Mandriva 2007 Release Candidate

Posté par  . Modéré par j.
Étiquettes :
0
9
sept.
2006
Mandriva
La première 'candidate à la sortie' de la Mandriva 2007, Mona, est disponible en test. Le calendrier serré (la finale doit être terminée pour le 15 septembre) impose un appel aux tests intensifs cette dernière semaine.

Les tests sont facilités par la mise à disposition d'images de "live CD" installable (des 'One') permettant de vérifier le bon fonctionnement sur sa machine sans nécessiter une installation. Un DVD double architecture est aussi disponible, ainsi que 3 CD pour i586 et 3 CD pour x86_64.

Les principales nouveautés :
  • Bureau 3D (AIGLX et XGL)
  • GNOME 2.16
  • KDE 3.5.4
  • Nouveaux outils (VPN, redondance de pare-feu, installateur de logiciels)
  • Nouveau thème 'ia ora'
À noter l'existence de 13 versions différentes pour One, certaines basées sur GNOME, certaines sur KDE et - surtout - nouveauté pour une version Mandriva librement disponible, certaines contenant des logiciels non libres à la demande des utilisateurs (les versions ne contenant que du logiciel libre ont 'free' dans leur nom, pour ces versions, il vous faudra ajouter les firmwares et quelques pilotes par vous même).

Les tests importants concernent surtout la couverture matérielle, vos retours sont particulièrement appréciés s'ils concernent :
  • Les cartes RAID
  • Les dernières cartes graphiques NVidia et ATI
  • Les dernières cartes mères
  • Les ordinateurs portables

Vous pouvez remonter automatiquement le matériel qui fonctionne bien (ou pas) en utilisant :
  • # RC de distribution en news ?!?

    Posté par  . Évalué à -9.

    Es-ce qu'un modérateur pourrait motiver le passage de cette news ? Surtout que j'ai bien vu passer la news sur la première alpha.

    Je croyait que les news sur les beta|test|rc des distributions n'étaient autorisés que pour la première beta|test.

    Certe il y a toujours eu l'installeur Debian (et donc la distribution) qui passe systématiquement en première page dès qu'il y a une beta mais c'était une tradition charmante pour se foutre du retard de Debian sur tous ses plannings.

    La semaine prochaine il y a une alpha d'openSuSE et d'ubuntu, et une test 3 de Fedora (l'équivalent de cette RC de Mandriva). S'il y a proposition de news, vous devez les autoriser (évidemment si elles sont correctement rédigées).

    Perso je m'en fous qu'il y ait une ou plusieurs news pour les betas de distributions. Mais autoriser à une distribution (en fait 2 : Mandriva et Debian) ce que vous refuser par principe à toutes les autres distributions est puant.
    • [^] # Re: RC de distribution en news ?!?

      Posté par  . Évalué à 3.

      Parce que des gens qui font une distrib populaire ont besoin d'un coup de main.

      Et puis bon, ce genre de réflexion est vraiment casse couille, et les fans des autres distro n'ont qu'à proposé leur news. Je suis sûr que si Pat nous fait une petite news sur la nouvelle slack, elle serait validée.

      PS: merde, j'ai marché dans ton troll pourris.
      • [^] # Re: RC de distribution en news ?!?

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

        Question troll j'en ai un !

        Le calendrier serré (la finale doit être terminée pour le 15 septembre)

        Autrement dit y'a une semaine et une seule entre la RC et la finale ?
        Et en plus la date est impérative !
        Finalement je crois que je préfère le "when it's done".
      • [^] # Re: RC de distribution en news ?!?

        Posté par  . Évalué à -2.

        > Parce que des gens qui font une distrib populaire ont besoin d'un coup de main.

        C'est people maintenant, et en plus c'est de la publicité gratuite pour une boîte commerciale.

        > Et puis bon, ce genre de réflexion est vraiment casse couille

        Lis pas la suite thread.

        > les fans des autres distro n'ont qu'à proposé leur news.

        Qui seront systématiquement refusées.

        > Je suis sûr que si Pat nous fait une petite news sur la nouvelle slack, elle serait validée.

        La question n'est pas là.
        Si Pat fait plus d'une news pour des beta de la même slack, seront-elle accèptées ?
        La réponse est "non".
        Si c'est warly pour Mandriva la réponse est "oui".

        Si le but de la news était d'attirer l'attention sur les difficultés de Mandriva, les décrires (par exemple : "besoin d'un développeur spécialisé en bidules") alors je suis d'accord pour qu'une telle news soit accèptée. Et si en fin de news il y a deux lignes avec : "La rc1 de Mandriva 2007 vient de sortir. Tout les infos sont sur http://ici/ " je suis encore d'accord. Mais que si c'est aussi accèpté pour les autres distributions.
    • [^] # Re: RC de distribution en news ?!?

      Posté par  . Évalué à 10.

      Moi, ce qui m'étonne le plus, c'est qu'on a déjà eu le débat une bonne dizaine de fois.

      Faut-il ou non annoncer une version non stable?

      Et JAMAIS on a réussi un consensus! Alors qu'est ce qui te fait croire que relancer le debat (à chaque fois) va permettre de résoudre la question.

      Un modérateur a jugé bon de publier cette dépêche. De fait, je me permet de juger qu'elle est valable.

      Et comme la plupart du temps, des questions comme celles ci sont plutot une question de ressenti, la véritable solution est de prendre sur soit (souvent en essayant de se mettre à la place de l'autre) et si besoin de ne pas lire les dépêches qui ne t'interesses pas. Comme le fait la majorité des gens. Surtout que c'est indiqué dans le titre.
      • [^] # Re: RC de distribution en news ?!?

        Posté par  . Évalué à 7.

        Et JAMAIS on a réussi un consensus! Alors qu'est ce qui te fait croire que relancer le debat (à chaque fois) va permettre de résoudre la question.

        Je crois que le consensus c'est de ne pas lire les articles, informations ou journeaux qui ne nous interesse pas.
      • [^] # Re: RC de distribution en news ?!?

        Posté par  . Évalué à 1.

        > De fait, je me permet de juger qu'elle est valable.

        Je n'ai jamais dit que la news n'était pas "valable". Je parle de favoritisme pour Mandriva (et Debian).

        > Et comme la plupart du temps, des questions comme celles ci sont plutot une question de ressenti,

        Pas d'accord. Il y a des principes qui sont appliqués pour certaines distributions et pas pour d'autres. Ce n'est pas du ressenti, c'est un fait.

        > la véritable solution est de prendre sur soit (souvent en essayant de se mettre à la place de l'autre)

        Ben mets toi à la place de quelqu'un qui a proposé une news pour une beta d'Ubuntu et qui a essuyé un refus avec en réponse :
        http://linuxfr.org/moderateurs/moderation.html
        * Éviter les annonces de FooBar 0.0.34.15pre-RC3

        Les dépêches concernant des versions mineures de logiciels doivent être. rejetées. LinuxFr n'a pas vocation à être Freshmeat ou le répertoire. FSF/UNESCO.


        > si besoin de ne pas lire les dépêches qui ne t'interesses pas.

        Le problème n'est pas là. Je n'ai pas dit que la dépêche était sans intérêt, je n'ai pas dit que la dépêche n'avait pas sa place sur linuxfr. Mais que si ce type de dépêche pour Mandriva (deux annonces de beta pour la même distribution) a sa place selon les modérateurs, alors ce même type de dépêche pour d'autres distribution doit aussi avoir sa place.
        Je parle de politique "discriminatoire" de linuxfr pour les distributions.

        Je trouve marrant que les gens parle de troll à ce sujet. Ce n'est pas un troll car il n'y a que sur linuxfr que ce type de problème existe et depuis longtemps. Ca c'était calmé avec Mandrake ces derniers temps et ça repart avec Mandriva.

        Que linuxfr ajouter qu'ils ont un faible pour Mandriva et Debian dans les régles de modération et l'affaire est pliée. Ainsi on sait où on met ses pieds.
    • [^] # Re: RC de distribution en news ?!?

      Posté par  . Évalué à 1.

      clearstream, il y a toujours eu un biais évident envers mandrake sur ce site. Si tu te souviens des vieilles news avant Mandriva, il y a eu souvent des trolls et des plaintes sur le "trop plein de news" mandriva et le "pas assez" sur les autres distro. La conclusion à l'époque c'était qu'il y avait pas assez de gens dans les autres distro qui faisaient des news.

      Aujourd'hui, on fait des règles sur les versions de logiciels à newser et on les casse pour Mandriva. Ben tiens.

      Les archives montrent moins de news sur Red Hat et SuSE réunis que sur Mandriva alors qu'ils ont fortement plus influencé et contribué en main d'oeuvre pour tout le logiciel libre que ne le ferait mandriva sur 150 ans.

      Ils peuvent se targuer sur cette news d'avoir fait la distrib qui inclut à la fois XGL et AIGLX, mais c'est pas eux qui ont fait le gros du boulot pour ces technologies.
    • [^] # Re: RC de distribution en news ?!?

      Posté par  . Évalué à 1.

      Moi je pense qu'il est important de parler des Release Candidates plutôt que des Betas et/ou que des releases finales (quoique....). L'intérèt est de tester sur le plus de HW possible. Il faudrait donc publier toutes les RC des distribs (ou equivalent), tout le monde en profitera.

      La news est en seconde page, donc il faut relativiser un peu tes [h]ardeurs. Quand tu voies le site de kde.org, là, il y a de quoi être vraiment horrifié.
    • [^] # Re: RC de distribution en news ?!?

      Posté par  . Évalué à 1.

  • # Mandriva et la politique qualité

    Posté par  . Évalué à 9.

    Mandriva prépare à sortir sa version stable... et un bug critique, vieux d'un an, pour lequel un membre de la communauté a proposé une correction, n'est toujours pas réglé. A cause de ce bug, les pages de manuel s'affichent mal en français comme dans d'autres langues, puisqu'elles ne sont pas codées dans un jeu de caractères unique (en français, il y a des pages en iso-8859-15 et d'autres en utf-8).

    C'est vrai que la documentation, c'est has-been, il vaut mieux investir le temps des employés à inventer un nouveau thème graphique atroce avec un nom exotique.

    http://qa.mandriva.com/show_bug.cgi?id=17554

    (comme le dit un intervenant, « not only is this release-critical, it's one of the top 10 most voted for bugs in the distribution. Someone please do something about this issue. »).
    • [^] # Re: Mandriva et la politique qualité

      Posté par  . Évalué à 1.

      (en plus ça tombe bien, apparemment l'auteur de la news est "release manager" chez Mandriva ;-))
      • [^] # Re: Mandriva et la politique qualité

        Posté par  . Évalué à -6.

        > l'auteur de la news est "release manager" chez Mandriva

        Et ce n'est pas la première fois que linuxfr accèpte une news de ce "release manager". Mais seulement pour Mandrake/Mandriva. C'est bien de la publicité gratuite.

        Il y a quelques années, c'était pire (oui oui). Il y avait des news d'employé de Mandrake pour casser du Red Hat.

        C'est beau ? non ?
        • [^] # Re: Mandriva et la politique qualité

          Posté par  . Évalué à 9.

          Et ce n'est pas la première fois que linuxfr accèpte une news de ce "release manager". Mais seulement pour Mandrake/Mandriva. C'est bien de la publicité gratuite.

          Et c'est mal de faire des annonces quand on travaille chez Mandriva ? C'est plutôt bon signe de voir un engagement des employés au niveau de la communauté, non ?
          De plus, il me semble que les articles sont modérés, et que si c'était de la publi-information inintéressante, celui-ci ne serait pas passé.

          </avis d'un autre méchant dév Mandriva>
          • [^] # Re: Mandriva et la politique qualité

            Posté par  . Évalué à 0.

            > Et c'est mal de faire des annonces quand on travaille chez Mandriva ?

            Non si c'est être clairement indiqué.
            Je suis sûr que beaucoup ne savent pas que warly bosse pour mandriva.
            Je ne savais pas que tu bosses pour Mandriva.

            > C'est plutôt bon signe de voir un engagement des employés au niveau de la communauté, non ?

            De quoi tu parles ?
            Quasiment tout employé qui fait du libre est engagé au niveau de la communauté.

            > De plus, il me semble que les articles sont modérés

            Et bien vu que cette news est passé, on peut se poser des questions sur la sévérité de la modération lorsqu'il sagit de warly.

            > et que si c'était de la publi-information inintéressante, celui-ci ne serait pas passé.

            Les autres news pour d'autres distributions qui sont aussi intéressante que celle-la devrait aussi passer.

            > </avis d'un autre méchant dév Mandriva>

            Et tu trouves normal que Mandriva soit favorisé ici ?
            Ou tu penses que toutes les distributions doivent avoir le même traitement ?
            Tu trouves normal qu'un site d'information soit partiellement "noyauté" par Mandriva et ce sans en informer le lecteur ?

            C'est ça la question que j'ai voulu soulever. Pas de définir des critères pour accèpter ou non une news. Mais que les critères (quelqu'ils soient) soient les même pour tout le monde.

            On n'est pas sur mandrivaplanet.
            • [^] # Re: Mandriva et la politique qualité

              Posté par  . Évalué à 5.

              Quasiment tout employé qui fait du libre est engagé au niveau de la communauté.

              Les développeurs de logiciel libre sont souvent dans une communauté très spécialisée, et pas forcément dans une communauté plus généraliste comme linuxfr

              Et bien vu que cette news est passé, on peut se poser des questions sur la sévérité de la modération lorsqu'il sagit de warly.

              D'après http://linuxfr.org/~warly/news.html , ses news ne sont pas si fréquentes que ça...

              Les autres news pour d'autres distributions qui sont aussi intéressante que celle-la devrait aussi passer.

              Oui, mais il faut déjà qu'elles soient proposées.
              Et puis, certaines news moins importantes qu'une release candidate de distribution passent également, comme l'annonce d'une beta d'un installeur graphique (quelle grande première :-p)

              Et tu trouves normal que Mandriva soit favorisé ici ?

              Je ne vois pas vraiment de traitement de faveur pour Mandriva, il y a également beaucoup de news sur Fedora, Ubuntu, Suse et Debian

              Tu trouves normal qu'un site d'information soit partiellement "noyauté" par Mandriva et ce sans en informer le lecteur ?

              Ce n'est pas très intéressant de le préciser, vu que les modérateurs ont jugé le contenu correct. Que cette news soit écrite par warly ou des contributeurs Mandriva n'est pas très important.
              • [^] # Re: Mandriva et la politique qualité

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

                Une simple annonce de RC1 ne serait pas passée. Mais si on regarde le contenu de cette nouvelle, on peut voir qu'elle contient une quantité d'informations importantes et elle a même failli passer en première page à cause de cela.
                Warly qui a proposé cet article dense, bien construit et bien rédigé a retenu la leçon car il s'était fait refuser un article il y a quelques mois.
                La qualité de la rédaction des articles est un critère très important pour leur publication. N'allez pas fantasmer sur des raisons obscures. Un article qui a un contenu informatif important et qui est bien rédigé reçoit des votes très favorables des relecteurs et est très rapidement publié, généralement en première page.
                • [^] # Re: Mandriva et la politique qualité

                  Posté par  . Évalué à -5.

                  Donc si je fais une dépêche sur RHEL 5 beta 1 (sortie vendredi) avec du contenu elle va passer ?
                  J'en doute puissament. Les modérateurs vont trouver le prétexte de dire que c'est pour une distribution pour entreprise qui n'est pas dédié communauté (ce qui est assez vrai) et l'a refuser. Que ce soit l'OS libre pour entreprise le plus utilisé au monde ne compte pas. Que RHEL soit une source de revenu qui permet de finance le logiciel libre ne compte pas non plus. Par exemple pour financer des développements qui permet à Mandriva de faire une news sur linuxfr et avoir "Bureau 3D (AIGLX et XGL)". Que ces revenus permette de faire une distribution totalement gratuite dédiée communauté (Fedora) ne compte pas non plus.

                  Donc si je fais une dépêche sur Fedora 6 Test 3 (sortie prévu le 13/09) avec du contenu elle va passer ?

                  Il n'est pas dure de trouver du contenu pour Fedora vu tout ce qui s'y passe et l'aide d'une release note détaillée. Mais comme c'est une test 3 (équivalent à cette RC de Mandriva), les modérateurs ont un motif tout trouvé pour refuser la dépêche (même si celle pour la test 1 a été refusé).

                  Peut-être que la dépêche va passer pour faire bonne figure par rapport à cette dépêche. Mais la prochaine fois ?

                  > on peut voir qu'elle contient une quantité d'informations importantes

                  Important !?!?!
                  Et quoi d'important ? Francement !
                  Pratiquement rien. Dans 2 semaines on aura tout oublié.

                  > elle a même failli passer en première page à cause de cela.

                  Vu le contenu informatif et la qualité rédactionnel, je vous conseille d'utiliser une popup clignotante.
                  • [^] # Re: Mandriva et la politique qualité

                    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

                    putain mais fais la ta news au lieu de brailler et de hurler à la censure et au complot. Quand je clique sur ton login je vois que tu n'as posté aucune news alors sur quoi tu t'appuie pour dire qu'elle sera refusée ? Fais en une. Quand elle sera refusée de façon ignominieuse par la cabale mandriviste qui contrôle ce site tu seras un peu plus crédible que maintenant.
                    • [^] # Re: Mandriva et la politique qualité

                      Posté par  . Évalué à 6.

                      J'en faisais des news (sous un autre compte). Il y a longtemps et peut-être 30 ou 40 sont passées.
                      J'en ferai à nouveau quand des trucs de ce goût n'existeront plus :
                      22:36:27 la news fedora a fait "Contre: 5; Pour : 0; PourPP: 0", la mandriva "Contre: 1; Pour : 5; PourPP: 1"
                      C'est une "fuite" et ça concerne la première beta de FC6 et la première beta de Mandriva 2007.
                      J'en ferais peut-être à nouveau quand il y aura plus de transparence.

                      > Quand elle sera refusée de façon ignominieuse par la cabale mandriviste qui contrôle ce site

                      Voir ci-dessus.
                      Puis pour démontrer une "cabale" quand tout (ou presque) est fait dans le secret, ce n'est pas facile. C'est un excellent moyen pour passer pour un con et je ne serais pas étonné que tu ne l'ignores pas comme les modérateurs ne l'ignorent pas.

                      > tu seras un peu plus crédible que maintenant.

                      Et la crédibilité de linuxfr qui accèpte deux dépêches de beta pour Mandriva 2007 mais 0 pour FC6 ?
                      Et la crédibilité de linuxfr qui met en première page toute les beta de l'installeur Debian ?
                      Et la crédibilité de linuxfr quand Red Hat achete pour 25 M$ (!) Netscape Directory Server avec la promesse de tout mettre en libre, que ce n'est pas dans la catégorie Red Hat et que ça passe en seconde page !
                      La news était d'importance car maintenant la meilleur solution ldap vient de Red Hat et tout est libre : http://directory.fedora.redhat.com/
                      Et comme d'habitude hors de question pour linuxfr de corriger ce type de connerie.
                      Il n'y a qu'une fois où j'ai vu linuxfr corriger une connerie. C'est quand l'annonce de la Red Hat 8.0 (finale) était passée en seconde page !?!
                      Et la crédibilité de linuxfr quand à une certaine époque ils n'arrêtaient de trouver des prétextes pour ne pas passer de dépêches sur SuSE (Yast n'est pas libre, uniquement quand la distribution sera disponible en download, etc).
                      Et la crédibilité de linuxfr qui grace à son système de modération "sophistiqué" et opaque c'est débrouillé pour qu'il y ait 3 fois plus de news Mandr(ake|iva) que Red Hat ou SuSE alors qu'un seul de ces derniers contribue au moins 5 à 10 fois plus que Mandr(ake|iva) au logiciel libre.

                      OK, ma crédibilité n'est pas terrible et je dois passer pour un emmerdeur de première catégorie. Mais évites de parler de crédibilité s'il te plait.

                      Effectivement ce n'est pas mon site, il est fait par des bénévoles et donc je n'ai pas a avoir d'exigence.

                      Mais je peux continuer à donner mon avis ?
                      • [^] # Re: Mandriva et la politique qualité

                        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

                        bah si tu veux pas faire des news sur fedora, alors continue comme ça mais je pense que c'est dommage. Si tu veux mon avis (et il se trouve que je participe parfois à ces votes) n'importe quelle news peut passer en PP si elle est bien rédigée. C'est à dire avec des vraies phrases pleines de mots, et du vrai contenu (cad autre chose que "fedora 42 rc3 est out, avec gcc 42 et le kernel 2.6.42 et kde 4.2")
                        J'aime bien axel mais sa news n'était vraiment pas à tomber par terre au niveau contenu, donc ça n'est pas completement étonnant qu'elle ait été rejetée.

                        Et comme il y a beaucoup plus de soumissions de news sur mandriva/debian que fedora ou suse..
                      • [^] # Re: Mandriva et la politique qualité

                        Posté par  . Évalué à 2.

                        J'en faisais des news (sous un autre compte). Il y a longtemps et peut-être 30 ou 40 sont passées.

                        OOhh nnnoon, matiasf< , le retour du casse-couille !!! :(
              • [^] # Re: Mandriva et la politique qualité

                Posté par  . Évalué à 0.

                il faudrait que le Release Manager de SuSE vienne nous faire une news sur ce site (en Allemand ??) pour que certains soient content.

                C'est vrai, il est scandaleux que seul le RM de Mandriva puisse s'exprimer en Français.
              • [^] # Re: Mandriva et la politique qualité

                Posté par  . Évalué à 0.

                > D'après http://linuxfr.org/~warly/news.html , ses news ne sont pas si fréquentes que ça...

                Et alors ?
                Ce n'est pas parceque quelqu'un fait peu de news qu'il doit avoir l'indulgence des modérateurs.
                Vas savoir si 100 % de ses propositions de dépêche sont passées. Il semble qu'il y a une news de warly qui n'est pas passé.
                M'enfin, la n'est pas le propos. S'il ne fait que des bonnes news, elles doivent toutes passées (sauf doublon). Evidement en indiquant que c'est un employé de Mandriva qui fait la news lorsque cette news concerne Mandriva. Ce n'est pas une infâmie, c'est un élément à porter à la connaissance du lecteur.

                > Oui, mais il faut déjà qu'elles soient proposées.

                On dégoute les gens des autres distributions de faire des news.
                Voir ici pour un exemple récent :
                http://linuxfr.org/~axel/22008.html

                C'est pour une Fedora Test 1 ! La première beta !
                La dépêche est correcte, elle pourrait être meilleur sur la forme. Et il y a un "évènement" ! C'est la première distribution a supporter Mac sur i386 ! C'est un autre boulot a faire que de seulement mettre par défaut (AI)XGL et mettre en place une blacklist pour les carte qui ne supporte pas (AI)XGL.
                Pour Mandriva t'as la première beta et la première RC.
                Pour les autres rien car les modérateurs ne veulent pas (et pas par manque de dépêche à l'origine).
                Que les autres contribues massivement au logiciel libre ne compte pas. C'est Novell qui a fait XGL et c'est Red Hat/Fedora qui a fait AIXGL. Pas une news pas une remarque sur ça.

                Moi aussi j'ai arrêté de faire des dépêches (assez nombreuses et il y a bien longtemps ceci dit). Pourtant certaines passaient. Faire une dépêche c'est du boulot. Quand un jour tu comprends que pour toi il n'y a pas le même traitement que pour ceux qui sont pro-mandriva ou pro-debian, ben t'en a marre d'être pris pour con.
                Il n'y a pas et il n'y aura pas 90 % de dépêche pour telle ou telle catégorie qui sera refusé. Ceux qui font des dépêches ne sont pas con au point d'accèpter d'en faire 10 (ni même 3) pour en voir une passer. Je ne compte pas les dépêches refusées pour doublon où il n'y a pas de quoi s'offusquer.

                Si au moins il y avais plus de transparence. Toute la modération est faite dans le secret.

                Les modérateurs veulent favoriser certaines distributions sans que ça se voit trop. Et ceux qui gueule on les tourne en ridicule en disant qu'il y a autant de dépêche de la catégorie bidule qui sont refusées que de la catégorie machin.

                C'est du foutage de gueule.
                Voir ici (une fuite du secret de la modération) :
                http://linuxfr.org/comments/727684.html#727684
                Les votes pour la première beta de Fedora : "Contre: 5; Pour : 0; PourPP: 0"
                Les votes pour la première beta de Mandriva : "Contre: 1; Pour : 5; PourPP: 1"

                Les modérateurs sont gentils de dire qu'il n'y a pas assez de dépêche pour les autres distributions alors qu'il font le "nécessaire" pour qu'il n'y ait pas de dépêche pour les autres distributions. Du moins pour qu'il y ait le minimum pour sauver la face.

                Et où est l'impartialité quand de telle dépêche passe :
                http://linuxfr.org/2004/04/20/16027.html
                Titre : "Forks libres de RedHat Enterprise Linux"
                C'est de la connerie, ça été répété mais les modérateurs ont accèpté le titre et ne l'ont pas changé.
                Puis :
                NdM : seuls la marque et les logos RedHat rendent la distribution globalement non-libre car non-redistribuable pour des raisons évidentes de droit des marques, mais RHEL est basée entièrement sur du logiciel libre.

                C'est encore de la connerie. Les logos Redhat ne rendent pas la distribution globalement non-libre et elle est parfaitement redistribuable.
                Je ne vais pas encore entrer dans les détails car manifestement les modérateurs ne veulent pas comprendre puisque ça arrange la ligne du parti. Ca a été discuté sur la mailing de fsf et la conclusion est indiscutable.

                > Et puis, certaines news moins importantes qu'une release candidate de distribution passent également, comme l'annonce d'une beta d'un installeur graphique (quelle grande première :-p)

                Ben oui, il y a deux chouchoux ici : Mandriva et Debian.
                Et relis moi, je l'ai déjà dit.

                > Je ne vois pas vraiment de traitement de faveur pour Mandriva
                22:36:27 la news fedora a fait "Contre: 5; Pour : 0; PourPP: 0", la mandriva "Contre: 1; Pour : 5; PourPP: 1"

                Tu ne vois toujours pas ?

                > il y a également beaucoup de news sur Fedora, Ubuntu, Suse et Debian

                C'est un blague ?
                Ici on connait par le menu ce qui se passe chez Mandriva (les bobos les succès). C'est normal. Ce qui n'est pas normal, c'est que ce n'est pas le cas pour les autres distributions car les modérateurs ne le veulent pas. Et ne dis pas qu'il n'y a pas de dépêche. Avant (il y a bien longtemps maintenant), on avait plus de news pour les autres distributions. Puis linuxfr c'est acharné sur SuSE. Puis comme ça se voyait trop linuxfr en a fait autant pour les autres distribution sauf Mandrake et Debian. Puis comme ça se voyait trop il ont calmé le jeu avec Mandrake.

                Notes un truc : margrès les changements de la modération, le rapport [dépêches accèptées]/[dépêches refusées] n'a pas changé. Pour celui qui réalise des dépêches, lorsque il voit qu'un type de dépêche est refusé, il ne recommence plus.
                Donc faire référence à ce rapport pour dire que la modération est la même pour tout le monde est de la connerie.
                Ce rapport indisque seulement que les gens sont grosso-modo d'accord pour faire l'effort de rédiger deux dépêches et en voir une passer.

                Pour des distributions comme Red Hat/Fedora/SuSE, ceux qui font des dépêchent font maintenant le service minimum comme le sugère puissament les modérateurs. En gros t'as la sortie des finales des distributions, parfois la première beta, et les évènements limite "planétaire". T'as aussi systématiquement le test de frlinux qui passe. Sauf une fois, et je trouve ça très parlant. Une fois frlinux a proposé une dépêche sur un test de Mandrake qu'il n'avait pas beaucoup apprécié. Ben la dépêche a été refusée !

                J'image que puisque tu travailles chez Mandriva tu trouves ça tout à fait normal.

                > Ce n'est pas très intéressant de le préciser, vu que les modérateurs ont jugé le contenu correct.

                Le modérateur est la voie de la sagesse ?
                Dès qu'il a décidé quelque chose les lecteurs n'ont pas à réfléchir sur l'interprétation à faire ?
                C'est limite dictature ton truc. Surtout que pour être modérateur il faut être dans la "ligne du parti".

                > Que cette news soit écrite par warly ou des contributeurs Mandriva n'est pas très important.

                Et en quoi l'indiquer clairement est un "drame".
                • [^] # Re: Mandriva et la politique qualité

                  Posté par  . Évalué à 3.

                  Et il y a un "évènement" ! C'est la première distribution a supporter Mac sur i386 ! C'est un autre boulot a faire que de seulement mettre par défaut (AI)XGL et mettre en place une blacklist pour les carte qui ne supporte pas (AI)XGL.

                  Si c'était aussi simple que ça, toutes les distros l'auraient fait.
                  Mandriva est la première distro à intégrer un support des deux tehnologies AIGLX et Xgl, ce qui permet de couvrir un maximum de matériel.
                  Bien sûr, ce n'est pas le même travail de développer les technos que celui d'intégration dans une distrib, mais ce dernier n'est pas négligeable. Il a impliqué une sélection assez difficile de backports de Mesa, là où Fedora se contente de choisir d'appliquer des patches nécessaires à AIGLX, même s'ils cassent le support Xgl. L'outil que Mandriva propose n'est évidemment pas le résultat de mois de développement, mais on fait avec ce qu'on peut, Mandriva n'a pas une dizaine de développeurs à dédier à plein temps aux bureaux 3D.

                  > il y a également beaucoup de news sur Fedora, Ubuntu, Suse et Debian
                  C'est un blague ?

                  Non, il suffit de regarder http://linuxfr.org/sections/Distribution,1.html pour voir que Mandriva n'est pas du tout privilégiée, et qu'on y trouve plus d'articles sur Fedora cette année.
                  Il faut arrêter la parano à propos de Mandriva, même si c'est coutumier ici ...
                  • [^] # Re: Mandriva et la politique qualité

                    Posté par  . Évalué à 2.

                    > pour voir que Mandriva n'est pas du tout privilégiée, et qu'on y trouve plus d'articles sur Fedora cette année.

                    Mais Fedora a déjà sorti une distribution en 2006 et pas Mandriva.
                    De plus j'ai dit que ça c'était calmé avec Mandrake.

                    Pour 2006 :
                    Mandrake : 7 news
                    Red Hat : 5 news
                    SuSE : 2 news

                    Pour 2005 :
                    Mandrake : 19 news
                    Red Hat : 5 news
                    SuSE : 8 news

                    Pour 2004 :
                    Mandrake : 27 news
                    Red Hat : 9 news
                    SuSE : 9 news

                    Puis on ne trouve pas plus d'article sur Mandriva cette années que sur Fedora. Du devrait refaire tes comptes.

                    Mais là n'est pas le problème. Ca ce n'est que la conséquence. Le problème est qu'une dépêche pour l'annonce d'une première beta de Mandriva est accèpté et si c'est pour Fedora c'est refusé. Mandriva peut avoir deux dépêches pour des beta d'un même distribution, et les autres une dépêche et même 0 (ce qui va être le cas de FC 6).

                    > Mandriva n'a pas une dizaine de développeurs à dédier à plein temps aux bureaux 3D.

                    D'autres l'ont (pour les bureaux 3D et autres).
                    Red Hat/Fedora/Novell fait au minimum 10 fois de truc que Mandriva et qu'on retrouve dans Mandriva (ce qui est bien normal). Mais grace à la volonté des modérateurs ont en parle 2 fois moins que Mandriva.

                    > là où Fedora se contente de choisir d'appliquer des patches nécessaires à AIGLX

                    ??? Il y a pratiquement rien comme patch dans le paquet mesa de Fedora.

                    > même s'ils cassent le support Xgl.

                    Il ne casse pas Xgl, il n'y a pas Xgl sous Fedora. Ce qui n'empêche pas certains d'utiliser un serveur avec Xgl.

                    Puis Fedora bosse surtout en upstream. Donc ils ont peu de patch :
                    http://cvs.fedora.redhat.com/viewcvs/devel/mesa/
                    Je ne vois rien qui peut casser Xgl et je ne vois rien qui a été fait pour marcher spécifiquement avec AIGLX.
                    • [^] # Re: Mandriva et la politique qualité

                      Posté par  . Évalué à 4.

                      ??? Il y a pratiquement rien comme patch dans le paquet mesa de Fedora.

                      Je parle notamment du patch mesa-6.5-texture-from-pixmap-fixes.patch, qu'ils ont trainé pendant des mois et qui était une accumulation mal triée de backports du CVS.
                      Il a été supprimmé lors du passage à Mesa 6.5.1 RC1
                      http://cvs.fedora.redhat.com/viewcvs/devel/mesa/mesa.spec?hi(...)

                      Il ne casse pas Xgl, il n'y a pas Xgl sous Fedora. Ce qui n'empêche pas certains d'utiliser <un serveur avec Xgl.

                      Le patch sus-cité n'était pas un backport complet, cassait quelques prototypes de fonctions, et le patch mesa-6.5-tfp-fbconfig-attribs.patch ne contenait pas la partie glxext, ce qui empêchait d'utiliser Xgl.
                      Mais bon, puisque Fedora utilise une version de Mesa RC plus proche du CVS, les problèmes ont dû disparaitre.
                      • [^] # Re: Mandriva et la politique qualité

                        Posté par  . Évalué à 1.

                        > Je parle notamment du patch mesa-6.5-texture-from-pixmap-fixes.patch, qu'ils ont trainé pendant des mois et qui était une accumulation mal triée de backports du CVS.

                        Ce patch a été fait par Red Hat et envoyé en upstream. Il a été accèpté dans le CVS pour la rc2, puis Red Hat a viré ce patch lorsqu'ils sont pas passé à la rc2.

                        Ce n'est pas un backport du CVS. Du moins pour Red Hat, peut-être pas pour toi. Et si c'était un backport, ce n'était qu'entre rc1 et rc2 (si j'ai bien interprété les log).

                        De plus le patch faisait 151 lignes !
                        Comment ça pouvait être "une accumulation mal triée de backports du CVS" ?
                        • [^] # Re: Mandriva et la politique qualité

                          Posté par  . Évalué à 5.

                          Ce ne sont pas seulement des patchs d'Adam Jackson (Ajax) de Fedora, mais aussi des ajouts de David Reveman, de Novell.
                          Le patch de Fedora contenait quelques boulettes, comme le fait de modifier le prototype de glXBindTexImageEXT() pour le support d'attirbList, sans contenir l'implémentation réelle ...

                          Et même s'il ne faisait qu'un peu plus d'une centaine de lignes, c'est quand même une accumulation de paches incrémentaux du CVS (ce qui est normal, c'est bien de réduire autant que faire se peu la taille d'un commit). Cf les logs de http://webcvs.freedesktop.org/mesa/Mesa/src/glx/x11/glxcmds.(...)
                          par exemple.

                          Mais bon, je ne dénigre pas la contribution de RedHat au projet, c'est en grande partie grâce à eux que Mandriva peut mettre en avant les bureaux 3D.
                          C'est juste que leur packaging n'est pas forcément à la hauteur de ce qu'ils contribuent à Mesa/X, peut-être parce que le développement et le packaging ne sont pas faits par les mêmes personnes.
                          • [^] # Re: Mandriva et la politique qualité

                            Posté par  . Évalué à 1.

                            > c'est quand même une accumulation de paches incrémentaux du CVS

                            On ne sait pas compris. Ce n'est pas Red Hat qui récupérait les patchs du CVS puisque c'est Red Hat qui a fait ce patch. Red Hat ne faisait pas de backport du CVS.
                            De ton côté pour faire le patch de Red Hat, il te fallait peut-être récupérer un ensemble de patch du CVS. Tu faisait peut-être des backports du CVS.
                            Lorsque Red Hat a vu son patch intégré CVS ET qu'ils sont passés à une version du CVS qui intégre le patch, ils ont viré leur version locale qui était la version de référence (puisqu'ils l'ont développé).
                            On peut peut-être reprocher à Red Hat de ne pas être passé plus vite à la dernière version CVS. Mais ils avaient peut-être une raison que j'ignore.
                            On ne va pas s'énerver sur ce détail où d'ailleur je ne peux garantir l'exactitude de mon interprétation de ce qui c'est passé. Tout le monde semble faire son taff au mieux.

                            > C'est juste que leur packaging n'est pas forcément à la hauteur de ce qu'ils contribuent à Mesa/X, peut-être parce que le développement et le packaging ne sont pas faits par les mêmes personnes.

                            Peut-être aussi car tout est en phase de développement (phase alpha voir beta). Ainsi va le logiciel, il reste toujours quelque chose à faire.
                            • [^] # Re: Mandriva et la politique qualité

                              Posté par  . Évalué à 1.

                              On ne sait pas compris. Ce n'est pas Red Hat qui récupérait les patchs du CVS puisque c'est Red Hat qui a fait ce patch. Red Hat ne faisait pas de backport du CVS.

                              Ce serait le cas si RedHat testait directement le code dans Fedora, mais apparemment leur procédure est plutôt de faire accepter et appliquer upstream avant de l'intégrer dans leur package (ce qui est une bonne chose quand on a le temps).
                              • [^] # Re: Mandriva et la politique qualité

                                Posté par  . Évalué à 3.

                                Au fait, le patch incommplet en question a traîné plusieurs mois dans leur CVS, avant que Fedora ne passe à la RC il n'y a pas si longtemps.
                                Je me permet de dire que c'est un backport incomplet de plusieurs patches puisque je me suis penché sur la question pendant quelques heures, et qu'il contient un amas de commits de davidr et ajax, la plupart antérieurs à la date du patch, et quelques uns étant incomplets, c'est flagrant.

                                Le patch est quand même resté 5 mois dans leur package sans être complété, donc je crois pouvoir me permettre de dire que leur package Mesa "cassait" Xgl (même s'il ajoutati du support AIGLX).

                                Je vais m'arrêter là au sujet de ce patch :-)
                                Merci quand même à RedHat d'avoir lancé AIGLX
                    • [^] # Re: Mandriva et la politique qualité

                      Posté par  . Évalué à 2.

                      Comment comptes-tu le nombre de news par distrib ?

                      Je pense que c'est dommage de ne pas parler un peu plus de RH/Fedora, c'est aussi dommage de profiter d'une news pour Mandriva pour parler des qualités de ces distribs, parce que ça fait vraiment Trollifaire (pourquoi ne pas parler d'Intel aussi , et de Mesa ... , pourquoi ne pas expliquer que pour certifier un plate-forme sur RH, il faut débourser 30 000 EUR, puis en terme d'architecture, développer AIGLX n'est pas un projet ENORME, pourquoi ne pas parler aussi des alternatives brillantes à AIGLX et Xgl ???).

                      C'est un secret pour personne que Mandriva voulait AIGLX, et suivre ainsi RH, tout en proposant aussi Xgl. Perso selon moi, ce n'est pas le seul intéret de Mandriva.
                      • [^] # Re: Mandriva et la politique qualité

                        Posté par  . Évalué à 1.

                        > Comment comptes-tu le nombre de news par distrib ?

                        Voir ici :
                        http://linuxfr.org/news/archive/
                        • [^] # Re: Mandriva et la politique qualité

                          Posté par  . Évalué à 0.

                          ouai, bah non.

                          me dit pas que tu as compté les news en si peu de temps. Pourquoi tu comptes pas Ubuntu/Kubuntu/Knoppix et autres ?

                          tu as ajouté les résultats RH et FC ?


                          (on doit payer combien pour installer HP-MPI avec une RH déjà ? )
                          • [^] # Re: Mandriva et la politique qualité

                            Posté par  . Évalué à 1.

                            > Pourquoi tu comptes pas Ubuntu/Kubuntu/Knoppix et autres ?

                            Fais le.

                            > tu as ajouté les résultats RH et FC ?

                            Oui.

                            > on doit payer combien pour installer HP-MPI avec une RH déjà ?

                            Demandes à HP. Tu peux aussi utiliser une Fedora (je sais que ça marche) et peut-être qu'avec Mandriva ça marche (je n'en sais rien).
                            Si RH te fait vomir, et donc Linux en général, tu peux aussi utiliser HP-UX.
                        • [^] # Re: Mandriva et la politique qualité

                          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

                          clearstream a déjà eu des chiffres plus précis, dans une autre dépêche précédente où il était parti sur une même diatribe enflammée...

                          https://linuxfr.org/comments/496726.html#496726

                          C'est toujours plus facile de gueuler tout le temps, de se créer plein de comptes (c'est interdit, mais bon on peut quand même le faire et se parer de vertu), de partir en claquant la porte et en promettant de jamais revenir pour revenir ensuite en douce, bref d'être totalement non constructif, que de proposer des dépêches ou même de demander poliment dans le système de suivi une statistique supplémentaire sur la modération...

                          De toute façon le site est pro-Amiga, y a eu une catégorie Amiga alors qu'il n'y jamais eu de catégorie Atari. En plus l'équipe du site est sexiste et refuse que des femmes participent au site, suffit de voir la composition de l'équipe. Et le contenu du site est biaisé car la page d'accueil affiche des liens vers des éditeurs de bouquins, donc ment dans les dépêches. Et aussi l'équipe est sinophobe car elle ne parle jamais de RedFlag (GNU/)Linux et ne traduit jamais leurs communiqués de presse.

                          Bon c'est pas tout ça, mais au lieu de perdre mon temps, je ferais mieux d'écrire des dépêches, fermer des entrées du suivi, modérer des dépêches et règler divers autres tâches pour le site, en plus de diverses autres activités pour le libre.
                          • [^] # Re: Mandriva et la politique qualité

                            Posté par  . Évalué à 2.

                            N'oublie pas de recaler tous ces révolutionnaires qui vont désormais poster des depêches pour les betas des autres distros merdeuses. Il s'agit de protéger nos arrières et d'accomplir pleinement la mission de lobbying pro-mdv.
                          • [^] # Math^^reg tu est démasqué.

                            Posté par  . Évalué à 0.

                            C'est vrai que ça rappelle un boulet ces postes. C'est marrant qu'un gars qui a l'air de hanter ce site si souvent ait un compte si jeune.
                          • [^] # Re: Mandriva et la politique qualité

                            Posté par  . Évalué à -2.

                            > [blabla] bref d'être totalement non constructif, que de proposer des dépêches

                            Même quand tu proposes des dépêches, on n'est pas plus à ton écoute.

                            > ou même de demander poliment dans le système de suivi une statistique supplémentaire sur la modération...

                            Déjà fait. J'ai aussi démandé à être modérateur pour "rééquilibrer" la modération. On m'a envoyer dans les roses. Et à l'époque je faisais des dépêche.
                            Désolé, je n'ai pas envis de recommencer et en plus je n'ai pas la disponiblité.

                            > De toute façon le site est pro-Amiga, y a eu une catégorie Amiga alors qu'il n'y jamais eu de catégorie Atari.

                            Zut, j'avais un Atari. Mais quel est le rapport ?

                            > Et aussi l'équipe est sinophobe car elle ne parle jamais de RedFlag (GNU/)Linux et ne traduit jamais leurs communiqués de presse.

                            Je n'ai jamais demandé aux modérateurs d'écrire des dépêches. Je parle de la modération (c'est-à-dire quand la dépêche est déjà faite).

                            > Bon c'est pas tout ça, mais au lieu de perdre mon temps, je ferais mieux d'écrire des dépêches, fermer des entrées du suivi, modérer des dépêches et règler divers autres tâches pour le site, en plus de diverses autres activités pour le libre.

                            Je ne peux pas te donner tord.

                            Tu ne trouves pas bizarre que des distributions aussi majeurs que RedHat/Fedora et Novell/SuSE soient aussi peu représentées ici ?
                            Pourtant il y a une forte communauté autour de ces dernières en France et notamment pour Fedora (SuSE a été bien massivement laminé par linuxfr).
                            Vas-tu en conclure que ces communautés sont composées de gros branleurs qui ne veulent pas faire de dépêche ?
                            Peux-tu envisager que la composition des modérateurs (principalement pro-mandriva et pro-debian), ou ""la ligne éditoriale"", ait conduit à cette sous-représentation de ces deux distributions ?

                            Le responsable de distrowatch est (ou était) pro-mandrake. Ben il n'a jamais abusivement bloqué les annonces d'autres distributions.
                            Le responsable de lwn.net était pro-debian et maintenant pro-debian et pro-fedora. Certe il fait peu de dépêche sur Mandriva, mais tous les communiqué de Mandriva passe sur lwn.net. Tout les articles de quelques distributions que ce soit sont traités de la même façon.
                            Dans les sites généralistes il n'y a que linuxfr qui a une tandence à la censure et on en voit les conséquences.
                          • [^] # Re: Mandriva et la politique qualité

                            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

                            Et linuxfr est aussi coloriste : ils refusent catégoriquement le vert et le jaune.
                    • [^] # Re: Mandriva et la politique qualité

                      Posté par  . Évalué à 3.

                      Je viens de lire ton journal sur la nouvelle RHEL. Il ne contient, en Français qu'un sujet de troll. Si tu avais traduit la seconde partie, et développé d'autres nouveautés, tu aurait peut-être été modéré positivement.

                      Concernant tes sondages, je te rappelles que les lecteurs de LinuxFr sont pour beaucoup Mandriviens et que ainsi plus de news concernant Mandriva sont proposées. Ainsi plus sont modérées positivevements. Interpréter tes chiffres nécessiteraient des données beaucoup plus riches (composition du panel de lecteurs du site, rapport entre le nombre de news soumises et rejetées) et une approche mathématique rigoureuses (les probabilités sont un domaine très trompeur avec des résultats quantitatifs souvent peu intuitifs). Ce n'est pas ton cas.

                      De plus en tant que site communautaire orienté langue française, et vu le grand nombre d'utilisateurs qui rechignent à utiliser des distribs source, il est normale de voir des distribs binaires en Français plus médiatisées que des distribs sources en anglais (RHEL) ou binaires en français (Ubuntu, français un peu bâclé je trouve au bout de 10 jours d'utilisation) ou source pour geek (gentoo)...

                      De toute façon RedHat ça pue c'est pas libre...
            • [^] # Toutes les distrib ne sont pas égales

              Posté par  . Évalué à 1.

              ça serait à mon avis débile de vouloir traiter sur un pied d'égalité toutes les distribs qui existent.

              Mdv est plus populaire que bien d'autres distrib et donc même une RC sur mandriva 2007 est un évênement plus important que la sortie d'une quelconque distrib obscure qui compte ses utilisateurs sur les doigts d'une main.
              C'est un fait et crier à l'injustice n'est pas justifié. Pour preuve, j'ai lu la news sur generation nt (http://www.generation-nt.com/actualites/18469/telecharger-ma(...)

              Peut-être que génération NT également est noyauté par mandriva, mais en tout cas ils ont cru bon également de passer la news.
              • [^] # Re: Toutes les distrib ne sont pas égales

                Posté par  . Évalué à 5.

                "ça serait à mon avis débile de vouloir traiter sur un pied d'égalité toutes les distribs qui existent.
                "
                D'accord. Traitons les dans ce cas selon leur contribution au libre. Ca va monter en flèche, les news Red Hat / Novell.

                "Mdv est plus populaire que bien d'autres distrib"
                Sur quel critère ?

                Linux sur le desktop représente une très faible minorité et n'a pas la part du lion. Et même sur le desktop, Mandriva est loin de représenter une majorité écrasante.
                Linux sur le serveur, dans ce domaine, Mandriva n'est que poussière face à Red Hat + Fedora + Debian + SuSE. Non, mandriva, vu les parts de marché, n'est définitivement pas une distribution plus populaire que d'autres.
              • [^] # Re: Toutes les distrib ne sont pas égales

                Posté par  . Évalué à -1.

                > Mdv est plus populaire que bien d'autres distrib et donc même une RC sur mandriva 2007 est un évênement plus important que la sortie d'une quelconque distrib obscure qui compte ses utilisateurs sur les doigts d'une main.

                Le passage de l'annonce de cette RC va amener combien de testeurs supplémentaire à Mandriva ?
                Ca doit se compter sur le bout des doigts d'une main, peut-être deux.

                Pour ton info, Ubuntu, openSuSE, Fedora, MEPIS sont passées devant Mandriva sur distrowatch. C'est Mandriva qui commence à être une obscure distribution.
                • [^] # Re: Toutes les distrib ne sont pas égales

                  Posté par  . Évalué à 0.

                  > Pour ton info, Ubuntu, openSuSE, Fedora, MEPIS sont passées devant Mandriva sur distrowatch. C'est Mandriva qui commence à être une obscure distribution.

                  Il me semble pourtant que Mandriva est classée en 2 derrière ubuntu.
                  (http://distrowatch.com/dwres.php?resource=major)
                  Visiblement, tu as une dent contre mandriva et cela nuit à ton objectivité.

                  Quant à ce que j'entends par "populaire", j'entends la même chose que le dictionnaire : mandriva est largement connue du "grand public", quelque soient ses qualités ou ses défauts intrinsèques.
                  Par conséquent, cette news interpelle effectivement pas mal de monde, il est donc justifié qu'elle passe sur DLFP, même s'il ne s'agit que de l'annonce d'une RC.
                  • [^] # Re: Toutes les distrib ne sont pas égales

                    Posté par  . Évalué à 1.

                    > Il me semble pourtant que Mandriva est classée en 2 derrière ubuntu.
                    > ( http://distrowatch.com/dwres.php?resource=major )

                    Ca dit seulement que mandriva est classé dans les distributions "principales".

                    Pour le classement, il faut voir la page d'acceuil où elle est loin derrière OpenSuSE et Ubuntu.

                    Le classement linux counter (qui compte les machines et non le nombre de hit comme distrowatch) :
                    1- Debian : 20,87 %
                    2- Red Hat/Fedora : 17,49 %
                    3- SuSE : 10,52 %
                    4- Slackware : 10,32 %
                    5- Mandrake/Mandriva : 9,21 %
                    6- Gentoo : 8,95 %
                    7- Ubuntu : 6,78 %

                    Ubuntu est faible car le système counter.li.org a une forte inertie.

                    Un classement pris isolément n'est pas intéressant. Mais si on considère plusieurs classements, et bien Mandr* n'est plus en haut du panier.

                    Tu peux aussi jouer avec google fight :
                    http://www.googlefight.com/
                  • [^] # Distrowatch...

                    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

                    ...franchement, ça a quelle valeur des stats sur distrowatch ?

                    Les Mandriva que j'installe chez des personnes qui n'y connaissent (vraiment) pas grand chose en informatique - pour elles ce n'est qu'un outil - elles ne sont sûrement pas décomptées. Et je ne parle pas des universités ou entreprises qui ont des parcs entiers sous une distrib linux: elles ne vont pas aller faire une déclaration distrowatch.

                    Bref, distrowatch c'est bien pour voir la proportion de geeks motivés qui ont adopté la distrib au goût du jour à un instant t. Pas pour mesurer le parc installé de chaque distrib.

                    Python 3 - Apprendre à programmer dans l'écosystème Python → https://www.dunod.com/EAN/9782100809141

                    • [^] # Re: Distrowatch...

                      Posté par  . Évalué à 4.

                      C'est comme pour tout, ça donne une tendance. Quand tu as un nombre significatif de stats qui donnent la même tendance approximative, tu peux être quasiment sûr que les valeurs données sont représentatives.
            • [^] # Re: Mandriva et la politique qualité

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

              Et tu trouves normal que Mandriva soit favorisé ici ?

              Je trouve tout à fait normal, et même très positif que sur LinuxFR on mette en avant la seule distro potable d'origine française. J'ai aucun, mais alors là AUCUN problème avec ça.
            • [^] # Re: Mandriva et la politique qualité

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

              heum... sans vouloir être méchant, tu ne dois pas beaucoup t'intéresser de près à Mandriva.
              Parce que ne pas connaitre blino, c'est possible.
              Mais ne pas connaitre Warly, qui est LE Release Manager depuis des lustres chez mdv, c'est comme... voyons, quelle comparaison trouver ... ne pas savoir qui est notre ministre de l'intérieur futur président de la république.

              hey, vous avez vu, j'ai subtilement réussi à enchainer d'un troll (les annonces mandriva sur linuxfr) à un autre (sarkozy c'est ...) J'espère que ca me vaudra un +10. Non, en fait je m'en moque...

              Ps : pour la comparaison, elle est excessive, mais n'empèche, warly est qd même une figure essentielle de mandriva !
              • [^] # Re: Mandriva et la politique qualité

                Posté par  . Évalué à 7.


                Parce que ne pas connaitre blino, c'est possible.
                Mais ne pas connaitre Warly, qui est LE Release Manager depuis des lustres chez mdv, c'est comme... voyons, quelle comparaison trouver ... ne pas savoir qui est notre ministre de l'intérieur futur président de la république.

                Je vois pas ce que cette tafiole de Warly a de plus que moi ! (à part être mon chef)
        • [^] # Re: Mandriva et la politique qualité

          Posté par  . Évalué à 3.

          Et ce n'est pas la première fois que linuxfr accèpte une news de ce "release manager". Mais seulement pour Mandrake/Mandriva.

          Peu etre que c'est simplement par ce que les release manager et employés ou contributeurs des autres distributions ne proposent pas de news ? Moi ca ne me derangerai pas que des gens de RedHat, Gentoo, Suse ou n'importe quelle autre distribution un minimum libre proposent des news et qu'elles soient acceptées, tant que la news est bien écrite, interessante, et n'est pas de la simple pub. L'auteur de la news n'a pas beaucoup d'importance.
          • [^] # Re: Mandriva et la politique qualité

            Posté par  . Évalué à -3.

            > Moi ca ne me derangerai pas que des gens de RedHat, Gentoo, Suse ou n'importe quelle autre distribution un minimum libre proposent des news et qu'elles soient acceptées,

            Il le font. Pas en destination de linuxfr et pas en français.
            Regardes ici par exemple :
            http://www.redhat.com/archives/rhelv5-announce/2006-Septembe(...)
            C'est presque parfait pour une news. Fausse que linuxfr ne veut pas de copié/collé (je comprend) ET ne veut pas des news de 2 lignes genre :
            Sortie de RHEL 5 beta 1. [blabla de 2 lignes] Tout les infos sont ici : http://ici/ .
            Je dois dire que ce type de news si c'est pour quelque chose d'important ne me dérange en rien. Beaucoup de sites le font sans que ça soulève la moindre protestation. Ceux qui sont intéressés suivent le lien, ceux qui ne le sont pas ont lu 2 lignes.

            Ils ne mettent pas linuxfr, osnews, etc en copie car ça serait du spam.

            Mais le contenu est en rien inférieur à cette news. Il y a le problème de la langue.

            Je ne comprend pas ta remarque.

            Ce qu'ils ne font pas, c'est de venir sur linuxfr et "pousser" leur annonce. Presque personne le fait.
            http://linuxfr.org/moderateurs/moderation.html
            * Éviter de faire de la publicité gratuite

            LinuxFr ne doit pas servir à des gens (particuliers ou société) comme plateforme de publicité. Aussi les communiqués de presse copiés/collés rapidement dans le formulaire ne doivent pas être approuvés
            • [^] # Re: Mandriva et la politique qualité

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

              Je suis linuxfr quotidiènement et j'avoue avoir le même sentiment concernant Redhat/Fedora.
              A savoir, peu de news sur des sorties qui me semblent également majeur comme les test1 test2 & test3 des Fedora (RC) par exemple.
              Pour la petite histoire, je suis particulièrement ces distributions car je les utilisent aussi bien au travail sur mes serveurs (RHEL) qu'à la maison (Fedora).

              J'espère à l'avenir lire plus de news concernant ces distributions ;)
              • [^] # Re: Mandriva et la politique qualité

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

                Mais si tu es un fan de ces distros et que tu trouves qu'il y a peu de dépêches les concernant, pourquoi n'en écris-tu pas?
                • [^] # Re: Mandriva et la politique qualité

                  Posté par  . Évalué à 0.

                  pourquoi n'en écris-tu pas?

                  Parce qu'il en a marre de voir ses dépeches être refusées par les modérateurs alors que n'importe quelle news concernant Mandriva passe.
                  • [^] # Re: Mandriva et la politique qualité

                    Posté par  . Évalué à 2.

                    Les gens qui font des délires de persécution sont très dur à raisonner.

                    Ca me rappelle mes potes profs qui se font toujours taxer de favoritisme : en fait ils s'en tapent des élèves, ils mettent juste en place des critères bjectifs de jugement et s'y tiennent. De leur côté, les élèves ont l'impression d'avoir une relation affective avec leur prof, alors que le prof ne peut pas se permettre ça, en particulier dans les quartiers difficiles.

                    Les seules exceptions vont dans le sens du repêchage d'élèves en difficulté. Les boulets eux sont naturellement sanctionnés par une application objective du système de notation/sanction mis en place.
                    • [^] # Re: Mandriva et la politique qualité

                      Posté par  . Évalué à 3.

                      Oui, c'est bien connu, l'etre humain est objectif...
                    • [^] # Re: Mandriva et la politique qualité

                      Posté par  . Évalué à -2.

                      Pour avoir été étudiant et à de nombreuses reprises délégué de classe, je peux t'assurer que beaucoup de profs sont tout sauf objectifs.

                      J'en veux pour preuve mon prof d'histoire géo de 1ère S avec qui j'étais bien passé en début d'année et qui toute l'année m'a collé des 18/19. Pourtant, bien souvent ma copie n'était qu'une vulgaire recopie des chapitres et sous-chapitres du bouquin que je tenais ouvert sur mes genoux. Un jour, j'ai même copié en gros une formule de physique sur les deux pages interne de ma copie-double, le reste n'étant qu'un semblant de texte. Les autres dans la classe en ont été dégoûtés. Encore plus où le jour où l'on discutait de sa notation particulière, il a annoncé qu'il se servait de moi comme référence pour noter le reste de la classe : mes devoirs valaient une certaine note, et il jugeait les devoirs des autres en fonction du mien ! (si si, là j'étais plié quand même, bon après cet épisode, il a fait un peu plus attention à ce que je mettais dans mes devoirs, mais moi aussi, et mes notes n'ont quasiment pas bougé).

                      Les conseils de classe étaient assez impressionnants : ça transpirait le favoritisme ou l'acharnement envers certains élèves. Par exemple, avec mes pas loin de 17,5 de moyenne sur mes 2 année en BTS, l'un de mes profs d'info qui ne pouvait pas me sentir (parce que je ne venais pas à tous les cours, m'y faisant royalement chier, mais aussi parce que les autres élèves préféraient venir me voir que lui lorsqu'ils avaient un problème), a refusé que me soient octroyées les félicitations du jury, alors que tous les autres profs y étaient favorables. Comme c'était mon prof principal et qu'il avait une certaine influence sur les autres, je me suis retrouvé avec SON appréciation à lui : doit faire ses preuves ! Par contre, il parlait de mettre les encouragements à un gros branleur qui ne venait pas non plus souvent en cours (mais qui était un vrai branque par contre, lui), tout ça parce qu'il l'aimait bien. C'est là quand même que ma timide prof de français que je n'avais jamais entendu s'est levé et à dit qu'il était totalement exclu que l'élève en question ait un encouragement si je n'avais pas au moins les félicitations (merci Mme !). Bref, l'autre a eu comme moi : « doit faire ses preuves ! », mais mon prof principal a vachement perdu en crédibilité vis à vis de ses collègues du coup, et j'ai appris que l'année d'après, pour la première fois, ce n'était plus lui le prof principal.

                      Ben ouais, « doit faire ses preuves » avec 17,5 de moyenne gé sur 2 ans, sans venir à la moitié des cours (bikoz passage par deux écoles d'ingé avant, donc voilà quoi), et malgré le fait que les profs aient clairement annoncé à la fin de la première année que j'aurais du être présenté à l'examen au bout d'1 an, que là ils me faisaient perdre 1 an de plus. Bref, je me suis présenté aux examens avec cette appréciation, et ça ne m'a pas empêché de décroché mon BTS avec 18,53 de moyenne, meilleur résultat de la région. Quand je suis allé cherché les résultats, il était là pour nous les remettre, et il a pas bronché un mot. Ça ne m'a pas empêché de penser que ce n'était qu'un gros connard.

                      Je ne te parle même pas des profs du public qui m'ont saqué parce que j'étais fils de militaire, ou parce que je venais d'un lycée militaire. C'est limite si l'un de mes profs de maths ne bavait pas en m'en mettant plein la tronche à tous ses cours, avec plein de petite piques sur l'armée. J'aurais pensé qu'un prof aurait un peu plus de jugeote : les gamins ne sont pas responsables du métier de leurs parents, ni des établissements scolaires qu'ils ont fréquentés, et l'armée n'est pas un métier de merde (même si c'est plein de cons, j'en ai eu un parfait exemple sous les yeux).

                      On pourrait encore en parler un max, de ces profs, parce que bon, à vu d'½il, il y en a une bonne moitié qui fait preuve d'un certain manque volontaire d'objectivité, hein. ;-p
        • [^] # Re: Mandriva et la politique qualité

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

          Il y a quelques années, c'était pire (oui oui). Il y avait des news d'employé de Mandrake pour casser du Red Hat.

          Là je crois être visé \o/

          Ce qui est drôle c'est que tu te présentes en chevalier blanc de la justice alors que là tu tombes dans le bête troll.. dans l'article en question j'avais dit clairement « Avertissement : je tiens à préciser que je suis développeur chez Mandrake donc je ne suis pas forcément très tendre avec Red Hat, ceci dit cette dépêche ne contient je crois que des faits vérifiables et non ambigus. » :

          http://linuxfr.org/2002/10/09/9925.html

          maintenant si en tant qu'employé de Mandrake on devait renoncer à parler de faits vérifiables et non ambigus sur un concurrent, je pense que ce serait dommage. mais c'est juste mon avis.

          Quant au deuxième article il était rédigé sur un ton neutre (mais j'aurais dû préciser le conflit d'intérêt dans le corps de l'article).

          http://linuxfr.org/2002/02/28/7303.html
          • [^] # Re: Mandriva et la politique qualité

            Posté par  . Évalué à 2.

            Avertissement : je tiens à préciser que je suis développeur chez Mandrake donc je ne suis pas forcément très tendre avec Red Hat, ceci dit cette dépêche ne contient je crois que des faits vérifiables et non ambigus.

            Le problème n'est pas vraiment les faits cités dans les deux articles mais les insinuations qui les accompagnent :

            Binaires non disponibles gratuitement => RHEL pas libre
            CVS non public => Anaconda pas libre (et celle la, faut vraiment aller la chercher)

            Et le problème reste le même : de telles articles ne seraient jamais passés si c'était Mandrake qui était concerné et non RHEL/Fedora.
            • [^] # Re: Mandriva et la politique qualité

              Posté par  . Évalué à -1.

              Je sais pas si je serais devenu un jour utilisateur de Linux si je n'avais eu que des distribs source à ma disposition. Compiler un Gnome 1.4 aurait un peu pris du temps CPU à mon Céléron 400/64Mo. Sans compter que les sources ne passaient surement pas sur les 4 Go d'espace disque que j'avais à l'époque.
          • [^] # Re: Mandriva et la politique qualité

            Posté par  . Évalué à 0.

            > « Avertissement : je tiens à préciser que je suis développeur chez Mandrake donc je ne suis pas forcément très tendre avec Red Hat, ceci dit cette dépêche ne contient je crois que des faits vérifiables et non ambigus. »

            Certe. Mais tu crois que les modérateurs devaient laisser passer ça ?

            Le bugzilla (ou équivalent) de Mandriva pour les entreprises n'est sûrement pas public (j'espère que tu vas le confirmer ou prouver le contraire).
            Tu crois que je devrais faire une news avec "Mandriva se cache" en titre ?
            Si je la fais, tu crois que les modérateurs doivent l'accèpter ?

            Si t'avais fait un rapport de bug et que Red Hat de sa propre initiative l'avait rendu confidentiel, je serais d'accord pour une dépêche. Mais tu ne l'as pas fait et ça n'est jamais arrivé.
            Pour info, Red Hat a des milliers (!) de rapport de bugs confidentiels qui viennent de clients payants. Le "point faible" est que Red Hat les met dans un bugzilla public et donc tu sais qu'il y a des bugs confidentiels.
            Avec Mandriva on en sait rien car ce bugzilla (ou équivalent) n'est pas accessible.

            Les règles de Red Hat en gros :
            - Lorsqu'un rapport de bug est rempli par un client payant (via la hotline par exemple ou autre) il est confidentiel. Lorsque tu achetes une RHEL, c'est un engagement de Red Hat. Mandriva doit avoir le même engagement avec leur Corporate Server. Non ?
            - Les rapports de bug à l'initiative des employés de Red Hat sont tous publics (qui soit pour RHEL ou non).
            - Les rapports de bug pour Fedora sont tous publics. Je crois que celui qui rempli le bug peut demander qu'il soit privé.

            Ces règles n'ont pas changé et personne se plaint.

            S'il te plait, dis nous comment ça se passe avec Mandriva.
            S'il te plait...
            S'il te plait...

            > maintenant si en tant qu'employé de Mandrake on devait renoncer à parler de faits vérifiables et non ambigus sur un concurrent, je pense que ce serait dommage. mais c'est juste mon avis.

            Tu n'as pas tord. Mais pour la merde d'article précédant, tu devrais te retenir car ça pue fort.

            Tu ne trouves pas ?
            • [^] # Re: Mandriva et la politique qualité

              Posté par  . Évalué à 1.

              Et comme d'habitude, les modérateurs n'ont pas corrigé la news ou atténué sa teneur.
            • [^] # Re: Mandriva et la politique qualité

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

              Tu crois que je devrais faire une news avec "Mandriva se cache" en titre ?

              S'il y a des présomptions fortes, oui. Et je pense que les modérateurs sont capables d'accepter ce genre d'article.

              - Lorsqu'un rapport de bug est rempli par un client payant (via la hotline par exemple ou autre) il est confidentiel. Lorsque tu achetes une RHEL, c'est un engagement de Red Hat.

              Ca parait une explication plausible, c'est juste dommage que Chaperon ne rende pas ça plus clair sur leur système de bugtracking..

              S'il te plait, dis nous comment ça se passe avec Mandriva.

              Je ne travaille plus pour Mandriva depuis deux ans et demi.

              Je ne sais pas comment ça se passait avec les bugs "Corporate" il y a deux ans et demi, je pense que ça devait être tracké dans un système séparé.

              Tu n'as pas tord. Mais pour la merde d'article précédant, tu devrais te retenir car ça pue fort.

              Tu ne trouves pas ?


              Non.
              • [^] # Re: Mandriva et la politique qualité

                Posté par  . Évalué à 1.

                > S'il y a des présomptions fortes, oui.

                Une présomptions de quoi ? On ne sait pas. On nage en plein délire.

                D'avoir des bugs confidentiels ? Ce n'est plus une présomption ça été "avoué" au moins 100 fois sur les mailings de Red Hat et avant ce skud de mosfet.
                Et oui, on n'a pas besoin d'un journaliste d'investigation de cher Mandrake pour le savoir. Parfois il y a des bugs privés qui dépendent de bugs publiques (cette dépendance est enregistrée par bugzilla) et "hop" on le sait qu'il y a des bugs privés. Même pas besoin de le faire exprès.

                > Et je pense que les modérateurs sont capables d'accepter ce genre d'article.

                Si c'est anti-Red Hat mais surtout pas anti-Mandr*, ils en ont fait la preuve et c'est consternant alors qu'ils arrêtent pas de nous bassiner sur le travail d'investigation des modérateurs pour s'assurer de la qualité d'une news, etc... pour finalement sortir une dépêche dont la source est mosfet (trolleur anti-redhat de réputation inter-planètaire) et relayé par un employé d'une boite concurrent à Red Hat.
                Quand on accèpte ça, on accèpte tout. Bizarre, quand les dépêches sur Red Hat sont positives les modérateurs sont plus sélectifs (je le sais trèèès bien).
                Consternant.

                > Ca parait une explication plausible

                Ce n'est pas plausible, c'est la bonne explication.
                S'il y avait une volonté de dissimulation, ils n'auraient pas foutu des bugs privés sur un bugzilla public. Ou alors il aurait ajouté deux ou trois patchs à bugzilla pour que ça passe inaperçu. De plus ils n'auraient pas laissé ça comme ainsi durant des années ! J'ai découvert ça en 1998 ! Le dépêche est de 2002 et ça toujours comme ça (on est un 2006 pour ton info).
                S'il y avait une volonté de dissimulation, ils feraient comme Mandriva : Système inaccessible et les employés qui n'en pipent pas mot.


                > c'est juste dommage que Chaperon ne rende pas ça plus clair sur leur système de bugtracking..

                C'est un truc dont tout le monde se fout car c'est privé. Tout le monde conçoit qu'il y a des domaines privés. Qu'on ne puisse pas fouiller tous les ordinateurs de Mandriva ne soulève ni surprise ni interogation chez moi. Et toi ? C'est un truc dont tout le monde se fout et dont tout le monde conçoit instantannément les raisons légitimes. Il y a tout les 3 ou 4 mois une question sur ça sur les mailings de Red Hat, la réponse arrive dans les 20 minutes et l'affaire est bouclée sans le moins drame, sans personne que ça démange de faire une dépêche en première page d'un site populaire avec un troll naze toutes les lignes, avec des interprétations bidons toutes les lignes.
                Ca fait depuis des années que linuxfr (dans son ensemble) vomit sur Red Hat. Mais au final il y a quoi ? Pas le début d'un embryon de "smoking gun" pour Red Hat, et plein de gens endoctrinés sur linuxfr[1].
                Et pour SuSE c'est pire.

                > Je ne sais pas comment ça se passait avec les bugs "Corporate" il y a deux ans et demi

                Mais il n'y a pas que pour la Corporate. Avant la Corporate Mandrake *DEVAIT* faire ça.

                Mandr(ake|iva) fait comme Red Hat mais n'en dit rien. Red Hat n'en fait pas un secret d'état et c'est eux les "méchants", c'est eux qui "se cache" selon toi. Etrange non ?
                Toi le journaliste d'investigation de chez Mandrake, il ne t'est pas venu une seconde à l'esprit de te demander comment ça se passe chez Mandrake ? Il ne t'est pas venu à l'esprit que si Red Hat avait des raisons d'avoir des bugs privés, alors Mandrake qui fait le même boulot que Red Hat avait peut-être aussi des raisons de le faire ? Pour l'investigation c'était facile, t'était chez Mandrake ! Alors que tu croyais obtenir une info """digne""" de passer en dépêche sur linuxfr, tu n'en a même pas parlé à tes colègues de boulot pour avoir leur avis pour savoir de quoi il en retournait ! A moins qu'ils soient tous abrutit chez Mandr*, t'en aurait trouvé un qui en 2 secondes t'aurait dit que c'est "classique" pour une entreprise qui a des clients.
                Tu ne t'es même posé la question du pourquoi.
                Endoctriné par linuxfr tu t'es dit que Red Hat est un méchant et t'était satisfait par cette explication.

                Soit t'es naïf, soit t'es con, soit t'es de mauvais fois.

                > > Tu n'as pas tord. Mais pour la merde d'article précédant, tu devrais te retenir car ça pue fort.
                > > Tu ne trouves pas ?
                > Non.

                Consternant.

                [1] : Ils y en a qui ont "plussé" ta médiocrité.
                • [^] # Re: Mandriva et la politique qualité

                  Posté par  . Évalué à 3.

                  Soit t'es naïf, soit t'es con, soit t'es de mauvais fois.

                  Aaaaah on retrouve enfin notre petit matiasf< adoré , au fait tu t'etais pas promis de plus jamais revenir sur linuxfr parce qu on etait des etres bien inferieur a toi ? Je constate quand meme que depuis que tu nous refait ton 15emme come-back le niveau des commentaires a considerablement baisser au profit de chouinardises ininterressantes et pourrissage pro-gnome/redhat vraiment lourd.
    • [^] # Re: Mandriva et la politique qualité

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

      Bon, tant qu'a faire, je préfère relever le niveau de ce fil de discussion que ce couillon de clearstream a pourris avec ses troll...

      j'ai rapporté ce bug et fait les paquets de remplacement
      Il y a encore un petit conflit avec nano a corrigé, mais ça tient la route...

      En fait le problème est simple :
      - man ne supporte pas l'utf-8
      - la mandriva 2007 est en utf-8
      - il existe un petit programme (groff-utf-8) qui permet d'afficher les man pages en utf-8
      - j'ai packagé les man pages (les dernières, la version dans mandriva date de matusalem) en utf-8 (full unix mode, plus de ^M)
      - l'utf-8 c'est l'avenir

      Et personne n'a les castagnettes chez mandriva a quelque jour de la sortie de trancher dans le vif et de résoudre le bug...
      Bon, il y a eu un évènement avec apache qui en a refroidis certains, mais bon les man pages c'est un bête texte, au pire les accents vont chier (ce qui est déjà le case avec la version actuelle)

      Bref, le bug est open depuis un moment, le responsable du paquet n'a pas le temps (ou s'en fout), status co et on va avoir des man pages pas fonctionnelles...

      Pourtant c'est relativement simple, il "suffit" d'utiliser le magnifique vim (et de palier a la main pour les ratés, le test sert a ça !)


      for i in $RPM_BUILD_ROOT%{_datadir}/man/fr/man?/*; do
      # va gentiment pas mette de backup ($i~),
      # convertir automatiquement en utf-8,
      # mettre au format unix toutes les man pages
      # (je viens juste de le trouver dans la doc celui là)
      echo -e ':set nobackup\n:set fileencoding=utf-8\n:set fileformat=unix\n:wq' | \
      vim $i > /dev/null 2>&1;
      done


      On met en BuildRequire un vim (minimal au moins), et en Require le groff-utf8 pour afficher les man pages en utf-8

      Après il suffira de corriger tous les paquets qui mettent a disposition des man pages pas en utf-8 :
      urpmf /usr/share/man/%{lang en question}
      Et le tour est joué ;)

      Et ça règlerais du même coup les soucis des autres langues asiatiques.

      Bref, ça demande juste de se lancer et de faire confiance au détecteur d'encodage de vim (qui est pas mauvais du tout...)

      ps : salté de templeet pas moyen d'avoir une balise code correcte sans perdre les retour chariot :'(
  • # trop fort XGL !

    Posté par  . Évalué à 1.

    je viend de l'installer ! (pc portable pentium M 1.73Ghz, carte 3D i915 le tout sous cooker)

    c'est très fluide !

    avoir les fenetres en chamallow ne sert à rien mais comme sa ne surchage pas le pc, je garde cette fonction inutilement indispensable !
  • # RC1 et forum des utilisateurs au MandrivaClub

    Posté par  . Évalué à 10.

    Un forum a été créé sur le Mandrivaclub pour permettre aux utilisateurs qui veulent faire remonter des problèmes ou qui veulent en discuter pour se faire aider mais qui n'ont pas le niveau technique ou qui ne peuvent pas écrire en anglais (la langue obligatoire de bugzilla):
    http://forum.mandrivaclub.com/viewforum.php?f=125

    Contrairement à ce qui est parfois dit, la participation au forum n'est pas liée à un quelconque abonnement payant au Club.
    Je ne précise pas ça pour faire de la pub au club, mais parce qu'il m'y a souvent été dit qu'avant d'y venir "les gens" croyaient qu'il fallait payer pour participer. C'est d'ailleurs vrai de la plupart des services collaboratifs du Club, seuls les services comme Kiosk ou Online impliquent un niveau payant au Club.
    Le forum français par exemple est géré par ses utilisateurs depuis longtemps sans qu'on y fasse aucune distinction sur l'abonnement. Certains des modérateurs ou responsables de projets qui ont reçu le statut VIP suite à leurs contributions ne payaient rien avant.
    C'est donc bien la méritocratie qui y règne comme ailleurs dans les logiciels libres, bien qu'on y reconnaisse aussi que ceux qui n'ont ni les moyens techniques ni le temps de participer ou de contribuer mais paient un abonnement soutiennent aussi le développement de cette distribution et donc des logiciels libres.

    Au passage, si vous utilisez depuis longtemps cette distribution et que vous souhaitez donner un coup de main, on y a des projets qui peuvent vous accueillir si vous avez un peu de temps libre.
    Aider sur le forum, traduire depuis l'anglais, l'allemand ou l'espagnol, écrire des articles, des pages d'aide; tout ça entre utilisateurs vers les utilisateurs comme pour toutes les distributions linux.
  • # La finale doit être terminée pour le 15 septembre???

    Posté par  . Évalué à 3.

    Pourquoi la finale doit-elle être terminée pour le 15 septembre? Depuis longtemps Mandriva fait du commercial avec du libre (ça ne me pose pas de problème) mais là, c'est vraiment trop commercial je trouve. Même Microsoft ose reculer ses sorties quand c'est trop bugger (bon, c'est vrai qu'il ne le fait pas non plus à chaque fois) mais alors là, donner une date sans savoir si la distrib sera au point, je trouve ça contraire à l'esprit libre et donc à la volonté de qualité avant celle de vendre absolument.
    Mandriva va dans la mauvaise direction. Que devient le "release when it's ready"?
    • [^] # Re: La finale doit être terminée pour le 15 septembre???

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8.

      Euh, les « time-based releases », c'est quand même un truc plutôt à la mode dans le libre en ce moment. Même Debian parle régulièrement de passer à ce modèle. GNOME, Ubuntu, Gentoo, pour n'en citer que quelques uns ont adopté ce modèle. Le noyau Linux n'en est pas très loin.

      L'idée est qu'au lieu de dire « pour la prochaine release, on va mettre les fonctionalités X, Y et Z, on verra combien de temps ça prend », on dit « on va faire la prochaine release à telle date, on verra ce qu'on arrivera à mettre dedans ». Si on bosse intelligemment, on a des branches de développements, qui sont incluses dans la branche principale après avoir été un minimun testées, donc c'est raisonablement facile de garder un truc sur lequel des gens ont bossé pour la version suivante parce que ça n'était pas prêt.

      Dans le cas particulier de Mandriva, après la release, il y a les CD à presser, les boites, ... j'imagine que tout est déjà organisé, et j'imagine que tout ça n'est pas évident à décaler en terme de calendrier. D'autant que bien sûr, il faut que tout ça soit prêt pour les courses de Noel. Oui, il faut vendre, c'est ce qui donne des sous pour payer les gens qui bosseront sur la version suivante.

      (tout ceci étant dit, j'espère que si ils trouvent un bug vraiment critique le 14, ils repousseront la date !)
      • [^] # Re: La finale doit être terminée pour le 15 septembre???

        Posté par  . Évalué à 7.

        Euh, les « time-based releases », c'est quand même un truc plutôt à la mode dans le libre en ce moment.

        Oui mais léger contresens.
        "Time-based release" ne veut pas dire : on va sortir exactement à la date T1.
        Ca veut dire : on va geler tout ajout/modification de fonctionnalités à une date T2, pour essayer de sortir à la date T2 + N jours en bon état. Mais la quantité ou la gravité des bugs peut imposer de retarder la sortie (c'est-à-dire d'augmenter N au-delà de la valeur prévue).

        D'une part, la plupart des gens ne s'offusqueront pas du retard et jugeront le produit sur sa qualité finale ; d'autre part, cette version "stable" est faite pour durer plusieurs mois (12 mois dans le cas de Mandriva si j'ai bien compris le nouveau fonctionnement). Pour l'utilisateur qui essaie le produit dans 4 mois, peu importe qu'il soit sorti à l'origine avec quelques semaines de décalage...

        Dans le cas particulier de Mandriva, après la release, il y a les CD à presser, les boites, ... j'imagine que tout est déjà organisé, et j'imagine que tout ça n'est pas évident à décaler en terme de calendrier.

        A priori, n'importe quel éditeur de logiciel traditionnel est capable de faire face à ce problème (du petit éditeur d'applis confidentielles jusqu'à Microsoft). Par contre, forcer une date de sortie quand le produit n'est manifestement pas prêt est désastreux pour la réputation (j'ai bossé chez Cryo il y a longtemps ;-)).
      • [^] # Re: La finale doit être terminée pour le 15 septembre???

        Posté par  . Évalué à 9.

        Je suis désolé de dire ça, parce que j'apprécie vraiment cette distribution Mandriva, mais là, quand voit :

        - tous les pb qu'a eu Warly cet été (cf. flux RSS WarlyDone) dans le dev de la distrib
        - tous les pb qui sont encore présents et décrits dans le forum du club (rubrique Cooker, Alpha, Beta, RC) alors qu'on est en RC1 et à 5 jours de la release finale.
        -que Mandriva est passée à un cycle de développement de 1 an (!) et que l'on est aussi short dans le timing des versions Alpha Beta RC avant la release finale ;

        cela ne présage rien de bon concernant la qualité finale de la distrib.

        J'espère me tromper...
        • [^] # Re: La finale doit être terminée pour le 15 septembre???

          Posté par  . Évalué à 4.

          Mince, j'avais oublié de parler d'un truc.

          Plus haut, Matthieu Moy a dit :

          "Dans le cas particulier de Mandriva, après la release, il y a les CD à presser, les boites, ... j'imagine que tout est déjà organisé, et j'imagine que tout ça n'est pas évident à décaler en terme de calendrier. D'autant que bien sûr, il faut que tout ça soit prêt pour les courses de Noel. Oui, il faut vendre, c'est ce qui donne des sous pour payer les gens qui bosseront sur la version suivante. "

          Je voulais rajouter que je trouverais dommage que la distrib présente une mauvaise finition à cause de timing marketing.
          Car à quoi ça sert de mettre un truc complètement buggé dans de belles boites, et de le vendre ?

          A rien, si ce n'est à décrédibiliser le produit pour les versions à venir.
          C'est pour ça que Microsoft arrange son produit du mieux qu'il le pense/peut actuellement, quitte à s'être séparé de WinFS, et d'introduire un délai.

          Ubuntu aussi s'est imposé un délai supplémentaire pour avoir un produit mieux fini (ceci dit, quand on voit le bordel que ça a été pour installer correctement la Dapper 6.06 LTS avant d'avoir les correctifs apportés par la 6.06.1 LTS (fichu ubiquity... l'installeur de Mandriva est le meilleur, c'est sûr, notamment avec son harddrake, qui m'a récemment permi de réparer le formatage d'une clé usb, impossible à faire avec le Gparted (marchait pas).

          Donc si un délai est nécessaire, qu'il soit utilisé, pour le bien de la distrib.

          P.S. perso, j'ai switché sur Kubuntu, mais je n'attends qu'une bonne version 2007 de Mandriva pour revenir, même si Kubuntu, c'est vraiment toptop.
          • [^] # Re: La finale doit être terminée pour le 15 septembre???

            Posté par  . Évalué à 1.

            Une version par an. Pourquoi pas ?
            Mais c'est sur que l'on vend moins de boîtes qu'avec 2 sorties par an.
            Au fait c'est quoi leur modèle économique ? Les zentreprizes, les zentreprizes me souffle t-on à l'oreille gauche (celle qui s'est fait opérer 3 fois déjà). Ah bon ! Elles ont bien changé nozentreprizes...

            Mais si au final la qualité est là et que les équipes de dev ont pu travailler sereinement (y a pas que le boulot dans la vie et une bonne partie de l'équipe doit être sur la brèche depuis ... fort longtemps). Pourquoi pas ?
            Mais si c'est pour sortir une RC1 moins d'une semaine avant la finale, soit on peut considérer l'équipe française à l'égale de Rogerrrr Federer dans le domaine de la distrib linux, est hors concours. Sauf que Rogerrr il ne décide pas de terminer ces match en 2 heures pile. C'est pas qu'il ne voudrait pas, vous en doutez bien. Bon ok je délire mais je suis encore sous le choc de ce premier et quatrième set...

            Alors plutot que de ressasser mes (res)sentiments sur Mandriva je vous offre la lecture d'un fan de Mandriva :
            http://esfa.vnunetblog.fr/mandriva/

            De temps en temps il rappelle quelques promesses non-tenues (sur les MAJ régulières par exemple) ou sur quelques ratés. Mais jamais il ne laisse choir sa distrib chérie.
            On dirait un vrai supporter de l'Oème. Sincèrement j'admire. En tous les cas j'attends son point de vue sur cette histoire de délai. Cela semble tellement incroyable que pencherais plutôt pour une sortie de la Finale de 15 ... octobre (et non septembre).

            Concernant 6.06.1 LTS (long time support : 3 ans pour les Desktop !) je n'ai qu'un mot à dire : Super.

            Rien à envier à d'autres productions Holiwoodienne. Malheureusement la qualité ne paie pas. Au dernière nouvelles Linux est toujours à 0.59% et Windows à plus de 95%. C'est toujours Waterloo morne plaine (soupir).

            Malgré une foultitude de liveCD toutes plus interressantes les unes que les autres, et bien le mamouth écrase encore et toujours le libre. C'est tout de même étonnant avec tous les gamins qui depuis qu'ils sont rentrés de plein pied dans l'univers numérique font une consommation gargantuesque des nouveautés.
            Zonjamaizu de live entre les mains, c'est pas possible ! L'essayer c'est pourtant l'adopter, qu'ils disaient.

            Concernant ceux qui parlent de leur Switch :
            http://blog.funix.org/?p=25
            http://www.funix.org/fr/linux/main-linux.php3?ref=main&p(...)

            Au fait connaissez vous un blog qui traite d'un switch inverse ?
            C'est clair que j'exagère. Mais bon on ne se refait pas du jour au lendemain ;-)
            • [^] # Re: La finale doit être terminée pour le 15 septembre???

              Posté par  . Évalué à 1.

              un switch inversé ? ouaih y a un blog "assez célèbre" sur dotcom, créer pour cela, a fait monter la sauce puis a publié son retour en arrière argumenté.

              plus intéressant sont les récits linux -> bsd ou certains utilisateurs switch vers *bsd leur poste de travail aussi...

              google est notre ami :)
  • # Passez à Fedora

    Posté par  . Évalué à -3.

    Il n'y a que moi qui suis passé à Fedora de Mandriva (fidèle depuis la 8.0)? Pourquoi?

    - Firefox me fait passer par le club pour installer Flash, je suis pas membre, ca marche pas, voilà bien un patch à la con.
    - les RPMS sont incompatibles, même les src de Mandriva ne compilent pas avec Fedora, les fichiers .spec ont une syntaxe différente! Bien malin ca aussi.
    - les paquets x86_64 ont des noms bizarres: lib64... pourquoi n'avoir pas suivi Fedora pour ca non plus?
    - Mandriva libre ? Moins que Fedora.

    Et laissez Red Hat en dehors de tout ca s'il vous plaît, Fedora, c'est la première distro totalement communautaire qui marche vraiment du tonnerre, on ne doit pas attendre la nouvelle version de la DISTRO pour avoir la nouvelle version d'un PROGRAMME.

    Moi, j'utilise plus que ca, et bientôt je vais la mettre sur des serveurs de prod (<perso>parce que la version de Zope est récente</perso>), en dépit de la garantie "support" de Dell qui impose une RHEL.

    J'aimais bien urpmi, mais yum, c'est pas mal non plus faut dire.

    Mais ce que j'aime avant tout, c'est l'aspect vraiment libre du projet: pas de softs non libres (poussé à l'extrême, cf le mp3) et une gestion totalement communautaire (avec RedHat derrière mais très effacé). La réactivité est au rendez-vous. C'est toujours plus facile de compiler des softs beta sur Fedora que sur Mandriva, pas besoin de passer par le cooker pour compiler AIGLX, toutes les bibliothèques de dev sont là, par ex.

    Pourquoi Mandriva ne reprendrait-elle pas Fedora Core pour la cuisiner à sa sauce et vendre du support orienté bureau, comme le fait Yellow Dog. Tout le monde y gagnerait: avoir un "Core" commun et réactif et ensuite faire du business autour de ce core. Pourquoi donc?
  • # quelle enfilade !

    Posté par  . Évalué à 10.

    roooo fatche quelle enfilade de trolls !
    moi qui m' attendais à lire des commentaires intéressants & argumentés sur par exemple :

    la question des firmwares et de leur intégration (ou la discussion suit, et est très proche, de celle de debian)

    la manière dont mandriva gère l' intégration dans la distribution des drivers non-libre (qui est clean et permet facilement de les "bouter" hors de son système)

    l' effort d' intégrer au système les deux solutions différentes que sont Aiglx et xgl, permettant à l' utilisateur de ne pas se soucier de grand chose (le meilleur choix pour sa machine est automatique et tout est configuré facilement)

    le nouveau choix de sortie : continuité de disponibilité d' une version 100% libre et mise à disposition d' une version gratuite incluant des drivers non-libres

    l' intégration de ucarp et de invictus, projet vieux de 2 ans, adaptation pour le noyau linux & netfilter de pfsync et carp, si agréables sous *bsd

    les nouveaux supports pour les réseaux, facilitant leur configurations pour tous

    l' effort pour suivre Gnome et permettre, cette fois, une intégration nickel de la dernière version.

    La solution p.init permettant d' accélerer nettement le temps de boot sans casser la compatibilité ascendante avec sysV et en plus, étant LSB compliant.

    et j' en passe (la vision de l' entreprise mandriva vis-à-vis du travail commun avec la communauté -la seule entreprise à ne pas mettre à côté sa communauté-. Le fait que tout ses developpements soient sous GPL. Aussi le travail de fourmis fait "upstream" sans pub, etc etc. La comparaison entre poids financier, nombres de dev. et qualité de distro, pour les 3 gros. Etc, etc, etc)

    bref de vrais sujets menant à de vrais commentaires, parfois contradictoires mais toujours intéressants et argumentés, comme linuxfr en connait souvent.

    allez, un troll à relever : perso je continue de préfèrer les motos Italiennes et les Lotus anglaises aux gros monstres japonnais...
    • [^] # Re: quelle enfilade !

      Posté par  . Évalué à 2.

      Je te pertinente, je suis également déçu de la tournure qu'ont pris les commentaires de cette news.

      J'ai installé depuis quelques semaines une cooker pour suivre l'évolution.

      La configuration d'une carte wifi est mieux. Les outils mandrake détectent le chipset de la carte, et si c'est le matos fonctionne avec un driver proprio, ils te le disent et te renvoient sur le site correspondant. Mais après faut se débrouiller tout seul. On ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre. Peut-être que les versions non Free incorporent ces chipsets.

      Pour le wifi, j'ai justement pris une Asus 107wg, la carte est bien reconnue mais le débit n'est pas top. Il oscille entre 0 et 100ko/s en pointe. Dans les mêmes conditions, une autre carte avec driver proprio ou la même carte sous windows, je monte à plus de 500ko/s constant.

      Je vais de ce pas télécharger cette RC pour refaire une install de A à Z car le dépôt Cooker à diverger il y a un mois environ. Donc je ne suis plus tout à fait en 2007.0

      Concernant le démarrage avec pinit, je n'ai pas vu pour l'instant de changement flagrant. Je ne pourrais m'en rendre compte que lorsque je passerai ma machine de tous les jours sous 2007.0
      • [^] # Re: quelle enfilade !

        Posté par  . Évalué à 2.

        Me voici de retour après avoir installé cette RC.
        Pour le débit de ma carte réseau wifi, c'est toujours aussi lent.

        Par contre j'ai voulu faire la procédure indiquée dans la news pour indiquer si le matos marche en allant sur http://hcl.mandriva.com, mais ni la 2007, ni la cooker ne sont présents dans la liste de la distribution testée. Je veux bien reporter les problèmes mais bon là...

        Je vais poster dans les forums mdv car je ne fais pas de rapport bugzilla en anglais.
    • [^] # Re: quelle enfilade !

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

      adaptation pour le noyau linux & netfilter de pfsync et carp, si agréables sous *bsd

      C'est un dev de Mandriva ? pfsync était pourtant plus ou moins stagnant depuis un moment et ne semblait pas complètement prêt pour la prod.
      • [^] # Re: quelle enfilade !

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

        Oups je voulais dire ct_sync of course

        Effectivement dans le changelog de la mandriva
        * ct_sync aka 'howto replicate the firewall'

        Je ne pige pas
      • [^] # Re: quelle enfilade !

        Posté par  . Évalué à 4.

        Le dév principal de Mandriva a été "simplement" l'écriture de scripts pour gérer simplement les interactions de ct_sync et d'ucarp sur plusieurs interfaces, et celle d'un frontend : http://people.mandriva.com/~blino/drakinvictus.png
        • [^] # Re: quelle enfilade !

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

          Tu es le dev ? Est-il possible d'avoir plus d'infos, de la doc par exemple, je suis moi même intéressé par ce genre de projet (voir mon site).
          • [^] # Re: quelle enfilade !

            Posté par  . Évalué à 6.

            Oui, bien sûr.
            Les scripts intéressants se trouvent ici :
            http://svn.mandriva.com/cgi-bin/viewvc.cgi/packages/cooker/i(...)
            http://cvs.mandriva.com/cgi-bin/viewvc.cgi/SPECS/ucarp/
            http://svn.mandriva.com/cgi-bin/viewvc.cgi/soft/drakx/trunk/(...)
            http://svn.mandriva.com/cgi-bin/viewvc.cgi/soft/drakx/trunk/(...)

            Il n'y a rien d'extraordinaire, il s'agit surtout d'un travail d'intégration.
            Des fichiers de configuration se trouvent dans /etc/ucarp.d pour chaque interface en failover, ils déterminent les options passées à ucarp.
            Le service ucarp lance un ucarp par interface configurée, et le service ct_sync charge le module avec les options de /etc/sysconfig/ucarp. Les deux services sont distincts pour pouvoir faire simplement du failover d'interface sans redondance de firewall.
            Un script commun ucarp-action.sh est lancé quand ucarp change d'état, il permet de basculer l'adresse IP et de devenir maître pour ct_sync (si configuré).

            Je devrai écrire tout ça sur le wiki, avec un peu plus de doc, quand j'aurai un moment.

            Les lecteurs mal inspirés pourront troller sur le fait que le développement est fait dans tous le sens sur nos gestionnaires de version, que le "build system" est éclaté, ou encore que les outils Perl utilisent une bibliothèque packagée chez Mandriva seulement (libre à eux de le packager).
            • [^] # Re: quelle enfilade !

              Posté par  . Évalué à 2.

              Je précise que je ne suis pas le seul à avoir fait tout ça, je suis juste l'implémenteur de l'interface finale. Ça a quand même nécessité beaucoup de tests de configuration et de mise en place de la part de nos équipes kernel et QA, et si le résultat paraît si concis, c'est en grande partie grâce à eux :-)
            • [^] # Re: quelle enfilade !

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

              Est-il possible de surveiller toutes les interfaces ainsi que les processus ?
              Car c'est problématique en cas de panne d'une interface ou la chute d'un processus, le routage continuant d'être assuré grâce à UCARP mais de manière asymétrique entre les machines et cela pose problème au pare-feu car la table d'état n'est plus cohérente.

              J'ai eu moi-même ce genre de soucis en testant les solutions de failover avec des machines utilisant plusieurs interfaces, et je n'ai pas trouvé d'autre solution que de modifier VRRPD (il me fallait aussi une mac virtuelle ce que ne propose pas UCARP du moins à l'époque de mes tests).

              Sinon c'est effectivement une super idée de projet, et j'espère qu'enfin ct_sync permettra de faire des bascules sans coupures pour les utilisateurs.
              • [^] # Re: quelle enfilade !

                Posté par  . Évalué à 2.

                Oui, il est possible de surveiller toutes les interfaces.

                Par contre, dans le cas où une seule interface tombe sur la machine, le basculement en mode maître d'ucarp ne s'effectue que pour l'interface qui tombe.
                Pour l'instant, le principal cas de récupération est celui où toute une machine maître tombe, ce qui fait que toutes les interfaces de la machine escale sont basculées en mode maître.

                Le cas où un lien physique (et pas une machine entière) tombe, c'est plus difficile à gérer. Si la machine est maître, il faut déjà s'assurer que c'est le lien physique de cette machine qui est tombé. Si c'est le cas, il faudrait pouvoir notifier les autres démons ucarp de la même machine de passer en mode esclave, avec des signaux par exemple.
                • [^] # Re: quelle enfilade !

                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

                  Malheureusement dans la pratique c'est un cas de panne fréquent, et si le basculement ne s'effectue que sur l'interface qui tombe d'expérience l'admin passe vite en mode panique ...

                  Le cas où un lien physique (et pas une machine entière) tombe, c'est plus difficile à gérer. Si la machine est maître, il faut déjà s'assurer que c'est le lien physique de cette machine qui est tombé. Si c'est le cas, il faudrait pouvoir notifier les autres démons ucarp de la même machine de passer en mode esclave, avec des signaux par exemple.

                  C'est exactement ce que j'ai fais avec VRRPD ;-)

                  Tu utilises la priorité pour être certain qu'au démarrage les interfaces MASTER soient toutes sur la même machine ?
                  • [^] # Re: quelle enfilade !

                    Posté par  . Évalué à 2.

                    Notre outil de configuration et nos scripts ucarp permettent d'utiliser l'option preempt d'ucarp, qui permet de démarrer ucarp en mode maître. Cette option doit être activée dans tous les fichiers de configurations /etc/ucarp.d de la machine maître par défaut.

                    -P --preempt
                    Turn on preemptive failover. This causes an instance of ucarp to
                    take over master status right away.

                    Parmi les machines faisant partie de l'ensemble de redondance, l'une d'elle uniquement doit être configurée de cette façon, mais c'est à l'administrateur de le vérifier.

                    Pour le cas où un lien seulement tombe, le plus difficile est de détecter si la panne est bien du coté maître. Peut-être qu'on peut le supposer si un ping broadcast ARP sur l'interface en question ne retourne pas de réponses de voisins. Je ne me suis pas vraiment penché sur la question, peut-être que l'équipe responsable des composants kernels et des tests à un avis plus forgé sur la question.
    • [^] # Re: quelle enfilade !

      Posté par  . Évalué à 5.

      Qu'est ce que tu veux, le retour de 007, alias matiasf, et je ne me rappelle plus quel pseudo avec sa haine de Mandriva et sa passion de Fedora/Red Hat n'est pas fait pour avoir des news constructives. Finalement, il ne me manquait pas tellement que ça...
      • [^] # Re: quelle enfilade !

        Posté par  . Évalué à 6.

        Il est connu aussi sous les pseudos matiasf = clearstream = ptit_tux = fabb = ehoebadoag et j'en oublie surement beaucoup.
    • [^] # Re: quelle enfilade !

      Posté par  . Évalué à 0.

      >roooo fatche quelle enfilade de trolls !
      >moi qui m' attendais à lire des commentaires intéressants &
      >argumentés sur par exemple :

      Tu te crois où ? on est pas sur lwn ici, on a un standing de trolls à tenir ;-)

      PS: Les gros monstres japonais ? Tu parle de Sumos ou de Godzilla ?
  • # Je ne comprends pas

    Posté par  . Évalué à 8.

    Bonjour,

    C'est mon 1er post !

    Pour presque chaque news concernant Mandriva, ça part en troll.

    Je ne comprends pas votre comportement à ce sujet.

    Il me semble juste que cela soit inutile et futile.
    • [^] # Re: Je ne comprends pas

      Posté par  . Évalué à 9.

      C'est vrai, mais malheureusement il y a toujours des casse-couilles qui se permettent de polluer les news de cette facon, et ca fait des annees que ca dure, il n'y a que les pseudos qui changent.

      Bref, et ca va faire plaisir a matiaclearstream et compagnie, je trouve qu'on devrait faire passer beaucoup plus de news sur linuxfr, que la ligne editoriale est trop restrictive. Sur Slashdot, il y a peut-etre 50% des news qui sont reellement interessantes, ou du moins importantes. Celles qui sont mineures sont simplement celles qui recoivent moins de postes, et alors? Linuxfr etait beaucoup plus dynamique dans les annees 95-2002 parce que le nombre de news qui passaient etaient bien plus important. D'ailleurs la quantite de journaux qui devarient passer en premiere page montre bien qu'il n'y a pas de probleme de creativite.

      A force de pinailler et de refuser les news on a asseche le site et on n'a plus qu'une ou deux news par jour, alors que ce ne serait absolument pas geneant d'en avoir 20 ! Si on a peur de noyer les topics importants, pourquoi ne pas "remonter" les topics qui attirent les posteurs? Comme ca on pourra faire passer la sortie de toutes les betas, RC et on aura la paix (enfin j'espere) avec les trolleurs, en tout cas ils n'auront plus aucune exceuse de venir nous emmerder avec leurs decomptes statistiques, si RH a recu plus de news entre Paques et la 5eme pleine lune que Mandrake ou l'inverse.
      • [^] # Re: Je ne comprends pas

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

        Les stats de fréquentation sont assez claires :
        https://linuxfr.org/stats/frequentation.html

        Il y a de moins en moins de dépêches proposées. La période la plus dure côté refus était en 2004. Sur 2006, on en accepte plus que l'on en refuse (sachant que parmi les refusées il y a des quantités de spam/erreur d'aiguillage/etc.).

        Côté journaux, qui ne sont pas modérés, il en y a de moins en moins aussi...

        Bref on a plus de visiteurs et moins de contributeurs.
        À rapprocher de la page des plus gros contributeurs (y a même le plus râleur des trolleurs de cette dépêche qui figure parmi ceux-ci, c'est dire s'il y a un complot contre lui sur ce site).

        De mon point de vue, forcément biaisé, la qualité des dépêches de DLFP est sans commune mesure avec celle de Slashdot : pas trois duplications par jour, dépêche de plus d'une ligne, orthographe correcte, moins de sensationnalisme, etc. Par contre la quantité est très largement en faveur de /. (en même temps c'est un site anglophone avec une boîte derrière et des permanents, et pas un site associatif avec des bénévoles).

        Bref proposez des dépêches...

        Et une pique pour finir : quand je vois que certains ont des milliers de commentaires associés à leur compte, et peu ou pas de dépêches, je me dis qu'il ferait mieux d'arrêter de troller ou de papoter, et pour une fois de contribuer un peu plus au site en écrivant une dépêche sur leur sujet préféré (en rapport avec le site).
    • [^] # Re: Je ne comprends pas

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8.

      >Je ne comprends pas votre comportement à ce sujet.

      Certains ne supportent pas Mandriva. Pourquoi ? C'est une bonne question.

      Pour ces gens tout ce que fait Mandriva est mal :

      _ Ils fixent tard pour avoir le dernier noyau, le dernier Xorg, le dernier gnome ... "C'est n'importe quoi !!! et la qualité !!! "

      _ Ils fixent tôt pour avoir bien le temps de debbuguer : "Les paquets sont trop vieux !!!"

      Tout est comme ça.

      _ Aimeraient-ils que Mandriva soit l'égal de Red Hat ou Novell. Qu'il y ai plein de patch dans le noyau signé chez Mandriva ?

      _ Ne comprennent-ils pas que Mandriva est une PME toujours un peu fragile, qui contribue largement au Libre (en proportion de ces moyens) ?

      _ N'ont-ils pas grand chose à redire sur la 2007 rc1 ?

      _ Peut-être sont-ils déçu que la France qui déplois tant d'energie pour les DRM, ou les géants de l'énerige, soit incapable d'avoir une volonté politique forte et des choix clairs en matière d'industrie informatique en géneral, et de logiciels libres en particulier, qu'on débatte a l'Assemblée de la fusion : Bull, IdealX, Mandriva au lieux de vendre les bijoux de famille et chercher comment faire chier 80 % des PME IT de l'hexagonne.

      _ Peut être n'ont-ils pas compris pourquoi le fait que Novell ait croqué Suse, n'a pas fait de bien à Mandriva ?

      _ Peut-être sont-ils las de l'indigeance d'une Europe qui non contante d'être incapable de fabriquer un micro-processeur, n'a aucune initiative en matière d'informatique ?

      _ Peut-être sont-ils jaloux, eux qui n'ont pas AIGLX par défaut sur leur Mon Ubuntu :-)
      • [^] # Re: Je ne comprends pas

        Posté par  . Évalué à -1.

        "_ Ils fixent tard pour avoir le dernier noyau, le dernier Xorg, le dernier gnome ... "C'est n'importe quoi !!! et la qualité !!! "

        _ Ils fixent tôt pour avoir bien le temps de debbuguer : "Les paquets sont trop vieux !!!""

        La majorité des gens qui font ces commentaires ne sont que des lUsers de Mandriva. Nous autres, je crois qu'on s'en branle un peu les poils des fesses si mandriva sort des releases rushées ou des releases debianesques.

        "_ Aimeraient-ils que Mandriva soit l'égal de Red Hat ou Novell. Qu'il y ai plein de patch dans le noyau signé chez Mandriva ?"

        Avant de dire de la merde tu ferais mieux de te renseigner. Novell est entré dans un processus qui a pour but de purifier la gestion de la SuSE, ça passe par des scripts de config moins omniprésents (la moindre installation de rpm dans yast execute toute une chaine stupide de configs) et entre autres, l'un des buts de cette mission, c'est d'avoir un kernel le plus possible propre. Ca inclus virer le maximum (tous?) des modules ne faisant pas partie du kernel officiel, et ne pas refiler des trucs proprio.

        Pour Red Hat, c'est vrai qu'ils patchent beaucoup, mais ils bossent aussi beaucoup en upstream. Ils ont plein de gens qui font des contributions de grande valeur au kernel, à la glibc, à gnome, à gcc.. c'était un peu facile de gueuler sur gcc 2.96 à l'époque alors que Red Hat est l'un des plus gros contributeurs. A noter que Red Hat a gobé Cygnus, qui bossait entre autres sur EGCS, GDB, Cygwin.. et ils ont toujours des employés de cette boite.

        "_ Ne comprennent-ils pas que Mandriva est une PME toujours un peu fragile, qui contribue largement au Libre (en proportion de ces moyens) ?"

        Je vois surtout pointer une touche patriotique dans ton message.

        "_ N'ont-ils pas grand chose à redire sur la 2007 rc1 ?"

        Pas plus que la news Merdriva n'avait rien dit de plus que ce qu'avait dit la news d'Axel sur Fedora, sauf que l'une est prise et l'autre jetée.

        "_ Peut-être sont-ils déçu que la France qui déplois tant d'energie pour les DRM"

        Oui, comme Mandriva qui aimerait bien pouvoir profiter d'une part du gateau DRM.
        http://linuxfr.org/~marciUn/22349.html

        "_ Peut être n'ont-ils pas compris pourquoi le fait que Novell ait croqué Suse, n'a pas fait de bien à Mandriva ?"

        ?
        Je vois pointer une touche de jalousie. Ca t'emmerdes de voir que Novell déploie des ressources pour bosser sur le bureau Gnome, sur XGL, sur Mono et pas Mandriva ?

        "_ Peut-être sont-ils jaloux, eux qui n'ont pas AIGLX par défaut sur leur Mon Ubuntu :-)"

        Toutes les distrib qui inclueront xorg 7.1 auront un aiglx tout prêt à être activé. Certaines sortiront dans les mois à venir.
        Quant à XGL, il n'est recommandable à personne. C'est un hack qui aura bien joué son rôle, tester une nouvelle technologie. Glucose ou XEGL seront là pour le remplacer. Mettre "par défaut" XGL pour les cartes où aiglx ne tourne pas est une grosse connerie.
        • [^] # Re: Je ne comprends pas

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

          La majorité des gens qui font ces commentaires ne sont que des lUsers de Mandriva. Nous autres, je crois qu'on s'en branle un peu les poils des fesses si mandriva sort des releases rushées ou des releases debianesques.

          La preuve que non, tu est là en train de troller. Je paris que t'en bave tellement tu es haineux

          Avant de dire de la merde tu ferais mieux de te renseigner.
          ...
          A noter que Red Hat a gobé Cygnus, qui bossait entre autres sur EGCS, GDB, Cygwin.. et ils ont toujours des employés de cette boite.


          D'abbord, un peu de respect ça ne fait pas de mal. Si tu veux m'insulter, tu as mon adresse chez gmail.

          En suite, l'interet d'une réponse est justement d'avoir un rapport avec ce qui précède. Je disais juste que comparer Mandriva à Novell ou RH n'a aucun sens. C'est tout.

          Je vois surtout pointer une touche patriotique dans ton message

          Je faisais juste un clin d'oeuil vers d'autres fait d'actualité pour montrer à la fois la disproportion du troll en cours, et égalment la manière dont des sujets importants sont évités.

          Une news sur mandriva, c'est peut-être l'occasion de parler de la politique informatique en europe et en france, à défaut d'un débat technique interessant

          Pas plus que la news Merdriva n'avait rien dit de plus que ce qu'avait dit la news d'Axel sur Fedora, sauf que l'une est prise et l'autre jetée.

          Quel rapport avec Mandriva 2007.0 RC 1?

          Je vois pointer une touche de jalousie. Ca t'emmerdes de voir que Novell déploie des ressources pour bosser sur le bureau Gnome, sur XGL, sur Mono et pas Mandriva ?

          Ça m'emmerde que Novell ait croqué Suse (à la demande de Suse d'ailleurs). Comme ça m'emmerderai que Trolltech se fasse bouffer par Borland ou MySQL AB par Oracle.

          J'aimerai bien que l'Europe arrive à valoriser ce qu'elle sait faire. Ce n'est pas par chauvinisme. C'est par gout de la diversité et par l'intuition d'une imperieuse nécessité d'équilibre.


          Toutes les distrib qui inclueront xorg 7.1 auront un aiglx tout prêt à être activé. Certaines sortiront dans les mois à venir

          :-) == humour

          Quant à XGL, il n'est recommandable à personne
          Ou ai-je parlé de XGL

          Mettre "par défaut" XGL pour les cartes où aiglx ne tourne pas est une grosse connerie.
          C'est le seul point technique qui à été un peu abordé dans cet immonde troll. Je te conseille quand même de tester le liveCD avant de dire trop de conneries.
        • [^] # Re: Je ne comprends pas

          Posté par  . Évalué à 6.

          > Pour Red Hat, c'est vrai qu'ils patchent beaucoup,

          Ca me fait toujours sourire cette remarque.
          Ca me fait sourire quand c'est tourné en reproche (ce qui ne semble pas être ton propros).
          Ca me fait sourire car c'est toujours avancé en étant totalement déconnecté de la réalité, des causes et aboutissant d'un patch.
          Ca peut avoir l'approbation de ceux qui pensent que Red Hat code comme un porc. Mais ça c'est des conneries. Effectivement il y a toujours une ou deux conneries qui passe dans un patch. Qui ne fait rien, ne fait pas de connerie, à part la connerie de ne rien faire.
          Un patch en lui même n'est rien de négative. D'ailleurs c'est souvent une correction de bug ou un ajout de fonctionnalité et que très exceptionnellement seulement une connerie.

          Prenons un exemple : RPM.
          Sous Fedora il n'y a pas de patchs et sous Mandriva il y a plein de patchs. Je serais con de dire "ça craint, Mandriva a plein de patchs pour RPM".
          RedHat/Fedora n'a pas de patchs, car RedHat/Fedora maintient RPM. Ils ont un RPM qu'il leur convient. Malheureusement ça ne convient pas à Mandriva et Mandriva patche RPM. Je ne vois ce qu'il y a à reprocher à Mandriva.

          Mais en fait, j'ai menti. La situation a changé. Maintenant RedHat/Fedora a plein de patchs (autour de 30) pour RPM et Mandriva moins.
          En effet, Red Hat n'est pas satisfait par l'orientation que prend RPM. Temporairement, et car RPM est un enjeux "statégique", Red Hat a décidé de rester à la version 4.4.2 et de réfléchir pausément (voir lentement car la décision traine à venir). D'ailleurs une page a été faite et le "directoire" de Fedora à la question sur la table :
          http://fedoraproject.org/wiki/rpm-devel
          http://thread.gmane.org/gmane.linux.redhat.fedora.advisory-b(...)
          Mandriva en est à la version 4.4.6 ou 4.4.7.
          La situation est très complexe et sallement confuse. Il y a aussi une histoire de changement de licence de rpm avec un passage de GPL à LGPL qui est loin de faire l'unanimité. Les jugements à l'emporte-pièce sont ici à banir. SuSE aussi reste actuellement à la version 4.4.2.
          Des rencontres ont eu lieu entre les distributions qui utilisent rpm (notament RedHat/Novell/Mandriva). Je ne sais pas si des décisions en sont sorties.

          > Pour Red Hat, c'est vrai qu'ils patchent beaucoup,

          Non, c'est une légende.
          Gentoo est peut-être la distribution la plus patchée.
          Red Hat a globalement peu de patch mais souvent quelques gros patchs.
          Regardes le noyau de SuSE ou Mandriva, ils sont beaucoup plus patchés (aussi bien en nombre de patchs quand nombre de ligne).
          La "philosophie" de Red Hat est d'ajouter de grosses fonctionnalités, qu'il développeur souvent eux même, et de les mettre upstream. Mais pour quelles soient upstream, il faut les tester. D'où les patchs puisque les tests sont faits avant que les patchs soient upstream. C'est comme ça pour tout le monde.
          A l'opposé, la "philosophie" de Mandriva est plus portée sur la "finition". L'ajout de driver, etc, qui fait le bonheur de l'utilisateur.
          Les deux démarches ont leurs atouts.

          Et puis merde, n'es-ce pas la force du logiciel libre de permettre à chaque de l'accomoder comme il lui convient.
  • # La minute de la haine

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

    Linuxfr, la minute de la haine, du lynchage, de la suspicion...
  • # Incompréhension

    Posté par  . Évalué à 4.

    Quel est le problème qu'un site nommé LinuxFR propose une dépêche sur la seule et unique distribution linux conçue et distribuée par une entreprise française ?
    • [^] # Re: Incompréhension

      Posté par  . Évalué à -7.

      Je crois que pour résumer le débat, ce qui est choquant, c'est que la dépêche soit écrite sous un pseudonyme innocent par un employé de Mandriva, qui plus est, le "release manager".
      C'est comme si dans le Monde paraissait un article présentant Nicolas Sarkozy sous un jour très très favorable, écrit par un dénommé Jean Dupont, pseudonyme sous lequel se cacherait Cécilia Sarkozy.
      Où si dans le magazine PC machin, l'article sur Photoshop 25 Gold edition était écrit sous la plume de Pierre Martin, sous le nom duquel se cacherait en fait le département marketing de Adobe France.

      Il y a un problème d'éthique certain. Les annonces de presse (press release) doivent être clairement identifiées comme telles. On vient d'assiter au premier cas d'infomercial de LinuFR (ces publicitées mises en page pour ressembler à des articles).

      En tant que vieil utilisateur de Mandriva et très vieil utilisateur de Linuxfr, je n'avais aucune idée sur l'identité réelle de Warly, comme sans doute 90% des lecteurs de Linuxfr. Je ne suis pas choqué de voir une dépêche sur la Mandriva 2007, mais je suis choqué que l'auteur n'ait aucune déontologie et se cache derrière un pseudonyme dans le but de tromper les lecteurs. Si les modérateurs (dont je fus au siècle dernier) le savaient, ils devaient attendre une dépêche neutre, ou bien ajouter clairement une note de modérateur préçisant que la dépêche était rédigée en fait par Mandriva.

      Et je parle en tant qu'ancien modéro, en tant qu'ancien lecteur de linuxfr (compte #56), et en tant qu'ancien gros contributeur de dépêches (http://linuxfr.org/top.html) même si j'ai arrêté depuis plusieurs années d'en fournir.

      Pour finir, j'ajouterai que la page de soumission de dépêches:
      http://linuxfr.org/submit.html
      indique clairement "Les dépêches purement commerciales et publicitaires seront rejetées."
      • [^] # Re: Incompréhension

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

        mais je suis choqué que l'auteur n'ait aucune déontologie et se cache derrière un pseudonyme dans le but de tromper les lecteurs.


        C'est n'importe quoi, ce n'est absolument pas un secret et ce n'est pas dans le but de ce cacher : Warly est me semble-t-il plus connu sous son pseudo par les utilisateurs de Mandriva et les lecteurs de linuxfr que sous son vrai nom.

        Pour faire une comparaison qui ne lui plaira peut être pas : c'est comme si on accusait Johnny d'utiliser un pseudo.
        • [^] # Re: Incompréhension

          Posté par  . Évalué à 0.

          Question :
          Tu connais le release manager de Fedora ou SuSE ?

          Tu connais celui de Mandriva car tu utilises Mandriva ou tu viens souvant ici. Tout le monde n'est pas comme toi.

          Et je ne vois pas où le problème de dire que warly, lorsqu'il fait des news sur Mandriva, est le release manager de Mandriva. Ca peut aisément être considéré comme un plus, une garantit de pertinance de la dépêche.

          Ca se fait partout et je ne comprend pas pourquoi sur linuxfr et pour les news Mandriva ça ne serait pas le cas.
      • [^] # Re: Incompréhension

        Posté par  . Évalué à 5.

        les dépêches purement commerciales seront rejetées.
        j' espère que c' est toujours le cas.

        Et de noter qu' il s' agit là d' une annonce de Release Candidate, sur laquelle sera basée une version 100% libre d' une nouvelle version de cette distribution GNU/Linux (et 100% libre, pas sur le papier qui l' accompagne.. mais dans les faits vrais et réels) -> Il ne s' agit donc pas d' une dépêche commerciale

        Et pour l' aspect modération pur : il ne semble pas avoir eu vent d' une demande de dépêche sur la Corporate Server 4, qui est sortie hier -pourtant ça vaudrait la news, mais cela ne rentre pas dans le cadre de linuxfr- )

        Les gens comme Warly et Blino (c' est pas le dpt marketting, eux, ce sont des developpeurs ! et Warly a choisi de demander une annonce pour cette RC et pas une autre version!) sont bien les mieux placés pour nous donner des nouvelles de Mandriva, vous ne croyez pas, objectivement ? Tant que cela reste dans le cadre de linuxfr !

        perso j' espère que l' objectivité et la rigueur continuerons. (Pour les paranos pire que moi... ben qu' il passe leur serveur sous Obsd, ça fait plus de bien que les trolls.)

        ps : en seconde page il y a une annonce purement commerciale. Pourquoi ne pas allez dessus pour troller ? là, ça y sera justifé !
        • [^] # Re: Incompréhension

          Posté par  . Évalué à 0.

          > Et de noter qu' il s' agit là d' une annonce de Release Candidate, sur laquelle sera basée une version 100% libre d' une nouvelle version de cette distribution GNU/Linux (et 100% libre, pas sur le papier qui l' accompagne.. mais dans les faits vrais et réels) -> Il ne s' agit donc pas d' une dépêche commerciale

          Désolé mais Mandriva 2007 est une distribution commerciale. Mandriva fait du pognon avec ses distributions (ce n'est en rien reprochable).

          Pour "info", Fedora est 100 % libre et OpenSuSE est 100 % libre. Bien que Fedora ne soit pas en vente (il n'y a pas de support payant ou de fedoraclub ou de vente de CD par Red Hat) c'est un peu une distribution commerciale car elle est développée par une boite commerciale pour qu'elle serve de base à une distribution commerciale (RHEL). D'ailleurs je ne dis jamais que Fedora n'est pas commerciale mais seulement qu'elle est gratuite.
          C'est grosso-modo la même chose pour OpenSuSE.

          > Et pour l' aspect modération pur : il ne semble pas avoir eu vent d' une demande de dépêche sur la Corporate Server 4, qui est sortie hier -pourtant ça vaudrait la news, mais cela ne rentre pas dans le cadre de linuxfr- )

          T'es sûr ?
          La Corporate Server 4 sera probablement basée sur Mandriva 2007 et cette dernière n'est pas sortie. D'ailleur la CS sera probablement basée sur la déclinaison "official" qui n'est pas encore sortie.

          Perso, je suis favorable au passage de news sur les distributions commerciales et orientées entreprise car ce sont elles qui financent principalement le logiciel libre.

          > en seconde page il y a une annonce purement commerciale.

          NB : Le logiciel libre n'est pas contre le commerce, mais opposé au logiciel propriétaire. Un logiciel peu être gratuit (en un sens non commercial) et sallement propriétaire : par exemple skype.
    • [^] # Re: Incompréhension

      Posté par  . Évalué à 0.

      Aucun.

      Le problème est de le faire plus pour Mandriva que pour d'autres. Notes comme les sites américains qui n'affichent pas de préférence pour une distribution traitent toute les distributions à égalité. Par exemple, il n'y a pas de favoritisme envers Red Hat/Fedora (pourtant c'est une distribution américaine) et toute les news Mandriva sont passées sans que personne proteste :
      http://www.osnews.com/comment.php?news_id=15840

      Les news Mandriva :
      http://www.osnews.com/topic.php?icon=39
      Les news Fedora :
      http://www.osnews.com/topic.php?icon=61

      Si la ligne éditoriale de linuxfr est de privilégier les distributions françaises, OK, très bien, pas de problème, fabuleux, mais ça doit être dit dans la ligne éditoriale. Or ce n'est pas ce qui y est dit.

      Un site pro-debian :
      http://www.debianplanet.org/

      Aucun problème pour moi, c'est clairement annoncé. (OK, l'exemple n'est pas terrible).

      Si tu viens sur linuxfr et qu'on ne te dis pas que linuxfr a un faible pour Mandriva, tu vas croire que Mandriva est le centre du monde. Tu vas être trompé.
      Qu'il y ait moins de news sur Fedora que sur Mandriva n'est pas un problème si à l'origine il y a moins de proposition de news (hors doublon). Linuxfr ne donne que les news qu'on lui propose et ce point est claire. Qu'il y ait moins de news sur Fedora que sur Mandriva car les modérateurs privilégient Mandriva, ce n'est pas normal car il est nul par indiqué que linuxfr privilégie Mandriva.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.