System-D.org, plate‑forme libre pour projets collaboratifs

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Benoît Sibaud, Davy Defaud et palm123. Modéré par ZeroHeure. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
14
3
jan.
2020
Communauté

La plate‑forme System‑D est destinée aux associations et aux collectifs, afin de les aider à s’organiser et à gérer leurs membres et leurs actions. La plate‑forme est gratuite, anonyme et chiffrée de bout en bout. Elle propose, pour le moment un agenda partagé, une liste de tâches, un forum de discussions, ainsi qu’une carte. Et ce n’est qu’un début car d’autres outils viendront étoffer cette offre.

La feuille de route du projet, publiée sur le site, est organisée en trois phases. Pour le moment, la deuxième est à peine entamée. Autrement dit, l’ambition est là pour améliorer encore cet outil performant et ergonomique afin de le rendre plus utile encore pour les associations, et autres collectifs. System-D.org est clairement un outil vraiment utile et bien fait, tout à fait ce qu’il faut pour aider à bien organiser les groupes et collectifs qui cherchent à s’unir et collaborer de façon efficace.

Un chat (sur Riot) est à disposition pour dialoguer avec l’équipe, il existe aussi un compte Mastodon (@systemd@framapiaf.org), et le code est disponible sur GitHub.


N. D. M : On notera que cette plate‑forme libre System‑D (site Web du projet et sur Riot) se nomme aussi SystemD (dépôt GitHub) ou @systemd (sur mastodon, qui n’accepte pas les « - » dans les noms), et qu’il ne faut pas la confondre avec systemd, le système d’initialisation (et son daemon) lancé il y a dix ans par Lennart Poettering. Par ailleurs, l’équipe suggère, en expliquant pourquoi, d’utiliser Chrome ou Chromium pour les fonctionnalités « Nous sommes une équipe réduite de bénévoles et les développements nécessaires pour adapter ce site à votre navigateur ne sont pas encore terminés. Vous obtiendrez une expérience optimale en utilisant le navigateur Chrome ou sa version open source Chromium. », mais « tor-browser pour encore plus d’anonymat » (donc Firefox ESR). Techniquement, la plate-forme se base sur MeteorJS et Node.js, et la licence retenue est l’AGPL v3. Des traductions en diverses langues sont disponibles.

Aller plus loin

  • # Gestion des événements

    Posté par  . Évalué à 1.

    Merci pour cet outils que je vais certainement tester car le plus difficile dans une association ou un groupe c'est d'avoir des outils communs et faciles d'accès.

    Dans la gestion des événements est-il possible pour un membre du groupe de dire qu'il sera présent ou absent au moment de celui-ci ?
    C'est un besoin récurrent des associations dans lesquelles je participe, et qui passe la plupart du temps par un Framadate couplé à un agenda en ligne partagé. Avec cette fonctionnalité tout serait rassemblé au même endroit.

    Actuellement j'utilise un Nextcloud auto-hébergé : agenda, contact, fichiers et sondage mais le paramétrage est long et la fonctionnalité cité ci-dessus n'existe pas à ma connaissance.

    PS : juste avec le nom, le projet est difficile à trouver sur GitHub

    • [^] # Re: Gestion des événements

      Posté par  . Évalué à 1.

      pour les evenements, c'est possible d'inviter des membres a y participer et de regarder qui a accepter l'invitation et annonce y participer.

      j'espere que ca pourra participer à tes projets, n'hesites pas à poster des suggestion d'améliorations pour rendre system-d.org plus pratique a utiliser pour ton projet et pour tout les projets

  • # Vive le libre!

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6. Dernière modification le 03/01/20 à 08:46.

    la licence retenue est l’AGPL v3

    On voit un peu partout "une société de l'argent en faillite" (société qui leur fournit le confort pour qu'ils puissent faire ça, mais chut, un classique, sourions donc juste), "non-marchands" (ils ont l'air de vraiment ne pas aimer le marchand, à défaut de ne pas aimer l'argent…), mais c'est libre!

    Et vive le libre, grâce à lui je peux forker et virer ces commentaires subjectifs hors sujet par rapport au projet lui-même (je ne vois pas en quoi le projet lui-même se limite au non marchand), et le filer à tous, soit y compris du marchand. Bon, sans doute ajouter une ligne "prix", mais pas compliqué.

    J'adore les gens anti-marchand qui utilisent une licence qui interdit l'anti-marchand :-D parce que les licences anti-marchand ce n'est pas à la mode.

    il ne faut pas la confondre avec systemd, le système d’initialisation

    En effet. Mais plus amusant encore, je note que sur la page Wikipedia en anglais par exemple, en anglais il y a une notion de marchand ("In recent literature on the informal economy, System D is the growing share of the world's economy which makes up the underground economy, which as of 2011 has a projected GDP of $10 trillion."), juste du marchand au black.
    Et comme le site est localisé en anglais et donc la cible n'est pas que les français (qui au passage comprennent le mot pas comme du black, mais pas non plus comme du non marchand car on peut avoir du système D en entreprise aussi), perso je vois un risque de faire comprendre aux gens non francophones que c'est un moyen de contourner les impôts (donc les financement de protection sociale, hôpitaux etc, bref le classique), le soucis avec les jeux de mots visant différentes cultures.

    est clairement un outil vraiment utile et bien fait […] de façon efficace

    Ha du publi-reportage avec le marketing classique de mots vides de sens mais faisant joli, je ne savais pas que c'était accepté sur LinuxFr, bon à savoir.

    Par ailleurs, l’équipe suggère, en expliquant pourquoi, d’utiliser Chrome ou Chromium pour les fonctionnalités

    Faire de l'anti-web c'est sympa du moment ou on "explique" que la compatibilité avec les "minorités" ce n'est pas essentiel? Bon à savoir aussi, parce que j'ai souvent lu les gens râler sur des sites pas pour FF, ou pas pour Linux, et la réponse fournie ici comme les popup "changez de navigateur" n'était pas appréciés (bénévole ou pas, il y a toujours un budget, en € ou temps, donc des priorités…), je note pour quand il y aura une remarque sur la non compatibilité Linux ou FF sur un autre projet.

    Perso, j'ai passé l'âge de changer de navigateur suivant les conseils des sites web, et vous?
    (note : pour le moment pas vu de gêne avec FF)


    La dépêche était peut-être un peu trop tôt ("première phase" avec pas grand chose à proposer du coup il faut remplir avec des mots vides de sens, des limites sur le navigateur de l'utilisateur…)

    PS : j'ai apprécié le NdM, la dépêche sans lui était vraiment légère.

    • [^] # Re: Vive le libre!

      Posté par  . Évalué à 4.

      J'adore les gens anti-marchand qui utilisent une licence qui interdit l'anti-marchand :-D parce que les licences anti-marchand ce n'est pas à la mode.

      Peut-être que le projet s'adresse aux collectifs non-marchands car aucun outil n'est proposé pour gérer les données marchandes. Peut-être qu'il ne s'agit pas d'être "anti-marchand" mais plutôt d'un ciblage des utilisateurs potentiels du logiciel. Comme tu l'écris, la licence est libre, il ne peut donc pas y avoir d'interdiction.

      Ne peut-on pas laisser à l'auteur le bénéfice du doute quant à ses intentions ? Cela n'empêche pas de pointer du doigt cette possible incohérence.

    • [^] # Re: Vive le libre!

      Posté par  . Évalué à 4. Dernière modification le 03/01/20 à 10:28.

      J'adore les gens anti-marchand qui utilisent une licence qui interdit l'anti-marchand :-D parce que les licences anti-marchand ce n'est pas à la mode.

      Les licences anti-marchandes ne sont pas libres. C'est ça le point essentiel. Et je ne vois pas bien le rapport entre la licence et la prétendue promotion anti-marchand annoncée sur le dépôt du projet. Ça ne me parait assez orthogonal et pas en opposition.

      System D is the growing share of the world's economy which makes up the underground economy, which as of 2011 has a projected GDP of $10 trillion."), juste du marchand au black.

      Tu fais un raccourci un peu rapide. On appelle ça l'économie informelle. Celle-ci englobe entre autre l'économie dite souterraine qui elle est illégale ( travail au noir, traffic divers, …), mais pas que.

      Par exemple le "travail" effectué par une femme au foyer fait partie de l'économie familiale, qui fait elle même partie de l´économie informelle, et ça n'a rien d'illégal. Ni le fait pour ton voisin de te proposer de t'aider à faire un travail de plomberie chez toi dans l'idée qu'il te demandera un service quand il aura un souçi avec son ordinateur (économie dite "conviviale"). Je crois que c'est ce qu'on entend en général quand on parle de système D. Le système associatif fait aussi partie de cette économie conviviale et il est pris en compte par nos lois. On peut imaginer que certains puissent trouver ça nuisible pour l'économie mais ce n'est en aucun cas illégal ni du travail au noir.

      je note pour quand il y aura une remarque sur la non compatibilité Linux ou FF sur un autre projet.

      Tu notes pour quoi ? T'es en train d'insinuer que le fait que comme ça traîne dans les notes des modérateurs d'une dépêche sur linuxfr c'est quelque chose de cautionné par ladite modération et l'ensemble des contributeurs/visiteurs de linuxfr ?

      Perso ça me gène aussi gravement qu'un projet libre propose d'orienter l'utilisateur vers un navigateur en particulier. Je pense qu'il est plus intéressant d'annoncer dans les releases notes ou une faq des éventuels bugs repérés avec tel ou tel navigateur et d'essayer des les corriger.

      • [^] # Expression "system D", centre d'incompréhensions dans le jeu de mots?

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2. Dernière modification le 03/01/20 à 10:54.

        Juste pour une précision sur l’expression "système D" :

        System D is the growing share of the world's economy which makes up the underground economy, which as of 2011 has a projected GDP of $10 trillion."), juste du marchand au black.

        Tu fais un raccourci un peu rapide. On appelle ça l'économie informelle.

        Je n'ai pas fait de raccourci, juste noté la référence wikipedia. C'est donc à Wikipedia que tu devrais demander de changer.
        En attendant le lien "system D" en anglais parle de "underground economy" et avec un lien qui redirige sur https://en.wikipedia.org/wiki/Black_market .

        L'économie informelle dont tu parles est autre chose, un autre sujet, encore plus éloigné (surtout si tu mets un site web entre les deux, ça devient un peu plus formel…), bref non on n'appelle pas ça l'économie informelle qui est autre chose que le sujet discuté jusqu'à ce que la page Wikipedia change pour montrer que les autres sont d'accord sur ton interprétation.

        A mon avis, c'est surtout une culture différente (comme déjà dit dans mon premier commentaire) sur les expression, ce que chaque langue/culture en fait, le problème est peut-être que c'est parti d'une idée un peu trop franco-française.

        Je crois que c'est ce qu'on entend en général quand on parle de système D. Le système associatif fait aussi partie de cette économie conviviale

        Même en français, j'ai l'impression d'incompréhension :
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Syst%C3%A8me_D
        "locution populaire désignant un fonctionnement ou une conduite de projet sans moyens importants"
        Donc rien à voir avec association, non-marchand, économie conviviale etc… Neutre, parlant d'un manque de moyens, c'est tout. Compatible avec le marchant, le non convivial, l’individualisme et j'en passe.

        Peut-être que certains aiment imaginer "système D" comme universellement compris comme ils l'imaginent, comme ils pourraient comprendre "libre" comme universellement compris comme ils l'imaginent (et sur LinuxFr on a pu voir que pas mal de monde imagine le libre pour plein de choses bien HS…). et autant "libre" a une définition à peu près mondialement acceptée (les exceptions venant de gens n'aimant pas vraiment le libre comme accepté par les autres), autant "system D" semble avoir des définitions assez différentes suivant les langues.

        il n'y a pas de facturation et d'échange de monnaie contre service particulier

        A mon avis dépasser certaines limites dans ce que tu fais "sans échange de monnaie" pourrait être considéré comme de la fraude, un peu facile d'éviter de payer sa part à la société juste en évitant facturation et d'échange de monnaie. Mais surtout je ne vois pas le rapport dans ce dont tu parles avec le système D.

        Bref, comme déjà dit c'est surtout que l'expression est peut-être HS et différemment comprises suivant les endroits de la planète et même à un même endroit ce n'est pas forcément ce que tout le monde de cet endroit à en tête.

    • [^] # Re: Vive le libre!

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

      mots vides de sens mais faisant joli

      Faisant joli… et commodes. Comme Zenitram l'as justement noté (et à plusieurs reprises), l'usage de ces mots tous droits sortis du dictionnaire du bon petit citoyen sont une excellente publicité pour le projet et mettent l'auteur de la dépêche à l'abri de toute critique. Cool.

      Ceci dit, il y a une faille dans la bien-pensance. Vous devriez ajouter: pour usage non-marchant ET pour des associations œuvrant pour le Bien. En effet, pourrait-on organiser un groupe non-marchand autour de la chasse à courre avec ce logiciel ?

      Bonne anné.e.s.

      "Liberté, Sécurité et Responsabilité sont les trois pointes d'un impossible triangle" Isabelle Autissier

      • [^] # Re: Vive le libre!

        Posté par  . Évalué à 3.

        Faisant joli… et commodes. Comme Zenitram l'as justement noté (et à plusieurs reprises), l'usage de ces mots tous droits sortis du dictionnaire du bon petit citoyen sont une excellente publicité pour le projet et mettent l'auteur de la dépêche à l'abri de toute critique. Cool.

        Mais non, vous êtes là pour éviter ce travers. :-)

        Surtout, ne pas tout prendre au sérieux !

  • # Choix du nom

    Posté par  . Évalué à 10. Dernière modification le 03/01/20 à 09:18.

    Pourquoi avoir choisi ce nom ? Je n'y vois que des inconvénients:
    - confusion avec systemd
    - utilisation de noms qui auraient pu être utiles à systemd: @systemd sur Mastodon, framapiaf
    - les recherches googles/ddg/… seront un mix entre systemd et system-d

    Si encore ce n'était pas dans le même domaine, ça irait (c.f. https://www.systemd.org/ par exemple) mais là, dans le milieu du logiciel libre, je m'interroge.

    • [^] # Re: Choix du nom

      Posté par  . Évalué à 7. Dernière modification le 03/01/20 à 09:59.

      Idem je trouve ce choix assez inopportun. C'est pas comme si systemD de L. Poettering venait de sortir ou serait un projet obsur et inconnu.

      • [^] # Re: Choix du nom

        Posté par  . Évalué à 0.

        j'ai appris ya quelque jours en effet que le site portait le meme nom qu'un truc qui tourne dans certains ordinateurs linux. c'est ballot. ca me parait pas bloquant, et la pluspart des "moldus" qui découvrent le site trouvent le nom "System-D" tres bien choisi. C'est pour ces copains qui animent des collectifs et des assos que j'ai créé l'outil, je penses pas que des linuxiens libriste pourraient en avoir l'utilité avec leurs maitrise de nombreux outils( aux interfaces qui font saigner les yeux ).
        Niveau référencement par contre, j'avoie qu'on fait mieux. En meme temps system-d.org est un site sur lequel on accede principalement par ce qu'on a reçu une invitation a rejoindre un projet… le jour ou des personnes le taperons en masse sur google et encore loin d'arriver, et si il arrive un jour c'est qu'on sera dans la premiere page

        • [^] # Re: Choix du nom

          Posté par  . Évalué à 5.

          Niveau référencement par contre, j'avoie qu'on fait mieux.

          C'est justement de ça que je parle. Autant systemd l'ordonnanceur ne veut rien dire à quelqu'un de pas vaguement intéressé par linux, autant dès que tu fais une recherche tu vas finir sur stackoverflow.

          Et après on parle d'un logiciel libre donc il y'a la question d'obtenir des contributions externes et éventuellement du nommage de paquets. Genre comme quand tu installes le jeu vidéo epiphany en voulant installer le navigateur.

        • [^] # Re: Choix du nom

          Posté par  . Évalué à 5.

          le jour ou des personnes le taperons en masse sur google et encore loin d'arriver,

          Bof. Autour de moi, les utilisateurs normaux comme avancés ont plus tendance a utiliser google comme un DNS au final. Les favoris? Idem, je vois très peu de monde les utiliser (il faut dire que ce n'est plus trop à l'honneur dans les interfaces des navigateurs, aussi).

          Donc, oui, les gens vont taper ça sur leur moteur de recherche. Moi, avec "system d" et "system-d" sur DDG, j'ai:

          1. site de bricolage
          2. le même site, différente page
          3. wikipedia pour systemd le daemon
          4. une vidéo youtube qui parle d'un journal de bricolage
          5. un facebook de bricolage
          6. le site d'un mag de bricolage
          7. un site de consultants en RH
          8. la flemme, faut scroller

          D'ailleurs, je suis surpris de tomber que sur des résultats francophones, pour le coup.

          Avec "systemd":

          1. site de bricolage
          2. wikipedia pour systemd le daemon
          3. manapge de ubuntu
          4. page sur lealinux
          5. doc archlinux
          6. linuxtricks
          7. page debian
          8. scroll…

          Perso, quand je choisis un nom pour un projet (des programmes), le 1er truc que je fais, c'est une recherche dans les paquets debian, puis sur internet sur le nom, histoire d'éviter les collisions. Sans même penser au référencement, hein.

          Bon, faut noter, j'ai utilisé DDG et non google, en théorie ils ne trackent pas donc ne m'enferment pas dans une bulle, les résultats devraient donc être plus neutres que si j'avais utilisé google (encore que, je n'utilise que très peu les services google, donc bon…).

  • # ActivityPub

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

    Faire de SystemD le réseau social du projet non-marchand

    Je note qu'en ce moment, la grande mode est au protocole ActivityPub non complètement définis qui permet de faire des services décentralisés interconnectés.

    Votre projet qui me semble très intéressant ne me parait pas être basé sur cette technologie afin de monter en puissance, ni sur du XMPP. Comment comptez-vous gérer la monter en puissance ? Un seul serveur pour 4 milliard d'utilisateur ?

    • [^] # Re: ActivityPub

      Posté par  . Évalué à 1.

      ca serait en effet génial de pouvoir y intégrer activitypub, je travaille sur ce projet sur mon temps libre, avec des ressources limitées, j'espere que cette bêta permettra de donner envie a des experts de la décentralisation de venir participer au projet.

  • # Merci pour cette initiative

    Posté par  . Évalué à 2.

    Bonjour,

    un message de remerciement pour cette initiative qui correspond assez bien aux besoins pour un collectif intra-associatif, dont je fais parti, et dont les membres ne sont pas forcement à l'aise avec les outils en ligne.

    J'espère que la simplicité d'accès, ainsi que la possibilité de ne pas administrer pour les membres invités (ce qui les aurait freiné) va permettre que le collectif soit un peu mieux organisé.

    Je n'hésiterai pas à faire des retours sur les leviers/freins à l'utilisation ou sur les aspects techniques au cours de l'appropriation de l'outil par les utilisateurs du collectif (très petit, 4 personnes).

    Bonne continuation!

  • # Modèle économique

    Posté par  . Évalué à 1.

    Pour le moment, le projet reste d'une taille relativement modeste aussi bien en termes de fonctionnalité que de nombre d'utilisateurs mais il me semble qu'il y a quand même pas mal d'ambition (e.a. faire de system-d le réseau social du non-marchand).

    Y a-t-il une vision claire de comment assurer la possibilité de grandir à ce projet (que ce soit en termes d'équipe ou bien en termes de moyens financiers) ou bien l'idée est de se mettre en route et puis on verra bien ce qui se passe (ou pas) ? Il me semble que c'est plutôt la deuxième option qui est choisie, non ?

    Surtout, ne pas tout prendre au sérieux !

    • [^] # Re: Modèle économique

      Posté par  . Évalué à 0.

      Pour l'instant c'est plutôt bordélique, mais ça s'organise rapidement :
      Mon plan c'était de sortir un proto sexy qui fasse envie au plus vite et de voir, avec l'espoir que ça m'amène à faire des rencontres de personnes qui ont des compétences que j'ai pas (je dev depuis pas longtemps, j'ai écrit ma première ligne de code en 2017)
      Je constate que même si c'est bancale et inconfortable, c'est un plan qui commence à payer : je rencontre d'autres dev, plus compétant que moi qui ont envie de participer au projet, et des personnages aux compétences variées qui font que ya du relai pour aider a structurer le projet (on est en train de monter l'asso) et pour la comm.
      J'aimerais pouvoir partir dans ce projet d'une base stable : être un dev très expérimenté, avec du réseau et des contacts dans le libre, des thunes de côté etc… Moi quand je me suis lancé j'étais un étudiant en école d'éducateur spécialisé, ancien cuisinier, nuit deboutiste anar… Du coup j'avance comme je peux, en sachant que je serai bloqué a un moment, mais en sachant aussi qu'à ce moment, j'aurais sucité l'envie de contribuer au projet de plein de gens sympas et compétant.
      Du coup j'ai pas d'inquiétude pour la suite

  • # Autres projets ?

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

    Hello,

    une raison de ne pas avoir plutôt collaboré aux projets existants que sont Agora-Project et AgoraKit ?

    https://www.agorakit.org/
    https://framalibre.org/content/agora-project

    Les deux sont libres et font la même chose, même si AgoraKit est probablement le plus proche.

    Il y a aussi Loomio qui est très utilisé/répandu d'ailleurs.

    « Je vois bien à quels excès peut conduire une démocratie d'opinion débridée, je le vis tous les jours. » (Nicolas Sarkozy)

    • [^] # Re: Autres projets ?

      Posté par  . Évalué à 0.

      J'ai eu il y a quelques temps une ex très très relou, et depuis je me suis juré de ne plus répondre aux phrase interro-négatives, mais bon, je vais faire une petite exeption :)
      -Implémenter du chiffrement end to end sur une solution existante est galère
      - l'objectif final de system-d.org est la mise en réseau des projets créés sur l'outil, ce qui n'est pas possible sur Agora qui doit être auto-hébergé
      - j'ai une sensibilité esthétique qui a fait que j'ai pas accroché avec Agora et que ça ne m'a pas donné envie d'aller plus loin
      - je connaissais pas Agora en commençant le projet il y a 3 ans, ni la programmation, ni linux, ni le libre, j'ai appris vite, j'ai fait plein de choix sans tout connaître.
      - j'aime pas le PHP a cause des points virgules

      • [^] # Re: Autres projets ?

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

        Heu je comprends pas trop pourquoi tu réponds comme ça ? :-/

        J'étais juste curieux de savoir ce qui ne collait pas pour toi dans ces projets, car c'est un peu dommage de disperser les efforts et fatigant au long terme (je le sais, je suis tout seul sur un projet très ambitieux car les autres projets n'étaient plus maintenus et trop vieux à l'époque).

        Par contre si c'est du JS il y a aussi des points-virgules donc je comprends pas trop le sens de la remarque.

        « Je vois bien à quels excès peut conduire une démocratie d'opinion débridée, je le vis tous les jours. » (Nicolas Sarkozy)

      • [^] # Re: Autres projets ?

        Posté par  . Évalué à 4.

        Implémenter du chiffrement end to end sur une solution existante est galère

        Implémenter du chiffrement tout court est galère et piégeux, c'est justement le genre de trucs sur lesquels j'aurais plus tendance a avoir confiance si le soft a un minimum d'ancienneté.
        D'ailleurs, quant on vois une clé privée sur github, ça fait, genre, vraiment pas envie.

        l'objectif final de system-d.org est la mise en réseau des projets créés sur l'outil, ce qui n'est pas possible sur Agora qui doit être auto-hébergé

        Hum… donc le souci est qu'Agora ne peut gérer qu'un seul projet? Parce que le fait que ça soit auto-hébergé, c'est aussi le cas pour vous, puisque vous l'hébergez vous-même. Il est donc, de fait, auto-hébergé au moins une fois :)

        je connaissais pas Agora en commençant le projet il y a 3 ans, ni la programmation, ni linux, ni le libre, j'ai appris vite, j'ai fait plein de choix sans tout connaître.

        Donc, c'est le 1er projet important, celui qui a justifié l'apprentissage de la programmation?

        j'aime pas le PHP a cause des points virgules

        Soit. Mais il y a une grosse base d'utilisateurs, c'est important pour avoir des contributeurs. Bon, JS aussi, certes.
        Il y a aussi le fait que j'ai l'impression que les framework PHP gigotent moins que ceux du JS. Question pérennité, pour le côté serveur, j'ai du coup nettement plus confiance en PHP, Ruby ou Python qu'en ecmascript (en plus d'une allergie développée en devant intégrer de l'étron-JS fait par un collègue dans un système, ça aide pas. J'ai déjà vu des techno de merde, mais celle-ci est la seule que je sois arrivé à haïr).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.