Sortie de MATE 1.24

Posté par  (site Web personnel) . Édité par ZeroHeure, Davy Defaud et Ysabeau. Modéré par Ysabeau. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
62
13
fév.
2020
MATE Desktop Environment

Le 10 février 2020, après un an de développement, l’équipe de MATE Desktop a publié la version 1.24. MATE Desktop Environment est la continuation de GNOME 2, il fournit un environnement de bureau intuitif et attrayant en utilisant les métaphores traditionnelles du bureau. MATE est en cours de développement pour intégrer de nouvelles technologies (systemd, GTK+ 3, Wayland, etc.) tout en préservant un environnement de bureau traditionnel.
Le bureau MATE

Cette version contient beaucoup de nouveautés, de corrections de bogues et d’améliorations, notamment les progrès vers Wayland. Les principales nouveautés sont en seconde partie.

La version 1.10 sortie en juin 2015 permettait les premières constructions expérimentales de MATE Desktop avec GTK+ 3. La version 1.18 sortie en mars 2017 était le passage complet à GTK+ 3 avec la suppression des options de compilation pour GTK+ 2. La version 1.20 sortie en février 2018 était la stabilisation de l’usage de GTK+ 3 avec la correction de bogues, la suppression de code mort, le remplacement de fonctions et widgets obsolètes, la correction d’alertes du compilateur. La version 1.22 sortie en mars 2019 apporte le début de la prise en charge de Wayland en utilisant le compositeur Mir et le début de l’intégration continue avec Travis.

La version 1.24 apporte la prise en charge de Wayland par MATE Panel et le visionneur d’images EOM (Eye of MATE) (en utilisant le compositeur Mir), le passage de intltools à gettext pour l’internationalisation (i18n), la prise en charge de GCC 10 et des améliorations pour les écrans à haute résolution (HiDPI).

Cette version continue d’améliorer la qualité du code, au fil des mois de nouveaux drapeaux d’alerte de Clang Static Analyzer, Cppcheck et GCC ont été activés, le code a été corrigé.

Les nouveautés

Les principales nouveautés de cette version :

  • Eye of MATE : prise en charge de Wayland, des profils de couleurs intégrés et des fichiers WebP ;
  • MATE Panel :
    • amélioration de la prise en prise en charge de Wayland,
    • les icônes d’état (zone de notification, barre d’état système) prennent en charge les affichages à haute résolution,
    • le poisson Wanda prend en charge les affichages HiDPI,
    • diverses améliorations d’accessibilité dans le panneau et ses appliquettes principales ;
  • Marco :
    • les nostalgiques pourront activer des décorations de fenêtres de l’ancien temps,
    • ajout de bordures de redimensionnement invisibles pour permettre de mieux saisir les fenêtres à la souris,
    • tous les contrôles de fenêtre (boutons min, max et fermer) sont maintenant correctement affichés en mode haute résolution,
    • les fenêtres surgissantes Alt + Tab et Workspace Switcher ont été entièrement retravaillés, ils affichent un style OSD, sont plus configurables et peuvent répondre aux flèches du clavier ;
  • l’économiseur d’écran de MATE et le gestionnaire de sessions de MATE : prise en charge d’elogind, en plus de systemd qui était déjà pris en charge ;
  • le centre de contrôle affiche correctement ses icônes sur les écrans à haute résolution ;
  • ajout d’un nouvel outil pour monter les disques : MATE Disk Image Mounter.

Vous pouvez participer au projet MATE Desktop ! MATE est développé par une petite équipe de développeurs qui a besoin de vous. Si vous n’êtes pas développeur, vous pouvez aussi participer aux traductions ou à la documentation et la promotion de MATE. Si vous aimez les feuilles de style CSS, le paquet mate‑themes est pour vous.

Ressources

Informations sur MATE :

Aller plus loin

  • # Etat de MATE

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

    Je me demande quelle est encore la "base installée" de MATE.
    Avec le passage à GTK+3, il a perdu beaucoup de son originalité ; de plus lagge beaucoup derrière avec des dépendances vintage (notamment X11).
    Je suppute une base "entreprise", qui sera contente que ça "juste marche" mais n'ira pas jusqu'à faire de l'évangélisme.

    (PS : la phrase "support de Wayland via Mir" est un mystère pour moi, non pas technique mais sur les motifs -pourquoi ? Quelqu'un en sait plus ?)

    • [^] # Re: Etat de MATE

      Posté par  . Évalué à 10.

      Du point de vue utilisateur, Mate est un excellent représentant des bureaux dits classiques. C'est confortable, stable et efficace.
      Ce n'est pas « ça juste marche », c'est juste que ça le fait carrément et pleinement.
      Content de voir que l'équipe du projet continue à le faire évoluer techniquement.

      • [^] # Re: Etat de MATE

        Posté par  . Évalué à 10.

        Étant utilisateur de Mate je dois avouer que ce que j'aime c'est avant tout le manque de changement. Je l'utilise au taf et à la maison (en ce moment en duo avec KDE, j'avais envie de tester le bluuuuur).

        Que c'est agréable de savoir que je vais retrouver le même bureau et cela qu'importe la mise à jour ! Alors oui il y a des évolutions mineures et parfois des éléments qui font un peu vieillots, mais du temps de Gnome 2 le bureau avait déjà atteint un niveau de raffinement très acceptable. En plus c'est assez léger.

        Je suis en 1.20.4 et je suis un peu surpris de voir que cette version est censée être en GTK3, j'aurais juré être en GTK2 ! Bref c'est tant mieux.

        Comme Tarnyko je suis interessé par plus d'information concernant cette phrase :

        La version 1.22 sortie en mars 2019 apporte le début de la prise en charge de Wayland en utilisant le compositeur Mir et le début de l’intégration continue avec Travis.

        • [^] # Re: Etat de MATE

          Posté par  . Évalué à 5.

          Idem, après avoir testé et utilisé pendant des années une floppée de WM différents, je trouve que Mate est le plus agréable, le plus simple, tout en restant un minimum configurable. KDE est devenu trop lourd et complexe (en plus ils s'entêtent à mettre Baloo l'indexeur lourdingue en dépendance obligatoire, il faut passer du temps à contourner pour le désactiver), de mémoire il y avait aussi kwallet qui venait régulièrement me casser les nouilles. Bon, c'était il y a quelques années, je pourrais essayer de le réinstaller pour voir ce que ça donne maintenant…

          Gnome, n'en parlons même pas, je ne comprends même plus les paradigmes qu'ils essayent de faire passer, ce n'est certainement pas le genre de bureau que j'installerais aux nouveaux venus sous Linux, donc je reste sur Mate, qui visuellement est plus abouti que Xfce, et dont les outils dédiés sont plus pratiques (caja est mieux que thunar etc)

          • [^] # Re: Etat de MATE

            Posté par  . Évalué à 7.

            KDE est devenu trop lourd

            Il s’est beaucoup allégé depuis Plasma 5, et l’environnement de bureau KDE dans son ensemble n’a rien à voir avec l’époque KDE 4 à ce niveau-là.

            et complexe (en plus ils s'entêtent à mettre Baloo l'indexeur lourdingue en dépendance obligatoire, il faut passer du temps à contourner pour le désactiver),

            Ça fait pas mal de temps que Baloo est facile à désactiver:
            Configuration du système → Recherche de fichiers → Décocher «Activer la recherche de fichiers»

            Plus généralement, j’ai écris il y a longtemps un tutoriel, que je viens de remettre à jour pour les dernières versions de Plasma à l’instant, pour permettre à n’importe qui de désactiver les effets et fonctionnalités qui peuvent avoir une influence sur les performances ou la batterie.

            de mémoire il y avait aussi kwallet qui venait régulièrement me casser les nouilles.

            Les distributions modernes sont généralement configurées pour ouvrir KWallet automatiquement à l’ouverture de session si le mot de passe de la session et celui de KWallet sont les mêmes. Arch Linux demande un petit peu de configuration.

            Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

        • [^] # Re: Etat de MATE

          Posté par  . Évalué à 4.

          D'accord également.
          Je suis passé à Mate quand Gnome est passé à son ignoble bureau façon smartphone.
          Depuis, j'y suis resté fidèle.
          Je leur souhaite longue vie.

    • [^] # Re: Etat de MATE

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

      PS : la phrase "support de Wayland via Mir" est un mystère pour moi, non pas technique mais sur les motifs -pourquoi ? Quelqu'un en sait plus ?)

      "support de Wayland via Mir" : cette phrase parle du protocole et du logiciel. Je vais essayer de ne pas trop dire de bêtise.

      Dans le cas de X11, on a X11 le protocole, un serveur d'affichage unique "X.Org X server" qui est utilisé par tous les bureaux et les distributions Linux, et des gestionnaires de fenêtres (kwin, marco, metacity, mutter, etc).

      Wayland est le remplaçant de X, on a un protocole Wayland et une architecture différente de X11 où il n'y a plus de serveur d'affichage, mais des gestionnaires de fenêtres composites (compositeurs) qui font office, en plus, de serveur d'affichage.

      Différents compositeurs ont été développés, certain propre à un bureau, d'autres "agnostique" si on peut dire, comme wlroots.

      Les développeurs de MATE ont choisi de ne pas développer leur propre compositeur, c'est une petite équipe, mais d'utiliser un compositeur existant, ils ont choisi Mir.

      En 2013 (environ) Canonical a décidé de développer sa propre solution d'affichage (Mir) pour l'interface Unity. En 2017 Canonical a décidé d'abandonner Unity au profit de Gnome. Depuis cette date le développement de Mir a été réorienté pour devenir un compositeur Wayland, le protocole propre à Mir a été abandonné.

      Vous pouvez consulter la page de Wikipédia de Wayland en français : https://fr.wikipedia.org/wiki/Wayland

      Concernant le passage de MATE à Wayland, il faut que l'ensemble des applications qui composent MATE soient adaptées pour utiliser le protocole Wayland. Pour l'instant, il n'y a que MATE Panel et EOM qui ont été adaptés à Wayland, le travail est en cours.

      • [^] # Re: Etat de MATE

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

        Merci de ta réponse très détaillée !
        Donc Mir est le serveur d'affichage choisi par MATE pour fournir le protocole Wayland -une fois que le taf sera complet.
        C'est un choix original et j'imagine une manière de capitaliser le travail fait sur Mir, devenu moins visible une fois qu'il a échoué à imposer son propre protocole -la plupart des autres "petits" projets utilisent libweston ou wlroots.

    • [^] # Re: Etat de MATE

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 9. Dernière modification le 19/03/20 à 14:35.

      Avec le passage à GTK+3, il a perdu beaucoup de son originalité

      Heureusement qu'il soit passé à Gtk 3. Merci les écrans hautes définition et wayland. Le but de maintenir un ancien projet n'est pas spécialement de conserver les bibliothèques obsolètes. Juste les concepts :)

      l'azerty est aux dispositions ce que subversion est aux SCMs

  • # Retour d'usager

    Posté par  . Évalué à 8.

    MATE est mon pote depuis longtemps. Un gars simple et fiable.

  • # Mate vs XFCE4 ?

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

    Bonjour,

    J'utilise au quotidien XFCE4 ; est-ce que l'un / l'une d'entre vous saurait me dire quels sont les avantages et inconvénients de l'un par rapport à l'autre ?

    Je suis fan de la simplicité et de l'absence de changement de paradigme, mais entre les deux, du coup, est-ce qu'il y a des fonctionnalités ou des usages qui seront mieux avec l'un ou l'autre des environnements ?

    • [^] # Re: Mate vs XFCE4 ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7. Dernière modification le 18/02/20 à 23:15.

      J'ai utilisé XFCE pendant deux ans avant de passer sous GNOME 2/MATE.

      Je dirais qu'alors que XFCE fournit juste la base d'un bureau, avec peu d'outils basiques qui sont à compléter par d'autres pris ailleurs ; MATE a l'ambition de fournir un bureau complet et "auto-contenu".

      Cas typique : l'éditeur de texte. Sous XFCE c'est "mousepad", et il se contente d'afficher du texte avec éventuellement la coloration syntaxique. Sous MATE c'est "pluma", et il le fait aussi; mais supporte les plugins, la correction orthographique, les macros…

      Autre cas : la visionneuse PDF, le gestionnaire d'archives ZIP… XFCE ne propose rien de tout ça (tu vas donc installer p.ex. "Xpdf" et "P7ZIP") mais MATE propose "atril" et "engrampa" qui, bien que moins avancés que les 2 précédents, sont cohérents dans leur look et font le job dans 90% des cas.

      En résumé : XFCE c'est Windows 98. MATE c'est Windows 98 avec des freewares ;-).

      • [^] # Re: Mate vs XFCE4 ?

        Posté par  . Évalué à 5.

        Cas typique : l'éditeur de texte. Sous XFCE c'est "mousepad", et il se contente d'afficher du texte avec éventuellement la coloration syntaxique. Sous MATE c'est "pluma", et il le fait aussi; mais supporte les plugins, la correction orthographique, les macros…

        Perso, je trouve Leafpad bien suffisant en tant qu'éditeur de texte. Pour moi c'est l'équivalent de Nano : Si j'ai besoin de davantage de fonctionnalités je me tourne vers un logiciel plus spécialisé comme un IDE ou un traitement de texte. Je trouve que Pluma veut faire trop de choses, comme Gedit.

        Autre cas : la visionneuse PDF, le gestionnaire d'archives ZIP… XFCE ne propose rien de tout ça

        Ça dépend des distributions mais Xarchiver et Xpdf sont souvent fournis à l'installation du bureau Xfce. Perso, j'utilise pas ce dernier, l'affichage en couleurs inversées d'Evince m'est trop utile (et Atril me permet de retrouver l'ergonomie du Evince d'antant).
        Quant à Xarchiver, il est équivalent (selon mes souvenirs de engrampa). Après, j'utilise ces GUI pour avoir un aperçu d'archives et décompresser les fichiers, je compresse uniquement avec des outils en CLI.
        J'ai aussi utilisé Eye-of-mate durant un temps parce que Ristretto était buggé. Pareil c'est équivalent.

        Pour l'instant, ce qui me gène sur les Live USB de Mint Mate et Ubuntu-mate c'est l'applet du menu d'applications beaucoup trop sophistiquée (comme le plugin Whisker-menu de Xfce). Il faudrait que je fasse une install du bureau en alternative pour voir à quel point je peux configurer l'apparence pour la rendre plus Win98 que Vista.

        • [^] # Re: Mate vs XFCE4 ?

          Posté par  . Évalué à 3.

          Il faudrait que je fasse une install du bureau en alternative pour voir à quel point je peux configurer l'apparence pour la rendre plus Win98 que Vista.

          Hier soir j'ai installé le bureau Mate sur un portable en Debian Buster et en une demi-heure de configuration j'ai retrouvé une interface très proche de mon bureau Xfce. L'interface de configuration des tableaux de bord est selon moi aussi personnalisable, les applets sont équivalentes, l'applet de lanceur d'applications ne permet pas de faire un menu mais il y a tout de même l'option pour ouvrir une commande dans un terminal. Les thèmes fournis sont bien variés.
          Bref là comme ça j'ai pas ressenti de gros manque par rapport à Xfce.
          Après j'ai pas testé l'environnement de programmes, faut que je vérifie si Caja possède aussi la vieille fonctionnalité de Thunar (qui n'est plus par défaut) de pouvoir exécuter un script directement avec le clic droit.

          Par contre, Debian stable oblige, ce n'est pas du tout la dernière version donc à voir ce que la migration vers GTK3 abandonnera. J'ai lu que l'applet Tiroir a dû sauter.

          • [^] # Re: Mate vs XFCE4 ?

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

            Après j'ai pas testé l'environnement de programmes, faut que je vérifie si Caja possède aussi la vieille fonctionnalité de Thunar (qui n'est plus par défaut) de pouvoir exécuter un script directement avec le clic droit.

            Il y a Caja action qui permet de configurer les éléments à ajouter aux menus contextuels de Caja.

          • [^] # Re: Mate vs XFCE4 ?

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

            J'ai lu que l'applet Tiroir a dû sauter.

            Ah, ça c'est balot, parce que je trouve ça super pratique : j'ai 4 menus dans ma barre latérale : outils / bureautique / internet / développement et à partir de là j'ai directement les menus qui correspondent à mes applications principales. Je trouve ça vraiment très pratique et moins bordélique que d'avoir tout sous la main.

  • # MATE sur PinePhone

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

    Une petite vidéo de MATE tournant sur PinePhone .

  • # Un grand merci pour MATE !

    Posté par  . Évalué à 3.

    Oui, un grand merci. Ce bureau a su rester pleinement simple et fonctionnel. Gnome 2 avait fait consensus… Gnome 3 : quelle folie.

    On ne les oublie pas : https://mate-desktop.org/donate/

    • [^] # Re: Un grand merci pour MATE !

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7. Dernière modification le 17/03/20 à 11:25.

      Gnome 3 : quelle folie

      Si j'avais une pièce à chaque fois qu'on casse du sucre sur le dos de GNOME à chaque news MATE, je serais millionnaire. MATE ça doit être 90% (chiffre pifométrique) de code GNOME, et tout ce boulot de portage à GTK 3 a déjà été fait dans GNOME 3.

      De plus, dire que GNOME 2 avait fait consensus est faux. Chaque changement a son lot de grincheux, et GNOME 2 n'a pas fait exception. Il y a à l'époque des gens qui ont râlé et voulaient un retour au « bon vieux » GNOME 1.2 ou 1.4.

      Alors oui, le passage a 3.0 ne s'est pas fait sans douleur, il n'y avait pas de remplaçant aux applets, mais les défauts ont été corrigés au fur et à mesure. 3.0 c'était il y a 9 ans, et le code, ça évolue.

      • [^] # Re: Un grand merci pour MATE !

        Posté par  . Évalué à 2. Dernière modification le 17/03/20 à 14:06.

        MATE a beau être 90% du code de GNOME, il n'en reste pas moins que Gnome 3 m'apparait comme un bureau farfelu et qui n'est pas le digne successeur de Gnome 2.
        Je ne vois pas bien le rapport entre ces deux choses : le pourcentage de code en commun et les choix d'ergonomie qui affectent directement l'utilisateur.

        3.0 c'était il y a 10 ans, mais Gnome 3 que je l'ai dégagé de nouveau après un nouvel essai de 6 mois dans la souffrance sur Arch et ça c'était il y a 2 mois.

        J'ai donné à Gnome tant qu'il me semblait faire de bons choix. Ce n'est plus du tout le cas, et ça depuis 10 ans, et je préfère clairement donner désormais à MATE qui maintient un bureau utilisable.

        Ce n'est qu'un avis, et je ne l'impose à personne. Mais oui on peut casser du sucre sur Gnome quitte à ce que tu deviennes millionnaire ;-)

        • [^] # Re: Un grand merci pour MATE !

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

          Je ne vois pas bien le rapport entre ces deux choses : le pourcentage de code en commun et les choix d'ergonomie qui affectent directement l'utilisateur.

          Disons qu'il dit que c'est manquer de respect envers un projet qui a fait le gros du travail que MATE a récupéré.

          GNOME a changé oui, tu n'aimes pas, c'est ton droit, mais je ne vois pas le besoin de manquer de respect pour ce projet pour autant.

          il n'en reste pas moins que Gnome 3 m'apparait comme un bureau farfelu et qui n'est pas le digne successeur de Gnome 2.

          Le point important dans ta phrase c'est que cela t'apparaît comme farfelu. C'est une question de goût personnel.

          Je trouve que GNOME 3 au contraire est le meilleur environnement de bureau que j'ai utilisé. Il répond à mon besoin et probablement de nombreux autres. Il est très travaillé, le nombre de détails pour lui assuré une cohérence ou une simplicité efficace est folle et cela le rend très agréable.

          Ce n'est qu'un avis, et je ne l'impose à personne. Mais oui on peut casser du sucre sur Gnome quitte à ce que tu deviennes millionnaire ;-)

          Ce qui est chiant c'est que souvent on casse du sucre sur GNOME alors que cela n'est pas justifié. GNOME n'est pas un mauvais environnement de bureau, au contraire. Mais oui son ergonomie ne plaît pas à tout le monde, et alors ? On peut accepter qu'un logiciel ne nous convient pas sans pour autant se montrer agressif ou insultant envers le projet comme ses développeurs.

          • [^] # Re: Un grand merci pour MATE !

            Posté par  . Évalué à 3.

            GNOME a changé oui, tu n'aimes pas, c'est ton droit, mais je ne vois pas le besoin de manquer de respect pour ce projet pour autant.

            Il faut aussi savoir accueillir des critiques négatives. Je n'insulte personne. Mon seul but est de faire entendre ma maigre voie en espérant que ça puisse remonter jusqu'aux oreilles de Gnome en interpellant d'autres utilisateurs qui seront eux aussi amenés à partager leur expérience.

            Disons qu'il dit que c'est manquer de respect envers un projet qui a fait le gros du travail que MATE a récupéré.

            C'est le propre des projet libre et c'est bien comme ça qu'on arrive à avoir des logiciels variés et correspondant aux utilisateurs et non un produit uniquement décidé par un groupe minoritaire (entreprise, …).
            Aujourd'hui sans MATE je serais probablement sur XFCE et je n'aurais pas changé d'avis quant à Gnome 3.

            Le point important dans ta phrase c'est que cela t'apparaît comme farfelu. C'est une question de goût personnel.

            Bien sûr, je le dis dans mon message (justement pour éviter ce genre de retour même si c'est plus que dommage qu'il faille le préciser).
            Cependant le succès des forks que Gnome 3 a suscité est bien la meilleure preuve que ce n'est pas un commentaire isolé.

            • [^] # Re: Un grand merci pour MATE !

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

              Je n'insulte personne.

              Traiter un projet de farfelu ce n'est pas très bienveillant.

              Mon seul but est de faire entendre ma maigre voie en espérant que ça puisse remonter jusqu'aux oreilles de Gnome en interpellant d'autres utilisateurs qui seront eux aussi amenés à partager leur expérience.

              Mais GNOME a écouté des critiques négatives, il y a eu des tas de changements suite à des critiques. Mais oui, GNOME 3 ne va pas reprendre l'ergonomie de GNOME 2 bien qu'ils gèrent une extension officielle pour le reproduire au maximum.

              Un environnement de bureau ne peut pas satisfaire tout le monde à la fois et être flexible au pixel près suivant les désires de chacun. Si tu veux l'ergonomie de GNOME 2, reste sur MATE c'est en effet la meilleure chose à faire.

              Cependant le succès des forks que Gnome 3 a suscité est bien la meilleure preuve que ce n'est pas un commentaire isolé.

              Mais personne ne dit que tout le monde est ou doit être heureux avec GNOME 3. Tous les développeurs de GNOME savent qu'il y a des mécontents de ces changements. Mais nombre d'entre eux sont voulus et bien justifiés pour satisfaire d'autres gens.

        • [^] # Re: Un grand merci pour MATE !

          Posté par  . Évalué à 1.

          Je trouve ça assez consternant d'avoir moins de capacité d'adaptation qu'un caillou.

        • [^] # Re: Un grand merci pour MATE !

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

          Gnome 3 m'apparait comme un bureau farfelu et qui n'est pas le digne successeur de Gnome 2.

          Donc parce que tu n'apprécies pas, parce que tu n'as pas voulu ou su t'adapter, c'est farfelu ?
          Si ça te cause de la « souffrance », tu ne sembles effectivement pas être dans la cible d'utilisateurs. Et alors ? Il y a de la place pour tout le monde.

          • [^] # Re: Un grand merci pour MATE !

            Posté par  . Évalué à 2.

            Si ça te cause de la « souffrance », tu ne sembles effectivement pas être dans la cible d'utilisateurs. Et alors ? Il y a de la place pour tout le monde.

            Je n'impose pas mon avis, mais j'ai le droit de m'exprimer.

            • [^] # Re: Un grand merci pour MATE !

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

              Laisse, Bastoon.
              Tu as parfaitement le droit de critiquer GNOME 3 par rapport à MATE ; bien qu'ils partagent beaucoup de code, les personnes/priorités/financements du premier ont beaucoup changé depuis l'époque de GNOME 2 - ça se voit à l'oeil nu. Bien sûr ils n'allaient pas tout réécrire ; et de son côté l'équipe de MATE est trop petite pour s'eloigner franchement.
              Après, certaines personnes sont territoriales avec le projet qu'elles suivent/soutiennent depuis longtemps.

      • [^] # Re: Un grand merci pour MATE !

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

        En ce qui me concerne, le passage de Gnome 2 vers Mate était un peu forcé puisque Gnome 3 réclamait du matériel dont je ne disposais pas. Et comme j'utilise toujours les mêmes ordis qu'à l'époque ; du coup, peut-être que dans dix autres années…

        « IRAFURORBREVISESTANIMUMREGEQUINISIPARETIMPERAT » — Odes — Horace

  • # Mate 1.24

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

    Super ! je ne connaissais pas du tout. je vais m'empresser de le tester :-)

    Félicitation à l'équipe de Mate !

    Par contre le lien vers le wiki m'affiche une page blanche…

    • [^] # Re: Mate 1.24

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      Il doit y avoir une erreur de lien, tu sembles tomber sur l’aide à propos des nouvelles fonctionnalités de Gnome.

  • # Retour vers le futur

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -3.

    Ces programmeurs et utilisateurs incapables de sortir de paradigmes développés il y a 30 ans, c'est fou, quand même…

    • [^] # Re: Retour vers le futur

      Posté par  . Évalué à 4.

      Ces programmeurs et utilisateurs incapables de sortir de paradigmes développés il y a 30 ans, c'est fou, quand même…

      Ces programmeurs et utilisateurs qui estiment qu'un outil fonctionne bien et qu'il n'est pas nécessaire d'en changer, c'est fou quand même …

      • [^] # Re: Retour vers le futur

        Posté par  . Évalué à 1.

        Ces programmeurs et utilisateurs qui estiment que les nouveaux paradigmes fonctionnent encore mieux et qu'il est opportun d'y passer, c'est fou quand même …

        ;-)

        • [^] # Re: Retour vers le futur

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

          Heureusement que les conservateurs ne sont pas les plus nombreux en général, parce que c'est vraiment de l'obstacle à l'imagination, à la nouveauté et à la recherche. C'est de l'esprit sclérosé et racorni, fermé et prisonnier de ce qu'il a appris, sans souplesse.

          • [^] # Re: Retour vers le futur

            Posté par  . Évalué à 1.

            Je ne sais pas si les "conservateurs" sont plus ou moins nombreux que les "progressistes" (désolé pour ce vocabulaire emprunté à la politique, ce parallèle n'est pas forcément adapté mais je n'ai pas trouvé mieux).
            Après avoir été un fervent utilisateur du paradigme classique "panel, menu, icônes sur le bureau", le passage aux nouveaux paradigmes (ceux de Gnome Shell pour ma part) s'est fait un peu dans la douleur et j'ai du me forcer à l'utiliser pendant plusieurs jours avant d'en saisir les subtilités et l'intérêt. Et maintenant je ne peux pas revenir en arrière et quand je suis sur mon poste Win10 du boulot, je me sens constamment freiné dans mon boulot.

          • [^] # Re: Retour vers le futur

            Posté par  . Évalué à 3.

            Heureusement que les conservateurs ne sont pas les plus nombreux en général, parce que c'est vraiment de l'obstacle à l'imagination, à la nouveauté et à la recherche. C'est de l'esprit sclérosé et racorni, fermé et prisonnier de ce qu'il a appris, sans souplesse.

            Tout le monde n'a pas envie d'être imaginatif, innovant ou chercheur vis-à-vis de l'informatique. Mais nombre de personnes dans ce cas peuvent prospérer dans d'autres domaines, utilisant l'informatique comme un outil et non un art.

            Et dans ce contexte il n'est pas sclérosé, racorni, fermé ou prisonnier de vouloir conserver un outil qui fait le travail.

            Par contre c'est liberticide de vouloir imposer le changement aux personnes satisfaites de leur outil actuel.

            • [^] # Re: Retour vers le futur

              Posté par  . Évalué à 1.

              Personne n'impose à personne donc ta dernière phrase est hors-sujet.

              • [^] # Re: Retour vers le futur

                Posté par  . Évalué à 4.

                Personne n'impose à personne donc ta dernière phrase est hors-sujet.

                Non, c'est vrai, sur le principe, "personne n'impose à personne" dans le sens qu'il n'y a pas de flingue pointé sur la tempe des personnes désirant l'absence de changement.

                Sauf que, la pression sociale, ça existe, et quand on se retrouve stigmatisé par des propos comme "C'est de l'esprit sclérosé et racorni, fermé et prisonnier de ce qu'il a appris, sans souplesse.", certains peuvent mal le vivre.

                Donc il y a un forçage de réalisé, et de la façon la plus perverse qui soit.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.