Peut-on se payer le noyau Linux ?

Posté par (page perso) . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags :
0
22
oct.
2004
Humour
Le 7 octobre 2004 une étrange offre est apparue sur la liste de diffusion des développeurs du noyau Linux. Jeff V. Merkey proposait d'acheter pour 50.000 dollars une licence du copyright du noyau afin de convertir la licence GPL en une licence plus permissive (la BSD).
Qu'est-ce que cela signifie réellement ?
Monsieur Merkley veut utiliser le noyau en y incorporant des modifications non-libres (propriétaires) et il veut ensuite distribuer (commercialement ou non ce n'est pas le problème) ce noyau modifié.
Pourtant cela est expressément interdit par la licence GPL de Linux qui stipule que le noyau modifié doit rester libre s'il est redistribué. Jeff Merkey a alors une idée : pourquoi ne pas se payer une licence spéciale auprès des propriétaires du noyau pour remplacer la licence GPL par la licence BSD (qui autorise l'incorporation de modifications propriétaires) ?
Aussitôt dit aussitôt fait, il envoie son fameux courriel en proposant 50.000 dollars pour le noyau et il attend les réponses... Quelques commentaires :
- Ce qu'il faut bien comprendre c'est que Jeff V. Merkey ne propose pas d'acheter le noyau en lui même mais seulement une licence sur le copyright. Si son offre avait été acceptée le noyau existerait toujours sous GPL pour tout le monde mais il y aurait en plus (chaque fois que le numéro de version change) une variante sous BSD utilisable par lui.

- Le premier problème qui vient immédiatement à l'esprit est que pour que son offre soit acceptée, il faut l'accord de TOUS les détenteurs de copyright sur le code du noyau. En effet, dans le modèle de développement choisi par Linus Torvalds, il n'y a pas de centralisation de copyright lorsque on contribue au source (chaque développeur garde les droits intellectuels sur ses lignes de code). Donc pour accepter l'offre de Merkey il faut que les milliers de codeurs à travers le monde autorisent cette licence de copyright...ce qui est TRÈS improbable quand on ne peut sans doute même pas tous les retrouver...

- Le second problème est le prix proposé : il est ridiculement faible (ce n'est même pas le salaire annuel d'UN SEUL codeur du noyau de bon niveau). Selon l'évaluation de David A. Wheeler si on voulait redévelopper entièrement le noyau avec les méthodes traditionnelles des firmes faisant du code propriétaires il en coûterait 612 millions de dollars !
En proposant bien moins d'un dix millième du prix évalué et cela à seule fin d'incorporer des modifications non libres il semble que Monsieur Merkey prenne les codeurs du libre pour des pigeons.
Voici d'ailleurs la réponse du kernel hacker Al Viro :

Don't know what exactly you will receive from Linus and Alan, but here's a reply from me (and I do have code in quite a few places in the tree):
Sod Off.

Traduction libre :
Je ne sais pas exactement ce que vous allez avoir comme réponse de Linus et d'Alan, mais voici ma réponse (et j'ai plein de code à moi partout dans le noyau):
Allez vous faire foutre !
  • # Je ne comprends pas ...

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Ce qui m'intrigue, c'est qu'il est évident que parmis les développeurs du noyau (même si on ne garde que ceux qui y contribuent beaucoup) il y'en aurait au moins un pour faire une tel réponse. Pourquoi avoir quand même posé la question alors qu'il était évident que sa demande serait rejetée ?
    • [^] # Re: Je ne comprends pas ...

      Posté par . Évalué à -5.

      +1 au pire... il doit au moins y avoir un développeur de debian qui contribue au kernel, et il préférerait sans doûte se faire damner plutôt que d'accepter un truc comme ça :D
    • [^] # Re: Je ne comprends pas ...

      Posté par . Évalué à 9.

      Pourquoi avoir quand même posé la question alors qu'il était évident que sa demande serait rejetée ?

      Parce que l'individu en question a tout à gagner et rien à perdre à essayer.

      En même temps, même s'il est vrai que 50 000 dollars, cela ne fait pas beaucoup comparé à la somme de travail que le développement du noyau a demandé, il ne s'agit réellement que d'une licence d'exploitation à des conditions particulières pour une seule entité, fûssent-elles entièrement opposées à tout l'esprit qui a permis de donner naissance à ce projet.

      Et puis il faut se souvenir que si, ici et sur la kernel mailing list, tout le monde trempe suffisament dans le libre pour en être parfaitement imprégné, les méthodes de Jeff V. Merkey sont ordinaires dans le monde des affaires. On essaie de trouver un accord qui satisfasse les deux parties.

      C'est le signe que Linux est matûre, s'il était encore nécessaire de le démontrer. C'est plutôt une bonne chose.

      Bref, plutôt qu'un "Sod off", j'aurais renvoyé un « Non, merci », cordial mais ferme, histoire de faire comprendre à tout le monde que si le noyau Linux et l'équipe qui le développe ne s'achètent pas, on ne peut surtout pas les corrompre.
      • [^] # Re: Je ne comprends pas ...

        Posté par . Évalué à 8.

        > si ici (..) tout le monde trempe suffisament dans le libre pour en être parfaitement imprégné, les méthodes de Jeff V. Merkey sont ordinaires dans le monde des affaires.

        Ca reste quand même étrange, parce que à la lecture de son message, il a quand même l'air d'être bien au courant de la GPL et la BSD et de leurs implications, ainsi que du mode de developpement du noyau (à propos des numéros de version "2.<even number>")

        Aurait-il oublié d'étudier les facteurs humains ?

        Le hic dans son offre, c'est à qui il compte verser l'argent. Il pose lui même la question, dévoilant la boiterie. Quand bien même tous les dévelopeurs accepteraient, alors quoi ? il verserait 10$ à chacun ????
        • [^] # Re: Je ne comprends pas ...

          Posté par . Évalué à 9.

          « Ca reste quand même étrange, parce que à la lecture de son message, il a quand même l'air d'être bien au courant de la GPL et la BSD et de leurs implications, ainsi que du mode de developpement du noyau (à propos des numéros de version "2.<even number>") »

          Je pense qu'il connait effectivement un petit peu plus que le système de numérotation des kernel puisqu'il a été le developpeur des drivers NTFS et NWFS (Netware) pour Linux...

          Chose étrange, cette annonce http://www.kerneltraffic.org/kernel-traffic/kt20020916_184.html#29(...) pour la cession de sa société et des codes source à Canopy Group... qui possede aussi nos amis SCO...
          Comme le monde est petit...
  • # C'est possible.

    Posté par . Évalué à 4.

    C'est possible, la permière version de linux a été 100% écrite par linus, donc celui-ci peut très bien faire un changement de licence sur cette version (la 0.0.1) :-D

    Il y en a qui doute vraiment de rien :)
    • [^] # Re: C'est possible.

      Posté par (page perso) . Évalué à -10.

      oui mais non ...

      car les moult contributions on chacune un auteur différent ... Et sauf ci ceux-ci on tous confiés la gestion de leur droit à quelqu'un ceux-ci doivent également etre contacté pour avoir l'autorisation...
      • [^] # Re: C'est possible.

        Posté par . Évalué à 3.

        J'ai très bien compris, c'est pourquoi je proposais que LINUS vende une licence sur la version 0.0.1 qu'il a développé avec ses petites mimines et son 386 (si mes souvenirs et sa bio sont exactes)

        Relisez bien les messages avant de répondre :)
        • [^] # Re: C'est possible.

          Posté par (page perso) . Évalué à -4.

          oui mais non, car la 0.0.1 n'est pas une version "officielle" : la première version du kernel est le 0.01 si mes souvenirs sont bons ;))
          • [^] # Re: C'est possible.

            Posté par . Évalué à 3.

            De toutes façons, ils ont déjà prévu le coup et ont été clairs en ce qui concerne leur désidératas:

            In other words, what we are asking for is the ability
            to snapshot kernel.org at 50K a pop for a license to each
            2.<even number> release, then take any even number release
            private


            Bref, en dehors des noyaux 2.x.x stables, point de salut.
    • [^] # Re: C'est possible.

      Posté par . Évalué à 1.

      Ben voilà, Linus n'a qu'a lui vendre une licence du copyright de Linux 0.0.1 ... ça doit bien valoir $50.000 quand même ! (ça lui fera un peu d'"argent de poche" pour Noël ;) )
    • [^] # Re: C'est possible.

      Posté par . Évalué à 2.

      In other words, what we are asking for is the ability
      to snapshot kernel.org at 50K a pop for a license to each
      2.<even number> release
      , then take any even number release
      private.


      apparemment la version 0.0.1 ne l'intéresse pas :p
    • [^] # Re: C'est possible.

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      C'est possible, la permière version de linux a été 100% écrite par linus

      Teu teu teu, c'est bien connu, il a tout repompé sur du code d'Unix appartemant à SCO. Par contre, ça devrait pas être trop dur pour avoir leur accord à eux, vu qu'ils doivent même être à 1000 $ près pour boucler leur budget "procès et FUD" :o
      • [^] # Re: C'est possible.

        Posté par (page perso) . Évalué à 9.

        N'importe quoi !

        Il a reconnu lui-même que c'est le père noël et la petite souris qui l'ont écrit, et que lui ne faisait que couverture.
    • [^] # Re: C'est possible.

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      ton oo is watching you m'a mit dans une situation à la con
      j'ai envoyé l'url à une jeune femme qui m'est chere (elle utilise ie, quand je suis avec elle j'ai autre chose à faire que de la convertir à moz) elle m'a dit: c'est quoi ? une paire de couilles ?

      bref ton truc marche pas sous ie

      je vais lui montrer sous moz, ptet qu'elle va adopter moz rien que pour que ton lien soit des yeux et pas une paire de couilles....

      pour ceux qui n'ont pas ie, sous ie , ya pas les yeux qui suivent la souris, ya juste 2 gros ronds.... ;)
  • # réponse du berger à la bergère

    Posté par . Évalué à -3.

    Va mourir !!

    Toujours un naze qui traîne pour foutre en l'air quelque chose qui peut apporter beaucoup à tout le monde... Radin de surcroit, s'il estime que 50 000$ puissent suffirent à une telle (r)évolution ! Les enchères sont ouvertes. Nous rappelons à notre aimable clientèle que le lot suivant sera le noyau de Windows. Mais là je crains que les montants ne soient pas du même ordre... pourquoi d'ailleurs ?!
    Un peu enervé, je sors prendre un verre pour la peine !
    • [^] # Re: réponse du berger à la bergère

      Posté par . Évalué à 6.

      Nous rappelons à notre aimable clientèle que le lot suivant sera le noyau de Windows.

      Tu veux dire 50$?

      -- elle était facile. --> []
      • [^] # Re: réponse du berger à la bergère

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Je vais être pragmatique: Si on _me_ paye $50k, je veux bien recevoir une copie du noyau de Windows. $50k, c'est pas cher pour du recyclage de dechets, nan mais :D !

        C'était ma minute mauvaise foi.

        Ce qui ne va pas avec le logiciels MS, ce n'est pas tant le coeur que peuvent mettre les devs à produire du code, ni la qualité de certains logiciels, pas plus que la qualité graphique, ni l'utilité de certains softs. Il y a du bon chez eux.
        Ce qui ne va pas, c'est la manière de distribuer tout ce savoir (Le verrouiller, quoi), et la manière de forcer les gens à s'en servir. De même pour la réactivité face aux failles, etc. Et c'est valable pour la plupart des producteurs de logiciels propriétaires.

        Cela dit, ce gars qui veut acheter une license du noyau est un branque. "Sod off", c'est encore poli. Je suis persuadé que ce mec a des gènes communs avec SCO, il a les mêmes méthodes: La technique ancestrale dite du "Chant du Cygne".

        En plus, s'il avait deux sous d'intelligence, il saurait que fournir à ses clients le noyau Linux, modifié ou non, sous licence GPL, et faire son beurre des services associés, de la valeur ajoutée, serait aussi lucratif. Il veut intégrer le noyau dans ses produits ? Il a des idées révolutionnaires d'amélioration à proposer ? Qu'il intègre ces modifs ddans le noyau, qu'il les commercialise, mais il joue le jeu, il les reverse à la communauté. A moins que ses idées ne soient si révolutionnaires pour valoir des millions de $ en licenses d'exploitation de brevet ? Vite, un génie !
  • # plus d'infos ???

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    je suis pas abonné à la liste de dev du kernel, mais il me vient une question:

    ca serait pas le plus gros troll de ce debut de siècle ?
    ou le monsieurs est serieux ?

    en tout cas ca doit causer dur sur la liste....

    quand est-il des developpeurs décédés ?
    les droits qu'on possede sur le noyau sont-ils transmissibles par testament ?
    • [^] # Re: plus d'infos ???

      Posté par . Évalué à 5.

      > ca serait pas le plus gros troll de ce debut de siècle ?

      Voilà un troll de haut niveau :
      http://news.ft.com/cms/s/78d9812a-2386-11d9-aee5-00000e2511c8.html(...)
      Why open source is unsustainable
      ...
      The writer is the James Parker Hall Distinguished Service professor of law at the University of Chicago and Peter and Kirsten Bedford Senior Fellow at the Hoover Institution


      Peut-être pas le troll du siècle, mais possible pour le troll de l'année.
  • # catégorie humour ?

    Posté par . Évalué à 10.

    C'est assez intéressant et pas uniquement rigolo.
    Ce "cher" Jeff V. Merkey nous démontre, "échec" à l'appuis, la puissance du copyright de la GPL pour protéger Linux et garantir qu'il reste libre dans tous ses variantes. Linux est et restera libre, au grand dam de MS (peut-être d'autres) qui rêve de l'acheter pour se débarrasser d'un concurrent "génant", comme il en a généralement l'habitude. Si c'était possible, peut-être qu'MS acheterait un fork de Linux pour en faire un Linux+ (+propriétaire) meilleur que Linux (avec winmodem, windrm, winprinter, winwma, win_je_te_bloque_dans_du_proprétaire, win ...) mais sans les sources (pour éviter toute concurrence). Grace à la GPL (au copyright) il n'y aura pas de linux+ (propriétaire) dont le but serait de rendre dépendant l'utilisateur d'un unique fournisseur de solution propriétaire.

    Merci Jeff V. Merkey de la démonstration.
    • [^] # Re: catégorie humour ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Je pense pas que M$ ait un intérêt à faire un linux+...

      En faisant ça, la reverse-ingeniering amènerait tous les plus dans le linux que nous connaissons.

      Le fait que l'architecture des kernels soit complètement différent bloque un peu la reverse-engeniering.

      Ensuite, faudrait redévelopper tous les composants Windows de base sous un kernel Linux. Et ça, c'est pas gagné.

      Et, au final, les outils GPL boufferaient littéralement les outils Windows sur un tel kernel.

      Donc, M$ n'aurait d'intérêt à acheter le noyau Linux que le faire disparaître. Car ce serait là la fin des systèmes Unix à moyen terme.
      • [^] # Re: catégorie humour ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        >Je pense pas que M$ ait un intérêt à faire un linux+..

        Ils ont pourtant déja fait un os/2+, un java+....
        • [^] # Re: catégorie humour ?

          Posté par . Évalué à 1.

          Ah oui tiens, c'est original, ils ont repris des trucs d'OS/2 (lesquels au fait ?), un OS qu'ils ont developpe en commun avec IBM.
          • [^] # Re: catégorie humour ?

            Posté par . Évalué à -4.

            Bah en fait NT c'est la reponpade totale d'OS/2
            • [^] # Re: catégorie humour ?

              Posté par . Évalué à 0.

              HAHAHAHAHAHA

              T'as vraiment aucune idee de ce qu'est NT.
              • [^] # Re: catégorie humour ?

                Posté par . Évalué à -1.

                Le BUG ?

                desole ... ->[]
              • [^] # Re: catégorie humour ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                Normal, il n'a pas vu les sources !
                • [^] # Re: catégorie humour ?

                  Posté par . Évalué à -2.

                  Pourquoi ? T'as besoin de voir les sources pour voir que Linux et Windows sont fondamentalement different ?

                  Non bien sur, mais faut toujours ramener cette connerie de sources histoire de faire croire qu'elles sont essentielles pour voir la difference entre une mouche et un camion
                  • [^] # Re: catégorie humour ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                    Je crois qu'il parlait plutôt de comparer les sources de NT et d'OS/2.
                    Il est pourtant de notoriété publique que NT est basé sur OS/2 et VMS.

                    http://firedrake.org/paddy/(...)
                    http://www.levenez.com/windows/(...)
                    • [^] # Re: catégorie humour ?

                      Posté par . Évalué à 3.

                      NT n'est absolument pas base sur OS/2, il utilise des concepts de VMS, mais le seul lien entre NT et OS/2 c'est la personality OS/2 qui existait au debut de NT en parralele avec Win32, de la meme maniere qu'il y avait une personality POSIX.

                      Ce n'est pas parce que NT supportait le filesystem de OS/2 et qu'il permettait de faire tourner certaines applis OS/2 qu'il est base sur OS/2.
                      • [^] # Re: catégorie humour ?

                        Posté par . Évalué à 3.

                        À l'époque, j'avais cru comprendre que ntfs était fortement inspiré de hpfs (le fs d'OS/2).
                        • [^] # Re: catégorie humour ?

                          Posté par . Évalué à 5.

                          Sachant que HPFS n'est pas journalise, qu'il a des limites de tailles de fichiers/partition bien en deca de NTFS, qu'il n'a pas de concept de permissions, qu'il a des clusters de taille fixe(512b) alors que NTFS est flexible, qu'HPFS n'a pas de concept de hardlinks, ... Je doutes enormement que NTFS soit fortement inspire de HPFS.
                          • [^] # Re: catégorie humour ?

                            Posté par . Évalué à 5.

                            Et pourtant ... le premier HPFS a bien été développé par MS au temps de l'entente cordiale ;-)
                            En ce sens, cet HPFS est l'ancêtre de NTFS. Mais tu parles bien sûr du HPFS figé inclus dans NT jusqu'à la 3.51.
                            Sur OS/2, on trouve deux variantes: la version workstation et HPFS386 sur les serveurs avec gestion des ACL, etc ...
                            Pas de journal à ma connaissance, mais JFS est aussi disponible sous OS/2
                            • [^] # Re: catégorie humour ?

                              Posté par . Évalué à -1.

                              PasBillPasGate... --> ?
                              • [^] # Re: catégorie humour ?

                                Posté par . Évalué à 2.

                                Oui ?

                                HPFS a ete au moins en partie(si ce n'est entierement) cree par MS. Ca en fait un ancetre de NTFS selon certains, de meme que FAT, ca veut pas dire que NTFS est derive de HPFS.
                                Le design et les specs des 2 FS sont largement assez differents pour s'en rendre compte. Le seul truc commun aux 2 c'est le b-tree utilise pour les repertoires.
                                • [^] # Re: catégorie humour ?

                                  Posté par . Évalué à 2.

                                  incroyable mais l'identificateur du type de partition, 07 je crois, de HPFS a été repris par NTFS. Comme quoi , parfois le hasard est curieux
                                  • [^] # Re: catégorie humour ?

                                    Posté par . Évalué à 2.

                                    Ce qui est marrant avec vous, c'est que vous utilisez la valeur de 1 byte pour insinuer que NTFS est tire de HPFS, et vous persistez a ignorer les dizaines de caracteristiques techniques qui prouvent que les 2 n'ont rien a voir.

                                    C'est dingue a quel point vous essayez de vous convaincre vous meme de qqe chose.
                  • [^] # Re: catégorie humour ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    D'habitude, ton incroyable capacité à défendre Microsoft est très intéressante, mais là le coup des sources... c'était probablement juste une petite boutade innocente... faut pas s'emballer ^_^.
                    • [^] # Re: catégorie humour ?

                      Posté par . Évalué à 0.

                      Tu regardes le nombre de posts qu'il fait et tu comprendras beaucoup de chose !
                      Lors du recrutement, il y a :
                      "aptitude à argumenter"

                      Très cordialement
              • [^] # Re: catégorie humour ?

                Posté par . Évalué à 1.

                Ben à l'époque de la sortie de NT 3.51, je travaillais dans une société de service partenaire IBM. Certains client (des grands compte) croyais que c'est la version 3 d'OS/2, de plus, si je me souviens bien, NT 3.51 etait capable de fare tourner des programmes OS/2 (seulement des programmes en mode texte)

                NB: J'ai bosse avec OS/2 de puis la version 1.3 jusqu'a Warp 5 (tres peu connu et uniquement en version serveur)
                • [^] # Re: catégorie humour ?

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Mais on s'en branle de ce que les gens croient !

                  Les elements techniques sont clairs et nets, les 2 OS n'ont rien a voir, ensuite ce que les gens croyent on s'en fout, je connais des gens qui croient aux martiens moi. Que ceux qui considerent les 2 OS comme similaires apportent des _elements techniques_ prouvant leurs dires, les "on dit" "on croit" ca vaut quedalle comme argument.

                  De meme, Linux fait tourner des softs Windows avec Wine, ca veut pas dire pour autant qu'il est derive de Windows.

                  Montrez que les 2 OS fonctionnent de maniere similaire, ont du code en commun, ... mais arretez de sortir n'importe quoi pour justifier une rumeur a la con.
  • # Question

    Posté par . Évalué à 10.

    Une question me vient à l'esprit: pourquoi il prend pas le noyau de xxxBSD ? La licence le permet, non? Et il peut même donner 50 000 dollars s'il a envie.

    Au fait, je suppose que c'est 50 000 dollars par fichier du noyau?
    • [^] # Re: Question

      Posté par . Évalué à 2.

      > find /usr/src/linux -type f | wc -l
      27 355

      27 355 x 50 000 = 1 367 750 000 $

      ca me va !
      • [^] # Re: Question

        Posté par . Évalué à 2.

        > 27 355

        Je crois que tu as oublier de virer les .o etc.

        J'ai 16 448 fichiers pour un linux 2.6.9 "brut de fonderie".
        Soit "seulement" 822 400 000 $
        • [^] # Re: Question

          Posté par . Évalué à 3.

          On n'est pas très loin des 612 millions du «vrai prix».

          ça laisse quand même réveur, 40 à 50 mille dollar par fichier (en moyenne).

          Et windowsXP, le cout de dev total depuis la nuit des temps et le nombre de fichiers, ça donne quoi?
          • [^] # Re: Question

            Posté par (page perso) . Évalué à -2.

            Pas autant, mais le coût a été rentabilisé depuis longtemps, donc M$ se fout complètement du coût de dév de son kernel.
          • [^] # Re: Question

            Posté par . Évalué à 2.

            Et windowsXP, le cout de dev total depuis la nuit des temps et le nombre de fichiers, ça donne quoi?

            Ben personne ne peut compter : MS a bien expliqué qu'il avait perdu des bouts du source de windows, non ? Et comme XP inclus des bibliothèques des anciennes versions, avec un peu de bol, ce sont celles dont ils n'ont plus le code...
      • [^] # Re: Question

        Posté par . Évalué à 1.

        A ce prix là, Billou peut se payer un noyau linux
      • [^] # Re: Question

        Posté par . Évalué à 3.

        Oui, mais non, non, non : faut pas tout mélanger ! Il ne voulait pas acheter TOUT le noyeau, juste une licence sur celui-ci !

        Billou a du dépenser pas mal de sous pour développer windows XP depuis Dos 3.2, mais vous ne voyez pas ce chiffre là sur la boite que vous n'achetez pas à la fnac, hein !

        Cela dit, 50 000$, c'est quand même trop gros, ça passera pas à la porte^Wcompilation...
    • [^] # Re: Question

      Posté par . Évalué à 1.

      non non, ce fou parlait bien de $50000 pour une licence sur tout le noyau.

      ha, cela a au moins le mérite de faire rire.
    • [^] # Re: Question

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Une question me vient à l'esprit: pourquoi il prend pas le noyau de xxxBSD ? La licence le permet, non?


      Mais oui, c'est exactement la question que je me posais. Je trouve dommage que tout le monde se soit focalisé sur la (ridicule) somme plutôt que sur la partie licence. Je suis aussi étonné que la question n'aie pas frappé tout le monde.

      Pour $50.000, je suppose qu'il a bien étudié la question, même si c'est pas forcément énorme pour le noyau linux, ça l'est peut être pour lui ou les personne pour lesquelles il travaille. Il n'aurais pas été le premier ni le dernier à utiliser un noyau BSD dans un produit commercial closed source. On ne peut pas dire que la licence BSD soit très peu connue du public ou confidentielle. Elle est je crois l'une des trois licences les plus utilisée avec la GPL et ?artistic?.

      Si quelqu'un a plus d'infos...
      • [^] # Re: Question

        Posté par . Évalué à -5.

        Cette licence BSD fait du tord au OS ***BSD je trouve et elle ne colle pas vraiment avec un mod' de dev libre.

        Qu'est-ce qui empêche crottesoft de prendre un noyau BSD et de faire comme Apple???
        L'orgueuil? Ou trop habitué à vendre de la merdre fructueuse, il est devenu fénéant? l'incompétence?

        Même si j'aime bien certains conceptes dans le monde BSD, la licence casse tout.
        • [^] # Re: Question

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          >Qu'est-ce qui empêche crottesoft de prendre un noyau BSD et de faire comme Apple???
          [troll]
          C'est pas déjà fait ?
          Ah, mais non, je suis bête, c'est cornes pointues l'OS qui va mettre linux au placard en matière de sécurité
          [/troll]
          Bon sérieusement, rien. C'est peut être même déjà fait. Mais si c'est le cas, ils ne vont pas s'en vanter et il y a peu de chance qu'on le sache un jour.

          >Cette licence BSD fait du tord au OS ***BSD je trouve et elle ne colle pas vraiment
          Moi aussi j'ai une légère préférence pour la GPL. Il y a de nombreuses troll party^W^Wdisuctions là dessus. Chacun sa philosophie. Il faut voir si on favorise le développeur ou l'utilisateur etc.
          Mais ce n'est pas le sujet. Il ne s'agit pas de savoir pourquoi la licence BSD est comme ça, mais puisqu'elle est comme ça, pourquoi ne pas la choisir ?
        • [^] # Re: Question

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Qu'est-ce qui empêche crottesoft de prendre un noyau BSD et de faire comme Apple??? L'orgueuil? Ou trop habitué à vendre de la merdre fructueuse, il est devenu fénéant? l'incompétence?

          Ou tout simplement que le noyau NT vaut bien un noyau BSD ou Linux ? Les problèmes de stabilité et de sécurité de Microsoft Windows ne me semblent pas particulièrement liés au noyau.

          Pour ce qui est de se faire un Unix, il y avait bien Microsoft Xenix, il y a bien longtemps. D'ailleurs, si je ne m'abuse, les première docs de MS-DOS étaient mises en page avec un runoff quelconque (troff, nroff ?) sous Xenix.
          • [^] # Re: Question

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            A propos de Xenix, l'UNIX pour x86 de Microsoft, vous saviez que c'est lui qui a été renommé SCO par la suite ? Comme c'est étrange, toutes ces coincidences ...

            http://www.levenez.com/unix/(...)
            Bon, il n'est pas facile à pister dans le diagramme. La branche Xenix part de l'UNIX d'origine en 1980, et devient SCO Xenix à partir de 1984.
    • [^] # Re: Question

      Posté par . Évalué à 1.

      Une question me vient à l'esprit: pourquoi il prend pas le noyau de xxxBSD ? La licence le permet, non? Et il peut même donner 50 000 dollars s'il a envie.

      Tout simplement parce que Linux est nettement plus hype que les xxxBSD. De ce fait Linux est connu par beaucoup de monde alors que les BSD ne sont probablement connu que par les geeks.
  • # Hum ...

    Posté par . Évalué à 5.

    Savez-vous lancer des trolls, lalali, lalalèreuh, savez-vous lancer des trolls, lalali-lalilalèreuh.

    Y a vraiment des naïfs quand même. J'aime particulièrement la réponse du kernel hacker : Sod off !

    Merci aux modérateurs d'avoir mis ça dans la catégorie Humour, ça ne méritait pas plus.
  • # SCO?

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    J'ai parcouru le thread et je suis tombé sur ça:
    http://www.ussg.iu.edu/hypermail/linux/kernel/0410.2/0827.html(...)

    Jeff V. Merkey ajoute:

    « SCO has contacted us and identifed with precise detail and factual
    documentation the code and intellectual property in Linux they claim was taken from Unix.
    We have reviewed their claims and they appear to create enough uncertianty to warrant
    removal of the infringing portions. »

    Si vous voulez en savoir plus, suivez le lien, ça va troller.
  • # Meme sous la torture...

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    en fait j'avais deja évoqué ce sujet ( dont je ne comprends toujours pas le moinssage ) , ici : http://linuxfr.org/comments/483468.html#483468(...)

    Et comme le texte original vaut mieux qu'une url :

    Meme sous la torture , linus n'abandonnera pas la GPL...
    Posté par thy nae le 11/10/2004 à 02:31. (lien). Évalué à 0.

    ...tout simplement parce qu'il faudrait l'accord de TOUT ceux qui ont patchés le noyau ( autant de chances que ca se produise que de tomber dans la rue et de me faire rammasser par amy lee)

    Mais comme il aime les choses comme il faut , il n'as pas gardé l'adresse de tout les contributeurs , on ne connait donc pas toutes les personnes qui ont contribués , donc le noyau est condamné à rester libre et ouvert pour tous Ad vitam aeternam.

    meme s'il le voulait , il ne pourrait pas le rendre fermé , le code source du noyau.

    d'autre part , une licence ne s'invalide pas , la licence change pour un projet ? on forke avec la derniere version libre et on continue sur la voie du libre , dernier exemple en date xfree86/x.org .
    le code source est trop spaghettis pour etre repris ?
    Bah tux est un manchot , mais pas les devellopeurs qui contribuent à Linux , meme pas peur , on code à tout va ^^
  • # Une réponse amusante.

    Posté par . Évalué à 10.

    Je viens de lire le fil sur LKLM, la réponse la plus drôle à mon avis est celle la :
    http://www.ussg.iu.edu/hypermail/linux/kernel/0410.2/0866.html(...)

    En gros :
    J'offre arch/m68k/sun3/leds.c ( sous double licence GPL et BSD ) pour le prix de deux bières.

    J'ai bien sûr regardé le code :

    #include <asm/contregs.h>
    #include <asm/sun3mmu.h>
    #include <asm/io.h>

    void sun3_leds(unsigned char byte)
    {
    unsigned char dfc;

    GET_DFC(dfc);
    SET_DFC(FC_CONTROL);
    SET_CONTROL_BYTE(AC_LEDS,byte);
    SET_DFC(dfc);
    }
    • [^] # Re: Une réponse amusante.

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Une blague de bas niveau ;)

      Non sèrieusement, j'ai rien compris, si quelqu'un peut m'expliquer vaguement la portion de codes ce serait fabuleux !
      J'aime bien rire parfois alors faites moi profiter :p
      • [^] # Re: Une réponse amusante.

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Le gars (Pekka Pietikainen) dit qu'il cède pour deux bières le code reproduit ci-dessus. Le prix demandé est ridicule, mais le code aussi ! Ca sert juste à allumer des leds en passant un octet pour indiquer leur état.
        Le plus drôle, c'est qu'il précise dans son post que les fonctions et librairies utilisées, qui ne sont pas son ½uvre et sont également sous licence GPL, ne sont pas couvertes par l'offre.

        Tu peux facilement constater que le code en question, à part une déclaration de variable, fait _intégralement_ appel à des macros ou des fonctions externes (en majuscule).
        Bref, il a trouvé un moyen de se faire offtir deux bières pour (presque) rien.

        (attention, je ne dis pas que le code en question ne sert à rien, ou que ce n'est pas bien codé, au final tout code s'appuie sur des fonctions faites par d'autres. L'auteur a juste choisi d'offrir son code le plus anodin)
        Merci à Barnabé d'avoir été regarder le code, c'est bien + drôle quand on connaît toute l'histoire ;-)
  • # tsss.

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    De toutes façons, comme disait quelqu'un (désolé, j'ai oublié qui) sur la lkml:

    On ne fait pas ça pour l'argent.
    On fait ça pour les grosses voitures de sport et les belles nanas.


    ;-)
    • [^] # Re: tsss.

      Posté par . Évalué à 2.

      De toutes façons, comme disait quelqu'un (désolé, j'ai oublié qui) sur la lkml:

      On ne fait pas ça pour l'argent.
      On fait ça pour les grosses voitures de sport et les belles nanas.


      c'est tiré d'un film, mais je ne sais plus lequel.
  • # Et faire coder ce qu'il veux sous GPL ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Il prend ses 50 000 $, il paye des developeurs ou il fait des bounty sur ce qu'il veut voir incorporé et il à un beau noyau comme il le souhaite, sous GPL, à lui d'en faire quelquechose qui soit commercialisable si il veux que ce soit rentable.

    Bon, c'est vrais que c'est moin drole.
    • [^] # Re: Et faire coder ce qu'il veux sous GPL ?

      Posté par . Évalué à 0.

      Vu la manniere avec laquelle il a été recut, je doute qu'il s'aventure encore dans la mailing list ... lol
    • [^] # Re: Et faire coder ce qu'il veux sous GPL ?

      Posté par . Évalué à 1.

      Petit problème malgré tout : comment faire avec les matériels dont les fabricants refusent de donner les specs hors d'un NDA ? Il serait probablement impossible de se servir de ces specs pour faire du code GPL car l'analyse du source permettrait probablement de récupérer plein d'infos sur les dites specs. Même remarque pour des produits de type DRM qui ne peuvent fonctionner sans le secret qui les entoure.
  • # 50 000 dollars pour tuer linux

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Imaginons que cette offre soit acceptée.

    Ceci veut dire que le noyau se place en double licence GPL / BSD. Ce monsieur ayant une version BSD il peut redistribuer le noyau à des entreprises commerciales qui pourront le modifier à souhait sans devoir rendre quoi que ce soit à la communautée.

    Bref, accepter c'est se tirer une balle dans le pied.

    L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

    • [^] # Re: 50 000 dollars pour tuer linux

      Posté par . Évalué à 4.

      Ça n'est valable que pour une version donnée, il faudrait racheter toutes les versions suivantes s'il veut pouvoir continuer à avoir un Linux propriétaire. Autrement, au bout de quelques versions du Linux officiel, il se retrouverait avec un autre noyau qui n'aurait plus grand chose à voir, et qui ne pourrait plus être appelé Linux. J'ai du mal à voir ce que ça pourrait lui apporter de plus qu'utiliser un noyau BSD dès le départ, à part l'argument marketing "on est basés sur du Linux".
  • # lol

    Posté par . Évalué à -5.

    Juste un mot :

    je plusois Al Viro .

    Relol pour cette demande totalement débile (imho), et encore plus débile quand on vois le prix proposé .
  • # Peut-on se payer le noyeau linux

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Non mais apparemment on peut se payer la tête de ses développeurs ;)
    OK je sors ---------->[]
  • # quelques extraits de la lkml

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Vu qu'il y en a pour un bout de temps à se taper le thread sur la lkml (thread qui semble s'essoufler un peu.. un gros troll quand même), voici quelques extraits pour le fun et l'info.

    Pas un seul développeur sur la liste a accepté officiellement, et la plupart des majors n'ont pas daigné répondre (linus n'a écrit que tardivement). Hormis les flames, la réflexion qui s'est dégagée est
    la suivante : la réponse est (evidemment) non. Pour la gpl (la foi), pour l'impossibilité technique d'y arriver (nombre de contributeurs), pour le prix. Le refus catégorique (voire très sec) de certaines personnes clef rendent de toutes manière la chose impossible.

    T'as qu'à les trouver..
    ----------------------------------------------------------------------------------------------------------
    On Wed, 20 Oct 2004, Russell Miller wrote:
    > I have about five lines of code fairly deep in the kernel, and It is only
    > released under the GPL. Even better, I'm not going to tell where. :)

    I'll do that even better. I may have sent patches in the past. I forget what about. I don't want those changes under anything except the GPL.
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Le coup du message subliminal..
    ----------------------------------------------------------------------------------------------------------
    first i was slighly puzzled and suspected that your mail server somehow
    delayed your outgoing email for ~1.5 years then i found what i believe
    is the secret message hidden in your email:

    * Jeff V. Merkey <jmerkey@xxxxxxxxx> wrote:

    > [...] The memory sickness [...]
    > [...] I was experiencing [...]
    > [...] is constant [...]

    please confirm decoding was correct! Meanwhile our secret message back
    to agent 000 is:

    IN THAT CONDITION MUST NOT POST TO LKML UNDER ANY CIRCUMSTANCE!

    [this message has been caps-encrypted. COMPARTMENTED 12B3. EYES ONLY.]
    ----------------------------------------------------------------------------------------------------------

    ----------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Jeff,

    I can ship you some hippie cabbage from Berkeley California if you are fresh out of Peyote.
    ----------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Et enfin, la réponse de Linus..
    ----------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Jeff,
    can you plkease stop Cc'ing me on this thread?

    No, nobody I know (certainly not me) is willing to re-license Linux under anything else than the GPL. Quite frankly, I suspect you'll have an easier time just rewriting the whole thing.

    And no, the only offer from SCO I'm interested in is a public apology from Darl McSwine. Their made-up stories about copyright ownership weren't really that amusing a year ago, and now they're boring and stale.

    So please just remove me from the cc, ok?

    Linus
    ----------------------------------------------------------------------------------------------------------


    A noter que AC, qui n'a pas posté une seule fois sur le thread depuis le début, n'a fait un reply que lorsque le sujet est redevenu technique... (ce qui était son origine..)

    --
    Alis
  • # A qui appartient effectivement Linux ???

    Posté par . Évalué à 0.

    J'ai sur ces pages il y à quelques temps de cela une news signalant qu'il y avais plus de 200 brevets (en cours de validation) violés dans le noyau Linux. Une des sociétés titulaire de ces brevets ne risque t'elle pas d'en réclamer la paternité ? Une société ne pourrait-elle pas réclamer la paternité de tout code utilisant ses brevets ? N'y as t'il pas risque de dislocation du noyau ? Exemple, M. Moreno inventeur de la carte à puce, n'a inventé ni la carte magnétique ni la puce, pourtant aucune carte à puce ne sort sans son autorisation (Ok Ok Bull CP8) et sans payer sa dîme ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.