Journal NuTyX, une distribution atypique

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
18
22
mar.
2015

Sommaire

Logo NuTyX

NuTyX est une distribution binaire véritablement optimisée pour les architectures i686 et x86_64. Vous pouvez utiliser le système de ports et installer vos propres paquets depuis les sources, ils seront intégrés nativement au système, leur gestion sera transparente. 

capture1

capture2

NuTyX est une distribution GNU/Linux basée sur LFS et ses recettes sont très proches de celles de la distribution suèdoise CRUX.

NuTyX est maintenue par Thierry Nuttens alias Tnut.

C'est certainement la distribution la plus rapide et la plus simple à installer que j'ai pu avoir entre les mains.

Pour commencer, il n'y a pas systemd, mais un init a l'ancienne du type bsd.

Tout aussi rapide et CARDS est le gestionnaire de paquets utilisé par cette distribution. Il est très vivace!

Mais commençons par le début, c'est a dire l'installation!

1. Installation:

Comme dit plus haut, c'est du rapide, on télécharge la grosse iso (je plaisante, elle fait moins de 200mo…), puis on la grave sur un cd ou mieux on la met sur une clef usb.

Je ne vais pas détailler l'installation, un article détaillé existe sur le site et Frederic Bezies a réalisé une excellente vidéo montrant une installation depuis zéro.

En gros, il suffit de choisir l'option "installer" dans le menu principal:
installation1

L'installation commence instantanément, le système de base est transféré sur la partition de destination. L'opération dure moins de 30 secondes. Aucun téléchargement ne sera effectué, donc pas besoin de connexion réseau.

installation2

Ensuite l'installateur nous demande si l'on souhaite installer la procédure d'amorçage GRUB:

installation3

L'installation du système de base est terminée. NuTyX se lance sans redémarrage de la machine.

La configuration du système d'exploitation peut commencer, réglage du clavier, de la carte réseau, de la date et de l'heure et enfin la modification du mot de passe par défaut du compte administrateur.

installation4

installation5

Cette fois c'est a vous de jouer et comme on peut le voir sur la prochaine image, l'installateur vous laisse la main SANS REDEMARRER!!!

installation6

Le mot de passe par défaut est nutyx. Dès que vous aurez entrez ce mot de passe. On vous demandera de le changer immédiatement.

2. Première prise en main:

NuTyX arrive avec le gestionnaire de paquets cards, tout à fait unique écrit spécialement pour les besoins de NuTyX.

Un de ses points fort est certainement la possibilité de trouver automatiquement les dépendances pour le fonctionnement d'un paquet.

Pour moi il dépasse tout ce que j'ai vu en rapidité, bien que jeune, il est très stable. Il n'y a pas encore d'interface graphique, mais il est très simple à prendre en main

cards

En plus d'une prise en main simple, des alias sont définis pour nous simplifier la vie.

Par exemple pour vérifier si il y a des mises à jour disponible:
cards sync -> permet d'obtenir le dernier état des mises à jour disponibles sur votre système.

cards diff -> affiche une liste de paquets pouvant être mis à jour.

Grâce aux alias mis en place, la commande devient:

check

Ce qui affiche une liste de paquets à mettre à jour:
Synchronizing /var/lib/pkg/saravane/desktop from http://..
/var/lib/pkg/saravane/desktop//MD5SUM
..
Differences between installed packages and the depot of binaries:

Package                        Installed                 Available in the depot of binaries

gcc                             4.9.1                     4.9.2
glibc                           2.20                      2.21

Ensuite, on mettra les paquets à jour (un par un), en faisant:

cards install -u gcc

ou

up gcc

On installe firefox avec:

get firefox

Mais bon je vous laisse lire la documentation très claire de NuTyX ou .

3. NuTyX en action:

Donc comme on a vu, on commence par faire les mises a jour:

check

et

up nom-du-paquet

Ensuite on installe son bureau.
Pour chercher et installer xfce:

search xfce
get xfce4

Environ 7 minutes plus tard (tout dépendra de votre connexion), xorg, le bureau et les applications de xfce, ainsi que claws-mail seront installés pour moins de 2go.

J'en profite pour installer les programmes dont j'ai besoin:

get firefox
get thunderbird
get vlc
get transmission
get libreoffice

Ce qui me fait une distribution passe partout pour 3.8 go… C'est très léger. Le tout en moins de 15 minutes j'ai un ensemble complet (12 minutes a peine).

On peut rajouter kde avec un simple:

get kde

A partir de là, on a une grosse partie de kde quelques paquets manquent comme amarok par exemple.

L'ensemble (kde + firefox + vlc + libreoffice+…) fait dans les 5.1 go.

Le top du top, c'est qu'une simple commande permet de revenir sur un système de base. Cela permet de changer complètement son environnement graphique par exemple.

On peut donc passer de KDE vers XFCE sans devoir tout réinstaller et sans devoir tout re-télécharger.

Les paquets déjà téléchargés (et à jour) seront simplement réinstallés.

cards base -r

Vous donnera une NuTyX toute propre c'est à dire la base seule.

Pour ajouter un paquet, la commande cards install suivi du nom du paquet à installer sera utilisée:

cards install xfce4

Le téléchargement de l'application xfce4 commence imnmédiatement, une fois le paquet téléchargé, ses dépendances seront à leurs tours téléchargées. Quand le téléchargement est terminé, tous les paquets seront installés dans le bon ordre. Dans cet exemple, une fois la commande terminée, vous aurez un bureau xfce4 installé sur votre NuTyX.

4. Ajout d'un utilisateur

Pour ajouter un utilisateur sous NuTyX, c'est également très simple, la commande :

nu

permet d'ajouter un utilisateur, elle peut être utilisée sous 2 formes avec et sans options, si elle est utilisée sans options, 2 questions vous seront demandées:

Nom de l'utilisateur: francois
Description de l'utilisateur: François Perrin

Vous devez bien noter que le nom d'utilisateur ne peut pas contenir certains caractères et ne peut pas contenir d'espace ni de majuscule.

Si par contre vous souhaitez utiliser la commande avec ses options, ces derniers sont dans l'ordre la description de l'utilisateur suivi du nom de l'utilisateur:

nu "François Perrin" francois

5. Une NuTyX ressemble à quoi?

bureaux utilisateurs1
bureaux utilisateurs2

  • # mince ou sont passé les images?

    Posté par (page perso) . Évalué à 0. Dernière modification le 22/03/15 à 15:38.

    • [^] # Re: mince ou sont passé les images?

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Pour les images, il faut accepter le certificat de https://img.linuxfr.org/ . Cf http://linuxfr.org/aide#aide-imgcertificatssl
      Pour le lien, c'est dû à la soumission en double.

    • [^] # Re: mince ou sont passé les images?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 22/03/15 à 15:46.

      J'avais de superbes image

      su-quoi?
      (dans le sens : ça apporte quoi? en fait j'ai rien vu qui me fasse envie de changer de distro, des fonds d'écran ça se fait un peu partout, et pour le reste c'est d'un classique)

      et la plus rien

      Chez moi ça marche (tm).

      Je parie sur ça :
      Pourquoi les avatars et images ne s'affichent pas chez moi en HTTPS.
      (attention : ne pas suivre le conseil, il est proposé d'installer un certificat d'une entité en laquelle quasi personne ne croit pour la sécurité, plutôt aller sur https://img.linuxfr.org à partir d'un accès internet assez sûr).

      • [^] # Re: mince ou sont passé les images?

        Posté par . Évalué à 3.

        J'avoue que je ne vois pas trop pourquoi tu te fais moinsser. Peut-être le ton désobligeant de ton commentaire, mais le fond est exact : ce que montrent les screenshots, c'est ce qu'on peut faire avec le gestionnaire de fenêtres, rien de plus. Et comme toutes les distribs proposent tous les gestionnaires de fenêtres à deux ou trois exceptions près…

        Ça, ce sont les sources. Le mouton que tu veux est dedans.

    • [^] # Re: mince ou sont passé les images?

      Posté par . Évalué à 0.

      Vue la nature sexiste de certaines d'entre-elles, j'aurais personnellement préféré ne pas les voir.

      • [^] # Re: mince ou sont passé les images?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        N'allumes pas ta tv, tu verras bien pire:p

        • [^] # Re: mince ou sont passé les images?

          Posté par . Évalué à 8.

          « Il y a pire ailleurs » n'est pas un argument, quelque soit le sujet de la discussion…

        • [^] # Re: mince ou sont passé les images?

          Posté par . Évalué à -5.

          Je sais bien qu'il y a pire ailleurs, mais justement, je ne vais pas sur LinuxFR pour retrouver ce pire. Et puis, le "il y a pire ailleurs" est la fin de tout combat politique car il est le discours de la résignation.

          J'inscris ma défense du logiciel libre dans un cadre beaucoup plus large de défense des libertés et de lutte contre toute forme d'oppression, dont le sexisme. C'est ma vision des choses, peut être que tout le monde ne la partage pas. Cependant, j'ai le droit de m'indigner et de trouver préjudiciable pour le mouvement du LL que certaines de ces oppressions soient entretenues sur un site et par certains membre d'une communauté pour lesquels j'ai, par ailleurs, beaucoup d'estime.

          • [^] # Re: mince ou sont passé les images?

            Posté par (page perso) . Évalué à 10.

            Le sexisme c'est mal, mais là tu pousses le bouchon un peu loin quand même.
            Ces captures d'écran sont à priori des thèmes et fonds d'écran que les utilisateurs ont et ont posté pour montrer à quoi le système peut ressembler. Il n'y a pas une grande variété dans le fait que oui les femmes sont plus présentes que les hommes dans ces captures. Et alors ? Tu veux forcer les gens à changer de fond d'écran ?
            De plus, non une pose sexy devant un appareil photo ce n'est pas une photo sexiste, ça peut même être artistique. Il n'y a pas de dégradation de la condition de quiconque ici. Si ça plait à certains de se rincer l’œil avec un fond d'écran, après ça les regarde. Mais t'inquiète pas qu'il est fréquent que ce soit un homme presque nu qui remplace la femme dans ces clichés (même si ce n'est pas visible ici, le monde entier est vaste).

            Et si après tu veux qu'il y ait plus de diversité homme/femme dans les fonds d'écran des gens, après on pourrait se plaindre que ce sont toujours des blancs, des athées, des omnivores, des gens beaux, des gens non handicapés, etc. Avec un tel raisonnement, on ne s'en sort plus pour rien !

            • [^] # Re: mince ou sont passé les images?

              Posté par . Évalué à -3.

              La question n'est pas de "forcer les gens à changer de fond d'écran", ni d'adopter un discours moralisateur mais de mettre en lumières certaines tendances et mécanismes au sein de groupes sociaux et de les analyser. J'ai sauté sur cet exemple parce lorsque j'ai lu le journal, ces captures m'ont semblé symptomatiques d'une réalité qui n'est hélas pas réjouissante mais dont il ne faut pas se cacher : La communauté du Logiciel Libre (l'informatique en général) est d'une part majoritairement constituée d'hommes mais surtout qu'un certain nombres de pratiques et de codes qui régissent cette communauté la rende hostile au genre féminin, mais également aux transsexuels et au genderqueer.

              Le fait est que l'objectivation de la femme fait partie de ces pratiques. Posons-nous la question, de manière honnête : quelle image de la communauté renvoie des fonds d'écran à l’effigie d'une distribution GNU/Linux, qui représente des jeunes femmes dans des postures ultra sexuées (l'une d'entre elle semble tout de même être dans un état d'orgasme) ?

              Je n'invente rien, il y a des gens beaucoup plus compétents que moi qui ont traité cette question :

              Citons l'article de Joseph Reagle, Free as in sexist ? Free culture and the gender gap.

              Une réponse de Tim Chevalier, Open Source, Closed Minds? A reflection on Joseph Reagle’s “‘Free as in sexist?’ Free culture and the gender gap”

              Je ne fais pas de généralisation abusive, et n'affirme pas que la communauté est seulement constituée de misogynes. Mais c'est pour moi un problème réel, qu'il faut affronter.

              Sinon, au passage, tu dis qu'il est fréquent que ce soit un homme presque nu qui remplace la femme. je me suis "amusé" à vérifier ceci sur la base d'une analyse de ce que proposent les principaux sites de téléchargement de fonds d'écran. Et, surprise ! Ce n'est pas l'impression que donne une rapide recherche sur le net. J'ai fait une requête "wallpaper" sur Google et regardé les premiers résultats.

              Voici ce que les sites qui sortent en premier proposent en terme de représentation des corps humains.

              Sur http://www.hebus.com/wallpapers/ :
              Il y a deux catégories "célébrités femmes" et "célébrités homme". On notera au passage que "célébrités femmes" est en surbrillance. Une analyse qualitative des contenus fait clairement apparaître que les femmes sont, proportionnellement par rapport aux hommes, plus dans des positions érotiques, en sous vêtements, etc. Par contre, plus d'hommes sont représentés dans un contexte d'action, de travail, qui valorise l'individu en tant que tel, alors que les femmes sont objectivées.

              Deuxième résultat : http://www.hdwallpapers.in/
              Il y a une catégorie "celebrities" où n'apparaissent que des femmes. Pas forcément dans des positions sexuelles même s'il y en a un certain nombre.

              Résultat suivant : http://wall.alphacoders.com/?lang=French
              Là, il y a 5 catégories sur la première page, dont une "Fille", mais pas de catégorie "Hommes". Majoritairement des dessins de mangas japonais. Pas beaucoup explicitement dans des postures sexuelles. Cependant on remarque tout de même que beaucoup représentent des jeunes femmes qui ont l'air fragiles "à la recherche du héro qui va les sauver".

              Enfin, http://wallpaperswide.com/
              On a deux catégories, "Girls" et "Celebrities", mais pas beaucoup d'hommes.

              • [^] # Re: mince ou sont passé les images?

                Posté par (page perso) . Évalué à 10. Dernière modification le 25/03/15 à 16:02.

                La communauté du Logiciel Libre (l'informatique en général) est d'une part majoritairement constituée d'hommes

                Et peut être même de blancs, d'hétérosexuels, de chrétiens, d'omnivores…

                surtout qu'un certain nombres de pratiques et de codes qui régissent cette communauté la rende hostile au genre féminin

                Et peut être envers les noirs, les homosexuels, les musulmans et les végétariens…
                Oui j'insiste dessus car c'est bizarre mais dans ce cadre là c'est toujours un problème de sexe, les autres minorités sont peut être sous-représentées tout le monde s'en fout mais il faut absolument homme/femme en parité pour tout. C'est non seulement stupide, mais surtout totalement incohérent.

                De plus, honnêtement, qu'une femme n'apprécie pas le milieu informatique pour du harcèlement sexuel, pour le ton méprisant envers ses contributions car c'est une femme, pour l'accueil qu'on peut lui réserver à certains évènements et autres. Tout cela est légitime et il faut lutter contre.

                Quand on me dit que le problème se situe dans des blagues pour des noms de projets (genre Weboobs) ou des fonds d'écran que les gens mettent chez soit (ces fonds d'écran ne sont pas disponibles par défaut dans la distribution je crois bien). C'est ridicule, c'est un faux problème. Tu peux critiquer le fait que c'est du raisonnement débile et d'adolescents que les gens qui font ça, mais ça n'a rien de sexiste car ça ne dénigre rien du tout.

                Je ne fais pas de généralisation abusive, et n'affirme pas que la communauté est seulement constituée de misogynes. Mais c'est pour moi un problème réel, qu'il faut affronter.

                Que le problème existe, je ne le nie pas, je dis juste que ces éléments ne constituent pas le véritable problème que les autres dénoncent.

                Sinon, au passage, tu dis qu'il est fréquent que ce soit un homme presque nu qui remplace la femme. je me suis "amusé" à vérifier ceci sur la base d'une analyse de ce que proposent les principaux sites de téléchargement de fonds d'écran.

                Tu as mal analysé mon propos.
                Les sites que tu cites sont probablement alimentés par des hommes probablement hétérosexuels. Je te parle de regarder le fond d'écran des ordinateurs où une femme est l'utilisatrice principale. Et là tu auras des surprises.

                Ce qui m'attriste c'est de voir les gens qui constatent un problème de société et qui vont dénoncer le moindre pet de travers comme un comportement déviant qui favorise ce type de choses alors que c'est faux. Et aussi de toujours tout ramener à une lutte homme/femme, et de sexe. Pourquoi la parité imposée par la loi n'impose que le homme/femme ? Pourquoi ne pas imposer la parité sur tous les critères partout ? Ce genre de raisonnements est incohérent, limite hypocrite et ne sert pas à faire avancer la véritable cause sous-jacente.

                • [^] # Re: mince ou sont passé les images?

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Le féminisme, ce n’est pas une histoire de lutte, femmes contre hommes.

                  Depending on the time of day, the French go either way.

                • [^] # Re: mince ou sont passé les images?

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Oui j'insiste dessus car c'est bizarre mais dans ce cadre là c'est toujours un problème de sexe, les autres minorités sont peut être sous-représentées tout le monde s'en fout mais il faut absolument homme/femme en parité pour tout. C'est non seulement stupide, mais surtout totalement incohérent.
                  

                  Tu me fais un faux procès, ce n'est pas parce que l'objet est ici la question de genre dans le LL que je néglige pour autant les autres catégories sociales qui sont marginalisées au sein de la communauté. Je l'ai d'ailleurs dit dans un commentaire précédent. Je suis personnellement engagé dans un mouvement qui combat toutes les oppressions. Il ne s'agit pas pour moi de les hiérarchiser, et puis leurs intersections ne sont pas des ensembles vides.
                  Au passage, les femmes ne sont pas une "minorité" sociale.

                  Quand on me dit que le problème se situe dans des blagues pour des noms de projets (genre Weboobs) ou des fonds d'écran que les gens mettent chez soit (ces fonds d'écran ne sont pas disponibles par défaut dans la distribution je crois bien). C'est ridicule, c'est un faux problème.
                  

                  Que donner comme nom à un projet Weboobs soit moins grave que le harcèlement sexuel ou le viol, tout le monde en convient. Par contre, dans une analyse sociologique, on déconstruit pour comprendre, et les "pets de travers", les détails secondaires, etc peuvent s'avérer être des indices de premier plan et des révélateurs de mécanismes sociaux au sein d'une communauté. Ces "pets de travers", assimilables à du sexisme ordinaire, sont des comportements symptomatiques et l'expression de problèmes sous-jacents, la partie visible de l'iceberg en gros.

                  Enfin, ce n'est pas une lutte entre hommes et femmes. Très peu de mouvements féministes définissent la lutte pour l'émancipation des femmes comme une lutte contre les hommes.

                  • [^] # Re: mince ou sont passé les images?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

                    ce n'est pas parce que l'objet est ici la question de genre dans le LL que je néglige pour autant les autres catégories sociales qui sont marginalisées au sein de la communauté. Je l'ai d'ailleurs dit dans un commentaire précédent.

                    Tu ne sembles pourtant toujours pas prendre en considération la couleur de peau, la religion de chacun, etc.
                    Bref, pourquoi se contenter uniquement des femmes ? Dans ces clichés il n'y a pas de noires apparemment, ni d'asiatiques et autres. Quel scandale !

                    Au passage, les femmes ne sont pas une "minorité" sociale.

                    Au sein de l'informatique, si. Je pense qu'on est tous au courant que suivant les pays il y a entre 40-60% de femmes dans la population…

                    Que donner comme nom à un projet Weboobs soit moins grave que le harcèlement sexuel ou le viol, tout le monde en convient.

                    Bah non, tu cris au sexisme pour le premier cas alors que ça ne devrait pas…

                    ar contre, dans une analyse sociologique, on déconstruit pour comprendre, et les "pets de travers", les détails secondaires, etc peuvent s'avérer être des indices de premier plan et des révélateurs de mécanismes sociaux au sein d'une communauté.

                    Ou pas.
                    Sincèrement, analyser les fonds d'écran pour déterminer si une communauté et une personne est sexiste ou pas, c'est vraiment trop léger. Personne n'est insultée par ça, n'a été blessé ou agressée, c'est quelque chose de personnel et je ne vois vraiment pas le rapport avec la place de la femme dans la société.

                    Car il est vrai, mettre des fonds d'écran de femmes dénudées impose à côté d'harceler, d'insulter et de dénigrer les femmes en général. Franchement, s'il y a bien un truc dont tout le monde s'en fout c'est bien qui met quoi comme fond d'écran, c'est tellement perso et sans intérêt…
                    Mais bon, avec cette volonté de museler les gens à tout va, de forcer une normalisation à n'en plus finir et ridicule, en effet tu vas avoir un monde merveilleux. Je ne suis pas sûr de vouloir vivre dans un monde où seuls les fonds abstraits seront considérés comme bien et non déviants (mais attention, il faut que chaque couleur soit représenté équitablement dans l'histogramme !)

                    Ces "pets de travers", assimilables à du sexisme ordinaire

                    Bien sûr. Et quand je mange chez moi du porc j'insulte les juifs, les végétariens et les musulmans ? Ou alors en vérité tout le monde se fout de ce que je mange chez moi tant que je n'emmerde personne ? Bah pareil avec le fond d'écran.

                    sont des comportements symptomatiques et l'expression de problèmes sous-jacents, la partie visible de l'iceberg en gros.

                    Ok, tu me permets donc d'aller chez toi pour m'assurer que tu ne fais rien de travers ? Que tout est correctement représenté et que rien ne puisse se sentir opprimé en allant chez toi.
                    Car là quand même, on est dans les bas fonds de la défense de la condition de la femme. Tu es totalement à côté du combat auquel tu souhaites prendre part.

                    Enfin, ce n'est pas une lutte entre hommes et femmes.

                    Bah si, en voulant tout uniformiser dans tous les sens on veut rabaisser des hommes pour que les femmes puissent entrer ce qui n'est pas correct. Pense notamment aux quotas qui rendent le choix des postulant à des postes bien rigolos car on place la compétence brute en second plan pour respecter des chiffres et une harmonie parfaite. Oubliant que si on commence comme ça il faut des quotas pour tout et on ne s'en sort plus !

                    • [^] # Re: mince ou sont passé les images?

                      Posté par . Évalué à -3. Dernière modification le 26/03/15 à 00:46.

                      Tu ne sembles pourtant toujours pas prendre en considération la couleur de peau, la religion de chacun, etc.
                      Bref, pourquoi se contenter uniquement des femmes ? Dans ces clichés il n'y a pas de noires apparemment, ni d'asiatiques et autres. Quel scandale !  
                      

                      Parce que dans ce cas précis, c'est explicitement la femme qui est dégradée. Ce n'est pas au prétexte que d'autres groupes sociaux sont oppressés qu'il faut taire la faible place des femmes au sein de la communauté des LL. Pour être un lecteur régulier du site depuis plus de 10 ans, je peux dire que ce n'est pas un problème qui est souvent questionné…

                      Car il est vrai, mettre des fonds d'écran de femmes dénudées impose à côté d'harceler, d'insulter et de dénigrer les femmes en général. Franchement, s'il y a bien un truc dont tout le monde s'en fout c'est bien qui met quoi comme fond d'écran, c'est tellement perso et sans intérêt…
                      

                      Quand tu partages des captures d'écran sur un site internet, tu les rends publiques, elles sortent du domaine privé. Je ne suis pas allé chez les gens pour les voir, elles sont postées dans un journal de LinuxFR. Sinon on ne serait pas là pour en parler. je suis sidéré de devoir préciser ça ici, mais puisque le niveau de la discussion en est là, continuons.
                      Si je devais mettre en ligne une capture d'écran de mon bureau, j'essayerais de le valoriser, ou, pour le moins, de lui donner un sens (qu'est ce que je veux montrer, dans quel but ?). C'est une mise en scène avec une esthétique voulue.
                      Une personne communique une capture d'écran où apparait une femme qui est objectivement rabaissée à l'état d'objet sexuel, et donc sexiste (ce que tu ne sembles pas contester). De deux choses l'une. Soit elle en a parfaitement conscience, soit pas. Dans tous les cas, les conséquences n'ont pas grande différence lorsqu'il s'agit d'analyser l'impact que peuvent produire de telles images.

                      Je rappelle que je me suis servi de cet exemple dans le but de donner des éléments au débat sur la question de la faible représentation du genre féminin au sein de la communauté du libre, alors même que les valeurs du libre ne sont pas genrées (on est pas ici aux Amis de FHM ou de Playboy). J'essaye de donner une explication sociologique à un fait accepté par tous. Partant du principe que les causes ne sont pas biologiques mais sociales.

                      Mon argument est que ces images sont révélatrices (en gras comme ça tu comprendras bien que je ne fais pas le raccourci : poster des images à caractère sexiste=harceler sexuellement), d'une part, de l'existence d'un certain sexisme au sein de la communauté et, d'autre part, que ce sexisme est toléré. Dans bien d'autres domaines culturels, ce genre d'images n'auraient simplement pas été jugées conformes aux valeurs de ladite communauté (pour fréquenter des milieux divers, je sais de quoi je parle) alors qu'ici, on me dit que j'en fais des caisses pour que dalle. Pourquoi ? Parce que le LL est à l'avant-garde de la liberté d'expression ? Sur ce cas précis, je ne pense pas, malheureusement.
                      Or, je pense, et je ne suis pas le seul, cf les articles cités précédemment, que ce sexisme agit comme un repoussoir pour l'engagement des femmes au sein de la communauté.

                      Mais bon, avec cette volonté de museler les gens à tout va, de forcer une normalisation à n'en plus finir et ridicule, en effet tu vas avoir un monde merveilleux. Je ne suis pas sûr de vouloir vivre dans un monde où seuls les fonds abstraits seront considérés comme bien et non déviants (mais attention, il faut que chaque couleur soit représenté équitablement dans l'histogramme !)

                      Là, on en est à la discussion de comptoir PMU. Si je suis ton raisonnement, la condamnation du racisme et l'interdiction de proférer la haine raciale est une normalisation de l'opinion. Toutes les opinions ne se valent pas et certaines sont condamnables, dont le racisme, le sexisme et l'homophobie. Ce genre de relativisme ne sert, au final, que l'opinion dominante. Défendre les droits des catégories sociales opprimées, favorise au contraire la diversité.

                      Ok, tu me permets donc d'aller chez toi pour m'assurer que tu ne fais rien de travers ? Que tout est correctement représenté et que rien ne puisse se sentir opprimé en allant chez toi.

                      De deux choses. Je ne me considère pas comme un être pur et parfait, non influencé par le monde dans lequel je vis. Je suis en accord avec Bourdieu sur la question. En tant qu'homme j'ai intériorisé un certain nombre de schémas de la domination masculine que je reproduis sans aucun doute de manière inconsciente. Mais, dans la mesure où j'ai conscience de cela, dans mon comportement quotidien et public, je fais mon possible pour ne pas les reproduire et les dénoncer lorsque je les constate.

                      Bah si, en voulant tout uniformiser dans tous les sens on veut rabaisser des hommes pour que les femmes puissent entrer ce qui n'est pas correct. Pense notamment aux quotas qui rendent le choix des postulant à des postes bien rigolos car on place la compétence brute en second plan pour respecter des chiffres et une harmonie parfaite. Oubliant que si on commence comme ça il faut des quotas pour tout et on ne s'en sort plus !

                      Raté. Je n'avais volontairement pas répondu sur la question des quotas, parce que je suis contre. Je pense que la parité ne résout rien du tout, bien qu'elle mette le doigt sur un problème bien réel. Il faut agir sur les causes, pas sur les conséquences, ce que je m'efforce de faire.

                      • [^] # Re: mince ou sont passé les images?

                        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                        Parce que dans ce cas précis, c'est explicitement la femme qui est dégradée.

                        En quoi ces images sont-elles dégradantes? Est-ce que l'image suivante est dégradante pour l'homme qu'on voit au premier plan?

                        Chippendale

                        Les jeux de séduction ou les représentations symboliques de l'érotisme font partie de notre société. Je suis un homme et si je prends du plaisir à danser avec une femme ou à regarder un corps de femme, cela mer regarde, moi et mes goûts, et cela n'a rien à voir avec du sexisme, enfin!

                        • [^] # Re: mince ou sont passé les images?

                          Posté par . Évalué à -5.

                          Ce n'est pas l'image érotique en soi qui est sexiste, pas plus que les jeux de séduction. Ce n'est absolument pas mon propos.
                          Les choses n'existent que dans leur contexte. Ce qui révèle une certaine forme de sexisme, c'est que parmi un ensemble de photos, les seules représentations de corps humains, soient celles de femmes fantasmées objectivées.

                          • [^] # Re: mince ou sont passé les images?

                            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                            Ce qui révèle une certaine forme de sexisme, c'est que parmi un ensemble de photos, les seules représentations de corps humains, soient celles de femmes fantasmées objectivées.

                            Cela ne traduit rien de sexiste du tout (ouvre un dictionnaire comme je l’ai fait au poste d'en dessous).
                            Il n'y a pas de corrélation entre avoir une photo de femme dénudée et être sexiste. Sinon une galerie de photos de cochons en font d'écran traduirait du racisme envers les musulmans/juifs/végétariens ? C'est insensé !

                            Tout ce que cela traduit, c'est que les individus qui composent cette communauté a une plus forte proportion à aimer sexuellement la femme, statistiquement plutôt des hommes hétérosexuels. Cela ne signifie pas que ces individus et donc sa communauté sont sexistes.

                          • [^] # Re: mince ou sont passé les images?

                            Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 26/03/15 à 13:22.

                            J'entendais récemment à la radio une femme expliquer que le vocabulaire en soi était sexiste, ou plutôt traduisait du « sexisme ordinaire » de la société. Pour preuve, il existait de nombreux vocables pour désigner une femme à partir de son physique, selon qu'elle soit belle, moche, grande, petite, etc… « bombe, thon, cageot, boudin, etc… » alors qu'il n'y avait pas la même richesse pour désigner les hommes, les qualificatifs étant plus basés sur les traits de caractère : « caïd, macho, relou, froussard, etc… »

                            Ma propre conclusion de cette constatation ce n'est pas que le vocabulaire en soi est sexiste, c'est simplement que les femmes ont moins d'imagination, et par delà, un vocabulaire moins riche :)

                            Des termes comme thon, boudin ou cageot pourraient très bien être employés par des femmes pour parler d'hommes mais c'est vrai qu'on l'entend moins dans ce sens…

                            • [^] # Re: mince ou sont passé les images?

                              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                              Des termes comme thon, boudin ou cageot pourraient très bien être employés par des femmes pour parler d'hommes mais c'est vrai qu'on l'entend moins dans ce sens…

                              Tu ne connais pas les bonnes personnes ;-)
                              (et la personne dont tu parles est une idiote incapable de se projeter ailleurs que son petit monde, car j'en ai entendu du vocabulaire de la bouche de femmes pour désigner un homme moche… Sans compter les critiques sur la taille de l'engin et j'en passe, bref le sexisme est surtout dans l'idée de ne pas imagine qu'une femme puisse avoir du vocabulaire et de lui signifier qu'elle n'a pas le droit d'exister, on fait comme si elle n'existe pas.)

                            • [^] # Re: mince ou sont passé les images?

                              Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                              N'est-ce pas un peu sexiste de différencier comme ça les hommes et les femmes ?

                      • [^] # Re: mince ou sont passé les images?

                        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                        Parce que dans ce cas précis, c'est explicitement la femme qui est dégradée.

                        Dégradée où ?
                        Et pourquoi que la femme ? Un noir pourrait se plaindre du manque de fonds avec une femme noire ce qui montre le peu de variété de la communauté. Mais bon, en te focalisant uniquement sur la femme tu deviens incohérent.

                        Ce n'est pas au prétexte que d'autres groupes sociaux sont oppressés qu'il faut taire la faible place des femmes au sein de la communauté des LL.

                        Ces fonds d'écran n'en sont pas responsables… Elles ne sont pas oppressées avec ça.

                        Quand tu partages des captures d'écran sur un site internet, tu les rends publiques, elles sortent du domaine privé. Je ne suis pas allé chez les gens pour les voir, elles sont postées dans un journal de LinuxFR. Sinon on ne serait pas là pour en parler. je suis sidéré de devoir préciser ça ici, mais puisque le niveau de la discussion en est là, continuons.
                        Si je devais mettre en ligne une capture d'écran de mon bureau, j'essayerais de le valoriser, ou, pour le moins, de lui donner un sens (qu'est ce que je veux montrer, dans quel but ?). C'est une mise en scène avec une esthétique voulue.

                        Pas vraiment.
                        Les gens qui communiquent leurs fonds d'écran ne font pas des raisonnements aussi complexes. Leur but est de montrer leur environnement de travail brut de fonderie, pas de communiquer à mort en faisant attention aux détails. Le but est de traduire une certaine réalité du fonctionnement et non faire du politiquement correcte t tout ranger pour faire plaisir aux autres.

                        Leur démarche est légitime.

                        Une personne communique une capture d'écran où apparait une femme qui est objectivement rabaissée à l'état d'objet sexuel, et donc sexiste (ce que tu ne sembles pas contester).

                        Tu sembles mal maitrisé la définition de sexiste, j'ai ouvert un dictionnaire (enfin même plusieurs), voilà le résultat :

                        Attitude discriminatoire fondée sur le sexe.

                        Voyons ce que nous réserve le terme discrimination :

                        Action de séparer, de distinguer deux ou plusieurs êtres ou choses à partir de certains critères ou caractères distinctifs ; distinction : Opérer la discrimination entre l'indispensable et le souhaitable.

                        Fait de distinguer et de traiter différemment (le plus souvent plus mal) quelqu'un ou un groupe par rapport au reste de la collectivité ou par rapport à une autre personne : Le sexisme est une discrimination à l'égard des femmes. Discrimination raciale.

                        Je ne vois pas où le partage de fonds d'écran, et même le fond d'écran en lui même, est sexiste. Il n'y a pas de discrimination particulier. Tu peux éventuellement dire que c'est obscène (et encore) mais pas sexiste.

                        Je rappelle que je me suis servi de cet exemple dans le but de donner des éléments au débat sur la question de la faible représentation du genre féminin au sein de la communauté du libre, alors même que les valeurs du libre ne sont pas genrées

                        Non, mais t'inquiète pas que les choix de fonds d'écran des autres ne gênent personne, à part toi apparemment.

                        Mon argument est que ces images sont révélatrices (en gras comme ça tu comprendras bien que je ne fais pas le raccourci : poster des images à caractère sexiste=harceler sexuellement), d'une part, de l'existence d'un certain sexisme au sein de la communauté et, d'autre part, que ce sexisme est toléré.

                        Ces images n'ayant rien de sexistes à proprement parler, je ne vois pas le rapport avec les comportements véritablement gênants à l'égard des femmes.
                        À t'attarder sur des détails, tu oublis l'essentiel et ne comprends pas que ce détail n'est responsable de rien et ne traduit rien.

                        Ce n'est pas parce que le fond d'écran est osé que tu vas avoir un comportement sexiste. Ce lien n'existe nul part !

                        Dans bien d'autres domaines culturels, ce genre d'images n'auraient simplement pas été jugées conformes aux valeurs de ladite communauté (pour fréquenter des milieux divers, je sais de quoi je parle) alors qu'ici, on me dit que j'en fais des caisses pour que dalle.

                        Tes autres communautés n'aiment peut être pas les corps dénudés, c'est un choix mais rien à voir avec le sexisme là encore.
                        Pour un qui parle qu'on fait des caisses pour rien, je trouve justement que tu es très mal placé pour en parler.

                        Pourquoi ? Parce que le LL est à l'avant-garde de la liberté d'expression ? Sur ce cas précis, je ne pense pas, malheureusement.

                        La liberté d'avoir le fond d'écran qu'on veut et le diffuser me semble pas mal, dans le respect de la loi en vigueur ce qui est le cas ici.

                        Si je suis ton raisonnement, la condamnation du racisme et l'interdiction de proférer la haine raciale est une normalisation de l'opinion. Toutes les opinions ne se valent pas et certaines sont condamnables, dont le racisme, le sexisme et l'homophobie. Ce genre de relativisme ne sert, au final, que l'opinion dominante. Défendre les droits des catégories sociales opprimées, favorise au contraire la diversité.

                        Déjà, ces fonds d'écran n'étant pas sexistes, la loi n'interdit pas son usage contrairement aux autres éléments que tu cites. De plus, insulter quelqu'un et le discriminer ont une incidence forte sur la vie de l'individu qui la subie. Ici, tout le monde s'en fout d'un fond d'écran et personne ne s'en offusquera.

                        Tu crois que les musulmans/juifs/végétariens vont considérer que je suis un monstre car j'ai posté publiquement une photo de moi en train de manger du porc ? Sincèrement ? Car c'est exactement ce que tu décris !

                        • [^] # Re: mince ou sont passé les images?

                          Posté par . Évalué à -5.

                          Ok, allons sur le terrain de la définition.

                          D'après Wikipedia :
                          "Ce mot, calqué sur « racisme », a pour vocation de dénoncer les croyances, valeurs et attitudes fondées sur des modèles stéréotypés et intériorisés, bref, une société sexuellement discriminatoire. Le sexisme divise les rôles, habiletés, intérêts et comportements selon le sexe. Les effets principaux sont la discrimination envers l'un des sexes, en l’occurrence envers les femmes, et l'aliénation des deux sexes."

                          Sur l'objectivation (http://antisexisme.net/2013/08/13/objectivation-1-2/ ) :

                          "La notion d’objectivation sexuelle est une notion centrale du féminisme contemporain. L’objectivation sexuelle survient quand une personne est considérée, évaluée, réduite, et/ou traitée comme un simple corps par autrui. Il s’agit de séparer une personne de son corps, de certaines de ses parties corporelle ou de ses fonctions sexuelles, les réduisant au statut d’instruments ou les considérant comme étant en mesure de représenter la personne."

                          Le sexisme c'est plus que la discrimination juridique. Depuis 1945, les femmes ont le droit de vote, et en droit l'égalité salariale avec les hommes "à travail égal, salaire égal", est-ce que, pour autant, l'égalité existe, 70 ans plus tard ?
                          De plus, les mouvements de défense des droits des femmes s'attaquent d'une part aux inégalités matérielles et juridiques mais aussi à la représentation de la femme renvoyée par la société (publicités, normes vestimentaires, jouets, etc.). En fait, la représentation symbolique de la femme, son objectivation, est l'émanation idéologique d'une différentiation économique et sociale. Les deux sont liées. Certains trouvent les blagues sur les blondes drôles parce que consciemment ou inconsciemment, ils essentialisent la différence entre homme et femme.

                          • [^] # Re: mince ou sont passé les images?

                            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                            "Ce mot, calqué sur « racisme », a pour vocation de dénoncer les croyances, valeurs et attitudes fondées sur des modèles stéréotypés et intériorisés,

                            Un fond d'écran ne traduit rien de tout cela, c'est bien trop léger comme preuve et argument.

                            Depuis 1945, les femmes ont le droit de vote, et en droit l'égalité salariale avec les hommes "à travail égal, salaire égal", est-ce que, pour autant, l'égalité existe, 70 ans plus tard ?

                            L'égalité stricte n'existera probablement jamais, que ce soit un déséquilibre en faveur de l'homme ou de la femme (suivant les domaines, l'homme est très dévalorisé également). Et tu n'as toujours pas établi le lien entre avoir un fond d'écran dénudé et un comportement discriminatoire à l'égard des femmes.

                            En fait, la représentation symbolique de la femme, son objectivation, est l'émanation idéologique d'une différentiation économique et sociale. Les deux sont liées.

                            Sauf qu'un fond d'écran ne traduit pas que la personne qui a ce fond d'écran considère la femme comme un objet. Et inversement d'ailleurs. Beaucoup de gens regardent du porno (ce qui est bien pire que les histoires de fonds d'écran) tout en respectant derrière la femme.

                            Le sexisme c'est quand tu agis, pas quand tu regardes quelque chose de potentiellement sexiste de manière passive. Et encore, un fond d'écran dénudé ne relève pas du sexisme mais d'une préférence sexuelle plus caractérisée, est-ce grave ? Cela ne signifie ni que le gars en question va avoir un comportement sexiste par ailleurs, ni qu'il considère la femme comme un objet. Sinon je considérerais de nombreux scientifiques comme mes objets car j'ai une photo d'eux en fonds d'écran !

                        • [^] # Re: mince ou sont passé les images?

                          Posté par . Évalué à 2.

                          variété de la communauté

                          United Colors of Bande de Cons

                    • [^] # Re: mince ou sont passé les images?

                      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                      Sincèrement, analyser les fonds d'écran pour déterminer si une communauté et une personne est sexiste ou pas, c'est vraiment trop léger.

                      Ce que révèle ces fonds d'écrans c'est que parmi les utilisateurs de tunyx, quelques personnes s'intéressent aux voitures de sport et aux nenettes à oualpe, Conclure que ces personnes ne peuvent qu'être des hommes, ça c'est du vrai sexisme indiscutable. Et assortir son commentaire d'une tétrachiée d'articles sur le féminisme, c'est le comble de la cuistrerie.

              • [^] # Re: mince ou sont passé les images?

                Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 25/03/15 à 20:07.

                Je suis assez d'accord avec toi sur le fait que les femmes en sous-vêtements sur-représentées sur les fonds d'écran.

                En revanche je n'associes pas cette pratique aux libristes, mais plutôt aux bidouilleurs PC et autres jackies. De mon expérience personnelle, c'était plutôt quand je m'amusais à tuner mon XP (quand j'étais jeune et con :) ), que j'ai vu le plus de captures d'écran avec des femmes en tenue dévêtue que lorsque j'ai découvert le monde linuxien. Or la première catégorie n'est pas particulièrement libriste. De plus le fait que les libristes soient très minoritaires sur internet (moins de 5%), le fait que tu ais trouvé un très grand nombre de wallpaper érotiques montre bien que c'est une tendance générale.

                Donc combattre contre les libristes avec des fonds d'écran de filles sexy, bof. Lutter contre les fonds d'écran dévalorisant pour la gente féminine en général me parait être plus cohérent dans ta démarche (même si ce n'est pas mon point de vue).

                bépo powered

      • [^] # Re: mince ou sont passé les images?

        Posté par . Évalué à 7.

        Je ne vois pas en quoi certaines d'entre-elles sont sexistes. Une photo de femme à moitié dénudée on peut à la rigueur dire qu'il s'agit d'une objectification du corps, et encore, dans ce cas on peut dire la même chose de bon nombre des tableaux et des sculptures que l'on trouve dans les musées, donc c'est vraiment tiré par les cheveux…

        Ce que tu voulais peut-être dire c'est que cet ensemble de captures d'écran est sexiste car il n'y a que des corps de femmes et aucun corps d'homme.

        • [^] # Re: mince ou sont passé les images?

          Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 24/03/15 à 13:25.

          Ce que tu voulais peut-être dire c'est que cet ensemble de captures d'écran est sexiste car il n'y a que des corps de femmes et aucun corps d'homme.

          Ça veut dire que ma famille est raciste parce qu'il n'y a pas de noirs parmi elle ?

          Please do not feed the trolls

          • [^] # Re: mince ou sont passé les images?

            Posté par . Évalué à 1.

            C'est quoi cet exemple à la con ?

            La distribution s'adresse à priori aux hommes comme aux femmes, ainsi qu'aux hétéros comme aux homos, on pourrait donc s'attendre à trouver également quelques fond d'écran de bellâtres en tenue légère.

            À moins que l'on considère que seules les hommes hétéro et les femmes homos soient demandeurs de photos de corps à moitié nus, ce qui est également sexiste en soi.

            Désexualiser le problème amène à penser que seules les femmes sont décoratives, ce qui est également sexiste.

        • [^] # Re: mince ou sont passé les images?

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          dans ce cas on peut dire la même chose de bon nombre des tableaux et des sculptures que l'on trouve dans les musées

          « Il y a pire ailleurs » n'est pas un argument, quelque soit le sujet de la discussion…

          • [^] # Re: mince ou sont passé les images?

            Posté par . Évalué à 3.

            +1 je suis obligé :)

            Mon commentaire s'apparentait plus à « c'est comme ça partout ailleurs » mais c'est effectivement tout autant un non-argument.

        • [^] # Re: mince ou sont passé les images?

          Posté par . Évalué à -2. Dernière modification le 25/03/15 à 12:17.

          Ce n'est évidemment pas le nu en soi qui est sexiste, mais la réduction de la femme en un pur objet de désir sexuel. Comment se fait-il que, parmi toutes ces captures (70 au total), les seules représentations de corps humains soient celles de femmes, dénudées, et dont certaines sont explicitement sexuelles ?

          De mon point de vue, c'est la comparaison entre des représentations fantasmatiques de la femme, dont une avec le texte, très classe, "HOT NUTYX" et des nus de Velázquez qui serait tiré par les cheveux.

          • [^] # Re: mince ou sont passé les images?

            Posté par (page perso) . Évalué à 8.

            Ce n'est évidemment pas le nu en soi qui est sexiste, mais la réduction de la femme en un pur objet de désir sexuel. Comment se fait-il que, parmi toutes ces captures (70 au total), les seules représentations de corps humains soient celles de femmes, dénudées, et dont certaines sont explicitement sexuelles ?

            Elle est où la liberté des gens d'avoir le fond d'écran qu'ils souhaitent ?
            Pourquoi tu te plains du manque de femme alors que ça manque aussi de noir, asiatique, d'arabes, de musulmans, juifs, végétariens, handicapés, etc. ?

            Tu te préoccupes vraiment d'un détail mineur dont tout le monde se fout.

            • [^] # Re: mince ou sont passé les images?

              Posté par . Évalué à 7.

              Faut quand même admettre que les fonds d'écrans érotiques, ça fait vraiment Jacky Linux / ridicule et c'est vu et revu au point d'être assez lassant.

              "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

              • [^] # Re: mince ou sont passé les images?

                Posté par (page perso) . Évalué à 7.

                Le fait que ce soit ridicule / inutile, je l'accorde. Là n'était pas le sens de mon propos. Le problème est de qualifier ce type de préférences personnelles comme sexiste et comme un gros problème alors que ce n'est pas le cas.

                • [^] # Re: mince ou sont passé les images?

                  Posté par . Évalué à 8.

                  Titre de l'image
                  Algernop über Alles!

                  Depending on the time of day, the French go either way.

                • [^] # Re: mince ou sont passé les images?

                  Posté par . Évalué à -3. Dernière modification le 26/03/15 à 11:15.

                  On peut le voir comme une préférence personnelle qui se retrouve là par hasard. On pourrait aussi (je ne sais pas si c'est le propos de Pif le chien, qui, au passage, aurait gagné à se montrer plus concis(e)) regretter que ce genre d'image "à risque" se retrouve encore dans les fonds d'écran choisis pour mettre en avant une distribution Linux. On sait (ou on devrait savoir) que ce genre d'image peut vexer : il ne faut pas s'étonner que des gens s'en plaignent.

                  Mais je suis d'accord, ça n'est pas le même niveau de bouffonnerie que d'appeler un projet entier "WEBoob".

              • [^] # Re: mince ou sont passé les images?

                Posté par . Évalué à 0.

                s/érotiques//

              • [^] # Re: mince ou sont passé les images?

                Posté par . Évalué à 10.

                Tu dois avoir plus de 25 ans. Moi aussi à plus de 25 ans les fonds d’écrans érotiques je finis par trouver ça lassant (bon, j’ai toujours trouvé ça lassant en fait mais c’est parce que je suis né vieux con).

                Mais je ne vois pas pourquoi il faudrait faire tout un drame du fait qu’il y ait des adolescents parmi les utilisateurs d’une distrib.

          • [^] # Re: mince ou sont passé les images?

            Posté par . Évalué à 5.

            Comment se fait-il que, parmi toutes ces captures (70 au total), les seules représentations de corps humains soient celles de femmes, dénudées, et dont certaines sont explicitement sexuelles ?

            http://framablog.org/2008/10/21/femmes-et-logiciels-libres/

            Corrèle ça à la répartition homosexuel/hétérosexuel dans la population en général, et tu as une explication statistique crédible (à vue de pif en tout cas) de l’observation « la plupart des images du genre seront adressées à des hommes hétérosexuels » (si tu pars de la population « logiciel libre » en tout cas)

            • [^] # Re: mince ou sont passé les images?

              Posté par (page perso) . Évalué à 5. Dernière modification le 26/03/15 à 13:27.

              Le truc c'est que j'ai pris seulement les bureaux envoyé par les utilisateurs!!! De la a partir sur un debat, entre le racisme et le sexime, c'est quand meme inaproprié!
              Je comprend meme pas le debat vu que les captures des bureaux ne sont la que pour montrer l'environnement en fonction. Si je ne l'avais pas fait on me l'aurait aussi repproché.

              De toute façon, ce n'est pas les captures que je tenais a vous faire connaitre mais la distribution.

              Faut rajouter entre le racisme et le sexime, la politique, je trouve en effet que ces capture sont tres de gauche… Et vous, vous trouvez pas?

  • # pas de systemd, et ?

    Posté par . Évalué à 10.

    J'ai un peu de mal à voir l'intérêt d'une énième distribution. Et est-ce que tu as cité tous les avantages de celle-ci par rapport à une autre ? Parce qu'ici je ne vois que l'absence de systemd qui ravira sans doute quelques personnes, mais à part ça ?

    Avoir une gestion de paquet c'est pas nouveau, rapide pourquoi pas m'enfin c'est pas comme si c'était la fin du monde d'avoir une installation légèrement plus lente, on ne fait pas des installations de paquet à longueur de journée non plus. L'installateur de paquet gère les dépendances, mais c'est pas déjà le cas pour les autres systèmes de gestion de paquet ?

    Je comprends qu'on puisse avoir un intérêt à retrouver un système de base sans les applications qu'on a rajouté (enfin, peut-être) mais en quoi un "apt-get remove" ne résout pas le problème ? Parce qu'il faut chercher le nom des paquets qu'on vient d'installer ?

    Enfin on a quelques alias bien inutiles : désolé mais "nu" pour "useradd" c'est pas une révolution, c'est même contre-productif puisque la commande existe partout (même sur BSD) et là on se tape une nouvelle commande alors qu'elle n'a rien de plus intuitif (c'était déjà très bien avant), et elle est moins complète.

    Donc je ne vois pas l'intérêt, mais si vous voyez ce que j'ai raté je serai ravis de changer d'avis.

    • [^] # Re: pas de systemd, et ?

      Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 22/03/15 à 16:39.

      Je vais être méchant mais effectivement je ne vois pas l'intérêt de faire connaître ce genre de distributions. Tout comme les milliers d'autres qui existent.

      Alors certes pour le créateur c'est sûrement très enrichissant de créer une distribution. Mais ça s'arrête là.

      Qui va utilise cette distribution ?
      Les noobs ? Déjà si pour présenter une distribution on parle de systemd, de création d'utilisateur en ligne de commande, en plus avec des commandes nouvelles… c'est mal barré.
      Les powerusers ? Non, ils iront sur Arch Linux, Debian, Fedora, Slackware, etc.
      Les professionnels ? Non, ils iront sur CentOS, Debian, SUSE, etc.

      Le gestionnaire de paquets "rapide", c'est franchement pas un argument. Yum, apt, dnf sont déjà très rapides pour l'administration quotidienne.
      Pas de systemd ? Je trouve que c'est justement une erreur.
      Quid de la politique de màj de sécurité sur cette distribution ?
      Quid de la politique de stabilité des paquets sur cette distribution ?

      En gros qu'apporte cette distribution qui ferait que j'aurais un intérêt à troquer ma Fedora pour elle ? À mon avis aucun. Au contraire j'y perdrais sûrement.

      • [^] # Re: pas de systemd, et ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Yum, apt, dnf sont déjà très rapides pour l'administration quotidienne.

        J'ai du mal à les qualifier de "rapide". Quand je mets à jour une centOS, Fedora, ou Debian, rien que pour la vérification des mise à jour je pars faire autre chose en attendant qu'ils finissent.

        Sinon apparemment il permet aussi de gérer les paquets provenant d'un arbre de port de façon plus transparente qu'avec une FreeBSD.

        un autre truc cool à savoir c'est si elle est roll-release ou non.

        Opera le fait depuis 10 ans.

        • [^] # Re: pas de systemd, et ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Oui elle est en continu, c'est mis a jours des qu'une nouvelle version du paquet apparait, mais depend de la charge du ou des mainteneurs.

          La gestion des paquets locale est totalement transparent.

          Une installation de la base se fait avec le cd en 30 sec voir 2-3 min sur les petits ou vieux pc, xfce en 5-7min et kde en 10-15min.

          Les recette de paquet sont très simple, a l'image de crux, en effet une recette ressemble a ça:

          '''bash#Description: Petit éditeur non graphique emulant emuler, wordStar
          name=joe
          version=3.7
          release=1
          source=( http://downloads.sourceforge.net/$name-editor/$name-$version.tar.gz)
          build() {
          cd $name-$version
          ./configure --prefix=/usr --sysconfdir=/etc
          make
          make DESTDIR=$PKG install
          }
          '''

          Cards détectent les dépendances nécessaire a la compilation, des fois faut peut etre un peu l'aider.

        • [^] # Re: pas de systemd, et ?

          Posté par . Évalué à 5.

          J'ai du mal à les qualifier de "rapide". Quand je mets à jour une centOS, Fedora, ou Debian, rien que pour la vérification des mise à jour je pars faire autre chose en attendant qu'ils finissent.

          Personnellement que ce soit rapide ou pas, je ne reste jamais regarder les màj s'appliquer. C'est quelque chose que je lance en tâche de fond en faisant autre chose en même temps. Ou bien parfois au boulot je les exécutes via un cron pendant la nuit.
          Donc bon…

          • [^] # Re: pas de systemd, et ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Non mais tu restes devant ton PC au moins le temps de confirmer ta mise à jour (à moins que tu fasses un yum update -y sur un serveur ?).

            Opera le fait depuis 10 ans.

            • [^] # Re: pas de systemd, et ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Sur les serveurs, j'ai cron-apt qui tourne depuis des années pour le depo security de debian sans aucun problème… Après, sur une RedHat, c'est vrai que j'aurai pas confiance… (troll@inside)

    • [^] # Re: pas de systemd, et ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Mais qu'il est triste votre avis sur les nouvelles distributions !

      Une nouvelle distribution c'est l'occasion de participer à un projet collaboratif, d'y avoir un peu d'influence, de tester des idées d'implémentation logicielle, d'administration ou d'interface utilisateur.

      Pour les utilisateurs, c'est peut-être simplement l'occasion de connaître ses auteurs, de discuter avec eux dans la langue de molière, ou de leur offrir un café parce qu'ils habitent à côté.

      J'ai côtoyé dans ma vie deux « nouvelles distributions ». Je ne me souviens plus du nom de la première, et je ne l'ai jamais installée. Elle était créée par des francophones de la communauté léa-linux. J'ai par contre passé des heures à lire leurs discussions, les problèmes qu'ils rencontraient et la façon dont ils espéraient les résoudre. Ils m'ont tout appris.

      Quant à la deuxième, il s'agit de Slitaz, à laquelle j'ai très modestement contribué: première forge, premières responsabilités, etc. C'était une expérience incroyable dans ma petite vie d'amateur.

      Contribuez aux nouvelles distributions, vous verrez qu'elles sont indispensables à la bonne santé de nos communautés.

      • [^] # Re: pas de systemd, et ?

        Posté par . Évalué à -3.

        Elle me semble très bien cette NuTyX. Je suis sûr qu'on peut l'utiliser avec le même enthousiasme que j'ai pu avoir avec Archlinux à ses débuts, avant que les développeurs de ce dernier rajoutent tout le caca qu'ils ont fait par la suite (systemd et compagnie).

      • [^] # Re: pas de systemd, et ?

        Posté par . Évalué à 4.

        Pour les utilisateurs, c'est peut-être simplement l'occasion de connaître ses auteurs, de discuter avec eux dans la langue de molière, ou de leur offrir un café parce qu'ils habitent à côté.

        Ça dépend qui, Ha ha. Parce que j'ai souvent vu des gens qui veulent se lancer dans Linux (ça doit faire mal) se décourager rien qu'en essayant de choisir une distribution, car il y en a bien trop.

        • [^] # Re: pas de systemd, et ?

          Posté par (page perso) . Évalué à -10. Dernière modification le 23/03/15 à 07:51.

          La difficulté de choisir n'est que la première étape de la douleur.
          La deuxième est de se faire rétorquer : "ta distro n'est pas supporté". et la, le dialogue de sourd "mais c'est une distro linux - Oui, mais c'est différent - mais c'est du Linux, on m'a dit que… - Oui, mais pas comme les autres, marche pas - OK, je repasse sous Windows, au moins sous Windows on ne m'a jamais balancé une telle énormité".
          Trop de distros Linux (et l'incapacité d'avoir des normes communes à si peu de monde) tue Linux (où il n'a jamais décollé sur le desktop, peut-être à cause de ça… Et pas à cause d'excuses extérieures)

          • [^] # Re: pas de systemd, et ?

            Posté par . Évalué à 7.

            En même temps, les distros "alternatives" qui ne durent que quelques années peuvent permettre de faire des expériences, mettre en pratique une idée théorique, etc. Si l'idée est bonne, elle peut être reprise par des distributions mainstream.

            Mais bon, dans l'ensemble, je suis bien d'accord pour dire que ces distros marginales peuvent être source de confusion pour les débutants. Je suis parfois surpris dans les forums de discussion de voir des questions du genre "j'ai installé XXX et ça ne boote pas", avec XXX = une distribution de garage dont personne n'a jamais entendu parler. Il me semble tout à fait naturel pour un grand débutant de choisir une distribution grand public, ne serait-ce que par la quantité de doc et la disponibilité du support. Or, les gens plein de bonne volonté qui se lancent dans des distros dans leur garage sont en général tellement pleins d'enthousiasme qu'ils conseillent leur distro à tout le monde.

            Pour trempérer, il faut probablement admettre que l'énergie dépensée en pure perte dans les distributions marginales ne pourrait certainement pas être mise à profit pour les distributions majeures. Un geek de 17 ans assez inconscient pour lancer un projet de distribution tout seul serait probablement un piètre mainteneur Debian…

          • [^] # Re: pas de systemd, et ?

            Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 23/03/15 à 17:45.

            Trop de distros Linux (et l'incapacité d'avoir des normes communes à si peu de monde) tue Linux (où il n'a jamais décollé sur le desktop, peut-être à cause de ça… Et pas à cause d'excuses extérieures)

            Foutaises.

            Rien que pour Windows 8 :
            Versions :
            - Windows 8
            - Windows 8.1
            - Windows 8.1 with Update 1
            Éditions :
            - Windows 8 Core
            - Windows 8 Pro
            - Windows 8 Enterprise

            Et y'a Windows RT où rien n'est compatible avec les autres Windows.

            Bref, un joyeux bordel, depuis longtemps (avant, c'était la guerre entre les familles 9X et NT).

            Et pourtant, les gens l'utilise massivement. Parce qu'il n'ont pas eu à choisir.

            Donc le vrai problème, ce n'est pas les distributions, c'est la distribution de Windows avec (quasiment) chaque PC.

            Répondre à ce problème avec "on va faire une version unique des distribs Linux (ou juste deux/trois) pour pas perdre les gens" et non seulement répondre à côté, mais aussi totalement irréaliste.

            Plutôt que d'essayer d'empêcher en vain les gens de créer des distribs, faudrait plutôt chercher à avoir davantage de PC avec une distrib Linux préinstallée.

            "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

            • [^] # Re: pas de systemd, et ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 10.

              Pourquoi citer trois versions successives de Windows 8 comme des distribs différentes ? Dirais-tu que Debian correspond à 8 distrib différentes ?

              Du coup, pour Windows, il y a 3 sous-versions différentes, sachant que le nom est (relativement) explicite. Ça paraît assez logique que les versions Pro et Enterprise ne sont pas pour les particuliers. Par contre, pour Debian, Ubuntu et Fedora, c'est moins clair.

              • [^] # Re: pas de systemd, et ?

                Posté par . Évalué à -2. Dernière modification le 23/03/15 à 18:58.

                Pourquoi citer trois versions successives de Windows 8 comme des distribs différentes ?

                Parce que la durée du support n'est pas la même, et que surtout le nom n'est pas le même (Debian reste Debian).
                ça donne des dialogues de ce genre :
                "- T'as quel Windows ?
                - Windows 8 ?
                - OK, mais quelle Windows 8 ?
                - Windows 8.1
                - avec l'Update ?
                - avec la quoi ?!"

                Et puis bon, si on dit qu'il y a "juste" un changement de version entre XP et Windows Vista, ou Seven et Windows 8, c'est juste faux…

                "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                • [^] # Re: pas de systemd, et ?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 7.

                  Parce que la durée du support n'est pas la même

                  En effet : Windows 8 n'est plus supporté (tu es sensé être passé à Windows 8.1). Quand à l'update 1, elle est considérée comme tellement mineure par Microsoft qu'elle n'est pas mentionnée en tant que version en elle-même sur le site et qu'il n'y a aucun moyen simple et direct de savoir si elle est installée (je crois que le plus rapide est de vérifier la présence de la loupe dans l'écran d'accueil à côté de l'icône de l'utilisateur).

                  Du coup ça donnerait, en considérant les mêmes équivalences sous RedHat :

                  • T'as quel RedHat ?
                  • RedHat 6
                  • OK, mais quel RedHat 6 ?
                  • RedHat 6.2
                  • Et tu as fait les MAJ de sécurité ou pas ?

                  La connaissance libre : https://zestedesavoir.com

                  • [^] # Re: pas de systemd, et ?

                    Posté par . Évalué à 1.

                    http://answers.microsoft.com/fr-fr/windows/forum/windows8_1-windows_update/windows-81-update-1/d9e61609-033e-4b74-a7fd-53afbd02dbbe

                    Depuis hier, l' update 1 de windows 8.1 a été installé automatiquement sur mon ordinateur; 2 conséquences immédiates:

                    1) Le démarrage qui était quasiment instantané prend maintenant plusieurs dizaines de secondes avec affichage de l'écran d'identification puis son extinction puis réaffichage de ce même écran (je suis en reconnaissance automatique du mot de passe d'identification).

                    2) L'ordinateur démarre maintenant sur le bureau.

                    Je me pose donc des questions sur la cohérence de votre démarche. En effet, j'ai du m'adapter à l'interface "Métro" et maintenant, qu'enfin, je la maitrise, je n'y ai plus accès directement d'où impossibilité d'accéder directement aux services comme le courrier ou la météo.

                    Vais-je devoir réinstaller "outlook express" pour lire mes messages ?

                    Faudra- t' il repasser à chaque fois par l'interface "métro" ?

                    Prévoyez-vous une manip permettant d'accéder directement à l'interface "métro" même si le PC n'est pas tactile ?

                    Avez-vous songé un instant aux utilisateurs non férus d'informatique qui vont devoir s'adapter, à nouveau, moins d'un an après un changement radical ?

                • [^] # Re: pas de systemd, et ?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 0. Dernière modification le 23/03/15 à 19:07.

                  Peux-tu citer des logiciels qui s'installent que sur une version à partir de ce que fournit le projet? Beaucoup?
                  C'est tout.

                  Tu peux faire l'autruche, ça ne change pas le fait que sous Linux, tu as peu de chances que ça s'installe comme une fleur quand tu n'as pas le pacage pour la distro en question (déjà entre les versions).

                  rigolo les tentative de noyer le poisson.

                  Et puis bon, si on dit qu'il y a "juste" un changement de version entre XP et Windows Vista, ou Seven et Windows 8, c'est juste faux…

                  Je sais faire sans problème un package qui s'installe de WinXP à Windows 10, et ce sans travail particulier.
                  Je te défie de faire la même chose pour simplement les 10 premières distro Linux (qui font moins de 1% de part de marché du desktop, contre 80-85% pour Windows et 10-15% pour Mac OS X).

                  PS : bizarre, tu ne parles pas de RHEL 6.1 qui n'est pas la 6.0 etc… Tu oublies aussi de voir qu'un truc prévu pour Debian 5 ne fonctionne pas sur Debian 6 (et n'essayons pas d'installer du 32-bit sur une version 64-bit). Foutage de gueule dans la comparaison.

                  • [^] # Re: pas de systemd, et ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                    Tu peux même aller plus loin : j'ai installé ce week-end Starcraft, qui est sorti en 1998, et qui fonctionne toujours aussi bien sur Windows 10, 17 ans plus tard.

                    • [^] # Re: pas de systemd, et ?

                      Posté par . Évalué à 6.

                      J'ai beaucoup, mais alors beaucoup de contre exemples.

                      Fonctionne très mal sous Windows 8 :
                      Interstate '76
                      Dungeon Keeper 2
                      Resident Evil
                      Warhammer : Dans l'Ombre du Rat Cornu
                      Command & Conquer : Tiberian Dawn
                      Command & Conquer : Alerte Rouge
                      Command & Conquer : Tiberian Sun
                      Les 9 destins de Valdo
                      Sacrifice
                      MechWarrior 2 : Mercenaries
                      MechWarrior 2 : Ghost Bear Legacy
                      etc…

                      J'ai besoin de continuer ?

                      "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                      • [^] # Re: pas de systemd, et ?

                        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                        Oui, bien sûr qu'on peut trouver des contre-exemples.
                        Par contre, je ne suis pas sûr que la faute soit vraiment toujours du côté de Windows : beaucoup de logiciels n'ont pas spécialement été bien codés, et Windows qui était bien trop laxiste permettait beaucoup d'horreurs qui ont été progressivement interdites ; je pense par exemple à certains jeux qui stockaient les données du joueur dans le dossier d'installation (une hérésie pour un Unixien, dès les années 70 !).
                        Les modes de compatibilité consistent d'ailleurs souvent à reproduire le comportement de certains bugs de Windows sur lesquels comptent des logiciels mal codés.

                      • [^] # Re: pas de systemd, et ?

                        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                        Oui, mais a tu un exemple de soft qui tourne encore sous Linux? Quake III fonctionne t'il encore sur un Linux moderne? Je sais pas, j'ai plus le CD :-(

                        • [^] # Re: pas de systemd, et ?

                          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                          Quake III fonctionne t'il encore sur un Linux moderne?

                          Oui, au moins sous Debian (qui propose des paquets dédiés).
                          C’est une autre histoire pour les jeux publiés par Loki, Alpha Centauri par exemple nécessitant quelques versions bien obsolètes de bibliothèques. Mais ces versions sont faciles à se procurer et à installer.

                          Là où c’est plus drôle c’est du côté des jeux codés pour Windows il y a plus de dix ans. Dungeon Keeper 2 est un bon exemple : quasi-impossible de le faire tourner sur un Windows récent, mais fonctionne "out-of-the-box" avec WINE.
                          En fait, pour le gamer "rétro" Linux + WINE est souvent une meilleure solution qu’un Windows récent et ses couches de compatibilité.

                          • [^] # Re: pas de systemd, et ?

                            Posté par . Évalué à 1.

                            Oui, au moins sous Debian (qui propose des paquets dédiés).

                            On parle d'un binaire d'époque, pas d'un logiciel qui aurait été recompilé (avec éventuellement des patches, en plus).

                    • [^] # Re: pas de systemd, et ?

                      Posté par . Évalué à 3.

                      En effet, Microsoft offre un niveau de continuité des ABI qui fait rêver sous Linux…
                      Y compris dans l'autre sens d'ailleurs : il est assez aisé de compiler un binaire compatible Windows XP (!) avec un Visual Studio récent sous un Windows récent (en fait il faut just choisir l'option qui va bien).

                  • [^] # Re: pas de systemd, et ?

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Je sais faire sans problème un package qui s'installe de WinXP à Windows 10, et ce sans travail particulier.
                    Je te défie de faire la même chose pour simplement les 10 premières distro Linux

                    Compilation statique.

                    Et j'ai NeverWinter Nights qui fonctionne encore très bien, comme quoi c'est pas impossible.

                    (qui font moins de 1% de part de marché du desktop, contre 80-85% pour Windows et 10-15% pour Mac OS X).

                    Ce qui n'a rien à voir avec les problèmes de packaging (y'a les mêmes problèmes entre les versions de Windows, peut-être en moindre, mais j'ai déjà vu une application pour XP ne pas fonctionner sous Windows 8, hein) ou de compilation, mais de distribution (ie. Quel est l'OS qui est packagée avec 90 % des PC et qui a pu ainsi dominer le desktop ? Windows).

                    "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                  • [^] # Re: pas de systemd, et ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                    J'avoue avoir du mal à comprendre l'argument: il est certain qu'un logiciel empaqueté pour telle distribution ne fonctionnera pas sur une autre distribution mais, àmha, peu importe:

                    • s'il est empaqueté dans une distribution, il y a de forte chances qu'il le soit aussi dans la distribution choisie,
                    • s'il ne l'est pas il existe certainement une alternative d'ores et déjà empaquetée,
                    • s'il n'y a pas d'alternatives, c'est qu'il s'agit probablement d'un logiciel à usage professionnel (et vraisemblablement propriétaire) auquel cas, il est assez évident qu'il faudra choisir son système d'exploitation en fonction de cette contrainte.

                    Ou alors, il y a quelque chose qui m'échappe…

                    • [^] # Re: pas de systemd, et ?

                      Posté par (page perso) . Évalué à -1. Dernière modification le 23/03/15 à 20:59.

                      Ce qui t'échape, c'est justement qu'on doive choisir sa distro en fonction de contraintes "à la con", et que rajouter une n-ième distro incompatible doit être fait pour de très grosses raisons (incompatibilité de ce qu'on veut proposer avec l'éxistant, je ne suis pas sûr que faire un adduser plus sympa rentre dans ce critère).

                      C'est triste de créer des incompatibilités qui font chier les utilisateurs Linux juste pour le plaisir. Linux n'a pas besoin de ça.
                      (oui, j'ai révé que les égos de certains s'effacent devant LSB, mais les égos ont tué LSB, paix à son âme).

                      il est certain qu'un logiciel empaqueté pour telle distribution ne fonctionnera pas sur une autre distribution mais, àmha, peu importe:

                      En pratique, il existe des milliers de logiciels sans mainteneur dans les distro (que ça te plaise ou pas, c'est la réalité), et l'upstream diffuse un rpm ou deb plus ou moins compatible suivant son humeur et les autres peuvent pleurer.
                      Et si, ça importe. C'est bien le reproche que je peux entendre sur Linux desktop : on peut rien installer, surtotu pas des petits trucs "à la con" qui plaisent.

                      Mais j'oubliais : Linux sur le desktop qui ne décolle pas, c'est la faute des autres! Jamais de ce qu'on a (pas) fait.

                      • [^] # Re: pas de systemd, et ?

                        Posté par . Évalué à 3.

                        Mais j'oubliais : Linux sur le desktop qui ne décolle pas, c'est la faute des autres! Jamais de ce qu'on a (pas) fait.

                        Ce n'est en tout cas qu'un problème périphérique. Windows et MS-DOS se sont imposé en étant préinstallé avec chaque PC.

                        Androïd s'est imposé en étant préinstallé par les constructeurs.

                        La stabilité de l'ABI, ça pourrait améliorer les choses, mais l'impact sera bien plus limité en termes de parts de marché tant que GNU/Linux n'est pas distribué de manière "mainstream" sur le desktop.

                        "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                      • [^] # Re: pas de systemd, et ?

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                        La n-ième distribution n'est pas totalement incompatible, puisqu'elle propose elle aussi firefox, kde, etc. En vérité, elle n'est incompatible qu'avec certains logiciels: ceux dont les sources sont fermées.

                        Il est vrai qu'un standard comme LSB aurait simplifié la vie des fabricants de logiciels à sources fermés qui veulent distribuer ceux-ci sur linux. Cela aurait amélioré l'utilisabilité de linux. Mais je dois avouer ne pas être certain que cela aurait été un bien pour les systèmes d'exploitations libres.

                        • [^] # Re: pas de systemd, et ?

                          Posté par (page perso) . Évalué à -6.

                          En vérité, elle n'est incompatible qu'avec certains logiciels: ceux dont les sources sont fermées.

                          En vérité, tu racontes ce qui te plait.
                          En vérité, elle n'est incompatible qu'avec certains logiciels: ceux dont les sources sont fermées ou libres qui n'ont pas été compilés pour cette distro. Je l'ai déjà dit juste avant, mais tu préfères ignorer ce qui ne te plait pas que de regarder la réalité en face (non, il n'y a pas assez de mainteneur bénévole pour maintenir tous les logiciels libres dans toutes les distros, même si tu veux te le cacher).

                          Je resterai toujours impressionné par la mauvaise foi qu'on peut avoir quant on veut absolument se cacher les problèmes sur ce qu'on aime.

                          PS : et même sans le problème sur des logiciels libres, le fait d'être incompatible avec des logiciels non libres est déjà un gros problème.

                          PPS : et le pire est que j'adore le libre, mais vraiment, quand on lit autant de mauvaise foi, des fois on se pose des questions, tant les gens qui n'aiment pas le libre ont de la matière pour s'amuser à descendre le libre devant les gens qui hésitent. suffit de leur donner un tel commentaire qui leur dit "rien à foutre si tu n'es pas 100% avec moi" pour les faire fuir (au moins, le Windows il accepte les deux, libre et pas libre. Windows est moins sectaire, il offre plus de liberté, le monde à l'envers).

                          • [^] # Re: pas de systemd, et ?

                            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                            Je te prie de m'excuser. Je minimise effectivement le fait qu'il existe des logiciels libres non empaquetés parce que j'ai l'impression que les cas où il y a un besoin pour ces logiciels sont tout de même rares, et surtout que les personnes qui en ont besoin sont à même de les installer depuis les sources.

                            Si ça te semble être un problème significatif, alors, je ne peux que constater ne pas être de ton avis pour l'instant – mais je peux me laisser convaincre.

                          • [^] # Re: pas de systemd, et ?

                            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                            Après, c'est un problème qui va rapidement disparaitre sous Ubuntu par exemple… Malheureusement, je sais pas si c'est bon pour les non utilisateurs d'Ubuntu cette SDK…

                            Après, ça avance aussi du côté de GNOME…
                            https://wiki.gnome.org/Projects/SandboxedApps

                          • [^] # Re: pas de systemd, et ?

                            Posté par . Évalué à 0.

                            elle n'est incompatible qu'avec certains logiciels: ceux dont les sources sont fermées ou libres qui n'ont pas été compilés pour cette distro

                            Mouais, il faudrait quand même bien définir "incompatible". Pour moi, si on récupère les sources et les bonnes versions des bibliothèques, et que ./configure && make fonctionne, le logiciel est "compatible". Il n'est juste pas packagé, mais il est compatible.

                            On ne peut pas nier que ce qui pose le plus de problème sous Linux, c'est la compatibilité binaire. Les logiciels qui sont distribués avec les sources posent beaucoup, beaucoup moins de problèmes, et ces problèmes sont très souvent dûs à des mauvaises pratiques de programmation (mauvais choix des dépendances, non-respect des standards du langage, etc). C'est sûr, c'est toujours énervant de se payer 243 erreurs de compilation quand on tente de compiler un logiciel non-maintenu depuis 2002 sur un Linux récent, mais est-ce vraiment une mauvaise chose?

                            • [^] # Re: pas de systemd, et ?

                              Posté par (page perso) . Évalué à -9.

                              compilation

                              Voila : fail.
                              tour d'ivoire. Impressionnant.

                              PS : si c'était si facile, toutes les distros auraient tous les logiciels libres; ce n'est pas le cas, très loin de la. Mais vaut mieux rester à faire l'autruche.

                              Le premier problème de Linux, ce sont ses fans.

                              • [^] # Re: pas de systemd, et ?

                                Posté par (page perso) . Évalué à 7.

                                si c'était si facile, toutes les distros auraient tous les logiciels libres

                                Ben non, pourquoi faire ? et puis ça prend du temps d'empaqueter.
                                Pour des raisons de sécurité, je ne télécharge rien (d'empaqueté) hors des dépots officiels.

                                Le premier problème de Linux, ce sont ses fans.

                                Mais qu'est-ce que tu racontes ? en quoi est-ce un problème ? On n'impose pas Linux à la terre entière que je sache. Il n'est pas installé d'office façon vente forcée sur tous les ordis en magasins. Quel est le problème — je ne comprends vraiment pas : Linux force à s'y connaitre un peu (beaucoup) si on veut installer toute sorte de choses ; pour moi c'est très bien, car l'omniprésence de l'informatique rend indispensable ce genre de connaissances.

                                "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

                              • [^] # Re: pas de systemd, et ?

                                Posté par . Évalué à 8.

                                compilation
                                Voila : fail.
                                tour d'ivoire. Impressionnant.

                                Je ne comprends pas le raisonnement, mais c'est peut-être dû au non-respect des standards de la grammaire.

                                Toutes les distributions empaquètent une très grande quantité de logiciels populaires. Je n'ai jamais dû recompiler Gimp, LibreOffice, ou Firefox sur n'importe quelle distrib. La question ne se pose donc que sur des logiciels spécifiques—typiquement, des logiciels de niche, ou des versions beta en cours de développement. Je ne trouve absolument pas choquant que l'utilisateur doive s'y connaitre un tout petit peu plus s'il veut avoir quelque chose que sa distribution ne fournit pas. En gros, madame Michu ne sera jamais confrontée à la nécessité de compiler quoi que ce soit, parce qu'elle n'aura jamais besoin de quelque chose qui n'est pas disponible dans sa distribution.

                                Par ailleurs, cette espèce de phobie de la compilation me semble totalement déraisonnable. Personnellement, je ne comprends rien du tout aux cliquodromes Setup à la Windows ; on nous demande des infos non-pertinentes (comme le répertoire dans lequel le logiciel doit être installé), le processus n'est jamais vraiment le même, parfois en anglais et parfois non, et de manière générale, je n'ai jamais compris qui fait quoi dans cette histoire (est-ce que l'installation est gérée par le système ou par le logiciel que je viens de télécharger, parfois à partir d'un site douteux?). Bref, installer un binaire en cliquant sur des boutons "Next" et en remplissant des trucs au hasard me parait loin d'être simple, et surtout extrêmement dangereux pour l'intégrité du système. C'est juste parce que les gens sont habitués qu'ils sont capables de passer la procédure.

                                D'une manière générale, il est évident que le moyen simple et sécurisé d'installer des logiciels sur un système est de passer par un système de dépôt. L'installation à partir d'autre chose que le dépôt est toujours complexe, dangereux, et non-standard. On peut dire "compilation caca, setup clic clic super", mais ça ne correspond à aucune réalité, parce que setup clic clic caca très souvent aussi.

                                • [^] # Re: pas de systemd, et ?

                                  Posté par . Évalué à 1.

                                  Toutes les distributions empaquètent une très grande quantité de logiciels populaires. Je n'ai jamais dû recompiler Gimp, LibreOffice, ou Firefox sur n'importe quelle distrib.

                                  Très bien. Sauf qu'il y a des tas de choses pas assez populaires qui ne sont pas livrées avec ta distribution.
                                  Ou, pire, qui ne sont pas livrées dans la bonne version. Un exemple : LLVM. C'est une bibliothèque qui change ses API à chaque nouvelle version. Donc si ta distribution livre la version 3.3 mais que tu as besoin de la version 3.5 (ou vice-versa), tu es bon pour recompiler LLVM à la main. Et ça ne prend pas 30 secondes…

                                  Mais, oui, si on se limite à "Gimp, LibreOffice, Firefox", tout va bien, c'est super. Ironiquement, les gens qui ont ce genre de besoins très limités ont plutôt tendance à utiliser OS X ou Windows, par facilité.

                                  • [^] # Re: pas de systemd, et ?

                                    Posté par . Évalué à 2.

                                    Mais, oui, si on se limite à "Gimp, LibreOffice, Firefox", tout va bien, c'est super. Ironiquement, les gens qui ont ce genre de besoins très limités ont plutôt tendance à utiliser OS X ou Windows, par facilité.

                                    Source ?

                                    "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                                    • [^] # Re: pas de systemd, et ?

                                      Posté par . Évalué à 1.

                                      "Windows et MS-DOS se sont imposé en étant préinstallé avec chaque PC."

                                      C'est un intervenant qui le dit plus haut. Son avatar ressemble beaucoup au tien, et, bizarrement, son pseudo aussi. En fait, on pourrait croire que c'est toi.

                                      • [^] # Re: pas de systemd, et ?

                                        Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 24/03/15 à 18:43.

                                        Ça ne tient toujours pas debout ce que tu dis, mais je m'y suis habitué.

                                        D'abord, la facilité ça dépend de quoi on parle. Installer Gimp/Firefox/Libre Office est bien plus facile sous Ubuntu que sous Windows (un clic dans le Software Center et c'est fait).

                                        Quant à utiliser Gimp sous Windows, c'est une expérience assez déplaisante : multi-fenêtres (Windows avec son gestionnaire flottant gère ça assez mal), dialogue d'ouverture/sauvegarde pénible à utiliser, et interface à moitié en anglais.

                                        Alors que sous GNU/Linux, la plupart de ses problèmes s'en vont.

                                        Bref, perso, j'ai de très bonnes raisons d'utiliser Linux plutôt que Windows pour Gimp/Libre Office/Firefox : c'est beaucoup plus facile sous Linux.

                                        Et puis je redemande : Sources ?

                                        Parce que je connais extrêmement peu d'utilisateurs de Gimp sous Windows, hein.

                                        "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                                  • [^] # Re: pas de systemd, et ?

                                    Posté par . Évalué à -1.

                                    Un exemple : LLVM. C'est une bibliothèque qui change ses API à chaque nouvelle version. Donc si ta distribution livre la version 3.3 mais que tu as besoin de la version 3.5 (ou vice-versa), tu es bon pour recompiler LLVM à la main. Et ça ne prend pas 30 secondes…

                                    Mauvaise distrib, changer de distrib? apt-cache search llvm renvoie

                                    llvm-3.4 - Compilateur modulaire et technologies de chaînes de compilation
                                    llvm-3.3 - Modular compiler and toolchain technologies
                                    llvm-3.5 - Modular compiler and toolchain technologies

                                    Y'a de quoi faire.

                                    • [^] # Re: pas de systemd, et ?

                                      Posté par . Évalué à -1.

                                      Je trouve ça génial, les gens qui tentent toujours de démontrer, malgré l'évidence, que non il n'y a pas de problème—puisqu'il suffit d'utiliser la bonne distrib. On se demande à quoi servent les autres distribs, mais bon ;-)

                                      Alors, côté LLVM, la 3.6 vient de sortir. Mais peut-être aussi que le soft que j'utilise nécessite la 3.2. Dans le cas présent, il y a plus cocasse : dans Ubuntu 14.04 (la LTS, que beaucoup de gens utilisent…), "LLVM 3.5" est en réalité une version de développement pré-3.5, avec des API incompatibles. Du coup, c'est quoi, "la bonne distrib" qui a pensé à empaqueter absolument toutes les dépendances possibles et imaginables ? On dit aux utilisateurs "ah non désolé, pour utiliser ce logiciel, vous devez utiliser une Gentoo du 25 janvier 2015" ?

                                      Évidemment, LLVM est encore un cas favorable : puisque c'est un outil suffisamment populaire (et libre !) pour être souvent empaqueté - même si pas forcément la bonne version… Il y a énormément d'outils ou de bibliothèques métier qui ne sont pas présents dans les dépôts officiels des distributions (ou alors en version toute pourrie packagée il y a quatre ans en one-shot et jamais maintenue depuis). Et des utilisateurs qui voudraient tout de même des binaires.

                                      Alors, la solution, on la connaît : on finit par faire son propre système de paquets, parallèle et indépendant, avec des binaires portables d'une distrib à l'autre, au prix de la duplication de morceaux du système de base pour contourner les pétouilles du genre l'ABI de la glibc qui devient subtilement incompatible d'une version à l'autre. Mais c'est le seul moyen, sans s'arracher (trop) les cheveux, de fournir des binaires qui marchent de CentOS 5 à Ubuntu 14.10. Et il y a même des clients qui paient du service autour.

                                      Sûrement qu'ils n'ont rien compris, puisque les fanboys, eux, n'ont aucun problème à faire apt-get install gimp.

                                      • [^] # Re: pas de systemd, et ?

                                        Posté par (page perso) . Évalué à -6. Dernière modification le 25/03/15 à 07:44.

                                        Surtout, on cherche des paquets un peu où on peut, n'importe où en fait, car c'est la seule solution trouvée.
                                        Mais pour certains, ces paquets n'existent pas, puisqu'il n'y a pas de problèmes! Quelles autruches… La réalité est la, avec plein de gens qui en chient pour pouvoir simplement utiliser un logiciel libre sur un Linux, mais non "tout va bien il n'y a pas de problèmes", les trucs sur le net c'est que dans l'imaginaire de ceux qui n'aimeraient pas Linux.

                                        Je ne comprendrai jamais comment adorer un OS (ou autre chose) peut mener à se cacher la réalité des problèmes, à nier la réalité bien réelle. Ca devient religieux (ou un autre mot…)

                                        Triste monde.
                                        (Mais merci pour la réponse, car c'est exactement ça)

                                        PS : j'espère que LLVM 3.2 et LLVM 3.6 sont disponibles sur nutyx, sinon ça serait un peu la honte, une distro qui ne propose pas mieux sur l'install, enfin j'ai compris que c'étiat mieux dans le journal pour les paquets "plus simples".

                                      • [^] # Re: pas de systemd, et ?

                                        Posté par . Évalué à 0.

                                        Je trouve ça génial, les gens qui tentent toujours de démontrer, malgré l'évidence, que non il n'y a pas de problème—puisqu'il suffit d'utiliser la bonne distrib. On se demande à quoi servent les autres distribs,

                                        et…

                                        dans Ubuntu 14.04

                                        Je trouve amusant que l’argument : « Ça marche avec cette distribution » ne soit valide à tes yeux que pour montrer que ça ne marche pas. En même temps, je serai méchant, je dirai que pour montrer que quelque chose ne marche pas, il suffit d’utiliser ubuntu. Mais ça, c’est un avis personnel, pas une preuve.

                                • [^] # Re: pas de systemd, et ?

                                  Posté par (page perso) . Évalué à -8.

                                  Toutes les distributions empaquètent une très grande quantité de logiciels populaires.

                                  "Populaire".
                                  Voila.

                                  Bon, maintenant je voudrai tester genre ça.
                                  Linux, c'est top, donc facile? Oui. Enfin… "Afin de faciliter la vie de ses utilisateurs, des dépôts Debian proposant Backup Checker pour Debian Wheezy (l'actuelle version stable) et Squeeze (la vieille stable) sont désormais disponibles."

                                  --> Mais euh, si j'ai NuTyX, je fais comment???

                                  Par ailleurs, cette espèce de phobie de la compilation me semble totalement déraisonnable

                                  Zut alors, des gens qui souhaite utiliser, et non pas être asservi.
                                  Rien de dérésainable, surtout quand o nsait qu'on a de fortes chances que ça merde lors de la compilation car pas de chances ça n'a pas été testé sur sa distro.

                                  Saloperie de réalité.

                                  D'une manière générale, il est évident que le moyen simple et sécurisé d'installer des logiciels sur un système est de passer par un système de dépôt. L'installation à partir d'autre chose que le dépôt est toujours complexe, dangereux, et non-standard.

                                  Oui, mais voila, ça serai le nirvana si les dépots étaient à jour et avait tous les logiciels.
                                  Saloperie de réalité : pas à jour, pas tous les logiciels.

                                  Mais surtout, continuer à faire l'autruche, ce n'est même pas "oui, c'est un problème", c'est carrement "mais non, il n'y a pas de problèmes".
                                  En attendant, les gens vont vers un truc qui a vraiment un vrai centre de dépot (par vrai : avec assez de logiciels, on peut avoir les MAJ facilement, et on s'en occupe. Tiens, il y a des gens en dehors des geeks qui utilisent Windows, Mac OS, Android, iOS… qu'ont-il en commun?)

                                  • [^] # Re: pas de systemd, et ?

                                    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                                    Linux, c'est top, donc facile? Oui. Enfin… "Afin de faciliter la vie de ses utilisateurs, des dépôts Debian proposant Backup Checker pour Debian Wheezy (l'actuelle version stable) et Squeeze (la vieille stable) sont désormais disponibles."

                                    --> Mais euh, si j'ai NuTyX, je fais comment???

                                    À tout hasard, tu te sors les doigts et te propose de maintenir le paquet pour ce logiciel dans ta distrib’ de choix ?
                                    C’est facile de demander aux autres de faire le boulot à ta place, mais ce ne sont pas tes esclaves. Alors si personne ne l’a fait jusqu’à maintenant, ça ne voudrait pas plutôt dire que personne ne se soucie de ton besoin partagé par 0,1 % des utilisateurs de Linux ?

                                    • [^] # Re: pas de systemd, et ?

                                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                                      C’est facile de demander aux autres de faire le boulot à ta place

                                      Je veux pas être pessimiste mais c'est la tendance actuelle. Plus personne ne veut s'impliquer. Toutes les "gentils packagers" disparaîssent les un après les autres. Je vous laisse deviner ce que cela signifie.

                                      Je voudrais juste rappeler que linux est avant tout une communauté de millions de bénévoles. Une communautée participative.

                                      Maintenant, peut-être que je me trompe sur la définition…

                                      • [^] # Re: pas de systemd, et ?

                                        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                                        Je ne pense pas me tromper en hasardant que tu es nouveau sur linuxfr ?
                                        Mon message précédent est à lire au moins au troisième degré (celui qui pique, comme les brûlures).

                                        Perso j’ai un respect et une admiration sans bornes pour tous ces bénévoles qui prennent sur leur temps libre pour améliorer sans cesse mon OS favori.
                                        Là où certains rêvent de devenir astronautes, je considérerai ma vie comme une réussite le jour où j’aurai des capacités suffisantes pour enfin m’investir à fond dans ce travail de développement et de maintenance. Pour l’instant je me contente de ce qui est à ma portée : rapports de bugs, traductions, encouragements…

                                        • [^] # Re: pas de systemd, et ?

                                          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                                          Ah mais c'était pas de toi que je parlais,

                                          • [^] # Re: pas de systemd, et ?

                                            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                                            Oh, j’avais bien compris ;)

                                            La première partie de mon message était juste pour éviter que tu prennes trop au sérieux ma réponse à Zenitram, la seconde pour te rassurer en te montrant qu’il existent encore des personnes qui "y croient". En tous cas il en reste au moins une, et je ne pense pas être seul dans ce cas.
                                            Toi et ta distribution, moi et mes rapports de bugs, les moules du coin et leurs trolls interminables, tous nous continuons de faire vivre à notre façon Linux et l’esprit du logiciel libre (je parle là de ses valeurs axées autour du partage des connaissances, avec lesquelles quelques uns sont en désaccord, mais la majorité des réguliers de ce site me semblent les partager).

                                            Non, Linux n’est pas mort ! Et il ne le sera pas non plus demain, tant qu’il y aura des passionnés pour monter leur distribution ou participer à celles existantes.

                                            Utopiste ? Un peu…
                                            Mais l’avenir est plus beau quand on la regarde sous le bon angle ;)

                                  • [^] # Re: pas de systemd, et ?

                                    Posté par . Évalué à 9.

                                    Bon, maintenant je voudrai tester genre ça.

                                    Et sous MacOS X/Windows tu fais comment pour tester ?

                                    Ha bah oui pareil, tu « compiles ».

                                    Mais seul Linux est de la merde.

                                    Le deux poids deux mesures dans toute sa splendeur.

                                    D’autant plus que compiler sous Linux c’est bien plus simple sous Linux que sous OSX (ne parlons même pas de Windows, c’est mal de tirer sur une ambulance).

                                    Zut alors, des gens qui souhaite utiliser, et non pas être asservi.

                                    Compiler, c’est être asservi. Et après tu te fous de la gueule des gens qui parlent de « racket » pour caractériser le fric extorqué par Microsoft sur Android ?

                                    En attendant, les gens vont vers un truc qui a vraiment un vrai centre de dépot

                                    N’importe quoi. Mais vraiment n’importe quoi.

                                    Les distribs Linux avaient un vrai centre de dépôt des décennies avant que MacOS X se dise que c’est en fait une bonne idée.

                  • [^] # Re: pas de systemd, et ?

                    Posté par . Évalué à 4.

                    L'enfer des dépendances à un nom. Plusieurs, même, mais perso je ne connais que celui donné "affectueusement" par les power user de Windows: DLL Hell.
                    Donc, tes paquets qui marchent nickel pour toutes les versions de Windows, j'ai envie de dire: "oula, ça dépend. Si tu embarques les 200Mio de données de trucs potentiellement déjà installés sur le système, ouai, ok, parce que sinon bienvenue dans l'enfer des dépendances."

                    Bon, soyons honnêtes, ce problème existe sous tous les systèmes. En fait, dès lors qu'on utilise de l'édition de liens dynamique, on s'expose aux emmerdes. Version de glibc qui change, par exemple (pour de bonnes raisons: patchs de sécu… d'un autre côté, on aurait peut-être moins besoin de la changer si elle n'avait pas d'extensions et se contentait d'implémenter le standard… mais c'est un autre sujet, très vaste.).
                    La solution classique sous Windows, c'est de foutre toutes les DLL nécessaires dans le dossier d'install. ça marche, sans bidouille, mais en fait, cette solution est d'une dégueulasserie énorme, qui expose l'utilisateur à des failles de sécurités nommées: hooks. Un attaquant peut du coup très bien mettre une DLL qui à le même nom qu'une DLL système dans ce dossier, pour… hé bien, faire tout ce qui lui plaît. C'est d'ailleurs la technique utilisée par un programme pour améliorer le moteur graphique original de morrowind. Sous les distrib Linux que j'ai testées, cette solution impose d'avoir un script shell pour modifier le LD_LIBRARY_PATH, ou un truc dans le genre, avant de lancer l'exécutable. Mais ça marche.
                    Bon, en général, on préfère la production de paquets pour les distributions, justement pour éviter l'enfer de l'édition dynamique des liens. Question de choix.

                    Mais, il existe une autre solution, mille fois plus propre, valide pour TOUS les systèmes: édition des liens de manière statique.
                    Oui, ça implique de se trimballer toutes les dépendances, mais en plus léger: seuls les symboles réellement utiles seront inclus dans le "paquet", contrairement à ce qui se passe quand on se trimballe les lib dynamiques. Du coup, réduction du risque d'erreurs: on ne peux pas oublier de DLL (le fichier msvcfoo.dll n'à pas été trouvé, réinstaller cette application pourrait corriger le problème… merde, 3 fois que je réinstalle, ça change rien!!!! graaa!!!! SBAF dans l'écran! moi j'ai connu. Et vous?), réduction des risques de sécurité.
                    Ah, réduction des risques de sécurité… pas si sûr, au final, parce que cette politique est hermétique aux bidouilleurs et admin: on ne peut pas corriger une faille de sécurité sans tout recompiler. Hors, ça, ça implique de compiler à chaque MàJ des dépendances… ce qui représente du travail. Mais ça reste quand même moins sensible que la solution "on embarque toutes les DLLs et basta!": le risque qu'un symbole attaquable soit inclus est plus faible, et on est aussi plus résistants aux hooks.

                    (Ma) conclusion:

                    1) faire un paquet portable sous linux, ça se fait. De manière très simple: édition des liens statique (surtout pour cette saleté de gnu libc. D'ailleurs, c'est très drôle de réécrire la commande yes, compiler en statique, et comparer à la taille de gnu yes…).
                    2) la pratique habituelle des "paquets" Windows à contribué à filer à Windows sa mauvaise réputation en matière de sécurité, rendant vulnérable les applications aux hooks, et donc aux virus. D'un autre côté, rien n'empêche de faire la même merde avec un autre système. La merde n'est pas l'apanage de Windows, mais l'habitude d'en faire me semble nettement plus ancrée dans la culture de ce système. Pas la faute des Windows récents, certes.
                    3) les systèmes de paquets des distributions Linux classiques sont nettement supérieurs à la méthode de La Rache utilisée sous Windows. Mais, comme toute solution elle implique des inconvénients, dont la faible portabilité fait partie (pour un paquet binaire hein, très important).

                    Et pour en revenir au sujet de base, à savoir la naissance d'une nouvelle distro basée sur LFS, autrement dit basée sur rien, c'est très bien, ça permets à l'auteur de s'amuser. Et à d'autres de s'amuser avec lui.
                    Mais personne n'est dupe: cette distro ne pourra jamais concurrencer les ténors actuels et leurs enfants: Debian, Red-Hat, ArchLinux. Pas tout de suite en tout cas, et puis, le seul avantage affiché étant la vitesse supposée, je meurs d'envie de dire: benchmark? tests de charge?
                    Il me semble aussi stupide de conseiller une telle distro à des nouveaux utilisateurs linux. Mais on ne va pas enfoncer les portes ouvertes quand même, si? Il est évident que la jeunesse (manque de robustesse du au manque de recul et de plateformes de tests) est un défaut, quand on s'adresse à un public non connaisseur.

                    • [^] # Re: pas de systemd, et ?

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      Il y a une différence entre Windows/OS X et Linux.
                      Sous Linux, tous les paquets ont le même statut, même si certains sont plus utilisés que d'autre. openssl est une dépendance au même titre que n'importe quelle lib obscure.
                      Windows et OS X arrivent avec une pile logicielle conséquente, et font le pari que finalement, tu n'auras pas beaucoup de bibliothèques en double (si le code était vraiment commun, il serait dans l'OS de base).

                      • [^] # Re: pas de systemd, et ?

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Sous Linux, tous les paquets ont le même statut,

                        Faux. En tout cas, pour Debian et ses filles, c'est faux: certains paquets sont marqués essentiels, et nécessitent de taper une phrase complète si l'on veut les supprimer. Par exemple: le système d'init.
                        La priorité est bel et bien un paramètre qui permet de dire que tel ou tel paquet ne sont pas supprimables… enfin, ils le sont, mais le système te préviens que tu es probablement en train de faire une connerie. De même, même s'ils sont marqués installés automatiquement et que rien ne dépend d'eux, ils ne seront pas désinstallés automatiquement.
                        Du coup, je considère qu'on peut parler de statut à part pour ces paquets (puisque tout système --Debian--, excepté un système modifié par quelqu'un qui sait vraiment ce qu'il fait, aura ces paquets installés).

                        Pour Windows, il y à tout ce qui touche au Framework .NET, qui est utilisé par un grand nombre de logiciel mais n'est pas nécessairement installé (à moins que ça ait changé) voire même, on peut le virer, en tout ou partie.

                        Quant au pari… dans le cas de Windows, soyons sérieux un instant: quand j'installe une application tierce, il est bien rare qu'il n'y ait pas de DLL livrée avec. Cette DLL est peut-être utilisée par d'autres applications… et si ce n'est pas le cas, alors il n'y à aucune raison que ce soit une DLL, pas vrai? Si je me trompe, alors Windows à bien changé depuis que j'ai eu à en bidouiller un pour la dernière fois. Entre nous, ça serait pas plus mal.

                        Pour Mac OS X ou pour les BSD, je n'ai pas la moindre idée de comment ça marche.

      • [^] # Re: pas de systemd, et ?

        Posté par . Évalué à 5.

        Quand une distribution se lance, il faut que l'on connaisse sa cible. Faire plaisir à son auteur n'est pas suffisant.

        Typiquement, il faut savoir ou elle se situe sur le triplet : mise à jour récente, quantité de logiciel et qualité/finition. En général, 2 axes sont privilégié par rapport au 3ième.

        Ici, ce n'est pas évident.

        "La première sécurité est la liberté"

  • # une bonne distro de Jacky

    Posté par . Évalué à 4.

    À en juger par le nom, les screenshots (une melasse inconsistente) et le petit tacle à systemd sans une once d'argumentation.

    Sinon, le problème ce n'est pas d'avoir une installation rapide, c'est d'avoir une distro facile à utiliser et maintenir au quotidien.

    • [^] # Re: une bonne distro de Jacky

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Quel tacle de systemd ? oO
      Maintenant, choisir de ne pas utiliser systemd, c'est faire un "tacle "? Pauvre BSD-istes, Gentoo-istes, Debian-istes, et Slackware-istes.

      Opera le fait depuis 10 ans.

      • [^] # Re: une bonne distro de Jacky

        Posté par . Évalué à -1.

        Pauvre Gentoo-istes

        Merci pour ta compassion mais Gentoo-systemd fonctionne merveilleusement, et je n'ai pas la certitude que tous ont décidé de rester avec openrc.

        • [^] # Re: une bonne distro de Jacky

          Posté par (page perso) . Évalué à 8.

          Si je me souviens bien (mas tout est relatif, hein, surtout ma mémoire), par défaut Gentoo utilise OpenRC. Et t'aurais pu faire la même remarque à propos de Debian, qui propose systemd par défaut. Mais une once de bon sens t'aurais permis de déduire facilement que je parle des gens, tant développeurs qu'utilisateurs, qui font le choix de ne pas utiliser systemd par défaut, ou qui font celui de maintenir une alternative pour les utilisateurs qui veulent faire ce choix. Apparemment, faire ce choix signifie tacler systemd, et éventuellement être un anti-systemd primaire. J'espère que tu m'excuse si je trouve ca un poil exagéré.

          Opera le fait depuis 10 ans.

    • [^] # Re: une bonne distro de Jacky

      Posté par . Évalué à 2.

      Sans compter le "ma distro c'est la plus rapide" asséné d'un air convaincu sans présenter le moindre benchmark. Bon, il ne manque plus que quelques têtes de mort et des gifs animés de Bill Gates entarté.

      • [^] # Re: une bonne distro de Jacky

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        La phrase exacte est : C'est certainement la distribution la plus rapide et la plus simple à installer que j'ai pu avoir entre les mains.
        Il parle de rapidité à l'installation, parmi les distribs qu'il a pu tester.

        "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

        • [^] # Re: une bonne distro de Jacky

          Posté par . Évalué à 5.

          C'est possible. Mais je reste dubitatif quant à : "véritablement optimisée pour les architectures i686 et x86-64".

          • [^] # Re: une bonne distro de Jacky

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Je suppose que ca signifie "compilée avec des toolschains orientées i686 et x86-64".

            Opera le fait depuis 10 ans.

            • [^] # Re: une bonne distro de Jacky

              Posté par . Évalué à 2.

              Et, heu, ça veut dire quoi ? La toolchain de mon Ubuntu x86-64, elle n'est pas orientée ARM…

              • [^] # Re: une bonne distro de Jacky

                Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                J'ai pas trop compris ce que tu voulais dire, alors je vais développer un poil mon propos.

                Pour tourner sur une archi donnée, un binaire doit être créé avec une chaîne de compilation qui soit prévu pour l'archi cible. C'est-à-dire que pour générer une version pouvant tourner sur ARM d'un binaire à partir d'un ordi en x86, un simple coup de gcc ne fera pas l'affaire : il faut à la place une chaine de compilation complète, incluant le compilateur mais aussi les bibliothèques, prévue pour l'architecture cible.

                Dans le cas du ix86 32/64bits, il y a une compatibilité ascendante (un binaire concu pour i486 marchera sans soucis pour i686 et x86_64), et je crois que dans une certaine mesure il peut y avoir une compatibilité descendante (un binaire concu pour i686 (32b) peut être compatible i486 (32b)) (ndlr : pas sûr du sens pour ascendant et descendant).
                Donc j'imagine que dire que la distro est optimisée pour i686 et x86_64 signifie que les architectures cibles des chaînes de compilations sont i686 et x86_64, au contraire de Debian par exemple qui est orienté i386 et x86_64 pour les processeurs Intel et AMD.

                Opera le fait depuis 10 ans.

                • [^] # Re: une bonne distro de Jacky

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Ouais, donc, ça ne fait aucune différence pour un processeur x86-64 (cas le plus courant de nos jours). L'intérêt d'installer un système 32-bits sur un processeur qui supporte le 64-bits est assez limité…

        • [^] # Re: une bonne distro de Jacky

          Posté par (page perso) . Évalué à -2.

          Il parle de rapidité à l'installation,

          Il parle de "véritablement optimisée", sous-entendant que les autres ne le sont pas.
          Alors soit il peut le prouver, soit il raconte des conneries marketing classiques "lave plus blanc que blanc" que certaines personnes (dont moi) n'apprécient pas du tout (désolé, mais l'expérience montre que quand on en est à argumenter de cette manière, comme aussi avec le sous-entendu sur systemd, c'est qu'on est sacrément en manque de véritables arguments)

          • [^] # Re: une bonne distro de Jacky

            Posté par (page perso) . Évalué à -2.

            Ôtes-moi d'un doutes : tu as écrit tous ces messages avec quelle distribution ?
            Et sur ton site web, tous les mots sont rigoureusement exacts et choisis ?

            "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

  • # rien de nouveau à l'ouest

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    quel accueil..

    moi j'ai bien aimé, merci.

    • [^] # Re: rien de nouveau à l'ouest

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Moi aussi.
      J'y ai trouvé de bonnes idées :
      L'équipe de Nutyx a des arguments très intéressants pour la simplification (voir la page d'accueil et la FAQ du site).
      En plus, comme l'installation et la gestion des paquets sont très épurés, quelqu'un qui ne connaitrait pas trop pourrait vite s'en sortir. De même le mode restaurer la distribution de base est très rassurant.

      "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

      • [^] # Re: rien de nouveau à l'ouest

        Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 22/03/15 à 23:53.

        Entièrement d'accord, je n'ai jamais compris comment "réinitialiser" mon système comme il l'était à ses débuts sous Debian.

        La fonction ici, est vraiment chouette.

    • [^] # Re: rien de nouveau à l'ouest

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      A l'Ouest, Rien de nouveau

  • # Intéressant mais sûrement peu d’intérêt

    Posté par . Évalué à 5.

    J'essayerais de tester cette distrib quand j'aurais un peu de temps, elle à l'air intéressante en tout cas techniquement.
    Par contre c'est quoi l'avantage par rapport à une distrib comme Archlinux?A part un gestionnaire de paquet propre?
    Parce que en excluant l'optimisation x86 je vois pas trop de différences.

  • # .

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Un de ses points fort est certainement la possibilité de trouver automatiquement les dépendances pour le fonctionnement d'un paquet.

    Ca veut dire quoi ? Je peux aller chercher un tar.gz quelconque sur gitlab, et il va automagiquement tout trouver ? Ou alors quand je fais "get firefox" il va DL GTK si je ne l'ai pas déjà… soit ce qu'on fait ailleurs depuis au moins 20 ans ?

    • [^] # Re: .

      Posté par . Évalué à 6.

      "Ailleurs" rien n'est automatique, c'est le paquet qui déclare les dépendances.

      D'ailleurs, cela serait amusant une distribution qui compile tout ou presque en statique pour ne pas avoir à jongler avec plein de version différente de librairies (patcher les logiciels pour ne pas avoir 36 versions semblent être le principal boulot des distrib).

      "La première sécurité est la liberté"

      • [^] # Re: .

        Posté par . Évalué à 3.

        D'ailleurs, cela serait amusant une distribution qui compile tout ou presque en statique pour ne pas avoir à jongler avec plein de version différente de librairies (patcher les logiciels pour ne pas avoir 36 versions semblent être le principal boulot des distrib).

        Ça faciliterait la maintenance, hélas, la gestion de la sécurité risque d’être plus compliquée… car un « bug » dans la libssl et il faut que tous les mainteneurs vérifies que leur logiciel n’utilise pas la mauvaise version de la lib. Et les mises à jour vont impliquer le téléchargement des 50 logiciels incriminés à la place de juste une lib.

        • [^] # Re: .

          Posté par . Évalué à 3.

          C'est pour ça que je disais "presque tout". Je pensais au lib de sécurité principalement.

          Ensuite, si tu builds en automatique, tu peux faire en sorte de faire des recettes qui vont chercher directement le source du logiciel, pour faire le paquet binaire. Le mainteneur n'aurait rien à faire.

          "La première sécurité est la liberté"

          • [^] # Re: .

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            C'est pour ça que je disais "presque tout". Je pensais au lib de sécurité principalement.

            Il n’y a pas que dans les bibliothèques dédiées à la « sécurité » qu’il y a des failles de sécurité… Il y a même pas mal de failles qui viennent de bugs dans des bibliothèques qui n’ont rien à voir avec la sécurité (ne serait-ce que toutes les bibliothèques qui lisent des formats de fichiers, genre libpng et assimilées).

      • [^] # Re: .

        Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 23/03/15 à 11:07.

        Ce serait loin d'être marrant, tu perdrais surtout beaucoup d'avantages comme le gain d'espace (mémoire et disque dur) ou la correction des failles de sécurité pour tous les programmes qui utilisent la bibliothèque.

        Si j'ai bien compris, la gestion des dépendances automatiques se résume à une analyse statique du binaire (sûrement à coup de ldd) pour connaître les bibliothèques utilisées puis à une recherche dans une base de donnée pour trouver les paquets associés.
        On pourrait faire plus intelligent pour construire les dépendances au moment du build. Avec un crochet(hook) dans ld qui interroge directement la base de donnée, télécharge le paquet et continue son build.
        Il faudrait aussi un crochet dans pkg-config ainsi qu'une analyse du code source pour trouver les dlopen. Et j'oublie sûrement plein d'autres cas de figure.
        Donc beaucoup de travail pour un intérêt limité et qui de plus se limite aux langages type C/C++.

        • [^] # Re: .

          Posté par . Évalué à 3.

          "Ce serait loin d'être marrant, tu perdrais surtout beaucoup d'avantages comme le gain d'espace (mémoire et disque dur) "

          Je pense que c'est très largement surestimé, surtout depuis les linker optimisant.

          "la correction des failles de sécurité pour tous les programmes qui utilisent la bibliothèque."

          Cf plus haut : soit tu dois mettre à jour 12 000 logiciels, soit tu sors les lib les plus sensibles.

          "La première sécurité est la liberté"

      • [^] # Re: .

        Posté par (page perso) . Évalué à 8.

        Avant d'ntervenir dans le débat, j'aimerai remercier l'initiative de Sebastien.

        "nu" pour "useradd" c'est pas une révolution

        La command "nu" simplifie la création d'un nouvel utilisateur, en ajoutant les groupes qu'il faut et demande de créeer le mot de passe directement.

        "Ailleurs" rien n'est automatique, c'est le paquet qui déclare les dépendances

        C'est exactement cela. Sous NuTyX, cards gère l'affaire de A à Z. A l'empaquetage du logiciel cards scan les applis, les libs qui ont du être installées pour le fonctionnement du logiciel lors de sa compilation. Cette technique marche dans 98 % des cas. En plus les deps sont eurodatées dans l'archive ce qui permettra (pas encore implémenté mais prévu) de faire un sysup très pointu.
        Dans les 2 % restant, il y a la possibilitée de spécifier les dépendances (toujours pour le fonctionnement du logiciel pas pour la compilation) à la main. Sinon oui seul les dependances pour la compilation sont spécifiée. Mais cela existe depuis le début de NuTyX (2007).

        • [^] # Re: .

          Posté par (page perso) . Évalué à -3.

          La command "nu" simplifie la création d'un nouvel utilisateur, en ajoutant les groupes qu'il faut et demande de créeer le mot de passe directement.

          Quelle différence avec useradd --groups GROUPE1[,GROUPE2,GROUPE3…] --password mkpassword(MOT_DE_PASSE_CHIFFRÉ) (ou un truc comme ça), bref au pire un petit patch à useradd plutôt qu'un nouveau nom à apprendre?

          bref, NYI.

          • [^] # Re: .

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            Quelle différence avec useradd --groups GROUPE1[,GROUPE2,GROUPE3…] --password mkpassword(MOT_DE_PASSE_CHIFFRÉ)

            La brièveté ? C'est dans la tradition des commandes Unix.

            "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

            • [^] # Re: .

              Posté par . Évalué à 4.

              C'est vrai que créer un nouvel utilisateur en ligne de commande, l'utilisateur fait ça au moins dix fois par jour, c'était bien le truc prioritaire à automatiser.

            • [^] # Re: .

              Posté par (page perso) . Évalué à -9.

              Super, un nom de commande à la place d'options à une existante, bref un alias, quelle révolution qui va tout déchirer tellement on n'avait jamais vu çà avant, et clair on avait besoin de faire une nouvelle distro tellement c'est disruptif!

              • [^] # Re: .

                Posté par (page perso) . Évalué à 7.

                C'est vrai que tout l'objet de la distribution c'est cet alias.
                Arrête un peu tes invectives, c'est ridicule.

                "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

                • [^] # Re: .

                  Posté par (page perso) . Évalué à -1.

                  Et oui c'est toujours pareil, on voit partout linux c'est compliqué mais des que quelqu'un fait un truc pour faciliter la vie s'est critiqué!
                  Exemple :
                  useradd --groups GROUPE1[,GROUPE2,GROUPE3…] --password mkpassword(MOT_DE_PASSE_CHIFFRÉ)

                  et
                  nu

                  qui rajoute l'utilisateur dans tout les groupes nécessaire au bon fonctionnement de son system!

                • [^] # Re: .

                  Posté par . Évalué à 2.

                  C'est vrai que tout l'objet de la distribution c'est cet alias.

                  hé, le nom de la distro c'est nutyx justement ! Les gars ils développent toutes la distribution autour de cet alias ! La loose quand même quoi, surtout que ça ne sert à rien une nouvelle distribution, on a déjà Red Hat qui suffit pour tous les besoins imaginables !

                  Et puis dans le nom de la distribution il n'y a pas de "d" (comme dans red hat, debian ou oubundtou), on dirait qu'ils font de l'anti-systemd primaire, c'est nul quoi, tout le monde y est passé, preuve que ça fait ses preuves.

                • [^] # Re: .

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  C'est vrai que tout l'objet de la distribution c'est cet alias.

                  C'est un des points mis en avant par l'auteur du journal, non?

                  • [^] # Re: .

                    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                    C'est un des points mis en avant par l'auteur du journal, non?

                    on peut appeler ça un exemple …

                    "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

              • [^] # Re: .

                Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                bref un alias

                Non c'est un script bash qui vérifie également le guid/uid de l'utilisateur créé et le compare avec l'éventuel dossier perso déjà existant puisque (pas encore mentionné) l'installeur peut installer NuTyX sur une partition contenant vos données persos sans avoir à formater la partition de destination au préalable.

          • [^] # Re: .

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Quelle différence avec useradd --groups GROUPE1… (ou un truc comme ça)

            Oui tu as raison, la différence est tellement minime. Je constate que tu ne connais pas non plus la syntaxe exacte de la commande useradd. C'est tout simplement énorme. Peut-être voir les autres points de la distro, qu'en penses-tu ?

        • [^] # Re: .

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          La command "nu" simplifie la création d'un nouvel utilisateur, en ajoutant les groupes qu'il faut et demande de créeer le mot de passe directement.

          Si je comprends bien, c’est une surcouche à useradd comparable à adduser (proposé sous Debian et dérivées, peut-être ailleurs mais je n’ai pas cherché) ?

          root@Discworld:~# adduser rincevent
          Ajout de l'utilisateur « rincevent » ...
          Ajout du nouveau groupe « rincevent » (1001) ...
          Ajout du nouvel utilisateur « rincevent » (1001) avec le groupe « rincevent » ...
          Création du répertoire personnel « /home/rincevent »...
          Copie des fichiers depuis « /etc/skel »...
          Entrez le nouveau mot de passe UNIX : 
          Retapez le nouveau mot de passe UNIX : 
          passwd : le mot de passe a été mis à jour avec succès
          Modification des informations relatives à l'utilisateur rincevent
          Entrez la nouvelle valeur ou « Entrée » pour conserver la valeur proposée
              Nom complet []: Rincevent
              N° de bureau []: 
              Téléphone professionnel []: 
              Téléphone personnel []: 
              Autre []: 
          Cette information est-elle correcte ? [O/n]
          root@Discworld:~#
          

          Si c’est bien le cas, j’en comprends l’utilité.
          Depuis ma première utilisation d’adduser, je n’ai plus jamais fait un appel direct à useradd.

          • [^] # Re: .

            Posté par . Évalué à 6.

            moi j'utilise indifféremment l'une ou l'autre (je ne me rappelle jamais), et quand je tombe sur useradd je me dis « ah mince, c'est pas la bonne, il fallait taper adduser ».

        • [^] # Re: .

          Posté par . Évalué à 4.

          À la lecture de la doc, nu quand même nettement plus proche de adduser que de useradd. En faire un alias pour ce dernier semble ridicule, et je ne suis pas sûr que le premier soit facilement portable, à moins de porter pw aussi.

        • [^] # C’est maleuro…

          Posté par . Évalué à 8.

          En plus les deps sont eurodatées dans l'archive ce qui permettra (pas encore implémenté mais prévu) de faire un sysup très pointu.

          La date est exprimée relativement au premier janvier 2002 (mise en circulation de l’euro) plutôt qu’à l’epoch ?

          Celle-là, elle pique les yeux quand même…

          Théorie du pot-au-feu : « Tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

      • [^] # Re: .

        Posté par . Évalué à 2.

        Dans l'idée de sta.li en fait? Il y en a d'autres, probablement à des stades plus avancés…

  • # distrib 1 - journal 0

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Juste pour dire que je trouve le journal absolument pas clair et pas vendeur du tout (c'est dommage pour la distrib).

    En fait je trouve surtout qu'on met en avant les aspects « kikoulol », au détriment des vrais avantages. Ce que je trouve inadéquate pour l'audience moyenne de LinuxFr.

    Brève listes des trucs qui me dérangent dans le journal :

    • Un paragraphe sur l'installation avec plein de screenshots. Heuu… je tombe sur un tutoriel c'est ça ? Du coup j'ai rien retenu des avantages de l'installeur et je ne sais même pas si card permet d'installer la distrib à partir d'un chroot ou de façon automatisée.
    • Un paragraphe sur la commande « nu » : vous résumez l'administration d'un Os Linux à la création d'utilisateur ? Je veux dire c'est bien de simplifier la création d'un utilisateur, mais si la team NuTyX ne se penchent pas sur les autres commandes d'administration : c'est un point négatif à ne pas mettre en avant !
    • Plein de screenshot pour épater la galerie : là je me suis dit : « ils me prennent pour un jambon ! ». Aujourd'hui on a le bureau qu'on veut indépendamment de la distrib : donc quel rapport avec les spécificités de NuTyx ? Je parie qu'on peut recréer tous ces jolis bureau sous Archlinux (pour l'exemple). Par contre si vous avez une team de graphistes, des icônes, papiers peints spécifiques,… Là oui c'est un vrai avantage ! Mais j'ai pas compris ça :(
    • Dernier point non des moindres le gestionnaire de paquet card : 

    Vous pouvez utiliser le système de ports et installer vos propres paquets depuis les sources, ils seront intégrés nativement au système, leur gestion sera transparente. 

    J'ai rien compris à la première lecture !

    "Ailleurs" rien n'est automatique, c'est le paquet qui déclare les dépendances

    Là je me dis : « mais qui déclare les dépendances sur NuTyX ? C'est magique ? ».

    Après avoir lu le commentaire de Tnut, j'ai cru comprendre que cela voulait dire : « gestion automatisée des dépendances des paquets logiciels, via un scan du système de fichier existant ». C'est ça ? Si oui : c'est de la tuerie (ou à défaut c'est très intéressant). Expliquez le mieux ! Et surtout dites nous en plus ! Je sais, c'est pas facile à expliquer simplement, mais là pour moi ça reste magique. Un exemple serait bien venu.

    Et aussi :

    En plus les deps sont eurodatées dans l'archive ce qui permettra (pas encore implémenté mais prévu) de faire un sysup très pointu.

    Vas y Tnut ! Fais nous rêver ! Faut nous en dire plus là, on a envie de savoir !

    Je fais ce commentaire parce que j'ai l'impression que c'est une distribution qui a vraiment des atouts, mais le journal a eut tendance à me faire penser l'inverse (heureusement que j'ai creusé un peu).

    Du coup je me pose d'autres questions :

    • Quelle politique vis a vis de l'intégration de logiciel non libres ? codecs ? pilotes ?
    • Quel cycle de développement ? Rolling Realease ?

    Bref, merci pour le journal !

    • [^] # Re: distrib 1 - journal 0

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      pas clair et pas vendeur du tout

      Me vendre n'a jamais été mon fort

      si card permet d'installer la distrib à partir d'une chroot ou de façon automatisée.

      Cards ne s'occupe pas de l'installation. Un script que l'on trouve à l'adresse url:
      http://downloads.nutyx.org/install-saravane.ash permet d'installer NuTyX saravane sur une partition ou même dans un dossier sans aucune intervention une fois lancée.

      mais si la team NuTyX ne se penchent pas sur les autres commandes d'administration :

      La commande setup-nutyx (qui est la même dans la MINI et dans la NuTyX installée) permet de:

      • Configurer la langue
      • Configurer le réseau
      • Configurer le clavier
      • Configurer l'horloge

      Cela se passe via fenêtre de dialogue comme on peu en voir sur ce journal (configuration de l'horloge par exemple)

      Faut nous en dire plus là, on a envie de savoir !

      Cards gère les paquets binaires en local(cards install, cards remove, cards diff, cards info, cards query, cards files), la synchronisation des info meta, des ports ou de l'intégralitée des binaires entre mirroir distant et local (cards sync, cards sync -p, cards sync -b), affiche sa configuration actuelle (cards config). Il gère également les ports (cards info -p ) contenant les recettes qui seront compilées (cards create) par niveau de dépendances (cards level, cards depends, cards deptree) par le bot de compilation et cela en repartant toujours depuis un système de base (cards base).

      via un scan du système de fichier existant ». C'est ça ? Si oui : c'est de la tuerie

      Oui, plus précisément c'est une fonction de cards qui analyse la liste des paquets installées pour y trouver la liste des librairiers liées.

      les deps sont eurodatées dans l'archive ce qui permettra (pas encore implémenté mais prévu) de faire un sysup très pointu.

      Ensuite cards n'a plus qu'a retrouver l'appartenance cad le nom du paquet et la date de construction du dit paquet des librairie et ajouter l'information dans l'archive du logiciel (avec les autres infos). La commande pkginfo --archive affiche tous les détails à ce sujet.

      Une dernière chose au sujet de cards, sa rapiditée est principalement lié au choix de la langue de programmation et aux nombres de deps:
      Ecrit en C++ et les dependancess sont libcurl et la libraire standard c++

      heureusement que j'ai creusé un peu

      Je t'en remercie

      Rolling Realease ?

      Oui depuis saravane 14.11, ce qui est loin d'être simple, mais cards m'aide(ra) beaucoup

      logiciel non libres

      Si pas demandé, pas installé. Le seul encore dispo est (à ma connaîssance) flashplayer.
      Même le pilote nvidia a été retiré du kernel

      N'hésite pas à passer sur l'irc ce soir ;) J'y serai peut-être

      • [^] # Re: distrib 1 - journal 0

        Posté par (page perso) . Évalué à 5. Dernière modification le 23/03/15 à 17:32.

        Me vendre n'a jamais été mon fort

        On peut pas être bon partout ! J'ai la critique LinuxFr un peu rapide, mais aussi constructive que faire se peut. J’espère que vous avez compris que j'essayais d'aller dans votre sens (pas par altruisme, mais parce que ma curiosité à été piquée).

        Cards ne s'occupe pas de l'installation. Un script que l'on trouve à l'adresse url:
        http://downloads.nutyx.org/install-saravane.ash permet d'installer NuTyX saravane sur une partition ou même dans un dossier sans aucune intervention une fois lancée.

        Donc c'est compatible poweruser : ouf !

        La commande setup-nutyx (qui est la même dans la MINI et dans la NuTyX installée) permet de:
        Configurer la langue
        Configurer le réseau
        Configurer le clavier
        Configurer l'horloge

        Ha ! voilà des informations intéressantes sur l'installation/administration !

        Pour cards, je ne sais pas si il existe un wiki, une doc, un tuto, bref des ressources. Mais en tous cas il mérite beaucoup d'attention, car c'est le cœur de la distribution me semble t-il. On dirait qu'il fait plein de trucs sympa, mais j'aurais des questions plus pointues, bien entendu :)

        • Comment je fais un paquet ? J'imagine que c'est la une des forces de cards. Si c'est si simple qu'on peut le penser, un petit exemple (Sébastien a tenté dans un commentaire je crois, mais je ne suis pas convaincu), serait vraiment bien venu.
        • Comment sont extraites les dépendances quand je crée un paquet ?
        • Quels sont les prérequis pour que cards détecte mes dépendances ? Là je développe : Si j'installe un paquet depuis les sources en modifiant certaines variables de l'installateur du source (par exemple, j'installe dans /opt/usr/lib au lieux de /usr/lib), que se passe-t-il ?
        • Comment je peux gérer avec cards deux versions du même paquet (Python2 vs Python3, Ruby1.9 vs Ruby2.0).
        • Est-ce que cards gère la signature des paquets ? Si oui comment ?

        Bon j'imagine que ces questions ont déjà des réponses, et répondre dans ce journal aurait peut d'intérêt. Par contre un lien sur une FAQ/Wiki/documentation de cards/NutyX qui répond à ces questions, ça permettrait de lever les doutes que je ne suis certainement pas le seul à me poser :)

        Sinon, merci pour les réponses. Il n'est pas exclu que j'essaie d'installer NuTyX pour ma prochaine installation Laptop :)

        Et courage pour la suite, car cette distribution à l'air d'avoir un vrai plus !

      • [^] # Re: distrib 1 - journal 0

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Oui, plus précisément c'est une fonction de cards qui analyse la liste des paquets installées pour y trouver la liste des librairiers liées.

        Donc si j'ai bien compris, si je veux faire un paquet pour le logiciel tartempion :

        • je DL le .tar.gz
        • je me démerde pour trouver ses dépendances (fichier INSTALL dans les sources, par exemple)
        • je les installe sur mon système avec cards
        • make install et tout le toutim
        • je dis à cards de me faire un paquet, il fait un ldd et voit que le binaire est lié à /lib/libx.so
        • il sait que libx.so vient du paquet libx et l'ajoute aux dépendances

        ?

        (attention aux âmes sensibles, après la Z-barre je vais être désobligeant)


        Si j'ai bon, bah c'est tout-à-fait non-bouleversifiant. Y a déjà tout ce qu'il faut dans les distribs habituelles (apt-file ou yum provides) et je crois qu'il y a déjà un truc sous debian qui fait tout ça (surveiller l'install sur le poste du packager pour noter les dépendances) dont j'ai oublié le nom.

        Marrant comme, que ce soit une grosse boîte proprio ou un sympathique hacker, plus c'est « révolutionnaire et automagique tellement que je peux pas l'expliquer », moins y en a quand on gratte.

        • [^] # Re: distrib 1 - journal 0

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          il fait un ldd

          Non il ne fait pas un ldd, pourquoi:
          1. c'est trop lent,
          2. ne fournit aucun date de construction
          3. ldd ne va pas chercher ds les dossiers non défini par glibc (/etc/ld.so.conf )

          je crois qu'il y a déjà un truc sous debian qui fait tout ça

          Non malheureusement:
          Chez debian (bon courage pour la lecture):

          https://www.debian.org/doc/debian-policy/ch-scope.html
          https://www.debian.org/doc/debian-policy/ch-relationships.html#s-binarydeps

          Chez Arch, le paquet xorg-libx11
          c'est la ligne:
          Depends=('libxcb' 'xproto' 'kbproto')

          J'ai pas cherché chez les autres…

          Chez NuTyX le même paquet, c'est… rien

          • [^] # Re: distrib 1 - journal 0

            Posté par . Évalué à 2.

            Et donc elle fonctionne comment cette recherche automatique des dépendances dans cards ?
            Je pense que la plupart d'entre nous aimerait le savoir pour connaître les limites de l’approche et donc comprendre pourquoi 2% des paquets ne sont pas compatibles avec cette approche.

            Pour l'instant nous ne pouvons faire que des suppositions, du genre "ça utilise ldd" ou "ça utilise l'appel système ptrace pour surveiller les fichiers lus".

      • [^] # Re: distrib 1 - journal 0

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Oui, plus précisément c'est une fonction de cards qui analyse la liste des paquets installées pour y trouver la liste des librairiers liées.

        Deux idées qui peuvent être intéressantes pour développer ça.

        Mon programme make préféré, souvent bmake sous Linux a un mode dit méta qui lui permet de détecter automatiquement les dépendances dans le travail de compilation. Sous BSD un processus peut surveiller les I/O de ses fils grâce à filemon(4) ce qui permet cette détection. On peut appliquer la même stratégie à la préparation des paquets: en épiant les I/O des processus fils, on peut automatiquement détecter la liste des dépendances de production.

        La détection complète des dépendances d’exécution me semble beaucoup plus délicate à réaliser puisque l'examen des bibliothèques liées ne détecte que… les bibliothèques, mais il y a beaucoup d'autres exemples de dépendances.

        Une deuxième suggestion est de regarder du côté de opam le gestionnaire de paquets de OCaml qui est censé inclure plein de choses intelligentes sorties de la recherche sur la gestion des dépendances de paquets — je ne m'en sers que de façon superficielle mais j'en suis très content!

        • [^] # Re: distrib 1 - journal 0

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Mon programme make préféré, souvent bmake sous Linux a un mode dit méta qui lui permet de détecter automatiquement les dépendances dans le travail de compilation. Sous BSD un processus peut surveiller les I/O de ses fils grâce à filemon(4) ce qui permet cette détection. On peut appliquer la même stratégie à la préparation des paquets: en épiant les I/O des processus fils, on peut automatiquement détecter la liste des dépendances de production.

          Si je résume, je peux « épier » tous les fichiers (y compris les ressources statiques genre icônes, *.jpg, *.mp3) que j'installe avec un classique « make install » ? Où cela ne marche que pour les libs utilisées à la compilation ?

          La détection complète des dépendances d’exécution me semble beaucoup plus délicate à réaliser puisque l'examen des bibliothèques liées ne détecte que… les bibliothèques, mais il y a beaucoup d'autres exemples de dépendances.

          Tout à fait !

          En fait je trouverais presque ça malsain de tout faire automatiquement. Exemple : les « environnements de bureau » qui se reposent sur certaines spécifications freedesktop.org, et qui permettent, de fait, de choisir entre plusieurs implémentations pour un même module (widgets systray, gestionnaire de fenêtre, gestionnaire de connexion, etc). Là on est dans un cas ou on doit laisser le choix à l'utilisateur d'exprimer la dépendance, laquelle peut rester malgré tout obligatoire (par exemple un environnement de bureau n'est pas utilisable sans gestionnaire de fenêtres).

          Mais bon, après on est pas obliger de tout faire automatiquement non plus :)

          • [^] # Re: distrib 1 - journal 0

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Si je résume, je peux « épier » tous les fichiers (y compris les ressources statiques genre icônes, *.jpg, *.mp3) que j'installe avec un classique « make install » ? Où cela ne marche que pour les libs utilisées à la compilation ?

            Non seulement cela, mais aussi tous les fichiers lus pendant la compilation du programme, ce qui permet de détecter les dépendances puisqu'on sait à quel paquet appartient chaque fichier.

            En fait je trouverais presque ça malsain de tout faire automatiquement.

            Il y a beaucoup d'autres exemples qui ne peuvent être détectées automatiquement que grâce à des tests ayant une assez grande superficie, ce sont toutes les dépendances de type runtime. Au hasard:

            • Bibliothèques pour un langage de script
            • Macros TeX, METAPOST, M4
            • Programmes auxiliares utilisés dans un appel system ou similaire.

            Bref, la recherche des bibliothèques liées ne marche raisonnablement bien que pour les programmes compilés en natif – mais rate de toute façon toutes les références aux programmes externes.

          • [^] # Re: distrib 1 - journal 0

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Je sens une grosse confusion, faut pas vouloir aller chercher trop loin. Ce sont que les dépendances pour le FONCTIONNEMENT qui m'intéresse. La compilation du paquet se fait EXACTEMENT comme sous CRUX. Le script bash pkgmk porte le même nom que son original (sous crux, non pas voulu changé) mais contient plus de fonctionnaliées

            mais il y a beaucoup d'autres exemples de dépendances.

            oui dans ce cas on ajoute la liste des paquets ds le champ / fichier adéquoit.

            Le paquet xorg est un bon exemple:

            J'ai pris la liberté de décider que le paquet xorg produise les pilotes suivant: xf86-input-evdev, xf86-input-synaptics, xf86-input-vmmouse, xf86-input-wacom, xf86-video-ati, xf86-video-fbdev, xf86-video-intel, xf86-video-nouveau et xf86-video-vmware

            Etant donné que je n'ai pas envie d'avoir un autre paquet pour obtenir EN BINAIRE un xorg fonctionnel, j'ai listé les applis que je souhaite "inclure comme dépendances":
            xorg-font, xorg-xkeyboard-config, xorg-server, xorg-twm, xorg-term, xorg-xclock et xorg-xinit

            Autre exemple par contre: libreoffice sa liste est vide. Et Pourtant
            Si vous faites depuis un système de base cad en gros un système LFS MOINS toutes les applis de devel (pas d'interface graphique, pas de perl, pas gawk, pas de python etc)

            Juste pour vous donnez un exemple.

            # get xorg
            # get libreoffice
            # startx

            Vous aurez libreoffice fonctionnel que certe vous ne pourrez que lancer en terminal, mais le principe fonctionne. Esayez sur votre distro, je suis curieux

            Et donc elle fonctionne comment cette recherche automatique

            http://en.wikipedia.org/wiki/Executable_and_Linkable_Format
            J'ai repris le code de readelf -d et l'ai ajouté dans cards, j'en ai bien ch***. D'ailleurs ne suis parvenu à comprendre comment il arrivait à … 10000 lignes de codes de C

            • [^] # Re: distrib 1 - journal 0

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Juste parce que je ne trouve pas : où sont les sources de cards ?

              • [^] # Re: distrib 1 - journal 0

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                • [^] # Re: distrib 1 - journal 0

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  Si quelqu'un maîtrise le C++, il est le bienvenu pour me conseiller

                  • [^] # Re: distrib 1 - journal 0

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Merci pour les sources ! Malheureusement je n'ai que très peu d'expérience avec le C/C++, mais au moins on a un lien dans les commentaires maintenant :)

                  • [^] # Re: distrib 1 - journal 0

                    Posté par . Évalué à 3.

                    J'ai commencé à jeter un œuil juste pour voir. Le code à l'air assez propre et compréhensible. Si je peux me permettre un petit reproche par contre, tu utilise à la fois des tabs et des espaces pour l'indentation.

                    bépo powered

                    • [^] # Re: distrib 1 - journal 0

                      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                      Même si cela peut paraître un détail aux yeux des lecteurs tu as absolument raison au sujet des espaces en place des tabs. Cela m'aggace grave.

                      Régulièrement je prends mon courage à deux mains et j'en corrige quelques uns, … à la main. Je vois pas comment je peux utiliser un sed ..

                      • [^] # Re: distrib 1 - journal 0

                        Posté par . Évalué à 5.

                        Tu peux utiliser astyle, et même le mettre dans les hook de git.

                      • [^] # Re: distrib 1 - journal 0

                        Posté par . Évalué à 3.

                        Tu lances emacs et tu fais un "M-x whitespace-cleanup"
                        Généralement ça fonctionne plutôt bien.

                      • [^] # Re: distrib 1 - journal 0

                        Posté par . Évalué à 3.

                        un simple :retab ou :retab! selon si tu veux uniquement des espaces ou des tabs dans vim.
                        De plus, j'ai fait en sorte de voir les espaces et les tabs dans vim :

                        set listchars=tab:› ,trail:•,extends:#,nbsp:.
                        set list

                        bépo powered

                        • [^] # Re: distrib 1 - journal 0

                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                          Le refactoring fichier par fichier c'est pas très puissant.

                          Je pense qu'un projet comme astyle (cf. commentaire d'Anthony Jaguenaud) est plus pertinent pour refactorer tout un projet. À plus forte raison pour un projet communautaire à plusieurs développeurs (si on tolère les contributeurs qui ne codent pas sous Vim).

                          Cela n'enlève rien à l'intérêt du :retab, dit en passant.

                          • [^] # Re: distrib 1 - journal 0

                            Posté par . Évalué à 1.

                            Je suis assez d'accord avec toi, pour la partie validation de l'indentation du projet astyle est plus indiqué. Par contre il faut s'en méfier, il est arrivé qu'il me casse mon indentation dans mes commentaire :) Au moins un :bufdo retab ne casse rien.

                            Mais la partie intéressante de mon commentaire était surtout le set list pour ne plus jamais en rajouter sans s'en rendre compte.

                            bépo powered

            • [^] # Re: distrib 1 - journal 0

              Posté par . Évalué à 3.

              Je n'ai toujours pas compris comment card fonctionnait :/

              J'ai compris qu'un truc lisait les binaires directement, mais est-ce à l'installation ou la construction du paquet ?

              Quelles sont les infos rentrés à la main pour le constructeur du paquet ? C'est pour savoir à quel point le travail est réduit ou non.

              Cela fait un moment que je me demandais si il était possible de manipuler directement les binaires facilement : pour faire des versions des logiciels statiques sans toucher à leur système de build, pour faire un accélérateur de script : l'idée est de garder en mémoire les binaires linké pour éviter le reload à chaque appel.

              "La première sécurité est la liberté"

              • [^] # Re: distrib 1 - journal 0

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Avertissement : je n'ai pas tout compris non plus. Du moins pas encore :)

                J'ai compris qu'un truc lisait les binaires directement, mais est-ce à l'installation ou la construction du paquet ?

                Je dirais à la construction : pour évaluer les dépendances justement. A l'installation il doit vérifier que ces dépendances dont satisfaites je suppose. Si ce n'est pas le cas, je ne sais pas comment il se débrouille…

                Quelles sont les infos rentrés à la main pour le constructeur du paquet ? C'est pour savoir à quel point le travail est réduit ou non.

                Les dépendances non « runtime », ou les dépendances optionnelles. Il faut regarder l'exemple du paquet « xorg ». Bon je suis pas 100% à l'aise non plus :)

                Cela fait un moment que je me demandais si il était possible de manipuler directement les binaires facilement : pour faire des versions des logiciels statiques sans toucher à leur système de build, pour faire un accélérateur de script : l'idée est de garder en mémoire les binaires linké pour éviter le reload à chaque appel.

                Si j'ai bien compris tu veux prelink ? Un peu plus ici.

                • [^] # Re: distrib 1 - journal 0

                  Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 24/03/15 à 17:57.

                  prelink est surtout pour optimiser le link en le faisant "offline".

                  Je pensais à 2 trucs différents :
                  - l'un pour faire des paquets purement statique sans toucher les systèmes de build
                  - l'autre pour faire un shell ultra rapide (car les binaires sont préloadé et en mémoire, au premier accès)

                  "La première sécurité est la liberté"

                • [^] # Re: distrib 1 - journal 0

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  http://crast.us/james/articles/prelink.php

                  Est-ce que je me trompe ?

                  Le "Konqueror test" est plus long avec que sans ? D'autre part on parle de millisecondes comme gain … est-ce vraiment une bonne chose ? D'autre part, je crois comprendre que les binaires sont modifié (je peux me tromper). Est-ce vraiment une bonne idée. Le mieux est alors d'utiliser des binaires compilé en statique, certe la taille de ces dernier augmente. Un binaire statique (pkgadd en est un) est aussi "accepté" par cards

              • [^] # Re: distrib 1 - journal 0

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Quelles sont les infos rentrés à la main pour le constructeur du paquet

                Je te propose de jeter un oeil sur les recettes des sections console ou desktop. Si ce n'est pas clair ou si un truc te chiffone, n'hésiste pas à demander

                http://git.tuxfamily.org/nutyx/saravane.git/tree/console
                http://git.tuxfamily.org/nutyx/saravane.git/tree/deskop

                je dirais à la construction pour évaluer les dépendances justement.

                Exacte

                A l'installation il doit vérifier que ces dépendances dont satisfaites je suppose. Si ce n'est pas le cas, je ne sais pas comment il se débrouille…

                Simplement il tékécharge la première dep manquante, analyse cet dep manquante et rebelotte si une dep manque à cet dep cad il télécharge ainsi de suite. Quand toutes les deps manquantes sont tếléchargées. Hop il installe dans le bon ordre

      • [^] # Re: distrib 1 - journal 0

        Posté par . Évalué à 1.

        Me vendre n'a jamais été mon fort

        Pourtant, tout ce que les gens semblent demander, c'est moins d'images (sexistes ou non :)), et plus de détails techniques. Je pense que c'est très encourageant pour toi : le peuple réclame un deuxième journal !

        • [^] # Re: distrib 1 - journal 0

          Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 26/03/15 à 13:25.

          c'est moins d'images

          Quelle histoire ces images dont l'intégralitée se trouve …

          http://downloads.nutyx.org/FondsEcrans/

          Tout ça parce que blacksad et tyrry, (mes graphistes adorés dont on n'a plus de nouvelles par ailleurs, Blacksad si tu me lis, salutations) aime les femmes… Bon ils ne sont pas les seuls hein :D

          Je pense que c'est très encourageant pour toi

          Je remercie linuxfr.org pour l'engouement, un petit regrès quand même aucun nouvel inscrit sur le(s) forum(s) http://forum.nutyx.org (et http://forums.nutyx.org pour les anglophones) :( N'est-ce pas après tout l'endroit pour discuter de la distro

        • [^] # Re: distrib 1 - journal 0

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Je pense que c'est très encourageant pour toi : le peuple réclame un deuxième journal !

          Le peuple réclame une dépêche collaborative (initiée par un membre de la communauté NuTyX ça serait mieux), pour que la communauté LinuxFr puisse y mettre son grain de sel :)

          Une belle dépêche avec tous les points techniques de cards détaillés ça serait une vraie bonne pub pour la distrib.

          • [^] # Re: distrib 1 - journal 0

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Je confirme : une dépêche pour annoncer NuTyx serait une excellente idée. L'espace de rédaction collaboratif mentionné est par là : http://linuxfr.org/redaction, bouton «commencer une nouvelle dépêche».

            • [^] # Re: distrib 1 - journal 0

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              une dépêche pour annoncer NuTyX serait une excellente idée

              J'ai déjà du mal à rédiger la documentation, le site est pas fini. Le man de nutyx saravane doit être encore mis à jour. Et les paquets doivent être mis à jour. Si je trouve encore du temps c'est avec plaisir

              • [^] # Re: distrib 1 - journal 0

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Le principe d'une dépêche collaborative c'est que ce n'est pas toi qui rédige tout, tu peux donner des directives et la laisser se rédiger pendant 15 jours (ou plus) si il faut.

                Le truc important, c'est que c'est celui qui initie la dépêche, qui décide de quand elle est complète et « publiable », après passage en modération bien entendu. C'est pour ça que je dis que c'est mieux si c'est quelqu'un de NuTyX qui commence la dépêche.

                L'idée c'est de reprendre les commentaires intéressants de ce journal et d'en faire un article plus propre et avec une plus grand visibilité. Du coup, tu pourrais déléguer :)

                • [^] # Re: distrib 1 - journal 0

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  ça me plait bien cette idée. On pourrai faire de la sorte ?

                  J'apporte la structure et on regarde à plusieur pour la mise en page par exemple

                  • [^] # Re: distrib 1 - journal 0

                    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                    Bien sûr ! Il faut essayer !

                    Créé la dépêche, mets les grandes lignes, et on regarde à plusieurs pour compléter, corriger, mettre en forme, etc.

                    :)

                  • [^] # Re: distrib 1 - journal 0

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Allez ! J'insiste sur le fait que ça serait bien que tu crées la dépêche, ça te laissera le contrôle sur la soumission en modération.

                    J'apporte la structure et on regarde à plusieur pour la mise en page par exemple

                    Oui et surtout, si tu as de la chance, tu va avoir l'aide de vrais « grammar nazis » et autres stakhanovistes de la mise en page : il n'y aura pas une faute d'orthographe ni un espace insécable manquant :) Enfin si tu as de la chance :) C'est ça le vrai kif de la dépêche LinuxFr : un travail de « qualitay » !

                    PS : en bonus tu pourras récupérer le source Markdown de la dépêche.

                    • [^] # Re: distrib 1 - journal 0

                      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                      tu va avoir l'aide de vrais « grammar nazis » et autres stakhanovistes de la mise en page

                      J'adore :) Merci pour vos encouragements

                      • [^] # Re: distrib 1 - journal 0

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                        Attends j'ai précédé de : « si tu as de la chance » :) Je ne peux pas garantir que la dépêche va intéresser tout le monde, en particulier les « bons relecteurs ».

                        Mais à priori on sera déjà 2/3 à t'aider, au moins. Et n'hésites pas à laisser la dépêche quelques temps, pour qu'elle puisse se parfaire, vu que la publication n'est pas urgente.

                        • [^] # Re: distrib 1 - journal 0

                          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                          Cool ça, j'apprecie le fait que mon journal a fait sortir des interessés, et je suis tres content si tnut pouvait se lancer dans les grandes lignes que je ne pouvais raconter car ne connaissant pas les "fonctions qui tuent de la mort".

  • # si je comprend bien

    Posté par . Évalué à 2.

    Les paquets déjà téléchargés (et à jour) seront simplement réinstallés.
    cards base -r

    Vous donnera une NuTyX toute propre c'est à dire la base seule.

    Pour ajouter un paquet, la commande cards install suivi du nom du paquet à installer sera utilisée:
    cards install xfce4

    l'idée de cards xxxx -r me plait bien,
    je n'ai pas testé, mais comment ca se passe si par exemple j'installe nutyx,
    puis j'installe VLC, libreoffice, KDE,
    et finalement je veux virer KDE en gardant VLC et libreoffice, pour installer xfce par dessus.

    comment je vire KDE et j'installe xfce ?

    • [^] # Re: si je comprend bien

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      comment je vire KDE et j'installe xfce ?

      Tout simplement:

      cards base -r
      get xfce4

      • [^] # Re: si je comprend bien

        Posté par . Évalué à 2.

        sauf que cards base -r va me virer vlc, libreoffice ?

        • [^] # Re: si je comprend bien

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          sauf que cards base -r va me virer vlc, libreoffice

          Et alors ? c'est pas un prob, tu fais
          get vlc
          get libreoffice

          Comme ils ont déjà été téléchargés, ils seront aussi vite réinstallés

          • [^] # Re: si je comprend bien

            Posté par . Évalué à 3.

            dommage, ca pourrait simplifier les choses.

            on pourrait imaginer un systeme à la GIT,

            • install de base
            • cards install lot1-de-programme
            • cards branch base2
            • cards install nouveau-logiciel1a nouveau-logiciel1b
            • cards branch base3
            • cards install nouveau-logiciel2a nouveau-logiciel2b
            • cards branch base4

            puis pouvoir supprimer l'ensemble des logicies installés lors de base3 (1a et 1b)
            en faisant juste

            cards base3 -r

            • [^] # Re: si je comprend bien

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              C'est pas un peu compliqué là ?
              Les nouveaux utilisateurs ont déjà du mal à comprendre la commande:

              cards base -r

              et ses conséquences …. J'ose pas imaginer si j'implémente ce que tu viens de proposer. Néanmoins il y a une idée derrière qui pourrai être envisageable

            • [^] # Re: si je comprend bien

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              En gros tu veux annuler une transaction donnée effectuée avec ton package manager (sans toucher les ultérieures) ? Et/ou reset le système à une transaction donnée (en annulant tout ce qui a été fait après) ?

              Tu le veux en version massivement déployée (pas comme NuTyx qui en fait ne le fait même pas "parce que c'est trop compliqué") ?

              Bah ça existe, cadeau : yum history

              • [^] # Re: si je comprend bien

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Quand je parlais de complexitée, je parlais pour l'utilisateur, D'autre part, j'ai rien contre les nouvelles fonctionnalitées, faut juste qu'elles servent à quelque chose et qu'elles ne transforment pas le gestionnaire de paquets en usine à gaz (c'est tellement courant).
                On est pas sous windows. Dans ma conception, un gestionnaire de paquet doit:
                - si possible être en statique
                - si dynamique contenir le strict minimum de deps cad dans le cas de cards, lib c++ et curl. Pas de dbus, glib, python, mono, gawk, perl, etc en dépendances.

                • sa propre base de donnée et pas via sqlite ou autre dépendances
                • compilé et pas interpretée

                Et pour le déployement massif, les outils rsync, dd, nfs sont mes amis.

                • [^] # Re: si je comprend bien

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  Tu le veux en version massivement déployée

                  Oui on a l'arme fatale :)

                  Produire une ISO personalisée

                • [^] # Re: si je comprend bien

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Pour le massivement déployé c'est mal exprimé, je voulais juste dire que ce qu'il « cherche » est déjà dispo dans un outil répandu, pas juste un PoC quoi.

                  Sinon pour le reste, je vais être franc, te fatigue pas, j'ai bien compris que ton bouquin de chevet c'est le manuel du parfait petit NIH. Chacun son truc.

  • # dependances ?

    Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 28/03/15 à 22:37.

    sur une installation fresh,
    cards install xfce4 m'installe midori, claws-email, wpa-supplicant, llvm, gstreamers, gcc-devel ???

    c'est vraiment utile ?

    1°) je n'ai pas de wifi sur la machine donc wpa-supplicant ne me sert à rien
    2°) je prefere thunderbird ou mutt pour mes emails
    3°) je lis mes videos avec vlc (donc sans gstreamer)

    • [^] # Re: dependances ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Il faut travailler le paquet xfce4, tu peux suggérer ces modifications au mainteneur je pense. Notamment mettre en dépendance optionnelle les trucs que tu mentionnes.

    • [^] # Re: dependances ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Pour gstreamer, Parole (le media player de Xfce) utilise gstreamer.

      Bon, ceci dit je ne sais pas si le paquet t'as installé parole…

      "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

    • [^] # Re: dependances ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      gcc-devel??

      Oui c'est un "bug" si on peut l'appeler comme ça. Je dois ajouter une option "Ignorer tel deps" dans cards en effet gcc.devel est énorme et est ajouté dans les deps à cause de l'appli gcc (le compilateur) qui est forcément présent lors de la compile.

      Pour les autres apps, on atteind évidement "les limites du système". Tu ne sohaites pas les paquets A, B ou C mais un autre utilisateur ne sera pas content parce que les mêmes paquets A, B ou C ne seront pas ajoutés d'office. gvfs est l'exemple parfait.

  • # optimisée ?

    Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 28/03/15 à 23:25.

    sur mon virtualbox, nutyx met
    - 50sec pour aller du grub à la connexion texte (fresh install)
    - 45sec pour aller du grub à la mire de connexion graphique lxdm
    - plus de 2 min apres un cards base -r qui est censé avoir fait le menage

    dans une VM identique, une debian 7.8 demarre en
    - 8sec à vide,
    - 11sec avec mire de connexion graphique

    alors je n'ai pas testé plus en detail, mais qualifier nutyx de distribution optimisée pour x86 et x86_64,
    j'espere que le reste l'est mieux que la phase de boot.

    VM : Corei5, 1 CPU, 1024Mo RAM, HDD SATA 8Go ext4, reseau Bridge avec DHCP

    • [^] # Re: optimisée ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      50sec pour aller du grub à la connexion texte

      Impossible sauf si tu as pris la dernière ISO 2050315. Il y a en effet un soucis avec udev….

      • [^] # Re: optimisée ?

        Posté par . Évalué à 3.

        ben quand on me propose plusieurs ISO, mais qu'on ne me dit pas qu'il faut pas prendre la derniere, je prend la derniere.

        si celle-ci n'est pas "stable, finalisée" il ne faut pas hesiter à mettre "BETA" dans le nom de l'ISO,
        on sait alors qu'il faut prendre l'autre ISO, celle ou il y a marqué "STABLE"

        • [^] # Re: optimisée ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          ok j'y penserai, mais en générale il me semble que si la date de génération annéemoisjour cela sous-entend que c'est une test

          • [^] # Re: optimisée ?

            Posté par . Évalué à 4.

            pour toi, oui,
            pour le commun des utilisateurs, probablement pas.

            tu peux te contenter de faire un lien de image-stable.iso -> nutyx-savarane-14.10.iso
            le jour ou nutyx-20150320.iso est considéré comme stable, tu changes ce lien,

            l'utilisateur telechargera toujours image-stable.iso
            et ca evitera qu'il vienne raler comme je l'ai moi meme fait car je suis tombé sur une version BETA avec quelques bugs plutot qu'une version stable.

            • [^] # Re: optimisée ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Ce qui m'épate c'est que tu as installé sans avoir eu aucun prob. T'es-tu seulement demandé si c'était compliqué … ?

              As-tu lis la doc ou tu t'en es sorti sans elle ?

              Est-ce possible sous debian ?

  • # Politique de sécurité

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Pour l'instant, la distribution est visiblement trop jeune: https://github.com/8l/nutyx/blob/master/chroot/cards/Pkgfile

    Pas de https, un simple md5 (qui est facilement spoofable de nos jours).

    Quand au code C++, il y a un peu trop de C (malloc, strcmp), des commentaires en français, l'horrible using namespace std, code dans le style C++98 (mais je peux comprendre le conservatisme pour un outil aussi central), beaucoup de boucles, du chemin de fichier en dur, de l'usage excessif de std::endl (ceci n'est pas équivalent à '\n'), un gros if/else dans le main plutôt qu'un comand design pattern (one-liner), plein de memory leak parce que trop C (je pense essentiellement à la gestion des dépendances), etc.

    Mais c'est un travail intéressant.

    • [^] # Re: Politique de sécurité

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      un simple md5 facilement spoofable de nos jours

      Connais-tu un cas concrès ? Parce que déjà que actuellement tout téléchargement est controlé via MD5SUM et je me fais déjà ch… comme ça, le moindre fichier pas correct… boom. https je suis pas certain que ce soit vraiment indispensable. Tu peux siter des distro dons les miroirs sont https ?

      la distribution est visiblement trop jeune

      Date de création de la distro debut 2007, le domain nutyx.org date du novembre 2007

      Premier commit sur cards le 22.09.2013

      plein de memory leak parce que trop C

      Si tu pouvais m'en pointer une précisément.

      beaucoup de boucles,

      Pour parcourir des dossiers, des containers et des fichiers c'est pas la bonne methode ?

      il y a un peu trop de C

      On va aller dire ça aux devel du kernel, de gtk, de gnome, de xfce, de curl, de libarchive,etc, etc

      l'horrible using namespace std

      Pourquoi "horrible" tu peux développer ?

      style c++98

      J'aurai bien aimé passé au nouveau C++11 d'autant que c'est pour cette raison qu'il y a du C pour les dépendances. J'ai pas osé m'aventurer avec le container unordered_set (pour les deps c'est ce qu'il faut) mais on était encore en 2013

      du chemin de fichier en dur,

      Oui, et quel est le prob ? sed est mon ami

      • [^] # Re: Politique de sécurité

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Connais-tu un cas concrès ?

        http://en.wikipedia.org/wiki/MD5#cite_note-5

        le moindre fichier pas correct… boom

        md5sum ne garanti pas qu'un fichier correspondant à ta somme de contrôle md5sum soit celui délivré originellement. C'est bien pour un premier filtre, mais après il faut utiliser une méthode un peu plus fiable.

        Tu peux siter des distro dons les miroirs sont https ?

        Aucune, ce qui serait un problème si aucun mécanisme de signature n'était employé. Par exemple, Debian utilise GPG pour garantir l'intégrité et l'origine du paquet. Certains miroirs sont fournis à travers rsync d'ailleurs, ce qui passe via SSH.

        Date de création de la distro debut 2007, le domain nutyx.org date du novembre 2007

        Un chat d'un an, c'est adulte. Un éléphant d'un an, c'est trop jeune.

        Si tu pouvais m'en pointer une précisément.
        src/cards_depends.cc:42
        src/cards_depends.cc:69 // looped memory leak <3
        J'en ai vu quelques autres, mais là j'ai pas le temps.

        Pour parcourir des dossiers, des containers et des fichiers c'est pas la bonne methode ?

        http://channel9.msdn.com/Events/GoingNative/2013/Cpp-Seasoning

        On va aller dire ça aux devel du kernel, de gtk, de gnome, de xfce, de curl, de libarchive,etc, etc

        Il y a trop de C dans du C++. Il faut choisir, car il y a des différences subtiles entre le C et le C++, sans compter les divergences entre les deux standards depuis C99. Si tu fais du C, fais-le dans des .c, pas des .C (ou .cc, .cpp, etc)

        l'horrible using namespace std
        Pourquoi "horrible" tu peux développer ?

        C'est une mauvaise pratique pour les raisons suivantes :

        • dans le scope global, cela entraîne des collisions de noms
        • dans un en-têtes, cela pourri les clients de la classe
        • ça réduit la lisibilité : je sais ce qu'est std::string, mais il faut que je vérifie si string est bien std::string
        • ça viole le principe de séparation des responsabilités.

        J'aurai bien aimé passé au nouveau C++11 d'autant que c'est pour cette raison qu'il y a du C pour les dépendances. J'ai pas osé m'aventurer avec le container unordered_set (pour les deps c'est ce qu'il faut) mais on était encore en 2013

        Ouais, bon, on est en 2015, on fait du C++14 maintenant :p

        Oui, et quel est le prob ? sed est mon ami

        Mais pas celui des utilisateurs de ton programme. Et ça démontre que tu ne prends pas au sérieux ces problématiques fondamentales en charge, ce qui est gênant pour quelqu'un qui prétend fournir une distribution Linux.

      • [^] # Re: Politique de sécurité

        Posté par . Évalué à 2.

        On va aller dire ça aux devel du kernel, de gtk, de gnome, de xfce, de curl, de libarchive,etc, etc

        C'est pas parce que une mauvaise pratique est répandue qu'elle est toujours justifiée.

        "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

        • [^] # Re: Politique de sécurité

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          on a pas parlé de goto en même temps ;)

          • [^] # Re: Politique de sécurité

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            on a pas parlé de goto en même temps ;)

            C'est vrai que quand j'ai vu des goto ds le code de systemd, ça m'a fait drôle quand même. Il me semble que c'est pas de ce qu'on fait mieux en programmation ou je me trompe

            Mais pas celui des utilisateurs de ton programme

            Je parlais d'utiliser sed pour faire des modifs globales sur les fichiers sources. Je suis d'accord qu'un define est plus approprié. J'y penserai. Il n'est pas question ici de faire des sed dans la recette de construction

            http://en.wikipedia.org/wiki/MD5#cite_note-5

            Merci pour la source je m'y pencherai

            Il y a trop de C dans du C++. Il faut choisir

            Oui c'est vrai, je t'avoue que c'est dans ma todo list

            src/cards_depends.cc:42

            free(depfile1); ligne 167

            src/cards_depends.cc:69

            ah oui, corrigé

            • [^] # Re: Politique de sécurité

              Posté par . Évalué à 3.

              C'est vrai que quand j'ai vu des goto ds le code de systemd, ça m'a fait drôle quand même. Il me semble que c'est pas de ce qu'on fait mieux en programmation ou je me trompe

              Les goto sont utilisés dans le noyau Linux (écrit en C) pour la gestion des erreurs. Il n'y a pas d'exceptions en C.

              systemd fait sûrement la même chose pour la même raison.

              "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.