Journal "Gummiboot UEFI Boot Loader" sera ajouté à Systemd

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
11
3
fév.
2015

Bonjour'nal,

Le titre résume à peu près tout.

Pour ceux ne l'ayant pas compris, Systemd va se doter d'un "GRUB-Like".

Bien sûr, il est précisé qu'il sera toujours possible d'utiliser GRUB2.

Néanmoins, ce nouveau "Boot Loader" n'est conçu que pour les système à base d'UEFI, donc récent. Donc s'il venait à être installé par défaut pour les nouvelles versions des distribs Linux, il vous faudrait switcher sur autre chose.

La bonne journée.

Source : http://www.phoronix.com/scan.php?page=news_item&px=systemd-Gummiboot-Boot-Loader

  • # Drôle de phrase

    Posté par (page perso) . Évalué à -9.

    Néanmoins, ce nouveau "Boot Loader" n'est conçu que pour les système à base d'UEFI, donc récent. Donc s'il venait à être installé par défaut pour les nouvelles versions des distribs Linux, il vous faudrait switcher sur autre chose.

    Ta phrase fait conclure que nous (lecteurs de ta prose) avons tous des machines non récentes.
    Qu'est-ce qui te permet d'affirmer ça?
    (sans compter le délire d'imaginer que les ditros Linux vont s'amuser à casser leur compatibilité comme ça)

    Toujours aussi rigolo ces trolls sur systemd.

    PS : la sale au FOSDEM était pleine à craquer, ça aurait mérité une plus grande salle pour ce lancé de troll de la part de Lennart.

    • [^] # Re: Drôle de phrase

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Ta phrase fait conclure que nous (lecteurs de ta prose) avons tous des machines non récentes.

      Ma phrase est mal tournée, en effet. Mais ce que je voulais dire, est que si des personnes ont des machines anciennes, donc sans UEFI, et que les distributions Linux "majeures" (Fedora, Ubuntu, etc.) venaient à remplacer GRUB par ce nouveau bootloader, il faudra que ces personnes switchent sur autre chose (un autre bootloader ou une autre distrib).

      Et ce n'est pas forcement un délire que d'imaginer que les distributions vont casser leur compatibilité comme ça, puisque Fedora envisage de supprimer le 32 bits de sa distribution officielle. Elle laisserait les personnes voulant du 32 bits, compiler et redistribuer les paquets, eux-mêmes.

      • [^] # Re: Drôle de phrase

        Posté par (page perso) . Évalué à 8. Dernière modification le 03/02/15 à 12:39.

        Fedora n'a pas du tout le même positionnement que Ubuntu. Fedora est avant tout un bac à sable technologique qui par mégarde s'avère une distro plaisante au quotidien -n'est-ce pas celle de Linus?, tandis que Ubuntu se veut LA distribution pour les utilisateurs. C'est comparer un monospace et une moto!

        • [^] # Re: Drôle de phrase

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Fedora n'a pas du tout le même positionnement que Ubuntu. Fedora est avant tout un bac à sable technologique qui par mégarde s'avère une distro plaisante au quotidien -n'est-ce pas celle de Linus?, tandis que Ubuntu se veut LA distribution pour les utilisateurs.

          Tu as raison. C'est pour cela qu'Ubuntu a intégré un Unity buggé et non fini dans sa 11.04 et va faire de même avec son Mir dans la 16.04.

      • [^] # Re: Drôle de phrase

        Posté par . Évalué à 10.

        Sinon ça t'es pas venu à l'idée que les distribs pourraient supporter plusieurs bootloader ? Je veux dire comme ça se fait déjà …

      • [^] # Re: Drôle de phrase

        Posté par . Évalué à 10.

        Personnellement, j'ai une machine ni ancienne ni récente, n'ayant pas l'UEFI (et j'en suis bien heureux). Je l'ai achetée il y a environ 5 ans en choisissant un bon compromis performances/prix à l'époque, et aujourd'hui encore elle me suffit amplement, je n'envisage donc en aucune manière de la changer.

        $ inxi -F
        System:    Host: xxxxxxxx Kernel: 3.16.0-4-amd64 x86_64 (64 bit) Desktop: KDE 4.14.2 
                   Distro: Debian GNU/Linux 8 
        Machine:   System: HP-Pavilion product: XXXXXXX-XXX m9378.fr
                   Mobo: PEGATRON model: Benicia v: 1.01 Bios: American Megatrends v: 5.27 date: 07/30/2008
        CPU:       Quad core Intel Core2 Quad Q9300 (-MCP-) cache: 3072 KB 
                   Clock Speeds: 1: 2000 MHz 2: 2500 MHz 3: 2000 MHz 4: 2000 MHz
        Graphics:  Card: NVIDIA GT200b [GeForce GTX 275]
                   Display Server: X.Org 1.16.2.901 driver: nvidia Resolution: 1920x1200@59.95hz
                   GLX Renderer: GeForce GTX 275/PCIe/SSE2 GLX Version: 3.3.0 NVIDIA 340.65
        

        Maintenant, si cette merde de systemd venait en plus à réclamer l'UEFI, ce n'est pas la machine que je changerais, mais tout simplement Linux que je virerais, et ce alors que je tourne exclusivement sous Linux depuis plus de 15 ans, et que j'ai adoré mettre les mains dans le camboui à l'époque de la Mandrake 5.1, parce qu'une fois que c'était configuré, c'était du béton armé.

        Depuis quelques années, je désespère en voyant la qualité des logiciels – et même des logiciels libres – se dégrader nettement. J'ai la désagréable impression que plus le temps passe, et moins les nouvelles générations de programmeurs sont compétentes.

        Ils abusent des langages de programmation de toujours plus haut niveau, mais aussi toujours moins performants et plus gourmants, au point que les logiciels deviennent obèses et répondent de moins en moins à ce que l'on attend d'eux, tout cela en procédant à une épuration pseudo-ergonomique de leurs interfaces, retirant le maximum de tout ce qui paraît superflu à certains, et ce jusqu'aux options qui pourraient permettre à un utilisateur avancé de toujours en profiter.

        Ainsi, paradoxalement, on se retrouve avec des machines surpuissantes comparées aux précédentes, mais des logiciels qui ne sont pas foutues de faire bien plus de choses, et même pas plus rapidement, voire pas mieux du tout. Pour un usage de base (bureautique, internet, gestion de fichiers), mon Windows 95 sur un 486 DX2 66 et 8 Mo de mémoire était tout aussi réactif et efficace que mon Linux d'aujourd'hui sur ma machine (bien sûr, toutes proportions gardées, il n'était pas question de faire de l'encodage divx à l'époque et autre). J'ai encore un portable Pentium 3 600 avec 128 Mo de mémoire qui fait tourner un Windows 98, et il est bien plus réactif…

        Je vais donc prendre quelques exemples pour étayer mon ressenti.

        Affichage d'images

        Kuickshow a été remplacé par gwenview, or ce dernier est non seulement beaucoup plus lent à ouvrir une image, mais également à parcourir un dossier (il y a carrément un gel de plusieurs secondes du programme à l'ouverture durant lequel on ne peut pas naviguer du tout, le temps j'imagine qu'il scanne le dossier).

        Il est aussi bien moins rapide à passer de l'une à l'autre, et pire que tout, offre une ergonomie très discutable volontairement imposée par son développeur, qui impose donc qu'à chaque changement d'image, celle-ci revienne en mode ajusté à la fenêtre (ce qui est super pas pratique quand tu voudrais faire un tri sur la qualité de photos haute-résolution en les parcourant rapidement à 100%).

        Après que beaucoup aient insisté et se soient battus contre l'avis du développeur, il a fini par intégrer un patch affichant un petit cadenas qui, une fois cliqué, permet d'afficher le reste des images en mode 100%… Sauf si on utilise l'application en mode plein écran…

        Pire, pour on ne sait quelle raison, une fois arrivé à la fin de la galerie, au lieu de boucler comme on s'y attend, le logiciel affiche un message en surimpression au milieu de l'écran pour signaler qu'on est arrivé au bout, ce qui oblige à prendre la souris pour valider.

        Je ne comprends pas, kuickshow répondait à tous les besoins essentiels, étaient très rapide, très efficace, offrait une ergonomie parfaite, et KDE l'a remplacé par gwenview qui ne lui est jamais arrivé à la cheville…

        Lecture vidéo

        Kaffeine était excellent à l'époque où il pouvait être utilisé en ligne de commande via dcop, et en plus d'être performant, il offrait de très nombreuses options pour qui voulait s'en donner la peine. Entièrement réécrit avec KDE 4, le logiciel n'est plus que l'ombre de lui-même.

        Quasiment toutes les options ont disparu, dcop a été remplacé par un truc inutile, et des années après, le logiciel souffre de bugs qui n'existaient pas auparavant (le redimensionnement à la taille de la vidéo qui devient parfois inopérant, je pense après avoir regardé une vidéo qui atteignait les limites d'affichage, mais sans avoir vraiment cherché à vérifié).

        J'ai bien testé quelques concurrents à Kaffeine, de manière forcée, mais je ne comprends pas, là encore on avait une application béton, remplacée par une bouse…

        Lecture audio

        Amarok était vraiment LE logiciel de lecture audio qui me faisait aimer Linux très loin par-dessus Windows. Pratique, efficace, rapide, et plein d'options et autres qui le rendait en plus super plaisant à utiliser.

        Amarok 2 est une sombre merde, lourde, lente, sans quasiment plus aucune option si ce n'est de configurer une putain de base de données qui ralenti le bousin comme pas permis.

        Vive Clémentine, basé sur Amarok 1.4 au passage, mais putain, encore une fois, pourquoi changer un truc très bien pour le refaire comme de la merde ?

        Navigateur Web

        Konqueror a été remplacé par… Rien, il a été supprimé. Enfin, il est toujours là, mais c'est comme s'il n'y était plus du tout. Alors il y a des machins qui sont sortis, genre rekonq ou qupzilla, ce dernier que j'utilise d'ailleurs (et qui n'est pas sans bugs et gros problèmes dont la lenteur à prendre une saisie dans la barre d'adresse), mais encore une fois… Pourquoi ?

        Gestion de fichier

        Konqueror a été remplacé par Dolphin qui ne lui arrive toujours pas à la cheville, et qui en plus d'être plus long à s'ouvrir et à afficher son contenu, enchaîne les bugs bien chiants. Un tout con, qui perdure depuis des mois, la taille de l'espace disque libre dans la barre d'état, qui déborde du cadre avec un dpi élevé, et qui n'est donc pas lisible, tout ça parce qu'un programmeur a fixé en dur dans le code une taille max, ce qui était encore démenti la dernière fois que j'ai regardé les nombreux rapports de bugs.

        La calculatrice

        Le truc le plus con qui soit, dont on attend qu'elle soit simple et efficace avant tout, qui une fois encore a été réécrite pour KDE 4, et qui non seulement donne l'impression d'être lourde (sentiment de lenteur au niveau interface, je n'arrive pas à l'expliquer), mais qui en plus de ne pas être foutue d'utiliser le « . » du pavé numérique comme une virgule, n'affiche même pas une bête touche « racine carrée » et qui oblige donc à s'amuser avec les puissances 0,5… Sans déconner, même pour une opération toute con (du moins du genre que je n'arrive pas à faire de tête), je préfère me lever, et aller chercher dans mon bureau ma vieille calculatrice graphique de lycée (qui a malheureusement fini par rendre l'âme, d'où ma critique ici, car je n'ai désormais plus le choix).

        KDE/Plasma

        Alors là je ne sais plus quoi dire. KDE est devenu abominablement lourd au niveau de l'affichage. Toujours cette désagréable sensation que l'interface manque de réactivité, que quelque part elle rame. C'est très dur à expliquer ou à décrire, c'est juste le sentiment que j'en ai à l'utilisation, et qui est indéniable vu la rapidité originelle que je retrouve sur une vieille machine toujours sous KDE 3. Et je ne parle même pas du temps de chargement des logiciels, où rien que pour afficher le gestionnaire de fichier pourtant en cache, il faut bien 2 ou 3 secondes sans rien qui tourne à côté…

        Le truc, c'est qu'à l'époque de KDE 3, je ne pouvais pas piffrer les machins scriptés pour superkaramba, qui consommaient un max de ressources pour finalement pas faire grand chose d'utile. Ben maintenant, j'ai le sentiment (en éxagérant certes un peu) que Plasma c'est le superkaramba d'avant, imposé au niveau de tout le bureau…

        Et puis voilà comment le machin n'est pas stable du tout. Je ne compte plus les fois où j'ai déverouillé les composants graphiques (ce nom…) pour pouvoir en ajouter quelque part, et où en seulement les testant les uns après les autres, proprement, c'est tout plasma qui s'est vautré.

        Et puis bon sang, pourquoi partout où je clique, ça me propose cette option de déverouillage des composants graphiques ? Où que tu cliques, tu retrouves ça dans le menu, alors que tu n'en as absolument pas besoin, et que tu risques de cliquer dessus pas inadvertance… Et quand c'est un utilisateur lambda, il ne comprend plus pourquoi après, rien ne réagit plus comme avant.

        Kmail

        Là je vais être méchant mais réaliste. Les programmeurs de ce logiciel devraient être pendus.

        Kmail était très bon à l'époque de KDE 3. C'est devenu une merde inommable, une usine à gaz lente au possible, avec une intégration débilité d'multiplexée à akonadi, incroyablement inutilement complexe à configurer, et tout autant à utiliser, et je ne peux même plus compter le nombre de fois où le logiciel m'a flingué des courriels, ou carrément me les a tous perdus. C'est totalement rhédibitoire ! D'ailleurs, suite à la dernière perte de tous mes courriels il y a des mois lorsqu'il en a fait la migration, j'ai complètement arrêté de l'utiliser.

        krdc

        Le logiciel de prise de contrôle de bureau à disance, qui fonctionnait très bien par le passé, et qui d'un coup, s'est mis à ne plus rafraichir l'affichage sur les sessions VNC. Je ne l'ai pas retesté depuis un moment, à force de chercher et d'attendre une solution, j'ai finalement utilisé teamviewer.

        Menu K

        Et ce putain de nouveau menu K qui sans arrêt revient sur l'option « Changer d'onglet au survol », et qu'il faut à chaque fois reconfigurer pour arrêter de le voir changer dès que la souris déborder d'1 pixel sur son trajet.

        D'ailleurs, un problème corollaire bien chiant qui affecte tout sous KDE (et qu'avant on pouvait configurer mais plus maintenant), c'est cette connerie de délai pour changer/ouvrir un menu lorsque la souris passe dessus. Donc désormais, quand tu ouvres un menu long comme le bras, que tu vas dans un menu et que tu veux aller dans un sous-menu de ce dernier, il faut bien faire attention de ne survoler aucune autre entrée avec la souris au passage, sans quoi ça charge directement un autre menu. Fini la diagonale rapide pour atteindre un élément tout la bas, maintenant faut faire un angle droit bien précis…

        Pulseaudio

        La vache, quelle grosse merde ce truc…

        J'avais alsa qui fonctionnait à merveille, franchement rien à toucher, j'avais du son partout et surtout comme il faillait, il était parfaitement intégré. Voilà que Skype gicle son support alsa et impose pulseaudio. Forcément, j'y passe pour tester. Putain, la douleur. j'en ai encore mal.

        Déjà, une utilisation CPU entre 1 et 2% sans rien faire, et qui grimpe facilement beaucoup plus haut (facilement 5 à 10%). Il est sérieux le mec qui a pondu ça ? 10% CPU rien que pour entendre du son ? C'est du temps réel ?

        Ensuite, on se retrouve avec un bordel sans nom dans kmix, avec la liste de tous les flux qui font du son. On en déduit qu'on peut régler chaque jauge indépendamment (c'est quoi l'intérết, alors que chaque application dispose déjà de sa propre jauge à la base ?), et donc on clique sur une jauge pour la déplacer, et voilà que la fenêtre pop-up de kmix s'actualise sur un truc vide toutes les x secondes, en plein milieu du déplacement…

        Bref, à force de persévérance, on arrive à régler le volume sonore de nos quelques applications à un truc à peu près potable. Mais voilà que par malheur, on a la mauvaise idée de toucher aux boutons de son clavier pour régler le volume général parce que quelqu'un rentre dans la pièce, ou parce qu'on reçoit un appel téléphonique qu'on voudrait entendre. Ce sont toutes les jauges qui sont déplacées, et même pas vraiment de manière proportionnée.

        Pire, quand on remonte le son, la moitié reste en bas, l'autre remonte n'importe comment… Alors on s'en fout, on monte la jauge de l'appli qui nous intéresse, ce qui fait monter la jauge du général au passage, sauf que cette fois, les jauges des autres applications ne bougent plus. Après quelques tours de ce manège, toutes les jauges sont à 0, sauf celle de l'appli qu'on utilise. Ça sert à quoi cette merde ?

        systemd

        C'est bien gentil ce machin, mais depuis qu'il est installé, j'ai un truc en attente au démarrage (je crois qu'il initialise le réseau), qui bloque le boot pendant bien 30 à 45 secondes (avec une limite indiquée à illimité, comme ça le jour où ça merde -> dans l'os), et encore un autre truc qui bloque à l'arrêt. Super pratique, sans déconner… J'adore, vraiment ! Je la sens l'évolution informatique, je la sens bien là ! Et le pire c'est que je n'en fais même pas une utilisation poussée (je n'en avais pas une non plus du précédent système, donc je me suis bien gardé de les comparer).

        L'écosystème Linux en général

        Comme je disais, ça fait une grosse quinzaine d'années que j'utilise Linux exclusivement. Durant tout ce temps, j'ai acquis des logiciels, dont de nombreux jeux LGP (notamment) et autres. Je pense notamment à Majesty, Heroes of Might and Magic 3, Doom 3, Railroad Tycoon 2, Sim City 3000, Rune, Myth 2, Kohan, Shogo, Hopkins FBI, Soldier of Fortune, Robin Hood, etc.

        Bon sang, plus aucun ne fonctionne ! Plus rien ne passe. Et pour le coup, Google est avare en informations pour les installer, c'est mort. À côté de ça, j'ai de vieux jeux et programmes Windows d'il y a 20 ans que je fais encore tourner sous le tout dernier Windows…

        Etc.

        Bref, tout ça pour dire que ma patience s'est lentement érodée, et que j'ai constaté année après année une évolution (je ne sais même pas si on peut qualifier la chose ainsi) de Linux avec de moins en moins de saveur, et qui a commencé par me rendre indifférent (fini de faire de la pub autour de moi, je n'en parle plus), et qui en arrive au point où je crois que je vais avoir besoin d'aller voir ailleurs.

        Le simple utilisateur de Linux que je suis, aussi acharné que j'ai pu être par le passé (et il le fallait pour faire parfois fonctionner un Linux avant), n'est absolument pas prêt à changer d'ordinateur pour que la nouvelle connerie à la mode sous Linux. Le changement que j'opérerais, si je dois en changer, ça sera pour changer de système d'exploitation, et non pas pour un systemd compliant.

        • [^] # Re: Drôle de phrase

          Posté par . Évalué à -3.

          Je ne sais pas combien tu as de RAM. Mais les machines sont bloqué à 4 Go depuis des années (10ans). Hors, l'augmentation des besoins mémoires à toujours été de l'ordre de +50%/an.

          On disait à une époque qu'un ordinateur équilibré avait un cpu de 1 Mhz pour 1 Mbs de bande passante réseau pour 1 Mo de RAM. La fréquence et le nombre de cpu à grimper en flèche mais pas le reste.

          En gros, passe à 8 ou 16 Go de ram si possible, et rajoute un SSD. Cela change tout.

          "La première sécurité est la liberté"

          • [^] # Re: Drôle de phrase

            Posté par . Évalué à 4.

            La machine ne dispose effectivement que de 4 Go, et il arrive en effet qu'avec un Iceweasel bien chargé de centaines d'onglets, ou quand je joue à un jeu 3D, j'en consomme une bonne partie, et quand j'arrive à la limite et que ça commence à swapper, ça devient tendu au point que je doive fermer l'une ou l'autre des applications gourmandes (et ce même en ayant configuré vm.swappiness=10 et vm.vfs_cache_pressure=50).

            Du coup, j'avais envisagé de le passer à 8 Go (il me semble que lorsque je m'étais renseigné à l'époque, c'était le max que pouvait supporter la carte mère), mais cela m'obligerait à acheter 4 barrettes de 2 Go de DDR2-800 pour remplacer les 4 de 1 Go présente, et du coup l'opération serait de ~160 € pour un gain modeste.

            Le SSD, j'hésite également, car même si je sais que les gains sont phénoménaux, le marché est en pleine ébullition, et limite je préfère attendre de remplacer ma machine (quand elle va rendre l'âme ou qu'elle sera à bout de souffle) pour en prendre un dans la nouvelle (qui sera probablement plus gros, moins cher, et plus « mature »). Parce que, comme pour la mémoire, je ne me sens pas investir plus du quart du prix d'un PC neuf dans une machine ancienne et que je pourrais être amené à changer (d'autant que si le SSD pourrait être réutilisé, la mémoire me serait quant à elle bien inutile).

            PS : Désolé pour les nombreuses fautes dans mon commentaire au-dessus, j'ai tout écrit vite fait d'un jet et en reconstruisant mes phrases à la volée, et sans me relire, j'ai vu du coin de l'œil des énormités…

            • [^] # Re: Drôle de phrase

              Posté par . Évalué à -2.

              Les SSD commencent à 80€, qui peuvent servirent de disque système.

              Avec moins de 500€, tu as tout en mieux :
              http://www.materiel.net/ordinateur/materiel-net-nucleus-plus-100114.html

              440€ pour avoir un meilleur cpu, ou 240€ pour avoir plus de RAM et un SSD ?

              "La première sécurité est la liberté"

              • [^] # Re: Drôle de phrase

                Posté par . Évalué à 10. Dernière modification le 03/02/15 à 15:29.

                Je sais, mais c'est un choix politique/écologique quelque part.

                Je refuse de changer de matériel pour en changer, comme j'ai pu le faire par le passé. Il est trop facile de compenser les faiblesses et lourdeurs de programmation en augmentant sans arrêt le matériel. Ce n'est ni gratuit pour les finances, ni sans conséquences sur l'environnement, alors que la solution simple existe : un code plus performant et mieux optimisé, des logiciels mieux pensés. Et si plus de monde agissait de la sorte, les programmeurs auraient ces priorités en tête de liste, au lieu de ne même pas en tenir compte.

                En l'occurrence, ma machine est encore largement suffisante pour faire quasiment tout ce que j'ai à en faire, je ne me vois pas la changer maintenant pour gagner quelques secondes au lancement de logiciels, et pour masquer la lourdeur de l'environnement qu'elle fait tourner. J'attendrai pour ce faire que la machine rende l'âme, ce qui vu son âge, pourrait arriver prochainement : 5 ans à tourner quasi 24/7, sans une seule panne, pas mal de MTBF ont été franchies.

                • [^] # Re: Drôle de phrase

                  Posté par . Évalué à 1.

                  "un code plus performant et mieux optimisé,"

                  Parce que tu crois que c'est gratuit ?!

                  Ma machine du boulot à 8Go de RAM et une compile sous Eclipse prend tout.

                  "La première sécurité est la liberté"

                  • [^] # Re: Drôle de phrase

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Parce que tu crois que c'est gratuit ?!

                    Ma machine du boulot à 8Go de RAM et une compile sous Eclipse prend tout.

                    Je ne comprends pas vraiment le sens de ta question, mais je n'ai pas l'impression d'avoir dit ça.

                    • [^] # Re: Drôle de phrase

                      Posté par . Évalué à -1.

                      Je ne comprends pas vraiment le sens de ta question, mais je n'ai pas l'impression d'avoir dit ça.

                      Ce que je veux dire, c'est que changer ta machine est bien moins couteux pour la collectivité que de demander d'optimiser tous les logiciels que tu utilises.

                      "La première sécurité est la liberté"

                      • [^] # Re: Drôle de phrase

                        Posté par . Évalué à 8.

                        Hum… eclipse… c'est juste le pire IDE que je connaisse. Lent, instable, et gouffre à ressource. Dès que je l'ouvre, j'ai un pincement au cœur et je dois «patienter» 5 minutes. C'était vrai la première fois que je l'ai testé des années en arrière, ça l'est toujours aujourd'hui. En plus au taf j'ai droit au combo gagnant: flex3, eclipse (je ne sais quelle version), windows 7, et un système de build qui foire 1 coup sur 3 (je crois que c'set .

                        Perso, je ne suis pas d'accord avec ton opinion. Mais, il existe des dev qui ont ton opinion et d'autres qui ont une opinion plus proche de The Free Lunch Is Over. Cet article contiens un graph plutôt intéressant.

                        Maintenant, lire des gens qui (ne font qu'utiliser) utilisent du logiciel libre se plaindre du manque de performance d'un logiciel me fait sourire aussi. Dans le libre, il y à des adeptes des logiciels optimisés, qui font des logiciels épurés et performants. Ces outils font moins de choses que les outils réalisés par les dev qui préfèrent les logiciels tout-en-un, qui sont majoritaires et consomment plus de ressources, mais il faut bien choisir son camp à un moment. Se plaindre que l'on choisit le mauvais camp… c'est triste.

                        • [^] # Re: Drôle de phrase

                          Posté par . Évalué à 5.

                          Ton article date de 2004, même si il a raison dans le fond, on continue de faire à l'ancienne car le multithread est très couteux à faire, en 2015.

                          Il ne faut pas oublier non plus que Intel n'a plus de concurrent depuis des années. Il y a eu une course entre Athlon et Pentium4. Mais depuis l'architecture "core", AMD n'a jamais rien fait de sérieux depuis. Intel s'est endormis sur ses lauriers. AMD aurait pu ouvrir ses shaders et exposer plus facilement leur puissance, mais ils n'ont rien fait. C'est pourtant le seul domaine, ou il écrase encore Intel.

                          Dire qu'il aurait suffit d'un bon compilo openCL open source, ou d'une bonne api ouverte…

                          "La première sécurité est la liberté"

                        • [^] # Re: Drôle de phrase

                          Posté par . Évalué à 1.

                          Maintenant, lire des gens qui (ne font qu'utiliser) utilisent du logiciel libre se plaindre du manque de performance d'un logiciel me fait sourire aussi. Dans le libre, il y à des adeptes des logiciels optimisés, qui font des logiciels épurés et performants. Ces outils font moins de choses que les outils réalisés par les dev qui préfèrent les logiciels tout-en-un, qui sont majoritaires et consomment plus de ressources, mais il faut bien choisir son camp à un moment. Se plaindre que l'on choisit le mauvais camp… c'est triste.

                          Disons que KDE 3 était plutôt pas mal pensé/optimisé. J'avais testé les autres solutions à l'époque, et c'était à mes yeux le meilleur compromis (bureau intégré, fonctionnel, économe, joli). Depuis KDE 4, ça a changé.

                          J'ai bien entendu depuis longtemps installé d'autres bureaux pour remplacer, mais pas encore eu le courage de m'investir suffisamment afin d'obtenir le même niveau de personnalisation que j'avais obtenu sur KDE.

                        • [^] # Re: Drôle de phrase

                          Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 03/02/15 à 22:41.

                          Maintenant, lire des gens qui (ne font qu'utiliser) utilisent du logiciel libre se plaindre du manque de performance d'un logiciel me fait sourire aussi. Dans le libre, il y à des adeptes des logiciels optimisés, qui font des logiciels épurés et performants. Ces outils font moins de choses que les outils réalisés par les dev qui préfèrent les logiciels tout-en-un, qui sont majoritaires et consomment plus de ressources, mais il faut bien choisir son camp à un moment.

                          Euh, c'est quoi cette mauvaise dichotomie. Non en fait, c'est même carrément un mauvais cliché.

                          J'utilise un truc tout en un parce que les éditeurs de texte sont bons pour… du texte. Mais pour faire du refactoring rapidement (exemple : renommer une méthode et toutes ses utilisations), avoir une complétion vraiment intelligente, avoir une doc' qui s'affiche au survol du code, et toutes les fonctionnalités qui me rendent bien plus productif qu'avec un éditeur de texte (si ça vous suffit, tant mieux pour vous) ne m'empêchent pas d'optimiser mes programmes.

                          Et des programmes bloated, on peut très bien en écrire avec un éditeur de texte ultra-léger. C'est pas le programme que t'utilise qui va t'apprendre à optimiser, ou t'empêcher de le faire. C'est n'importe quoi.

                          Dès qu'on optimise pas, qu'on utilise une machine de dév avec 16 coeurs et 16 Go de RAM ou non, ça se verra très vite de toutes façons (beaucoup de temps sera perdu avec du code trop complexe, du code qui utilise trop de mémoire, qui créé trop d'objets, qui n'utilise constamment qu'un seul coeur, etc.)

                          "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                          • [^] # Re: Drôle de phrase

                            Posté par . Évalué à 2.

                            Dans le texte de moi que tu as cité, ou ai-je écrit que les adeptes des logiciels optimisés en utilisent un pour créer les autres?
                            L'environnement de dev est un outil, le code source est l'ouvrage. On à pas tout le temps le choix de l'outil, mais il me plaît de penser que pour la qualité de l'ouvrage on est directement impliqués, en tant que dev.

                            • [^] # Re: Drôle de phrase

                              Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 06/02/15 à 13:36.

                              Dans le texte de moi que tu as cité, ou ai-je écrit que les adeptes des logiciels optimisés en utilisent un pour créer les autres?

                              logiciel tout-en-un != logiciel pas optimisé.

                              Merci d'arrêter avec les clichés.

                              "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                      • [^] # Re: Drôle de phrase

                        Posté par . Évalué à 5.

                        Ce que je veux dire, c'est que changer ta machine est bien moins couteux pour la collectivité que de demander d'optimiser tous les logiciels que tu utilises.

                        Je suis d'accord si tu prends le problème d'un point de vue individuel. Je ne le suis plus à partir du moment où tu prends le problème d'un point de vue collectif justement.

                        Si tout le monde change son ordinateur, cela a un coût financier, mais également un coût écologique (et aussi énergétique, les machines plus récentes ayant tendance à consommer davantage, même si ça pourrait bien changer à terme). Alors que si ce sont les logiciels qui sont optimisés, cela profite à tous sans rien changer.

                        Sinon je rejoins le commentaire de freem, et son lien qui expose très bien en quoi la poursuite de la situation actuelle n'est pas viable, et pourquoi c'est l'optimisation qui devrait importer.

                  • [^] # Re: Drôle de phrase

                    Posté par . Évalué à -2.

                    Je serais curieux de savoir pourquoi tous mes commentaires précédent se font fait moinsé.

                    "La première sécurité est la liberté"

            • [^] # Re: Drôle de phrase

              Posté par . Évalué à -1.

              Du coup, j'avais envisagé de le passer à 8 Go (il me semble que lorsque je m'étais renseigné à l'époque, c'était le max que pouvait supporter la carte mère), mais cela m'obligerait à acheter 4 barrettes de 2 Go de DDR2-800 pour remplacer les 4 de 1 Go présente, et du coup l'opération serait de ~160 € pour un gain modeste.

              Pourquoi acheter 4 barrettes ? Achètes-en 2 de 4 Go, tu pourras même garder 2 barrettes de 1 Go et tu seras à 10 Go. Et ça ne coûte pas 160 € : 2 × 34,9 = 69,8 (j'ai supposé que tu prenais de la Corsair DDR3).

              Pour un usage de base (bureautique, internet, gestion de fichiers), mon Windows 95 sur un 486 DX2 66 et 8 Mo de mémoire était tout aussi réactif et efficace

              Est-ce que ça comprend

              un Iceweasel bien chargé de centaines d'onglets

              ?

              Ça, ce sont les sources. Le mouton que tu veux est dedans.

              • [^] # Re: Drôle de phrase

                Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 04/02/15 à 04:13.

                Je n'avais pas vu ton commentaire, désolé d'y répondre si tard.

                Je ne peux pas acheter de la DDR3, ma machine est équipée de DDR2-800, et de ce que je me souviens avoir lu, la carte mère n'était pas un modèle de compatibilité non plus (à son époque c'était tout à fait normal), et de plus elle n'était prévue que pour supporter 8 Go au max.

                Du coup, si je devais investir dans la mémoire, ce serait pour de la DDR2-800, bien moins chère sous forme de barrettes de 2 Go que de 4 Go, mais tout de même ~40 € la barrette 2 Go, donc ~160 € pour passer de 4 à 8 Go.

                Vu l'âge de ma machine, son utilisation, le fait que nombre de composants ont dépassé leur MTBF, et le prix d'une machine neuve comparé à ces 160 €, je préfère attendre d'avoir à changer de machine lorsqu'elle tombera définitivement en panne.

                Sinon, pour la centaine d'onglets, ce n'est pas mon usage courant, c'est juste l'usage à partir duquel ma machine arrive au bord de l'agonie (swap). À l'époque où j'utilisais mon 486/Win95, les onglets n'existaient pas, Internet était bien moins fourni également, et l'accès se faisait avec des connexions à 28,8k/33,6k.

                J'avais tout au plus 3 ou 4 fenêtres Internet Explorer ouvertes à la fois (sur des sites loin d'être aussi gourmands qu'aujourd'hui, mais pas forcément moins intéressants), ainsi que mIRC et AIM de lancés, et par la suite, après avoir changé de machine (pour une à base de Cyrix/Pentium) et mon modem pour un 56k, j'utilisais aussi souvent Messenger et NetMeeting en vidéoconférence grâce à une QuickCam Pro (et surtout grâce à Caramail, le YouPorn en mieux parce que « amateur temps réel » de l'époque \o/).

          • [^] # Re: Drôle de phrase

            Posté par . Évalué à 9.

            Le problème c'est que tu as entièrement raison sur ce point, c'est à dire que oui maintenant même 4Go de RAM ne sont parfois pas suffisant, alors que pour la plupart des lecteurs ici, votre usage de l'informatique n'a pas beaucoup changé. Typiquement de mon côté, à part git et Bitcoin, je n'ai pas changé mes habitudes, mais au fil des mise-à-jours, ma machine devient de plus en plus « lourde ».

            Je vois personnellement pas encore ça comme un problème, car en pratique tout tient à peu près debout, même si on sait pas trop ou ça vas finir car il y a de plus en plus de couches logiciels que mon côté trollesque a envie de qualifier de « superflues » et « inefficace ». Mais je conçoit parfaitement que mon côté trollesque ferait mieux de retourner élever des chèvres dans le cantal.

            • [^] # Re: Drôle de phrase

              Posté par . Évalué à 3.

              Typiquement de mon côté, à part git et Bitcoin, je n'ai pas changé mes habitudes, mais au fil des mise-à-jours, ma machine devient de plus en plus « lourde ».

              Hors, navigateur, ma machine ne consomme guère plus. Ajoutez un navigateur et les pages qui vont avec, là oui, ça consomme plus. Tout dépendant des sites surtout. Si je ne vais que sur linuxfr, ça va. Sur des sites plus lourd, là il faut de la mémoire pour garder les tabs ouverts.

              • [^] # Re: Drôle de phrase

                Posté par . Évalué à 7.

                Il y a aussi les environnements de bureau, par exemple GNOME 3 est devenu trop lent sur ma machine et je suis donc passé sur OpenBox, alors qu'avant GNOME 2 marchait plutôt bien. pulseaudio qui ne marche pas et qui consomme beaucoup de CPU quand il arrive à faire sortir du son, et enfin NetworkManager qui ne marchait plus du tout un fois GNOME enlevé, remplacé par netcfg/netctl.

                Moi j'ai préféré utiliser des programmes plus léger (quand c'est possible), mais j'aurais aussi pu rajouter de la RAM et utiliser un SSD :)

                • [^] # Re: Drôle de phrase

                  Posté par . Évalué à 4.

                  Oui, c'est vrai que certains environnements grossissent en plus. Dans mon cas, je suis sur des softs léger depuis un bon moment. Fluxbox, panel et outils de base XFCE.

                • [^] # Re: Drôle de phrase

                  Posté par . Évalué à 3.

                  pulseaudio qui ne marche pas et qui consomme beaucoup de CPU quand il arrive à faire sortir du son

                  T'inquiètes, bientôt tu auras systemd qui prendra 75% de puissance CPU d'un quad core pour ne rien faire.

                • [^] # Re: Drôle de phrase

                  Posté par . Évalué à 10.

                  Puisqu'on en est à pondre des foutaises règles générales à partir de cas perso, mon ordinateur perso a :
                  - fêté ses 10 ans
                  - un GPU 945GM
                  - un CoreDuo 1ère génération
                  - une RAM boostée à 2Go

                  Résultat :
                  - il démarre plus vite qu'il y a 10ans
                  - il fait tourner les derniers navigateurs, suites bureautiques sans se plaindre
                  - il fait tourner gnome3 avec tous les effets visuels sans se plaindre
                  - il s'intègre sans galère à mon réseau multimédia
                  - il n'y a plus de partition windowsxp
                  - il ne nécessite plus que je retouche un service à la main, que je recompile mon kernel pour un module à la con

                  Donc, moi, perso, avec mon équivalent de la Ford T, je bénéficie d'un confort que je n'avais pas à l'époque d'aRts, sysinitv, lilo, mozilla (la suite), hal, xorg/free.conf etc. et je remercie pulseaudio, systemd, dkms, etc.

            • [^] # Re: Drôle de phrase

              Posté par . Évalué à 10.

              Perso j'ai un ressenti exactement inverse : mes besoins évoluent peu, mais plus le temps passe, plus c'est facile :
              – j'ai une carte graphique ATI. Lorsque j'ai acheté la machine, il était difficile d'utiliser le pilote libre. Aujour'hui c'est stable, et les performances s'améliorent sans cesse sur la 3D !
              – En passant à systemd, mon système à gagné un temps fou au démarrage, que du bonheur.
              – KDE s'est également améliorer avec les différentes versions 4 : plus rapide, mieux finit, etc.
              – sur internet, flash tend à disparaître tout doucement, au profit de HTML5 : que du mieux pour les performances.

              Au boulot j'essaye de recycler au maximum les vieux PC. Des PC puissants de 2006, 2008 fonctionnent à merveille sur une Debian + KDE récente, c'est épatant quand je compare aux PC récemment achetés.

              Là où mes besoins augmentent c'est plutôt sur mon serveur : au départ conçu pour un site web classique, il héberge depuis un owncloud, que j'utilise de plus en plus… et là le matos commence à pâlir.

              • [^] # Re: Drôle de phrase

                Posté par . Évalué à 3.

                – j'ai une carte graphique ATI. Lorsque j'ai acheté la machine, il était difficile d'utiliser le pilote libre. Aujour'hui c'est stable, et les performances s'améliorent sans cesse sur la 3D !

                Pareil de mon côté, j'utilise nouveau et la dessus il y a une nette amélioration !

                – En passant à systemd, mon système à gagné un temps fou au démarrage, que du bonheur.

                Alors chez moi ça n'a pas été vraiment le cas, car je suis assez minimaliste. J'avais fait un test quand y'a eu la mise à jour sur archlinux et mon temps de démarrage est resté le même : ~15 secondes. Maintenant il est aux alentours de 20-25 secondes.

                – sur internet, flash tend à disparaître tout doucement, au profit de HTML5 : que du mieux pour les performances.

                J'ai plutôt l'impression contraire, certes Flash est bien moins présent, mais les sites avec trop de Javascript deviennent de plus en plus courant et je le sens très vite.

                Au boulot j'essaye de recycler au maximum les vieux PC. Des PC puissants de 2006, 2008 fonctionnent à merveille sur une Debian + KDE récente, c'est épatant quand je compare aux PC récemment achetés.

                J'ai le même constat que toi au début, mais après quelques mois d'utilisation elles deviennent assez lentes et les problèmes reviennent. Je met plutôt Fedora avec GNOME 3, peut-être que ça vient de GNOME.

              • [^] # Re: Drôle de phrase

                Posté par . Évalué à 1.

                En passant à systemd, mon système à gagné un temps fou au démarrage, que du bonheur.

                Perso je prefere les ameliorations sur le kernel quand a la gestion de la mise en veille cela m'es vachement plus utile.

        • [^] # Re: Drôle de phrase

          Posté par (page perso) . Évalué à -6.

          systemd
          (puis bla bla truc qui marche pas)

          Un truc ne marche pas sur ta machine? C'est la faute de systemd! a marche à tous les coups.

          et qui en arrive au point où je crois que je vais avoir besoin d'aller voir ailleurs.

          Bon courage, tu ne seras jamais satisfait, et en plus les autres sont "pires" : ils répondent aux demandes utilsiateurs de 2015, et du coup un truc plus complexe car la demande est complexe (et pour la réactivité, ça va, les machines sont puissantes pour pas cher)

          • [^] # Re: Drôle de phrase

            Posté par . Évalué à 1.

            Un truc ne marche pas sur ta machine? C'est la faute de systemd! a marche à tous les coups.

            Systemd fait partie d'un ensemble, c'est de l'évolution de l'écosystème Linux dont je parle. Des logiciels de plus en plus lourds, offrant de moins en moins de possibilités/d'options, avec une ergonomie parfois douteuse, et une stabilité/efficacité de moins en moins bonne, sans parler d'un problème criant de compatibilité ascendante.

            Bon courage, tu ne seras jamais satisfait, et en plus les autres sont "pires" : ils répondent aux demandes utilsiateurs de 2015, et du coup un truc plus complexe car la demande est complexe (et pour la réactivité, ça va, les machines sont puissantes pour pas cher)

            Pire en quoi ? Le Windows 7 que j'ai installé sur ma machine dans une virtualbox est plus réactif que le système KDE en natif… Maintenant, je trouve Windows 8 à chier, j'ai eu à en dépanner plusieurs dans mon entourage, jamais je ne pourrai supporter de l'utiliser. Par contre, force m'est de reconnaître que là où, sous Linux, j'ai un système pas forcément plus perfomant, j'ai également des régressions incroyables, des pertes de données à répétition, et une logithèque entière que je peux jeter… Et c'est récent, c'est arrivé avec la vague « on change tout » (KDE 4, Gnome 3 même si je ne le connais pas, c'est un ensemble), avant je n'avais rien à redire, ça fonctionnait.

            Donc, peut-être effectivement que je ne serai pas satisfait, ce serait dur, d'ailleurs, de parvenir à égaler l'expérience de la robustesse et de l'efficacité que j'ai pu avoir sous Linux. Mais (et c'est la la vraie question), serai-je seulement déçu ?

            • [^] # Re: Drôle de phrase

              Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 03/02/15 à 16:07.

              Je suis moi aussi utilisateur exclusif de GNU/Linux (sauf au boulot…) depuis environ 15 ans.

              c'est de l'évolution de l'écosystème Linux dont je parle. Des logiciels de plus en plus lourds, offrant de moins en moins de possibilités/d'options, avec une ergonomie parfois douteuse, et une stabilité/efficacité de moins en moins bonne, sans parler d'un problème criant de compatibilité ascendante.

              D'un autre côté il faut reconnaître que les distributions GNU/Linux sont devenues plus accessibles. Il est loin le temps où pour faire marcher une carte son il fallait passer par une commande makedev… Le revers de la médaille ?

              Pour ce qui est du bouleversement Gnome3 et KDE4 tu as probablement raison d'après ce que je peux lire sur le web mais je ne peux pas le confirmer. J'utilise Xfce depuis, euh, peut-être 5 ou 6 ans, rien a signaler côté options qui disparaissent ou UI qui rame… Il m'arrive de temps à autres de perdre ma conf (raccourcis clavier, deskbars) lors d'une mise à jour, mais bon, je suis sous Debian Sid alors je ne me pleins pas.

              Par contre je peux confirmer que la dernière Ubuntu, avec son interface par défaut, sur un portable qui a environ 5 ans ça rame quand même un peu.

              Bref, si toi aussi tu utilises Linux depuis 15 ans tu devrais être en mesure d'installer une configuration minimale puis les logiciels que tu désires un par un ensuite. Certes on risque de faire des déçus si on conseille la dernière Ubuntu (ou autre mais je parle de ce que je connais) à une personne qui n'a pas une machine ayant moins de deux ans (voir un…).

              [ma vie, radotage]
              J'avais installé Ubuntu sur le portable de mon ex (à l'époque où c'était encore ma copine), au bout de 4 ans environ il y a une mise à jour qui a foiré, le système de package était dans un état louche et plus moyen de faire aucune mise à jour. Elle m'a demandé de l'aider, je lui ai installé la dernière LTS en date à la place. Bah, comme je m'y attendais, j'ai dû lui mettre Xfce à la place d'Unity, ça ramait trop sinon (même en virant les effets à la con). Là, selon elle ça rame un poil mais c'est tout-à-fait utilisable, elle est contente. Même si nous sommes resté en contact et que nous nous appelons de temps en temps elle m'a jamais demandé de l'aide depuis cette réinstallation… En fait je pense qu'à part les manipulations de téléchargement de l'ISO, préparation de la clé USB bootable ou gravage de l'ISO et remplacement de Unity par Xfce elle aurait pu faire tout le reste toute seule…
              [/ma vie, radotage]

              • [^] # Re: Drôle de phrase

                Posté par . Évalué à 2.

                D'un autre côté il faut reconnaître que les distributions GNU/Linux sont devenues plus accessibles. Il est loin le temps où pour faire marcher une carte son il fallait passer par une commande makedev… Le revers de la médaille ?

                Il y a eu de très bonnes choses aussi, c'est vrai. Mon commentaire donne l'impression que je ne fais que critiquer, mais c'est parce que justement je pointe des problèmes/régressions.

                Bref, si toi aussi tu utilises Linux depuis 15 ans tu devrais être en mesure d'installer une configuration minimale puis les logiciels que tu désires un par un ensuite. Certes on risque de faire des déçus si on conseille la dernière Ubuntu (ou autre mais je parle de ce que je connais) à une personne qui n'a pas une machine ayant moins de deux ans (voir un…).

                C'est ce à quoi je me prépare depuis un moment, j'ai pas mal de bureaux alternatifs installés (XFCE, mais également razor-qt, enlightenment, etc.), dans l'attente que je prenne enfin le temps de les tester et les configurer comme il se doit.

              • [^] # Commentaire supprimé

                Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 03/02/15 à 18:20.

                Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                • [^] # Re: Drôle de phrase

                  Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 03/02/15 à 18:31.

                  Bref, je pense aussi à me séparer de linux toutes distrib. confondues.

                  *BSD, Windows, MacOS, FreeDOS, HaïkuOS, autre ?

                  • [^] # Commentaire supprimé

                    Posté par . Évalué à 5. Dernière modification le 03/02/15 à 18:57.

                    Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                    • [^] # Re: Drôle de phrase

                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                      Ou Slackware. Très bien ça, Slackware.

                      Et ça devrait permettre de rester à l'abri de systemd pendant encore un petit moment je pense.

                • [^] # Re: Drôle de phrase

                  Posté par . Évalué à 10.

                  Perso, j'ai eu cette impression depuis 2000-2001, jusqu'à 2011-2012, quasi jamais dans le cambouis par défaut, jamais dans la moindre config. pour un usage desktop. Et puis, cela a changé, pulseaudio (décalage du son et de la vidéo, mixer foireux, gestion des volumes cauchemardesque, intuitivité zéro et doc de merde …)/udev (ouais lui aussi)/systemd (Yeah boot impossible \o/) ont été raisons principales pour lesquelles j'ai du aller dans le bas niveau et cela a été galère : doc de merde (autant ne pas en faire), forum qui te disent d'installer tel app. graphique (qui ne résout rien), info dans les logs incompréhensible, …

                  Ce sont les raisons principales qui m'ont fait quitter Windows. Aujourd'hui j'ai l'impression que tu me décris Windows avec ses problèmes, les forums Windozeux etc …

        • [^] # Re: Drôle de phrase

          Posté par . Évalué à 2.

          Bref, tout ça pour dire que ma patience s'est lentement érodée, et que j'ai constaté année après année une évolution (je ne sais même pas si on peut qualifier la chose ainsi) de Linux avec de moins en moins de saveur, et qui a commencé par me rendre indifférent (fini de faire de la pub autour de moi, je n'en parle plus), et qui en arrive au point où je crois que je vais avoir besoin d'aller voir ailleurs.

          Le simple utilisateur de Linux que je suis, aussi acharné que j'ai pu être par le passé (et il le fallait pour faire parfois fonctionner un Linux avant), n'est absolument pas prêt à changer d'ordinateur pour que la nouvelle connerie à la mode sous Linux. Le changement que j'opérerais, si je dois en changer, ça sera pour changer de système d'exploitation, et non pas pour un systemd compliant.

          En fait, tu veux garder des besoins et une UX d'il y à 10 ans (ce que je comprend très bien, je suis dans le même cas, ou presque), mais tu mets à jour ton DE qui est l'un des 2… non, 3 DEs les plus gros et, je dirais, «orientés part de marché».
          Tu sais, il existe des alternatives. XFCE, LXDE (qui deviendra à terme LXQT je crois?), ou même la construction de ton propre environnement, à partir des logiciels que tu aimes.

          Quand on à des besoins ou des envies spécifiques, comme toi et moi (ben oui, un système qui tourne aux petits oignons et dans lequel on comprend l'articulation des composant, c'est un besoin ou une envie spécifique, surtout à l'heure d'aujourd'hui) il ne faut pas utiliser le mainstream.

          Soyons honnêtes un peu: c'est vrai, la dernière fois que j'ai voulu utiliser skype, ou était-ce mumble? Je crois que c'était les deux… je n'ai pas réussi à utiliser le micro. Sauf que sur une autre machine, ça marchait (d'où une bidouille assez impressionnante qui consistait à utiliser les 2 machines simultanément comme si j'avais étendu ma machine de jeu avec la machine sur laquelle le micro était reconnu… ahem… ouai, moche je sais).
          Les deux bécanes utilisaient alsa, pas de pulseaudio chez moi, parce que je n'en vois pas l'intérêt. Donc, c'est pas la faute à PA.

          Pour systemd, ben, je suis sous Debian. J'ai le choix d'installer, ou pas, systemd. Bon, encore une fois, je vais être honnête: je ne suis pas passé à Jessie, justement pour le problème que tu cites: malgré que je sois resté à sysvinit sous Jessie quand je testais, j'avais ce foutu freeze d'une minute. Il y à un hack qui tourne, m'en souviens plus mais je devrais pouvoir le retrouver si j'en ai besoin, c'est une question de timeout. Par contre, désolé pour toi: ce n'est pas la faute à systemd (mais ses dev sont bien impliqués, certes) mais celle d'udev.
          Je sais aussi qu'il y à pas mal de merdes quand on essaie d'utiliser, sous Debian Jessie, systemd avec des «lecteurs réseau». Mais je ne crois pas que c'est ce dont tu parlais?
          Bref, encore une fois ici, on à le choix.

          Enfin, pour HM&M3 & co, s'ils marchaient sous Linux, c'est que tu utilisais wine. Serais-tu par hasard passé sur la version de développement du-dit logiciel? Ce serait bien d'avoir le num de version sur laquelle ça marchait, et celui sur laquelle ça marche plus.

          Bref, dans ton long message, je ne vois pas la faute que du côté des dev: eux ils font un logiciels et le partagent. Toi, tu l'utilises alors que tu ne l'aimes pas? Pourquoi ne pas simplement changer? Pour pas changer tes habitudes? Mais alors pourquoi mettre à jour d'une version majeure à une autre?

          • [^] # Re: Drôle de phrase

            Posté par . Évalué à 4.

            Enfin, pour HM&M3 & co, s'ils marchaient sous Linux, c'est que tu utilisais wine.

            En fait non : ces jeux avaient été portés sous Linux et marchaient nativement. Et il n'a pas tort pour le reste : à ma connaissance ces jeux ne fonctionnent plus sur des distribs modernes (c'était déjà le cas il y a quelques années).

            • [^] # Re: Drôle de phrase

              Posté par . Évalué à 4.

              j'ai lancé HOMM3 sur ma debian sid à jour il y a juste 2 semaines, après plus de 4 ans… je n'espérait meme pas avoir l'écran d'accueil, et finalement j'ai pu y jouer sans soucis !
              Donc ton souci doit venir d'ailleurs.

              • [^] # Re: Drôle de phrase

                Posté par . Évalué à 1.

                ma debian sid à jour il y a juste 2 semaines, après plus de 4 ans… je n'espérait meme pas avoir l'écran d'accueil, et finalement j'ai pu y jouer sans soucis !

                Tiens vous m’avez donné envie de faire une partie. Je n’ai pas eu à installer le jeu, il traîne dans /opt avec le patch pour le fullscreen, et une traduction en fr à la main. Mon système c’est une debian installée en 2001 et dist-upgradée depuis.

                J’ai d’ailleurs découvert que l’IA peut quand même être chatouilleuse quand elle trouve le graal et qu’elle a le pendentif d’isolation (un artefact qui immunise contre les sorts Foudre et Foudre terrible). Je joue Tour+magie de l’air, ce sont mes deux sorts préférés xD L’IA jouait Barbare donc elle pouvait s’échapper des sièges contre sa ville, et je n’avais pas de sorts utiles dans ma ville (les plus utiles c’était Hâte et Malédiction, même pas Blind). Du coup je n’avais que les troupes, alors que celles du peuple Tour sont quand même pas terribles et que j’ai l’habitude de compenser avec la magie. Bref dans ces conditions (surtout à cause du graal), j’ai ramé contre l’IA pour une fois :)

                Les parties en local marchent très bien (à condition de couper xscreensaver). Par contre si je clique sur Multi-joueur puis TCP/IP, heroes3 plante :

                BUG!  Assertion failed, cleaning up.
                Heroes of Might and Magic III Linux 1.3.1
                 - Mar  7 2000
                Built with flags: 
                -DUNIX 
                Built with glibc-2.1
                Please send the text of the failed assertion,
                along with the contents of autosave to: support@lokigames.com
                
                [1]  + exit 6     heroes3
                

                Sinon j’ai essayé UT, UT2004 et ET, tous se lancent encore. Je me souviens que j’avais dû plus ou moins bidouiller pour les installer.

                • [^] # Re: Drôle de phrase

                  Posté par . Évalué à 1.

                  En fait, j'imagine que si on a gardé son installation d'origine et qu'on s'est contenté de la mettre à jour, on doit avoir encore à disposition tous les fichiers nécessaires.

                  Pour ma part j'ai réinstallé ma Debian entretemps, en passant en outre d'un système x86 (32 bits) à x86_64 (64 bits), et là c'est le drame…

                  J'essaye de m'en sortir avec ces informations (qui apparemment permettent de contourner le problème de jeu en réseau au passage), mais pour l'instant sans grand succès, car le jeu ne s'installe tout bonnement pas (message d'erreur : x86_64).

                  • [^] # Re: Drôle de phrase

                    Posté par . Évalué à 4.

                    j'ai réinstallé il y a 3 ans environ (après l'installation de heroes en tout cas), en gardant mon home (dans lequel j'avais fait l'installation)

                    Après, j'ai pas mal de lib 32 bits installées pour d'autres jeux en particulier, donc je pense que c'est ce qui aide.
                    Je suis également dans le même état que Arathor (patch full screen et crash si je tente le multi réseau) si ça peut t'aider.

                    Dernier point, je sais que j'ai du faire cela pour never winter night, mais je ne me souviens plus si je l'ai fait pour heroes, j'utilise les lib SDL de mon système et pas celles founies avec le jeu (copie les juste ailleurs, au cas où), tu peux tenter cela avec la plupart des lib "système" fournies avec ton jeu (vive la LGPL, je n'aurais jamais pu rejouer à NWN sinon !)

                • [^] # Re: Drôle de phrase

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Je joue Tour+magie de l’air, ce sont mes deux sorts préférés

                  À l'époque, mon idéal c'était Hadès, avec Rashka en héros principal (spécialiste effrits, bonus de vitesse, d'attaque et de def si je me rappelle bien) et je balance des armageddon en série. Le seul truc un peu chiant c'était les dragons, mais en général arrivé à ce stade j'avais un héros avec une véritable armée derrière pour les cas gênants :p

                  Sinon, de mémoire la tour pouvait être très pénible, notamment les golems qui sont casse-pieds… depuis les tout débuts d'HOM&M d'ailleurs. Saleté de résistance à la magie…

                  En parlant de ces jeux, je ne sais pas si vous avez testé les moteurs free heroes 2 et vcmi?
                  Perso, j'ai testé vite fait le premier il y à peut-être 1-2 ans, le moteur est pas encore iso-fonctionnel (campagnes qui marchent pas, IA qui sont encore un peu plus faibles que les originales, notamment, mais aussi déjà ajout de fonctionnalités, genre on peut organiser un combat avec des armées pré-définies directement) mais le projet n'est pas mort, le code assez clean, et je n'ai pas eu, de mémoire, de crash.
                  Aucune idée pour vcmi.

                  PS: hé… ouah, même pour le 1 y'a un moteur en cours d'implem!

          • [^] # Re: Drôle de phrase

            Posté par . Évalué à 0. Dernière modification le 03/02/15 à 18:27.

            En fait, tu veux garder des besoins et une UX d'il y à 10 ans (ce que je comprend très bien, je suis dans le même cas, ou presque), mais tu mets à jour ton DE qui est l'un des 2… non, 3 DEs les plus gros et, je dirais, «orientés part de marché».

            Oui, c'est malheureusement ça, sauf que KDE3 me semblait bien plus efficace, d'un point de vue performances/consommation de ressources, par rapport aux concurrents. Il semblerait que ce ne soit plus autant le cas avec KDE4.

            Tu sais, il existe des alternatives. XFCE, LXDE (qui deviendra à terme LXQT je crois?), ou même la construction de ton propre environnement, à partir des logiciels que tu aimes.

            Oui, et j'ai commencé à le faire, mais comme je le disais, je n'ai pas encore eu le courage de vraiment tester et me configurer un bureau alternatif aux petits oignons comme je l'avais fait pour KDE. Mais ça va venir, parce qu'à terme je n'aurai plus le choix.

            Enfin, pour HM&M3 & co, s'ils marchaient sous Linux, c'est que tu utilisais wine. Serais-tu par hasard passé sur la version de développement du-dit logiciel? Ce serait bien d'avoir le num de version sur laquelle ça marchait, et celui sur laquelle ça marche plus.

            Comme répondu par Larry Cow, c'était des ports Linux et qui donc fonctionnaient nativement, et qui aujourd'hui refusent tout simplement de seulement s'installer. J'ai cependant trouvé cette page, et je vais donc essayer ce qui y est indiqué. Tout espoir n'est peut-être pas finalement perdu.

        • [^] # Re: Drôle de phrase

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Je ne suis même pas aller jusqu'au bout de ton commentaire tellement tu racontes n'importe quoi…

          Dire que kuickshow était utilisable, c'est vraiment se foutre de la gueule du monde…

          Et pour Clementine/Amarok1.x, donnent leur une collection de 30000 morceaux et compare avec Amarok2, je te promet que ce n'est pas ce dernier qui va ramer comme une merde…

          Mais belle tentative de troll….

          • [^] # Re: Drôle de phrase

            Posté par . Évalué à -1.

            Dire que kuickshow était utilisable, c'est vraiment se foutre de la gueule du monde…

            Je m'en servais pourtant tous les jours, sur des dossiers d'une centaine de Go de photos. Je n'ai jamais rien eu à lui reprocher.

            Et pour Clementine/Amarok1.x, donnent leur une collection de 30000 morceaux et compare avec Amarok2, je te promet que ce n'est pas ce dernier qui va ramer comme une merde…

            J'en ai déjà 5000 (sans aucun problème avec Clementine, je n'utilise plus Amarok) et jamais le temps de toutes les écouter, s'il y en a une centaine que j'écoute c'est peut-être le maximum.

        • [^] # Re: Drôle de phrase

          Posté par . Évalué à 10.

          C'était toujours mieux avant. Le ciel était plus bleu, les oiseaux chantaient mieux, les programmeurs écrivaient sans bug ni faille et les ordinateurs étaient magiques. C'est dommage, parce qu'en pratique, ça ne se vérifie pas vraiment. Même le commentaire l'admet par la bande en rappelant qu'il fallait être acharné pour faire fonctionner Linux avant…

          Sincèrement, comment peut-on dire que "les logiciels répondent de moins en moins à ce qu'on attend d'eux" quand, il y a 10-12 ans, c'était la galère rien que pour :

          • Lire un DVD
          • Utiliser une carte wifi (vous vous rappelez de ndiswrapper)
          • Se connecter à un réseau wifi (oui, parce qu'une fois la carte fonctionnelle, il fallait expliquer à wpa_supplicant ce qu'on voulait faire…)
          • Avoir de l'accélération 3D
          • Avoir une autonomie potable (pour cela il fallait entre autres changer à la main les frequency governors…)
          • Connecter un headset bluetooth (pour rigoler, voici la page du wiki ubuntu à ce sujet : on a d'un côté la méthode "moderne", triviale, où il suffit d'aller dans un menu pour activer le headset, et la méthode "old-school-dans-le-temps-c'était-mieux" où il faut modifier 3 fichiers, loader 2 modules à la main, activer 2 ppa, installer xserver-xorg-video-intel-2.4 (???) et prier pour que ça marche, tout en sachant que même là on n'attend pas les mêmes fonctionnalités qu'avec Pulseaudio puisque la bascule entre hauts-parleurs et headset n'est pas automatique…)

          Le pire, c'est que la plupart des critiques formulées sont des avis personnels ou des impressions :

          [Gwenview] offre une ergonomie très discutable volontairement imposée par son développeur, qui impose donc qu'à chaque changement d'image, celle-ci revienne en mode ajusté à la fenêtre

          C'est le mode de fonctionnement de plusieurs viewers. D'aucuns le trouveront par ailleurs plus ergonomiques, en particulier lorsque tu as un dossier avec des tailles d'images différentes (mélange de photos prises par 2 appareils, par exemple). De plus, tu mentionnes toi-même que le développeur a inclus un système simple permettant de désactiver ce mode…

          Kaffeine était excellent à l'époque où il pouvait être utilisé en ligne de commande via dcop, et en plus d'être performant, il offrait de très nombreuses options pour qui voulait s'en donner la peine.

          Kaffeine est plus vu comme un lecteur vidéo, permettant de lire des médias, des fichiers ou de se connecter à un tuner TV. Le but n'est pas d'en faire un studio d'enregistrement. Si le fine-tuning et le scripting t'intéresse, mplayer est là justement pour ça.

          Amarok était vraiment LE logiciel de lecture audio qui me faisait aimer Linux très loin par-dessus Windows. Pratique, efficace, rapide, et plein d'options et autres qui le rendait en plus super plaisant à utiliser.

          Je n'ai jamais compris ce que les gens trouvaient à Amarok 1. Personnellement j'avais plus l'impression de voir une feuille de tableur… Dans tous les cas, quelles sont les fonctionnalités manquantes à Amarok 2?

          Konqueror a été remplacé par… Rien, il a été supprimé. Enfin, il est toujours là, mais c'est comme s'il n'y était plus du tout.

          Hum, ça n'aurait pas à voir avec le fait que de développer un navigateur web n'est plus ce que c'était en 1999?

          Konqueror a été remplacé par Dolphin qui ne lui arrive toujours pas à la cheville […] la taille de l'espace disque libre dans la barre d'état, qui déborde du cadre avec un dpi élevé, et qui n'est donc pas lisible

          Comment se débrouille Konqueror et KDE3 avec des écrans high DPI, par curiosité?

          Le truc le plus con qui soit, dont on attend qu'elle soit simple et efficace avant tout, qui une fois encore a été réécrite pour KDE 4, et qui non seulement donne l'impression d'être lourde (sentiment de lenteur au niveau interface, je n'arrive pas à l'expliquer), mais qui en plus de ne pas être foutue d'utiliser le « . » du pavé numérique comme une virgule […]

          "sentiment de lenteur inexplicable", voilà clairement quelque chose d'objectif… Par ailleurs le "." du pavé numérique fonctionne très bien (il n'y a d'ailleurs aucune raison que ce ne soit pas le cas, les touches étaient directement mappés vers le même keycode lorsque num lock est dans le bon mode…)

          Alors là je ne sais plus quoi dire. KDE est devenu abominablement lourd au niveau de l'affichage. Toujours cette désagréable sensation que l'interface manque de réactivité, que quelque part elle rame. C'est très dur à expliquer ou à décrire, c'est juste le sentiment que j'en ai à l'utilisation, et qui est indéniable vu la rapidité originelle que je retrouve sur une vieille machine toujours sous KDE 3.

          Encore des "impressions", des "désagréables sensations indescriptibles"… Ça va être compliqué d'argumenter face à ça. Dans tous les cas, il n'y a absolument rien "d'indéniable" ici, si ce n'est que, pour des raisons qui te regardent (réelle différence de réactivité? effet placebo?), tu trouves KDE4 moins réactif.

          Heureusement, on poursuit avec une affirmation mesurée et objective :

          Là je vais être méchant mais réaliste. Les programmeurs de ce logiciel [KMail] devraient être pendus.

          Bon…qu'Akonadi ait donné du fil à retordre aux utilisateurs à ses débuts, c'est un fait. De là à flinguer ses développeurs… Comment on faisait, du temps de KDE3, pour synchroniser contacts et calendrier à (par exemple) son compte Google? Comment on faisait pour se connecter à un serveur Exchange (ben oui, c'est pas toujours nous qui choisissons notre service mail)? Ah oui, c'est vrai, on ne faisait pas…

          Je vais arrêter là, parce que le reste est du même acabit : ça ne marche pas chez moi (ou, pire, "j'ai l'impression indescriptible mais néanmoins indéniable que ça fonctionne moins bien"), donc c'est forcément nul. Plein de distros ont intégré Pulseaudio, mais c'est de la merde. Plein de distros ont intégré systemd, mais c'est pourri, il y a un "sleep 45" hardcodé dedans. Ma calculatrice ne fait pas de racines carrées, c'est forcément par paresse des développeurs, dans la temps, ma petite dame, ça n'aurait pas été comme ça! Linux ne supporte pas toujours l'exécution de programmes compilés il y a 20 ans, c'est inacceptable! Régler le volume par application, qu'est-ce que c'est que cette foutaise? Ça n'a certainement rien à voir avec le fait qu'il est beaucoup plus simple de tout centraliser sur une même icône que de laisser l'utilisateur farfouiller dans les menus de son application pour trouver les réglages de volume (quand il y en a).

          Est-ce que toutes les évolutions sont bonnes? Clairement non. Mais si, pour ta comparaison avec le passé, tu n'utilises que les bons coups du passé et les problèmes d'aujourd'hui, forcément, ça donne l'impression que c'était mieux avant…

          • [^] # Re: Drôle de phrase

            Posté par . Évalué à 0.

            Sincèrement, comment peut-on dire que "les logiciels répondent de moins en moins à ce qu'on attend d'eux" quand, il y a 10-12 ans, c'était la galère rien que pour :

            Lire un DVD

            Jamais eu le moindre problème, avec seulement le paquet libdvdcss installé.

            Utiliser une carte wifi (vous vous rappelez de ndiswrapper)
            Se connecter à un réseau wifi (oui, parce qu'une fois la carte fonctionnelle, il fallait expliquer à wpa_supplicant ce qu'on voulait faire…)

            Je suis connecté en ethernet.

            Avoir de l'accélération 3D

            Les seules emmerdes que j'ai eu, c'était avec une carte ATI, lorsque j'ai débuté sous Linux. Depuis j'ai du nVidia, et jamais une seule emmerde, ça s'installe comme un charme, ça fait ce qu'on en attend.

            Connecter un headset bluetooth (pour rigoler, voici la page du wiki ubuntu à ce sujet : on a d'un côté la méthode "moderne", triviale, où il suffit d'aller dans un menu pour activer le headset, et la méthode "old-school-dans-le-temps-c'était-mieux" où il faut modifier 3 fichiers, loader 2 modules à la main, activer 2 ppa, installer xserver-xorg-video-intel-2.4 (???) et prier pour que ça marche, tout en sachant que même là on n'attend pas les mêmes fonctionnalités qu'avec Pulseaudio puisque la bascule entre hauts-parleurs et headset n'est pas automatique…)

            Typiquement le genre de truc qui concerne même pas 1% des linuxiens à la louche. Alors qu'avoir une gestion du son potable, ça en affecte 100%.

            C'est le mode de fonctionnement de plusieurs viewers. D'aucuns le trouveront par ailleurs plus ergonomiques, en particulier lorsque tu as un dossier avec des tailles d'images différentes (mélange de photos prises par 2 appareils, par exemple).

            Le comportement ergonomique, c'est de permettre de basculer le réglage (un simple clic roulette avant sous kuickshow), et de conserver le réglage choisi par l'utilisateur tant qu'il ne le change pas.

            De plus, tu mentionnes toi-même que le développeur a inclus un système simple permettant de désactiver ce mode…

            Si tu vas lire les discussions à ce sujet, tu verras qu'il n'a fait qu'intégrer un patch proposé par un utilisateur après que nombre d'entre eux aient longuement insisté pour corriger ce comportement par défaut.

            Kaffeine est plus vu comme un lecteur vidéo, permettant de lire des médias, des fichiers ou de se connecter à un tuner TV. Le but n'est pas d'en faire un studio d'enregistrement. Si le fine-tuning et le scripting t'intéresse, mplayer est là justement pour ça.

            Non mais le scripting dcop, c'était en plus d'un lecteur vidéo fonctionnel. Aujourd'hui, il n'y a plus le scripting, et le côté fonctionnel est bancal. Quand je me retrouve avec une fenêtre maximisée en largeur (1600 pixels) quelle que soit la vidéo que j'ouvre, alors que le programme est configuré pour s'adapter à la taille de la vidéo, c'est moyen. Quand Kaffeine se lance lorsque j'ouvre un fichier vidéo, que je clique sur la barre de progression trop vite après le lancement, et que du coup le lecteur reste sur un écran noir sans rien charger, c'est bof bof aussi. Etc.

            Comment se débrouille Konqueror et KDE3 avec des écrans high DPI, par curiosité?

            Ben écoute, très bien. La configuration que j'utilise tournait déjà sous KDE 3 avant, et j'ai à côté un ancien ordinateur avec le même écran, sous KDE 3. Aucun problème.

            "sentiment de lenteur inexplicable", voilà clairement quelque chose d'objectif…

            Ce qu'il y a de marrant avec la réactivité, c'est que c'est justement purement un truc subjectif de perception. Je n'ai d'ailleurs plus l'étude ergonomique qui avait été faite il y a des années à ce sujet, et qui montrait que mieux faire les choses, sans pour autant qu'elles soient faites plus rapidement, pouvait donner une impression de vitesse.

            Dans le cas de KDE 4 cependant, le bureau est juste devenu vraiment lourd si on n'a pas une machine récente.

            Par ailleurs le "." du pavé numérique fonctionne très bien (il n'y a d'ailleurs aucune raison que ce ne soit pas le cas, les touches étaient directement mappés vers le même keycode lorsque num lock est dans le bon mode…)

            Ben écoute, je suis en fr-oss, et le “.” du pavé numérique fonctionne, mais n'est pas considéré comme une virgule par kcalc (pas plus que sous libreoffice calc par ailleurs).

            Encore des "impressions", des "désagréables sensations indescriptibles"… Ça va être compliqué d'argumenter face à ça. Dans tous les cas, il n'y a absolument rien "d'indéniable" ici, si ce n'est que, pour des raisons qui te regardent (réelle différence de réactivité? effet placebo?), tu trouves KDE4 moins réactif.

            KDE 4 est moins réactif, je doute que tu parviennes à argumenter le contraire.

            Bon…qu'Akonadi ait donné du fil à retordre aux utilisateurs à ses débuts, c'est un fait. De là à flinguer ses développeurs…

            Tu es vraiment très premier degré.

            Comment on faisait, du temps de KDE3, pour synchroniser contacts et calendrier à (par exemple) son compte Google?

            Facile, je n'ai pas de compte Google, je n'en ai jamais voulu, je n'ai jamais compris l'engouement pour Gmail par les libristes. Maintenant si c'est pour satisfaire des utilisateurs de Google que kmail m'a flingué à au moins 3 reprises l'intégralité de mes courriels (oui, j'avais des sauvegardes, au moins les 2 dernières fois), ça devient ubuesque.

            Comment on faisait pour se connecter à un serveur Exchange (ben oui, c'est pas toujours nous qui choisissons notre service mail)? Ah oui, c'est vrai, on ne faisait pas…

            On faisait déjà très bien, il y avait un module dont j'ai oublié le nom (et non libre il me semble) qui le permettait. Mais ce point là a toujours été la misère, et ne concerne pas l'utilisateur en général, la connexion à Exchange relève surtout du domaine professionnel.

            Est-ce que toutes les évolutions sont bonnes? Clairement non. Mais si, pour ta comparaison avec le passé, tu n'utilises que les bons coups du passé et les problèmes d'aujourd'hui, forcément, ça donne l'impression que c'était mieux avant…

            Je compare certaines choses que j'utilisais avant et que j'utilise encore aujourd'hui, et dont j'ai remarqué la régression.

            • [^] # Re: Drôle de phrase

              Posté par . Évalué à 5.

              KDE 4 est moins réactif, je doute que tu parviennes à argumenter le contraire.

              Euh pour moi c'est KDE 3 qui reste bloqué souvent (Konqueror se bloque, par exemple), alors que ce n'est plus le cas sous KDE4 (parce qu'on évite de faire le boulot dans le thread de l'UI, bloquant la boucle des messages).

              "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

            • [^] # Re: Drôle de phrase

              Posté par . Évalué à 9.

              Si on résume donc :

              • Toutes les améliorations du côté de la configuration wifi => OSEF, "je suis en Ethernet"
              • Toutes les améliorations du côté de l'interopérabilité avec des services réseau et web (Google, webdav, samba, exchange) => OSEF, "je n'ai pas de compte Google et je trouve ça naze"
              • Toutes les améliorations du côté de la compatibilité avec d'autres systèmes (par exemple le support complet de NTFS) => OSEF, "je n'utilise pas"
              • Toutes les améliorations du côté du support hardware (accélération 3D, y compris sur carte ATI, bluetooth, webcam, touchpad et écrans tactiles, gestion ACPI, son, etc.) => OSEF, "ça concerne 1% des utilisateurs" (individuellement, peut-être—encore que…—mais tout mis ensemble, ça concerne une énorme part des utilisateurs)
              • KCalc ne supporte pas le . du pavé numérique dans ta config particulière—et encore, ça semble n'avoir rien à voir avec kcalc vu que libreoffice non plus ne fonctionne pas : Scandale! il faudrait pendre les développeurs d'applications aussi mal foutues!

              Vois-tu le biais dont je parle?

              • [^] # Re: Drôle de phrase

                Posté par . Évalué à -3.

                Bien sûr qu'il y a un biais : c'est de mon expérience utilisateur qui s'agit.

                Tu noteras cependant que les cas dont j'ai fait part sont des cas qui affectent une grande part des utilisateurs linux, pour ne pas dire potentiellement la totalité. Utiliser un bureau, accéder à ses fichiers, afficher des images/photos, lire des vidéos, écouter du son, surfer sur Internet, démarrer et arrêter son ordinateur, etc.

                Alors que le headset bluetooth, c'est vraiment très particulier comme utilisation, et même le Wi-Fi concerne probablement moins de monde.

                Dans tous les cas, je n'ai pas dit qu'il n'y avait pas eu des améliorations, et heureusement qu'il y en a eu d'ailleurs, c'est très bien même. Mais il ne faut pas non plus que le prix à payer pour une amélioration qui touche 1% des linuxiens au doigt mouillé entraîne en contrepartie une régression pour la moitié des autres. Il ne faut pas non plus que l'évolution à marche forcée par remplacement de l'existant « vieillissant » par de la « nouveauté » se fasse au détriment des fonctionnalités et de l'ergonomie.

                Ce que j'ai dit, c'est qu'il y a une évolution d'ensemble qui produit des logiciels de plus en plus lourds, pas forcément plus efficaces, et qui en regard de certains problèmes et manques rencontrés s'apparente parfois à une régression, et qui – et c'est encore une fois purement subjectif – a grandement entâmé ma motivation à continuer à utiliser Linux. Rien de plus.

                • [^] # Re: Drôle de phrase

                  Posté par (page perso) . Évalué à -4.

                  Le wifi concerne moins de monde? Je pense que plus personne n'utilise un câble pour avoir le net a la maison!

                  • [^] # Re: Drôle de phrase

                    Posté par . Évalué à 0.

                    Utiliser un bureau, accéder à ses fichiers, afficher des images/photos, lire des vidéos, écouter du son, surfer sur Internet, démarrer et arrêter son ordinateur, etc.

                    […]

                    même le Wi-Fi concerne probablement moins de monde.

                  • [^] # Re: Drôle de phrase

                    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

                    Si moi.

                  • [^] # Re: Drôle de phrase

                    Posté par . Évalué à 4.

                    Oups, je ne suis personne. :'(

                  • [^] # Re: Drôle de phrase

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Y'a des gens qui jouent et qui veulent avoir un vrai ping aussi…

                  • [^] # Re: Drôle de phrase

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Je ne savais pas que j'avais un 3ème prénom… pas contre pas très joli personne je trouve, non?

                • [^] # Re: Drôle de phrase

                  Posté par (page perso) . Évalué à 8. Dernière modification le 03/02/15 à 23:35.

                  Mais il ne faut pas non plus que le prix à payer pour une amélioration qui touche 1% des linuxiens au doigt mouillé entraîne en contrepartie une régression pour la moitié des autres.

                  Tiens, moi j'aurai dit qu'il ne faut pas que 1% des linuxiens au doigt mouillé qui veulent que rien ne change entraine une stagnation des fonctionnalités de Linux.
                  Comme quoi, tout dépend du point de vue.

                  Mais c'est con : vu comment les distros Linux évoluent, en évoluant justement, ça laisse imaginer que ton "moitié des autres" n'a pas assez de poids pour garder une distro qui leur plaise. A mon avis, c'est parce que cette moitié n'existe pas…

                  et même le Wi-Fi concerne probablement moins de monde.

                  Lol (désolé, rien d'autre ne peut sortir de ma tête face à cette lecture)

                  • [^] # Re: Drôle de phrase

                    Posté par . Évalué à -5. Dernière modification le 04/02/15 à 03:24.

                    Tiens, moi j'aurai dit qu'il ne faut pas que 1% des linuxiens au doigt mouillé qui veulent que rien ne change entraine une stagnation des fonctionnalités de Linux.
                    Comme quoi, tout dépend du point de vue.

                    Où as-tu vu que je voulais que rien ne change ?

                    Kuickshow changé en Gwenview moins bon.
                    Konqueror changé en dolphin moins bon.
                    Kaffeine complètement refait en beaucoup moins bon.
                    Amarok complètement refait en beaucoup moins bon.
                    Kmail complètement refait en carrément tout pourri.
                    DCOP changé par D-Bus qui semble être reponsable de problèmes.
                    Alsa changé en pulseaudio qui est une vaste blague sonore.
                    Tout le reste bientôt changé en systemd qui m'apporte une attente de 30~45s au démarrage et à l'arrêt.
                    Etc.

                    Je veux justement que les « évolutions » les moins pertinentes apportées dernièrement, et qui me donnent la sensation de me retrouver sur Windows quand je l'ai quitté pour Linux, changent pour retrouver un niveau au moins équivalent ou supérieur à ce qu'elles étaient avant.

                    C'est plutôt toi qui réclame ici une stagnation.

                    Comme tu disais, tout dépend du point vue.

                    Lol (désolé, rien d'autre ne peut sortir de ma tête face à cette lecture)

                    Tout simplement parce que tu as lu ce que tu voulais bien lire.

                    • [^] # Re: Drôle de phrase

                      Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 04/02/15 à 06:59.

                      tout est tellement moins bon que personne n'a forké (c'est libre!) et maintenu pour proposer "meilleur que ce mons bon maintenant".
                      Ha ha ha.

                      • [^] # Re: Drôle de phrase

                        Posté par . Évalué à -1. Dernière modification le 04/02/15 à 07:57.

                        Amarok 2 a entraîné le fork Clementine (depuis Amarok 1.4). KDE 4 a entraîné le fork Trinity (depuis KDE 3.5), au sujet duquel je te laisse apprécier le commentaire de tankey.

                        Kaffeine n'a pas été forké, mais ce ne sont pas les alternatives qui manquaient, donc le besoin n'était peut-être pas essentiel. Pour bien faire, il faudrait regarder les statistiques d'utilisation des bureaux linux pour voir si les grands choix autour de KDE 4 ont été bénéfiques, ou s'ils ont engendré une fuite des utilisateurs ailleurs (vers XFCE par exemple).

                        Pulseaudio a été vertement critiqué (et refusé par beaucoup, dont moi), Systemd a engendré une levée de boucliers sans précédent (avec LP qui s'est carrément plaint des nombreuses insultes qu'il recevait), et son adoption dans la plupart des distributions – surtout imposée par l'inertie d'un mouvement initié par un poids lourd du monde du Libre, histoire de ne pas nager à contre-courant – n'a ni été consensuelle, ni sans heurts au milieu de débats houleux, voire de forks ou annonces de forks de distributions pourtant historiques.

                        C'est tout de même marrant, tu as l'air de considérer que la (ta) très grosse majorité a voulu ces changements, et que seuls quelques chieurs rétrogrades et réacs (c'est marrant que ce genre d'insultes ou avoisinantes ne viennent toujours que du même côté je trouve) qui ne comprennent rien n'en veulent pas, alors que de mon point de vue, je n'ai jamais autant vu la communauté du Libre se déchirer que ces dernières années, essentiellement autour de Pulseaudio et Systemd (et la suite). Et il ne s'agit plus de trolls amicaux comme à l'époque « SuSe çapusépalibre » ou « KDE <> GNOME », c'est autrement plus sérieux.

                        Moi au final, ce que je vois et que j'en ai dit, c'est que depuis un moment déjà, chez moi ça fonctionne moins bien, voire beaucoup moins bien, et que l'évolution « imposée » qu'on me laisse entrapercevoir me laisse un arrière-goût amer. Et tu peux continuer à te moquer autant que tu veux, ça n'empêchera pas la fuite de certains utilisateurs déçus ailleurs.

                        • [^] # Re: Drôle de phrase

                          Posté par . Évalué à 7. Dernière modification le 04/02/15 à 08:14.

                          Pulseaudio a permis de découvrir plein de bugs dans les drivers ALSA, et l'audio sous Linux est encore bien naze sans PulseAudio (même pas de volume par application, ou alors il faut trouver le menu pour le volume du son de l'application, s'il existe).

                          systemd a été bien accepté par Archlinux (qui l'ont accueilli à bras ouvert), Fedora, Ubuntu (qui cherchait depuis longtemps à avoir quelque chose de mieux que SysV avec Upstart sans vraiment y arriver), Mageia, et autres. L'adoption de systemd par GNOME ou KDE s'est fait bien plus tard (ça n'avait aucun intérêt si systemd était sur une seule distribution).

                          Alors oui il y a des utilisateurs mécontents. Mais ils n'ont pas forcément raison pour autant.
                          La plupart ne veulent pas changer leurs habitudes, un point c'est tout.

                          Tant pis pour eux, on avancera sans eux.

                          Avant PA, même aujourd'hui, le son sous Linux est une véritable honte.
                          En passant de sysV à systemd, je peux enfin savoir de manière fiable si un service est démarré ou non.
                          20 ans sans même pouvoir faire ça, c'est pitoyable. Bon débarras !
                          Pas étonnant que tout le monde ait essayé de le remplacer !
                          Things that Systemd gets right
                          Why systemd is winning the init wars and other things aren't
                          Jorgen's Weblog : why systemd ?

                          "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                          • [^] # Re: Drôle de phrase

                            Posté par . Évalué à -3.

                            Avant PA, même aujourd'hui, le son sous Linux est une véritable honte.
                            En passant de sysV à systemd, je peux enfin savoir de manière fiable si un service est démarré ou non.

                            Mauvaise foi quand tu nous tient…

                        • [^] # Re: Drôle de phrase

                          Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 04/02/15 à 08:15.

                          C'est tout de même marrant, tu as l'air de considérer que la (ta) très grosse majorité a voulu ces changements, (…)

                          Je considère surtout que le monde du libre est de la méritocratie et que ceux qui râlent font juste ça pour le plaisir (ils trouveraient autre chose si x n'existait pas), sans se bouger (combien de forks annoncé des distros qui ont choisi systemd? Combien de réellement en place?).
                          Et les autres (les développeurs, les utilisateurs qui demandent) seraient tous des idiots (c'est ce que tu affirmes en pratique) pour avoir accepté un produit moins bien?
                          Saloperie de réalité.

                          Et il ne s'agit plus de trolls amicaux comme à l'époque « SuSe çapusépalibre » ou « KDE <> GNOME », c'est autrement plus sérieux.

                          non

                          chez moi ça fonctionne moins bien

                          C'était mieux avant.
                          Ou pas : on te l'a déjà dit, c'est simplement que tu idéalises le passé, en cherchant la moindre excuse pour dire que le présent pue (tes 40 secondes à cause de systemd et pas autre chose sont à exploser de rire vu que systemd est apprécié pour avoir accéléré le démarrage de Linux; mais bon, ça peut pas être la faute de l'interface chaise-clavier, donc c'est la faute de systemd).

                          Un classique de la vieillesse, rien de plus.

                • [^] # Re: Drôle de phrase

                  Posté par . Évalué à 5.

                  Le biais, c'est que tu considères que tes critiques valent pour l'ensemble des utilisateurs. Lorsque tu dis :

                  Utiliser un bureau, accéder à ses fichiers, afficher des images/photos, lire des vidéos, écouter du son, surfer sur Internet, démarrer et arrêter son ordinateur

                  Ce n'est pas du cas général dont tu parles, mais de ton cas spécifique : tu considères que ton bureau n'est plus utilisable, tu considères que le gestionnaire de fichiers est merdique, tu considères que ta visualisatrice de photos n'est pas ergonomique, tu considères que le lecteur vidéo est nul parce que tu ne peux plus le scripter, tu considères que Pulseaudio et sa division des ajustements de son par application est incohérente, tu décides que l'arrêt du développement de Konqueror est forcément par paresse des devs (et surtout pas parce que le paysage des navigateurs a bien changé, en particulier sur Linux), etc.

                  Le fond du baril est atteint quand tu me réponds qu'améliorer la prise en charge du wifi ne concerne pas tant de monde, je ne vois même pas quoi répondre à ça tellement ta réponse est centrée sur ton utilisation.

                  Tout ça n'a rien d'objectif. Alors qu'il y a, objectivement, des points d'accroche et des erreurs à signaler : l'indexeur de Nepomuk, les premiers bugs graphiques de KDE4, etc. Par contre, tous ces problèmes ne sont pas liés à une moins grande qualité de développement qu'avant : avant, il n'y avait pas d'indexeur. Si tu désactives Nepomuk (ou Baloo, maintenant), tu te retrouves avec la même configuration qu'avant, pas plus lourde. KDE3 n'utilisait presque pas la carte graphique et les premières versions de KDE4 ont fait ressortir plein de bugs inconnus dans les drivers. Du point de vue de l'utilisateur, c'est du pareil au même, j'en conviens, mais ça n'a rien à voir avec une quelconque incompétence des nouveaux programmeurs…

                  Tous les logiciels sont de plus en plus lourds, tout simplement parce qu'ils font de plus en plus de choses. Si tu recherches des environnements épurés et légers, il en existe (e17, lxde, etc.), mais ne vient pas casser du sucre sur le dos des devs (KDE ou Gnome) parce qu'ils utilisent les capacités du matériel moderne!

            • [^] # Re: Drôle de phrase

              Posté par . Évalué à 3.

              Non mais le scripting dcop, c'était en plus d'un lecteur vidéo fonctionnel. Aujourd'hui, il n'y a plus le scripting

              Alors, je ne suis pas d’accord. D’un point de vue personnel, j’ai toujours eu l’impression que c’est dcop qui a inspiré dbus… peut-être à tort. Par contre, en utilisant qdbus tu as les mêmes fonctionnalités mais aussi accès à plus de chose, pas que les applications kde. Après, je regrette que ces interfaces ne soit pas mieux documentées.

        • [^] # Re: Drôle de phrase

          Posté par . Évalué à 1.

          Pour la calculatrice, Speedcrunch ou Qalculate sont très pratiques je trouve. Ils remplacent aisément une calculatrice qui sera forcément basique. S'il y a un port Android d'une de ces deux applications, je prends d'ailleurs.

          • [^] # Re: Drôle de phrase

            Posté par . Évalué à 4.

            Je n'ai jamais rien vu de plus ergonomique que "$ bc -l" tous les autres trucs nécessitent la souris à un moment ou l'autre.

            "La première sécurité est la liberté"

            • [^] # Re: Drôle de phrase

              Posté par . Évalué à 2.

              Pareil, en ajoutant l'option q pour faire joli…. On peut lancer un shell python ça marche bien aussi.

              • [^] # Re: Drôle de phrase

                Posté par . Évalué à 1.

                Je viens de découvrir et de tester. C'est sympa. Mais ce que j'aime dans Speedcrunch ce sont les constantes physiques disponibles rapidement. Cela dit, avec une console iPython, ça devrait se trouver et être tout aussi ergonomique (surtout s'il y a un rappel des calculs précédents).

                • [^] # Re: Drôle de phrase

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Si le package python-scipy est installé :

                  >>> from scipy.constants import *
                  >>> h
                  6.62606957e-34
                  >>> pi
                  3.141592653589793
        • [^] # Re: Drôle de phrase

          Posté par . Évalué à 2.

          Kuickshow a été remplacé par gwenview, or ce dernier est non seulement beaucoup plus lent à ouvrir une image, mais également à parcourir un dossier (il y a carrément un gel de plusieurs secondes du programme à l'ouverture durant lequel on ne peut pas naviguer du tout, le temps j'imagine qu'il scanne le dossier).

          J’ai eu ce problème de temps au démarrage, je l’ai résolu demandant à gwenview d’effacer son cache de vignettes.

        • [^] # Re: Drôle de phrase

          Posté par . Évalué à 5.

          Autant de persévérance à utiliser un OS/KDE honni, c'est du masochisme stupide.

          Si tout es si mauvais, change d'OS ? non ?
          Sinon, ne mets tout simplement pas à jour, si c'était mieux avant … garde KDE 3 … ou ta mandrake 5.1 … non parce que c'est vrai que la HD, "ça pue c'est tout pourri", le plug & play, c'est le mal !, la configuration à chaud de ton écran, inutile !!! c'est clair que c'était tellement plus "cool" avant; le bon vieux temps quoi ? non ? c'est pas ça ? j'ai mal compris ?

          Moi j'ai juste l'impression de lire le commentaire de quelqu'un d'aigri, et qui n'aime pas le changement. Mandrake 5.1 … que de souvenirs… je l'ai installée aussi … solide comme du béton ? oui, si tu n'avais rien d'exotique hein … quelle blague sérieusement. quand tu avais réussi à implémenter le son, tu faisais la fête !

          Quant aux lenteurs dont tu parles … peut être que ça dépend de ta machine / config / distro ? ça ne t'es pas venu à l'idée ? si tu utilises toujours Mandrake / Mandriva ça m'étonnerait pas plus que ça.

          KDE4 est pour moi bien meilleur (et de loin) que KDE3 pour tout un tas de petites raisons que tu ne sembles pas apprécier dans ton commentaires tout en nuances. Et si certains logiciels sont un peu moins bons (là je te rejoins - Amarok par ex) d'autres sont quand même devenus bien meilleurs … Si tu utilises KDE tu n'es pas non plus obligé de tout faire en K. Tu peux utiliser firefox dans KDE … ça marche (juste pour info …)

          Perso, je suis plutôt assez fan de KDE, mon installation tourne depuis 6 ans et je mets à jour. Les problèmes de lenteur dont tu parles me sont étrangers. Dans Gwenview par ex, ça charge vite. Bien sûr, ça charge les images de 8 MB plus lentement que les images de 200 kB (c'est sûr qu'il y a 15 ans comme tu le dis, tu n'avais pas non plus les mêmes tailles) et quand j'arrive à la fin de mon répertoire et bien j'ai une notification et j'appuie tout simplement sur entrée … et voilà : magie ! je peux continuer … Mais c'est vrai que d'avoir une boucle est indispensable pour se repasser les images à l'infini … sans jamais s'en apercevoir. Perso, moi je trouve ça trop chiant …

          Tout ça pour dire que c'est assez dingue la manière dont tu nies le reste du monde. tu ne peux même pas t'imaginer que tes besoins / envies / désirs ne sont peut être pas forcément ceux des autres et que les autres peuvent apprécier ce que toi, tu conchies dans un pamphlet de 15 §

          Donc oui à la critique constructive / positive, mais là, on atteint des sommets de ridicule.

          Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas. C'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles. - Sénéque

          • [^] # Re: Drôle de phrase

            Posté par . Évalué à -4.

            Tout ça pour dire que c'est assez dingue la manière dont tu nies le reste du monde. tu ne peux même pas t'imaginer que tes besoins / envies / désirs ne sont peut être pas forcément ceux des autres et que les autres peuvent apprécier ce que toi, tu conchies dans un pamphlet de 15 §

            Euh… vraiment ? C'est qui le reste du monde ? Les 1% qui semblent apprécier Linux ? Ou les 99% autre pourcents qui ont visiblement décidé qu'un autre OS était préférable ?

            Je ne vais pas repasser sur toute sa liste de plaintes, mais force est de constater que cela fait 20 ans qu'on parle de "Linux sur le desktop", et cela fait 20 ans que plein de gens disent qu'il a toujours de sacrés problèmes de ce côté là, ce qui se montre notablement par ses parts de marché et le peu d’intérêt de nombreux éditeurs, alors que Android et iOS ont réussi à se faire accepter.

            • [^] # Re: Drôle de phrase

              Posté par . Évalué à 3.

              Et ça n'a rien à voir avec KDE4 versus KDE3, merci d'être passé.

              "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

            • [^] # Re: Drôle de phrase

              Posté par (page perso) . Évalué à 0.

              Euh… vraiment ? C'est qui le reste du monde ? Les 1% qui semblent apprécier Linux ? Ou les 99% autre pourcents qui ont visiblement décidé qu'un autre OS était préférable ?

              Un autre OS ? Tu parles d’Android ?
              Tu exagères un peu, il n’en est pas encore à 99 % de parts de marché : Windows le moribond s’accroche désespérément et à mon avis il a encore bien quatre ou cinq ans à vivre avant que Microsoft ne lâche le morceau.

              • [^] # Re: Drôle de phrase

                Posté par . Évalué à 0.

                Oui oui je sais, Windows sera mort dans 4 ou 5 ans.

                Ça fait 20 ans que ces chers Linuxiens répètent ça en annoncant l’arrivée de Linux sur le desktop. Ça fait 20 ans que le monde entier préfère avoir un Windows sur sa machine qu'une distrib Linux.

                Le plus amusant quand même, c'est que même si cela arrivait et qu'Android ou Mac/iOS arrivait à prendre le desktop, ce ne serait toujours pas une distrib Linux.

                La réalité, que vous avez un mal fou à accepter, est que cet OS tel que proposé par les distribs, quasiment personne n'en veut sur le desktop.

                • [^] # Re: Drôle de phrase

                  Posté par . Évalué à 5.

                  Ça fait 20 ans que le monde entier préfère avoir un Windows sur sa machine qu'une distrib Linux.

                  Ça fait surtout (plus de) 20 ans que Windows est pré-installé sur l'immense majorité des machines vendues. Et avant c'était DOS. Le nombre de gens sachant qu'il y a une alternative nommée MacOS est déjà faible, alors ceux qui savent qu'il existe une alternative nommée GNU/Linux…

                  S'il y avait un certain nombre de machines sous GNU/Linux en vente dans les magasins, que les gens pouvaient tester, vendues quelques dizaines d'euro moins cher à matériel égal qu'un PC Windows je suis pas sûr que les gens préféreraient Windows…

                  Bon, oui, moi aussi quand je lis « dans 4 ou 5 ans Windows aura disparu » je souris…

                  • [^] # Re: Drôle de phrase

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Mais de nouveau, personne ici ne se demande :

                    • Pourquoi les constructeurs ne mettent pas Linux sur leurs machines ?
                    • Pourquoi les grandes surfaces ne demandent pas des machines avec Linux ? etc…

                    C'est pas une cabale contre Linux de la part des constructeurs hein, ils ont de bonnes raisons qui leur font refuser de mettre un OS qui leur est pourtant gratuit (en théorie…), et cette raison ce n'est pas des pressions de MS, mais des problèmes avec les distribs qui leur sont proposées.

                    Ces mêmes constructeurs n'ont pas hésité à construire des tablettes et des smartphones Android hein.

                    • [^] # Re: Drôle de phrase

                      Posté par . Évalué à 3.

                      Pourquoi les grandes surfaces ne demandent pas des machines avec Linux ? etc…

                      Conservatisme ? Éviter l'embarras du choix au client ?

                      • [^] # Re: Drôle de phrase

                        Posté par . Évalué à 3.

                        Visiblement elles n'ont pas ce problème avec les tablettes pourtant…

                        • [^] # Re: Drôle de phrase

                          Posté par . Évalué à 5.

                          Ça serait dommage d'être conservateur sur un marché nouveau comme les tablettes, non? ;)

                          Plus honnêtement, je pense que ce n'est pas faux de dire que la résistance au changement y est pour beaucoup. Maintenant, la dernière fois que j'ai vu un graphique montrant les courbes d'utilisation des divers OS, quand je mettais ce graphique (bien sûr, il n'existe aucune manière fiable de mesurer réellement, hein) la tendance sur 10 ans montrait une progression constante, mais très faible, des systèmes à kernel linux (ça montait, de mémoire, à 3% au moment ou j'ai vu ce graphique), une progression plus rapide des systèmes à kernel apple qui se déclenchait vers 2005 (jusque près de 15% au moment de ce graphique, toujours de mémoire) et donc une régression de l'usage des kernels windows.

                          Si je ne dis pas de conneries, même si la courbe est faible, windows (toutes versions confondues) à perdu 10% en 10 ans, c'est à dire passé de 90%+ à 80%+. Ça reste un monstre largement majoritaire, qui ne sera pas mort dans 5 ans c'est évident, mais ça montre aussi qu'une partie des gens qui découvre des alternatives les adopte.

                          PS: toutes les pincettes avec ma mémoire sont parce que le graphique en question remonte à il y à 2 ans. Tout le monde sur developpez.com trollait de manière super pas subtile, et j'ai pas pu m'empêcher de dire en gros que "peu importe que win7 soit plus utilisé qu'XP, parce que windows de manière générale perd des parts de marché, même si c'est faible".

                          • [^] # Re: Drôle de phrase

                            Posté par . Évalué à 0.

                            Tu parles du monde desktop ou d'autre chose ?

                            Parce que sur le desktop, Linux est toujours bloqué à environ 1%, MacOS a monté un peu, et Windows reste à genre 90%.

                            • [^] # Re: Drôle de phrase

                              Posté par . Évalué à 2.

                              De mémoire, il s'agissait du desktop. Maintenant… il est difficile de mesurer ce genre de trucs, en général ça passe par des mesures des fingerprint (je connais pas le mot exact) des navigateurs sur des sites et… c'est absolument pas fiable, les signatures de navigateur pouvant être customisées, par exemple pour berner des sites «IE only». Je ne sais pas si ça se fait encore, c'est juste que c'est possible.

                    • [^] # Re: Drôle de phrase

                      Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 05/02/15 à 08:32.

                      C'est pas une cabale contre Linux de la part des constructeurs hein, ils ont de bonnes raisons qui leur font refuser de mettre un OS qui leur est pourtant gratuit (en théorie…), et cette raison ce n'est pas des pressions de MS, mais des problèmes avec les distribs qui leur sont proposées.

                      Des problèmes liés au fait que les constructeurs ne testent l'ACPI qu'avec Windows alors que ce dernier s'attend à plein de bugs au niveau ACPI, renforçant ainsi la médiocrité et l'aspect non-standard des implémentations ? ;-)

                      Quant au reste, vous pourrez dire tant que vous voulez que "Linux ne répond pas au besoin" (forcément, c'est qu'un noyau), c'est même pas réaliste de croire que le grand public est au courant de l'existence des distributions GNU/Linux pour la très grande majorité.

                      Quant aux téléphones, oui bien sûr c'est les mêmes besoins et mêmes habitudes Windowsiennes bien ancrées que sur PC, donc c'est tout à fait comparable (ou pas).

                      "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                      • [^] # Re: Drôle de phrase

                        Posté par . Évalué à -3.

                        Des problèmes liés au fait que les constructeurs ne testent l'ACPI qu'avec Windows alors que ce dernier s'attend à plein de bugs au niveau ACPI, renforçant ainsi la médiocrité et l'aspect non-standard des implémentations ? ;-)

                        LOL, c'est un gag ça. Si les constructeurs avaient le moindre intérêt dans Linux, cela n'arriverait pas. Le matos serait très bien supporte, et il n'y aurait aucun problème d'ACPI. Les constructeurs ignorent Linux car ils voient que personne n'en veut, et que se lancer seul a convaincre sera tres ardu. Aussi simple que ça. Ils sont intéressés a faire de l'argent, si c’était possible avec Linux ils le feraient.

                        Quant au reste, vous pourrez dire tant que vous voulez que "Linux ne répond pas au besoin" (forcément, c'est qu'un noyau), c'est même pas réaliste de croire que le grand public est au courant de l'existence des distributions GNU/Linux pour la très grande majorité.

                        De nouveau, faux problème. Les constructeurs comme HP, Lenovo, Dell, … ont largement les moyens de campagnes de pub et autres. Le truc c'est qu'ils ne veulent pas le faire, ils n'y voient pas un retour sur investissement correct.

                        HP a essayé avec WebOS pourtant, Samsung a fait Tizen, … C'est pas qu'ils ont peur d'essayer, mais faut croire que Linux ne les a tout simplement pas convaincu.

                        • [^] # Re: Drôle de phrase

                          Posté par . Évalué à 2.

                          LOL, c'est un gag ça. Si les constructeurs avaient le moindre intérêt dans Linux, cela n'arriverait pas.

                          La conformité à un standard, c'est pas "si ça passe avec Windows et toutes ses rustines pour des implémentations ACPI bogués, c'est bon". C'est une grosse blague ce genre de test de conformité.

                          De nouveau, faux problème. Les constructeurs comme HP, Lenovo, Dell, … ont largement les moyens de campagnes de pub et autres. Le truc c'est qu'ils ne veulent pas le faire, ils n'y voient pas un retour sur investissement correct.
                          HP a essayé avec WebOS pourtant, Samsung a fait Tizen, … C'est pas qu'ils ont peur d'essayer, mais faut croire que Linux ne les a tout simplement pas convaincu.

                          Et qui connaît WebOS et Tizen à part 0,1% de la population ? -> Personne.

                          Désolé, mais la pub et le distribution autour de ces OS n'a jamais atteint le niveau de celui de Windows, donc forcément dès qu'on se donne pas les moyens ça ne marche pas. Rien de nouveau.

                          "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                          • [^] # Re: Drôle de phrase

                            Posté par . Évalué à 1.

                            La conformité à un standard, c'est pas "si ça passe avec Windows et toutes ses rustines pour des implémentations ACPI bogués, c'est bon". C'est une grosse blague ce genre de test de conformité.

                            Dans un monde idéal c'est vrai. Malheureusement on est dans le monde réel ici… Mais de nouveau, ce n'est pas l'ACPI qui bloque quoi que ce soit. Si Dell décidait demain de mettre Linux sur ses machines, il s'assurerait que l'ACPI sur ces machines la fonctionne correctement.

                            Et qui connaît WebOS et Tizen à part 0,1% de la population ? -> Personne.

                            Tout à fait, mais tu noteras que les constructeurs ont essayé, et dans le cas de Tizen continuent d'essayer, ils ont aussi essayé avec Android, qui lui a marché.

                            Désolé, mais la pub et le distribution autour de ces OS n'a jamais atteint le niveau de celui de Windows, donc forcément dès qu'on se donne pas les moyens ça ne marche pas. Rien de nouveau.

                            Les moyens, on les met quand on pense que cela aménera un retour. On ne les met pas sur un coup de tête. Et force est de constater que les constructeurs ne pensent pas que Linux aménera un retour.

                          • [^] # Re: Drôle de phrase

                            Posté par (page perso) . Évalué à 0. Dernière modification le 05/02/15 à 11:28.

                            C'est une grosse blague ce genre de test de conformité.

                            C'est la réalité : le but est que tous ceux qui ont un véritable interêt (bref, qui font autre chose que de se plaindre sur LinuxFr) dans une chose s'y retrouve. C'est la cas.
                            Amène ton investissement financier, et on en reparle.
                            Toujours plus facile de dire aux autres de dépenser de l'argent que de sortir son argent…

                            Ici, c'est juste que Linux n'a aucun interêt pour personne sur le desktop, donc rien n'est mis dedans. Si une boite a un interêt dans Linux sur le desktop (que ça sert à quelque chose! autre que pour 3 geeks perdus : au FOSDEM, un truc de geeks, il y avait plus de Mac OS X que de Linux, et pas qu'un peu), il aurait fait le nécessaire pour que le standard soit géré comme oi tu veux.

                            • [^] # Re: Drôle de phrase

                              Posté par . Évalué à 5.

                              Un standard, c'est l'ACPI, pas le support Windows de l'ACPI.

                              Je sais la différence est floue, mais fait un effort.

                              "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                            • [^] # Re: Drôle de phrase

                              Posté par . Évalué à 7.

                              Linux n'a aucun interêt pour personne sur le desktop

                              En tous cas lorsque je regarde un documentaire à la télé où on y voit des scientifiques travailler dans des labos je vois de plus en plus souvent du Ubuntu sur leurs postes, alors qu'avant c'était systématiquement Windows…

                              • [^] # Re: Drôle de phrase

                                Posté par . Évalué à 1.

                                De ce que j'en vois, dans un laboratoire ou chacun utilise l'OS qu'il veut et est généralement capable de l'installer, Linux n'est pas majoritaire. La plupart des chercheurs préfèrent utiliser MacOS ou Windows sur le poste de travail.
                                Mais il est vrai que lorsqu'il s'agit de Linux, c'est le plus souvent des Ubuntu LTS (Que l'on installe et supporte ceci pouvant expliquer cela)

                                • [^] # Re: Drôle de phrase

                                  Posté par . Évalué à 3.

                                  Ce que tu dis n'est pas en contradiction avec lui. Tu dis que c'est majoritairement windows et mac os. Lui dit qu'il y à de plus en plus d'Ubuntu. De plus en plus ne signifiant pas qu'il y en ait plus que le reste ;)

                              • [^] # Re: Drôle de phrase

                                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                Personnellement, j'ai surtout vu de plus en plus de Mac (avec pas mal de migrations de Linux vers OS X).
                                Après, c'est difficile de généraliser sans avoir de chiffres plus globaux.

                        • [^] # Re: Drôle de phrase

                          Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 06/02/15 à 14:02.

                          [message inutile auto «supprimé». Mea culpa.]

                    • [^] # Re: Drôle de phrase

                      Posté par . Évalué à 7.

                      Tu veux que je te rappelle les procès autour de BeOS ? L'interdiction du dual boot pour windows ? La pression sur les prix de gros ? (qui a fini par se faire réguler). La guerre pour dégager Linux des premier Notebook (EEE Pc).

                      Le fait que dans un Windows du commerce, un tas d'éditeur ont payé pour être préinstallé sur les machines, ce qui en baisse artificiellement le prix.

                      "La première sécurité est la liberté"

                      • [^] # Re: Drôle de phrase

                        Posté par . Évalué à -1.

                        BeOS, les prix de gros et le dual boot, tout a fait, c’était illégal.

                        C’était il y a 15 ans.

                        La guerre pour les netbooks ? C’était une guerre commerciale tout ce qu'il y a de plus réglo : MS a amené un produit, a baisse ses prix, et les gens ont préféré ça. Linux n'a pas tenu face à la compétition.

                        Le fait que dans un Windows du commerce, un tas d'éditeur ont payé pour être préinstallé sur les machines, ce qui en baisse artificiellement le prix.

                        Tout à fait, mais jusqu'à l'introduction d'un Windows gratuit il y qqe mois, Windows était toujours plus cher que Linux, même en comptant les softs préinstallés. Et tu noteras que rien n'interdit le même genre d'opération sous Linux… enfin à part le fait que la plupart des éditeurs évitent l'OS car c'est la gageure de maintenir un soft sur 42 distribs différentes.

                        • [^] # Re: Drôle de phrase

                          Posté par . Évalué à 4.

                          Tu oublies le frein énorme au remboursement de la licence de windows inutile qui vient avec les portables, par exemple.

                          "enfin à part le fait que la plupart des éditeurs évitent l'OS car c'est la gageure de maintenir un soft sur 42 distribs différentes."

                          Rien n’empêche de faire un gros binaire statique un peu moche.

                          "La première sécurité est la liberté"

                          • [^] # Re: Drôle de phrase

                            Posté par . Évalué à -2.

                            Le remboursement de la licence Windows ? Mais de nouveau, faux problème, si les constructeurs s'intéressaient à Linux, il serait installé par déefaut et le problème n'existerait même pas !

                            Rien n’empêche de faire un gros binaire statique un peu moche.

                            Et vive la maintenance de ce truc quand il y a des updates à faire par exemple…

                            Je veux dire, à quoi sert de leur dire "il n'y a qu'à" ? Ils sont venu, ils ont vu, ils sont pas stupide et ils savent ce que c'est le link statique, et ils sont reparti.

                            • [^] # Re: Drôle de phrase

                              Posté par . Évalué à 3.

                              Tu sais très bien qu'il y a un problème d’œuf et de poule qui donne un avantage énorme à Windows. Peut être que Steam fera la différence, on verra bien.

                              Et concernant les lib, souvent les programmes windows viennent avec leur propre lib.

                              "La première sécurité est la liberté"

                              • [^] # Re: Drôle de phrase

                                Posté par . Évalué à -1.

                                Oeuf et poule ? Pendant 20 ans ? Alors que d'autres ont réussi à passer l'obstacle ?

                                Faut accepter la réalité à un moment, ce que propose le monde Linux sur le desktop aux éditeurs et au grand public, cela ne leur convient pas. Faut se remettre en question et choisir :

                                • On veut plus de gens sous Linux, faut changer d'approche
                                • On veut garder l'approche telle quelle, on accepte de ne pas avoir plus d'utilisateurs par choix
                                • [^] # Re: Drôle de phrase

                                  Posté par . Évalué à 5.

                                  Alors que d'autres ont réussi à passer l'obstacle ?

                                  Encore une fois non, desktop ≠ tablettes.

                                  • [^] # Re: Drôle de phrase

                                    Posté par . Évalué à -2.

                                    Pour ce qui est de démarrer si. Une tablette sans apps, ça ne vaut rien. Il leur a fallu démarrer, attirer les éditeurs, et clairement ils ont réussi.

                        • [^] # Re: Drôle de phrase

                          Posté par . Évalué à 1.

                          La guerre pour les netbooks ? C’était une guerre commerciale tout ce qu'il y a de plus réglo : MS a amené un produit, a baisse ses prix, et les gens ont préféré ça. Linux n'a pas tenu face à la compétition.

                          Et le fait que le moindre logiciel dans le commerce ou sur le Web est pour Windows… Que Windows a bien plus de drivers, … Ça fausse un tout petit peu la concurrence…

                          "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                          • [^] # Re: Drôle de phrase

                            Posté par (page perso) . Évalué à -1.

                            La concurrence est de faire un écosytème qui marche.
                            Force est de constater que le monde Linux s'en fout du Desktp et de son éco-système (je vais pas me relancer à expliquer tous les exemples, suffit de lire les précédents posts, et je sais que ça sert à rien : la réponse sera toujours "tu as tort, Linux est trop bien mais je suis incapable de dire pourquoi ça ne marche pas sauf en imaginant que les autres sont des méchants").

                            • [^] # Re: Drôle de phrase

                              Posté par . Évalué à 1.

                              Je suis juste pas du tout convaincu, c'est tout. C'est pas pour autant que je prends les constructeurs pour des méchants ou je ne sais quoi. Il suffit de lire mes posts, je vais pas reprendre tous les arguments et exemples moi non plus.

                              "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                          • [^] # Re: Drôle de phrase

                            Posté par . Évalué à -2.

                            Marrant, iOS et Android y sont arrivés eux…

                            • [^] # Re: Drôle de phrase

                              Posté par . Évalué à 3.

                              En quoi iOS et Android sont des concurrents de Windows sur le desktop ?

                              • [^] # Re: Drôle de phrase

                                Posté par . Évalué à -1.

                                Tablettes.

                                • [^] # Re: Drôle de phrase

                                  Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 06/02/15 à 10:31.

                                  Ce n’est absolument pas comparable : Windows n’a jamais été en position de quasi-monopole sur les tablettes. Sur les tablettes on est encore plus dans une logique de vendor lock-in (où le double-boot est quasiment inexistant, le remplacement de l’OS casse-gueule) dans lequel l’effort commercial est bien plus important que l’effort technique (communauté désavantagée) et la communauté n’a jamais spécialement essayé d’implanter Linux sur tablette (clairement moins d’efforts que sur desktop).

                                  L’échec est à mettre en face des moyens mis en œuvre, les moyens mis en œuvre par la communauté Linux pour « conquérir » le marché tablettes c’est peanuts, et pour cause, la plupart trouvent Android largement suffisant.

                                  • [^] # Re: Drôle de phrase

                                    Posté par . Évalué à -4.

                                    T'as pas compris, on parle du fait d'entrer un marché, attirer les éditeurs, …

                                    iOS et Android ont clairement montré la faisabilité de la chose, là oû Linux s'est planté pendant 15 ans.

                                    • [^] # Re: Drôle de phrase

                                      Posté par . Évalué à 6.

                                      Et encore une fois, tu compares l’entrée dans un nouveau marché (tablettes) à l’entrée dans un marché mature, dominé par un seul acteur, dans lequel l’effet réseau a une importante non-négligeable (desktop). Ça n’a aucun sens.

                        • [^] # Re: Drôle de phrase

                          Posté par . Évalué à 5.

                          Tout à fait, mais jusqu'à l'introduction d'un Windows gratuit il y qqe mois, Windows était toujours plus cher que Linux,

                          Ah bon, windows est gratuit ! j’ai raté une info. Je croyais que c’était juste Windows 10 dont la version « mise à jour » serait gratuite pendant 1 an.

                      • [^] # Re: Drôle de phrase

                        Posté par . Évalué à 4.

                        Et le fait que les constructeurs se font de l'argent sur les crapwares Windows préinstallés…

                        "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                        • [^] # Re: Drôle de phrase

                          Posté par . Évalué à -3.

                          Ils n'ont pas le droit d'installer des crapwares sous Linux ?

                          • [^] # Re: Drôle de phrase

                            Posté par . Évalué à 1.

                            Si, mais c'est plus facile à désinstaller à coup de sudo rm -r

                            • [^] # Re: Drôle de phrase

                              Posté par . Évalué à 2.

                              Ben non, justement, c'est plus simple à virer dégueulassement sous windows: tout est dans le même dossier sauf les données end-user, alors qu'une install propre sous linux installe des trucs un peu partout.

                              Tu aurais plutôt du parler de apt-get purge, en fait.

                              • [^] # Re: Drôle de phrase

                                Posté par . Évalué à 2.

                                Ben non, justement, c'est plus simple à virer dégueulassement sous windows: tout est dans le même dossier sauf les données end-user

                                Tu oublies ce qui est inscrit dans la base de registre :)

                                Effectivement, même si comme tu dis apt va installer des trucs un peu partout, un apt-get purge doit tout bien virer comme il faut (sauf si le package est mal fait peut-être ?)

                                Si installé à partir des sources avec un --prefix= le rm -rf fonctionne très bien et les seuls fichiers qui vont rester seront les fichiers (de conf principalement) dans ton homedir…

                                • [^] # Re: Drôle de phrase

                                  Posté par . Évalué à 2.

                                  Tu oublies ce qui est inscrit dans la base de registre :)

                                  Un point pour toi… avec le temps mon esprit s'est lavé des mauvaises manies windows on dirait :) pas plus mal.

                                  sauf si le package est mal fait peut-être ?

                                  Exact: si les scripts sont pourris, il est possible que des config auto-générées ne soient pas nettoyée correctement.

                                  Si installé à partir des sources avec un --prefix= le rm -rf fonctionne très bien et les seuls fichiers qui vont rester seront les fichiers (de conf principalement) dans ton homedir…

                                  Je vais faire mal aux mouches, juste pour pas être d'accord ;) et puis c'est toi qui commence après tout parce que les crapware sont en général installés par le système d'install windows me semble.
                                  Donc, ça dépend: si ton make se crois chez lui et installe dans /, il en mets partout et tu peux difficilement nettoyer ;)

                                  • [^] # Re: Drôle de phrase

                                    Posté par . Évalué à 3.

                                    Donc, ça dépend: si ton make se crois chez lui et installe dans /, il en mets partout et tu peux difficilement nettoyer ;)

                                    Viens là toi petite drosophile :

                                    C'est bien pour ça que j'ai précisé d'utiliser l'option --prefix= (une option du configure) ;)

                  • [^] # Re: Drôle de phrase

                    Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 05/02/15 à 07:52.

                    S'il y avait un certain nombre de machines sous GNU/Linux en vente dans les magasins, que les gens pouvaient tester, vendues quelques dizaines d'euro moins cher à matériel égal qu'un PC Windows je suis pas sûr que les gens préféreraient Windows…

                    C'est beau d'y croire…
                    Ce qui est rigolo, c'est que c'est déjà arrivé : les netbook achetés avec Linux et sur lesquels les gens installaient par dessus Windows.
                    Bizarrement, dans le sens Linux --> Windows, les gens savent faire, c'est qu'il y a un problème dans le sens Windows --> Linux plutôt.
                    Cette excuse étaient facile quand il n'y avait pas eu une tentative large de le faire, mais raté, ça a été fait.

                    Mais bon, classique : c'est la faute des autres, ils sont méchants.

                    On peut parler d'Android, Linux aurait pu remplir le besoin mais non, un nouvel OS (qui n'a de Linux que le noyau). Les vendeurs n'ont eu aucun problème à vendre de l'iOS ou Android, ou simplement du MacOS (à un moment, apple était au bord de la failitte, et qu'est-ce qu'il a fait? Un bon OS entre autre!), mais ont un problème avec Linux? Tu crois vraiment ce que tu dis?

                    De plus, "quelques dizaines d'euro moins cher", tu (oui : toi) dis clairement que de ton point de vue Linux est l'OS du pauvre et que sa seule qualité est son prix, sympa pour lui. Et tu oublies que l'OS dans face est moins cher que Linux (ben oui, il y a des logiciels packagés pour lesquels les entreprises payent, pas pour Linux, Linux est donc plus cher, alors pourquoi la machine serait moins chère?)

                    Non, désolé : c'est juste que Linux ne répond pas au besoin en envoyant chier les gens qui relèvent les problèmes bloquants, la communauté ne fait que refaire 100x la même chose plutôt que de se mettre ensemble pour avoir une force de frappe (une offre cohérante, un SDK qui aujourd'hui est inexistant, de la doc de développeurs, des fonctionnalités qui ne font pas que suivre ce que font les autres OS), et ce depuis 20 ans.
                    Note : d'ailleurs, on le voit, quand Linux répond au besoin, il remplace facilement malgré toutes les excuses (il déchire sur les servuers car il est bon sur les serveurs).

                    • [^] # Re: Drôle de phrase

                      Posté par . Évalué à 3.

                      Je suis d'accord avec ton propos. Windows n'est pas la seule raison pour laquelle GNU/Linux ne perce pas sur le desktop. Mais je reste convaincu que la masse critique de son nombre d'utilisateurs y est bien pour quelque chose.

                      Cette excuse étaient facile quand il n'y avait pas eu une tentative large de le faire, mais raté, ça a été fait.

                      Une tentative… Tu penses au eeePC je suppose.

                      Par contre certains de tes arguments me semblent fallacieux :

                      De plus, "quelques dizaines d'euro moins cher", tu (oui : toi) dis clairement que de ton point de vue Linux est l'OS du pauvre et que sa seule qualité est son prix, sympa pour lui.

                      J'ai dit que l'une de ses qualités était la gratuité (du moins l'absence de cout de licence) pourquoi tu prétends que j'ai dit que c'était sa seule qualité, ce n'est même pas suggéré. C'est juste que l'argument du prix d'achat est important pour nombre de clients.

                      ben oui, il y a des logiciels packagés pour lesquels les entreprises payent, pas pour Linux, Linux est donc plus cher, alors pourquoi la machine serait moins chère?

                      Là c'est le pompon… GNU/Linux est gratuit, pas de licence à payer pour avoir le droit de l'utiliser (on pourrait commencer à parler TCO si tu y tiens mais ce n'est pas le sujet…). Ce n'est pas le cas de Windows (sauf pour les petits écrans si j'ai bien compris…).

                      il y a des logiciels packagés pour lesquels les entreprises payent

                      Je ne suis pas sûr de comprendre. Tu parles des logiciels pré-installés qui sont généralement des versions limité dans le temps que l'utilisateur doit lui-même acheter s'il veut continuer à utiliser passé ce délai ?

                      Que l'éditeur du logiciel tartempion paye X euros à MS pour « être dans la vitrine » ça ne change strictement rien. Un constructeur vend une machine X euros, la licence Windows vaut Y euros, le client devra payer X euros pour utiliser cette machine avec Ubuntu et X+Y euros pour l'utiliser avec Windows. Point. Par ailleurs un constructeur peut très bien proposer Ubuntu + du logiciel tiers (sauf qu'évidemment il y a besoin de moins de logiciel tiers que pour un Windows tout nu…)

                      la communauté ne fait que refaire 100x la même chose plutôt que de se mettre ensemble pour avoir une force de frappe

                      C'est l'argument avec lequel je suis le plus d'accord. Autours de moi lorsque je veux introduire Linux je parle d'Ubuntu. Je ne pars surtout pas sur une explication de ce qu'est une distribution… Si un jour GNU/Linux dépasse Windows en PDM sur le desktop ce sera par une seule distribution. Les autres resterons d'un usage moins répandu…

                      • [^] # Re: Drôle de phrase

                        Posté par . Évalué à 0.

                        Que l'éditeur du logiciel tartempion paye X euros à MS pour « être dans la vitrine » ça ne change strictement rien. Un constructeur vend une machine X euros, la licence Windows vaut Y euros, le client devra payer X euros pour utiliser cette machine avec Ubuntu et X+Y euros pour l'utiliser avec Windows.

                        T'as raté un épisode, les édtieurs payent les constructeurs pour mettre leurs softs, pas MS. Cela réduit le cout de la licence pour l'utilisateur final.

                        • [^] # Re: Drôle de phrase

                          Posté par . Évalué à 5. Dernière modification le 06/02/15 à 20:27.

                          C'est bien ce qu'il me semblait… (que j'avais raté un épisode)

                          Donc le constructeur peut vendre sa machine moins cher car une partie est payée par les éditeurs, c'est bien ça ?

                          Du coup, OK, la machine est peut-être vendue moins cher au client final mais cela ne réduit pas à proprement parler le cout de la licence… mais celui de la machine…

                          Pour l'utilisateur ça revient au même je te l'accorde (il payerait sa machine+Windows moins cher qu'une machine+Ubuntu)

                          Note que j'utilise le conditionnel car ne connaissant pas les montants payés par les éditeurs en question (ni le montant de la licence Windows payée par le client) je ne peux que te croire sur parole (ou aller à la pêche à l'info moi-même, soit…).

                          Vite fait, sur la page Wikipédia FR du EeePC je lis :

                          Le choix de Linux (gratuit) à la place de Windows (dont la licence disponible au moment de sa sortie aurait représenté 20% du prix de la machine) jouait un rôle dans cette baisse. Microsoft sut réagir dans les 12 mois en proposant une version limitée et moins onéreuse de Windows réservée au netbooks.

                          Au conditionnel et non sourcé… Si tu as une source fiable je pense qu'elle intéresserait tout le monde ici.

                          • [^] # Re: Drôle de phrase

                            Posté par . Évalué à -1.

                            Qu'on se comprenne, je n'ai aucune idée des prix pour ces editeurs de softs. Aucune idée si le prix final est un peu moins élevé qu'une machine Linux ou un peu plus. Simplement la différence finale n'est pas le prix d'une licence Windows (mais évidemment les constructeurs peuvent faire de même avec Linux…)

                            Au conditionnel et non sourcé… Si tu as une source fiable je pense qu'elle intéresserait tout le monde ici.

                            C'était partout dans les news à l'époque. MS a sorti une version de XP spécifique aux netbooks, moins chère.

                            • [^] # Re: Drôle de phrase

                              Posté par (page perso) . Évalué à -2.

                              (mais évidemment les constructeurs peuvent faire de même avec Linux…)

                              Ils ne peuvent pas, parce qu'il y a personne prêt à mettre un Euro dans le développement de logiciel Linux préinstallé pour le moment (pareil pour les packages à installer, des centaines d'offres pour Windows, 0 pour Linux).

                              La communauté Linux fait tout pour empécher les "méchants qui veulent vendre" d'arriver sur Linux, bon ben normal que pas foule ne veulent de Linux sur le desktop, ce n'est pas une question de difficulté car pas premier arrivé, juste un choix des Linuxiens (qui ont l'air d'avoir du mal à assumer, ils imaginent qu'un PC avec Linux serait au prix d'un PC avec Windows sur lequel on retire le prix de la licence Windows, la bonne blague de démonstration du refus de se renseigner et de regarder les business mondels car ce n'est pas nouveau, on le dit à chaque fois que le sujet revient sur la table)

                          • [^] # Re: Drôle de phrase

                            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                            Donc le constructeur peut vendre sa machine moins cher car une partie est payée par les éditeurs, c'est bien ça ?

                            C'est une possibilité. Dans la pratique je doute qu'elle soit utilisée.
                            L'autre possibilité est que le tout est vendu plus cher puisque, chance, l'acheteur va bénéficier d'un antivirus pourri en version de démonstration, d'une imprimante PDF moisie, d'une zone de stockage dans le nuage, etc.

                            On note que les choses « réellement utiles » à l'utilisateur normal, tels que DropBox, Skype et Adobe Reader, ne sont pas préinstallés. Les éditeurs en question ne veulent pas dépenser un centime car ils ne perdent rien à ne pas avoir leurs logiciels préinstallés. Au point qu'ils l'interdisent carrément dans leurs licences (ça leur évite probablement des histoires de mauvaise communication).

                • [^] # Re: Drôle de phrase

                  Posté par (page perso) . Évalué à 4. Dernière modification le 05/02/15 à 08:04.

                  Puisque apparemment tu préfères ignorer l’ironie et prendre mes chiffres au pied de la lettre, je suis prêt à te rendre la pareille ;)
                  Tes 99 % d’utilisateurs préférant utiliser un autre OS tu les sors d’où ?

                  N’oublie pas que pour préférer un système à un autre il faut avoir testé les deux, alors merci dans ton panel de te limiter à des personnes ayant utilisé "l’autre OS" et GNU/Linux, puis revient me dire ce que sont devenus tes 99 % de déçus.
                  Prends ton temps, je vais en profiter pour bosser mon petit rire sardonique.

                  PS : C’est fou cette manie de toujours tout ramener à cette histoire de « Linux sur le desktop », y compris en répondant à des messages qui n’évoquent même pas l’ombre de cette idée. Ça te tient à cœur à ce point ?

        • [^] # Re: Drôle de phrase

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Je partage largement ton avis sur le fait que l'informatique nous offre de plus en plus de services avec de moins en moins de fiabilité. Les 6 reboot intempestifs de mon smartphone ce matin allant tout à fait dans ce sens…
          Et tout particulièrement concernant KDE. Le akonadictl restart que je dois utiliser quasi quotidiennement ne m'aidant pas à considérer mon environnement comme stable…

          Maintenant, dans mon cas particulier, je ne vais pas tout de suite blâmer qui que ce soit d'autres que moi puisque j'ai fait le choix d'être en Debian Sid. Peut-être que sur une install propre, j'aurais moins de soucis…

          Ceci dit, pour répondre à un point précis de ton long commentaire, j'ai envie de te conseiller, dans la rubrique "affichage d'images", de tester un nouvel outil : geeqie
          Oui, ce n'est pas une appli KDE, ni même QT. Oui, c'est moche. Mais je n'ai jamais trouvé plus rapide. J'ai essayé tous les afficheurs d'image fourni par KDE, aussi bien KDE3 que KDE4. Et je suis toujours revenu à geeqie et à sa rapidité d'affichage !

          • [^] # Re: Drôle de phrase

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            D'un autre côté l'informatique s'est considérablement compliquer, d'un point de vue matériel comme logiciel. Tu ne peux garantir une fiabilité à toute épreuve avec des temps de développement aussi court (un smartphone ce n'est que quelques mois de développement pour un bas-moyen de gamme) et pour des prix aussi bas (ce qui induit moins de tests et de vérifications).

          • [^] # Re: Drôle de phrase

            Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 05/02/15 à 14:38.

            Merci pour geeqie, que je ne trouve pas si moche que ça d'ailleurs, grâce à l'un des points forts de KDE qui, bien configuré, permet de bien intégrer les applis GTK.

            Après quelques réglages obligatoires (notamment désactiver le rendu en 2 passes très lent en mode maximisé), le logiciel est franchement bon, rapide et ergonomique.

            D'un coup d'œil on a accès aux informations essentielles, on peut configurer l'ergonomie (notamment du zoom) et ce jusqu'à conserver la région visualisée sur la précédente image, tout ça de manière bien plus rapide que Gwenview (ce dernier perd ~0,5s entre chaque image, c'est comme s'il masquait la précédente : on voit le fond gris de la fenêtre, ce qui est très chiant quand on cherche à comparer 2 images dans le détail). Hyper pratique pour faire du tri sur la netteté parmi des dizaines de milliers de clichés, surtout quand ils sont pris en rafales.

            Alors oui, c'est moins bien intégré à KDE et j'ai l'impression que ça fait un peu moins de choses que Gwenview, mais après quelques minutes de test, je pense que je vais adopter geeqie pour le moment, car pour de la visualisation d'image, il est vraiment bon et rapide.

            Je trouve cependant dommage de voir que toutes les bonnes idées de geeqie, qui au final ne sont du bon sens ergonomique (je n'ai pas d'autre mot tellement ça me semble logique), ne sont pas mise en œuvre dans Gwenview, et ce d'autant plus qu'elles étaient présentes (au moins en partie) dans Kuickshow, que KDE a remplacé par Gwenview .

            Je comprends que ce sont 2 logiciels différents, qu'ils n'avaient pas fondamentalement les mêmes objectifs (kuickshow visait à afficher rapidement les images d'un dossier et y excellait, Gwenview cherchait plutôt à naviguer parmi des miniatures j'ai l'impression, et permettre de faire du traitement par lot), mais quand même, je n'arrive pas à comprendre la logique qui voudrait que ce soit le logiciel qui t'impose la manière dont il faudrait visualiser les images, et qu'il te ralentisse dans cette tâche, voire te bloque (le message qui empêche de boucler), alors même que c'est censé être sa fonction primaire…

    • [^] # Re: Drôle de phrase

      Posté par . Évalué à 2.

      PS : la sale au FOSDEM était pleine à craquer, ça aurait mérité une plus grande salle pour ce lancé de troll de la part de Lennart.

      Une propre se trouvait juste à côté -> pas besoin d'une plus grande salle pour la sale. Et le lancé de troll, c'est pas propre non plus (si lancé trop fort)

      Je pars ->[]

      • [^] # Re: Drôle de phrase

        Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 04/02/15 à 09:48.

        Je cours me cacher du fait de ce "l" manquant!
        (saloperie de français. Bon, après en anglais ce n'est pas mieux, j'ai oublié un jour un k à like par exemple)

      • [^] # Re: Drôle de phrase

        Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 05/02/15 à 01:16.

        « Moi, les films de cul, j'aime bien me les faire dans une grande sale. » —Montesquieu

        • [^] # Re: Drôle de phrase

          Posté par . Évalué à -4.

          Parce que les films existaient déjà à l'époque de Montesquieu ?

          • [^] # Re: Drôle de phrase

            Posté par . Évalué à 3.

            Il ne s'agit pas du philosophe des Lumières mais de l'autre Montesquieu, contemporain des frères Lumière. Certes il est moins connu, il n'a même pas de page Wikipédia ! ;)

            • [^] # Re: Drôle de phrase

              Posté par . Évalué à 0.

              Mea Culpa. Je n'ai connu que le plus célèbre des deux. Merci de ton info. Mais qu'à fait le moins célèbre des deux ? Je n'ai pas trouvé de référence dans l'internet.

        • [^] # Re: Drôle de phrase

          Posté par (page perso) . Évalué à -1.

          C'était pas plutôt Saint-Simon qui a dit ça ?

  • # LibreOffice

    Posté par . Évalué à 10. Dernière modification le 03/02/15 à 11:55.

    J'en viendrais presque à croire qu'il va vraiment inclure LibreOffice dans systemd, enfin bon, c'est certainement pour le pare-feu.

    • [^] # Re: LibreOffice

      Posté par (page perso) . Évalué à 5. Dernière modification le 03/02/15 à 13:23.

      Ouh le troll ;)

      systemd gérant l'init, et grub l'amorçage, cela ne semble pas trop déplacé dans la gestion de la séquence de démarrage d'un ordinateur.

      Dans l'absolu, rien ne force qui que ce soit d’utiliser cet utilitaire qui sera fourni dans la suite systemd (tout comme rien ne force d'utiliser les timers de systemd à la place de con, etc.)

      • [^] # Re: LibreOffice

        Posté par . Évalué à 10.

        à la place de con

        C'est triste ton avis sur cron.

        "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

      • [^] # Re: LibreOffice

        Posté par . Évalué à -7.

        A ce moment là pourquoi est-ce qu'on n'intègre pas l'UEFI + le bootloader + l'init + le login ? Histoire d'avoir des machines aussi fermées que les smartphones ? (sinon plus) Parce que bon, il suffit d'ajouter l'UEFI dans 'systemd' est on y est hein…

        Des PC où tout serait verrouillé de l'UEFI jusqu'au bureau ? Microsoft l'a rêvé, Red Hat l'a (bientôt) fait.

        Je ne suis pas fondamentalement contre le fait d'avoir un logiciel qui nous permette d'intégrer absolument toute la chaîne de démarrage de A à Z dans un logiciel monolithique (on a beau séparer les binaires, ils sont quand même tous dépendants les uns des autres). Ca peut avoir une vraie utilité pour tout un tas de personnes ou d'entreprises.

        Mais mettre ce système par défaut dans quasiment toutes les distributions et donc aller à l'encontre des principes de base qui ont fait le succès des *NIX, je trouve ça aberrant. Je suis convaincu que toutes les distributions qui adoptent 'systemd' sont en train de se tirer une balle dans le pied à long terme.

        • [^] # Re: LibreOffice

          Posté par . Évalué à 8.

          N'importe quoi, systemd est libre.
          Et il n'est pas lié au matériel.

    • [^] # Re: LibreOffice

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Quand à inclure l'univers, autant inclure Emacs, il aurait tout d'un coup ;-).

      • [^] # Re: LibreOffice

        Posté par . Évalué à 3.

        C'est vrai ! Il manquerait plus qu'un éditeur de texte !

        • [^] # Re: LibreOffice

          Posté par (page perso) . Évalué à -1.

          C'est vrai ! Il manquerait plus qu'un éditeur de texte !

          Ça existe, et ce, depuis la dernière version de Systemd:

          systemctl-cat, systemctl-edit: cat the config file of the unit you specify, so you don't need to know the path on the system (ie: systemctl-cat apache2.service). The systemctl-edit apache2.service immediately opens the unit file to edit. After a save, the service can get reloaded automatically.

  • # Pas dredi.

    Posté par . Évalué à 3.

    Tout est dans le titre, on va faire quoi vendredi du coup?

    • [^] # Re: Pas dredi.

      Posté par . Évalué à 2.

      On remet ça avec le monstre en cours de gestation dans l'espace de rédaction. La fenêtre de tir a été ratée la semaine dernière et il ne faut pas trop laisser attendre ce genre de trucs, ça finit par faisander.

  • # Prochaine étape

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Donc, après l'init (systemd), après tout ce qui pouvait être lancé depuis l'init (réseau, ntp, logs, services, etc), les logs (journald), les sessions (logind), le bootloader, la suite, ça sera quoi ?

    • Remplacer tout le brol situé dans /etc avec un système de configuration simple (genre, à base de registre/ruches au format binaire à la Windows™ avec une API de compatibilité émulant /etc).
    • Forker le noyau Linux, histoire de n'avoir qu'une seule brique cohérente, du bootloader jusqu'aux services.
    • Déclarer que les écrans 4k sont la norme et que toute résolution inférieure sera abandonnée (toute ressemblance avec l'évocation des disques SSD ne serait que pure coïncidence)

    Finalement, ce projet est en train de devenir un système d'exploitation à lui tout seul :D

    Note : il n'y a pas de trolls dans ce commentaire.

    • [^] # Re: Prochaine étape

      Posté par . Évalué à 7.

      Tu es assez loin de la réalité. Je te propose de regarder la slide 67 de ce PDF pour te faire une idée de ce que gère systemd (ça date, maintenant il y a networkd en plus qui gère le réseau si je ne fais pas d'erreurs). Je ne comprend pas pourquoi il continu à être appelé remplaçant à init.

    • [^] # Re: Prochaine étape

      Posté par . Évalué à 10.

      La question est : est-ce Emacs qui va absorber systemd, ou systemd qui va absorber Emacs ?

      Les paris sont ouverts !

      • [^] # Re: Prochaine étape

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        La question est : est-ce Emacs qui va absorber systemd, ou systemd qui va absorber Emacs ?

        Les deux. Cela arrivera lorsque les développeurs de Systemd auront écrit systemd-kerneld, basé sur le Hurd. Ainsi, le Hurd en version stable, attendu depuis des années, sera enfin disponible.

        • [^] # Re: Prochaine étape

          Posté par . Évalué à -2.

          T'es pas loin de la vérité :

          What we are working on:
          IPC in the kernel
          kdbus, sd-bus

      • [^] # Re: Prochaine étape

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        La question est : est-ce Emacs qui va absorber systemd, ou systemd qui va absorber Emacs ?

        Je ne savais pas qu'Emacs interprétait le forth

  • # ...

    Posté par . Évalué à 3.

    Dommage qu'il n'y ai pas d'autre source que phoronix. Il y a bien http://www.golem.de/news/gummiboot-systemd-will-bootloader-integrieren-1502-112079.html mais c'est en allemand.

    Sinon c'est rigolo il y a eu plus de commit dans gummiboot en janvier que dans toute l'année 2014 : http://cgit.freedesktop.org/gummiboot/log/ .
    Vous noterez aussi que Kay Sievers (développeur de systemd) est aussi développeur de gummiboot.

    • [^] # Re: ...

      Posté par . Évalué à 4.

      PS : http://ma.ttias.be/whats-new-systemd-2015-edition/ donne un résumé de la présentation de Lennart. Celle ci c'est faite sans slide, ni aucun autre support…

      • [^] # Re: ...

        Posté par . Évalué à 3.

        Linux distributions are moving to "stateless" systems, with only /usr content available/writable. If /etc/ and /var are unpopulated, the system (systemd) will do the minimal bits to boot up the system.

        C'est marrant comme "le système" et systemd sont maintenant synonyme. Je me rappelle encore quand on me vantais ce nouveau systeme d'init qui était la juste pour remplacer des scripts shell.

        • [^] # Re: ...

          Posté par . Évalué à 2.

          C'était quand, exactement ?

          "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

      • [^] # Re: ...

        Posté par . Évalué à 4.

        Celle ci c'est faite sans slide, ni aucun autre support…

        La rumeur dit que son ordinateur n'aurait pas réussi à démarrer, car GRUB aurait planté.

    • [^] # Re: ...

      Posté par (page perso) . Évalué à 4. Dernière modification le 03/02/15 à 15:02.

      Dommage qu'il n'y ai pas d'autre source que phoronix.

      Plus ou moins : c'est le FOSDEM.
      Lennart est arrivé, à dit "j'avais pensé faire des slides, puis j'ai enlevé un mot par slide, et comme du coup les slides étaient vides, ben pas de slides, je regarde juste la liste des trucs à dire sur mon smartphone".
      La source reste donc tous ceux qui étaient à un lieu précis à une date précise.

      Les vidéos qui serviront de preuve ne devraient pas tarder.

      Edit : grillé par M.

    • [^] # Re: ...

      Posté par . Évalué à 3.

      Je rajoute aux deux commentaires précédents que normalement, les conférences du FOSDEM sont filmées. Donc d'ici un temps indéterminé ça devrait être disponible quelque part dans https://video.fosdem.org/2015/ (oui, là maintenant ce répertoire n'existe pas, mais s'ils sont logiques, ce sera là.) S'il n'y a pas eu de problème technique.

      Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.