La bataille d'Espagne s'intensifie

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
0
11
mai
2003
Communauté
Je vous ai déjà parlé de LinEx en Estrémadure, de l'accord conclu par l'Andalousie. J'ai aussi briévement évoqué dans un commentaire le cas de Valence.

Menu du jour : contre-attaque de Microsoft et rébellion d'Aragon.

Le PDG de Microsoft, Steve Balmer a décidé de fournir des logiciels gratuitement, a dénigré les arguments des partisans du libre et offert quelques améliorations de ces logiciels aux Catalans.

Par contre, le candidat du parti socialiste, Alberto Belloch candidat à la mairie de Saragosse - la 5e ville d'Espagne qui représente la moitié de la population d'Aragon - s'est transformé en ardant défenseur de Linux L'Espagne organise des élections municipales dans toutes les villes d'Espagne et des élections législatives dont de nombreuses communautés autonomes dont l'Estrémadure et l'Aragon (mais pas l'Andalousie) le 25 mai 2003, les élections pour renouveler le premier minsitre d'Espagne ont quant à elles lieu en novembre.

Alberto Belloch est candidat du PSOE, et ancien ministre de la justice et de l'intérieur d'Aragon. Belloch fait part dans l'article de Wired de l'enthousiasme des entreprises pour son projet. Il veut privilégier Linux dans sa ville et créer un réseau de « villes ouvertes » en Espagne, 4 villes (dont Madrid et Séville) ont d'ores et déjà exprimé leur enthousiasme. Il distribue déjà des CD d'Augustux dans les réunions politiques.

La contre-attaque de Microsoft :

* Dons de logiciels pour une valeur de 25 millions d'euros
* « Investissement » de 5 millions dans des projets éducatifs
* « Les logiciels libres constituent un mouvement dangeureux et les logiciels libres ne soutiennent pas le développement industriel... »
* Mise en téléchargement gratuit d'un programme traduisant en catalan Windows Xp
* Windows 2003, prévu pour juin sera disponible en catalan
* Réunions avec les autorités et les entreprises

Un petit mot sur Augustux

Quelques fans d'Aragon sont en train de développer Augustux, une nouvelle distribution basée sur Debian. (Augustux = Empereur Auguste + Tux)

Cela suscite deux questions.
1/Le choix du nom de LinEx est-il pertinent (LinEx = Linux + Extremadura) ?
2/Mandrake a-t-il une stratégie et des objectifs pour l'Espagne ?

Remerciements :

* http://barrapunto.com/article.pl?sid=03/05/09/173237&mode=&threshold= article en espagnol sur la contre-attaque de Microsoft
* http://www.cofradia.org article en Espagne sur le cas de Zaragoza

PS : Désolé pour ne pas avoir pu répondre aux questions des dépêches précédéntes.
PS-2 : Merci pour les courriers électroniques que vous m'avez envoyés

Aller plus loin

  • # Re: La bataille d'Espagne s'intensifie

    Posté par . Évalué à 10.

    Hum, dommage que je ne lise pas l'espagnol pour suivre les liens ci-dessus (je comprends un peu mais sans doute pas toutes la finesse des arguments de M$).
    Toujours est il que j'espère bien que les élus espagnols vont tenir le coup, parce que la M$ est vraiment effrayé ! quand on voit les chiffres (25 Millions d'euros d'investissement), on se rends vraiment compte que les LL ne sont plus sur le radar, mais bien sur la table de dissection !

    Ya moyen d'envoyer des messages de soutiens aux élus espagnols ? (à la rigueur un soutien des assoces françaises (April et consorts) vers celles en espagnes (ça doit bien exister !))

    Allez Courage, il ne faut pas succomber à la solution de facilité (hum ... est-ce vraiment une solution de facilité que de choisir M$ ?) et comme ils disaient là-bas à une époque (en espérant pas faire de bourde) no passaran !
    Caeies.
    • [^] # Re: La bataille d'Espagne s'intensifie

      Posté par . Évalué à 1.

      Même problème: je ne lis pas l'espagnol mais j'aimerai savoir quels sont les arguments utilisés pour dire que le logiciel libre est dangereux et nuit à l'innovation industrielle.
      • [^] # Re: La bataille d'Espagne s'intensifie

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        quels sont les arguments utilisés

        Bah avec une grosse valise de billets n'importe quel argument est valable :)
        • [^] # Re: La bataille d'Espagne s'intensifie

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          La question est de savoir combien Microsoft attend en retour s'ils sont prêts à sacrifier 25 millions d'Euros en licences maintenant ? Et avec quoi ils espèrent faire plus de 25 millions de revenus pour combler la différence ?
          • [^] # Re: La bataille d'Espagne s'intensifie

            Posté par . Évalué à 8.

            Facile, si c'est la solution libre qui est choisie, ils ne gagner rien. S'ils offrent leurs licences, ça ne leur coute rien, mais ils peuvent éventuellement y gagner quelque chose. Le calcul est vite fait :-)

            Et puis, plus ils ont d'utilisateurs mieux c'est pour eux, même si c'est des utilisateurs qui n'ont pas payé de licence. En utilisant Windows (et Word), on incite ses correspondants à faire de même, pour pouvoir lire les documents qu'on leur envoit. Donc c'est tout benef'.
            • [^] # Re: La bataille d'Espagne s'intensifie

              Posté par . Évalué à 4.

              Et puis il y a surement un petit contract à signer pour avoir toutes ces licences gratuites, avec probablement une clause qui leur interdit d'utiliser GNU/linux ou qui les oblige a rester sous windows pendant x années ...
              enfin bref, je suis sur que Microsoft a calculé son coup, et qu'ils ne perdent pas grand chose (sans conter que pour l'instant, la plupart des PCs concernés doivent tourner avec une version pirate de Windows)
          • [^] # Re: La bataille d'Espagne s'intensifie

            Posté par . Évalué à 7.

            il ne faut pas voir cela comme ça : ils offrent des licences qu'ils n'auraient pas vendu de toute façon, du fait de l'intention de se tourner vers Linux. Donc on ne peut pas dire que Microsoft a un manque à gagner de 25 million d'euros. Ça serait vrai si c'était le prix pour produires les boites de windows, mais nous savont que ça ne leur coutera pas grand chose, et c'est ce pas grand chose, et uniquement ce pas grand chose, qui constitue le manque à gagner.

            Et donc, il est plus intéressant de donner ces licences, puisqu'au moins ils font ainsi barrage à Linux, et ça ne leur coûte pas grand chose ! C'est d'ailleurs bien ce point qui devrait interroger les politques : comment peut-il être possible de mettre en place de telle pratique sans que ça coute quoi que ce soit... n'est-ce pas la preuve du pouvoir disproportionné qu'obtient un monopole propriétaire ?
            • [^] # Re: La bataille d'Espagne s'intensifie

              Posté par (page perso) . Évalué à 0.

              Il me semble qu'en france la vente à perte est interdite ?
              Donc cela ne pourrait pas se produire en france ??
              • [^] # Re: La bataille d'Espagne s'intensifie

                Posté par . Évalué à 7.

                Si.

                Il ne s'agit pas de vente à perte, car d'abord, il n'y a pas de "vente" à proprement parler, mais simplement concession d'une licence autorisant l'utilisation de logiciels. MS ne cèdera en fait que quelques CDs+bouts de papiers avec numéros de licence, et les 2 parties signeront un contrat spécifiant les conditions sous lesquelles les licences seront utilisables.

                Conclusion : le coût de production réel est marginal, disons 10 kE pour produire les CDs et imprimer les bouts de papier (ca peut être bien plus ou moins d'un facteur 10, j'imagine). Cette "perte" passera facilement en budget marketing ou publicitaire (une campagne à la télé coûte nettement plus), ou même dans le poste "cadeaux d'affaires" (tout à fait légal dans certaines limites).

                C'est dans tous les cas nettement moins que les prétendus 25 millions. Et un inspecteur des impôt qui contrôlera les comptes ne pourra rien relever d'illégal à proprement parler, puisque la "vraie" valeur des licences (développement amorti depuis longtemps) est impossible à déterminer.

                Pour comparer, imaginez la tête d'un fabriquant de voitures se voyant forcé d'offrir pour 25 millions en bagnoles... Cette différence entre coûts réels et prix de vente explique (entre autres) la richesse de MS (ou de bien d'autres éditeurs de logiciels ayant amorti leurs coûts de développement). C'est aussi pourquoi le prétendu "cadeau" n'en est pas un.
          • [^] # Re: La bataille d'Espagne s'intensifie

            Posté par . Évalué à 8.

            L'important, c'est le contrôle de l'information, qui offre un pouvoir considérable, et qui vaut largement plus de 25 millions de dollars. «Piège dans le Cyberspace», de Roberto DiCosmo, l'explique déjà en 1997. À l'époque, certains parlaient de paranoïa d'intégriste barbu. Aujourd'hui, on observe que Microsoft est prêt à tout pour conserver un marché.
            Je ne sais pas vous, mais de mon côté, je ne connais aucune entreprise (au sens capitaliste, voire, ultra-libéraliste, du terme), qui accepte de donner ce qu'elle produit sans contrepartie financière.
            • [^] # Re: La bataille d'Espagne s'intensifie

              Posté par . Évalué à -6.

              HS mais il me semble que Roberto Di Cosmo n'est pas barbu ;)

              du moins il ne l'était pas à l'époque ou je l'avais rencontré. Laissons ça aux islamistes svp, nous on tient à notre hygiène.
          • [^] # Re: La bataille d'Espagne s'intensifie

            Posté par . Évalué à 4.

            Ils n'ont pas grand chose à gagner, je pense, ils ont surtout beaucoup à perdre. Cette politique suit la même ligne que celle qu'ils ont suivi au Chili et autre. Le but est d'empécher à tout pris de créer un précédent. C'est pour moi une belle preuve que le LL est viable et qu'ils le savent. S'ils étaient sùr que le projet capote de lui même, ils ne s'en occuperaient même pas, ils s'en réjouiraient au contraire. Là, je pense qu'ils savent que le projet fonctionnera et bien. Il savent aussi que si ça marche, la nouvelle se répendra comme une trainer de poudre et que ça risque de donner des idées à d'autre. Bref, ce n'est surtout pas un don, c'est un investissement sur l'avenir devenu pour eux indispensable. Ils ne sont pas aux abois, mais une rumeur sourde commence à enfler au loin, la machine est en marche, ils le savent et se protègent...
      • [^] # Re: La bataille d'Espagne s'intensifie

        Posté par . Évalué à 1.

        Traduction avec Babelfish (merci Altavista!):

        http://babelfish.altavista.com/babelfish/urltrurl?url=http%3A%2F%2F(...)
        • [^] # Re: La bataille d'Espagne s'intensifie

          Posté par . Évalué à -3.

          PS: dommage, l'url ne passe pas totalement à l'envoi (bug templeet?).

          Vous pouvez malgré tout aller directement sur babel.altavista.com
          • [^] # Re: La bataille d'Espagne s'intensifie

            Posté par . Évalué à 1.

            L'url n'est pas affichée en entier, mais le lien est bien valide. Ca serait plutôt une « feature » pour éviter les problèmes d'affichage avec des urls trop longues.

            mes 0,02?
            • [^] # [HS] Re: La bataille d'Espagne s'intensifie

              Posté par . Évalué à 3.

              « Ca serait plutôt une « feature » pour éviter les problèmes d'affichage avec des urls trop longues. »

              Oui, fonctionnalité très utile, mais un peu trompeuse puisqu'on voit régulièrement des gens se tromper et croire que le lien lui-même est tronqué... Peut-être qu'une solution serait de rajouter des points de suspension à cet affichage tronqué ? Ou toute autre notation pertinente...
      • [^] # Re: La bataille d'Espagne s'intensifie

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Bah, les mêmes que pour les brevets, et mixé avec ceux pour le mexique.

        Je résume, dans mon souvenir :

        Si tu veut une industrie qui rapporte de l'argent et croisse correctement, il faut faire du blé. Or, les LL sont gratuits, donc, ça ne rapporte rien, donc ça developpe rien.
        Et la preuve, c'est parce qu'on vends des logiciels propriétaires qu'on est si fort.


        Argument imparable, n'est ce pas ;-)
    • [^] # Re: La bataille d'Espagne s'intensifie

      Posté par . Évalué à 8.

      je comprends un peu mais sans doute pas toutes la finesse des arguments de M$

      Cette finesse repose sur deux arguments :
    • La Administración debe preguntarse si un grupo de voluntarios no pagados son capaces de liderar la innovación y generar empleo'. 'Es un movimiento peligroso, por cuanto el software libre no es capaz de estimular el desarrollo de la industria
      l'administration doit se demander si un groupe de volontaires
      ne pénalise pas sa capacité à libérer de l'innovation et générer de l'emploi.
      C'est un mouvement dangereux, parceque le logiciel libre n'est pas
      capable de stimuler le développement de l'industrie.

      Argument totalement éculé depuis la réponse de machin au président
      de Microsoft-Pérou.
      (Enfin pas totalement, que serait Norton sans Microsoft ?
      Et que seraient linuxfr.org et slashdot sans ces trolls qui entretiennent leur intérêt? )


    • es un debate técnico y no político'. 'El Gobierno no puede pronunciarse a favor o en contra de un producto comercial
      C'est un débat technique et non politique. Le gouvernement ne doit pas se prononcer en faveur ou en défaveur d'un produit commercial.

      Notre ami Steve applique les consignes de l'Initiative for Software Choice
      démontées par Bruce Perens. http://linuxfr.org/2002/08/13/9234.html(...)
  • [^] # Re: La bataille d'Espagne s'intensifie

    Posté par . Évalué à 5.

    (25 Millions d'euros d'investissement)

    La news ne parle que de 5 millions d'investissements (et je ne sais pas ce que ca recouvre)
    (25 millions, c'est le prix imaginaire des copies des MS)
  • [^] # Re: La bataille d'Espagne s'intensifie

    Posté par . Évalué à 0.

    un seul 's' à pasaran, on n'oublie pas que c'est de l'espagnol :)
  • [^] # Re: La bataille d'Espagne s'intensifie

    Posté par . Évalué à 6.

    >25 Millions d'euros d'investissement

    Bah, c'est en logiciel Microsoft, les 25 Millions! Donc c'est le prix que les clients payeraient s'ils les achetaient dans le commerce, pour Microsoft la dépense doit correspondre au prix de productions des boites et CD, elle est ridicule..

    Par contre, cela représente un "manque à gagner" si les clients avaient vraiment désiré acheter du Microsoft, ils auraient payé ce prix là.

    >est-ce vraiment une solution de facilité que de choisir M$ ?

    Oui: c'est connu, les logiciels libres sont inconnus/nouveaux..

    Message de soutien?
    Euh, ils ont pas le couteau sous la gorge quand même, c'est a eux et a personne d'autre de faire leur choix.
    Bien sur s'ils achetent du Microsoft, ce qu'ils ont gratuit maintenant ils le payeront lors des mise-a-jour ultérieure, mais bon je suppose qu'ils le savent..
    • [^] # Re: La bataille d'Espagne s'intensifie

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Nous donnons beaucoup plus que Microsoft avec ses dollars virtuels !
    • [^] # Re: La bataille d'Espagne s'intensifie

      Posté par . Évalué à 4.

      D'facon ces régions sont tellement engagés que c'est déja perdu pour MS niveau pognon, c'est pas le prix du pressage des cd (qu'ils ne leur auraient de toute manière pas vendus) qui leur fait peur. C'est un enjeu de présence sur le terrain qui les inquiètent.
    • [^] # Re: La bataille d'Espagne s'intensifie

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Si je ne m'abuse le choix de ces régions(Extramadur surtout (information receuillie dans LMF 50)) se sont tournées vers GNU/Linux car c'est une région "relativement" pauvre(Extramadur). Le choix est donc vite fait. En effet, même si aujourd'hui Microsoft offre ses logiciels, à terme un droit d'utilisation sera surement demandé. Ainsi une possible rentrée d'argent est en vue. Néanmoins, j'espère sincèrement que les politiques espagnols verront clair dans leur jeu et ne seront pas tentés par la facilité.

      Vivement que cela s'exporte à cette échelle en France !!!


      Paris, Rouen ..... sous GNU/Linux, rhoo c'est beau

      => C'est beau de rêver, mais j'y tiens !!!

      --
      http://titux.tuxfamily.org(...)
  • [^] # Re: La bataille d'Espagne s'intensifie

    Posté par . Évalué à 8.

    Je suppose que les chiffres sont à peu près exacts et correspondent réellement à un fait et pas une hypothèse (je ne lis pas l'espagnol du tout).
    Donc, pour empêcher une administration de se passer de ses produits, Microsoft est prêt à réduire le coût d'acquisition de licences à zéro, voire, pire, à payer pour qu'on garde ses produits.
    Il y a quelque temps, j'avais trollé sur la tribune, moitié sérieux, moitié en plaisantant, à ce sujet, sur les offres de réduction que Microsoft avait pu proposer à une administration allemande.

    Remarquez, rien n'empêche d'accepter les logiciels de Microsoft et d'installer quand même des Linux et autres pingouineiries :)

    Par contre, ça me pose un problème éthique si la nouvelle se diffuse : comment vais-je parvenir à maintenir mon argumentation sur les méfaits du piratage si Microsoft offre publiquement ses produits à quiconque ayant suggéré l'idée qu'il allait essayer de voir à côté.

    Microsoft n'a jamais rien fait contre la copie illicite de ses produits (me parlez pas du numéro d'activation de XP, siouplè, c'est trop récent pour que ça puisse être considéré comme ça), et a largement permis aux particuliers de se procurer ses produits gratuitement. Je n'invente pas, il suffit d'aller voir le nombre de sujets rien que sur le forum HFR S&R concernant des Windows Server ou Pro (mes jeux y marchent pas bien ? Pourquoi ? Pfff ... ), qu'on ne vienne pas me dire que tous ont la licence. Il ne serait pas difficile de mener des actions contre quelques uns, puisque le piratage c'est si mal ...
    Maintenant, Microsoft va encore plus loin en donnant ses logiciels à ceux qui [ne (?)] les réclament [pas (?)]. A priori, Microsoft ne va rien gagner dans l'histoire. Il serait bon que les décisionnaires de cette région se posent vraiment la question sur les motivations réelles de Microsoft.

    Quelqu'un pourrait-il me dire explicitement dans quel cadre le déploiement de Linux (ou de Windows, alors) est prévu ? Qu'est-ce qui a déjà été fait concrètement pour que Microsoft se montre aussi «généreux» ?
    • [^] # Re: La bataille d'Espagne s'intensifie

      Posté par . Évalué à -1.

      Mener une action juridique contre les pirates par Microsoft est impossible du fait que Microsoft est une société privée americaine qui ne peut pas se permettre d'enfreindre la propriété privée des individus. C'est la meme chose pour les sociétés non américaines : si Microsoft veut sanctionner ceux qui utilisent des produits illegaux il faut alors s'en referrer aux autorites locales. Ce qui n'est pas chose simple : il ne suffit pas de demander aux autorites de faire une descente dans une societe X rien que pour des soupçons : il faut des preuves, et les preuves laissees dans des forums de discussion, c'est 0 !

      Maintenant c'est vrai que je n'ai qu'a aller au coin de ma rue pour trouver des logiciels illegaux.

      quant à "Microsoft favorise le piratage en donnant des logiciels aux administrations" c'est un peu gros : La tarification Microsoft pour l'enseignement et les administrations collectives est differente de celle que l'on trouve sur les hypermarché, et cela depuis tres longtemps !

      On trouve des licenses à 99 Euros là ou le pépé du coin ira se le procurer à Auchan pour 300 Euros, il n'y a pas que Microsoft qui pratique cela
      • [^] # Re: La bataille d'Espagne s'intensifie

        Posté par . Évalué à 2.

        Je sais très bien que j'exagère en disantr que Microsoft pourrait mener une action en justice contre tous les particuliers qui piratent. C'est juste un fantasme :)

        <i>> quant à "Microsoft favorise le piratage en donnant des logiciels aux administrations" c'est un peu gros : La tarification Microsoft pour l'enseignement et les administrations collectives est differente de celle que l'on trouve sur les hypermarché, et cela depuis tres longtemps !
        Mmmmh ... mais là il n'y a justement plus du tout de tarif ! Ça n'a rien à voir. Là, les logiciels sont «donnés». Il y a une énorme différence entre le fait d'avoir une échelle de prix différente selon le client et ce cas où Microsoft va jusqu'à donner ses logiciels pour garder le marché. Dans ce cas, avec quoi vont venir les rentrées d'argent, si une entreprise se met à nier le coût de ses produits ?

        Ça me fait penser aux vendeurs de drogue qui font la sortie des écoles en donnant des bonbons gratuits pour rendre les gamins dépendants.
  • [^] # Re: La bataille d'Espagne s'intensifie

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Oui, quelqu'un aurait'il la traduction française des liens ci-dessus ?
    M$ a répondu à la tentative du chili de passer aux LL par égalements des dons de logiciels, etc...
    Si tout les gouvernements s'y attaque en même temps, c'est à dire essaye de passer aux LL, M$ va t'il proposer à tout le monde leur logiciel gratuit ? (en se ridiculisant d'ailleurs :)
    • [^] # Re: La bataille d'Espagne s'intensifie

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Le but de Microsoft, c'est de faire un don qui ne lui coûte quasiment rien mais ayant juste un valeur virtuelle. Les gogos qui accepteront ce beau «cadeau» se rendront compte du piège lorsqu'ils seront obligés d'acquiter les licences annuelles validées avec Passport puis validées avec TCPA puis Palladium (même s'il change encore de nom).

      Leur proposition, c'est exactement comme les abonnements "3 mois gratuits"... avec un engagement de 18 mois. Plus le cadeau a l'air important, plus l'arnaque est grosse.
    • [^] # Re: La bataille d'Espagne s'intensifie

      Posté par . Évalué à 7.

      Si je dis à Microsoft que je suis sous Linux, vous croyez qu'ils vont m'offrir Windows, Office, Visual studio, etc ?
      • [^] # Re: La bataille d'Espagne s'intensifie

        Posté par . Évalué à 4.

        Peut-être, mais bon, ca va vraiment te servir ?
        Ca m'ennerve ces gens qui veulent nuire au marché du freesbee !
        • [^] # Re: La bataille d'Espagne s'intensifie

          Posté par . Évalué à 3.

          Ben, justement, ça va nous servir à faire du freesbee.

          Tiens, monsieur Microsoft, ça fait plus de 2 ans que je n'utilise plus tes produits. Si tu veux, tu peux m'envoyer Windows 2003 (pas la version limitée à 180 jours, la vraie), MS-Office XP, Visual C++.NET, et toutes les Microsofteries de la MSDN.
          Comment ça, c'est pas possible ?
  • [^] # Re: La bataille d'Espagne s'intensifie

    Posté par . Évalué à 2.

    Beh pour les catalans tu peut y aller en français :-) C'est mieux venu que le castillan, la pluspart des barcelonais parlent et comprennent.
  • [^] # Re: La bataille d'Espagne s'intensifie

    Posté par . Évalué à 1.

    Il y a des traducteur qui font ca tres bien ...

    http://babelfish.altavista.com/(...)
  • [^] # Re: La bataille d'Espagne s'intensifie

    Posté par . Évalué à 2.

    J'aurai appelé ca l'empire contre attaque.
  • [^] # Adresse Email pour soutenir...

    Posté par . Évalué à 1.

    email://zaralinux.assoc@lists.sourceforge.net

    C'est l'adresse email que l'on m'a fournit sur #augustux. On, peut y poster des messages de soutien en anglais, ça passe à défaut d'espagnol.
  • # noms de distribs : le nom

    Posté par . Évalué à -4.

    Augustux=Empereure Auguste + Tux

    C'est marrant, ça, un empereur romain comme nom de distrib. Pour la suite, je propose Bonapartix ou Mussolinux (gaffe quand même aux avocats d'Albert René ;-)).
  • # Re: La bataille d'Espagne s'intensifie

    Posté par . Évalué à 9.

    C'est assez impressionnant comme MS se dépeche de lancer une "opération séduction" dès qu'un "point stratégique" (<=> qui peut faire boule de neige) risque fortemment de basculer vers des solutions non-MS. Et ils n'y vont pas de main morte ! Gratuité des licences (tout du moins au début ...), traductions en Catalan, plus plein d'autres attentions sympathiques ... Ballmer danserait tout nu s'il le fallait pour que les solutions MS restent en place :-)

    Je passerai le FUD habituel sur le fait que le logiciel libre "c'est dangereux et ça empeche de développer l'économie". Il est bien connu que les situations à tendance monopolistiques favorisent grandement la concurrence et donc le développement économique.

    Bref, espérons que la solution libre resistera à la pression MS. Ca serait une belle claque bien méritée pour MS. De plus ça ferait un argument intéressant pour réfuter ceux qui prétendent que Linux ne sera jamais "desktop-ready". Il est bien connu que l'interface de WinXP est la plus aboutie et intuitive qui soit :-) Et pour ceux qui ont vu celle de Longhorn, je suis sur qu'ils seront d'accord pour dire que c'est de mieux en mieux. L'horloge animée en 5 dimensions qui bouffe 25% de largeur, ça c'est un progrès incroyable.

    Wait and see ...
    • [^] # Re: La bataille d'Espagne s'intensifie

      Posté par . Évalué à 1.

      <i>> Ballmer danserait tout nu s'il le fallait pour que les solutions MS restent en place
      Bêêêrk ... Rien que d'y penser, je vais pas dormir de la nuit :)
    • [^] # Re: La bataille d'Espagne s'intensifie

      Posté par . Évalué à 4.

      C'est assez impressionnant comme MS se dépeche de lancer une "opération séduction" dès qu'un "point stratégique" (<=> qui peut faire boule de neige) risque fortemment de basculer vers des solutions non-MS.

      Qui fera *à coup sûr* boule de neige, la preuve nous attendons tous impatiemment que nos voisins espagnols fassent le choix de Linux pour pouvoir dire aux gens à convaincre: "regardez, les collectivités territoriales espagnoles l'ont adopté". C'est quand même un bon argument :)
    • [^] # Re: La bataille d'Espagne s'intensifie

      Posté par . Évalué à 10.

      >ceux qui prétendent que Linux ne sera jamais "desktop-ready".

      Oui les mêmes qui disaient que les outils GNU étaient bien mais qu'il n'y avait pas d'OS libre à une époque ?
      puis les même qui disaient que (GNU/)Linux ne resteraient qu'un OS pour universitaire ?
      puis les même qui disaient que (GNU/)Linux ne resteraient qu'un OS pour provider?
      puis les même qui disaient que (GNU/)Linux ne resteraient qu'un OS pour serveurs bas de gamme ?

      Je sais pas mais je les crois pas trop...
  • # La bataille d'Espagne s'intensifie

    Posté par . Évalué à 6.

    Deux remarques :
    La première est le prix des logiciels offerts : 25 millions d'euros, c'est en fait un don calculé par rapport aux prix des licences de ces logiciels, c'est à dire que ça n'est pas son prix réel : quelques euros pour le pressage des CDs et les jaquettes. De toutes manières, le prix que je donne aux logiciels M$, même multiplié par X copies, ça fait toujours 0 € !! (Le prix de quelque chose c'est toujours l'argent que nous sommes prêt à mettre pour l'acquérir : M$ ne vaut presque plus rien pour Aragon :)) )
    La seconde : je trouve dommage qu'une nouvelle distribution soit réalisée pour l'Aragon. Je m'explique : comment les services publics d'un état déjà "plus ou moins fédéral" peuvent faire front uni devant M$, si on multiplie les distribs ? Il aurait mieux valu, AMHA, reprendre le projet LinEX (c'est à dire y participer et y apporter d'une part des compétences (celles de l'administration d'Aragon) et d'autre part un/des budget(s)) pour le fortifier, plutôt que de s'éparpiller. Ils auraient comme ça un LinES, plus général, servant de base à des administrations plus solidaires, et procurant un outil transversal, manipulables par tous les fonctionnaires.
    J'imagine déjà l'arrivée d'évaluation sur Linux pour les concours d'entrée de la fonction publique espagnole .....
    • [^] # Re: La bataille d'Espagne s'intensifie

      Posté par . Évalué à 5.

      je trouve dommage qu'une nouvelle distribution soit réalisée pour l'Aragon. Je m'explique : comment les services publics d'un état déjà "plus ou moins fédéral" peuvent faire front uni devant M$, si on multiplie les distribs ? Il aurait mieux valu, AMHA, reprendre le projet LinEX (c'est à dire y participer et y apporter d'une part des compétences (celles de l'administration d'Aragon) et d'autre part un/des budget(s)) pour le fortifier, plutôt que de s'éparpiller. Ils auraient comme ça un LinES, plus général, servant de base à des administrations plus solidaires, et procurant un outil transversal, manipulables par tous les fonctionnaires.
      J'avais posé cette question à un responsable d'une distrib locale de ce type, il m'avait répondu que ça passait beaucoup mieux au près des élus locaux, niveau marketing, qu'on était plus enclin à financer une distrib si c'est SA distrib. Ça flatte l'ego, quoi.
      Maintenant je ne sais pas si c'est vraiment un si bon calcul, mais c'est une explication possible.
      • [^] # Re: La bataille d'Espagne s'intensifie

        Posté par . Évalué à 4.

        C'est dommage, en effet. Cela dit, rien n'empêche ceux qui développent pour Augustux de reprendre tout ce qui a déjà été fait pour LinEX. Je pense que les développeurs de ces 2 projets peuvent sans problème passer outre ses divergences géographies.
        • [^] # Re: La bataille d'Espagne s'intensifie

          Posté par . Évalué à 8.

          J'habite en France mais je suis espagnol ... ça m'interèse donc.

          Je suis allé lire à droit et à gauche tous les liens et j'ai trouvé le programme de la campagne du candidat à la mairie de Saragosse (sur le serveur du PSOE [Parti Socialiste Ouvrier Espagnol], qui tourne sous Linux par ailleurs :-).

          Il mentionne clairement le software libre dans son programme et quand on voit le détail il cherche à devenir "la capitale du Linux". Il veut que la ville de Saragosse soit à l'origine de la création de standards pour les administrations, il veut être le leader du groupe de villes "ouvertes" qu'il pense créer, il veut créer un tissue universitaire, technologique et commercial car il devine une grosse demande dans l'avenir ...

          En ce qui concerne Augustux, ça n'a rien à voir avec LinEX. LinEX est une distribution "officiel" qui est distribué par l'administration d'Estrémadure dans les écoles, des centres de formation, dans des ordinateurs nouveaux (une campagne Noël dernier a donné des très bons résultats), ... et bien sur à l'intérieur de la propre administration. Augustux n'a rien d'officiel pour Saragosse; c'est tout simplement la distribution à travers laquelle le candidat à la mairie a connu Linux (C'est une Knoppix modifié par un mec de Saragosse) après une réunion avec quelques gars qui voulaient monter un réseau wireless là bas.

          Le but de ce candidat à maire n'a rien à voir avec ce qui se passe en Estrémadure et Andalousie (et même dans la comunauté de Valence) : là bas ils ont fait un choix Linux, ils développent, ils intégrent ... ils "evangélisent". À Saragosse on parle de "surfer sur la vague logiciel libre" et mettre les moyens pour avoir l'expertise et emporter des contrats de consulting et d'intégration ... pour avoir des bonnes boîtes qui fassent du Linux quoi ...

          L'approche est différent, mais toujours intéressant. Dans tous les cas ça montre que ça bouge ... que Linux est dévenu un argument de vote ... et si les politiciens cherchent á plaire dans ce sens (n'oublions pas qu'on annonce tout ça dans un contexte de campagne politique) c'est parce qu'il y a du gens qui "écoutent" ...
      • [^] # Re: La bataille d'Espagne s'intensifie

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        C'est logique si tu veux te faire financer par des élus il faut toujours qu'ils puissent se retrouver dans le produit que tu leur fournit. comme tu dis ca flatte l'ego

        sinon quant a savoir si c'est un bon calcul ou pas, AMHA du moment où des LL sont en place et que ca demontre leur efficacité, ca va obliger les autres responsables (régions/pays voisins, sociétés..) de se poser des questions au sujet des fortunes qu'ils balancent en achat de licences propriétaires pour des produits équivalents. ce qui n'est pas en soit une mauvaise chose.

        \_o<

        • [^] # Re: La bataille d'Espagne s'intensifie

          Posté par . Évalué à 5.

          D'autant plus que eux PAYENT les licences, alors que M$ offre les licences, rien que pour faire des économies, les pays Européens ont intérêts tous monter ce type de projet. Comme ça pas besoin de payer les licences m$ .... et si y a une clause de durée ... ben c'est un état, et je vois pas comment M$ peut affronter un état ? Ah.... si ... on me souffle dans l'oreille que des institutions internationales devraient faire respecter ce type de contrat .... Mouais et le procès Européen contre M$ il en est où ?
          Bon à moitié HS ...
          Caeies, fatigué
  • # Re: La bataille d'Espagne s'intensifie

    Posté par . Évalué à 4.

    ce fait serait-il possible/légal en France ?

    En effet ça pourrais donner des idées aux autorités.....
    je me demande comment réagirais M$ si des organisme public décidaient de migrer sous linux, et ce que dirais la Cour des Comptes à ce type de "don" de la part de M$ ?

    quelqu'un s'y connais en établissement public & relation commerciales ?

    y-a-t il des lois en France qui nous protège des abus de position dominante ?
    (apparament, il n'y en a pas en Espagne...), je sais que France-Télécom est surveillée par l'ART, mais pour le reste......
    • [^] # Re: La bataille d'Espagne s'intensifie

      Posté par . Évalué à 6.

      Je pousse mon coup de gueule.
      Voir les espagnols bouger à ce point la, et voir le pays de la liberté (ouéoué c la france le pays de la liberté, il parait) ne rien foutre, ca me gonfle...
      oui, je sais, des fois de ci, de là, on en parle, et nunux, et le libre et patati, et patata... mais bon, pas plus que ca quoi.

      Poourquoi faut il qu'on soit toujours le pays a la traine? Bon, je sais, on a l'habitude de partir tard et de se reveiller d'un coup et de faire des super trucs.

      Mais pour une fois bon dieu, on pourrait pas montrer l'example?
      • [^] # Re: La bataille d'Espagne s'intensifie

        Posté par . Évalué à 1.

        pas mieux.

        ce qui fait le declic en espagne ce sont les hommes politiques. en france visiblement ce n'est pas porteur, les logiciels libres pour nos hommes politiques.
        • [^] # Re: La bataille d'Espagne s'intensifie

          Posté par . Évalué à 2.

          Pourtant, dans le contexte diplomatique actuel, où la plupart des gens qui sont au gouvernment états-unien ont publiquement déclaré que «la France serait punie pour sa trahison» (on sait pas bien de quoi ils parlent, mais bon, 'faut pas trop en demander de la part d'États-uniens), et sachant que les plus grosses entreprises de logiciels sont états-uniennes, politiquement, ça pourrait être porteur, sans pour autant paraître trop anti-états-unien.
      • [^] # Re: La bataille d'Espagne s'intensifie

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Mais pour une fois bon dieu, on pourrait pas montrer l'example?

        La France est un gros morceau par rapport à l'Estrémadure. Le lobbying propriétaire y est donc beaucoup plus intense. J'imagine si la France ose faire ce genre de projet de manière généralisé dans son administration, les pressions et chantages qu'elle aurait à subir.
      • [^] # Re: La bataille d'Espagne s'intensifie

        Posté par . Évalué à 1.

        On n'y vient, mais pas par la grande porte (politique) ce sont plutôt quelques responsables informatiques d'administrations, d'écoles... qui petit à petit grignotent des serveurs (peut-être bientôt des postes de travail) à MS.
        Si ça continue, si dans 5 ans, un projet comme celui-ci est décidé par la classe politique, AMHA il sera déja trop tard pour MS. Il y a déjà le recommandation de l'ATICA
        http://www.atica.pm.gouv.fr/pages/documents/fiche.php?id=120&id(...)
  • # Re: La bataille d'Espagne s'intensifie

    Posté par . Évalué à -3.

    Visca POUM!
    No Pasaran!
    Fascistas maricones!
    Viva la Republica!


    Je sais c'est complètement hors sujet, mais ça défoule! ;)
    • [^] # Re: La bataille d'Espagne s'intensifie

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Visca els programari lliures!
      Gora iturburu irekia!

      En fait c'est en Catalogne que j'ai entendu pour la toute première fois (enfin, lu plutôt) un message en faveur du logiciel libre de la part d'un homme politique (un parlementaire de ERC qui proposait de favoriser le logiciel libre dans la mésure où il offrait bien plus d'avantages pour la politique linguistique).
      C'était il y longtemps, il y a 6 ans, peut-être plus.

      Le gouvernement basque a aussi financé une version de mandrake 8.2 en langue basque (auparavent ils envestissaient dans la traduction des produits microsoft).
  • Suivre le flux des commentaires

    Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.