
                Pour ces cas là en effet, le sens est évident mais pour d'autre phrases la phonétique ne suffira pas, et si tu n'as pas l'habitude de bien conjuguer/accorder tu vas au devant de quiproquos. (Et là on s'attaque à la grammaire, qui elle est indispensable)

                Dans le même genre j'ai pris ces sous ou j'ai pris ses sous, ne veut pas du tout dire la même chose.

                Il est vrai que l'on peu, et que l'on doit simplifier notre langue, et pour cette raison on autorise plusieurs orthographes sur certains mots. Des fois tu peux aussi trouver une orthographe absurde, cependant en décortiquant le mot, tu en retrouve la racine et cela peut te permettre d'en deviner le sens, même si pour beaucoup de gens ayant l'accent parisien, c'est totalement inutile... Eh oui la prononciation change selon les région, et si pour toi é ai è ê ont le même son, voyage!
                Enfin, un exemple à la con : « Un sot ayant trouvé par le plus grand des hasard un sceau datant du XIIe siècle l'utilisait pour faire du tambour en tapant avec sur un seau; le bruit m'exaspérant, j'ai jeté le so à la rivière.»
                Ah ben qu'ai je donc jeté? Et encore il manque saut pour faire plus complet.

                >Ainsi, pourquoi pas un langage écrit ou chaque son, chaque mot, s'écrit comme il se prononce ?
                Un peu comme l'anglais ? ah non night et knight...
                Enfin tu peux toujours lorgner du coté de l'esperanto, avec un peu de chance on arrivera à l'imposer comme langue européenne.

                Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                • [^] # Re: Aïe les yeux

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Puis d'abord, en français, on écrit «espéranto», mon sieur !
                • [^] # Re: Aïe les yeux

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  >> On garde aussi des traces des origines des mots aussi, un ph (plutôt que f) désignera un mot venant du grec (je crois).

                  Il ne va pas "désigner un mot venant du grec", mais il va très probablement exhiber une racine était grec qui contenait un "phi".
                  La précision est importante, car c'est une observation et non une décision. Ainsi "th" viendra d'un "thêta", et "t" d'un "tau". *À condition* que la racine soit grecque.

                  >> et si pour toi é ai è ê ont le même son, voyage!

                  Et si pour toi le "ai" de "je mangerais" (conditionnel) à le même son que celui de "je mangerai" (futur), alors rappelle toi que ce n'est pas ce que ton professeur de CM1 t'a appris.
                  Mais là, pour le coup, j'ai trèèèèèèèèèès rarement entendu la bonne prononciation ("bonne" car recommandée et enseignée. Qu'on ne la suive pas pour des raisons dialectales est une autre histoire)
                  • [^] # Re: Aïe les yeux

                    Posté par . Évalué à 2.

                    "Et si pour toi le "ai" de "je mangerais" (conditionnel) à le même son que celui de "je mangerai" (futur), alors rappelle toi que ce n'est pas ce que ton professeur de CM1 t'a appris.
                    Mais là, pour le coup, j'ai trèèèèèèèèèès rarement entendu la bonne prononciation ("bonne" car recommandée et enseignée. Qu'on ne la suive pas pour des raisons dialectales est une autre histoire)
                    "
                    Je n'ai (jamais ?) entendu la différence entre les 2, et je n'ai pas souvenir qu'on me l'ait enseignée... Je serais curieux de savoir ce qu'il en est (si tu as l'écriture phonétique, ça m'intéresse).

                    Bon, c'est pas "trop grave" car le sens des propos doit normalement aider à la compréhension et de toute façon, les voyelles ne sont pas prononcées de la même façon dans toute la France.
                    Par contre, ce qui a le don de me faire "bugguer" c'est de voir (à l'écrit) un conditionnel à la place d'un futur et vice-versa. J'ai beau finir par deviner grâce au sens de la phrase, je bloque quand même dessus à chaque fois que je vois cette erreur !
                    • [^] # Re: Aïe les yeux

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      Tel qu'on me l'a explicitement enseigné, le futur d'un verbe du premier groupe va sonner comme un infinitif, et le conditionnel comme un imparfait. (Désolé, je ne connais pas l'IPA correspondant)
                      • [^] # Re: Aïe les yeux

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Donc, si j'ai bien compris ce que tu me dis, ça donnerait ceci :
                        * J'aimerai => j'aimerrai (son : 'é')
                        * J'aimerais => J'aimairais (son : 'é' ouvert)
                        • [^] # Re: Aïe les yeux

                          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                          nononon !
                          ça donnerait:
                          * j'aimerai => son ; 'é', aimer, policier, fessée
                          * j'aimerais => son ; 'è': quai, braies, laid
                          • [^] # Re: Aïe les yeux

                            Posté par . Évalué à 2.

                            Oui enfin ce sera pas la même chose à Toulouse, Paris, Marseille, Lyon, Bruxelles, Nantes, Brest, Hasselt, Genève...

                            Et tu peux même avoir des accents différents dans une même ville (jeunes du XXe et aristos du XVIe dans Paris )

                            Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                            • [^] # Re: Aïe les yeux

                              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                              J' ai bien dit que ça pouvait ne pas être suivi pour des raisons dialectales, ce qui n'empêche que ça me fut enseigné (et d'après l'interweb, je ne suis pas le seul).
                              L'important selon moi c'est d'être conscient qu'on dévie de la langue canonique et de savoir comment on en dévie. Après, libre à toi de prononcer comme tu veux : je ne vais pas te le reprocher dans la mesure où j'apprend depuis quelques années les dialectes régionaux de plusieurs langues…
                              • [^] # Re: Aïe les yeux

                                Posté par . Évalué à 2.

                                Tu ne me reprocherè pas la faute si je la fesé ?

                                Blague dans le groin, effectivement, normalement, l'imparfait, le conditionnel, c'est censé être prononcé "è" et le futur "é" mais vu comment les parisiens, ils ont trop de mal à bien parler la France dans des cas plus simples, on ne va pas les embêter pour si peu ^^.
              • [^] # Re: Aïe les yeux

                Posté par . Évalué à 10.

                Il y a une sorte d'incompréhension fondamentale entre les gens qui sont très gênés par les fautes, et les autres. Je pense que ça vient de la différence dans les façons de lire.

                Tu sembles dire que si ça se prononce pareil, il ne devrait pas y avoir plus de difficulté que si c'était une phrase homonyme entendue à l'oral. Donc apparemment tu interprètes l'écrit en le lisant dans tête, et en écoutant la voix intérieure.

                Je dirais que ma méthode comporte aussi une interprétation photographique directe, qui ne dépend pas du son, mais de la forme du mot. C'est un symbole presque abstrait qui déclenche directement une sémantique associée.


                C'est normalement une méthode de lecture rapide (pas limitée par le rythme de la voix intérieure) et efficace (une partie du sens de la phrase est pré-codée dans l'orthographe, ce qui permet d'accélérer l'interprétation contextuelle). Mais si j'ai un parse error à cause des fautes, c'est la cata:

                «Par exemple les sons o, au, eau; ou encore les conjugaisons non prononcées, comme il s'est tromper ou encore ils s'étai trompés etc»

                «Il s'est tromper d'orthographe» provoque une très désagréable réaction, presque physique. Visuellement, « trompER» active dans le subconscient le schéma de verbe actif, différent du participe passé « trompÉ». Ma machine à état s'attend donc à trouver à la suite une sorte de COD. La phrase autour étant bancale, je lève une exception et je suis obligé de repasser en mode lecture lente + déchiffrage.

                C'est à peu près aussi pénible que les tests où des mots «rouge» «vert» «bleu» sont écrits avec une encre d'une autre couleur, et il faut dire la couleur de l'encre et pas lire le mot. Les analphabètes ne sont pas gênés; tous les autres sont perturbés.



                J'ai probablement des fautes dans mon post. Il n'était pas là pour dire que j'écris mieux, mais pour préciser les raisons des réactions face aux fautes des autres.
                • [^] # Re: Aïe les yeux

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Oui et non, car si tu rattaches des sens différents à des graphies différentes tu es tout à fait capable de trouver le sens d'un symbole à son contexte, qu'il soit officiellement approuvé par une quelconque académie ou non : ce qui compte c'est la fréquence à laquelle tu rencontres le symbole pour l'associer à un sens.

                  Ton cerveau n'est pas un circuit imprimé, si tu as du mal à décoder du langage sms quand tu n'y es pas familier, à force d'en lire tu finis par retranscrire plus rapidement.

                  Tout le monde n'a pas un interpréteur syntaxique aussi stricte que toi. Pour ma part
                  «Il s'est tromper d'orthographe» est typiquement le genre d'erreur qui me demande un effort de réflexion considérable au vu de la pauvreté de l'information qu'elle m'apporte. Il faut que je remplace le participe passé par un verbe du troisième groupe («Il s'est vendre») pour que cela déclenche une ambigüité d'interprétation dans mon esprit.

                  À force d'interpréter des erreurs, on les corrige d'elle même, trompé et tromper deviennent parfaitement interchangeable en tant que symboles et le sens sera déduit du contexte.
                  • [^] # Re: Aïe les yeux

                    Posté par . Évalué à 10.

                    Et donc il faudrait simplifier le langage par souci de facilité, c'est bien ça ? Perdre un patrimoine culturel et une richesse linguistique pour satisfaire une certaine paresse ?

                    Je comprends le raisonnement, en plus c'est dans l'air du temps, mais je suis farouchement contre. Et puis, en suivant de loin cette logique, manipuler cette langue est une gymnastique plutôt stimulante pour l'esprit après tout, ça ne peut être que positif pour nos petits cerveaux non ?
                    • [^] # Re: Aïe les yeux

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      Non, c'est pas ça.

                      Pour une langue universelle utiliser une langue qui à été conçu de manière cohérente et uniforme plutôt que par sédimentation et micmac d'origines diverses ne me paraitrait pas un mal.

                      Pour autant je ne souhaite pas la mort du français, dans laquelle j'aime écrire des poèmes, ni d'aucune autre qu'elle quelle fusse (alsacien, breton, catalan…).
                      • [^] # Re: Aïe les yeux

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Sauf qu'aucune langue véritablement parlée¹ n'a jamais été crée ex-nihilo... La langue est une oeuvre collective, et en ce sens sera toujours incohérente, évoutive et différente d'une région/personne à une autre.. That's how it is ! :)


                        ¹: Ha si, l'espéranto a été parlé.. Pour donner des ordres aux esclaves en Afrique du Sud... Comme ça ils comprennaient pas la langue de leur maitres et apprenaient uniquement un fragment de l'espéranto nécessaire pour leur donner des ordres..
                        • [^] # Un peu de respect pour les espérantophones!

                          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                          Je ne dis pas que l'espéranto n'a pas servi dans le contexte que tu cites (mais j'aimerais bien des sources, bien qu'il me semble me souvenir que j'ai vaguement lu un truc du genre déjà).

                          Par contre l'espéranto *EST* parlé quotidiennement par plusieurs personnes!
                          Il est une des langues maternelles d'un millier d'espérantophones, et ceux qui ne sont pas 'denaskuloj' (de naissance) le parlent régulièrement sur le net (quotidien/hebdo), en club (hebdo/mensuel) ou au moins en congrès (mensuel/annuel).

                          L'espéranto évolue exactement comme les autres langues, certaines habitudes se perdent et d'autres se créent (dans l'expression, pas dans la grammaire) quant aux différenciations régionales elles résident plus dans la façon de s'exprimer (construction souple des phrases, 'mi amas vin / vin mi amas / amas mi vin...', construction des mots à la volée), un chinois et un européen ne diront pas les choses de la même manière mais la compréhension reste très claire.

                          Désolé pour cette mise au point, mais je trouve ton exemple extrêmement réducteur et donc très loin de la réalité (sociale, culturelle, pacifique et autres) de l'espéranto, aujourd'hui comme hier d'ailleurs. Et comme on n'en entend pas beaucoup parler dans les médias habituels (enfin quand-même plus ici qu'ailleurs) il me semblait important que ceux qui lisent ton commentaire sans connaître ne sombrent pas dans le 'Ah, cette langue d'esclavagiste' ou plus simplement (et il y en a encore beaucoup trop) dans le 'Mais c'est un truc avorté, c'est une langue morte!'

                          Merci.


                          PS: Pour ceux que ça intéresse, EDE se représente cette année.

                          Comment construire une Europe unie si on ne se comprend pas entre citoyens?
                          Europe - Démocratie - Espéranto : http://www.europe2009.fr/
                    • [^] # Re: Aïe les yeux

                      Posté par . Évalué à -1.

                      Voila tout à fait le genre de réaction qui me pousse à lancer des trolls comme celui-ci..

                      Au fond, je comprend a 100% l'explication sur les différents mode de lecture donnée plus haut, et je ne suis pas franchement pour une réforme de l'orthographe qui, il est vrai, appauvrirait la langue.

                      Cependant, ce qui chagrine ce sont les différentes attitudes et jugements portés par les gens vis-à-vis de ces problèmes.

                      Non, cher Nonor, il n'est pas uniquement question de paresse. Cela devient même pire quant on en vient à prétendre que le type en face est un imbécile parce qu'il ne serait pas capable de faire la gymnastique logique nécessaire à une écriture correcte. D'ailleurs, le sujet favori de discussion en France à ce titre, ce sont les gens qui ont un poste ou une position considérée comme prestigieuse et qui font des fautes... Cela ne colle pas avec notre culture de l'apparence..

                      Qu'on ait une écriture riche et compliquée, ok, mais que cela devienne un prétexte à discrimination, jugement à l'emporte pièce, non.. Et encore plus quand le fond est complètement sacrifié sous prétexte qu'il y a trop de fautes..

                      Ou alors, pour comparer, on pourrait aussi prétendre que tous ceux qui n'installent pas linux from scratch sont des crétins finis...
                      • [^] # Re: Aïe les yeux

                        Posté par . Évalué à 7.

                        Tu fais plusieurs interprétations plutôt mal venues par rapport à ce que je voulais dire.

                        Déjà, je n'ai même pas sous entendu imbécile par rapport à la gymnastique, et je n'ai pas dit logique non plus car il n'y pas forcément beaucoup de logique dans la langue française quand on voit le nombre d'irrégularités qui existent. Quoi qu'il en soit, chacun a des domaines de réflexion dans lesquels il excelle et d'autres moins, loin mais alors très loin de moi d'associer à imbécile la personne qui aura du mal à maîtriser l'orthographe, ce n'est pas du tout ce que je voulais dire.

                        Deuxièmement, je suis d'accord avec toi sur le prétexte à discrimination qui est anormal, mais alors il faut distinguer deux cas : ceux qui font des efforts et ceux qui n'en font pas. Et en face, ceux qui sont tolérants et ceux qui ne le sont pas. On le sait, tout extrémisme est mauvais à prendre. Mais sur un forum, il y a forcément au moins une personne de l'une des catégories qui va réagir, non sans provocation parfois. Je n'en fais pas partie, j'ai jamais repris personne pour des fautes. Pourtant je fais partie des gens qui vivent le malaise presque physique lorsqu'ils lisent 'j'ai trouver une solution', et je suis pour que chacun fasse des efforts pour écrire correctement.

                        Parfois certains abusent et n'en font aucun, d'effort, et c'est pas normal. Et parfois certains abusent en reprenant un mec qui a laissé filé quelques fautes alors que c'était pas bien grave, c'est pas normal non plus.
                        Tout est question de bon sens et de juste mesure, c'est tout. Mais je reste attaché à l'importance d'écrire correctement. Quand tu parles de fond qui n'est parfois même pas traité parce que trop de fautes, c'est quelque chose que je peux comprendre dans la mesure où lire un texte rempli de fautes peut parfois devenir une véritable torture... Après, tout dépend de la personne qu'on a en face. Si c'est un étranger en train d'apprendre le français, on le félicitera pour le travail, si c'est une personne à haut poste, comme tu dis, aucune excuse... Et ça n'a rien à voir avec le culte de l'apparence, en tous cas pas me concernant.
                  • [^] # Re: Aïe les yeux

                    Posté par . Évalué à 5.

                    Ton cerveau n'est pas un circuit imprimé, si tu as du mal à décoder du langage sms quand tu n'y es pas familier, à force d'en lire tu finis par retranscrire plus rapidement.

                    Et est-ce que pour autant c'est quelque-chose de souhaitable?
                • [^] # Re: Aïe les yeux

                  Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                  Ah mais c'est exactement ça que j'essaye d'exprimer quand je parle du problème des grosses fautes à l'écrit. Ton argumentation et ton exemple sont clairs.
                  Malheureusement, ceux qui ne lisent pas de cette façon n'arrivent pas à comprendre.
              • [^] # Re: Aïe les yeux

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Ouh, on parle de langue facile à apprendre, de bijectivité entre les sons prononcés et les lettres écrites : je vois poindre d'ici les trolls rédigés en espéranto !

                Quoi, le mot est déjà lâché ? Ah, tout va si vite de nos jour ma bonne dame, on a pas le temps de faire une prémonition que déjà on ne fait que conter des histoires stockées dans de vieux bits poussiéreux !
              • [^] # Re: Aïe les yeux

                Posté par . Évalué à 3.

                Le problème étant que la majorité des fautes qui sont relevées relèvent en fait de l'ambiguïté de l'écrit par rapport à l'oral, et sont en fait des erreurs dues au fait que le français ajoute tout un tas de choses à l'écrit qui soit ne se prononcent pas, soit se prononcent exactement de la même façon.

                Tu prends le problème à l'envers : le vrai problème c'est qu'on ne prononce pas différemment en Français des tas de choses qui pourtant sont distincts à l'écrit -- et il y a pas mal de mots se prononçant de la même manière qui ont pourtant une sémantique complètement différente. Heureusement la plupart du temps le contexte suffit à désambiguïser.
            • [^] # Re: Aïe les yeux

              Posté par . Évalué à 2.

              Pas mal pour un post qui défend l'orthographe :

              on finit par ne plus les voir
              Tous nos verbes
              les différentes formes sont susceptibles
              La majorité des fautes peut être évitéepar des gymnastiques simples
              pour tous les verbes

              Je n'ai moi même jamais été très fort en dicté
              Indeed

              mais un grand nombre de fautes m'arrachent les yeux.
              à moi aussi.


              Mon propos (plus haut) était que certaines personnes font beaucoup de fautes non pas par mauvaise volonté (mais on Te remercie quand même de l'astuce 1er/3eme groupe) mais pour d'autres problèmes (souvent d'ordre dyslexique).
              Dans le cas présent, il me semble que, si on veut améliorer la chose, il faut une aide extérieure (qui peut, entre autres, servir à apprendre) mais ce n'est pas la même chose que Ton post qui est saturé de la même faute : l'incapacité à vérifier ses accords (singulier/pluriel). De plus, la tournure de Tes phrases est celle du français parlé et non écrit. Mon propos était donc : fais vérifier Tes textes pour Ton site (visibilité du projet), je me tappe le coquillard de la façon dont il écrit sur dlfp (surtout que *je* suis persuadé que la relecture ne l'aidera pas des masses).
          • [^] # Re: Aïe les yeux

            Posté par . Évalué à 2.

            Après, je me suis amélioré aussi à force d'être repris. Je suis quand même, aujourd'hui, loin d'être à mon zéro en dictée.

            Quand aux forums Anglais, ils ont tellement de "petit nègre", que c'est difficile de corriger tout le monde. Sinon, perso, je suis pour.
            • [^] # Re: Aïe les yeux

              Posté par . Évalué à 3.

              y'en a des gros aussi. saloperies de fast-foods et autres KFC
            • [^] # Re: Aïe les yeux

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              j'ai tendance à penser que cette obsession pour la correction des fautes semble culturellement bien franchouillarde...

              Quant aux forums anglais, ils ont tellement de petit nègre, que c'est difficile de corriger tout le monde.

              C'est ce que je pense aussi : si sur les forums en français on fait plus attention aux fautes, c'est parce qu'ils sont presque exclusivement fréquentés par des francophones, ce qui n'est pas le cas des forums en anglais.

              GNU's Not Unix / LINUX Is Not Unix Xernel

          • [^] # Re: Aïe les yeux

            Posté par . Évalué à 4.

            Je crois que dans les dépêches il est préférable de se rapprocher du zéro faute, une dépêche devrait être un minimum soignée.
            Par contre dans les commentaires ce n'est pas le plus gênant, les postes peuvent être fait rapidement.

            Que les forums anglais soient plus tolérants me semble normal, beaucoup de pays différents vont dans ces forums.
        • [^] # Re: Aïe les yeux

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Par opposition, le post plus bas de Nicolas Boulay comportent plein de fautes concernant le pluriel, ça, c'est plus symptomatique de quelqu'un qui ne s'est pas relu... (ce qui m'arrive souvent aussi)

          Effectivement, c'est bien illustré :-p
        • [^] # Re: Aïe les yeux

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Tu voulais sans doute dire «me deu centime» ou «mes deus centimes» (en latin dans le texte).
      • [^] # Re: Aïe les yeux

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Le site du projet est magnifique aussi (http://ultracopier-fr.first-world.info/ ),
        je cite :
        The projet vas étre réalisé pour toute les plateformes supportant gcc et QT,

        miam ^^
    • [^] # Re: Petit rajout

      Posté par . Évalué à 9.

      Un petit travaille avec dd montre que CP est franchement pas rapide. Je pense que pour avoir des vrai perf, il faut faire des transfert de gros bloc genre 1Mo. Surtout ne pas utiliser fread/fwrite qui bufferise par bloc de 64K par défaut.

      Ensuite, vu les discussions sur la gestion du sync et des blocage de logiciels, l'enchainement read/write devrait être placé dans un thread pour ne pas bloquer le reste de l'application et éviter les fameux freeze.

      Le top du top du top serait l'utilisation des syslet ou threadlet noyau, qui permet normalement d'enchainer ce genre de commande sans recopie. Je ne sais plus ce qui reste mais cela remplace la command senfile(). (la command zéro copie disk->réseau), il y aussi la nouvelle interface Splice(), Tee() & VMsplice() sans doute plus simple que les threadlet.

      "La première sécurité est la liberté"

      • [^] # Re: Petit rajout

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Plein de paramétrés sont accessible, dons la taille des blocks.
        La copie et fait dans un thread, et pour la nouvelle version les lectures et écritures peuvent ce faire de façon concurrente.

        Mon projet libre: http://ultracopier-fr.first-world.info/, mon jeu libre: http://catchchallenger.first-world.info/

  • # dans un terminal

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Je vois le mot KDE se répéter souvent donc j'imagine quel a réponse à ma question est non : Gère t'il les copies dans depuis les consoles (cp, scp ...) ?

    Par ailleurs je me demande si techniquement sur un linux il existe une interface universelle qui permettrait d'unifier toutes les copies d'où qu'elles viennent ?
    • [^] # Re: dans un terminal

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Sur qu'une indépendance aux GUI serait profitable.

      PS: Quand je tape « indépendance » sans HTML la prévisualisation m'affiche le code HTML du é (et de tous les autres caractères spéciaux).
    • [^] # Re: dans un terminal

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Il faudrait un serveur pour ça, aller qui nous code un cpd ?
      • [^] # Re: dans un terminal

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Le mieux serait peut-être d'avoir ce genre d'interface directement dans le noyau?
      • [^] # Re: dans un terminal

        Posté par . Évalué à 6.

        Pas con : un serveur qui prend en argument le FileName, un booléen Mettre En Début ou En Fin, l'Urgence Moyenne de Priorisation, ...

        cpd(fn, medef, ump, ...)


        Ah, on me signale que ce vendredi n'étant pas férié, ce commentaire est malvenu : je perds mon taff sans toucher 20 000.
    • [^] # Re: dans un terminal

      Posté par . Évalué à 2.

      Je suis pas sûr d'avoir compris la question mais je vais essayer d'y répondre malgré tout:

      Copie par ligne de commande pour les scripts automatique

      http://ultracopier-fr.first-world.info/ultracopier.html

      Donc moi j'ai plutôt envie de répondre oui.
      • [^] # Re: dans un terminal

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Oui à partir du moment ou le serveur à une interface de lancer. Il est possible de coder un interface en ncurses pour les + courageux.

        Mon projet libre: http://ultracopier-fr.first-world.info/, mon jeu libre: http://catchchallenger.first-world.info/

      • [^] # Re: dans un terminal

        Posté par . Évalué à -2.

        > Donc moi j'ai plutôt envie de répondre oui.
        T'as "envie de répondre oui". Ben fais-le, te gênes pas.
        Sérieusement, cette expression et ses dérivés "j'ai envie de dire", "j'ai envie de répondre", c'est laid et ça sert à rien.
        • [^] # Re: dans un terminal

          Posté par . Évalué à 10.

          Quand je dis «j'ai envie de dire » ca laisse entendre que je ne suis pas complètement sur de moi. Alors que «Je dis » donc je suis sur

          ça sert à rien

          ca sert à mettre des nuances dans nos propos ..... Après tu fais comme tu veux mais c'est reprendre les autres pour des betises comme ca qui sert a rien ;)
  • # CP

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Est-ce qu'il ne serait pas pertinent de modifier la commande 'cp' de la console pour permettre ce genre de copies évoluées pour les aficionados de la console ?
    • [^] # Re: CP

      Posté par . Évalué à 0.

      Hmmm, si avec cp la copie d'un gros fichier échoue, c'est simple :
      1) no left space on device
      2) permission denied
      3) faut peut être faire un memtest

      Je ne vois pas l'intérêt de vouloir réinventer la roue... (surtout si elle est carrée).

      Sinon pour Windows, oui c'est un projet louable.
      • [^] # Re: CP

        Posté par . Évalué à 4.

        Tu oublies le plus pénible :
        4) erreur I/O (disque dur foireux, volume raid0 corrompu, clé usb flinguée, media optique rayé, etc.)
        • [^] # Re: CP

          Posté par . Évalué à 4.

          et la redondance cyclique
          (Tiens j'ai encore des souvenirs de l'autre monde)
          • [^] # Re: CP

            Posté par . Évalué à 8.

            et la redondance cyclique
            • [^] # Re: CP

              Posté par . Évalué à 6.

              et la redondance cyclique
        • [^] # Re: CP

          Posté par . Évalué à 3.

          5) fichier trop gros (4go sur fat32) le problème est que l'erreur est affiché qu'une fois les 4 giga copié. Ce qui peut faire long pour afficher l'erreur
    • [^] # Re: CP

      Posté par . Évalué à 10.

      Astuce: rsync permet déjà de faire pas mal de chose et peut être utilisé à la place de cp.
      • [^] # Re: CP

        Posté par . Évalué à 3.

        -a (récursivement, préserver uid, etc.)
        -P (barre de progression)
    • [^] # Re: CP

      Posté par . Évalué à 1.

      Je plussoie. Je pense qu'une réflexion en profondeur est à mener au niveau de la commande cp, pour permettre, outre le mode de copie habituel, de basculer sur un mode file/différé.

      Au delà, pourquoi le noyau ne permettrait-il pas de paramétrer par application le degré de priorité de sollicitation (lecture / écriture) concurrente d'un même volume de stockage , de la même manière qu'il permet de prioriser le temps processeur ?
  • # SuperCopier

    Posté par . Évalué à 8.

    J'utilise SuperCopier au boulot (sous Windows) tout le temps. Je ne peut pas m'en passer.
    Pourtant, chez moi (sous Linux), je n'en n'ai jamais ressentit le besoin. La faute au scripting sans doute.

    Cependant je sens que le périmètre de ce que je script vas se réduire encore d'un cran ;)
  • # Mais pourquoi ? 42

    Posté par . Évalué à 10.

    Je me demande pourquoi ce genre d'outil n'est pas de base sur les gros window managers ( tel que kde/gnome ), notamment la gestion de file et la reprise ?

    Quels sont les cotés négatifs de ce genre d'appli ?
    • [^] # Re: Mais pourquoi ? 42

      Posté par . Évalué à 3.

      c'est complexe.

      En gros si tu estime que cela est nécessaire pour une petite appli (genre wmaker, e17, icewm, blackbox) un autre va trouver qu'un autre machin super utile doit être intégré, et de fil en aiguille on arrive à kde ou gnome ;)

      La question est où placer la limite et chaque environnement va la placer différemment.

      Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

      • [^] # Re: Mais pourquoi ? 42

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Moi je dirais plutôt que la question est «qui va utiliser le logiciel» ?

        Si tu vises un public d'utilisateurs intensifs d'ordinateurs, dans ce cas vaut mieux faire un truc qui de base est ultra minimaliste avec d'énormes possibilités d'extensions par configurations/greffons, parce que ton public sais mieux que toi ce qui est le plus adapté à son besoin.

        Si tes utilisateurs emploi ta solution que de manière épisodique, alors il vaut mieux leur fournir quelque chose de bien plus épuré (et plus limité en possibilités, forcément). Remarque que cela peut très bien consister à simplement piocher dans les applis modulaires ci-dessus et faire une config adapté aux usages les plus basiques.

        Après si les besoins de la personnes évolues, c'est à elle aussi de faire l'effort de trouver la solution la plus adapté à ses besoins.
    • [^] # Re: Mais pourquoi ? 42

      Posté par . Évalué à 6.

      KDE 4.2 propose un début de réponse à ta demande : on peut mettre en pause les déplacements de fichiers, via l'affichage de l'état d'avancement du transfert dans les notifications.
      C'est loin d'être suffisant ou de rivaliser avec un SuperCopier, mais c'est un début et personnellement j'attendais ça depuis un bon moment !
      • [^] # Re: Mais pourquoi ? 42

        Posté par . Évalué à 3.

        Les notifications de KDE (ce qui concerne la copie de fichiers mais pas seulement) ont de plus un affichage centralisé. C'est mieux que les différentes fenêtres de copie qui s'affichent n'importe où.

        La suite logique serait de pouvoir définir des règles globales pour décider si des actions doivent être réalisées en même temps ou successivement. Par exemple, on pourrait avoir une règle qui dit : "si plusieurs copie de fichiers utilisant un même disque dur, on effectue ces différentes copies à la suite et pas en même temps". D'autres règles pourraient être définies pour laisser l'utilisateur décider des priorités de traitement des différentes tâches en cours.

        Je ne sais pas si cette possibilité est dans les plans du projet KDE, mais j'aimerai bien qu'il aille plus dans cette voie, car pouvoir depuis une seule interface gérer de manière globale tous les traitements en cours, et pas seulement suivre leur état d'avancement, me paraît une approche très intéressante.
        • [^] # Re: Mais pourquoi ? 42

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          > La suite logique serait de pouvoir définir des règles globales

          Il faut aussi arrêter de vouloir transformer un OS multi-utilisateurs multi-tâche multi bureau en OS à variable globale mono-utilisateurs mono-bureau mono-tâche...

          Les machines global avec les démons qui tournent de partout, tout cela pour que lorsque je change le paramètre epsilon, tout change d'un coup, je pense que c'est une voie très dangeureuse pour la sécurité du système.

          UNIX est assez simple à la base et un des fondamentaux de la programmation est d'éviter les variables globales. Donc lorsque je lis une phrase comme celle ci-dessus, je dis danger, on est en train de partir dans une mauvaise direction et on va avoir des bureaux très sensibles aux virus si on continue dans cette direction.
          • [^] # Re: Mais pourquoi ? 42

            Posté par . Évalué à 0.

            Bah, apprend déjà à lire...
            Quand je parle de règle globale il me semblait évident que je restait dans le contexte d'une session d'un utilisateur, qui définit des règles pour SA session et pour les tâches qu'il a lancé (téléchargement, copie de fichier, conversion de fichier, ...).
            Il ne s'agit pas de définir des règles qui vont impacter les autres utilisateurs de la machine.

            Franchement je ne vois pas d'où tu sors cette histoire de ''machines globales''. Où alors c'est un message humoristique. C'est vrai que parler de variables globales à éviter en programmation pour répondre à un message où il est question d'un gestionnaire de bureau, c'est un peu gros...
    • [^] # Re: Mais pourquoi ? 42

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      s/window managers/desktop managers/
      Les window managers, c'est kwin et metacity...
  • # C'est pas pratique...

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Il faut utiliser une interface graphique pour copier des fichiers :/.

    Blague à part, je ne sais pas ce dont ce logiciel est capable mais je fais 80-90% de mes déplacements/copies de fichier en console donc j'espère que Ultracopier est capable de se lancer en ligne de commande et si possible avec une syntaxe proche de la commande cp (au moins pour les trucs de base).
    • [^] # Re: C'est pas pratique...

      Posté par . Évalué à -1.

      Non mais quand tu veux organiser tes copies de fichiers du disque a au disque b et en meme temps copier des fichier du disque b au disque a, j'irais plus vite que toi a les selectionner dans une interface graphique et les mettre dans ce logiciel que toi a creer ton script qui va le faire dans le bon ordre.
      le resultat est le meme...sauf que je l'aurais fait plus vite.
      parce que lancer les copies de fichiers tous en meme temps va faire ramer comme pas possible les disques durs qui ne peuvent pas lire et ecrire en meme temps, meme avec le ncq active.
    • [^] # Re: C'est pas pratique...

      Posté par . Évalué à -9.

      Non mais quand tu veux organiser tes copies de fichiers du disque a au disque b et en meme temps copier des fichier du disque b au disque a, j'irais plus vite que toi a les sélectionner dans une interface graphique et les mettre dans ce logiciel que toi a taper tes lignes de commandes
      le résultat est le même...sauf que je l'aurais fait plus vite.
      parce que lancer les copies de fichiers tous en meme temps va faire ramer comme pas possible les disques durs qui ne peuvent pas lire et écrire en même temps, même avec le ncq active.
      • [^] # Re: C'est pas pratique...

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Je n'arrive pas à comprendre à quoi pourrait me servir ce genre de logiciel. Je m'en explique :

        J'utilise selon le cas la ligne de commande ou la très pratique interface graphique de KDE (Konqueror ou Dolphin) qui fonctionne en mode local, ftp et sftp : Il n'y a pas plus rapide que la sélection avec la souris. De plus, kwallet mémorise les identités et mots de passe sur les sites distants.

        En ligne de commande je n'ai aucun problème non plus avec par exemple :
        cat MaListeDeFichiers | while read f; do cp -a $f ../autre/ ; done

        Parfois le script se complique un peu lorsqu'il faut modifier le nom des fichiers copiés et les convertir comme dans le cas de photographies : http://pjarillon.free.fr/docs/reduc mais là je suis déjà loin d'une simple copie.
        • [^] # Re: C'est pas pratique...

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.


          cat MaListeDeFichiers | while read f; do cp -a $f ../autre/ ; done


          Le problème avec ce genre de ligne est toujours le même, et c'est visiblement partout pareil:
          pourquoi ne vérifiez-vous pas le code retour de cp ?

          Il est si simple de générer une liste en sortie avec les fichier effectivement copiés par cp (cp retourne 0) et à la fin du script de comparer cette liste avec diff à la liste passée en entrée pour signaler les fichiers qui n'ont pu être copiés...

          Truc du genre :


          #!/bin/bash

          BIN=${0##*/}
          FILE=${1?usage: $BIN listedefichiers.txt destdir}
          DIR=${2?usage: $BIN listedefichiers destdir}


          rm -f $FILE.out
          mkdir -p $DIR
          if (( $? ))
          then
          echo "Repertoire impossible a creer: $DIR"
          exit 1
          fi

          while read f
          do
          cp -a $f $DIR
          if (( $? ))
          then
          break
          else
          echo $f >> $FILE.out
          fi

          done < $FILE

          diff -q $FILE $FILE.out
          if (( $? ))
          then
          comm -3 $FILE $FILE.out > $FILE.re
          echo -e "Impossible de copier les fichiers:\n$(<$FILE.re)"

          # Boucle infinie pour reessayer :)
          # $0 $FILE.re $DIR
          fi



          PS: mes excuses pour les éventuels problèmes d'affichage ( &gt; etc)
        • [^] # Re: C'est pas pratique...

          Posté par . Évalué à 7.

          Encore une fois en esperant ne pas me faire moinsser par des gens qui ne comprennent pas l'ultilite d'un logiciel pareil.
          Ce que tu proposes ne foncitonne BIEN que si tu vas d'un endroit A a un endroit B sans pendant ce temps la aller de B vers A.
          Ou alors il faut faire bien attention que ton script aille au bout avant de commencer le second etc.
          Bref c'est la ou un outil du genre te facilite la vie.

          Parce que donner l'ordre de transfert de 20 gig du dur A vers le dur B, et ailleurs donner l'ordre de transfert de 40gig du dur B vers le dur A
          ca sera ENORMEMENT plus long que de le faire l'un apres l'autre.

          Sous windows , je ne sais pa ssous linux, l'avantage et que c'est parfaitement integre, et que tu n'as meme pas a reflechir, ca gere la queue de transfert pour toi. jamais deux dur n'entreront dans ce genre de conflit.

          Quasi impossible de faire cela par script de maniere 'simple'
          Et surtout, impossible pour l'utilisateur lambda autrement..
        • [^] # Re: C'est pas pratique...

          Posté par . Évalué à 3.

          Nickel, j'ai plus qu'à filer Ton code à toutes les personnes que j'ai fait migrer de Win à mollusk. En plus comme ce n'est pas un script, il faudra qu'elles le retiennent par coeur et l'adaptent à chaque situation. Comme on peut mettre cette commande en pause puis la relancer, j'orienterai ces personnes vers Toi pour l'explication de la gestion des processus dans un terminal (pour les Ctrl-Z bg, fg et autres renice voire ps/kill)


          Perso, aux échecs, je n'ai pas besoin d'échiquier pour jouer, je propose de les interdire : tout le monde jouera en aveugle ! (bon okay, je suis de mauvaise foi, j'ai besoin de l'échiquier au bout d'un moment... :p)
        • [^] # Re: C'est pas pratique...

          Posté par . Évalué à 2.

          Mais quel rapport entre ton script (qui n'est d'ailleur qu'une ligne de commande à modifier à chaque fois) et le logiciel proposé !!!
          On parle de mettre les copies en file pour éviter les contentions au niveau des disques.
          Fais le test toi même pour t'en convaincre: lance une copie depuis le disque A vers B: ça va vite; puis lance une autre copie qui implique soit A soit B: ça rame et le disque en question n'arrête pas de gratter. Normal, l'OS passe d'une copie à l'autre comme tout bon OS multi-tâches qui se respecte et les têtes de lectures se baladent d'un bout à l'autre du disque.

          Si SuperCopier était une fonctionnalité intégrée à Windobe, ça lui donnerai un gros avantage sur Linux ou MacOSX; heureusement, c'est un logiciel tiers qu'il faut connaître.
          J'avoue être troublé que certains ne comprennent pas l'avantage de cette fonctionnalité.
          • [^] # Re: C'est pas pratique...

            Posté par (page perso) . Évalué à 7.

            > J'avoue être troublé que certains ne comprennent pas l'avantage de cette fonctionnalité.

            Parce que tu es dans un stratégie mono-utilisateur avec une vision bureau graphique et click click click...

            J'ai quatre utilisateurs, je fait une file globale ?

            Mes programmes tournent et font des copies, ils attendent la file globable ?

            Je veux un système multi-utilisateurs, multi-tâches. Le disque n'a pas à gratter, avec le sata, l'ordonencement des ordres, les caches... normalement, c'est à l'OS de se débrouiller pour faire cela. Ici, on veut amener une fonctionalité de l'OS sur le bureau... avec un démon encore de plus.

            Si l'OS ou le système de fichier sont mal conçu, modifiont les plutôt que de passer de l'énergie sur un truc réducteur et qui met en évidence la mauvaise conception de l'OS ou des applications graphiques (comme dis dans un post, ionice, cela existe).

            Cela me rappelle gnome-vfs et toute cette daube inutilisable en ligne de commande mais uniquement pour les applications du bureau considérer (gnome d'un coté, kde de l'autre avec kio). L'énergie aurait du dès le début se faire sur fuse ou équivalent et donc de faire quelque chose dans la couche base.

            Exemple de daube graphique. Sur une debian (je ne sais pas pour les autres), les clefs USB ne se monte pas sur le bureau si l'utilisateur est sur un annuaire de type LDAP et qu'on lui donne le groupe plugdev au lancement de la session avec pam_group. Pourquoi ? parce que tout dépend d'un démon dbus qui est lancé avant l'ouverture de session... (je crois que c'est corrigé sur ubuntu). Bref, tout cela pour dire que ces machins globaux nous compliquent la vie et que le système des droits et ainsi de suite devient de plus en plus nébuleux.
            • [^] # Re: C'est pas pratique...

              Posté par . Évalué à 1.

              'Parce que tu es dans un stratégie mono-utilisateur avec une vision bureau graphique et click click click...'

              Ca tombe bien c'est exactement la cible. Et c'est pour ca que tu ne comprends pas.

              Et ce n'est pas le role d'un os d'optimiser cela justement parce que le materiel derriere peut etre un serveur nas, du sata de l'ide etc, voir un mix de tout ca.
              A qui alors donner la priorite ? le nas est il un vrai nas, ou une simple merde avec deux trois durs standard en usb ?
              L'os ne peut pas le savoir, l'utilisateur si. Donc pour les utilisations decidees par l'utilisateur, laissons le decider, c'est son choix.

              A moins que tu veuilles faire des 'windriver' ou c'est l'os qui controle tout, mais on sait quelle sont les derives et bonjour le cauchemard apres.

              Bref ce n'est pas a integrer a l'os cela a un usage particulier, POUR le particulier. Cela n'a rien a voir avec une mauvaise conception ni un mauvais filesystem, simplement, l'os ne peut pas deviner les intentions de l'utilisateur.
        • [^] # Re: C'est pas pratique...

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Moi j'aurais fait :
          rsync -a --files-from=MaListeDeFichiers . ../autre/

          Bon d'accord, je dois resortir le man de rsync au moins une fois par semaine :) mais même avec ça, je gagne du temps.
    • [^] # Re: C'est pas pratique...

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Attention, révélations : peut-être que ce logiciel ne s'adresse pas à tout le monde ?
    • [^] # Re: C'est pas pratique...

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Il y a tout de même des fois ou cp est bien moins pratique, si tu n'as pas de motif regroupant les fichiers que tu veux copier. Bon il y a mc pour ça on me dira.
    • [^] # Re: C'est pas pratique...

      Posté par . Évalué à 3.

      Deuxième commentaire sur la même question (enfin là on pose pas la question, on répond non alors que c'est oui) alors que la réponse est donnée dans la dépêche :

      Copie par ligne de commande pour les scripts automatique.

      Pour rappel, la lecture s'apprend au CP et est censée être maitrisée au CE1.
      • [^] # Re: C'est pas pratique...

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        enfin là on pose pas la question, on répond non alors que c'est oui

        J'ai pourtant écrit que je ne savais pas ce dont été capable le logiciel et que j'espérais que ça soit compatible avec cp pour un usage en ligne de commande.
        Donc c'était bien une forme de question et non une critique.

        Ah et si tu fais références à ma phrase d'accroche, c'était de l'humour trollesque que j'ai pris soin de préciser par "blague à part" à la phrase suivante.

        Pour rappel, la lecture s'apprend au CP et est censée être maitrisée au CE1.

        On aurait pas séché les même cours par hasard ? :P
        • [^] # Re: C'est pas pratique...

          Posté par . Évalué à 2.

          Je faisais effectivement référence à ta 'phrase d'accroche'. Désolé, pas vu la blague. J'dois être fatigué.

          PS : pour le coup de la lecture au CP, ca se voulait pas insultant mais humoristique. C'est loupé. J'assume.
  • # Transfert via l'USB: CPU chargé et système peu réactif

    Posté par . Évalué à 2.

    Je profite de ce sujet pour faire part d'un truc vraiment pénible:
    le transfert par USB.

    Ca fait limite freezer mon PC (pourtant tout récent) et le rend inutilisable.

    Est-ce qu'il y a une raison à ce comportement?
    Une chose à faire pour contourner ce problème?

    Merci.
  • # Drapeau

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Je me suis demandé pourquoi SuperCopier n'avait pas été porté sous linux s'il fonctionnait sous netBSD. Et puis j'ai compris (dans le paragraphe suivant) que le système d'exploitation en forme de drapeau n'est pas celui dont le logo est un drapeau (netbsd, donc), mais celui dont le logo représente une fenêtre molle...
  • # kupdate

    Posté par . Évalué à 3.

    Bonjour,
    il me semble que un write ne fait qu'écrire dans le cache disque du noyau, et
    que celui-ci n'ecrit les données sur le disque que en cas de sync ou périodiquement
    avec le démon kupdate ou lorsque le cache est plein.
    Donc ordonnancer les copies de fichiers n'a pas toujours un effet, ça dépend de
    plein de facteurs dont la mémoire disponible: si j'ai 8 Go de Ram dont
    6 de cache disque et que je copie 4 Go de fichiers, tout va tenir dans le cache
    et je n'aurais aucun contrôle sur l'ordre des opérations des écritures effectives
    qui vont suivre (sans parler des fs à traverser).
    Donc, l'argument efficacité est erroné.
    Un autre truc qui change par rapport à Windows, est la structure en inodes
    sur 3 niveaux, qui fait qu'il n'y a pas besoin de gérer la continuité des fichiers,
    ni de défragmenter le disque, donc là encore l'utilité du truc est limitée.
    A+
    • [^] # Re: kupdate

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Non pas forcement, déjà tout les OS sont différent j'ai donc pris soin de laissé plein d'options de tweak, et j'ai aussi 8Go et l'ordonnancement de la copie et très bénéfique, idem pour le faite de faire lecture/écriture en parallèle en multithread alors qu'en séquentiel c'est bien plus lent.
      La seule options qui n'as pas d'influence dans ma config sous linux c'est la pré-allocation.

      Mon projet libre: http://ultracopier-fr.first-world.info/, mon jeu libre: http://catchchallenger.first-world.info/

  • # Bien !

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Bonne idée que ce soft.

    Je ne connaissais pas "Supercopier", mais cela faisait quelques temps que je me disais qu'un tel soft serait intéressant à utiliser.

    Bravo donc pour ta réalisation !
  • # Kget

    Posté par . Évalué à 2.

    A noter qu'il existe déjà un gestionnaire de copie sous KDE et il marche désormais (v4.2) en locale, même si une petite adaptation ergonomique semble encore nécessaire.

    Sur la wishlist KDE :
    http://bugs.kde.org/show_bug.cgi?id=91529

    On en parlait déjà en 2004 :
    https://linuxfr.org/~phpgml/15811.html
  • # version final 0.1.17.4 ou 0.2.0.0 ???

    Posté par . Évalué à 1.

    Sur le site ils indique que la version "finale" est la 0.1.17.4 mais en cherchant un peu on trouve une version 0.2.0.0 ... alors la quelle prendre ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.