Journal Orwell dans le domaine public: nouvelle traduction chez Agone (et deux autres chez Gallimard)

Posté par  . Licence CC By‑SA.
36
18
jan.
2021

Soixante-dix ans après la mort de l'auteur, les textes de George Orwell (Eric Arthur Blair) tombent, ce janvier 2021, dans le domaine public. Paraît une nouvelle traduction aux éditions Agone (déjà parue en 2019 au Québec aux Éditions de la rue Dorion), ainsi qu'une nouvelle à la pléiade chez Gallimard (fait rarissime, seulement deux ans après leur nouvelle traduction de 2018). Quel intérêt de re-traduire Orwell ? Il se trouve, d'abord, que la traduction originale de 1950 est tronquée et (…)

D'une blague sur LinuxFr.org à l'écriture d'un roman de SF

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par ZeroHeure. Licence CC By‑SA.
59
7
sept.
2020
Communauté

Le 2 avril 2009, LinuxFr.org organisait un concours libre. L'une des possibilités de participation était l'écriture d'une nouvelle sur le libre, sous une licence libre.

Je trouvais l'idée amusante et, en une soirée, je rédigeais « Les non-humains », un texte rempli de références Linuxfériennes aux bivalves lamellibranches (sous licence Creative Commons 2.0 By BE).

Ce fut mon dernier texte tapé en Azerty et le début d'un engrenage qui allait mener, 11 années plus tard, à cette dépêche.

Journal Gabarit Abrupt pour Livre Libre

Posté par  . Licence CC By‑SA.
41
11
déc.
2018

Salut à toi !

Ce journal pour te dire que je participe avec quelques camarades au lancement d’une maison d’édition qui édite des textes en libre diffusion (et gratuitement accessibles) sur le réseau parallèlement à son format papier (elle s’appelle Abrüpt), et nous avons commis un outil libre qui peut-être pourra t’être utile si tu souhaites éditer rapidement et proprement un texte, fabriquer un livre.

On a appelé cet outil le Gabarit Abrupt.

Le Gabarit Abrupt

Il s’agit (…)

Journal Roman - Entre les mailles

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
20
30
nov.
2018

Bonjour à tous,

Je vous présente un roman qui pour moi est assez particulier. Je l’ai écrit…

Assez logiquement ici, c’est un roman de science-fiction. Ce n’est pas du hard-science, mais j’ai tout de même cherché à être au moins cohérent. Le principe de base a été d’étudier une société post-apocalyptique, mais qui ne soit pas non plus une dictature, un monde mort ou toutes ces situations extrêmes. L’histoire commence quand l’humanité a rebâti une société différente. Et c’est ce (…)

Journal Pierre Bellemare bronsonisé

29
27
mai
2018

Bonjour Nal,

Nouveau numéro de la rubrique nécrologique, avec la disparition d’un monument de la radio et de la télévision française : Pierre Bellemare nous a en effet quitté le 26 mai dernier.

Écrivain, homme de radio, chanteur, conteur, animateur et producteur de télévision, comme le décrit Wikipedia, beaucoup d’entre nous l’ont découvert lorsqu’il a importé le télé-achat à la télévision française. Il serait toutefois réducteur de limiter son impact cela, puisque l’encyclopédie nous apprend qu’il a aussi ramené (…)

Journal Société de Cristal de Max Harms

22
17
déc.
2017

Un journal de pub éhontée pour un roman de SF qui cause d'intelligence artificielle : Crystal Society, de Max Harms.

Ce roman imagine l'apparition des premières consciences artificielles dans un labo de l'université de Rome dans environ 20 ans, puis leurs interactions avec le reste du monde, tout cela raconté du point de vue d'une de ces IA. Le roman est en anglais mais j'en ai traduit le début pour tenter ceux qui hésiteraient à se lancer.

Ce roman (…)

Journal Maurice Nadeau bronsonisé.

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
14
17
juin
2013

En bref : actif à 102 ans, créateur de la quinzaine littéraire (un équivalent de LWN pour la littérature), et éditeur/découvreur/accompagnateur de Beckett, Breton, Perec, Lowry (Au-dessous du volcan, lisez-le !), Miller, Kerouac, et de pas mal d'autres, plus contemporains également.

— Anecdote parabolique :
Un jour, il a dit ça : « Il vaut mieux faire pitié qu'envie ».
J'aime bien ce proverbe retourné, transformé en maxime à la Gandhi, et je comprends ça comme une politique de la liberté, que je (…)

Journal Licence virale minimaliste ou licence incestueuse

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
22
2
oct.
2012

Sommaire

Ou comment obliger tout futur récipiendaire d'une licence d'apparence BSD à la lire en entier pour s'assurer qu'elle ne soit pas virale.

Licence BSD

J'ai toujours apprécié les licences BSD pour leur minimalisme. Leur concision est une invitation à la lecture et leur clarté, l'assurance que le récipiendaire comprendra ses droits et obligations. J'ai, par ailleurs, du plaisir à les lire et j'apprécie la façon dont elles prennent (…)

Journal Le Tigre, curieux magazine curieux

Posté par  . Licence CC By‑SA.
21
13
mai
2012

Kikou journal, asv?

Ce soir j'ai juste envie de te faire de la publicité totalement désintéressée pour un magazine papier qui justement, n'en contient pas du tout, de pub.

C'est un mensuel généraliste, indépendant, répondant au nom de Le Tigre, et j'insiste bien sur le côté généraliste, parce qu'on ne sait jamais vraiment sur quoi on va tomber en l'achetant (si on arrive à le trouver en kiosque, ce qui n'est pas évident).

Littérature, essais, photographies, bandes dessinées et (…)

Journal Anniversaire

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
13
14
mar.
2012

Les médias, généralement friands d'anniversaires, en ont, me semble-t-il, laissé passé un. C'est en mars 1862, il y a donc 150 ans, que Victor Hugo commença la rédaction des Misérables. Les deux premiers tomes parurent le 3 avril (Fantine et Cosette), la suite le 15 mai (Marius, L'idylle rue Plumet et l'épopée rue Saint-Denis, Jean Valjean).

La saga, articulée autour du personnage de Jean Valjean, commence en 1815 lors de sa libération du bagne (…)

Joyeux anniversaire, Isaac Asimov !

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Lucas Bonnet et Benoît Sibaud. Modéré par Xavier Claude. Licence CC By‑SA.
47
3
jan.
2012
Culture

Le 2 janvier est la date à laquelle Isaac Asimov fêtait son anniversaire. Je ne pense pas que cette personne en particulier ait besoin de présentation détaillée, tout particulièrement ici. Je ne sais pas pour vous, mais c'est resté un de mes auteurs préférés tous genres confondus et, contrairement à des gens comme Vance ou Zelazny, il s'est même bonifié avec le temps.