Journal Téléphoner à ma mère: gratuité, simplicité, liberté ou vie privée?

18
18
juil.
2014

Cher journal,

Aujourd'hui c'est trolldi.

Comme beaucoup d'ingénieurs français, j'ai fui la France parce qu'on se fout de leurs gueules et leur donne toutes les raisons de partir.
En plus de leur proposer des projets pourris, les ingénieurs français en salaire net sont parmi les moins rémunérés d'Europe. En France on préfère rémunérer ceux qui vendent que ceux qui font.
Traversez le Rhin et vous doublez votre salaire et aurez des projets passionnants, traversez l'atlantique vous le triplerez travaillerez sur les meilleurs projets qui existent.
Mais bon, tout ça c'est à cause des charges… C'est bizarre, on entend plus parler des charges quand les commerciaux négocient leur salaire…
Mais quid de notre bon système social français ?! Quand je bossais aux États Unis, en plus gagner le triple de ce qu'on me proposait en France, mon employeur me payait 100% de mon assurance maladie + dental + vision au dessus de mon salaire, et j'avais 7 semaines de congés payés + jours fériés (Memorial Day, 4th of July, President's Day, etc.)
Mais bon… « C'est la crise… Votre profil nous conviens parfaitement, mais vos attentes salariales sont trop hautes… Je connais le marché des salaires, et vos attentes sont bien au dessus… »

Vu que la France m'a payé mes études publiques, je déclare mes impôts en France et dans le pays où je réside. La France me prend la différence.
Je ne comprend toujours pas la promesse de Sarko en 2012. Taxer la différence des impôts payé à l'étranger par rapport à ceux payés en France. La France le fait déjà, le seul vrai problème c'est que les expatriés ne déclarent pas leur revenu à l'étranger.

Quoi qu'il en soit, quand je suis à l'étranger, ma famille restée en France veux toujours de mes nouvelles. Les emails c'est bien, mais une conversation de vive voix fait toujours plaisir. Ma sœur a téléphone intelligent (comme dis l'académie Française). Ma mère n'est pas très branchée technologie, le téléphone de grand mère lui suffit. Mon père aimerai utiliser la « webcam », mais il faudrait déjà qu'il arrive à utiliser l'ordinateur.

Quelle solutions?

Linphone / Ekiga

Ces deux solutions sont libres, respectent votre vie privée et sont gratuites. Malheureusement, elles sont difficiles à mettre en œuvre.
Mes parents ne veulent pas allumer l'ordinateur et utiliser l'ordinateur pour m'appeler. Il y a une application Linphone sur f-droid, je pourrais l'utiliser pour téléphoner à ma sœur. Mais elle n'aime pas cette solution, il faut se souvenir de son identifiant SIP et toussa.

Viber / Whatsapp

Tout le monde utilise whatsapp. Mais en France on aime bien avoir notre propre minitel à nous, c'est à dire Viber. Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dis. Viber est d'aussi bonne qualité que Whatsapp, mais avez vous vu les autorisations nécessaires pour cette application?!! Lire tout vos contacts, faire tout et n'importe quoi avec votre téléphone, … C'est gratuit mais vous êtes le produit ici.

Le truc qui est bien c'est que votre identifiant est votre numéro de téléphone. (Comme ça par la même occasion, ils collectent votre numéro de téléphone)

Skype

Skype c'est comme Linphone et Ekiga, sauf que vous payez avec votre vie privée, et c'est proprio. Hors de question…

Ligne SIP chez OVHTélécom

C'est la solution que je voulais choisir, jusqu'à ce qu'ils me demandent un RIB. Pour 1,50 € par mois, vous avez appels illimités sur les fixes en Europe et Amérique du nord (Dans la limite d'une heure par appel et 99 destinataire différents par mois)

C'est le top must, pour mes parents et ma sœur, c'est compatible avec le téléphone de grand mère. C'est pas cher, compatible avec mon téléphone android (c'est un compte SIP), vous pouvez utiliser ça avec la 3G ou le Wifi. Je n'abandonne pas ma vie privée et c'est pas trop cher. J'ai juste à mettre le compte SIP sur mon téléphone android, et tapper +33 NUMERO DE MES PARENTS.

Le problème, c'est qu'en plus de régler les 1,50 € par mois, OVH vous demande un RIB au cas où vous fassiez du hors forfait (tout est facturé à la seconde.) Et je n'ai pas vu une possibilité d'avoir un forfait bloqué. Donc vous pouvez vous retrouver avec une facture salée.

Appel à l'étranger avec votre opérateur étranger

Aux États Unis, je payais 10 USD supplémentaires par mois pour les appels illimités vers les fixes en europe et amérique du sud. Ce qui reviens assez cher à l'année pour une dizaine d'appel.

Il va falloir attendre l'uniformisation des frais d'appel en Europe. Car appeler de l'Allemagne vers la France ou de la Belgique vers la France reste assez cher.

Et toi cher journal as-tu d'autres solutions à me proposer?

  • # WebRTC

    Posté par . Évalué à 9. Dernière modification le 18/07/14 à 00:32.

    Tu vas sur https://opentokrtc.com/ et tu te crées un salon de discussion

    Création de compte : non pourquoi ?
    Logiciel à installer : aucun, ton navigateur fait l'affaire.
    Plugin : non pourquoi ? WebRTC est un standard intégré à au moins Chrome et Firefox
    Mode de diffusion : tu n'as qu'à balancer l'URL de ton salon de discussion par le biais que tu veux

    • [^] # Re: WebRTC

      Posté par . Évalué à 2.

      Il y aurait aussi gruveo ou appear.in .

      • [^] # Re: WebRTC

        Posté par . Évalué à 4.

        perso j'utilise https://meet.jit.si (uniquement avec chromium).

      • [^] # Re: WebRTC

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        opentokrtc a pas mal d’écho et je n’ai pas trouvé comment m’en débarrasser. gruveo et appear.in freeze pas mal au niveau de l’image quand même… mais c’est agréable de voir que des solutions sans installation et indépendante du système et du navigateur commence à fleurir. meet.jit.si ne fonctionnant que dans un seul navigateur je trouve cela absurde, justement le but du protocole est d’être fonctionnel partout…

  • # Choose your boss

    Posté par . Évalué à 10.

    Traversez le Rhin et vous doublez votre salaire et aurez des projets passionnants, traversez l'atlantique vous le triplerez travaillerez sur les meilleurs projets qui existent.
    Mais bon, tout ça c'est à cause des charges… C'est bizarre, on entend plus parler des charges quand les commerciaux négocient leur salaire…
    Mais bon… « C'est la crise… Votre profil nous conviens parfaitement, mais vos attentes salariales sont trop hautes… Je connais le marché des salaires, et vos attentes sont bien au dessus… »

    Ça tombe bien, choose your boss lui aussi connait le marché des salaires.
    Ça peut être intéressant de voir si ton recruteur et lui avez les mêmes chiffres

    http://www.chooseyourboss.com/

    Et au-delà du chiffre, oui, choisir son projet et son boss relève du simple bon sens. Si vous allez bosser pour une SSII dans le secteur banque/assurance, votre curiosité sera éteinte en moins de temps qu'il vous en faudra pour vous en rendre compte. Et sans ce moteur, bonne chance pour vous maintenir à la page dans ce secteur qui change en permanence.

    La vie est trop courte pour travailler dans des compagnies ennuyeuses.

    • [^] # Re: Choose your boss

      Posté par . Évalué à 9.

      J'aime bien la case "senior" pour 6 ans d'expérience…

      "La première sécurité est la liberté"

      • [^] # Re: Choose your boss

        Posté par . Évalué à 8.

        mon ancien patron pour rediger ces offres d'emplois disait
        junior - 2 ans d'XP
        senior à partir de 5 ans

        ca m'avait bien fait marré aussi, avec mes 14 ans, je suis quoi ? veteran ?

        • [^] # Re: Choose your boss

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          ca m'avait bien fait marré aussi, avec mes 14 ans, je suis quoi ? veteran ?

          Euh non, tu devrais encore être à l'école surtout.

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

        • [^] # Re: Choose your boss

          Posté par . Évalué à 1.

          senior pour moi, c'était +10 ans. Mon bon, j'ai l'impression qu'une personne qui est encore développeur à 35 ans a raté à sa vie.

          "La première sécurité est la liberté"

          • [^] # Re: Choose your boss

            Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 23/07/14 à 09:46.

            41 ans. Toujours développeur. Mais pas de patron. Ce dernier point change tout :-) Et je n'ai pas l'impression d'avoir raté ma vie. Au contraire !

            • [^] # Re: Choose your boss

              Posté par . Évalué à 1.

              Oui, mais fais gaffe, l'année prochaine, ça va être chaud pour toi!

            • [^] # Re: Choose your boss

              Posté par . Évalué à 3.

              Tu es freelance, j'imagine ? Dans quel domaine ? le web ? Et question indiscrète, sur une année, tu arrives à faire combien de salaire net ?

              "La première sécurité est la liberté"

      • [^] # Re: Choose your boss

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Personnellement on m'a rajouté "senior" dans mon titre apres 2 ans d'experience professionnelle. Je pense que la seniorite c'est plus relatif a tes competences vis-a-vis de tes collegues qu'au nombres d'annees que tu as passe a faire le meme boulot (je m'imagine pas faire le meme truc pendant 6 ans).

        pertinent adj. Approprié : qui se rapporte exactement à ce dont il est question.

        • [^] # Re: Choose your boss

          Posté par . Évalué à 3.

          Pour ça on devrait plutôt parler de leader technique, non ?

          Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

          • [^] # Re: Choose your boss

            Posté par . Évalué à 4.

            Lead décrit une position. Tu peux être excellent et senior sans être lead. Ça arrive souvent dans les entreprises qui embauchent des gens compétents. À l'inverse tu peux aussi être lead au royaume de aveugles.

            Ça n'a aucun sens de relier l'âge ou le nombre d'année d'XP au terme senior. En général on utilise le terme pour décrire quelqu'un qui a un niveau connaissance, d'expertise et d'autonomie important. Dans la majorité des cas il y a certes un ticket d'entré minimal, mais ça s'arrête là.

            Tu peux avoir 20 ans d'XP et être une brelle, avoir fait 20x la même année d'XP etc. Je te déconseille alors de rajouter senior si tu passes de vrais entretiens… À l'inverse certains peuvent largement se permettre de mettre un senior jeune. Quand quelqu'un cherche un senior (on parle pas SSII hein), c'est qu'il cherche un niveau de compétence donné testable et vérifiable et une maturité.

            D'ailleurs c'est une bonne idée de commencer un entretient par clarifier le poste, ou ce pourquoi on postule selon le côté de la table où l'on se trouve. Ça permet de mettre les choses au clair, et d'être sur que le candidat a compris les exigences qui allaient avec. On peut partir directement sur de bonnes bases si il y a un malentendu.

            Bref il y a deux usages à senior. Le premier est pour les mauvais ou moyens après quelques années pour gratter du salaire ou autre. De toute façon ils ne passeraient pas des entretiens exigeants, senior ou pas, donc il n'y a rien à perde. Le deuxième est pour les personnes compétentes quand ils se sentent être devenu capable de tenir le titre devant des gens compétents, potentiellement très bons. Dans le doute il vaut mieux s'abstenir, on préfère avoir de bonnes surprises que de mauvaises.

            • [^] # Re: Choose your boss

              Posté par . Évalué à 5.

              Lead décrit une position. Tu peux être excellent et senior sans être lead. Ça arrive souvent dans les entreprises qui embauchent des gens compétents. À l'inverse tu peux aussi être lead au royaume de aveugles.

              C'est précisément ce que décrit Krunch (connaissance relative dans une entreprise).

              Ça n'a aucun sens de relier l'âge ou le nombre d'année d'XP au terme senior.

              Ben c'est le français qui le dit : https://fr.wiktionary.org/wiki/senior#fr

              Ce que toi tu dis c'est qu'il n'y a pas sens de parler de sénior et c'est sans doute vrai. En français on a pleins de mots, par exemple on peut par exemple parler d'expert. Ça a l'avantage de ne pas galvauder un mot existant, tout le monde comprend de quoi on parle.

              Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

              • [^] # Re: Choose your boss

                Posté par . Évalué à -1.

                Oh change les pratiques francophones et anglophones si tu veux. Je me contente de vivre dans ce monde :)

                • [^] # Re: Choose your boss

                  Posté par . Évalué à 5.

                  Le dictionnaire (j'ai parlé du wiktionnaire, mais mon Larousse papier le dit aussi) faire clairement corrélé, dans toutes les définitions du mot sénior, l'age. Le fait qu'on prenne un mot et que l'on l'utilise pour un sens différent, entraine le mélange dont tu parle.

                  Il n'y a rien de surprenant dans le fait que l'adjectif sénior soit utilisé simplement pour indiquer le temps passer à travailler sur une techno.

                  Le fait que toi tu lui donne un autre sens n'a pas des masses d'intérêt, sauf s'il y a quelque chose d'un peu plus substantiel qu'un commentaire sur linuxfr qui en parle.

                  Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                  • [^] # Re: Choose your boss

                    Posté par . Évalué à -1.

                    Tu es au courant que les deux usages de senior que j'ai donnés sont communément admis en anglais pour l'informatique ?

                    Et tu es au courant que tu utilises "leader technique" ? Quoi ça serait correct, mais confus car il existe aussi la notion d'âge, en anglais et un anglicisme en français ?!!? Ça me paraît une explication totalement farfelue et impossible !

                    Je réitère, utilise senior chez les tocards pour chopper le salaire qui va avec le poste si t'as envie de bosser chez eux, et sache que quand tu vois senior sur une offre chez un bon c'est la définition qui ne te plaît pas et les attentes qui vont avec.

                    • [^] # Re: Choose your boss

                      Posté par . Évalué à 3.

                      Tu es au courant que les deux usages de senior que j'ai donnés sont communément admis en anglais pour l'informatique ?

                      Mais c'est super. Maintenant on va utiliser le mot « car » pour parler de voiture ?

                      J'ai strictement rien compris à ton deuxième paragraphe.

                      Je réitère, utilise senior chez les tocards pour chopper le salaire qui va avec le poste si t'as envie de bosser chez eux, et sache que quand tu vois senior sur une offre chez un bon c'est la définition qui ne te plaît pas et les attentes qui vont avec.

                      Prend ton tercian, j'ai dis que je comprends comme je peux comprendre qu'on copie/colle un faux ami depuis l'anglais pour l'utiliser dans son sens anglais, c'est dommageable mais c'est comme ça.

                      Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

  • # Sources ?

    Posté par . Évalué à 10.

    En plus de leur proposer des projets pourris, les ingénieurs français en salaire net sont parmi les moins rémunérés d'Europe.

    Source ?

    Traversez le Rhin et vous doublez votre salaire

    Source ?

    • [^] # Re: Sources ?

      Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 18/07/14 à 01:14.

      En plus de leur proposer des projets pourris, les ingénieurs français en salaire net sont parmi les moins rémunérés d'Europe.

      Source ?

      Ma propre recherche d'emploi. J'avais cherché en Belgique, Pays-Bas, Royaume Uni, Irelande, Allemagne, Suisse et Italie (en plus de la France), et les plus bas salaire net qu'on m'aie proposé étaient français. Ça m'a surpris, je m'attendais à ce que l'Italie soit plus basse.

      Traversez le Rhin et vous doublez votre salaire

      Source ?

      Je dois avouer qu'après une recherche rapide sur Google, c'est difficile de trouver une source publique. La majorité sont des articles, écris par des patrons, expliquant que la différence de salaires ne serait qu'une différence de charges. Ils prétendent que le salaires seraient égaux.

      Je peux te dire que j'ai un ami (pour un profil similaire au mien) à 60 k€ net en Allemagne. Et les salaires qu'on m'avait proposés en France pour mon profil étaient aux alentours de 30 à 35 k€ net.

      Ruby est le résultat d'un gamin qui apprend le Java, puis jette un œil à Perl et se dit « je peux le réparer! »

      • [^] # Re: Sources ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Ce n'est pas aussi simple de comparer des salaires entre pays de fiscalités différentes.
        Il faut tenir compte de l’immobilier, du coût de la vie en général (être payé double pour payer les produit de consommation 3 fois plus cher ce n'est pas intéressant), des charges, mais aussi des gains au niveau prestation publics comme le coût de l'éducation, le chômage ou la retraite.

        Typiquement en France les charges sont très lourdes, mais les services publics sont souvent peu chers, tu n'as pas peur d'avoir une grave maladie car cela sera prise en charge, les plus pauvres bénéficient souvent des impôts des plus riches. Oui c'est la solidarité et l'ingénieur français est considéré comme suffisamment riche pour aider ceux dans une situation plus pourrie.

        Bien entendu, la France n'est pas le pays des bisounours et l’ingénieur n'est pas forcément l'emploi le plus valorisé financièrement ou en terme de qualité de projets. Après tout dépend de ton domaine d'activité (l'informatique c'est vaste et certains domaines sont plus valorisés que d'autres dans l'informatique, même en France). En tout cas aller à l'étranger n'est pas forcément la meilleure solution si on tient compte de tous les éléments dans la comparaison et non uniquement la différence de salaire (qui ne veut en soi rien dire).

        • [^] # Re: Sources ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Il faut tenir compte de l’immobilier, du coût de la vie en général (être payé double pour payer les produit de consommation 3 fois plus cher ce n'est pas intéressant),

          En Allemagne, le cout de la vie est bien moindre :
          - Se loger? Munich est hors de prix. Enfin, pour les Allemands, pas pour les parisiens débarquant à Munich, et qui n'ont pas les mêmes prix en tête, "hors de prix" est relatif. Ailleurs c'est assez tranquille
          - Bouffer? Les allemands bouffent pour pas cher, c'est un peu moins bon mais c'est pas cher, autant pour chez soit que les restos.
          - Bon, OK, il reste l'électricité, 2x plus chère qu'en France (vraiment, les frnaçais râlent sur tout, l'électricité en France est pas chère), mais à part ça…

          mais aussi des gains au niveau prestation publics comme le coût de l'éducation, le chômage ou la retraite.

          Quand les allemands vont chez le médecin en France, ils se posent 3x la question de savoir si la porte d'appartement privé qu'ils voient n'est pas une fausse adresse surtout quand quand ils rentrent il n'y a pas de secretariat, tu dois attendre sans savoir trop ce qu'il se passe (ça leur fait vraiment bizarre), car chez eux les médecins ne font pas le secretariat (logique, pas la même paye, donc le médecin est payé pour soigné, le secretariat est payé pour l'intendance), c'est un vrai service.
          Dois-je reparler de la différence de service entre la sécurité sociale française ouverte quand toi tu travailles aussi et la sécurité sociale allemande où il y a un vrai service à l'usager?
          Dois-je vraiment parler de l'accueil des transports publics français aux étranger (tiens, ils sont encore en grève… Ca y est, je suis France, c'est sûr!)
          La retraite? Equivalente à la France quand tu y regarde de plus près.

          Typiquement en France les charges sont très lourdes, mais les services publics sont souvent peu chers, tu n'as pas peur d'avoir une grave maladie car cela sera prise en charge,

          Comme en Allemagne. Ce n'est pas le tiers monde tu sais…

          les plus pauvres bénéficient souvent des impôts des plus riches.

          Ha ha ha… Merci pour la bonne blague.
          France et Allemagne (et US ausi), même façon de faire, tu as 36 moyens de ne pas payer beaucoup d'impots.
          Rappel : plus tu gagnes, moins tu payes proportionnellement en pratique d'impot.

          Bien entendu, la France n'est pas le pays des bisounours et l’ingénieur n'est pas forcément l'emploi le plus valorisé financièrement ou en terme de qualité de projets.

          C'est le reproche fait, justement.

          En tout cas aller à l'étranger n'est pas forcément la meilleure solution si on tient compte de tous les éléments dans la comparaison et non uniquement la différence de salaire (qui ne veut en soi rien dire).

          Euh… Voir au dessus.
          Les avantages de la France que je vois :
          - La famille est en France, dur de partir (psychologique), très important
          - Les français sont nuls en langue, donc pas facile de trouver.
          - Tout le monde n'a pas la chance d'être ingénieur. Plutôt que de tirer vers des trucs sur lesquels tu as des préjugés (niveau de prestations sociales / maladie de l'Allemagne), tu aurais pu parler des salaires pourris pour quiconque n'a pas de grosse qualification (quoique la, même les journalistes allemands n'rrivent pas toujorus à trouver, et pendant la discussion sur le salaire minimum en Allemagne ils ont cherché la coiffeuse à 5€/h, sans la trouver car elle est certes payée officiellement à ce prix mais en fait les journalistes ne pouvaient pas la prendre en exemple, elle avait en fait 5€/h en fixe + 5 à 10€/h en plus de participation aux bénéfices du salon, ça faisait pas crédible comme la pauvre bénéficiaire du salaire minimum car elle allait perdre à passer à un fixe plus haut)

          Bref, beaucoup de préjugés autant sur le trop génial système social de la France que le pourri système social allemand (et autre).

          Le bon ingénieur français qui ne souhaite pas reste à 50 km maxi de sa famille (ce qui retient le plus) et aime voyager, il a tout interêt à aller se balader… aucune critique sur le modèle social français en lui-même, la critique est plutôt sur les employeurs qui n'estime pas les ingénieurs comme assez utiles et préferent payer les chefs et financiers, chaque pays ses priorités, mais après il ne faut pas s'étonner du niveau des entreprises de chaque pays…

          • [^] # Re: Sources ?

            Posté par . Évalué à 10.

            Le graphique qui va bien pour appuyer ce que tu dis sur la régressivité de l'impôt en pratique en France

            Révolution fiscale

            En considèrant l'ensemble des prélèvements obligatoires, nous obtenons les résultats suivants:

            le système fiscal actuel est
            - faiblement progressif jusqu’au niveau des « classes moyennes »,
            - puis devient franchement régressif au sein des 5% les plus riches (soit 2,5 millions de personnes sur 50,4 millions),
            - et surtout à l’intérieur des 1% les plus riches (soit 0,5 million de personnes).

            Allez parcourir le site mis au point par Thomas Piketty, Camille Landais et Emmanuel Saez. C'est édifiant, tout comme l'est l'écho incroyablement faiblard que leur analyse (2011 je crois) a eu.

            http://www.revolution-fiscale.fr/

            • [^] # Re: Sources ?

              Posté par . Évalué à -6.

              Faudrait le même type de graphique mais non plus en pourcentage, mais en montant d'euro.

              Après, il y a une notion de volatilité.

              Taxer les ultras riches est illusoire, ils sont généralement très très mobile, au moins fiscalement. Donc, autant leur chopper 30% plutôt que de faire croire qu'on peut les taxer à 75% et qu'ils font rester à se faire plumer.

              • [^] # Re: Sources ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 10.

                Faudrait le même type de graphique mais non plus en pourcentage, mais en montant d'euro.

                Le montant en Euro n'a aucun interêt, justement c'est le pourcentage qui est important pour la comparaison.

                Taxer les ultras riches est illusoire, ils sont généralement très très mobile, au moins fiscalement.

                On peut corriger ce genre de choses (par exemple, si Depardieu fait des films français, son activité est en France et donc est quand même soumis à l'impot français sur le revenu).

                On peut très bien toujours laisser les riches "tranquilles" car sinon ils partent, pourquoi pas, c'est un choix de société…
                Pas forcément 75%, mais si ils pouvaient au moins payer autant (en pourcentage évidement) que la classe moyenne, ça serait déjà plus correct.

                Pour info, à une époque l'impot max sur le revenu était à 90% dans un pays gauchiste à fond (ou pas) : les USA.

                • [^] # Inégalités et fiscalités, les graphiques de Thomas Piketty

                  Posté par . Évalué à 10.

                  Pour info, à une époque l'impot max sur le revenu était à 90% dans un pays gauchiste à fond (ou pas) : les USA.

                  Une époque à la fois longue, moins inégalitaire et plus performante économiquement que le néo-libéralisme : en gros de Franklin Roosevelt à Reagan non compris.

                  ça c'est le bouquin plus récent Le capital au XX° siècle, de Thomas Piketty, aka Marx 2.0

                  Voici les graphiques :

                  Part de la richesse qui va au top 10%

                  Aux USA :

                  En réalité cette augmentation se fait surtout au profit du top 2%, et ce de manière fractale (le top 0.02% se taille la part du lion là dedans)

                  Part de la richesse qui va au top 1%

                  Aux U.S.

                  Et c'est un phénomène global, voici pour les pays anglo-saxons en général

                  Et dans les pays en voie de développement

                  Et la fiscalité dans tout ça

                  Elle a accompagné et accéléré le mouvement

                  On a vu à quel point l'impôt pris globalement, tous impôts confondus et niches fiscales incluses, n'est aujourd'hui pas du tout progressif en France : ceux qui ont les épaule plus solides à un moment donné ne contribuent pas plus aux dépenses communes que les précaires.

                  Pour rappel, ceci c'est donc aujourd'hui et en France. (non non, les "75%" de Hollande n'ont rien changé ni dans un sens ni dans l'autre à ça malgré le foutage de gueule des uns et des autres).

                  La perspective historique sur le taux marginal maintenant

                  Income tax rates

                  On retrouve les taux d'imposition marginal de 70% à 90% aux USA sur une longue période cités par Zenitram. Pour info les USA ont aussi imposé ce genre d'imposition dans les années après la seconde guerre mondiale dans les pays qu'ils contrôlaient (Allemagne et Japon). On voit que cette taxation a été entièrement compatible avec le boom économique. C'est pas pour rien que cette période de moindre inégalités s'appelle les trente glorieuses.

                  Plus d'infos

                  • [^] # Re: Inégalités et fiscalités, les graphiques de Thomas Piketty

                    Posté par . Évalué à 4.

                    Attention quand même au tableau de Pickety sur le système régressif : il ne tient pas compte des prestations socials.

                    C'est d'ailleurs regrettable que les sources de ses courbes ne soient pas facilement éditables pour en tenir compte.

                    "La première sécurité est la liberté"

                    • [^] # Re: Inégalités et fiscalités, les graphiques de Thomas Piketty

                      Posté par . Évalué à 10.

                      Dans ce cas ne faisons pas les choses à moitié : ceux qui annonce un taux d'imposition à 50+/- epsilon% du PIB pour effrayer le bon peuple non plus ne tiennent pas compte non plus de ça quand ils parlent des taux d'imposition.

                      Pour développer l'idée, les prélèvements nets sont le volume de l’impôt et des cotisations sociales versées mais diminuées des prestations sociales reçues. En d’autres termes on réintègre les services collectifs rendus par les prélèvements. En 2004, les prélèvements nets de la France étaient de 14%, de 18% pour l’Allemagne et de 11% pour les USA (source OCDE/P. Larrutourou).

                      ça me parait un concept simple et pertinent. Pourquoi n'est-il pas utilisé ? Parce que ça ne sert pas le discours anxiogène ambiant ? Parce qu'on s'apercevrait que l'état est avant tout (maladie, vieillesse, chômage, …) un bien meilleur assureur que les sociétés privées qui doivent tirer leurs marges et ont des problèmes structurels de sélection adverse ?

                  • [^] # Re: Inégalités et fiscalités, les graphiques de Thomas Piketty

                    Posté par . Évalué à -3.

                    Une époque à la fois longue, moins inégalitaire et plus performante économiquement que le néo-libéralisme

                    Désolé, mais la période dont tu parles, c'est la crise des années 30 et la seconde guerre mondiale, permet moi de préférer la situation actuelle, même si les impôts sont plus injustes.

                    • [^] # Re: Inégalités et fiscalités, les graphiques de Thomas Piketty

                      Posté par . Évalué à 7.

                      on parle aussi de la période 50-80

                      "La première sécurité est la liberté"

                      • [^] # Re: Inégalités et fiscalités, les graphiques de Thomas Piketty

                        Posté par . Évalué à -7.

                        Ok, donc ça démontre bien que l'égalité en pourcentage n'a aucune importance économique, puisque on retrouve les pires périodes et l'une des meilleurs de l'histoire.

                        Pour rappel, les années 50, 60 n'ont pas été des périodes fastes d'un point de vue sociétale, puisque ca a aboutit à mai 68.

                        D'un point de vue économique, les trentes glorieuses sont aussi une période totalement extraordinaire dans l'histoire, la conjonction de plusieurs facteurs (euphorie d'après guerre, pleins de choses à reconstruire, innovation technique en plein boom), il est peu probable que l'on revive ça dans nos régions (et sur cette planète) avant plusieurs siècles.

                        • [^] # Re: Inégalités et fiscalités, les graphiques de Thomas Piketty

                          Posté par . Évalué à 9.

                          Oui, et le rapport entre les évolutions sociétales et la choucroute ?

                          L'unique argument des partisans du néolibéralisme est de dire qu'il n'y a pas d'alternative. Il suffit d'une comparaison à la truelle entre la période fordiste (1936-1973) et la période néolibérale (depuis 1973 aux US, depuis 1983 en France) pour montrer qu'il y a déjà eu une configuration du capitalisme nettement meilleure à la fois socialement et économiquement. ça ne veut pas dire que le fordisme était parfait et qu'on peut et qu'il faudrait le répliquer à l'identique. (Tu aurais cité le productivisme de l'époque fordiste tout aussi insoutenable que celui du néolibéralisme, tu aurais été plus pertinent que en parlant du sociétal qui est un problème orthogonal).

                          Mais en revanche, ça donne le contre-exemple nécessaire et suffisant pour démontrer que TINA est une escroquerie intellectuelle destinée à servir de justification à la défense décomplexée des intérêts des dominants.

                          • [^] # Re: Inégalités et fiscalités, les graphiques de Thomas Piketty

                            Posté par . Évalué à -9.

                            Quel est l'intérêt pour la société de faire payer les ultra-riches (en pourcentage) la même chose que le commun des mortels ?

                            L'intérêt est symbolique, uniquement.

                            Pour tes histoires de TINA, tu peux aussi manger une part de choucroute, mon propos n'est absolument pas de dire qu'il n'y a pas d'alternative. Mon propos est de dire qu'on doit se contrefoutre de l'égalité pourcentage des ultra-riches face à l'impôt. Que c'est un combat d'arrière garde sans intérêt.

                            • [^] # Re: Inégalités et fiscalités, les graphiques de Thomas Piketty

                              Posté par . Évalué à 8. Dernière modification le 18/07/14 à 15:31.

                              Quel est l'intérêt pour la société de faire payer les ultra-riches (en pourcentage) la même chose que le commun des mortels ?

                              La justice sociale ? C'est un élément à ne pas négliger. Son absence a toujours mené à des révoltes.

                              Que c'est un combat d'arrière garde sans intérêt.

                              "La condition de la plèbe ? Qui s'en soucie ?" disaient les patriciens…

                            • [^] # Re: Inégalités et fiscalités, les graphiques de Thomas Piketty

                              Posté par . Évalué à 10.

                              L'intérêt est symbolique, uniquement.

                              Le rendement du capital étant supérieur à la croissance, cela entraine forcément à terme la concentration de tous le patrimoine dans quelques mains. Comme maintenant, comme dans les années 1890. C'est la contribution principal de Piketty au débat actuel.

                              "La première sécurité est la liberté"

                • [^] # Re: Sources ?

                  Posté par . Évalué à -7.

                  justement c'est le pourcentage qui est important pour la comparaison.

                  On ne finance pas des écoles avec des pourcentages, mais avec des sous.
                  Ce qui est important pour un pays, c'est le montant total des impôts prélevés, et surtout que les prélèvements aient le moins d'impacts négatifs sur l'économie.

                  si ils pouvaient au moins payer autant, ça serait déjà plus correct.

                  Correct moralement, pas efficace économiquement. Si c'est pour le symbole, ça n'a aucun intérêt. Il faut une fiscalité efficace et optimum.

                  si Depardieu fait des films français, son activité est en France et donc est quand même soumis à l'impot français sur le revenu).

                  Pas du tout, si Depardieu vit plus de 50% de l'année à l'étranger, il n'est pas tenu de faire une déclaration de revenue en France. Cependant, si son activité est en France, l'état aura déjà récupéré les cotisations sur son salaire, et la TVA sur la vente des billets… Mais pas d'impôt sur le revenu.

                  l'impot max sur le revenu était à 90% dans un pays gauchiste à fond (ou pas) : les USA.

                  Oui, une époque de crise économique et de guerre mondiale très très particulière historiquement, et cette mesure était acceptée par patriotisme et pour aider l'effort de guerre, et parce que c'était limité dans le temps.

                  En France, comme dans la plupart des pays développés, le taux supérieur a atteint 90 % pendant l’entre-deux-guerres, puis se stabilisa autour de 70 % pendant les Trente Glorieuses.

                  Aujourd'hui, les élites se pensent mondialisées, et pour les moins téméraires, Européennes. Elles n'acceptent tout simplement plus l'impôt parce qu'elle le peuvent. Et dans un monde marchands mondialisés, une pression populaire localisée (genre des mouvements sociaux ou une révolution) ne peut pas changer cet état de fait, ce qui étaient le cas auparavant.

                  Ce débat sur le % d'impôts est sans intérêt, ceux sur le lobbying fiscale entre pays, l'uniformisation fiscale européenne, la limitation les flux financier d'optimisation fiscale est beaucoup plus intéressant.

                  • [^] # Re: Sources ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

                    Pas du tout, si Depardieu vit plus de 50% de l'année à l'étranger, il n'est pas tenu de faire une déclaration de revenue en France.

                    Et justement, je propose de changer ça plutôt que de dire "on va baisser les impots pour qu'ils soient gentils et restent".
                    Chacun sa façon de voir comment traiter les plus riches qui souhaitent éviter de payer leur part à la société.

            • [^] # Re: Sources ?

              Posté par . Évalué à 1.

              C'est édifiant, tout comme l'est l'écho incroyablement faiblard que leur analyse (2011 je crois) a eu.

              euh. Ah oui, ce sont les mêmes qui font les lois pour contourner l’impôt qui en profite et qui donc aurait un intérêt certain à utiliser certaines personnes pour en discréditer d'autres.. mince alors…. Tu veux une pilule bleu ou rouge pour la suite du voyage ?

          • [^] # Re: Sources ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 7.

            Attention, je n'ai jamais dit que la France justifiait tout ça, que l'Allemagne était pourris (je ne connais pas le système allemand). Les rares références que je faisais comme la Sécu concernait par exemple les USA qui est un modèle bien différent.

            Donc non je ne dis pas que l'Allemagne/autres pays non français payent plus car le reste est pourris (je ne connais pas le système de tous les pays du monde) mais que comparer uniquement des salaires ça n'avait pas d'intérêt car les prestations publiques et le coût de la vie peuvent énormément varier d'un pays à l'autre.

          • [^] # Re: Sources ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 7.

            Quand les allemands vont chez le médecin en France, ils se posent 3x la question de savoir si la porte d'appartement privé qu'ils voient n'est pas une fausse adresse surtout quand quand ils rentrent il n'y a pas de secretariat, tu dois attendre sans savoir trop ce qu'il se passe (ça leur fait vraiment bizarre), car chez eux les médecins ne font pas le secretariat (logique, pas la même paye, donc le médecin est payé pour soigné, le secretariat est payé pour l'intendance), c'est un vrai service.

            Sur les 5-6 cabinets de médecin où je suis allé en France, en dehors d'un cabinet sans rdv (donc pas besoin de secrétaire), j'ai toujours eu un secrétariat sauf le samedi matin.

            • [^] # Re: Sources ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 18/07/14 à 09:39.

              en dehors d'un cabinet sans rdv (donc pas besoin de secrétaire),

              Chez toi, la facturation / gestion de la carte vitale / impression de l'ordonance / préparation du dossier / gestion courante des petites merdes, c'est fait par une machine? le secretariat ne s'occupe pas que des rdv.

              Après, peut-être que c'est mon expérience, mais j'ai (t les personnes étrangères qui m'ont fait part de leur surprise) quasi toujours eu des "apparts privés" transformés en cabinet pour des médecins ou dentistes, et les deux sans secrétariat, quand je vais ailleurs et qu'on revient, ça me fait toujours bizarre. Mais c'est peut-être pas le cas partout.

              • [^] # Re: Sources ?

                Posté par . Évalué à 4.

                C'est clair que les cabinets médicaux allemands offrent une très bonne qualité de service. Une connaissance médecin venant de France m'a accompagné chez le pédiatre et était sidérée de leur organisation.

                En général ça se passe comme ça (j'ai du y aller au moins un cinquantaine de fois…):
                - Rendez-vous au téléphone pour le jour même, on peut amener le gamin maximum 1h après.
                - Si c'est la première fois du trimestre qu'on vient, on donne la carte de sécu a la secrétaire.
                - Salle d'attente, 10 minutes maximum
                - On est envoyé dans une des 4 salles d'examen. Si on n'a pas de chance, encore 10 minutes maxi d'attente.
                - Examen du pédiatre qui dicte en même temps ses observations et la prescription à son assistante. Quand il a fini, on prend l'ordonnance et le mot d'excuse pour l'employeur si nécessaire et on repart.

                En moyenne, faut compter une demi heure. Chez le généraliste ça se passe a peu près pareil (avec parfois une attente plus longue pendant les épidémies diverses en hiver, j'ai déjà attendu presque 45 minutes) mais j'y vais beaucoup moins souvent.

                • [^] # Re: Sources ?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 6. Dernière modification le 18/07/14 à 11:28.

                  Bémol : ça m'est arrivé plusieurs fois (pour moi ou mon bébé) d'attendre 1 heure.
                  C'est pas "10 minutes" partout quand même.

                  Par contre, clair, filer sa carte de sécu et rien d'autre qu'est-ce que c'est agréable! (quelle idée de payer, puis de se faire rembourser plus tard par 2 organismes, 1 a la sécu générale l'autre la "mutuelle", mot très difficile à expliquer à un allemand car pour eux c'est un arganisme qui fait l'obligatoire+l'optionel, donc ils ont qu'un contact, normal)

                  • [^] # Re: Sources ?

                    Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 18/07/14 à 11:32.

                    Bon bin j'ai du bol alors, je suis tombé sur des champions de l'organisation! C'est vrai que statistiquement ça aurait été plus significatif si j'avais essayé 50 pédiatres différents. Mea culpa, mais je crois que je n'ai pas la motivation pour me lancer dans une étude statistique :)

                  • [^] # Re: Sources ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                    Par contre, clair, filer sa carte de sécu et rien d'autre qu'est-ce que c'est agréable! (quelle idée de payer, puis de se faire rembourser plus tard par 2 organismes, 1 a la sécu générale l'autre la "mutuelle", mot très difficile à expliquer à un allemand car pour eux c'est un arganisme qui fait l'obligatoire+l'optionel, donc ils ont qu'un contact, normal)

                    Je suis à la MGEN qui me fait à la fois mutuelle et sécu donc je n'ai qu'un contact, normal.

                    Et puis quand je vais chez le médecin, je file ma carte vitale et à la fin je file ma carte bleue. Sauf la dernière fois où mon médecin généraliste m'a fait le tiers-payant (comme certains dentistes).

                    • [^] # Re: Sources ?

                      Posté par (page perso) . Évalué à -1.

                      Oui ça évolue petit à petit. Mais note que :
                      - les étudiants, ce n'est pas toute sa vie, après on se tape plus souvent la sécurité sociale des salariés (ou non salariés mais pas étudiants non plus)
                      - Que ce n'est pas encore tous les médecins qui font ça ("tiers payant", on lui donne même un nom qui fait classe moderne, c'est dire!), que ce n'est pas le truc "de base pour tout le monde c'est évident" (tu fais en plus un combo avec la CB, alors la…)

                      • [^] # Re: Sources ?

                        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                        • les étudiants, ce n'est pas toute sa vie, après on se tape plus souvent la sécurité sociale des salariés (ou non salariés mais pas étudiants non plus)

                        Je suis désolé mais je n'ai pas compris le rapport. Je n'ai pas parlé d'étudiants, je suis salarié (mais c'est vrai que quand j'étais à la LMDE c'était aussi centralisé).

                        • [^] # Re: Sources ?

                          Posté par (page perso) . Évalué à 0. Dernière modification le 19/07/14 à 11:49.

                          Zut, j'ai mélangé les sigles (trop de sigles :( )
                          Donc tu prend un cas spécifique : des fonctionnaires de l'éducation nationale. Tout le monde n'est pas fonctionnaire de l'éducation nationale, et comme en France on segmente les autres ne peuvent pas prendre cette assurance à ma connaissance (faut être x pour avoir accès à y sinon tu prends z tout ça…)

                          Ca reste une exception donc : la majorité des salariés ont 2 trucs (je ne suis plus salarié, mais ça doit toujorus être comme ça non?)

                          Ou tu peux me confirmer qu'en tant qu'indépendant (par exemple, pour mon cas), j'ai le droit d'être à la MGEN et que je ne verrais plus la RAM (qu'on m'a obligé à prendre à l'époque) ni une complémentaire si j'en avais une?

                          • [^] # Re: Sources ?

                            Posté par (page perso) . Évalué à 5. Dernière modification le 19/07/14 à 12:45.

                            Malgré son nom, la MGEN n'est plus limitée aux seuls fonctionnaires de l'éducation nationale et d'après wikipedia, il y a 3.5 millions d'adhérents.

                            • [^] # Re: Sources ?

                              Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 19/07/14 à 16:12.

                              J'ai été 6 ans à la MGEN sans être fonctionnaire (CDD) pour la scécu et la mutuelle. J'aurais ensuite pu rester à la MGEN pour la mutuelle, mais dans une autre branche, avec des tarifs différents (je viens de lire ton autre commentaire, c'est bien Filia).

                          • [^] # Re: Sources ?

                            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                            Pardon, j'ai lu trop rapidement la fin de ton message tout à l'heure. Sur cette page : https://www.mgen.fr/fileadmin/medias/Matrices/Matrice/MGEN-matrice-offres.htm tu peux choisir « indépendant ». Donc visiblement tu peux être à la MGEN Filia. Je ne connais pas les différences avec la MGEN, ni si tu peux effectivement tout centraliser avec la filia.

                            • [^] # Re: Sources ?

                              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                              Oui, je peux cliquer sur indépendant mais j'ai que… La complémentaire.
                              Je ne veux ni de complémentaire, ni de deuxieme contact.
                              Je veux le service de base fait par une autre entité que l'organisme qui ne me convient pas (injoignable dès qu'il faut régler un truc), et un jour que je pourrai "monter" à plus que de base sans avoir un deuxième contact.

                              Bref, je ne vois toujours pas "une entité" qui ferait base + complémentaire, mais une entité que je ne peux pas choisir pour la base, une entité (que je peux choisir, mais si pas la même que la base, ben ça fait 2 entité, ce qui est pas la chose recherchée) pour la complémentaire.

                      • [^] # Re: Sources ?

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                        J'ai toujours eu le tiers payant chez les différents médecins que j'ai pu rencontrer ces 25 dernières années, on ne peut pas dire que ça soit spécialement moderne.

                • [^] # Re: Sources ?

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Rendez-vous au téléphone pour le jour même, on peut amener le gamin maximum 1h après

                  Généralement, pour les cas plutot urgent, tu arrives aussi en France à avoir un rdv rapidement.

                  Salle d'attente, 10 minutes maximum

                  Très variable suivant les médecins. Certains sont systématiquement en retard, d'autres non.

                  Examen du pédiatre qui dicte en même temps ses observations et la prescription à son assistante.

                  De plus en plus de médecin ont des logiciels qui font ça très bien.

                  Après ce genre d'expérience est à pondérer avec les régions et les périodes (épidémie ou pas, vacances…). Dans ce que tu racontes, je ne vois pas de différence dans la façon de gérer les flux de patients.

                  • [^] # Re: Sources ?

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Dans ce que tu racontes, je ne vois pas de différence dans la façon de gérer les flux de patients.

                    Je confirme juste que ça tourne d'une manière relativement efficace et voulait raconter mon expérience.

                    Après, je suis ici depuis 15 ans. J'ai pas vraiment de points de comparaison avec la France à part les urgences dentaires en province un 1er janvier (plus de 3h d'attente mais c'est sûrement pas le meilleur moment pour une carie) et le médecin qui m'avait donné son avis.

                  • [^] # Re: Sources ?

                    Posté par . Évalué à 3.

                    De plus en plus de médecin ont des logiciels qui font ça très bien.

                    Par contre, ils n'ont pas tous pris l'option "saisie prédictive accélérée pour praticien qui tape à un demi-doigt à la fois".

                  • [^] # Re: Sources ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    ce genre d'expérience est à pondérer avec les régions

                    Tout à fait. J'imagine qu'en plein centre ville les médecins ont des cabinets plus petits et qu'ils ont tellement de patients qu'ils peuvent se permettre le sans-rdv. Dès que tu t'éloignes du centre tu retrouves des trucs similaires à ce que tu trouves dans les petites villes : des cabinets avec rdv + secrétariat. Et là les délais d'attente dépend fortement des médecins et des cas qui t'ont précédé.

                • [^] # Re: Sources ?

                  Posté par . Évalué à 3.

                  • Rendez-vous au téléphone pour le jour même, on peut amener le gamin maximum 1h après.

                  La tu embellis un peu,
                  En pratiques ce sera,
                  Sind-Sie privat oder gezetzlich versichert ? (Etes vous assuré dans le public ou dans le privé)
                  Dans le privé c'est RDV dans la journée, dans le public c'est rdv dans 3 semaines

                  Après effectivement, en France c'est pas mieux, pas de rdv, pas de secrétaire, le médecins seuls dans son cabinet, et la sécu à qui il faut renvoyer un formulaire (alors qu'en Allemagne on ne débourse qu'un forfait une fois par trimestre et je crois que ca a changé)

                  • [^] # Re: Sources ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 4. Dernière modification le 18/07/14 à 14:50.

                    C'est vrai dans le cas de spécialistes (non, tout n'est pas rose non plus en Allemagne, saloperie de "privat" qui ne devrait pas exister comme tel).
                    Pas dans le cas de gamin qui a un petit problème (ce dont il parle).

                    PS : pour ceux qui ne connaissent pas "privat", c'est une sécu "hors circuit classique", avec d'autres règles pour les cotisations (interessant quand tu es très riche, normal), que les médecins facturent (à la Française : l'usager paie puis se fait rembourser), donc les cabinets aiment (trésorerie), et il n'est pas interdit aux cabinets de demander ça *avant de te proposer une date. De la merde complète.
                    PPS : ce n'empèche pas que la concurrence c'est bien (entre les sécus "publiques"), on peut choisir et c'est du bohneur côté service.

                    • [^] # Re: Sources ?

                      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                      interessant quand tu es très riche, normal

                      Contrairement à la sécu "publique", la prime d'assurance "privat" ne dépends pas de ton salaire.
                      C'est plutôt normal. Quand tu payes une assurance pour ta voiture ou ta maison, la prime ne déprends pas de ton salaire non plus. Une prime d'assurance dépends uniquement du risque encouru.

                      • [^] # Re: Sources ?

                        Posté par . Évalué à 5.

                        Normal ? pourquoi normal ? Si il pouvait prédire l'avenir, les assurances te feraient exactement payer ce que tu va leur couter plus leur marge.
                        Je n'ai jamais trop compris pourquoi les assurances avaient le droit de faire payer à la tête du client et que le refus de vente n'était pas sanctionnable.

                        "La première sécurité est la liberté"

                  • [^] # Re: Sources ?

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Non non, le pédiatre n'a jamais regardé si on était public ou privé. Maintenant que tu le dis, ça fait un bout de temps que je n'ai pas eu la question.

                    Je ne sais pas si c'est parce que je suis là depuis longtemps et que du coup le tri s'est fait à mon arrivée (mais les "nouveaux" médecins où je me suis rendu récemment ne m'ont pas demandé), un hasard ou alors parce que ça a changé ces dernières années.

                    Maintenant les patients ne payent plus rien depuis qu'ils se sont rendu compte que les caisses de sécu débordaient littéralement de fric et qu'ils ne savaient pas quoi en faire. Par rapport à la France, ça fait bizarre.

                    Ce qui est très étrange aussi, c'est que les caisses "publiques" sont assurées par des boîtes privées (plusieurs centaines sur l'Allemagne), si j'ai bien compris c'est juste le modèle de cotisation (perso ou par répartition) et les prestations qui changent. La mienne (publique) s'est fait racheter par une chaîne de salons de coiffure il y a quelques années, ça fait drôle.

                    Le facultatif comme les implants dentaires, les lunettes, les chambres individuelles à l'hôpital sont moins bien remboursés dans le public, qui est plus cher quand on est jeune et en bonne santé. Par contre, avec des enfants ou quand on vieillit, ça change rapidement. Et une fois dans le privé, a moins d'être au chômage on ne peut pas revenir dans le public.

                    Pour moi c'est un système exotique, dur à comprendre mais qui bizarrement fonctionne très bien au niveau personnel et au niveau économique.

                    • [^] # Re: Sources ?

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Etrange de voir les lunettes comptées comme du facultatif… Bien voir, c'est très surfait !

                  • [^] # Re: Sources ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Après effectivement, en France c'est pas mieux, pas de rdv, pas de secrétaire, le médecins seuls dans son cabinet, et la sécu à qui il faut renvoyer un formulaire (alors qu'en Allemagne on ne débourse qu'un forfait une fois par trimestre et je crois que ca a changé)

                    C'est vraiment le pire cas que tu décris :
                    - pas de rdv : ça dépend de là où tu vas. J'ai choisi d'aller à un endroit avec rdv car c'est chiant de pas savoir si tu vas attendre 10mn ou 2h.
                    - pas de secrétaire : souvent lié à rdv ou pas.
                    - médecins seuls dans son cabinet : bah généralement il y a d'autres médecins dans les pièces à côté mais heureusement dans la salle d'examen on est seul… Je suis ok pour parler de mes problèmes intimes à un médecin, pas à son assistante.
                    - sécu à qui il faut renvoyer un formulaire : uniquement en cas de problème technique ou de médecin remplaçant.

      • [^] # Re: Sources ?

        Posté par . Évalué à 10. Dernière modification le 18/07/14 à 08:13.

        Ma propre recherche d'emploi.

        Donc tu extrapoles à partir d'un point ?

        Les chiffres publiques concernent en général la moyenne dont tu ne peut pas tirer grand chose. Mais si les salaires allemands sont plus haut, doubler est une blague. L'écart de moyenne est de ~10%, bon sans la distribution…

        Je peux te dire que j'ai un ami (pour un profil similaire au mien) à 60 k€ net en Allemagne. Et les salaires qu'on m'avait proposés en France pour mon profil étaient aux alentours de 30 à 35 k€ net.

        Encore une fois tu extrapoles à partir d'un point sans donner aucun contexte.

        Dire qu'un bon ingé en France gagne 30-35K en moyenne c'est une blague. C'est la salaire moyen de 0-3 an d'XP et la moitié des gens sur le marché sont des tocards finis. Dire que tous ceux qui gagne 35K en France passeraient à 70K en Allemagne est une autre blague.

        Tu caricatures un poil trop. Si ton sentiment n'est pas forcément faux, la vérité est un peu plus subtile que ça. De même que résonner en valeur absolue n'a pas trop de sens, 60K en France, Allemagne, Suisse ou Suède ça ne donne pas le même niveau de vie.

        Et au fait

        Il va falloir attendre l'uniformisation des frais d'appel en Europe. Car appeler de l'Allemagne vers la France ou de la Belgique vers la France reste assez cher.

        Hey mec, tu gagnes > 65K et tu réfléchis pour un truc qui au pire te coûte 2 à 10€ par mois pour appeler ta maman ?

        • [^] # Re: Sources ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 9.

          Tu caricatures un poil trop. Si ton sentiment n'est pas forcément faux, la vérité est un peu plus subtile que ça.

          Oui, il carricature.
          Je vais donner un exemple réel, d'un copain qui est passé de Paris ("plein emploi" pour les ingé) à Berlin (plus réputé pour son chômage certes) pour suivre sa femme (donc il n'a pas choisi, il a "subi")
          - Il a trouvé un poste assez rapidement, avec le même brut
          - Couillon, il a eu la surprise classique : sa première fiche de paye avec un montant très très inférieur à avant
          - Bon, après on lui a expliqué : oui, il reste une mauvaise surprise le brut allemand n'est pas le brut français, mais la bonne surprise est que le net allemand est un vrai net, impot sur le revenus inclus (va expliquer à un allemand que le net français, c'est pas le vria net, il faut mettre de côté pour quand l'Etat réclamera sa part 18 mois plus tard… timbrés les français!)
          - Au final, son revenu était 10% inférieur au même poste en France.

          De même que résonner en valeur absolue n'a pas trop de sens, 60K en France, Allemagne, Suisse ou Suède ça ne donne pas le même niveau de vie.

          Tu fais bien d'en parler : ils étaient "serrés" dans 40 m2 à Paris excentré, pour le même prix ils ont 120 m2 dans le centre de Berlin. Bon, ça monte à Berlin, mais ça reste encore gérable.
          En France, ce n'est certes pas Londres, mais le coût du logement supprime beaucoup de niveau de vie…

          Je peux aussi te parler de tous les étudiants qui se trouvent au chômage qui squattent Berlin, parce que ben en France c'est crève, le RSA c'est que à 26 ans (pourquoi on te laisse crever avant 26 ans?), pas de chômage, donc quitte à gagner rien (c'est cool les prestations sociales en France quand tu est jeune chômeur débutant… Mais le pays est social on te dit!) autant vivre à pas trop cher et si tu aimes l'ambiance ("alternatif") il y a des endroits à pas cher du tout (autant la coloc que tu peux avoir que la bouffe commune de l'immeuble)

          Donc il y en a pour tous les revenus


          Bref, il y a beaucoup beaucoup de français en Allemagne, et ce n'est pas toujours par amour de la langue.

          • [^] # Re: Sources ?

            Posté par . Évalué à 10.

            Paris n'est pas la France. N'en déplaise aux étrangers et aux parisiens.

        • [^] # Re: Sources ?

          Posté par . Évalué à 10. Dernière modification le 18/07/14 à 10:16.

          Oui il caricature, mais tu le fais aussi en disant que "la moitié des gens sur le marché sont des tocards finis" en ne le plaçant que dans le cadre français. Les écoles (publiques) d'ingés en France sont reconnues mondialement. A priori, donc, la proportion de "tocards finis" ne doit pas être plus elévée qu'ailleurs.

          Les seuls chiffres valables sont du type que tu cites ensuite : une comparaison lissée avec les exigences économiques locales, au final : le niveau de vie.

          Cependant, je suis profondément choqué des salaires proposés aux développeurs actuellement en France. Pour éviter de faire une généralisation, je vais prendre un exemple concret : un institut d'état mondialement reconnu pour la qualité de ses travaux propose 2000€ net pour un poste de développeur noyau. Et se permet de dire, dans son annonce internationale "pour un couple à Paris, cela permet une vie correcte".

          Alors bien sûr il y a le bingo-loto dans l'annonce "jeune, sortant d'école" qui donne à penser que le salaire est inférieur par rapport à une demande pour un poste d'expérience. Alors bien sûr encore il y a le "ingénieur d'étude", qui culturellement est moins bien rémunéré en France. Mais ça me choque, pour rester poli. Un développeur en C, et en plus avec les contraintes spécifiques au noyau. Soit un des plus haut niveau d'exigence, et pour travailler sur un des projets les plus utilisé mondialement, on lui donne de quoi survivre ? Parcequ'avec 2000€ net, on ne vit pas à Paris, on survit.

          Au final ce que je trouve choquant c'est le nombre de personnes qui vont chercher à justifier des salaires aussi faibles pour des postes de dev.

          Et ce n'est pas du syndicalisme, hein, les résultats de ces politiques merdeuses des entreprises françaises sont visibles tout les jours : des dev partent dans d'autres pays, des entreprises fr_fr qui se targuaient d'avoir, par exemple, "la maitrise du cloud" (en mode c'est libre c'est gratuit, pas besoin d'avoir la maitrise du code) se font défoncer en live parcequ'un acteur américain a su, lui, racheter la petite société qui emploie la vraie valeur ajoutée.

          Bon, tl;dr
          Et écrit sur le fil.
          Mais à un moment, Syntec va devoir se réveiller, car à force de croire que le "développement est mondialisé et le libre est gratuit", le résultat de ces sirènes agitées (par les américains il y a déjà qq années) est dramatique pour le business ici.

          • [^] # Re: Sources ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            un institut d'état mondialement reconnu pour la qualité de ses travaux propose 2000€ net pour un poste de développeur noyau.

            Un 30 m2 à Paris c'est en gros 800 Euros en location (ça dépend des quartiers évidemment), quand on arrive à se précipiter dessus avant les autres.

            Donc si sa femme ne bosse pas, il ne peut pas se prendre un 30 m2, puisque qu'il faudrait qu'il gagne 3 x 800 = 2400 Euros nets.

            Un 20/22 m2 à deux, c'est top, non ? Ah vous pensez avoir des enfants ? Non c'est pas une bonne idée.

            If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

          • [^] # Re: Sources ?

            Posté par . Évalué à 3.

            La niveau de sécu n'est pas le même au US (pas de longue maladie et plafond de dépense) mais un étranger qui débute, c'est 70k€.

            "La première sécurité est la liberté"

            • [^] # Re: Sources ?

              Posté par . Évalué à 2.

              La niveau de sécu n'est pas le même au US (pas de longue maladie et plafond de dépense)

              « Pas de longue maladie » c'est vrai. C'est une des raisons pour lesquelles je suis parti. (Il y en avais beaucoup.)

              Mais pour le plafond de dépense, faut pas abuser quand même. Le plafond extrêmement haut, et maintenant avec l'obamacare ils ont quand même l'obligation de te soigner.

              Le problème que t'as pas évoqué, c'est ce qu'ils appellent la « co-pay » (franchise), en gros quand tu vas chez le médecin, tu as une franchise (pour moi c'était 25 , mais certaines assurances sont à 50). Bon sur une consultation à 150–300 $, ça reste honnête.

              Ruby est le résultat d'un gamin qui apprend le Java, puis jette un œil à Perl et se dit « je peux le réparer! »

          • [^] # Re: Sources ?

            Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 18/07/14 à 13:32.

            Le salaire que tu cites ici est vraiment ridicule, j'ai connu un prof d'atelier d'école technique(ici cours d'électricité pratique niveau secondaire (14-15ans) qui touchait 3000eur net et son travail consistait à faire une petite inspection de nos avancées tout les y temps et à lire le journal sur son bureau. Super peinard.

            Alors un dev C sur un noyau à coté…

          • [^] # Re: Sources ?

            Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 18/07/14 à 20:01.

            Oui il caricature, mais tu le fais aussi en disant que "la moitié des gens sur le marché sont des tocards finis" en ne le plaçant que dans le cadre français. Les écoles (publiques) d'ingés en France sont reconnues mondialement. A priori, donc, la proportion de "tocards finis" ne doit pas être plus elévée qu'ailleurs.

            Ce n'était pas mon propos de dire ou penser que la répartition est différente dans les autres pays. Simplement que quelqu'un qui connaît son sujet il n'a pas un salaire dans la moyenne, et que sans la distribution tu ne peux pas en conclure grand chose.

            un institut d'état

            Y'a encore des gens pour travailler pour les instituts d'état ou simplement regarder leurs annonces ?

            Si je regardes les salaires publiés des ingés qui bossent dans l'embarqué en province autour de moi on est plus dans les 45-70K…

            Au final ce que je trouve choquant c'est le nombre de personnes qui vont chercher à justifier des salaires aussi faibles pour des postes de dev.

            Je crois que personne ici ne cherche à justifier les salaires plus faibles, les carrières techniques courtes, ou l'état du marché. Par contre il ne faut pas tomber dans la caricature du pauvre ingé super bon à 30K ou qu'en Allemagne tu vas automatiquement te faire 120K… C'est un poil plus subtil.

            • [^] # Re: Sources ?

              Posté par . Évalué à 2.

              Hum, ta réponse me fait voir que la mienne n'était pas bien adaptée :-/ Car il s'agissait plus de rebondir sur ton message avec l'intro, et d'appuyer ton propos, que de "répondre" à ton message. patapé.

      • [^] # Re: Sources ?

        Posté par . Évalué à -4.

        Ma propre recherche d'emploi. J'avais cherché en Belgique, Pays-Bas, Royaume Uni, Irelande, Allemagne, Suisse et Italie (en plus de la France)

        Elle est quand même vachement limitée à l'est, ton Europe.

        Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

  • # question un peu bête, mais pour un trolldi

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Si vous êtes si bien payé que cela à l'étranger et que c'est si tellement mieux, pourquoi ne pas consacrer une petite(infime) partie de votre salaire à prendre un abo téléphone classique qui permet d'appeler en france en illimité ?

    Parce que je crois (mais je suis pas certains) que c'est le fait que tout le monde ne veuille rien payer qui fait que l'on paye plus les salariés… enfin, ce que j'en pense.

    • [^] # Re: question un peu bête, mais pour un trolldi

      Posté par . Évalué à 2.

      Parce que je crois (mais je suis pas certains) que c'est le fait que tout le monde ne veuille rien payer qui fait que l'on paye plus les salariés… enfin, ce que j'en pense.

      Pas si sûr, car comme le montre JmB, depuis les années 80, l'argent, et surtout la nouvelle richesse créée est concentrée dans certaines mains et disparaît des autres.

      http://linuxfr.org/nodes/102802/comments/1550197

      Du coup, c'est pas forcément que l'on veut payer moins, c'est peut être aussi, parce que l'argent manque que l'on veut payer moins cher.. 'fin, ce que j'en pense ;)

  • # WTF?

    Posté par . Évalué à 5.

    je déclare mes impôts en France et dans le pays où je réside. La France me prend la différence.

    Ton foyer fiscal est à l’étranger et tu déclares tes revenus étranger en France en faisant donc une fausse déclaration pour donner de l’argent à l’État ? Il n’y a pas un moyen plus légal ?

    OVH vous demande un RIB au cas où vous fassiez du hors forfait

    C’est surtout/en partie pour vérifier ta domiciliation en France, vu qu’il est illégal d’avoir un numéror français sans y habiter. Surtout que le forfait 1.50€ est plus ou moins illimité sur les fixes.

    • [^] # Re: WTF?

      Posté par . Évalué à 4.

      C’est surtout/en partie pour vérifier ta domiciliation en France, vu qu’il est illégal d’avoir un numéror français sans y habiter.

      WTF ?

      En plus c'est absolument pas une preuve de domicile en France, un RIB. La preuve, j'en ai encore alors que je n'y habite plus.

      Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

    • [^] # Re: WTF?

      Posté par . Évalué à 2.

      je déclare mes impôts en France et dans le pays où je réside. La France me prend la différence.

      Ton foyer fiscal est à l’étranger et tu déclares tes revenus étranger en France en faisant donc une fausse déclaration pour donner de l’argent à l’État ? Il n’y a pas un moyen plus légal ?

      Merci de me dire ça. Ça veux dire que le service des impôts m'a menti. Qui qu'il en soit je ne déclarerai rien l'année prochaine.

      Ruby est le résultat d'un gamin qui apprend le Java, puis jette un œil à Perl et se dit « je peux le réparer! »

      • [^] # Re: WTF?

        Posté par . Évalué à 1.

        Voila la version que le service des non résidents des impôts m'a donné:
        La France n'a pas d'impôt "monde", tu dois bien sur déclarer uniquement tes revenus de sources françaises. Mais en aucun cas tes revenus de sources étrangères du moment que tu es bien considéré comme non résident par les impôts.

        Après concernant le payement des impôts sur les revenus français, tout dépend de la convention entre ton pays de résidence et la France, si il y en a une…
        Si tu es aux US, tu dois par exemple déclarer à l'IRS tous tes revenus. Les US ne te demanderont que le delta d’impôts sur tes revenus français que tu n'auras pas déjà payés en France.

        • [^] # Re: WTF?

          Posté par . Évalué à 1.

          Même retour pour moi. Je ne suis plus résident français, donc, je n’ai pas à déclarer mes revenus (gagnés à l’étranger) à l’administration fiscale française.
          Je ne comprends pas bien cette histoire de payer des impôts en France alors qu’on est résident ailleurs.
          Par contre, les citoyens des États-Unis sont tenus de déclarer leurs revenus étrangers à l’administration fiscale des USA même si ils résident à l’étranger.

          • [^] # Re: WTF?

            Posté par . Évalué à 1.

          • [^] # Re: WTF?

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Je ne comprends pas bien cette histoire de payer des impôts en France alors qu’on est résident ailleurs.

            Si pendant toute ton enfance tu as pu profiter d'une scolarité, de soins, etc. Ça me paraît normal qu'une fois en position de participer financièrement à la société tu le fasses. Sinon c'est un peu facile : tu obtiens ton diplôme presque gratuitement en France et tu pars direct aux US faire compétition avec les locaux qui débutent leur carrière par un prêt étudiant démentiel.

            Ou alors tu considères que ce sont tes parents qui ont contribué à ta place pendant ce temps.

            Ce n'est pas une question à la réponse évidente. Mais je comprends très bien que certains trouverait normal que tout Français contribue à hauteur de ses moyens, qu'il soit en bonne santé ou non, qu'il ait des enfants scolarisés ou non, qu'il vive en France ou non. Alors bien sûr, il faut éviter de tomber sous le coup de deux impôts, donc il faut que ce soit pris en compte…

            • [^] # Re: WTF?

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              1/ La question n'est pas de savoir vraiment si c'est bien ou pas, mais qu'il le fasse en pensant que c'est la loi, en critiquant les politiques qui veulent mettre ça dans la loi parce que ça le serait déjà, alors que ça ne l'est pas.
              2/ Je suis en entièrement d'accord. Mais que la France arrête aussi alors donc ses quotas pour les médecins/infirmières pour arrêter de les piquer dans les pays latin ou africain, ou paye le coût à ces pays moins riche (oui c'est une forme moderne de colnialisme que fait la France). Pas que dans un seul sens.
              3/ En pratique, c'est un jeu de vases communiquants : certains partent, d'autres arrivent. Pour le moment on part du principe que ceux qui partent compensent ceux qui viennent
              4/ Les USA font ça pour leurs ressortissants, mais ils sont les USA (pas l'UE qui décide encore petit pays par petit pays) et on peut y échaper en se dénaturilisant. Donc il n'y a pas de mise en oeuvre facile aujourd'hui.

              Pas simple du tout cette histoire d'équité ;-).

            • [^] # Re: WTF?

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Si pendant toute ton enfance tu as pu profiter d'une scolarité, de soins, etc. Ça me paraît normal qu'une fois en position de participer financièrement à la société tu le fasses.

              Cela permets peut être aussi de bénéficier d'une retraite française et d'autres avantages?

              http://devnewton.bci.im

              • [^] # Re: WTF?

                Posté par . Évalué à 2.

                Si tu y tiens tu peux continuer à cotiser. (Mais bon c'est pas forcement un bon plan, mais si t'insistes).

                http://cfe.fr

  • # Ligne SIP: sipgate

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Surtout si tu es en Allemagne: http://www.sipgate.de. J'ai un compte chez la version british depuis des années, et je n'ai pas à m'en plaindre. le compte (et le numéro) est gratuit, tu ne payes que les communications qui ne sont vraiment pas chères. Testé et approuvé sous Android aussi, sans problème.
    Je m'étais posé les mêmes questions que toi il y a longtemps, et depuis que je me suis mis à sipgate j'avoue ne pas avoir continué à fouiller, j'en suis très satisfait.

  • # Linphone sur f-droid

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Bonjour,

    je ne comprends pas quel est le problème que rencontre ta sœur.

    J'ai paramétré mon Linephone avec deux comptes SIP, l'un avec mon numéro de téléphone freebox, l'autre avec une ligne SIP de OVH.

    J'ai seulement à me connecter à Internet d'une manière ou d'une autre, et à lancer Linephone. Il n'y a aucun identifiant à retenir.

    C'est très pratique en déplacement, et lorsque je suis à l'étranger je peux contacter les téléphones portables français sans me ruiner (la seule raison qui me fait garder une ligne SIP chez OVH).

    Quand aux salaires, il faut simplement éviter les SSII.

  • # charges ou pas

    Posté par . Évalué à -2.

    C'est bizarre, on entend plus parler des charges quand les commerciaux négocient leur salaire…

    c'est surtout qu'un commercial a un salaire fixe, parfois bas et des primes sur objectifs
    donc oui, en net à la fin du mois il gagne plus que l'ingenieur

    mais il coute moins cher à l'entreprise au niveau des charges puisque les primes ne sont pas chargées
    mais elles ne sont pas non plus compter en salaire, en cotisation retraite, etc

    • [^] # Re: charges ou pas

      Posté par . Évalué à 5.

      mais il coute moins cher à l'entreprise au niveau des charges puisque les primes ne sont pas chargées

      Non, c'est majoritairement une part variable sur objectif, qui compte comme du salaire et paie les charges exactement pareil. La prime exceptionnelle, c'est autre chose, et comme son nom l'indique elle n'est pas habituelle (sous peine de se faire égorger par l'URSSAF).

      • [^] # Re: charges ou pas

        Posté par . Évalué à 4.

        ca n'empeche que le salaire de "depart" d'un ingenieur est plus elevé que celui du commercial

        la difference c'est que l'ingenieur a rarement des primes aux nombres de patchs developpés, au nombre de clouds paramétrés

        • [^] # Re: charges ou pas

          Posté par . Évalué à 2.

          Tu veux dire le salaire fixe ou le salaire de débutant ?

        • [^] # Re: charges ou pas

          Posté par . Évalué à 2.

          Tu confonds primes et part variable. Ce n'est pas la même chose.

          L'ingénieur est rémunéré avec une grande part de fixe et une petite (éventuellement inexistante) part variable. Cela pour deux raisons : d'abord, c'est ce qu'attendent les ingénieurs, ensuite, c'est difficile d'évaluer la production d'un ingénieur (tu as innové beaucoup l'année dernière, comment on le mesure ?). Pour les ingénieurs on a donc inventé la part variable sur objectifs, dont le but est de mettre un voile d'objectivité (très fin…) sur l'arbitraire du chef.

          Les commerciaux à l'inverse ont une structure de rémunération, pour des raisons culturelles, beaucoup plus variable. En général le salaire fixe est faible (parfois, le SMIC, y compris pour des gens qui gagnent au final 150kEUR annuels), et c'est la part variable - qui représente les commissions - qui fait le gros de la rémunération. La différence est que la part variable est calculée avec une formule mathématique (soit un pourcentage du chiffre d'affaires, soit un pourcentage de la marge, avec quelques raffinements).

          C'est plus simple de mettre une part variable à un commercial, et c'est ce qu'ils attendent culturellement. Cela ne change strictement rien au pourcentage de charges dans leur salaire. Tu ne crois quand même pas que l'état et la sécurité sociale se priveraient volontairement de ressources supplémentaires ? :)

          Une prime ne fait pas partie de ta rémunération, c'est un cadeau supplémentaire qui récompense une performance exceptionnelle. Les ingénieurs et les commerciaux en touchent parfois, dans des proportions équivalentes. C'est l'intéressement, la participation (qui est la version légalement imposée de l'intéressement), etc.

        • [^] # Re: charges ou pas

          Posté par . Évalué à 3.

          Non, de ce que j'ai vu les salaires fixent sont sensiblement les mêmes. Sauf que les primes sur objectifs peuvent doubler le salaire.

          "La première sécurité est la liberté"

        • [^] # Re: charges ou pas

          Posté par . Évalué à 3.

          Non. Je te donne l'exemple d'un pote qui travaille dans une entreprise française. Les salaires fixes des ingénieurs sont inférieurs à ceux des commerciaux. Mais les commerciaux double leur salaires avec les primes.

          Je réfléchissait à revenir en France et espérer un plus haut salaire avec mon expérience à l'étranger et toussa. Quand j'ai vu ça, et quand j'ai passé 5 entretiens d'embauche en France, j'ai vite déchanté.

          Ruby est le résultat d'un gamin qui apprend le Java, puis jette un œil à Perl et se dit « je peux le réparer! »

    • [^] # Re: charges ou pas

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      mais il coute moins cher à l'entreprise au niveau des charges puisque les primes ne sont pas chargées

      Source.
      Désolé, à ma connaissance c'est que les primes "collectives", et on ne payes pas que certaines choses.

      Au hasard:
      http://www.journaldunet.com/management/pratique/primes-et-avantages/4597/la-prime.html
      La question de la déclaration et de l’imposition de ces primes se pose souvent. Concernant la prime de fin d’année, elle est, comme le salaire, soumise à l’impôt sur le revenu et aux cotisations sociales. Quant à la prime dividendes ou partage des profits, elle est exonérée de charges sociales sauf CSG, CRDS et forfait social. Toutefois, cette exonération n’est valable que pour un plafond de 12 000 euros par an. Au-delà, la prime est soumise à toutes les cotisations sociales


      Un peu de cotisations en moins, mais 12 k€, c'est sympa, mais pour un commercial ça arrive vite.

  • # ingénieur peu considéré en France

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    On en avait déjà parlé, un informaticien, une personne qui fait des choses "sales" (du code par exemple, il faut taper sur un clavier, quelle horreur !) ne gagnera pas plus de 60 000 Euros brut annuel en France, contre jusqu'à 200 000 $ aux US, et une somme intermédiaire en Asie (Singapour, Corée…). Pour gagner plus que 60 000 Euros, seule solution, passer chef d'équipe.
    En plus dans ces pays il est mieux considéré.

    En Allemagne, même si se loger à Munich est "cher", ça n'a rien à voir avec les prix français. Parmi les causes, il y a l'encadrement des loyers en Allemagne, et le nombre de villes moyennes, contrairement à la France, pays centralisateur, avec une capitale, et "le reste".

    Je connais plusieurs "jeunes" (étudiants en école d'informatique) qui comptent quitter la France à la fin de leurs études. Quelques personnes ne font pas une statistique, et en plus, contrairement à il y a 30 ou 40 ans, la plupart des jeunes font une partie de leurs études à l'étranger (Erasmus, stage ou semestre de cours obligatoire à l'étranger…) et sont parfois tentés par d'autres pays.

    If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

    • [^] # Re: ingénieur peu considéré en France

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      contre jusqu'à 200 000 $ aux US,

      Je trouve que c'est un extrème pas mieux : ok considéré, mais lacher 200 k$ pour quelqu'un, ça me ferai mal au cul quand même, faut qu'il soit très bon… Bon, l'avantage est que c'est clair, je n'ai absolument pas les moyens de payer ça, donc c'est réglé pour moi :).

      • [^] # Re: ingénieur peu considéré en France

        Posté par . Évalué à 10.

        Tu pars du principe que c'est facile de trouver un developpeur :-) Ces tarifs sont atteinds dans la Silicon Valley pour une raison simple. Il y a un vrai manque de developpeur dans certain domaine. Forcement quand tu es le centre de la creation de logiciel au monde, il te faut du monde ! Comme tout le monde ne veut pas bouger la bas et qu'ils ne maitrisent pas encore si bien que ca le teletravail (un comble). Il y a forcement une tres forte competition entre les societes pour recruter. Hors ce qui est rare, est chere… C'est probablement une bulle speculative, mais tant que la Silicon Valley aura besoin de physiquement autant de developpeur sur son territoire, le tarif montera.

        En France, on a bien compris que ca servait a rien un developpeur. Suffit de prendre n'importe qui sorti d'ecole et il te codera ce que ton departement marketing aura pense. Pas la peine d'avoir la moindre expertise technique, ca ne sert a rien dans ce domaine. C'est juste des executants et au pire on ira en Inde pour sous traiter (Pour le cout, on maitrise le teletravail…) et en plus, ils seront moins ch…, car ils n'auront pas envie de valoriser leurs idees. En tout cas, c'est la logique que j'ai vu le plus souvent applique dans les grosses societes Francaise (Resultat les meilleurs developpeurs partent rapidement soit a l'etranger soit sur des postes non technique).

        Je me pose encore la question de la raison de cette strategie tres idiote. Je pense que c'est un effet de nos grandes ecoles et de problemes d'ego genere par celle-ci. Si tu n'as pas fait la meme ecole que moi, c'est que tu es un idiot et donc je sais tout mieux que toi… Ce qui cree aussi des problemes de management assez important vu qu'on a des gens qui deviennent manager sans formation valable en se croyant meilleur que tout le monde et qui n'ecouteront personne.

        • [^] # Re: ingénieur peu considéré en France

          Posté par . Évalué à 6.

          Les salaires dans la Silicon Valley sont effectivement bien plus élevés qu'ailleurs, et ça un impact très sévère sur le coût de la vie locale.

          À tel point que des habitants locaux "historiques" ont même fini par lancer une pétition pour virer les boites de haute technologie: vire les gens surpayés et le coût de la vie va s'adapter à ceux qui restent!

        • [^] # Re: ingénieur peu considéré en France

          Posté par . Évalué à 3.

          En France, on a bien compris que ca servait a rien un developpeur. Suffit de prendre n'importe qui sorti d'ecole et il te codera ce que ton departement marketing aura pense. Pas la peine d'avoir la moindre expertise technique, ca ne sert a rien dans ce domaine. C'est juste des executants et au pire on ira en Inde pour sous traiter (Pour le cout, on maitrise le teletravail…) et en plus, ils seront moins ch…, car ils n'auront pas envie de valoriser leurs idees. En tout cas, c'est la logique que j'ai vu le plus souvent applique dans les grosses societes Francaise (Resultat les meilleurs developpeurs partent rapidement soit a l'etranger soit sur des postes non technique).

          Je me pose encore la question de la raison de cette strategie tres idiote. Je pense que c'est un effet de nos grandes ecoles et de problemes d'ego genere par celle-ci. Si tu n'as pas fait la meme ecole que moi, c'est que tu es un idiot et donc je sais tout mieux que toi… Ce qui cree aussi des problemes de management assez important vu qu'on a des gens qui deviennent manager sans formation valable en se croyant meilleur que tout le monde et qui n'ecouteront personne.

          tellement vrai…

          • [^] # Re: ingénieur peu considéré en France

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            +1

            je pense que c'est parce que nos décideurs (PDG, DG…) ne comprennent rien à l'informatique.

            Tiens une boite qui utilise à fond l'informatique dans son métier vient d'appeler en catastrophe un pote DBA/IS, car le précédent à ce poste était parti à la retraite, et n'a pas été remplacé. Avec une activité en forte hausse, ils ont eu des temps de réponse lamentables, et les clients qui se barrent.
            Comme c'est étonnant.

            If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

    • [^] # Re: ingénieur peu considéré en France

      Posté par . Évalué à 6.

      En Allemagne, même si se loger à Munich est "cher", ça n'a rien à voir avec les prix français.

      Paris n'est pas la France. N'en déplaise aux étrangers et aux parisiens.

      • [^] # Re: ingénieur peu considéré en France

        Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 18/07/14 à 09:51.

        Tu te répètes.
        Paris est comparé à Munich, normal (même "type" de personnes). C'est un exemple. sûr qu'on va prendre comme premier exemple le village perdu de chaque pays, c'est très utile…
        Comparons donc les villes moins grosses : euh… désolé, se loger dans une ville "moyenne" est toujours bien moins cher en Allemagne qu'en France, n'en déplaise à CHP.

        • [^] # Re: ingénieur peu considéré en France

          Posté par . Évalué à 3.

          Tu te répètes.

          C'est volontaire :)

          Paris est comparé à Munich, normal (même "type" de personnes). C'est un exemple. sûr qu'on va prendre comme premier exemple le village perdu de chaque pays, c'est très utile…

          Relis la phrase que j'ai cité : "même si se loger à Munich est "cher", ça n'a rien à voir avec les prix français.". On aurait pu dire "même si se loger à Munich est "cher", ça n'a rien à voir avec les prix parisiens".
          Pour un pinailleur comme toi, ca m'etonne que tu n'aies pas vu la subtilité.

          Comparons donc les villes moins grosses : euh… désolé, se loger dans une ville "moyenne" est toujours bien moins cher en Allemagne qu'en France, n'en déplaise à CHP.

          C'est bien possible. C'etait pas mon propos. Et ca ne me déplait pas, je m'en fous de combien payent les allemands. S'ils payent peu, tant mieux pour eux.

          • [^] # Re: ingénieur peu considéré en France

            Posté par (page perso) . Évalué à -6.

            Relis la phrase que j'ai cité : "même si se loger à Munich est "cher", ça n'a rien à voir avec les prix français.".

            Sa phrase reste vraie pour une bonne partie de la population française (certes, c'est peut-être moins cher dans le village perdu)

            Et ca ne me déplait pas, je m'en fous de combien payent les allemands.

            Ben bizarre : tu t'en fous, mais pense dans ta réponse à un niveau de prix précis vu que tu penses que les prix dans une ville non parisienne est moins cher que Munich. Faudrait te décider… Si tu t'en fous, tu ne peux pas contre-dire la personne, tu ne sais pas.

            • [^] # Re: ingénieur peu considéré en France

              Posté par . Évalué à 5.

              Ben bizarre : tu t'en fous, mais pense dans ta réponse à un niveau de prix précis vu que tu penses que les prix dans une ville non parisienne est moins cher que Munich. Faudrait te décider… Si tu t'en fous, tu ne peux pas contre-dire la personne, tu ne sais pas.

              D'habitude tu comprends plus vite. Je suis déçu.
              Je ne pense absolument pas que les prix dans une ville non-parisienne sont moins chers qu'à Munich : je n'en sais absolument rien (et encore une fois, je m'en fous, permets moi d'insister).

              Dans sa phrase, palm123 compare les prix de Munich et les prix francais. Vu que cette comparaison n'a pas de sens, j'ai vu deux possibilités :
              1/ Il pensait à Paris, et il a fait un raccourci (beaucoup trop) commun.
              2/ il est trop con pour se dire que la comparaison entre la ville la plus cher d'un pays à la moyenne d'un autre pays n'a pas de sens.

              Vu que, contrairement à certains, je ne pars jamais du principe que l'autre est un con, j'ai penché pour la première hypothèse. Le fait que juste après il parle de "une capitale, et le reste" ma conforté dans cette idée.

              Si tu t'en fous, tu ne peux pas contre-dire la personne, tu ne sais pas.

              Je suppose que tu t'en fous de mon budget alimentaire. Pourtant, je suis pret a parier que tu aurais réagit si j'avais dit un truc comme "la bouffe est pas chere en France : la preuve mon budget alimentaire est 50% inférieur au budget alimentaire moyen en occident".

              Note : c'est un exemple pour l'explication. Je ne connais pas le budget alimentaire moyen en occident, et je m'en fous autant que du prix de l'immobilier dans des coins où je compte pas m'installer.

          • [^] # Re: ingénieur peu considéré en France

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Relis la phrase que j'ai cité

            Euh, sa phrase ne parle pas de Paris, et est globalement vraie.

        • [^] # Re: ingénieur peu considéré en France

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          C'est un exemple

          Bah c'est bien ça le problème, si tu prends le seul exemple pas représentatif des autres, ça ne veut pas dire grand chose.

      • [^] # Re: ingénieur peu considéré en France

        Posté par . Évalué à 2.

        Non certes, mais c'est seulement là qu'il y a du boulot, ou presque :)

        • [^] # Re: ingénieur peu considéré en France

          Posté par . Évalué à 2.

          Pinaise… 50 millions d'emplois fictifs en France ! Pas pour rien que "c'est la criiiiise !"

        • [^] # Re: ingénieur peu considéré en France

          Posté par . Évalué à 2.

          48% des emplois d'ingénieurs sont en Île-de-France (source IESF + ma mémoire). Ça en laisse quand même pas mal ailleurs. :)

          • [^] # Re: ingénieur peu considéré en France

            Posté par . Évalué à 2.

            Les emplois d'ingénieurs sont plutot répartis autour des métropoles régionales. Oui, je n'ai aucune source pour étayer mon affirmation. Et dans ces zones, en général, le logement est assez cher.

            • [^] # Re: ingénieur peu considéré en France

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Tu es sérieux ? Cela dépend comment tu définis cher.

              Je viens de voir à Bordeaux (c'est une métropole régionale, non ?) à louer (charges comprises)

              un 30 m2 pour 430 Euros
              un 43 m2 pour 600 Euros

              entre la gare et le marché St-Augustin, quartier populaire sans problème.

              Par rapport à ce qu'on voit sur la région parisienne, c'est donné.

              If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

              • [^] # Re: ingénieur peu considéré en France

                Posté par . Évalué à 3.

                Bien sur que c'est moins cher que Paris, mais 600€ pour 43m² c'est quand même pas donné. En gros, si tu as pas la chance de gagner plus de 1800€ par mois (ce qui correspond a beaucoup de gens aujourd'hui en France), il faut etre a 2 pour se le payer.

                Va dans une petite ville au fin de la Bourgogne, c'est nettement plus accessible.

                • [^] # Re: ingénieur peu considéré en France

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Va dans une petite ville au fin de la Bourgogne, c'est nettement plus accessible.

                  C'est l'éternel problème, il y en a pas beaucoup des postes bien payés d'informaticiens dans une petite ville au fin fond de la Bourgogne.

                  Tu as le choix, région parisienne ou grosses métropoles régionales, avec du travail, ou le reste de la France, avec peu de travail.
                  Et dans ta métropole régionale, quand ta boite ferme, il faut envisager de déménager, car tu ne trouves plus de travail.

                  If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

                • [^] # Re: ingénieur peu considéré en France

                  Posté par . Évalué à -1.

                  Bien sur que c'est moins cher que Paris, mais 600€ pour 43m² c'est quand même pas donné. En gros, si tu as pas la chance de gagner plus de 1800€ par mois (…), il faut etre a 2 pour se le payer.

                  A-t-on vraiment besoin de 45m² si on vit seul ? J'ai vécu 3 ans dans 30 m² et 7 ans dans 20 m², et j'ai survécu. Et en plus, pour les personnes qui ont vraiment besoin de place, il reste l'option de s'éloigner du centre.

                  • [^] # Re: ingénieur peu considéré en France

                    Posté par . Évalué à 10.

                    A-t-on vraiment besoin de 45m² si on vit seul ?

                    Ben ouai quand même. 43m² c'est un T2 quoi. A un certain age, c'est quand même sympa de pas dormir la même pièce où on a fait cuire son steak, ou de ne pas recevoir ses amis sur son lit qui s'est miraculeusement transformé en canapé. Voire même carrément recevoir un pote qui passe la nuit chez toi…

                    Alors je dis pas que c'est nécessaire, que c'est pas possible de faire en dessous, j'ai habité dans un 16m² donc je saisis bien le truc, mais au bout d'un moment, avoir un chouille de place, c'est pas du luxe.

                    Et en plus, pour les personnes qui ont vraiment besoin de place, il reste l'option de s'éloigner du centre.

                    Ca dépend des villes mais c'est quelque chose qui ne marche pas partout. Ou alors faut rouler 30 bornes.

      • [^] # Re: ingénieur peu considéré en France

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Paris n'est pas la France. N'en déplaise aux étrangers et aux parisiens.

        Je suppose que tu ne parles pas pour moi, je suis le fils de 2 provinciaux, j'ai commencé à vivre en France à l'age de 15 ans, et à vivre à Paris à 25 ans, car j'y ai trouvé du boulot (comme la majorité des parisiens je crois).
        Dans les enquêtes qui demandent ta profession, quand je ne trouve ni "gladiateur" ni "autre profession", je mets toujours agriculteur, le métier de nombreuses personnes dans ma famille.

        If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

      • [^] # Huit années de salaires pour acheter un logement en France, deux au Danemark

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Un lien
        http://www.lemonde.fr/immobilier/article/2014/06/19/immobilier-les-inegalites-de-pouvoir-d-achat-se-creusent-en-europe_4440773_1306281.html

        If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

    • [^] # Re: ingénieur peu considéré en France

      Posté par . Évalué à -1.

      un informaticien, une personne qui fait des choses "sales" (du code par exemple, il faut taper sur un clavier, quelle horreur !) ne gagnera pas plus de 60 000 Euros brut annuel en France, contre jusqu'à 200 000 $ aux US, et une somme intermédiaire en Asie

      ça me semble un peu décalé avec la réalité ce que tu avances :

      http://www.salairemoyen.com/salaire-metier-1581-Developpeur_.html

      https://answers.yahoo.com/question/index?qid=1006012905006
      http://www.salarylist.com/jobs/Developer-Salary.htm

    • [^] # Re: ingénieur peu considéré en France

      Posté par . Évalué à 7.

      Et on ne parle même pas de la considération envers ceux qui poursuivent au delà d'un bac+5.

      • [^] # Re: ingénieur peu considéré en France

        Posté par . Évalué à 5.

        Je pense qu'il y a a ce sujet un cercle vicieux :
        1/ y'a pas de difference de salaire entre bac+5 et bac+7 dans le milieu professionnel privé (merci de ne pas me sortir de contre-exemple, je parle de globalité et de ressenti).
        2/ donc ceux qui poursuivent après bac+5, c'est pour le plaisir de mener une vie de branleur d'etudiant pendant plus longtemps
        3/ donc on paye pas plus le bac+7 que le bac+5
        4/ Goto 1

      • [^] # Re: ingénieur peu considéré en France

        Posté par . Évalué à 10.

        Quoi? Tu veux parler des ces étudiants trop peureux et trop immatures pour affronter le vrai monde du travail?

        Je confirme, le doctorat en France, ça a 2 débouchés:
        -la recherche publique
        -une brillante carrière à l'étranger

        • [^] # Re: ingénieur peu considéré en France

          Posté par . Évalué à 7.

          • reconversion en boulot d'ingénieur en France

          "La première sécurité est la liberté"

        • [^] # Re: ingénieur peu considéré en France

          Posté par . Évalué à 2.

          Je confirme, le doctorat en France, ça a 2 débouchés:
          -la recherche publique
          -une brillante carrière à l'étranger

          Parce-que faire de la recherche publique ce n'est pas "brillant" ???

          Quand tu arrives au doctorat c'est généralement parce-que le domaine dans lequel tu travail te plaît. Donc au delà du salaire, il y a toutes les possibilités de t'épanouir avec la recherche publique; possibilités que tu ne trouvera pas forcément avec un travail à l'étranger, et ça, c'est très important (surtout pour un doctorant). La recherche en France, c'est pas si pourrie que ça, si c'est ce que tu sous entendais.

          D’ailleurs tu oublis aussi qu'en tant que doctorant, tu peux aussi aller travailler en entreprise, et que tu peux aussi monter ton entreprise, en France.

          • [^] # Re: ingénieur peu considéré en France

            Posté par . Évalué à 5.

            Parce-que faire de la recherche publique ce n'est pas "brillant" ???

            Être payé comme une merde et passer ton temps à monter des projets bidons pour chopper du financement c'est brillant ? Ok tu as la liberté de faire grosso modo ce que tu veux et de n'avoir de compte à rendre à personne.

            Quand tu arrives au doctorat c'est généralement parce-que le domaine dans lequel tu travail te plaît. Donc au delà du salaire, il y a toutes les possibilités de t'épanouir avec la recherche publique; possibilités que tu ne trouvera pas forcément avec un travail à l'étranger

            La recherche française pousse fort vers de la recherche appliquée, et franchement dans pleins de domaines elle n'est absolument pas en avance par rapport à ce qui se fait dans les boîtes qui tirent le domaine.

            Ce que tu dis est vrai… uniquement si tu travailles dans un domaine où la traction ne se fait pas par l'industrie. Autrement tu cumuls juste un salaire de merde, des moyens pourraves et une déconnexion avec ce que fait le monde réel.

            D’ailleurs tu oublis aussi qu'en tant que doctorant, tu peux aussi aller travailler en entreprise, et que tu peux aussi monter ton entreprise, en France.

            La question je pense c'est à quoi t'as servi ton doctorat au final ? Certain pourraient voir le fait d'avoir passé 3 ans à un peu plus que le SMIC comme une opération pas très rentable à long terme d'autre trouverons leur compte dans ce qu'ils ont fait ces trois années. Mais dans tout les cas le nombre de portes que t'ouvre un doctorat pour travailler en France est fortement limité.

          • [^] # Re: ingénieur peu considéré en France

            Posté par . Évalué à 7. Dernière modification le 19/07/14 à 15:23.

            Pardon de ne pas avoir mis un pavé de 12 lignes pour expliquer que je n'ai rien contre la recherche publique ni contre les gens qui font carrière à l'étranger.

            Faut pas être si sensible!

            Le point clé de l'histoire, c'est que quand tu as un diplôme d'ingé en France, le doctorat ne t'apportera rien si c'est pour aller en entreprise. Pire certains docteurs cachent leur diplôme parce que c'est plus facile de trouver du taf avec juste le diplôme d'ingé.

            Dès que tu sors de la France, la donne change complètement.

            • [^] # Re: ingénieur peu considéré en France

              Posté par . Évalué à 3.

              Typiquement pour un poste de statisticiens en entreprise, il faut savoir utiliser SAS. Bref, on vent un poste d'ingénieur alors que c'est en fait un poste d'opérateur. On croit en général que les entreprises font de la recherche, en réalité elles font du développement dans le meilleur des cas.

        • [^] # Re: ingénieur peu considéré en France

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          • la recherche publique
          • le chômage

          Il n'y a plus de postes dans la recherche publique… Ce document est assez édifiant.

        • [^] # Re: ingénieur peu considéré en France

          Posté par . Évalué à -1. Dernière modification le 20/07/14 à 15:16.

          Édit : pas lus ton commentaire.

  • # Vive la baguette de pain

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Les offres téléphone/internet(/télé) français incluent des appels gratuits illimités d'un fixe vers les fixes de plusieurs pays (en tout cas chez Free c'est le cas). Apparemment les mobiles ricains seraient connectés au réseau national donc appeler d'un fixe vers les mobiles ricains serait aussi gratuit et illimité (d'après ma mère).

    Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

    • [^] # Re: Vive la baguette de pain

      Posté par . Évalué à 3.

      Non, c’est pas ça.
      Si dans l’offre Free les appels sont gratuits vers les fixes ET les portables aux États-Unis et au Canada, c’est que le possesseur du portable est celui qui paie quand il reçoit un appel.
      Appeler vers un fixe ou un portable ne fait pas de différence pour l’appelant, juste pour l’appelé.

      Bon, en fait, si, c’est peut-être ça, qu’il y a un raccord entre les 2 réseaux. Mais la conséquence, c’est que quand un connard de démarcheur t’appelle, c’est toi qui paies la communication.

      • [^] # Re: Vive la baguette de pain

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        C'est vrai mais ca commence à changer, maintenant des forfaits arrivent avec "Appels entrants illimités" ou carrément appels illimités tout court.
        Et la façon dont on gère les démarcheurs, très souvent est de ne pas répondre lorsqu'on ne connait pas l'appelant…

  • # Tendre une main fraternelle à l'Allemagne

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Je veux bien croire sans trop vérifier que l'Allemagne soit plus intéressante au niveau salaire et immobilier, mais que donne ce pays sur les sujets qui comptent vraiment, comme le climat et la nourriture?

    http://devnewton.bci.im

    • [^] # Re: Tendre une main fraternelle à l'Allemagne

      Posté par . Évalué à 2.

      J'aime pas la bière, mais quand mes potes français viennent ils me disent que la bière est très bonne. La charcuterie et les petit pains sont très bons. Le café aussi. Ça c'est pour la nourriture.

      Pour le climat, Berlin est beaucoup plus vert que Paris. (Plus d'espace vert, plus adapté aux piétons, une très bonne infrastructure de transport publique, moins de voitures.) Je ne suis pas très branché culture, mais on ma dis que l'offre était moins bonne que Paris.

      Ruby est le résultat d'un gamin qui apprend le Java, puis jette un œil à Perl et se dit « je peux le réparer! »

      • [^] # Re: Tendre une main fraternelle à l'Allemagne

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        mes potes français viennent ils me disent que la bière est très bonne

        Je ne suis pas sûr que ce soit une référence.

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: Tendre une main fraternelle à l'Allemagne

        Posté par . Évalué à 6.

        J'aime pas la bière, mais quand mes potes français viennent ils me disent que la bière est très bonne. La charcuterie et les petit pains sont très bons. Le café aussi. Ça c'est pour la nourriture.

        Mais qu'en est-il de la blanquette ?

      • [^] # Re: Tendre une main fraternelle à l'Allemagne

        Posté par . Évalué à -4.

        tiens, et puisqu'on est vendredi, il y a moins de racailles en Allemagne ou c'est pareil ?

        • [^] # Re: Tendre une main fraternelle à l'Allemagne

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Ca veut troller…
          Bon, résumé express trolleur :
          - Quand les antifas et les néo-nazis veulent cogner, ça cogne (surtout à Berlin) et vaut mieux pas être dans le coin (et aucun des "camps" n'est plus correct que l'autre, c'est des extrémistes des deux côtés)
          - Matchs de foot, ça peut cogner
          - Mecs bourrés? Ca change de la France, ils sont sympas! Ils ne sont pas agressifs, ça fait bizarre au début quand un mec bourré essaye de t'aider à comprendre comment payer ton ticket de metro.
          - Les filles rentrant à 4 heure du mat' n'ont pas peur comme à Paris

          Bref, il y a de tout, des trucs bien et pas biens, de ce côté.

          • [^] # Re: Tendre une main fraternelle à l'Allemagne

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            Trollons donc

            En Corée, un truc qui choque par rapport à la France, c'est le sentiment de sécurité

            Par exemple à Séoul, j'ai vu un couple, pour réserver une table en terrasse avant d'aller dans un bar choisir une boisson (thé, café, milk shake…) , la fille pose son sac sur la table, puis ils rentrent dans le bar, choisissent, payent (ça a duré 5 minutes) et rapportent les boissons.
            Plein d'étudiants vont travailler avec leur PC dans des bars, laissent le PC, partent se promener une heure et reviennent (le PC n'a pas bougé).

            On m'a expliqué que voler "ça ne se fait pas", et comme il y a des caméras de surveillance de partout…

            If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

            • [^] # Re: Tendre une main fraternelle à l'Allemagne

              Posté par (page perso) . Évalué à 8.

              On m'a expliqué que voler "ça ne se fait pas", et comme il y a des caméras de surveillance de partout…

              Il y a des caméras partout en France, mais voler ça se fait!

              http://devnewton.bci.im

              • [^] # Re: Tendre une main fraternelle à l'Allemagne

                Posté par . Évalué à 8.

                en plus en corée leur camera c'est au minimum du 1080p, en france c'est des pov webcam cif :( vendu très chère par de grosse boite qui peuvent répondre au appel d'offre d'état. \o/

                sans compter la reactivité de notre police, exemple vécu par un collègue:

                accident sur l'autoroute suite a un véhicule qui a littéralement poussé volontairement un autre véhicule sur le terre plein centrale.

                sur le coup (stress ?) personne n'a relevé la plaque d' immatriculation du SUV, les témoins donne leur numéro de téléphone a la police

                -> 3 mois plus tard mon collègue recois un appel d'un policier demandant si il ne se souvient vraiment pas de la plaque ou d'autre détail. Travaillant dans les autoroutes il lui dis que les cameras sur place ont du tous filmé, yaka demandé directement au pole surveillance qui se feront un plaisir de lui donner les vidéo

                réponse du policier :
                -oui j'ai déjà demandé, mais ils effacent les vidéos après 7 jours

                pom pom pooom

                • [^] # Re: Tendre une main fraternelle à l'Allemagne

                  Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 19/07/14 à 15:27.

                  Peut-être qu'on devrait leur demander de passer moins de temps à contrôler des arabes des identités au hasard et un peu plus à consacrer aux vraies affaires.
                  (Quoi? Mais non, j'lai pas écrit!)

                  M'enfin d'après certains ministres, ça protège la veuve et l'orphelin…

                  • [^] # Re: Tendre une main fraternelle à l'Allemagne

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Peut-être qu'on devrait leur demander de passer moins de temps à contrôler des arabes des identités au hasard

                    Y a des jours où il faut arrêter la victimisation. Je suis blanc, « français de souche » comme dirait le FN, j'ai été contrôlé plusieurs fois par la police française et belge. Je me suis dis « tiens… Je suis en train de me faire contrôler… » En revanche, quand une personne d'une autre couleur se fait contrôler, elle se dit « toussa c'est parce que je suis noir|arabe|jaune|vert|bleu|… »

                    Ruby est le résultat d'un gamin qui apprend le Java, puis jette un œil à Perl et se dit « je peux le réparer! »

          • [^] # Re: Tendre une main fraternelle à l'Allemagne

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            J'ai eu le cas de mecs bourrés qui envahissent le train, avec de l'alcool à foison, ils chantaient et proposaient à leurs voisins des flacons pour faire cul-sec, dès que le voisin avait fini soit le voisin rejoignait la bande et buvait, soit le voisin s'arrêtait là ou refusait l'alcool, pas de problème (même des femmes à la constitution bien fragile). Très sympas les gars.

            Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

      • [^] # Re: Tendre une main fraternelle à l'Allemagne

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Pour le climat, Berlin est beaucoup plus vert que Paris.

        En même temps, la plupart des Français ne souhaitent pas vivre à Paris…

    • [^] # Re: Tendre une main fraternelle à l'Allemagne

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Je ne peux pas trop parler du climat, pour la nourriture par contre :

      • leurs boutiques bio sont aussi chères que chez nous, peut-être même plus chères sur certains points (entre 4 et 6€ le kilo de tomate) ;

      • dès que c'est pas hallal kasher bio, les prix sont minuscules ! Un kilo de tomates pas bio au Aldi en plein été ça oscillait entre 0,85€ et 1,05€, au même moment au sud-est de la France les prix oscillaient plutôt entre 1,95€ et 2,75€. Pour la plupart de la nourriture c'est comme ça.

      Ça s'applique aussi aux habits.

      Ne parlons pas des fast-foods où tu n'as pas à débarrasser ton plateau, ou encore certains qui te servent dans de vraies assiettes en porcelaine, avec des couverts en métal et des verres en verre.

      Le train est cher si tu es seul, mais il y a des tarifs de groupe, il est possible d'acheter un billet groupe pour 5. De mémoire, Berlin <-> Hamburg aller-retour c'est 16€ avec ce billet pour faire environs 300 kilomètres, à comparer avec Marseille-Lyon où c'est 20€ si t'as entre 12 et 25 ans dans un Ouigo (de la low-cost très récente) ou 70€ si on ne veut pas voyager à 7h du matin.

      Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

    • [^] # Re: Tendre une main fraternelle à l'Allemagne

      Posté par . Évalué à 7.

      En effet ce sont des sujets à prendre en considération si on envisage d'avoir une vie en dehors du boulot (sinon autant bosser au Pôle Nord dans un bunker).
      D'après mon expérience berlinoise: climat rude (neige possible jusqu'à mi-mars) l'hiver. Les nuits sont plus longues qu'en France (conséquemment, les jours sont plus courts et ça peut être un peu déprimant).
      Soudain c'est le printemps et tout le monde se précipite en terrasse ou dans les Biergarten pour boire de fort bonnes bières. (je vous recommande la Köstritzer, une brune sympathique) et faire des barbecue dans les parcs (oui. On peut s'asseoir sur le gazon, faire du vélo sans qu'un gardien ne surgisse). Ou nager dans la piscine découverte sur la Spree.
      Effectivement la nourriture est moins chère et peut-être moins raffinée, mais surtout elle est abondante. J'ai cru à une faute de frappe sur le menu en voyant "Eisbein: 1 000g": il s'agissait vraiment d'un jarret de porc de 1 kg.
      On a aussi moins l'impression de vivre dans un musée [qu'à Paris par exemple], il y a de l'espace, de nombreux squatt, deux opéras (un à l'est, un à l'ouest), une foule de salles de concert.
      Bref, j'y aurais bien passé plus de temps.

      Mais dommage, il n'y a pas trop de boulot à Berlin.
      L'Allemagne c'est aussi les jobs à 1 euro de l'heure, les retraites misérables d'une bonne partie de la population, la loi Hartz-IV qui oblige à prendre n'importe quel boulot au bout de la troisième offre (ce qui pose parfois des problèmes éthiques), la quasi-impossibilité pour les femmes d'avoir un travail et un enfant en même temps (d'où un taux de natalité préoccupant)…et j'en oublie.

      • [^] # Re: Tendre une main fraternelle à l'Allemagne

        Posté par . Évalué à 1.

        L'Allemagne c'est aussi les jobs à 1 euro de l'heure,

        1 euro de l'heure + aides de l'état. Qui permet de rester dans le monde actif, gravir les échelons en interne, tout ça sans sombrer dans le chômage et l'inactivité. Mais l'Union Européenne est en train d'imposer un salaire minimum à tout ses pays membres.

        En France on a les stages non rémunérés.

        Mais, non, ne copions pas tout ce qui marche en Allemagne. Parce qu'ils ont le salaire à 1 €, ça prouve bien que cette société ne fonctionne pas ! Si on commence à copier l'Allemagne, on va se retrouver avec un salaire à 1 € !

        les retraites misérables d'une bonne partie de la population

        Ce sujet a été évoqué plus haut dans les commentaires.

        la loi Hartz-IV qui oblige à prendre n'importe quel boulot au bout de la troisième offre (ce qui pose parfois des problèmes éthiques)

        Y-a-t-il une meilleure solution pour éviter les abus. Où, parfois ça peux poser des problème éthiques, et j'en suis le premier désolé. Mais si quelqu'un a un meilleur système, je suis tout ouïe.

        la quasi-impossibilité pour les femmes d'avoir un travail et un enfant en même temps (d'où un taux de natalité préoccupant)…et j'en oublie.

        Par rapport à la France où la natalité est tirée vers le haut par les immigrés de première génération. Et où les immigrés de deuxième génération se marient avec des gens du pays d'origine de leurs parents. (désolé pour le liens vers le figaro)

        Mais l'Allemagne est en train d'essayer de résoudre ce problème. Ses dirigeant en sont conscients, et ils regardent la France et l’Irlande de près. Parce que les Allemands ne sont pas idiots, ils copient les bonnes idées des autres.

        Ruby est le résultat d'un gamin qui apprend le Java, puis jette un œil à Perl et se dit « je peux le réparer! »

        • [^] # Re: Tendre une main fraternelle à l'Allemagne

          Posté par . Évalué à 6.

          Mais, non, ne copions pas tout ce qui marche en Allemagne. Parce qu'ils ont le salaire à 1 €, ça prouve bien que cette société ne fonctionne pas ! Si on commence à copier l'Allemagne, on va se retrouver avec un salaire à 1 € !

          J'ai l'impression que tu t'enflammes un peu pour rien, là, non ? Personne n'a tenu le raisonnement que tu décris.

          Depuis des années, on nous rabache les oreilles avec le "modèle allemand", mais il suffit qu'une personne dise "ah mais attention, le modèle allemand n'est pas parfait, il a aussi ses défauts, par exemple ceci-cela" pour qu'on ait ce genre de réactions.

          Un complèxe d'inferiorité par rapport à l'Allemagne qui s'en sort mieux que la France alors qu'elle a eu de gros problèmes a surmonter (poids de la WW2, réunification, etc) ? Le poids de l'histoire ? De la bétise crasse ? Un peu des trois, je suppose.

          PS : Mon dernier paragraphe ne parle pas de toi, mais plutot de tous ces gens qui ont ce genre de réaction, qui me semble de plus en plus courante.

        • [^] # Re: Tendre une main fraternelle à l'Allemagne

          Posté par . Évalué à 5.

          Qui permet de rester dans le monde actif, gravir les échelons en interne, tout ça sans sombrer dans le chômage et l'inactivité.

          Je dirais plutôt: qui permet de survivre en faisant n'importe quoi. Où est la dignité? Quel est le but d'une société? D'occuper les gens à n'importe quel prix (tout en faisant pression sur les salaires et les conditions de travail par la puissante menace du chômage)? Ou de permettre à chacun de choisir son activité? (y compris de ne rien faire). Il faut noter que malgré ça, le taux de chômage en Allemagne reste non négligeable.

          Mais l'Union Européenne est en train d'imposer un salaire minimum à tout ses pays membres.

          Peut-être que si, par un hasard de l'histoire, tu devais vivre avec un salaire que rien ne garantit, tu reconsidérerais la question. Et pourquoi pas imposer une limite supérieure?

          Y-a-t-il une meilleure solution pour éviter les abus. Où, parfois ça peux poser des problème éthiques, et j'en suis le premier désolé. Mais si quelqu'un a un meilleur système, je suis tout ouïe.

          Les abus? En France, une importante proportion de gens qui ont droit au RSA ne le réclament pas.
          Par ailleurs, constater qu'un système est mauvais et justifier son maintien par le seul argument de "y'a pas mieux"…
          (le conflit éthique qui s'était posé était le suivant: une femme s'était vue proposer un emploi de call-girl. Dégât collatéral…)

          Pour ce qui est de la démographie il semble que l'explication soit qu'en France les infrastructures (crèches, écoles maternelles, solutions de garde) permettent aux femmes de ne pas avoir à (trop) sacrifier leur vie professionnelle, ce qui ne les fait pas renoncer à avoir des enfants, immigrées ou pas, la question n'est pas là. (il y a aussi une question de mentalités: en Allemagne de l'ouest une femme qui confie son enfant avant l'âge de 3 ans est une mauvaise mère)

          • [^] # Re: Tendre une main fraternelle à l'Allemagne

            Posté par . Évalué à 2.

            Et pourquoi pas imposer une limite supérieure?

            En fait, je crois qu'on ne va pas assez loin. Limite inférieure, limite supérieure, c'est bien joli, mais tant que les employeurs seront libres de choisir qui ils embauchent, ça sera sous-optimal.

          • [^] # Re: Tendre une main fraternelle à l'Allemagne

            Posté par . Évalué à 1.

            Et pourquoi pas imposer une limite supérieure?

            C'est toujours un grand sujet de débat, cette limite supérieure.
            Je n'arrive toujours pas à comprendre quel bénéfice on espère en tirer si ce n'est une satisfaction de pouvoir enfin "taper" sur des riches.

            Je te garantis que si tu mets une limite supérieure, les salaires en bas de l'échelle ne bougeront pas d'un iota.
            Je te garantis aussi que le chômage ne diminuera pas, le coût de la vie non plus.

            Bref, à part parce que "c'est trop dégueulasse ce qu'ils gagent par rapport à moi", quelle est la raison pour imposer une limite supérieure?

            Au lieu de toujours vouloir taper sur d'autres, on pourrait pas plutôt regarder comment résoudre les problèmes?

            Bon, un truc bien à faire par exemple, c'est effectivement rétablir une "justice fiscale". Mais je me demande à combien se montera le ratio
            augmentation des recettes / (coût de l'opération * ressources consommées (pendant qu'ils débattent de ça, le parlement ne débat pas d'autre chose))

            J'aime bien l'idée de la révolution fiscale, parce que si en plus ça vire la majorité des niches fiscales (décriées pendant la campagne présidentielle et oubliées dès le lendemain de l'élection), ça fera moins de boulot aussi pour les administrations.

            • [^] # Re: Tendre une main fraternelle à l'Allemagne

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              Je te garantis que si tu mets une limite supérieure, les salaires en bas de l'échelle ne bougeront pas d'un iota.
              Je te garantis aussi que le chômage ne diminuera pas, le coût de la vie non plus.

              Et je te garantis que pour la majorité, des grands salaires, il y aura un moyen de contournement pour qu'il continue à gagner beaucoup plus que la limite.

              « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

            • [^] # Re: Tendre une main fraternelle à l'Allemagne

              Posté par . Évalué à 5.

              tu peux faire des limites comme 20 fois le salaire médian de la boite.

              Pourquoi ce ratio est passé depuis 30 ans de 20 à 150 parfois ?

              "La première sécurité est la liberté"

              • [^] # Re: Tendre une main fraternelle à l'Allemagne

                Posté par . Évalué à 3.

                Je vais te faire ça autrement:
                Le patron trop payé de PSA se fait 1.3M fixe + 2M variable par an, à la louche.
                PSA emploie quasiment 200k personnes dans le monde.
                Même si tu réduis son salaire à 300k total, tu ne récupères que 3M/200k = 15€/personne/an.
                Joyeux Noël, quoi!!

                Et je vais te dire:
                Il ne prend pas l'argent aux employés. Ceux qui pourraient râler, ce sont les actionnaires, qui ne vont pas se répartir cette "cagnotte". Mais bizarrement, les actionnaires ne semblent pas avoir de problème avec son salaire stratosphérique.

                Alors encore une fois: en dehors d'un soin contre l'antipathie à l'égard des gens qui gagnent beaucoup, qu'est-ce qu'on espère gagner à limiter le salaire des grands patrons? En quoi la vie de l'ouvrier en bas sera meilleure?
                Est-ce que ça fera reculer la misère?

                Tu es assez naïf pour croire qu'il va augmenter tout le monde subitement juste pour pouvoir augmenter son propre salaire? S'il le fait, là les actionnaires feraient bien de gueuler le plus vite possible:
                Si tu as suivi le calcul ci-dessus, tu vois bien qu'augmenter même un tout petit peu la base fait monter les coûts très très très vite!

                Si tu réduis les salaires des patrons, la différence finira diluée dans les poches des actionnaires, c'est tout ce que tu vas y gagner.
                C'est sûrement très bien comme geste populiste pour faire mec de gauche, mais si c'est censé aider la classe populaire, ce n'est qu'un énième foutage de gueule.

                • [^] # Re: Tendre une main fraternelle à l'Allemagne

                  Posté par . Évalué à 4.

                  En effet, si limiter les salaires ne fait qu'enrichir plus les actionnaires, l'effet est raté.

                  Mais si le patron est à > 2M/an, il y a au moins une centaine d'employé avec le même genre de salaire.

                  Cela me rappelle les personnels d'Amadeus qui ont fait gréve après une prime d'intéressement de 2 ou 3 mois de salaire ! La moitié de cet argent partant au top management (~150 personnes), et l'autre moitié à tout le personnel. Pourquoi ?

                  "C'est sûrement très bien comme geste populiste pour faire mec de gauche, mais si c'est censé aider la classe populaire, ce n'est qu'un énième foutage de gueule."

                  Tu penses qu'une règle qui impose 20x le salaire médian n'aura pas pour effet d'augmenter celui-ci ?

                  "La première sécurité est la liberté"

                  • [^] # Re: Tendre une main fraternelle à l'Allemagne

                    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                    Tu penses qu'une règle qui impose 20x le salaire médian n'aura pas pour effet d'augmenter celui-ci ?

                    Si ça arrive, les sociétés-mères qui emploient le top-management vont migrer aux Pays-Bas ou en Suisse qui n'ont pas ces règles et ça ne changera rien pour les français.

                    « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                  • [^] # Re: Tendre une main fraternelle à l'Allemagne

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Encore plus radical, et parfaitement utopique malheureusement, serait de limiter les revenus et non le salaire à x fois le salaire minimum du pays.

                    • [^] # Re: Tendre une main fraternelle à l'Allemagne

                      Posté par . Évalué à 1.

                      si on part du principe qu'une infime parti de la population créait réellement de nouvelles richesses (les créateurs de nouvelles entreprises qui finissent par marcher). Le risque est de ne plus en avoir du tout.

                      Par contre, je ne comprends pas l’intérêt d'utiliser le salaire minimum comme référence. L'effet sera de comprimer les salaires, ce qui n'est pas franchement motivant. L'avantage du salaire médian est qu'il concerne tout le monde.

                      "La première sécurité est la liberté"

                      • [^] # Re: Tendre une main fraternelle à l'Allemagne

                        Posté par . Évalué à 4.

                        D'un autre coté ça ramènerais le plus gros de l'argent vers les entreprises et les particuliers et limiterait fortement l’intérêt de la spéculation.
                        Un article de Libé de la semaine dernière indiquait que seulement 22% des opérations boursières en France allaient vers les prêts (respectivement 10% et 12%, je ne me souviens plus qui des entreprises et des particuliers avaient quoi)), les 78% restant étant de la spéculation. Qd on justifie la bourse pour l'aide au financement, il y a qq chose de pourri au royaume du palais brongniart.

                        • [^] # Re: Tendre une main fraternelle à l'Allemagne

                          Posté par . Évalué à 5.

                          Je me demande comment ils calculent ça.
                          Mais par contre, et au lieu de taxer tous les flux financiers, pourquoi ne pas imposer une taxe dégressive dans le temps qui tend rapidement vers 0 sur la revente d'actions?
                          Ex: tu achètes une action au jour 1. Si tu la vends au jour 2, tu te fais plumer par la taxe. Si tu la vends à J1+1an, la taxe est nulle.

                          Évidemment 1an ici est arbitraire. C'est sans doute trop long.

                          Mais ça casserait sans doute un peu la logique de spéculation: il faut que la boite sur laquelle on mise affiche une certaine performance pour s'y retrouver.

                          Par contre, le risque, c'est que la bourse de Paris soit désaffectée et les autres places boursières moins contraignantes lui soient préférées.

                          • [^] # Re: Tendre une main fraternelle à l'Allemagne

                            Posté par . Évalué à 3.

                            "Ex: tu achètes une action au jour 1. Si tu la vends au jour 2, tu te fais plumer par la taxe. Si tu la vends à J1+1an, la taxe est nulle."

                            Si ton but est de péter la HF, tu mets juste une taxe de 0.01€ sur chaque transaction. Dans une transaction normal, c'est rien, mais avec 40 000 ordres par seconde, cela commence à chiffrer.

                            Le problème est que la bourse de Paris ne représente pas grand chose, et le peu qui reste partirait à l'étranger.

                            "La première sécurité est la liberté"

                      • [^] # Re: Tendre une main fraternelle à l'Allemagne

                        Posté par . Évalué à 4.

                        si on part du principe qu'une infime parti de la population créait réellement de nouvelles richesses (les créateurs de nouvelles entreprises qui finissent par marcher).

                        Ah ? Y'a que les créateurs d'entreprise qui créent de nouvelles richesses ? On peut donc dire que lorsque les salariés réclament un salaire, c'est du vol (ils prennent de l'argent alors qu'ils ne créent aucune richesse !). Ou alors, les salariés aussi créent de la richesse et t'as dit une belle connerie ?

                        • [^] # Re: Tendre une main fraternelle à l'Allemagne

                          Posté par . Évalué à 1.

                          Quelle différence entre un coiffeur de Dakar et un de paris ? Pourquoi l'un prend 20€ et l'autre beaucoup moins ? Celui qui peut facturer 20€, le fait car son environnement, issue de création de richesse d'autres personne le permet.

                          "La première sécurité est la liberté"

                          • [^] # Re: Tendre une main fraternelle à l'Allemagne

                            Posté par . Évalué à 3.

                            Tu ne m'as pas montré en quoi cette richesse venait seulement des créateurs d'entreprise. Le travail créée de la richesse.

                            D'autre part, si le coiffeur de dakar prends moins, mais qu'avec ce qu'il prend, il peut se payer autant que celui de Paris parce que les prix sont différents aussi, ils sont aussi riches l'un que l'autre.

                            • [^] # Re: Tendre une main fraternelle à l'Allemagne

                              Posté par . Évalué à 2.

                              "D'autre part, si le coiffeur de dakar prends moins, mais qu'avec ce qu'il prend, il peut se payer autant que celui de Paris parce que les prix sont différents aussi, ils sont aussi riches l'un que l'autre."

                              Mais tu sais bien que c'est faux, pour tous les produit manufacturés, dont les prix sont plus ou moins mondiaux.

                              "La première sécurité est la liberté"

                • [^] # Re: Tendre une main fraternelle à l'Allemagne

                  Posté par (page perso) . Évalué à 9.

                  Bêtement je me dis que quelques millions investis dans la R&D ne ferait pas de mal à PSA. Même si l'argent n'est pas reversé aux employés, il peut être investi pour que le boîte tourne mieux, et donc bénéficier indirectement aux employés.

                  C'est quand même un comble qu'une boîte en crise (le patron dit lui-même que sa boîte est en crise) paye autant son patron. Quand ça tourne super bien, c'est grâce à eux donc super bonus, et quand ça tourne mal, c'est pas de leur faute donc le salaire reste super élevé (mais on vire des mecs). Super le risque.

                  • [^] # Re: Tendre une main fraternelle à l'Allemagne

                    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                    Bêtement je me dis que quelques millions investis dans la R&D ne ferait pas de mal à PSA.

                    S'ils pensaient que la R&D avait besoin de cette argent, ils le trouveraient (ce n'est pas une somme difficile à trouver pour un groupe pareil).

                    et quand ça tourne mal, c'est pas de leur faute donc le salaire reste super élevé (mais on vire des mecs)

                    C'est encore mieux que ça, quand ça va mal, c'est grâce à eux que ce n'est pas pire, ça vaut bien un bonus :(

                    « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                  • [^] # Re: Tendre une main fraternelle à l'Allemagne

                    Posté par . Évalué à 2.

                    C'est sur qu'avec des budgets R&D autour des 2 milliards d'euros par an (1.98 en 2012 et 2.40 en 2013, source: http://www.zonebourse.com/PEUGEOT-4682/pdf/418863/PEUGEOT_Rapport-financier.pdf), c'est quelques millions prélevés sur les hauts salaires qui vont faire la différence…

                    • [^] # Re: Tendre une main fraternelle à l'Allemagne

                      Posté par . Évalué à 1.

                      C'est pas parce que proportionnellement ça représenterait peu que ça ne serait pas utile. Je suis certain qu'il y a des projets qui se sont vus refuser par manque de crédits…

                    • [^] # Re: Tendre une main fraternelle à l'Allemagne

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      Il faut croire que le budget R&D est insuffisant, car Peugeot a un mal fou à trouver (je crois) 500 millions pour industrialiser sa solution Hybrid air (moteur "normal" + moteur à air comprimé) et donc ces modèles n'arriveront que fin 2017.

                      If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

                      • [^] # Re: Tendre une main fraternelle à l'Allemagne

                        Posté par . Évalué à 2.

                        air comprimé ? C'est pas plus simple de l'électricité ? J'imagine que le stockage d'énergie coute moins chère, mais la mécanique semble bien plus complexe et moins fiable.

                        "La première sécurité est la liberté"

                        • [^] # Re: Tendre une main fraternelle à l'Allemagne

                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                          ça fait longtemps que le français Guy Nègre a breveté son moteur à air comprimé, et vendu quelques licences à l'indien Tata par exemple (le propriétaire de Jaguar, entre autres)
                          Quelques liens

                          http://www.cnetfrance.fr/cartech/guy-negre-l-hybride-air-de-psa-est-un-desaveu-pour-l-electrique-39786585.htm
                          http://fr.wikipedia.org/wiki/Guy_N%C3%A8gre
                          http://www.mdi.lu/

                          If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

                          • [^] # Re: Tendre une main fraternelle à l'Allemagne

                            Posté par . Évalué à 7.

                            Ça fait longtemps aussi qu'il va commercialiser son premier véhicule dans 6mois, 1an maximum. Ça fait même plus de 10ans.

                            Et pendant tout ce temps, il n'a (à ma connaissance) jamais dévoilé les résultats des tests d'autonomie.

                            • [^] # Re: Tendre une main fraternelle à l'Allemagne

                              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                              tu sous-entends que son moteur à air comprimé c'est du pipeau.
                              C'est possible, mais je doute que les ingénieurs de Tata aient payé 20 millions d'Euros après une campagne de tests pour un truc qui ne marche pas.

                              A suivre.

                              If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

                              • [^] # Re: Tendre une main fraternelle à l'Allemagne

                                Posté par . Évalué à 7.

                                Le moteur marche: ils ont des protos et nombre de gens ont voulu l'essayer. Mais l'autonomie est très en deçà des annonces et des attentes, voilà tout.

                                Les moteurs "alternatifs" ont tous le même problème: électricité, air comprimé, etc. Le pétrole c'est sale mais c'est l'une des plus hautes densité d'énergie qu'on puisse trouver.

                                Peugeot n'envisage d'ailleurs pas un moteur à air comprimé, mais bien un hybride à air comprimé, avec des cycles charges-décharges très courts, contrairement à l'électrique: tu viderais presque entièrement la réserve air comprimé sur la première accélération, mais tu rechargerais également bien plus à chaque décélération.

                                Mine de rien, ça fait plus de 10ans que c'est presque bientôt fini d'être à peu près au point, et toujours pas le moindre véhicule commercialisé.

                                Au début, ils ont annoncé plus de 200km d'autonomie avec un réservoir de 175L. Puis le réservoir est passé à 260L, et l'autonomie a commencé à descendre, descendre. Aujourd'hui je crois qu'ils n'annoncent plus que 130km.

                                Ça fait des années que l'autonomie est déclarée comme étant LE point bloquant de la technologie, et ça fait autant d'années que MDI refuse catégoriquement à quiconque d'essayer le moindre proto sur plus que quelques km mais annonce en même temps que l'autonomie est bonne.

                                J'ai longtemps suivi le projet et l'activité sur un forum de passionnés. Et peu à peu, même les plus ardents défenseurs de MDI ont fini par poser trop de questions, et MDI a fait fermer le forum, sans répondre à aucune.

                                Tata a annoncé une voiture à air comprimé à 5500€ et 200km d'autonomie. On ne connaît pas encore tous les détails, mais le DG de Tata s'est suicidé la veille de la présentation de la voiture. Mauvais signe?

                                • [^] # Re: Tendre une main fraternelle à l'Allemagne

                                  Posté par . Évalué à 1.

                                  Les moteurs "alternatifs" ont tous le même problème: électricité, air comprimé, etc. Le pétrole c'est sale mais c'est l'une des plus hautes densité d'énergie qu'on puisse trouver.

                                  Heureusement, Tesla Motors fait des caisses électriques à 500km d'autonomie. Alors, c'est bien que c'était possible, non ?

                                  • [^] # Re: Tendre une main fraternelle à l'Allemagne

                                    Posté par . Évalué à 5.

                                    Oui, et elles coûtent une fortune, essentiellement parce que la batterie elle-même est hors de prix.
                                    Alors le Monsieur a eu du flair: quitte à vendre une voiture très chère à cause de la batterie, autant en faire une voiture de luxe.

                                    Dès que tu essaies d'attaquer un marché plus large, tu retrouves des modèles tels que la Zoé et la Leaf. Elles restent bien plus chères que des équivalentes essence, et ont une autonomie bien plus réduite.

                      • [^] # Re: Tendre une main fraternelle à l'Allemagne

                        Posté par . Évalué à 3.

                        Ca n'a rien à voir selon moi avec le budget de la R&D, des prototypes existent et ils continuent de travailler pour standardiser leur module dans leur gamme.
                        Avoir les moyens financiers pour pouvoir attendre X années qu'un produit innovant décolle, ca n'a rien à voir avec un budget de R&D.

                        Le pourquoi du blocage : http://www.largus.fr/actualite-automobile/hybrid-air-pourquoi-cela-coince-chez-psa-4413382.html

          • [^] # Re: Tendre une main fraternelle à l'Allemagne

            Posté par . Évalué à 2.

            Mais l'Union Européenne est en train d'imposer un salaire minimum à tout ses pays membres.

            Peut-être que si, par un hasard de l'histoire, tu devais vivre avec un salaire que rien ne garantit, tu reconsidérerais la question.

            Je n'ai absolument rien contre un salaire minimum. Tu ne m'a pas compris. Je suis pro-européen, c'est une bonne chose de la part de l'union européenne. Si tu veux mon avis, je considère même que l'on devrait imposer un salaire minimum européen. Non pas par pays.

            Ruby est le résultat d'un gamin qui apprend le Java, puis jette un œil à Perl et se dit « je peux le réparer! »

            • [^] # Re: Tendre une main fraternelle à l'Allemagne

              Posté par . Évalué à 2.

              Si tu veux mon avis, je considère même que l'on devrait imposer un salaire minimum européen. Non pas par pays.

              D'où malentendu! Tout à fait d'accord avec toi. C'est un des moyens d'éviter la concurrence généralisée entre salariés.

    • [^] # Re: Tendre une main fraternelle à l'Allemagne

      Posté par . Évalué à 5.

      Ah oui, et bien sûr, beaucoup moins de pression immobilière (à Berlin): appartements de taille correcte (en plein centre: 600 euros pour 65 m²).
      Je crois d'ailleurs que le prix des loyers sont réglementés.
      Bref: apprenez l'allemand!

      • [^] # Re: Tendre une main fraternelle à l'Allemagne

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        En Allemagne, le calcul est simple : tu mesures 1m75 et ton conjoint 1m71 par exemple, tu prends les deux chiffres après la virgule, t'additionnes, oké votre couple a besoin de vivre dans un 146m². Quoi ? Vous vivez dans un 80m² à deux avec un enfant ? Seriez-vous pauvres ?

        Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

        • [^] # Re: Tendre une main fraternelle à l'Allemagne

          Posté par (page perso) . Évalué à 4. Dernière modification le 18/07/14 à 14:53.

          :)
          Perso, j'avais fait planter le logiciel intégré aux cerveaux allemands avec le truc pas possible (pour eux) "3 dans 50 m²".

        • [^] # Re: Tendre une main fraternelle à l'Allemagne

          Posté par . Évalué à 7.

          En Allemagne, le calcul est simple : tu mesures 1m75 et ton conjoint 1m71 par exemple, tu prends les deux chiffres après la virgule, t'additionnes, oké votre couple a besoin de vivre dans un 146m²

          Imagine un basketteur qui vit avec une volleyeuse (ou l'inverse.) Votre couple a besoin d'un 3m².

          Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

  • # Google Hangouts

    Posté par . Évalué à 1.

    Il y a sans doute des gens qui utilisent Google Hangouts pour ça.

    • [^] # Re: Google Hangouts

      Posté par . Évalué à 3.

      Hangouts c'est très bien, mais mon expérience est que :

      • beaucoup de gens ne percutent pas qu'on peut faire de la vidéo conférence sans Skype, donc le concept de hangouts leur parait suspect ; le nom du service assez pourri il faut le dire ne leur parle pas
      • avoir à installer un plugin est un obstacle (mais google est en train de passer à WebRTC)
      • beaucoup de gens refusent d'avoir un compte google, certains pour des raisons de fond valides, d'autres juste parce qu'ils ont pas compris que avoir un compte google n'oblige pas à changer de messagerie électronique (le truc @gmail.com est juste un identifiant).

      Donc ça marche surtout bien avec les gens qui sont déjà dans la sphère google.

      Dans les autres cas, les solutions à base de WebRTC sans inscription ni plugin avec une diffusion par simple URL sont préférables à mon avis

      http://linuxfr.org/users/ife/journaux/telephoner-a-ma-mere-gratuite-simplicite-liberte-ou-vie-privee#comment-1550058

      • [^] # Re: Google Hangouts

        Posté par . Évalué à 0.

        Il est vrai que d'installer un plugin ( google-talkplugin ) sur ça machine peut paraître suspect et très compliquer ( un clique de souris et attendre l'installation automatique ).

        J'utilise Hangouts régulièrement pour rester en contacte avec le reste du monde et ça fonctionne très bien,
        je n'ai pas fait d'essai sur un smartphone, c'est pourtant bien plus pratique et ne t’impose pas d'avoir plusieurs compte et ligne téléphonique, tu n'a rien a payer.

        Ça ne fonctionne qu'avec un compte Google et la c'est le drame pour les personnes qui n'en on pas.

        Merci aux personnes qui mon aidé a trouvé des solutions pour essayer d’écrire sans faute d’orthographe.

        • [^] # Re: Google Hangouts

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Ça fonctionne très bien sauf quand ça fonctionne mal. Sur l'une de mes machines, la plus puissante, hangout me prend 100% du CPU et lag. Mais sur les autres c'est parfait.

          J'attends que les autres solutions qui ne demandent pas la création d'un compte s'améliorent. Pouvoir juste filer une URL par email c'est ce que je recherche.

    • [^] # Re: Google Hangouts

      Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 21/07/14 à 12:45.

      Je fais ça avec mon compte jabber.org et j'ai une (petite) liste de contacts hangouts/g+/gtalk/gwtf qui ont compris comment ça marche, dans Gajim. Si je veux faire plus que du chat, je lance Jitsi, et ça marchouille.

  • # pour en revenir à nos nos moutons

    Posté par . Évalué à 2.

    je suppose que ton journal était volontairement trollogène, vendredi oblige…
    Je t'en veux un peu : j'ai du lire tout son fil (même les posts de zenitram !) pour m’assurer que la seule réponse technique à ta demande était google hangouts/skype/tango

    j'ai eu la même problématique que toi il y a qq années, et je remercie un certain Mark Spencer pour m'avoir fourni une solution qui y réponde largement : asterisk.

    Si tu as quelques dizaines d'euros à investir dans un téléphone SIP pour tes autochtones français, une ip fixe qq part sur laquelle tu as les droits de NAT, et une heure pour configurer tout ça, tu devrais trouver bonheur.

    • [^] # Re: pour en revenir à nos nos moutons

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      pour m’assurer que la seule réponse technique à ta demande était google hangouts/skype/tango

      Le premier commentaire est justement une solution uniquement Web.

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

  • # Pour en revenir au sujet

    Posté par . Évalué à 1.

    Dans une situation similaire, j'utilise le fournisseur de ligne SIP Keyyo depuis des années (en fait quasi 6 ans): http://www.keyyo.com/fr/particuliers/

    Le forfait le moins chère est à EUR 6.90 TTC ce qui peut paraitre élevé sauf que je l'utilise aussi pour mes appels locaux et pas seulement pour appeler la famille à l'étranger ce qui m'évite de devoir prendre un ligne fixe.

    Je l'utilise sur mon téléphone portable mais j'ai aussi, et surtout, à la maison avec une passerelle Linksys SPA 3102 et un téléphone analogique normal. J'ai rarement eu de soucis et la qualité des communications avec la passerelle est vraiment bonne.

    J'ai toujours payé par carte bancaire. Bon vu que ça fait longtemps que j'ai souscris je ne me souviens plus exactement ce qui est demandé à la souscription.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.