Agenda du Libre pour la semaine 1 de l'année 2016

Posté par . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
12
2
jan.
2016
Communauté

Calendrier web, regroupant des évènements liés au Libre (logiciel, salon, atelier, install party, conférence) en France, annoncés par leurs organisateurs. Voici un récapitulatif de la semaine à venir. Le détail de chacun de ces 23 événements est en seconde partie de dépêche.

Rétrospective des dépêches et journaux 2015

Posté par (page perso) . Édité par BAud et Nÿco. Modéré par Yvan Munoz. Licence CC by-sa
32
2
jan.
2016
LinuxFr.org

Basé sur les dépêches et journaux les mieux notés par la communauté LinuxFr, voici un petit retour sur l'année 2015 sur LinuxFr.org.

Mentions particulières

La dépêche collaborative sur le noyau Linux a remporté un grand succès tout au long de l'année, avec les diverses versions parues : 3.19, 4.0, 4.1, 4.2 et 4.3.

La saga Je créé mon jeu vidéo de rewind s'est poursuivie en saison 2 avec deux épisodes sur les formats de données et sur un hypothétique arrêt.

La saga Parlons XMPP a débuté sur les chapeaux de roue, avec déjà 9 épisodes, sur les bases, le cœur et les extensions 1 et 2, les discussions de groupes, les discussions de groupe (suite) et les transports, les commandes à distance, les cas pratiques: SleekXMPP et SàT, PubSub et PEP et la copie de fichiers et Jingle. Plus un journal hors saga sur XMPP et (micro)blogage: la donne a changé.

On notera aussi d'autres sujets régulièrement traités, comme

Suivre LinuxFr.org sur Diaspora

Posté par . Édité par BAud et Nÿco. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
14
1
jan.
2016
LinuxFr.org

Il est désormais possible de retrouver l'actualité de LinuxFr.org sur Diaspora. Pour ce faire, vous pouvez ajouter à vos contacts linuxfr_officieux@framasphere.org, ou suivre spécifiquement les dépêches, les journaux et les forums grâce aux hashtags suivants :

Cette présence de LinuxFr sur Diaspora fait suite à cette entrée dans la section du suivi de fonctionnalités.

L'idéal serait d'ajouter le support de Diaspora* dans le daemon share actuellement utilisé. D'ici là, l'implémentation toute à fait officieuse est la suivante:

  • toutes les 10 minutes, les flux Atom de LinuxFr.org pour les dépêches, les journaux et les forums sont examinés
  • les nouveaux contenus sont publiés automatiquement sur un compte framasphere grâce à un petit code en Python.

En cas de besoin, vous pouvez joindre directement l'auteur sur son propre compte diaspora.

Joyce Reynolds est morte :-(

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
44
31
déc.
2015
Internet

Joyce Reynolds vient de mourir, de maladie. Elle était l’auteure de nombreux RFC (demande de commentaires), dont ceux sur le protocole telnet. Elle était aussi co-éditrice des RFC à la grande époque (celle de Jon Postel). Comme elle signait « J. K Reynolds », des tas de gens qui cherchaient à contacter « l’auteur de telnet » étaient surpris en la voyant « mais non, je cherche un technicien ». Elle avait aussi travaillé sur plein d’autres trucs des débuts de l’Internet (comme le TLD .us) et de l’IETF.

In memoriam : Ian Murdock (1973-2015)

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
91
31
déc.
2015
Communauté

C'est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Ian Murdock, âgé de seulement 42 ans.

Pilier du logiciel libre, Ian avait lancé la distribution Debian GNU/Linux en 1993, puis Progeny en 2001. Par la suite il travailla pour Sun jusqu'à la fusion avec Oracle et s'activait depuis quelques temps pour Docker.

Après avoir tenu des propos désespérés et peu compréhensibles sur Twitter, il a annoncé son intention de mettre fin à ses jours. Il est décédé le 28 décembre de cette terrible année 2015.

Transcriptions de conférences par l'April en octobre, novembre et décembre 2015

Posté par (page perso) . Édité par BAud et palm123. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
Tags : aucun
11
30
déc.
2015
Communauté

Dans la seconde partie de la dépêche, vous trouverez quelques mots-clés (probablement non exhaustifs) pour attirer votre attention sur les dernières transcriptions de conférences réalisées par l'April :

Darktable 2.0 : traitement et gestion de photographies

80
30
déc.
2015
Graphisme/photo

À peine plus d'un an après la version 1.6, la version 2.0 de darktable est sortie pour le réveillon, le 24 décembre 2015.

Darktable est un logiciel de gestion et d'édition de photographies, spécialisé dans le traitement d'images brutes (RAW). Il permet d'un côté de gérer une collection de photographies (classement, notes avec un système d'étoiles de 0 à 5, étiquetage, recherche, le tout indexé dans une base de données), et de l'autre de faire de l'édition d'image non-destructrice.

L'édition non-destructrice consiste à définir un ensemble d'opérations à appliquer sur l'image, sans modifier l'image d'origine. C'est l'approche suivie par la majorité (totalité ?) des logiciels pour le traitement d'images brutes : les fichiers RAW sont faits pour être produits par un appareil photo, mais pas pour être modifiés par d'autres logiciels. Un gros intérêt est que toute opération appliquée à l'image peut ensuite être modifiée ou annulée, quel que soit l'ordre dans lequel les opérations ont été appliquées par l'utilisateur. L'utilisateur travaille directement avec une pile de transformations à appliquer à l'image. On peut aussi « copier coller » un ensemble d'opérations d'une image à l'autre.

darktable

Comme pour les versions précédentes, la migration en avant se fait de manière transparente mais irréversible : lancer darktable 2.0 met à jour sa base de données interne vers un format que les versions précédentes ne savent pas lire (il est conseillé de sauvegarder son répertoire ~/.config/darktable/ avant la mise à jour)

Revue de presse de l'April pour la semaine 52 de l'année 2015

Posté par (page perso) . Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa
17
29
déc.
2015
Internet

La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

Netlibre, un nom de domaine gratuit, facilement administrable

42
26
déc.
2015
Internet

Ça y est, l'heure de l'auto-hébergement est arrivée ! La famille a un Raspberry Pi qui sert à partager les montages des plus belles parties de Call of Duty de grand-maman, grand-papa tient un blog de jardinage en milieu urbain, le plus jeune héberge des serveurs de jeu (minetest, xonotic, redeclipse, teeworlds)… le monde est beau !

Ah mais zut, il faut payer chaque année une petite somme d'argent pour avoir un nom sur le grand 'ternet ! Ce n'est pas bien cher, mais si on veut simplement s'essayer à l'auto-hébergement cela peut être un frein. Il existe cependant une solution…

Mieux trier à Nantes... et ailleurs (Montpellier...)

Posté par . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
32
24
déc.
2015
Open Data

Logo Mieux trier à Nantes

L'idée est de départ est que tout le monde se pose les mêmes questions sur le tri ("huile de friture…") et que la documentation papier est parfois incomplète, tandis que l'information nationale est trop générale.

Mieux trier à Nantes est un logiciel libre (GPLv3) dont l'objectif est de fournir les consignes de tri locales avec des conseils (par exemple certaines villes récupèrent les pots de yaourt…) de donner les coordonnées précises les lieux de dépôt et des structures de réemploi.
C'est une application Android (et Windows Phone en bêta). Il existe un site mieuxtrieranantes.fr qui a le même contenu que l'application.

Sur Nantes Métropole, l'application (et le site) présente des données Open Data (1500 conteneurs, les déchetteries, les jours de collecte selon l'adresse, les lieux de distribution des sacs bleus et jaunes), les emplacements des composteurs collectifs, les 40 associations qui récupèrent les objets en bon état, les endroits où l'on vend sans emballage.

Sortie de SuperTux 0.4.0 (Milestone 2)

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud et khivapia. Modéré par Yvan Munoz. Licence CC by-sa
49
23
déc.
2015
Jeu

SuperTux milestone 2, souvent appelé SuperTux 2, vient de publier sa première version stable, après 10 ans de développement.
La dernière version sortie était en effet la 0.1.3 en 2005.

SuperTux était tout de même déjà empaqueté dans nombre de distributions, probablement la version alpha 0.3.5.

La route a été longue pour le projet, et beaucoup de choses ont changé puisque le moteur a été en large partie réécrit pour le rendre adapté pour des graphismes et des scripts avancés.

La liste des nouveautés depuis les versions 0.1.3 et 0.3.5a est disponible dans la seconde partie de la dépêche.

Écran titre

Les journaux LinuxFr.org les mieux notés du mois de novembre 2015

Posté par (page perso) . Modéré par Yvan Munoz. Licence CC by-sa
10
23
déc.
2015
LinuxFr.org

LinuxFr.org propose des dépêches et articles, soumis par tout un chacun, puis revus et corrigés par l'équipe de modération avant publication. C'est la partie la plus visible de LinuxFr.org, ce sont les dépêches qui sont le plus lues et suivies, sur le site, via Atom/RSS, ou bien via partage par messagerie instantanée, par courriel, ou encore via médias sociaux.

Bannière LinuxFr.org

Ce que l’on sait moins, c’est que LinuxFr.org vous propose également à tous de tenir vos propres articles directement publiables, sans validation a priori des modérateurs. Ceux-ci s'appellent des journaux. Voici un florilège d'une dizaine de ces journaux parmi les mieux notés par les utilisateurs… qui notent. Lumière sur ceux du mois du novembre 2015, le mois où l'on devait automatiser la génération de cette dépêche et finalement on a procrastiné, alors le coupable est condamné à la faire à la main.

Version 0.50 de GCompris en Qt Quick

Posté par (page perso) . Édité par Johnny_Jazeix et Benoît Sibaud. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
Tags :
36
23
déc.
2015
Éducation

Le projet GCompris, logiciel éducatif pour les enfants de 2 à 10 ans, est heureux d'annoncer qu'il vient de publier une nouvelle version.

Celle-ci contient entre autres 12 nouvelles activités, listées en seconde partie de la dépêche. Certaines ont été développées par des étudiants lors du Google Summer Of Code où nous avons participé en tant que projet KDE.

Cette version est traduite en 22 langues grâce au travail de la communauté KDE. Pour les personnes souhaitant fournir des fichiers audio localisés pour GCompris, nous avons créé la page http://gcompris.net/voicestats/ recensant l'état des fichiers à traduire.

Nous avons aussi pu corriger un vieux défaut visuel sur certaines activités utilisant les éléments QML Colorize et ColorOverlay.

Cette version est disponible sous forme de tarball (les empaqueteurs GNU/Linux sont les bienvenus). Des versions binaires sont disponibles sur Google Play et sur le Mac App Store. À titre expérimental nous proposons une version auto-extractible pour les utilisateurs GNU/Linux, en version 32 bits et en 64 bits (après l'extraction lancer le script bin/gcompris-qt.sh)

Nous sommes 2 ans après le lancement du portage en Qt Quick nous avons porté 114 activités sur les 140 de la version Gtk+. Vous pouvez vérifier ici l'état de la migration. Si nous continuons sur cette lancée, nous pouvons espérer annoncer l'achèvement du portage quelque part l'année prochaine. Merci à tous les contributeurs.

Twitter hors du navigateur

Posté par (page perso) . Édité par ZeroHeure, Xavier Claude, Pierre Jarillon et Benoît Sibaud. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
13
22
déc.
2015
Python

La multiplication des réseaux sociaux et l'importance d'y être présent pour faire connaître ses projets rendent indispensables si l'on manque de bras (ce qui arrive souvent quand on lance seul des projets ou par exemple une startup) d'automatiser nos interactions avec lesdits réseaux sociaux.

Je souhaite présenter aujourd'hui ici deux programmes autour de Twitter, l'un des principaux réseaux sociaux, répondant à cette problématique : db2twitter et retweet

Ces deux programmes codés en Python proposent le double avantage d'être documentés et auto-hébergés, vous évitant ainsi de dépendre de la foule de services tiers plus ou moins bien maintenus que l'on peut trouver sur le web. Ces deux projets pourraient être les deux premières briques d'un projet plus large (non encore formalisé) que j'appelle « Twitter hors du navigateur » (d'où le titre du billet).

Les descriptions de ces deux programmes sont disponibles dans la suite de la dépêche.

Agenda du Libre pour les semaines 52 et 53 de l'année 2015

Posté par . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa
3
22
déc.
2015
Communauté

Calendrier web, regroupant des évènements liés au Libre (logiciel, salon, atelier, install party, conférence) en France, annoncés par leurs organisateurs. Voici un récapitulatif des deux semaines à venir. Le détail de chacun de ces 5 événements est en seconde partie de dépêche.

Et fin d'année oblige, quelques statistiques concernant l'Agenda du Libre francophone :

  • année record avec 1267 événements (+43% par rapport à 2014) ;
  • une fin d'année intense avec 140, 153 et 134 événements sur les trois derniers mois (contre 112, 103 et 76 en 2014, voire de deux à trois fois moins les années précédentes) ;
  • les régions1 en tête en quantité sont Île-de-France (même classement en 2014), Languedoc-Roussillon (+4 places) et Provence-Alpes-Côte d'Azur (-1 place) ;
  • pas d'événements recensés en 2015 en Franche-Comté, Guyane, Guadeloupe, Martinique, à Mayotte et à la Réunion ;
  • les villes en tête en quantité sont Paris, Rennes, Toulouse, Lille et Lyon (et on peut voir dans le classement des villes très actives même avec une population plus réduite).

Enfin, dans les actualités, on peut aussi citer les discussions en cours sur les listes Interlug chez Aful et diversite chez April concernant la liste des groupes d'utilisateurs de logiciels libres et leur intégration à l'Agenda du Libre.


  1. les 27 anciennes régions françaises de 2015 vont devenir 18 régions à partir du 1er janvier 2016.